AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
30Y est ta maison depuis plus de 3 mois ?
Alors aide les nouveaux à se faire une place dans la famille !
Deviens parrain ou fais partie d'un groupe d'intégration.

Partagez | 
 

 We find out what we're made of when we are called to help our friends in need • Liviana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

le coeur meurtri

ÂGE : 27 ans (26.07.1989)
SURNOM : Nath, Nathou
STATUT : célibataire et s'y plait bien malgré tout
MÉTIER : Webmaster chez ABC
LOGEMENT : Dans un appartement à fortitude Valley en colocation avec myrddin

POSTS : 3475 POINTS : 230

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Originaire de Cambridge (U.K) il a débarqué à Brisbane il y a 1 ans exactement • Paraplégique depuis 3 ans, mais totalement indépendant, il a quitté sa ville natale pour se prouver à lui-même qu'il était capable de se débrouiller seul • Son père est mort dans l'incendie qui est à l'origine de son handicap, il a fait une tentative de suicide l'année dernière • Naïf mais adorable, un peu trop gentil, Nathan a beaucoup de mal à faire confiance à quelqu'un. La seule personne a qui il fait aveuglement confiance c'est Myrddin • sa plsu grande peur: l'abandon. Ce qui est à l'origine de bien de problè
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Aisling
Maddison
Saul
Alvaro
RPs EN ATTENTE : Adriel
Phoenix
Liviana

PSEUDO : sundae
AVATAR : Logan Lerman
CRÉDITS : Avatar @heart attack ; Gif trouvé sur rebloggy ; Sign @Lizzou
DC : Thomas & Martin & Matteo
INSCRIT LE : 29/05/2015

MessageSujet: We find out what we're made of when we are called to help our friends in need • Liviana   Dim 25 Sep - 14:04

Liviana n'est pas au top de sa forme. Elle aurait même fait un malaise d'après sa collègue. Ne l'ayant pas vu au café depuis quelques jours, j'ai demandé des nouvelles à la serveuse qui travail avec elle. C'est elle qui m'a dit que Liv s'est un peu surmené et que du coup elle a prit quelques jours de repos. J'ai hoché la tête, je l'ai remercié et en sortant j'ai envoyé un sms à mon amie. Sa réponse n'est venue que deux jours plus tard. Elle m'a remercié de me soucier d'elle mais elle va bien. Apparement. Je lui ai souhaité mon courage et...voilà tout.

Aujourd'hui, le premier jour du printemps, je me dis que j'irais bien au parc afin de profiter pleinement des rayons du soleil qui sont déjà bien chauds. Et s'est ce que j'ai fait. J'ai mis un livre dans mon sac à dos, j'ai pris mes béquilles et j'ai laissé Myrddin et Thomas seuls. Ils en ont besoin. Je suis donc aller au parc où j'ai tout d'abord essayé de marcher un peu. Mais au bout de même pas 3 mètres mes jambes m'ont lâchées. Malgré mon attelle qui maintient mon pied et mon genou gauche, je me suis retrouvé au sol en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. J'ai accepté l'aide de gentils passants et je les ai remercié une fois que je me suis retrouvé à nouveau assis. Pendant de longues minutes je suis resté immobile à me masser vigoureusement les cuisses. Mais rien à faire. Les sensations que j'avais il y a encore quelques mois se sont vachement atténuées. Trop atténuées. Je n'ai presque plus aucun contrôle sur mes jambes, et les sens de moins en moins. Si bien que je commence à me faire une raison : que je sois vraiment cloué au fauteuil pour le restant de mes jours.

Je décide tout de même de m'installer sur l'herbe aux pieds d'un arbre pour lire un peu. Mais mon esprit est trop tourmenté pour que je puisse me concentrer sur quoique ce soit. Entre Liv, qui, je l'espère va mieux, mes jambes qui me lâchent, Thomas que nous hébergeons, Myrddin que je retrouve à nouveau très proche de cet homme … j'ai un peu plus de facilité à accepter leur relation, mais ce n'est toujours pas tout à fait ça. Pour autant je ne le montre pas, tant ils font des efforts, eux.

