AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
30Y est ta maison depuis plus de 3 mois ?
Alors aide les nouveaux à se faire une place dans la famille !
Deviens parrain ou fais partie d'un groupe d'intégration.

Partagez | 
 

 Leave me alone [Enzo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

le père lâche

ÂGE : 33 ans (25/11/1982)
SURNOM : Zozo
STATUT : Célibataire résigné
MÉTIER : Agent des STUPS
LOGEMENT : #02 redcliffe

POSTS : 1635 POINTS : 35

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : orphelin ≈ solitaire ≈ n'a peur de rien, à part de perdre encore un être précieux ≈ est heureux d'être père mais ne l'assume pas, ni son enfant ≈ sait parfaitement bien mentir ≈ toujours très impassible ≈ ne se dévoile que très rarement et seulement avec sa soeur ≈ aimerait retrouver son autre jeune soeur ≈ en veut toujours à leur mère de les avoir abandonné ≈ a tout fait pour ne pas vivre un cauchemar à l'orphelinat en essayant de rendre la vie plus joyeuse aux plus petits ≈ aime s'évader en écoutant de la musique ou en regardant un bon film ≈ est un grand fan de Michael Jackson et de hip hop
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Naïa #2 ~ Cassandra ~ Disha ~ Derek
PSEUDO : Caly
AVATAR : Joel Kinnaman
CRÉDITS : caly (avatar) ~ wiise (signa)
DC : Rebecca Priest & Shane Buckley & Valentin Mordakhs
INSCRIT LE : 25/03/2015

MessageSujet: Re: Leave me alone [Enzo]   Ven 14 Oct - 11:09

Naïa & Enzo
leave me alone
Cette petite appréhension était bien présente. Surtout quand je veux aider des personnes chères à mon cœur, j’ai toujours peur que ce genre de geste qui est pour leur bien, ne soit mal interprété. Un cas sur dix, ça se passe bien, mais la plupart du temps, ils me virent un temps de leur vie. Heureusement, ça n’a pas du m’arriver trop souvent. Je sais bien que parfois je peux être bien trop vindicatif, mais c’est que je ne peux pas m’en empêcher, je me sens obligé de les aider par la force, parce que les paroles ne suffisent pas toujours. Comme dans le cas présent avec Naïa. Aussi, quand elle débarqua dans la salle de bain, bouteille vide dans ma main, je me suis senti me décomposer. J’aurais préféré qu’elle ne me voit pas en pleine action, ça aurait été moins terrible comme réaction. Et je m’attendais au moins à une claque. Mais non, j’avais droit à des remerciements. Elle m’avait retiré la bouteille vide des mains pour me donner mon verre d’eau. Je parus forcément surpris, muet de surprise également, je ne savais même pas quoi dire tellement elle réagissait bien. J’eus même droit à un baisé sur la joue. Et je ne sais pas comment elle s’était débrouillée, mais même avec l’alcool ingurgité, elle sentait encore bon. Je fermais les yeux un instant, et sentis sa main dans la mienne qui m’entraîner en dehors de la salle de bain pour revenir dans le salon. Je ne savais vraiment pas à quoi elle jouait, ce qu’elle attendait de moi au final. Sûrement que je reste à ses côtés, alors qu’au début, elle ne voulait vraiment pas. Une fois de nouveau installé dans le canapé, je commençais à boire mon verre d’eau. Je suis content que tu n’aies pas mal pris mon geste. Lui avouais-je alors en finissant par la regarder, sourire aux lèvres. Maintenant il ne restait plus qu’à savoir ce qu’elle voulait faire le temps qu’elle décuve un peu. Tu sais ce que tu veux faire maintenant ? Lui demandais-je alors plutôt que de lui proposer direct une quelconque activité.
© Starseed


Will jump right over
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t1157-enzo-mckenzie-ce-qui-ne-nous-tue-pas-nous-rend-plus-fort http://www.30yearsstillyoung.com/t1671-enzo-no-pain-no-gain-no-friends http://www.30yearsstillyoung.com/t1597-enzo-mckenzie#35683

la mémé sexy

ÂGE : 32 ans
STATUT : Divorcé
MÉTIER : Assistante social
LOGEMENT : #12 (maison) ≈ Logan City

POSTS : 1301 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : ₪ Enzo#2
AVATAR : Miranda Kerr
CRÉDITS : .liloo_59
DC : Maddox Walsh
INSCRIT LE : 14/03/2016

