AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain ou rejoins un groupe d'intégration.
30Y te souhaite de bonnes fêtes de fin d'année !
Découvre le du forum
et n'hésite pas à participer !


Partagez | 
 

 Expect nothing and enjoy everything • Saul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

le coeur meurtri

ÂGE : 27 ans (26.07.1989)
SURNOM : Nath, Nathou
STATUT : célibataire et s'y plait bien malgré tout
MÉTIER : Webmaster chez ABC
LOGEMENT : Dans un appartement qu'il trouve un peu trop grand maintenant qu'il habite de nouveau seul.

POSTS : 3717 POINTS : 230

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Originaire de Cambridge (U.K) il a débarqué à Brisbane il y a 1 ans exactement • Paraplégique depuis 3 ans, mais totalement indépendant, il a quitté sa ville natale pour se prouver à lui-même qu'il était capable de se débrouiller seul • Son père est mort dans l'incendie qui est à l'origine de son handicap, il a fait une tentative de suicide l'année dernière • Naïf mais adorable, un peu trop gentil, Nathan a beaucoup de mal à faire confiance à quelqu'un. La seule personne a qui il fait aveuglement confiance c'est Myrddin • sa plsu grande peur: l'abandon. Ce qui est à l'origine de bien de problè
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Maddison
Saul

RPs EN ATTENTE : Adriel


PSEUDO : sundae
AVATAR : Logan Lerman
CRÉDITS : Avatar @heart attack ; Gif trouvé sur rebloggy ; Sign @Lizzou
DC : Thomas & Martin & Anders
INSCRIT LE : 29/05/2015

MessageSujet: Expect nothing and enjoy everything • Saul   Dim 6 Nov - 20:13

Saul. Ce nom ne cesse de revenir dans mes pensées dès que je repense à cette soirée désastreuse que fût celle d'Halloween. Lorsque je me réveille la nuit d'un cauchemar, je pense à Saul. Cet homme qui m'a littéralement sauvé la vie. C'est grâce à lui que je n'ai pas paniqué plus que de raison, c'est grâce à lui que j'ai pu retrouver la chaleur et la sécurité de mon appartement. Je suis resté deux jours à l’hôpital, juste par sécurité d'après le personnel, et Saul n'a pas manqué à venir me rendre visite. Je crois qu'il s'est réellement inquiéter pour moi. Nous avons échangé nos numéros et depuis ma sortie de l'hôpital je le tiens régulièrement au courant de ce qui se passe chez moi.

Et aujourd'hui j'ai décidé qu'étais le bon jour pour le remercier en bonne et due forme. Je ne peux pas faire grand chose, mais je peux au moins l'inviter à aller manger un bout au restaurant. Ne connaissant pas son régime, s'il est végétarien, végétalien ou omnivore, je décide de l'emmener dans un restaurant qui propose toute sorte de régime. C'est Martin, le remplaçant de mon kiné qui m'en avait parlé un jour. Et j'avoue que j'ai toujours été curieux de savoir ce qu'ils pouvaient bien servir là-bas.

J'ai dis à mon ami que je passerais moi-même le chercher. Point positif dans toute cette galère : j'ai passé mon permis, je l'ai eu du premier coup et j'ai put aller chercher ma voiture chez le garagiste hier soir. Cadeau de la part de ma mère. Et un cadeau de taille ! Et ce matin, c'est la première fois que je vais au boulot en voiture et franchement, ça change la vie. Au lieu de me lever à 5h du matin pour arriver au boulot à 8h car tous les bus ne sont pas accessible aux handicapés, j'ai pus dormir deux heure de plus et je suis parti à 7h30 de chez moi. J'ai mis 20 minutes exactement. Et ce sans la galère des transports en commun et sans les regards courroucé des gens car je prends plus de place que les autres.

