AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
30Y est ta maison depuis plus de 3 mois ?
Alors aide les nouveaux à se faire une place dans la famille !
Deviens parrain ou fais partie d'un groupe d'intégration.

Partagez | 
 

 it's not alright but it feels okay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

le monsieur je-sais-tout

ÂGE : 33 ans
SURNOM : Terry
STATUT : Sur le point de sauter le pas avec Lisandre...
MÉTIER : Journaliste, présentateur du JT du soir sur la chaine ABC News 24
LOGEMENT : #222 Fortitude Valley, dans un appartement

POSTS : 321 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Il préfère largement qu'on l'appelle Terry, son nom complet étant réservé à sa famille ≈ il a une soeur jumelle Harley dont il est proche ≈ c'est un grand fan de voyages ≈ il est très bon cuisiner et romantique à souhait ≈ sportif, le dimanche il en profite pour se défouler ≈ il parle beaucoup, beaucoup de langues différentes ≈ il est originaire de Melbourne, il est arrivé à Brisbane quand il avait dix huit ans pour ses études de journalisme ≈ il est le champion des relations foireuses, surtout avec les femmes, il est d'ailleurs persuadé qu'il doit absolument finir sa vie avec une femme
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : harley & hassancélialisandre 2selina 6
RPs EN ATTENTE : harley & sid, hassan


RPs TERMINÉS : selina 1selina 2joynathanriley 1selina 3riley 2harley 1selina 4lisandre 1selina 5
PSEUDO : patate
AVATAR : Boyd Holbrook
CRÉDITS : cranberry, neon demon
DC : Hannah, la reine & Scarlett, la princsse
INSCRIT LE : 16/09/2015

MessageSujet: it's not alright but it feels okay   Dim 25 Sep - 16:36


it's not alright but it feels okay

Terry avait défait ses valises depuis maintenant deux bonnes semaines et pourtant, son bronzage ne s’était pas encore effacé. Le Sheppard était un grand fan des vacances et cette année, il avait passé les deux dernières semaines du mois d’été à Los Angeles. Terry faisait généralement dans l’original, il partait découvrir un pays que les touristes préféraient fuir, il se perdait dans les coutumes locales et il en revenait changé mais pas cette fois-ci. Cette fois-ci, il avait juste eu besoin d’une pause. Entre le retour d’Harley, voir Lisandre enceinte et comprendre que non, le bonheur n’était définitivement pas au rendez vous pour lui, le blond avait eu besoin de s’éloigner de tout le monde. Un de ses amis avait une résidence sur les hauteurs de Los Angeles et il avait passé les clefs à Terry, le trentenaire avait promis de bien prendre soin de la propriété et d’en prendre soin comme sa propre demeure. Terry avait fait la connaissance de gens charmants, ses voisins étaient des décorateurs d’intérieur qui avaient été ravis d’inviter le journaliste chez eux pour de nombreux diners afin de discuter art, histoire et autres sujets que Terry n’évoquait en général qu’avec Hassan. Cela lui avait fait un bien fou et de retour à Brisbane, le blond se retrouvait à être en manque de vacances, choses qui ne lui était pas arrivé depuis longtemps. Mais il avait eu un certain contrôle et une certaine liberté loin de tout, chose qu’il ne pouvait pas vraiment retrouver ici, avec l’ombre permanente de Wyatt. Terry avait décidé de ranger son attirance pour le producteur loin, se disant que mélanger les histoires personnelles et le travail n’était définitivement pas une bonne idée. Mais il y avait bien une personne qui ne lui était pas sorti de la tête ces derniers jours et c’était Lisandre. Il n’avait pas cessé de songer à la blonde enceinte et à ce qu’ils s’étaient dit en se revoyant à Melbourne. Cela aurait pu et aurait du être son enfant qu’elle portait, si Terry n’avait pas tout fait foirer la fois dernière, il aurait pu avoir ce bonheur dont il rêvait tant. Peut-être que c’était le bon moment. Les circonstances n’étaient certainement pas idéales mais Terry ne voyait pas pourquoi il ne devrait pas foncer. Il connaissait Lisandre et elle le connaissait par coeur, ils avaient grandi ensemble et le Sheppard savait qu’il pouvait faire un bon père et un bon mari. Une idée folle avait donc germé dans l’esprit du journaliste, assez folle pour ne pas le quitter, assez folle pour qu’il emprunte le chemin d’un grand bijoutier et assez folle pour qu’il se retrouve à envoyer un sms à Lisandre pour lui demander de passer chez elle ce soir dès qu’elle avait le temps et ce peu importe l’heure. C’était une urgence. Une urgence qui concernait leur futur à tous les deux, personne n’aurait dû être seul dans le fond, Terry en était certain à présent. La porte de son appartement sonna et il eut un maigre sourire, ouvrant la porte qui révéla aussitôt Lisandre. « Merci d’être venue, j’espère que je ne t’ai pas fait trop peur avec mon message. » Terry déposa un baiser sur son front avant de la laisser passer. « Comment tu vas ? Et comment va le bébé ? » demanda t-elle une fois la jeune femme dans son appartement.



en présence réduite jusqu'au 7 Décembre

Every minute and every hour, I miss you, I miss you, I miss you more, Every stumble and each misfire, I miss you, I miss you, I miss you more...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t4518-if-you-wanna-live-you-better-keep-those-cameras-on-my-face http://www.30yearsstillyoung.com/t4554-terry-i-m-just-an-animal-looking-for-a-home http://www.30yearsstillyoung.com/t6997-terrence-sheppard

la flèche noire

ÂGE : 30 ans
STATUT : À accepter la demande de Terry, mais son coeur continue de demander son ex-patron...
MÉTIER : Assitante et stylisme dans une maison de couture bas de gamme.

POSTS : 274 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : "J’ose à peine parler de leur bonheur à voix haute car si la vie se rend compte de ce qu’elle leur a donné j’ai peur qu’elle le leur reprenne, et ça serait dommage car on a tous besoin d’un peu d’espoir pour tenir. "

"Je suis tout sauf heureuse. Comme si le soleil s'était couché depuis cinq jours et n'était jamais revenu. Je suis dans une nuit perpétuelle. Je me demande parfois ce qui ne va pas chez moi. J'ai peut-être passée trop de temps avec mes héros de roman si romantiques... J'ai placé mes attentes et mes idéaux bien trop haut."


Elle a été amoureuse que deux fois. • Célibataire. • Elle n’a jamais consommé de drogue. •Elle n’a pas son permis! Elle se déplace en taxi ou en transport en commun. • Son patron, Jonathan, lui a donné une toute autre vision de la mode. • C’est une fille fonceuse, elle ne laissera personne lui marcher sur les pieds ou insulter quelqu’un de son entourage. • Elle a une très belle écriture. Elle l’a toujours soigné, se disant qu’elle préférait se faire complimenter par la beauté de son orthographe, que par l’illisibilité de celle-ci. • Elle ne croit pas en l’amour forcé. Les speed dating, ainsi que les sites de rencontres, pour elle c’est une machinerie, qui ne durera pas longtemps et qui va tuer plus de couples que d’autres choses.•


WWW. Jozzy 4.0
WWW. Harlouette 1.0
WWW. Velvet 1.0
WWW. Irène 1.0
WWW. Damiandre 2.0
WWW. Terrandre 1.0


RP en attentes;



"La souffrance peut occuper une telle place qu’on en oublie le bonheur. Parce qu’on ne se rappelle pas avoir été heureux. Et puis, un jour, on ressent quelque chose d’autre, ça nous fait bizarre, seulement parce qu’on n’a pas l’habitude, et à ce moment précis, on se rend compte qu’on est heureux." Jozzy


"Dans le code pénal il y a écrit : « les professeurs n’ont pas le droit de fouiller dans les affaires des élèves. »... Mais il n'est pas écrit qu'ils ne doivent pas jouer avec leurs coeurs..." Damiandre.

