AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
30Y est ta maison depuis plus de 3 mois ?
Alors aide les nouveaux à se faire une place dans la famille !
Deviens parrain ou fais partie d'un groupe d'intégration.

Partagez | 
 

 Enjoy the moment

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage

ÂGE : 35 ans
STATUT : Il y a cette jolie blonde tout droit sortie d'un vieux roman...
MÉTIER : Ancien militaire tireur d'élite, propriétaire d'une boite de nuit.

POSTS : 1805 POINTS : 120

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
◇ Célia ◇ Duncan
PSEUDO : Emma
AVATAR : Tom Ellis
CRÉDITS : LoyalHeart & Quinny
DC : Pas pour le moment
INSCRIT LE : 15/06/2016

MessageSujet: Enjoy the moment   Mar 16 Aoû - 17:06

...

...




Enjoy the moment
Célia & Axel

Les yeux d’Emily pétillaient de bonheur face aux étonnantes guirlandes bariolées de la fête foraine qui s’étendait à perte de vue. C’était la première fois qu’elle mettait les pieds dans ce genre d’endroit et autant dire qu’elle prenait un véritable plaisir à se frayer un chemin vers les différents manèges et s’émerveillait systématiquement face aux stands de nourriture variés desquels émanait des odeurs de barbe-à-papa et de pop-corn tout chaud. La petite fille ne lâchait pas la main de son père, ce qui ne l’empêchait pas de savoir très précisément ce qu’elle avait envie de faire. « Je veux monter sur la licorne ! » décida-t-elle en arrivant auprès d’un manège qui les avait attirés par sa musique entrainante et ses lumières féériques. Axel la souleva pour l’aider à grimper sur sa monture sortie tout droit d’un conte de fées, puis se tourna vers Célia avec un sourire amusé. « Et toi, qu’est-ce que tu choisis ? » Le dos d’un éléphant richement harnaché ? Une girafe ? Le sourire du militaire s’accentua avant qu’il ne tende la main à Célia afin de l’aider à monter sur la plate-forme. « Viens, il y a bien des années que je ne suis pas monté sur ce genre de manège et il est grand temps de redécouvrir ce petit bonheur ! » Ils s’installèrent côté à côté dans une calèche en bois, puis le manège se remit à tourner, comme entrainé par une valse endiablée. Un bonheur paisible qui resterait certainement gravé dans sa mémoire. Toute la journée s’écoula dans ce même état d’euphorie tranquille, au milieu de la musique et des illuminations. Ils montèrent sur la grande roue, d’où, émerveillés, ils aperçurent l’ensemble de la fête. Au cours de la descente, Emily s’était mise à crier de peur et de plaisir avant d’éclater de rire à l’arrivée. La petite fille voulu ensuite tenter sa chance à la pêche au canards. Par chance, elle parvint à pêcher suffisamment de canards en caoutchouc pour rempoter un ballon gonflé à l’hélium représentant un arc en ciel. Ils reprirent leur promenade et, au bout d’un moment, s’arrêtèrent devant une sorte de trampoline géant qu’Emily voulu absolument essayer. Pendant qu’Axel la surveillait, une diseuse de bonne aventure s’était approchée d’eux. La vieille dame, lourdement maquillée, les cheveux retenus par un foulard de couleur vive, lui prit la main et la considéra avec attention. « Je vous attendais.» Axel arqua un sourcil et afficha un sourire  laissant clairement entendre qu’il n’était pas franchement intéressé par ce qu’elle avait à dire. Il ne croyait pas en toutes ces choses là. «Vous ne rêvez donc pas de savoir ce que vous réserve l’avenir ?» Axel aurait voulu lui répondre que son passé et son présent étaient suffisamment compliqués comme ça sans que le futur ne vienne se greffer par-dessus. Malheureusement, la voyante ne lui laissa pas le temps de répliquer quoi que ce soit car déjà, elle s’avançait vers Célia « Je sais qu’à vos yeux je ne suis rien de plus qu’une vieille folle mais peut-être qu’avec le temps, vous réviserez votre jugement. Pour vous prouver ma bonne foi, je vous offre cette consultation.» La voyante invita Célia à lui donner sa main. Ses yeux étaient immenses, son regard bleu d’une profondeur abyssale tandis que le sourire qui ne la quittait pas était envoutant. Elle tendit ses longues mains vers celles de la jeune fille avant de se concentrer. Axel de son côté croisa ses bras devant lui, observant la scène avec amusement. « Autonome et volontaire ! Brillante même. Une artiste ? Non ! Une scientifique reconvertie en artiste ! Tu feras des merveilles même s’il arrive trop souvent que la peur te freine. » Le regard de la vieille femme se perdit dans celui de la jolie blonde, semblant y chercher de nouveaux éléments. « Tu parles d’un don ! Dites-lui quelque chose qui la surprenne vraiment… » La voyante détacha brusquement son regard de celui de Célia pour le braquer en direction du jeune homme. Son sourire ne la quittait pas et elle s’avança vers Axel d’un pas lent. « Tu ne me crois vraiment pas Axel ? » « Astucieux tour de passe-passe. Vous l’avez entendu m’appeler par mon prénom et vous vous êtes dit que vous pourriez vous en servir pour nous manipuler ? Intéressant mais je ne marche pas. » C’est ainsi qu’elle délaissa la main de Célia pour s’emparer de celle d’Axel. Le militaire était dubitatif mais se laissa tout de même prendre au jeu plus par amusement que par conviction. Il ne croyait pas en la voyance, aux prédictions et autres sciences occultes mais bon, c’était peut-être l’occasion de s’amuser un peu. « Intéressant … très intéressant. Tu as un destin hors du commun, le sais-tu ? » C’est ce genre d’affirmations pouvant englober tout et n’importe quoi qui font le succès des charlatans de ce genre. Mais qu’importe, maintenant qu’ils étaient là, autant la laisser aller jusqu’au bout. « Vous êtes encore tellement loin de la réalité ! » Axel faisait preuve d’ironie sans aucune méchanceté, en songeant à son destin qui effectivement, était hors du commun mais pas dans au sens où l’on pouvait l’entendre... « Un destin ponctué de voyages, oui. Tu as beaucoup voyagé… pas seulement pour ton plaisir mais aussi pour ton travail. Je vois de la peur parfois… des paysages désertiques… il y a du bruit, beaucoup de bruit… et cette main que je tiens a déjà… tu étais policier ? Je vois désormais des lumières, de la danse, de la musique… un environnement festif… Et puis il y a ELLE.» Pas loin. Cela aurait pu le troubler mais pas tout à fait. Quant à elle et bien, forcément ! La voyante sentait bien qu’Axel ne l’écoutait que d’une oreille mais pourtant, elle conservait son sérieux et sa bienveillance naturelle. Voyant qu’elle n’obtiendrait rien de probant de la part d’Axel, elle se retourna vers Célia et reprit sa main tout en lui adressant un sourire rassurant. « Je vois une vie magnifque… mais aussi un enfant qui t’a causé de la peine… Et contrairement à notre cher ami à l’esprit étroit et aux mains ayant déjà tenues des armes, les tiennes ont déjà sauvé des vies.» Machinalement, Axel regarda ses mains. Elles avaient quoi ses mains ? Et comment pouvait-elle savoir qu’il avait déjà manié des armes, ce n’était tout de même pas écrit sur son front, si ? Là, elle marquait un point. « Je vois beaucoup d’objets liés au passé… Mais je t’assure que ton avenir est merveilleux. Laisse faire le destin, le tiens est incroyable.» Elle passa une main sur la joue de Célia qu’elle caressa avec tendresse avant de s’éloigner d’elle. En passant près d’Axel, elle lui adressa un dernier mot : « Quant à toi, essaie de ne plus avoir l’esprit aussi étroit. Ca te jouera certainement des tours dans le futur… Oh et… quand je parlais d’ELLE, je voulais bien sur faire allusion à ton âme sœur… tu n’y crois pas non plus, je suppose ? Pourtant, certaines choses sont évidentes. » Sur ces mots, la voyante retourna vers son kiosque où l’attendaient déjà de potentiels clients. Après son départ, Axel retourna auprès de la jeune femme à qui il adressa un sourire amusé. « Quoi ? Allons Célia, ne me dis pas que tu crois à ces salades ? Si ? L’avenir serait déjà écrit ? L’idée serait ennuyeuse, non ? Et le libre arbitre de chacun ! Je crois surtout que les voyants ne sont que des gens très intuitifs. Mettons de côté les charlatans et accordons un certain crédit aux plus sincères d’entre eux. Entre nous, je doute fort que cette dame le soit mais admettons tout de même ! Seraient-ils pourvus d’un don qui leur permette de voir en nous ce à quoi nous aspirons, ce que nous finirons par comprendre tôt ou tard ? Après tout, pourquoi pas ! »

Made by Irynes





Highway of fallen kings
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get back on your fucking feet until you are prepared to stand. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself. ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t9763-axel-try-not-do-or-do-not-there-is-no-try#353379 http://www.30yearsstillyoung.com/t9775-untouchable-darkness-axel#353711 http://www.30yearsstillyoung.com/t9776-axel-westlake#353715 http://www.30yearsstillyoung.com/t11089-axel-westlake#405503

ÂGE : 31 ans (21/09)
SURNOM : Cece/Lia
STATUT : Elle retrouve la foi grâce à un beau brun au regard ténébreux ♥
MÉTIER : Ancien médecin, chirurgienne cardiaque. Elle est à présent, propriétaire d'une boutique d'antiquités
LOGEMENT : Chez les Westlake. Bientôt dans la belle maison de ses rêves.

POSTS : 2004 POINTS : 380

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Est devenue tutrice & maman de la fille de 5 ans de son compagnon. A co-fondé "Brisbane Animal Refuge" avec Cora. Fondation qui vient en aide aux animaux handicapés et/ou trop vieux parfois pour avoir une chance d'être adopté. A été dans le coma suite au braquage de sa boutique. Elle est végétarienne, écolo. Elle a fait partie de MSF pendant 4 ans. Elle a un berger australien de cinq ans qui se nomme Finn et un chat a trois pattes qu'elle a adopté et qui s'appelle Octave. Toujours en deuil d'un enfant qui n'était pourtant pas le sien mais va de l'avant.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : .
♔ Duncan (4) ♂♔ Terrence (1) ♂♔ Andrew/Duncan (1) ♂♔ Axel (4) ♂♔ Selina (5) ♀♔ Cora (2) ♀♔ Niklas (1) ♂♔ Adèle (1) ♀♔ Kara (3) ♀♔ Enzo (2) ♂♔ Colin (1) ♂



PSEUDO : Nell
AVATAR : Erin Heatherton
CRÉDITS : ©unicorn
DC : Kaleb le pilote, Kael le cadreur & Spencer le bodyguard.
INSCRIT LE : 22/01/2016

