AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
30Y est ta maison depuis plus de 3 mois ?
Alors aide les nouveaux à se faire une place dans la famille !
Deviens parrain ou fais partie d'un groupe d'intégration.

Partagez | 
 

 Getting ahead, getting started. (Kara & Kael)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ÂGE : Dix-sept ans
SURNOM : Katty est son surnom mais elle est nommée ainsi par la plupart des gens. Katherine, son prénom, est beaucoup trop désuet.
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Lycéenne.
LOGEMENT : #26, Toowong.

POSTS : 32 POINTS : 40

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS : Kara & Kaël
AVATAR : odeya rush
CRÉDITS : angel dust (avatar) - tumblr (gifs)
DC : aucun
INSCRIT LE : 13/11/2016

MessageSujet: Getting ahead, getting started. (Kara & Kael)   Mar 22 Nov - 21:47

To enjoy good health, to bring true happiness to one's family, to bring peace to all, one must first discipline and control one's own mind. If a man can control his mind he can find the way to Enlightenment, and all wisdom and virtue will naturally come to him.
Harrington's siblings


Le Soleil venait de laisser place à la Lune dans le ciel de Brisbane. Je restais quelques instants au bord de la fenêtre de notre nouvelle maison, ressassant les moments importants de la journée. En ce moment, je découvrais de nouvelles choses, en partie à cause du nouvel environnement qui allait être le nôtre. Je n’étais plus bercée par une routine puisque je devais m’adapter à la ville. Je me levais à 5h00 du matin, je me préparais rapidement pour pouvoir faire au plus vite un premier repérage. En effet, je n’avais pas l’habitude de rester quelque part, à attendre que les choses se fassent ou à me laisser porter par ce que la vie allait nous apporter ; j’avais besoin d’une base solide, quel que soit mes perspectives. Vers 6h00, je sortis de notre petite maison sur Toowong en vêtements du quotidien et je me dirigeai vers le centre-ville. En arrivant sur le territoire, le cœur de Brisbane nous avait directement tapé dans l’œil, de par l’attractivité qu’il exerçait sur sa population. C’est alors par ici que je décidai de commencer ma visite.

La ville offrait un paysage relativement calme et paisible – sûrement parce qu’il était assez tôt et que la majorité des habitants dormait à cette heure. Je me demandais quelles différences y a-t-il entre les habitudes américaines et australiennes en ce qui concerne les horaires. Bien qu’il y ait des personnes qui ne respectaient pas ces heures fixes, le découpage de la journée en Amérique est plutôt net. Par exemple, les travailleurs dans la moyenne commençaient à 6-7h et revenaient chez eux à 18-19h et savoir s’il existe ce même schéma en Australie pourrait être bénéfique pour s’intégrer. Enfin, nous avions déjà de la famille ici donc je ne pense pas qu’il serait difficile de nous mêler parmi les Brisbanais. Toute la matinée, je me baladai, me faufilai entre les publicités et les boutiques qui ouvraient au fur et à mesure. A vrai dire, je faisais tout pour ne pas me perdre mais pour le peu que j’en ai vu, j’étais surprise par la diversité des produits que les commerçants proposaient. Fixée à mon portable – et surtout à sa fonction GPS, je ne profitais pas totalement des lieux mais ce n’est pas le temps qui aillait me manquer !

Comme absorbée, je ne vis pas l’heure et au moment où le temps m’alarmait, je dus retourner à la maison pour ne pas inquiéter ma mère. Je retournai dans notre nouveau chez nous alors que tout le monde était réveillé. Je leur signalais simplement mon envie de prendre l’air et découvrir le pays mais visiblement, je ne devais pas forcément me justifier étant donné que je revenais avant l’heure du repas. Je leur fis part de mon avis : Brisbane est sympathique, mais ça part dans tous les sens. Bon, Chicago n’était pas vraiment mieux mais c’est sûrement le fait d’y être restée depuis mon enfance qui me faisait penser que la ville était plus organisée. Puis après le repas, alors que certains retournaient à leurs cartons, je décidai de ne rien faire de spécial et de laisser passer l’après-midi. Je me posai sur le canapé – qui sentait toujours le papier emballage – et commençai à feuilleter des magazines. Je cherchais à me vider la tête et à ne pas penser au lycée. J’allais intégrer un établissement où je ne connaitrai personne et la difficulté d’intégration pour les nouveaux y est. J’évitais donc de penser à ce genre de chose, préférant me contenter de celles qui plaisent.

