AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
30Y est ta maison depuis plus de 3 mois ?
Alors aide les nouveaux à se faire une place dans la famille !
Deviens parrain ou fais partie d'un groupe d'intégration.

Partagez | 
 

 Just the way you are (feat Cassandra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

la french touch

ÂGE : 28 ans
STATUT : En couple avec une belle brune
MÉTIER : Fac de Droit / DRH dans la finance
LOGEMENT : Pine Rivers / Appartement #7

POSTS : 694 POINTS : 65

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Cassandra ♥




AVATAR : Liam Hemsworth
CRÉDITS : .Cranberry
DC : Nope
INSCRIT LE : 23/02/2016

MessageSujet: Just the way you are (feat Cassandra)   Mar 22 Nov - 21:49

❝ Just the way you are❞
ANTOINE & CASSANDRA

Cela fait déjà 11 mois que je suis en train de vivre un amour des plus passionnels avec Cassandra et pour être honnête je ne m’attendais vraiment pas à ça en arrivant ici à Brisbane, mais tout est allé tellement si vite que nous voilà proche des un an de relation ce qui n’est pas rien pour quelqu’un comme moi sachant d’où je viens et la réticence qui était la mienne à propos des femmes et de toutes relations autre qu’amical. Cependant avec elle dès le début ça a été différent et je n’ai pas voulu laissé passer ma chance de possiblement trouver l’amour et effectivement je peux aujourd’hui le confirmer, j’ai trouvé l’amour en sa compagnie et j’en suis fier. Nous avons eu des hauts et des bas, mais pourtant nous sommes toujours là ensemble plus forts que jamais et c’est tout ce qui est important. D’ailleurs en parlant de ça, aujourd’hui je suis tout seul à l’appartement puisque Cassandra avait quelque chose d’important à faire cette nuit et que je ne voulais pas la perturber et la sortir de sa concentration puisque c’est en rapport avec son boulot et que c’est important, même si j’ai trouvé ça dommage qu’un vendredi soir elle ne puisse être tranquille, mais je respecte totalement cela. En revanche il est vrai que cela me fait bizarre puisque nous avons l’habitude de passer la plupart de nos nuits ensemble et je ressens très clairement le manque de sa personne mais je n’ose pas vraiment lui demander d’emménager avec moi que ce soit dans mon appartement ou même dans une nouvelle maison rien qu’à nous. C’est un grand pas et j’ai vraiment peur de lui en demander trop donc pour le moment je prends mon mal en patience. De toute manière elle a les clés de l’appartement et elle peut débarquer d’une minute à l’autre puisqu’elle sait qu’elle est ici chez elle. D’ailleurs je l’espère car j’ai envie de voir sa petite bouille ainsi que de lui faire pleins de petits bisous ou même la serrer dans mes bras. Enfin voilà j’ai envie de lui montrer à quel point elle m’a manqué. De plus le fait que cette dernière soit hémophile m’inquiète ou du moins je ne suis pas rassuré lorsqu’elle n’est pas là car oui je lui fais confiance il n’y a pas de soucis et je sais que ce n’est pas une enfant, mais il n’empêche que je m’en voudrais toute ma vie si il lui arrive un truc et que je n’ai pas été là à temps pour lui apporter mon aide. Je préfère ne pas trop penser à ça alors je décide d’aller très rapidement me clarifier les idées sous la douche. Il n’y a rien de mieux qu’une bonne douche bien chaude le matin pour réveiller le corps et faire reprendre ses esprits afin de démarrer la journée de la meilleure des manières. Je dois avouer que pour le coup je suis resté bien longtemps sous la douche laissant couler l’eau le long de mon corps plus que de raisons, mais c’est tellement agréable comme sensation que je n’ai pu m’empêcher d’éterniser le moment. Et puis de toute manière personne ne m’attends, je n’ai rien de prévu alors je peux prendre tout le temps que je veux … ou plutôt c’était ce que je pensais. En sortant donc de la douche je passe rapidement ma serviette autour de ma taille après avoir pris soin d’enlever le maximum d’eau présent sur mon corps, et je me dirige vers le salon mais cependant je remarque qu’il y a un sachet plein de la boulangerie juste en bas de chez moi et je sais pertinemment que je n’y suis pas allé, je n’ai pas encore attrapé Alzheimer, mais du coup qui peut bien être là. Je fronce un instant les sourcils tout en m’approchant du sachet pour vérifier que ce dernier est bel et bien plein. Une fois devant je peux effectivement confirmer qu’il l’est après l’avoir ouvert et de toute manière vu l’odeur de croissant qui règne dans la salle ça ne fait aucun doute là-dessus. Cela tombe bien j’ai faim, à tel point que j’en oublie la présence humaine dans le salon
© LOYALS.



 
"I THINK MY HEART IS BETTER"
Darling, I will be loving you 'til we're 70. And, baby, my heart could still fall as hard at 23. And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways, maybe just the touch of a hand. Well, me I fall in love with you every single day and I just wanna tell you I am. So, honey now, take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars, place your head on my beating heart. I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are. And, baby, your smile's forever in my mind and my memory ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t7373-antoine-blair http://www.30yearsstillyoung.com/t12469-this-is-what-you-came-for-antoine?nid=602#455511

ÂGE : 26 ans, née le 10 novembre 1990
SURNOM : On la surnomme Cassie, Cass', ou bien même Vi' par ses plus proches amis
STATUT : En couple depuis 11 mois avec Antoine Blair
MÉTIER : Travaille dans une grosse boîte d'import/export sur Brisbane depuis juillet 2015
LOGEMENT : #317 Pine Rivers

POSTS : 2094 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Elle porte des lunettes de repos ✪ A un frère et une soeur biologique et un frère d'adoption ✪ Va à la piscine deux fois par semaine ✪ Est hémophile ✪ Est allergique au citron et au maïs ✪ Suit les 24 heues du Mans, les GP de Formule 1 et de Moto ✪ Artiste dans l'âme, peint quand elle le peu ✪ Est orthoniphobe ✪ Adore l'astronomie ✪ Ne mange que les M&N's jaune et rouge, tout comme les dragibus d'ailleurs ✪ N'arrête pas de jouer avec ses cheveux quand elle est stressée
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

Antoine #1Enzo #1 ✪ [url=http://]toi ?[/url] ✪ [url=http://]toi ?[/url] ✪ [url=http://]toi ?[/url] ✪ [url=http://]toi ?[/url]


PSEUDO : Nao'
AVATAR : Nina Dobrev
CRÉDITS : by Nao', Sign' by Mad Love
DC : Delilah & Eireen & Andrew & Selina & Niklas
INSCRIT LE : 29/03/2015

