AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain ou rejoins un groupe d'intégration.
Découvre le du forum
et n'hésite pas à participer !


Partagez | 
 

 heal yourself first, the rest will come later (alvaro)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

la toujours solo
la toujours solo
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans, un cap difficile lorsqu'on réalise qu'on est passé à côté de sa jeunesse
STATUT : mariée à son travail depuis beaucoup trop longtemps
MÉTIER : notaire spécialisée dans le droit familial, également directrice d'un groupe de paroles pour personnes victimes d'un traumatisme qu'elle a créé il y a quelques années
LOGEMENT : #102 pine rivers, dans un appartement bien trop grand pour elle seule

POSTS : 4099 POINTS : 495

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : elle a eu un accident quand elle avait 19 ans, une voiture l'a renversée ≈ depuis, elle ne peut plus faire de surf ≈ n'a pas eu de relation sérieuse depuis 5 ans ≈ amatrice de vin mais très mauvaise cuisinière ≈ elle ne se souvient pas de la dernière fois où elle est partie en vacances ≈ fan d'harry potter, elle a appelé son chat roux ron
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : alvarotommy #2cleo #2aisling

- caleo -
hey sister, know the water's sweet but blood is thicker. oh, if the sky comes falling down, for you, there’s nothing in this world i wouldn’t do.

- cammy -
it feels empty here, like we left in a hurry and forgot ourselves. take my hand and let’s not feel alone for a while.

- caul -
you're right by my side whenever i need you, through the hardest times, i'll be there for you. at the crack of dawn when the moon is gone.

RPs EN ATTENTE : ginny ≈ julian ≈ saul #2
RPs TERMINÉS : ianaustinevent halloweentommychelseasaulcleoeleanorlene
PSEUDO : PINK TIGER (margot)
AVATAR : leighton perfect meester
CRÉDITS : marley smith (avatar), tumblr (gifs signature), which witch (codes), loonywaltz (userbars)
DC : rose (s.turner)
INSCRIT LE : 11/06/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t9682-camber-cause-everybody-dies-but-not-everybody-lives http://www.30yearsstillyoung.com/t9774-camber-everybody-dies-but-not-everybody-lives http://www.30yearsstillyoung.com/t10451-camber-huntington

MessageSujet: heal yourself first, the rest will come later (alvaro)   Mar 27 Sep - 12:50


Alvaro & Camber
“heal yourself first, the rest will come later”
L’activité du groupe de parole de Camber était particulièrement florissante ces derniers temps. Bien qu’elle ne se réjouisse pas du malheur des gens et des traumatismes qui les amenaient à venir s’entretenir au cours de réunions, la jeune femme était ravie devant l’efficacité de ce qu’elle avait créé. Son groupe de parole ne lui avait pas seulement permis de se guérir elle, il avait aidé des dizaines et des dizaines de personnes. Toutes aussi mal qu’elle l’avait été un jour. De l’expérience qu’elle avait pu en tirer, les échanges en groupes étaient toujours plus stimulants et rassurants. En effet, réaliser que nous ne sommes pas qu’un être isolé dans son malheur, mais une personne parmi tant d’autres jouait grandement dans la guérison. Néanmoins tout le monde ne partageait pas le même avis concernant le fait de se dévoiler face à des inconnus et encore moins face à plusieurs inconnus. Un peu plus tôt dans la semaine, la notaire avait reçu un coup de téléphone d’un ami psychologue, lui évoquant la peine d’un de ses patients et l’avait questionné sur la possibilité de le recevoir seul à seul. Camber n’avait encore jamais fait dans l’entretien individuel mais avait finalement accepté par challenge et également parce qu’elle n’était pas du genre à ne pas répondre à un appel au secours.

Bien apprêtée dans sa robe et sa veste cintrée, la brune s’installa dans le bureau qui rejoignait la salle de réunion où son groupe avait l’habitude de se rencontrer. Dans un coup d’œil à sa montre, elle remarqua l’étonnante avance qu’elle avait prise pour venir ici et finit par lever les épaules, contente d’avoir le temps de se détendre un peu. Il ne fallut cependant que quelques minutes pour que Camber réalise qu’elle ne savait pas quoi faire dans ce genre de moments. D’ordinaire,  lorsqu’elle avait du temps libre, elle le passait avec sa famille, ou à boire un verre de vin et mourir de fatigue devant sa télévision. Or, aucune de ces activités n’étaient possibles dans cette situation. Alors qu’elle triturait une de ses mèches de cheveux inlassablement, la brune chercha du regard quelque chose à faire quand son portable vibra.
Citation :
Est-ce qu’Alvaro est bien arrivé ?

Contente d’avoir enfin quelque chose à faire, même si de courte durée, la notaire s’empara de son téléphone pour répondre que non, il n’était toujours pas arrivé. De nouveau, elle regarda l’heure. Il n’allait sûrement plus tarder et dans le cas contraire, elle commencerait à s’inquiéter.