C’est alors que je reçus un message des jumeaux, prenant des nouvelles et nous invitant chez eux pour la soirée. Instinctivement, je m’exclamai : « Héééééoh ! Y’a Kara et Kael qui nous invitent chez eux ce soir ! ». Ma mère et mes sœurs, tout d’abord excitées, décidèrent d’aller les voir demain, préférant finir de déballer les cartons et se reposer de la tâche. Par contre, moi, je comptai y aller ! Je ne pouvais pas rater l’occasion. De ce fait, je me préparai rapidement et pour ne pas y aller les mains vides, je pris une bouteille de soda fraichement sortie du frigo. Je notai leur adresse sur mon guide portatif et me mis en route, en saluant le reste de la famille. Le sourire aux lèvres, je parcourus les rues de Brisbane, ravie à l’idée de les revoir. En réalité, cela faisait quelque mois qu’ils étaient partis mais une sensation de vide pouvait se ressentir dès leur départ. J’avais hâte de voir leur visage, s’ils avaient changé depuis la dernière fois que je les avais vus – ce qui m’étonnerait quand même – et surtout de les questionner sur leur vie ici.

Alors que j’approchais de leur lieu de vie, j’eus une idée qui me paraissait amusante. Je leur envoyai un message disant que nous étions tous beaucoup trop occupées pour venir les voir ce soir.  J’attendis quelques instants pour finalement sonner à leur porte. Pour ne pas qu’ils me voient à travers le judas, je me mis quelque peu sur le côté et attendis qu’ils ouvrent avant de surgir.

- SURPRIIISE !!

C’est à ce genre de moment qu’il est impossible d’ôter mon sourire sur le visage. Décidément, une belle soirée s’annonce !
   
   



and it's too cold outside for angels to fly
an angel will die covered in white, hoping for a better life, we'll fade out tonight straight down the line. © by anaëlle.


Dernière édition par Katty Harrington le Sam 26 Nov - 10:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t12306-standing-on-a-rocking-boat-katty http://www.30yearsstillyoung.com/t12392-running-to-the-waves-below-katty

ÂGE : 28 Ans (01/10/88)
STATUT : Célibataire. Elle n'a pas foi en l'amour et n'est jamais tombée amoureuse.
MÉTIER : Photographe indépendante spécialisée dans les reportages-documentaires et l'evenementiel. Elle est très forte pour raconter une histoire au travers de ses clichés.
LOGEMENT : Avec Kael, dans un appartement sur Fortitude Valley

POSTS : 1207 POINTS : 80

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle est issue d'une famille de six enfants ≈ Elle est très proche de ses soeurs et de sa mère, mais surtout de son jumeau, Kael. C'est sa moitié ≈ Elle n'est pas proche de son père ≈ C'est une bonne danseuse et une excellente photographe ≈ Elle pratique les arts-martiaux depuis 10 ans ≈ Très douée en informatique et elle maitrise les logiciels de graphisme ≈ Adore les animaux ≈ Vegétarienne
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

PSEUDO : Hope&Fear
AVATAR : Lyndsy Fonseca
CRÉDITS : hope&fear (avatar), hope&fear (signature + 1er gif profil), Tumblr (autres gifs)
DC : Aucun
INSCRIT LE : 22/07/2016

MessageSujet: Re: Getting ahead, getting started. (Kara & Kael)   Jeu 24 Nov - 17:42


