AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bug ForumActif en cours
toutes les informations dans ce sujet
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain ou rejoins un groupe d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant de possible

 let's have some fun. (theodora)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
la miss tomboy
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-six ans. (31.08.1990)
SURNOM : la plupart de ses amis lui donne le surnom de P.
STATUT : célibataire officieusement.
MÉTIER : mécanicienne dans un petit garage en ville.
LOGEMENT : quartier toowong, #116 (loft).

POSTS : 1123 POINTS : 380

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Sa mère était atteinte de la maladie de charcot, elle est morte lorsque sa fille n’avait que deux ans.  Elle a été élevée par son père et elle est devenue un vrai petit garçon manqué lorsqu’elle était petite.  Lorsqu’elle avait dix-sept ans, elle a participé à miss sunnyvale pour rendre hommage à sa mère qui avait été élu des années auparavant. Elle à gagner.  Elle a fait les tests pour savoir si elle avait la maladie. Les résultats sont dans le tiroir de sa table de chevet depuis plusieurs années.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
#TEAMPIZZA

théodora eliane#2 alizée#2 emre#2


☆ ☆ ☆ ☆ ☆

RPs TERMINÉS :
#GOODBYE

debra alizée eliane arthur iris #teampizza mattéo debra#2 arthur#2 emre
PSEUDO : agronperfection (eva)
AVATAR : olivia culpo
CRÉDITS : (avatar) wersal ; (gif) tumblr
DC : la plus belle fille du coin, agathe.
INSCRIT LE : 07/02/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14630-mlle-haesting-penelope#557415 http://www.30yearsstillyoung.com/t14700-supermarket-flowers-penelope#560566

MessageSujet: let's have some fun. (theodora)   Dim 23 Avr - 16:08


Ce matin, Penelope était plus que ravie. Bien que l’été disparaissait au fur et à mesure, un magnifique soleil avait illuminé sa chambre dès huit heures. Habituellement, la jeune adulte aurait été assez énervée d’être réveillée aussi tôt un dimanche matin mais pas aujourd’hui, elle avait un planning bien chargé. Sortant de son lit, elle ouvrit directement la fenêtre de sa chambre et sentit la petite brise matinale qui souleva ses cheveux bruns. Dans quelques heures, elle retrouva Iris, l’une de ses premières amies quand elle est arrivée en Australie il y a plusieurs années maintenant. Dans sa chambre, elle se tourna et souffla légèrement, n’ayant aucune motivation pour se préparer ou encore, nettoyer son appartement. « Allons-y Penelope, le ménage ne va pas se faire tout seul. » La semaine de travail avait été spécialement rude et difficile. Jamais Mécanor n’avait jamais aussi bien marché. Les grandes vacances approchaient à grands pas et chaque père de famille se devait impérativement de vérifier l’état général de son véhicule. La jeune brune avait passé la plupart de son temps à faire des révisions, vérifier l’état des pneus et à commander des pièces en tous genres. Nous étions enfin dimanche et elle pouvait profiter pleinement de son week-end sans prise de tête. Lorsqu’elle se décida à sortir de sa chambre, elle décida de se mettre tout de suite au ménage, l’adage « ce qui est fait n’est plus à faire. » l’inspira sur le moment. Heureusement pour elle, son loft n’était pas très grand – suffisamment pour elle seule –. Finalement, au bout de deux bonnes heures, tout cela était terminé. La tâche n’avait pas été de la mince affaire, surtout que son petit chaton Patronum, ne la laissait pas tranquille un seul instant. Dix heures du matin, Penelope à deux choix qui s’offrent à elle : se préparer ou s’installer sur son balcon en bouquinant. L’appel de la littérature ne se fit pas attendre. Rapidement, elle s’installa sur son transat, le tome quatre d’Harry Potter dans ses mains. Cela doit faire au moins cinquante fois qu’elle le lit, jamais elle ne s’en lassera. « Comme Hagrid l’avait dit, il arriverait ce qui arriverait et il faudrait alors se préparer à l’affronter. » La dernière phrase du roman, elle n’était qu’à la moitié lorsqu’elle l’avait commencé ce matin et elle venait de le terminer. Profitant deux secondes du soleil, elle sursauta en se rappelant qu’elle devait rejoindre Iris pour treize heures et demie. Elle rentrant en grande trombe dans son appartement et regarda l’heure, il est midi, elle doit partir pour treize heures si elle ne veut pas être en retard. S’activant, elle se rendit assez rapidement dans la salle de bain. Elle décida, pour gagner du temps de laisser ses cheveux ondulés. Maquillage léger, elle se parfuma et parti dans son dressing. Dedans, elle décida de porter un short taille haut avec une petite marinière. Elle enfila une paire de talons compensés et attrapa son sac à main. Une dernière caresse envers son petit chat, elle claqua la porte et descendit dans le hall de l’immeuble. Démarrant son moteur, elle soupira en voyant l’heure ; 13h10, elle sera encore une fois en retard.

Son déjeuner en compagnie d’Iris se passe à merveille. Cela faisait une bonne dizaine de jours qu’elle ne s’était pas vu, de nombreuses choses s’étaient passés dans leur vie et elles pouvaient enfin en discuter. Naturellement, Iris lui parla de son petit-ami Priam. La jeune brune ne le connaissait pas encore mais il semblait être quelqu’un de bien, de gentil et de fidèle – du moins Penelope l’espérait -. En plein milieu du repas, la demoiselle reçoit un message de son amie Théodora : « Je vais au parc avec Oliver cette après-midi, tu nous accompagnes ? Un sourire sur les lèvres, la jeune brune répondit assez rapidement. Avec plaisir, on se rejoint au parc vers trois heures et demie. P » Cela faisait un petit moment qu’elle n’avait pas vu Théo et son adorable petit garçon, de plus Iris devait rejoindre Priam vers cette même heure. Rapidement, le déjeuner se termina, les deux jeunes femmes se quittent avec une accolade et en se promettant de se revoir dans quelques jours. Rejoignant sa voiture, Penelope prit la direction du parc de jeux.

Lorsqu’elle arriva au parc de loisirs, elle aperçut au loin son amie avec son petit garçon. Impatient, il était déjà parti jouer vers le bac à sable. Par-derrière, Penelope s’approcha et l’attrapa par la taille, le soulevant de toutes ses forces. Le petit garçon, surpris, se mit à hurler un petit peu avant de découvrir Penelope. Elle le fit tourner sur lui-même, éclatant de rire. « Je peux avoir un câlin, monsieur joli visage ? » Ses petits bras passèrent autour de son cou. Elle le déposa ensuite sur le sol et alla rejoindre Théodora qui était juste à côté. Elle déposa un baiser sur sa joue et repris. « Comment vas-tu ? » Le soleil était au rendez-vous, ça sera une bonne fin d’après-midi.


❝ wild beasts wearing human skins❞ Tu mérites de vivre avec quelqu'un qui t'aime à chaque battement de son coeur, qui sera toujours là pour toi qui aimera chaque part de toi, même tes défauts. ©love rosie.


Dernière édition par Penelope Haesting le Dim 30 Avr - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le ciment familial
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-trois belles années bien remplies (04.01.1994).
SURNOM : théo. Juste Théo.
STATUT : Maman célibataire, entièrement dévouée à son fils, Oliver.
MÉTIER : En deuxième année de fac de médecine.
LOGEMENT : #20 Pine Rivers. Avec le clan Hazard-Perry.

POSTS : 1327 POINTS : 6030

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Quatrième enfant d'une fratrie de cinq ; elle a trois frères et une soeur ≈ Elle est maman d'un petit garçon de 4 ans, Oliver ≈ Elle est issue d'une famille londonienne fortunée ≈ elle est capable de parler 4 langues différentes ≈ elle jongle à la perfection entre sa vie étudiante et son rôle de mère ≈ trouver quelqu'un avec qui se poser ne fait clairement pas partie de ses priorités, elle n'enchaîne cependant pas les conquêtes non plus.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
ohana ♥ ohana means family. family means nobody gets left behind or forgotten. HP family + charlie + maura + gauthier

girls squad ♥ i may not always be there with you, but i always be there for you. party night

RPs TERMINÉS : groupe pizza + emre#1 + emre#2 + félix#1
PSEUDO : Pearlizz (Jess).
AVATAR : Adelaide Kane.
CRÉDITS : aslaug. (avatar.)
DC : Loan Levinson.
INSCRIT LE : 14/04/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14721-theodora-maybe-i-m-foolish-maybe-i-m-blind http://www.30yearsstillyoung.com/t14751-theodora-maybe-i-m-foolish-maybe-i-m-blind#562789 http://www.30yearsstillyoung.com/t14753-theo-hazard-perry http://www.30yearsstillyoung.com/t15856-theodora-hazard-perry

