AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
30Y est ta maison depuis plus de 3 mois ?
Alors aide les nouveaux à se faire une place dans la famille !
Deviens parrain ou fais partie d'un groupe d'intégration.

Partagez | 
 

 Je me met en boxer tout de suite ou on discute?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ÂGE : 30 ans
SURNOM : Aust'
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Héritier et PDG de l'empire hôtelier Wayne
LOGEMENT : #88 Pine Rivers
Mia Talerico
POSTS : 472 POINTS : 70

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Riche comme crésus depuis qu'il est tout petit, il est le dernier héritier de sa famille ≈ Jusqu'à sa prise de fonction il a enchainé les conneries, maintenant il est plus posé, mais peu vite déverrouillé ≈ Il a le sens des affaires, mais il est aussi un peu tyrannique quand il s'y met ≈ Il est très généreux, parfois même trop généreux, mais il s'en fou il est plein aux as ≈ Il a du mal a s'attacher depuis qu'il a perdu la femme de sa vie dans une histoire de famille ≈ Il est le père d'une petite Lou qu'il aime plus que tout et qui est sa princesse.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :












RPs TERMINÉS : Lana / Kim / Camber
PSEUDO : Alex
AVATAR : Dave Franco
CRÉDITS : blondie
DC : Aucuns
INSCRIT LE : 13/09/2016

MessageSujet: Je me met en boxer tout de suite ou on discute?   Lun 19 Sep - 20:53




Les jours se suivent et ne se ressemble pas, voilà ce qu'il aime ici en Australie, il est loin de la vie américaine, loin du tumulte de la ville de New York. Ici personne pour lui prendre la tête, puis bon avec le décalage horaire c'est la belle vie, il s'occupe de choses, les envoie par mail ou par courrier et n'a la réponse que le lendemain. Alors oui ce n'est pas toujours facile à gérer, mais il ne gère pas des choses qui doivent être réglé tout de suite. Franchement des hôtels, encore plus une chaine d’hôtels, n'ont pas des problèmes tous les jours, puis l’hôtel le plus jeune de la chaine c'est celui qu'il vient de créer ici à Brisbane, alors il est juste à coté. Cette nouvelle vie il l'adore et sa petite princesse aussi, elle n'a jamais été aussi souriante. Puis bon Austin est toujours entouré, la jeune fille à l'impression d'avoir plein de tontons et surtout plein de tatas, la jeune enfant manque d'une présence féminine. Pas de grand-mère, pas de mère et encore moins de belle mère, autant dire que ça lui manque. Alors il y a nounou, mais ce n'est pas pareil, elle est là quand papa n'est pas là, puis absente quand papa est là, elle n'a jamais les deux en même temps ou que très peu.
Ce soir encore une fois il rentre à l'heure, enfin il devait rentrer à l'heure puisqu'un petit imprévu va lui tomber dessus, enfin surtout l'envie d'avoir un nouveau smoking, qui dit nouveau smoking dit aller chez le tailleur. Pour lui le tailleur et le créateur c'est la même personne, c'est Heidi. Il la connait depuis qu'il est ici, la belle brune la croisé au parc avec sa fille, entre elles le courant est tout de suite passé. A l'époque Heidi voulait un peu d'argent pour sa boite, pour monter sa boite plus exactement, alors Austin l'avait engagé les yeux fermés. Les années passèrent et la voilà maintenant à la tête de sa boite de stylisme. Pour Austin le meilleur moyen de ne pas perdre la belle de vue, c'est de faire toutes ses fringues chez elle, bon prix, même s'il s'en moque. Bonne ambiance, surtout que c'est toujours elle qui s'occupe de lui et surtout des fous rires à gogo avec la jeune femme qui a quasiment son age.

Alors bien sûr changer de planning au dernier moment ce n'est pas facile quand on est papa, surtout d'une petite qui demande autant de temps que sa belle Lou. Mais avec une nounou en or qui ne compte pas ses heures (Puis au prix ou il la paie elle peut se le permettre) il n'y a aucunes problèmes. Un petit coup de fil devrait suffire, enfin avec la nounou car avec sa fille ça prend toujours des plombes. Elle veut tout savoir et surtout si papa va voir une fille. Quand ils 'agit d'Heidi il est toujours obligé de lui mentir, la petite l'adore et veut tout le temps la voir. Surtout que maintenant elle le sait, Heidi sait faire des robes, des robes de mariages, des robes de princesses, quand on a trois ans c'est un peu le père noël en jupe.
Direction chez la belle qui est déjà au courant de son arrivée et qui fait toujours de lui le client le plus heureux. Il pense être le seul a avoir le privilège d'être pris à n’importe quelle heure de la journée et tout le temps en mode tranquille. Bon malheureusement pour lui elle est moqueuse, très moqueuse, bien plus moqueuse que le serrait une styliste qu'il en connait pas. Entre se foutre de son ventre quand il se laissait aller, de la taille de ses pieds quand il se prend dans le tapis et surtout de ses boxers. Austin n'a plus le droit à la fantaisie d'un jeune, à trente ans on n'est pas encore vieux. Donc la fantaisie qu'il n'a pas le droit à l’extérieur il la met à l’intérieur ou plutôt sur ses sous-vêtements qui sont toujours de couleurs folklorique et le mot est faible.