A peine eu-t-elle le temps d’envoyer son message que le bruit de la porte légèrement grinçante de la salle se fit entendre. Les sens aux aguets, Camber releva la tête et aperçut la silhouette d’un homme. De ce qu’elle pouvait en voir d’ici, la description que son ami en avait faite semblait coller. Le sourire aux lèvres, elle quitta son bureau et vint à sa rencontre. « Monsieur Williams ? » Confiante malgré sa petite taille pourtant aidée de ses talons, la jeune femme lui tendit la main afin de la lui serrer. « Camber Huntington, mais appelez-moi Camber. Enchantée ! » La notaire avait toujours eu une facilité déconcertante à parler aux gens lors d’une première rencontre et sa bonne humeur était bien visible ici. « Mettez-vous à l’aise, enlevez votre veste et installez-vous où vous voulez » ajoute-t-elle en montrant d’un signe de main les différentes chaises qui se trouvaient à côté d’eux.  

© Starseed


cause everybody dies but not everybody lives
“i fly with the stars in the skies. i am no longer trying to survive, i believe that life is a prize but to live doesn't mean you're alive. don't worry 'bout me and who I fire, i get what i desire, it's my empire”



Spoiler:
 


Dernière édition par Camber Huntington le Mer 25 Jan - 10:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

le retour à la case départ
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans (11/09/1981)
SURNOM : Al
STATUT : Mon coeur ? Je l'ai perdu. Il reste introuvable et je ne sais pas si on me le retrouvera un jour...
MÉTIER : Chasseur de tête, je m'occupe de repérer et de traquer des employés ou clients potentiels pour de grandes entreprises. Je suis actuellement en repos forcé depuis quelques mois suite à une dépression.
LOGEMENT : #11 Pine Rivers (Loft)

POSTS : 7822 POINTS : 970

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : [5/7]Camber ♦1> Hannah ♦1> Amelia ▲1> Madison ♦1> Arthur ♦2

~ Alvena ~
We come to love not by finding a perfect person, but by learning to see an imperfect person perfectly


~ Alvelia ~
When all is well you can count on others, but when everything goes wrong you can only count on your family.

RPs EN ATTENTE : Theodore • Ginny • Saul • Jameson •
RPs TERMINÉS : Terminés :
Event Halloween ♦†Road To Hell†> Arthur ♦1
Abandonnés :
Nathan ♦1> Sean ♦1> Milena ♥1

PSEUDO : Pti' Biscuit
AVATAR : Taylor Kinney
CRÉDITS : Avatar : furiedheart. Bazzart Signature : " Invité " Bazzart
DC : (RIP Castiel)
INSCRIT LE : 07/09/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t11390-alvaro-i-m-back http://www.30yearsstillyoung.com/t11544-alvaro-williams-je-te-paie-le-premier-verre http://www.30yearsstillyoung.com/t12159-alvaro-williams#444494 http://www.30yearsstillyoung.com/t12562-alvaro-williams#459484

MessageSujet: Re: heal yourself first, the rest will come later (alvaro)   Lun 17 Oct - 12:05


Alvaro & Camber
“heal yourself first, the rest will come later”
Le réveil fut dur pour Alvaro, ça faisait déjà depuis plusieurs jours que ses insomnies revenaient de manières intempestives. Dans ces cas-là, il passe une bonne partie de la nuit à se saouler avec du bon bourbon dans le premier bar qui lui passe sous la main. On ne peut pas dire que ça puisse arranger ses problèmes d'alcoolémie et d'impulsivité. Alors qu'il commençait enfin à reprendre, même ne serait-ce qu'un peu, le contrôle de lui-même, Alvaro décida d'arrêter du jour au lendemain ses rendez-vous chez le psychologue. L'espoir d'une amélioration était finalement bien loin. Après un énième appel, le psychologue d'Alvaro finit par le convaincre d'aller parler anonymement avec une de ses amies, lui promettant que c'était différent des rendez-vous qu'il avait pu avoir avec lui. Alvaro commençait à en avoir plus qu'assez de devoir se confier avec des nouvelles personnes qu'il ne connaissait pas. Le psychologue n'était pas la seul personne à le convaincre de ne pas garder sa souffrance pour lui et de se refermer sur lui-même, son ancienne belle-sœur, Heather, était, elle aussi, présente pour l'aider. Il avait encore un long chemin à parcourir afin de s'en sortir.

Le jour du rendez-vous, Alvaro se prépara comme à son habitude. Malgré l'aspect négligé qu'il pouvait dégager de lui, il enfila un simple jogging, un pull gris et des baskets. Même s'ils ont réussi à le convaincre de se rendre à son entretien, la motivation n'était pas vraiment présente et on pouvait le lire sur son visage, qui ne laissait paraître aucun sentiment. Il partit de chez lui avec un peu de retard et malgré ce retard, il décida de passer dans un bar commander un verre de bourbon avant de se rendre à ce fameux entretien. Alvaro finit par passer la porte de l'immeuble où on lui avait donné rendez-vous. Une jeune femme s'approcha de lui et se présenta. « Monsieur Williams ? », elle continua ainsi sur sa lancé, « Camber Huntington, mais appelez-moi Camber. Enchantée ! ». La jeune femme était confiante, elle ne connaissait pas Alvaro et donc ne savait probablement pas qu'il n'était pas du genre à être très sympathique avec les inconnus. Il se contenta de lui répondre par pur politesse. « Enchanté. ». Après cette brève présentation la jeune femme continua de prendre des initiatives. « Mettez-vous à l'aise, enlevez votre veste et installez-vous où vous voulez ». Alvaro prit donc place juste en face de la jeune femme, observant ses gestes et sa posture, c'est comme s'il essayait lui-même de l'analyser pour savoir à quel genre de personne il avait à faire. « Je suis désolé de vous avoir dérangé, on a réussi à me convaincre de venir ici, mais je ne vois pas comment vous pouvez m'aider alors que j'ai déjà eu des entretiens avec un psy ainsi qu'un séjour à l'hôpital. »

