AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bug ForumActif en cours
toutes les informations dans ce sujet
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain ou rejoins un groupe d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant de possible

 CORA&GINNY ▲ maybe he'll know

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
le cul-de-sac
le cul-de-sac
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans
SURNOM : Virginia Mary Elisabeth, pour un max de confusion.
STATUT : anciennement arrangée, bientôt tout sauf mariée, le coeur toujours ancré à un fantôme de son passé.
MÉTIER : peintre et photographe, elle transforme tranquillement son atelier en workshop du dimanche ouvert au public.
LOGEMENT : jongle entre la chambre 214 au St Vincent's Hospital, l'appartement #18 à Pine Rivers et son petit atelier isolé à Logan City.

POSTS : 2638 POINTS : 1580

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Maman de Noah, un petit ange de 6 ans qui lutte contre une maladie le gardant hospitalisé depuis les deux dernières années. ▲ Mariée de force pour faire bonne figure. ▲ Ne s’autorise pas à tomber amoureuse. ▲ A recommencé à peindre après 5 ans de pause. ▲ Accro au café. ▲ N’a que quelques bons amis qu’elle compte sur les doigts d’une main. ▲ Née à Brisbane, expatriée à Londres, revenue depuis 1 an. ▲ Geek dans l’âme, elle adore les BDs et les jeux vidéos. ▲ Végétarienne, yogi aguerrie et adepte de méditation. ▲ A un humour douteux, discret, mais bien sarcastique.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

EZNNY #3EZNNY #4 (réalité alternative)
I wake up alone, in an other life the world was beneath us. Tonight comes, mistaken for a vision. Something of my own creation.


BENNY #4
Running from the start, smile in the smoke, find something to say. Who are we to start over again? Trying to imagine giving it away. Why don't you stay?


SAUNNY #2
Hearts that break the night in two, arms that can't hold you too. Let's take this night from black to blue, I'm just glad you want it at all.


EDWINNY EDWINNY #2 (fb) EDWINNY #3
We're paralyzed, we apologize, our hell is a good life. My hands will shake, my eyes will burn. My throat will ache, watching you turn.


CORA (fb)CORA #2CORA #3
If there's no one beside you when your soul embarks, then I'll follow you into the dark. Just our hearts clasped so tight, waiting for the hint of a spark.


TAD
I'll sit out on the front sofa while your hands, they talk to me. All of this fooling around is as fun as it used to be.

jamie rose #2 elio #TeamMalaise #1 hassan joanne #TeamDrama ▲ ▲ Auden #2




RPs EN ATTENTE : alvaro + kane + debra


PSEUDO : hub
AVATAR : Daisy Ridley
CRÉDITS : loonywaltz
DC : Matt le p'tit con - et le grand frère & Ariane l'incandescente
INSCRIT LE : 18/10/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t12335-ginny-sit-still-look-pretty http://www.30yearsstillyoung.com/t12359-ginny-she-smelled-of-daisies-she-drives-me-crazy http://www.30yearsstillyoung.com/t12358-ginny-mcgrath http://www.30yearsstillyoung.com/t12357-ginny-mcgrath

MessageSujet: CORA&GINNY ▲ maybe he'll know   Sam 13 Mai - 3:22


maybe he'll know
Cora & Ginny

Cora n’était pas passée à l’atelier depuis des semaines. Elle ne savait pas que j’avais doucement commencé à en faire plus qu’une pièce fermée du monde où je me cachais, où je m'isolais, sauvage, elle ne savait pas que je m’étais remise doucement à la peinture, elle ne savait pas que tranquillement je m'extériorisais un peu plus, un peu mieux, et j’avais hâte, si hâte de le lui prouver. Son agenda se remplissant à vue d’oeil, j’étais fière de voir ma belle amie au sommet de son talent, de la sentir grande et rayonnante et forte, de savoir qu’elle courait dans tous les sens pour les bonnes raisons, enfin. Si elle avait été à mes côtés durant l’une des journées les plus difficiles de toute ma vie, c’était maintenant pour pouvoir assister à un changement, une évolution, à un pas vers la bonne direction. Le sourire qui ne se décolle pas, les verres que je sors, accompagnés d’une bouteille de blanc bien frais, les rideaux que je tire, les fenêtres que j’ouvre. Je préparais doucement les lieux, garnissais l’établi d’un bouquet de fleurs achetées au marchand du coin, rendais un peu d’âme à cet atelier qui bougeait, qui respirait, qui ressemblait plus à l’oasis de création auquel il aspirait. Et j’attendais qu’une tête rousse familière apparaisse dans l’embrasure de la porte, tout sourire, fière d’un moment de liberté où elle pouvait s’échapper de son train de vie de fou pour passer quelques heures ici, avec moi. Les secondes se transforment en minutes et je m’installe doucement sur le canapé longeant la vitrine pour finaliser un croquis que j’ai commencé la veille. Élan d’inspiration, idée qui vient et qui va, et qui se laisse guider par le soleil et les bribes d’été de la journée qui est déjà bien entamée. Un peu plus tard et je finis par entendre des pas se rapprocher de la porte grande ouverte, et je lève la tête, ravie, comblée. C’est une Cora calme, presque trop, qui se trouve devant moi, mais je fais fi de son expression un peu plus posée que ce à quoi je m’attendais, me levant pour l’accueillir. « Tu m’as manquée. » aucun reproche ici, juste un grand soulagement de retrouver ma meilleure amie.