Sonnant à la porte il fut invité à rentrer par la belle avec qui je tiens à le souligner il n'a jamais rien tenté, allez savoir pourquoi. Surement pour pas que sa fille pense qu'elle sera sa nouvelle maman. Enfin oublions un peu Lou pour l'instant, c'est son moment, le moment ou l'on s'occupe de lui. Déposant un baiser sur la joue de la jeune femme, comme il en avait l'habitude. Une habitude qu'il avait depuis gamin, il ne savait pas faire une bise, encore moins faire un bruit de bisou sur une joue, il était comme ça. Alors oui parfois ses bisous sur la joue étaient mal interprété, mais quand on le connait on ne s'offusque plus« Salut la belle, content de te voir ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t11469p15-certains-ont-les-yeux-de-leur-pere-et-la-bouche-de-leur-mere-moi-j-ai-prefere-leur-pognon#417559 http://www.30yearsstillyoung.com/t11560-a-15-ans-on-veut-plaire-a-20-ans-on-doit-plaire-a-40-ans-on-peut-plaire-mais-ce-n-est-qu-a-30-ans-qu-on-sait-plaire#420872 http://www.30yearsstillyoung.com/t11604-austin-wayne#423232 http://www.30yearsstillyoung.com/t11605-austin-wayne#423248

l'incompréhension

ÂGE : 28 ans, c'est déjà beaucoup trop
STATUT : Doit-on vraiment se prononcer ?
MÉTIER : Je viens de fonder ma propre maison de couture, dont je suis la directrice artistique et la styliste.
LOGEMENT : #160 Fortitude Valley

POSTS : 2682 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Mon grand-frère Matteo vient tout juste de revenir d'entre les morts alors que nous le pensions mort dans l'explosion de son campement militaire △ J'ai un berger blanc suisse nommé Lago, cadeau de mon ex-fiancé △ J'ai grandi à Brisbane, fais mes études à Sydney puis j'ai suivi mon ex-fiancé à Adelaide avant de revenir dans ma ville natale après l'avoir quitté
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : It always seems impossible until it's doneMatteo&SorenMatteo#1
╌╌╌
You are both the quiet and the confusion of my heartHeilio#7
╌╌╌
When I first met you, I honestly didn't know you were gonna be this important to meBeneidi#1
╌╌╌
Maybe in another life and in another timeHeren#2
╌╌╌
Beyond the ties of bloodKaecy#2
╌╌╌
She makes you laugh a little louder and smile a little bigger.Cora#5 (fb)
╌╌╌
The most painful goodbyes are the ones that are never meant to be △ Cléo
╌╌╌
A friend who has become a brotherAdriel#2
╌╌╌
Amelia#1Austin#1
╌╌╌

RPs EN ATTENTE : Jordan (rencontre dans la boutique) △ Kara (dans un café)
PSEUDO : BesidetheCrocodile
AVATAR : Jenna Louise Coleman
CRÉDITS : avatar©vinyles idylles
DC : Charlie Chéri & Elea Bella
INSCRIT LE : 13/08/2015

MessageSujet: Re: Je me met en boxer tout de suite ou on discute?   Lun 26 Sep - 14:20