RPG Terminés;
WWW. Jozzy 1.0
WWW. Jozzy 2.0
WWW. Jozzy 3.0
WWW. Damiandre 1.0
PSEUDO : May.
AVATAR : En cours.
CRÉDITS : Belikovs, signature by Lizzou
DC : Augusto DiCarles
INSCRIT LE : 22/01/2016

MessageSujet: Re: it's not alright but it feels okay   Dim 25 Sep - 22:24


it's not alright but it feels okay

Les journées devenaient de plus en plus longues. Lizzy avait mit fin à son contrat avec sa nouvelle maison de couture. Sa grossesse prenait une ampleur trop importante pour qu’elle continue de travailler, sans que ça paraisse. Elle avait apprit qu’elle attendait des jumeaux alors qu’elle était encore à Melbourne et l’annonce de cette nouvelle au père des enfants, n’avait pas fait l’effet escompté. En effet, il avait mal réagit, pensant que Lisandre était pour le moins irresponsable de garder les enfants. Elle avait finalement mit fin à leur relation, préférant se mettre dans l’univers de mère célibataire. Elle avait aussi mit sa maison en vente pour en trouver une autre, plus spacieuse. Elle ne pouvait pas se permettre de vivre dans une petite maison avec l’arrivée de deux enfants. Heureusement pour elle, sa mère, ainsi que ses sœurs étaient venues l’aider… Assise au beau milieu de son nouveau salon, la jeune femme caressait son petit ventre naissant en repensant à la dernière année. Elle savait qu’elle n’avait pas eu l’année qu’elle avait voulue… Sa rupture avec Jonathan, sa démission, son histoire d’un soir avec Damian, qui avait terminée par une grossesse surprise, puis sa rencontre avec Terry, qui lui avait ramené de mauvais souvenir. Elle s’ennuyait affreusement de leur relation qui semblait si douce et si agréable… Si elle ne l’avait pas vu, entrain de flirter avec cet homme, elle serait sûrement déjà marier avec le présentateur télé et elle serait enceinte de lui, pas d’un autre… Du moins, pas de son ancien professeur d’université. Alors qu’elle venait d’entrer dans un bain pour se détendre, son portable sonna. Elle fronça les sourcils et elle fut surprise de voir le nom de Terry apparaitre sur l’écran. Elle se redressa puis sortit du bain rapidement, allant s’habiller dans sa chambre. Elle enfila un t-shirt qui moulait bien ses formes de future maman, ainsi qu’un jean puis elle attrapa sa veste. Le message texte de Terry était un peu alarmant. Elle ne comprenait pas qu’il veuille la voir aussi tardivement. Lisandre attrapa son sac puis embarqua dans sa voiture, lorsqu’une fringale la pris. Elle avait affreusement envie de manger un cheeseburger. Elle leva les yeux au ciel puis elle soupira. Sur la route, elle arrêta dans un fast food, attrapa son hamburger puis elle reprit la route vers l’adresse que Terry lui avait envoyée. Elle gara sa voiture puis elle monta à l’appartement. Elle replaça une mèche blonde derrière son oreille puis regarda le jeune homme qui venait de lui ouvrir. Elle entra, écoutant ses paroles. «Tu rigoles? Tu semblais paniquer! Et tu ne m’as donné aucune explication! Je pensais que tu étais blessé ou un autre truc comme ça! Ne me… Elle n’eut pas le temps de continuer sa phrase, parce qu’il posa ses lèvres sur son front. Elle se sentit automatiquement reposée. Elle lui sourit puis elle repoussa ses cheveux derrière son oreille. Elle resta tout de même surprise, lorsqu’il lui parla de sa grossesse. Elle sourit et se mit de côté, dévoilant ses nouvelles courbes. «Dit bonjour aux jumeaux Blackston! » Elle sourit faiblement puis elle soupira. «Je venais de commencer un traitement de fertilité, lorsque je suis tombée enceinte… Du coup, les probabilités d’avoir des jumeaux sont augmentées… Deux petits garçons. » Elle prit une profonde inspiration puis elle caressa son ventre qui commençait à s’arrondir puis elle finit par poser ses mains sur ses hanches. «Mais on est pas ici pour parler pour parler de ma grossesse. Tu voulais me voir? Ça semblait urgent. Tu as un problème? Des problèmes? Je t’écoute. » Elle recula un peu et se posa sur le bras du canapé pour se reposer un peu, attendant ce que Terry allait lui dire.



It's gonna be alright
On croit toujours que certaines relations sont si fortes qu'elles pourront résister à tout, mais ce n'est pas vrai. La confiance qui s'étiole, la lassitude, les mauvais choix, les soleils trompeurs de la séduction, la voix chaude des sales cons, les longues jambes des sales connes, les injustices du destin : tout concourt à tuer l'amour.  ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t6760-ain-t-nobody-loves-me-better-lisandre http://www.30yearsstillyoung.com/t8464-lisandre-somebody-that-i-used-to-know#303950 http://www.30yearsstillyoung.com/t7370-lisandre-blackston#263096 http://www.30yearsstillyoung.com/t8525-lisandre-blackston#305910

le monsieur je-sais-tout

ÂGE : 33 ans
SURNOM : Terry
STATUT : Sur le point de sauter le pas avec Lisandre...
MÉTIER : Journaliste, présentateur du JT du soir sur la chaine ABC News 24
LOGEMENT : #222 Fortitude Valley, dans un appartement

POSTS : 321 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Il préfère largement qu'on l'appelle Terry, son nom complet étant réservé à sa famille ≈ il a une soeur jumelle Harley dont il est proche ≈ c'est un grand fan de voyages ≈ il est très bon cuisiner et romantique à souhait ≈ sportif, le dimanche il en profite pour se défouler ≈ il parle beaucoup, beaucoup de langues différentes ≈ il est originaire de Melbourne, il est arrivé à Brisbane quand il avait dix huit ans pour ses études de journalisme ≈ il est le champion des relations foireuses, surtout avec les femmes, il est d'ailleurs persuadé qu'il doit absolument finir sa vie avec une femme
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : harley & hassancélialisandre 2selina 6
RPs EN ATTENTE : harley & sid, hassan


RPs TERMINÉS : selina 1selina 2joynathanriley 1selina 3riley 2harley 1selina 4lisandre 1selina 5
PSEUDO : patate
AVATAR : Boyd Holbrook
CRÉDITS : cranberry, neon demon
DC : Hannah, la reine & Scarlett, la princsse
INSCRIT LE : 16/09/2015