Getting ahead, getting started

Cette fin d'année s'annonçait plutôt bien ! Notre mère et nos sœurs nous avait rejoint à Brisbane et je ne pouvais pas rêver mieux. Je crois qu'on aurait pas pu me faire de meilleur cadeau. Ces derniers mois avaient été tellement difficiles. D'abord, Kael était parti et j'avais eu du mal à le supporter. Si bien, que j'avais fini par le rejoindre. C'était alors le reste de la famille qui m'avait beaucoup manqué. On était très soudés chez nous et on avait besoin les uns des autres. Je crois que cette histoire avec notre père nous avait rapproché. Il nous avait tous trahis, blessé et déçus. Mais nous nous serions les coudes tous ensembles. Enfin les plus jeunes de mes sœurs ne connaissaient pas toute la vérité. Comment leur expliquer que leur père avait une autre femme, avec d'autres enfants ? Elles ne comprendrait pas. Déjà que Kiara demandait parfois pourquoi son père n'était pas là. Je me rappelais encore l'avoir entendu nous demandé pourquoi « papa » ne l'aimait pas. Ça m'avait brisé le cœur de l'entendre me demander ça. J'en voulais d'autant plus a mon père. Je me sentais blessé par son comportement, mais ce qui m'énervait, c'est qu'il est fait du mal à maman et aux petits. Avec le temps, j'avais appris a vivre sans lui. J'avais fais avec le fait que je n'avais pas de véritable père. Peut-être que je me serais mieux épanouie si il avait été présent, mais cela ne m'avait pas empêché de vivre ma vie, de réaliser mes rêves. C'était plus compliqué pour mes jeunes sœurs. Kassy et Kiara n'étaient pas encore en âge de comprendre.

Les filles avaient débarqué depuis peu. C'était une vraie bouffée d'oxygène de les savoir de nouveau proches de nous. Avec Kael, nous leur avion proposé une soirée pizza à la maison. Seulement, elles étaient encore en plein dans les cartons et avaient décliné notre offre. Puis Kléa m'avait aussi parlé d'une audition qu'elle avait pour demain. Elle préférait donc remettre ça a plus tard. J'avais tout de même commandé des pizza pour Kael et moi. Nous avions un peu la flemme de cuisiné ce soir. Il faut dire que nos emplois du temps étaient assez chargé. On avait bossé pas mal cette semaine. Lorsque la sonnerie se mit a retentir je me levais pour aller ouvrir.

« Sûrement le livreur ! »

Dis-je à l'adresse de mon jumeau. Je ne regardais même pas a travers le judas et j'ouvrais la porte. C'est alors que je vis Katty surgir. Je lui adressais un grand sourire et la prenait dans mes bras, surprise.

« Ben... je croyais que vous étiez toutes dans vos cartons... Entre. »

Je laissais Katty entrer, puis je refermais la porte derrière elle. Ça me faisait plaisir qu'elle soit venue. Kat, comme toutes mes sœurs m'avaient énormément manqué et je savais que ça avait été difficile pour elle.




Photography is the story i fail to put into words.
❝ Photography is the only language that can be understood anywhere in the world. ❞






Dernière édition par Kara Harrington le Mar 29 Nov - 17:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t10591-kara-o-we-keep-this-love-in-a-photograph http://www.30yearsstillyoung.com/t10609-kara-o-all-i-need#389976 http://www.30yearsstillyoung.com/t10611-kara-harrington#389995 http://www.30yearsstillyoung.com/t10650-kara-harrington#391265

ÂGE : Vingt-huit ans (01/10)
SURNOM : Kae'
STATUT : Célibataire. Aîné d'une fratrie de six enfants, allant de 28 à 5 ans.
MÉTIER : Cadreur, steadycamer freelance. Il réalise des reportages et des clips pour des boites plus ou moins importantes.
LOGEMENT : Un appartement sur Fortitude Valley avec sa jumelle.