MessageSujet: Re: let's have some fun. (theodora)   Mer 26 Avr - 22:43


Let's have some fun.
PENELOPE & THÉODORA

Le dimanche était sans doute la journée préféré de Théodora. Au-delà du fait qu’il s’agissait généralement de la journée où la plupart des gens ne faisait pas grand-chose, il s’agissait surtout de la journée qu’elle octroyait pleinement à son fils. Du matin, jusqu’au soir, sauf cas exceptionnel, la mère et le fils passaient la journée ensemble. Et ce dimanche-là ne faisait pas exception. Là où durant toute son enfance et son adolescence, Théo était restée coincée durant de longue heure à la table familiale pour le brunch dominical, la jeune femme profitait aujourd’hui de son dimanche pour faire une grasse matinée en compagnie d’Oliver. Ils descendaient ensuite pour se préparer ensemble le petit-déjeuner et prévoir ce qu’ils allaient faire dans la journée. Ce dimanche était donc un dimanche comme tous les autres puisque Théo avait traîné au lit avec son fils après que celui-ci l’ait rejoint dans sa chambre et puis ils étaient descendus dans la cuisine. Au menu de la matinée : des pancakes. Oliver avait aidé à la préparation de la pâte et puis il s’était installé sur une chaise de la cuisine tout en sirotant son cacao en entendant que la jeune femme en ait fini avec la cuisson. Théodora n’avait certes pas les qualités d’une grande cuisinière, mais elle ne se débrouillait pas trop mal non plus derrière les fourneaux tant que ça restait classique. Une fois installés à table pour la dégustation du petit-déjeuner, les frères de la jolie brune étaient passés un à un pour se préparer une boisson chaude et éventuellement piquer un fruit ou un pancake sur la table. En son for intérieur, la jeune femme ne pouvait s’empêcher d’imaginer à réinstaurer le brunch familial du dimanche matin. L’entente entre ses frères étaient catastrophique depuis que Connor avait emménagé avec eux. Gauthier semblait en permanence sous pression, ce qui en soit n’était pas si inhabituel que ça, mais les choses semblaient différentes en ce moment sans que Théo ne puisse réellement l’expliquer. Et puis Charlie et Connor ne s’adressaient purement et simplement plus la parole. Si les Hazard-Perry n’avaient toujours été qu’exemplaires sur le papier, la fratrie s’était toujours bien entendue et leur complicité manquait à la jolie brune. En excluant l’ambiance qu’ils avaient toujours connus lors de ces dimanches matins, ces brunchs pourraient leur permettre de passer du temps ensemble… ou pas. Elle entendait déjà Connor la traiter de cinglée à cette idée.

Un bref soupir échappa à la jeune femme tandis qu’un maigre sourire se dessinait sur ses lèvres rosées. A l’aide d’une serviette, elle effaça la moustache de cacao qui s’était installée au-dessus de la bouche de son fils. Après un repas copieux, ils prirent la direction de la douche, se préparèrent et décidèrent de ce qu’ils pourraient faire de l’après-midi. Le temps était plutôt clément et les températures assez bonnes. Une météo idéale pour aller se promener dans le parc. Avant de s’y rendre, Théo avait contacté Penelope, une de ses plus anciennes amies en ville, pour lui proposer de se joindre à eux. Cela faisait un petit temps que les deux jeunes femmes ne s’étaient pas vues et elle trouvait l’occasion idéale. Elles pourraient se poser et papoter tranquillement sur un banc pendant qu’Oliver se dépenserait sur l’aire de jeux. La réponse de la jolie brune ne tarda pas et le rendez-vous était pris. Impatient, Oliver n’avait pas été capable d’attendre bien longtemps et ils avaient donc pris la route pour le parc un peu plus tôt que prévu.

Des lunettes de soleil vissées sur le nez, Théodora s’était installée sur un banc au soleil, observant avec attention son fils courir vers le bac à sable. Et puis soucieuse, son regard s’était mis à vagabonder alentours. Et si Emre était lui aussi dans le coin ? Et si, comme elle se prenait à l’imaginer parfois, il les avait surveillé pour se rendre compte qu’ils allaient au parc aujourd’hui et qu’il se trouvait à présent quelque part à l’abri des regards, près à attraper Ollie dès que l’occasion se présenterait ? Non, elle devenait complètement parano. Mais n’y avait-il pas de quoi ? L’anglais lui avait dit qu’il trouverait le moyen de passer du temps avec son fils, même si elle ne le voulait pas. Et elle redoutait clairement le pire. Si bien qu’elle sursauta, presque paniquée lorsqu’elle entendit les cris d’Oliver. La pression retomba rapidement lorsqu’elle remarqua Penelope en train de faire virevolter le petit garçon dans les airs. Son cœur battait toujours la chamade lorsque la jeune femme s’approcha finalement d’elle pour la saluer. Vraiment, il fallait qu’elle se calme. « Comment vas-tu ? » Théodora adressa un sourire à son amie et releva ses lunettes de soleil jusqu’à ses cheveux. « Ça va et toi ? » s’enquit-elle. « Tu as l’air rayonnante. » Et c’était à peu près toujours le cas d’ailleurs, Penelope était ce genre de fille solaire, qui émane la bonne humeur et met le sourire sur toutes les lèvres des personnes qu’elle pouvait croiser.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


live. love. laugh.
The most amazing feeling I feel, words can’t describe what I’m feeling for real. My greatest creation was you.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
la miss tomboy
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-six ans. (31.08.1990)
SURNOM : la plupart de ses amis lui donne le surnom de P.
STATUT : célibataire officieusement.
MÉTIER : mécanicienne dans un petit garage en ville.
LOGEMENT : quartier toowong, #116 (loft).

POSTS : 1123 POINTS : 380

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Sa mère était atteinte de la maladie de charcot, elle est morte lorsque sa fille n’avait que deux ans.  Elle a été élevée par son père et elle est devenue un vrai petit garçon manqué lorsqu’elle était petite.  Lorsqu’elle avait dix-sept ans, elle a participé à miss sunnyvale pour rendre hommage à sa mère qui avait été élu des années auparavant. Elle à gagner.  Elle a fait les tests pour savoir si elle avait la maladie. Les résultats sont dans le tiroir de sa table de chevet depuis plusieurs années.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
#TEAMPIZZA

théodora eliane#2 alizée#2 emre#2


☆ ☆ ☆ ☆ ☆

RPs TERMINÉS :
#GOODBYE

debra alizée eliane arthur iris #teampizza mattéo debra#2 arthur#2 emre
PSEUDO : agronperfection (eva)
AVATAR : olivia culpo
CRÉDITS : (avatar) wersal ; (gif) tumblr
DC : la plus belle fille du coin, agathe.
INSCRIT LE : 07/02/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14630-mlle-haesting-penelope#557415 http://www.30yearsstillyoung.com/t14700-supermarket-flowers-penelope#560566

MessageSujet: Re: let's have some fun. (theodora)   Dim 30 Avr - 20:21


Le temps était radieux, l’après-midi serait certainement très agréable. Une légère brise flottait dans l’air mais cela rendait, au contraire de ce que l’on pouvait penser le temps bien meilleur. Habituellement, la chaleur du pays était étouffante, aucune brise de vent pendant des jours, aucun souffle d’air frais, c’était comme une canicule qui ne s’arrêtait jamais. Lorsque la jeune demoiselle avait aperçu le petit garçon, un immense sourire s’était dessiné sur son visage. Ce gamin, elle l’adorait tout simplement. Bien qu’elle n’ait jamais eu l’envie d’avoir un enfant dans un avenir proche, elle était tombée sous le charme du petit Oliver dès qu’elle l’avait rencontré. Pour cause, lorsqu’elle avait rencontré Théodora, le petit bonhomme était encore dans son ventre. A sa naissance, Penelope avait eu la chance d’être l’une des premières à le rencontrer et elle s’en souviendra encore pendant des années. Il avait grandi tellement vite, Penelope n’en revenait pas. Comment pouvait-on changer à ce point en quelque temps seulement ? Cela doit faire quelques semaines que les deux jeunes femmes ne se sont pas vus, pourtant la jeune brune trouvait le petit garçon étrangement grandi. Penelope sursauta quelques instants quand Oliver se mit à crier mais cela ne dura pas, il reconnut rapidement le visage familier de la demoiselle. Ses éclats de rire fit sourire Penelope, elle déposait quelques baisers sur sa petite joue et lança un regard à Théodora qui arrivait assez rapidement. La brunette comprenait la réaction de son amie, on ne sait jamais qui pourrait s’approcher du petit garçon. Cependant, Penelope c’était toujours demander qui était le père du petit garçon et malheureusement, pourquoi il ne le voyait pas ? Peut-être vivait-il sur un autre continent ou peut-être n’était-il simplement pas au courant de l’existence de l’enfant ? De nombreuses fois, Penelope avait essayé d’en discuter avec son amie mais celle-ci changer toujours de sujet. Au bout de quelques tentatives, elle avait juste abandonné l’idée d’aider son amie sur ce délicat questionnement.