MessageSujet: Re: Just the way you are (feat Cassandra)   Mer 23 Nov - 19:40


you and i
Cassandra était encore au travail. Elle était en train de terminer un rapport qui était arrivé à la dernière minute. Et bien sûr, c'était pour la veille. Ca l'avait un peu ... beaucoup embêté de rester plus longuement au travail. Non pas qu'elle n'aimait pas son travail. Au contraire. C'était assez intéressant et Cassandra découvrait toujours quelque chose de nouveau. Seulement, ce qui l'embêtait le plus, c'était qu'habituellement, elle passait la soirée avec Antoine. Chez lui. Ou chez elle. Le vendredi soir, c'était sacré. Mais c'était soit elle sacrifiait son vendredi soir. Soit elle devait revenir le jour suivant. Et elle n'avait pas envie que ça arrive. Non. Du tout. Parce que si elle venait samedi ... Bah, c'était encore un moment volé avec Antoine. Donc oui, elle préférait passer son week-end entier avec le frenchie plutôt que de faire autrement, pour sûr. Elle était partie tard. C'était un peu plus de vingt-trois heures quand elle termina son rapport. Mais au moins, c'était une bonne chose de faite. Elle le déposa sur le bureau de son patron, avec la clé usb bien en évidence. Oui. C'était également sauvegardé sur un support numérique. Valait mieux d'une certaine manière. Cassandra serait bien passée par chez Antoine. Mais comme elle était un peu fatiguée de sa journée, elle était rentrée chez elle aurait bien l'occasion de voir son Antoine le jour suivant. Elle ouvrit la porte de chez elle et ferma à clé tout de suite après. Direction son lit. Elle s'était endormie comme une masse. Assez rapidement. Ouais. C'était bon de retrouver son lit et de se poser. Quand elle rouvrit les yeux, il était un peu plus de sept heures. "Whaaa .." Elle avait bien dormi. D'une traite. Même si son sommeil avait été un peu agité. Antoine n'était pas là. Elle comptait lui faire une petite surprise et le surprendre au saut du lit. Ca serait pas mal. Alors, elle avait pris une douche rapide. Elle s'était brossée les cheveux et s'était fait une natte sur le côté. Elle s'était habillée et elle était partie après avoir attrapé son sac et sa veste. Ils n'avaient pas passé la soirée ensemble, oui. Mais ils pourraient peut-être prendre le petit déjeuner ensemble. Ouais. Cassandra en avait profité pour s'arrêter à la boulangerie qui n'était pas bien loin de chez elle. Des croissants et des pains au chocolat, tout chaud. Ils venaient juste d'être faits. Ca sentait bon dans sa voiture. Elle adorait cette odeur. Comme l'odeur du pain chaud. Et manger du pain chaud avec une barre de chocolat ... Un régal. Y'avait pas à dire. Et l'air de rien, elle s'était pointée chez Antoine. Elle avait inséré la clé dans la serrure. Il n'y avait jamais de clé sur la porte. Pour la simple et bonne raison qu'ils se faisaient souvent des petites surprises de ce genre. Et que si y'avait la clé et que c'était fermé, ils pouvaient pas ouvrir. Cassandra tendit l'oreille. Il était sous la douche. Il était déjà debout. Dommage ... Elle aurait bien aimé se faufiler dans son lit. Une prochaine fois. Ce n'était que partie remise. La brune quitta ses chaussures et alla ranger sa veste. Antoine était arrivé dans le salon. Il n'avait pas remarqué qu'elle était là. Mais il devait se douter qu'il y avait quelqu'un puisqu'il y avait ce sac ... qui sentait si bon. Lentement, sans un bruit, la demoiselle se rapprocha de lui. Et comme elle était dans son dos, sur la pointe des pieds, elle en vint à lui cacher les yeux avec ses mains. "Devine qui c'est." Il savait très bien que c'était elle. Mais bon. C'était leur petit truc à eux. Pour s'amuser.




I'm standing on my frozen lake... your frozen lake is the name for what you want the most in the world and you want it so bad that you'll do anything to get it. And your heart takes over. But because of that it destroys you in the end. It's right there, sitting in the middle of the frozen lake. And you think you're fast enough to go out and grab it before the ice cracks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t12437-once-upon-a-time-love-this-sentence http://www.30yearsstillyoung.com/t12471-once-upon-a-time-love-this-sentence-cassandra http://www.30yearsstillyoung.com/t12470-cassandra-o-malley

la french touch

ÂGE : 28 ans
STATUT : En couple avec une belle brune
MÉTIER : Fac de Droit / DRH dans la finance
LOGEMENT : Pine Rivers / Appartement #7

POSTS : 694 POINTS : 65

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Cassandra ♥




AVATAR : Liam Hemsworth
CRÉDITS : .Cranberry
DC : Nope
INSCRIT LE : 23/02/2016

MessageSujet: Re: Just the way you are (feat Cassandra)   Mer 23 Nov - 20:48

❝ Just the way you are❞
ANTOINE & CASSANDRA

Cassandra et moi, c’est ce genre d’histoire que l’on a la chance de vivre qu’une seule fois dans sa vie. Voilà pourquoi son absence m’a pesé toute cette nuit, et même encore ce matin. Voilà pourquoi je parle régulièrement d’elle-même lorsqu’il n’y a aucun rapport avec le sujet entamé, mais elle tout simplement mon pilier et j’ai besoin d’elle en permanence dans ma vie. Cependant malgré le manque de sa personne que je ressens, je ne vais pas me laisser abattre et m’acharner sur mon sort car ce n’est pas comme si entre nous c’était fini, donc je vais prendre ma douche et non pas m’arrêter de vivre pour autant bien que je n’ai pas ce sourire radieux sur mon visage comme cela peut être le cas lorsqu’elle est dans la même pièce que moi. Je profite longuement de la douche, m’amusant à capturer un peu d’eau entre mes lèvres pendant que cette dernière coule le long de mon visage ainsi que de mon corps, puis je sors de ce sauna qu’est ma salle de bain avec la ferme intention de manger quelque chose devant la télévision, mais en sortant je remarque un sachet de croissant sur la table et cela m’interpelle car il n’y était pas avant. Je me pose un tas de questions en me dirigeant vers ce dernier et je l’ouvre pour vérifier son contenu avant de le reposer à son endroit initial. Je n’ai pas le temps de dire quoi que ce soit que ma vue est caché par deux mains et un parfum qui m’est très familier arrive jusqu’à mes narines, ce qui me fait immédiatement sourire puisqu’avant même que cette personne ne me demande de deviner qui elle est, je sais déjà que c’est Cassandra « J’ai un doute … La voisine peut être ? » Je rigole fortement avant d’enlever ses mains de mes yeux et de me retourner pour l’embrasser dans la foulée sans perdre de temps et sans lui laisser le temps de me frapper pour mon commentaire provocateur. Je caresse délicatement son visage tout en la regardant amoureusement « Salut toi, tu vas bien ? » Tout d’un coup je suis incapable de m’arrêter de sourire bêtement tellement sa présence me fait du bien et je la serre dans mes bras longuement humant son parfum. « A ce que je vois tu as apporté le petit déj »
© LOYALS.


 
"I THINK MY HEART IS BETTER"
Darling, I will be loving you 'til we're 70. And, baby, my heart could still fall as hard at 23. And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways, maybe just the touch of a hand. Well, me I fall in love with you every single day and I just wanna tell you I am. So, honey now, take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars, place your head on my beating heart. I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are. And, baby, your smile's forever in my mind and my memory ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t7373-antoine-blair http://www.30yearsstillyoung.com/t12469-this-is-what-you-came-for-antoine?nid=602#455511

ÂGE : 26 ans, née le 10 novembre 1990
SURNOM : On la surnomme Cassie, Cass', ou bien même Vi' par ses plus proches amis
STATUT : En couple depuis 11 mois avec Antoine Blair
MÉTIER : Travaille dans une grosse boîte d'import/export sur Brisbane depuis juillet 2015
LOGEMENT : #317 Pine Rivers

POSTS : 2094 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Elle porte des lunettes de repos ✪ A un frère et une soeur biologique et un frère d'adoption ✪ Va à la piscine deux fois par semaine ✪ Est hémophile ✪ Est allergique au citron et au maïs ✪ Suit les 24 heues du Mans, les GP de Formule 1 et de Moto ✪ Artiste dans l'âme, peint quand elle le peu ✪ Est orthoniphobe ✪ Adore l'astronomie ✪ Ne mange que les M&N's jaune et rouge, tout comme les dragibus d'ailleurs ✪ N'arrête pas de jouer avec ses cheveux quand elle est stressée
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

Antoine #1Enzo #1 ✪ [url=http://]toi ?[/url] ✪ [url=http://]toi ?[/url] ✪ [url=http://]toi ?[/url] ✪ [url=http://]toi ?[/url]