MessageSujet: Re: Enjoy the moment   Mar 16 Aoû - 22:11




Enjoy the moment

feat. Axel & Célia


Une journée toute entière à la fête foraine, autant dire qu'Emily avait du mal à rester tranquille et à patienter depuis qu'elle avait appris la destination de leur promenade. Et Axel avait décidé de les accompagner, ce qui enchantait encore plus la petite. Ce dernier était enfin de Londres. Ils pouvaient donc passer à nouveau quelques moments ensemble. Ce qui plaisait à la petite, comme à Célia. Cette dernière s'était même laisser convaincre de monter sur un carrousel. Ce qu'elle n'avait pas fait depuis des années. La dernière fois, c'était aux vingt-cinq ans de sa meilleure amie. Un sourire sur les lèvres, elle se laissa emporté par Axel qui l'invitait sur le manège. Ils s'installèrent dans une calèche en bois, sous le regard amusé d'Emily, fièrement posée quant à elle, sur sa licorne. C'était un moment agréable. Et Célia fut surprise de constater qu'une part égale d'enfants et d'adultes se laissaient guider par cette magie. Ils passèrent une bonne partie de la journée à tester les attractions, s'amusant respectivement des réactions d'Emily. Célia pensait qu'elle allait avoir une légère en cours de journée, mais même pas. Elle s'étonnait de l'énergie de la petite. En même temps, c'était la première fois qu'elle venait et elle voulait sûrement en profiter au maximum, ce qui était normal. Chaque attraction était une nouvelle découverte. Et forcément, elle voulait tester tout ça. Les unes après les autres. Célia avait quand même insisté pour faire une petite pause. Ils en avaient profiter pour manger et boire quelque chose. La jeune femme avait opté pour une citronnade avec de gros glaçons et une belle rondelle de citron jaune. Mais la pause ne dura pas longtemps. Emily avait hâte de tester cette pêche aux canards qu'elle avait vu plus tôt. Et Célia espérait intérieurement qu'elle n'allait pas partir bredouille. Mais non, Emily gagna un ballon en forme d'arc-en-ciel. Bien sûr, c'était Célia qui le tenait puisque la petite avait déjà décidé de faire un peu de trampoline. Ce qui inquiéta quand même l'antiquaire. Mais l'employé les avait rassuré sur la sécurité du jeu. Cela n'empêchait pas Célia d'avoir un œil attentif à tout ça, pas très rassurée par ce qu'elle avait devant les yeux. Mais Axel ne semblait pas du tout inquiéter. Le couple surveillait la petite fille jusqu'à ce qu'une vieille femme ne vienne les aborder. Célia était perplexe. Les voyantes, ou autres diseuses de bonne aventure, elle n'y croyait pas. Elle était d'accord pour accepter le fait que certaines personnes avaient des « prédispositions ». Qu'elles avaient des sens beaucoup plus développés que la moyenne. Parce qu'elle en avait eu l'expérience quand elle travaillait encore aux urgences. Elle avait vu des cas particuliers. Et puis, elle avait une sœur jumelle. Célia arrivait à ressentir les peines, les changements d'humeur de sa sœur, ses angoisses, sans même être à ses côtés. Alors oui, elle croyait à une certaine emprise des sens. Mais celle-ci avait des limites. Enfin, disons que pour elle, il y avait plus de charlatans que de véritables personnes dotées d'un don exceptionnel. Et puis d'ailleurs si c'était le cas, que faisait cette femme dans une fête foraine ? Ne devrait-elle pas avoir un cabinet de voyance ou ce genre de choses ? Et puis non, elle ne rêvait pas de l'avenir. Elle préférait le vivre. Savoir ce qui allait arriver... C'était quoi l'intérêt ? « C'est très gentil mais je préfère vivre mon avenir plutôt que... » Elle n'avait pas le temps d'ajouter quoique ce soit que la vieille dame lui prenait la main. Célia soupira intérieurement en posant son regard sur Axel. Lui non plus, ne semblait pas apprécier cette intrusion dans leur petite balade. Une artiste ? Elle ? Elle ne le pensait pas. En quoi était-elle une artiste ? Elle dessinait un peu oui, mais de là à dire qu'elle était une artiste. Et le violon, le piano, elle n'en avait pas joué depuis une éternité. D'ailleurs songé à ça et se disait qu'elle devrait y remédier, maintenant qu'elle passait beaucoup de temps chez Axel. Et Axel avait un magnifique piano. Il lui avait déjà joué certains morceaux. La remarque du militaire la fit sourire. Dieu merci lui non plus, ne tombait pas dans ses sornettes. Mais ce n'était pas une bonne chose puisque la « voyante » s'empara de l'une de ses mains. Et c'était au tour de Célia, de laisser flotter un sourire amusé sur ses lèvres. Chacun son tour. L'antiquaire jeta un nouveau regard à Emily qui continuait de profiter du trampoline. Elle la regarda faire un instant avant de se concentrer à nouveau sur les paroles de la vieille femme. Celles-ci semblaient un peu plus précises. Et Célia en était étonnée. Elle admettait effectivement que la voyante pouvait avoir un don. Parce qu'il était certain quand on voyait Axel, que l'on avait du mal à l'imaginer une arme à la main. Et pourtant c'était le cas. L'antiquaire repensait alors aux paroles d'Axel. Il lui avait dit qu'il pouvait être rappelé sous le drapeau. Et égoïstement, elle ne l'espérait pas. Elle était dans ses pensées, quand la voyante s'empara à nouveau de sa main. Fronçant les sourcils quand elle parla de cet enfant et du fait qu'elle avait sauvé des vies... Oui, peut-être qu'elle avait finalement un don... Célia était du genre intuitive, marchant à l'instinct, au ressenti, aux bonnes ondes. Alors peut-être qu'elle aurait plus tendance à y croire que le militaire qui se trouvait à ses côtés. Merveilleux, incroyable, formidables tant de mots pour parler de ce qui n'avait pas encore lieu. Mais en même temps, elle préférait que la vieille femme lui dise ça plutôt l'inverse.Célia esquissa un léger sourire quand la vieille femme lui effleura la joue. Elle l'observa s'en aller, quand même un peu intriguée. Puis aux mots d'Axel, elle se mit à sourire alors que du coin de l’œil, elle voyait Emily qui était décrocha des sangles par l'employé de l'attraction. « Je dois dire qu'elle a dit des vérités. Alors pourquoi pas. Je ne pense pas plus que toi qu'il est écris. Mais elle voit l'avenir. Elle voit l'avenir que nous sommes entrain de construire. Et je ne doute pas qu'il soit merveilleux, formidable, magnifique. » Disait-elle en reprenant les mots de la voyante en insistant bien dessus. Puis elle ajouta, en gardant ses yeux verts sur Axel. « Je trouve que tu te poses bien trop de questions. Et c'est toi qui me disait d'arrêter avec mes questions existentielles... Et puis pourquoi voudrais-tu ne pas la croire. Elle nous a donné que des choses positives pour l'avenir. » En même temps, peut-être qu'elle avait vu des choses plus sombres mais qu'elle avait préféré ne pas en parler. Peut-être. Enfin de toute façon, Célia n'était pas du genre à voir la vie en rose. Elle savait que la vie pouvait être dure, triste, sombre. Mais elle avait le courage de l'affronter malgré tout. « N'oublie pas non plus que j'ai une sœur jumelle et qu'il y a cette communication intuitive entre nous. Je sais quand elle va mal ou qu'elle a des angoisses. Et ça non plus, les scientifiques n'arrivent pas encore à le comprendre. Mais c'est comme ça. Un autre mystère de la vie. » A ce moment-là, Emily les rejoignait un sourire aux lèvres. Apparemment, elle avait vraiment aimé cette attraction, mais elle était assez pâle. Un peu trop au goût de Célia, qui s'inquièta. « Tu as mal au cœur ? »

juice&nelliel


Give every day the chance

to become the most beautiful of our life.

 
Life is short, break the rules, forgive quickly, kiss slowly, love truly. Laugh uncontrollably. And never regret anything that makes you smile. @ Mark Twain.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t6766-celia-living-is-easy-with-eyes-closed http://www.30yearsstillyoung.com/t6820-celia-dans-toutes-les-larmes-s-attarde-un-espoir http://www.30yearsstillyoung.com/t6821-celia-scott http://www.30yearsstillyoung.com/t6869-celia-scott

ÂGE : 35 ans
STATUT : Il y a cette jolie blonde tout droit sortie d'un vieux roman...
MÉTIER : Ancien militaire tireur d'élite, propriétaire d'une boite de nuit.

POSTS : 1805 POINTS : 120

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
◇ Célia ◇ Duncan
PSEUDO : Emma
AVATAR : Tom Ellis
CRÉDITS : LoyalHeart & Quinny
DC : Pas pour le moment
INSCRIT LE : 15/06/2016

MessageSujet: Re: Enjoy the moment   Mer 17 Aoû - 15:52

...

...




Enjoy the moment
Célia & Axel

L’avenir qu’ils étaient en train de construire… c’était toujours étrange pour Axel d’entendre la jeune femme prononcer de telles paroles. Dire que quelques mois auparavant, il s’imaginait demeurer célibataire encore longtemps, papillonnant de temps à autre mais ne tenant pas à s’engager dans une relation sérieuse. Mais Célia était une évidence. Son évidence. Et ça lui plaisait bien plus qu’il ne l’aurait jamais imaginé. « Qu’importe ce qu’elle a bien pu vouloir dire. Je n’ai pas besoin de faire appel au monde de l’occulte pour savoir que mon avenir sera radieux tant que tu en feras partie. Je n’ai besoin que de vous deux pour être heureux… Emily et toi, vous êtes ma famille. » C’est tout naturellement qu’Axel venait d’évoquer cette notion de famille en présence de Célia. Il faut dire qu’à ses yeux, c’était une donnée particulièrement abstraite dans la mesure où il n’avait malheureusement aucune référence en la matière.  La jolie blonde ne tarda pas à évoquer ce lien singulier qui l’unissait à sa sœur jumelle. Il avait déjà entendu parler de ces cas étranges référencés un peu partout dans le monde. Les jumeaux parvenaient bien souvent à communiquer leurs émotions entre eux avec une justesse déconcertante. Axel était à la fois surpris et intrigué que Célia y fasse également allusion. Même s’il ne croyait pas à toutes ces choses, il y avait de quoi être curieux. Il allait lui poser une question à ce sujet lorsque la petite fille revint vers eux. Jusqu’ici, Emily s’était montrée infatigable et avait voulu essayer toutes les attractions accessibles pour son jeune âge. Elle n’avait eu de cesse d’entrainer Célia et Axel dans les différentes files d’attente, excitée comme une puce et le regard pétillant de bonheur. Cette fois-ci, elle semblait effectivement rassasiée de sensations et effectivement, semblait soudainement plus pâle même si son adorable sourire n’avait pas quitté son visage enfantin. Axel la prit aux bras et elle ne tarda pas à poser sa tête contre son épaule, commençant certainement à ressentir la fatigue de cette journée. « J’en connais une qui va bien dormir cette nuit, n’est-ce pas ? » Il déposa un baiser sur son front et observa les alentours, se demandant l’espace d’un instant de quel côté ils étaient arrivés. « Célia ??» demanda-t-elle sans lever la tête de l’épaule de son père. Emily parlait désormais d’une petite voix, signe évident que l’épuisement était en train de l’atteindre progressivement. Il était d’ailleurs étonnant qu’elle ait pu tenir aussi longtemps sans éprouver la moindre fatigue. « C’était trop bien tout ce qu’on a fait aujourd’hui, pas vrai ? Moi j’veux ça pour toujours ! Tu crois qu’on va revenir ? » Emily venait de passer une journée incroyable et même si elle était d’ordinaire une petite fille toujours souriante et pleine d’énergie, cela faisait bien longtemps qu’Axel n’avait pas vu cette étincelle si particulière dans son regard. Il savait qu’il devait ça à la présence de Célia qui, sans le vouloir, tenait le rôle qui manquait cruellement dans la vie d’Emily. « Moi j’aime trop ça quand y’a toi, papa et moi. Et tu sais quoi ? Bah la maman de Lucy, elle va avoir un autre bébé tout bientôt. C’est Lucy qui le dit. Même que comme ça, bah elle va être sa grande sœur. C’est bien moi j’dis. Hein papa ? » Axel esquissa un sourire amusé et lança un regard en coin en direction de Célia, se doutant qu’elle aussi avait parfaitement compris sur quel terrain Emily était en train de les entrainer. « Bien sur, c’est très bien et je suis certain que Lucy sera une excellente grande sœur… » Emily leva la tête et acquiesça doucement avant de regarder Célia. Elle espérait qu’elle comprenne mieux le message que son père qui visiblement, lui répondait un peu à côté de la plaque. Fort heureusement, cette situation embarrassante ne dura pas puisque la petite fille ne tarda pas à apercevoir un stand de tir avec tout un tas de nouveaux compagnons potentiels. Cette vision féérique court-circuita immédiatement sa pensée et elle focalisa alors toute son attention sur le stand. Les animaux en peluche s’y côtoyaient, plus gros les uns que les autres. Emily venait de jeter son dévolu sur une grenouille en peluche. Forcément. Elle adorait les grenouilles depuis toujours. « Papa ? Tu crois que j’peux l’avoir, elle ? Sinon elle va rester ici toute seule et puis même que tu sais, bah elle va être toute triste si on lui fait pas un câlin. Ah oui hein, moi j’en suis sure. Et même que moi, bah j’ai vraiment très envie de lui faire.» Emily appuya sa demande d’un regard insistant tandis que son visage ne se trouvait qu’à quelques centimètres de celui de son père. Comment résister à sa jolie frimousse, surtout quand elle paraissait aussi sérieuse ? Axel déposa un baiser sur le bout de son nez et la reposa par terre.« Dans ce cas, si effectivement cette peluche est triste, c’est un devoir pour moi de te la gagner ! » Emily afficha un large sourire puis alla se poster près de Célia et lui prit la main. De son côté, Axel acheta ses essais puis jeta son dévolu sur une arme, parmi toutes celles proposées. Dès qu’il eut posé la main dessus, le forain l’interpella afin de le mettre en garde sur la difficulté à tirer avec un tel engin. « Vous êtes sûr mon garçon ? A votre place je choisirai la… » La quoi ? Prendre une arme plus accessible aux débutants ? Foutaises ! Axel esquissa un sourire en coin et ne lui laissa pas le temps de terminer sa phrase qu’il mit en joue et tira. Touché. La cible la plus lointaine et la plus inaccessible. Il se pinça les lèvres pour ne pas rire face au forain qui venait d’ôter sa casquette et se grattait le crâne avec perplexité. « Ah bah ça alors… comment vous avez réussi un coup pareil à une telle distance ? En vingt ans de métier, je n’ai jamais vu ça. » Emily qui s’était bouchée les oreilles se mit à sautiller de joie, comprenant qu’elle allait avoir droit à sa merveilleuse peluche. Le forain la lui tendit et ajouta même une jolie sucette en forme de cœur avant que la petite princesse ne le remercie tout en lui adressant un large sourire. « Bon à nous deux Célia… toi aussi tu as besoin d’une grosse peluche à câliner… mais je te préviens, il est totalement hors de question qu’elle dorme entre nous deux…» Il se mit à sourire avec amusement tant il aimait la taquiner, remit en joue et tira une nouvelle fois à trois reprises. De nouveau, Axel ne sembla pas éprouver la moindre difficulté à atteindre ses cibles. Le forain, yeux écarquillés n’en revenait toujours pas. Bon il faut dire que c’était un jeu d’enfants pour un tireur d’élite. Axel se tourna avec un grand sourire. « Hey Célia, tu as vu ça ? Pour un peu, je … Célia ? » Il posa l’arme sur le stand et retourna près d’elle. Elle était soudainement devenue… étrange.
Made by Irynes





Highway of fallen kings
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get back on your fucking feet until you are prepared to stand. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself. ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t9763-axel-try-not-do-or-do-not-there-is-no-try#353379 http://www.30yearsstillyoung.com/t9775-untouchable-darkness-axel#353711 http://www.30yearsstillyoung.com/t9776-axel-westlake#353715 http://www.30yearsstillyoung.com/t11089-axel-westlake#405503

ÂGE : 31 ans (21/09)
SURNOM : Cece/Lia
STATUT : Elle retrouve la foi grâce à un beau brun au regard ténébreux ♥
MÉTIER : Ancien médecin, chirurgienne cardiaque. Elle est à présent, propriétaire d'une boutique d'antiquités
LOGEMENT : Chez les Westlake. Bientôt dans la belle maison de ses rêves.