MessageSujet: Re: it's not alright but it feels okay   Mar 27 Sep - 8:01


it's not alright but it feels okay

Maintenant que Terry y songeait, Lisandre n'était jamais venue dans son appartement. Jamais ici, en dehors de leur rencontre à Melbourne, depuis leur rupture leurs chemins ne s'étaient plus jamais croisés. Ce qui était ironique quand on pensait qu'à l'époque du lycée, les jumeaux Sheppard n'étaient jamais vu sans Lisandre qui essayaient de les suivre ou qu'ils raccompagnaient chez elle. Tout était plus facile quand ils étaient jeunes, ça c'était certain, et parfois, Terry rêvait d'un moyen pour prévenir cette version plus jeune de lui-même et pour lui dire de profiter de ces années-là car le futur serait plus qu'incertain. Une telle solution n'existait cependant pas et il était plus qu'ancré dans le présent. Le présent où il refermait la porte sur Lisandre qui lui annonçait qu'elle portait des jumeaux. « ... Des jumeaux ? Pourquoi est-ce que je ne suis pas du tout étonné...» répondit Terry avec un franc sourire aux lèvres. Il n'était pas au courant pour le traitement qu'elle prenait et il se dit qu'ils avaient beaucoup de temps à rattraper. Il ne la quitta pas du regard alors qu'elle évoluait encore plus dans sa demeure, une partie de lui se disant que c'était peut-être une mauvaise idée. Et dans le fond... qu'est-ce qu'il avait à perdre ? Il pouvait toujours lui demander, si Lisandre disait non, si elle le traitait de fou, il serait tout seul, exactement au même point. Ils en venaient justement à la raison de son appel et Terry lui adressa un regard désolé, ça n'était jamais bon de faire stresser une femme enceinte, il aurait dû le savoir. « Non pas vraiment, enfin... » Terry avait soudainement la gorge sèche et il aurait voulu s'asseoir comme Lisandre mais au final, il se dit que c'était une meilleure chose qu'il soit debout. Autant commencer par le début pas vrai ? « Je suis parti de Brisbane il y a pas longtemps, pour des vacances et pour me reposer et faire une pause loin de la folie d'ABC et tout ça. » dit lentement Terry, une de ses mains glissant dans la poche de son pantalon. Il caressa l'écrin avec son index, presque pour se donner du courage et il poursuivit son récit: « Et j'ai beaucoup repensé à notre dernière rencontre et je n'ai pas arrêté de penser à toi. À nous Il releva la tête à la fin de sa phrase, ses yeux bleus plantés dans ceux de Lisandre et il fit un pas supplémentaire vers la jeune femme. Il savait qu'une fois qu'il aurait prononcé les mots suivants, il n'y aurait plus aucun retour en arrière possible. « Je sais que tu vas te dire que je suis complètement fou, mais je n'ai jamais vraiment pu tourner la page sur nous et j'aurais du te dire que j'avais peut-être une attirance pour les hommes. C'est vrai, mais je n'ai pas envie d'explorer cette partie de moi pour le moment ou même jamais d'ailleurs.» Terry eut un mouvement négatif de la tête, il n'avait pas vraiment envie de savoir que tout ça voulait dire et ça ne changeait rien vis-à-vis de Lisandre. S'ils décidaient de nouveau d'être en couple, il allait s'investir à cent pour cent dans leur relation. Il n'était plus à la recherche de réponse ou de cette chose qui manquait non, Terry avait bien compris que la vie était faite d'événements complètement aléatoires et sans aucun rapport les uns par rapport aux autres. Et quand on tombait sur quelqu'un qui était en mesure de vous faire sourire et oublier tous les problèmes, il ne fallait pas laisser cette personne partir et il fallait s'y accrocher de toutes ses forces. «Je veux être un bon père de famille, je veux vivre dans ces clichés de films, où tout est toujours beau et où il ne se passe jamais rien. Et je me disais que tu voulais peut-être ça... » Terry dit cela avant de mettre un genoux à terre, juste devant Lisandre et de sortir l'écrin de sa poche. Il l'ouvrit lentement pour révéler une bague simple en argent orné d'un diamant, rien de trop voyant, quelque chose de simple mais avec un certain charme, un peu comme Lisandre. «... Et qu'on pouvait le faire à deux.»



en présence réduite jusqu'au 7 Décembre

Every minute and every hour, I miss you, I miss you, I miss you more, Every stumble and each misfire, I miss you, I miss you, I miss you more...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t4518-if-you-wanna-live-you-better-keep-those-cameras-on-my-face http://www.30yearsstillyoung.com/t4554-terry-i-m-just-an-animal-looking-for-a-home http://www.30yearsstillyoung.com/t6997-terrence-sheppard

la flèche noire

ÂGE : 30 ans
STATUT : À accepter la demande de Terry, mais son coeur continue de demander son ex-patron...
MÉTIER : Assitante et stylisme dans une maison de couture bas de gamme.

POSTS : 274 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : "J’ose à peine parler de leur bonheur à voix haute car si la vie se rend compte de ce qu’elle leur a donné j’ai peur qu’elle le leur reprenne, et ça serait dommage car on a tous besoin d’un peu d’espoir pour tenir. "

"Je suis tout sauf heureuse. Comme si le soleil s'était couché depuis cinq jours et n'était jamais revenu. Je suis dans une nuit perpétuelle. Je me demande parfois ce qui ne va pas chez moi. J'ai peut-être passée trop de temps avec mes héros de roman si romantiques... J'ai placé mes attentes et mes idéaux bien trop haut."


Elle a été amoureuse que deux fois. • Célibataire. • Elle n’a jamais consommé de drogue. •Elle n’a pas son permis! Elle se déplace en taxi ou en transport en commun. • Son patron, Jonathan, lui a donné une toute autre vision de la mode. • C’est une fille fonceuse, elle ne laissera personne lui marcher sur les pieds ou insulter quelqu’un de son entourage. • Elle a une très belle écriture. Elle l’a toujours soigné, se disant qu’elle préférait se faire complimenter par la beauté de son orthographe, que par l’illisibilité de celle-ci. • Elle ne croit pas en l’amour forcé. Les speed dating, ainsi que les sites de rencontres, pour elle c’est une machinerie, qui ne durera pas longtemps et qui va tuer plus de couples que d’autres choses.•


WWW. Jozzy 4.0
WWW. Harlouette 1.0
WWW. Velvet 1.0
WWW. Irène 1.0
WWW. Damiandre 2.0
WWW. Terrandre 1.0


RP en attentes;



"La souffrance peut occuper une telle place qu’on en oublie le bonheur. Parce qu’on ne se rappelle pas avoir été heureux. Et puis, un jour, on ressent quelque chose d’autre, ça nous fait bizarre, seulement parce qu’on n’a pas l’habitude, et à ce moment précis, on se rend compte qu’on est heureux." Jozzy


"Dans le code pénal il y a écrit : « les professeurs n’ont pas le droit de fouiller dans les affaires des élèves. »... Mais il n'est pas écrit qu'ils ne doivent pas jouer avec leurs coeurs..." Damiandre.

