AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
30Y est ta maison depuis plus de 3 mois ?
Alors aide les nouveaux à se faire une place dans la famille !
Deviens parrain ou fais partie d'un groupe d'intégration.

Partagez | 
 

 Meeting some old friends

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ÂGE : 27 ans
SURNOM : Bobo
STATUT : fraichement divorcé
MÉTIER : réalisateur
LOGEMENT : Viens d'emménager dans une jolie maison à logan city

POSTS : 530 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : on m'appelle bob mais tu peux m'appeler Bobo
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
#2 CoraByronAlissaZoeyKyeranJanisNathanHarley

RPs EN ATTENTE : Gauthier Hazard-Perry ≈ Charlie Hazard-Perry
≈ Mon ex-femme


PSEUDO : Phelus cactus
AVATAR : Dylan O'brian
CRÉDITS : CShiya
DC : -
INSCRIT LE : 15/04/2016

MessageSujet: Meeting some old friends   Sam 30 Juil - 14:08


Janis

Bob

Meeting some old friends

Ça y est, c’est le grand jour. Aujourd’hui c’est la grande soirée de retrouvaille des anciens élèves. Nous nous sommes donné rendez-vous à Sydney et une fois là bas et bien je ne sais même plus… Je suis près depuis un petit moment déjà et pourtant encore maintenant je ne sais pas si je vais m’y rentre. J’ai gardé de faible contact avec mes anciens camarades, ce qui est normal en même temps, je n’étais pas au top en ce qui concerne me faire des amis quand j’étais plus jeune (et je ne pense pas m’être vraiment amélioré avec le temps mais bon). A l’époque j’avais deux trois connaissances et ça me suffisait. Je n’ai jamais été quelqu’un de populaire, ni particulièrement intéressant je le savais bien et surtout, je sortais du moule comme disais ma mère. Je ne me comportais pas comme les autres ce qui pouvais en gêner certain mais je m’en moquais bien.  Et j’avais Janis, on avait les mêmes délires à l’époque. J’inventais des histoires et elle les interprétait, même si c’était de faible qualité nous nous amusions bien, enfin pour moi c’était le cas. Puis, un jour elle est partie, elle est allée tenter sa chance. J’étais encore jeune, mes parents avaient encore une grande emprise sur moi alors je n’ai pas compris. Pourquoi elle pouvait tenter sa chance et pas moi ? Je ne comprenais vraiment pas, ça n’a d’ailleurs pas été facile à ce moment là, je me suis querellé plusieurs avec mes parents, et ça a été le déclic et j’ai su que dès que j’en aurais l’occasion je partirai pour tenter ma chance. Puis Janis est revenue, je ne sais toujours pas pourquoi mais elle avait changé. Mes petites histoires ne l’intéressaient plus, on se parlait de moins en moins et un jour on a fini par n’être plus que des anciens camarades de classe, des connaissances.

Et pour être honnête c’est l’un des points qui me fais vraiment hésiter à me rendre à cette rencontre. Comme Janis et moi sommes à Brisbane, nous nous sommes organisé pour voyager ensemble et je ne sais pas à quoi m’attendre de sa part. Le trajet peut vite devenir un vrai calvaire si nous n’avons rien à nous dire. Enfin je veux bien qu’on se remémore 10 minutes ns vieux souvenir mais on aura bien vite fait le tour. Donc je suis vraiment hésitant, peut être bien que je devrais prétendre une séance de dernière minute ou quelque chose comme ça. Oui je devrais faire ça, je ne connais presque plus personne de toute façon et je n’ai jamais été un grand fervent de ce genre de soirée ou chacun expose ses succès sans jamais mentionné les ratés. Si j’étais avec mon ex-femme ça aurait été bien plus simple, elle m’aurait obligé à y aller pour montrer à tout le monde que j’ai réussi malgré leurs critiques mais moi je ne suis pas dans cet esprit, déjà je ne considère pas avoir réussi… je pense juste être à ma place.

J’ai réfléchis trop longtemps et me voilà en retard, je n’aime pas ça surtout quand je dois prendre l’avion. Je me suis finalement décidé, j’irai à cette soirée. Même si je ne sais pas à quoi m’attendre j’ai envie de voir ce que mes camardes sont devenus et ça fait un bail que je ne suis pas allé à Sydney. J’en profiterai peut-être pour rentre une petite visite à mes parents (même si je sais que je ne le ferai pas). Je retrouve donc Janis dans l’aéroport, elle semble attendre depuis un petit moment. Je jette un œil à ma montre et constate que j’ai plus de 20 minutes de retard. Peut-être bien que j’aurai mieux fait de ne pas venir après tout. Je me plante devant elle « Hey Janis, désolé pour le retard… Comment vas-tu ? »  J’évite de lui demander depuis combien de temps elle est là, je sais déjà que je l’ai fait attendre. Je tente un compliment pour tâter son humeur « Ça fait un bail mais t’a pas changé, toujours aussi belle. » Je passe mon petit sac à dos d’épaule en épaule. « Bon on devrait peut-être y aller si on veut pas rater notre vol. »





