AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain ou rejoins un groupe d'intégration.
30Y te souhaite de bonnes fêtes de fin d'année !
Découvre le du forum
et n'hésite pas à participer !


Partagez | 
 

 surround yourself with inspiring beings (hannah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ÂGE : vingt trois jeunes années
STATUT : célibataire fleur bleue, elle tombe amoureuse comme on s’endort et d'ailleurs elle a bien du mal à retirer Lene de son esprit
MÉTIER : étudiante en école de stylisme, également costumière pour la troupe de théâtre de brisbane
LOGEMENT : #201 fortitude valley

POSTS : 697 POINTS : 630

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : rose est française ≈ elle vient d’une famille yéniche, artiste de cirque, qu’elle a quittée à ses dix-huit ans ≈ c’est sa grand-mère paternelle qui l’a recueillie à brisbane ≈ elle est très impliquée dans la cause animale et s’est lancé récemment dans un régime vegan ≈ elle n’a aucun diplôme ≈ elle parle 5 langues : français, anglais, allemand, espagnol et le yéniche ≈ elle vend des bijoux bohèmes/ethniques sur internet
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : martin & jamesonhannahlenechelsea

- rosyn -
you were the first one i loved, you were the first one i lost.


- roselene -
your hips, your thighs, you got me hypnotized. let me tell you, girl you got me thinking about all the things i do to you

PSEUDO : PINK TIGER (margot)
AVATAR : sophie turner
CRÉDITS : killer from a gang (avatar) - which witch (codes) - tumblr (gifs)
DC : camber (l.meester)
INSCRIT LE : 07/11/2016

MessageSujet: surround yourself with inspiring beings (hannah)   Mer 16 Nov - 17:43

Hannah & Rose
“surround yourself with inspiring beings”
Du plus loin qu’elle s’en souvienne, créer des tenues avait toujours été un plaisir pour Rose. A l’époque où elle était artiste de cirque, concevoir les tenues de chacun faisait partie intégrante de la tradition familiale. Si certains se contentaient d’acheter des costumes de temps à autre, la famille de la jeune femme avait toujours mis un point d’honneur à les réaliser. La mère de Rose, d’une patience admirable, lui avait appris très jeune les bases de la couture. Elle avait ainsi commencé par la retouche d’un trou, l’ajout d’un détail, pour progresser et finalement réaliser l’ensemble des costumes aux côtés de sa mère. Il ne s’agissait pas seulement de faire le costume, il fallait aussi l’imaginer. L’imagination débordante de la petite Rose avait toujours été un atout clé pour la famille qui s’enjouait des changements fréquents de leurs habits de scène. Avec du recul, la rousse avait fini par admettre que cet aspect de son ancienne vie était probablement ce qu’elle préférait. La vie d’artiste de cirque, et plus particulièrement ses conséquences physiques, ne l’avait jamais aussi bien satisfaite que lorsqu’elle avait créé. Ces costumes qu'ils portaient n’étaient pas que de simples vêtements à ses yeux, ils étaient une façon supplémentaire de donner vie au spectacle, d’éblouir le public et de mettre en valeur l’artiste.

Bien loin de l’Europe et de son cirque, Rose avait eu la chance de pouvoir assouvir sa passion à son arrivée à Brisbane. Intégrer la troupe de théâtre de la ville australienne en tant que costumière avait été un réel déclic, une illumination. Si les costumes ne ressemblaient en rien à ce qu’elle avait pu créer jusqu’alors, Rose n’en était pas pour autant dépaysée. Au contraire, elle avait découvert dans cet endroit une multitude de possibilités, un univers sans fin où laisser libre cours à son imagination. Entre costumes d’époques ou tenues contemporaines, il n’existait aucune limite à ses fantaisies. Et c’était tout naturellement qu’elle avait fini par comprendre qu’il y avait encore bien d’autres opportunités pour elle. Son école de stylisme, qui lui avait causé du fil à retordre, lui avait-elle ouvert les portes de la mode, un univers qui lui était inconnu auparavant. Sous les conseils de ses collègues et certains amis, Rose s’était ainsi lancée dans la conception de croquis de mode, réalisant avec étonnement la joie qu’elle pouvait y prendre.

« Salut Rose ! Dépêches toi d’enlever tes affaires, il parait qu’Hannah a quelque chose à nous dire » Les cils battant, la jeune femme afficha un air surpris, acquiesçant sans contester à la demande de sa collègue costumière. Particulièrement intriguée par le sujet de cette annonce que la comédienne avait à faire, Rose s’empressa de retirer sa veste en jean – un brin trouée – et de déposer son sac en dessous de son bureau. « T’as une idée de ce qu’elle veut dire ? » demanda-t-elle d’une petite voix curieuse. Dans un hochement de la tête, son interlocutrice répondit aussitôt. « Aucune, c’est le mystère total » Plus intéressée que jamais par le suspens qu’avait engendré ce court échange, Rose s’installa, attendant bien trop impatiemment que la femme ne prenne parole. Ne souhaitant pas pour autant fixer Hannah de façon insistante, elle se résigna à trouver une occupation pas trop contraignante et ne demandant pas particulièrement d’attention. Il lui était facile de jeter de rapides coups d’œil vers l’actrice de temps à autres, guettant le moment où elle se déciderait. « Je suis trop curieuse maintenant, j’espère qu’il ne lui arrive rien de grave » chuchota-t-elle à l’intention de sa voisine de chaise qui lui rendit un sourire amusé. Visiblement sa collègue, qui n’avait jamais apprécié le caractère dramatique de l’actrice, se fichait bien de savoir si elle allait mal ou non, ce qui provoqua une grimace gênée de la part de Rose. « Ne sois pas mauvaise ! » Tandis que ses mots quittaient doucement sa bouche, la jeune femme vint taper gentiment l’épaule de son interlocutrice du bout de ses doigts délicats. Plutôt que de perdre son temps sur un sujet qu'elle n'aimait pas, Rose porta de nouveau son attention sur Hannah dans la plus grande attente.