PSEUDO : Nao'
AVATAR : Nina Dobrev
CRÉDITS : by Nao', Sign' by Mad Love
DC : Delilah & Eireen & Andrew & Selina & Niklas
INSCRIT LE : 29/03/2015

MessageSujet: Re: Just the way you are (feat Cassandra)   Jeu 24 Nov - 19:24


you and i
Oui, c'était peut-être puéril. Oui, elle était peut-être une gamine. De se rapprocher par derrière et de poser ses mains sur le visage de celui qu'elle aimait. Mais c'était drôle. C'était amusant. Et c'était ... Oui. Elle aimait bien faire comme ça à dire vrai. Donc, hein, pourquoi s'en priverait-elle ? Bon, après, ce qu'elle aimait un peu moins, à dire vrai, c'était quand il faisait exprès ... de dire un autre prénom que le sien. Et d'ailleurs, comme Cassandra pouvait s'y attendre, il avait dit que c'était la voisine. "Oh my god ... j'viens d'être poignardée en plein coeur ..." Et puis, elle avait pris un air si triste que c'était presque réel à dire vrai. "J'ai le coeur en miettes." Oui, elle se plaignait. Mais la brune adorait se plaindre de la sorte à dire vrai. Ca l'amusait. Et pas qu'un peu. Et Antoine en avait profité pour se retourner et pour venir l'embrasser. Un tendre baiser. Un baiser avec de la passion mine de rien. Sans doute qu'il était heureux de la voir ici. Et elle était heureuse d'être ici d'ailleurs. Bien contente. Aucun doute là dessus. Ses lèvres quittèrent les siennes. "Si tu me prends pour la voisine ... j'vais avoir des raisons de me faire du souci." Elle eut un hochement de la tête. Mais elle le taquinait. C'était pour s'amuser un peu. L'embêter un peu. Même si, à dire vrai, elle restait quand même méfiante. Quoi que ... Non, elle n'était pas méfiante. Elle aimait Antoine. Et elle savait qu'il l'aimait. Ca s'arrêtait là. Il lui demanda, tout en souriant, comment ça allait. "Ca va. J'suis rentrée un peu tard hier mais j'suis contente. J'ai pu finir ce rapport." Elle eut un hochement de la tête. "J'préfère être restée un peu plus tard hier que d'y retourner ce matin." Pour sûr. Au moins, ce matin, elle était avec Antoine. Et ils allaient pouvoir manger tous les deux. Un petit déjeuner. En amoureux. Il ne restait plus que la boisson. Un bon café. Un chocolat chaud. Ou un truc dans le genre. Oui, après, elle aurait pu s'arrêter au starbuck et prendre une boisson. Mais ça aurait pris un peu plus de temps. Quoi que ... Antoine n'aurait pas vraiment remarqué. Non. Puisqu'elle était pas censée venir ce matin. C'était pas comme s'ils avaient prévu un rendez-vous ou un truc du genre. Non. Mais il devait se douter qu'elle serait venue quand même. "Oui. J'ai apporté le petit déjeuner. Comme on n'a pas pu passer la soirée ensemble hier, me voilà." Ouais. Elle n'avait pas vraiment réfléchi. Elle était partie, et elle avait filé. Direction chez Antoine. "Sauf si je te dérange, hein, je peux toujours m'en aller." Elle savait que ça n'arriverait pas.




I'm standing on my frozen lake... your frozen lake is the name for what you want the most in the world and you want it so bad that you'll do anything to get it. And your heart takes over. But because of that it destroys you in the end. It's right there, sitting in the middle of the frozen lake. And you think you're fast enough to go out and grab it before the ice cracks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t12437-once-upon-a-time-love-this-sentence http://www.30yearsstillyoung.com/t12471-once-upon-a-time-love-this-sentence-cassandra http://www.30yearsstillyoung.com/t12470-cassandra-o-malley

la french touch

ÂGE : 28 ans
STATUT : En couple avec une belle brune
MÉTIER : Fac de Droit / DRH dans la finance
LOGEMENT : Pine Rivers / Appartement #7

POSTS : 694 POINTS : 65

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Cassandra ♥




AVATAR : Liam Hemsworth
CRÉDITS : .Cranberry
DC : Nope
INSCRIT LE : 23/02/2016

MessageSujet: Re: Just the way you are (feat Cassandra)   Jeu 24 Nov - 22:24

❝ Just the way you are❞
ANTOINE & CASSANDRA

Qu’est ce que l’on pouvait s’amuser Cassandra et moi à partir du moment que l’on était ensemble, c’est dingue. On pourrait croire que l’on a à faire avec des enfants de pas plus de cinq ans, mais c’est aussi ce qui fait que l’on s’entend si bien et que notre couple est atypique. Bien entendu nous avons des discussions d’adultes par moment et c’est tout à fait normal, mais nous avons aussi nos petits moments gagas un peu comme là quand elle me masque les yeux à l’aide de ses mains, et pour continuer le jeu un peu plus loin, je fais mine de me tromper dans le nom de cette dernière en évoquant notamment la voisine et sa réaction me fait mourir de rire intérieurement, mais je me retiens pour ne pas tout foutre en l’air. Qu’est ce que je peux trouver cela drôle quand elle se plaint de tout et de rien, même si lorsque je suis énervé cela m’agace plus qu’autre chose, mais comme aujourd’hui je suis de bonne humeur je prends ça immédiatement avec le sourire avant de lui faire face et de l’embrasser langoureusement afin de lui faire comprendre qu’il me tardait qu’elle arrive et qu’elle m’avait réellement manqué même si au fond je suis persuadé qu’elle le sait déjà, puis nos lèvres se séparèrent afin que l’on puisse l’un comme l’autre reprendre notre respiration. Je l’écoutais avec beaucoup d’attention me parler de la voisine ce qui me fit mourir de rire et je ne pus cette fois ci m’empêcher d’exploser littéralement de rire. « Gogole va bien entendu que je savais que c’était toi » Je viens gentiment saisir son nez entre mon pouce et mon index avant de tirer sur ce dernier légèrement. C’est vraiment incroyable à quel point j’adore ces moments de complicités que je vis à ses côtés au quotidien et le pire dans tout ça c’est que je ne me lasse jamais, au contraire j’en redemande volontiers. Cependant malgré nos petits moments, je n’oublie pas de reprendre un peu de sérieux pour lui demander comment elle se sent et prendre des nouvelles en ce qui concerne son boulot puisque c’est en l’occurrence la raison principale pour laquelle elle n’était pas présent hier à l’appartement. Je souris grandement en apprenant qu’elle a tout fini et que c’est notamment pour cela qu’elle est ici ce matin et non pas au boulot « Tu as eu raison de rester un peu plus tard, et puis une fois que t’es dedans c’est plus facile que de faire une pause et revenir le lendemain comme ça. » Effectivement j’avais déjà tenté le coup et ça avait été un vrai calvaire pour le coup donc je ne peux que parfaitement comprendre sa décision « Et puis tu es là ce matin alors c’est le plus important pour moi » Je ne peux m’empêcher de lui sourire grandement tout en la regardant et en lui tenant la main. Je pourrais rester comme ça des heures entières à la regarder tellement elle me fascine, mais bon nous n’avons pas vraiment le temps pour ça, il nous faut communiquer un peu car nous avons été malheureusement séparés hier. « Bien sûr que tu ne me déranges pas. D’ailleurs tu veux boire un petit quelque chose Cassie ? Un chocolat chaud comme d’habitude je suppose ? » Je lui fais un clin d’œil avant d’aller en direction de la cuisine pour prendre tout ce dont nous avons besoin pour manger. « Va te mettre à l’aise sur le canapé, j’arrive, je vais chercher la boisson » Je branche la cafetière à capsule que je rempli d’eau avant d’infiltrer la capsule dans la fente, laissant couler le liquide dans la tasse. Je vais me chercher dans le frigo du jus d’orange pour moi et je sors deux verres au cas ou elle veuille boire un peu de boisson fraiche ensuite, puis lorsque tout est prêt je la rejoins posant le tout sur la petite table se trouvant juste devant le canapé. Je pose ma main sur sa cuisse une fois en place tout en la regardant longuement avec un grand sourire sur le visage. « Tu sais que tu m’as vraiment manqué en vrai. Genre j’ai eu du mal à dormir dans le lit tout seul cette nuit » Je lui donne un baiser sur la joue pour lancer doucement mais surement la chose car je pense qu’il est temps de lui dire ce que je veux ou du moins ce que j’ai en tête mais on va attendre un peu que la journée se déroule pour lui exposer le fond de ma pensée sur ce sujet
© LOYALS.