POSTS : 2004 POINTS : 380

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Est devenue tutrice & maman de la fille de 5 ans de son compagnon. A co-fondé "Brisbane Animal Refuge" avec Cora. Fondation qui vient en aide aux animaux handicapés et/ou trop vieux parfois pour avoir une chance d'être adopté. A été dans le coma suite au braquage de sa boutique. Elle est végétarienne, écolo. Elle a fait partie de MSF pendant 4 ans. Elle a un berger australien de cinq ans qui se nomme Finn et un chat a trois pattes qu'elle a adopté et qui s'appelle Octave. Toujours en deuil d'un enfant qui n'était pourtant pas le sien mais va de l'avant.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : .
♔ Duncan (4) ♂♔ Terrence (1) ♂♔ Andrew/Duncan (1) ♂♔ Axel (4) ♂♔ Selina (5) ♀♔ Cora (2) ♀♔ Niklas (1) ♂♔ Adèle (1) ♀♔ Kara (3) ♀♔ Enzo (2) ♂♔ Colin (1) ♂



PSEUDO : Nell
AVATAR : Erin Heatherton
CRÉDITS : ©unicorn
DC : Kaleb le pilote, Kael le cadreur & Spencer le bodyguard.
INSCRIT LE : 22/01/2016

MessageSujet: Re: Enjoy the moment   Mer 17 Aoû - 22:22




Enjoy the moment

feat. Axel & Célia


Bien que de formation scientifique, Célia était une personne qui croyait beaucoup à l'invisible. A ce qui ne s'expliquait. Elle en avait déjà eu des aperçus avec sa sœur. Avec Selina, elles communiquaient parfois sans même se parler. Cela passait par une sensation, un frisson, un coup d’œil. Et elles savaient toutes les deux. Jamais ce lien ne s'était rompu, même quand elles se fâchaient comme cela avait été le cas dernièrement. Même là, ce lien continuait de perdurer. Cela ne s'expliquait. C'était psychique, au delà de la science. Alors quand elle avait entendu ces mots de la vieille dame, elle lui avait donné un peu de crédits. Mais elle ne voulait pas pour autant que ce soit une tierce personne qui décide de sa vie, de son avenir. Elle le construisait elle-même comme elle l'avait déjà fait jusque là. Elle n'avait pas besoin qu'une personne dicte ses actions pour avancer. Aux mots d'Axel, la jeune femme ne pouvait s'empêcher de sourire. Ils étaient une famille ? Oui probablement. C'était ce à qui cela ressemblait si les gens les regardaient à l'instant présent. Et cette idée ne déplaisait pas à la jeune femme. Bien au contraire. Mais chaque chose devait venir en son temps. Elle ne voulait rien précipiter. Elle réfléchissait un peu trop encore une fois, mais ce genre de choses, elle préférait y aller à son rythme. Elle quitta ses pensées quand elle entendit Emily prononcer doucement son prénom. Elle posa ses yeux verts sur la petite qui était à présent dans les bras de son père. « Oui mon cœur ? » Aux mots de la petite, Célia esquissa un sourire rassurant. « Bien sûr que l'on reviendra. Nous n'avons même pas testé toutes les attractions. » Elle lui caressa la joue avant de poser son regard sur Axel. Puis quand Emily aborda le sujet de la grande sœur, Célia comprit tout de suite. Elle garda un fin sourire sur les lèvres. Un sourire plus amusé après la réponse d'Axel. Il semblait avoir l'habitude d'entendre les questions un peu embarrassantes. Il savait s'y prendre avec la petite. En même temps, ils étaient très complices. Célia le remarquait chaque jour un peu plus. Malgré le fait qu'Axel avait un emploi du temps assez chargé, il consacrait toujours du temps pour Emily et c'était une bonne chose. Il fallait voir le sourire de la petite et son espièglerie qui faisait plaisir. Puis ils passèrent tous les trois devant un stand de tirs. Le regard de Célia s'attarda devant la grosse peluche en forme de grenouille. Et d'ailleurs, elle n'était pas la seule à l'avoir remarqué. Emi avait un regain d'énergie en observant l'objet. Les grenouilles, c'était une addiction chez la petite fille. Bien sûr cette dernière demanda à son père d'user de son habilité pour lui obtenir. La jeune femme l'avait vu arriver cette demande. Une fois, les pieds par terre, Célia donna la main à la petite alors qu'Axel se mettait en place. On ne pouvait pas dire qu'elle était friande de ce genre de chose. Le premier tir ne la troubla pas. Axel avait bien sûr mit dans le mille. Gagnant la peluche tant convoitée et ce, du premier coup sous le regard médusé du gérant du stand. Il ne savait pas bien sûr que son client était un tireur d'élite. Et voilà qu'il venait de lui gagnait l'une des plus belles peluches de tout son stand. Le tir avait été géré à la perfection. Et Célia s'en doutait un peu. Ce tir ne l'avait donc pas troublé. Non. Ce sont les autres rafales qui la secouèrent. Entendre ces tirs à la suite, la figea un peu sur place. Elle avait pâli en revoyant des brides de ce qui s'était passé à la boutique. Son cœur s'était mis à battre la chamade en revoyant ce type pointer une arme sur elle. Froidement. Le regard glacial. Il avait ensuite posé le canon sur sa tempe. Pendant ces secondes, Célia avait cru qu'elle allait mourir là, dans sa boutique. Elle avait vu la mort en face. Elle avait repensé en ces quelques fragments de secondes à toutes les choses qu'elle avait fait et à celles qu'elle n'avait pas osé entreprendre. Elle s'était jurée intérieurement si elle survivait à ça, elle allait changé. Elle allait se réconcilier avec sa sœur, se laisser une chance d'être heureuse. Le coup de feu était ensuite parti. La jeune femme avait vu le sang partout sur elle, cette douleur vive à la poitrine. Et la peur qui l'avait assailli. C'était la première fois depuis des semaines que Célia se souvenait de quelque chose... de son cambriolage. Pendant des jours, elle avait essayé de se remémorer ce soir de juin... Mais rien. Rien jusqu'à aujourd'hui. Jusqu'à ce déclic... Elle quitta ses pensées en sentant la main d'Axel sur son bras. Elle l'observa et mis quelques secondes supplémentaires à comprendre ce qu'il voulait. Emily était à côté d'elle, câlinant sa peluche. « Tu l'as gagné... » Disait-elle d'une voix coupée. Elle posa sa main sur la tête d'Emily. « On devrait rentrer... je commence à être fatiguée moi aussi. » Puis voyant son regard sur elle, elle ajouta : « S'il-te-plait. » Elle n'avait pas envie d'une peluche. Elle ne voulait pas rester plus longtemps ici. Elle voulait rentrer chez eux. Et puis la journée avait été longue. Emily avait du mal à tenir debout. Et sa peluche semblait peser une tonne. Dans la voiture, Célia fut silencieuse. Elle repensait à tout ça. Elle revoyait très bien maintenant le visage de celui qui l'avait mis en joue... celui qui était mort d'après ce que l'inspectrice lui avait dit. Elle voyait aussi celui de son complice mais pas totalement. Mais elle voyait ses yeux... sa détermination à la tuer si elle ne lui donnait pas ce qu'il voulait... de l'or ? Quel or ? Célia n'avait pas d'or dans sa boutique. C'était idiot. Puis elle se souvenait de la conversation qu'elle avait eu avec Duncan et avec Gabriel... ses statuettes en or. Enfin, à la feuille d'or... alors c'était de sa faute tout ça ? Si on avait braqué sa boutique, c'était pour lui prendre ses statuettes ?? Elle n'arrivait pas à le croire. Ces statues ne valaient pas la mort d'une personne... Tout ça c'était à cause d'elle.

juice&nelliel


Give every day the chance

to become the most beautiful of our life.

 
Life is short, break the rules, forgive quickly, kiss slowly, love truly. Laugh uncontrollably. And never regret anything that makes you smile. @ Mark Twain.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t6766-celia-living-is-easy-with-eyes-closed http://www.30yearsstillyoung.com/t6820-celia-dans-toutes-les-larmes-s-attarde-un-espoir http://www.30yearsstillyoung.com/t6821-celia-scott http://www.30yearsstillyoung.com/t6869-celia-scott

ÂGE : 35 ans
STATUT : Il y a cette jolie blonde tout droit sortie d'un vieux roman...
MÉTIER : Ancien militaire tireur d'élite, propriétaire d'une boite de nuit.

POSTS : 1805 POINTS : 120

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
◇ Célia ◇ Duncan
PSEUDO : Emma
AVATAR : Tom Ellis
CRÉDITS : LoyalHeart & Quinny
DC : Pas pour le moment
INSCRIT LE : 15/06/2016

MessageSujet: Re: Enjoy the moment   Ven 19 Aoû - 12:11

...

...




Enjoy the moment
Célia & Axel

Alex comprit bien vite que quelque chose ne tournait pas rond, sans être de prime abord en mesure de mettre le doigt dessus. L’attitude de la jeune femme était passée d’un bonheur exacerbé à une sorte de transe dans laquelle elle semblait désormais plongée. Sur le chemin du retour, il lui jeta des regards en coin, cherchant à savoir si la crainte qu’elle semblait éprouver perdurait ou bien si le fait de quitter la fête foraine la calmait un peu. A dire vrai, il ne savait pas trop d’où venait le problème… avait-elle aperçu quelqu’un qu’elle ne souhaitait pas rencontrer ici ? Avait-il dit ou fait quelque chose susceptible de la mettre mal à l’aise ? Non, c’était absurde ! Axel n’avait fait que plaisanter avant de tirer avec une … Une lueur traversa le regard ténébreux du militaire  et c’est alors qu’il comprit. Il fit le lien entre ses tirs et la réaction de Célia. Mais quel crétin !! Il aurait dû y penser et éviter de s’arrêter sur ce stand. Tout en conduisant, il agita doucement la tête de droite à gauche, se sentant vraiment nul tout à coup. Cela dit, il préféra garder le silence pour le moment, se disant qu’il était préférable d’attendre d’être seul avec elle avant de se lancer dans quelques explications. Comme si l’atmosphère n’était pas suffisamment maussade comme ça, de fine gouttes de pluie commencèrent à tomber sur la voiture. D’abord lentement, puis de plus en plus rapidement, tant et si bien qu’ils se retrouvèrent pris dans un orage et contraints de rouler plus lentement sous la pluie battante. Loin d’être terrorisée par le déluge, les roulements du tonnerre et les éclairs aveuglants, Emily venait de s’endormir à l’arrière, serrant tout contre elle sa grenouille en peluche, probablement vaincue par l’excitation, la fatigue et la rude journée qu’elle venait de passer. Axel gara la voiture aussi près que possible du porche, puis sortit sa fille du véhicule en la soulevant doucement dans ses bras. Emily sentait le sucre de la barbe à papa qu’elle avait mangé un peu plus tôt dans la journée. Après avoir fermé la voiture, Axel glissa sa main libre dans le dos de Célia en un geste tendre, juste pour lui faire comprendre que même s’ils n’en avaient pas encore parlé, il était près d’elle et ne comptait pas la laisser traverser ça toute seule. Une fois à l’intérieur, il alla déposer Emily sur son lit, se disant qu’elle pouvait bien se reposer une petite heure avant d’aller prendre son bain. Sortant tout doucement de la chambre, il referma la porte derrière lui sous le regard désapprobateur de Mango qui venait certainement d’envisager d’aller faire une sieste avec sa toute jeune amie. De retour dans le salon, il s’approcha de Célia et vint dans son dos avant de poser ses deux mains sur ses épaules et de les glisser sur ses bras en une douce caresse. « Est-ce que ça va un peu mieux ? » demanda-t-il doucement, même s’il était pratiquement certain de connaître la réponse. Mais Axel ne souhaitait pas brusquer les choses en l’incitant à parler de tout ceci si elle n’en éprouvait pas l’envie. Il voulait que cela vienne d’elle, tout simplement car il espérait qu’elle lui fasse confiance au point de pouvoir lui confier ses peurs et ses craintes sans redouter d’être jugée. Axel déposa un baiser dans ses cheveux et un nouveau coup de tonnerre se fit entendre. « Bon sang Célia, tu es gelée. Installe-toi, je vais te chercher de quoi te réchauffer. » Il l’abandonna un court instant, afin d’aller chercher une veste lui appartenant. Elle serait bien trop grande pour Célia, cela va sans dire mais au moins, elle pourrait se réchauffer un peu. De retour dans le salon, il la déposa sur ses frêles épaules puis la laissant à ses réflexions, se rendit dans la cuisine afin de leur préparer deux tasses de thé bien chaud. Il ne s’agissait pas là d’une vielle habitude d’anglais, mais bel et bien de trouver un moyen de réchauffer Célia avant l’hypothermie.  Ainsi, Axel ne tarda pas à venir s’asseoir près d’elle dans le canapé. « Tiens, bois ça, ça va te faire du bien. » Il lui tendit une tasse de thé et l’observa longuement en silence. Délicatement, il vint remettre une mèche de ses cheveux blonds en arrière et reprit : « Est-ce que tu as envie qu’on en parle ? »


Made by Irynes




Highway of fallen kings
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get back on your fucking feet until you are prepared to stand. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself. ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t9763-axel-try-not-do-or-do-not-there-is-no-try#353379 http://www.30yearsstillyoung.com/t9775-untouchable-darkness-axel#353711 http://www.30yearsstillyoung.com/t9776-axel-westlake#353715 http://www.30yearsstillyoung.com/t11089-axel-westlake#405503

ÂGE : 31 ans (21/09)
SURNOM : Cece/Lia
STATUT : Elle retrouve la foi grâce à un beau brun au regard ténébreux ♥
MÉTIER : Ancien médecin, chirurgienne cardiaque. Elle est à présent, propriétaire d'une boutique d'antiquités
LOGEMENT : Chez les Westlake. Bientôt dans la belle maison de ses rêves.

POSTS : 2004 POINTS : 380

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Est devenue tutrice & maman de la fille de 5 ans de son compagnon. A co-fondé "Brisbane Animal Refuge" avec Cora. Fondation qui vient en aide aux animaux handicapés et/ou trop vieux parfois pour avoir une chance d'être adopté. A été dans le coma suite au braquage de sa boutique. Elle est végétarienne, écolo. Elle a fait partie de MSF pendant 4 ans. Elle a un berger australien de cinq ans qui se nomme Finn et un chat a trois pattes qu'elle a adopté et qui s'appelle Octave. Toujours en deuil d'un enfant qui n'était pourtant pas le sien mais va de l'avant.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : .
♔ Duncan (4) ♂♔ Terrence (1) ♂♔ Andrew/Duncan (1) ♂♔ Axel (4) ♂♔ Selina (5) ♀♔ Cora (2) ♀♔ Niklas (1) ♂♔ Adèle (1) ♀♔ Kara (3) ♀♔ Enzo (2) ♂♔ Colin (1) ♂



PSEUDO : Nell
AVATAR : Erin Heatherton
CRÉDITS : ©unicorn
DC : Kaleb le pilote, Kael le cadreur & Spencer le bodyguard.
INSCRIT LE : 22/01/2016

