AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
30Y est ta maison depuis plus de 3 mois ?
Alors aide les nouveaux à se faire une place dans la famille !
Deviens parrain ou fais partie d'un groupe d'intégration.

Partagez | 
 

 thinking about her, she's gone all the time.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ÂGE : vingt-quatre printemps pluvieux
SURNOM : romy/malika
STATUT : i swear i hate you when you leave but i like it anyway my ghost where'd you go? i can't find you in the body sleeping next to me my ghost where'd you go? what happened to the soul that you used to be? (alexis)
MÉTIER : secrétaire personnelle de terry (abc news)
LOGEMENT : en recherche de logement, réside actuellement en auberge

POSTS : 331 POINTS : 0

RPs EN COURS : jameson ; amelia
RPs EN ATTENTE : jo ; lily-rose
RPs TERMINÉS : adaline ; alexis ; martin ; terrence
PSEUDO : strunk
AVATAR : ste bertram
CRÉDITS : (avatar) cristalline (icons) banlieue star
DC : nope
INSCRIT LE : 03/08/2016

MessageSujet: thinking about her, she's gone all the time.   Mar 8 Nov 2016 - 0:02

Après la pluie, le beau temps.
Tu sais pas qui est l'imbécile qui a eu l'audace d'écrire ça, mais t'aurais envie de lui foutre ta main dans la gueule, si seulement t'en avais encore la force. Dans ta vie, t'as plutôt l'impression qu'à chaque fois qu'un arc-en-ciel apparaît, signe que la lumière du soleil reprend ses droits, retrouve sa place dans ton ciel pluvieux, un nouveau nuage éclate et assombrit l'horizon. Ca s'arrête jamais ; quand c'est pas toi, c'est le monde qui s'acharne sur toi ; quand tu reprends tes esprits, son corps t'abandonne.
Tu laisses les larmes dévaler la pente de tes joues et tu continues à marcher, dans ces rues ensoleillées que t'as appris à aimer, où t'as appris à vivre. Désormais, tu vois son visage là, son sourire ici, ses mains là-bas. Tout te rappelle sa présence, les quelques jours de répit que vous avez eu, ensemble, dans votre coin de paradis. Tu toques à la porte, et tu essuies précipitamment tes joues, tes yeux, tes lèvres, l'humidité déposée par les larmes sur ta peau caramel. Y a une enfant dans cette maison, une toute petite poupée blonde qui te regarde avec de grands yeux bleus – si différente de ta petite sœur, pourtant elle te la rappelle constamment – et tu ne peux pas la laisser te voir ainsi, défigurée par la douleur.
Dans le doute, tu essuies toute trace, et tu dessines un sourire sur tes lèvres pleines. Tu ravales ta tristesse, tu la laisses te briser les côtes, tu la laisses dégouliner le long de tes jambes ; tu la laisses te bouffer de l'intérieur, te grignoter le système. Ta tristesse, elle est contagieuse. Tu l'apportes dans cette maisonnée, et tu voudrais juste épargner la petite poupée, petite fille au visage d'ange, petit ange au sourire joyeux. Tu veux pas teinter ses yeux bleus d'accents grisâtres. Tu veux la laisser dans son ignorance béate. Pourtant, t'es là, devant sa porte.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t10841-et-qu-on-se-noie-dans-les-nuits-fauves-romy http://www.30yearsstillyoung.com/t10892-j-ai-besoin-d-toi-comme-d-une-infirmiere-romy

la pas très girly

ÂGE : 30 y.o
SURNOM : Amy
STATUT : Tu sais, à chaque fois que quelqu’un sort un truc vraiment drôle, un truc qui me fait rire, je me retourne pour voir si ça te fait rire aussi, même quand t’es pas là, à chaque fois.
MÉTIER : Secrétaire chez Mecanor
LOGEMENT : Ap. 204 Fortitude Valley, with my baby Lily

POSTS : 1390 POINTS : 475

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a une petite fille âgée de six ans • Fait de la boxe dès qu'elle a besoin de se défouler • Est plus que bordélique • N'aime pas parler de son passé • Rêve de voyager un peu partout dans le monde • Écrire la détend • Déteste les fraises • Porte toujours le pendentif que lui a offert son père • Elle passe sa main dans ses cheveux dès qu'elle est gênée • Amy est un vrai garçon manqué : elle est passionnée de sports, ne traîne généralement qu'avec des hommes, regarde les matchs de foot à la télé avec une bière dans une main et une part de pizza dans l'autre • Est un vrai cauchemar en cuisine
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