MessageSujet: Re: Leave me alone [Enzo]   Lun 17 Oct - 20:57

LEAVE ME ALONE
I should not , but I want
Enzo ✧ Naïa


Si seulement ce médicament que je venais d'avaler pouvait m’enlever ce mal de tête et par la même occasion de me rendre complètement clean, seulement un simple doliprane n'a bien sûr pas ce pouvoir ! Et je vais devoir affronter encore durant plusieurs minutes les effets néfastes de l'alcool sur mon corps, enfin après tout c'est ce que je recherche en général, mais là, face à Enzo je souhaiterais simplement être "normale" qu'il ne me prenne pas pour une de ces demoiselles en détresses, ou encore une femme qui ne fais que se détruire de l'intérieur, même s'il y a une certaine vérité là-dedans. J'arrive alors à porter mon attention sur autre chose en entendant des bruits un peu plus loin provenant du couloir, j'étais loin de m'imaginer ce que j'allais découvrir, rien de grave, ni de révoltant, simplement Enzo qui a pris l’initiative de vider ma bouteille dans l'évier, je ne suis étonnée et comme incapable d'exprimer le moindre sentiment, car dans mon cerveau c'est le bordel et quelle réaction serait la plus appropriée ? J'arrive par je ne sais quelle force à mettre ma "dépendance" de côté et cautionne son geste, en tant qu'adulte responsable, c'est la meilleure solution je suppose.

Un remerciement, un geste tendre envers Enzo et je pense qu'il est aussi surpris que moi, je suis imprévisible et mes réactions se soir ne sont absolument pas cohérentes, la faute à l'alcool et cette part de déstabilisation face à Enzo, je ne saurais trop vous expliquer pourquoi. En arrivant dans le salon je me débarrasse de la bouteille en la posant sur un meuble, on verra demain pour le ménage, on retourne vers le canapé où je m'assois en tailleur et finit par lâcher la main d'Enzo, cette situation pourrait bien être ridicule sinon, moi qui voulais le flanquer dehors un peu plus tôt, je reste maintenant agripper à lui ? Je crois bien qu'il ne va rien comprendre à tout ce cinéma, moi-même je ne saurais vous expliquer mon comportement. Il brise le silence en me disant qu'il était satisfait par ma réaction, il me regarde en souriant et je ne trouve rien d'autre à faire que baisser le regard, un sourire discret sur mes lèvres, après tout on en serait pas là si je n'avais pas voulu me saouler et je ne peux pas m'empêcher d'être un minimum gêné face à ça.

- Je sais bien que c'est pour mon bien, je ne peux pas t'en vouloir...

Je me m'imaginais pas rester sur ce sujet plus longtemps, oui c'est une bonne action, mais non je n'ai pas envie d'en parler spécialement, par chance Enzo prenait de nouveau la parole et propose de plus de faire quelque chose, bonne idée, mais... Quoi ? J'écarquille les yeux en faisant la moue, je n'ai pas franchement le cerveau qui fonctionne à plein régime et je reste durant quelques secondes à me demander comment on va bien pouvoir s'occuper, tant que ce n'est pas moi le centre de l'intérêt, sauf que je repense à quelque chose, je ne saurais vous expliquer pourquoi maintenant, je me lève subitement, enfin du mieux que je peux !
- Je reviens !
Et je file jusqu'à mon escalier, que je regarde deux trois fois franchement avant de gravir les marches, je décide de prendre mon temps, il ne manquerait plus que je finisse à l’hôpital se soir ! Un petit tour dans ma chambre et j’attrape, une boîte en carton rangé sous mon lit, je descends dans l'excitation un peu trop rapidement l'escalier, manquant de louper une marche, mais plus de peur que de mal. Je trottine - sans brio- jusqu'au canapé un grand sourire sur les lèvres, on aurait probablement dit une gamine. Je m'assois avec peu de délicatesse aux côtés d'Enzo, et déposa la boîte sur ma table basse.

- Quand j'ai déménagé pour venir ici, j'ai retrouvé ça enfouis dans de vieux cartons !

J'ouvre délicatement la boîte, en regardant Enzo, souriant à pleine dent, cette boîte elle renferme pleins de souvenirs de mon enfance, des photos avec ma mère et de l'orphelinat, c'est surtout pour ça que je tenais à lui montrer, se rappeler des bons souvenirs c'est toujours appréciable, car oui malgré tout ce malheur qui est tombé sur nous étant gosse, on avait su se faire une sorte de nouvelle famille et ça c'est quelque chose que je n'oublierais jamais.
© Starseed
[/b]