© Starseed


the sun won't set on us
i ain't ever worry ✻ “i live my day as if it was the last, live my day as if there was no past. i'mma dance my heart out 'til the dawn but i won't be done when morning comes. no tricks, no bluff i'm just better off without them cuffs. the sun won't set on us”




Dernière édition par Rose Leoni le Mar 20 Déc - 10:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t12235-rose-sur-mon-visage-de-la-poudre-d-or http://www.30yearsstillyoung.com/t12258-rose-sur-mon-visage-de-la-poudre-d-or#447591 http://www.30yearsstillyoung.com/t12261-rose-leoni#447641

la voluptueuse

ÂGE : 32 ans, née le 5 Décembre
SURNOM : la drama queen, la princesse, la fille à papa, celle qui finira par te piquer ton mec...
STATUT : célibataire
MÉTIER : actrice dans la troupe de Saul, mannequin sur le point de lancer sa ligne de haute couture
LOGEMENT : #407 pine rivers, dans une très luxueuse villa

POSTS : 1566 POINTS : 180

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : petite princesse de New York & unique héritière du clan Siede • fille unique, elle est très proche de son père • plus riche que ce qu’estime la plupart des grands journaux • fashionista souvent traquée par la presse à scandales, notamment à cause de ses nombreuses conquêtes amoureuses • toujours en talons aiguilles • a été élevée par son père • a fréquenté les meilleures écoles de New York et a reçu une éducation toute particulière • actrice de théâtre reconnue et acclamée • ancienne végétarienne et buveuse, elle est sobre depuis plus de trois mois et compte bien le rester…
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
alvarospencerrosesaul 4hassan


RPs EN ATTENTE : ginny
RPs TERMINÉS : kelya 1jamie 1joanne 1 jamie 2 james 1this is warkelya 2 jamie 3nyx 1jayantjamie & nyx 1joanne 2jamie 4jamie 5joanne 3abrahamjamie & nyx 2lawrence 1jamie 7lawrence 2rosalie 1myrddin 1jamie 6 (fb)axelsaul 1jamie 8joanne 4jamie 9jamie 10saul 2jamie 11saul 3
PSEUDO : patate
AVATAR : Keira Knightley
CRÉDITS : moose, anaelle, knightley fans, loonywaltz ♥
DC : Terrence, le journaliste & Scarlett, la non-pudique
INSCRIT LE : 03/07/2015

MessageSujet: Re: surround yourself with inspiring beings (hannah)   Mer 30 Nov - 19:22