POSTS : 637 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Il est l'ainé d'une grande fratrie. Il a toujours été passionné par la prise de vue. Il a arrêté les études à 18 ans pour débuter une carrière de cadreur, steadycamer. C'est un homme d'honneur et de principes. Il a assumé les responsabilités de son géniteur qui n'a jamais vraiment assumé sa famille cachée. Suite à cette révélation de double vie, Kael est beaucoup plus méfiant envers les autres. Il dessine et il joue de la guitare, du piano et de la batterie. Il est pas trop mauvais en chant mais ne l'assume pas du tout. C'est un globetrotteur.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : .
♔ Harrington Gang (1) ♂ ♛ Kara ♀ (3)♔ Andrew (2) ♂ •• ♔ Niklas (1) ♂ ♛ Cora ♀ (1)♛ Family ♀ (1)

PSEUDO : Nell
AVATAR : Matthew Daddario
CRÉDITS : ©tearsflight (avatar), hope&fears, Illirya & eliochou (gifs)
DC : Kaleb, le pilote, Célia l'antiquaire & Spencer le bodyguard.
INSCRIT LE : 21/03/2016

MessageSujet: Re: Getting ahead, getting started. (Kara & Kael)   Lun 28 Nov - 19:51





Getting ahead, getting started

feat. Kara, Katty & Kael


Cette nouvelle lui avait enlevé un poids sur les épaules et le cœur. Sa mère et ses sœurs emménageaient à Brisbane. Au début, Kael avait eu du mal à y croire et à comprendre. Comment sa mère pouvait-elle quitter le pays qui l'avait vu naître ? Qu'allait-elle faire de al maison et de tout ce qu'il y avait autour. Puis elle avait expliqué aux jumeaux, ses plans. Elle avait reprit contact avec d'anciens amis. Et l'un d'eux lui avait parlé d'un poste à plein temps au Conservatoire de l'Université du Queensland. Elle pouvait enseigner le piano et sporadiquement faire des concerts à Brisbane. Et finalement, elle avait accepté. Elle avait décidé de franchir le cap et de quitter le pays de l'oncle Sam. Et cela avait enthousiasmé les jumeaux. Cela leur faisait du bien de savoir que leur famille allait à nouveau être réuni. Même s'ils étaient conscients que les filles allaient avoir un peu de mal à s'adapter à leur nouvel environnement. Mais ils allaient être là pour elles. Ils allaient les épauler dans cette nouvelle vie. Même si dans un coin de sa tête, Kael songeait à leur géniteur... Il se demandait comment cela pourrait se passer si leur mère était confrontée de visu à cette autre famille. Elle, elle venait ici pour être avec tous ses enfants. Pas vraiment pour reprendre contact avec ce connard. Mais la perspective était possible. Et ça, ça chagrinait un peu le cadreur même s'il n'en parlait pas trop à Kara. Il savait que sa sœur était sur la même longueur d'onde que lui et qu'elle allait forcément y penser à son tour. Mais pour l'instant, ils voulaient tous les deux profiter de leur famille. Et c'était pour ça qu'ils avaient invité leurs sœurs et leur mère à une soirée pizzas. Les jumeaux avaient des journées chargées et leur mère et leurs sœurs étaient en plein emménagement. Donc autant opter pour la facilité. Et puis c'était rapide. Seulement leur mère avait décliné l'invitation. Donc les jumeaux s'apprêtaient à passer une soirée ensemble, à se régaler d'une pizza. D'ailleurs quand la sonnerie de l'entrée se fit entendre, Kael qui était entrain de chercher une chaîne intéressante sur le câble. Parce que bon, une pizza devant la tv, c'était quand même la base. Il laissa Kara aller ouvrir et il fut donc un peu surpris en entendant la voix de Katty. Kael s'approcha de l'entrée et découvrit la chipie dans les bras de Kara. Il lui fit un calin à son tour avant de dire : « T'es venue toute seule ? T'aurais pu appeler, je serais venu te chercher. » C'était pas sérieux. Elle connaissait à peine la ville et puis bon, il y avait peut-être des pervers. Oui oui, Kael reprenait son rôle de grand-frère protecteur avec plaisir. Un fin sourire s'afficha que les lèvres du cadreur. « Mais tu arrives pile à l'heure. Le livreur ne va pas tarder à arriver. »