« Ça va et toi ? » Penelope souriait à son amie et repris assez rapidement la parole. « Je vais très bien merci. » La demoiselle regardait Oliver qui était toujours dans ses bras puis elle le posa de nouveau sur le sol alors qu’il repartait vers les jeux qui inondaient le parc. Il n’y avait pas grand monde – du moins pour l’instant –, c’était assez agréable, aucun hurlement à l’horizon qui pourrait énerver Penelope. Alors qu’avec son amie, elles se dirigeaient vers le banc « réservée aux parents », Théodora reprenait la parole. « Tu as l’air rayonnante. » Penelope lui lança un sourire radieux. C’était toujours le cas, malgré toutes les petites embuscades que la vie lui mettait sur son chemin, Penelope voyait toujours la vie du bon côté, elle profitait de chaque instant, pardonner beaucoup trop souvent et donner des secondes chances à tout le monde. « T’es adorable. Quelques secondes de silence. Je pourrais te dire la même chose, tu m’as l’air particulièrement joyeuse. » Bien que Théo était toujours d’excellente compagnie, c’était même la personne qui arrivait à changer les quelques idées noires que Penelope pouvait avoir parfois. Elle lui avait déjà tout raconté, la mort de sa mère, sa vie avec son père. Tout, sauf deux choses. Sa nouvelle rencontre avec un garçon en ville Emre – Penelope ne sait d’ailleurs pas qu’il est le père de l’enfant de Théo. Leur relation deviendrait beaucoup plus complexe -, rien d’assez sérieux pour en discuter. Enfin, la lettre qui se cache dans sa commode. Il y a quelque temps, elle a fait les tests pour savoir si elle aussi avait la maladie de Charcot. La réponse l’attend dans l’enveloppe mais Penelope à bien trop peur de l’ouvrir. « Alors, raconte-moi. Que s’est-il passée depuis la dernière fois que je t’ai vu ? »


❝ wild beasts wearing human skins❞ Tu mérites de vivre avec quelqu'un qui t'aime à chaque battement de son coeur, qui sera toujours là pour toi qui aimera chaque part de toi, même tes défauts. ©love rosie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le ciment familial
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-trois belles années bien remplies (04.01.1994).
SURNOM : théo. Juste Théo.
STATUT : Maman célibataire, entièrement dévouée à son fils, Oliver.
MÉTIER : En deuxième année de fac de médecine.
LOGEMENT : #20 Pine Rivers. Avec le clan Hazard-Perry.

POSTS : 1327 POINTS : 6030

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Quatrième enfant d'une fratrie de cinq ; elle a trois frères et une soeur ≈ Elle est maman d'un petit garçon de 4 ans, Oliver ≈ Elle est issue d'une famille londonienne fortunée ≈ elle est capable de parler 4 langues différentes ≈ elle jongle à la perfection entre sa vie étudiante et son rôle de mère ≈ trouver quelqu'un avec qui se poser ne fait clairement pas partie de ses priorités, elle n'enchaîne cependant pas les conquêtes non plus.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
ohana ♥ ohana means family. family means nobody gets left behind or forgotten. HP family + charlie + maura + gauthier

girls squad ♥ i may not always be there with you, but i always be there for you. party night

RPs TERMINÉS : groupe pizza + emre#1 + emre#2 + félix#1
PSEUDO : Pearlizz (Jess).
AVATAR : Adelaide Kane.
CRÉDITS : aslaug. (avatar.)
DC : Loan Levinson.
INSCRIT LE : 14/04/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14721-theodora-maybe-i-m-foolish-maybe-i-m-blind http://www.30yearsstillyoung.com/t14751-theodora-maybe-i-m-foolish-maybe-i-m-blind#562789 http://www.30yearsstillyoung.com/t14753-theo-hazard-perry http://www.30yearsstillyoung.com/t15856-theodora-hazard-perry

MessageSujet: Re: let's have some fun. (theodora)   Ven 16 Juin - 20:53


Let's have some fun.
PENELOPE & THÉODORA

L’été arrivait doucement à sa fin et Théodora avait décider de profiter pleinement de ces derniers jours de beau temps en emmenant son fils au parc. Ils avaient l’habitude de s’y rendre régulièrement, Oliver allait jouer sur la pleine pendant que la jeune femme révisait ou lisait simplement un bouquin. Aujourd’hui, elle avait proposé à l’une de ses plus anciennes amies en ville de se joindre à eux et Penelope n’avait évidemment pas refuser l’invitation. Leur rencontre remontait à l’arrivée de la cadette en ville, une première rencontre hasardeuse, suivie d’une seconde tout aussi hasardeuse et elles avaient fini par ne plus se quitter. Si bien que la mécanicienne occupait aujourd’hui une place importante dans la vie de la jeune femme et celle de son fils. Théo était arrivée un peu en avance au parc, mais Penelope n’avait pas vraiment tardé à la rejoindre, se dirigeant dans un premier temps vers Oliver. Surprise et presque paniquée d’entendre son fils crier, la jolie brune s’était rapidement levée pour finalement constatée que son amie était là. Ces derniers jours, Théodora était clairement à cran. Si en temps normale, elle craignait naturellement pour son fils, elle en était presque devenue parano depuis que son ex petit-ami, et accessoirement père de son fils, ne débarque en ville et ne fasse son petit numéro. D’abord en s’immisçant dans sa maison, puis en guettant la sortie des classes. La jeune femme ne savait clairement sur quel pied danser concernant l’anglais et elle craignait réellement qu’il puisse un jour décidé d’attraper Oliver pour l’emmener afin de passer un peu de temps avec lui comme il semblait tellement y tenir. Enfin qu’importe. La question n’était pas là. Si elle était dans le parc aujourd’hui, c’était pour profiter d’un moment en compagnie de son amie et son fils, certainement pas pour se prendre la tête.

« T’es adorable. Je pourrais te dire la même chose, tu m’as l’air particulièrement joyeuse. » avait lancé Penelope alors que les deux demoiselles prenaient le chemin d’un banc où s’installer. Un léger rire échappa à la jeune mère. « Il y a de quoi l’être, non ? L’après-midi s’annonce agréable, on a le soleil, que demander de plus ? » Un cocktail et une piscine peut-être… mais Théo évitait généralement de boire lorsqu’elle avait à s’occuper d’Ollie. Et puis rien n’empêchait les jeunes femmes de terminer l’après-midi par une petite soirée au bord de la piscine de la villa qu’occupait les Hazard-Perry. Une fois que le petit garçon serait épuisé d’avoir trop jouer sur l’aire de jeux. Installée sur le banc, la jolie brune tourna le visage vers le soleil afin de profiter pleinement des rayons caressant sa peau lorsque son amie reprit la parole. « Alors, raconte-moi. Que s’est-il passée depuis la dernière fois que je t’ai vu ? » Le sourire de l’étudiante perdit un peu de sa vigueur, ne sachant pas trop s’il fallait qu’elle aborde le sujet qui la tourmentait dernièrement ou pas. Oh elle avait parfaitement confiance en Penelope, là n’était pas la question, mais Théo se confiait assez rarement sur les problèmes qu’elle pouvait avoir. Du genre plutôt butée, elle gardait toujours pour elle ce qui n’allait pas, jugeant généralement qu’elle était assez grande pour pouvoir se débrouiller seule. Mais dans le fond, en parler à quelqu’un d’extérieur pourrait peut-être lui faire du bien, puisque clairement, le sujet Emre Erdogan ne pouvait être aborder avec ses frères sans que ça ne tourne au vinaigre. « Oh en soit rien de très palpitant… Si ce n’est peut-être l’arrivée inattendue de mon ex à Brisbane. » souffla-t-elle sur un ton presque ironique tout en tournant le visage vers son amie. Penelope l’avait à quelques reprises questions sur le père d’Oliver, mais la jeune femme avait toujours plus ou moins esquivé le sujet. Parce qu’à ses yeux, ça n’avait plus d’importance. Elle avait toujours cru qu’Emre les avait abandonnés, elle et leur enfant à venir, et aujourd’hui… Aujourd’hui, elle se sentait plutôt paumée. « Le père d’Ollie. Je t’avoues que je ne pensais pas le revoir un jour et c’est plutôt… étrange comme situation. » Théo haussa légèrement les épaules, comme pour tenter de se détacher un peu de cette histoire.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


live. love. laugh.
The most amazing feeling I feel, words can’t describe what I’m feeling for real. My greatest creation was you.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
la miss tomboy
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-six ans. (31.08.1990)
SURNOM : la plupart de ses amis lui donne le surnom de P.
STATUT : célibataire officieusement.
MÉTIER : mécanicienne dans un petit garage en ville.
LOGEMENT : quartier toowong, #116 (loft).