Ezra #6HeidiKyky (fb)JamesBenjaminRomyGinnyCassiaLeo



RPs EN ATTENTE :

Bryan / Tori / Sam / Alvaro
PSEUDO : Cleo
AVATAR : Lily Wonderful Collins
CRÉDITS : bazzart & tumblr
DC : keandra wailana
INSCRIT LE : 21/12/2015

MessageSujet: Re: thinking about her, she's gone all the time.   Mar 8 Nov 2016 - 23:31


« Romy & Amy »

« Lily ! » Elle entendit la petite râler depuis l’autre bout de la pièce. « Quoi maman ? » Amelia posa ses deux mains sur les hanches, commençant à être exaspérée. « Tu te fiches de moi Lily-Rose Iver ? Je t’avais demandé quoi il y a de ça trente minutes ? » Elle fronçait les sourcils, voulant avoir se regard autoritaire. Mais vu la tête de la gamine, ça ne devait pas être si concluant que ça. « Bah j’ai rangé ma chambre ! » Et en plus de ça, elle se payait sa tête maintenant. « Ah vraiment ? Tu veux qu’on aille vérifier ensemble alors ? Je te rappelle que si c’est pas rangé, pas de ciné ce soir. » La petite fit des gros yeux. « Euh.. Je vais d’abord aller voir et je te dirais quand c’est bon ! » Et sur ce, Lily prit la fuite. Elle courra à toute allure jusqu’à sa chambre et ferma la porte pour être sûre que sa mère ne la suivrait pas ou ne l’espionnerait pas. Rahh, faites des gosses.. Et alors qu’elle comptait retourner au fourneau de son côté, on sonna à la porte. « Attends j’y vais ! » Hurla sa blondie avant d’ouvrir à nouveau la porte de sa chambre, courir jusqu’à la porte d’entrée, et l’ouvrir, découvrant une tête plus que familière. « Romy ! » Amelia sourit. Ça faisait un petit moment qu’elle n’avait pas vu son amie. Elles allaient pouvoir rattraper le temps perdu. « Bah pourquoi t’es toute triste Romy ? Et elle est où auntie Alexis ? » Amelia fronça les sourcils en entendant Lily prononcer ces mots. Elle se dirigea alors vers les deux. Oula.. « Romy ? » Elle comprenait dans son regard que ça n’allait pas. Pas du tout même. « Lily, va finir de ranger ta chambre s’il te plaît. » Elle savait que quand sa mère lui ordonnait ce genre de chose, c’était qu’il fallait qu’elle ait une discussion de grand. Chose à laquelle Lily-Rose n’était pas encore conviée. Mais elle s’exécuta, sans dire un mot. Enfin, elle ne se retint pas de faire un petit câlin à Romane avant de prendre congé. Amelia attrapa alors son amie. « Viens, rentre, ne reste pas là. » Amelia était perdue. Elle se demandait bien ce qu’il pouvait lui arriver. Elle la fit s’installer près d’elle sur le canapé. « Romane, ça va pas ? Qu’est-ce qu’il t’arrive ma belle ? »


   
If we knew then what we do now we'd hold our hands and take a bow.
Together we would stand our ground and fight. I remember the night we
got drunk I got sick on the subway. With your hands on my face you said
"it don't matter babe 'cause I'm always on your side".




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t6158-amy-color-my-life-with-the-chaos-of-trouble http://www.30yearsstillyoung.com/t6292-amy-we-can-run-on-love-til-it-dies-again http://www.30yearsstillyoung.com/t7318-amelia-iver

ÂGE : vingt-quatre printemps pluvieux
SURNOM : romy/malika
STATUT : i swear i hate you when you leave but i like it anyway my ghost where'd you go? i can't find you in the body sleeping next to me my ghost where'd you go? what happened to the soul that you used to be? (alexis)
MÉTIER : secrétaire personnelle de terry (abc news)
LOGEMENT : en recherche de logement, réside actuellement en auberge

POSTS : 331 POINTS : 0

RPs EN COURS : jameson ; amelia
RPs EN ATTENTE : jo ; lily-rose
RPs TERMINÉS : adaline ; alexis ; martin ; terrence
PSEUDO : strunk
AVATAR : ste bertram
CRÉDITS : (avatar) cristalline (icons) banlieue star
DC : nope
INSCRIT LE : 03/08/2016