Side to Side

I'm so into you, i can barely breathe, and all i wanna do is to fall in deep, but close ain't close enough 'til we cross the line, baby, this could take some time, i made too many mistakes, better get this right, right, baby  black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t7777-naia-stay-strong http://www.30yearsstillyoung.com/t7961-naia-when-the-wolves-run-wild-i-see-myself

le père lâche

ÂGE : 33 ans (25/11/1982)
SURNOM : Zozo
STATUT : Célibataire résigné
MÉTIER : Agent des STUPS
LOGEMENT : #02 redcliffe

POSTS : 1635 POINTS : 35

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : orphelin ≈ solitaire ≈ n'a peur de rien, à part de perdre encore un être précieux ≈ est heureux d'être père mais ne l'assume pas, ni son enfant ≈ sait parfaitement bien mentir ≈ toujours très impassible ≈ ne se dévoile que très rarement et seulement avec sa soeur ≈ aimerait retrouver son autre jeune soeur ≈ en veut toujours à leur mère de les avoir abandonné ≈ a tout fait pour ne pas vivre un cauchemar à l'orphelinat en essayant de rendre la vie plus joyeuse aux plus petits ≈ aime s'évader en écoutant de la musique ou en regardant un bon film ≈ est un grand fan de Michael Jackson et de hip hop
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Naïa #2 ~ Cassandra ~ Disha ~ Derek
PSEUDO : Caly
AVATAR : Joel Kinnaman
CRÉDITS : caly (avatar) ~ wiise (signa)
DC : Rebecca Priest & Shane Buckley & Valentin Mordakhs
INSCRIT LE : 25/03/2015

MessageSujet: Re: Leave me alone [Enzo]   Lun 24 Oct - 13:29

Naïa & Enzo
leave me alone
Passer du temps improvisé avec Naïa me faisait plaisir, surtout avec cet état-là. Je ne sais toujours pas pourquoi elle en arrive à cet extrême-là, pourquoi elle a besoin d’oublier, et je me dis, heureusement encore que les douleurs de l’enfance ont pu s’effacer un peu avec le temps. Même si les cicatrices restent encore toujours et très présentes. Mais on n’avait plus tant de raison pour boire de l’alcool afin d’oublier un tant soit peu notre souffrance. Celle qu’avait vécu Naïa en étant adulte, est, j’en suis sûr, bien plus douloureuse que celle de perdre les parents. Enfin, non, rien n’est aussi douloureux que de grandir sans ses parents, c’est le début de la vie, et s’il est foiré, c’est assez compliqué de s’en sortir. Mais pas impossible. Ce que semble m’annoncer mon amie d’enfance, c’est qu’elle n’arrivera jamais à se remettre de cet événement qui l’a brisé. Je ne veux pas me faire trop d’hypothèse, bien trop d’éléments pourraient le faire, tout dépend après du vécu de la personne. Tout dépend de ses réactions et de son ressenti. Toujours est-il qu’elle savait pertinemment que la bouteille n’était pas la solution. Heureusement pour moi, parce que sinon j’aurais été à la porte bien rapidement et j’aurais pu dire adieu à ces retrouvailles agréables que j’avais eu avec elle. Même si au fond, lui avouer mes fautes n’a pas été très ingénieux. Peu importe, l’eau avait coulé sous les ponts. Je lui demandais alors comment elle souhaitait s’occuper, pour justement éviter de parler de ces sujets délicats qui rendent tristes. On a toujours su se divertir, penser un maximum un peu à tout pour penser à autre chose qu’à nos malheurs. Elle semblait alors avoir une idée. Elle s’absenta quelques petits instants avant de revenir avec une assez grande boîte. Je soupçonnais de vieilles photos ainsi de quelques souvenirs. Je le sentais haut comme une maison et disais Noooon t’as pas osé ! T’as pas osé garder toutes ces vieilleries ! Je me suis mis à rire, trouvant tout de même de la curiosité, me disant qu’en fin de compte, malgré mes dires, j’avais bien envie de voir ce qui s’y trouvait dedans. J’espère rien de bien compromettant, même si à l’époque, ma coupe de cheveux était … très particulière.
© Starseed


Will jump right over
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t1157-enzo-mckenzie-ce-qui-ne-nous-tue-pas-nous-rend-plus-fort http://www.30yearsstillyoung.com/t1671-enzo-no-pain-no-gain-no-friends http://www.30yearsstillyoung.com/t1597-enzo-mckenzie#35683

la mémé sexy

ÂGE : 32 ans
STATUT : Divorcé
MÉTIER : Assistante social
LOGEMENT : #12 (maison) ≈ Logan City

POSTS : 1301 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : ₪ Enzo#2
AVATAR : Miranda Kerr
CRÉDITS : .liloo_59
DC : Maddox Walsh
INSCRIT LE : 14/03/2016