POSTS : 1123 POINTS : 380

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Sa mère était atteinte de la maladie de charcot, elle est morte lorsque sa fille n’avait que deux ans.  Elle a été élevée par son père et elle est devenue un vrai petit garçon manqué lorsqu’elle était petite.  Lorsqu’elle avait dix-sept ans, elle a participé à miss sunnyvale pour rendre hommage à sa mère qui avait été élu des années auparavant. Elle à gagner.  Elle a fait les tests pour savoir si elle avait la maladie. Les résultats sont dans le tiroir de sa table de chevet depuis plusieurs années.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
#TEAMPIZZA

théodora eliane#2 alizée#2 emre#2


☆ ☆ ☆ ☆ ☆

RPs TERMINÉS :
#GOODBYE

debra alizée eliane arthur iris #teampizza mattéo debra#2 arthur#2 emre
PSEUDO : agronperfection (eva)
AVATAR : olivia culpo
CRÉDITS : (avatar) wersal ; (gif) tumblr
DC : la plus belle fille du coin, agathe.
INSCRIT LE : 07/02/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14630-mlle-haesting-penelope#557415 http://www.30yearsstillyoung.com/t14700-supermarket-flowers-penelope#560566

MessageSujet: Re: let's have some fun. (theodora)   Dim 18 Juin - 18:44


Penelope n’oubliera jamais la première fois qu’elle a rencontré Théodora. Enceinte jusqu’à coup, elle s’était tout d’abord perdu en ville, elle avait ensuite fait un malaise dans une immense foule et à chaque fois, Penelope était présente pour l’aider. Elle l’avait même dépose à la maternité le jour de son accouchement. Une réelle amitié avait vu le jour en quelques rencontres seulement. Comme inséparables. Penelope savait qu’elle pouvait compter sur Théodora et inversement. La brunette aiderait toujours la jeune maman peu importe la situation dans laquelle, elle se trouve. Haesting, était plus que ravis de retrouver son amie et le petit Ollie pour le reste de la journée. L’été serait bientôt fini et il fallait profiter des derniers jours de soleil que Brisbane avait à leur donner. « Il y a de quoi l’être, non ? L’après-midi s’annonce agréable, on a le soleil, que demander de plus ? » Un sourire se dessina sur les lèvres de Penelope, elle savait très bien ce que l’on pouvait demander de plus et elle était certaine que Théodora le pensait aussi. « Hum.. Un mojito, une paire de lunette de soleil, de l’huile de monoi pour sa délicieuse odeur et une piscine, une piscine c’est bien. » lança la jeune brunette mais pour le moment, elle se contentait de profiter de l’instant. Le rire d’Ollie était assez contagieux, il avait toujours un sourire aux lèvres, être un enfant c’est tellement bien. Aucun problème, aucuns soucis hormis le fait d’avoir perdu un jouet. Penelope aimerait tellement revenir à cette époque de sa vie. Heureusement, pour les grandes vacances, elle allait retrouver sa jeunesse en se rendant à Sunnyvale. De plus, ça sera l’été, la bas, aucune raison d’être au froid de Brisbane.

« Oh en soit rien de très palpitant… Si ce n’est peut-être l’arrivée inattendue de mon ex à Brisbane. Penelope écoutait Théodora très attentivement, elle était surprise que la brunette soit aussi triste et énervée à propos de l’arrivée de son ex petit-ami, elle n’était pas le genre à être trop rancunière sauf si vous lui avez fait un sale coup. Le père d’Ollie. Je t’avoues que je ne pensais pas le revoir un jour et c’est plutôt… étrange comme situation. » Le visage de Penelope changea du tout au tout. Le père d’Ollie ? Comment pouvait-il faire son apparition en ville après tout ce qu’il leur avait fait. Penelope ne le connaissait pas – du moins, elle le croyait – mais elle ne souhaitait pas que ce genre de personnage tourne autour du petit garçon. « Qu’est-ce qu’il veut au juste ? Il n’a pas encore vu Ollie n’est-ce pas ? » Je veux dire, il le forcement croisé après tout mais Ollie n’est peut-être pas au courant du « rôle » de l’homme dans sa vie. « C’est incroyable. Il n’a vraiment aucune gêne. Débarquer comme cela après toutes ses années d’absence. Qu’est-ce qu’il croit ? Qu’il va être un père model d’un coup et qu’il aura des droits de visites ? » Cela était étrange. Penelope n’avait pas vraiment ce genre d’apriori et de comportement envers les inconnus mais pour avoir soutenue Théo tout au long de sa grossesse, elle savait que la présence du jeune homme devait la perturbé. Soyons réaliste, si Penelope vient à apprendre la vérité sur le père du petit Ollie, elle aussi serait dans un drôle de situation. Théodora est son amie, une de ses plus proches amies mais Emre l’est aussi. Même si leur relation est assez étrange et complexe, ils sont amis et Penelope ne se voit pas faire un choix entre les deux et encore moins choisir un camp s’ils devaient un jour se retrouver au tribunal. « Qu’est-ce que tu comptes faire ? »


❝ wild beasts wearing human skins❞ Tu mérites de vivre avec quelqu'un qui t'aime à chaque battement de son coeur, qui sera toujours là pour toi qui aimera chaque part de toi, même tes défauts. ©love rosie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le ciment familial
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-trois belles années bien remplies (04.01.1994).
SURNOM : théo. Juste Théo.
STATUT : Maman célibataire, entièrement dévouée à son fils, Oliver.
MÉTIER : En deuxième année de fac de médecine.
LOGEMENT : #20 Pine Rivers. Avec le clan Hazard-Perry.

POSTS : 1327 POINTS : 6030

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Quatrième enfant d'une fratrie de cinq ; elle a trois frères et une soeur ≈ Elle est maman d'un petit garçon de 4 ans, Oliver ≈ Elle est issue d'une famille londonienne fortunée ≈ elle est capable de parler 4 langues différentes ≈ elle jongle à la perfection entre sa vie étudiante et son rôle de mère ≈ trouver quelqu'un avec qui se poser ne fait clairement pas partie de ses priorités, elle n'enchaîne cependant pas les conquêtes non plus.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
ohana ♥ ohana means family. family means nobody gets left behind or forgotten. HP family + charlie + maura + gauthier

girls squad ♥ i may not always be there with you, but i always be there for you. party night

RPs TERMINÉS : groupe pizza + emre#1 + emre#2 + félix#1
PSEUDO : Pearlizz (Jess).
AVATAR : Adelaide Kane.
CRÉDITS : aslaug. (avatar.)
DC : Loan Levinson.
INSCRIT LE : 14/04/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14721-theodora-maybe-i-m-foolish-maybe-i-m-blind http://www.30yearsstillyoung.com/t14751-theodora-maybe-i-m-foolish-maybe-i-m-blind#562789 http://www.30yearsstillyoung.com/t14753-theo-hazard-perry http://www.30yearsstillyoung.com/t15856-theodora-hazard-perry

MessageSujet: Re: let's have some fun. (theodora)   Mer 21 Juin - 19:00


Let's have some fun.
PENELOPE & THÉODORA

« Hum.. Un mojito, une paire de lunette de soleil, de l’huile de monoi pour sa délicieuse odeur et une piscine, une piscine c’est bien. » Un éclat de rire échappa à Théodora alors qu’elle réajustait ses lunettes de soleil. « J’approuve totalement ! Mais on pourra voir à s’organiser ça tout à l’heure… Tu n’as qu’à passer par la maison après. A moins que tu n’aies déjà quelque chose de prévu ? » Après tout, déjà que cet après-midi n’était pas véritablement prévu, il était tout à fait possible que la jolie brune à ses côtés ait déjà quelque chose de prévu pour sa soirée. Et elle ne lui en voudrait pas. Et Théo irait très certainement profiter de la piscine malgré tout ! Les beaux jours touchaient à leur fin et il était plus que temps de profiter encore un peu de la piscine avant que la saison des chocolats chaud emmitouflé sous un plaid n’arrive.