« Et que penses tu de celui-ci? » Hannah tourna la tête vers le dessin qu’on lui proposait et elle fronça les sourcils, avant de se passer une main dans les cheveux. Elle pouvait sentir le début d’une migraine arriver et ce n’était absolument pas le but de cet entretien avec cette ambassadrice de chez Chanel. Hannah appréciait les efforts de cette dernière pour lui trouver une styliste digne de ce nom mais pour le moment tous les modèles de robe qu’elle avait présenté à Hannah étaient… classiques... De la haute couture, encore une fois. Sans absolument rien de plus. Hors ce n’était pas du tout qu’Hannah cherchait, il lui fallait quelqu’un… quelqu'un avec une vision neuve, quelqu'un de jeune, qui pourrait apporter sa propre touche à sa ligne et s’entendre avec Hannah. Oui, Hannah cherchait la perle rare et peut-être qu’une telle personne n’existait pas, mais elle voulait se lancer dans sa ligne avec la bonne personne, pas avec quelqu’un qui lui correspondait à moitié. C’était trop important pour être laissé au hasard. Si pour certains la mode se résumait à s’acheter une paire de jeans tous les six mois, pour Hannah s’était beaucoup plus que cela. C’était un art à part entière, une passion, une extension de son jeu d’actrice et surtout une manière d’expression. On en disait beaucoup avec ses vêtements et la brune savait mieux que quiconque que les apparences étaient absolument tout. Prétendre le contraire était juste une belle perte de temps et Hannah passait beaucoup trop de temps à soigner sa propre apparence pour qu'une ligne à son nom ne soit pas le reflet exact de cet aspect de sa personnalité. Rien que pour sa propre tenue du jour, on aurait pu penser qu’elle portait une simple chemise et une jupe mais non, la chemise au ton pastel était un cadeau et une création de Karl Lagerfeld, la jube était en chiffon et Valentino n’en avait fait que cent exemplaires cette année, et ses chaussures de chez Jimmy Choo ne se trouvaient qu’à New York. Une tenue qui se voulait décontractée, accentuée par le fait que la brune portait beaucoup moins de maquillage que d’ordinaire, mais qui en disait long sur elle et sur son humeur du moment. Et Hannah esquissa un énième sourire avant de répondre. « Tu sais ce qu'on dit … Rome ne s’est pas faite en un seul jour, il faut que j'y aille, j’ai un autre rendez vous important… et oui, je te promets d'y réfléchir, j’emporte les photos et les CVs avec moi… Je vais trouver un styliste avant la fin du mois… promis. » Le ton d’Hannah se voulait optimiste et elle rassembla ses affaires et la pile de dossiers avant de la faire disparaitre dans son sac de chez Chanel, sa promesse en était une vraie, trouver un styliste n’était que l’étape numéro un pour tout ce qu’elle avait prévu en tête et elle aussi, avait hâte de se jeter à l’eau. Hannah abandonna néanmoins la devanture chic des locaux de Chanel pour se diriger vers le théâtre, plus appréhensive qu’elle ne l’aurait pensé. Rejoindre la troupe de Saul était une chose, quitté la tout première compagnie qui l’avait recueillie quand elle était encore un nom inconnu à Brisbane en était une autre. Le directeur de la troupe était déjà au courant et après lui avoir demandé s’il y avait quelque chose qu’il pouvait faire pour la retenir, il avait fini par comprendre quand Hannah lui avait parlé de Saul pendant plusieurs longues minutes. Dix... non vingt. Et non ce n’était pas un mythe, la relation entre un metteur en scène et son acteur était très importante et Hannah savait que Saul la comprenait mieux que personne et ce en très peu de mots, une sensation plutôt rare dans leur milieu. Hannah poussa la porte de la salle de Redcliffe avec une main quelque peu tremblante, tout ce qu’elle faisait ces temps-ci c’était dire au revoir et cela commençait à lui peser lourdement. Elle avait hâte d’en finir avec tout ça et commencer une autre étape de sa vie, c’était plus que nécessaire pour la brune, elle avait envie d'aller de l’avant. Réunir toutes les personnes de la troupe fut une chose facile et debout face à eux, Hannah les gratifia d’un sourire sincère et se lança. « Merci de votre présence à tous. Je ferai de mon mieux pour être courte, je sais que beaucoup d’entre vous ont mieux à faire et que l’autre partie se demande si c’est juste un caprice de petite fille. » Hannah lança la pique à son égard en conservant son sourire, elle était plus que consciente de l'image que certains avaient d'elle. Et elle n'avait rien fait pour ne pas leur donner de bons arguments pour penser qu'elle était une diva, elle avait déjà aperçu certains de ses collègues avec des magazines de la presse à scandale avec sa propre tête et celle de Jamie en couverture... alors vraiment, autant ne pas tourner autour du pot. « Je vous rassure, ça n’en est pas un. » Hannah croisa les bras sur sa poitrine avant de poursuive :  « Je tenais juste à ce que vous l’appreniez dans de bonnes conditions, je quitte la troupe de théâtre. Pour une autre compagnie oui, mais tout simplement parce que c’est une bonne opportunité qui s’est offerte à moi… Je vous ai surtout convoqué pour vous dire merci pour les quatre dernières années. » La nouvelle sembla en surprendre plus d'un et après le léger silence qui suivit son discours, Hannah fut surprise de se retrouver coincée entre deux étreintes et elle eut un léger rire avant de répliquer qu'il y en aurait pour tout le monde. Ils prenaient tous la nouvelle sur une note positive et certains promettaient de venir la voir la prochaine fois qu'elle serait une scène. La foule se dispersa légèrement et le regard de la brune se posa enfin sur Rose, la costumière. « Je crois que nos petits échanges pendant les essayages vont me manquer. » dit Hannah dans un soupir.



i feel it all
⊹ Ooh, I'll be the one who'll break my heart; I'll be the one to hold a gun, I love you more, I don't know what I knew before (by anaëlle)







Dernière édition par Hannah Siede le Mer 21 Déc - 14:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t3059-hannah-royals http://www.30yearsstillyoung.com/t3080-hannah-i-have-broken-wings-but-boy-i-can-fly http://www.30yearsstillyoung.com/t3420-hannah-siede http://www.30yearsstillyoung.com/t6095-hannah-siede

ÂGE : vingt trois jeunes années
STATUT : célibataire fleur bleue, elle tombe amoureuse comme on s’endort et d'ailleurs elle a bien du mal à retirer Lene de son esprit
MÉTIER : étudiante en école de stylisme, également costumière pour la troupe de théâtre de brisbane
LOGEMENT : #201 fortitude valley

POSTS : 697 POINTS : 630

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : rose est française ≈ elle vient d’une famille yéniche, artiste de cirque, qu’elle a quittée à ses dix-huit ans ≈ c’est sa grand-mère paternelle qui l’a recueillie à brisbane ≈ elle est très impliquée dans la cause animale et s’est lancé récemment dans un régime vegan ≈ elle n’a aucun diplôme ≈ elle parle 5 langues : français, anglais, allemand, espagnol et le yéniche ≈ elle vend des bijoux bohèmes/ethniques sur internet
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : martin & jamesonhannahlenechelsea

- rosyn -
you were the first one i loved, you were the first one i lost.


