AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
30Y est ta maison depuis plus de 3 mois ?
Alors aide les nouveaux à se faire une place dans la famille !
Deviens parrain ou fais partie d'un groupe d'intégration.

Partagez | 
 

 rubs me this task on that face | FT. TORI (event d'halloween;)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ÂGE : vingt-sept ans.
SURNOM : cade, c'est pas suffisant ?
STATUT : l'amour, c'est pour les faibles.
MÉTIER : tatoueur et batteur du groupe "The Street Cats".
LOGEMENT : redcliffe, appartement 58 avec son jumeau et Thea, la squatteuse.

POSTS : 268 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Cade a un frère jumeau, ils ne se ressemblent pas tellement physiquement, mais ils ont quand même ce lien particulier que personne n’arrive vraiment à comprendre. ≈ Cade est très asthmatique, quand il s’énerve trop, il n’est pas rare qu’il fasse une crise, il vaut mieux pour lui qu’il est toujours sa ventoline où ses crises peuvent être très violentes ≈Il a toujours dessiné, au début dans les coins de ses cahiers, puis maintenant sur la peau des gens. Il est plutôt doué dans ce domaine.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
lana
lene
tori
katherine
RPs TERMINÉS :
≈ MY BRO, MY SOUL ≈

PSEUDO : badbuzz.
AVATAR : cole mohr.
CRÉDITS : laureen et tumblr.
DC : june et berlioz.
INSCRIT LE : 17/09/2016

MessageSujet: rubs me this task on that face | FT. TORI (event d'halloween;)   Ven 7 Oct - 0:08


rubs me this task on that face.
J’ai survécu à la tempête. J’aurais pu mourir lors des intempéries de la veille, mais non, je suis dans les petits papiers de dieu du coup j’ai survécu avec quelques bleus sur les genoux. Le cinépark est sûrement fichu pour des semaines et du coup en rentrant chez moi en vie, j’ai pu constater que Loomis était bien au chaud dans le lit, loin de se douter de ce que j’ai vécu. Je n’ai pas voulu le réveiller je me suis posais dans le canapé. Thea est également en vie, hélas. Plongée au pays des rêves, je lui aurais bien fait une blague, mais j’ai pu d’énergie. Je m’endors sans trop me soucier du ko ambiant que vit Brisbane. Je me réveille au petit matin avec des dizaines de sms et d’appel de gens inquiet ou de personnes qui se pensent obligé de se dire en sécurité. Je m’en fous un peu, je ne réponds à personne, mais l’un de mes potes m’explique de Tori est à l’hôpital. Elle a blessé durant cette tempête et je réfléchis intérieurement pour savoir si je dois aller la voir ou pas. Je soupire et après avoir pesé le pour et le contre dans ma tête, je décide de me lever du canapé et de me préparer pour aller lui rendre visite. Elle ne sera peut-être pas contente de me voir, mais j’en ai un peu rien à foutre de ce qu’elle pense. Je n’aime pas devoir m’inquiéter pour les gens, je préfère le gamin ingrat comme disait ma mère auparavant, mais j’y peux rien ; Tori est une personne importante, même si je ne le voudrais pas. Sortir avec cette fille fut sûrement ma pire erreur et aujourd’hui, je m’en mords encore les doigts. M’inquiéter comme une mère boule, ce n’est pas mon trip. Ça m’énerve déjà de le faire pour mon frère, alors le faire pour une meuf dont je devrais même plus me soucier, ça me fait ruminer contre moi-même.