Après cette nouvelle invitation, les deux jeunes femmes s’étaient installées sur l’un des bancs entourant la plaine de jeux de sorte à pouvoir garder un œil sur les enfants. Quittant difficilement Oliver du regard, la conversation reprit et Théodora expliqua à son ami ce qu’il en était de sa situation en ce moment. Emre avait fait irruption dans leur vie, réclamant ses droits de père après plus que quatre longues années de silence. Autant dire que tout ne tournait plus forcément très rond dans la tête de la jeune maman depuis que son ex s’était introduit chez elle… Mais là n’était pas la question. « Qu’est-ce qu’il veut au juste ? Il n’a pas encore vu Ollie n’est-ce pas ? » Un soupir échappa à Théo qui jeta un coup d’œil à la jeune femme assise à ses côtés. « Il ne l’a jamais rencontré, non… Et c’est ce qu’il veut. Et en attendant que je cède, il rode et surveille… » Ce qui n’avait clairement rien de rassurant. Certes la jeune femme avait l’intime conviction qu’il n’arriverait rien à son fils s’il fallait qu’Emre s’en occupe, s’il y avait bien une chose qu’elle avait compris de leur dernière entrevue, c’est que le jeune homme semblait réellement tenir à leur fils. Mais tout était bien trop compliqué, il y avait trop de choses à prendre en compte et elle ne voulait pas risquer de présenter le petit garçon à son père s’il fallait qu’il finisse par disparaître à nouveau du jour au lendemain sans donner la moindre nouvelle. Même si les raisons de l’anglais semblaient plutôt légitimes, mais… non, tout était trop compliqué. « C’est incroyable. Il n’a vraiment aucune gêne. Débarquer comme cela après toutes ses années d’absence. Qu’est-ce qu’il croit ? Qu’il va être un père model d’un coup et qu’il aura des droits de visites ? » La ferveur de Penelope arracha un sourire à la jeune femme. En un sens, la mécanicienne avait vécu elle aussi la grossesse de Théo, elle avait été là dans toutes les étapes importantes de la vie du petit garçon alors elle était parfaitement placée pour savoir ce qu’il en était de tout cela aujourd’hui. « Visiblement, c’est l’idée. » souffla la jeune femme, le regard toujours rivé vers son fils qui semblait s’amuser sur les jeux qu’il avait à disposition. « Qu’est-ce que tu comptes faire ? » Théodora prit une longue inspiration. Qu’était-elle censée faire ? Elle n’en n’avait pas la moindre idée. Tout ce qu’elle savait pour le moment, c’est que le retour d’Emre dans sa vie l’avait poussé à faire une énorme connerie. A côté de ça, ce qu’il adviendrait du jeune homme et du petit garçon, la jolie brune était totalement dans le flou. « Je n’en sais absolument rien, je ne m’étais pas préparée à devoir faire face à une telle situation… Devoir gérer un père absent quand Oliver me posera des questions, c’est une chose… Devoir assumer d’être celle qui empêchera mon fils de rencontrer son père alors qu’il a fait les démarches pour le connaître s’en est une autre… » confia-t-elle en étant le plus honnête possible. « Mais d’un autre côté, je ne sais pas quoi penser de tout ça. On a eu l’occasion de discuter de ce qu’il s’était passé et des raisons qui ont fait qu’il n’a pas pu être là et j’ai envie de le croire. Mais rien ne me prouve que ça n’arrivera pas à nouveau. Je ne sais pas… »

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


live. love. laugh.
The most amazing feeling I feel, words can’t describe what I’m feeling for real. My greatest creation was you.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
la miss tomboy
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-six ans. (31.08.1990)
SURNOM : la plupart de ses amis lui donne le surnom de P.
STATUT : célibataire officieusement.
MÉTIER : mécanicienne dans un petit garage en ville.
LOGEMENT : quartier toowong, #116 (loft).

POSTS : 1123 POINTS : 380

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Sa mère était atteinte de la maladie de charcot, elle est morte lorsque sa fille n’avait que deux ans.  Elle a été élevée par son père et elle est devenue un vrai petit garçon manqué lorsqu’elle était petite.  Lorsqu’elle avait dix-sept ans, elle a participé à miss sunnyvale pour rendre hommage à sa mère qui avait été élu des années auparavant. Elle à gagner.  Elle a fait les tests pour savoir si elle avait la maladie. Les résultats sont dans le tiroir de sa table de chevet depuis plusieurs années.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
#TEAMPIZZA

théodora eliane#2 alizée#2 emre#2


☆ ☆ ☆ ☆ ☆

RPs TERMINÉS :
#GOODBYE

debra alizée eliane arthur iris #teampizza mattéo debra#2 arthur#2 emre
PSEUDO : agronperfection (eva)
AVATAR : olivia culpo
CRÉDITS : (avatar) wersal ; (gif) tumblr
DC : la plus belle fille du coin, agathe.
INSCRIT LE : 07/02/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14630-mlle-haesting-penelope#557415 http://www.30yearsstillyoung.com/t14700-supermarket-flowers-penelope#560566

MessageSujet: Re: let's have some fun. (theodora)   Jeu 22 Juin - 18:47


« J’approuve totalement ! Mais on pourra voir à s’organiser ça tout à l’heure… Tu n’as qu’à passer par la maison après. A moins que tu n’aies déjà quelque chose de prévu ? » Un immense sourire se dessinait sur les lèvres de la brunette. Il lui arrivait parfois d’envier Théodora. Elle avait un magnifique petit garçon, une magnifique maison qu’elle partage avec sa famille. Penelope habite dans un petit loft dans le quartier de Pine Rivers. Bien que son après-midi avec Théo s’était faite à la dernière minute, Penelope n’avait rien de prévu ce soir. De base, elle comptait la passer devant netflix avec un pot de glace au chocolat blanc et un seau de pop-corn. Autrement dit, une soirée cocktail près d’une piscine avec l’une de ses amies, elle ne dira jamais non, c’est certain. « Hum.. Penelope fit mine de réfléchir bien qu’elle savait absolument ce qu’elle allait répondre, mais il ne faut pas paraitre désespérer n’est-ce pas ? Je serais ravi de venir chez les Hazard-Perry profiter de votre piscine. » Penelope avait dit tout cela avec une sorte d’accent classe, comme si elle parlait à la reine d’Angleterre. La journée avait l’air parfaite jusqu’à ce que Théodora parle du père du petit Ollie à Penelope.

Haesting était encore sous le choc de cette nouvelle, elle ne comprenait pas du tout ce qui se passait. Comment quelqu’un d’aussi peu fiable pouvait-il être de retour ? Bien qu’elle comprenne la situation complexe dans laquelle son amie se trouvait, Penelope ne pouvait s’empêcher de vouloir protéger le petit Oliver. Elle écoutait attentivement tout ce que Théodora lui racontait. « J’arrive pas à y croire. Bien sûr, elle voulait parler de tout ce que son amie venait de lui dire. Il n’a jamais été présent pour toi. Il n’était même pas la pendant ta grossesse, il en avait absolument rien à faire. Je suppose qu’il va revenir comme un roi et demander des droits de visites ou la garde partagé ? Complétement stupide. La brunette laissa passer quelques secondes et repris. Il t’as donnée une excuse ? Haesting avait envie de savoir quel genre d’excuses stupide il lui avait donnée. Les hommes ont cette fâcheuse tendance à s’excuser et croire que tout est oublié dans la seconde mais ce n’est pas le cas et ça ne le sera surement jamais. Tu peux pas demander une ordonnance de restriction auprès du juge ? » Bien sûr, Penelope ne donnerait jamais d’ordre auprès de Théodora. Elle essayait juste de lui donner des conseils. Connaissant Théodora, elle devait être certaine qu’il était bien le père de l’enfant, elle avait peut-être encore des sentiments pour lui ?

Penelope essayait de l’aider au mieux, elle l’écoutait et lui demandait ce qu’elle comptait faire. Peu importe ce qu’elle choisira, elle la soutiendra. « Je n’en sais absolument rien, je ne m’étais pas préparée à devoir faire face à une telle situation… Devoir gérer un père absent quand Oliver me posera des questions, c’est une chose… Devoir assumer d’être celle qui empêchera mon fils de rencontrer son père alors qu’il a fait les démarches pour le connaître s’en est une autre… » Elle avait déjà réfléchis à des tonnes de choses et elle avait l’air vraiment tourmentée par tout cela. Penelope la comprenait. Cela n’était déjà pas facile d’élever un enfant seule mais alors devoir faire face à autant de questions, autant de tourments. La pauvre. « Tu vas tout faire comme il faut Théodora, je n’en ai aucun doute. lança la brunette dans un premier temps. Tu fais toujours passer Oliver en premier, tu prends toujours les bonnes décisions depuis qu’il est né, tu fais toujours le bon choix. Je suis certaine que tu prendras la bonne encore une fois. La sincérité se lisait dans les yeux de Penelope, elle ne doutait pas de compétences de maman qu’avait Théodora. Bien sûr, elle ne l’avait pas connue avant qu’elle soit enceinte mais son rôle lui allait à merveille. La décision ne sera pas facile à prendre mais tu le feras dans son intérêt. Il faut que tu sois sûr qu’il s’investira cette fois-ci, qu’il sera présent et qu’il ne fera pas de bêtises. Ollie a besoin d’un réel équilibre dans sa vie. » Heureusement qu’elle ne connait pas le père, sinon elle l’aurait déjà détruit. Enfin, elle le connait mais.. elle ne le sait pas encore.


