AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
30Y est ta maison depuis plus de 3 mois ?
Alors aide les nouveaux à se faire une place dans la famille !
Deviens parrain ou fais partie d'un groupe d'intégration.

Partagez | 
 

 One way or another ft. Charlie H-P

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ÂGE : 24 ans
SURNOM : Cat
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Etudiante en commerce
POSTS : 23 POINTS : 50

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Valentin M. / Swann C. / Charlie H-P.
AVATAR : Jessica Brown-Findlay
DC : Non
INSCRIT LE : 27/09/2016

MessageSujet: One way or another ft. Charlie H-P   Mar 25 Oct - 17:15



ONE WAY OR ANOTHER





Fluctuations are aching my soul
Expectation is taking it's toll
Fluctuations are aching my soul
'Cause everything you ever told me could have been a lie
We may never have been in love


« Je dors chez mon fiancé, il est en retard pour le concert, mais il  ne devrait pas tarder à arriver »
. Sympathiser avec le serveur de la salle s’était avéré être une mauvaise idée. C’était un cinquantenaire, il devait être espagnol ou italien et semblait prendre un peu trop son métier à cœur.  J’avais beau m’enfoncer dans la foule, m’éclipser aux toilettes, il trouvait toujours une excuse pour venir me trouver. Par politesse, je lui adressai un dernier sourire avant de m’éloigner du bar pour m’installer sur un sofa situé en face du comptoir et sur lequel était installée une jeune femme qui semblait être complètement ivre. Moi qui pensais être tranquille, j’avais tout faux. Une fois assise, l’inconnue s’est empressée d’engager la conversation et à déblatérer toutes sortes de choses qui n’avaient aucun sens. Je m’étais d’abord montrée amicale et patiente, je répondais brièvement à ses questions sans pour autant lui porter grand intérêt, tentant de ne pas faire attention à son horrible haleine parfumé au malte et de tabac. Elle me trouvait incroyablement sympathique et en quelques minutes, j’étais devenue sa meilleure amie. Je ne connaissais même pas son prénom. En gage de remerciement, elle s’est mise à m’enlacer en me promettant d’être toujours-là pour moi. Cette situation qui était déjà particulièrement gênante, était un prétexte de plus pour que le serveur me parle. Sans que je ne lui demande rien, il m’avait débarrassé de la pauvre jeune femme et l’avait emmené auprès d’un agent de la sécurité. Il revint près de moi presque aussitôt, un verre de whisky en main pour se faire pardonner. « Non ce n’est pas de votre faute, ne vous en faites pas. J’adore cette chanson, je vais y aller. Merci encore » . Je mis un terme à la conversation avant qu’elle ne commence et sans même le laisser répondre, je n’avais pas envie avoir droit aux avances de cet homme qui pourrait être mon père.

I know that dreams don't count, count
I know that dreams don't count
But if it feels real, what the hell's the point of stealing
That image I have of you from me


La salle était minuscule mais j’étais finalement parvenue à me frayer un chemin entre les quatre-vingt personnes qui assistaient au concert. Le chanteur m’adressa un sourire. Je le connaissais, contrairement à ses amis new yorkais, lui était originaire du Pays de Galles et avait vécu une grande partie de sa jeunesse à Londres. Nous fréquentions les mêmes endroits, les mêmes amis. Contrairement à ma famille, la sienne n’était pas particulièrement riche, mais il avait su gravir les échelons grâce à une carrière de mannequin hors norme. Il semblait surpris et intimidé par ma présence. Alors, histoire de n’être qu’un visage parmi tant d’autres, je me suis un peu éloignée à reculons, sans faire vraiment attention à ceux qui se trouvaient autour de moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

l’orgueil et les préjugés

ÂGE : 26 ans
SURNOM : Chachatte
STATUT : Libre comme l'air, ou presque. Papa de substitution de son neveu, Oliver âgé de 4 ans.
MÉTIER : Etudiant en journalisme, actuellement stagiaire chez ABC Radio dans le cadre de ses études. Espère se faire embaucher à l'issue de ses six mois de stage.
LOGEMENT : Pine Rivers au numéro 20, une grande villa avec son grand frère, sa petite soeur et son neveu de 4 ans.