 
"I THINK MY HEART IS BETTER"
Darling, I will be loving you 'til we're 70. And, baby, my heart could still fall as hard at 23. And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways, maybe just the touch of a hand. Well, me I fall in love with you every single day and I just wanna tell you I am. So, honey now, take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars, place your head on my beating heart. I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are. And, baby, your smile's forever in my mind and my memory ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t7373-antoine-blair http://www.30yearsstillyoung.com/t12469-this-is-what-you-came-for-antoine?nid=602#455511

ÂGE : 26 ans, née le 10 novembre 1990
SURNOM : On la surnomme Cassie, Cass', ou bien même Vi' par ses plus proches amis
STATUT : En couple depuis 11 mois avec Antoine Blair
MÉTIER : Travaille dans une grosse boîte d'import/export sur Brisbane depuis juillet 2015
LOGEMENT : #317 Pine Rivers

POSTS : 2094 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Elle porte des lunettes de repos ✪ A un frère et une soeur biologique et un frère d'adoption ✪ Va à la piscine deux fois par semaine ✪ Est hémophile ✪ Est allergique au citron et au maïs ✪ Suit les 24 heues du Mans, les GP de Formule 1 et de Moto ✪ Artiste dans l'âme, peint quand elle le peu ✪ Est orthoniphobe ✪ Adore l'astronomie ✪ Ne mange que les M&N's jaune et rouge, tout comme les dragibus d'ailleurs ✪ N'arrête pas de jouer avec ses cheveux quand elle est stressée
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

Antoine #1Enzo #1 ✪ [url=http://]toi ?[/url] ✪ [url=http://]toi ?[/url] ✪ [url=http://]toi ?[/url] ✪ [url=http://]toi ?[/url]


PSEUDO : Nao'
AVATAR : Nina Dobrev
CRÉDITS : by Nao', Sign' by Mad Love
DC : Delilah & Eireen & Andrew & Selina & Niklas
INSCRIT LE : 29/03/2015

MessageSujet: Re: Just the way you are (feat Cassandra)   Ven 25 Nov - 17:25


you and i
E lle fronça quelque peu des sourcils quand il en vint à la traiter de gogole. Elle n'aimait pas trop ça. Bon, bien sûr, il y avait bien pire comme insulte. Mais elle n'aimait pas quand même. "J'espère bien que tu savais que c'était moi. Tention, hein, j'vais te surveiller." Cassandra lui tira la langue. Bien sûr, elle se moquait. Ils étaient comme ça tous les deux. Ils se cherchaient. Ils se trouvaient. Ils s'amusaient. Comme des adolescents si on pouvait dire cela ainsi. Elle n'irait pas jusqu'à dire qu'elle était une adolescente puérile. Mais en même temps, elle n'avait réellement eu de grandes histoires d'amour. Elle n'irait pas jusqu'à dire qu'Antoine était le premier. Mais c'était bien le premier avec qui c'était autant sérieux à dire vrai. Donc oui, d'une certaine manière, elle découvrait ça. Et ça l'amusait. Beaucoup. Enfin, passons. Ils parlèrent un peu du boulot de Cassandra. Du fait qu'elle avait bien fait de rester plus tard au boulot. Que c'était une bonne chose. Et mieux pour tous les deux d'ailleurs. Comme ça. Ils étaient là, ce matin. Ensemble. Tous les deux. Et c'était une bonne chose selon elle. Cassandra eut un hochement de la tête. "J'suis tout à fait d'accord avec toi." Ouais. Pour sûr. "Parce que j'suis sûre que si j'y avais été ce matin, ça aurait été carrément long. Et j'aurais pas forcément eu la tête pour le faire." Elle se voyait dont son bureau. A s'ennuyer. A mourir. A tenter de se concentrer sur ce maudit rapport. Sans y arriver. Mais elle n'avait pas besoin d'y penser. Elle n'avait pas à aller au boulot ce matin. Ce rapport était clos. Basta. Plus besoin d'y penser, pour sûr. Elle eut un sourire quand Antoine en vint à lui dire qu'elle était là et que c'était ce qui importait pour lui. Elle hocha de la tête. "J'pouvais pas résister à venir. Ca aurait été un crime si je n'étais pas venue." Pour sûr. Elle était bien, là, avec son homme. Que demander de plus ? Elle ne le dérangeait pas. Il était content qu'elle soit là. Il allait préparer un chocolat chaud. "C'est ça." Elle eut un sourire. "Après, tu sais, j'peux m'en occuper. Tu pourrais aller t'habiller." Même si la vue ne lui déplaisait pas. Au contraire. "J'aimerais pas que tu tombes malade." Parce qu'avec sa serviette, hein ... Ca pouvait lui donner quelques envies mine de rien. Mais non. Antoine était serviable. Et il était parti dans la cuisine afin de s'occuper de tout cela. Alors, elle s'était installée sur le canapé en l'attendant. Il n'avait pas mis longtemps à revenir. Quelques minutes, à peine. Une main sur sa cuisse. Un petit bisou. Et il n'hésita pas à lui dire que ... Et bien, qu'elle lui avait terriblement manqué. Ca faisait plaisir à attendre mine de rien. "Et puis, tu n'avais pas non plus ta petite bouillotte pour te réchauffer." Elle eut un sourire amusé. Et elle s'était rapprochée d'Antoine afin de l'embrasser. Tendrement. "Tu m'as manqué toi aussi. Ca faisait un peu bizarre." Surtout que dernièrement, ils étaient toujours chez elle, ou chez lui. Mais ils étaient ensemble.




I'm standing on my frozen lake... your frozen lake is the name for what you want the most in the world and you want it so bad that you'll do anything to get it. And your heart takes over. But because of that it destroys you in the end. It's right there, sitting in the middle of the frozen lake. And you think you're fast enough to go out and grab it before the ice cracks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t12437-once-upon-a-time-love-this-sentence http://www.30yearsstillyoung.com/t12471-once-upon-a-time-love-this-sentence-cassandra http://www.30yearsstillyoung.com/t12470-cassandra-o-malley

la french touch

ÂGE : 28 ans
STATUT : En couple avec une belle brune
MÉTIER : Fac de Droit / DRH dans la finance
LOGEMENT : Pine Rivers / Appartement #7