MessageSujet: Re: thinking about her, she's gone all the time.   Mar 22 Nov 2016 - 14:22

Petite poupée t'ouvre la porte, avec ses cheveux blonds, ses yeux brillants, son sourire auquel il manque une dent, ses attitudes d'enfant. Tu souris, tu souris vraiment au travers du brouillard de ta tristesse, quand tu poses le regard sur elle. "Coucou Lily !" Petite poupée trop perceptive, trop perspicace. Ton sourire fond comme neige au soleil. Le nom d'Alexis résonne à tes oreilles, au point qu'elles en sifflent, au point qu'elles t'assourdissent, menacent de t'assommer. "Elle..." T'arrives plus à sourire à parler à regarder l'enfant dans les yeux. T'arrives juste à bégayer, la douleur vive de ton cœur, réveillée brutalement. Amelia arrive, la mine inquiète, et tu ne parviens pas à avoir l'air serein pour la rassurer. Tu t'en veux, tu t'en veux, tu t'en veux. La culpabilité enfonce un pieu dans ta poitrine et tourne lentement l'arme du crime dans la plaie alors que tu te perds entre le visage empathique de ton amie et l'expression d'effarement de sa fille. Tu préfèrerais ne pas troubler l'insouciance bienheureuse des deux Iver, tu préfèrerais ne pas apporter ta tristesse à leur porte ; pourtant t'es là, tes pas t'y ayant naturellement menée, ton cœur cherchant refuge auprès de la brune qui, la première, t'a ouvert ses bras quand tu venais d'arriver en Australie.
T'arrives pas à former un seul mot véritable. Tu te laisses faire par leur compassion, tu te laisses trimbaler par la vie, la mort, tu sais plus. L'écho du souvenir de tes moments les plus sombres t'effraie déjà. Tu t'accroupis face à la petite Lily et tu lui souris doucement. "T'inquiète pas, Princesse." Tu la prends dans tes bras et tu plantes un bisou sur sa joue rose, avant de la regarder s'éloigner vers sa chambre. Puis tu te redresses doucement vers sa maman. "Amy..." Ta voix se brise doucement. Tu sais pas comment parler, par où commencer. Elle t'invite à entrer et tu t'effectues machinalement, la suivant jusqu'au canapé sur lequel vous avez passé des soirées à rire, à pleurer, à parler, à regarder des films... Tu t'y installes, les jambes serrées, les mains sages sur tes genoux, l'expression hagarde. Tu fixes le vide comme s'il avait une réponse pour toi, une explication. La question d'Amelia te tire de ton rêve cauchemardesque et tu la regardes comme si tu la redécouvrais. Tu observes ce visage rond et avenant, ces yeux aussi bruns que les cheveux qui les encadrent, tu observes surtout l'expression inquiète et la tendresse sincère qui déforment les traits de ce visage que tu connais si bien. "C'est Alexis..." Et pour toi, tu as tout dit. Tu ne sais pas si ça fait sens pour elle ou pour quiconque d'autre, mais ces mots suffisent à raviver à ta mémoire l'image de son corps sans vie, la couleur maladive de sa peau, la froideur inimaginable de sa main, l'inexpressivité de ses yeux.
C'est Alexis. Ou ça n'est plus, justement. Mais tu ne peux te résoudre à le dire. Tu ne peux te résoudre à la mettre au passé. C'est Alexis, parce que ça a toujours été Alexis, qu'il n'y a qu'elle qui ait su te mettre dans de tels états. C'est Alexis, et tu espères que ça suffira pour qu'Amelia comprenne. Amelia, elle est si douce, si belle, si gentille ; elle t'a supporté dès votre rencontre et elle semble te comprendre mieux que tu ne te comprends toi-même parfois. Pourtant, cette fois, tu lui en demandes peut-être trop.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t10841-et-qu-on-se-noie-dans-les-nuits-fauves-romy http://www.30yearsstillyoung.com/t10892-j-ai-besoin-d-toi-comme-d-une-infirmiere-romy

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: thinking about her, she's gone all the time.   Aujourd'hui à 20:53

Revenir en haut Aller en bas
 

thinking about her, she's gone all the time.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley :: logements
-