Ce fût donc comme qui dirait une journée parfaite. Si on met de côté mon fauteuil trop peu maniable et trop lourd qui m'handicape bien plus que je ne le suis déjà. Enfin, ça ne va pas m'empêcher de voir Saul ce soir. En sortant du boulot et une fois installé derrière le volant, je lui envoie un rapide texto pour le prévenir de ma venue imminente et démarre.

A 18h, comme initialement prévu, je suis garé devant la maison de mon ami et j'hésite un instant. Descendre et aller à sa rencontre ? Rester dans la voiture et attendre qu'il vienne ? Je soupire doucement et fini par attraper mon portable pour l’appeler. Lui expliquant rapidement que je suis garé devant chez lui dans une Clio rouge. Le genre de voiture qu'il ne peut tout simplement pas rater. Avant de raccrocher, je m'excuse quand même de ne pas sonner directement chez lui, expliquant rapidement que c'est assez fatiguant de monter et descendre dans la voiture. Après avoir raccrocher, je lance un coup d’œil dans le rétro viseur et remet une mèche rebelle à sa place avant de baisser un peu le son de la musique et attendre Saul.



Don't hold me up now
We are the angry and the desperate, the hungry, and the cold. We're the ones who kept quiet and always did what we were told



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t2409-nathan-you-have-the-emotional-range-of-a-teaspoon http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas http://www.30yearsstillyoung.com/t4202-nathan-potter

ÂGE : 37 ans (10/03/1979).
STATUT : marié, il entretient une relation adultère depuis deux ans. aujourd'hui tiraillé, son coeur appartient à deux femmes.
MÉTIER : auteur, metteur en scène et producteur de théâtre et de comédies musicales.
LOGEMENT : #24 Logan City, avec sa femme et ses trois enfants.

POSTS : 4476 POINTS : 1680

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : il possède la double nationalité australo-péruvienne ≈ il est marié depuis onze ans et est père de trois enfants ≈ il entretient une relation adultère avec meg depuis deux ans et ne peut se résoudre à choisir entre les deux femmes qu'il aime ≈ il a un demi-frère, né à l'époque où sa mère s'était séparée de son père, de qui il est très proche ≈ sa mère est atteinte de la maladie d’Alzheimer ≈ passionné de théâtre, il est à la tête d'une compagnie qu'il a co-fondé ≈ il joue de la guitare à un très bon niveau.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

elsie (#2)
they're the ones make you trust in the universe, when you're lost and you're left and it's getting worse.


margaret
hold me like you never lost your patience, tell me that you love me more than hate me all the time.


☆ camber ☆
without a doubt you are my rhyme and my reason, and i won't let you down.


hannah (#4)
i believe in good things coming back to you, you're the light that lifts me higher.


adriel
you just call on me, brother, when you need a hand. we all need somebody to lean on.

leahscarletthassannathan #2jamieginnytommy #2

RPs EN ATTENTE : alvaro ≈ jules ≈ rafaelle ≈ sean
RPs TERMINÉS : hannah #1lenelexistommy #1nathan #1vidaljoanne #1hannah #2halloween eventdeepikajoanne #2enzoelsie #1hannah #3camber #1
PSEUDO : mischief insane, charlotte.
AVATAR : oscar isaac.
CRÉDITS : (c) starfire, tumblr.
DC : cynthia dorman.
INSCRIT LE : 10/07/2016