MessageSujet: Re: Enjoy the moment   Ven 19 Aoû - 22:03




Enjoy the moment

feat. Axel & Célia


Non elle n'y avait pas songé une seule seconde. Pas un instant, elle n'avait cru que ce simple stand de fête foraine allait raviver sa mémoire et de terribles souvenirs. Alors elle n'avait pas vu d'inconvénient à ce qu'Axel accède au souhait de sa princesse, lui gagner cette grosse peluche en forme de grenouille. Célia savait que c'était l'animal favori de la petite et qu'en plus, Axel était assez doué pour lui obtenir sans le moindre effort. Et c'était ce qu'il avait fait, avec une folle aisance. Seulement, ces détonations avaient fini par réveiller ce qu'elle pensait disparu à jamais. Ses souvenirs. Les minutes de son cambriolage. Minutes qui lui avaient semblé des heures. Et voilà qu'elle se souvenait de tout... enfin, de presque tout. Elle avait encore quelques souvenirs flous mais elle savait à présent ce qui s'était passé. Et cela lui nouait l'estomac. Le cœur battant la chamade, elle avait suivi Axel et Emily jusqu'à la voiture garée plus loin sur le parking visiteur. Célia ne s'attendait pas à ce que ces souvenirs reviennent de façon si abruptes, si violentes. Ce n'était pas quelque chose d'agréable. En aucune façon. Un type lui avait pointé une arme sur elle. Et maintenant, elle ne voyait que ça, même quand elle n'avait pas les yeux fermés. C'était difficile. Le long du trajet, elle restait silencieuse, observant la pluie qui venaient s'écraser et mourir sur sa vitre. Le temps avait changé en quelques minutes. Une averse d'été, cela faisait un moment qu'elle n'en avait pas vu un avec une telle force. Et elle était bien soulagé de rentrer. Alors qu'Axel s'occupait d'Emily, Célia en profita pour récupérer toutes les affaires de la fillette. Les mains chargées, elle entra à son tour dans la maison. Des frissons lui parcouraient le corps. Elle posa les affaires de la petite sur l'un des fauteuils alors qu'Axel allait conduisait Emily dans sa chambre. Cette journée l'avait épuisé. Elle passa une main dans ses cheveux alors que le militaire revenait dans le salon, suivi de près par Mango, visiblement pas très heureux d'avoir été congédié de la chambre de sa maîtresse. Le regard de Célia s'attarda sur Octave qui était sur l'un des dossiers du canapé. Octave était un chat qui aimait son confort. Où il le trouvait, il restait. Et Finn était chez Duncan. Il avait proposé de le garder. Il faut dire que l'animal l'accompagnait dans ses séances de jogging. Célia n'avait toujours pas le droit de faire trop d'effort. Sa poitrine était encore parfois douloureuse quand elle faisait trop d'effort pendant la journée. Alors elle suivait les recommandations de son médecin. Un fin sourire s'afficha sur les lèvres de l'antiquaire quand Axel l'entoura de ses bras. Elle acquiesça à sa question. Oui, maintenant qu'elle était ici avec lui, ça allait mieux. Axel avait encore cette facilité déconcertante de l'apaiser et de la rassurer. Elle se sentait en sécurité à ses côtés. Elle se sentait bien ici. Elle ferma un instant les yeux avant qu'un frisson serpentait le long de sa colonne vertébrale. Puis à l'exclamation d'Axel, elle tenta de le retenir. « Non ça va, je... » Bon voilà qu'il était déjà parti. Elle soupira légèrement en passant ses mains sur ses bras nus. Puis elle se dirigea vers la cuisine. Elle essayait de mettre dans un coin de sa tête ce qui venait sans cesse à son esprit. Elle attrapa une pince à elle qui était posé sur le petit meuble de salon et elle attrapa ses longs cheveux pour les nouer en une tresse sur son épaule. La minute suivante, Axel revenait vers elle, une veste dans les mains. Veste qu'il posa sur ses épaules. « Merci. » Elle devait avoir l'air plutôt comique avec une veste qui lui arrivait aux cuisses. Elle aurait très bien pu aller chercher un gilet à elle dans la chambre qu'elle partageait désormais avec lui. Elle l'observa un instant préparer du thé avant d'aller s'installer sur le canapé. La journée avait été longue pour tous les trois. Mais une journée agréable jusqu'à ce stand de tir. Elle vit ensuite Axel revenir avec deux tasses fumantes de thé. Elle prit la sienne et le remercia avant de poser ses lèvres sur la tasse et de boire une gorgée. Elle resta ensuite un instant silencieuse. Ce n'était pas évident pour elle de faire un tri de toutes les pensées qui se percutaient dans son esprit. De tous ses souvenirs qui revenaient peu à peu à la surface. Célia voulait retrouver la mémoire. Elle avait passé des jours à feuilleter le livre de la police avec les photographies des différents criminels qui y étaient répertoriés. Sans résultat... Elle voulait savoir. Au moins pour connaître l'identité de cet homme qui était recherché par la police. Même si cela lui avait fait peur, ne sachant pas vraiment à quoi s'attendre. Le cambriolage avait été violent. L'inspectrice lui avait expliqué ce qui avait pu se passer. Mais le revoir c'était autre chose. A la question d'Axel, elle reposa ses yeux verts sur lui. Bien sûr qu'il avait remarqué que quelque chose n'allait pas. « Je ne sais pas... » Non pas qu'elle ne lui faisait pas assez confiance pour lui parler. Pas du tout. Mais elle ne savait pas si elle serait capable de le faire. Gardant la tasse de thé dans ses mains, elle s'était légèrement tournée vers le militaire. « Je me souviens de ce qui s'est passé... » Et elle parlait bien sûr du cambriolage. De l'attaque qu'elle avait subi. « Et je crois que c'est de ma faute. » Elle avait commis pas mal d'erreurs pour en arriver là. Et si elle avait fait les choses de façon différente, peut-être que rien ne se serait passé. A croire qu'elle portait malheur. « J'avais des statuettes en or. Je les avais gardé un peu à la boutique. L'acheteur ne devait les récupérer que la semaine suivante... On m'avait dit de poser une alarme et je l'avais fait. Mais ce n'était que de la feuille d'or. D'accord cela avait de la valeur mais, me braquer pour ça... » Elle ferma un instant les yeux en essayant de se souvenir de ce qu'on lui avait dit, Duncan puis Gabriel, sur les gens avec de mauvaises intentions... Cela lui paraissait si peu crédible à ce moment-là. « Je ne pensais pas qu'on cambriolerai ma boutique. » Pas du tout. Certains objets avaient bien sur de la valeur, mais dans la même rue, il y avait plusieurs bijouteries et des banques, des commerces qui brassaient de l'argent à longueur de journée. Elle, elle avait des objets que seuls des collectionneurs pouvaient apprécier. Et que seul un marché d'art pouvait en mesurer la valeur. Alors pourquoi sa boutique ? « L'un des cambrioleurs ne cessait pas de répéter qu'il voulait l'or... et je n'ai pas compris sur l'instant qu'il parlait de ces statues. Je lui ai dit que je n'avais rien à la boutique. J'avais peur qu'il fasse quelque chose d’insensé et... je me suis débattue et le coup est parti. » Sa voix tremblait légèrement. Elle se souvenait de tout ça à présent et de cette douleur qu'elle avait ressenti. « Si je lui avais donné ces statues, rien ne se serait passé... »

juice&nelliel


Give every day the chance

to become the most beautiful of our life.

 
Life is short, break the rules, forgive quickly, kiss slowly, love truly. Laugh uncontrollably. And never regret anything that makes you smile. @ Mark Twain.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t6766-celia-living-is-easy-with-eyes-closed http://www.30yearsstillyoung.com/t6820-celia-dans-toutes-les-larmes-s-attarde-un-espoir http://www.30yearsstillyoung.com/t6821-celia-scott http://www.30yearsstillyoung.com/t6869-celia-scott

ÂGE : 35 ans
STATUT : Il y a cette jolie blonde tout droit sortie d'un vieux roman...
MÉTIER : Ancien militaire tireur d'élite, propriétaire d'une boite de nuit.

POSTS : 1805 POINTS : 120

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
◇ Célia ◇ Duncan
PSEUDO : Emma
AVATAR : Tom Ellis
CRÉDITS : LoyalHeart & Quinny
DC : Pas pour le moment
INSCRIT LE : 15/06/2016

MessageSujet: Re: Enjoy the moment   Sam 20 Aoû - 1:19

...

...




Enjoy the moment
Célia & Axel

Sa faute ? Mais comment pourrait-elle être responsable du passage à l’acte d’un cambrioleur en manque de sensations fortes ? Personne ne méritait de vivre l’enfer qu’elle avait connu au cours des dernières semaines, d’autant qu’elle avait bien failli y laisser la vie. Fronçant les sourcils en signe de concentration intense, Axel conservait néanmoins une expression douce, à l’écoute, attentive au moindre mouvement de la jeune femme. Quoi qu’elle puisse avoir sur le cœur, il savait qu’il pouvait la soutenir. Lui offrir cette épaule dont elle semblait avoir grandement besoin, surtout à l’heure actuelle.  A vrai dire, il ne s’attendait pas du tout à ce qu’elle continue sur le chemin sinueux de la confidence et pensait plutôt qu’elle demeurerait silencieuse en vue de calmer la tempête d’émotions qui semblait déferler en elle et qui devait être difficilement supportable. Au lieu de ça, son visage s’était comme fragilisé et Axel lisait désormais un sentiment de tristesse, de frustration, d’incompréhension et de culpabilité si profonde, qu’il en fut aussitôt touché. Elle était mal, donc il l’était aussi c’était logique. La laissant aller jusqu’au bout de ses pensées, il n’émit pas le moindre son et demeura pleinement attentif dans l’attente d’une explication plus précise qui ne tarda pas à venir. Il y avait ces fameuses statuettes ornées à la feuille d’or… puis ces cambrioleurs au ton menaçant. Intérieurement, Axel bouillonnait de savoir qu’un homme aussi minable avait pu menacer Célia, l’effrayer et ensuite passer à l’acte. En témoignait la profonde inspiration qu’il venait de prendre afin de calmer le tumulte de ses pensées. L’un y avait laissé la vie, certes. Mais l’autre était toujours en cavale et Axel était clairement prêt à tout pour lui mettre la main dessus. C’était étrange tout de même… tout ça pour de simples statues ?« Si je lui avais donné ces statues, rien ne se serait passé... » Axel agita doucement la tête de droite à gauche, signe qu’il n’était nullement d’accord avec ce qu’elle venait de dire. « Hey… tu n’es pas responsable de ce qui s’est passé cette nuit-là, Célia. »Du bout des doigts, il caressa l’intérieur de son bras et conserva son regard ténébreux sur son doux visage. Il n’aimait pas la voir triste et il aurait aimé avoir le pouvoir de lui ôter cette tristesse qui semblait la ronger au plus profond de son âme afin de la soulager. « Ma douce Célia, je sais que ce n’est pas facile pour toi en ce moment, mais c’est ce sont eux les coupables dans l’histoire, pas toi. Tu n’as rien fait de mal…  Comment ont-ils pu penser ne serait-ce qu’une fraction de seconde que ces statuettes pourraient avoir plus de valeur que ta propre vie ? » Son sentiment de culpabilité était probablement naturel mais nullement fondé et il était important qu’elle garde tout ceci à l’esprit. Axel pencha légèrement la tête sur le côté et continua d’une voix rassurante. « Tu les avais déjà vu auparavant ? Ou du moins, est-ce que tu penses être en mesure de les reconnaître si tu les voyais en photo ? » Axel s’était toujours dit qu’il s’agissait certainement de personnes fréquentant régulièrement le quartier, voire même directement la boutique d’antiquités. On ne s’attaque pas à ce genre d’endroit par hasard, d’autant que la ville ne manquait pas de lieux sensibles à ce niveau. « Je me demande …comment ont-il pu être au courant pour les statuettes ? » Il y avait fort à parier que Célia ne l’avait pas crié sur tous les toits et qu’ils avaient nécessairement entendu parler de ces fameux objets avant de se mettre en tête de les dérober. Bon sang, fallait-il vraiment être minable pour agir de la sorte !! Chaque fois qu’il pensait à la peur qu’avait dû ressentir Célia, son cœur se serrait dans sa poitrine. « Je suis sincèrement désolé d’avoir ravivé toutes ces émotions en toi...J’aurais dû  y penser, faire le lien avec ce soir là et m’éloigner de ce stand…» finit-il par dire en songeant à la manière dont les choses lui étaient revenues en mémoire. Il n’y avait rien qu’il soit en mesure de faire pour apaiser le mal qui la rongeait désormais. Posant sa tasse encore chaude sur la table, il vint s’emparer doucement de son visage dans ses mains, caressant ainsi ses joues avec tendresse. Axel avait l’impression de redessiner le contour d’une œuvre d’art, qu’il osait à peine frôler de peur de la briser en mille morceaux. Sa fragilité le déconcertait toujours autant et il n’avait qu’une envie, la protéger et le couvrir d’ailes protectrices et fortes. « Tu es la personne la plus merveilleuse et la plus incroyable qu’il m’ait été donné de rencontrer. C’est eux qui ont mal agi. Ils n’avaient pas le droit de venir dans ta boutique, de te menacer et encore moins de mettre ta vie en péril. Crois bien que ces statues n’auraient pas changé la donne… Je sais bien que ce n’est pas simple pour toi d’en parler mais je veux que tu saches que… nous sommes deux maintenant, tu te souviens ? Et je compte bien t’aider à traverser tout ça, sans jamais lâcher ta main. A aucun moment… je sais que le chemin sera long, mais nous y arriverons.» Ce n’était pas simple mais il fallait qu’elle intègre le fait qu’elle pouvait se reposer sur lui désormais, qu’elle n’était plus seule pour affronter les aléas de l’existence. « Que sont devenues ces statues finalement ? » osa-t-il demander avant de la serrer délicatement contre lui, achevant ainsi de lui prouver sa présence et le fait qu’il était désolé d’avoir mis les pieds dans le plat à la fête foraine. La question qu’il venait de poser était simplement une manière de laisser une porte ouverte, dans le cas où elle veuille continuer à se confier. Et si elle craquait et bien… il n’y aurait aucune raison d’avoir honte. En tout cas, Axel ne serait pas gêné le moins du monde.

Made by Irynes




Highway of fallen kings
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get back on your fucking feet until you are prepared to stand. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself. ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t9763-axel-try-not-do-or-do-not-there-is-no-try#353379 http://www.30yearsstillyoung.com/t9775-untouchable-darkness-axel#353711 http://www.30yearsstillyoung.com/t9776-axel-westlake#353715 http://www.30yearsstillyoung.com/t11089-axel-westlake#405503

ÂGE : 31 ans (21/09)
SURNOM : Cece/Lia
STATUT : Elle retrouve la foi grâce à un beau brun au regard ténébreux ♥
MÉTIER : Ancien médecin, chirurgienne cardiaque. Elle est à présent, propriétaire d'une boutique d'antiquités
LOGEMENT : Chez les Westlake. Bientôt dans la belle maison de ses rêves.