- roselene -
your hips, your thighs, you got me hypnotized. let me tell you, girl you got me thinking about all the things i do to you

PSEUDO : PINK TIGER (margot)
AVATAR : sophie turner
CRÉDITS : killer from a gang (avatar) - which witch (codes) - tumblr (gifs)
DC : camber (l.meester)
INSCRIT LE : 07/11/2016

MessageSujet: Re: surround yourself with inspiring beings (hannah)   Mar 20 Déc - 11:22

Hannah & Rose
“surround yourself with inspiring beings”
A l’inverse de sa collègue et de bien d’autres personnes ici, Rose avait toujours admiré Hannah. Dès lors première rencontre dans les locaux du théâtre, la jeune femme avait été éblouie par l’aura qui émanait d’elle. Jamais dans sa vie elle n’avait vu pareille prestance, ce qui n’était pas peu dire puisque nombreuses avaient été les personnes charismatiques qu’elle avait rencontré au cours de son existence d’artiste de cirque. L’actrice n’avait pas besoin de parler pour imposer le respect, une chose qui faisait la force de son image et l’admiration de la costumière. Ses tenues, toujours impeccables, lui donnaient chaque fois des étoiles dans les yeux. Si Rose n’était pas réellement cultivée en matière de marques avant d’arriver à Brisbane, son éducation s’était faite grâce à son école de stylisme et aujourd’hui elle savait. Elle savait que chaque pièce qu’Hannah portait était griffée d’une signature luxueuse. Elle qui avait l’habitude de porter des vêtements de deuxième main, ayant appartenu à sa mère ou à ses cousines plus âgées à l’époque, et aujourd’hui venant de friperies, enviait légèrement Hannah et la chance qu’elle avait de se permettre de telles folies.

Les yeux complètement absorbés par sa beauté et son élégance, la rousse ne réalisa pas immédiatement que l’actrice avait d’ores et déjà pris la parole face à eux. Battant rapidement des paupières, Rose revint à la réalité, plus attentive que jamais. « Merci de votre présence à tous. Je ferai de mon mieux pour être courte, je sais que beaucoup d’entre vous ont mieux à faire et que l’autre partie se demande si c’est juste un caprice de petite fille. Je vous rassure, ça n’en est pas un. » Comme elle s’y était attendu, sa collègue ne manqua pas de se tourner vers elle, levant les yeux au ciel pour souligner son exaspération. Ignorant totalement sa réflexion non dissimulée, la costumière ne répondit rien et porta de nouveau son attention sur Hannah, pleine d’impatience face à l’annonce qui ne serait tarder. « Je tenais juste à ce que vous l’appreniez dans de bonnes conditions, je quitte la troupe de théâtre. Pour une autre compagnie oui, mais tout simplement parce que c’est une bonne opportunité qui s’est offerte à moi… Je vous ai surtout convoqué pour vous dire merci pour les quatre dernières années. » Bouche-bée, Rose resta interdite l’espace de quelques secondes. Voilà une annonce à laquelle elle ne s’était pas attendue. Tandis que les conversations affluaient de toute part, provoquant un brouhaha désagréable, la jeune femme se perdit dans ses pensées. Si certains semblaient ne pas se sentir concernés, elle ne pouvait cacher la peine qu’une telle nouvelle déclenchait en elle. L’idée même de ne plus jamais la croiser, s’inspirer d’elle était bien triste, trop décevante. Le regard baissé vers le sol, Rose se laissa aller à sa tristesse quand une voix familière lui parvint aux oreilles. « Je crois que nos petits échanges pendant les essayages vont me manquer. » Alors qu’elle avait levé la tête vers la personne qui se tenait à ses côtés, un large sourire vint s’inscrire sur son visage enfantin lorsqu’elle réalisa son identité. Hannah. « A moi aussi » répondit-elle presque timidement, surprise et touchée par ses paroles. Plongeant sa main pâle dans sa chevelure de feu, la jeune femme tenta de cacher sa gêne et posa son regard sur le carnet posé face à elle. Il ne lui fallut pas plus longtemps pour réaliser qu’elle n’aurait plus l’occasion de dessiner en s’inspirant d’Hannah et que chaque croquis de vêtement qu’elle avait jusqu’à alors créé pour elle ne serait plus utile. Plus attristée encore, Rose prit alors conscience que cet instant était une chance qui s’offrait à elle. « Hannah ? » commença-t-elle en se mordillant la lèvre inférieure. « Je n’ai jamais osé vous les montrer jusqu’à maintenant pour ne pas vous déranger mais vous partez alors, je n’ai sûrement rien à perdre… » Pendant qu’elle parlait, ses mains avaient attrapé le carnet, ouvrant ce dernier sur des pages remplies de croquis, entre esquisses de robes et échantillons de tissus aux couleurs variées. « Je les avais dessinées pour vous » Un peu honteuse, elle baissa les yeux, approchant sans grande confiance le carnet sous les yeux de l’actrice. « Je suis sûre qu’on vous dessine de bien plus belles tenues tous les jours, je ne veux pas paraître impolie avec mes croquis d’amatrice ! Je voulais juste… Je voulais juste que vous sachiez que vous m’inspirez beaucoup » Le cœur battant plus vite que jamais, Rose posa son regard sur elle, un peu effrayée par sa réaction.


