AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain ou rejoins un groupe d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant de possible

 ❝ You shall not pass ❞ + Connor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (26.06.87)
SURNOM : Elie
STATUT : Mariée mais séparée
MÉTIER : Foundraiser pour l'UNICEF
LOGEMENT : #26 Bayside

POSTS : 1326 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Gauthier #6 + Kaylan #2 + Team Sushi + Connor #2 + Cora + Martin + Théodora
RPs EN ATTENTE :

PSEUDO : pimentine
AVATAR : Teresa Palmer
CRÉDITS : damonesque & soft parade
DC : Bryn C. ❃
INSCRIT LE : 05/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13994-galway-girl-elie-donovan#526190 http://www.30yearsstillyoung.com/t14028-elie-no-one-knows-how-far-it-goes http://www.30yearsstillyoung.com/t14131-elisabeth-donovan

MessageSujet: ❝ You shall not pass ❞ + Connor   Mer 10 Mai - 22:52


❝ You shall not pass ❞
connor hazard-perry & elisabeth donovan

« Maman, si j’en prends une qui n’est pas à la pistache, j’ai le droit d’avoir une glace ? » Son sourire grandiose face à moi fonctionne à merveille. Ce gosse est une torture. Comment est-il capable de m’avoir aussi facilement à chaque fois ? Et j’aimerais savoir d’où vient cette gourmandise excessive, il ne s’arrête donc jamais ! Se plaçant devant moi, les yeux ronds et brillants à l’image du chat potté, mon fils me supplie pour une simple boule de glace. « D’accord, mais je vais demander goût patate alors. » « Non, maman, non s’il te plait ! Au chocolat ! » Il va être beau avec tout ça… « Si tu me promets de pas en mettre partout. » Il sourit de toutes ses dents, ou plutôt celles qui lui restent dans la bouche. Et me prend par la main pour me trainer jusqu’au glacier. Décidément quand il faut le portefeuille, on devient bien plus mignon avec maman, hein…  « Une glace au chocolat, s’il vous plait. » Alors que le glacier s’attèle à son travail, les yeux passionnés de mon fils m’arrachent un sourire. « Voilà mam’dam. » Tendant le cornet à Gabriel, je donne la monnaie au barbue avant de partir en compagnie de mon gourmand, les moustaches se dessinant déjà sur les bords de ses lèvres. Se promenant tous les deux, nous profitons des jours de beau temps, alors que je tente comme promis de sortir plus tôt du travail et de passer tout le temps possible en sa compagnie. Ce que lui comme moi apprécions au final énormément. Le regardant rire à la poursuite des oiseaux, je me rends compte de tout ce que j’ai loupé les trois premières années de sa vie et penser que peut-être un jour je n’aurais plus sa garde intégrale me fait froid dans le dos. Chassant ces pensées de mon esprit, je souris à mon tour, sortant mon carnet et m’asseyant pour attraper ce moment parfait de mon fils, sa glace à la main, jouant avec lui-même et s’émerveillant de cette nature autour de lui. « Tu dessines quoi maman ? » Je le laisse s’approcher et poser sa tête au-dessus de mon carnet, jusqu’à ce qu’il lève la tête, tout content. « C’est moi ?! » Je ne peux empêcher mes lèvres de s’étendre à nouveau en faisant oui de la tête. Il s’assit à mes côtés, attendant que mes traits se fassent, aussi passionné que je pouvais l’être en regardant ma mère peindre à son âge. « Maman… » Je tourne le visage vers lui, m’apercevant que la boule de glace, loin d’être encore sur le cornet, trône parfaitement sur son genou. « Je suis désolée. » Un rire s’échappe d’entre mes lèvres. Je le fais lever, et tente, tant bien que mal de le nettoyer mais en vain. « On va rentrer nettoyer ça, mimi cracra. » « Mais je suis pas une fille, maman ! »

« Ollie ! » Oubliant totalement sa tâche, comme un boulet de canon, mon fils s’échappe pour courir rejoindre son ami vu au loin. Le suivant rapidement du regard, je réponds au coucou lointain d’Ollie et me pose prêt du jardin d’enfant où ils se mettent à jouer, alors que je scrute les alentours afin de vérifier l’accompagnant du petit Hazard-Perry. Fronçant les sourcils, je n’aperçois ni Gauthier, ni Théo et pas Charlie non plus et commence à m’inquiéter avant de poser le regard sur un jeune homme qui me revient à l’esprit. Alors qu’il n’y a pas longtemps nous nous sommes croisés et qu’il n’a pas hésité plus de trente secondes avant de dégainer l’artillerie lourde, je n’arrivais pas à savoir d’où je le connaissais, maintenant, je fais le lien et découvre que le petit Connor Hazard-Perry a bien grandi et souhaite toujours autant faire ses armes, mais ce ne sont plus les mêmes… Souriant doucement, je préfère ne pas trop m’en approcher pour le moment, gardant un œil sur les garçons qui font déjà leur loi parmi les autres enfants, espérant passer discrètement au travers du regard du jeune frère de Gauthier… Décidément, toute la famille est ici…




it's where my heart is
Albus Dumbeldore ☽ Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 21 ans (15.04.1996)
SURNOM : Conny ou Conno' mais c'est plutôt rare et surtout pour m'énerver
STATUT : libre comme l'air
MÉTIER : Etudiant dans le marketing et la communication pour l'instant
LOGEMENT : chez les HP la plus part du temps mais aime squatter la colocation de Bryn

POSTS : 158 POINTS : 125

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Connor vient d’une famille aisée Londonienne. Il a quatre frères et sœurs et vient de rejoindre 3 d’entre eux à Brisbane il y a un mois à peu près ★ Connor est un grand fêtard, s’il y avait pas les cours il sortirai H24 ★ En plus d’être un grand fêtard c’est également un homme à femme (et à homme également). C’est un grand dragueur et avec sa gueule d’amour il ne se prend pas souvent de râteau ★ Connor a appris à jouer de la guitare, au début pour combler le silence et maintenant surtout parce que c’est un bonne atout de séduction sur la plage ★ Il vient tout juste de débarquer à Brisbane pour
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
Family HPCharlieBrynFélixElisabeth #2 Cynthia

PSEUDO : Bobo
AVATAR : Cody Christian
CRÉDITS : ironshy
DC : Bob Thomas
INSCRIT LE : 29/03/2017

MessageSujet: Re: ❝ You shall not pass ❞ + Connor   Jeu 11 Mai - 23:06


TeamSushi
Elisabeth & Connor

Il nous a fallu un peu de temps, enfin à moi plus qu’à lui mais nous avons vite tissé des liens, en même temps Ollie est bien trop adorable pour que ne s’entende pas avec lui. Et c’est tellement mieux de le voir grandir en vrai que plutôt derrière un écran d’ordinateur. Alors quand Théo m’a demandé si je pouvais emmener mon neuve au parc pendant qu’elle révisait pour un examen je n’ai pas hésité une seconde. Pour une fois que ce n’est pas Charlie ou Gauthier mais bien moi, j’espère que tout ce passera bien. En même temps, je suis le plus cool de ses tontons donc Ollie va être ravie que je l’amène au parc. Je vais chercher mon petit neuve dans sa chambre « Ollie, tu veux venir au parc avec moi » Mon neveu lève les yeux des ses lego avec son plus beau sourire dessiné sur le visage, il n’y a pas à dire c’est le plus beau de tous. Comment est-ce qu’on peut résister à ce petit loup « Va faire un bisous à maman et on y va alors » Pendant qu’Oliver s’exécute je me dirige vers la cuisine pour chopper une pomme. Je me demande bien ce qu’on va pouvoir faire une fois arrivé au parc. Je prends donc mon gant de baseball et deux balles. On pourra toujours ce faire deux trois passes pour passer le temps.  