MessageSujet: Re: Expect nothing and enjoy everything • Saul   Mer 9 Nov - 18:32

La vie reprenait doucement son cours. Bien sûr, la tempête et ses conséquences sur l'existence de chacun n'étaient jamais bien loin, mais peu à peu le calme semblait revenir à travers tout Brisbane, où chacun commençait à panser ses plaies. Saul avait passé plusieurs jours à ressasser les événements, la façon dont il aurait certainement pu intervenir pour que le nom de son père n'ait pas rejoint celui des victimes du déluge, et pour que sa famille n'ait pas été brusquement endeuillée au lendemain de celui-ci. Il avait connu la peine dans sa forme la plus viscérale, avait été en colère contre lui-même mais aussi contre le monde entier, et avait eu bien des difficultés à se faire à l'idée que sa vie ne serait maintenant plus jamais tout à fait la même, et qu'il n'y avait absolument rien qu'il puisse entreprendre pour changer ça. L'acceptation avait été l'étape la plus difficile à franchir, et sans doute n'appartenait-elle pas encore tout à fait au passé. Mais aujourd'hui, c'est un Saul un peu plus serein qui posait les yeux sur son épouse et sur ses enfants, et qui remerciait le ciel de les avoir toujours auprès de lui. Car c'est aujourd'hui, alors que sa détresse laissait peu à peu place à l'envie de ne plus seulement se focaliser sur ce qu'il avait perdu, mais à présent sur ce qui ne lui avait heureusement pas été enlevé, que Saul prenait conscience qu'il ne tenait qu'à lui de s'accrocher pour faire de cette épreuve une force et pour pouvoir un jour regarder derrière lui en se disant qu'il ne s'était pas laissé sombrer. Alors oui, aujourd'hui il parvenait à apercevoir quelques rayons de soleil derrière l'épais nuage qui recouvrait jusqu'ici sa perception de son présent, mais aussi de son futur. Preuve en était qu'il n'avait pas hésité une seconde à accepter l'invitation de Nathan lorsque ce dernier l'avait contacté quelques heures plus tôt pour le convier au restaurant. Il y a encore quelques jours, sans doute aurait-il été incapable de sortir pour profiter d'une agréable soirée, mais aujourd'hui se vider la tête en présence d'un ami était probablement tout ce dont il avait besoin, qui plus est alors qu'il s'agissait de quelqu'un pour qui il s'était fait tant de souci ces derniers temps. Ainsi avaient-ils convenu que Nathan passerait le chercher devant chez lui, ce qui laissa à Saul tout le loisir d'expliquer à ses enfants qu'il ne dînerait pas avec eux mais qu'il était dans leur intérêt d'obéir à leur mère même en son absence – tout en sachant pertinemment qu'Elsie n'avait jamais eu besoin de lui pour s'en sortir avec leurs fils, qui généralement préféraient tester la patience de leur père. Ce fut d'ailleurs le cas quelques minutes seulement avant que Nathan ne le prévienne finalement de sa présence, ainsi c'est un Saul presque soulagé d'échapper aux chamailleries de ses enfants pour au moins quelques heures qui finit par quitter son domicile, repérant à ce moment-là la voiture rouge garée juste en face. Il s'en approcha alors, puis prit la liberté d'ouvrir la portière du coté passager pour éviter à Nathan tout mouvement qui risquerait de le fatiguer inutilement. « Bonsoir. » Saul énonça, dans un sourire qui témoignait à lui-seul du fait qu'il se réjouissait décidément à l'idée de passer une soirée loin des mauvais souvenirs qui lui couraient après depuis plusieurs jours. « J'espère que je ne t'ai pas trop fait attendre, mes fils profitent toujours du moment où je m'apprête à sortir pour se faire la guerre. » Mais c'était généralement lorsqu'il rentrait après s'être absenté quelques heures que ses enfants restaient les plus ingérables, après une soirée passée sous l'autorité d'Elsie à voir nourri l'irrésistible envie d'entamer une rébellion dès le retour de leur père, un peu plus flexible quand il s'agissait de s'imposer face à eux. « Alors, comment est-ce que tu te sens derrière ce volant ? Tu as l'air dans ton élément, ça me fait plaisir de te voir comme ça. » Saul demanda finalement, lui qui se réjouissait de savoir que Nathan avait su tirer du bon de ce qui leur était arrivé durant la nuit d'Halloween, en passant son permis comme n'importe quel jeune homme de son âge qui désirerait gagner en indépendance. Ça n'avait rien d'anodin, il le savait. « Tu sais, tu n'étais pas obligé de m'inviter. Ça aurait peut être été plus simple pour toi de te joindre à notre table ce soir ? Tu y aurais été le bienvenu. » Car malgré tout, Saul restait bien conscient que la situation de Nathan lui compliquait la vie au quotidien et l'empêchait de vivre avec autant d'autonomie que les personnes parfaitement mobiles. Alors oui, même si son invitation lui faisait réellement plaisir, une partie de lui culpabilisait inévitablement de le contraindre malgré lui à des efforts qu'il aurait peut être pu s'épargner.