schizo, wildworld&morphine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t7888-kael-o-la-force-d-une-famille-comme-la-force-d-une-armee-reside-dans-la-loyaute-de-ses-membres http://www.30yearsstillyoung.com/t8057-kael-o-you-only-live-once-but-if-you-do-it-right-once-is-enough http://www.30yearsstillyoung.com/t8070-kael-harrington http://www.30yearsstillyoung.com/t8137-kael-harrington

ÂGE : Dix-sept ans
SURNOM : Katty est son surnom mais elle est nommée ainsi par la plupart des gens. Katherine, son prénom, est beaucoup trop désuet.
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Lycéenne.
LOGEMENT : #26, Toowong.

POSTS : 32 POINTS : 40

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS : Kara & Kaël
AVATAR : odeya rush
CRÉDITS : angel dust (avatar) - tumblr (gifs)
DC : aucun
INSCRIT LE : 13/11/2016

MessageSujet: Re: Getting ahead, getting started. (Kara & Kael)   Lun 28 Nov - 21:42

To enjoy good health, to bring true happiness to one's family, to bring peace to all, one must first discipline and control one's own mind. If a man can control his mind he can find the way to Enlightenment, and all wisdom and virtue will naturally come to him.
Harrington's siblings


L'attente fut de courte durée puisque quelques secondes plus tard, on ouvrait la porte et la joie n'en fut que plus expressive. C'est Kara ! Bon, ce n'est pas comme si je m'attendais à ce que ce soit quelqu'un d'autre que les jumeaux qui réponde mais quand même, cela me mettait davantage de bonne humeur. C'est donc instinctivement et rapidement que je me refuge dans les bras de ma sœur, ravie que la surprise ait marché. L’étreinte me rappelle à quel point Kara m'avait manqué. Son parfum, sa taille, ... tout me rappelait notre vie à Chicago. Après quelques instants silencieux, je répondis à la jumelle.

- A vrai dire, je suis la seule à avoir terminé de tout déballer. Entre les dons avant le déménagement et les meubles qui arriveront plus tard par camion, c'était du rapide !

Pendant ma prise de parole, je tournai quelque peu mon regard pour apercevoir Kael. Voir son sourire ne faisait qu'accentuer le mien. Je quittai les bras de Kara pour faire un câlin à mon frère. Pareil que pour Kara, je me souvins de tout, en particulier les détails qui composaient notre quotidien aux États-Unis. Il a une carrure certaine, de par sa taille et sa musculature et d'ailleurs, la scène était tout particulièrement en lien avec ce qu'il disait. Le décalage entre nos deux physiques le rendait encore plus protecteur mais ça, j'en avais l'habitude.

- Si j'avais appelée, ça aurait pas été une arrivée surprise ! Et puis, c'est pas comme si j'allais me perdre, j'ai Google Maps avec moi, dis-je, amusée, en lui montrant l'écran de mon téléphone.

J'avançai quelque peu, regardant le lieu avec un peu plus d'attention. Je contemplai la surface, les murs, le plafond et la décoration.

- En espérant que les pizzas arriveront chaudes ! En tout cas, c'est joli chez vous, annonçai-je avant de reprendre en me retournant vers eux. C'est peut-être pas encore le bon moment pour venir à la maison mais on habite un quartier qui m'a l'air propre, même si les maisons sont plus petites que celles de Chicago !

D'une certaine manière, je trouvai important qu'ils vivent dans un bon environnement lorsqu'ils rentrent du travail. Ils sont tellement occupés et leur profession peut être une source de stress et de pressions, telles sont les conditions du milieu artistique. Ainsi, pour bien décompresser, ils devaient vivre dans un endroit lumineux mais pas trop sophistiqué - c'est ce que nous répétait notre mère à ce sujet. Je suis quasiment sûre que maman me questionnera là-dessus à mon retour ! Et puis, si elle avait pu, elle serait venue avec moi.