❝ wild beasts wearing human skins❞ Tu mérites de vivre avec quelqu'un qui t'aime à chaque battement de son coeur, qui sera toujours là pour toi qui aimera chaque part de toi, même tes défauts. ©love rosie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le ciment familial
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-trois belles années bien remplies (04.01.1994).
SURNOM : théo. Juste Théo.
STATUT : Maman célibataire, entièrement dévouée à son fils, Oliver.
MÉTIER : En deuxième année de fac de médecine.
LOGEMENT : #20 Pine Rivers. Avec le clan Hazard-Perry.

POSTS : 1327 POINTS : 6030

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Quatrième enfant d'une fratrie de cinq ; elle a trois frères et une soeur ≈ Elle est maman d'un petit garçon de 4 ans, Oliver ≈ Elle est issue d'une famille londonienne fortunée ≈ elle est capable de parler 4 langues différentes ≈ elle jongle à la perfection entre sa vie étudiante et son rôle de mère ≈ trouver quelqu'un avec qui se poser ne fait clairement pas partie de ses priorités, elle n'enchaîne cependant pas les conquêtes non plus.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
ohana ♥ ohana means family. family means nobody gets left behind or forgotten. HP family + charlie + maura + gauthier

girls squad ♥ i may not always be there with you, but i always be there for you. party night

RPs TERMINÉS : groupe pizza + emre#1 + emre#2 + félix#1
PSEUDO : Pearlizz (Jess).
AVATAR : Adelaide Kane.
CRÉDITS : aslaug. (avatar.)
DC : Loan Levinson.
INSCRIT LE : 14/04/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14721-theodora-maybe-i-m-foolish-maybe-i-m-blind http://www.30yearsstillyoung.com/t14751-theodora-maybe-i-m-foolish-maybe-i-m-blind#562789 http://www.30yearsstillyoung.com/t14753-theo-hazard-perry http://www.30yearsstillyoung.com/t15856-theodora-hazard-perry

MessageSujet: Re: let's have some fun. (theodora)   Mar 4 Juil - 16:20


Let's have some fun.
PENELOPE & THÉODORA

Un éclat de rire franc et sincère échappa à Théodora lorsque son amie accepta l’invitation à passer par la villa pour terminer la journée en sirotant des cocktails au bord de la piscine. Le ton utilisé par Penelope lui rappelait presque toutes ces personnes snobs qu’elle avait pu côtoyer alors qu’elle était encore à Londres. Ce milieu dans lequel elle avait grandi et évolué. Un milieu qui ne lui manquait pas tant que ça puisque dans le fond, elle en avait gardé tous les avantages grâce à Gauthier qui avait investi dans une immense villa dès leur arrivé à Brisbane. Une villa dans laquelle chaque membre parvenait à s’épanouir sans empiéter plus que de raisons sur les quartiers des autres. Une villa habituée à voir passer du monde. Une villa pleine de vie en soit. Mais la légèreté de la perspective de cette soirée idéale fût vite reléguée au second plan lorsque Théodora évoqua Emre. Le père d’Oliver qui avait refait surface comme une fleur en lui expliquant qu’il était prêt à endosser son rôle de père maintenant qu’il était libre. Penelope s’emporta rapidement et l’engouement de la jeune femme arracha même un sourire à la jeune mère. La mécanicienne avait été présente pour chaque étape importante de la vie du petit garçon, les deux jeunes femmes s’étaient rencontrées durant les premières semaines de la future maman à Brisbane, Penelope lui avait été d’une grande aide et elles s’étaient rapidement rapprochées toutes les deux. Autant dire qu’il était plutôt logique que Haesting en sache long sur le sujet du père d’Oliver. Enfin… qu’elle sache certaines choses puisqu’elle n’avait à présent plus toutes les cartes en main. Théo baissa d’ailleurs les yeux lorsqu’elle lui demanda si le jeune homme lui avait donné une bonne excuse. L’excuse en question était plutôt recevable. Si tant est qu’elle soit vraie. Mais Théodora avait envie de croire Emre. Inventer une arrestation et des années de prison… il fallait être complètement dingue pour inventer une telle chose. Mais la jeune femme ne répondit cependant pas, laissant son amie enchaîner. « Tu peux pas demander une ordonnance de restriction auprès du juge ? » Cette fois un soupir échappa à la jeune mère qui leva les yeux au ciel. Un geste qui lui aurait valu une réprimande si elle avait encore été sous le toit de ses parents. « On croirait entendre Gauthier… » Lorsque la jeune femme en avait fait part à son aîné, le jeune homme avait réagi de la même manière, évoquant immédiatement l’idée de prendre un avocat afin d’éviter qu’Emre puisse seulement s’approcher d’Oliver. Et clairement, Théo n’avait pas envie qu’ils en arrivent là. Ca lui semblait trop radical comme décision et elle n’avait pas envie que son fils se retrouve au milieu d’une telle sorte de procédure. Elle osait croire qu’ils étaient assez adultes pour pouvoir trouver un terrain d’entente correct qui conviendrait à tout le monde. Ils avaient les moyens de se payer les meilleurs avocats du pays, mais elle n’avait clairement pas envie de s’embarquer là-dedans. « A vous entendre, j’en déduis presque que je suis naïve qu’on puisse s’en sortir sans avoir à passer par les avocats. » D’abord Gauthier, puis Charlie et maintenant Penelope. Ne manquerait plus que Connor pour que la boucle soit bouclée.

Théodora expliqua alors à son amie qu’elle était plutôt perdue quant aux décisions qu’elle devait prendre. Elle ne savait clairement pas quoi faire, ne voulant pas occuper le mauvais rôle dans toute cette histoire tout en faisant ce qu’il y avait de mieux à faire pour son fils. Puis un léger rire échappa à la jeune femme cette fois en entendant son amie lui énumérer ses qualités en tant que mère. « A t’écouter, je mériterais le titre de mère de l’année ! » lâcha-t-elle tout en continuant de rire durant quelques secondes avant de se reprendre. « Et je m’efforce à faire ce qu’il y a de mieux pour Ollie. Je fais tout mon possible pour qu’il grandisse entourée par des personnes qui l’aiment. J’ai grandi dans une famille où mes parents n’en n’avaient pas grand-chose à faire de ma petite personne excepté quand il fallait que je fasse bonne figure à leurs côtés et je me suis fait la promesse que mon fils sache qu’il compte. » Non, Oliver n’aurait jamais l’enfance qu’elle avait eue, elle s’en était fait la promesse. Et en soit, elle avait fait en sorte de s’entourer des meilleures personnes qui soient pour que son fils grandissent dans un bon milieu. « Et s’il compte pour son père… Je me dis qu’ils ont le droit de se connaître. Mais j’imagine qu’il faudra que j’en parle avec lui avant de faire quoi que ce soit. M’assurer de ses intentions sur le long terme… Enfin bref. » soupira-t-elle comme conclusion avant de relever ses lunettes de soleil pour les fixer sur le haut de son crâne et jeter un coup d’œil en direction de la brune installée à ses côtés. « Et toi, dis-moi. Quelles sont les nouvelles ? »

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


live. love. laugh.
The most amazing feeling I feel, words can’t describe what I’m feeling for real. My greatest creation was you.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
la miss tomboy
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-six ans. (31.08.1990)
SURNOM : la plupart de ses amis lui donne le surnom de P.
STATUT : célibataire officieusement.
MÉTIER : mécanicienne dans un petit garage en ville.
LOGEMENT : quartier toowong, #116 (loft).

POSTS : 1123 POINTS : 380

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Sa mère était atteinte de la maladie de charcot, elle est morte lorsque sa fille n’avait que deux ans.  Elle a été élevée par son père et elle est devenue un vrai petit garçon manqué lorsqu’elle était petite.  Lorsqu’elle avait dix-sept ans, elle a participé à miss sunnyvale pour rendre hommage à sa mère qui avait été élu des années auparavant. Elle à gagner.  Elle a fait les tests pour savoir si elle avait la maladie. Les résultats sont dans le tiroir de sa table de chevet depuis plusieurs années.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
#TEAMPIZZA

théodora eliane#2 alizée#2 emre#2


☆ ☆ ☆ ☆ ☆

RPs TERMINÉS :
#GOODBYE

debra alizée eliane arthur iris #teampizza mattéo debra#2 arthur#2 emre
PSEUDO : agronperfection (eva)
AVATAR : olivia culpo
CRÉDITS : (avatar) wersal ; (gif) tumblr
DC : la plus belle fille du coin, agathe.
INSCRIT LE : 07/02/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14630-mlle-haesting-penelope#557415 http://www.30yearsstillyoung.com/t14700-supermarket-flowers-penelope#560566