© Starseed



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

la toujours solo
la toujours solo
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans, un cap difficile lorsqu'on réalise qu'on est passé à côté de sa jeunesse
STATUT : mariée à son travail depuis beaucoup trop longtemps
MÉTIER : notaire spécialisée dans le droit familial, également directrice d'un groupe de paroles pour personnes victimes d'un traumatisme qu'elle a créé il y a quelques années
LOGEMENT : #102 pine rivers, dans un appartement bien trop grand pour elle seule

POSTS : 4099 POINTS : 495

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : elle a eu un accident quand elle avait 19 ans, une voiture l'a renversée ≈ depuis, elle ne peut plus faire de surf ≈ n'a pas eu de relation sérieuse depuis 5 ans ≈ amatrice de vin mais très mauvaise cuisinière ≈ elle ne se souvient pas de la dernière fois où elle est partie en vacances ≈ fan d'harry potter, elle a appelé son chat roux ron
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : alvarotommy #2cleo #2aisling

- caleo -
hey sister, know the water's sweet but blood is thicker. oh, if the sky comes falling down, for you, there’s nothing in this world i wouldn’t do.

- cammy -
it feels empty here, like we left in a hurry and forgot ourselves. take my hand and let’s not feel alone for a while.

- caul -
you're right by my side whenever i need you, through the hardest times, i'll be there for you. at the crack of dawn when the moon is gone.

RPs EN ATTENTE : ginny ≈ julian ≈ saul #2
RPs TERMINÉS : ianaustinevent halloweentommychelseasaulcleoeleanorlene
PSEUDO : PINK TIGER (margot)
AVATAR : leighton perfect meester
CRÉDITS : marley smith (avatar), tumblr (gifs signature), which witch (codes), loonywaltz (userbars)
DC : rose (s.turner)
INSCRIT LE : 11/06/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t9682-camber-cause-everybody-dies-but-not-everybody-lives http://www.30yearsstillyoung.com/t9774-camber-everybody-dies-but-not-everybody-lives http://www.30yearsstillyoung.com/t10451-camber-huntington

MessageSujet: Re: heal yourself first, the rest will come later (alvaro)   Lun 17 Oct - 15:36


Alvaro & Camber
“heal yourself first, the rest will come later”
Alors qu’elle s’était avancée vers l’inconnu dans une élégance qui lui était propre, Camber pris quelques secondes pour l’observer. Elle fut principalement marquée par sa carrure pour le moins impressionnante qui l’intimidait presque du haut de ses talons d’une dizaine de centimètres. Sa tenue l’étonna tout autant, ce n’était pas comme cela qu’elle avait pu imaginer un chasseur de tête, mais bien évidemment si on en croyait son ami psychologue, la dépression jouait grandement. Ses cheveux poivre et sel indiquaient qu’il devait se trouver dans la même tranche d’âge que la notaire, voire même plus. Enfin, elle avait déjà été surprise de rencontrer des jeunes gens possédant des cheveux blancs malgré leur jeune âge, il ne fallait donc jamais se fier aux apparences. Ses yeux marquèrent une légère pause sur le regard de l’homme qui lui faisait face, son iris était d’une clarté déstabilisante. Malgré ses traits charmants, il était aisé de deviner le mal être sur son visage. Ses yeux révélaient sans retenue la fatigue et la tristesse de la dépression qu’il traversait. Touchée par cette expression qu’il affichait, Camber tenta cependant de conserver son sourire habituel.

« Je suis désolé de vous avoir dérangé, on a réussi à me convaincre de venir ici, mais je ne vois pas comment vous pouvez m'aider alors que j'ai déjà eu des entretiens avec un psy ainsi qu'un séjour à l'hôpital. » Après une réponse plus que concise à ses salutations, l’homme s’était finalement assis face à elle, dans une expression de marbre. Elle aurait espéré au moins lui tirer une esquisse de sourire mais quelque chose lui disait que cela n’allait pas être évident. Tout en lui dénotait d’une envie d’être ailleurs, son attitude comme les mots qu’il venait de prononcer à son égard. L’idée que tous ces professionnels n’aient pas été en mesure de l’aider lui glaça le sang, puis très vite, Camber reprit le contrôle de ses émotions, persuadée que parler à un professionnel et parler à une personne normale n’était pas pareil. Le tout était maintenant de l’en convaincre. « Je ne suis pas là pour vous assaillir de questions ou essayer de vous analyser comme ils ont pu le faire. Je vous écoute et je partage avec vous mon ressenti, ma propre expérience. C’est toujours plus facile d’accepter les conseils de quelqu’un qui a souffert plutôt que d’une personne qui ne tire son savoir que de livres et de cours. » Toujours debout à l’inverse d’Alvaro, la notaire le gratifia de son expression la plus rassurante et se dirigea vers la grande table qui faisait office de buffet, un peu plus loin dans la salle. « Je vais me prendre un thé, je vous sers quelque chose à boire ? » demanda-t-elle en haussant la voix afin d’être sûre qu’il l’entendait correctement tandis qu'elle continuait de marcher.


