AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
30Y est ta maison depuis plus de 3 mois ?
Alors aide les nouveaux à se faire une place dans la famille !
Deviens parrain ou fais partie d'un groupe d'intégration.

Partagez | 
 

 If you assume that there is no hope, then you guarantee that there will be no hope || CAMBER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ÂGE : 32 ans
SURNOM : Matt, Matty
STATUT : fiancé, apparement ...
MÉTIER : mécanicien
LOGEMENT : un petit appartement dans le centre ville

POSTS : 188 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
RPs EN COURS :

Adriel
Soren & Heidi
Heidi
Elio

RPs EN ATTENTE : Camber
Cleo
Bryan

PSEUDO : Sundae
AVATAR : Andrew Cooper
CRÉDITS : Avatar Aslak, gif de profil Heidi ♥
DC : Thomas, Nathan, Martin
INSCRIT LE : 13/06/2016

MessageSujet: If you assume that there is no hope, then you guarantee that there will be no hope || CAMBER   Ven 21 Oct - 21:08

Je me réveille lentement. Très lentement. Comme si mon corps savait qu'il est meurtri et qu'il ne veut pas s'infliger d'avantage de douleur qu'il n'en a déjà au repos. Mes yeux s'habituent gentiment à la lumière blanche dans laquelle est inondée la chambre dans laquelle je me trouve et je soupire, tout simplement. Sans doute de soulagement que je ne sois pas mort définitivement et pour vrai. Mais à quel prix ?

Après plusieurs minutes, voire plusieurs heure, je suis totalement sorti de ma torpeur mais ne me rends comptes des conséquences qu'après le passage du médecin. D'après lui je serais passé à deux doigts de l'amputation. Si la nacelle avait appuyé plus longtemps et surtout quelques centimètre plus bas, elle aurait comprimé l'artère fémorale et aurait totalement bloqué la circulation sur sang dans la jambe droite. Au lieu de ça, c'est le bassin qui a tout prit. Je ne suis pas spécialiste, mais en voyant les radios il m'a semblé qu'aucun os du bassin n'est resté intact. En plus de ça s'ajoute une double fracture de la jambe droite, une luxation du genoux gauche, une fracture et luxation de l'épaule gauche, une rate éclaté et plusieurs ecchymoses. Fort heureusement, aucun déficit neurologique, j'ai toute les sensations dans tous mon corps et le cerveau n'est pas touché.

Ça, ce fût la mauvaise nouvelle de la journée. La bonne nouvelle ? Ma sœur n'a rien. D'après les infirmières, elle aurait passé tout son temps à mon chevet et ne serait parti qu'à peine 30 min avant que je ne me réveil. Ils l'ont sûrement contacter pour lui annoncer que je suis réveillé. Je n'ose même pas imaginer ce qui se passe dans la tête de ma sœur. Kaecy et Elio vont bien aussi. Soren et Jameson ? Je n'ai pas de nouvelles d'eux. J'espère de tout cœur que ça va pour eux.

Dans tous les cas, en début d'après midi, la porte s'ouvre. J'étais sur le point de m'assoupir lorsque je vois la tête de Camber apparaître à l'embouchure de la porte. Après la surprise, c'est un sourire qui prends place sur mon visage.  «Salut » dis-je en reposant ma tête sur l'oreiller  « ça va, toi ?» demandais-je, inquiet. Je l'observe quelques instant en silence avant de toussoté légèrement  «Merci » soufflais-je  «sans toi je serais sûrement encore là-bas » je lui offre un petit sourire sincère.


I lift my mind to the sky and I let it take flight.
The wind carries to my ears prescious sound of life. Soon I break all ties which bind me to this earth. All that surrounds me seems to melt into the blue eternal





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas

la toujours solo

ÂGE : trente ans, un cap difficile lorsqu'on réalise qu'on est passé à côté de sa jeunesse
STATUT : mariée à son travail depuis beaucoup trop longtemps
MÉTIER : notaire spécialisée dans le droit familial, également directrice d'un groupe de paroles pour personnes victimes d'un traumatisme qu'elle a créé il y a quelques années
LOGEMENT : #102 pine rivers, dans un appartement bien trop grand pour elle seule

POSTS : 3346 POINTS : 165

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : elle a eu un accident quand elle avait 19 ans, une voiture l'a renversée ≈ depuis, elle ne peut plus faire de surf ≈ n'a pas eu de relation sérieuse depuis 2 ans ≈ amatrice de vin mais très mauvaise cuisinière ≈ elle ne se souvient pas de la dernière fois où elle est partie en vacances ≈ fan d'harry potter, elle a appelé son chat roux ron
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : cleotonyeleanoralvarochelsealenesaulmatteoseantommy #2

- caleo -
hey sister, know the water's sweet but blood is thicker. oh, if the sky comes falling down, for you, there’s nothing in this world i wouldn’t do.

- camberny -
i cannot lose you, because if i ever did i'd have lost my best friend, my soul mate, my smile, my laugh, my everything.

- cammy -
it feels empty here, like we left in a hurry and forgot ourselves. take my hand and let’s not feel alone for a while.

- caul -
you're right by my side whenever i need you, through the hardest times, i'll be there for you. at the crack of dawn when the moon is gone.