POSTS : 364 POINTS : 5

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Snobinard britannique seront certainement les premiers mots qui vous viendront à l'esprit en me voyant et vous n'auriez pas totalement tord. Je ne suis, cependant, pas qu'un crétin qui se croit sorti de la cuisse de Jupiter. ∆ J'ai quitté Brisbane pour suivre ma petite soeur, qui était enceinte. Nous sommes venu ici, avec notre grand frère pour lui permettre d'élever elle-même son enfant, malgré la pression parentale qui refusait qu'elle garde cet enfant.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Side by side, connected by the heartHazard-Perry Family#1
╌╌╌
If she drives you crazy, she is probably the oneCharlis#4
╌╌╌
Here's to the nights that turned into mornings with the friends that turned into familyTeam Rocket#1Delie#1Kyeran#1Coralie#1
╌╌╌
More than a friendship, less than a relationshipKeandra #1
╌╌╌
Those were yersterday's feelingsCatharine#1
╌╌╌
Kaecy#1Sélène#1
╌╌╌

RPs EN ATTENTE : Svetlana △ Lene
PSEUDO : BesidetheCrocodile
AVATAR : Douglas Booth
CRÉDITS : avatar©Shiya signature©ALAS
DC : Heidi Jolie & Elea Bella
INSCRIT LE : 24/03/2016

MessageSujet: Re: One way or another ft. Charlie H-P   Dim 6 Nov - 1:18



❝ One way or another ❞

Catharine & Charlie
One day maybe next week, I'm gonna meet ya', I'll meet ya' ah. And if the lights are all out I'll follow your bus downtown, see who's hangin' out △
Ces derniers temps, j’avais eu l’impression de ne pas avoir une seule seconde à moi. Il fallait dire que je passais mon temps à courir partout, fardeau que je devais porter puisque j’avais choisi de me lancer dans pleins de choses à la fois tout en sachant que, de base, j’avais un emploi du temps restreint. C’était en effet le lot lorsqu’on choisissait de suivre sa petite sœur enceinte pour l’aider à élever son fils. Oliver était un gamin extrêmement intéressant et perspicace que j’aimais comme si c’était mon fils à moi. Dans la volonté de ne pas reproduire les erreurs de nos parents, nous avions décidé avec Théodora et Gauthier de consacrer le maximum de temps au petit garçon en essayant au maximum d’éviter qu’il n’ait à aller chez une quelconque baby-sitter. A trois cela aurait été parfaitement faisable, si nous n’avions pas été des Hazard-Perry. Bien que nous rejetions l’éducation de nos parents, nous avions tous hérité de leur ambition de faire de grandes choses. Aussi Gauthier, trader à succès travaillait énormément, notamment pour nous offrir un toit à tous. Quant à Théodora, elle venait de commencer ses études de médecine et cela lui demandait énormément de temps. Quant à toi, en parallèle de mes études de journalisme et de ma spécialisation en géopolitique du Moyen-Orient, j’avais choisi de poursuivre mon stage à temps partiel chez ABC Radio. A tout ça, s’ajoutait les activités banales d’un homme de 26 ans qui comptait bien profiter de ces quelques années avant la trentaine et au fond, il ne restait plus beaucoup de temps pour tout simplement profiter. J’avais donc prévu le coup longtemps à l’avance, histoire de laisser à Théo et Gauthier le soin de s’organiser pour Oliver. J’étais plus que déterminé d’aller à ce concert. Je l’avais longtemps voulu sans vraiment prendre le temps de prendre les places. Mais un ami était venu me voir avec une place en trop pour ce concert et j’avais aussitôt sauté sur l’occasion. Une soirée entre amis, loin de la frénésie habituelle de ma vie chargée me ferait le plus grand bien.

Dans la foule, je profitais à fond, bien décidé à m’amuser ce soir. La musique était géniale et l’ambiance au rendez-vous. La salle n’était pas bien grande et c’était justement ce qui contribuait à l’ambiance agréable qui régnait ici. « Je reviens, je vais chercher à boire. » m’informait mon pote avant de disparaître dans la foule pour me laisser seul. Alors que je songeais au fait que j’avais quand même soif moi aussi et que je ferais bien de le suivre, une jeune femme qui reculait me heurtait. Le choc n’était pas vraiment violent mais il me surprenait puisque, trop occupé à fixer la scène je ne prêtais pas la moindre attention à ce qui se passait autour de moi. « Attention… » la prévins-je alors avant de m’interrompre brusquement. Ce n’était pas possible… Et pourtant, je l’aurais reconnue entre mille. Si ce n’était pas elle, cette jeune femme lui ressemblait étrangement. « Catharine ? » demandais-je alors, clairement perturbé par cette apparition. Je savais pourtant bien que Catharine ne devait pas se trouver ici, mais à Londres. La coïncidence de se retrouver ici, à l’autre bout du monde alors que je ne lui avais jamais vraiment dit où je partais était trop mince. Pourtant, c’était bien elle, en chair et en os. Tout à coup, le concert n’avait plus la moindre importance, je voulais comprendre ce qu’elle faisait ici, en Australie, à Brisbane. « Qu’est-ce qui t’amène dans le coin ? » lui demandais-je aussitôt, ne pouvait attendre plus longtemps d’obtenir la réponse.
©BESIDETHECROCODILE