RPG Terminés;
WWW. Jozzy 1.0
WWW. Jozzy 2.0
WWW. Jozzy 3.0
WWW. Damiandre 1.0
PSEUDO : May.
AVATAR : En cours.
CRÉDITS : Belikovs, signature by Lizzou
DC : Augusto DiCarles
INSCRIT LE : 22/01/2016

MessageSujet: Re: it's not alright but it feels okay   Mar 27 Sep - 13:33


it's not alright but it feels okay

Il est vrai que la relation entre Lisandre et Terry avait eut une fin pour le moins abrupte. La jeune femme avait découvert, celui qu’elle penserait être le père de son futur enfant, entrain de draguer avec un homme. Il avait essayer de la rattraper, mais elle n’avait rien voulu savoir… 3 longues années s’étaient écoulées depuis qu’elle avait surpris cet homme avec son copain… Depuis, elle avait la poisse en amour. Elle n’arrivait jamais à rencontrer quelqu’un de bien, quelqu’un qui remplacerait Terry. Elle pénétrait alors dans la demeure de Terry, demeure qu’elle n’avait pas vu depuis qu’ils avaient rompu. Elle était un peu énervée conte lui, mais elle était curieuse. À la première vue, elle remarquait qu’il ne semblait pas blessé. Elle en profita tout de même pour lui faire la remarque qu’il l’avait inquiéter et qu’il était mieux de ne pas recommencer, sans quoi, elle serait furax contre lui. Les hormones de femme enceinte la travaillaient beaucoup. Elle posa donc fièrement, montrant son ventre de plus en plus rond puis elle sourit à la remarque de Terrence. «Je te l’ai dis à Melbourne, je me sens prête à être mère… Étant célibataire, j’avais commencé des traitements de fertilités pour avoir un enfant par invitro… Donc le traitement à juste aider à développer des jumeaux. » Elle retirait sa veste de laine au fur et à mesure qu’elle avançait, détaillant l’endroit. Elle avait l’impression d’avoir déjà vu ce type de décoration. Elle fronça les sourcils puis elle regarda Terrance. «Quelques jours de congé et ce deux fois à quelques mois d’intervalle! ABC devient de plus en plus humains à ce que je vois! » Elle tira la langue pour le taquiner puis elle se posa sur l’appuie bras du canapé, écoutant de plus en plus son ami. Son cœur commençait à battre de plus en plus vite. Elle ne comprenait rien, puis il prononça le mot nous. Elle se pinça les lèvres. «Terry… » Elle n’eut pas le temps d’en dire plus, qu’il la coupa, continuant sur son discours, s’excusant par le fait même de lui avoir mentit et de ne pas lui avoir fait part de ses doutes. Lizzy se pinça les lèvres de nouveau, repoussant une mèche de cheveux puis elle se frotta le visage. «Mais où veux-tu en venir Terry? Elle se leva pour lui faire face, attendant ce qu’il allait lui dire puis tout se bouscula dans la tête de Lizzy. Elle était nerveuse. Elle sentait son cœur accéléré, sa pression montée. Elle avait tout à coup très chaud. Elle recula un peu lorsqu’elle le vit se mettre à genou. Elle avait rêvé de cet instant pendant plusieurs années. Cependant, les choses avaient changés. Elle était enceinte d’un autre, amoureuse de son patron, elle avait toujours eut de l’affection et de l’amour pour Terrence, mais si elle disait oui, allait-il lui être fidèle cette fois? Restant face à lui, elle regarda la magnifique bague qui dormait dans cet écrin. Elle se pinça les lèvres puis elle toucha l’écrin du bout des doigts, venant caresser la bague. «Elle est magnifique… » Elle prit une profonde inspiration puis elle tourna la tête, marchant un peu. «Tu sais ce que ça l’implique? Je veux dire… En faisant ce geste, tu prends la décision d’aimer les jumeaux, comme les tiens… Tu prends la décision de m’aimer et de m’être fidèle… Tu prends des risques Terrence… Des risques qui vont changés nos vies… Je… Hhmm.. » Elle s’arrêta puis le regarda avant de lui prendre une main, la posant sous son t-shirt. Il touchait sa peau qui commençait à s’étirer. «Ils ont bougés… C’est la première fois que je les sens aussi bien… » Elle sourit et regarda le blond dans les yeux. La sensation de la main de Terry sur son ventre lui faisant un bien immense, comme s’il avait toujours été là. Comme si c’était lui le père. «D’accord… Faisons le à deux… » Elle laissa la main de Terry sur son ventre et elle posa sa main libre sur la joue du blond. Elle sourit puis posa son front contre le sien. Les jumeaux continuaient de bouger. Il pouvait facilement sentir les mouvements. Elle sentait que le vent venait de tourner.



It's gonna be alright
On croit toujours que certaines relations sont si fortes qu'elles pourront résister à tout, mais ce n'est pas vrai. La confiance qui s'étiole, la lassitude, les mauvais choix, les soleils trompeurs de la séduction, la voix chaude des sales cons, les longues jambes des sales connes, les injustices du destin : tout concourt à tuer l'amour.  ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t6760-ain-t-nobody-loves-me-better-lisandre http://www.30yearsstillyoung.com/t8464-lisandre-somebody-that-i-used-to-know#303950 http://www.30yearsstillyoung.com/t7370-lisandre-blackston#263096 http://www.30yearsstillyoung.com/t8525-lisandre-blackston#305910

le monsieur je-sais-tout

ÂGE : 33 ans
SURNOM : Terry
STATUT : Sur le point de sauter le pas avec Lisandre...
MÉTIER : Journaliste, présentateur du JT du soir sur la chaine ABC News 24
LOGEMENT : #222 Fortitude Valley, dans un appartement

POSTS : 321 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Il préfère largement qu'on l'appelle Terry, son nom complet étant réservé à sa famille ≈ il a une soeur jumelle Harley dont il est proche ≈ c'est un grand fan de voyages ≈ il est très bon cuisiner et romantique à souhait ≈ sportif, le dimanche il en profite pour se défouler ≈ il parle beaucoup, beaucoup de langues différentes ≈ il est originaire de Melbourne, il est arrivé à Brisbane quand il avait dix huit ans pour ses études de journalisme ≈ il est le champion des relations foireuses, surtout avec les femmes, il est d'ailleurs persuadé qu'il doit absolument finir sa vie avec une femme
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : harley & hassancélialisandre 2selina 6
RPs EN ATTENTE : harley & sid, hassan


RPs TERMINÉS : selina 1selina 2joynathanriley 1selina 3riley 2harley 1selina 4lisandre 1selina 5
PSEUDO : patate
AVATAR : Boyd Holbrook
CRÉDITS : cranberry, neon demon
DC : Hannah, la reine & Scarlett, la princsse
INSCRIT LE : 16/09/2015