© Starseed


the sun won't set on us
i ain't ever worry ✻ “i live my day as if it was the last, live my day as if there was no past. i'mma dance my heart out 'til the dawn but i won't be done when morning comes. no tricks, no bluff i'm just better off without them cuffs. the sun won't set on us”


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t12235-rose-sur-mon-visage-de-la-poudre-d-or http://www.30yearsstillyoung.com/t12258-rose-sur-mon-visage-de-la-poudre-d-or#447591 http://www.30yearsstillyoung.com/t12261-rose-leoni#447641

la voluptueuse

ÂGE : 32 ans, née le 5 Décembre
SURNOM : la drama queen, la princesse, la fille à papa, celle qui finira par te piquer ton mec...
STATUT : célibataire
MÉTIER : actrice dans la troupe de Saul, mannequin sur le point de lancer sa ligne de haute couture
LOGEMENT : #407 pine rivers, dans une très luxueuse villa

POSTS : 1566 POINTS : 180

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : petite princesse de New York & unique héritière du clan Siede • fille unique, elle est très proche de son père • plus riche que ce qu’estime la plupart des grands journaux • fashionista souvent traquée par la presse à scandales, notamment à cause de ses nombreuses conquêtes amoureuses • toujours en talons aiguilles • a été élevée par son père • a fréquenté les meilleures écoles de New York et a reçu une éducation toute particulière • actrice de théâtre reconnue et acclamée • ancienne végétarienne et buveuse, elle est sobre depuis plus de trois mois et compte bien le rester…
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
alvarospencerrosesaul 4hassan


RPs EN ATTENTE : ginny
RPs TERMINÉS : kelya 1jamie 1joanne 1 jamie 2 james 1this is warkelya 2 jamie 3nyx 1jayantjamie & nyx 1joanne 2jamie 4jamie 5joanne 3abrahamjamie & nyx 2lawrence 1jamie 7lawrence 2rosalie 1myrddin 1jamie 6 (fb)axelsaul 1jamie 8joanne 4jamie 9jamie 10saul 2jamie 11saul 3
PSEUDO : patate
AVATAR : Keira Knightley
CRÉDITS : moose, anaelle, knightley fans, loonywaltz ♥
DC : Terrence, le journaliste & Scarlett, la non-pudique
INSCRIT LE : 03/07/2015

MessageSujet: Re: surround yourself with inspiring beings (hannah)   Mer 4 Jan - 0:14

Dire au revoir n'était pas chose facile. Hannah était sûrement mieux placée que quiconque pour attester de ce fait. Son quotidien semblait ponctué d'au revoir ces temps ci et ce n'était pas quelque chose qui aidait son moral. Bien au contraire. Elle fermait des portes, beaucoup trop de portes ces temps-ci et naviguait désormais en terrain inconnu, chose qui n'était pas arrivée depuis longtemps. La brune n'était pas connue pour être nerveuse, après tout, elle n'avait jamais eu le trac et ce même la première fois qu'elle était montée sur scène. Elle ressentait toujours un brin d'excitation qui faisait qu'elle était incapable de rester en place plus de cinq secondes, son esprit lui répétant les lignes qu'elle devrait réciter sur scène. Mais là, la situation était différente, il s'agissait de la vie réelle et Hannah avait comme une espèce de boule au creux de l'estomac qui refusait de partir. Maintenant que la troupe avait été mise au courant, autant ne pas s'attarder ici et aller déjeuner avec son père. Hannah était donc prête à mettre le plus de distance entre elle et cette salle de théâtre qu’elle ne reverrait plus qu’en tant que simple spectatrice quand son regard croisa celui de Rose. La jeune fille semblait hésiter et Hannah haussa les sourcils, soudainement curieuse. La rouquine ne lui paraissait pas être timide, du moins elle ne l’avait jamais été face à elle, donc la comédienne ne comprenait pas la soudaine hésitation de la jeune fille. Elle la laissa néanmoins parler, décidant mentalement de ne pas l’interrompre. Hannah s’attendait à ce que Rose lui pose une question sur sa propre carrière ou lui demande un conseil, de femme à femme. Après tout, le moindre problème paraissait être une montagne à l’âge de Rose, pas vrai ? Les yeux couleur noisettes d’Hannah finirent néanmoins par se poser sur des croquis travaillés et élégants. « Je .... laisse moi voir ça. » Le ton d’Hannah ne laissa absolument rien transparaitre et sans attendre la permission explicite de la jeune fille, Hannah s’empara du carnet, tournant lentement les pages. Et dire qu’Hannah pensait que le talent de Rose se limitait à confectionner des costumes d’époque et à refaire des ourlets… Elle s’était trompée, et lourdement, et pour la première fois depuis une éternité, Hannah fut contente qu’on lui prouve qu’elle ne savait absolument pas tout. « C'est toi qui les a fait ... sans copier qui que ce soit pas vrai ? » La question pouvait paraitre vexante mais Hannah ne savait que trop bien que beaucoup de designers de leur époque se contentait de se faire influencer par ce qu’il voyait dans les magazines. Au fil des années, les collections et les fashion weeks ne faisaient que se ressembler et ça en devenait presque lassant. «C'est .... c'est.... impressionnant…» murmura Hannah. Elle arriva malheureusement à la fin du carnet et après avoir lancé un sourire à Rose, elle sortit son propre petit recueil de croquis.  « Tu me montres les tiens je te montre les miens. » annonça la trentenaire, certaine que la jeune fille apprécierait le retournement de situation. Hannah s’attarda sur une robe en particulier, la coupe et le modèle lui rappelant un des croquis de Rose. « Je crois que nous avons définitivement les mêmes goûts. » Ce qui était un énorme compliment venant de la part d’Hannah. Elle ne laissa pas Rose le temps de se remettre de ses émotions et ferma son propre carnet, le rangeant de nouveau dans son sac. Hannah fixa la jeune fille pendant trente secondes de plus avant de prendre sa décision. « Dis moi Rose .... est ce que tu cherches un nouveau boulot? Et avant que tu répondes laisse moi t'inviter à déjeuner...»  Et ce fut dans un claquement de talons aiguilles qu’Hannah ouvrit la marche, certaine que Rose la suivait.