We keep moving forward, opening new doors, and doing new things, because we're curious and curiosity keeps leading us down new paths.
http://www.brainyquote.com/quotes/quotes/w/waltdisney132637.html Clarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t8412p30-bob-qui-vit-dans-un-ananas-sous-la-mer?nid=34#304448 http://www.30yearsstillyoung.com/t8542-bob-qui-n-a-pas-peur-des-gros-mechants-poissons

l'étoile filante

ÂGE : 24 années au compteur de conneries. (30/05/1992)
SURNOM : Jane, Jaja.
STATUT : Célibataire, libre comme l'air. Ou presque.
MÉTIER : Assistante de Jamie @ ABC Radio.
LOGEMENT : #10, Redcliffe en colocation avec 3 zinzins.

POSTS : 7775 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à Sydney ∆ Tout le monde l'appelle Jane ∆ Ancienne actrice et enfant star, son rêve s'est brisé à l'âge de 13 ans ∆ Elle a déménagé à Brisbane à l'âge de 18 ans pour y étudier ∆ Passionée de mode ∆ Elle aime le carrot-cake, fumer sur le toit de son appartement, les mecs bruns et virils (voire vieux parfois), faire la grasse matinée, jouer à la playstation, boire des bières, les festivals, le bon vieux hip-hop, se bagarrer avec des filles qui le méritent et les pizzas ∆ Elle n'a pas sa langue dans sa poche et elle veut toujours avoir raison. Bref, c'est une sale gosse.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : kyeranteam rocketcharlis #4 ♡ › bobjune
RPs TERMINÉS : charlis #1valentinpriam#1charlis #2adrieledenerinwyattcharlis #3


- THE CAVENDISH -
growing up side by side, growing old appart. there's a thousand thing for which we don't look alike, i won't trade you for anyone 'cause you're my stars and you're my sunshine.

- CHARLIS -
we all know him to be a proud, unpleasant sort of man; but this would be nothing if you really liked him.

- TEAM ROCKET -
expect the unexpected with the tupperware reunion.

- JAMINIS -
if you think your boss is stupid, remember: you wouldn't have a job if he was any smarter.

- KYANIS -
Something about you makes me feel like a dangerous woman. Something about you makes me wanna do things that I shouldn't.
PSEUDO : muffin.
AVATAR : Gigi Hadid.
CRÉDITS : Ici le jour (avatar) & Tumblr (gifs)
DC : Elsie, Milena & Nina.
INSCRIT LE : 07/05/2015

MessageSujet: Re: Meeting some old friends   Jeu 4 Aoû - 16:32

meeting some old friends
Bob & Janis

Au lycée, j’avais beaucoup de succès. J’avais la chance d’être sportive, et ça m’avait bien aidé dans cette ascension puérile de la popularité. Et puis, j’étais une ancienne actrice reconnue, respectée, et les épisodes de la série B qui m’a propulsée au sommet passaient encore de temps en temps à la télévision. Je jouissais d’une bonne réputation, oui. Je n’avais pas les meilleures notes, certes, mais j’avais tout le reste. J’étais tantôt la grande gueule, tantôt la bonne copine… toutes les casquettes qu’il fallait enfiler pour se faire accepter, pour ne pas sombrer. Et concernant les garçons, j’étais sur tous les fronts. Mon côté garçon manqué me rapprochait indéniablement d’eux, et la morphologie que j’avais hérité de ma mère m’aidait pour tout le reste. J’étais devenue l’une de celles que je méprisais lorsque j’étais enfant, lorsque je ne me souciais de rien. Lorsque j’étais amie avec Bob, lorsque nous refaisions le monde. Ce temps me paraît bien loin, bien trop révolu, comme si au final il n’avait jamais vraiment existé. Je m’en veux toujours de lui avoir tourné le dos, de m’être comportée comme cette pimbêche hypocrite que la société m’a fait devenir. Alors j’ai essayé de reprendre contact avec lui, après avoir reçu un email de notre lycée à Sydney. Je savais qu’il avait posé ses bagages à Brisbane, merci Facebook. Il m’avait répondu par la positive, mais il ne semblait pas plus emballé que ça à l’idée de passer tout un trajet en ma compagnie. Je suis nerveuse. Je me rends compte de la bêtise de ma proposition. Que vais-je pouvoir lui dire? Que vais-je pouvoir lui expliquer pour justifier mon comportement ignoble de ces dernières années? Je soupire et attrape ma paire de converse que j’enfile d’un geste nerveux. J’agrippe ensuite ma valise et descends de mon appartement. Le taxi que j’avais réservé m’attend à l’heure convenue, et me ramène dès lors à l’aéroport. Sur le trajet, je note dans mon téléphone toutes les raisons que je pourrais évoquer pour m’excuser auprès de mon ancien meilleur ami: la gloire qui m’est monté à la tête, la pression qu’Hollywood avait mise sur mes épaules, la déception de mes parents, la puberté… et j’en passe. Je règle la note du taxi et pénètre dans l’aéroport la boule au ventre. Notre vol décolle dans un peu plus d’une heure et demie. Je jette quelques regards à gauche et à droite, et aucun signe de Bob. Je me dirige alors vers le comptoir d’enregistrement et m’installe sur l’un des bancs à proximité. Je remue ma jambe, je suis anxieuse. Le temps passe, le temps se fait long. J’en viens même à me demander s’il n’allait pas me poser un lapin… Tant pis pour lui, moi j’ai une dizaine de personnes qui seraient ravies de me revoir, de savoir ce que je suis devenue à Brisbane. Qu’en est-il de lui? Je chasse ces mauvaises pensées de ma tête et remarque alors la tête de Bob dans mon champ de vision. Toujours le même, ce qui a le don de me faire sourire et de me détendre tout à coup. Je me relève et il vient à ma rencontre. « Hey Janis, désolé pour le retard… Comment vas-tu ? » Je secoue la tête. « Salut Bob. C’est pas grave, l’avion décolle dans un peu plus d’une heure, y a le temps. Ca va bien, et toi ? » Il me répond par la positive et me lance: « Ça fait un bail mais t’a pas changé, toujours aussi belle. » Je sens le rouge me monter légèrement aux joues, et je me contente alors de baisser la tête en direction de ma petite valise. « Bon on devrait peut-être y aller si on veut pas rater notre vol. » Je relève le regard et opine de la tête. « T’as raison. » J’attrape ma valise et nous nous dirigeons alors vers le comptoir d’enregistrement, où le steward nous tend alors nos tickets en nous indiquant le chemin à suivre pour rejoindre la porte d’embarquement. Dans le long couloir menant à ce dernier, je me lance : « Je suis contente que tu sois venu, que tu sois là … » Je lance un sourire timide en direction de Bob. « J’avais peur que tu me poses un lapin. Fin j’aurais compris, je l’aurais mérité je pense. Quoi que depuis tout ce temps, on peut dire qu’il y a prescription non? » Je ravale ma salive en tirant ma valise. « Tu te sens comment sinon? Excité, ou t’en as rien à foutre? » Je laisse échapper un léger rire et m’arrête de parler, consciente que je monopolise surement un peu trop la conversation.