Lorsque j’arrive à l’hôpital, je ne peux que constater que la tempête est également passé par ici. Le plafond de la salle d’attente laisse apparaître un trou béant, alors que des branches sont encore suspendu un peu plus haut. Apparemment, l’arbre situé à côté de l’hôpital a été arraché par le vent pour s’effondrer ici. Je suis impressionné, mais j’évite de faire une blague douteuse, parce qu’ils ont tous l’air traumatisé. Ça va, ils en font tous des caisses pour rien. Y a eu des blessés, certes. Bon et aussi des morts, je vous l’accorde. Il y a un monde fou dans l’hôpital, mais en écoutant l’infirmière les cas les plus importants ont été transférés dans l’hôpital de la ville voisine. Faut dire qu’avec un trou en plein milieu, ça doit être compliqué de gérer. Je dépasse subtilement les gens à l’accueil pour me retrouver en face d’une vieille femme qui n’a pas l’air très sympathique. « La chambre de Tori Fitzmartin ! » Elle lève à peine les yeux vers moi, cherchant après le nom de la brune sur sa liste. « Vous êtes de sa famille ? » J’ai envie de lui répondre si elle a bien vu ma tronche, est-ce que j’ai l’air d’être de la famille de cette idiote de Tori qui ne sait pas mettre un pied devant l’autre. « Je suis son cousin germain au troisième degré. En fait sa mère est la femme de mon oncle qui s’est remarié avec … » Elle ne me laisse par terminer, secouant sa main devant son visage comme pour me faire taire. « Chambre 315, au troisième étage. » Je la gratifie d’un sourire faussement sympathique et main dans les poches, j’emprunte les escaliers pour rejoindre la chambre de la Fitzmartin. Lorsque j’arrive face à sa porte, je ne prends pas la peine de toquer. Tori n’est pas seule, une vieille dame semble être endormie dans le lit d’à côté, mais j’y fais pas trop gaffe. Voir Tori avec tous ses bandages, ça me met un peu mal, mais je ne veux pas lui faire montrer. Elle a l’air abattu, on dirait qu’elle a vu la mort passer. « Oh chiale pas putain, t’es vraiment horrible quand tu fais cette tête. » J’attrape le tabouret derrière moi et m’installe prêt de la jeune femme. « Alors, tu t’es pris un bus ? » oui, la plaisanterie est surtout là pour demander comment elle se porte, en vrai.








MARQUEUR POUR LE COMPTAGE DES POINTS MERCI DE NE PAS ENLEVER


l'adorable branleur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t11542-cade-je-suis-un-vrai-bordel http://www.30yearsstillyoung.com/t11597-cade-viens-petite-fille-dans-mon-comic-strip

la sale gosse

ÂGE : 32 ans, et c'est pas facile tous les jours tu sais.
SURNOM : calamity, fitz, la geek.
STATUT : célibataire, abonnée aux relations foireuses.
MÉTIER : chroniqueuse @ ABC radio.
LOGEMENT : loft #413 à redcliffe.

POSTS : 809 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
RPs EN COURS :

BryanJanCade (event)


Everything that I do reminds me of you. Do you see how much I need you right now ? When you're gone the pieces of my heart are missing you. When you're gone all the words I need to hear to always get me through the day and make it ok... I miss you Kenny.

RPs EN ATTENTE : Amelia ☁ Heather ☁ Wayne
PSEUDO : seven devils.
AVATAR : rachel bilson ♡
CRÉDITS : hepburns (ava) + neon demon (sign)
DC : aucun.
INSCRIT LE : 03/12/2015

MessageSujet: Re: rubs me this task on that face | FT. TORI (event d'halloween;)   Mar 11 Oct - 23:41