© Starseed


cause everybody dies but not everybody lives
“i fly with the stars in the skies. i am no longer trying to survive, i believe that life is a prize but to live doesn't mean you're alive. don't worry 'bout me and who I fire, i get what i desire, it's my empire”



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

le retour à la case départ
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans (11/09/1981)
SURNOM : Al
STATUT : Mon coeur ? Je l'ai perdu. Il reste introuvable et je ne sais pas si on me le retrouvera un jour...
MÉTIER : Chasseur de tête, je m'occupe de repérer et de traquer des employés ou clients potentiels pour de grandes entreprises. Je suis actuellement en repos forcé depuis quelques mois suite à une dépression.
LOGEMENT : #11 Pine Rivers (Loft)

POSTS : 7822 POINTS : 970

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : [5/7]Camber ♦1> Hannah ♦1> Amelia ▲1> Madison ♦1> Arthur ♦2

~ Alvena ~
We come to love not by finding a perfect person, but by learning to see an imperfect person perfectly


~ Alvelia ~
When all is well you can count on others, but when everything goes wrong you can only count on your family.

RPs EN ATTENTE : Theodore • Ginny • Saul • Jameson •
RPs TERMINÉS : Terminés :
Event Halloween ♦†Road To Hell†> Arthur ♦1
Abandonnés :
Nathan ♦1> Sean ♦1> Milena ♥1

PSEUDO : Pti' Biscuit
AVATAR : Taylor Kinney
CRÉDITS : Avatar : furiedheart. Bazzart Signature : " Invité " Bazzart
DC : (RIP Castiel)
INSCRIT LE : 07/09/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t11390-alvaro-i-m-back http://www.30yearsstillyoung.com/t11544-alvaro-williams-je-te-paie-le-premier-verre http://www.30yearsstillyoung.com/t12159-alvaro-williams#444494 http://www.30yearsstillyoung.com/t12562-alvaro-williams#459484

MessageSujet: Re: heal yourself first, the rest will come later (alvaro)   Mar 22 Nov - 19:21


Alvaro & Camber
“heal yourself first, the rest will come later”
Cette personne était quelqu’un d'intrigante pour Alvaro. Il faisait tout pour que personne ne l’approche, à part ceux en qui sa confiance ne pouvait pas être brisée. Et il est très facile de les compter, il n’y en a qu’une et c’est son ex belle-sœur, avec qui il est toujours très proche. Pourtant, cette jeune femme se tenait là, devant lui, avec un son charmant sourire, alors que la plupart l’auraient déjà dévisagé. « Je ne suis pas là pour vous assaillir de questions ou essayer de vous analyser comme ils ont pu le faire. Je vous écoute et je partage avec vous mon ressenti, ma propre expérience. C’est toujours plus facile d’accepter les conseils de quelqu’un qui a souffert plutôt que d’une personne qui ne tire son savoir que de livres et de cours. ».En fait, pour Alvaro, ça ne changeait pas grand-chose que ce soit une professionnelle ou une personne lambda. Il se souvenait toujours de cet instant comme si c'était hier, les sentiments qui se sont déchaînés, cette tristesse, ce vide qu’il a pu ressentir. Ce qu’il ne voulait pas, c’était de parler et de se rappeler, encore et encore, tout simplement.« Je vais me prendre un thé, je vous sers quelque chose à boire ? ». Alvaro ne voulait pas que ce rendez-vous s’éternise, alors cette question ne l’a pas vraiment enchanté. Même s’il a changé, dans le mauvais sens, Alvaro respectait le travail de cette femme. Il ne voulait donc pas se montrer désobligeant, même si c’était peut-être déjà le cas. « Du café si vous en avez, sinon un thé noir me suffira. S’il vous plaît. ».

Après lui avoir servi son café, la jeune femme prit place en face d’Alvaro. Il eut un petit silence avant qu’Alvaro ne prit la parole. Vraisemblablement, la jeune femme attendait qu’il commence à parler. « Vous savez, je me considère un peu comme une cause perdue. Je n’ai plus foi en rien. Et surtout pas en l’amour, à la fin quand vous perdez quelqu’un, chaque bougie, chaque prière, ça ne rattrapera pas le fait que la seule chose qu’il te reste, c’est un manque dans ta vie, quand cette personne à qui tu tenais, disparaît. L’amour n’engendre que la tristesse. ». Pour le coup, Alvaro s’aperçut qu’il commençait à trop parler. Il s’arrêta et but une gorgée de café. «  En ce moment même, mon cœur est comme une porte avec une infinité de serrures. Je ne ressens plus aucun sentiment. Parfois je me demande même si j’ai encore une âme. Je ne vois pas comment je peux être guéri de ça. ». Alvaro prit l’initiative de se lever de sa chaise et de se diriger vers la porte, mais avant qu’il n’eut le temps de la franchir, la jeune femme l’interpella. Alvaro se retourna, le visage de Camber changea, son regard n’était plus le même. Peut-être avait-elle compris la douleur que ressentait Alvaro. Malgré ce qu’il pouvait dire, il ressentait un tas de sentiments, mais ce n’étaient pas vraiment des sentiments bénéfiques pour lui. La colère, l’angoisse, la douleur, la fureur et la tristesse, tous ses sentiments commencèrent à le ronger de l’intérieur.