POSTS : 694 POINTS : 65

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Cassandra ♥




AVATAR : Liam Hemsworth
CRÉDITS : .Cranberry
DC : Nope
INSCRIT LE : 23/02/2016

MessageSujet: Re: Just the way you are (feat Cassandra)   Lun 28 Nov - 16:00

❝ Just the way you are❞
ANTOINE & CASSANDRA

La tromper ? C’était bien l’une des choses les plus inconcevables et ce pour plusieurs raisons, mais surtout parce que je l’aime et que je ne vois pas pourquoi je tenterai de tout foutre en l’air pour une simple nuit dans les bras d’une autre pour qui je ne ressentirai rien du tout. De plus ce n’est pas une chose que j’ai l’habitude de faire et ce depuis toujours donc bon raison de plus pour ne pas commencer aujourd’hui. En revanche je ne peux m’empêcher de rire à la voir réagir ainsi et me mettre en garde contre le grand méchant loup que peut être la voisine ou même n’importe quelle autre femme. Cependant je fais mine d’être choqué du fait qu’elle m’ait tiré la langue avec si peu de classe et je place ma main devant ma bouche ainsi que devant mes yeux un instant « Oh je me sens offusqué de ce tirage de langue. C’est si tellement malpoli de ta part Cassandra. En plus ta langue elle est vraiment pas belle » Je rigole d’autant plus me moquant d’elle mais aussi de moi pour le coup quand je me rends compte à quel point je ou plutôt nous pouvons être bêtes. Cependant après avoir bien rigolé, je lui pose quelques questions à propos de son rapport et je suis content de savoir qu’il est déjà fini et j’en profite pour lui dire que je ne lui en veux pas d’être resté tard et qu’à sa place j’aurais fait la même chose « C’est la pire des choses à faire que de s’arrêter en cours de rapport pour reprendre le lendemain. Je l’ai fait une fois … pas deux. J’ai eu l’impression d’écrire de la merde en permanence donc tu as bien fait » Et puis en plus de ça comme elle est là aujourd’hui pour toute la journée et idem pour demain, je ne peux qu’en être ravi car cela me permet de rattraper mon retard et de passer plus de temps avec elle bien que nous ayons raté le rendez vous du vendredi et de la voir me sourire heureuse de ce que je viens de lui dire, je ne peux m’empêcher de lui sourire à mon tour alors qu’elle hoche de la tête délicatement pour me faire part de sa pensée par la suite « Ah bah là totalement. Tu ne serais pas venu aujourd’hui je t’en voulais à vie, je te retirais les clés de l’appartement, je te reniais et tout ça quoi » Je lui fais un clin d’œil avant de mettre ma main devant ma bouche cachant un léger rictus amusé. Mais le principal de toute manière était là puisqu’elle était présente à l’heure actuelle dans cet appartement qui est le mien ou même le nôtre à vrai dire. Et donc nous pouvons divaguer à nos activités communes, mais avant ça il nous faut prendre ce petit déjeuner ensemble, comme deux amoureux quoi. « T’as vu je te connais par cœur. T’en fais pas je prépare tout et ensuite je vais me changer promis. Mais par contre si je tombe malade, je compte sur toi pour jouer au docteur » J’hausse un sourcil amusé tout en lui souriant de toute mes dents laissant planer le double sens de la phrase, puis je me dirige vers cette dernière avec les mains pleines de nos verres ainsi que nos boissons que je dépose sur la petite table se trouvant juste devant le canapé sur lequel Cassandra est assise. Et bien que je lui aie promis de me changer, je ne peux résister à l’attraction que cette dernière a sur moi et pose ma main sur sa cuisse avant de l’embrasser tendrement sur la joue. Je la regarde tendrement lui avouant qu’elle m’a manqué et je l’écoute me dire que c’est aussi son cas, ce qui ne peut que me faire grandement sourire avant qu’elle ne vienne à son tour m’embrasser mais cette fois sur les lèvres et je caresse avec ma main libre sa joue délicatement. « C’est vrai qu’il faisait quand même froid au début dans la chambre mais après je me suis adapté » Je rigole me rappelant combien Cassandra dégage énormément de chaleur lorsque l’on dort ensemble. Je me lève rapidement me dirigeant vers la salle de bain afin de me changer comme cette dernière me l’a demandé mais cependant je laisse la porte ouverte pour continuer à lui parler et c’est pour cela que je continue de réagir à sa remarque sur le manque qu’elle aussi a pu ressentir « Tu as vu c’est bizarre quand même d’être loin de l’autre. La semaine c’est compliqué, mais le week end c’est encore pire puisque l’on est tout le temps ensemble » Une fois habillé je reviens au salon avec le fameux jean et polo que cette dernière m’a offert. « J’adore les vêtements-là n’empêche c’est ouf » Je souris avant de m’asseoir de nouveau à côté d’elle « Je n’ai pas été trop long j’espère ? » Je touche son chocolat chaud pour vérifier que le bol est encore chaud et effectivement je ressens immédiatement la chaleur sur mon doigt que je retire par la suite. « Bon tu nous a pris quoi de beau comme croissants ? Et raconte-moi ta journée d’hier aussi Cassie »
© LOYALS.


 
"I THINK MY HEART IS BETTER"
Darling, I will be loving you 'til we're 70. And, baby, my heart could still fall as hard at 23. And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways, maybe just the touch of a hand. Well, me I fall in love with you every single day and I just wanna tell you I am. So, honey now, take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars, place your head on my beating heart. I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are. And, baby, your smile's forever in my mind and my memory ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t7373-antoine-blair http://www.30yearsstillyoung.com/t12469-this-is-what-you-came-for-antoine?nid=602#455511

ÂGE : 26 ans, née le 10 novembre 1990
SURNOM : On la surnomme Cassie, Cass', ou bien même Vi' par ses plus proches amis
STATUT : En couple depuis 11 mois avec Antoine Blair
MÉTIER : Travaille dans une grosse boîte d'import/export sur Brisbane depuis juillet 2015
LOGEMENT : #317 Pine Rivers

POSTS : 2094 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Elle porte des lunettes de repos ✪ A un frère et une soeur biologique et un frère d'adoption ✪ Va à la piscine deux fois par semaine ✪ Est hémophile ✪ Est allergique au citron et au maïs ✪ Suit les 24 heues du Mans, les GP de Formule 1 et de Moto ✪ Artiste dans l'âme, peint quand elle le peu ✪ Est orthoniphobe ✪ Adore l'astronomie ✪ Ne mange que les M&N's jaune et rouge, tout comme les dragibus d'ailleurs ✪ N'arrête pas de jouer avec ses cheveux quand elle est stressée
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

Antoine #1Enzo #1 ✪ [url=http://]toi ?[/url] ✪ [url=http://]toi ?[/url] ✪ [url=http://]toi ?[/url] ✪ [url=http://]toi ?[/url]


PSEUDO : Nao'
AVATAR : Nina Dobrev
CRÉDITS : by Nao', Sign' by Mad Love
DC : Delilah & Eireen & Andrew & Selina & Niklas
INSCRIT LE : 29/03/2015