you're the fear, I don't care, cause I've never been so high. Follow me to the dark, let me take you past our satellites. you can see the world you brought to life, to life. so love me like you do.



♡ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t7636-janis-but-i-m-gonna-show-you-baby-that-a-woman-can-be-tough

ÂGE : 27 ans
SURNOM : Bobo
STATUT : fraichement divorcé
MÉTIER : réalisateur
LOGEMENT : Viens d'emménager dans une jolie maison à logan city

POSTS : 530 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : on m'appelle bob mais tu peux m'appeler Bobo
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
#2 CoraByronAlissaZoeyKyeranJanisNathanHarley

RPs EN ATTENTE : Gauthier Hazard-Perry ≈ Charlie Hazard-Perry
≈ Mon ex-femme


PSEUDO : Phelus cactus
AVATAR : Dylan O'brian
CRÉDITS : CShiya
DC : -
INSCRIT LE : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Meeting some old friends   Sam 6 Aoû - 20:33


Janis

Bob

Meeting some old friends


Janis rougie légèrement à mon compliment. Je change vite de sujet pour éviter une quelconque gène et nous nous dirigeons vers les portes d’embarquement en chemin Janis engage la conversation « Je suis contente que tu sois venu, que tu sois là … » Je suis un peu surpris de l’entendre dire ça, et moi qui pensais ne pas venir j’étais sûr qu’elle n’aurait pas vu la différence, peut être que j’avais tord. « J’avais peur que tu me poses un lapin. Fin j’aurais compris, je l’aurais mérité je pense. Quoi que depuis tout ce temps, on peut dire qu’il y a prescription non? » Une vague de vieux souvenir me frappe violemment. Janis quand à elle enchaine sans attendre ma réponse « Tu te sens comment sinon? Excité, ou t’en as rien à foutre? » Je suis un peu perdu mais oui en effet, j’aurai eu de très bonne raison de ne pas venir mais si j’ai décidé de venir c’est aussi pour boucler la boucle et en finir avec ces vieilles histoires. Et j’avais dit à Janis que je venais, ce n’est pas dans mes habitudes de ne pas tenir mes paroles alors me voilà « Ah désolé de t’avoir inquiété. Pour être honnête j’ai pas mal hésiter à venir mais j’allais pas te laisser toute seule. » Par contre pour le côté prescription je ne sais pas trop. Je ne peux pas balayer ses souvenirs comme si de rien était. Ça a été une période dure et j’en garde une certaine rancune. Mais après tout, ça fait partie de ma vie et j’ai avancé depuis, on a évolué et on peut peut-être avancer maintenant. J’articule avec difficulté ma réponse « Oui, je pense qu’on peut dire qu’il y a prescription… On est plus des gamins maintenant. » Je lance un sourire timide, j’espère que je vais garder cette mentalité tout au long de la journée et ce même si elle ne sera pas de tout repos. Il faut bien penser que je vais me prendre de vieux souvenirs plus au moins douloureux dans la figure mais c’est le risque que j’ai pris en venant ici. Du coup est-ce qu’on peut dire que je suis excité ? Non. Que j’en ai rien a foutre ? Non plus sinon je ne serai pas là enfin je crois. « Hmm je dirai que je suis curieux, enfin je sais pas comment ça va se passer mais ça peut pas être pire que quand on était gamin hein ?» Enfin ça c’est surtout pour moi en fait. Je retourne la question à Janis par courtoisie et surtout pour faire un peu la conversation à mon tour. « Et toi ? T’es pas un peu stressée ? Enfin on s’est pas trop à quoi