Nous nous déplaçons donc vers le parc, Olli trépigne d’impatience à côté de moi et le trajet qui nous sépare du parc est presque un intenable. Nous finissons enfin par arrivé au parc, j’ai cru qu’on n’y serait jamais. Ollie gambade déjà à quelques mettre de moi, je garde un oeil sur lui et observe les gens qui nous entoure. Etonnamment il n’y a pas trop de monde pas ici ce qui veux dire que nous pourrons nous lancer des balles sans pour autant gêner les autres. Mais Ollie en avait décidé autrement, a peine nous étions arrivé qu’il avait déjà trouvé un de ses amis. Un petit blond arriva comme une flèche sur mon neuve, si j’en crois mes souvenirs il doit s’agir de Gabriel l’un de ses meilleurs amis, si ce n’est le meilleur. Les deux jeunes s’amuse déjà, comme si je n’existait pas (je crois que c’est mort pour les lancés). Je finis tout de même par m’inquiété, je pense que le petit Gabriel n’est pas venu ici tout seul. « Gabriel tu n’es pas venu tout seul quand même ? » Le gamin m’écoute à peine mais il prend quand même la peine « Maman est sur le banc. » Puis il retourne à son jeu, qui consiste à courir après Ollie si je comprends bien. Je jette un coup d’oeil aux bancs la plupart sont vides et sur d’autre de vieille dames donnent à manger aux oiseaux. Puis je la vois, c’est elle ! Je l’ai déjà rencontré, dans des circonstances assez bizarre d’ailleurs. Mes yeux font des va et viens entre la femme et Gabriel. Mouais, possible que ce soit sa mère après tout, je ne sais même pas qu’elle âge elle a. Pas timide pour de sous je me rapproche d’elle, si je me souvient bien elle s’appelle Elisabeth (à moins que ça ne sois son nom de code ?) Mais j’en doute ça ne sonnait pas assez Elfique. Je m’assure que j’ai encore les gamins en vise à vis tout en accostant la jeune femme « Hey ! C’est marrant de se voir par ici ! Elisabeth c’est ça ? »  La jeune mère lève les yeux de ses carnets, j’ai eu un doute un instant mais c’est bien elle, enfin en un peu plus normal il me semble. « Alors comme ça c’est toi la mère de Gabriel ? Je suis l’oncle d’Oliver alors j’entend souvent parler de lui. » ça me fait toujours un peu bizarre de me qualifié comme oncle, c’était plus difficile à comprendre pour moi que pour les autres il me semble… Vu que je ne l’ai pas vu naitre ni grandir. Art, quand j’y pense je me dis que j’aurais du venir beaucoup plus tôt. « Comment ça va depuis la bataille des 5 nations alors ? » pour ma part beaucoup mieux, j’ai été ravi de revoir un monde civilisé et d’avoir à nouveau accès à mon téléphone! Quel monde de fou quand même





Je peux plaire à tout le monde en toute amitié, dans un monde ou même Dieu ne fait pas l'unanimité. — youssoupha.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (26.06.87)
SURNOM : Elie
STATUT : Mariée mais séparée
MÉTIER : Foundraiser pour l'UNICEF
LOGEMENT : #26 Bayside

POSTS : 1326 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Gauthier #6 + Kaylan #2 + Team Sushi + Connor #2 + Cora + Martin + Théodora
RPs EN ATTENTE :

PSEUDO : pimentine
AVATAR : Teresa Palmer
CRÉDITS : damonesque & soft parade
DC : Bryn C. ❃
INSCRIT LE : 05/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13994-galway-girl-elie-donovan#526190 http://www.30yearsstillyoung.com/t14028-elie-no-one-knows-how-far-it-goes http://www.30yearsstillyoung.com/t14131-elisabeth-donovan

MessageSujet: Re: ❝ You shall not pass ❞ + Connor   Ven 12 Mai - 21:22


Le regard sur les garçons, je les regarde jouer tous les deux, courir dans tous les sens, espérant que cela me permettra un tout petit peu de tendresse et de tranquillité ce soir au moment du coucher. Le sourire aux lèvres, je ressort mon calepin esquissant rapidement la scène se passant devant moi, me concentrant uniquement sur les deux garçons, heureux comme jamais. Gabriel avec sa tâche, me fait sourire alors qu’Ollie, comme à son habitude tente de se donner des airs de grands. Le mélange des deux est adorable et me donne un excellent support à mettre sur papier, changeant des nombreux paysages déjà présents dans le carnet. Les rires des deux garçons se stoppent quand une troisième voix se fait entendre. Connue dans mon répertoire, je n’ai pas besoin de voir pour savoir qui s’inquiète de l’accompagnant de mon fils. Connor est donc peut-être moins inconscient que ce qu’il y parait avec ses grands airs d’Hazard-Perry. Je souris restant concentrée sur mes traits et les courbures de mon crayon alors que des pas se dirigent vers moi. « Hey ! C’est marrant de se voir par ici ! Elisabeth c’est ça ? » Une bonne mémoire en plus de cela ! Alors qu’il m’a côtoyé sous le pseudonyme d’Eldrid lors de ce jeu pas totalement intelligent, il arrive à se rappeler de mon vrai prénom, chapeau l’artiste ! Je lève les yeux, les posant sur lui avec un sourire. « C’est bien ça, et toi Connor si j’ai bonne mémoire ? » C’est pas beau le mensonge Elie, tu devrais le savoir, surtout en ce moment… « Alors comme ça c’est toi la mère de Gabriel ? Je suis l’oncle d’Oliver alors j’entends souvent parler de lui. » Je fronce les sourcils dans une moue. A quoi s’attendait-il pour être la mère de Gabriel ? Je ne vais pas pouvoir le faire tourner autour du pot vu comment il m’annonce son lien avec Ollie… Après tout, même en étant vague, le remarquera t-il ? Il a beau être intelligent, il n’avait qu’onze ans la première fois qu’il m’a vu et le lien n’est pas évident à faire. « C’est moi la mère de Gabriel, ça change du statut de la grande guerrière, hein ? Quoi que... » Je ris doucement me rappelant ce week-end terrible de bataille faussement héroïque que j’aimerais mettre dans un coin de ma tête et oublier à jamais, mais tout de même assez fun au final… « Oncle d’Oliver ? Toute la famille loge dans cette maison ? » Elle est grande mais la cohabitation ne doit pas être facile. Connaissant Gauthier et son souci du rangement, Oliver et sa folie d’en mettre partout et les caractères bien particuliers de toute la fratrie, ça ne doit vraiment pas être ennuyant là-dedans. Digne d’une télé réalité…

« Comment ça va depuis la bataille des 5 nations alors ? » Je ris me rappelant de ma sortie de cet enfer, heureuse de pouvoir prendre une véritable douche, appeler ma mère et ne plus entendre parler de guerre et d’orque jusqu’à ce que Gabriel décide de s’en mêler… « Délivrée ! Non mais ils font réellement ça régulièrement ? » Ne comprenant toujours pas la passion de certains pour ce genre de jeu, je peux avouer que l’on peut s’y amuser mais passer sa fortune et son temps là-dedans, c’est incompréhensible. Mon patron est au courant, nous n’en ferons pas pour nos partenaires, c’est hors de question, pas sous ma garde, ou plutôt, d’accord sous ma garde mais pas avec moi dedans… Le visionnage pourrait être plutôt drôle… « Je crois qu’il me faudra du temps pour oublier tout ça. » Je lui souris à nouveau, les souvenirs m’amusant tout de même, malgré le ressenti en le vivant. « Et toi ? Tu as abandonné l’épée définitivement ? » Je suis sûre qu’il pourrait tout de même l’avoir gardé, même s’il ne l’avouera pas…