MessageSujet: Re: Leave me alone [Enzo]   Sam 19 Nov - 16:39

LEAVE ME ALONE
I should not , but I want
Enzo ✧ Naïa


Si j'avais honte ? A vrai dire cette honte la porte tous les jours, oui quand je décide le soir de me rabattre sur cette bouteille, quand je suis seule face à mon désespoir et que cette action me semble la seule apaisante, prenant soin de ne pas le faire que quand je sais ne pas être dérangé, que je compte avoir aucune visite  et pouvoir me laisser aller sans risquer le moindre jugement, seulement ce soir c'est différent... J'affronte le regard d'Enzo et mes erreurs par la même occasion, ça fait mal, mais c'est aussi terriblement touchant de voir quelqu'un qui veut votre bien, moi qui ne cesse de vouloir faire le bonheur des autres, je ne sais plus ce que c'est de s'occuper de ma propre vie. Alors je dois profiter de cet instant, j’acquiesce, j'accepte ce qu'il me dit et je reconnais mes torts, seulement dans un coin de ma tête je sais bien que tout cela n'est qu'illusion, après quelques jours emplis de bonne volonté je vais sentir cette solitude me happer de nouveau, me remettre face à mon désespoir et n'avoir comme échappatoire que l'alcool, car bien trop bête je n'oserais certainement pas lui demander de l'aide, trop honteuse, même si je sais très bien qu'il sera toujours là pour me soutenir. Mais qu'ai-je donc moi pour me motiver ? Me dire que cette vie ne doit pas être dédié uniquement à mon travail et que j'ai aussi le droit au bonheur et qu'il faut que j'avance ? Enzo lui a la chance d'avoir sa fille, moi je n'ai plus rien.

Alors comme je sais très bien le faire, même avec de l'alcool dans le sang, je m'échappe de la conversation, je ne divulgue pas ce qui me brûle le cœur et je garde toutes ses émotions que j'étouffe en moi, si c'est mauvais ? On connais tous la réponse, seulement je suis incapable d'autre chose pour le moment et le plus important pour l'instant c'est qu'Enzo semble s'être accommodé de cela, tant mieux je détesterais subir un interrogatoire et voir l'état quelque peu second dans lequel je suis, pas sûr que se soit très concluant. Une fois installé sur le canapé j'étais un peu perplexe à sa question, je n'avais pas spécialement d'idées jusqu'à me souvenir d'une chose qu'il faut absolument que je lui montre ! Nous allons éviter de parler de ce passage quelque peu déstabilisant où je monte et descend mes marches d'une difficulté déconcertante... On aurait réellement dit une gamine quand je posais en face d'Enzo cette vieille boîte et il semblerait qu'il instantanément comprit de quoi il s'agissait, ce qui me faisait sourire davantage.

Je prenais place à ses côtés, me collant presque à lui en retirant le couvercle de cette boîte, tombant sur une lettre que j'avais écrite, ça devait sacrément être vieux et je ne préférais pas qu'Enzo puisse lire ce petit bijou, ne sachant même plus quel était le contenu, je l’attrapais rapidement pour la placer un peu plus loin sur le canapé, laissant alors apparaître une ravissante photo avec tous nos anciens "camarades", le genre de photos de famille. Remarquant instantanément ou j'étais placé, je souriais pleinement en redécouvrant notre allure de l'époque, c'est bien quelque chose que me je permettrais uniquement de partager avec lui... Trop ridicule sans doute.

- Alors là, c'est juste magnifique ! Qu'elle équipe de choc on faisait, malgré tout...

Malgré toute cette misère qui nous étaient tombé dessus ? Nous pauvres gosses, on rêvait simplement d'être dans une famille heureuse et unie, mais pour ma part je n'ai jamais su m'adapter ailleurs. Ça me faisait soudainement comme un pincement au cœur de me souvenir de tout ça, je fouillais ensuite histoire de trouver une photo un peu plus amusante, je me souviens très bien qu'Enzo à cette époque avait des goûts un peu douteux, quoi de plus comiques ? Il me semblait enfin avoir trouvé la perle rare, une photo de nous deux, que j'attrapais furtivement en éclatant de rire, contemplant se clicher je la posais ensuite contre moi, comme pour l'empêcher de voir cette oeuvre d'art.

- Tu loupes quelque chose !