- Comment vous-allez ? C'est pas trop difficile le travail, interrogeai-je, intéressée parce qu'ils pourraient me raconter.

A ce moment-là, je me sentis apaisée et émue puisque je retrouvai deux personnes qui comptaient tout particulièrement dans ma vie. J'ai eu beaucoup de mal à accepter leur départ et c'était très difficile de les voir partir - comme la majorité du reste de la famille d'ailleurs. Du coup, d'une certaine manière, les revoir en chair et en os me faisait oublier cette période d'éloignement.

- Vous me faites visiter votre chez-vous avant que le livreur arrive ?

Pour dire vrai, je crois que je me suis rarement sentie aussi heureuse. Après tout, rien n'est meilleur qu'un début d'une nouvelle vie en compagnie de sa famille !
 
 



and it's too cold outside for angels to fly
an angel will die covered in white, hoping for a better life, we'll fade out tonight straight down the line. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t12306-standing-on-a-rocking-boat-katty http://www.30yearsstillyoung.com/t12392-running-to-the-waves-below-katty

ÂGE : 28 Ans (01/10/88)
STATUT : Célibataire. Elle n'a pas foi en l'amour et n'est jamais tombée amoureuse.
MÉTIER : Photographe indépendante spécialisée dans les reportages-documentaires et l'evenementiel. Elle est très forte pour raconter une histoire au travers de ses clichés.
LOGEMENT : Avec Kael, dans un appartement sur Fortitude Valley

POSTS : 1207 POINTS : 80

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle est issue d'une famille de six enfants ≈ Elle est très proche de ses soeurs et de sa mère, mais surtout de son jumeau, Kael. C'est sa moitié ≈ Elle n'est pas proche de son père ≈ C'est une bonne danseuse et une excellente photographe ≈ Elle pratique les arts-martiaux depuis 10 ans ≈ Très douée en informatique et elle maitrise les logiciels de graphisme ≈ Adore les animaux ≈ Vegétarienne
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

PSEUDO : Hope&Fear
AVATAR : Lyndsy Fonseca
CRÉDITS : hope&fear (avatar), hope&fear (signature + 1er gif profil), Tumblr (autres gifs)
DC : Aucun
INSCRIT LE : 22/07/2016

MessageSujet: Re: Getting ahead, getting started. (Kara & Kael)   Mar 29 Nov - 17:56


Getting ahead, getting started

Quand nous vivions tous à Chicago, nous avions l'habitude de nous voir régulièrement. On organisait souvent des soirées entre frères et sœurs d'ailleurs. Depuis qu'on vivait a Brisbane, nous ne pouvions plus faire ça. Cela faisait cinq ou six mois que j'étais en Australie. Je n'avais pas vu les filles depuis tout ce temps. Ça avait été atrocement long et c'était d'ailleurs en record. J'avais l'habitude de voyager pour mon boulot, mais les séjours ne duraient jamais aussi longtemps. La visite surprise de Katty ne pouvait que me faire plaisir. J'aurais aimé que maman et les filles puissent venir elles aussi, mais ce n'était que partie remise. Pour l'instant, j'allais profiter de la soirée avec notre petite sœur. Je savais que Kael ressentais la même chose. La famille avait toujours tenu une grande place dans nos vies.

« Ça va. J'ai pas mal de contrats en ce moment. Ce qui est une bonne chose. J'avais pas mal de contacts a Chicago, alors je m'inquiétais un peu de tout devoir recommencer ici, d'avoir du mal a avoir des contrats. Mais finalement le bouche a oreilles fonctionne bien. »


Répondis-je. C'est vrai que c'était risqué de quitté Chicago pour m'installer ici. Au départ, j'avais juste voulu rejoindre Kael. Je ne m'imaginais pas rester très longtemps. Six mois après, j'étais encore là et j'étais parvenue a trouver du travail.