s’attendre après tout non ? » Janis me répond en même temps que nous nous enfilons dans la file d’attende des enregistrements. J’ôte mon sac à dos et en sors mon téléphone et mon ordinateur pour le contrôle, je vois du coin de l’œil Janis lever un sourcil interrogateur. Et oui malgré que nous ne nous envolions que pour une journée j’ai toujours mon mac avec moi, on ne sait jamais. J’ai aussi pris des affaires pour la nuit, je ne sais pas encore quand je prendrai l’avion pour revenir et comment se terminera la soirée. Je prendrai surement un last-minute. Je me retourne vers Janis pour lui demander ses plans pour ce soir. « Tu sais quand tu as ton avion pour le retour ? » Peut-être qu’on rentrera ensemble, enfin commençons déjà par y aller ensemble. Je passe le premier le portillon de contrôle sans encombre. Puis j’attend que Janis passe à son tour. Maintenant que nous sommes enregistrés, je suis plus décontracté. Je n’aime pas particulièrement alaise tant que je ne suis pas enregistré. Je propose donc à Janis d’aller boire un café. « Bon on a encore du temps avant d’embarquer tu veux un café ? Je te l’offre. »





We keep moving forward, opening new doors, and doing new things, because we're curious and curiosity keeps leading us down new paths.
http://www.brainyquote.com/quotes/quotes/w/waltdisney132637.html Clarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t8412p30-bob-qui-vit-dans-un-ananas-sous-la-mer?nid=34#304448 http://www.30yearsstillyoung.com/t8542-bob-qui-n-a-pas-peur-des-gros-mechants-poissons

l'étoile filante

ÂGE : 24 années au compteur de conneries. (30/05/1992)
SURNOM : Jane, Jaja.
STATUT : Célibataire, libre comme l'air. Ou presque.
MÉTIER : Assistante de Jamie @ ABC Radio.
LOGEMENT : #10, Redcliffe en colocation avec 3 zinzins.

POSTS : 7775 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à Sydney ∆ Tout le monde l'appelle Jane ∆ Ancienne actrice et enfant star, son rêve s'est brisé à l'âge de 13 ans ∆ Elle a déménagé à Brisbane à l'âge de 18 ans pour y étudier ∆ Passionée de mode ∆ Elle aime le carrot-cake, fumer sur le toit de son appartement, les mecs bruns et virils (voire vieux parfois), faire la grasse matinée, jouer à la playstation, boire des bières, les festivals, le bon vieux hip-hop, se bagarrer avec des filles qui le méritent et les pizzas ∆ Elle n'a pas sa langue dans sa poche et elle veut toujours avoir raison. Bref, c'est une sale gosse.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : kyeranteam rocketcharlis #4 ♡ › bobjune
RPs TERMINÉS : charlis #1valentinpriam#1charlis #2adrieledenerinwyattcharlis #3


- THE CAVENDISH -
growing up side by side, growing old appart. there's a thousand thing for which we don't look alike, i won't trade you for anyone 'cause you're my stars and you're my sunshine.

- CHARLIS -
we all know him to be a proud, unpleasant sort of man; but this would be nothing if you really liked him.

- TEAM ROCKET -
expect the unexpected with the tupperware reunion.

- JAMINIS -
if you think your boss is stupid, remember: you wouldn't have a job if he was any smarter.

- KYANIS -
Something about you makes me feel like a dangerous woman. Something about you makes me wanna do things that I shouldn't.
PSEUDO : muffin.
AVATAR : Gigi Hadid.
CRÉDITS : Ici le jour (avatar) & Tumblr (gifs)
DC : Elsie, Milena & Nina.
INSCRIT LE : 07/05/2015

