AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain ou rejoins un groupe d'intégration.
Découvre le du forum
et n'hésite pas à participer !


Partagez | 
 

 The happiness of your life depens upon the quality of your thoughts • Alvaro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

le coeur meurtri
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (26.07.1989)
SURNOM : Nath, Nathou
STATUT : célibataire et s'y plait bien malgré tout
MÉTIER : Webmaster chez ABC
LOGEMENT : Dans un appartement qu'il trouve un peu trop grand maintenant qu'il habite de nouveau seul.

POSTS : 3854 POINTS : 855

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Originaire de Cambridge (U.K) il a débarqué à Brisbane il y a 1 ans exactement • Paraplégique depuis 3 ans, mais totalement indépendant, il a quitté sa ville natale pour se prouver à lui-même qu'il était capable de se débrouiller seul • Son père est mort dans l'incendie qui est à l'origine de son handicap, il a fait une tentative de suicide l'année dernière • Naïf mais adorable, un peu trop gentil, Nathan a beaucoup de mal à faire confiance à quelqu'un. La seule personne a qui il fait aveuglement confiance c'est Myrddin • sa plsu grande peur: l'abandon. Ce qui est à l'origine de bien de problè
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Thomas & Myrddin
Romeo
Myrddin & Saul
PSEUDO : sundae
AVATAR : Logan Lerman
CRÉDITS : Avatar @heart attack ; Gif trouvé sur rebloggy ; Sign @Lizzou
DC : Thomas & Martin & Anders
INSCRIT LE : 29/05/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t2409-nathan-you-have-the-emotional-range-of-a-teaspoon http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas http://www.30yearsstillyoung.com/t4202-nathan-potter

MessageSujet: The happiness of your life depens upon the quality of your thoughts • Alvaro   Ven 4 Nov - 10:41


Ça fait une semaine que je suis sortie du service de psychiatrie juste pour changer d'établissement et intégrer le centre de rééducation qui se trouve juste à côté. Une semaine donc que mes jambes ont commencées à se réveiller et ça ne fait que progresser. A vrai dire, je sens toute ma jambe gauche, sauf peut-être le bout des doigts de pieds. La droite c'est un peu plus compliqué : les sensation s'arrête un peu au-dessus de mon genou. Mais ça ne change rien. Les muscles de mes cuisses et hanches sont réveillé et c'est ce qu'il y a de plus important pour tenir debout.

D'ailleurs, aujourd'hui aurait dû être le plus beau jour de ma vie. Avec mon kiné, j'étais sur le point de me mettre debout, lorsque le médecin a débarqué dans la salle, disant que je devais tout de suite partir d'ici pour aller au groupe de psychologie. J'ai protesté, j'ai insisté pour rester ici car, je l'avoue, je n'ai absolument aucune envie de m'installer aux côtés de gens que je ne connais pas. A mon avis, la thérapie est beaucoup plus importante qu'une quelconque séance de psychologie, mais ni le médecin ni même mon kiné ne sont de mon avis. C'est d'ailleurs ce dernier qui insiste pour que j'y aille, me promettant de me reprendre cet après midi si le cœur m'en dit. Je soupire doucement et hoche la tête.

Remettant mes pieds sur le repose pieds, je défais les freins puis sort des barres parallèle et lève le regard vers le médecin. Avec un hochement de tête je lui indique que je suis près. Il m'offre un sourire puis prends la sortie. Avant de le suivre dans le couloir, je lance un dernier coup d’œil vers le kiné qui me fait signe de partir avec un clin d’œil. Je soupire doucement puis pousse sur mes roues et rattrape le médecin. Dans l'ascenseur, celui-ci tente d'engager une conversation avec moi, mais je suis beaucoup trop perdu dans mes pensées que je suis totalement hermétique à toutes ses tentatives. Il abandonne finalement et m'indique simplement la salle dans laquelle se tient la thérapie de groupe.

Il m'observe, je l'observe et je me demande pourquoi il ne part pas. Sans doute veut-il être sûr et certain que je fasse comme il veut, lui ? Je soupire doucement et toque à la porte avant d'entrer et la refermer derrière moi. En me tournant vers la pièce, je vois tous les regards posés sur moi et je baisse le regard sur mes genoux. Sans doute dois-je aussi rougir. Dans tous les cas j'ai juste envie de disparaître dans un trou de souris en ce moment même. Enfin. Je prends une profonde inspiration pour me donner un peu de courage.

 « B...bonjour» dis-je d'une petite voix, trahissant mon malaise  « Je suis Na-»  «Nathan Potter ! » me coupe une jeune femme. Sans doute la psychologue. Je relève mon regard sur elle et, déglutissant, j'hoche la tête. Elle m'offre un sourire confiant  « Super ! Vient t'installer avec nous, nous venons tout juste de commencer» je lui adresse un petit sourire et regarde un peu les autres, essayant de voir où je pourrais m'installer.

Je choisi finalement une place qui me semble assez grande pour pouvoir me garer sans encombre. Les deux à mes côtés se déplace un peu pour me faciliter l'accès et je les gratifie d'un léger sourire avant de relever mon regard vers la femme afin de lui signifier que c'est bon, je suis près.



