AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
30Y est ta maison depuis plus de 3 mois ?
Alors aide les nouveaux à se faire une place dans la famille !
Deviens parrain ou fais partie d'un groupe d'intégration.

Partagez | 
 

 En un instant, tout peut basculer (masha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ÂGE : 34 yo.
STATUT : Célibataire et en amour avec son ex...
MÉTIER : Pédiatre
LOGEMENT : Toowong #23 seule désormais :(

POSTS : 224 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Ellie est du genre très avant-gardiste. Elle aime être au devant de la mode, partir des tendances nouvelles, tester de nouveaux look, de nouvelles choses ≈ elle fait de la photographie dans ses temps libres. C'est sa seule vraie passion. Elle n'est pas professionnelle, mais est assez bonne pour que les gens apprécient ce qu'elle fait. Elle immortalise souvent certains événements qui lui font un revenu supplémentaire ≈ c'est une touche-à-tout. Elle aime découvrir de nouvelles choses et essayer de nouveaux défis. Surtout quand il est question d'art ≈ elle a un énorme amour pour les jeux vidéos ≈
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Livia + Sid + Hassan
À venir: Lexis

PSEUDO : little.fireflie
AVATAR : Torrey Devitto
CRÉDITS : avatar - faith
DC : Aucun
INSCRIT LE : 19/01/2016

MessageSujet: En un instant, tout peut basculer (masha)   Jeu 21 Juil - 19:27

Les sirènes retentissent sans arrêt, de plus en plus puissantes, de plus en plus pressantes. Mon coeur bat au  même rythme que ce son atroce et poignant. Le son de l'urgence. Une autre victime, une énième famille qui se demande si leur proche va s'en sortir indemne, le son du stress et de l'attente insoutenable. Ce son qui dans notre métier nous est rendu familier mais auquel on ne se fait jamais réellement. C'est juste des airs que l'on se donne, mais on est aussi affecté que les autres. Surtout quand il s'agit d'enfants. Petits être inoffensifs et insouciants qui méritent de vivre heureux et en santé. La plupart du temps quand j'arrive à l'hôpital c'est ce son qui m'accueille. La mélodie propre à ce lieu qui fait froid dans le dos.

Mon cellulaire vibre. Je reviens à la réalité. Ouf ce n'était qu'in cauchemar. Je me trouve bel et bien à l'hôpital, mais je suis en sécurité dans la salle des employés où j'ai eu le malheur de m'assoupir durant ma pause. Ces cauchemars arrivent de plus en plus souvent. Je pense que je commence à être pas mal épuisée. J'espère que ce n'est pas un épuisement professionnel. Je devrais penser à consulter... C'est l'infirmière en service qui me cherche. "Dre Wheeler, où êtes-vous ? Votre patiente de 11h15 est arrivée..." Zut avec tout ça j'ai dépassé mon temps de pause. Je lui écris un rapide "j'arrive" en replacant mes cheveux et mon sarrau pour me redonner une contenance. En sortant de la salle des employés je passe à côté d'un chirurgien et d'un urgentiste que je connais bien. Ils sont en grande conversation, alors je leur esquisse un sourire en guise de salutation. Alors que je m'éloigne je capte des bribes de conversation malgré moi. "Blackwell...urgence...pas mal amoché." Mon coeur fait faux bond. Non dites-moi que je rêve !!! J'espère qu'ils ne parlent pas du Blackwell que je connais. Tout à coup je suis en alerte. Je ne suis plus capable de penser logiquement et j'ai l'urgence d'agir. Il fallait que je me calme et que je place mes décisions en ordre de priorité. Premièrement, aviser l'infirmière chef. "J'ai une urgence. Dis à mon patient que je serai de retour en fin de journée ou reporte le rendez-vous." Heureusement, c'était mon dernier patient de la journée. Je me dirige ensuite vers le département des urgences, mon coeur battant la chamade. Je demande à la réceptionniste dans quelle chambre est monsieur Blackwell et quand elle me répond que Grayson est dans la chambre 402, je dois me retenir au comptoir pour ne pas tomber. J'accoure jusqu'à la chambre qu'elle m'a désigné et malgré la courte distance, je dois reprendre mon souffle. Ma main tremble quand je tourne la poignée. Je suis dans tous mes états.  Quand je le vois allongé dans le lit, en effet bien amoché j'ai un pincement au coeur. Après tout, il est comme un frère pour moi. Nous avions une relation bien spéciale. J'avais été son maître de stage et nous avions été plus intimes jadis.  Quand je vois qu'il a les yeux fermés, je prie pour qu'il soit endormi et non dans le coma. Je m'approche de lui et lui flatte les cheveux en murmurant son nom. Je remarque ensuite Masha assise sur un fauteuil près de lit. Fût un moment, je ne la portais pas dans mon coeur. Je trouvais que sa relation avec Grayson n'était pas saine. Mais si elle était là c'était bon signe... "Comment il va ?" Je mets de côté les tensions car l'état de Grayson est plus important. "Que s'est-il passé ?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ÂGE : 23 ans
SURNOM : Oli
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Interne en médecine
LOGEMENT : A Toowoong avec sa soeur adolescante
le rêve innacessible
POSTS : 144 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Elle s'occupe de sa soeur encore adolescante + Elle est interne aux urgences + Elle a perdu ses parents et est orpheline + Elle n'est tombé amoureuse qu'une fois dans sa vie + Elle a deux chiens
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Antoine - Grayson - Grayson & Martin
RPs EN ATTENTE : Aucun
PSEUDO : Queen-Juliette
AVATAR : Emily Didonato
CRÉDITS : Liloo
DC : Lauren-Rose
INSCRIT LE : 16/01/2016

