AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain ou rejoins un groupe d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant de possible

 L'opération à risque. | Orion & Duncan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
le docteur du coeur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans. (13 aout)
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Chirurgien en cardiologie
LOGEMENT : #44 Logan City
Winter is coming.
POSTS : 3733 POINTS : 370

PETIT PLUS : Il adore immortalisé les meilleurs moments de la vie avec un appareil photo. ◈ Il vient d'adopter un petit chaton tout noir avec les yeux verts qui porte le nom de Shadow. ◈ Considère le Mali comme son deuxième pays y ayant fait de l'humanitaire pendant six ans. ◈ Possède des origines roumaine du coté de sa mère, son père est australien. ◈ Son dispensaire pour les enfants d'Afrique ouvre officiellement ses portes le 16 mai 2016.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : KaraCéliaAndrewNinoHadrianNissrin

Rp's passés: OrionMa familleCélia

« Always and forever. »
« Brothers souls.»

PSEUDO : Aloa
AVATAR : Sebastian Stan
CRÉDITS : Signature : © anaëlle
DC : Gabriel, l'artiste dans sa bulle.
INSCRIT LE : 16/05/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t2220-duncan-wilde http://www.30yearsstillyoung.com/t10526-duncan-wilde-how-to-save-a-life#388116 http://www.30yearsstillyoung.com/t2352-duncan-wilde#53413 http://www.30yearsstillyoung.com/t7107-duncan-wilde

MessageSujet: L'opération à risque. | Orion & Duncan.    Jeu 16 Mar - 17:59




L'opération à risque.

  Orion & Duncan
 
 Duncan était de retour à Brisbane depuis environ six mois. Il avait trouvé un poste à l'hôpital ce qui lui permettait de monter son dossier pour ouvrir son dispensaire. Il avait déjà pas mal avancer mais il lui manquait le plus important, les subventions pour payer le local qu'il voulait. C'était très compliqué, les démarches pas forcément évidente alors il en discutait avec ses collègues de l'hôpital. Duncan n'avait pas de barrières sociales alors il en parlait autant avec une infirmière, qu'une aide-soignante, un agent d'entretien ou le plus coté des chirurgiens. Chaque avis comptait pour lui et c'est comme ça qu'il en vint à parler à Orion.

Leur relation débuta dans les locaux du médecin légiste. Duncan avait perdu un patient pour une raison qui lui était totalement inconnu et il détestait ça. Alors il avait fait le nécessaire pour assister à l'autopsie et comprendre ce qui avait causé la mort de ce pauvre homme. C'était pas forcément facile le travail de légiste et Duncan était très reconnaissant pour leur travail. Après tout grâce à eux, certains mystères étaient résolus. Après avoir fini l'autopsie, plus de deux heures après, Duncan proposa un café à ses deux collègues mais seulement Orion accepta et c'est comme ça que le sujet du dispensaire fit son apparition.

Suite à ça, ils étaient resté en contact parce que Orion avait montré beaucoup d'intérêt à son projet, ce qui faisait extrêmement plaisir à Duncan. Tout ça pour dire qu'ils avaient fini par sympathisé et s'ouvrir l'un à l'autre. Orion lui avait confié sa situation par rapport à son parcours, ses erreurs et surtout son envie de retourner au bloc. Duncan ne trouvait pas forcément qu'il brisait les règles en intégrant Orion dans un de ses blocs car le jeune homme avait tout simplement les capacités pour assister à une opération mais c'était pas super légal quand même. Il avait choisi une opération du coeur avec un petit comité. Seulement des infirmières, un étudiant et l'anesthésiste. Orion serait présentait comme un étudiant en stage, c'était tout à fait possible. Il n'avait plus cas espérer que personne ne mène une enquête sur lui. Avec un masque et un calot, personne ne le reconnaîtrait même s'il le croisait à l'avenir dans les couloirs. Duncan attendait donc Orion dans un petit local, il lui avait trouvé un badge avec un nom bidon qu'on prêtait généralement aux stagiaires. Ils devaient se voir une dernière fois, histoire de mettre tout bien au moins avant de rentrer dans l'arène.

By Phantasmagoria





○ THE NIGHT WE MET. ♫♪

Revenir en haut Aller en bas
avatar
le spaghetti
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 printemps.
SURNOM : Panzani. Pasta box. La constellation. Orionzizi, mais pour ton bien, ne le prononce jamais. Même y penser, c'est déjà trop, merci.
STATUT : Joue avec le feu.
MÉTIER : J'avais comme rêve de devenir chirurgien, malheureusement mes études de médecine ont été écourtées par une escale en prison, sans passer par la case départ ! Par défaut je suis devenu assistant légiste.
LOGEMENT : Pine Rivers w/ Arthur.
All of me, is all for you.
POSTS : 1960 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
Le monde a tellement de regrets, je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai.