I want my entire life be composed of first times
Be careful, you are not in Wonderland. I've heard the strange madness long growing in your soul, in your isolation but you fortunate in your ignorance. You who have suffered find where love hides, give, share, lose, lest we die unbloomed.


Revenir en haut Aller en bas

le retour à la case départ
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans (11/09/1981)
SURNOM : Al
STATUT : Mon coeur ? Je l'ai perdu. Il reste introuvable et je ne sais pas si on me le retrouvera un jour...
MÉTIER : Chasseur de tête, je m'occupe de repérer et de traquer des employés ou clients potentiels pour de grandes entreprises. Je suis actuellement en repos forcé depuis quelques mois suite à une dépression.
LOGEMENT : #11 Pine Rivers (Loft)

POSTS : 7822 POINTS : 970

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : [5/7]Camber ♦1> Hannah ♦1> Amelia ▲1> Madison ♦1> Arthur ♦2

~ Alvena ~
We come to love not by finding a perfect person, but by learning to see an imperfect person perfectly


~ Alvelia ~
When all is well you can count on others, but when everything goes wrong you can only count on your family.

RPs EN ATTENTE : Theodore • Ginny • Saul • Jameson •
RPs TERMINÉS : Terminés :
Event Halloween ♦†Road To Hell†> Arthur ♦1
Abandonnés :
Nathan ♦1> Sean ♦1> Milena ♥1

PSEUDO : Pti' Biscuit
AVATAR : Taylor Kinney
CRÉDITS : Avatar : furiedheart. Bazzart Signature : " Invité " Bazzart
DC : (RIP Castiel)
INSCRIT LE : 07/09/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t11390-alvaro-i-m-back http://www.30yearsstillyoung.com/t11544-alvaro-williams-je-te-paie-le-premier-verre http://www.30yearsstillyoung.com/t12159-alvaro-williams#444494 http://www.30yearsstillyoung.com/t12562-alvaro-williams#459484

MessageSujet: Re: The happiness of your life depens upon the quality of your thoughts • Alvaro   Lun 28 Nov - 0:11


Aujourd’hui aurait pu être une bonne journée qui commençait pour moi, mais non. C’est une autre journée que je vais passer sans ma femme. Semaine, week-end, semaine, week-end, finalement, ce sont toujours les mêmes semaines et les mêmes week-end que je passe à me morfondre sans elle. Il n’y a aucune surprise dans ma vie depuis cet accident. Je sais déjà comment va se passer ma journée, se lever tard, boire un verre de bourbon, louper le repas du midi, boire, se recueillir sur la tombe de ma femme et encore boire. Aucun je t’aime, aucun sourire, aucun amour... Je n’ai plus rien à aimer. Mes nombreuses accès de violence, le refus d’être aidé, m’ont coûté un éloignement de mes amis. Rien ne se passe comme prévu dans la vie, un jour tu es marié, tu penses à faire un crédit pour une maison, tu vas être papa, mais finalement le lendemain, tu es veuf, tu ne seras pas papa et la question du crédit paraît bien loin. Toute ta vie paraît bien loin. Pendant un moment j’ai cru pouvoir remonter la pente une fois avoir trouvé le bon avocat pour poursuivre en justice cet ivrogne, mais nous en sommes toujours au point mort. Il m’est alors impossible de faire mon deuil. Comment pouvoir le faire tant que ce criminel court toujours dans la nature. L’incapacité judiciaire m’afflige toujours autant.

Si je continue à cette allure, je vais sûrement être en retard à ma thérapie de groupe. Quoique ça ne me dérangerait pas de louper celui-ci. Mes insomnies, mais aussi mes crises d’angoisse commencent à revenir et avec ce dernier je peux devenir facilement violent, ce n’est donc peut-être pas une bonne idée d’être entouré de personnes qui ne font que parler de leur souffrance. J’attrape donc ma bouteille de bourbon, en même temps que de répondre au téléphone. « J’espère que vous ne raterez pas une fois de plus votre rendez-vous ? Vous savez, vous êtes très instable et on avait un accord. Celui de suivre une thérapie si je m’engageais à ne pas vous interner à l’hôpital. ». Comme s’ils me connaissaient mieux que moi. Bordel, je vais donc devoir me rendre à cette stupide thérapie. J’enfile un simple jogging, un pull gris, des baskets et je me rends à cette stupide chose.

La psychologue est visiblement ravie de me voir, mais ce n’est pas vraiment mon cas. Je dois attendre plusieurs minutes avant que la thérapie de groupe ne commence. Alors que l’on est tous en place, une dernière personne fait son entrée dans la salle.  « B...bonjour». Ça doit être un jeune homme d’une vingtaine d’années.  « Je suis Na-». La psy lui coupe la parole.  «Nathan Potter ! Super ! Vient t'installer avec nous, nous venons tout juste de commencer». Il ne m’a pas l’air d’être très à l’aise. Je peux facilement imaginer pourquoi il est présent ici. Je ne sais pas depuis combien de temps il est dans un fauteuil roulant, mais ses jambes ont perdu du muscle à rester assis. Il réalise un bref signe de la tête à la jeune femme, qui commence alors à parler.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

The happiness of your life depens upon the quality of your thoughts • Alvaro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: retour en arrière
-