MessageSujet: Re: Meeting some old friends   Jeu 29 Sep - 10:18

meeting some old friends
Bob & Janis

Dans une situation de stress comme celle-ci, une situation où je ne sais pas vraiment si j’ai fait quelque chose de mal, je parle. Et je parle beaucoup. Beaucoup trop même. Je dis tout ce qu’il me passe par la tête pour ne pas me mettre à penser, pour ne pas me sentir coupable - quand bien même culpabilité il y aurait. J’ai bien consciente que je pourrais passer pour une chiante, une blonde écervelée, mais c’est bien plus fort que moi. La présence de Bob me met mal à l’aise, parce que je sais pertinemment que notre amitié a été indéniablement modifiée. Par ma faute ? Peut-être. Surement même. « Ah désolé de t’avoir inquiété. Pour être honnête j’ai pas mal hésité à venir mais j’allais pas te laisser toute seule. » Mon regard change du tout au tout, et passe de l’appréhension au soulagement. Il a bien grandi, mais je n’ai jamais douté de sa maturité pour être honnête. Il a toujours eu une longueur d’avance sur moi, de par nos trois années de différence d’une part, mais aussi de par sa grande sagesse. Il a toujours été un garçon réfléchi, posé, beaucoup moins dans l’impulsivité que moi. « Oui, je pense qu’on peut dire qu’il y a prescription… On est plus des gamins maintenant. » Je secoue la tête en lui lançant un sourire. « Je suis contente de ce que tu me dis là ! » J’ai bien envie de lui sauter dans les bras mais je me rends compte que ça pourrait être un tout petit peu too much. Je lui demande alors son état d’esprit quant à cette réunion d’anciens élèves. « Hmm je dirai que je suis curieux, enfin je sais pas comment ça va se passer mais ça peut pas être pire que quand on était gamins hein ? » Je hausse les épaules. « Et toi ? T’es pas un peu stressée ? Enfin on sait pas trop à quoi s’attendre après tout non ? » Je fais mine de réfléchir en traînant ma valise dans le couloir et finis par lui répondre : « Mouais, non, pas trop en fait. J’ai plus l’impression que ça va être une fête qu’autre chose ! » Je laisse échapper un léger rire. « Je suppose qu’on va tous un peu expliquer ce qu’on est devenus, puis finir complètement torchés... » Je lui lance un clin d’oeil amusé. Arrivés au contrôle de sécurité, je pose ma valise sur le tapis ainsi que ma veste et mon sac personnel. Je jette ensuite un coup d’oeil curieux en direction de Bob et remarque qu’il sort un ordinateur de son sac. J’arque un sourcil, mais ne dis rien. Après tout je ne devrais pas m’en étonner, Bob est un sacré passionné, et il a toujours de quoi faire sur ses projets. Du moins, il était comme ça lorsque nous nous fréquentions. « Tu sais quand tu as ton avion pour le retour ? » Je porte ma main à mon menton et essaye de me rappeler des horaires que j’avais préalablement vérifiés. « Je crois que j’ai un avion demain dans l’après-midi.. Mais si je décide de jouer les prolongations, je peux encore changer mon billet pour dimanche soir. » Je lui lance un sourire puis passe sous le portique de sécurité. Il ne sonne pas, c’est un peu toujours le soulagement ultime. Je rassemble ensuite mes affaires et Bob fait de même derrière moi, avant de me proposer : « Bon on a encore du temps avant d’embarquer tu veux un café ? Je te l’offre. » Je jette un coup d’oeil à ma montre et remarque qu’il nous reste une bonne demi-heure avant le départ de notre avion. « Allez, d’accord. Mais je serais plus partante pour une bière histoire de nous mettre dans l’ambiance ! » Je ris et prends la direction du premier établissement que nous apercevons. Nous optons pour une table tranquille, en-dehors du café, et je m’y installe. J’attrape ensuite la carte des boissons et y jette un coup d’oeil rapide. « Ouf, ils servent de la bière. » Je lance un grand sourire en direction de Bob et referme la carte. « Alors, qu’est-ce que tu racontes de beau ? Tu en es où dans tes projets de devenir le prochain Tarantino ? »




you're the fear, I don't care, cause I've never been so high. Follow me to the dark, let me take you past our satellites. you can see the world you brought to life, to life. so love me like you do.



♡ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t7636-janis-but-i-m-gonna-show-you-baby-that-a-woman-can-be-tough

ÂGE : 27 ans
SURNOM : Bobo
STATUT : fraichement divorcé
MÉTIER : réalisateur
LOGEMENT : Viens d'emménager dans une jolie maison à logan city

POSTS : 530 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : on m'appelle bob mais tu peux m'appeler Bobo
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
#2 CoraByronAlissaZoeyKyeranJanisNathanHarley

RPs EN ATTENTE : Gauthier Hazard-Perry ≈ Charlie Hazard-Perry
≈ Mon ex-femme


PSEUDO : Phelus cactus
AVATAR : Dylan O'brian
CRÉDITS : CShiya
DC : -
INSCRIT LE : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Meeting some old friends   Mar 4 Oct - 23:34