RPs EN ATTENTE : Tad - Matt - Kaylan - Camber

RPs TERMINÉS : Azur
Nathan
PSEUDO : Moe.
AVATAR : Shiloh Fernandez.
CRÉDITS : EXORDIUM. (avatar), Astra (signature), Loonywaltz (UB)
DC : Nope.
INSCRIT LE : 11/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14097-orion-trois-nuits-par-semaine http://www.30yearsstillyoung.com/t14125-orion-les-ennuis-c-est-comme-le-papier-hygienique-on-en-tire-un-il-en-vient-dix http://www.30yearsstillyoung.com/t14225-orion-pantazi http://www.30yearsstillyoung.com/t14226-orion-pantazi

MessageSujet: Re: L'opération à risque. | Orion & Duncan.    Jeu 30 Mar - 20:09




L'opération à risque.

  Orion & Duncan
 
C’est avec un noeud à l’estomac que je me brosse les dents si bien que je m’exécute avec bien trop de vigueur qu’un dentiste m’avertirai illico des risques de gingivites sous jacents. J’en ai cure, trop soucieux depuis la veille pour alléger ce poids que je ressens sur mes épaules. Je crache dans l’évier -ignorant le sang qui s’écoule dans le lavabo- et me sèche le visage rapidement. J’ai à peine fermé l’oeil de la nuit et cela se lit aisément à la taille de mes cernes qui peuvent embrasser mes narines. Bordel. Je flippe. Je flippe sévère. Les secondes passées sous ma couette à compter les moutons m’ont paru des heures et les tremblements dans mes mains ne se sont pas décidés à me quitter. En somme une matinée qui s’annonce concluante ! Je me dirige vers la cuisine, la peur au ventre, et constate qu’Arthur n’est pas encore réveillé. Il n’y a rien d’étonnant à cela. Le four indique en clignotant 5h03, et me rappelle que la nuit a été bien trop courte, bien qu’elle m’ait paru durer une éternité. J’ouvre le frigo avec nonchalance, excluant d’office tout liquide gazeux, préférant reporter mon choix sur un jus d’orange qui je l’espère me permettra de garder les yeux ouverts plus d’une demie seconde. L’espoir fait vivre, alors je bois directement au goulot et replace la bouteille à sa place, ni vu ni connu. Je ne m’attarde guère plus dans cette pièce et me saisi de mes clés pour prendre la direction de la sortie. Ma veste en cuir sur le dos, une sacoche sur l’épaule, je laisse l’appartement dans la pénombre pour rejoindre ma voiture et tenter de canaliser ce trop plein de stress sur la route. Pas un chat à l’horizon, ce qui n’a rien d’étonnant compte tenu de l’heure matinale. Je prends le chemin de l’hôpital et me surprends à me tromper de chemin. Putain… J’entends encore les paroles de Duncan à propos du maniement du scalpel : « c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas », sauf que si je n’arrive pas à rejoindre l’hôpital sans me tromper, qu’en sera-t-il pour me rappeler des méthodes d’incisions lorsque nous nous retrouverons devant un vrai patient simplement anesthésié ? J’avale difficilement ma salive et braque sur la gauche pour me retrouver sur la bonne route… Allez Orion, tu fais ça toute la journée, et super bien en plus ! Qu’il s’agisse de mort ne change rien à ta technique ! Je me répète ce mantra jusqu’à passer la barrière de l’hôpital et me garer du côté du personnel hospitalier. Première infraction, check. Et puis, tout ce passe à une vitesse ahurissante, je dépose mes affaires au vestiaire que m’a libéré Duncan pour y trouver un badge d’interne à mon nom, puis on m’équipe d’une blouse, d’une charlotte pour ensuite me laver les mains ainsi que les avant bras. En l’espace de quelques minutes je suis aussi stérile qu’une chambre froide à la morgue et je me retrouve propulsé dans l’anti-chambre post chirurgie. Le visage familier de Duncan calme quelque peu mon rythme, j’esquisse un sourire et me rappelle qu’il est complètement camouflé par mon masque alors j’opte pour un simple : « Hey ! » je jette un coup d’oeil par la lucarne qui donne sur le salle d’opération et interroge Duncan au sujet du patient du jour. « Alors, qu’est-ce qu’on a aujourd’hui ? » J’espère que le cas que nous allons traité sera quelque chose qui m’est familier sinon je ne donne pas cher de mes tremblements…


