AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
30Y est ta maison depuis plus de 3 mois ?
Alors aide les nouveaux à se faire une place dans la famille !
Deviens parrain ou fais partie d'un groupe d'intégration.

Partagez | 
 

 Nés pour aider les autres. ~ Jan & Duncan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

le docteur du coeur

ÂGE : 33 ans. (13 aout)
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Chirurgien en cardiologie
LOGEMENT : #44 Logan City
Sunset beach.
POSTS : 2842 POINTS : 225

PETIT PLUS : Il adore immortalisé les meilleurs moments de la vie avec un appareil photo. ◈ Il vient d'adopter un petit chaton tout noir avec les yeux verts qui porte le nom de Shadow. ◈ Considère le Mali comme son deuxième pays y ayant fait de l'humanitaire pendant six ans. ◈ Possède des origines roumaine du coté de sa mère, son père est australien. ◈ Son dispensaire pour les enfants d'Afrique ouvre officiellement ses portes le 16 mai 2016.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : JanHarleyKaraCéliaAndrewAdrielAxelSwannColin

Rp's passés: Road Trip (passé)

« Always and forever. »
« Brothers souls.»

PSEUDO : Aloa
AVATAR : Sebastian Stan
CRÉDITS : Signature : Candy Apple/Niniel (Halloween)
DC : Gabriel Jenkins.
INSCRIT LE : 16/05/2015

MessageSujet: Nés pour aider les autres. ~ Jan & Duncan.    Mer 7 Sep - 14:12



Nés pour aider les autres.  

Jan & Duncan
 

Durant ces six années que Duncan avait passé en Afrique, il avait énormément grandit. Passant de petit interne tout juste diplômer au chirurgien très engagé dans ce qu'il avait entreprit. Il voulait aidé les populations maliennes comme il le pouvait mais il voulait faire plus. La première grosse action de Duncan fut de construire une école dans son village puis il eut un objectif beaucoup plus gros, ouvrir un dispensaire à Brisbane. De là-bas, il savait qu'il pourrait sauver plus de personnes en particulier les enfants qui étaient souvent toucher par des problèmes de malformations cardiaques, qui était la base de ses études.

A son retour, il mit tout en place durant une année pour trouver des fonds mais surtout pour trouver des bénévoles. C'était compliqué mais il ne pouvait pas dépenser le peu d'argent qu'il avait pour payer d'autres personnes. Heureusement pour lui, il y avait quelques personnes dans son entourage pour lui. Sa meilleure amie le mit en contact avec un des piliers de l'unicef, Jan. Ils avaient tout de suite accrocher tous les deux et Jan adorait le projet de Duncan, du moins, il en donnait vraiment l'impression. Le jeune homme mit à la disposition de Duncan, un hélicoptère et même parfois du matériel pour le village selon ce qu'il pouvait récupérer avec unicef.

Tout cela nous mène à aujourd'hui. Après la première arrivée des enfants, Duncan devait maintenant les ramener dans leur village. Ils allaient tous les trois beaucoup mieux et toute bonne chose avait une fin. Ces enfants allaient enfin retrouver leurs familles et surtout leurs habitudes. Duncan avait prévu de passer quelques jours dans le village pour un suivi mais surtout parce qu'il aimait être là-bas. Il proposa à Jan d'être son co-pilote pour se retour au Mali et celui-ci accepta. Il s'était donc préparer de bonne heure ce matin là pour tout mettre en place. Il avait préparé les affaires des enfants, leurs traitements et il attendait donc le feu vert de Jan pour pouvoir prendre l'hélicoptère, ce qu'il fit quelques minutes plus tard. Duncan prit Hawa dans ses bras, la benjamine du groupe, elle avait à peine deux ans, tant dis que les deux autres avaient presque huit et dix ans. Il demanda à un de ses internes de le suivre avec les bagages. Ils n'avaient cas traverser l'hôpital puisque l'hélicoptère les attendaient sur le toit. Les portes de l’ascenseur s'ouvrirent et un large sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu'il apperçu Jan.

- Hey ! Ça faisait longtemps qu'on ne s'était pas vu ! Je suis content que tu puisses venir avec moi, histoire que tu puisses voir tout ça de tes propres yeux.


By Phantasmagoria




Réel ou pas réel ?
With you till the end of the line.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t2220-duncan-wilde http://www.30yearsstillyoung.com/t10526-duncan-wilde-how-to-save-a-life#388116 http://www.30yearsstillyoung.com/t2352-duncan-wilde#53413 http://www.30yearsstillyoung.com/t7107-duncan-wilde En ligne

ÂGE : 36 ans.
SURNOM : Jan est un surnom en soi.
STATUT : célibataire.
MÉTIER : directeur des ressources humaines pour Unicef Australia.
LOGEMENT : logan city, 22 (maison).