wanna know who'll be the
latest to fall ?
what if your like was just in the day to day ? and after you're gone the world stays the same ? why should you love what you're gonna lose anyway ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t10373-you-have-trust-issues-not-to-mention-saul http://www.30yearsstillyoung.com/t10410-saul-truth-never-lies-they-will-fall-apart http://www.30yearsstillyoung.com/t10748-saul-masterson http://www.30yearsstillyoung.com/t10827-saul-masterson http://upsettingmetaphor.tumblr.com/

le coeur meurtri

ÂGE : 27 ans (26.07.1989)
SURNOM : Nath, Nathou
STATUT : célibataire et s'y plait bien malgré tout
MÉTIER : Webmaster chez ABC
LOGEMENT : Dans un appartement qu'il trouve un peu trop grand maintenant qu'il habite de nouveau seul.

POSTS : 3717 POINTS : 230

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Originaire de Cambridge (U.K) il a débarqué à Brisbane il y a 1 ans exactement • Paraplégique depuis 3 ans, mais totalement indépendant, il a quitté sa ville natale pour se prouver à lui-même qu'il était capable de se débrouiller seul • Son père est mort dans l'incendie qui est à l'origine de son handicap, il a fait une tentative de suicide l'année dernière • Naïf mais adorable, un peu trop gentil, Nathan a beaucoup de mal à faire confiance à quelqu'un. La seule personne a qui il fait aveuglement confiance c'est Myrddin • sa plsu grande peur: l'abandon. Ce qui est à l'origine de bien de problè
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Maddison
Saul

RPs EN ATTENTE : Adriel


PSEUDO : sundae
AVATAR : Logan Lerman
CRÉDITS : Avatar @heart attack ; Gif trouvé sur rebloggy ; Sign @Lizzou
DC : Thomas & Martin & Anders
INSCRIT LE : 29/05/2015

MessageSujet: Re: Expect nothing and enjoy everything • Saul   Jeu 1 Déc - 11:50

Lorsque Saul arrive, il prend la liberté d'ouvrir la portière de lui-même puis de s'installer. Ça ne me dérange absolument pas, au contraire. Je lui offre un sourire et hoche la tête pour le saluer alors qu'il s'installe en me demandant s'il ne m'a pas fait attendre trop longtemps.  «T'inquiète, si tu avais été à ma place tu aurais attendu beaucoup plus longtemps » rigolais-je doucement en bouclant à nouveau ma ceinture.  « ça va tes fils ? Et ta femme ?» demandais-je finalement. Il ne faut pas être idiot pour comprendre que je demande comment ils ont vécu la tempête, eux.

Il me demande ensuite comment je me sens derrière le volant, ajoutant que j'ai l'air d'être dans mon élément ce qui me fait légèrement rougir au passage.  « Je ...hm, ouais. Ouais c'est plutôt cool. Ça fait du bien d'être plus libre, tu sais ?» je lui lance un rapide coup d'oeil puis sourit et remet le contact.  « La voiture c'est un cadeau de mes ...ma mère» J'allais presque dire 'mes parents', or ça fait 3 ans que je ne peux plus parler d'eux au pluriel. Faut vraiment que je me mette ça dans la tête.