Janis

Bob

Meeting some old friends


« Je suis contente de ce que tu me dis là ! » Une fois la première vague de pardon passé, l’ambiance s’adoucie. Janis semble vraiment soulagée que je ne lui tienne pas rigueur de nos erreurs de jeunesse. Bien sûr cette étape de ma vie m’a bien marquée et est encore bien trop pesante à mon gout mais si je suis là aujourd’hui c’est pour passer l’éponge sur cette période. Tout recommencer à zéro, alors autant commencer par le plus simple et pardonner à Janis. Nous parlons quelque peu des attentes que nous avons sur cette rencontre mais comme je ne suis pas encore près à m’étendre sur le sujet (alors que je vais devoir l’affronter en face à face dans quelques heures…) je finis par dévier sur le sujet du retour, histoire de m’organiser un peu : « Je crois que j’ai un avion demain dans l’après-midi. Mais si je décide de jouer les prolongations, je peux encore changer mon billet pour dimanche soir. » Pour ma part je n’ai encore rien prévu, je pense que je vais me laisser porter par le vent. L’autre jour je me suis dit que ce serait une bonne occasion de revoir mes parents mais après réflexion débarquer chez eux à l’improviste après mettre fait jeté à la porte il y a plus de 10 ans… Je ne sais pas si c’est vraiment une bonne idée. Pourtant je sais à quel point ça ferait plaisir à ma mère de la revoir enfin en face à face, mais rien à faire j’appréhende trop les retrouvailles avec mon père pour tenter l’aventure. « Ok, moi j’ai encore rien prévu. Je pense que je jetterai un coup d’œil au last minute en fonction de mes envies. » Je lance un petit sourire à Janis et m’avance vers les contrôleurs. Je vois bien le sourire amusé du douanier lorsqu’il aperçois la photo de mon passeport mais je passe outre. Je n’ai jamais été particulièrement photogénique mais cette photo est particulièrement désavantageuse… Au point ou je compterai presque les jours qu’il me reste avant de changer mes papiers.
 
Au final, il faut croire que je n’ai pas tant hésité que ça pour venir vu que lorsque nous passons les portes de sécurité, il nous reste une bonne demie heure d’avance. Pour passer le temps, je propose à Janis d’aller boire un café. Proposition qu’elle décline à moitié en pour me proposant à la place « Allez, d’accord. Mais je serais plus partante pour une bière histoire de nous mettre dans l’ambiance ! »  Comment refuser, après tout une bonne bière fera tout autant l’affaire qu’un café. « Mhh, pourquoi pas. Va pour la bière, ça va me détendre. » Nous nous installons à une table tout près de notre porte d’embarquement (pour être au courant du moindre retard, on ne sait jamais avec les avions) Janis se réjouit d’apercevoir que le petit bar propose des bières. Nous commandons deux bières et le serveur nous abandonne pour préparer notre commande. Pendant ce lapse Janis aborde un sujet simple, la vie professionnelle. Là j’ai de quoi parler sans trop réfléchir. « Oh tu sais, c’est avec les petits rivières que l’ont fait les plus grands ruisseaux. Enfin actuellement je fais seulement des vagues dans le grand bain mais ça intéresse certaines personnes alors je suis plutôt satisfait. » Je ne suis pas peu fier de ma petite reconnaissance, mais je ne suis pas du genre à me vanter alors je reste sur cette petite phrase. Après ça je m’étonne moi même de ne rien connaître de la vie de Janis, je veux dire à part les quelques infos que j’ai récolté sur les réseaux sociaux je ne sais plus rien. « Hmm… Et toi ? Qu’est-ce que tu deviens depuis tout ce temps ? Enfin je veux dire en dehors de ce que j’ai vu sur facebook. » Les bières arrivent à notre table, après quelques gorgée une annonce retenti dans l’aéroport. A mon grand étonnement, l’avion n’aurait pas de retard. L’embarquement commencera dans une dizaine de minute, comme quoi nous arriverons à l’heure à notre réunion. Je lève ma bière et la tente vers Janis. « Et bien santé ! A cette journée de retrouvailles. » Malgré mon ton que j'espère enjoué, le stress commence vraiment à monter, je ne suis pas sur d'avoir fait le bon choix en venant ici. Suis-je vraiment à ma place dans ce genre de réunion ? Et si oui, suis-je assez fort pour affronter mon passé ? Il est temps de voir ça





We keep moving forward, opening new doors, and doing new things, because we're curious and curiosity keeps leading us down new paths.
http://www.brainyquote.com/quotes/quotes/w/waltdisney132637.html Clarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t8412p30-bob-qui-vit-dans-un-ananas-sous-la-mer?nid=34#304448 http://www.30yearsstillyoung.com/t8542-bob-qui-n-a-pas-peur-des-gros-mechants-poissons

l'étoile filante

ÂGE : 24 années au compteur de conneries. (30/05/1992)
SURNOM : Jane, Jaja.
STATUT : Célibataire, libre comme l'air. Ou presque.
MÉTIER : Assistante de Jamie @ ABC Radio.
LOGEMENT : #10, Redcliffe en colocation avec 3 zinzins.