RPs EN ATTENTE : aisling ≈ ginny ≈ julian
RPs TERMINÉS : ianaustinevent halloweentommy
PSEUDO : PINK TIGER (margot)
AVATAR : leighton perfect meester
CRÉDITS : ruthless (avatar), tumblr (gifs signature), which witch (codes), loonywaltz (userbars) & PINK TIGER (crackships)
DC : rose (s.turner)
INSCRIT LE : 11/06/2016

MessageSujet: Re: If you assume that there is no hope, then you guarantee that there will be no hope || CAMBER   Mer 26 Oct - 22:17

Matteo & Camber
“if you assume that there is no hope, then you guarantee that there will be no hope”
Le poids de la nuit blanche commençait à se faire sentir lorsque Camber arriva à son appartement en fin de matinée. Dépassée par la nuit d’épouvante qu’elle avait vécue, ainsi que par les nouvelles désastreuses qui s’enchainaient comme le décès de son oncle, la jeune femme avait été loin de penser à son animal de compagnie qu’elle avait abandonné la veille au soir. En entrant dans son appartement, on pouvait croire que la tempête s’y était abattue. Sûrement peu contente de ne pas voir sa maitresse rentrer, Ron avait dévasté le salon en renversant les objets de décoration et utilisant tous les endroits du monde sauf sa litière pour faire ses besoins. Au bord de la crise de nerfs, Camber ignora les dégâts et se laissa tomber sur son canapé. Impuissante face à la vague de fatigue qui s’emparait d’elle, la notaire sentit ses paupières se faire lourdes pour se fermer sans effort.

Il était quinze heures lorsque Camber fut réveillée par les miaulements incessants de son chat qui ne cessait de faire des aller et venues le long de son corps. En temps normal, elle l’aurait probablement engueulé, voire pousser, mais son corps avait puisé toute l’énergie qu’il détenait. Se contentant de râler, elle se redressa et eut le reflexe de chercher son portable avant de se rappeler. Il allait lui falloir du temps pour assimiler le fait de l’avoir perdu, objet si vital et précieux à ses yeux. Le voyant rouge de son téléphone fixe attira alors son attention, signalant qu’un message lui avait été laissé. Sans plus attendre, elle s’empressa d’enclencher le répondeur et entendit la voix de sa grande sœur, saine et sauve en compagnie de la petite Cami. Prendre des nouvelles des gens était bien difficile sans son portable et cette idée l’angoissait plus que tout. Il allait probablement lui falloir des jours pour s’assurer que tout son entourage se portait bien, ou non.

Se sentant particulièrement inutile dans son appartement dénué de vie et d’occupation efficace, la notaire prit rapidement la décision de retourner à l’hôpital où de nombreux proches se trouvaient. Consciente de son état, elle s’accorda néanmoins le temps de prendre une douche et d’enfiler des vêtements propres. Ne plus voir de sang ou de terre sur elle était presque étrange, tant elle s’était habituée au chaos que cela représentait. Fin prête et mieux dans sa peau, elle quitta son appartement et attrapa le premier taxi qu’elle trouva. L’arrivée dans l’hôpital fut bien tumultueuse compte tenu de l’encombrement que lui infligeaient ses béquilles, mais elle parvint tout de même à se rendre là où désirait. La chambre de Matteo. Légèrement stressée à l’idée de se retrouver en tête à tête avec un homme dont elle avait fait le deuil, Camber eut une certaine hésitation avant d’entrer dans la chambre. « Salut. Ça va, toi ? » Le sourire si familier de son ami lui raviva le cœur et toute once d’anxiété avait disparue en un rien de temps. « Hey, ça va » avait-elle répondu d’une petite voix en s’avança vers la chaise à ses côtés ; il lui était absolument impossible de rester debout plus longtemps. « Merci, sans toi je serais sûrement encore là-bas » Gênée, elle détourna le regard, remettant en place une mèche de cheveux qui lui tombait sur le visage. « Ne me remercies pas, je le referai cent fois si il le fallait. C'est normal » Son visage affichait un sourire tendre et affectueux, une expression qu’elle avait toujours eut en présence de son ancien beau-frère et ami. « Je suis si contente de te revoir, si tu savais. Je n’y croyais pas quand Cleo m’a annoncé que tu étais vivant… Quand je t’ai vu sous cette nacelle j’aurais voulu que le temps s’arrête pour réaliser. Je… tu m’as manqué Matteo » Plus elle parlait, et plus sa voix se faisait chancelante, troublée par les émotions qui la submergeaient. Sans être en mesure de se contenir, Camber vint l’enlacer – sans toutefois trop serrer par peur de lui faire du mal – puis s’écarta de nouveau. « Je n’aurais pas supporté d’apprendre ta mort une deuxième fois » finit-elle par avouer, évoquant son état de santé actuel.


© Starseed


MARQUEUR POUR LE COMPTAGE DES POINTS MERCI DE NE PAS ENLEVER


cause everybody dies but not everybody lives
“i fly with the stars in the skies. i am no longer trying to survive, i believe that life is a prize but to live doesn't mean you're alive. don't worry 'bout me and who I fire, i get what i desire, it's my empire”


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t9682-camber-cause-everybody-dies-but-not-everybody-lives http://www.30yearsstillyoung.com/t9774-camber-everybody-dies-but-not-everybody-lives http://www.30yearsstillyoung.com/t10451-camber-huntington
 

If you assume that there is no hope, then you guarantee that there will be no hope || CAMBER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: st vincent's hospital
-