MessageSujet: Re: it's not alright but it feels okay   Jeu 29 Sep - 21:04


it's not alright but it feels okay

Elle aurait pu dire non. Bien sûr que oui. Terry s'y attendait presque, à ce que Lisandre le traite de fou et lui dise que la vraie vie ne fonctionnait pas comme ça. Qu'il fallait des sentiments, un vrai lien et toutes ces choses qu'on voyait dans les films. Mais ils avaient eu tout ça pas vrai ? Il y a des années mais Terry s'en était toujours voulu d'avoir gâché et ruiné sa relation avec Lisandre. Ses sentiments eux ne s'étaient jamais envolés. Il s'était contenté de les ranger au placard pour se dire que peut-être un jour... il y reviendrait. Et voilà où ils en étaient des années plus tard, voilà que Lisandre se retrouvait à fixer cette bague. Terry eût un maigre sourire aux mots de la blonde. Oui sa demande ressemblait totalement à un coup de tête il en avait conscience mais elle était bien réfléchie et il n'espérait pas que fonder une famille avec elle allait résoudre tous ses problèmes. Non Terry était réaliste, il en avait juste assez de se dire qu'il n'y avait pas d'espoir dans sa vie. Il voulait aller de l'avant comme tout le monde et c'était bien ce qu'il faisait ce soir."Je sais ce que ça implique ne t'inquiète pas... et j'y ai vraiment réfléchis. Je veux une famille, je veux être heureux et je sais que tu le veux pas aussi." Il dit cela en hochant la tête plus que déterminé. C'était sa vie et c'était bien à lui de décider. C'était fini d'attendre que les choses passent, bien assez. Le journaliste fut assez surpris quand Lisandre lui prit la main mais il se laissa faire. Quelques secondes plus tard une véritable expression de joie apparue sur son visage, là il les avait sentis bouger, presque contre sa main, les prochains jumeaux Sheppard. " C'est.... wow ils ont vraiment bougé." Murmura Terry. Il n'avait pas vraiment de mots pour expliquer ce qu'il ressentait. Lisandre avait dit oui et maintenant ça... son cœur allait probablement éclater de joie ou quelque chose comme ça. Terry se pencha une nouvelle fois pour déposer un autre baiser sur le front de la jeune mère."Je sais aussi que ça va tout changer mais ça ne me fait pas peur. Tu me connais et on va s'en sortir. Il nous faudra plus de place peut-être une maison au bord de la plage pour les sorties le dimanche..." Oui, le blond avait déjà tout prévu. Quand on avait passé par autant que Terry à imaginer son bonheur, c'était à prévoir. Il finit d'ailleurs par légèrement s'écarter de Lisandre, rompant quelques instants leur étreinte, seulement pour s'emparer délicatement de la bague et la passer à son doigt. Le cœur de Terry s'accélèrera de son propre chef et ce fut un temps avec une voix emprunte d'émotion qu'il conclut :"Elle te va bien." Pas besoin de quelque chose de trop tape à l'œil pour elle c'était certain. Terry avait envie de demander à Lisandre de passer la nuit ici mais il ne savait pas si c'était trop pousser sa chance où pas. Sans compter que maintenant ils avaient un tas de choses à prévoir et à organiser. Et il devait annoncer la nouvelle à Harley, lui qui d'ordinaire ne lui cachait rien, il s'attendait à une réaction négative, pas que de la part de sa sœur d'ailleurs... on allait forcément parler du fait que Lisandre n'était pas enceinte de Terry mais le blond s'en moquait. Il n'y avait plus que les besoins de Lisandre qui comptaient."Nous ne sommes pas obligés de parler des détails de la cérémonie maintenant..."



en présence réduite jusqu'au 7 Décembre

Every minute and every hour, I miss you, I miss you, I miss you more, Every stumble and each misfire, I miss you, I miss you, I miss you more...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t4518-if-you-wanna-live-you-better-keep-those-cameras-on-my-face http://www.30yearsstillyoung.com/t4554-terry-i-m-just-an-animal-looking-for-a-home http://www.30yearsstillyoung.com/t6997-terrence-sheppard

la flèche noire

ÂGE : 30 ans
STATUT : À accepter la demande de Terry, mais son coeur continue de demander son ex-patron...
MÉTIER : Assitante et stylisme dans une maison de couture bas de gamme.

POSTS : 274 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : "J’ose à peine parler de leur bonheur à voix haute car si la vie se rend compte de ce qu’elle leur a donné j’ai peur qu’elle le leur reprenne, et ça serait dommage car on a tous besoin d’un peu d’espoir pour tenir. "

"Je suis tout sauf heureuse. Comme si le soleil s'était couché depuis cinq jours et n'était jamais revenu. Je suis dans une nuit perpétuelle. Je me demande parfois ce qui ne va pas chez moi. J'ai peut-être passée trop de temps avec mes héros de roman si romantiques... J'ai placé mes attentes et mes idéaux bien trop haut."


Elle a été amoureuse que deux fois. • Célibataire. • Elle n’a jamais consommé de drogue. •Elle n’a pas son permis! Elle se déplace en taxi ou en transport en commun. • Son patron, Jonathan, lui a donné une toute autre vision de la mode. • C’est une fille fonceuse, elle ne laissera personne lui marcher sur les pieds ou insulter quelqu’un de son entourage. • Elle a une très belle écriture. Elle l’a toujours soigné, se disant qu’elle préférait se faire complimenter par la beauté de son orthographe, que par l’illisibilité de celle-ci. • Elle ne croit pas en l’amour forcé. Les speed dating, ainsi que les sites de rencontres, pour elle c’est une machinerie, qui ne durera pas longtemps et qui va tuer plus de couples que d’autres choses.•


WWW. Jozzy 4.0
WWW. Harlouette 1.0
WWW. Velvet 1.0
WWW. Irène 1.0
WWW. Damiandre 2.0
WWW. Terrandre 1.0


RP en attentes;



"La souffrance peut occuper une telle place qu’on en oublie le bonheur. Parce qu’on ne se rappelle pas avoir été heureux. Et puis, un jour, on ressent quelque chose d’autre, ça nous fait bizarre, seulement parce qu’on n’a pas l’habitude, et à ce moment précis, on se rend compte qu’on est heureux." Jozzy


"Dans le code pénal il y a écrit : « les professeurs n’ont pas le droit de fouiller dans les affaires des élèves. »... Mais il n'est pas écrit qu'ils ne doivent pas jouer avec leurs coeurs..." Damiandre.

RPG Terminés;
WWW. Jozzy 1.0
WWW. Jozzy 2.0
WWW. Jozzy 3.0
WWW. Damiandre 1.0
PSEUDO : May.
AVATAR : En cours.
CRÉDITS : Belikovs, signature by Lizzou
DC : Augusto DiCarles
INSCRIT LE : 22/01/2016

MessageSujet: Re: it's not alright but it feels okay   Dim 2 Oct - 23:49


it's not alright but it feels okay

La main de Terry sur son ventre la gardait un peu sur terre. Elle avait toujours aimé cet homme… D’aussi loin qu’elle se souvenait, elle avait toujours été prise d’affection pour lui… Même lorsqu’ils étaient ados. Lizzy avait souvent eut la chance d’être défendue par lui. Petite et ronde, elle se faisait souvent intimidée par des jeunes plus vieilles, qui la trouvaient affreuse. Terry finissait toujours par s’imposer. Finalement, ils avaient décidés d’évoluer ensemble, formant l’un des couples les plus connus du lycée qu’ils fréquentaient. Encore aujourd’hui, lors de leur réunion d’étudiants, les anciens avaient parlé de ce couple… Face à lui, Lisandre analysait les paroles de son futur époux. Elle prit une profonde inspiration et elle le laissa glisser l’anneau à son doigt. Elle la détailla un instant avant de sourire puis de caresser la joue de Terrance. Elle avait envie de se blottir contre lui, sur le divan, de rêvasser un peu à leur vie à deux… À celle qu’ils auraient déjà du vivre. .Elle hochait la tête à son affirmation puis elle mit sa main devant sa bouche pour cacher sa fatigue. Elle secoua un peu la tête puis elle se posa sur le canapé, caressant son ventre. Les jumeaux n’arrêtaient pas de bouger. On pouvait facilement voir la déformation de son ventre. «Effectivement, nous ne sommes pas obligés… Déjà, la presse fera de notre union, l’histoire du moment. La pauvre petite assistante et le reporter. Tout le monde va être au courant par le biais des médias… » Elle frotta son front puis elle se leva pour aller rejoindre Terry. Elle se pinça les lèvres puis elle repoussa une mèche de cheveux blonde du jeune homme avant de sourire tendrement. «Une maison… Sur le bord de la plage, c’est une idée magnifique… » Elle alla se blottir contre lui, glissant ses bras autour de lui et elle posa sa tête contre son épaule. Elle s’était ennuyée de cette chaleur humaine. Elle souhaitait que tout ceci ne fût pas une erreur, une connerie. Tout en gardant son étreinte, elle se recula et plongea son regard dans le sien. «Tu as faim? Moi je meurs de faim! On pourrait commander du traiteur? Pardon… Je ne veux pas… M’imposer… » Elle se pinça les lèvres de nouveau et recula tranquillement, se défaisant de son étreinte. D’accord, ils étaient maintenant fiancés et éventuellement, ils partageraient une demeure, la joie d’être parent et aussi la joie d’être un couple heureux, comme ils l’avaient déjà été. Elle attrapa sa veste de laine et l’enfila tranquillement, tout en regardant Terry. Elle ne pouvait pas concevoir qu’elle était de nouveau avec lui… Elle s’arrêta puis elle le regarda. «Terry… Tu m’aimes ou tu fais cela que pour que l’on sauve les apparences? Je veux dire… Pour pas que je me retrouve à être la mère célibataire et que toi… Tu te fasses pardonner tes erreurs du passé… Je n’ai pas envie que l’on fasse un mariage de raison, un mariage pour que les gens pensent que tout vas bien dans notre vie… » Elle sentit les larmes montées à ses joues. Elle avait l’impression que tout allait exploser dans le temps de le dire. Elle secoua la tête puis elle glissa son doigt sur l’alliance qu’il lui avait donné. Elle tremblait un peu. Les émotions étaient beaucoup plus fortes lorsque l’on est enceinte. «Je n’ai pas envie que les jumeaux te connaissent et qu’après un moment, tu me quittes… Que je me retrouve seule, avec les jumeaux qui te réclameront comme leur père… J’ai peur que tu me laisses ou que je te retrouve dans les bras d’une… ou d’un autre… Comme la dernière fois… Je… » Elle prit une profonde inspiration puis elle se frotta le front avant de retirer l’alliance et la poser sur le comptoir. Elle recula puis elle baissa la tête. «Je pourrais pas passer au travers si tu m’épouses que pour les apparences… Pardon… » Elle tourna les talons et se dirigea vers la porte pour quitter, essuyant ses yeux, du revers de sa main.