POSTS : 2004 POINTS : 380

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Est devenue tutrice & maman de la fille de 5 ans de son compagnon. A co-fondé "Brisbane Animal Refuge" avec Cora. Fondation qui vient en aide aux animaux handicapés et/ou trop vieux parfois pour avoir une chance d'être adopté. A été dans le coma suite au braquage de sa boutique. Elle est végétarienne, écolo. Elle a fait partie de MSF pendant 4 ans. Elle a un berger australien de cinq ans qui se nomme Finn et un chat a trois pattes qu'elle a adopté et qui s'appelle Octave. Toujours en deuil d'un enfant qui n'était pourtant pas le sien mais va de l'avant.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : .
♔ Duncan (4) ♂♔ Terrence (1) ♂♔ Andrew/Duncan (1) ♂♔ Axel (4) ♂♔ Selina (5) ♀♔ Cora (2) ♀♔ Niklas (1) ♂♔ Adèle (1) ♀♔ Kara (3) ♀♔ Enzo (2) ♂♔ Colin (1) ♂



PSEUDO : Nell
AVATAR : Erin Heatherton
CRÉDITS : ©unicorn
DC : Kaleb le pilote, Kael le cadreur & Spencer le bodyguard.
INSCRIT LE : 22/01/2016

MessageSujet: Re: Enjoy the moment   Sam 20 Aoû - 19:11




Enjoy the moment

feat. Axel & Célia


Pendant longtemps, Célia s'était passée d'une alarme. Elle n'y voyait pas l'intérêt. Sa boutique avait une solide porte avec de gros verrous et des rideaux métalliques aux vitres à la double porte d'entrée. Pour la jeune femme, c'était suffisant. Elle pensait que sa boutique était sécurisée. Tout en étant persuadée que jamais personne n'allait vouloir commettre le moindre méfaits entre ces murs. Elle n'avait pas vu le danger. Ces amis l'avaient vu à sa place. Ils l'avaient avertis. L'antiquaire avait fini par se décider à poser une alarme. Parce qu'il y avait eu des cambriolages dans le voisinage. Et puis, c'était quelque chose que son assurance lui réclamait. Alors elle avait franchi le pas. Elle avait appelé une société indépendante et elle avait installé une alarme. Seulement ce soir là, elle faisait un inventaire. Elle était à l'arrière boutique et elle ne l'avait pas enclenché puisqu'elle était sur les lieux... Et elle avait entendu ces bruits, ces murmures. Célia avait alors compris que des visiteurs étaient entrés. Elle était revenue dans la boutique sans faire le moindre bruit afin de s'emparer d'un téléphone. Le premier réflexe qu'elle avait eu, avait été d'appeler Enzo. Mais le policier ne répondait pas. Alors elle avait finalement appelé le commissariat. Elle était restée cachée autant qu'elle le pouvait. Jusqu'à ce que la sonnerie de rappel de son téléphone ne trahisse sa présence. Ensuite, les choses s'étaient compliquées et elle avait bien cru ce soir là, que sa vie allait se terminer ainsi dans sa boutique. Elle avait eu de la chance. Beaucoup de chance. A quelques centimètres près, elle aurait eu la balle en plein cœur. Et elle savait très bien que ce genre de blessure, n'étaient pas opérables. Elle s'en était sortie. Par miracle peut-être, mais surtout parce que Duncan avait fait un super boulot. Il lui avait sauvé la vie. Mais un homme était mort lors de ce cambriolage. Elle frissonna en songeant à ce qui s'était passé, juste devant ses yeux. Célia posa sa tasse de thé sur la table basse avant de reposer ses yeux verts sur Axel quand ce dernier reprit la parole. « Mais je me sens responsable... » Si elle avait compris plus tôt ce qu'ils cherchaient, peut-être qu'ils n'en seraient pas arrivés jusque là. Peut-être qu'ils seraient partis en emportant leur butin sans s'attarder... Au lieu de ça, elle avait fait preuve d'entêtement et voilà où cela les avait mené. Elle avait le cœur qui battait à nouveau la chamade. A la question d'Axel, elle chercha dans ses souvenirs si elle avait vu ces deux hommes avant... dans la boutique, dans la rue ou parmi ses relations mais non. Elle secoua doucement la tête. « Je ne pense pas... Enfin je ne sais même plus... » Tous ces souvenirs se bousculaient dans sa mémoire et elle avait encore un peu de mal à faire le tri. « Certains de mes souvenirs sont encore flous. » Elle voyait les silhouettes, les mains, les flingues mais les visages ne lui apparaissait pas aussi clairement qu'elle le voudrait. Puis à la question suivante du militaire, elle reporta son attention sur lui. « Elles... » Elle soupira, se trouvant totalement idiote pour le coup. « Je les avais mise en vitrine. » Elle baissa les yeux, sentant les larmes menacer de couler. Elle ne pensait pas que cela pouvait attirer l'attention de personnes malintentionnées. Ce n'étaient pas des statuettes avec une énorme valeur, enfin pas autant que s'il s'agissait de lingots d'or. Ce n'était pas vraiment la même chose. Seuls des connaisseurs pouvaient apprécier ces objets pour ce qu'ils étaient et non pas pour ce qu'ils pourraient rapporter, financièrement parlant. « Je suis vraiment idiote. Ce n'était pas la chose la plus intelligente à faire mais... je n'ai jamais songé une seule seconde que.. » Elle soupira une seconde fois, passant sa main devant ses yeux. « Cela n'a plus d'importance maintenant. » Ce n'était pas comme si elle pouvait changer le passé. Elle avait déjà souhaité le faire quelques années plus tôt. Elle n'était plus une enfant. Elle savait comment cela fonctionnait. Ce qui était fait, était fait. Ses yeux verts sur le visage d'Axel, elle secoua doucement la tête alors qu'il avait posé ses mains sur ses joues. Un mince sourire s'afficha sur ses lèvres pâles. « Ne dis pas ça. Je devais me souvenir, un jour ou l'autre. Et je ne m'attendais pas à ce que ce soit facile. » Même si elle aurait aimé. Mais elle avait été victime d'un cambriolage. Elle savait comment ça s'était fini. « Peut-être que je pourrais maintenant aidé l'inspectrice Priest. Au moins, je ferais quelque chose de bien. » Elle ne voulait pas que ce deuxième cambrioleur braque une autre personne. Parce que là, la personne en question n'aurait peut-être pas autant de chose qu'elle en avait eu des semaines plus tôt. Aux paroles suivantes d'Axel, elle ne pouvait s'empêcher de sourire doucement. Oui elle savait maintenant qu'elle n'était plus seule et qu'elle pouvait compter sur lui. Et cela l'aidait à se calmer et à penser de façon plus rationnel. Axel arrivait très bien à lui faire relativiser les choses qui lui arrivaient comme à cet instant. Il avait raison. Peut-être que s'il n'y avait pas eu les statuettes, les cambrioleurs auraient pris autre chose... Tout se revendait finalement. La jeune femme fini par se blottir contre lui. Elle se sentait en sécurité à ses côtés, encore plus dans ses bras. Elle ferma les yeux, respirant son parfum tout en calmant les battements de son cœur. « Merci... » Elle ferma les yeux profitant de cette étreinte. Elle se sentait bien avec lui. A sa question, elle garda les yeux fermés. « Monsieur Hopton est venu les chercher. Il les avait payé... je devais lui livrer. » Et c'était ce qu'elle aurait fait si elle n'avait pas été cambriolée. Il avait tout de suite apprécié ses statues quand il les avait vu. Et il lui avait demandé de les mettre de côté. Il ne pouvait pas les prendre. Et il partait en voyage d'affaires à Sydney. Il lui avait donc demandé de les gardé puis de lui livrer après son retour. Ce qu'elle avait accepté. Peut-être qu'elle aurait du lui envoyé plus tôt. Elle ne savait plus vraiment... Ce qu'elle savait à cet instant, c'est qu'elle était épuisée par tout ça. Et qu'elle finit par s'endormir dans les bras d'Axel.

juice&nelliel


Give every day the chance

to become the most beautiful of our life.

 
Life is short, break the rules, forgive quickly, kiss slowly, love truly. Laugh uncontrollably. And never regret anything that makes you smile. @ Mark Twain.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t6766-celia-living-is-easy-with-eyes-closed http://www.30yearsstillyoung.com/t6820-celia-dans-toutes-les-larmes-s-attarde-un-espoir http://www.30yearsstillyoung.com/t6821-celia-scott http://www.30yearsstillyoung.com/t6869-celia-scott

ÂGE : 35 ans
STATUT : Il y a cette jolie blonde tout droit sortie d'un vieux roman...
MÉTIER : Ancien militaire tireur d'élite, propriétaire d'une boite de nuit.

POSTS : 1805 POINTS : 120

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
◇ Célia ◇ Duncan
PSEUDO : Emma
AVATAR : Tom Ellis
CRÉDITS : LoyalHeart & Quinny
DC : Pas pour le moment
INSCRIT LE : 15/06/2016

MessageSujet: Re: Enjoy the moment   Dim 21 Aoû - 19:35

...

...




Enjoy the moment
Célia & Axel

Tôt ou tard, il fallait bien que Célia subisse le contrecoup de ce qu’elle avait vécu. L’état de choc mêlé à son amnésie partielle avaient jusqu’ici inhibé sa frayeur, mais aujourd’hui, rien ne semblait plus facile que d’imaginer ces intrus pénétrant dans sa boutique, la traquant, la menaçant. La terreur semblait là, toute proche, abîme de ténèbres béantes qui attendaient de l’engloutir dans un enfer dont elle ne pourrait pas réchapper. Voilà pourquoi Axel tenait à lui assurer sa présence et son réconfort. Jamais il ne permettrait à quiconque de lui faire du mal et il ne voulait pas que Célia se sente en danger d’une quelconque façon. Il resserra doucement son étreinte, ce contact lui était déjà si délicieusement familier. Il ne voulait plus lire l’anxiété dans son regard, aussi, il effleura doucement ses cheveux du bout des doigts tandis qu’elle finissait de parler. Axel n’ajouta rien, déposant simplement un baiser sur son front tandis qu’il la sentait sombrer dans un sommeil profond et il l’espérait, réparateur. Tout en essayant de ne pas faire le moindre bruit susceptible de venir perturber ses songes, Axel s’empara de son téléphone portable et adressa un message à Jane pour l’informer qu’il ne viendrait pas travailler ce soir et que par conséquent, c’est elle qui devrait tenir les rennes de la boite. A dire vrai, la perspective de laisser le club entre les mains de sa meilleure amie et désormais associée ne l’inquiétait pas outre mesure et cela lui permettrait de passer cette soirée auprès de Célia qui semblait avoir plus que jamais besoin de soutien et de réconfort.

« Moi j’dis que tu t’es trompé ! La maman de Lucy, elle met TOUJOURS la farine en premier ! » Après une petite sieste bien méritée, Emily s’était réveillée plus en forme que jamais. Elle venait tout juste de prendre son bain et se tenait désormais à genoux sur une chaise de la cuisine, les deux coudes appuyés sur le plan de travail tandis qu’elle aidait Axel à préparer le diner. Ils en étaient désormais au dessert et la petite princesse avait tenu à ce qu’ils confectionnent des cookies au chocolat, persuadée que Célia allait les adorer. « La maman de Lucy est pâtissière Emy ! Et de toute façon, je parie que mes cookies sont meilleurs que les siens. Cela dit …tu ne trouves pas qu’elle sent bizarre cette farine ? » Axel tendit sa main en direction de sa fille et lorsqu’elle se pencha pour sentir, il lui mit de la farine sur le nez ce qui la fit aussitôt rire de bon cœur. Il aimait son rire doux et cristallin et ne s’en lasserait probablement jamais. « Arrête papa ! Diiis ? J’peux mettre le chocolat ? » Axel lui tendit le bol contenant les pépites de chocolat afin qu’elle puisse elle-même verser le tout dans la préparation. Elle s’exécuta de bon cœur, allant même jusqu’à ajouter celles qui restaient encore dans le sachet. « Hey, dis donc Willy Wonka, elle met autant de chocolat la maman de Lucy ? » Emily adopta une petite mine angélique et acquiesça, espérant que cet énorme mensonge serait cru. Axel lui lança un regard en coin, agrémenté d’un léger « mouais » qui la fit de nouveau sourire. « P’pa ?» Emily fronça légèrement les sourcils, devenant soudainement beaucoup plus sérieuse. « Hum, oui ? » Elle se redressa tout en conversant la cuillère dans la main et tordit la bouche sur le côté, signe qu’elle réfléchissait intensément. « Tu sais bah ma maitresse elle a dit qu’on doit faire un pique nique bientôt mais c’est que pour les enfants avec les mamans. Toi t’as pas le droit de venir… Et en fait bah, j’voulais pas être toute seule et la maman de Lucy bah elle a dit qu’elle va venir pour Lucy mais aussi pour moi. Mais c’est pas ma maman. » Axel venait de s’arrêter et s’était à son tour appuyé contre l’un des meubles de la cuisine et écoutait avec énormément d’attention le discours de sa fille, ne comprenant pas trop où elle souhaitait en venir.  « Et même que j’ai envie que c’est Célia qui vient avec moi. » Oh ! Oh… Axel prit une profonde inspiration, ne sachant pas trop s’il s’agissait là d’une bonne ou d’une mauvaise idée. « Tu voudrais que Célia t’accompagne à ce pique nique ? » Emily acquiesça vigoureusement. « J’voulais pas une maman mais Célia je l’aime bien, tu sais…»

Made by Irynes




Highway of fallen kings
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get back on your fucking feet until you are prepared to stand. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself. ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t9763-axel-try-not-do-or-do-not-there-is-no-try#353379 http://www.30yearsstillyoung.com/t9775-untouchable-darkness-axel#353711 http://www.30yearsstillyoung.com/t9776-axel-westlake#353715 http://www.30yearsstillyoung.com/t11089-axel-westlake#405503

ÂGE : 31 ans (21/09)
SURNOM : Cece/Lia
STATUT : Elle retrouve la foi grâce à un beau brun au regard ténébreux ♥
MÉTIER : Ancien médecin, chirurgienne cardiaque. Elle est à présent, propriétaire d'une boutique d'antiquités
LOGEMENT : Chez les Westlake. Bientôt dans la belle maison de ses rêves.