MessageSujet: Re: Just the way you are (feat Cassandra)   Mar 29 Nov - 19:47


you and i
Le boulot et son rapport, c'était terminé. Là, maintenant, elle était en week-end, et elle pouvait profiter de son week-end. Elle ne savait pas ... Elle ne savait pas, par contre, s'ils allaient passer tout le week-end ensemble. S'ils allaient faire des choses. Ou bien s'ils allaient rester tranquillement. Ca, elle n'en savait rien. Mais Cassie aurait la réponse assez rapidement selon elle. Ouais, pour sûr. Quoi qu'il en soit, Antoine lui avait donné un conseil. Sur le fait que remettre au jour suivant, c'était pas toujours une solution, bien au contraire. Elle eut un hochement de la tête. "C'est noté." Ouais, c'était même imprimé dans sa tête. "Mais faudra pas se plaindre si je dois passer un autre vendredi soir à taper un rapport plutôt qu'être ici." Ouais. Faudrait pas que Antoine lui fasse la tête parce qu'elle privilégiait son travail à lui. En même temps, c'était pas privilégier le boulot au frenchie. C'était faire ce qu'il fallait faire. Au moment opportun, d'une certaine manière. Laisser du travail de côté, pour le faire dans les jours suivants, ça craignait un peu. Parfois, fallait savoir rester plus longtemps. Et terminer ce qu'on avait à faire. Pour être tranquille. Et elle était tranquille. "J'espère en tout cas que ça va pas se produire avant un long moment. Parce que je trouve que devoir rédiger un rapport pour la veille, ça craint un peu." Elle eut un hochement de la tête. Travailler dans la précipitation, c'était quelque chose de moche. Du moins, elle trouvait que ce n'était pas toujours une bonne solution. Ca pouvait aider, c'était certain. Mais ça pouvait être une véritable galère également. En tout cas, maintenant, elle était là. Elle était avec Antoine. Et ils allaient profiter de ce moment ensemble. Il en vint à se moquer d'elle en lui disant qu'il aurait boudé si elle n'était pas venue. "Ah ouais, carrément ?" Elle savait qu'il se foutait de sa gueule, et pas qu'un peu. C'était ça entre eux. Ils se taquinaient. Souvent. C'était marrant à dire vrai. Bon, y'avait des fois où c'était pas toujours rose. Mais bon, c'était rare qu'ils s'engueulent à dire vrai. Antoine allait lui faire son chocolat chaud pendant qu'elle s'installait. Et après, il irait s'habiller. "Je sais pas jouer au docteur." Cassandra secoua la tête avec un air si sérieux. "J'peux jouer les infirmières par contre." C'était pas pareil. Elle avait un air coquin au coin des lèvres. Les infirmières sexy. Ouais, ça pourrait être pas mal. Ca pourrait être rigolo en tout cas. Mais ça serait encore mieux avec la tenue et tout ça. Enfin, passons. C'était pas vraiment ce qu'elle voulait. Dans le sens où elle n'avait pas envie qu'il tombe malade. "Et puis, si tu tombes malade, faudra que tu gardes tes crobes." dit-elle dans un hochement de la tête. Parce qu'elle n'avait pas envie de tomber malade non plus. Non, ça serait dommage qu'ils soient tous les deux coincés à la maison. Quoi que ... S'ils étaient ensemble sous la couette, pourquoi pas ? Antoine était parti. Histoire de s'habiller et de ne pas rester avec cette simple serviette. Il ajouta, alors qu'il était dans sa chambre, qu'il n'aimait pas trop quand il était loin d'elle. Que c'était difficile. Dur. Elle eut un hochement de la tête. "Je sais. C'est ... compliqué ... Enfin, pas compliqué ... Mais ouais, ça manque, j'suis d'accord." Ouais. Il lui manquait. Seulement, ils ne pouvaient pas non plus être tout le temps non stop ensemble, si ? Il avait son travail. Elle avait le sien. Ils jonglaient bien entre les deux. Devaient-ils faire évoluer leur relation d'une autre manière ? Cassie n'en savait rien. "C'est parce qu'ils te vont super bien." Elle hocha de la tête. "J'ai trop bien choisi." Ouais. Cassie était plutôt faire d'elle. Ils allaient pouvoir petit déjeuner. Antoine était curieux. Cherchant à savoir comment elle avait pu occuper sa journée de la veille. "Pas grand chose de différent des autres journées tu sais. J'me suis levée. Boulot. Boulot. Réunion aussi. Et puis, mon patron qui m'sort que y'a ce maudit rapport à faire." Elle eut un hochement de la tête. "Alors oui, ça m'a pas vraiment enchanté. Mais j'ai pas vraiment eu le choix." Non, du tout. "Et le temps que je rentre chez moi et que j'finisse par me coucher, c'était minuit passé. Et voilà tout." Elle porta son chocolat à ses lèvres.




I'm standing on my frozen lake... your frozen lake is the name for what you want the most in the world and you want it so bad that you'll do anything to get it. And your heart takes over. But because of that it destroys you in the end. It's right there, sitting in the middle of the frozen lake. And you think you're fast enough to go out and grab it before the ice cracks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t12437-once-upon-a-time-love-this-sentence http://www.30yearsstillyoung.com/t12471-once-upon-a-time-love-this-sentence-cassandra http://www.30yearsstillyoung.com/t12470-cassandra-o-malley

la french touch

ÂGE : 28 ans
STATUT : En couple avec une belle brune
MÉTIER : Fac de Droit / DRH dans la finance
LOGEMENT : Pine Rivers / Appartement #7

POSTS : 694 POINTS : 65

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Cassandra ♥




AVATAR : Liam Hemsworth
CRÉDITS : .Cranberry
DC : Nope
INSCRIT LE : 23/02/2016

MessageSujet: Re: Just the way you are (feat Cassandra)   Jeu 1 Déc - 19:28

❝ Just the way you are❞
ANTOINE & CASSANDRA

Le travail c’est une chose très importante pour moi, c’est ce qui m’a permis de me construire, d’oublier la mort de Jake plus facilement, de m’évader et aussi de ne plus avoir à interagir avec autrui en général dans le monde réel car dans mon job j’ai toujours été irréprochable et très à l’écoute du moment que l’on est à mon écoute aussi bien entendu. Cependant malgré l’affection particulière que j’éprouve pour mon travail, je n’en oublie pas le principal qui est ma vie de couple avec Cassandra et bien entendu je suis tout heureux d’entendre de sa bouche qu’elle aussi sait faire la part des choses. Le problème c’est que nous ayons chacun un poste à forte responsabilité et nous sommes amené à ne pas compter les heures au bureau pour que tout se passe comme sur des roulettes, mais malgré cela notre couple ne bat pas de l’aile car justement nous profitons un maximum de l’autre lorsque nous en avons l’occasion. De ce fait je lui confirme que je ne lui en veux pas et que c’est tout à fait normal qu’elle agisse ainsi en privilégiant son rapport plutôt qu’une soirée en ma compagnie et d’ailleurs je la conseille même de ne jamais remettre à demain ce qu’elle peut faire dans l’immédiat et encore moins lorsque c’est déjà entamé. « Genre je t’ai déjà fait tout un cinéma parce que tu travaillais sur un dossier important pour ta carrière plutôt que d’être avec moi ? Jamais alors bon je ne vais pas commencer maintenant. D’autant plus que j’ai aussi des comptes à rendre et des responsabilités. Je suis bien placé pour comprendre ta situation. Je suis choqué et déçu que tu puisses penser ça de moi » Je fais mine d’être vexé et triste en même temps à l’aide de ma petite moue que je tiens à merveille, même si au fond je dois avouer que au-delà du jeu de rôle dont je fais part, il n’empêche que sa réflexion me surprends un poil et je commence à me poser des questions un peu sans forcément trouver des réponses. Je pense que je dois arrêter de penser à ça et passer au dessus, faire genre qu’effectivement je rigolais même si ça n’était pas totalement le cas en réalité. Cependant il est vrai que lorsqu’on pense à quelque chose, c’est difficile de passer outre cela et de ne plus y penser alors je reste un peu dans mes pensées en réfléchissant à chacune de mes actions en sa compagnie me demandant si j’ai la bonne attitude et c’est pour cela que je me contente uniquement d’hocher la tête pour confirmer son envie de ne pas avoir à refaire un rapport la veille pour le lendemain de sitôt. A vrai dire hormis lorsqu’il s’agissait de Jake j’arrivais parfaitement à mentir, mais sinon jamais car je ne suis pas comme ça, lorsque j’ai un problème cela se voit de suite et idem lorsque je pense à quelque chose de contrayant comme là. Je me doute qu’elle le remarque mais je n’ai pas vraiment envie d’épiloguer sur ce sujet. Je l’ai vu très peu cette semaine et je sens que si l’on reste trop longtemps bloqué sur ça, nos retrouvailles risquent de s’avérer mouvementés mais dans le mauvais sens aussi et ce n’est pas ce que je désire. Du coup je préfère faire comme si de rien était et rire de nouveau avec elle en lui avouant que je lui en aurais voulu toute sa vie si elle ne serait pas venue ce week end. Comme à mon habitude je suis dans l’abus le plus total, mais c’est comme ça que l’on est l’un avec l’autre alors on se comprend malgré nous abus. « Tu me connais suffisamment pour savoir que je suis on ne peut plus sérieux … ou pas, mais c’est qu’un détail ça » Mais entre nous c’était un peu comme un match de tennis et on ne cessait de se renvoyer la balle pour savoir qui aura la meilleure réponse et je dois avouer que lorsqu’elle m’avoue ne pas savoir jouer au docteur, mais à l’infirmière oui, mon sang ne fait qu’un tour avant qu’un sourire ravageur prenne forme sur mon visage et que je finisse pas me tenir l’épaule en mimant un cri de douleur « Au moins ça tombe bien, tu pourras me faire un massage, j’ai super mal à l’épaule » De base cela n’était qu’une blague ou peut être pas en fait car je ne serais pas contre un bon petit massage et encore plus si il est fait par Cassandra et d’autant moins refusable si elle est en tenue sexy. Cependant elle me lance une petite menace pour que j’aille me changer immédiatement et pour le coup cette dernière fonctionne bien que je n’aime pas marcher au chantage, mais là c’est différent « J’y cours, j’y vole même » Je me lève et fonce dans la salle de bain chercher mes sous vêtements avant de me diriger dans la chambre pour me changer et enfiler les vêtements que cette dernière m’avait offert pour mon anniversaire il y a de cela cinq mois. Et tout en enfilant mon ensemble, je ne peux m’empêcher de lui parler de mon ressenti qui est le sien aussi d’ailleurs à propos de notre éloignement par moment et de ce manque que l’on ressent en permanence. Je ne pouvais m’empêcher de sourire grandement, et même d’être niais pour le coup. C’est beau l’amour comme on dit et je peux avouer que oui ça l’était et d’autant plus en sa compagnie. « Je t’aime Cassie » Je m’empresse de retourner sur le canapé pour lui donner un baiser passionné avant de lui montrer ce que je porte et de lui avouer que j’adore ce petit ensemble qu’elle m’a offert. « C’est vrai que tu as eu le pif pour le coup parce qu’ils sont magnifiques. T’es la meilleure que veux tu » Bon c’était mon petit moment romantique et tout mignon si on peut dire ça ainsi, je me sentais de la complimenter et puis de toute manière elle le mérite alors pourquoi ne pas le faire, de plus je le pense alors autant lui dire ce que j’ai sur le cœur. Mais très vite je change de sujet tout en me servant un verre de jus d’orange ainsi qu’à elle au cas ou elle voudrait boire du frais par la suite de son chocolat chaud ou même avant d’ailleurs, en parlant de sa journée de la veille et bien entendu je ne suis pas surpris d’apprendre qu’elle n’a pas arrêté « Je te reconnais là, pas de doute là-dessus. Mais au moins tu vas pouvoir te reposer bien tranquillement ce week end et profiter un peu de ton temps libre. D’ailleurs en parlant de ça tu veux qu’on fasse quoi de spécial ? »
© LOYALS.