It's gonna be alright
On croit toujours que certaines relations sont si fortes qu'elles pourront résister à tout, mais ce n'est pas vrai. La confiance qui s'étiole, la lassitude, les mauvais choix, les soleils trompeurs de la séduction, la voix chaude des sales cons, les longues jambes des sales connes, les injustices du destin : tout concourt à tuer l'amour.  ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t6760-ain-t-nobody-loves-me-better-lisandre http://www.30yearsstillyoung.com/t8464-lisandre-somebody-that-i-used-to-know#303950 http://www.30yearsstillyoung.com/t7370-lisandre-blackston#263096 http://www.30yearsstillyoung.com/t8525-lisandre-blackston#305910

le monsieur je-sais-tout

ÂGE : 33 ans
SURNOM : Terry
STATUT : Sur le point de sauter le pas avec Lisandre...
MÉTIER : Journaliste, présentateur du JT du soir sur la chaine ABC News 24
LOGEMENT : #222 Fortitude Valley, dans un appartement

POSTS : 321 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Il préfère largement qu'on l'appelle Terry, son nom complet étant réservé à sa famille ≈ il a une soeur jumelle Harley dont il est proche ≈ c'est un grand fan de voyages ≈ il est très bon cuisiner et romantique à souhait ≈ sportif, le dimanche il en profite pour se défouler ≈ il parle beaucoup, beaucoup de langues différentes ≈ il est originaire de Melbourne, il est arrivé à Brisbane quand il avait dix huit ans pour ses études de journalisme ≈ il est le champion des relations foireuses, surtout avec les femmes, il est d'ailleurs persuadé qu'il doit absolument finir sa vie avec une femme
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : harley & hassancélialisandre 2selina 6
RPs EN ATTENTE : harley & sid, hassan


RPs TERMINÉS : selina 1selina 2joynathanriley 1selina 3riley 2harley 1selina 4lisandre 1selina 5
PSEUDO : patate
AVATAR : Boyd Holbrook
CRÉDITS : cranberry, neon demon
DC : Hannah, la reine & Scarlett, la princsse
INSCRIT LE : 16/09/2015

MessageSujet: Re: it's not alright but it feels okay   Jeu 6 Oct - 19:31


it's not alright but it feels okay

Lisandre était restée dans ses bras pendant quelques secondes et Terry aurait préféré que ces quelques secondes durent un peu plus longtemps et se transforment en véritable minutes et voir des heures. Parce qu'il ne voulait pas la laisser partir et que dans cet appartement les choses faisaient du sens. Le reste du monde pouvait bien attendre quelques instants pas vrai ? "Lisandre tu ne t'imposes pas, tu le sais très bien et je peux toujours nous faire à manger." Ils pouvaient passer la soirée ensemble et parler des détails le lendemain matin autour de pancakes et d'un café pour Terry et d'un jus d'orange pour Lisandre. Est-ce que Terry s'emballait un peu trop vite ? Oui, mais c'était son coté optimiste qui reprenait le dessus, le journaliste ne pouvait jamais combattre ce coté de sa personnalité bien longtemps dans le fond. Mais son coeur se serra alors que Lisandre les ramenait à la réalité avec quelques phrases et questions essentielles. Le plus dur pour Terry fut lorsqu'elle ôta la bague qu'elle venait juste de mettre. Ses questions étaient valides, elle l'étaient mais Terry ne voulait pas qu'elle prenne la fuite et pense juste qu'il fasse ça pour faire d'elle une mère de famille comblée. Non, ce n'était pas ça du tout. Terry marcha donc à la suite de Lisandre et la dépassa, l'arrêtant à un mètre de la porte, ses mains sur les épaules de la jeune femme. "Ce n'est pas pour les apparences." commença le blond, ses yeux bleus plantés dans ceux de Lisandre. Il savait que c'était complètement fou et vouloir partir aurait surement dû être la première réaction de Lisandre, mais elle était encore là, à l'écouter, et il n'avait absolument rien à perdre. "J'y ai vraiment pensé tu sais, et je me suis dit pourquoi est-ce que les gens se marient ? Pour construire quelque chose avec une personne en qui ils ont confiance. Je te fais confiance et je sais que je n'ai pas toujours été honnête avec toi mais j'ai changé, vraiment et quand je regarde ma vie sentimentale depuis qu'on a rompu... c'est un bordel sans nom." Terry allait lui épargner la liste trop longue de ces déceptions amoureuses mais meme lui était fatigué. Entre les aventures sans lendemain, les femmes qui ne voulaient pas aller plus loin, et celle qui étaient déjà en couple et qui embrassaient Terry juste pour être sure de leur relation.... Le journaliste ne s'était toujours pas remis de ce coup là, non, il en avait marre de l'image qu'il en renvoyait, ce n'était pas parce qu'il avait plus de trente ans et qu'il était célibataire qu'il ne cherchait pas quelque chose de sérieux. Non, il n'essayait pas de renvoyer une meilleure image de lui, le blond se moquait bien de ce qu'on pouvait dire de lui non, son but dans la vie avait toujours été d'être heureux et ces derniers temps cet objectif avait été de plus en plus difficile à atteindre. "Je ne suis pas en train de dire que tout va s'arranger d'un claquement de doigts ou que les choses vont être faciles, non, je... " Les mains de Terry glissèrent des épaules de Lisandre et il poussa un profond soupir, incapable de mettre des mots sur ce qu'il ressentait vraiment. "Je suis juste en train de dire que après les quatre années qui nous ont séparés, j'ai réalisé que tu étais la seule chose qui aies jamais fait du sens." Et il lui avait fallu du temps pour venir à cette conclusion, et la grossesse de Lisandre n'entrait meme pas en jeu. C'était juste tous ses sentiments qui avaient refait surface d'un coup. "Et mes sentiments pour toi n'ont pas changé Lisandre." murmura le blond et pour le prouver il posa délicatement ses mains sur les joues de Lisandre et il l'embrassa.



en présence réduite jusqu'au 7 Décembre

Every minute and every hour, I miss you, I miss you, I miss you more, Every stumble and each misfire, I miss you, I miss you, I miss you more...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t4518-if-you-wanna-live-you-better-keep-those-cameras-on-my-face http://www.30yearsstillyoung.com/t4554-terry-i-m-just-an-animal-looking-for-a-home http://www.30yearsstillyoung.com/t6997-terrence-sheppard

la flèche noire

ÂGE : 30 ans
STATUT : À accepter la demande de Terry, mais son coeur continue de demander son ex-patron...
MÉTIER : Assitante et stylisme dans une maison de couture bas de gamme.