   
   Cade & Tori
   rubs me this task on that face

A
llongée sur son lit d'hôpital, Tori fixait le plafond blanc depuis une bonne heure déjà. Elle était épuisée, moralement et physiquement, mais elle ne parvenait pas à dormir. Tori détestait les hôpitaux. Elle aurait préféré se retrouver dans son lit douillet, chez elle, entourée de ses animaux chéris. Depuis l'incident de la veille, elle n'avait pas fermé l'oeil, inquiète de ne pas avoir de nouvelles de certains amis. Elle se faisait toujours un sang d’encre même lorsque ses proches ne risquaient rien, alors après de tels événements, elle ne pouvait que se rendre malade. Malgré l’écran fissuré par le vol plané qu’il avait fait au club, son téléphone portable fonctionnait et Tori ne cessait de le consulter. Toujours pas de nouvelles de Kenny ou même de sa sœur, Ellie. La brune avait prié pour que la batterie de leur téléphone soit tout simplement à plat, ou que dans la précipitation pour se mettre à l’abri, ils avaient oublié de les prendre… Elle tentait de rester optimiste, parce qu’il était impossible pour elle d’imaginer que quelque chose ai pu arriver à son Kenny. Puis finalement, elle avait reçu la visite de la jolie Ellie... Sa visite l'avait d'abord rassurée puis achevée. Elle avait deviné la cause de ses larmes, parce que ce n'était pas son genre à Ellie de pleurer comme ça. Si elle venait la voir, c'était que Kenny n’allait pas bien. Tori avait espéré de tout son cœur que son ami n’avait juste pas donné de nouvelles, mais la réalité était bien différente. Un accident de voiture… Sur le chemin pour rejoindre Tori à l’Electric Playground. Tori avait été sacrément secouée et s’était totalement renfermée en apprenant la nouvelle. Elle s’attendait à tout sauf à ça, la pauvre Tori. Elle avait lutté pour ne pas pleurer, attendant que la chambre se vide, que le rideau entre elle et une autre patiente soit tiré. Quelques larmes timides, une crise d’angoisse et son plateau renversé violemment. C’était tout. Tori était tellement bouleversée, choquée, qu’elle avait l’impression que tout cela était un simple cauchemar. Elle ne voulait pas y croire. Fitz rêvait de tomber à nouveau dans les vapes pour ne plus rien ressentir.

Ses parents venaient de partir après avoir tentés de changer les idées de Tori comme ils le pouvaient. Tout ce qu’elle voulait, c’était un peu de calme. La paix, était-ce trop demander ?? Apparemment oui, parce que quelqu’un d’autre entra dans sa chambre. « C’est pas vrai… », murmurait-elle en voyant Cade débarquer. C’était sans doute la dernière personne que Tori avait envie de voir, surtout aujourd’hui. Pas lui, bordel. Pourquoi est-ce qu’on la mettait autant à l’épreuve en une seule journée ? Même si elle aurait voulu être sans cœur, Tori ne l’était pas et était tout de même soulagée de voir qu’il n’avait pas été blessé. La journée n’était cependant pas terminée, qui sait, peut-être que c’était elle qui allait le blesser en lui collant une droite. Il n’allait pas en falloir beaucoup pour qu’elle explose aujourd’hui. Elle le fixait, le regard vide malgré toutes les émotions qui la traversaient et la mettaient à rude épreuve. Elle essuyait ses larmes en entendant cela, tout en lui répondant d’un air las « Toujours aussi délicat. T’as toujours eu les mots pour réconforter les gens. ». Tori se pinçait l’arête du nez avec sa main valide, comme pour se concentrer et garder son calme. S’il était venu jusqu’ici, ce n’était surement pas pour la rendre complètement folle, si ? « Qu'est-ce que tu fais ici ? Laisse-moi deviner je suis morte et c’est toi qui est chargé de me conduire en enfer ? Ou alors j’y suis déjà. Ca me semble plus plausible. », elle levait les yeux au ciel avant de le regarder s’installer près de son lit. A sa question, Fitz haussait les épaules avant de grimacer, rappelée à l’ordre par ses douleurs « C’est un peu ça… ». Elle se redressait lentement pour s’asseoir et avoir l’air un peu moins pitoyable avant de reprendre « Disons que tout un club m’est passé dessus, et pas dans le bon sens du terme comme tu peux le voir. ». Un petit trait d’humour balancé sur un ton sérieux et un air désemparé. La trentenaire tentait de plaisanter pour se détendre mais elle n’y parvenait pas. « Trauma crânien et j’en passe… Mais je sors d’ici dans deux jours normalement, ça aurait pu être pire. », elle se raclait la gorge, un peu mal à l’aise. Elle restait froide, répondant juste par politesse. Tori était gênée de parler de son état à Cade qui n’était pas vraiment du genre compatissant. Elle attendait les vannes et les sarcasmes. « Pas de dégâts de ton côté ? Salon, potes… », demandait Tori en fuyant son regard en sentant les larmes monter à nouveau. Ne pas craquer devant lui, ne pas craquer.
WILDBIRD