POSTS : 2004 POINTS : 380

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Est devenue tutrice & maman de la fille de 5 ans de son compagnon. A co-fondé "Brisbane Animal Refuge" avec Cora. Fondation qui vient en aide aux animaux handicapés et/ou trop vieux parfois pour avoir une chance d'être adopté. A été dans le coma suite au braquage de sa boutique. Elle est végétarienne, écolo. Elle a fait partie de MSF pendant 4 ans. Elle a un berger australien de cinq ans qui se nomme Finn et un chat a trois pattes qu'elle a adopté et qui s'appelle Octave. Toujours en deuil d'un enfant qui n'était pourtant pas le sien mais va de l'avant.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : .
♔ Duncan (4) ♂♔ Terrence (1) ♂♔ Andrew/Duncan (1) ♂♔ Axel (4) ♂♔ Selina (5) ♀♔ Cora (2) ♀♔ Niklas (1) ♂♔ Adèle (1) ♀♔ Kara (3) ♀♔ Enzo (2) ♂♔ Colin (1) ♂



PSEUDO : Nell
AVATAR : Erin Heatherton
CRÉDITS : ©unicorn
DC : Kaleb le pilote, Kael le cadreur & Spencer le bodyguard.
INSCRIT LE : 22/01/2016

MessageSujet: Re: Enjoy the moment   Lun 22 Aoû - 17:16




Enjoy the moment

feat. Axel & Célia


Des débris de verre étaient répandus sur le parquet en bois ancien de la boutique. Les doigts de la jeune femme étaient tachés de sang. Des goûtes d'hémoglobine s'écrasaient sur le sol, recouvrant les objets qui s'y trouvaient. Et Célia essayait de les atteindre. Mais plus elle tendait le bras et plus ces objets semblaient hors de portée. Elle n'arrivait pas à bouger davantage, tout son corps était douloureux. Elle grimaça avant de se remettre sur le dos. Des pas lourds venaient vers elle alors que son cœur avait des battements précipités. Un homme était à présent au-dessus d'elle. Elle fronça les sourcils, essayant de voir son visage. Mais ce dernier était légèrement flou. La jeune femme se concentrait avant qu'un canon de pistolet prenne place devant ses yeux. Canon qui se rapprochait peu à peu avant qu'une détonation se fasse entendre. Célia se réveilla en sursaut. Elle mit quelques secondes avant de comprendre où elle se trouvait. Passant une main dans ses cheveux, elle soupira avant de se mettre sur le bord du lit. Sa tête lui faisait atrocement mal. Elle se leva et se dirigea alors la salle de bain. Elle prit une aspirine avant de se mettre un peu d'eau sur le visage, repensant au cauchemar qu'elle venait de faire. Il fallait qu'elle se souvienne de ce type. Sinon elle risquait de le recroiser sans s'en rendre compte. Elle ne préférait même pas y penser. Célia quitta ensuite la chambre et découvrit Emily et Axel en grande conversation. Elle s'arrêta un instant en entendant la petite rire aux éclats. Elle n'avait même pas regardé l'heure qu'il était, sûrement tard. Elle s'était assoupie s'en sans rendre compte. Célia vit ensuite Octave qui s'avançait dans sa direction. Elle se baissa pour le caresser. Le chat s’habituait bien à son nouvel environnement. Et par chance, il ne se bagarrait pas avec Mango. Il faut dire que ce dernier était encore un peureux alors il évitait de trop ennuyer Octave qui était plus âgé que lui. Et il était aussi plus habile même s'il n'avait que trois pattes. Célia regagna ensuite la cuisine. « Vous ne m'attendez même pas pour faire le repas ? » Demanda-t-elle avec un sourire avant de les rejoindre. Elle posa son regard sur Emily qui avait de la farine sur le visage. La petite était adorable dans son petit pyjama. Célia lui retira la farine du bout des doigts avant de jeter un œil à ce qu'ils faisaient tous les deux. « Des cookies ? Humm... » Elle prit une pépite de chocolat qui était sur le bord du saladier avant de la mettre en bouche. « Vous préparez quoi de bon ? » Demanda-t-elle alors qu'elle allait se verser un verre d'eau. Elle n'avait pas trop d'appétit ce soir mais elle allait se forcer un peu. En plus, son mal de crane n'était pas encore passé mais elle allait s'en accommoder. Elle jeta un œil à Axel puis à Emily avant de demander : « C'est quoi cette histoire de pique nique ? » Célia n'avait pas entendu toute la conversation. Ce qu'elle savait, c'est qu'Emily voulait qu'elle vienne avec elle. La jeune antiquaire s'installa sur une chaise avant de s'étirer doucement. Puis son regard se posa à nouveau sur Axel. « Désolée, j'ai l'impression de m'être endormie comme une masse. » La dernière chose dont elle se souvenait, c'était d'avoir parlé de ses fameuses statuettes. Peut-être que le militaire avait raison. S'ils n'avaient pas pris ces dernières, ils auraient sûrement chercher à voler autre chose. Quant à savoir si elle les connaît... Elle n'en savait rien. Il faudrait déjà que le visage de ce gars soit moins flou dans son esprit pour qu'elle y parvienne. Et pour l'instant, ce n'était pas gagné. Puis elle fronça un peu les sourcils, jetant rapidement un œil à l'horloge puis s'adressant à Axel. « Tu ne vas pas au club ? » A cette heure-ci en général, Célia était seule avec Emily. « Tu aurais du me réveiller plus tôt. » Même si elle appréciait au final passer une soirée à trois. Il avait sûrement plus de choses à faire au club. Puis elle jeta un œil à Emily qui se dandinait sur sa chaise. « Tu m'aides à mettre la table, princesse ? » Elle se leva de la chaise sur laquelle elle était assise. Elle n'avait pas pu aider à la préparation du repas, mais elle pouvait au moins mettre la table pour qu'il puisse manger. Finalement, elle commençait à avoir faim. Elle n'avait rien grignoter à la fête foraine, contrairement à la petite diablesse qui prenait les assiettes. Alors peut-être qu'elle allait se laisser tenter par cette bonne odeur qui venait du four.

juice&nelliel


Give every day the chance

to become the most beautiful of our life.

 
Life is short, break the rules, forgive quickly, kiss slowly, love truly. Laugh uncontrollably. And never regret anything that makes you smile. @ Mark Twain.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t6766-celia-living-is-easy-with-eyes-closed http://www.30yearsstillyoung.com/t6820-celia-dans-toutes-les-larmes-s-attarde-un-espoir http://www.30yearsstillyoung.com/t6821-celia-scott http://www.30yearsstillyoung.com/t6869-celia-scott

ÂGE : 35 ans
STATUT : Il y a cette jolie blonde tout droit sortie d'un vieux roman...
MÉTIER : Ancien militaire tireur d'élite, propriétaire d'une boite de nuit.

POSTS : 1805 POINTS : 120

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
◇ Célia ◇ Duncan
PSEUDO : Emma
AVATAR : Tom Ellis
CRÉDITS : LoyalHeart & Quinny
DC : Pas pour le moment
INSCRIT LE : 15/06/2016

MessageSujet: Re: Enjoy the moment   Mer 24 Aoû - 15:06

...

...




Enjoy the moment
Célia & Axel

Des dizaines de questions se bousculèrent instantanément dans l’esprit du militaire tandis qu’il écoutait les paroles de sa fille. Bien évidemment, Axel était ravi de constater qu’Emily appréciait la présence de la jeune femme et qu’elle la considérait désormais comme un membre de la famille. En revanche, il ne pouvait s’empêcher de se poser bon nombre de questions concernant l’avenir. Et si les choses tournaient mal ? Et si sa relation avec Célia prenait fin du jour au lendemain ? Emily risquait d’avoir le cœur brisé et il ne tenait pas à ce qu’une telle chose se produise. Il était pourtant normal qu’une petite fille de cinq ans puisse avoir besoin d’une présence maternelle. Axel faisait pourtant son possible pour qu’Emily ne manque de rien, il était présent autant qu’il le pouvait et malgré ton travail qui lui prenait énormément de temps, lui accordait toute l’attention et l’amour dont elle pouvait avoir besoin. Jusqu’ici, elle avait toujours aimé cette vie à deux. Mais depuis que Célia faisait partie de leur vie, elle semblait amplement préféré leur vie à trois… « Emily, tu sais je crois que…» Axel fut bien vite interrompu par la voix de Célia qui venait tout juste de les rejoindre, constatant avec surprise qu’ils s’étaient afférés aux fourneaux sans elle. « On t’a fait des lasagnes vétéragiennes et des cookies avec tout plein de chocolat parce-que même que c’est meilleur. Pas vrai que c’est mieux quand y’a beaucoup de chocolat ? » Axel jeta un rapide coup d’œil aux lasagnes « vétéragiennes » comme le disait si bien Emily puis adressa un sourire à Célia qui semblait avoir bien meilleure mine qu’à leur retour. Dormir un peu lui avait surement fait du bien, même si Axel imaginait aisément qu’elle puisse être encore tourmentée par les images lui étant revenues en mémoire quelques heures plus tôt. Célia ne tarda pas à les interroger sur cette fameuse histoire de pique-nique et bien évidemment, la bavarde Emily ne manqua pas de lui fournir quelques explications. « Bah en fait, même qu’on va faire un pique nique avec ma maitresse et elle a dit que les mamans elles peuvent viendre. Y’aura la maman de Lucy, celle de Morgane, de Matthew, d’Andréa, de Josh, de Piper, de Lindsay et tout plein d’autres mamans et moi bah même que j’ai envie d’y aller avec toi. Dis, tu veux bien ? » Emily observa Célia avec de grands yeux pleins d’espoir, n’envisageant pas un seul instant de s’y rendre avec quelqu’un d’autre. Axel se rapprocha de Célia et glissa une main dans le bas de son dos avec douceur. Emily lui en demandait beaucoup, il le savait. Il ne voulait cependant pas qu’elle se sente obligée d’accepter pour leur faire plaisir. « Emy, tu devrais laisser le temps à Célia d’y réfléchir… Elle a beaucoup de travail en ce moment. » Emily acquiesça, ce qui ne l’empêcha pas de baisser les yeux et d’afficher une petite moue déçue. Axel ne voulait pas la peiner mais il ne voulait pas non plus que Célia se sente pieds et poings liés face à cette situation. « D’accord…» murmura-t-elle doucement. Axel retira le tablier qu’il portait et qui lui évitait de tâcher son impeccable chemise noire, avant de regarder l’heure à son tour. D’ordinaire, il était effectivement parti à une heure aussi tardive mais ce soir, il n’était pas question qu’il quitte la maison. « J’ai décidé de rester à la maison ce soir. La boite ne va pas s’effondrer sous prétexte que je n’y suis pas. Sans compter que je suis certain que Jane s’en sortira à merveille. Elle fait des miracles depuis que nous travaillons ensemble ! Je savais que je pouvais compter sur elle en toutes circonstances. » Il avait pris les devants, sachant que tôt ou tard, Jane se retrouverait seule à diriger le club. Il n’en avait pas encore parlé avec Célia tout simplement car il n’avait pas encore trouvé le bon moment pour le faire. Axel aida Emily à attraper les assiettes puis se chargea de sortir les couverts. Tandis que la petite princesse s’avançait d’un pas lent en direction de la table du salon, Axel s’appuya contre le plan de travail et observa longuement la belle antiquaire. « Je n’avais pas envie de te laisser seule… et puis une soirée à trois, c’est plutôt agréable aussi de temps à autre. »
Made by Irynes




Highway of fallen kings
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get back on your fucking feet until you are prepared to stand. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself. ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t9763-axel-try-not-do-or-do-not-there-is-no-try#353379 http://www.30yearsstillyoung.com/t9775-untouchable-darkness-axel#353711 http://www.30yearsstillyoung.com/t9776-axel-westlake#353715 http://www.30yearsstillyoung.com/t11089-axel-westlake#405503

ÂGE : 31 ans (21/09)
SURNOM : Cece/Lia
STATUT : Elle retrouve la foi grâce à un beau brun au regard ténébreux ♥
MÉTIER : Ancien médecin, chirurgienne cardiaque. Elle est à présent, propriétaire d'une boutique d'antiquités
LOGEMENT : Chez les Westlake. Bientôt dans la belle maison de ses rêves.

POSTS : 2004 POINTS : 380

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Est devenue tutrice & maman de la fille de 5 ans de son compagnon. A co-fondé "Brisbane Animal Refuge" avec Cora. Fondation qui vient en aide aux animaux handicapés et/ou trop vieux parfois pour avoir une chance d'être adopté. A été dans le coma suite au braquage de sa boutique. Elle est végétarienne, écolo. Elle a fait partie de MSF pendant 4 ans. Elle a un berger australien de cinq ans qui se nomme Finn et un chat a trois pattes qu'elle a adopté et qui s'appelle Octave. Toujours en deuil d'un enfant qui n'était pourtant pas le sien mais va de l'avant.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : .
♔ Duncan (4) ♂♔ Terrence (1) ♂♔ Andrew/Duncan (1) ♂♔ Axel (4) ♂♔ Selina (5) ♀♔ Cora (2) ♀♔ Niklas (1) ♂♔ Adèle (1) ♀♔ Kara (3) ♀♔ Enzo (2) ♂♔ Colin (1) ♂



PSEUDO : Nell
AVATAR : Erin Heatherton
CRÉDITS : ©unicorn
DC : Kaleb le pilote, Kael le cadreur & Spencer le bodyguard.
INSCRIT LE : 22/01/2016

