AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
30Y est ta maison depuis plus de 3 mois ?
Alors aide les nouveaux à se faire une place dans la famille !
Deviens parrain ou fais partie d'un groupe d'intégration.

Partagez | 
 

 Begin again || Elio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ÂGE : 32 ans
SURNOM : Matt, Matty
STATUT : fiancé, apparement ...
MÉTIER : mécanicien
LOGEMENT : un petit appartement dans le centre ville

POSTS : 188 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
RPs EN COURS :

Adriel
Soren & Heidi
Heidi
Elio

RPs EN ATTENTE : Camber
Cleo
Bryan

PSEUDO : Sundae
AVATAR : Andrew Cooper
CRÉDITS : Avatar Aslak, gif de profil Heidi ♥
DC : Thomas, Nathan, Martin
INSCRIT LE : 13/06/2016

MessageSujet: Begin again || Elio   Mer 30 Nov - 15:09

Deux mois et trois semaines, depuis Halloween. J'ai passé un mois à l'hôpital, alité. Interdiction de bouger car les risques de faux mouvements étaient trop élevé. Je l'ai extrêmement mal vécu, ce mois. J'avais l'impression d'être deux ans de retour en arrière, lorsque je me suis réveillé de mes mois de coma. La différence majeure ? Je n'ai aucune perte de mémoire. Je ne me suis évanoui sous les décombres et ça c'est tant mieux. Mais les douleurs, elles, sont bien réelles. Je suis aussi passé par une phase de panique qui a durée 2 jours où il était question d'une amputation de mon tibia droit. Sur le coup, je n'ai pas compris que l'interne me faisait une blague. De très mauvais goût, certes, mais une blague quand même. J'ai appris qu'il s'était payé ma tête qu'après deux jours. Et je l'ai incendié comme on peut incendié quelqu'un qui nous fout la trouille. Au bout d'un mois, mon épaule s'est déjà bien remise tout comme ma cheville gauche. Mais c'est le bassin qui nous inquiète, moi et les médecins. Il ne se remet pas aussi bien qu'il devrait, malgré le fait que je sois alité, que je n'ai pas bougé et que j'ai suivi les directives à la lettre. Ils ont donc décidé de me gardé encore un mois de plus. Et j'ai vraiment dû prendre sur moi pour ne pas péter un plomb.

Dans tous les cas, j'étais bien entouré. Soren, Heidi et Jameson se sont tous les trois relayé à mon chevet. Et même Elio. Même si j'ai plutôt mal pris le baiser échangé entre Heidi et Elio,et que je n'ai plus adressé la parole à mon ancien meilleur ami depuis que je l'ai surpris entrain d'embrasser ma soeur, je dois avouer, un peu égoïstement, que je m'en fout un peu. Enfin, dans le sens où leur problème de couple ... ou plutôt relation, n'est absolument pas ma priorité. Bien qu'Elio soit venu, nous avons discuter comme si de rien n'était, nous n'avons jamais abordé le sujet 'heidi'. Je vais le faire. J'y compte bien. Mais pas dans l'immédiat.

Quoiqu'il en soit, toute cette partie hôpital appartient maintenant au passé. Lorsqu'au bout de deux mois le médecin m'a donné le feux vert, que je pouvais de nouveau me redresser, être assit et donc pouvoir me déplacer en fauteuil roulant -je dois encore passer un mois sans poser les pieds au sol,joie- et que, si je parvenais à rester assit au fauteuil pendant plus de deux heures d'affilées, que j'arrivais à faire mes transferts moi-même... à ce moment là je pourrais rentrer. J'ai donc bossé avec mon kiné tous les jours à raison de 45 minutes le matin et 45 minutes l'après midi. Au début ce fut laborieux. Pas étonnant car au bout de deux mois sans bouger il est évident que la force me manque. Mais au fur et a mesure que passait la semaine, j'ai connu une fulgurante amélioration.

Et c'est grâce à ça que je me retrouve chez Heidi. Elle a accepté de m'héberger car il est bien claire que je ne pourrais pas survivre seul chez moi dans mon appartement. En plus mon propre appartement est un peu trop petit et absolument pas accessible au fauteuil roulant avec lequel je dois encore me déplacé. Ça fait donc bien deux semaines que je vis chez ma sœur et j'avoue que, quelque part, ça fait un bien fou d'être de nouveau proche d'elle. Martin, mon kiné, il vient tous les jours et même si mes progrès stagne un peu depuis trois ou quatre jours, j'apprécie énormément les séances. D'autant plus que lui, il est confiant sur ma guérisons et qu'il est persuadé que je pourrais à nouveau remarcher normalement et me déplacer comme avant. J'avoue que dans le fond j'aurais tendance à ne pas le croire, mais je n'irais pas le lui dire.

Actuellement, je suis sur le pas de la porte à discuter encore un peu avec Martin, il est quelqu'un de super intéressant, très cultivé, peut-être un peu trop perché à mon goût mais au moins il a des principes. Et c'est assez rare de nos jours. Enfin, dans tous les cas, au moment où il se détourne pour partir, Elio apparaît sur la dernière marche de l'escalier. J'arque un sourcil, étonné de sa présence, avant d'offrir un sourire à Martin et lui faire un signe de la main. En partant, il salut rapidement Elio puis descends rapidement les escaliers. Moi, je me tourne vers mon ami, l'observe quelques instants, perdant mon sourire. Je me redresse un peu puis soupire doucement "Qu'est-ce que tu fais là?" demandais-je, plus froidement que je ne l'aurais voulu et avec une pointe d'amertume.

Je fini par secouer la tête, légèrement et me radoucis en désignant l'appartement "Vient entre, on sera mieux à l'intérieur" indiquais-je en me tournant pour rouler vers le salon.


I lift my mind to the sky and I let it take flight.
The wind carries to my ears prescious sound of life. Soon I break all ties which bind me to this earth. All that surrounds me seems to melt into the blue eternal





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas
 

Begin again || Elio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley :: logements
-