i feel it all
⊹ Ooh, I'll be the one who'll break my heart; I'll be the one to hold a gun, I love you more, I don't know what I knew before (by anaëlle)





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t3059-hannah-royals http://www.30yearsstillyoung.com/t3080-hannah-i-have-broken-wings-but-boy-i-can-fly http://www.30yearsstillyoung.com/t3420-hannah-siede http://www.30yearsstillyoung.com/t6095-hannah-siede

ÂGE : vingt trois jeunes années
STATUT : célibataire fleur bleue, elle tombe amoureuse comme on s’endort et d'ailleurs elle a bien du mal à retirer Lene de son esprit
MÉTIER : étudiante en école de stylisme, également costumière pour la troupe de théâtre de brisbane
LOGEMENT : #201 fortitude valley

POSTS : 697 POINTS : 630

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : rose est française ≈ elle vient d’une famille yéniche, artiste de cirque, qu’elle a quittée à ses dix-huit ans ≈ c’est sa grand-mère paternelle qui l’a recueillie à brisbane ≈ elle est très impliquée dans la cause animale et s’est lancé récemment dans un régime vegan ≈ elle n’a aucun diplôme ≈ elle parle 5 langues : français, anglais, allemand, espagnol et le yéniche ≈ elle vend des bijoux bohèmes/ethniques sur internet
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : martin & jamesonhannahlenechelsea

- rosyn -
you were the first one i loved, you were the first one i lost.


- roselene -
your hips, your thighs, you got me hypnotized. let me tell you, girl you got me thinking about all the things i do to you

PSEUDO : PINK TIGER (margot)
AVATAR : sophie turner
CRÉDITS : killer from a gang (avatar) - which witch (codes) - tumblr (gifs)
DC : camber (l.meester)
INSCRIT LE : 07/11/2016

MessageSujet: Re: surround yourself with inspiring beings (hannah)   Mer 11 Jan - 11:49

Hannah & Rose
“surround yourself with inspiring beings”
Rose n’était pas une personne que l’on pouvait qualifier de sûre d’elle. Bien que toujours déterminée à se surpasser et douée de ses mains, jamais on ne l’avait entendu se vanter d’une idée ou d’une réalisation. Si en cours on la remarquait pour sa bonne humeur et sa sociabilité, la jeune femme devenait bien plus discrète lorsqu’il s’agissait de montrer ses travaux. Parce qu’à ses yeux ce qu’elle faisait n’était pas de taille, parce qu’à ses yeux il y avait toujours mieux qu’elle. Cette situation ne la dérangeait cependant pas, la satisfaction de produire quelque chose étant bien plus enrichissante que la gloire d’être la meilleure. Alors avec le temps elle s’était imposée à elle-même cette mise en retrait, préférant avant tout dessiner pour le plaisir que pour se faire remarquer. Aussi, jamais elle n’avait franchi le cap de montrer son carnet à Hannah, où pourtant grand nombre de ses croquis lui étaient destinés. Mais pour une fois, elle s’accorda cet instant un brin égocentrique. Il y avait de fortes chances pour que l’actrice se fiche de ses dessins, bien trop pressée à partir d’ici, mais il y avait aussi cette infime possibilité que ses esquisses retiennent son attention. « Je .... laisse-moi voir ça. » Comme à son habitude, la trentenaire affichait son expression la plus neutre, un aspect de sa personnalité qui faisait à la fois l’admiration et la crainte de Rose. Sentant son rythme cardiaque prendre de la vitesse tandis que l’actrice s’empara de son carnet, la rousse se mit à enrouler nerveusement ses doigts les uns dans les autres. Ses yeux bleu vif observaient son interlocutrice, à la recherche de la moindre expression qui trahirait sa pensée, impatiente. « C'est toi qui les a fait ... sans copier qui que ce soit pas vrai ? » La jeune femme ne manqua pas de remarquer l’insistance qu’Hannah porta sur le mot toi, néanmoins l’incompréhension de cette appui l’envahit. « Oui, c’est moi seule » répondit-elle d’une voix peu assurée, pas certaine de savoir si cette réponse était celle attendue par Hannah. « C'est .... c'est.... impressionnant…» D’abord incertaine d’avoir entendu ces mots compte tenu de la voix basse qu’avait empruntée l’actrice, la jeune femme aperçut de la satisfaction sur son visage, lui confirmant les mots qu’elle avait prononcés. Pas détendue pour autant, son cœur continua sur sa lancée, cette fois-ci d’excitation. « Vraiment ? » Puis avant qu’elle n’ait le temps de lui répondre, Hannah se mit à chercher quelque chose dans son sac sous le regard intrigué de la rousse. « Tu me montres les tiens je te montre les miens. » Flattée, elle s’avança vers elle, regardant avec la plus grande attention ce qui s’y trouvait. Avoir impressionné Hannah Siede était en soit un exploit à ses yeux, avoir le droit de regarder ses propres dessins relevait alors du rêve. « Je crois que nous avons définitivement les mêmes goûts. » Dans une expression d’émerveillement, la française détailla avec minutie le croquis que l’actrice lui désigna. Si les robes n’étaient pas exactement les même, les principales caractéristiques y étaient. Absolument subjuguée par un tel retournement de situation, Rose resta sans voix quelques instants. « Ça alors, vous ne pouviez pas me faire un beau plus compliment ! » s’exclama-t-elle comme une enfant.