MessageSujet: Re: Enjoy the moment   Mer 24 Aoû - 22:10




Enjoy the moment

feat. Axel & Célia


Tout cela avait l'air bien délicieux. Et finalement, en sentant cette bonne odeur du four, Célia en venait à avoir le ventre bavard. Peut-être qu'elle allait se laisser tenter par une bonne part de lasagnes. Surtout en sachant qu'Axel faisait autant d'effort pour elle. Elle était végétarienne et en venant vivre ici, elle avait un peu imposé son mode alimentaire. Mais elle appréciait qu'Axel fasse autour d'effort. Et qu'Emily ne soit pas trop perdue face à ces nouvelles saveurs, ces nouveaux plats. Aux paroles de la petite, elle acquiesça de la tête avec un sourire. « C'est beaucoup mieux avec beaucoup de chocolat. » Emily semblait adorer le sucrer. En même temps, c'était une enfant. Qui n'aimait pas ça. « En plus, si c'est toi qui les as fait, ils vont être excellents. » Ajoutait l'antiquaire en jetant un coup d'oeil à Axel. Le père et la fille avaient cuisiné de concert mais Emily avait quand même mis sa touche personnelle. Il ne fallait pas l'oublier. Écouter la petite lui faisait oublier le cauchemar qu'elle avait vécu et c'était plutôt une bonne chose. Même si Célia s'imaginait que sa nuit allait être difficile. Elle préférait ne pas y penser pour l'instant. Et elle ne voulait surtout pas trop y penser. Elle ne savait pas si elle avait envie de voir finalement le visage de cet homme. Parce qu'elle savait alors qu'il allait hanter certaines de ces nuits. La jeune femme quitta ses pensées quand Emily reparla du fameux pique-nique. Elle jeta un regard à Axel alors que la petite avait ses yeux posés sur elle. Elle essayait de la faire fondre et elle y arrivait très bien. A l'instar d'Axel, elle avait du mal à ne pas céder aux demandes de la petite. « Et bien, il va y avoir beaucoup de monde à ce pique-nique. » Ce genre de choses, elle en avait fait quand elle était plus petite. Sa mère était du genre à ne jamais oublier ce genre de sortie. A une époque, cela gênait Célia et Selina. Les filles ne voulaient pas forcément avoir toujours leur mère sur le dos. Mais Célia se rendait compte qu'elle avait eu de la chance. Parce que sa mère avait toujours veillé sur elles. Et qu'elles avaient été chanceuses même si à l'époque les jumelles ne s'en rendaient pas trop compte. Emily ne pouvait pas partager ce genre de moment avec sa mère. Et Célia était peinée par ça. Emily avait besoin de sa mère. Et même si elle ne doutait pas une seule seconde qu'Axel faisait tout pour que sa fille soit heureuse, il n'empêchait qu'une maman, c'était important. Et encore une fois, Célia se demandait pourquoi Sarah ne faisait pas partie de la vie de sa fille. L'antiquaire ne pourra jamais comprendre ça. Jamais. Abandonner son enfant, comme elle avait abandonné Emily. Elle observa la petite. Célia ne savait pas trop où se placer. L'accompagner à ce pique-nique ne l’ennuyait pas du tout. Mais elle ne voulait pas empiéter sur un espace qui n'était pas le sien. « Je regarderai si je peux me libérer, d'accord ? Comme ça, tu pourras me présenter Lucy. » Et dire, qu'au début Emily ne semblait pas trop s'entendre avec cette dernière. Enfin, il lui semblait qu'à leur première rencontre, Emily était un peu remontée contre sa camarade, mais tant mieux. Et puis à cet âge, les enfants se querellaient sans cesse. Ce qui était tout à fait normal. Axel donna ensuite les assiettes à Emily pour qu'elle puisse les disposer sur la table. « Elle semble se débrouiller à merveille en effet. » Répondait Célia quand le militaire lui parla de sa soirée de liberté et du fait qu'il avait laissé la gestion du club à la marraine d'Emily, qui était aussi sa meilleure amie. L'antiquaire s'empara des verres qui étaient dans l'un des placards afin de pouvoir les mettre sur la table. Cette soirée à trois allait lui faire du bien. Puis aux nouvelles paroles d'Axel, alors qu'ils étaient encore tous les deux à la cuisine, elle soupira doucement. « Tu n'as pas à faire ça... Ça va. Et puis tu ne pourras pas sans arrêt me protéger face à ça. » Et le militaire savait très bien de quoi la jeune femme voulait parler. Il ne pouvait pas sans arrêt être près d'elle. Alors elle devait faire face à ces démons seule. Elle l'avait déjà fait par le passé. C'était juste un nouvel événement à surmonter. Elle allait s'en sortir. « Je n'ai pas fais tout ce chemin pour me laisser à nouveau engloutir par toutes mes peurs. » Non pas question. Elle ne voulait pas refaire un pas en arrière. Même s'il ne s'agissait que d'un seul pas. Non elle ne le voulait pas. Elle esquissa un doux sourire face à la mine d'Axel avant de s'avancer vers lui et de l'embrasser doucement. « En fait, tu aimes flemmarder un peu avec moi, avoue. » Ajoutait la jeune femme, un fin sourire sur les lèvres. Elle n'aimait pas qu'il se fasse trop de souci pour elle. Célia était forte. Elle avait du caractère. Sa vie commençait tout juste à trouver un équilibre. Elle ne voulait pas mettre ça en péril. Parce qu'elle ne voulait pas gâcher ce qui se passait entre eux. Elle y tenait trop. Elle tenait trop à eux. Célia se dirigea ensuite vers la table où Emily avait déjà déposé les assiettes. La jeune antiquaire fit la même chose avec les verres. Non, elle ne voulait pas gâcher ces moments, pour rien au monde.

juice&nelliel


Give every day the chance

to become the most beautiful of our life.

 
Life is short, break the rules, forgive quickly, kiss slowly, love truly. Laugh uncontrollably. And never regret anything that makes you smile. @ Mark Twain.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t6766-celia-living-is-easy-with-eyes-closed http://www.30yearsstillyoung.com/t6820-celia-dans-toutes-les-larmes-s-attarde-un-espoir http://www.30yearsstillyoung.com/t6821-celia-scott http://www.30yearsstillyoung.com/t6869-celia-scott

ÂGE : 35 ans
STATUT : Il y a cette jolie blonde tout droit sortie d'un vieux roman...
MÉTIER : Ancien militaire tireur d'élite, propriétaire d'une boite de nuit.

POSTS : 1805 POINTS : 120

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
◇ Célia ◇ Duncan
PSEUDO : Emma
AVATAR : Tom Ellis
CRÉDITS : LoyalHeart & Quinny
DC : Pas pour le moment
INSCRIT LE : 15/06/2016

MessageSujet: Re: Enjoy the moment   Mer 24 Aoû - 23:22

...

...




Enjoy the moment
Célia & Axel

Ne pas pouvoir être systématiquement là pour la protéger ne signifiait pas qu’il devait renoncer à le faire quand il en avait la possibilité. Axel n’avait pas l’intention de laisser la jeune femme traverser cette épreuve toute seule et il tenait à lui apporter son soutien, même si celui-ci se limitait pour l’instant à sa simple présence et l’offre d’une oreille attentive lorsqu’elle en éprouvait le besoin. Esquissant un léger sourire, il glissa une main sur sa joue qu’il caressa tendrement. « Je sais que tu es forte… très forte, même. Mais crois-moi, je n’ai aucune envie de te laisser traverser cette épreuve toute seule. Je n’ai pas la prétention de croire que je suis en mesure de te protéger face à tes démons… mais je peux t’aider à les affronter. Tu te souviens de ce que je t’ai dit ? Je veux être cette épaule sur laquelle tu peux t’appuyer… cette main tendue qui t’aidera à te relever, chaque fois que tu en auras besoin. » Il insista sur ce dernier point car c’était important qu’elle le comprenne et surtout, qu’elle intègre l’idée qu’il serait toujours là pour elle, quelles que soient les épreuves à surmonter. Une soirée de moins au club n’allait pas faire de grande différence et puis, comme elle venait très justement de le soulever, il aimait bien flemmarder un peu avec elle. Il lui rendit son baiser et esquissa un léger sourire. « Tu as tout compris…» Il la regarda s’éloigner et rejoindre Emily et demeura pensif un instant. Ca le rendait malade de savoir que Célia puisse être tourmentée à ce point et encore plus de savoir que ce taré était toujours en liberté. Comment avait-il pu s’en prendre à elle aussi lâchement ? Tandis qu’il songeait à tout ça, Axel serra les mâchoires, se confortant dans l’idée qu’il souhaitait retrouver cet homme lui-même. Voyant Célia revenir vers lui, il tâcha de retrouver une certaine forme de contenance et ses pensées s’orientèrent de nouveau sur la curieuse demande qu’Emily venait de formuler auprès de la belle antiquaire. Lorsqu’il s’était rendu à Londres pour l’enterrement de son père, Axel avait eu l’occasion de croiser Sarah, exactement comme il l’avait prédit. L’avocate avait inventé de nombreux prétextes afin de se retrouver seule avec son ex-fiancé dans l’espoir d’obtenir de plus amples informations sur sa vie actuelle et par extension, sur Emily. Le militaire n’avait rien laissé filtrer, partant du principe que tout ceci ne la concernait plus. C’est elle qui avait choisi de privilégier sa précieuse carrière au détriment de son enfant. Elle avait renoncé à ses droits et accordé la garde exclusive à Axel alors pourquoi faire semblant de s’en inquiéter désormais ? Par ailleurs, Sarah avait vaguement émis l’idée de venir à Brisbane afin de venir voir sa fille un de ces jours… inutile de préciser à quel point Axel avait fulminé à ce moment-là. Tandis que la voix cristalline d’Emily qui était en grande conversation avec les chats parvenait jusqu’à eux, Axel plongea son regard dans celui de Célia et reprit, tout en faisant allusion à la demande de la princesse :« Tu sais, tu n’es vraiment pas obligée de l’accompagner à ce pique-nique. J’apprécie sincèrement tout ce que tu fais pour elle mais je ne veux pas que tu endosses un rôle qui n’est pas le tien si tu ne le désires pas. Emily est une petite fille très intelligente, elle est capable de comprendre. » Quelle idée aussi d’organiser un pique-nique mère fille ! Axel soupira doucement et baissa le regard un court instant, réalisant qu’il n’avait jamais véritablement expliqué à Célia la situation entre Sarah et lui. Il était toujours resté vague, partant du principe que tout ceci ne l’intéressait surement pas. Mais Sarah existait bel et bien et Célia était en droit de savoir ce qui se passait dans sa vie. « J’ai revu Sarah en allant à Londres… » lança-t-il dans un premier temps. Axel n’était pas certain d’avoir envie d’entrainer Célia sur ce terrain épineux mais se confier à elle était la chose la plus naturelle au monde désormais. « En cinq ans, elle n’a jamais cherché à obtenir la moindre nouvelle d’Emily et voilà que soudain, elle désire venir à Brisbane pour passer du temps avec elle. Entre nous, je n’y tiens absolument pas. Cette décision, c’était la sienne ! C’est elle qui a voulu faire passer sa précieuse carrière avant le reste, c’est également elle qui a signé cet accord de garde exclusive et renoncé à ses droits. Comme je te l’ai dit, Emily ne veut jamais parler d’elle… elle n’est même pas curieuse d’en savoir davantage à son sujet. J’ai essayé à plusieurs reprises mais elle coupe court à la conversation et me fait clairement comprendre qu’elle se moque de ce que j’ai à lui dire. » Non, il ne pouvait pas lui imposer ça, c’était totalement hors de question. Axel avait clairement fait comprendre à Sarah qu’il ne souhaitait pas la voir débarquer dans leurs vies comme si de rien n’était et en espérant recoller les morceaux avec une enfant à laquelle elle n’avait jamais témoigné une once d’amour. « Il ne reste plus qu’à espérer qu’elle n’aura pas l’audace de se pointer…» Oh il saurait l’accueillir comme il se doit si tel était le cas. Axel s’empara d’un torchon épais et d’un gant de cuisine avant d’ouvrir le four duquel émanait une odeur subtile et délicieuse. « Dire que t’aurais pu tomber sur un mec à la vie simple et bien rangée… il a fallu que tu choisisses un type au passé trouble, compliqué et par ailleurs, complètement obsédé par ta présence… » Si le début de sa phrase était on ne peut plus sérieux, Axel avait volontairement choisi de faire preuve d’humour afin de détendre un peu l’atmosphère. Bon en soi, c’était une réalité : il était littéralement obsédé par Célia. « Plus sérieusement, j’aime être avec toi. Même s’il n’y avait pas eu toute cette histoire, je pense que j’aurais renoncé à aller travailler ce soir, juste pour avoir le plaisir de prolonger ce moment… et puis… j’aime quand tu t’endors dans mes bras. Oui je l’avoue, c’est mon petit plaisir. » ajouta-t-il avec un léger sourire. Vraiment, il adorait ça…
Made by Irynes




Highway of fallen kings
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get back on your fucking feet until you are prepared to stand. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself. ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t9763-axel-try-not-do-or-do-not-there-is-no-try#353379 http://www.30yearsstillyoung.com/t9775-untouchable-darkness-axel#353711 http://www.30yearsstillyoung.com/t9776-axel-westlake#353715 http://www.30yearsstillyoung.com/t11089-axel-westlake#405503

ÂGE : 31 ans (21/09)
SURNOM : Cece/Lia
STATUT : Elle retrouve la foi grâce à un beau brun au regard ténébreux ♥
MÉTIER : Ancien médecin, chirurgienne cardiaque. Elle est à présent, propriétaire d'une boutique d'antiquités
LOGEMENT : Chez les Westlake. Bientôt dans la belle maison de ses rêves.

POSTS : 2004 POINTS : 380

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Est devenue tutrice & maman de la fille de 5 ans de son compagnon. A co-fondé "Brisbane Animal Refuge" avec Cora. Fondation qui vient en aide aux animaux handicapés et/ou trop vieux parfois pour avoir une chance d'être adopté. A été dans le coma suite au braquage de sa boutique. Elle est végétarienne, écolo. Elle a fait partie de MSF pendant 4 ans. Elle a un berger australien de cinq ans qui se nomme Finn et un chat a trois pattes qu'elle a adopté et qui s'appelle Octave. Toujours en deuil d'un enfant qui n'était pourtant pas le sien mais va de l'avant.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : .
♔ Duncan (4) ♂♔ Terrence (1) ♂♔ Andrew/Duncan (1) ♂♔ Axel (4) ♂♔ Selina (5) ♀♔ Cora (2) ♀♔ Niklas (1) ♂♔ Adèle (1) ♀♔ Kara (3) ♀♔ Enzo (2) ♂♔ Colin (1) ♂



PSEUDO : Nell
AVATAR : Erin Heatherton
CRÉDITS : ©unicorn
DC : Kaleb le pilote, Kael le cadreur & Spencer le bodyguard.
INSCRIT LE : 22/01/2016