© Starseed



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

la toujours solo
la toujours solo
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans, un cap difficile lorsqu'on réalise qu'on est passé à côté de sa jeunesse
STATUT : mariée à son travail depuis beaucoup trop longtemps
MÉTIER : notaire spécialisée dans le droit familial, également directrice d'un groupe de paroles pour personnes victimes d'un traumatisme qu'elle a créé il y a quelques années
LOGEMENT : #102 pine rivers, dans un appartement bien trop grand pour elle seule

POSTS : 4099 POINTS : 495

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : elle a eu un accident quand elle avait 19 ans, une voiture l'a renversée ≈ depuis, elle ne peut plus faire de surf ≈ n'a pas eu de relation sérieuse depuis 5 ans ≈ amatrice de vin mais très mauvaise cuisinière ≈ elle ne se souvient pas de la dernière fois où elle est partie en vacances ≈ fan d'harry potter, elle a appelé son chat roux ron
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : alvarotommy #2cleo #2aisling

- caleo -
hey sister, know the water's sweet but blood is thicker. oh, if the sky comes falling down, for you, there’s nothing in this world i wouldn’t do.

- cammy -
it feels empty here, like we left in a hurry and forgot ourselves. take my hand and let’s not feel alone for a while.

- caul -
you're right by my side whenever i need you, through the hardest times, i'll be there for you. at the crack of dawn when the moon is gone.

RPs EN ATTENTE : ginny ≈ julian ≈ saul #2
RPs TERMINÉS : ianaustinevent halloweentommychelseasaulcleoeleanorlene
PSEUDO : PINK TIGER (margot)
AVATAR : leighton perfect meester
CRÉDITS : marley smith (avatar), tumblr (gifs signature), which witch (codes), loonywaltz (userbars)
DC : rose (s.turner)
INSCRIT LE : 11/06/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t9682-camber-cause-everybody-dies-but-not-everybody-lives http://www.30yearsstillyoung.com/t9774-camber-everybody-dies-but-not-everybody-lives http://www.30yearsstillyoung.com/t10451-camber-huntington

MessageSujet: Re: heal yourself first, the rest will come later (alvaro)   Mer 25 Jan - 11:20


Alvaro & Camber
“heal yourself first, the rest will come later”
Si proposer une tasse de thé paraissait être une action des plus banales, elle ne l’était pas. A son arrivée dans son cabinet de notariat à l’époque où Camber n’était qu’une jeune stagiaire inexpérimentée, son patron lui avait donné l’un des meilleurs conseils de sa vie. Conseil qui selon elle lui avait fait gagner des divorces avec bien plus de facilités. Il était prouvé que boire quelque chose de chaud mettait la personne dans une meilleure situation et l’aidait à se détendre, particulièrement dans des moments peu propices à la détente. Elle avait vu la crispation d’Alvaro à des kilomètres, aussi n’avait-elle pas hésité une seconde avant d’utiliser sa méthode magique. « Du café si vous en avez, sinon un thé noir me suffira. S’il vous plaît. » Contente de sa coopération, la notaire s’exécuta, versant la fin du café dans un gobelet en plastique. « Bien sûr, je vous donne ça » Il y avait sûrement meilleur café que celui-ci, mais elle allait faire avec. Son thé servi, elle s’avança de nouveau vers le chasseur de tête et lui tendit sa boisson dans un sourire serviable. Quand elle fut assise, la jeune femme préféra demeurer silencieuse, peu encline à mettre une pression quelconque à son interlocuteur. Elle avait bien compris que parler n’était pas son fort, alors elle ne le forcerait pas. Sirotant tranquillement sa propre boisson, elle s’appuya sur son dossier, paisible. « Vous savez, je me considère un peu comme une cause perdue. Je n’ai plus foi en rien. Et surtout pas en l’amour, à la fin quand vous perdez quelqu’un, chaque bougie, chaque prière, ça ne rattrapera pas le fait que la seule chose qu’il te reste, c’est un manque dans ta vie, quand cette personne à qui tu tenais, disparaît. L’amour n’engendre que la tristesse. » Alors qu’elle manqua de s’étouffer avec la gorgée qu’elle venait de prendre, la brune eut le réflexe de se redresser, légèrement surprise par cet élan de sincérité. Elle ne s’était pas attendue à ce qu’Alvaro se montre si sincère aussi rapidement. Ses mots la touchèrent immédiatement et son regard ne put contenir une expression de désolation. « En ce moment même, mon cœur est comme une porte avec une infinité de serrures. Je ne ressens plus aucun sentiment. Parfois je me demande même si j’ai encore une âme. Je ne vois pas comment je peux être guéri de ça. » Sans comprendre le déroulement des choses, Camber le vit alors se lever, se dirigeant sans un mot de plus vers la sortie. Posant son gobelet sur le sol, elle se leva à son tour « Attendez ! » cria-t-elle en s’approchant de lui pour attraper son bras. « Ne partez pas encore, venez » Puis sans lui laisser trop le choix, elle le tira vers la chaise où il était installé plus tôt, l’incitant à s’y asseoir de nouveau. « Je vais vous raconter une histoire. Ma grande sœur a perdu son fiancé, mort pendant une mission à l’étranger. Elle était dévastée, on l’était tous. On l’est encore un peu pour être honnête » commença-t-elle, elle-même perturbée à l’idée d’évoquer la mort de Matteo. « Mais elle a retrouvé l’amour. Aujourd’hui elle semble heureuse, vraiment, et pourtant comme vous, elle n’y croyait pas. » Dans un petit soupir, la brune reprit son souffle et continua. « Il est inutile de forcer les choses, de vouloir à tout prix retrouver l’amour. Ça viendra naturellement. En attendant apprenez à vous faire plaisir, avec des choses simples. Qu’elles étaient vos passions ? Il y a bien une activité qui vous apporte du réconfort, des personnes dont la présence vous fait du bien. » finit-elle par demander avant de reprendre son gobelet de thé pour le porter à sa bouche.