❝ petite séance d'essayage ❞


Austin & Heidi
Depuis mon retour officiel et définitif à Brisbane, il y avait de ça un peu plus d’un an, les choses avaient beaucoup évolué pour moi. J’avais finalement réussi à mettre suffisamment d’argent de côté pour pouvoir me lancer réellement dans ma passion et dans mon rêve : ouvrir et gérer ma propre maison de couture. L’univers de la mode était un univers qui me passionnait depuis toute petite. Alors que j’étais encore très jeune, j’adorais customiser mes propres tenues, agrémentant mes habits pour les personnaliser un peu plus, pour les rendre uniques et à mon image. Rapidement, j’avais appris à coudre pour pouvoir créer les tenues de toutes mes poupées. En grandissant, j’avais commencé à me créer de toute pièce mes propres tenues. C’était plus fort que moi, je ne pouvais pas m’empêcher de vouloir dessiner, inventer de nouvelles associations. J’avais rapidement su que je voulais en faire de mon métier et j’y étais finalement parvenue. Cette boutique, composée d’un atelier où les tenues étaient retouchées sur mesure sur les clients, commençait doucement à se faire son petit trou au sein de la ville. J’avais commencé à me faire une clientèle fidèle qui appréciait l’idée d’avoir des pièces un peu uniques et adaptées à leur morphologie. Mais devant tous mes autres clients, celui qui était le plus fidèle, celui qui passait presque toutes les semaines pour faire l’acquisition d’une nouvelle pièce, il y avait Austin. Un jeune homme gâté par la nature, qui possédait à peu près de tout ce dont on avait besoin pour être heureux. Voilà plusieurs années que nous nous connaissions, bien avant que je n’ouvre cette boutique et que je commence à me faire un nom dans le monde de la mode. Nous nous étions rencontrés un peu par hasard, par le biais de sa fille avec qui j’avais sympathisé un instant, très à l’aise en compagnie des enfants. Et de cette rencontre, Austin avait fini par accepter de faire de moi sa baby-sitter quand j’étais dans le coin, pour le dépanner et pour me permettre de mettre un peu d’argent de côté, toujours dans l’espoir de fonder ma maison de couture. Peu à peu, une amitié s’était installée entre nous. J’appréciais la compagnie d’Austin et je me sentais à l’aise en sa compagnie. Je le chambrais pas mal, comme à mon habitude, et ses réactions me faisaient toujours rire. Terminant de vérifier les retouches apportées à une robe de gala qui serait portée lors d’un événement relativement médiatisé et qui apporterait par conséquent un peu de visibilité à mon entreprise, j’attendais de voir Austin débarquer. Comme d’habitude, il avait pris rendez-vous dans l’après-midi pour pouvoir faire l’acquisition d’un nouveau smoking. Sachant pertinemment que je lui devais beaucoup, je faisais toujours de lui un client relativement privilégié, lui permettant de débarquer un peu à l’improviste, tout en lui garantissant que c’était moi qui m’occuperait de lui. Et comme prévu, Austin débarquait dans la boutique. Après avoir reposé la robe sur un mannequin, je me dirigeais aussitôt vers lui pour l'accueillir. Austin venait planter un baiser sur ma joue, ce qui me tirait un sourire alors que je le serrais un peu dans mes petits bras avant de le laisser s'avancer un peu plus dans la boutique. « Salut la belle, content de te voir » disait-il. « Moi aussi, comment tu vas ? » lui demandais-je aussitôt. « Un petit café ? » Mais je n'avais pas a attendre sa réponse pour commencer à lui en préparer un puisque c'était une habitude. Après lui avoir tendu son café, je me dirigeais vers un portant pour attraper un cintre sur lequel se trouvait un smoking. « Au fait, comment va ta fille ? » J'appréciais beaucoup Lou et ça faisait un petit moment que je n'avais pas eu l'occasion de la voir.
©BESIDETHECROCODILE





.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t3949-heidi-i-will-always-be-by-your-side http://www.30yearsstillyoung.com/t3974-heidi-we-accept-the-love-we-think-we-deserve http://www.30yearsstillyoung.com/t3985-heidi-hellington http://www.30yearsstillyoung.com/t5807-heidi-hellington#200459

ÂGE : 30 ans
SURNOM : Aust'
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Héritier et PDG de l'empire hôtelier Wayne
LOGEMENT : #88 Pine Rivers
Mia Talerico
POSTS : 472 POINTS : 70

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Riche comme crésus depuis qu'il est tout petit, il est le dernier héritier de sa famille ≈ Jusqu'à sa prise de fonction il a enchainé les conneries, maintenant il est plus posé, mais peu vite déverrouillé ≈ Il a le sens des affaires, mais il est aussi un peu tyrannique quand il s'y met ≈ Il est très généreux, parfois même trop généreux, mais il s'en fou il est plein aux as ≈ Il a du mal a s'attacher depuis qu'il a perdu la femme de sa vie dans une histoire de famille ≈ Il est le père d'une petite Lou qu'il aime plus que tout et qui est sa princesse.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :












RPs TERMINÉS : Lana / Kim / Camber
PSEUDO : Alex
AVATAR : Dave Franco
CRÉDITS : blondie
DC : Aucuns
INSCRIT LE : 13/09/2016

MessageSujet: Re: Je me met en boxer tout de suite ou on discute?   Mer 28 Sep - 13:43