MARQUEUR DE COMPTAGE DES POINTS
merci de ne pas supprimer




it's where my heart is
Albus Dumbeldore ☽ Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 21 ans (15.04.1996)
SURNOM : Conny ou Conno' mais c'est plutôt rare et surtout pour m'énerver
STATUT : libre comme l'air
MÉTIER : Etudiant dans le marketing et la communication pour l'instant
LOGEMENT : chez les HP la plus part du temps mais aime squatter la colocation de Bryn

POSTS : 158 POINTS : 125

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Connor vient d’une famille aisée Londonienne. Il a quatre frères et sœurs et vient de rejoindre 3 d’entre eux à Brisbane il y a un mois à peu près ★ Connor est un grand fêtard, s’il y avait pas les cours il sortirai H24 ★ En plus d’être un grand fêtard c’est également un homme à femme (et à homme également). C’est un grand dragueur et avec sa gueule d’amour il ne se prend pas souvent de râteau ★ Connor a appris à jouer de la guitare, au début pour combler le silence et maintenant surtout parce que c’est un bonne atout de séduction sur la plage ★ Il vient tout juste de débarquer à Brisbane pour
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
Family HPCharlieBrynFélixElisabeth #2 Cynthia

PSEUDO : Bobo
AVATAR : Cody Christian
CRÉDITS : ironshy
DC : Bob Thomas
INSCRIT LE : 29/03/2017

MessageSujet: Re: ❝ You shall not pass ❞ + Connor   Dim 14 Mai - 20:46


TeamSushi
Elisabeth & Connor

« C’est bien ça, et toi Connor si j’ai bonne mémoire ? » « Bonne mémoire en effet. » J’ai vraiment du balancé mon nom trop de fois dans ce foutu jeux. Je mentionne ensuite Gabriel, et Elisabeth semble surprise que je sache pour lui, je lui révèle donc mon secret «  C’est ton fil qui t’a balancé. Il m’a dit que sa mère était sur le banc et ça m’étonnerai que sa mère soit la vieille dame avec les piaf sur l’autre banc. » J’indique la vieille femme en question, en effet il est clair qu’elle n’est plus en phase pour procréer « C’est moi la mère de Gabriel, ça change du statut de la grande guerrière, hein ? Quoi que... » Je souris, en effet ça fait voir les choses autrement même si dans un certain sens les deux peuvent être fortement liée « En effet, c’est marrant que nous nous soyons rencontré dans cette circonstance. » Je lui communique à mon tour pourquoi je suis là soit Ollie  « Oncle d’Oliver ? Toute la famille loge dans cette maison ? » hmm elle connait donc toute la fratrie, enfin ça ne m’étonne qu’à moitié vu comment Ollie et Gabriel s’entendent « Ouais, j’ai débarqué y’a quelques mois, je vis là-bas mais j’espère que c’est provisoire… Je suis venu uniquement pour ma soeur et Oliver. » Enfin, provisoire mais ça ne me gène pas plus que ça de vivre ici gratos et ne pas avoir à trop m’inquiéter de ce qui m’entoure, c’est l’un des seuls avantage à vivre chez Gauthier…

Je lui demande des nouvelles depuis notre dernières aventure et apparemment je ne suis pas le seul à mettre libéré d’un poids à la fin de ce tournois « Délivrée ! Non mais ils font réellement ça régulièrement ? » Je laisse échappé un rire « Je crois bien oui, ma foi il en faut pour satisfaire tout les gouts. » Même les plus étranges… « Je crois qu’il me faudra du temps pour oublier tout ça. » Et moi donc… ça m’aura appris à toujours vérifier mes sources avant d’accepter un rendez-vous à la con. Moi qui était plutôt contentieux à ce niveau… La seule fois ou je prends les choses à la légère je me retrouve dans une sorte de Donjon et Dragon géant ! Le rêve ! « Et toi ? Tu as abandonné l’épée définitivement ? » « Non… C’est devenu l’un de mes passes temps préféré. Maintenant j’ai pris l’habitude de l’avoir autour de la taille alors je me balade avec tout les jours! » Je suis sarcastique à mourir bien entendu, il est clair que jamais plus de ma vie  je ne me baladerais avec une fausse épée de pacotille autour de la taille. « Non sérieusement, je suis d’accord que ce costume me mettait clairement en valeur mais c’est vraiment pas mon délire. Et je recommencerai jamais ça de ma vie. » Jamais, même si je suis payé pour ça… Plutôt crever. «  D’ailleurs, qu’est-ce qui t’as amené la bas en fait ? » Parce que si je comprends bien elle n’y est pas allé de son plein gré et je pense pas qu’elle y soit allé pour les même raisons que moi, même si je peux être surpris

Ollie est Gabriel reviennent en gambadant vers nous. Mon neuve s’adresse à moi « Tonton Connor, je peux avoir tes balles de baseball pour jouer. » Je lui souris et lui tend mes balles avec mon gant en bonus « Tiens, le gant va être grand mais comme ça tu t’habitues à bien rattraper la balle. » Et les voilà repartis comme des flèches. Qu’est-ce que ça peut être énergique à cette âge. « Je pense que tu as remarqué mais Gabriel a une belle tâche de glace. » En même temps on ne peut pas la raté vu comme elle est grosse. « Bon je crois pas que tu puisse arranger ça dans l’immédiat alors autant les laisser jouer. » Ils sont adorable à se lancé la balle, ils manquent la cible 3 fois sur 4 mais ils se donnent à fond alors c’est tout ce qui compte.





Je peux plaire à tout le monde en toute amitié, dans un monde ou même Dieu ne fait pas l'unanimité. — youssoupha.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (26.06.87)
SURNOM : Elie
STATUT : Mariée mais séparée
MÉTIER : Foundraiser pour l'UNICEF
LOGEMENT : #26 Bayside

POSTS : 1326 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Gauthier #6 + Kaylan #2 + Team Sushi + Connor #2 + Cora + Martin + Théodora
RPs EN ATTENTE :

PSEUDO : pimentine
AVATAR : Teresa Palmer
CRÉDITS : damonesque & soft parade
DC : Bryn C. ❃
INSCRIT LE : 05/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13994-galway-girl-elie-donovan#526190 http://www.30yearsstillyoung.com/t14028-elie-no-one-knows-how-far-it-goes http://www.30yearsstillyoung.com/t14131-elisabeth-donovan