Feuilleter le carnet de l’actrice pendant des heures n’aurait pas déplu à la costumière, néanmoins Hannah en décida autrement et le ferma sous ses yeux avant de le ranger à sa place initiale. La moue déçue, Rose remarqua le regard insistant qu’elle avait posé sur elle. « Dis-moi Rose .... Est-ce que tu cherches un nouveau boulot? Et avant que tu répondes laisse-moi t'inviter à déjeuner...» Elle avait lâché sa question telle une bombe et sans même lui laisser le temps de comprendre grand-chose à ce qui se passait, s’était retournée pour se diriger vers la sortie. Dans un coup d’œil vers sa collègue, Rose réfléchit une seconde puis enfila à toute vitesse sa veste, rangea son carnet dans son sac et le balança sur son épaule avant de rejoindre la brune d’un pas rapide. Lorsqu’elle arriva à son niveau, légèrement essoufflée, la jeune femme se permit de lui demander quelques précisions. « J’avoue ne pas avoir bien compris votre question, vous pensez que votre nouvelle troupe voudrait de moi ? » Habituée à dépasser ses interlocuteurs, la costumière fut surprise d’avoir à lever les yeux pour s’adresser à l’actrice. Déjà grande et élancée, elle la devançait de quelques centimètres du haut de ses talons aiguilles. Arrivant à la porte du théâtre, Rose s’empressa de passer devant elle, ouvrant la porte à Hannah et la laissa passer avant par politesse et respect. A peine avaient-elles posé un pied à l’extérieur qu’un homme posa son regard sur la trentenaire qui l’accompagnait. « Comment faites-vous à être si parfaite ? Cet homme vient de vous dévorer du regard » lui glissa-t-elle avec envie et admiration. « D'ailleurs je voulais vous dire... J'adore vos chaussures. Ce sont des Jimmy Choo ? » Tant qu'on était dans les compliments, elle pouvait être franche jusqu'au bout.


© Starseed


the sun won't set on us
i ain't ever worry ✻ “i live my day as if it was the last, live my day as if there was no past. i'mma dance my heart out 'til the dawn but i won't be done when morning comes. no tricks, no bluff i'm just better off without them cuffs. the sun won't set on us”


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t12235-rose-sur-mon-visage-de-la-poudre-d-or http://www.30yearsstillyoung.com/t12258-rose-sur-mon-visage-de-la-poudre-d-or#447591 http://www.30yearsstillyoung.com/t12261-rose-leoni#447641

la voluptueuse

ÂGE : 32 ans, née le 5 Décembre
SURNOM : la drama queen, la princesse, la fille à papa, celle qui finira par te piquer ton mec...
STATUT : célibataire
MÉTIER : actrice dans la troupe de Saul, mannequin sur le point de lancer sa ligne de haute couture
LOGEMENT : #407 pine rivers, dans une très luxueuse villa

POSTS : 1566 POINTS : 180

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : petite princesse de New York & unique héritière du clan Siede • fille unique, elle est très proche de son père • plus riche que ce qu’estime la plupart des grands journaux • fashionista souvent traquée par la presse à scandales, notamment à cause de ses nombreuses conquêtes amoureuses • toujours en talons aiguilles • a été élevée par son père • a fréquenté les meilleures écoles de New York et a reçu une éducation toute particulière • actrice de théâtre reconnue et acclamée • ancienne végétarienne et buveuse, elle est sobre depuis plus de trois mois et compte bien le rester…
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
alvarospencerrosesaul 4hassan


RPs EN ATTENTE : ginny
RPs TERMINÉS : kelya 1jamie 1joanne 1 jamie 2 james 1this is warkelya 2 jamie 3nyx 1jayantjamie & nyx 1joanne 2jamie 4jamie 5joanne 3abrahamjamie & nyx 2lawrence 1jamie 7lawrence 2rosalie 1myrddin 1jamie 6 (fb)axelsaul 1jamie 8joanne 4jamie 9jamie 10saul 2jamie 11saul 3
PSEUDO : patate
AVATAR : Keira Knightley
CRÉDITS : moose, anaelle, knightley fans, loonywaltz ♥
DC : Terrence, le journaliste & Scarlett, la non-pudique
INSCRIT LE : 03/07/2015

MessageSujet: Re: surround yourself with inspiring beings (hannah)   Ven 13 Jan - 1:17