MARQUEUR POUR LE COMPTAGE DES POINTS MERCI DE NE PAS ENLEVER




I wake up alone, with only daylight between us. Last night the world was beneath us, tonight comes, dear love, were we torn apart by the break of day ? Come real love, why do I refuse you ? I know your face all too well, still I wake up alone. And if I just might wake up alone, bring on the night.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t5842-victoria-keep-this-love-in-this-photograph#203317 http://www.30yearsstillyoung.com/t8854-tori-walking-in-the-wind#315718 http://www.30yearsstillyoung.com/t5892-tori-fitzmartin#205527 http://www.30yearsstillyoung.com/t8932-tori-fitzmartin#318461

ÂGE : vingt-sept ans.
SURNOM : cade, c'est pas suffisant ?
STATUT : l'amour, c'est pour les faibles.
MÉTIER : tatoueur et batteur du groupe "The Street Cats".
LOGEMENT : redcliffe, appartement 58 avec son jumeau et Thea, la squatteuse.

POSTS : 268 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Cade a un frère jumeau, ils ne se ressemblent pas tellement physiquement, mais ils ont quand même ce lien particulier que personne n’arrive vraiment à comprendre. ≈ Cade est très asthmatique, quand il s’énerve trop, il n’est pas rare qu’il fasse une crise, il vaut mieux pour lui qu’il est toujours sa ventoline où ses crises peuvent être très violentes ≈Il a toujours dessiné, au début dans les coins de ses cahiers, puis maintenant sur la peau des gens. Il est plutôt doué dans ce domaine.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
lana
lene
tori
katherine
RPs TERMINÉS :
≈ MY BRO, MY SOUL ≈

PSEUDO : badbuzz.
AVATAR : cole mohr.
CRÉDITS : laureen et tumblr.
DC : june et berlioz.
INSCRIT LE : 17/09/2016

MessageSujet: Re: rubs me this task on that face | FT. TORI (event d'halloween;)   Lun 24 Oct - 23:01