MessageSujet: Re: ❝ You shall not pass ❞ + Connor   Dim 14 Mai - 23:04


« Bonne mémoire en effet. » En même temps… Déjà que je ne l’ai pas reconnu de suite, l’ayant côtoyé pendant tant de temps, je serais réellement mauvaise de ne pas me souvenir du prénom du petit frère de Gauthier… Alors que mon visage doit montrer mon étonnement, il répond un sourire aux lèvres. « C’est ton fils qui t’a balancé. Il m’a dit que sa mère était sur le banc et ça m’étonnerai que sa mère soit la vieille dame avec les piaf sur l’autre banc. » Je suis sa main et sourit franchement. « C’est vraiment sympa de ta part. Mais qui nous dis qu’elle n’est pas la mère d’un des enfants ? » Après tout, la science fait des miracles aujourd’hui, non ? Le fait de rappeler notre week-end partagé dans ce champ est entre le bon et le mauvais souvenir. « En effet, c’est marrant que nous nous soyons rencontré dans cette circonstance. » Rencontrer est un grand mot mais oui, c’est étrange. Je n’aurais jamais pensé y croiser un Hazard-Perry dans ce genre d’endroit mais qui sait, tout peut arriver ! S’il est ici, cela veut dire que presque toute la clique est ici, seule la grande sœur manque à l’appel en Australie. Mais imaginer Gauthier vivre avec ses frères et sœur, me fait sourire, il doit être sur les nerfs toute la journée au travail et pour lui impossible de se calmer de retour à la maison, pas facile tous les jours ! « Ouais, j’ai débarqué y’a quelques mois, je vis là-bas mais j’espère que c’est provisoire… Je suis venu uniquement pour ma soeur et Oliver.» Uniquement pour eux ? Je comprends que pour lui la séparation n’a pas dû être simple, il était encore très jeune à cette époque. Je me souviens encore de lui avec pleins d’espoirs, certains qu’il a dû perdre au départ de ses frères et sa sœur. Au final, je dois relativiser, ce qu’il a dû vivre était bien plus dur que nous, au moins, j’avais Daniel, même s’il ne pouvait imaginer ce que cachaient mes silences… « En recherche d’un appartement ? Une véritable émancipation ! » Pauvre appartement qui deviendrait rapidement probablement une garçonnière, mais en même temps, je comprends son envie d’indépendance et il pourra totalement voir tout de même sa sœur et son neveu. « Tu as une dent contre les autres ? » Ok, ma connaissance de sa famille est un peu trop poussée pour juste être la maman du meilleur ami de Ollie, mais ce n’est pas grave, ma curiosité mène et puis, au pire, ce n’est pas bien grave…

L’évocation de notre week-end me fait sourire. D’accord, je n’avais pas eu envie d’y aller, mais une fois bien dans le jeu, on s’y fait, même si le retour à la réalité était le plus beau cadeau qu’on puisse me faire. « Je crois bien oui, ma foi il en faut pour satisfaire tous les gouts. » J’acquiesce, ce n’est pas faux mais je suis bien heureuse que ce ne soit pas dans les miens. Je ne sais pas comment lui a fini par le vivre, l’ambiance entre les membres est bien la seule chose qui m’a fait tenir ses jours interminables et loin de toute réalité… « Non… C’est devenu l’un de mes passes temps préféré. Maintenant j’ai pris l’habitude de l’avoir autour de la taille alors je me balade avec tous les jours! » Je ris l’imaginant avec son fourreau à longueur de journée, faisant bien honneur à son clan. Et lorsqu’il avoue ne pas du tout être dans le délire et ne plus jamais vouloir y remettre les pieds de sa vie, ni dans son déguisement, je ris doucement. « Je ne comprends réellement pas pourquoi ! Pourtant tu étais à tomber dans ce costume ! » Pas pour moi mais, on avouera que le charme Hazard-Perry marche sur beaucoup même en Vikings… « D’ailleurs, qu’est-ce qui t’as amené là-bas en fait ? » J’hausse les sourcils, fermant en même temps mon carnet. « Oulà. Mon patron qui m’y a inscrite pour que je vois si c’est une bonne idée pour une adaptation pour nos donateurs. J’ai eu le malheur de ne pas savoir ce qu’était un GN, alors il m’y a inscrit un peu trop volontiers je pense. » Il n’a d’ailleurs pas fini d’en entendre parler de son idée de génie. Même si il faut l’avouer, ce serait drôle de voir tous les riches de la ville se battre dans une arène… « Et toi ? Une passion secrète pour les découvertes passionnantes de notre ville ? » Je souris, le taquinant légèrement.

Les deux petits arrivent en courant demandant au garçon la balle de baseball. Je regarde la scène, attendrit directement par la relation de l’oncle et son neveu. Décidément, Ollie est extrêmement bien entouré dans cette famille. Alors que tous peuvent être de véritables goujats, ils sont réellement parfaits avec lui et changent totalement de comportement face à lui, ce que je trouve plus qu’adorable. « Je pense que tu as remarqué mais Gabriel a une belle tâche de glace. Bon je crois pas que tu puisses arranger ça dans l’immédiat alors autant les laisser jouer. » Je le regard, presque par défis, un sourire sur le visage. « On rentrait justement pour nettoyer ça, mais votre promenade a coupé son élan je crois. » Je ris doucement, mais au moins mon fils est heureux, c’est le principal. Je les regarde courir dans tous les sens, la balle parcourant un petit chemin avant de se retrouver presque à chaque fois par terre, les amenant à courir après. « Tu es son coach ? Ou il lance aussi bien naturellement ? » Non, promis, je ne me manque pas, mon fils étant aussi mauvais mais, la tentation est trop forte…






it's where my heart is
Albus Dumbeldore ☽ Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 21 ans (15.04.1996)
SURNOM : Conny ou Conno' mais c'est plutôt rare et surtout pour m'énerver
STATUT : libre comme l'air
MÉTIER : Etudiant dans le marketing et la communication pour l'instant
LOGEMENT : chez les HP la plus part du temps mais aime squatter la colocation de Bryn

POSTS : 158 POINTS : 125

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Connor vient d’une famille aisée Londonienne. Il a quatre frères et sœurs et vient de rejoindre 3 d’entre eux à Brisbane il y a un mois à peu près ★ Connor est un grand fêtard, s’il y avait pas les cours il sortirai H24 ★ En plus d’être un grand fêtard c’est également un homme à femme (et à homme également). C’est un grand dragueur et avec sa gueule d’amour il ne se prend pas souvent de râteau ★ Connor a appris à jouer de la guitare, au début pour combler le silence et maintenant surtout parce que c’est un bonne atout de séduction sur la plage ★ Il vient tout juste de débarquer à Brisbane pour
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
Family HPCharlieBrynFélixElisabeth #2 Cynthia

PSEUDO : Bobo
AVATAR : Cody Christian
CRÉDITS : ironshy
DC : Bob Thomas
INSCRIT LE : 29/03/2017

MessageSujet: Re: ❝ You shall not pass ❞ + Connor   Lun 15 Mai - 20:54


TeamSushi
Elisabeth & Connor

« Je ne comprends réellement pas pourquoi ! Pourtant tu étais à tomber dans ce costume ! » Je fais semblant d’être flatté mais ça je le savais jamais. Je lui fais une petite courbette « Merci très chère. Vous étiez très élégante également. » Pas étonnant en même temps un sac poubelle lui irait comme un gant. Je m’interroge tout de même sur la présence d’Elisabeth à ce genre d’événement. « Oulà. Mon patron qui m’y a inscrite pour que je vois si c’est une bonne idée pour une adaptation pour nos donateurs. J’ai eu le malheur de ne pas savoir ce qu’était un GN, alors il m’y a inscrit un peu trop volontiers je pense. » Oula… Le patron qui craint, il pouvait pas plutôt choisir quelque chose de plus commun comme un escape game ou un truc un peu plus commun « Je vois le genre, le patron qui se croit hype alors que pas du tout. Merci les idées mais non merci. » C’est le genre de truc qui de donne juste envie de plus jamais retourner bosser, mais en même temps je suis peut être un peu compliqué dans ce genre là. Eli me retourne la question, ce n’est pas très classe mais je suis pas de genre à raconter des bobards alors tant pis « Oh non, juste un plan meuf qui a pas bien tourné. Elle m’a dit que les GN c’était génial et blah, blah, blah… Je me suis pas méfié, grosse erreur. » Et pas qu’un peu, et je le savais pourtant ! ça m’apprendra à y réfléchir à deux fois avant d’accepter un deuxième rendez-vous (ça sent jamais bon ces histoires de toute façon, vaut mieux s’arrêter au premier).