Austin était de ces gens qui aiment avoir des habitudes, c'est un moyen de gagner du temps et de ne pas se poser de question pour rien. Alors oui je suis d'accord c'est aussi quelque chose qui fait de vous une personne plus vieille que votre age. Mais que voulez vous, Austin a 30 ans, mais a des responsabilités d'un mec de 50, son père avait cet age quand il a prit la tête de l'entreprise familiale, lui le fait avec 20 ans d'avance. Sur certains points il faut donc gagner du temps, les vêtements en est l'exemple parfait. Puis bon Austin est quelqu'un de fidèle en amitié, la belle Heidi, il la connait maintenant depuis trois années, il la connait depuis qu'il est ici. Elle lui a rendu de fier service quand elle venait garder Lou sans qu'il la prévienne longtemps en avance, parfois même il l'appelait pour qu'elle vienne dans la foulée. Elle est toujours venue et n'allez pas me faire croire que de temps en temps elle n'avait pas quelque chose de prévu. N'allez pas non plus me faire croire qu'elle avait autant besoin d'argent que ça, non elle le faisait pour rendre service, à son tour de lui rendre la pareille. Elle n'était pas plus chère que les autres, elle était peut-être un peu moins réputé, mais Karl Lagarfeld lui aussi a commencé un jour, lui aussi n'était pas connu, lui aussi travaillait dans un petit magasin avant de devenir la personne que tout le monde connait et reconnaît. Quelqu'un avait pris la peine de lui faire confiance et je pense que depuis il lui a rendu la pareille. Non Austin ne pensait pas au futur, ne se disait pas qu'Heidi allait plus tard lui rendre des services non. Mais il la considère comme une amie, une amie que sa fille apprécie tout autant qu'il l'apprécie, une amie qui rend des services avec le sourire. En gros le genre de personne pour qui il est prêt à faire beaucoup beaucoup d'effort. Rajoutez à ça qu'il a besoin de connaître la personne pour se mettre en petite tenue, rajoutez à ça qu'Heidi est très mignonne et très agréable à la discussion et vous comprenez pour quoi il vient toujours chez elle. Il vient pour ça et aussi pour le bon café qu'elle lui fait, le fait qu'elle le prenne sans rendez-vous, toujours au dernier moment. Pour résumer et pour pas y passer des heures, il vient tout simplement parce que c'est une fille en or qu'il adore vraiment.

Quand il était dans la boutique de la belle il était comme chez lui. Les clients ne ressentaient peut-être pas tous cette ambiance, mais il était à l'aise ici. Heidi n'y était pas pour rien, elle avait tout décoré à son goût et sur ça on pouvait le dire, elle avait bon goût. C'était la même chose avec les hommes ? Il n'en savait rien, il ne l'avait jamais vu avec un homme et n'était pas du genre à poser des questions sur la vie privée. Elle lui plaisait comme beaucoup d'autres filles pouvaient lui plaire. Voilà bien Austin, le genre de mec qui ne se prend pas la tête, qui prend les choses comme elles viennent. Il ne ferme pas la porte à une relation avec la jeune femme, mais ne ferra jamais rien qui pourrait nuire à cette belle amitié naissante. Bref revenons en à nos moutons et surtout à nos smokings, il n'était pas là pour rien. « Moi ça va merci, la journée est finie et en plus de ça je viens faire des emplettes que demander de plus » Austin voyait toujours la vie du bon coté, chez certains ça les rendait un peu benêt, chez lui non. On comprenait quand on le connaissait un peu pourquoi il était comme ça. Mère en prison, femme de sa vie l'ayant quitté, père et grand parents morts, autant dire que même avec beaucoup d'argent la vie n'avait jamais été facile avec lui. Il ne se plaignait jamais, toute manière quand on est riche on ne peut pas, les gens vous le remettent directement dans la figure. Le grand malheureux avec ses millions on ne le plaints pas. « Et bien elle va très bien. Elle demande souvent à te voir, faudrait que tu passes à la maison manger un truc ou boire un café. » Lou était une fille en demande de présence féminine qui demandait souvent après Heidi, après Kim, en faite après toutes les femmes avec qui il s'entendait bien. Heidi avait été la première qu'elle avait rencontrée ici, depuis il y avait un petit lien entre elles. Rajoutez à ça que la petite de trois ans a la tête bien sur les épaules, Heidi sait faire des robes, des robes de princesses et ça Lou ne l'oubliera pas de si tôt.




hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t11469p15-certains-ont-les-yeux-de-leur-pere-et-la-bouche-de-leur-mere-moi-j-ai-prefere-leur-pognon#417559 http://www.30yearsstillyoung.com/t11560-a-15-ans-on-veut-plaire-a-20-ans-on-doit-plaire-a-40-ans-on-peut-plaire-mais-ce-n-est-qu-a-30-ans-qu-on-sait-plaire#420872 http://www.30yearsstillyoung.com/t11604-austin-wayne#423232 http://www.30yearsstillyoung.com/t11605-austin-wayne#423248

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Je me met en boxer tout de suite ou on discute?   Aujourd'hui à 20:52

Revenir en haut Aller en bas
 

Je me met en boxer tout de suite ou on discute?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley :: logements
-