Au bout d'une heure, j'abandonne, range mon livre et me hisse dans mon fauteuil. J'attrape mes béquilles, met mes pieds en plus sur le repose pieds et me met en route. En passant par la ville, j'arrive devant le café appartenant à Liv. Sans plus attendre, j'y entre. Galérant un peu avec la porte tout en poussant sur mes roues, je fini par réussir à la fermer derrière mois. Et quelle n'est pas ma surprise de voir Liv, debout devant moi, sans doute dans le but de vouloir m'aider. J'arque un sourcil.  « Qu'est-ce que tu fais là ?» demandais-je directement avant de me reprendre  « Je … enfin je veux dire … bonjour, d'abord» dis-je en grimaçant légèrement  «Je … je croyais que tu étais en arrêts ? » je l'interroge du regard  «ça va mieux ? »



Don't hold me up now
We are the angry and the desperate, the hungry, and the cold. We're the ones who kept quiet and always did what we were told



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t2409-nathan-you-have-the-emotional-range-of-a-teaspoon http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas

ÂGE : trente-deux ans
SURNOM : Liv, Livia, Nana.
STATUT : séparée, après sept ans de mariage.
MÉTIER : propriétaire d'un coffee shop, qui fait aussi librairie.
LOGEMENT : se fait actuellement héberger par son meilleur ami, James. En attendant de savoir ce qu'elle veut vraiment, et où elle va.

POSTS : 606 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : A grandi a Brisbane avec sa mère, mais a passé toutes ses vacances en Italie avec le reste de sa famille ✤ a trois frères, dont un jumeau, mais a coupé tout contact avec eux depuis dix ans. ✤ prétend que ses parents sont morts. Un père violent et une mère effacée, certaines choses ne peuvent s’oublier. ✤ avec les années, les gens ont fini par oublier qu’elle n’a jamais été fille unique ✤ mariée depuis sept ans et a quitté son mari lorsqu’elle a appris son adultère. A appris sa grossesse un mois après. ✤ est une accro à la caféine ✤ pratique le surf depuis toujours ✤ phobique des insectes ✤
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
JAMESTOMMYNATHANJUNE

Remember when we only had love for one another ; Remember when we only felt free ; Now all we feel is empty.

RPs EN ATTENTE : Vitto ◊ June
PSEUDO : Emy
AVATAR : Felicity Jones
CRÉDITS : © gentle heart (avatar) - tumblr (gifs) - anaëlle (signature)
DC : aucun.
INSCRIT LE : 10/09/2016

MessageSujet: Re: We find out what we're made of when we are called to help our friends in need • Liviana   Dim 2 Oct - 2:20

Sept jours. Il lui a fallu sept jours pour réussir à sortir de la maison après son début de malaise, sans que James ne lui bloque la voie. Ou ne l’accompagne, pour être certain qu’elle ne prenne pas le chemin de son travail. Si elle a parfaitement conscience qu’il est loin d’avoir tort, Liviana a continué d’afficher cet air boudeur sur son visage tout le long. Même lorsqu’elle est restée dans son lit, accordant le repos que son corps a eu tant besoin. Et même lorsqu’elle s’est occupé de Mathis, déchargeant ainsi un peu James d’une vie déjà bien remplie. Si elle adore s’occuper de son filleul, elle ne peut nier que cela aide aussi à apaiser sa culpabilité. Une façon bien maigre d’atténuer le poids qu’elle peut représenter, elle qui s’est imposée dans la vie de son meilleur ami, avec ses problèmes. Sept jours, c’est ce qu’il a fallu pour lui donner l’impression de devenir folle à force de rester inactive. Elle n’est pas faite pour ça, et elle ne le sera probablement jamais. Alors lorsqu’elle a commencé à réellement aller mieux — et non pas juste pour rassurer James —, elle a négocié sa libération. Sous surveillance, cela va de soi. Promettant de ne se rendre à son café qu’une partie de la journée, et de ne faire que des tâches administratives. Il lui faudra embaucher également un nouvel employé, pour pallier à son immobilité. Et sa future absence. Rien que d’y penser, Liviana serre les mâchoires sous la frustration. Mais avec un accouchement prévu pour dans à peine plus d’un mois, elle ne peut plus se permettre de repousser ce genre de chose.