Nous somme interrompus par les deux boulets de canons, Ollie me réclame les balles de tennis que je lui donne volontiers. Je constate une magnifique tâche sur le pantalon de Gabriel et en informe Elisabeth « On rentrait justement pour nettoyer ça, mais votre promenade a coupé son élan je crois. » nous voilà responsable de l’état pathétique du pantalon de Gabriel maintenant ? Puis nous nous complaisons à regarder les deux petits loups se lancer la balle (enfin, lancer la balle est la rattraper par terre). Ils ont encore du travail mais ils vont vite progresser j’en suis sur. Ils ont déjà un bon lancé même si la réception laisse à désir. Un petit cours ou deux et ce sera des nouveaux petits prodiges. « Tu es son coach ? Ou il lance aussi bien naturellement ? » On sent à peine la pointe d’ironie dans sa voix mais vu qu’elle voit probablement ce que je voit c’est clair qu’elle se moque de nous « Serait-ce de l’ironie que j’entends dans ta voix ? Pourtant si je regarde bien la position de ton fils et la trajectoire de sa balle je t’assure qu’il n’est pas mauvais. » Même si Oliver est clairement meilleur (ou je juge mal parce que c’est mon neveu). « Je peux le coacher pour de vrai si tu veux. » Je suis sur que je peux être un très bon prof et si je m’occupe d’Oliver autant le faire également avec Gabriel.

Je m’arrête un instant sur l’accent d’Elisabeth, je ne m’étais même pas rendu compte avant mais il est clair qu’elle n’est pas originaire de Brisbane. « ça fait longtemps que tu es à Brisbane en fait ? Par ce que t’as pas vraiment l’accent d’ici. »





Je peux plaire à tout le monde en toute amitié, dans un monde ou même Dieu ne fait pas l'unanimité. — youssoupha.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (26.06.87)
SURNOM : Elie
STATUT : Mariée mais séparée
MÉTIER : Foundraiser pour l'UNICEF
LOGEMENT : #26 Bayside

POSTS : 1326 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Gauthier #6 + Kaylan #2 + Team Sushi + Connor #2 + Cora + Martin + Théodora
RPs EN ATTENTE :

PSEUDO : pimentine
AVATAR : Teresa Palmer
CRÉDITS : damonesque & soft parade
DC : Bryn C. ❃
INSCRIT LE : 05/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13994-galway-girl-elie-donovan#526190 http://www.30yearsstillyoung.com/t14028-elie-no-one-knows-how-far-it-goes http://www.30yearsstillyoung.com/t14131-elisabeth-donovan

MessageSujet: Re: ❝ You shall not pass ❞ + Connor   Lun 15 Mai - 22:24


« Merci très chère. Vous étiez très élégante également. » Je ris me souvenant parfaitement avoir été atroce dans cette tenue, mais c’est gentil de sa part. En tout cas ce n’était pas du tout l’ensemble que je mettrais quotidiennement et il est tout de même très régulier de me voir habillé comme un sac chez moi… Alors que je lui explique comment je me suis retrouvée dans cette histoire de viking voyant parfaitement le jugement dans son regard, ce qui amorce un sourire sur mon visage. « Je vois le genre, le patron qui se croit hype alors que pas du tout. Merci les idées mais non merci. » Je ris mais ne suis pas d’accord avec lui. « Même pas, il pensait vraiment que c’était génial, son fils en fait régulièrement, surement trop, je crois. » Et je ne ferais plus jamais confiance à ses idées géniales. Mais assez parlé de moi, je reviens à sa propre raison d’y avoir été et sa réponse ne me surprend même pas. « Oh non, juste un plan meuf qui a pas bien tourné. Elle m’a dit que les GN c’était génial et blah, blah, blah… Je me suis pas méfié, grosse erreur. » Je ris à sa réponse, vraiment c’est un digne frère de Gauthier et en même temps ils sont tellement différentes. « Oui je crois. Tu sauras la prochaine fois, ne jamais accepter une invitation d’une fille d’une soirée. » Et oui, conseil même venant d’une fille. Non vraiment, si on propose au bout d’une nuit, on n’est pas nette alors… Ne jamais dire oui à ce genre de chose, tout de même, c’est une véritable erreur de débutant…

Alors que les deux petits viennent et repartent directement jouer avec les balles, je me moque gentiment d’eux mais aussi de l’apprentissage que Connor a pu donner à son neveu. Ils ne sont pas mauvais pour leur âge mais ça reste tout de même qu’ils sont bien meilleurs en randonnée qu’en lancé… « Serait-ce de l’ironie que j’entends dans ta voix ? Pourtant si je regarde bien la position de ton fils et la trajectoire de sa balle je t’assure qu’il n’est pas mauvais. » Plutôt fière de Gabriel, je le regarde de biais. « Je sais, c’est mon fils, il ne pouvait pas être mauvais. » Maman poule et fière ? Non pas du tout… « Je peux le coacher pour de vrai si tu veux. » Je pose mon regard sur lui. « Mmmh… C’est tentant comme offre, mais tu ne lui apprends rien sur les filles alors ? » Pas que je n’ai pas confiance mais je refuse de retrouver mon fils dans un GN ou toute autre bêtise du genre ! Ou même d’avoir son éducation sur ce sujet si jeune, il a déjà de bon gène pour ça, je lui fais confiance… « ça fait longtemps que tu es à Brisbane en fait ? Par ce que t’as pas vraiment l’accent d’ici. » Mes yeux s’ouvrent en grand. Cela faisait longtemps qu’on m’avait pas repris sur mon accent, en même temps avec l’accent d’ici, le mien pourrait presque se confondre de temps à autre et même si mes années passées à Londres ont fortement diminué mon accent irlandais, je ne l’ai pas entièrement enlevé et celui-ci revient avec la fatigue ou l’énervement, ou simplement sur certains mots lorsque je ne fais pas attention… « Non, je suis ici depuis dix mois maintenant. Je viens de Galway, mais j’ai fait toutes mes études dans ta ville. » Bon, je n’arriverais de toute manière pas à faire semblant et puis vu son accent à lui, il ne pourra pas nier être de la capitale. « Londres, ne te manque pas ? »





it's where my heart is
Albus Dumbeldore ☽ Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 21 ans (15.04.1996)
SURNOM : Conny ou Conno' mais c'est plutôt rare et surtout pour m'énerver
STATUT : libre comme l'air
MÉTIER : Etudiant dans le marketing et la communication pour l'instant
LOGEMENT : chez les HP la plus part du temps mais aime squatter la colocation de Bryn

POSTS : 158 POINTS : 125

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Connor vient d’une famille aisée Londonienne. Il a quatre frères et sœurs et vient de rejoindre 3 d’entre eux à Brisbane il y a un mois à peu près ★ Connor est un grand fêtard, s’il y avait pas les cours il sortirai H24 ★ En plus d’être un grand fêtard c’est également un homme à femme (et à homme également). C’est un grand dragueur et avec sa gueule d’amour il ne se prend pas souvent de râteau ★ Connor a appris à jouer de la guitare, au début pour combler le silence et maintenant surtout parce que c’est un bonne atout de séduction sur la plage ★ Il vient tout juste de débarquer à Brisbane pour
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
Family HPCharlieBrynFélixElisabeth #2 Cynthia