Je m'apprête à démarrer pour m'engager sur la chaussée, lorsque Saul reprends la parole, me disant que je n'avais pas été obligé de l'inviter aujourd'hui et que j'aurais très bien put le rejoindre à leur table ce soir. Je le regarde, lance un coup d'oeil vers sa maison et me dit, pendant une fraction de seconde, que l'idée est allèchante, mais je fini par secouer la tête.  «Non, non t'inquiète. Ça ne m'embête absolument pas et puis c'est vraiment la moindre des choses que je puisse faire pour toi » j'hoche la tête en souriant puis hausse les épaules en démarrant  «Et puis j'ai pas envie d'être à l'intérieur ajourd'hui » reprenais-je après m'être engagé dans le trafic  «Depuis Halloween j'ai pas quitté mon appartement » avouais-je  « J'ai pas envie que la peur que quelque de chose nous timbe à nouveau sur la gueule gère mon quotidien» je secoue la tête et me tait un instant le temps de me concentrer à un carrefour avant de lancer un coup d'oeil à Saul  «et puis si je mangeais chez toi ce soir je te serais encore une fois redevable » souriais-je, amusé.



Don't hold me up now
We are the angry and the desperate, the hungry, and the cold. We're the ones who kept quiet and always did what we were told



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t2409-nathan-you-have-the-emotional-range-of-a-teaspoon http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas http://www.30yearsstillyoung.com/t4202-nathan-potter

ÂGE : 37 ans (10/03/1979).
STATUT : marié, il entretient une relation adultère depuis deux ans. aujourd'hui tiraillé, son coeur appartient à deux femmes.
MÉTIER : auteur, metteur en scène et producteur de théâtre et de comédies musicales.
LOGEMENT : #24 Logan City, avec sa femme et ses trois enfants.

POSTS : 4476 POINTS : 1680

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : il possède la double nationalité australo-péruvienne ≈ il est marié depuis onze ans et est père de trois enfants ≈ il entretient une relation adultère avec meg depuis deux ans et ne peut se résoudre à choisir entre les deux femmes qu'il aime ≈ il a un demi-frère, né à l'époque où sa mère s'était séparée de son père, de qui il est très proche ≈ sa mère est atteinte de la maladie d’Alzheimer ≈ passionné de théâtre, il est à la tête d'une compagnie qu'il a co-fondé ≈ il joue de la guitare à un très bon niveau.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

elsie (#2)
they're the ones make you trust in the universe, when you're lost and you're left and it's getting worse.


margaret
hold me like you never lost your patience, tell me that you love me more than hate me all the time.


☆ camber ☆
without a doubt you are my rhyme and my reason, and i won't let you down.


hannah (#4)
i believe in good things coming back to you, you're the light that lifts me higher.


adriel
you just call on me, brother, when you need a hand. we all need somebody to lean on.

leahscarletthassannathan #2jamieginnytommy #2

RPs EN ATTENTE : alvaro ≈ jules ≈ rafaelle ≈ sean
RPs TERMINÉS : hannah #1lenelexistommy #1nathan #1vidaljoanne #1hannah #2halloween eventdeepikajoanne #2enzoelsie #1hannah #3camber #1
PSEUDO : mischief insane, charlotte.
AVATAR : oscar isaac.
CRÉDITS : (c) starfire, tumblr.
DC : cynthia dorman.
INSCRIT LE : 10/07/2016