« Et toi alors ? Pas trop secouée par le décalage horaire et le changement d'environnement ? »

Je me souvenais que j'avais eu du mal a me faire aux horaires et au climat. Il faisait souvent très lourd ici. On était pas habitué à ça. Mais la ville et les paysages étaient splendides.

« Ouais. Enfin on va vite avoir fait le tour, c'est pas très grand, mais c'est suffisant. »

On ne vivait qu'à deux ici et on avait l'essentiel. Deux chambres, une salle de bain, une pièce principale de taille moyenne. La cuisine était ouverte sur le salon. La sonnerie retentissait à nouveau.

« Ah ça doit être le livreur cette fois. Je te laisse faire visiter à Katty. Je vais ouvrir. »

Dis-je à Kael, avant de me diriger vers la porte pour aller ouvrir au livreur.




Photography is the story i fail to put into words.
❝ Photography is the only language that can be understood anywhere in the world. ❞




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t10591-kara-o-we-keep-this-love-in-a-photograph http://www.30yearsstillyoung.com/t10609-kara-o-all-i-need#389976 http://www.30yearsstillyoung.com/t10611-kara-harrington#389995 http://www.30yearsstillyoung.com/t10650-kara-harrington#391265

ÂGE : Vingt-huit ans (01/10)
SURNOM : Kae'
STATUT : Célibataire. Aîné d'une fratrie de six enfants, allant de 28 à 5 ans.
MÉTIER : Cadreur, steadycamer freelance. Il réalise des reportages et des clips pour des boites plus ou moins importantes.
LOGEMENT : Un appartement sur Fortitude Valley avec sa jumelle.

POSTS : 637 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Il est l'ainé d'une grande fratrie. Il a toujours été passionné par la prise de vue. Il a arrêté les études à 18 ans pour débuter une carrière de cadreur, steadycamer. C'est un homme d'honneur et de principes. Il a assumé les responsabilités de son géniteur qui n'a jamais vraiment assumé sa famille cachée. Suite à cette révélation de double vie, Kael est beaucoup plus méfiant envers les autres. Il dessine et il joue de la guitare, du piano et de la batterie. Il est pas trop mauvais en chant mais ne l'assume pas du tout. C'est un globetrotteur.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : .
♔ Harrington Gang (1) ♂ ♛ Kara ♀ (3)♔ Andrew (2) ♂ •• ♔ Niklas (1) ♂ ♛ Cora ♀ (1)♛ Family ♀ (1)

PSEUDO : Nell
AVATAR : Matthew Daddario
CRÉDITS : ©tearsflight (avatar), hope&fears, Illirya & eliochou (gifs)
DC : Kaleb, le pilote, Célia l'antiquaire & Spencer le bodyguard.
INSCRIT LE : 21/03/2016

MessageSujet: Re: Getting ahead, getting started. (Kara & Kael)   Mer 30 Nov - 18:32