POSTS : 7775 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à Sydney ∆ Tout le monde l'appelle Jane ∆ Ancienne actrice et enfant star, son rêve s'est brisé à l'âge de 13 ans ∆ Elle a déménagé à Brisbane à l'âge de 18 ans pour y étudier ∆ Passionée de mode ∆ Elle aime le carrot-cake, fumer sur le toit de son appartement, les mecs bruns et virils (voire vieux parfois), faire la grasse matinée, jouer à la playstation, boire des bières, les festivals, le bon vieux hip-hop, se bagarrer avec des filles qui le méritent et les pizzas ∆ Elle n'a pas sa langue dans sa poche et elle veut toujours avoir raison. Bref, c'est une sale gosse.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : kyeranteam rocketcharlis #4 ♡ › bobjune
RPs TERMINÉS : charlis #1valentinpriam#1charlis #2adrieledenerinwyattcharlis #3


- THE CAVENDISH -
growing up side by side, growing old appart. there's a thousand thing for which we don't look alike, i won't trade you for anyone 'cause you're my stars and you're my sunshine.

- CHARLIS -
we all know him to be a proud, unpleasant sort of man; but this would be nothing if you really liked him.

- TEAM ROCKET -
expect the unexpected with the tupperware reunion.

- JAMINIS -
if you think your boss is stupid, remember: you wouldn't have a job if he was any smarter.

- KYANIS -
Something about you makes me feel like a dangerous woman. Something about you makes me wanna do things that I shouldn't.
PSEUDO : muffin.
AVATAR : Gigi Hadid.
CRÉDITS : Ici le jour (avatar) & Tumblr (gifs)
DC : Elsie, Milena & Nina.
INSCRIT LE : 07/05/2015

MessageSujet: Re: Meeting some old friends   Lun 7 Nov - 18:41

meeting some old friends
Bob & Janis

Il n’est jamais trop tôt pour boire un coup, encore moins à l’aéroport accompagné d’un vieil ami. « Mhh, pourquoi pas. Va pour la bière, ça va me détendre. » Je lance un sourire ravi en direction de Bob et nous nous dirigeons alors vers le café de fortune, au centre des portes d’embarquement. Je remarque le brun jeter quelques regards de temps en temps en direction de l’écran annonçant notre avion. J’ai l’impression qu’il n’a quand même pas envie de le rater, qu’il n’a pas envie de louper ces fameuses retrouvailles avec nos anciens camarades de classe. Quant à moi, j’appréhende un peu. Je suis curieuse de revoir mes anciens amis, même si j’ai encore quelques contacts avec eux pour la plupart grâce aux réseaux sociaux. Mais je sais mieux que quiconque que nous ne sommes jamais à l’abri d’une surprise. Qui sait, peut-être que la fille ultra-populaire, la déesse que tous les mecs convoitaient, est tombée enceinte d’un ancien détenu devenu alcoolique et qu’elle-même est tombée dans l’addiction ? Oui, j’aime m’imaginer des scénarios rocambolesques, c’est bien plus marrant. Ma vie n’a pas pris un tournant extraordinaire, donc je préfère penser que celle des autres est plus intéressante. Mais je ne leur souhaite pas le malheur cependant. Je décide alors de commencer par Bob, de lui demander où en est sa vie, ses rêves, ses ambitions. « Oh tu sais, c’est avec les petits rivières que l’on fait les plus grands ruisseaux. Enfin actuellement je fais seulement des vagues dans le grand bain mais ça intéresse certaines personnes alors je suis plutôt satisfait. » Je fronce les sourcils, un léger sourire aux lèvres. Toujours aussi poétique, toujours aussi bizarre aussi. « Mmmh, je vois… Lentement mais sûrement quoi. » je conclus en lui faisant un signe de tête. « Hmm… Et toi ? Qu’est-ce que tu deviens depuis tout ce temps ? Enfin je veux dire en dehors de ce que j’ai vu sur facebook. » Je fais la moue en essayant de me souvenir de ce qu’il aurait pu voir sur facebook. Je ne poste pas beaucoup sur le réseau social, mais je dois bien avouer que je suis identifiée sur énormément de photos lors de mes sorties. Il doit peut-être penser que je suis une fêtarde invétérée… Une pauvre fille qui noie ses problèmes dans des vodka-redbull. Hum, il faudrait peut-être que je revoie mon compte facebook un de ces quatre. « Oh, ben je travaille à la radio ABC, je suis l’assistante du rédac’ chef. C’est pas l’éclate, mais c’est pas mal. Puis on a plein d’avantages... » Le serveur nous interrompt ensuite pour déposer nos deux bières sur la table. Bob, en gentleman, règle l’addition et je le remercie d’un regard. Nous levons ensuite nos verres pour les cogner l’un contre l’autre. « Et bien santé ! A cette journée de retrouvailles. » Je rapproche mon verre du sien et bois ensuite une longue gorgée de la bière. Je dépose ensuite cette dernière et m’installe un peu plus confortablement sur ma chaise en jetant un regard à l’écran d’embarquement. Ce dernier est prévu pour dans une dizaine de minutes, juste le temps de déguster nos bières. Quel timing parfait. « Et les amours, ça se passe ? » j’ose demander, histoire de rompre le silence.




you're the fear, I don't care, cause I've never been so high. Follow me to the dark, let me take you past our satellites. you can see the world you brought to life, to life. so love me like you do.