Malgré tout, la matinée est déjà bien avancée lorsqu’elle pousse la porte de son coffee shop. Les grasses matinées sont devenues son quotidien depuis une semaine, elle qui compte pourtant plus de nuits blanches ces derniers mois qu’autre chose. « Liv ! Mais qu’est ce que tu fais là ? » L’exclamation de surprise d’Anya lui fait légèrement lever les yeux au ciel, même si elle se doute que cette phrase allait sûrement être la plus commune pour ce jour. « Je suis aussi contente de te voir. » Un sourire sur ses lèvres vient montrer qu’elle plaisante. Elle est reconnaissante envers la jeune femme d’avoir assuré pendant cette semaine, allant bien au delà de ses fonctions d’employé. « Tu devrais te reposer. James sait que tu es là ? » Au nom de son tortionnaire du moment, Liviana plisse légèrement les yeux, avant de balayer ses inquiétudes d’un vague geste de la main. « Ne t’en fais pas, j’ai négocié mes sorties. Et il faut bien que je lance le recrutement d’une troisième personne. » Sur ses paroles, elle entreprit de s’installer dans le canapé du fond, comme à son habitude lorsqu’elle a besoin de travailler. Et comme à chaque fois, elle se plonge dans ce qu’elle fait sans réellement voir le temps qui passe. Elle lève à peine la tête lorsqu’Ana lui dépose son déjeuner sur la table, cette dernière ayant l’habitude de son manque flagrant de notion du temps. Ce n’est que lorsqu’elle entend quelqu’un se débattre avec la porte que Liviana sort enfin le nez de ses papiers. Pour se lever aussitôt en voyant Nathan entrer dans l’établissement. « Nathan ! » Elle l’interpèle, son ton affectueux. Cela fait longtemps qu’il est bien plus qu’un client du café.  « Qu'est-ce que tu fais là ?» Elle grimace à ses mots, mais ne peut retenir un léger rire amusé. « Tu m’as manqué aussi. » Si son ton est taquin, ses paroles, elles, sont sincères.  « Je … enfin je veux dire … bonjour, d'abord» Son sourire s’agrandit lorsqu’elle entend son hésitation, avant qu’elle ne se penche pour déposer un baiser sur sa joue. « Bonjour à toi aussi. Je t’installe ? » Elle va machinalement préparer la table où elle est déjà installée, enlevant un des sièges pour qu’il puisse y glisser son fauteuil, avant de revenir le chercher.  «Je … je croyais que tu étais en arrêts ? » A sa question, elle ne peut retenir une légère grimace.  «ça va mieux ? » Elle n’est pas surprise qu’il ait été mis au courant, probablement par Anya. Elle a l’habitude de les voir discuter ensemble, lorsque Nathan passe par le café. « J’ai du prendre une semaine de repos, et du coup, ça va beaucoup mieux. Je suis repartie pour un marathon. » Liviana a toujours eu du mal à avouer ses faiblesses, alors elle répond avec une pudeur qui lui est propre. Et un net besoin de dédramatiser la situation. « Et toi, comment tu vas ? Je te sers la même chose que d’habitude ? » Lui faisant signe de la suivre, elle passe derrière le comptoir pour lui préparer sa boisson. La connaissant par coeur, depuis le temps.