MessageSujet: Re: Expect nothing and enjoy everything • Saul   Mar 13 Déc - 1:01

Il y a encore quelques jours, sans doute aurait-t-il été parfaitement inenvisageable pour Saul de sortir profiter d'un dîner au restaurant, lui qui jusqu'ici avait presque exclusivement quitté son domicile et laissé sa famille derrière lui pour se rendre au siège de sa compagnie. Ces derniers temps, son esprit avait été accaparé par mille et une préoccupations et son cœur martelé par une peine infinie, alors c'est dans le travail qu'il s'était le plus souvent réfugié. Derrière d’innombrables piles de dossiers, lors d'interminables répétitions durant lesquelles sa rage et sa détresse avaient été les clés d'une énergie qu'il s'était employé à dépenser au contact de ses artistes … C'est le travail qui l'avait sauvé d'un ennui qui l'aurait plus encore enfoncé dans ses tourments. Le travail qui l'avait aidé à se lever certains matins, et grâce à qui il avait gardé un pied bien ancré dans la réalité et ne s'était pas laissé absorbé par l'appel de souvenirs douloureux. Et aujourd'hui, c'était certainement de s'être raccroché à cette partie de sa vie qui lui valait d'envisager la suite avec un peu plus d'optimisme. Il n'oubliait pas son père, sa disparition, ni aucun de ses tourments habituels. Mais ce soir, Saul voyait plus loin que le ciel brumeux qui se dessinait face à lui depuis le soir de la tempête, et l'idée d'une sortie entre hommes parvenait même à l'enthousiasmer. Alors, quittant son domicile après avoir tenté de tempérer une énième dispute entre ses deux fils, c'est le sourire aux lèvres que le brun s'avança en direction du véhicule stationné devant son allée. A son bord, Nathan paraissait incroyablement à l'aise, lui qu'il savait pourtant conducteur depuis peu de temps. Ouvrant alors la portière coté passager pour éviter au jeune homme des efforts inutiles, c'est spontanément qu'il chercha à s'assurer qu'il ne l'avait pas trop fait attendre. A la réponse de Nathan, son sourire s'étendit encore davantage. « Si j'avais été à ta place, je ne t'aurais certainement pas laissé approcher sans te donner un coup de main. » Il souffla ainsi, d'un ton bienveillant, sous-entendant par là qu'il n'aurait pas hésité à lui venir en aide si la situation avait été inversée et que Nathan avait du rejoindre sa voiture. Celui-ci prit par la suite des nouvelles de sa famille, et c'est le cœur encore un peu serré que Saul lui répondit. « Ils vont bien, tous, dieu merci. Ils étaient à la maison lorsque la tempête nous est tombée dessus, ça leur a probablement sauvé la vie. Je ne sais pas ce que j'aurais fait s'il leur était arrivé quelque chose. » Il ne savait pas et préférait généralement ne pas trop y penser, se connaissant suffisamment pour savoir que rien n'aurait pu guérir la plaie qui se serait creusée au fond de son cœur s'il était arrivé quelque chose aux êtres qui étaient tout pour lui. « Et toi, comment vont tes proches ? » Saul demanda à son tour, réalisant que c'était le genre de choses sur lesquelles ils n'avaient pas encore eu réellement le temps de revenir, depuis ce fameux soir. « Ton frère a du se faire beaucoup de souci pour toi, j'espère que tu as pu le rassurer. » Son frère, que Nathan avait évoqué lors de leur rencontre à l'aéroport et qui, si sa mémoire ne lui faisait pas défaut, vivait un peu plus au sud. Saul savait que sa famille maternelle s'était inquiétée lorsqu'elle avait appris qu'une tempête avait frappé Brisbane, alors il imaginait facilement que le frère de Nathan ait pu se sentir impuissant durant ces heures sombres. Lui faisant en tout cas remarquer qu'il semblait réellement dans son élément au volant de cette voiture, c'est dans un nouveau sourire qu'il accueillit la remarque du jeune homme. « J'imagine, oui. Ça doit incroyablement te faciliter la vie, et puis je crois qu'à ton âge n'importe qui apprécie d'être pleinement autonome, c'est une bonne chose que ça t'arrive maintenant. » Une bonne chose que cette épopée lui ait permis de gagner en indépendance, car c'était