Hannah avait toujours été une femme expéditive et franche. Toujours. Ça n’était pas venu du jour au lendemain et il suffisait de voir les échanges que la brune avait avec son paternel pour comprendre d'où venait ce comportement. Nathan Siede n'avait jamais vraiment dit non à sa princesse et en plus d'un caractère capricieux, elle avait également développé une exigence folle. Envers sa propre personne mais surtout envers les autres, et Hannah ne mâchait pas ses mots. Elle avait envoyé valsé un bon nombre de personnes dans sa vie, parce qu’elles étaient soudainement devenues indésirables et n’étaient plus digne de recevoir son attention. Comme ça, un simple claquement de doigts, un simple battement de cils suffisait pour que n'importe quel visage devienne inconnu aux yeux de la brune. Donc tout intérêt soudain qu’Hannah pouvait porter à quelqu'un était important, et elle sut sans absolument aucune hésitation que Rose allait lui suivre et même au bout du monde s’il le fallait. « Non Rose, je ne faisais pas référence à ma nouvelle troupe. »  répondit simplement Hannah, la remerciant du regard alors que la jeune fille lui ouvrait la porte. Elle était décidément beaucoup trop sage pour son propre bien se dit Hannah, ses yeux couleurs noisettes alternant entre la rouquine et les rues de Brisbane qui s’offraient désormais à elles. La brune dirigea son attention pendant quelques minutes vers son chauffeur et d’un signe de tête elle lui fit comprendre qu’il était temps pour eux de partir et en très bonne compagnie. Au moment où Rose avait mentionné ses chaussures, la brune avait baissé le regard vers les fameuses Jimmy Choo, un franc sourire sur les lèvres. N’importe qui qui connaissait Hannah savait qu’elle avait un véritable faible pour les chaussures, un simple coup d’oeil à sa penderie pouvait le confirmer, c'était bien plus qu'une histoire de talons pour elle. Au risque de paraitre cliché, entre ses Jimmy Choo et elle c’était plus comme une relation de très longue date qui remontait à plus d'une décennie. « Tu as l'oeil … On devrait aller faire du shopping ensemble un de ses jours. » Est-ce qu’Hannah venait de se donner une excuse de plus pour faire chauffer sa carte de crédit ? Probablement, mais en plus d’avoir un bon style personnel, Rose avait la silhouette parfaite et Hannah pouvait déjà la voir sublimer dans les tons fleuris de chez Valentino ou alors un designer un peu plus moderne comme Zac Posen ou Harvey Nichols. La mode n’avait vraiment aucun secret pour la Siede qui associait cette discipline à de l’art pur et simple. Un art que peu de personne était en mesure de comprendre et certainement pas l’homme que Rose venait de lui montrer, ce dernier toujours en train de reluquer Hannah. Cette dernière se retourna pour l’observer et tout en lui lançant un sourire hypocrite, elle lâcha un simple. « Les hommes aiment penser qu'on s’habille pour eux n’est-ce pas ? » Et c’était tellement loin de la vérité. Hannah ne s’était habillée pour personne d’autre qu’elle-même aujourd’hui, juste pour dire quelque chose et pas forcément pour qu’on l’entende. Elle finit par apercevoir les reflets de sa Bentley noire et elle ouvrit son sac pour en sortir une paire de lunette de soleil de chez Chanel, qu’elle posa sur son nez tout en s’adressant à Rose. « Je ne suis pas parfaite crois-moi. Il se trouve juste que j’ai un compte en banque bien fournis… et que les hommes sont simplement attirés par ce qu’ils ne peuvent pas avoir. » Elle posa une main sur l’épaule de Rose alors que la voiture se garait près d’elle. « À savoir la confiance en soit mais ça… c’est une leçon pour un autre jour. » La journée ne faisait que commencer après tout et si Hannah se mettait à donner des conseils maintenant, elle allait s’écouter parler pendant des heures. « … Après toi. »  Elle laissa Rose monter la première tandis que le chauffeur leur ouvrait la porte et elle grimpa dans la voiture à sa suite, toujours ce fin sourire sur les lèvres. Hannah donna ensuite des instructions précises au chauffeur avant de se mettre à pianoter sur son téléphone portable. « Laisse-moi juste annuler mon déjeuner avec mon père et je suis tout à toi. » Une chose qu'Hannah n'aurait pas faite en temps normal mais quand il s'agissait de business, les Siede étaient plutôt justes et Nathan avait déjà annulé certains de leurs déjeuners pour les affaires alors il comprendrait pas de doute là dessus. « Et non… je ne parlais définitivement pas d'une place dans la troupe de Saul non. Je ne vais pas tourner autour du pot mais je suis en train… enfin j'essaye de lancer ma propre ligne et mes amis de Chanel ont gracieusement accepté de m’aider à mettre sur pied une collection histoire de me tester. » Hannah préférait dire les choses telles qu'elles l'étaient, si on lui faisait confiance en tant que fashionista et mannequin, elle avait encore ses preuves à faire en tant que créateur. « Le problème c’est qu'aucun des styliste qu’ils m'ont proposé ne me convient. Je cherche quelqu’un d’inexpérimenté et avec du talent. » Elle baissa ses lunettes de soleil et jeta un regard insistant à Rose. « Et c’est là que tes dessins pourraient entrer en jeu. »



i feel it all
⊹ Ooh, I'll be the one who'll break my heart; I'll be the one to hold a gun, I love you more, I don't know what I knew before (by anaëlle)





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t3059-hannah-royals http://www.30yearsstillyoung.com/t3080-hannah-i-have-broken-wings-but-boy-i-can-fly http://www.30yearsstillyoung.com/t3420-hannah-siede http://www.30yearsstillyoung.com/t6095-hannah-siede

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: surround yourself with inspiring beings (hannah)   Aujourd'hui à 9:55

Revenir en haut Aller en bas
 

surround yourself with inspiring beings (hannah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: redcliffe :: emergenza
-