PSEUDO : Bobo
AVATAR : Cody Christian
CRÉDITS : ironshy
DC : Bob Thomas
INSCRIT LE : 29/03/2017

MessageSujet: Re: ❝ You shall not pass ❞ + Connor   Lun 15 Mai - 23:46


TeamSushi
Elisabeth & Connor

« Oui je crois. Tu sauras la prochaine fois, ne jamais accepter une invitation d’une fille d’une soirée. » Je ris à cette annonce, c’est peu banale de balancer ses congénères mais je prends note, en même temps les femmes sont connus pour ne pas être tendres entre elles. « Exact, ça n’arrivera plus. Je ne fais jamais la même erreur. » Ou alors c’est que je ne me souvient pas l’avoir fait la première fois parce que sinon je fais plutôt attention. Je ne veux pas passer pour un débutant. « La prochaine fois c’est moi qui proposerai le programme. C'est plus sur !» Et j'aurai beaucoup moins de risque comme ça, en plus j'aurai plus de chance d’arriver à mes fins si c’est moi qui tiens les rennes.

Puis alors qu’Elisabeth ironise sur la performance sportive des garçons je complimente Gabriel sur certain de ses lancés « Je sais, c’est mon fils, il ne pouvait pas être mauvais. » Je souris à cette remarque, un peu prétentieux mais je ne suis pas bien placé pour critiqué de ce côté là alors je ne ramène pas ma fraise et propose simplement de donner des cours à Gabriel. « Mmmh… C’est tentant comme offre, mais tu ne lui apprends rien sur les filles alors ? » Je ris, merci la confiance. On se connait à peine et me voilà déjà avec une belle réputation apparemment, je joue les choqués « Mais ! Pour qui tu me prends, je garde mes secrets pour moi impossible que je lui communique quoique ce soit là dessus. » Peut-être qu’un jour je passerai le flambeau à Oliver à la rigueur mais je doute qu’il ait vraiment besoin de moi pour plaire aux filles… C’est Théo qui va avoir de fil à retordre… J’espère qu’il ne mettra jamais une fille enceinte trop tôt, enfin je crois que je n’ai pas trop à m’inquiété là dessus. « Par contre pour le Baseball là je veux bien partager mon savoir, enfin si ça l’intéresse. » On a pas tous la fibre du sport...

Finalement je question Elisabeth sur son accent, il n’est pas hyper prononcé mais je sens bien sur certain mot que ce n’est pas toujours Australien alors je tente ma chance.  « Non, je suis ici depuis dix mois maintenant. Je viens de Galway, mais j’ai fait toutes mes études dans ta ville. » Mhh, j’hoche la tête, clairement je n’aurais jamais reconnu l’accent, en plus elle à l'air plutôt bien intégrée pour quelqu'un qui est là depuis moins d'une année.  Je tique cependant sur la fin de sa phrase "ma ville" ? « Londres, ne te manque pas ? » Je ne pense pas avoir mentionné que j’étais de Londres mais en même temps mon accent mon balance d’office, de plus si elle connait un peu Théo elle doit savoir que nos venons d'Angleterre. Je soupire « Oui, parfois. L’Australie c’est quand même bien différent. » J’ai encore un peu de mal à me faire à cette météo et à la faune qui nous entour mais ce n’est pas si horrible à vivre, c’est pas comme si j’avais migré au Pôle Nord. « Mais on est pas trop mal par ici, donc c'était déjà mieux que ce que je pensais.» Et même si je me plains souvent de vivre chez Gauthier au moins je ne suis pas en permanence seul dans notre maison de famille… « Et toi? Pas trop le mal du pays ? »





Je peux plaire à tout le monde en toute amitié, dans un monde ou même Dieu ne fait pas l'unanimité. — youssoupha.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (26.06.87)
SURNOM : Elie
STATUT : Mariée mais séparée
MÉTIER : Foundraiser pour l'UNICEF
LOGEMENT : #26 Bayside

POSTS : 1326 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Gauthier #6 + Kaylan #2 + Team Sushi + Connor #2 + Cora + Martin + Théodora
RPs EN ATTENTE :

PSEUDO : pimentine
AVATAR : Teresa Palmer
CRÉDITS : damonesque & soft parade
DC : Bryn C. ❃
INSCRIT LE : 05/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13994-galway-girl-elie-donovan#526190 http://www.30yearsstillyoung.com/t14028-elie-no-one-knows-how-far-it-goes http://www.30yearsstillyoung.com/t14131-elisabeth-donovan

MessageSujet: Re: ❝ You shall not pass ❞ + Connor   Mar 16 Mai - 11:42


« Exact, ça n’arrivera plus. Je ne fais jamais la même erreur. » C’est toujours ce que l’on dit avant de le faire, non ? En tout cas, je le pensais également, et pourtant… Il y a des erreurs que l’on aime peut-être refaire… « La prochaine fois c’est moi qui proposerai le programme. C'est plus sur ! » Je ris, la pauvre demoiselle, le regrettera surement à son tour. « Ne te venge pas sur une innocente, ce serait cruel tout de même. » Je souris sachant pertinemment qu’une se fera malheureusement avoir dans les griffes du jeune homme, et ce bien plus rapidement qu’elle ne pourrait le penser. Rapidement, je laisse pourtant la conversation changer de point de vue avec l’intervention des deux petits garçons jouant devant nous à un sport ressemblant vaguement au baseball. Alors que je me moque doucement de la technique de lancer des enfants qui sont pourtant bons pour leur âge, il me propose de donner des cours à mon fils. Proposition alléchante mais impossible pour lui et Gabriel, pas pour le moment en tout cas… « Mais ! Pour qui tu me prends, je garde mes secrets pour moi impossible que je lui communique quoique ce soit là dessus. » Je ris alors qu’il réplique sur ma demande de ne pas apprendre à mon fils d’être un serial lover, ce qu’il n’aura pas de mal à découvrir. Je ris et pourtant mon rire s’éteint doucement, alors que mes pensées s’envolent. Alors que je me doute qu’il ne donnerait ses conseils qu’à son neveu, je me rappelle que mon fils a aussi ce statut pour lui, sans même qu’il ne le sache… La situation devenue drôle, ne l’est plus tant que ça lorsque l’on est au courant de tout. « Par contre pour le Baseball là je veux bien partager mon savoir, enfin si ça l’intéresse. » Il me ramène au présent et avec, un sourire sur mes lèvres. « On attendra pour des cours de baseball, mais s’il me demande un jour, promis, je penserais à toi. » Mais j’aimerais éviter d’impliquer le frère de Gauthier dans la formation de mon fils sans l’accord de ce dernier et sans savoir où nous en sommes réellement.