By Phantasmagoria



Head full of stars
I will love you 'til the end of time, I would wait a million years. Promise you'll remember that you're mine. Baby, can you see through the tears?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
le docteur du coeur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans. (13 aout)
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Chirurgien en cardiologie
LOGEMENT : #44 Logan City
Winter is coming.
POSTS : 3733 POINTS : 370

PETIT PLUS : Il adore immortalisé les meilleurs moments de la vie avec un appareil photo. ◈ Il vient d'adopter un petit chaton tout noir avec les yeux verts qui porte le nom de Shadow. ◈ Considère le Mali comme son deuxième pays y ayant fait de l'humanitaire pendant six ans. ◈ Possède des origines roumaine du coté de sa mère, son père est australien. ◈ Son dispensaire pour les enfants d'Afrique ouvre officiellement ses portes le 16 mai 2016.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : KaraCéliaAndrewNinoHadrianNissrin

Rp's passés: OrionMa familleCélia

« Always and forever. »
« Brothers souls.»

PSEUDO : Aloa
AVATAR : Sebastian Stan
CRÉDITS : Signature : © anaëlle
DC : Gabriel, l'artiste dans sa bulle.
INSCRIT LE : 16/05/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t2220-duncan-wilde http://www.30yearsstillyoung.com/t10526-duncan-wilde-how-to-save-a-life#388116 http://www.30yearsstillyoung.com/t2352-duncan-wilde#53413 http://www.30yearsstillyoung.com/t7107-duncan-wilde

MessageSujet: Re: L'opération à risque. | Orion & Duncan.    Sam 13 Mai - 21:14




L'opération à risque.

  Orion & Duncan
 
 Alors que Orion entrait dans l'anti-chambre, Duncan finissait de se laver les mains et une infirmière attendait également pour pouvoir lui enfiler les gants après qu'il est mit son calot ainsi que son masque et un peu plus tard une paire de lunette en plastique pour éviter du sang ne lui saute à la figure. Chose qui lui était arrivé durant son internat et qui l'avait vacciné à vie. Duncan se tourna vers Orion en souriant.

- Bonjour. Il s'appelle Adam, il aurait dix huit ans dans quelques jours. Nous lui changeons sa valve aortique. Elle s'est rétrécit et le sang à par conséquent du mal à passer. Généralement ça se produit chez des patients assez âgé mais Adam est l'exception. A cause de ça, il ne peut plus faire parti de l'équipe de foot de son école, alors on va faire notre maximum pour rectifier tout ça.

L'infirmière le gratifia d'un sourire avant de rejoindre le bloc. C'était une opération très courante pour Duncan par conséquent il était plutôt confiant. Il comptait bien évidement faire le plus gros de l'opération même s'il laisserait probablement Orion faire quelques petites choses mais après tout, il n'était pas un de ses étudiants et il ne pouvait pas risquer la vie d'Adam. Même si Duncan ne voyait pas entièrement le visage d'Orion, il distinguait une certaine appréhension dans son regard.

- Tu te sens comment ?

Ils pouvaient encore s'échanger quelques mots avant d'entrer dans le bloc maintenant qu'ils étaient tous les deux. Duncan tenait à être sûr que Orion veuille être ici et surtout ne pas le forcer. Maintenant qu'il connaissait son parcours, il voulait l'aider avant tout autre chose et donc le but aujourd'hui n'était pas de le mettre dans l’embarra. Il s'avança pour regarder le nom inscrit sur le badge.

- Docteur Davis, c'est plutôt pas mal comme nom.

Duncan devait le rentrer dans sa tête pour éviter de l’appeler tout simplement Orion durant l'opération, ça risquerait d'éveiller quelques soupçons et Duncan n'avait franchement pas envie de devoir s'inquiéter à cause de ça. Non, il voulait faire son opération sans accro et que tout le monde puisque sortir sain et sauf du bloc. Une fois qu'ils eurent échanger quelques mots, Duncan ouvra la porte du sas pour entrer dans le bloc.

- Mettez-vous face à moi docteur Davis, l'opération va pouvoir débuter.

By Phantasmagoria





○ THE NIGHT WE MET. ♫♪

Revenir en haut Aller en bas
avatar
le spaghetti
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 printemps.
SURNOM : Panzani. Pasta box. La constellation. Orionzizi, mais pour ton bien, ne le prononce jamais. Même y penser, c'est déjà trop, merci.
STATUT : Joue avec le feu.
MÉTIER : J'avais comme rêve de devenir chirurgien, malheureusement mes études de médecine ont été écourtées par une escale en prison, sans passer par la case départ ! Par défaut je suis devenu assistant légiste.
LOGEMENT : Pine Rivers w/ Arthur.
All of me, is all for you.
POSTS : 1960 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
Le monde a tellement de regrets, je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai.