© Starseed


cause everybody dies but not everybody lives
“i fly with the stars in the skies. i am no longer trying to survive, i believe that life is a prize but to live doesn't mean you're alive. don't worry 'bout me and who I fire, i get what i desire, it's my empire”



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

le retour à la case départ
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans (11/09/1981)
SURNOM : Al
STATUT : Mon coeur ? Je l'ai perdu. Il reste introuvable et je ne sais pas si on me le retrouvera un jour...
MÉTIER : Chasseur de tête, je m'occupe de repérer et de traquer des employés ou clients potentiels pour de grandes entreprises. Je suis actuellement en repos forcé depuis quelques mois suite à une dépression.
LOGEMENT : #11 Pine Rivers (Loft)

POSTS : 7822 POINTS : 970

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : [5/7]Camber ♦1> Hannah ♦1> Amelia ▲1> Madison ♦1> Arthur ♦2

~ Alvena ~
We come to love not by finding a perfect person, but by learning to see an imperfect person perfectly


~ Alvelia ~
When all is well you can count on others, but when everything goes wrong you can only count on your family.

RPs EN ATTENTE : Theodore • Ginny • Saul • Jameson •
RPs TERMINÉS : Terminés :
Event Halloween ♦†Road To Hell†> Arthur ♦1
Abandonnés :
Nathan ♦1> Sean ♦1> Milena ♥1

PSEUDO : Pti' Biscuit
AVATAR : Taylor Kinney
CRÉDITS : Avatar : furiedheart. Bazzart Signature : " Invité " Bazzart
DC : (RIP Castiel)
INSCRIT LE : 07/09/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t11390-alvaro-i-m-back http://www.30yearsstillyoung.com/t11544-alvaro-williams-je-te-paie-le-premier-verre http://www.30yearsstillyoung.com/t12159-alvaro-williams#444494 http://www.30yearsstillyoung.com/t12562-alvaro-williams#459484

MessageSujet: Re: heal yourself first, the rest will come later (alvaro)   Mer 1 Fév - 14:58