© Starseed



Side to Side

I'm so into you, i can barely breathe, and all i wanna do is to fall in deep, but close ain't close enough 'til we cross the line, baby, this could take some time, i made too many mistakes, better get this right, right, baby  black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t7777-naia-stay-strong http://www.30yearsstillyoung.com/t7961-naia-when-the-wolves-run-wild-i-see-myself

le père lâche

ÂGE : 33 ans (25/11/1982)
SURNOM : Zozo
STATUT : Célibataire résigné
MÉTIER : Agent des STUPS
LOGEMENT : #02 redcliffe

POSTS : 1635 POINTS : 35

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : orphelin ≈ solitaire ≈ n'a peur de rien, à part de perdre encore un être précieux ≈ est heureux d'être père mais ne l'assume pas, ni son enfant ≈ sait parfaitement bien mentir ≈ toujours très impassible ≈ ne se dévoile que très rarement et seulement avec sa soeur ≈ aimerait retrouver son autre jeune soeur ≈ en veut toujours à leur mère de les avoir abandonné ≈ a tout fait pour ne pas vivre un cauchemar à l'orphelinat en essayant de rendre la vie plus joyeuse aux plus petits ≈ aime s'évader en écoutant de la musique ou en regardant un bon film ≈ est un grand fan de Michael Jackson et de hip hop
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Naïa #2 ~ Cassandra ~ Disha ~ Derek
PSEUDO : Caly
AVATAR : Joel Kinnaman
CRÉDITS : caly (avatar) ~ wiise (signa)
DC : Rebecca Priest & Shane Buckley & Valentin Mordakhs
INSCRIT LE : 25/03/2015

MessageSujet: Re: Leave me alone [Enzo]   Mar 29 Nov - 10:02

Naïa & Enzo
leave me alone
Séance photo souvenir. Je n’aurais jamais pensé à ça, n’ayant pas vraiment gardé beaucoup de souvenir matériel de cette époque. Fallait croire que c’était Naïa qui avait tout récupéré en partant de l’orphelinat. Faut dire aussi que lorsque j’étais parti, c’était comme un voleur. J’avais à peine dit au revoir à tout le monde, principalement à Naïa, et n’ayant surtout jamais eu la force de la recontacter. Les années avaient défilé et ce sentiment d’amertume avait toujours été présent. Je le redécouvrais encore une fois avec ces photos où on était vraiment jeunes avec un look très adapté au années 90. Horrible en soit. Mais assez drôle. Oui, on faisait une sacrée équipe. Un peu comme une famille, mais surtout comme des meilleurs amis, toujours présents les uns pour les autres. Seulement on avait tous nos problèmes, et je n’ai pas su être assez fort. Je fus égoïste un temps et j’en ai profité pour prendre le large. Oui, j’avais été faible aussi avec Maxyn. La fuite, c’est terminé, ça me fait bien plus de mal par la suite, que sur le moment. Je lui souriais alors, regardant cette photo qu’on pouvait appeler de famille, quand elle sortit une photo pour me la cacher. D’abord une lettre qu’elle ne voulait pas lire en ma présence, et ensuite une photo ? C’est qu’elle était terriblement cachotière, et au fond, je retrouvais la Naïa que j’avais connu à l’époque, taquine et secrète en même temps. Et toujours ce petit pincement au cœur. Je tendais alors ma main vers elle et lui disais Allez, fais voir cette horreur ! Je me suis mis à rire et rajoutais Même si, je te rassure, l’horreur c’est moi, tu as toujours été sublime. Ok, j’avais parlé un peu vite, surtout sans réfléchir. Parce que oui je le pensais réellement, mais c’est bien le genre de chose que je n’ai pas l’habitude de dire. Je me suis senti d’un coup rougir, et comme parade, je décidais de me lever. Il me fallait un verre d’eau. Peut-être même une douche froide j’en sais trop rien. Il fallait vraiment que je m’arrête là. J’allais à la cuisine pour remplir mon verre d’eau et je me sentais bien moins rouge et chaud. J’allais pouvoir, je l’espère, redécouvrir cette photo que je ne pouvais pas louper. Mais la connaissant, elle n’allait pas céder si facilement, alors je me dépêchais de récupérer la lettre plus loin sur le canapé et me pavanais avec Si non … Je la lis à voix haute.
© Starseed


Will jump right over
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t1157-enzo-mckenzie-ce-qui-ne-nous-tue-pas-nous-rend-plus-fort http://www.30yearsstillyoung.com/t1671-enzo-no-pain-no-gain-no-friends http://www.30yearsstillyoung.com/t1597-enzo-mckenzie#35683

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Leave me alone [Enzo]   Aujourd'hui à 23:22

Revenir en haut Aller en bas
 

Leave me alone [Enzo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city :: logements
-