MessageSujet: Re: let's have some fun. (theodora)   Sam 8 Juil - 19:37


C’était une situation assez étrange. A vrai dire, Penelope n’avait pas vraiment le droit d’exprimer son opinion sur Oliver et la garde parentale. Habituellement, la demoiselle était plutôt un soutien pour la mère du jeune homme et ne s’occupait pas de son éduction. Elle était plutôt une sorte de tata/copine qui cédait un peu trop souvent aux caprices et le pourrissait de cadeau. Mais aujourd’hui, c’est comme si elle s’était senti obligé de lui donner son avis. Elle connaissait le petit garçon depuis des années maintenant, elle le connait même avant qu’il voit le jour, c’était une véritable mission de faire le bonheur de Ollie. A ce jour, Théodora était dans une situation vraiment complexe. Elle allait devoir prendre une véritable décision qui impacterait forcément sur la vie du petit homme. Soit elle décidait de laisser le père entrer dans sa vie avec les risques que cela peut comprendre, une demande de garde partagée ? Le partage de l’autorité et des décisions importantes, l’éducation commune mais surtout, la relation qu’ils auront. Et si, le jeune homme avait un mauvais impact, s’il était un mauvais exemple pour lui. S’il le changeait complètement. C’était l’une des deux possibilités. La deuxième était plus simple surement. Elle refuse de laisser l’homme faire partie de leur vie mais il y a aussi un risque. Le risque que le petit garçon lui reproche un jour ou l’autre sa décision, son père ne l’aura pas reconnu à cause d’elle. Son père ne se sera jamais occupé de lui, il serait comme un orphelin et se posera de nombreuses questions sur son identité. Peut-importe la décision que prendra la demoiselle, elle aura un impact sur la vie future du jeune homme. « A vous entendre, j’en déduis presque que je suis naïve qu’on puisse s’en sortir sans avoir à passer par les avocats. » La brunette vient poser sa main sur l’épaule de son amie. Tout en surveillant le petit garçon qui s’amusait calmement, Penelope essayait de rester positive. « Non, je suis sûr que tout peux s’arranger mais il faut d’abord que vous réglé vos différents personnel avant de le laisser s’approcher du petit. Une bonne entente entre vous est obligatoire. » Toutes ses paroles étaient sincères. Pour Penelope s’était une chose importante, la cohésion des parents face à leurs enfants.

« A t’écouter, je mériterais le titre de mère de l’année ! » A ce moment précis, Penelope n’avait qu’une envie, de répondre oui. Elle le pensait vraiment, Théodora était une mère exemplaire. Bien sûr, elle apprenait et parfois, elle se trompe mais ce qui fait d’elle, une mère exemplaire c’est qu’elle aime son enfant et qu’elle ferait tout pour lui. Olivier était sa priorité depuis de nombreuses années maintenant et elle le montrait extrêmement bien. Tout ce qu’elle raconta par la suite fit de la peine à Penelope. Elle sentait vraiment que Théodora souhaitait que son fils vivent une meilleure vie qu’elle, qu’il soit au courant que ses deux parents l’aiment plus que tout. Elle était tellement sincère, douce et gentille que Penelope ne pouvait pas la soutenir, elle souhaitait vraiment être présente pour elle. « Théodora. Je suis sûr qu’Ollie sait pertinemment que tu l’aimes plus que tout et que tu ferais tout pour lui. Maintenant, je te mentirais si je disais que je ne te comprenais pas. Vivre avec un seul parent peut-être difficile. Penelope le savait mieux que quiconque, sa mère était partie lorsqu’elle était très jeune mais elle ne l’oubliait pas. Naturellement, c’était différent dans cette situation. Peut importe la décision que tu prendras, elle sera la bonne. C’est quelque chose de difficile mais il va falloir la prendre. Je sais pertinemment qu’Ollie ne t’en voudras pas si tu ne laisses pas entrer son père dans sa vie. C’est difficile pour toi et on ne sait pas s’il sera présent pour tout le reste de sa vie. Parle avec lui d’abord, parle avec le père et prends ta décision. Tu peux surement les faire se rencontrer une première fois sans lui dire qu’il est son père ? Juste pour voir comment ça se passe ? » C’était une solution comme une autre après tout.

Tournant son visage vers le parc de jeux, Penelope esquissa un sourire en voyant l’insouciance du petit garçon qui descendait du toboggan alors que sa mère avait de réel problème le concernant. « Et toi, dis-moi. Quelles sont les nouvelles ? » Elle pourrait dire rien de spécial mais Iris avait quitté la ville, Penelope se sentait seule sans sa meilleure amie, son appartement avait déjà été louée à quelqu’un d’autre et lorsqu’elle ouvrait sa porte le matin, elle ne voyait pas sa plus grande amie sortir de celui d’en face. Elle n’avait plus personne à qui parler de cette histoire de maladie possible et de test en attente de résultats. « Tu as assez de problèmes comme cela pour écouter les miens. »


❝ wild beasts wearing human skins❞ Tu mérites de vivre avec quelqu'un qui t'aime à chaque battement de son coeur, qui sera toujours là pour toi qui aimera chaque part de toi, même tes défauts. ©love rosie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le ciment familial
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-trois belles années bien remplies (04.01.1994).
SURNOM : théo. Juste Théo.
STATUT : Maman célibataire, entièrement dévouée à son fils, Oliver.
MÉTIER : En deuxième année de fac de médecine.
LOGEMENT : #20 Pine Rivers. Avec le clan Hazard-Perry.

POSTS : 1327 POINTS : 6030

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Quatrième enfant d'une fratrie de cinq ; elle a trois frères et une soeur ≈ Elle est maman d'un petit garçon de 4 ans, Oliver ≈ Elle est issue d'une famille londonienne fortunée ≈ elle est capable de parler 4 langues différentes ≈ elle jongle à la perfection entre sa vie étudiante et son rôle de mère ≈ trouver quelqu'un avec qui se poser ne fait clairement pas partie de ses priorités, elle n'enchaîne cependant pas les conquêtes non plus.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
ohana ♥ ohana means family. family means nobody gets left behind or forgotten. HP family + charlie + maura + gauthier

girls squad ♥ i may not always be there with you, but i always be there for you. party night

RPs TERMINÉS : groupe pizza + emre#1 + emre#2 + félix#1
PSEUDO : Pearlizz (Jess).
AVATAR : Adelaide Kane.
CRÉDITS : aslaug. (avatar.)
DC : Loan Levinson.
INSCRIT LE : 14/04/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14721-theodora-maybe-i-m-foolish-maybe-i-m-blind http://www.30yearsstillyoung.com/t14751-theodora-maybe-i-m-foolish-maybe-i-m-blind#562789 http://www.30yearsstillyoung.com/t14753-theo-hazard-perry http://www.30yearsstillyoung.com/t15856-theodora-hazard-perry

MessageSujet: Re: let's have some fun. (theodora)   Ven 21 Juil - 15:57


Let's have some fun.
PENELOPE & THÉODORA

Quand elle avait découvert sa grossesse, le petite monde de Théodora avait clairement été chamboulé. On ne s’attend clairement pas à tomber enceinte à dix-huit ans. Enfin si, on peut, mais ça n’était clairement pas dans les objectifs de vie de la jeune femme qu’elle était à l’époque. Pourtant, elle avait pris ce rôle à cœur dès l’instant où on lui avait confirmé qu’un petit être avait élu domicile sous son nombril. Mais même si tout avait été chambouler, elle avait presque accueilli sereinement cette annonce. Parce que même si elle savait que rien ne serait facile, que la nouvelle serait difficile à avaler pour sa famille, le père de son enfant la soutenait. Emre avait probablement eu les mêmes doutes qu’elle à l’époque, surtout que ça leur tombait dessus alors que tout était censé les séparer, mais il avait finalement accueilli cette nouvelle avec le sourire. Pendant quelques semaines, elle avait naïvement cru qu’ils pourraient former une famille tous les trois et que malgré les difficultés, ils seraient heureux. Et puis tout avait basculé lorsque Gauthier lui avait proposé de le suivre à Brisbane afin d’avoir son enfant sans aucune pression familiale. Théo avait tenté de joindre son petit ami, elle avait essayé de lui dire qu’elle partait pour un autre continent pour le bien être de leur enfant à venir. Et elle n’avait jamais eu de réponses. Ses idées de famille s’était envolée en éclats en constatant que le jeune homme avait préféré fuir ses responsabilité. Alors elle avait mis au monde son fils dans l’idée que celui-ci ne rencontrerait jamais son père. Que celui-ci les avait abandonné et qu’il faudrait qu’elle explique ça à Oliver quand il serait en âge de le comprendre. Sauf qu’une fois de plus, tout était chamboulé avec l’arrivée d’Emre en ville. Ses explications qu’elle avait envie de croire et probablement de vieux sentiments qu’elle ne voulait clairement plus ressentir. Aujourd’hui, elle se retrouvait perdue. Perdue sans savoir ce qu’il y avait de mieux à faire. Sans savoir si elle pouvait avoir confiance en Emre, qu’il ne finirait pas par disparaître à nouveau du jour au lendemain. Devoir subir un nouvel abandon l’achèverait probablement et elle voulait préserver Ollie de tout ça.