Getting ahead, getting started

feat. Kara, Katty & Kael


Oui cela leur faisait un bien fou d'avoir à nouveau leur famille à leurs côtés. Kael était peut-être parti pour le boulot mais il était toujours ravi de pouvoir profiter de ses sœurs et de sa mère. Sauf que ces derniers temps, cela avait été plus que compliqué. Il n'avait pas eu le loisir de les voir autant de fois qu'il le pouvait. Il avait des horaires de travail assez flexibles et surtout, il n'avait pas les moyens de faire sans cesse des allés-retours vers Chicago. Et dire qu'il y a encore deux semaines, Kael avait parlé avec Kara pour faire venir leur mère et leurs sœurs ici. Et maintenant, elles étaient toutes à Brisbane. Ils allaient pouvoir tous reprendre une vie normale. Bien que le fantôme de l'autre connard planait au dessus d'eux. Et c'était peut-être ça qui empêchait Kael de profiter complètement de sa famille. Il ne pouvait pas s'empêcher de se dire que sa mère et/ou ses sœurs pouvaient être encore blessées par cet hypocrite. Sans compter que sa mère risquait de tomber sur Elio... ça aussi, ils allaient devoir discuter avec les filles. Mais pour l'instant, Kael profiter de la présence de Katty. Cette dernière avait faussé compagnie à leur mère et à leurs sœurs pour venir jusqu'ici. Et cette idée n'avait pas trop plu à l'aîné des Harrington. Après tout, elle connaissait à peine la ville. Surprise... il préférait qu'elle soit bien en sécurité. Enfin, il n'allait pas la changer. Katty était spontanée, dommage qu'elle n'utilisait pas cette qualité pour autre chose. Le cadreur jeta un œil à l'écran de téléphone que lui montra sa cadette. « Oui enfin, je suis mieux que Google Maps. » Ajouta Kael avec un sourire en coin. « Et t'en fais pas pour les pizzas. On commande à la pizzeria au coin de la rue. Elles vont vite arriver. » C'était chouette, ça. Quand les jumeaux n'avaient pas le temps de cuisiner, c'était la solution de facilité. Même que bon, niveau nutrition ce n'était pas le top. Surtout que depuis quelques temps, Kael avait complètement abandonné la viande. Il avait suivi l'exemple de sa jumelle pour devenir végétarien. Oh, il avait quelques envies ici et là parfois, surtout quand il mangeait à l'extérieur ou sur des plateaux. Ce n'était pas toujours facile d'adapter son régime alimentaire. Mais en général, il s'y tenait. Et c'était important pour lui. « Et les loyers sont plus chers. » Avait-il renchérit aux propos de sa cadette. Brisbane était une ville chère. Et il se trouvait chanceux d'avoir dégoter cet appartement. « Et toi alors, pas trop stressée par la « rentrée » ? » Bon ce n'était pas trop une rentrée mais tout comme. Connaissant le caractère de la cadette, le cadreur savait qu'elle devait y songer mais bon, comme le reste des Harrington, Katty n'avait jamais eu de mal à se faire des amis donc il ne doutait pas que cela allait bien se passer. A la question de Katty, il hocha de la tête. « Suis-moi. » Pendant que Kara ouvrait la porte au livreur, il en profitait donc pour faire le tour de l'appartement. C'était un appartement lumineux avec de grandes fenêtres exposées plein sud. Du parquet ancien au sol et des murs en briques rouges. L'appartement était composé d'une grande pièce à vivre ouverte sur une cuisine équipée avec un bar qui la séparait de la pièce à vivre. Il y avait un petit couloir qui donnait accès à deux chambres et une grande salle de bain. Arrivant dans la chambre qu'il occupait où était entreposé tous son matériel de cadrage, il se passa une main sur la nuque. « Fais pas attention au bordel. Je suis revenu d'un reportage il y a moins de deux heures. » En temps normal, il rangeait quand même un peu. Là, il n'avait pas eu le temps, ni même la forme pour le faire. Puis alors qu'il allait refermer, des miaulements se firent entendre. Une petite frimousse toute poilue émergea de la couette défaite. « Ah, on a oublié de te dire. On a adopté ce fauve il y a quelques jours. Elle s'appelle Stella. » Kael s'avança vers la petite minette qui semblait avoir du mal à émerger. « Elle a été bien malade et donc il faut qu'elle se repose encore. Mais elle adore les câlins. »

schizo, wildworld&morphine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t7888-kael-o-la-force-d-une-famille-comme-la-force-d-une-armee-reside-dans-la-loyaute-de-ses-membres http://www.30yearsstillyoung.com/t8057-kael-o-you-only-live-once-but-if-you-do-it-right-once-is-enough http://www.30yearsstillyoung.com/t8070-kael-harrington http://www.30yearsstillyoung.com/t8137-kael-harrington

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Getting ahead, getting started. (Kara & Kael)   Aujourd'hui à 19:04

Revenir en haut Aller en bas
 

Getting ahead, getting started. (Kara & Kael)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley :: logements
-