RPs EN ATTENTE : Tad - Matt - Kaylan - Camber

RPs TERMINÉS : Azur
Nathan
PSEUDO : Moe.
AVATAR : Shiloh Fernandez.
CRÉDITS : EXORDIUM. (avatar), Astra (signature), Loonywaltz (UB)
DC : Nope.
INSCRIT LE : 11/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14097-orion-trois-nuits-par-semaine http://www.30yearsstillyoung.com/t14125-orion-les-ennuis-c-est-comme-le-papier-hygienique-on-en-tire-un-il-en-vient-dix http://www.30yearsstillyoung.com/t14225-orion-pantazi http://www.30yearsstillyoung.com/t14226-orion-pantazi

MessageSujet: Re: L'opération à risque. | Orion & Duncan.    Dim 2 Juil - 22:38




L'opération à risque.

  Orion & Duncan
 
J’ai bien souvent pu observer Duncan dans son rôle de médecin, après tout c’est ce qui nous amené à nous rencontrer ! Cependant, les conditions de soin en Afrique sont à mille lieux de celles dont nous disposons aujourd’hui. On pourrait croire à une clinique de luxe, crier au superflus, tant la misère nous rappelle ce qui est essentiel, ce qui ne l’est pas. Cet arsenal de technique mis à notre disposition me rassure l’espace d’une seconde. Dans ce contexte les machines assurent nos arrières. Cool Orion. Ca va bien se passer. Auto persuasion le retour… - Bonjour. Il s'appelle Adam, il aurait dix huit ans dans quelques jours. Nous lui changeons sa valve aortique. Elle s'est rétrécit et le sang à par conséquent du mal à passer. Généralement ça se produit chez des patients assez âgé mais Adam est l'exception. A cause de ça, il ne peut plus faire parti de l'équipe de foot de son école, alors on va faire notre maximum pour rectifier tout ça.Je hoche la tête, studieux, vivant clairement les paroles de mon ainé. J’aime l’approche de Duncan, ce jeune n’est pas qu’un inconnu à ses yeux, il a pris le temps de lui parler, de le connaitre. Comment ne pas avoir confiance en lui ? Et comment ne pas se montrer digne de la confiance qu’il m’accorde aujourd’hui, en me faisant passer en douce jusqu’au bloc opératoire, faisant fi de toutes les règles de déontologie qui fondent cet hôpital. L’infirmière rend son sourire à Duncan, et moi aussi. C’est communicatif. Pour cette seconde, la tension qui se niche dans mes épaules me quitte, juste le temps d’esquisser ce faible sourire. - Tu te sens comment ? Je pars d’un rire nerveux. Grillé Pantazi. -Ahem, ça se voit tant que ça ? Comme le nez en plein milieu de la figure, que j’ai une trouille monstre. J’essaie juste de le masquer, à renfort de sourire forcé et de mains qui se baladent dans les airs en suivant un itinéraires des plus curieux. Ne touche rien Orion sinon t’es bon pour retourner à la case désinfection ! - Un mélange entre terrifié et excité. Terrxcité ! Ca existe au moins ? Duncan s’empare de mon badge factice, je l’ai a peine regardé de mon côté, portant également un badge dans le cadre de mon boulot. C’est comme un détail que je ne vois plus vraiment. - Docteur Davis, c'est plutôt pas mal comme nom. Je suis son regard. C’est vrai que ça en jette. Certainement plus que Pantazi. On croirait a un faux docteur qui achète son diplôme en ligne, qui a une hygiène douteuse et ne parle pas un mot de la langue locale. Le désastre des patients ! J’acquiesce et suis Duncan après quelques banalités destinées à me détendre. Je tente de convaincre mon esprit que je suis le Docteur Davis. - Mettez-vous face à moi docteur Davis, l'opération va pouvoir débuter. Je redresse la tête et m’exécute en silence, me saisissant d’un scalpel. - Je suis prêt Docteur Wilde. Et c’est comme si toute la conviction, l’espoir et la peur du monde résidait dans cette minuscule petite phrase.


By Phantasmagoria



Head full of stars
I will love you 'til the end of time, I would wait a million years. Promise you'll remember that you're mine. Baby, can you see through the tears?

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: L'opération à risque. | Orion & Duncan.    


Revenir en haut Aller en bas
 

L'opération à risque. | Orion & Duncan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-