POSTS : 274 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : "J’ose à peine parler de leur bonheur à voix haute car si la vie se rend compte de ce qu’elle leur a donné j’ai peur qu’elle le leur reprenne, et ça serait dommage car on a tous besoin d’un peu d’espoir pour tenir. "

"Je suis tout sauf heureuse. Comme si le soleil s'était couché depuis cinq jours et n'était jamais revenu. Je suis dans une nuit perpétuelle. Je me demande parfois ce qui ne va pas chez moi. J'ai peut-être passée trop de temps avec mes héros de roman si romantiques... J'ai placé mes attentes et mes idéaux bien trop haut."


Elle a été amoureuse que deux fois. • Célibataire. • Elle n’a jamais consommé de drogue. •Elle n’a pas son permis! Elle se déplace en taxi ou en transport en commun. • Son patron, Jonathan, lui a donné une toute autre vision de la mode. • C’est une fille fonceuse, elle ne laissera personne lui marcher sur les pieds ou insulter quelqu’un de son entourage. • Elle a une très belle écriture. Elle l’a toujours soigné, se disant qu’elle préférait se faire complimenter par la beauté de son orthographe, que par l’illisibilité de celle-ci. • Elle ne croit pas en l’amour forcé. Les speed dating, ainsi que les sites de rencontres, pour elle c’est une machinerie, qui ne durera pas longtemps et qui va tuer plus de couples que d’autres choses.•


WWW. Jozzy 4.0
WWW. Harlouette 1.0
WWW. Velvet 1.0
WWW. Irène 1.0
WWW. Damiandre 2.0
WWW. Terrandre 1.0


RP en attentes;



"La souffrance peut occuper une telle place qu’on en oublie le bonheur. Parce qu’on ne se rappelle pas avoir été heureux. Et puis, un jour, on ressent quelque chose d’autre, ça nous fait bizarre, seulement parce qu’on n’a pas l’habitude, et à ce moment précis, on se rend compte qu’on est heureux." Jozzy


"Dans le code pénal il y a écrit : « les professeurs n’ont pas le droit de fouiller dans les affaires des élèves. »... Mais il n'est pas écrit qu'ils ne doivent pas jouer avec leurs coeurs..." Damiandre.

RPG Terminés;
WWW. Jozzy 1.0
WWW. Jozzy 2.0
WWW. Jozzy 3.0
WWW. Damiandre 1.0
PSEUDO : May.
AVATAR : En cours.
CRÉDITS : Belikovs, signature by Lizzou
DC : Augusto DiCarles
INSCRIT LE : 22/01/2016

MessageSujet: Re: it's not alright but it feels okay   Mer 2 Nov - 17:50


it's not alright but it feels okay

Elle se souvenait de la rage qu’elle avait ressentit, pendant la première année qui avait suivit leur séparation. Jamais elle ne serait en mesure de lui pardonner… Du moins, c’est ce qu’elle pensait. Elle avait plongée dans une sorte de déni. Comment avait-il pu lui faire ça à elle? Alors qu’ils se connaissaient depuis la petite enfance? C’était d’un ridicule… Maintenant, face à lui, elle se demandait si leur amour pouvait réellement renaitre? Bien sur, elle avait toujours eut de forts sentiments pour lui… Elle ne pouvait pas passer par-dessus. Après tout, ils avaient vécue beaucoup de chose ensemble. Elle hôchait la tête à la proposition du souper. Elle savait bien qu’éventuellement, le repaire de Terry deviendrait le sien aussi… Leurs histoires renaissait-elle vraiment? Elle avait donc retiré la bague et elle l’avait posé sur le comptoir, prête à quitter, mais Terry la devança, posant ses mains sur ses épaules. Elle recula un peu puis le fixa, posant ses mains sur son ventre. Elle l’écouta parler puis elle sentit les émotions prendre place. «Ce n’est pas qu’une question de confiance Terrence! Tu as littéralement brisée la mienne… Alors si j’écoute ce que ma tête me dit, je prends mes jambes à mon cou… C’est aussi une question d’amour… Pas une simple question de confiance ou de bonheur… Si tu ne m’aimes pas, à quoi bon se marier? » Il faut dire que depuis sa séparation avec Terry, la vie sentimentale de Lisandre ressemblait à un vrai fouillis. Elle avait vécue des hauts et des abs avec beaucoup d’hommes, sans compter son histoire avec Jonathan, son ancien patron et son coup d’un soir avec Damian, qui l’avait mit enceinte… D’ailleurs, elle avait eu beaucoup de difficulté à accepter que Damian fasse partit de la vie des enfants pour que au final, l’homme décide de tout simplement quitté… Elle lui en voulait, certes, mais jamais elle ne pourrait le forcer à être un père présent pour les enfants. Elle devait sembler encore méfiante, car il continua… Effectivement, rien ne s’arrangeait dans un claquement de doigt. Elle soupira et passa une main dans ses cheveux avant de caresser de nouveau son ventre. Les jumeaux étaient de plus en plus agités. Elle regarda Terry puis elle le laissa parler, essayant de garder son calme. Elle avait l’impression que son corps allait tout à coup exploser. Elle se sentit tout de même un peu insultée par sa réplique. La seule chose qui ait du sens… Elle prit une profonde inspiration puis elle le regarda. Il semblait déterminé à lui prouver qu’il l’aimait encore et qu’il allait tout faire pour la garder. Elle était prête à abandonner lorsqu’il posa ses mains sur ses joues et l’embrassa. Elle sentit une chaleur monté dans son corps. Comme si c’était un feu d’artifice. Elle le laissa faire, allant jusqu’à poser ses mains sur la chemise du jeune homme et elle se pressa contre lui, prolongeant le baiser. Ses lèvres lui avaient affreusement manqué. Elle rompit le baiser puis elle caressa la joue du blond. «Alors recommençons du début… Essayons d’effacer notre passé… Et je serais Madame Sheppard… » Elle eut un léger sourire puis elle l’embrassa de nouveau avant de sentir une douleur dans le bas du dos, qui irradiait jusqu’à l’avant. «Hmph… » Elle recula puis serra les dents, une autre douleur apparut. Elle posa une main sur son ventre puis elle s’aggrippa à Terry lorsqu’elle sentit une autre douleur apparaitre. «Terry… Merde… Les bébés… C’est impossible… Je n’ai que 6 mois… » Elle le regarda puis sentit une autre contraction arrivée. Elle lâcha un petit cri de surprise puis souffla du mieux qu’elle pouvait. Ses doigts s’enfoncèrent dans la chair de Terry. Elle se pinça les lèvres. Elle avait tout à coup peur… Peur d’être entrain de les perdre. Elle baissa la tête et remarqua que son jeans commençait doucement à devenir humide. Elle jeta un rapide coup d’œil à Terry. «Amène moi à l’hôpital… » Elle serra les dents et lâcha à nouveau un petit gémissement de douleur… Elle espérait juste que Terry n’allait pas la lâcher…