assurément quelque chose qui lui tenait à cœur. « Tu sais, je conduis une nouvelle voiture moi aussi. L'ancienne n'est plus … enfin, elle a fini noyée sur le parking du Cinepark et repêchée plusieurs jours après la tempête, alors je me suis dit que je pouvais certainement lui chercher une remplaçante. » C'est d'un ton à demi amusé qu'il avait cette fois repris, jugeant qu'il valait certainement mieux en rire que l'inverse, à présent. Sa voiture n'avait effectivement pas eu la même chance que lui le soir où les eaux les avaient surpris au Cinepark, et c'est avec un pincement au cœur qu'il avait du se résoudre à la remplacer afin de ne pas avoir à emprunter sans arrêt le véhicule de sa femme. Nathan entreprit en tout cas de mettre le contact, moment choisi par Saul pour pour lui faire savoir qu'il n'était aucunement obligé de l'inviter au restaurant et qu'Elsie et lui auraient été ravis de le compter à leur table ce soir, ce qui aurait sans doute été plus simple pour lui. A ses prochaines paroles, Saul esquissa alors un sourire plus timide, pensant qu'en vérité Nathan ne lui devait pas autant qu'il devait le penser. « Alors on va faire en sorte que tu te changes les idées. C'est normal d'avoir eu besoin d'un peu de temps pour réapprendre à vivre comme avant la tempête, personne n'était préparé à ce que nous avons vécu ce soir-là, mais maintenant tout ça est derrière nous. » Derrière eux, parce que le pire les avait déjà frappé et qu'aussi traumatisant soit cet épisode, ils s'en étaient sortis et pouvaient à présent avancer. Bien sûr ça n'avait rien d'évident – Saul était bien placé pour savoir qu'on pouvait ressortir indemne de ce genre de périples mais y perdre beaucoup – mais ce soir il choisissait décidément d'être optimiste. « J'y repense aussi, parfois. Lorsqu'il pleut à grosses gouttes ou que le vent souffle un peu trop fort … mais ça n'est rien comparé à ce qui me revenait à l'esprit les premières nuits. » Il précisa toutefois, les lèvres légèrement pincées car repensant à ces sombres moments avec encore une pointe de malaise. Combien de nuits avait-il passé à ressasser les événements, mais aussi tout ce qu'il n'avait pas directement vécu et qui lui avait valu de se sentir si impuissant ? Beaucoup trop. Nathan reprit finalement la parole et Saul haussa cette fois doucement les épaules. « Je sais que tu penses me devoir quelque chose, mais ce soir-là je n'ai fait qu'agir comme n'importe qui l'aurait probablement fait à ma place. C'était on ne peut plus naturel, je t'assure. » Il l'avait aidé parce qu'il avait eu la chance de pouvoir porter assistance à ceux qui contrairement à lui avaient pu souffrir de blessures sérieuses et handicapantes, mais Saul ne se voyait pas pour autant comme un héro, aimant croire que n'importe qui aurait laissé ses appréhensions de coté dans un moment pareil. « Mais puisque je ne suis pas du genre à refuser un bon dîner, je suis curieux de savoir où tu as prévu de m'emmener. Je suis facile à satisfaire et j'ai beaucoup d'appétit, c'est une chance. » Il reprit toutefois, d'un ton complice, comptant après tout lui aussi sur cette soirée pour laisser définitivement de coté ce qui le tourmentait, les occasions de se vider la tête s'étant faites trop rares ces derniers temps.



wanna know who'll be the
latest to fall ?
what if your like was just in the day to day ? and after you're gone the world stays the same ? why should you love what you're gonna lose anyway ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t10373-you-have-trust-issues-not-to-mention-saul http://www.30yearsstillyoung.com/t10410-saul-truth-never-lies-they-will-fall-apart http://www.30yearsstillyoung.com/t10748-saul-masterson http://www.30yearsstillyoung.com/t10827-saul-masterson http://upsettingmetaphor.tumblr.com/

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Expect nothing and enjoy everything • Saul   Aujourd'hui à 9:55

Revenir en haut Aller en bas
 

Expect nothing and enjoy everything • Saul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: pine rivers
-