♡ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t7636-janis-but-i-m-gonna-show-you-baby-that-a-woman-can-be-tough

ÂGE : 27 ans
SURNOM : Bobo
STATUT : fraichement divorcé
MÉTIER : réalisateur
LOGEMENT : Viens d'emménager dans une jolie maison à logan city

POSTS : 530 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : on m'appelle bob mais tu peux m'appeler Bobo
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
#2 CoraByronAlissaZoeyKyeranJanisNathanHarley

RPs EN ATTENTE : Gauthier Hazard-Perry ≈ Charlie Hazard-Perry
≈ Mon ex-femme


PSEUDO : Phelus cactus
AVATAR : Dylan O'brian
CRÉDITS : CShiya
DC : -
INSCRIT LE : 15/04/2016

MessageSujet: Re: Meeting some old friends   Jeu 1 Déc - 21:33


Janis

Bob

Meeting some old friends


C’est quand même un peu étrange de me retrouver là avec Janis à boire un verre en attendant notre avion pour Sydney. Si on m’avait dit ça il y a quelques semaines je ne pense pas que j’y aurait cru. Je veux dire parler de la pluie et du beau temps avec Janis, à qui je n’ai plus adressé la parole depuis des siècles pour une petite rancœur de gamin… Je crois qu’il était temps que je grandisse et que je tourne enfin la page, ma jeunesse n’a pas été des plus joyeuse mais je n’en suis pas mort et je pense même que ça m’a aidé dans un sens. Par politesse je demande à Janis ce qu’elle fait de sa vie, car pour le coup je n’en ai pas la moindre idée. « Oh, ben je travaille à la radio ABC, je suis l’assistante du rédac’ chef. C’est pas l’éclate, mais c’est pas mal. Puis on a plein d’avantages... » Si j’écoutais la radio, j’en saurais surement plus mais je suis encore sur le fuseau américain sur ce point, il serait temps que je me mette à jour. Le serveur nous interrompt et nous trinquons à nos retrouvailles et à cette soirée qui promet d’être intéressante. Un petit silence s’installe entre nous le temps que nous buvions, Janis rompe le silence et engage la conversation. « Et les amours, ça se passe ? » Je manque de m’étouffer avec ma bière. Hmm que répondre à ça ? Suite à mon divorce je me suis fait viré de ma baraque, je suis donc revenu en Australie, où j’ai appris que je ne connaissais presque plus personne à part Cora et mon oncle. Je suis finalement tombé sur un projet de film où le frère de mon ex femme travail. Celui-ci à fini part m’apprendre part inadvertance que sa sœur était elle aussi revenue à Brisbane… Depuis je prie chaque jour pour ne pas la croiser dans la rue ? Non, limite trop dramatique. Je vais opter pour plus soft et moins je révèle absolument toute ma vie privée « Euh… de mieux en mieux j’crois. Je réapprends à vivre seul depuis mon divorce et apparemment je me débrouille pas trop mal je crois. Ce qui me fait penser que je vais rester seul encore un instant. » Je lui retourne la question « Et toi ? » Encore une fois je ne sais rien de la vie de Janis alors je suis quelque peu curieux. Elle pourrait avoir des gosses que je ne le saurai même pas. Cette idée me fait rire et je me rend compte que cette soirée de retrouvaille va être vraiment intéressant. Revoir tout ces anciens élèves et apprendre ce qu’ils ont fait après l’école. J’ai hâte de voir ça, ça promet. Je suis vraiment curieux de voir qui s’est marié, qui a réaliser ses rêves de gosses, qui est parents… Enfin, si seulement j’avais une photo de classe, ça m’aurait bien aidé à me remémorer qui est qui. « Tu penses qu’il y aura beaucoup de monde ? Enfin, on est pas mal à avoir accepter l’invitation mais je ne suis pas sur que tout le monde vienne au final… » Et oui, il est plus facile d’accepter une invitation que de s’y rendre et je suis bien placé pour en parler. J’étais à deux doigts de ne pas venir alors je pense que je n’étais pas le seul dans cette situation. « Je suis curieux de voir ce qu’ils sont devenus, pas toi ? » Je jette un coup d’œil au tableau de décollage, nous avons encore quelques minutes avant le décollage, juste le temps de finir notre bière et d’imaginer ces étranges retrouvailles qui nous attende avant de décoller direction Sydney.  





We keep moving forward, opening new doors, and doing new things, because we're curious and curiosity keeps leading us down new paths.
http://www.brainyquote.com/quotes/quotes/w/waltdisney132637.html Clarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t8412p30-bob-qui-vit-dans-un-ananas-sous-la-mer?nid=34#304448 http://www.30yearsstillyoung.com/t8542-bob-qui-n-a-pas-peur-des-gros-mechants-poissons

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Meeting some old friends   Aujourd'hui à 14:37

Revenir en haut Aller en bas
 

Meeting some old friends

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: redcliffe :: brisbane airport
-