 
"I THINK MY HEART IS BETTER"
Darling, I will be loving you 'til we're 70. And, baby, my heart could still fall as hard at 23. And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways, maybe just the touch of a hand. Well, me I fall in love with you every single day and I just wanna tell you I am. So, honey now, take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars, place your head on my beating heart. I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are. And, baby, your smile's forever in my mind and my memory ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t7373-antoine-blair http://www.30yearsstillyoung.com/t12469-this-is-what-you-came-for-antoine?nid=602#455511

ÂGE : 26 ans, née le 10 novembre 1990
SURNOM : On la surnomme Cassie, Cass', ou bien même Vi' par ses plus proches amis
STATUT : En couple depuis 11 mois avec Antoine Blair
MÉTIER : Travaille dans une grosse boîte d'import/export sur Brisbane depuis juillet 2015
LOGEMENT : #317 Pine Rivers

POSTS : 2094 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Elle porte des lunettes de repos ✪ A un frère et une soeur biologique et un frère d'adoption ✪ Va à la piscine deux fois par semaine ✪ Est hémophile ✪ Est allergique au citron et au maïs ✪ Suit les 24 heues du Mans, les GP de Formule 1 et de Moto ✪ Artiste dans l'âme, peint quand elle le peu ✪ Est orthoniphobe ✪ Adore l'astronomie ✪ Ne mange que les M&N's jaune et rouge, tout comme les dragibus d'ailleurs ✪ N'arrête pas de jouer avec ses cheveux quand elle est stressée
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

Antoine #1Enzo #1 ✪ [url=http://]toi ?[/url] ✪ [url=http://]toi ?[/url] ✪ [url=http://]toi ?[/url] ✪ [url=http://]toi ?[/url]


PSEUDO : Nao'
AVATAR : Nina Dobrev
CRÉDITS : by Nao', Sign' by Mad Love
DC : Delilah & Eireen & Andrew & Selina & Niklas
INSCRIT LE : 29/03/2015

MessageSujet: Re: Just the way you are (feat Cassandra)   Lun 5 Déc - 22:00


you and i
Elle eut l'impression qu'elle venait de le contrarier. Par rapport à ce qu'elle venait de dire au sujet de passer du temps avec lui ou bien passer du temps au boulot. Peut-être que c'était le cas. Peut-être qu'elle l'avait contrarié. Qu'elle n'avait pas dit les choses comme elle aurait dû le dire. Avec un peu plus de tact. Ou à la rigolade. Pourtant, elle ne pensait pas à mal. Elle savait très bien que le travail, c'était quelque chose d'important. Et que parfois, ça passait avant le couple. Avant l'autre. C'était dommage, mais c'était comme ça. Certains disaient que travailler dans la même boîte pouvait être une solution. Mais elle savait que ce n'était pas du tout le cas. Que ça apportait plus d'ennuis qu'autre chose à dire vrai. Alors oui, autant l'éviter. "Genre, tu m'fais vraiment là tête, là, tout de suite ?" Elle le regarda, les yeux dans les yeux. Elle l'aurait bien chatouillé ... pour dédramatiser un peu la situation. Mais ça allait se faire tout seul, au fil de la discussion. "Tu sais que j'ai pas dit ça." Cassie secoua la tête. Il avait un peu, beaucoup, extrapolé ses propos. M'enfin. Elle n'allait, sans doute, pas renchérir sur le sujet. Elle n'était pas venue là pour parler de son boulot. Elle était venue pour passer du temps avec son copain. Pas pour se prendre la tête. Pas pour s'engueuler avec lui. Non, pour être avec lui. Prendre le petit déjeuner. Et passer une bonne partie de la journée avec lui. Ou peut-être même toute la journée avec lui. Elle ne savait pas encore à dire vrai. Antoine lui avait dit que si elle n'était pas venue, il aurait boudé. Et il n'aurait plus voulu qu'elle vienne dans son appartement. Et bien sûr, il était pas vraiment sérieux sur ce sujet là. Elle le savait. "J'crois que j'te manquerais trop si j'venais plus." Elle eut un sourire et un hochement de la tête. Donc, c'était pas demain la veille que ça allait arriver. Sauf s'ils s'engueulaient méchamment et qu'ils rompaient. Ca, à ce moment, oui, ils n'auraient plus forcément l'occasion de se voir parce que ça ferait trop mal de voir l'autre. Mais ça n'arriverait pas. Enfin, à espérer. Pas avant un long long moment. Antoine avait fait mine d'avoir mal à l'épaule pour avoir un massage. "C'est une vraie douleur ? Ou une douleur simulée ?" Difficile de dire entre les deux. Il pouvait être si sérieux et dans la minute, pouf, se mettre à rigoler et lui faire comprendre que ce n'était pas vrai. "On verra ... C'est peut-être possible que je t'en fasse un." Elle n'irait pas jusqu'à dire qu'elle était douée avec les massages mais elle s'en sortait plutôt bien. Sur ce, Antoine était parti s'habiller. Le fait de parler de microbes, ouais, ça l'avait décidé. Sans doute que ... Et bien, sans doute qu'il n'avait pas envie de se passer de ses lèvres. Que ça l'embêterait un peu. Il revint bien vite vers sa belle. Elle eut un sourire à ses propos. "Je t'aime aussi." Et un baiser. Un agréable baiser. Quant à ses vêtements, ceux qu'elle lui avait choisi. "J'suis pas la meilleure en tout. Mais je me débrouille." Oui, elle se débrouillait. "J'suis bien contente que t'aimes bien en tout cas." Il le lui avait dit. A plusieurs reprises. Mais elle aimait bien le savoir. Ouais. Cassie lui raconta brièvement sa journée de la veille. "Et toi alors ? T'as fait quelque chose de spécial ?" lui demanda-t-elle. Parce qu'après tout, il lui avait posé la question. Autant qu'elle lui retourne ladite question. Il voulait également savoir si elle avait envie de faire quelque chose de spécial. Elle se contenta d'hausser les épaules. Ouais, rien de prévu d'extraordinaire. "Moi ... Tout me va. Du moment qu'on est ensemble." Et c'était tout ce qui était important pour elle.