Passant du sport à la nationalité, la conversation tourne sur mon accent, ce qui me ramène à toutes mes origines et ce contrôle que je laisse s’en aller de temps à autre, délivrant bien plus de message sur ma vie que je ne le souhaiterais. Alors qu’il comprend d’où je viens, je rebondis rapidement sur ses origines à lui, des origines que je connais bien plus que ce qu’il ne le pense… « Oui, parfois. L’Australie c’est quand même bien différent. » C’est sûr que c’est un grand changement, niveau style de vie, climat et paysage, même les personnes n’agissent pas de la même manière… « Mais on est pas trop mal par ici, donc c'était déjà mieux que ce que je pensais.» Brisbane est loin d’être une ville désagréable, ni trop grande, ni trop petite, elle reste un milieu parfait où la multiethnicité est présente et habite tous les habitants donnant une ambiance appréciable à la ville et son entourage. « Et toi? Pas trop le mal du pays ? » Je plante mon regard dans le sien, la question me perturbant peut-être plus que voulu, je ne mettais pas poser la question… « Le pays me manque plus par son paysage, ce sont les personnes qui me manquent beaucoup, les quelques attaches qui me restent là bas. » Même si elles ne sont pas nombreuses, ma mère, ma meilleure amie, sont les piliers de ma vie depuis toujours et ne pas les voir depuis tant de temps est difficile. Mon mari de temps en temps me fait aussi ressentir cette absence mais différemment… Mais après tout, j’ai amené avec moi, la seule et unique personne que je n’aurais réellement pas pu quitter autant de temps, mon fils. « Attention ! » Inquiète, je vois la balle se jeter sur le dos du garçon à mes côtés. Je ne peux retenir mon rire alors que Gabriel arrive en courant pour la récupérer. « Désolée… On a lancé trop fort… » Je me pince les lèvres, faisant les gros yeux à mon fils qui fait une petite mine et attend la réaction du jeune homme.





it's where my heart is
Albus Dumbeldore ☽ Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 21 ans (15.04.1996)
SURNOM : Conny ou Conno' mais c'est plutôt rare et surtout pour m'énerver
STATUT : libre comme l'air
MÉTIER : Etudiant dans le marketing et la communication pour l'instant
LOGEMENT : chez les HP la plus part du temps mais aime squatter la colocation de Bryn

POSTS : 158 POINTS : 125

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Connor vient d’une famille aisée Londonienne. Il a quatre frères et sœurs et vient de rejoindre 3 d’entre eux à Brisbane il y a un mois à peu près ★ Connor est un grand fêtard, s’il y avait pas les cours il sortirai H24 ★ En plus d’être un grand fêtard c’est également un homme à femme (et à homme également). C’est un grand dragueur et avec sa gueule d’amour il ne se prend pas souvent de râteau ★ Connor a appris à jouer de la guitare, au début pour combler le silence et maintenant surtout parce que c’est un bonne atout de séduction sur la plage ★ Il vient tout juste de débarquer à Brisbane pour
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
Family HPCharlieBrynFélixElisabeth #2 Cynthia

PSEUDO : Bobo
AVATAR : Cody Christian
CRÉDITS : ironshy
DC : Bob Thomas
INSCRIT LE : 29/03/2017

MessageSujet: Re: ❝ You shall not pass ❞ + Connor   Mar 16 Mai - 19:19


TeamSushi
Elisabeth & Connor

« Ne te venge pas sur une innocente, ce serait cruel tout de même. » Moi me venger ? Nan… C’est pas du tout mon genre, je ne suis pas du tout rancunier comme personne… Quoi combien de temps j’ai mis pour avaler la pilule et rejoindre mes frères et Théo à Brisbane ? Ouais, mais c’est la famille c’est pas pareil, en temps normal je suis pas rancunier. « Je ferai mon possible. » Je ne me porte pas garant de leur choix, des fois elles ont l’esprit bien plus mal tourné que moi alors je ne sais pas vraiment si on peut les qualifier d’innocente, enfin surtout celles que je fréquente en tout cas. Nous changeons de sujet en regardant les deux jeunes se défouler « On attendra pour des cours de baseball, mais s’il me demande un jour, promis, je penserais à toi. » « Pas de problème, je reste dispo y’a de forte chance qu’on se recroise. » A moins que je quitte l’Australie (ce qui n’est pas au programme) ou qu’Ollie et Gabriel ne se prennent la tête… Mais à cet âge normalement ça devrait aller de ce côté là aussi. Et maintenant que je sais qui est la mère de Gabriel y’a de forte chance que je vienne lancé des balles un peu plus souvent avec Ollie (Non, je ne me sers pas de lui… C’est pour lui que je fais ça).

Je finis par demande à Elisabeth si le pays lui manque, « Le pays me manque plus par son paysage, ce sont les personnes qui me manquent beaucoup, les quelques attaches qui me restent là bas. » Je comprends plus au moins ce qu’elle veut dire, à condition que je n’ai plus vraiment de personne à qui je suis vraiment attaché à Londre. En fait, c’est même totalement le contraire, je lui la personne qui est resté là-bas pendant que les autres sont partis… parce qu’eux ils pouvaient partir. « J’vois le genre. T’as pu garder des contacts ou c’est le silence radios. » Je revois en parallèle ce qui m’est arrivé, être coupé de tous. Ne plus avoir contact que via l’informatique (et même plus aucun contact avec certaine personne…) « Attention ! » Je suis interrompu pas un bruit et un faible douleur dans le bas de mon dos. Ce n’est que la balle de Baseball. Heureusement que je n’ai pas eu le reflex de me retourné, enfin quoique j’aurai peut-être pu attraper la balle au vent. Gabriel s’approche de nous, prêt à se faire engueuler  « Désolé… On a lancé trop fort… » Rien que voir sa petite bouille toute triste me donne envie d’éclater de rire. « Pas de problème Bonhomme, je suis costaud et j’ai presque rien senti. » Mais j’avoir que je peux sentir ou la balle ma touché sans aucun problème. « Si j’ai la marque de la balle dans le dos ce soir c’est que vous êtes des futurs pro. » Et je ne doute pas qu’elle y sera, ils n’ont pas dû lancer de très loin et c’était assez fort pour me laisser une marque « Enfin, il vous faudra quand même apprendre à viser. » Mais ça c’est qu’un détail.





Je peux plaire à tout le monde en toute amitié, dans un monde ou même Dieu ne fait pas l'unanimité. — youssoupha.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (26.06.87)
SURNOM : Elie
STATUT : Mariée mais séparée
MÉTIER : Foundraiser pour l'UNICEF
LOGEMENT : #26 Bayside

POSTS : 1326 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Gauthier #6 + Kaylan #2 + Team Sushi + Connor #2 + Cora + Martin + Théodora
RPs EN ATTENTE :

PSEUDO : pimentine
AVATAR : Teresa Palmer
CRÉDITS : damonesque & soft parade
DC : Bryn C. ❃
INSCRIT LE : 05/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13994-galway-girl-elie-donovan#526190 http://www.30yearsstillyoung.com/t14028-elie-no-one-knows-how-far-it-goes http://www.30yearsstillyoung.com/t14131-elisabeth-donovan

MessageSujet: Re: ❝ You shall not pass ❞ + Connor   Mer 17 Mai - 21:23


Les regards rivés sur les garçons, la discussion dérive sur leurs capacités sportives et le fait que Connor devienne le coach de mon fils. Franchement, je lui fais réellement confiance pour s’occuper des enfants, il prend réellement soin de son neveu mais ça reste que j’aurais, pour ma propre conscience, besoin d’être là et puis bien d’autres affaires seraient à régler avec de se lancer là-dedans… « Pas de problème, je reste dispo y’a de forte chance qu’on se recroise. » J’acquiesce, il n’y a que quelques solutions voulant dire que je ne le verrais plus et aucune d’entre elles ne me va, alors oui, nous avons le temps. Si besoin, je le rappellerais donc sur ce point, mais nous allons y aller morceau par morceau…