Made by Neon Demon


    i'll use you as a warning sign, and if i talk enough sense, then you'll lose your mind. i'll use you as a focal point, so i don’t lose sight of what I want. i've moved further than I thought I could, but I miss you more than I thought I should.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
la petite sirène
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : la trentaine, nouveau cap dans sa vie. (8/8)
STATUT : célibataire. c'est sous son nez, mais non.
MÉTIER : actrice populaire de cinéma. ancienne enfant star. elle est également fondatrice d'un refuge pour animaux abandonnés
LOGEMENT : #438 loft à Pine Rivers, avec Eireen.

POSTS : 10766 POINTS : 160

PETIT PLUS : elle a eu un enfant à dix huit ans. il lui a été retiré à la naissance par sa mère pour le mettre à l'adoption. ça la hante, bien qu'elle soit passée maitresse dans l'art de ne pas en parler même si depuis quelques semaines, l'envie de partir à sa recherche se fait de plus en plus forte.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

It hurts, you'va made a pretty deep cut. Now, we have to find an other way to love each other.


It might be. May be. It's possible. Somewhere. Sometime. Probably. We may be more than just friends.


You're the most important part of me. My twin, my blood. Despite everything. We were born together, we will die together.


So sweet, so innocent. my lovely baby sister, you will unite us.

Ginny#1 + Priam (fb2) + Ginny#2 + #Elisabeth1 + #Bob5 + Heidi#6 + Ginny#3 + Bryn (8/8 )
RPs EN ATTENTE : A venir, Eireen


RPs TERMINÉS : Bob#1 ; Kaleb ; Adriel ; Naia ; Heidi#4 ; Eireen#2 ; Heidi#1 ; Heidi#2 ; Enzo#2 ; OrangeTeam ; Valentin#1 ; Heidi#3 ; Charlie#1 ; Elena ; Célia#1 ; Eireen#1 ; Lawrence ; Ezra#1 ; Enzo ; James ; Bobo#2 ; Eireen#3 ; Enzo#3 ; Charlie#2 ; Ezra#2 ; Valentin#3 ; Bobo#3 ; Priam#1 ; celia#2 ; Priam (fb2) + Finn (fb1) + Bob#4 + Vitto + #Matt1 + Priam#2
PSEUDO : SALOPERIE
AVATAR : roden.
CRÉDITS : (avatar) aslaug (UB) loonywaltz
DC : lenoulove & tadamour
INSCRIT LE : 11/01/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t6585-she-dreamed-of-paradise-cora http://www.30yearsstillyoung.com/t11881-cow-girl-in-the-sand-cora http://www.30yearsstillyoung.com/t6657-cora-coverdale http://www.30yearsstillyoung.com/t7002-cora-coverdale#249272