MessageSujet: Re: Enjoy the moment   Mar 30 Aoû - 19:18




Enjoy the moment

feat. Axel & Célia


Pour Célia, c'était encore difficile de laisser son bien être dans les mains de quelqu'un d'autre. Et même si elle avait bien sûr confiance en Axel, elle n'avait pas encore cet automatisme de se savoir protéger. Elle avait toujours affronté ses peurs, ses craintes, seule. Et elle avait encore un peu de mal à se dire que maintenant, c'était différent. Qu'elle n'était plus seule et qu'elle pouvait trouver une oreille attentive et des bras réconfortants en la personne du militaire. Et il était bon que ce dernier lui rappelle ces choses. Il fallait que l'antiquaire arrive à assimiler cette nouvelle notion dans sa vie. Il lui fallait encore un peu de temps avant de ne plus avoir à se poser de questions sur le sujet. « Je vais essayer de ne pas l'oublier. » Même si certains sujets étaient plus difficiles à aborder que d'autres. Mais bizarrement, Célia n'avait aucun secret pour Axel. Toutes les choses qui l'avaient hanté, qui la hantaient encore, elle lui en avait parlé. Il savait tout d'elle. Et surtout des choses intimes  qu'elle n'aurait jamais songé confier à quiconque. Et pourtant, elle l'avait fait avec lui. Parce qu'elle se sentait en confiance et qu'il ne la pressait pas pour qu'elle parle, pour tout savoir. Parce qu'il n'y avait pas de meilleur moyen de la braquer. Et Axel n'avait rien fait de ça. Non, au contraire. Il était patient, doux et attentif à ce qu'elle pouvait faire ou dire. Là encore, ils se comprenaient bien. Ils se complétaient. C'était naturel et elle n'avait pas d'effort à faire pour lui parler. Et elle espérait que ça allait continuer ainsi. En tout cas, tant qu'ils seraient attentifs l'un à l'autre, il n'y avait pas de raison pour que les choses changent. Et ça aussi, cela mettait la jeune femme en confiance. Un fin sourire s'afficha sur ses lèvres alors qu'il l'embrassait en retour. Il se montrait présent et Célia appréciait beaucoup. Mais elle appréciait surtout de pouvoir passer du temps avec lui. Axel avait un métier prenant et depuis qu'elle avait elle-même reprit le chemin de la boutique, ils avaient un peu de mal à s'accorder quelques heures rien que tous les deux. Et cela manquait à la jeune femme. Célia s'habituait à avoir Emily et Axel à ses côtés. Elle s'entendait bien avec la petite. Elle avait toujours eu un bon contact avec les enfants comme elle l'avait dit avec Axel. C'était sûrement pour ça qu'elle avait choisi la médecine pédiatrique. Et aussi, parce qu'elle se disait que ces bouts de chou étaient trop petits pour être malade. Elle avait essayé d'être une bonne toubib. Sauf que son propre cœur n'avait pas résisté à toutes ses années où elle avait vu quelques ravages sur ses petits patients. Timothée avait été la fin de tout ça. Elle avait commencé son internat avec le petit et sa carrière s'était terminé avec lui. Après son décés, elle avait espacé ses visites à l'hôpital. Ne venant que par période. C'était lâche de la part de la jeune femme. Mais elle ne se sentait pas assez forte encore pour affronter ces souffrances tous les jours. Elle ne se sentait pas capable d'être aussi proche d'un autre enfant, comme elle l'avait été de son petit ange. Et pourtant, elle devait admettre à présent, qu'elle s'était trompée. Elle s'entendait bien avec Emily. Elle lui donnait le sourire et lui permettait de repousser au loin toute sa peine qui revenait parfois. Célia savait que son deuil n'était pas encore fait, malgré le temps. Mais elle aimait la petite. Elle lui ouvrait son cœur et elle était sur la bonne voie pour dépasser cette douleur qu'elle avait encore en elle. Alors il était tout naturel pour l'antiquaire de tenter de se libérer une après midi ou une journée pour faire plaisir à la princesse. « Je sais tout ça mais je voudrais vraiment l'accompagner. » Elle ne savait pas encore comment se positionner par rapport à la petite fille. Elle n'était pas sa mère. Elle était la compagne de son père. Mais tout ceci était encore nouveau. Alors Célia n'osait pas encore s'immiscer un peu trop entre le père et la fille. Elle prenait la place qu'on lui donnait. De toute façon, rien ne servait de se précipiter. Ils avaient tous les trois le temps pour s'adapter à cette nouvelle vie. « Cela me ferait plaisir. Et puis je suis sûre qu'Emily serait contente. » La petite avait le droit à une présence féminine à ses côtés. Parce qu'elle pouvait imaginer les petites contrariétés de sa vie de tous les jours avec un papa célibataire. Mais maintenant les choses étaient différentes. Célia laissait le temps à Emily. Elle ne voulait surtout pas la brusquer. Mais si elle lui proposait ce genre de sorties, l'antiquaire ne voyait pas pourquoi elle refuserait. « J'aime ta fille. Et je suis sûre qu'on va très bien s'amuser. Et puis, peut-être qu'elle me parlera de son petit copain. » Célia esquissa un sourire en voyant la mine d'Axel. « Rooh allez, ne me dis pas qu'elle n'en a pas un à son âge ? » Son sourire flotta quelques instants sur les lèvres de la jeune femme. « J'en avais un à son âge. Enfin, il portait mon cartable pour rentrer chez moi. Et je crois qu'il a fini par en avoir marre de ne pas avoir de retour. » Célia ne s'en souvenait plus vraiment. Mais cela l'amusait. Déjà à l'époque, elle était très douée sur le sujet. « Je me demande ce qu'il est devenu... » Un sourire amusé s'installa sur les lèvres de l'antiquaire. Au même moment, Emily revenait vers eux. Célia lui donna les serviettes de table et lui demanda d'aller laver ses mains. Puis aux mots d'Axel, Célia reporta son attention sur lui. La jeune femme se doutait bien que le militaire allait revoir son ex-fiancée. Il lui en avait parlé avant son départ. Jetant un œil à Emi qui se dirigeait vers la salle de bain, Finn et Mango la suivaient. L'antiquaire écouta ensuite les paroles d'Axel. Elle l'observait. Elle était surprise par les propos de ce dernier. Pourquoi voulait-elle venir à Brisbane alors que cela faisait des années qu'elle n'avait pas vu sa fille ? Des années qu'elle n'avait pas demandé la moindre nouvelle. Célia resta silencieuse, ne voulant pas l'interrompre dans son récit. Elle-même ne comprenait pas vraiment pourquoi Sarah souhaitait revenir dans la vie de sa fille. Elle pouvait comprendre la position d'Axel. Mais Célia se demandait si la petite avait vraiment dit ce qu'elle ressentait... D'ailleurs, elle abordait le sujet avec Axel. « Je ne doute pas qu'Emily est heureuse avec toi. Tu es un père formidable. Mais tu sais quand j'étais petite, je disais certaines choses à ma mère mais mon père n'était jamais au courant. Des choses que je ne lui disais pas pour ne pas le peiner ou le mettre dans une situation inconfortable... » Elle gardait ses yeux verts dans ceux d'Axel. « Peut-être qu'Emily ne pose pas de question pour ne pas te faire de la peine. C'est une petite fille très intelligente qui comprend beaucoup de choses... » En tout cas, c'était le ressenti de Célia. Peut-être qu'Emily aurait un tout autre discours avec elle ? Parce que dans cette histoire, il n'était pas question de savoir ce que voulait Sarah. C'était de savoir ce que voulait Emily. C'était à elle, la première concernée, de dire si oui ou non, elle avait envie de connaître la femme qui l'avait mise au monde. Puis à la nouvelle intervention d'Axel, elle esquissa un léger sourire. « Je n'ai rien choisi du tout. C'était une évidence toi et moi. » Et c'était ce qu'elle ressentait depuis leur première rencontre. Un sentiment qui ne s'explique pas, des atomes crochus, la même façon de voir les choses. Voilà ce qui les avait attiré l'un vers l'autre. Elle n'avait pas choisi. Son cœur l'avait fait à sa place. Puis à ces derniers mots, elle s'approcha doucement de lui. « Il ne tient qu'à toi que je m'endorme plus souvent dans tes bras. » Parce que, elle aussi, elle aimait ça. C'est à ce moment-là qu'Emily regagna le salon, visiblement affamée. Et Célia aussi commençait à avoir faim. Elle avait bien envie de goûter à ces lasagnes.

juice&nelliel


Give every day the chance

to become the most beautiful of our life.

 
Life is short, break the rules, forgive quickly, kiss slowly, love truly. Laugh uncontrollably. And never regret anything that makes you smile. @ Mark Twain.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t6766-celia-living-is-easy-with-eyes-closed http://www.30yearsstillyoung.com/t6820-celia-dans-toutes-les-larmes-s-attarde-un-espoir http://www.30yearsstillyoung.com/t6821-celia-scott http://www.30yearsstillyoung.com/t6869-celia-scott

ÂGE : 35 ans
STATUT : Il y a cette jolie blonde tout droit sortie d'un vieux roman...
MÉTIER : Ancien militaire tireur d'élite, propriétaire d'une boite de nuit.

POSTS : 1805 POINTS : 120

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
◇ Célia ◇ Duncan
PSEUDO : Emma
AVATAR : Tom Ellis
CRÉDITS : LoyalHeart & Quinny
DC : Pas pour le moment
INSCRIT LE : 15/06/2016

MessageSujet: Re: Enjoy the moment   Mar 30 Aoû - 20:55

...

...




Enjoy the moment
Célia & Axel

Les demandes d’Emily étaient parfois totalement inattendues et Axel ne tenait pas à ce que Célia se sente mal à l’aise ou contrainte d’accompagner la petite demoiselle à ce pique-nique. Ils avaient tous besoin de temps pour s’adapter à cette nouvelle vie et les choses semblaient déjà aller beaucoup trop vite du point de vue du militaire. Certes, il n’allait pas s’en plaindre puisque la présence de Célia était devenue indispensable à son existence et qu’il n’envisageait pas un avenir dont elle ne ferait pas partie. Cependant, certaines évidences mettent parfois du temps à s’imposer comme telles et il n’était pas question de brûler les étapes. Tout en se concentrant sur les paroles de Célia, Axel esquissa un léger sourire ; vraiment, il admirait la tendresse et la bienveillance dont elle faisait preuve à l’égard d’Emily. « Oh, elle serait ravie tu peux en être sure. Elle ne fait que parler de toi depuis qu’elle s’est réveillée. Je ne vais pas m’en plaindre, il s’agit de mon sujet favori… » ironisa-t-il avant d’écouter la suite. Evidemment, cette sortie allait être l’occasion pour elles d’apprendre à se connaître davantage, cela ne faisait aucun doute. Emily allait certainement lui présenter sa maîtresse et ses copines, à commencer par Lucy sa meilleure amie et Lucy seconde du nom, sa meilleure ennemie. Axel souhaitait bien du courage à Célia pour parvenir à suivre les histoires contées par la mini miss à la langue bien pendue ! C’est alors que la belle antiquaire évoqua l’éventualité qu’Emily parle de son petit copain. P.A.R.D.O.N ? Axel écarquilla légèrement les yeux, se rendant compte qu’il n’avait encore jamais songé à cette éventualité. Son bébé ? Un amoureux ? C’était absurde… « S’il te plait, laisse-moi encore profiter de cette période durant laquelle je suis le plus beau, le plus fort, le plus intelligent et le plus parfait des papas au monde ! Il n’y a que moi qui compte. Hum…quoi que maintenant que tu en parles… il y a bien le nom de ce Noah qui revient souvent… je sais qu’elle l’aime bien et qu’elle joue souvent avec lui. Mais, il ne lui a jamais porté son cartable ! » Axel affichait une mine sérieuse, comme s’il réfléchissait à un sujet de la plus haute importance. C’était assez drôle de le voir comme ça. En papa jaloux. « Crois-moi, il n’est pas né celui qui va porter le cartable de ma fille !! » ajouta-t-il à mi chemin entre l’ironie et le sérieux. « Comment s’appelait-il ? » Un sourire se dessina sur ses lèvres tandis qu’il faisait allusion au petit garçon dont parlait Célia. C’était amusant de se remémorer les amours de jeunesse, même si pour sa part, il n’avait pas le souvenir d’en avoir eu, il était plutôt du genre à tirer les cheveux des filles et à les embêter à longueur de temps. « Tu sais, je n’ai pas envie de la voir grandir. Encore moins si c’est pour devenir une adolescente rebelle qui se mettra à souffler et hausser les yeux au ciel à chaque fois que je lui adresserai la parole. Quant à ses futurs petits copains et bien… je leur souhaite bien du courage ! » Un sourire carnassier apparut sur les lèvres d’Axel qui une fois encore, ne plaisantait qu’à moitié. Oh il allait sans aucun doute leur en faire voir de toutes les couleurs et Emily risquait de le détester pour tout ça mais qu’importe. Emily entra dans la cuisine et le regarda avant d’esquisser un large sourire. Juste comme ça. Juste parce qu’elle l’aimait. C’est de ça dont il parlait… c’était son bébé. Ce n’est que lorsqu’elle s’éloigna en direction de la salle de bain qu’Axel évoqua sa dernière rencontre avec Sarah. Cette femme était complètement folle et il n’était pas certain de comprendre ce qu’elle cherchait à faire. Célia avait peut-être raison… peut-être qu’Emily ne lui disait pas tout… « Tu as probablement raison. Il y a forcément quelque chose qui ne tourne pas rond pour qu’elle fasse preuve d’un tel mutisme dès qu’il est question de parler de sa mère. Mais je ne peux pas l’y obliger… peut-être qu’elle finira pas se confier à toi avec le temps. » Oui, c’était une possibilité. Axel soupira doucement… oui sa vie était compliquée et Célia n’avait peut-être pas fait le choix le plus malin. Sa réponse à cela lui fit lever les yeux vers elle, surpris. Une évidence, c’est ainsi qu’elle voyait les choses donc ? Il sentit une vague de plaisir se propager dans ses veines tandis qu’il réalisait à quel point leurs vies étaient chamboulées depuis qu’ils s’étaient rencontrés. « C’était une évidence en effet… je l’ai su dès la première seconde. Et je te veux chaque jour près de moi. Toi et moi, pour toujours. » C’était toujours étrange pour lui de s’entendre prononcer ce genre de paroles. Il n’en avait pas l’habitude. Mais avec Célia, tout semblait simple, évident. Lorsqu’elle se rapprocha, il passa ses bras autour de sa taille et arqua un sourcil. « Oh mais cela pourrait vite devenir une habitude… » Son regard sombre se posa sur les lèvres de la jolie blonde et il s’approcha lentement d’elle en vue de déposer un délicat baiser sur sa bouche lorsqu’un « bneuuurk » significatif se fit entendre. Depuis le salon, Emily regardait dans leur direction en faisant mine de se cacher les yeux des deux mains. Ses doigts étaient cependant écartés et elle attendait probablement une réaction de la part des deux amoureux. Axel s’interrompit dans son élan et soupira doucement avant de sourire et d’observer Emily. « C’est très bien, conserve cette réaction jusqu’à tes vingt cinq ans… ou trente. C’est bien aussi, trente. » Il lança un regard complice vers Célia puis se dirigea vers le four avant d’en sortir les lasagnes fumantes.

Made by Irynes




Highway of fallen kings
I have learned that if you are down, stay down. Don’t get back on your fucking feet until you are prepared to stand. Don’t get up until you have learned why you fell. Nine times out of ten, it is because you gave someone your power. You forgot about yourself. ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t9763-axel-try-not-do-or-do-not-there-is-no-try#353379 http://www.30yearsstillyoung.com/t9775-untouchable-darkness-axel#353711 http://www.30yearsstillyoung.com/t9776-axel-westlake#353715 http://www.30yearsstillyoung.com/t11089-axel-westlake#405503

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Enjoy the moment   Aujourd'hui à 20:24

Revenir en haut Aller en bas
 

Enjoy the moment

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: redcliffe :: westfield chermside
-