POSTS : 97 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : son ex-fiancée a perdu leur bébé en février 2016, raison de leur séparation | est comme chien et chat avec sa petite soeur | à Brisbane depuis 1995 | parle anglais, allemand, italien et français | a trois chats (Diego, Sidney, Ellie) et un chien (Scrat) | voyage régulièrement | son père est atteint de la maladie d'Alzheimer depuis 2014 | voit ses parents et sa soeur toutes les semaines | participe à des soirées pour se vider la tête | nage deux fois par semaine, pratique le surf et court tous les jours | fan de haribos bleus | Purple Rain est sa chanson préférée.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
TORI
DUNCAN
RPs EN ATTENTE :
๑ MADISON
๑ HANNAH
PSEUDO : vespertine.
AVATAR : Orlando Bloom.
CRÉDITS : Schizophrenic & caius.
DC : none
INSCRIT LE : 23/08/2016

MessageSujet: Re: Nés pour aider les autres. ~ Jan & Duncan.    Ven 4 Nov - 22:17

nés pour aider les autres
Cela te blesse encore, voir des enfants. Te dire que le tien ne naîtra pas, qu'après six mois d'attente tout est fini. Foutu. Enfant, tu n'envisageais même pas l'idée de devenir père, et encore moins lorsque ta petite soeur a vu le jour. Non, tu trouvais les bébés hideux et bruyants, et puis elle a grandi pour devenir ton pire cauchemar. C'est en commençant à travailler avec l'Unicef, au contact de jeunes et de tout petits, de parents, que tu as compris qu'il n'y avait finalement rien de plus beau que l'amour d'un parent. Rien de plus fort, mais de douloureux aussi. Tu l'as vu, tu as tout de même pris le risque, et voilà que tu en paies le prix. Pourtant, lorsque Duncan t'a invité à faire ce voyage avec lui, tu n'as pas hésité. Tu aimes ton métier, et tu admires ce que ton ami met en place afin de sauver des vies. Vous avez les mêmes valeurs, et c'est important dans votre collaboration. Tu ferais tout ce qui est en ton pouvoir pour l'aider, et l'accompagner est la moindre des choses. Aussi, cela te permet de voir ce que tu peux aider à améliorer.
Le premier voyage de retour ayant lieu pas plus tard qu'aujourd'hui, tu rejoins l’hôpital de bonne heure, muni du strict minimum ainsi que de ton appareil photos pour immortaliser l'action, dans l'espoir d'ensuite pouvoir en parler et ainsi obtenir des subventions plus conséquentes. Après tout, c'est ce à quoi se résume ton job. Tu profites également de ce voyage pour acheminer certaines aides au Mali plus tôt que prévu, c'est donc absolument bénéfique pour tout le monde. Une fois ta soeur installée chez toi en tant que baby-sitter animalière, tu quittes les lieux pour plusieurs jours.
Tu es déjà sur le toit, auprès de l'appareil prêt à décoller, lorsque ton associé apparaît dans l’ascenseur, accompagné des trois enfants que tu as déjà rencontrés et d'un interne portant les bagages. Tu l'en débarrasses en le remerciant et le laisses retourner à ses occupations avant de revenir vers Duncan. « Effectivement, sans doute trop longtemps. Je suis ravi que tu aies pensé à moi, Dun, j'espère pouvoir t'aider aussi bien là-bas qu'à notre retour. » L'argent, toujours l'argent, c'est tellement de démarches et de retards pour des dollars dont les donateurs n'ont même pas besoin. « Allez, montez tous les quatre, il va être temps de partir. » Tu souris aux enfants et les laisse passer devant, rangeant les bagages avant de t'installer face à Duncan dans l'hélicoptère. « Combien de temps est-ce que tu penses rester ? »



and he does his best to deny the
fact that he's a hero the whole time.
what a night for a dance, you know I'm a dancing machine. with the fire in my bones and the sweet taste of kerosene. I get lost in the night so high don't wanna come down to face the loss of the good thing that I have found. in the dark of the night I can hear you calling my name, with the hardest of hearts, I still feel full of pain. © caius


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t11184-jan-la-nuit-je-mens-effrontement http://www.30yearsstillyoung.com/t11210-jan-we-need-to-concentrate-on-more-than-meets-the-eye http://www.30yearsstillyoung.com/t11212-jan-olsdal http://www.30yearsstillyoung.com/t11214-jan-olsdal
 

Nés pour aider les autres. ~ Jan & Duncan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-