Alvaro & Camber
“heal yourself first, the rest will come later”
S’il y a bien une chose qu’Alvaro faisait rarement, voire jamais, c’était de s’ouvrir aux autres. Même avant ce terrible accident, Alvaro n’était pas quelqu’un qui parlait facilement de ses sentiments. Même si pour lui, il a eu une enfance heureuse, elle resta malgré tout difficile à vivre. Grandir sans un père est toujours difficile, surtout quand celui-ci a décidé de rejeter son enfant pour sauver son image. Il a donc toujours été prédisposé à être comme cela. Et pourtant Alvaro avait pris l’initiative de parler. Et avant même qu’il ne s’en soit rendu compte, il avait déjà ouvert une des nombres portes à la jeune femme. C’est cette peur d’en dévoiler un peu plus sur lui, qui le fit se lever et prendre la direction de la sortie. Il ne voulait pas en dire davantage, enfin c’est ce qu’il essayait de se convaincre. Et, pourtant, il se laissa faire quand la jeune femme se déplaça pour le rattraper. « Attendez ! » Alvaro savait probablement que Camber pouvait lui soutirer plus d’informations pour l’aider, même s'il ne savait pas vraiment pourquoi. « Ne partez pas encore, venez » ajouta-t-elle , le forçant à se rasseoir.  Elle se rassit à son tour, se préparant à prendre la parole. « Je vais vous raconter une histoire. Ma grande sœur a perdu son fiancé, mort pendant une mission à l’étranger. Elle était dévastée, on l’était tous. On l’est encore un peu pour être honnête » Alvaro ne savait pas trop comment prendre cette révélation de la part de la brune. Pour lui, ce n’était peut-être qu’un moyen parmi tant d’autres pour la jeune femme de le faire parler. Mais, quelque chose le marqua, pendant ce bref instant, cet instant où elle parla de cet homme mort, il retrouva le même regard et la même fébrilité dans sa voix qu’il possédait lui-même. Il se dit finalement, que c’était peut-être vrai et qu’elle pouvait finalement en partie comprendre ce qu’il ressentait. « Mais elle a retrouvé l’amour. Aujourd’hui elle semble heureuse, vraiment, et pourtant comme vous, elle n’y croyait pas. » La jeune femme soupira un coup. Alvaro ne voulait pas qu’elle se sente obligée de raconter une période difficile de sa vie. « Vous n’avez pas à vous remémorer un souvenir douloureux pour moi. Je sais ce que ça fait et… » avant même que le jeune homme eut fini sa phrase, Camber reprit la parole. « Il est inutile de forcer les choses, de vouloir à tout prix retrouver l’amour. Ça viendra naturellement. En attendant apprenez à vous faire plaisir, avec des choses simples. Qu’elles étaient vos passions ? Il y a bien une activité qui vous apporte du réconfort, des personnes dont la présence vous fait du bien. » Au contraire, s’il y a bien une chose qu’Alvaro ne voulait pas, c’était de retrouver l’amour. Ce sentiment ne signifiait plus grand-chose pour lui. Finalement, parler à une inconnue et parler à sa famille ou ses amis est bien différent. Alvaro décida donc de faire confiance à la brune. Ainsi, il relâcha la pression. « Ce n’est pas si simple. Je n’ai pas envie de reconnaître le grand amour. Mon deuil n’est toujours pas fait… Le salaud qui conduisait la voiture a fui et il n’a toujours pas été condamné. » Sa voix tout comme ses mains commencèrent à trembler de colère. Il essaya de se calmer au plus vite, il ne voulait vraiment pas faire de crise maintenant, ce n’était pas le bon moment. « Comment avancer, quand on sait que l’assassin de sa femme court toujours dehors et qu’il profite pleinement de sa vie, alors que par pure imprudence et sans même avoir la volonté de porter secours, il a décidé de prendre la vie de ma femme… » Cette relation qu’ils entretenaient n’avait pas de comparaison possible. Ils étaient totalement différents, mais ils se complétaient  parfaitement. Chaque jour était une source de bonheur à leurs yeux. Alvaro gravitait littéralement autour de sa femme, elle était devenue sa raison de vivre. « Vous savez, dans la vie d’un homme, il y a plusieurs événements marquants. Je peux donner plusieurs exemples. Il y a sa première fois, le diplôme universitaire, le mariage bien sûr, mais pour moi, ce qui devrait être l’événement le plus important pour un homme, s’il y en avait un à choisir, ça serait le moment où cet homme devient père. Bon, je dois dire que je tiens ça de ma mère, mais je pense qu’elle a raison. » Le corps d’Alvaro se remit alors à trembler. « Je pense que vous étiez déjà au courant pour l’accident... Mais je n’ai pas seulement perdu ma femme et mon âme. J’ai aussi perdu le fils que ma femme portait dans son ventre. » Alvaro n’avait pas vraiment répondu à la question de la brune, mais il se sentait obligé de donner toutes les précisions à Camber. Il commençait enfin à sentir ce besoin d’être aidé. Il ne savait pas vraiment pourquoi cet entretien était différent des autres, ni même pourquoi il pensait que Camber pouvait l’aider, mais il ne pouvait pas passer à côté de cette occasion.


© Starseed



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

la toujours solo
la toujours solo
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans, un cap difficile lorsqu'on réalise qu'on est passé à côté de sa jeunesse
STATUT : mariée à son travail depuis beaucoup trop longtemps
MÉTIER : notaire spécialisée dans le droit familial, également directrice d'un groupe de paroles pour personnes victimes d'un traumatisme qu'elle a créé il y a quelques années
LOGEMENT : #102 pine rivers, dans un appartement bien trop grand pour elle seule

POSTS : 4099 POINTS : 495

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : elle a eu un accident quand elle avait 19 ans, une voiture l'a renversée ≈ depuis, elle ne peut plus faire de surf ≈ n'a pas eu de relation sérieuse depuis 5 ans ≈ amatrice de vin mais très mauvaise cuisinière ≈ elle ne se souvient pas de la dernière fois où elle est partie en vacances ≈ fan d'harry potter, elle a appelé son chat roux ron
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : alvarotommy #2cleo #2aisling

- caleo -
hey sister, know the water's sweet but blood is thicker. oh, if the sky comes falling down, for you, there’s nothing in this world i wouldn’t do.

- cammy -
it feels empty here, like we left in a hurry and forgot ourselves. take my hand and let’s not feel alone for a while.

- caul -
you're right by my side whenever i need you, through the hardest times, i'll be there for you. at the crack of dawn when the moon is gone.

RPs EN ATTENTE : ginny ≈ julian ≈ saul #2
RPs TERMINÉS : ianaustinevent halloweentommychelseasaulcleoeleanorlene
PSEUDO : PINK TIGER (margot)
AVATAR : leighton perfect meester
CRÉDITS : marley smith (avatar), tumblr (gifs signature), which witch (codes), loonywaltz (userbars)
DC : rose (s.turner)
INSCRIT LE : 11/06/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t9682-camber-cause-everybody-dies-but-not-everybody-lives http://www.30yearsstillyoung.com/t9774-camber-everybody-dies-but-not-everybody-lives http://www.30yearsstillyoung.com/t10451-camber-huntington

MessageSujet: Re: heal yourself first, the rest will come later (alvaro)   Mer 8 Fév - 19:03