pierced by the fire


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t11418-liv-like-a-flower-made-of-iron http://www.30yearsstillyoung.com/t11453-liviana-beating-heart http://www.30yearsstillyoung.com/t11456-liviana-beauregard

le coeur meurtri

ÂGE : 27 ans (26.07.1989)
SURNOM : Nath, Nathou
STATUT : célibataire et s'y plait bien malgré tout
MÉTIER : Webmaster chez ABC
LOGEMENT : Dans un appartement à fortitude Valley en colocation avec myrddin

POSTS : 3475 POINTS : 230

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Originaire de Cambridge (U.K) il a débarqué à Brisbane il y a 1 ans exactement • Paraplégique depuis 3 ans, mais totalement indépendant, il a quitté sa ville natale pour se prouver à lui-même qu'il était capable de se débrouiller seul • Son père est mort dans l'incendie qui est à l'origine de son handicap, il a fait une tentative de suicide l'année dernière • Naïf mais adorable, un peu trop gentil, Nathan a beaucoup de mal à faire confiance à quelqu'un. La seule personne a qui il fait aveuglement confiance c'est Myrddin • sa plsu grande peur: l'abandon. Ce qui est à l'origine de bien de problè
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Aisling
Maddison
Saul
Alvaro
RPs EN ATTENTE : Adriel
Phoenix
Liviana

PSEUDO : sundae
AVATAR : Logan Lerman
CRÉDITS : Avatar @heart attack ; Gif trouvé sur rebloggy ; Sign @Lizzou
DC : Thomas & Martin & Matteo
INSCRIT LE : 29/05/2015

MessageSujet: Re: We find out what we're made of when we are called to help our friends in need • Liviana   Jeu 3 Nov - 11:56

Je ne pensais pas voir Liv ici, mais j'aurais plutôt penser avoir affaire à Anya, sa collègue. Je m'entends très bien avec celle-ci aussi, cela dit. Enfin, dans tous les cas, je demande directement à Liviana pourquoi elle est là, avant de me reprendre, pensant que c'est sûrement le genre de questions qu'on lui pose tout le temps. C'est, avec un sourire et après avoir déposé un baiser sur ma joue, qu'elle me répond qu'elle a dû prendre une semaine de repos mais que maintenant elle va beaucoup mieux. J'hoche la tête et la suis jusqu'à la table où elle enlève une chaise pour que je puisse me garer correctement.  « Tant mieux alors, si ça va mieux» souriais-je avant d'hocher la tête  «et ouais, comme d'habitude. Et je prendrais aussi un de tes cookie si tu en as encore » lui dis-je avec un sourire.

Je la suis du regard et hausse les épaules.  « ça va chez moi» dis-je en haussant les épaules. Ce n'est pas totalement vrais, mais je ne vais pas non plus commencer à me plaindre à elle qui a bien d'autre problèmes.  « ça fait combien de temps que t'es revenue au boulot ?» demandais-je lorsqu'elle revient avec mon café et le cookie que je lui ai demandé.  «James n'a pas fait trop d'histoire pendant cette semaine de repos ? » demandais-je, un demi sourire sur les lèvres. Je ne connais pas James, le coloc de Liviana, si ce n'est par les histoires qu'elle me raconte.  « Il a dû être super inquiet n'empêche» je prends une gorgé de mon café  «Avec Myrddin on héberge Thomas, le frère aîné de James. Ça doit faire trois jours déjà » dis-je en haussant les épaules, comme si c'était la chose la plus naturelle qui existe. Mais je crois bien que je n'aurais pas dû parler aussi rapidement.



Don't hold me up now
We are the angry and the desperate, the hungry, and the cold. We're the ones who kept quiet and always did what we were told



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t2409-nathan-you-have-the-emotional-range-of-a-teaspoon http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: We find out what we're made of when we are called to help our friends in need • Liviana   Aujourd'hui à 23:12

Revenir en haut Aller en bas
 

We find out what we're made of when we are called to help our friends in need • Liviana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city :: starbucks coffee
-