rubs me this task on that face.
Je ne suis pas du genre à me soucier des gens, mais Tori, elle a cette aptitude à me faire devenir différent et c’est ce qui me rend le plus furieux avec moi-même, mais aussi avec elle. Façon, elle est habituée à mon comportement, je ne compte donc pas prendre de pincette parce qu’elle se retrouve dans ce lit d’hôpital. Pourtant, je remarque très bien qu’elle n’est pas dans son assiette. Connaissant Tori, je doute que le bordel d’hier soit la cause de son état, elle semble vouloir cacher quelques choses que je vais finir par découvrir, comme à chaque fois. Elle ne perd cependant pas son mordant face à ma sale attitude qui a l’air de l’exaspérer, tout ce que je veux. « Ouais, je sais, c’est l’une de mes qualités. » J’hausse les épaules avant de me mettre à rire lorsqu’elle pense être morte et que je sois son guide privé pour l’enfer. La vieille femme semble être dérangée par mon fou rire, mais je n’en ai strictement rien à fiche. « Tu iras sûrement en enfer, ouais, mais moi j’ai déjà une place VIP aux côtés de Jésus et de toute la clique. » Faut pas qu’elle rêve celle-là, je suis dans les petits papiers de dieu, moi, c’est bien pour ça qu’il m’arrive rarement des trucs de merde. Même cette tempête n’a pas su m’achever, à peine un bleu pour me rappeler que je suis un mortel quoi ! Je veux quand même savoir ce qui lui est arrivé à la Camality Tori, se serait même possible qu’elle se soit blessé toute seule, sans nul besoin de la tempête. Elle se redresse difficilement sur son lit, mais je n’ai pas très envie de l’aider, au contraire ça me fait plaisir de voir à quel point elle galère. Un petit côté sadique que je ne me connaissais pas. Elle m’explique que tout un club lui est passé dessus et même si je ne le montre pas, sa blague elle me fait pas rire. Elle a tendance à m’irriter même, parce que je n’aime pas savoir ce genre de détail la concernant. Faut dire qu’elle a été ma petite amie pendant un assez long moment et que j’ai dû lui faire une bonne centaine de crise dès qu’un type l’approchait et je crois que cette mauvaise habitude n’a pas foutu le camp. Malheureusement. Je continue d’écouter ses péripéties, apparemment ça lui aurait coûté un traumatisme crânien. Je ne réagis pas face à ça, je suis pas attristée tant que ça. Elle n’est pas morte, je vais pas la plaindre d’être en vie quand même. Elle me demande alors si de mon côté tout va bien et si je n’ai pas eu trop de perte. « Je vais bien, mon frère va bien. C’est tout ce qui compte. » Pour mes potes, on comptera les blessés plus tard. Je me mets à sourire comme un gros naze. « T’as devant toi un véritable héros, j’ai sauvé trois ou quatre gonzesses au cinéma de plein air pendant la tempête. Je pense que dès que tout se sera calmé, on va sûrement me remettre la médaille du courage. » Je remarque, alors que je continue à faire le con, qu’elle est en train de chialer. Je ne comprends pas trop, mais je pense pas que c’est par rapport à ce qui lui est arrivé, Tori a toujours été plus forte que ça. « Bon tu vas finir par me dire ce qui te fait pleurer, ça commence à me faire chier là. » Je m’énerve assez rapidement, la vieille à côté de Tori râle, mais sans ses dents, difficile de comprendre. « Oh et toi ferme là et meurs d’une crise cardiaque, t’as passé la date de péremption de toutes manières. » Elle va pas me faire chier aussi celle-là.


MARQUEUR POUR LE COMPTAGE DES POINTS MERCI DE NE PAS ENLEVER


l'adorable branleur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t11542-cade-je-suis-un-vrai-bordel http://www.30yearsstillyoung.com/t11597-cade-viens-petite-fille-dans-mon-comic-strip

la sale gosse

ÂGE : 32 ans, et c'est pas facile tous les jours tu sais.
SURNOM : calamity, fitz, la geek.
STATUT : célibataire, abonnée aux relations foireuses.
MÉTIER : chroniqueuse @ ABC radio.
LOGEMENT : loft #413 à redcliffe.

POSTS : 809 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Ok mais tu le commences.
RPs EN COURS :

BryanJanCade (event)


Everything that I do reminds me of you. Do you see how much I need you right now ? When you're gone the pieces of my heart are missing you. When you're gone all the words I need to hear to always get me through the day and make it ok... I miss you Kenny.

RPs EN ATTENTE : Amelia ☁ Heather ☁ Wayne
PSEUDO : seven devils.
AVATAR : rachel bilson ♡
CRÉDITS : hepburns (ava) + neon demon (sign)
DC : aucun.
INSCRIT LE : 03/12/2015

MessageSujet: Re: rubs me this task on that face | FT. TORI (event d'halloween;)   Mar 22 Nov - 22:16