Alvaro & Camber
“heal yourself first, the rest will come later”
Si son ami psychologue lui avait annoncé que le cas d’Alvaro était compliqué, Camber ne s’était pas pour autant attendue à ce qu’il tente de s’en aller après si peu de temps passé avec elle. De plus, ils n’avaient pas encore vraiment eut le temps d’échanger, ce qui la désolait grandement. Son objectif premier était de le convaincre de rester, mais elle le savait, il allait falloir jouer les bouchées doubles. Boire un thé chaud ce n’était qu’une étape minime, une petite aide. Le plus dur restait à venir. Lorsqu’elle eut réussi à le faire revenir vers elle, s’installant de nouveau sur les sièges qu’ils avaient occupés un peu plus tôt, Camber se laissa aller à la confession. Il fallait parfois savoir donner de soit pour aider les autres, quoi que cela puisse lui infliger. « Vous n’avez pas à vous remémorer un souvenir douloureux pour moi. Je sais ce que ça fait et… » Une réelle compassion pouvait se lire sur le visage d’Alvaro, détail qui la toucha. Contrairement à ce qu’il pouvait penser, cet homme était encore capable de bien d’émotions et c’était ce qu’elle allait lui démontrer. Aussi continua-t-elle sur sa lancée, sans se préoccuper de sa remarque. Maintenant qu’elle lui avait conté son histoire, un récit dans lequel elle l’espérait son interlocuteur pourrait se reconnaître, la notaire l’interrogea sur ses passions. « Ce n’est pas si simple. Je n’ai pas envie de reconnaître le grand amour. Mon deuil n’est toujours pas fait… Le salaud qui conduisait la voiture a fui et il n’a toujours pas été condamné. » Camber sentit son cœur manquer un battement. Son ami ne l’avait pas prévenu de la cause du décès de sa femme. Un accident de voiture. Encore quelque chose qui parlait à la jeune femme. La mâchoire crispée, elle maintint son calme et écouta la suite avec attention. « Comment avancer, quand on sait que l’assassin de sa femme court toujours dehors et qu’il profite pleinement de sa vie, alors que par pure imprudence et sans même avoir la volonté de porter secours, il a décidé de prendre la vie de ma femme… » Faire abstraction de sa propre histoire n’était pas chose facile et bientôt, de sombres souvenirs avaient envahi son esprit. De la colère. Une envie de vengeance. Elle avait connu cela, ces sentiments, ce besoin de faire justice. « Croyez-moi, la colère ne vous apportera rien. Je parle en connaissance de cause. Il ne faut pas vous focaliser sur cet homme, je pense qu’il le regrette déjà assez. Il faut que vous pensiez à vous, à votre deuil. Je ne sais pas si vous êtes religieux, mais quoi qu’il en soit, le destin se chargera des choses. Ce n'est pas à vous de faire justice. Cela va vous détruire plus qu'autre chose » C’était son propre groupe de parole qui avait fini par convaincre Camber, des années plus tôt, que la rage était contre-productive. C’était désormais à son tour de faire comprendre cela à Alvaro.

Visiblement bouleversé, l’homme reprit la parole. « Vous savez, dans la vie d’un homme, il y a plusieurs événements marquants. Je peux donner plusieurs exemples. Il y a sa première fois, le diplôme universitaire, le mariage bien sûr, mais pour moi, ce qui devrait être l’événement le plus important pour un homme, s’il y en avait un à choisir, ça serait le moment où cet homme devient père. Bon, je dois dire que je tiens ça de ma mère, mais je pense qu’elle a raison. » La brune ne pouvait qu’approuver ses paroles, qu’elle acquiesça d’un air paisible, attendant la suite de ses confessions. « Je pense que vous étiez déjà au courant pour l’accident... Mais je n’ai pas seulement perdu ma femme et mon âme. J’ai aussi perdu le fils que ma femme portait dans son ventre. » Cette nouvelle lui fit l’effet d’un électrochoc. Rapide et violent. Camber n’avait jamais eu d’enfant, néanmoins elle était en mesure d’estimer le malheur qu’un tel événement pouvait créer. La gorge serrée, elle mit un certain temps à pouvoir parler. « Je suis… sincèrement désolée… » La voix tremblante, elle mordit un instant sa lèvre, contenant le flux d’émotions qui jaillissait en elle. « Ma question va peut-être vous paraître indiscrète, ou dure, mais il faut que je vous la pose » commença-t-elle doucement. « Avez-vous fait le deuil de cet enfant ? Vous avez probablement déjà assisté à l’enterrement de votre femme, mais l’enfant… est-ce que vous avez fait quelque chose pour lui ? Vous savez, l’esprit a parfois besoin de concret pour réaliser quelque chose. Et ce n’est qu’une fois que l’événement a été assimilé qu’il est capable d’oublier. » Lui laissant un peu de temps pour assimiler ses mots, Camber termina son gobelet désormais tiède de thé, puis reprit la parole. « Vous ne pourrez pas avancer sans cela Alvaro. Vous pourrez voir tous les psychologues du monde, participer à toutes les réunions de mon groupe, ça ne changera rien. » Elle marqua une légère pause. « C’est difficile je vous l’accorde, mais c’est la meilleure chose à faire. » Il le fallait, le plus rapidement possible.


© Starseed


cause everybody dies but not everybody lives
“i fly with the stars in the skies. i am no longer trying to survive, i believe that life is a prize but to live doesn't mean you're alive. don't worry 'bout me and who I fire, i get what i desire, it's my empire”



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: heal yourself first, the rest will come later (alvaro)   


Revenir en haut Aller en bas
 

heal yourself first, the rest will come later (alvaro)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: retour en arrière
-