Les paroles de Penelope était réconfortantes et Théo lui était reconnaissante d’être là à ses côtés. Et ce depuis le début. Elle ne jugeait pas et ne lui dictait pas non plus ce qu’elle avait à faire, contrairement à ses frères. Oh, la jeune femme avait pertinemment conscience que les garçons ne voyaient que le bien être de leur neveu et qu’ils seraient prêt à tout pour lui, mais il y avait d’autres choses à prendre en compte. Des choses à prendre en compte sur le long terme et c’était ce qu’il y avait de plus difficile. Personne ne pouvait prédire l’avenir, malheureusement. « Tu peux surement les faire se rencontrer une première fois sans lui dire qu’il est son père ? Juste pour voir comment ça se passe ? » Théo jeta un coup d’œil à son amie et lui adressa un nouveau sourire. « J’avais pensé à ça… Et je crois que s’ils doivent se rencontrer, je ferai ça comme ça. On en avait même parler avec… avec le père d’Ollie, mais… Enfin bref, j’en sais rien. Peu importe, je verrais bien. » La jolie brune força un sourire sur ses lèvres avant de reporter toute son attention sur son fils. Elle verrait. Et fera comme à chaque fois, en pensant avant tout à son fils. Il était ce qu’il y avait de plus important dans toute cette histoire.

Enfin, la brune préféra détourner l’attention d’elle et de ses traquas pour parler un peu de son amie. « Tu as assez de problèmes comme cela pour écouter les miens. » Théodora se redressa légèrement sur le banc, remontant ses lunettes de soleil avant de pouvoir voir en direct la jeune femme à ses côtés. « Justement, tu es là pour écouter mes problèmes et la moindre des choses serait de te rendre la pareille. A ce qui parait c’est ça l’amitié. Si c’est juste être là pour les bons moments, ça ne sert à rien. » Et elle le pensait sincèrement. Des pseudos amis, elle en avait eu assez pour savoir leur rôle ; être présent quand ça va, profiter des bons côtés, mais avoir des choses plus importantes à régler quand on a besoin d’eux. Et une chose était certaine, Théodora n’était clairement pas ce genre de filles. « Vas-y, raconte-moi. » Un sourire réconfortant se dessina sur les lèvres de la brune.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


live. love. laugh.
The most amazing feeling I feel, words can’t describe what I’m feeling for real. My greatest creation was you.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
la miss tomboy
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-six ans. (31.08.1990)
SURNOM : la plupart de ses amis lui donne le surnom de P.
STATUT : célibataire officieusement.
MÉTIER : mécanicienne dans un petit garage en ville.
LOGEMENT : quartier toowong, #116 (loft).

POSTS : 1123 POINTS : 380

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Sa mère était atteinte de la maladie de charcot, elle est morte lorsque sa fille n’avait que deux ans.  Elle a été élevée par son père et elle est devenue un vrai petit garçon manqué lorsqu’elle était petite.  Lorsqu’elle avait dix-sept ans, elle a participé à miss sunnyvale pour rendre hommage à sa mère qui avait été élu des années auparavant. Elle à gagner.  Elle a fait les tests pour savoir si elle avait la maladie. Les résultats sont dans le tiroir de sa table de chevet depuis plusieurs années.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
#TEAMPIZZA

théodora eliane#2 alizée#2 emre#2


☆ ☆ ☆ ☆ ☆

RPs TERMINÉS :
#GOODBYE

debra alizée eliane arthur iris #teampizza mattéo debra#2 arthur#2 emre
PSEUDO : agronperfection (eva)
AVATAR : olivia culpo
CRÉDITS : (avatar) wersal ; (gif) tumblr
DC : la plus belle fille du coin, agathe.
INSCRIT LE : 07/02/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14630-mlle-haesting-penelope#557415 http://www.30yearsstillyoung.com/t14700-supermarket-flowers-penelope#560566

MessageSujet: Re: let's have some fun. (theodora)   Mer 9 Aoû - 15:24


C’est dans ce genre de situation, que Penelope se sentait soulager et heureuse de ne pas avoir d’enfants. Naturellement, approchant de la trentaine, son père lui posait souvent ce genre de question mais elle ne se sentait pas prête à en avoir. Surtout, elle ne souhaitait pas d’enfant s’il s’avérait qu’elle soit malade, comme sa mère. A quoi cela servirait-il ? Avoir un enfant et ne le connaitre que deux petites années. Théodora se trouvait dans une situation vraiment compliqué. Avoir un enfant était déjà une grosse tâche à faire mais en plus, avoir un enfant avec un père absent qui resurgit du jour au lendemain. En y repensant, Penelope se disait qu’elle ne voulait certainement pas d’enfants et encore moins sans être sure d’être présente assez longtemps. Tournant son visage vers le petit Ollie qui s’amusait dans le bac à sable, la jeune brune ne put s’empêcher d’esquisser un grand sourire, il était tellement adorable, tellement heureux, sans aucun problème dans sa petite vie. « Justement, tu es là pour écouter mes problèmes et la moindre des choses serait de te rendre la pareille. A ce qui parait c’est ça l’amitié. Si c’est juste être là pour les bons moments, ça ne sert à rien. » Penelope esquissa un sourire et venait poser sa main sur celle-ci de son amie en guise de remercîment. C’était une histoire assez compliqué et pleine d’émotions pour Penelope. Elle n’en parlait à personne, même son propre père n’était pas au courant. Il se ferait beaucoup trop de soucis et c’est quelque chose que la demoiselle ne se pardonnerait jamais. « Vas-y, raconte-moi. » La demoiselle se tourna vers son amie et lui adressa un sourire amicale. Elle reprit cependant, assez rapidement. « Je ne sais même pas par où commencer. »

Après avoir prononcé ses quelques mots, Penelope se lança dans un grand récit. Pour comprendre toute l’importance de l’histoire, il fallait revenir à la naissance de la jeune Haesting. Ce jour-là, sa mère avait eu d’énorme difficulté à survivre, après quelques opérations, elle se remit plutôt bien. Comme une sorte de protection, les médecins entama des tonnes d’examens afin de trouver la cause de son mal-être. Quelques mois plus tard, les résultats tombent. Rosalie est atteinte d’une maladie très rare mais très destructrice : la maladie de Charcot. Son état s’est dégradée en quelques mois, elle est devenue de plus en plus triste, de plus en plus en manque de force, demandant à son mari de mettre fin à ces jours. C’est quelques jours après la célébration des deux ans de Penelope que Rosalie succombe à sa maladie. Sur son lit de mort, elle avait demandé à son mari de prendre soin de sa petite fille, de la faire devenir un exemple, une véritable version d’elle. Monsieur Haesting à longtemps cru qu’il n’y arriverait jamais et pourtant il est devenue tellement fière de sa fille. C’est la première partie de l’histoire. La demoiselle se tourna vers le petit Ollie avant de revenir vers Théodora et de reprendre le cours de son histoire. Ce n’est pas une réel maladie génétique expliqua Penelope à son amie. La maladie de Charcot peut néanmoins se transmettre, 5 à 10% de chance avait dit les médecins. Il y a trois ans, la demoiselle a fait les tests de dépistage, surement sur un coup de tête. Elle voulait savoir, savoir si un jour proche, elle finirait sur un fauteuil roulant comme un légume sans pouvoir manger ou se déplacer seule, dépendant de tout le monde.

« Depuis un peu plus de deux ans, j’ai obtenu les résultats des tests. Mais. Je n’arrive pas à ouvrir l’enveloppe. Elle est rangée dans ma commode, elle n’attend plus que moi. lança Penelope dans un premier temps. On a détecté la maladie de ma mère lorsqu’elle avait trente et un an. Elle est morte lorsqu’elle en avait presque trente-quatre. » Théodora comprendrait d’elle-même. Dans très peu de temps, Penelope allait avoir vingt-sept ans, autant dire qu’elle se rapprochait de la trentaine et que cela l’effrayait un peu plus chaque jour. Elle se privait de beaucoup de chose. Le grand amour ? Alors qu’elle allait peut-être mourir ? Elle ne voulait faire souffrir personne d’autre. Théo est étudiante en médecine, elle sait que ce genre de maladie est incurable et qu’il faut s’accrocher parce qu’elle est d’une douleur atroce.


❝ wild beasts wearing human skins❞ Tu mérites de vivre avec quelqu'un qui t'aime à chaque battement de son coeur, qui sera toujours là pour toi qui aimera chaque part de toi, même tes défauts. ©love rosie.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: let's have some fun. (theodora)   


Revenir en haut Aller en bas
 

let's have some fun. (theodora)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city :: new farm park
-