   
   Cade & Tori
   rubs me this task on that face

T
ori levait les yeux au ciel en entendant les répliques de Cade. A l'époque elle lui avait souvent hurlé au visage qu'elle ne comprenait pas ce qu'elle faisait encore avec lui, que c'était un abruti et tout un tas d'autres noms d'oiseaux. Les mots d'amour fusaient aussi du côté du tatoué. Comment avait-elle pu le supporter aussi longtemps. Oh cette question lui avait traversée l'esprit plus d'une fois. Comment avait-elle fait pour supporter son comportement de merdeux, ses réflexions désagréables, son cynisme et sa cargaison d'autres défauts pendant des mois quand aujourd'hui, en à peine cinq minutes Tori en avait ras le bol. Avec du recul la réponse était simple: l'amour. Toute personne ayant été amoureuse au moins une fois sait que l'amour rend aveugle. Qu'on subit par amour, qu'on devient masochiste parfois, qu'on ferme les yeux et qu'on passe l'éponge sur tellement de choses pour faire fonctionner son couple. Et on peut dire que niveau masochisme et concessions, Cade et Tori avaient eu leur dose. Bref, tout ça pour dire que si autrefois Tori était capable de se contenir lorsqu'il lui tapait sur les nerfs, aujourd'hui les choses étaient différentes. Surtout en ce jour précis, jour funeste... Journée de merde. Passant une main sur son front en soupirant, Tori lâchait d'un ton exaspéré « Tu veux pas faire un break. », pour ne pas dire autre chose et être grossière. Malgré son agacement, elle esquissait sourire en entendant son ex lui dire que son frère allait bien. Même si Cade était insupportable, il n'en restait pas moins un homme avec qui elle avait vécu quelque chose de fort -de violent parfois et savoir son frère qui lui était si cher en parfaite santé la rassurait. La suite lui fit perdre son mince sourire... La brune soupirait à nouveau avant de répondre « C'est bien. Pour celle de la connerie, je vais m'en charger personnellement. ». Elle se mit à penser à Kenny qui n'avait pas pu être sauvé, qui n'avait eu aucune chance... Et elle se remit à sangloter. Tori ne parvenait pas à lutter et elle n'avait pas à le faire. Elle avait mal et elle en avait parfaitement le droit. Alors au diable la fierté, les commentaires de Cade. C'était le cadet de ses soucis en fin de compte. Posant sa main valide sur sa poitrine en prenant un faux air désolé, penchant un peu la tête pour lui dire d'une voix mielleuse « Oh, oh désolée. Je suis vraiment navrée. Pauvre Cade, tu dois subir mes larmes. Quelle épreuve ! J'vais en verser deux trois pour toi aussi si tu veux. Pour le martyr que tu es. ». Tori tournait lentement la tête pour poser les yeux sur la vieille dame dans le lit un peu plus loin avant de rappeler son ex à l'ordre « Cade, bordel ! Stop. Un peu de respect, merde ! ». D'accord la vieille était difficilement supportable mais elle avait été bienveillante à l'égard de Tori et ça, la brune lui en était reconnaissante. Sentant qu'elle risquait d'imploser, elle avouait à Cade la cause de ses larmes « J'ai perdu mon... meilleur ami. C'est pour ça que je pleure. Parce que c'était un mec bien et qu'il méritait pas de partir si tôt. J'viens de l'apprendre, j'arrive pas à gérer alors s'il te plait, arrête ton putain de cirque. J'ai vraiment pas besoin de ça... ». Tori fixait Cade avec ses yeux bordés de larmes, la gorge nouée avant d'enfouir son visage dans ses mains. Ce qu'elle ressentait à cet instant était tellement fort qu'elle en oubliait la douleur physique. C'était son cœur qui souffrait le plus désormais et elle ignorait comment elle allait pouvoir atténuer cette douleur qu'elle avait eu la chance de ne pas connaitre jusqu'à présent.
WILDBIRD

Spoiler:
 




I wake up alone, with only daylight between us. Last night the world was beneath us, tonight comes, dear love, were we torn apart by the break of day ? Come real love, why do I refuse you ? I know your face all too well, still I wake up alone. And if I just might wake up alone, bring on the night.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t5842-victoria-keep-this-love-in-this-photograph#203317 http://www.30yearsstillyoung.com/t8854-tori-walking-in-the-wind#315718 http://www.30yearsstillyoung.com/t5892-tori-fitzmartin#205527 http://www.30yearsstillyoung.com/t8932-tori-fitzmartin#318461

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: rubs me this task on that face | FT. TORI (event d'halloween;)   Aujourd'hui à 5:10

Revenir en haut Aller en bas
 

rubs me this task on that face | FT. TORI (event d'halloween;)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: st vincent's hospital
-