I'm standing on my frozen lake... your frozen lake is the name for what you want the most in the world and you want it so bad that you'll do anything to get it. And your heart takes over. But because of that it destroys you in the end. It's right there, sitting in the middle of the frozen lake. And you think you're fast enough to go out and grab it before the ice cracks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t12437-once-upon-a-time-love-this-sentence http://www.30yearsstillyoung.com/t12471-once-upon-a-time-love-this-sentence-cassandra http://www.30yearsstillyoung.com/t12470-cassandra-o-malley

la french touch

ÂGE : 28 ans
STATUT : En couple avec une belle brune
MÉTIER : Fac de Droit / DRH dans la finance
LOGEMENT : Pine Rivers / Appartement #7

POSTS : 694 POINTS : 65

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Cassandra ♥




AVATAR : Liam Hemsworth
CRÉDITS : .Cranberry
DC : Nope
INSCRIT LE : 23/02/2016

MessageSujet: Re: Just the way you are (feat Cassandra)   Mar 6 Déc - 10:28

❝ Just the way you are❞
ANTOINE & CASSANDRA

Il est vrai que je suis quelqu’un qui prend les choses très à cœur et  même parfois un peu trop, mais ça fait vraiment parti de moi et bien que je tente un maximum de me battre contre ça, je suis ainsi et j’ai du mal à passer outre lorsqu’on me fait un commentaire qui me touche sur le moment, mais peu de temps après en relativisant, je me détends et tout va un peu mieux sauf si la discussion s’envenime, mais là ce n’était pas le cas puisque Cassie me connaissait par cœur. Je vois très rapidement qu’elle remarque mon changement soudain de comportement et très vite elle semble inquiète en se posant plein de questions sur moi afin de savoir si je lui en veux d’avoir dit ça. Je relève un brin la tête pour lui faire face, je bombe le torse, fronce des sourcils afin d’exploser de rire et de la prendre dans mes bras tout en déposant mes lèvres sur sa joue puis sur son front. « Mais non que je ne te fais pas la tête va. Tu sais très bien que j’ai du mal à te bouder toi. » C’était une chose par ailleurs qui était vrai. Lui faire la tête c’est vraiment quelque chose de compliqué pour moi, je n’y parviens pas sauf quand je suis vraiment énervé, mais hormis ça, je ne suis pas capable de l’ignorer ou de ne pas lui envoyer ne serait ce qu’un seul message. J’aime avoir de ses nouvelles, parler avec et tout ce genre de chose. Je l’aime quoi tout simplement. D’ailleurs justement c’est le sujet que l’on entame car je lui ai dit que si jamais elle ne serait pas venue aujourd’hui j’aurais fermé la porte et je ne lui aurais plus jamais parlé de la vie ce qui est un sacré mensonge et elle le sait tout aussi bien que moi « Ouais c’est vrai mais tu me connais trop aussi c’est de la triche ça » Je fais une moue triste alors qu’elle sourit légèrement avant qu’elle ne vienne à me parler de ses qualités irréfutables d’infirmière et pour le coup j’ai vraiment envie de voir ce dont elle est capable alors je simule parfaitement une douleur à l’épaule pour qu’elle puisse me masser par la suite « Moi simuler ? Jamais de la vie. J’ai pas de sang italien dans les veines alors aucune chance » Je lui donne un petit clin d’œil avant de lui sourire délicatement « Tu serais un amour chaton » J’avais déjà hâte qu’elle vienne me masser, mais pour le coup le plus important c’est d’aller m’habiller parce que si je viens à tomber malade je ne pourrais plus la voir et disons que ce n’est pas forcément quelque chose dont j’ai spécialement envie. Passer une semaine sans bisous ? Non mais ou on va là c’est pas la fête hein ! Et d’ailleurs après m’être habillé, j’en profite pour lui dire que je l’aime et je ne peux m’empêcher de sourire à l’écoute de sa réponse, mais surtout je l’embrasse tendrement au cas ou je vienne à tomber malade demain. Puis je lui montre ce que j’ai choisi de mettre tout en la louant d’éloge à propos de son choix de vêtements. « Ouais j’avoue faut pas que je te le dise trop souvent non plus parce que tu vas prendre la grosse tête sinon » J’éclate de rire un instant avant de m’installer à ses côtés sur ses canapés. « Mais sinon oui j’aime bien. C’est pas possible de ne pas aimer et en plus ça vient de toi alors double raison d’aimer » Je souris tendrement à cette dernière tout en la regardant tendrement et en penchant un brin la tête avant de parler de sa journée de travail. « Moi ? Et bien pas de rapport en vue pour le moment tu vois bien donc une journée classique. J’ai fait mes comptes rendus et puis c’est tout … Ah non, le boss est aussi venu me voir et m’a parlé d’un autre gala qu’il allait organiser … du coup j’aimerai savoir si tu voulais venir avec moi ou pas ? » C’est vrai que le patron aimait étendre son entreprise un peu partout afin qu’elle soit de plus en plus connue d’où cet énième gala pour montrer qu’il est encore là, qu’il fait de bonnes actions et tout ce genre de chose. Je ne peux refuser en revanche puisque sinon ce serait me tirer une balle dans le pied, mais si Cassie peut se joindre à nous alors ce serait allier l’utile à l’agréable. Mais bon nous n’en étions pas encore là et le plus important c’est de savoir ce que nous allons faire cet après midi. Sa réponse me fait sourire énormément avant que je ne vienne de nouveau poser ma main sur sa cuisse. « Oooooh t’es trop chou. C’est mignon ça. Mais je pense la même chose que toi donc … Du coup je pense qu’on va commencer par le commencement et déjeuner ensemble et puis ensuite on verra quoi faire. T’en pense quoi ? »
© LOYALS.


 
"I THINK MY HEART IS BETTER"
Darling, I will be loving you 'til we're 70. And, baby, my heart could still fall as hard at 23. And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways, maybe just the touch of a hand. Well, me I fall in love with you every single day and I just wanna tell you I am. So, honey now, take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars, place your head on my beating heart. I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are. And, baby, your smile's forever in my mind and my memory ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t7373-antoine-blair http://www.30yearsstillyoung.com/t12469-this-is-what-you-came-for-antoine?nid=602#455511

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Just the way you are (feat Cassandra)   Aujourd'hui à 7:02

Revenir en haut Aller en bas
 

Just the way you are (feat Cassandra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: pine rivers :: logements
-