Sans même que j’y fasse attention, l’accent typique irlandais me trahi et nous amène à une toute nouvelle discussion, nos origines, pays et manque de notre patrie… Je crois avoir compris qu’il est le seul à être resté en Angleterre contre son grès à cause de son jeune âge à l’époque et de ce que je me souviens, il ne le vivait absolument pas bien et cela était avant d’apprendre que Charlie partait également… Sa ville a lui doit donc être différente de la mienne où encore plusieurs attaches me donnent envie d’y retourner et parfois de ne jamais plus en repartir. Seulement, il est rapide et facile de s’attacher à l’Australie et Brisbane est réellement devenue ma maison. « J’vois le genre. T’as pu garder des contacts ou c’est le silence radios. » J’ouvre des grands yeux imaginant le scénario où ni ma mère, ni Maia me parlait encore. Seul Daniel me fait le traitement du silence et parfois ce n’est pas ce qui me déplait… « Non, j’ai gardé un contact avec eux, enfin avec ma mère et ma meilleure amie, le reste, des rapides contacts mais personne d’autre que je me dois d’appeler tous les jours. » Enfin… Mais cette histoire ne le regarde pas encore…

L’impact sur son dos et le regard sur son dos, laisse un sourire presque indélébile sur mon visage, alors que celui de mon fils est presque défiguré par l’angoisse de se faire gronder. A croire que je suis horrible comme mère alors que je suis presque celle qui me fait mal traiter ! «  Pas de problème Bonhomme, je suis costaud et j’ai presque rien senti. » Menteur… Même si je le crois un peu, je doute que cela ne soit totalement vrai. Alors que je regarde la suite de leur discussion, je vois derrière Ollie qui s’entraine à lancer une balle imaginaire dans des gestes de futur grand professionnel comme le dit son oncle. « Mais la leçon sera pour la prochaine fois Kris Bryant, pour le moment on va rentrer manger et laver ton short. » Il fait la moue, je sais qu’il n’a pas envie de partir, mais demain nous devons nous lever et il est hors de question qu’il me fasse une scène comme tous les matins de la semaine à cause d’un soit disant manque de sommeil… « Tu es sûre ? » « Yep, tu dis au revoir et on va pas tarder. » Il court alors voir son copain afin de lui faire un check d’au revoir comme deux lycéens alors que je me tourne vers le plus jeune des Hazard-Perry. « Désolée pour le potentiel bleu et merci de ta gentillesse avec lui en tout cas. Je suis désolée de fuir comme ça, mais on a pas mal de boulot à la maison qui nous attend avant le coucher je crois. » Les devoirs et tout le reste… Parfois, être mère est égal à tyran mais c’est pour mieux profiter des autres moments… « On se recroisera probablement très vite de toute manière. » Sauf si Gauthier fini par réellement passer plus de temps avec nous…


MARQUEUR DE COMPTAGE DES POINTS
merci de ne pas supprimer




it's where my heart is
Albus Dumbeldore ☽ Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 21 ans (15.04.1996)
SURNOM : Conny ou Conno' mais c'est plutôt rare et surtout pour m'énerver
STATUT : libre comme l'air
MÉTIER : Etudiant dans le marketing et la communication pour l'instant
LOGEMENT : chez les HP la plus part du temps mais aime squatter la colocation de Bryn

POSTS : 158 POINTS : 125

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Connor vient d’une famille aisée Londonienne. Il a quatre frères et sœurs et vient de rejoindre 3 d’entre eux à Brisbane il y a un mois à peu près ★ Connor est un grand fêtard, s’il y avait pas les cours il sortirai H24 ★ En plus d’être un grand fêtard c’est également un homme à femme (et à homme également). C’est un grand dragueur et avec sa gueule d’amour il ne se prend pas souvent de râteau ★ Connor a appris à jouer de la guitare, au début pour combler le silence et maintenant surtout parce que c’est un bonne atout de séduction sur la plage ★ Il vient tout juste de débarquer à Brisbane pour
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
Family HPCharlieBrynFélixElisabeth #2 Cynthia

PSEUDO : Bobo
AVATAR : Cody Christian
CRÉDITS : ironshy
DC : Bob Thomas
INSCRIT LE : 29/03/2017

MessageSujet: Re: ❝ You shall not pass ❞ + Connor   Mer 24 Mai - 23:41


TeamSushi
Elisabeth & Connor

« Non, j’ai gardé un contact avec eux, enfin avec ma mère et ma meilleure amie, le reste, des rapides contacts mais personne d’autre que je me dois d’appeler tous les jours. » Je hausse les épaules l’air de rien, et oui, bien souvent on garde contact avec l’essentiel. Pour ma part je n’ai personne, il faut croire que tout mes attaches se retrouvent ici maintenant. Et ce n’est pas très dur à comprendre quant on regarde ce que j’ai laisser derrière moi (enfin à part Maureen mais ça ne compte pas.)

Nous sommes finalement interrompu par une balle volante qui vient s’écraser assez violemment dans mon dos, suivit de près par Gabriel qui semble porter toutes les erreurs du monde sur son dos. Expression qu’il ne garda pas longtemps sur son visage quand je lui appris que je n’avais rien senti et qu’il a compris que je n’allais pas lui tordre le coup. Oliver quant à lui ne tarda pas à suivre, beaucoup moins désolé que son camarade, on devine vite lequel des deux avait lancé cette balle. Elisabeth pris la parole.  « Mais la leçon sera pour la prochaine fois Kris Bryant, pour le moment on va rentrer manger et laver ton short. » Une nouvelle fois l’expression de Gabriel change du tout au tout, on pourrait croire à un vrai lunatique avec ces changements d’humeur, mais je le comprends il n’a juste pas du tout envie de rentrer. Le petit Gabriel essaie d’ailleurs de grailler des minutes mais sans succès et ce n’est pas les tentatives d’Ollie qui changent la donne. « Yep, tu dis au revoir et on va pas tarder. » Le gamin semble dépiter mais il comprend bien vite qu’il n’a pas d’autre choix que d’obéir à sa mère (et il a bien raison). Je pose ma main sur sa tête et ébouriffe sa petite tignasse « A la prochaine gamin. » Gabriel me lance un sourire avant de replacer son attention sur Oliver « Désolée pour le potentiel bleu et merci de ta gentillesse avec lui en tout cas. Je suis désolée de fuir comme ça, mais on a pas mal de boulot à la maison qui nous attend avant le coucher je crois. » Je hausse les épaule machinalement « Pas d’problème, je pense qu’on va pas tarder avec Ollie de toute façon. Théo doit avoir finit de bosser. » L’expression de mon neuve s’assombrit, en voilà un autre qui ne veut pas vraiment rentrer, mais ça c’est une autre histoire. « On se recroisera probablement très vite de toute manière. » Je souris à cette annonce, en effet, surtout si je m’arrange pour m’occuper un peu plus de mon neuve, ce que je ferai de bon coeur bien entendu… Je ne me servirai jamais de lui pour revoir une filles, j’ai déjà essayé un fois et le résultat n’est pas au rendez-vous, en même temps, avec sa gueule d’amour la fille n’avait pas d’autre choix que de craquer pour Ollie plutôt que pour mois. Sale morveux. « Ouais surement. A la prochaine alors ! »


MARQUEUR DE COMPTAGE DES POINTS
merci de ne pas supprimer





Je peux plaire à tout le monde en toute amitié, dans un monde ou même Dieu ne fait pas l'unanimité. — youssoupha.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ❝ You shall not pass ❞ + Connor   


Revenir en haut Aller en bas
 

❝ You shall not pass ❞ + Connor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city :: new farm park
-