Miles ahead of us
I used to believe we were burning on the edge of something beautiful, seeling a dream, smoke and mirrors keep us wainting on a miracle. ©alas.


.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t7977-charlie-on-ne-va-pas-se-mentir-tirer-un-trait-sur-les-gens-ca-ne-marche-pas-souvent-il-vaut-mieux-leur-tirer-une-balle http://www.30yearsstillyoung.com/t7996-charlie-your-past-is-just-a-story http://www.30yearsstillyoung.com/t8021-charlie-hazard-perry

ÂGE : 24 ans
SURNOM : Cat
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Etudiante en commerce
POSTS : 23 POINTS : 50

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Valentin M. / Swann C. / Charlie H-P.
AVATAR : Jessica Brown-Findlay
DC : Non
INSCRIT LE : 27/09/2016

MessageSujet: Re: One way or another ft. Charlie H-P   Sam 19 Nov - 2:23



Je ne comprenais pas ce qu'il était en train de se passer, je ne savais même pas d'où venait exactement cette voix à peine audible, étouffée par les cris de la foule et le hurlement d'une guitare électrique. Le jeu de lumière provenant de la scène et la lueur tamisée de la salle me permettaient de deviner maladroitement le visage de mon interlocuteur. J'ai pensé le reconnaître mais les chances que ce soit lui étaient presque inexistantes, puis il a prononcé mon prénom et mes doutes se sont confirmés. Je ne savais pas vraiment comment réagir, j'avais toujours redouté ce type de situation un peu embarrassantes, celles pour lesquelles nous ne sommes jamais réellement préparés. " Charlie ! C'est une longue histoire.. enfin les études." avais-je répondu en haussant le ton afin de me faire entendre malgré le vacarme qui nous entourait, il faut dire que ce n'était pas le meilleur lieu pour discuter. En lui faisant comprendre de me suivre et sans vraiment lui demander son avis, je me faufilais entre les quelques spectateurs qui me séparait de l'espace plus calme dans lequel j'étais installée plus tôt dans la soirée.


" Et toi, qu'est-ce-que tu fais ici ?" L'envie de lui retourner la question me taquinait la gorge, ma curiosité me torturait une fois de plus si bien que j'en avais oublié toutes formes de politesse, je ne l'avais même pas salué. C'est en l'observant sous une lueur plus agréable, plus lumineuse, que je m'étais rendue compte de la situation. Nous nous étions quittés il y a bien longtemps, tellement longtemps que j'avais cessé de me demander quelles étaient les raisons de son départ et quelle était sa destination. Je me doutais bien qu'un jour ou l'autre, nos chemins finiraient par se croiser à nouveau, mais je pensais plus à un dîner mondain ou au mariage d'une connaissance commune, pas à concert de rock dans une salle miteuse du fin fond de Brisbane. Je ne me souvenais plus exactement combien de temps s'était écoulé depuis la dernière fois, les années s'étaient évanouies avec une rapidité ahurissante, s'en était effrayant. Il n'avait pas vraiment changé, il était juste un peu plus vieux et sa coupe de cheveux était nettement plus acceptable. La mienne aussi. " En tout cas, ça me fait plaisir de te revoir, je suis réellement surprise de tomber sur toi ici." m'étais-je empresser d'ajouter avant qu'il ne réponde. C'était vrai, j'étais sincèrement contente, le temps avait fait son travail et avait fini par noyé la rancœur laissée par le départ de celui qui se tenait devant moi. Je repensais très rarement à cette période, comme s'il s'agissait d'une autre Catharine, comme si cette vie ne m'appartenait pas et c'était peut-être mieux comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: One way or another ft. Charlie H-P   Aujourd'hui à 6:58

Revenir en haut Aller en bas
 

One way or another ft. Charlie H-P

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: redcliffe :: emergenza
-