It's gonna be alright
On croit toujours que certaines relations sont si fortes qu'elles pourront résister à tout, mais ce n'est pas vrai. La confiance qui s'étiole, la lassitude, les mauvais choix, les soleils trompeurs de la séduction, la voix chaude des sales cons, les longues jambes des sales connes, les injustices du destin : tout concourt à tuer l'amour.  ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t6760-ain-t-nobody-loves-me-better-lisandre http://www.30yearsstillyoung.com/t8464-lisandre-somebody-that-i-used-to-know#303950 http://www.30yearsstillyoung.com/t7370-lisandre-blackston#263096 http://www.30yearsstillyoung.com/t8525-lisandre-blackston#305910

le monsieur je-sais-tout

ÂGE : 33 ans
SURNOM : Terry
STATUT : Sur le point de sauter le pas avec Lisandre...
MÉTIER : Journaliste, présentateur du JT du soir sur la chaine ABC News 24
LOGEMENT : #222 Fortitude Valley, dans un appartement

POSTS : 321 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Il préfère largement qu'on l'appelle Terry, son nom complet étant réservé à sa famille ≈ il a une soeur jumelle Harley dont il est proche ≈ c'est un grand fan de voyages ≈ il est très bon cuisiner et romantique à souhait ≈ sportif, le dimanche il en profite pour se défouler ≈ il parle beaucoup, beaucoup de langues différentes ≈ il est originaire de Melbourne, il est arrivé à Brisbane quand il avait dix huit ans pour ses études de journalisme ≈ il est le champion des relations foireuses, surtout avec les femmes, il est d'ailleurs persuadé qu'il doit absolument finir sa vie avec une femme
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : harley & hassancélialisandre 2selina 6
RPs EN ATTENTE : harley & sid, hassan


RPs TERMINÉS : selina 1selina 2joynathanriley 1selina 3riley 2harley 1selina 4lisandre 1selina 5
PSEUDO : patate
AVATAR : Boyd Holbrook
CRÉDITS : cranberry, neon demon
DC : Hannah, la reine & Scarlett, la princsse
INSCRIT LE : 16/09/2015

MessageSujet: Re: it's not alright but it feels okay   Mer 30 Nov - 15:16


it's not alright but it feels okay

Si Terry avait pu revenir en arrière pour réparer ses erreurs et récupérer tout le temps qu'ils avaient perdu, il l’aurait fait, sans aucun doute. Sans aucun regret, il serait retourné au temps du lycée et il aurait dit à cette version plus jeune de lui-même de bien s’accrocher et de garder près de lui les personnes qui étaient proches. Et surtout Harley et Lisandre. Eux les inséparables, quand Terry pensait à tout ce qu'ils avaient traversé, lui, comme sa soeur, comme la blonde en face de lui, il savait que beaucoup de choses auraient pu être évitées, la peine et la souffrance notamment… mais une telle chose, remonter le temps, était impossible, ça le journaliste l'avait bien compris, tout comme il avait compris qu'il devait vivre éternellement avec ce qu'il avait fait et porter ce poids sur ses épaules. Il voulait aller de l’avant, montrer à Lisandre qu'il était un homme changé et qu’il n'avait absolument pas l'intention de la tromper et que oui, il était fiable. Il était normal de douter et d’avoir peur, la proposition de Terry semblait assez folle en soit mais le blond ne voulait pas fuir parce que les choses allaient être dures et leur demander un peu plus d’effort que d’ordinaire, bien au contraire. Et sentir les lèvres de Lisandre contre les siennes, tandis que la blonde l'embrassait en retour était certainement la meilleure sensation du monde. C’était ça qu'il avait tant cherché, parcourant les bars et multipliant les rendez vous, il avait cherché quelque chose comme ça, quelque chose qui s’apparentait à une maison. Son foyer, le leur. Terry était heureux, plus qu’il ne l’avait jamais été et ce même si les jours à venir étaient eux aussi incertain, il savait qu'il avait enfin trouvé l'endroit où il voulait être. Et c'était près de Lisandre, aussi, il eut un sourire au mot de la jeune femme et il la garda tout près avant de répliquer un  :  « Madame Sheppard… ça sonne bien. » Il n’avait pas envie de penser à la cérémonie à organiser, ou de leurs proches à prévenir, tout ce qui comptait était ce moment précis et ce qu'ils s’apprêtaient à construire tous les deux. Ils allaient surement s’acheter une maison et faire les trucs les plus clichés du monde, comme peindre la chambre en bleu s’ils avaient des garçons mais Terry s’en moquait, c’était ce qu'il voulait désormais. Mais toutes les bonnes choses avaient une fin et cette fois-là, il fut rappelé à l’ordre par Lisandre en personne, et le cri qu'elle venait de lâcher. Ça, c’était de la douleur et Terry suivit le regard de la femme enceinte vers son jean et il sentit son rythme cardiaque s’accélérer pour une autre raison. « ... Lisandre qu'est-ce que tu…. » Les bébés, six mois, ce n’était pas possible, pas maintenant. Un milliers d’émotions passèrent sur le visage de Terry en quelque secondes, la panique, puis la peur et enfin une expression de détermination fut lisible sur son visage tandis qu’il prit la main de Lisandre dans la sienne pour la rassurer. « D'accord l’hôpital, allons-y tout de suite. Est-ce que tu peux marcher ma voiture est en bas… » Terry se dit que non, elle ne pouvait pas marcher et sans attendre une réponse de la part de sa future épouse, il fit passer un bras sous ses jambes et il la porta lentement. Il fallait bien que toutes ses heures de gym servent à quelque chose dans le fond et il les guida jusqu’à l’ascenseur à pas mesurés et il demanda à Lisandre de se concentrer pour appuyer sur le bouton qui menait au sous sol et donc à sa voiture. Terry n’était pas garé loin, fort heureusement, quelques minutes plus tard, il put installer Lisandre sur sa banquette arrière et et sans perdre une seconde de plus, il s’installa dans le siège du conducteur et démarra en trombe. "Tout va bien se passer Lisandre, je suis là... je suis là okay ? » dit-il alors que leurs regards se croisaient dans le rétroviseur. Il aurait voulu pouvoir lui serrer la main ou la prendre dans ses bras mais il préféra se concentrer sur la route et il conduisit vite, grillant quelques feux rouges, une seule pensée en tête : l’hôpital.



en présence réduite jusqu'au 7 Décembre

Every minute and every hour, I miss you, I miss you, I miss you more, Every stumble and each misfire, I miss you, I miss you, I miss you more...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t4518-if-you-wanna-live-you-better-keep-those-cameras-on-my-face http://www.30yearsstillyoung.com/t4554-terry-i-m-just-an-animal-looking-for-a-home http://www.30yearsstillyoung.com/t6997-terrence-sheppard

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: it's not alright but it feels okay   Aujourd'hui à 15:50

Revenir en haut Aller en bas
 

it's not alright but it feels okay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley :: logements
-