MessageSujet: Re: En un instant, tout peut basculer (masha)   Jeu 11 Aoû - 22:49

Il y a quelques heures de cela je m’étais retrouvé avec Grayson dans les vestiaires et on peut dire que je lui avais sorti le grand jeu. Je m’étais déshabillé devant lui afin de lui faire du charme et qu’il me dise enfin tout ce qu’il ressentait pour moi car je savais que c’était difficile d’avouer ses sentiments pour lui. Par la suite je pensais qu’on allait se mettre en couple et que tout se passerait pour le mieux mais comme d’habitude rien n’allait bien avec moi. J’avais énormément angoissé à l’idée de dire à Grayson que je devais m’occuper de ma sœur et du coup que je ne pouvais pas toujours être avec lui. J’avais peur aussi qu’il me veule seulement pour le sexe même si il m’avait affirmé le contraire. J’avais peur de beaucoup de chose. Tout cela avait fait que nous n’étions pas officiellement en couple malgré nos rapprochements. Je fais comme si j'étais en couple avec un autre. Et lorsque je souhaite partir après un moment intime passé avec lui, il se met à me poursuivre et à percuter une voiture. Il a eu un accident avec une voiture, son état vital n’était pas engagé apparemment mais cela m’a suffit pour me mettre au plus mal et me faire pleurer comme jamais. En voyant Grayson dans cet état je me dis qu’il peut à tout moment mourir, que je peux mourir et que notre histoire ne peut jamais voir le jour. Nous sommes pourtant attachés l’un  à l’autre, enfin je suis certaine que moi je l’aime plus fort que tout. Je ne peux pas m’occuper du cas de Grayson, je le sais et c’est pour cela que je préfère laisser faire mes collègues quand il arrive. Je serais sans doute en pleure et je ne pourrais pas lui injecter le moindre produit, tout se mélangerait dans ma tête. Pendant une heure je vais donc en salle de pause, je préfère ça plutôt que faire des erreurs avec d’autres patients. Je n’arrête pas de sursauter toutes les trente secondes et quand on me dit qu’il est installé dans une chambre et à peu près stabilisé je fonce dans cette chambre. Arrivé là bas c’est un peu la douche froide, je vois l’homme de ma vie qui est endormi. Il a sans doute perdu connaissance, je demanderais à mes collègues plus tard car pour l’instant je veux vraiment passer du temps avec lui et lui dire que je l’aime, tout ce que je ressens pour lui : « Mon amour, réveilles-toi, je suis là, je suis tellement désolé pour ce qui est arrivé, il faut que tu te réveilles, il faut que tu te réveilles pour me prouver que tu m’aimes comme tu me l’as dit l’autre jour, je veux plus que tu sois séparé de moi, je veux plus te cacher Oxanna, ma petite sœur et tant pis si tu ne l’acceptes pas, elle fait partie de ma famille et je veux que toi aussi tu fasses partie de ma famille… ». Par la suite j’entends des pas dans le couloir alors je me tais, je préfère qu’elle ne sache pas ce que j’ai dit. Je n’aime pas beaucoup Ellie car je sais qu’elle a été proche de Grayson, j’ignore encore de quel manière mais j’ai peur qu’il se soit passé quelque chose entre eux et ça me rend folle alors que moi je n’ai rien vécu avec celui que j’aime depuis plusieurs années. « Il est stable mais j’ai peur, très peur…Il a eu un accident de voiture, apparemment ses organes vitaux ne sont pas atteints mais j’ai même pas demandé à mes collègues, je voulais être avec lui… ». Elle doit bien voir que je l’aime car j’ai une tête de déterré tellement j’ai pleuré…Je sais qu’elle non plus ne m’aime pas beaucoup alors je lui propose gentiment : « Tu veux lui parler un peu ? ». Je me lève de ma chaise, m’apprêtant à partir.


trop beaux, trop sexy pour vous !
Je t'aime, un peu plus tout les jours. C'est une pure évidence, mon coeur n'a jamais autant résonné. Je veux sourire, je veux pleurer, je ne sais plus quoi penser.⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t6643-masha-olivia-mets-la-main-sur-mon-coeur-et-vois-comme-il-se-trouble-au-nom-de-son-vainqueur?highlight=masha http://www.30yearsstillyoung.com/t6668-masha-olivia-mets-la-main-sur-mon-coeur-et-vois-comme-il-se-trouble-au-nom-de-son-vainqueur?highlight=masha
 

En un instant, tout peut basculer (masha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: st vincent's hospital
-