MessageSujet: Re: CORA&GINNY ▲ maybe he'll know   Dim 14 Mai - 11:29



Bon, aujourd’hui ne serait pas une de ces grandes journées productives comme elle l’aurait voulu. Elle a l’impression de tout faire à la hâte, de n’avoir qu’une demie-tête de concentrée sur le sujet et d’en récolter une impression de travail bâclé et ne parvenir à rien, ce qui l’agace parce que la journée était censé être productive et non pas l’inverse. C’est donc en fin de matinée qu’elle se décide à arrêter de tout faire de travers et à lâcher du lest. Cora est un bourreau de travail, mais fort heureusement pour elle, l’expérience lui a démontré que quand ça ne vient pas, il ne faut pas s’acharner et juste attendre que le moment soit là pour travailler. De toute manière, la tête n’est pas à grand-chose aujourd’hui. Sa décision d’arrêter tout pour aujourd’hui s’accompagne d’un dégainage de téléphone et plusieurs appels destinés aux personnes concernées par sa non-productivité pour simplement tout annuler. Ceci fait, elle passe un dernier appel à Ginny pour la prévenir de son arrivée. L’idée lui est venue à l’instant, aussitôt désœuvrée, l’envie de partager un thé dans l’atelier de la jeune femme et de papoter s’était faite ressentir et puis, elle en avait assez honte, elle n’avait pas pris la peine depuis longtemps de prendre de ses nouvelles ou même d’aller visiter le petit Noah à l’hôpital et ça, maintenant qu’elle s’est dégagé le temps, elle a le devoir d’y aller. Elle ne tarde pas à y arriver chez sa meilleure amie, elle connait le chemin, se permet d’entrer sans sonner en sachant pertinemment qu’elle est déjà attendue et qu’elle n’en est pas obligé. « Tu m’as manquée. » lui annonce aussitôt Ginny dès qu’elle signale sa présence. Un sourire se trace sur son visage, peut-être un peu trop marqué par ses inquiétudes du moment. « A moi aussi » répond t-elle avant de venir s’installer auprès de son amie. « Mais, j’ai décidé de me rattraper aujourd’hui, comment tu vas  Comment vas Noah ? » s’empresse t-elle de demander tout en observant l’espace dans lequel elle se trouve, elle ne peut s’empêcher d’observer que l’endroit devient plus vivant, sans en faire la réflexion trop vite.

MARQUEUR DE COMPTAGE DES POINTS
merci de ne pas supprimer


lost on you
don't speak ▬ I know just what you're saying so please stop explaining, I know what you're thinking & I don't need your reasons, don't tell me 'cause it hurts




Revenir en haut Aller en bas
avatar
le cul-de-sac
le cul-de-sac
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans
SURNOM : Virginia Mary Elisabeth, pour un max de confusion.
STATUT : anciennement arrangée, bientôt tout sauf mariée, le coeur toujours ancré à un fantôme de son passé.
MÉTIER : peintre et photographe, elle transforme tranquillement son atelier en workshop du dimanche ouvert au public.
LOGEMENT : jongle entre la chambre 214 au St Vincent's Hospital, l'appartement #18 à Pine Rivers et son petit atelier isolé à Logan City.

POSTS : 2638 POINTS : 1580

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Maman de Noah, un petit ange de 6 ans qui lutte contre une maladie le gardant hospitalisé depuis les deux dernières années. ▲ Mariée de force pour faire bonne figure. ▲ Ne s’autorise pas à tomber amoureuse. ▲ A recommencé à peindre après 5 ans de pause. ▲ Accro au café. ▲ N’a que quelques bons amis qu’elle compte sur les doigts d’une main. ▲ Née à Brisbane, expatriée à Londres, revenue depuis 1 an. ▲ Geek dans l’âme, elle adore les BDs et les jeux vidéos. ▲ Végétarienne, yogi aguerrie et adepte de méditation. ▲ A un humour douteux, discret, mais bien sarcastique.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

EZNNY #3EZNNY #4 (réalité alternative)
I wake up alone, in an other life the world was beneath us. Tonight comes, mistaken for a vision. Something of my own creation.


BENNY #4
Running from the start, smile in the smoke, find something to say. Who are we to start over again? Trying to imagine giving it away. Why don't you stay?


SAUNNY #2
Hearts that break the night in two, arms that can't hold you too. Let's take this night from black to blue, I'm just glad you want it at all.


EDWINNY EDWINNY #2 (fb) EDWINNY #3
We're paralyzed, we apologize, our hell is a good life. My hands will shake, my eyes will burn. My throat will ache, watching you turn.


CORA (fb)CORA #2CORA #3
If there's no one beside you when your soul embarks, then I'll follow you into the dark. Just our hearts clasped so tight, waiting for the hint of a spark.


TAD
I'll sit out on the front sofa while your hands, they talk to me. All of this fooling around is as fun as it used to be.

jamie rose #2 elio #TeamMalaise #1 hassan joanne #TeamDrama ▲ ▲ Auden #2




RPs EN ATTENTE : alvaro + kane + debra


PSEUDO : hub
AVATAR : Daisy Ridley
CRÉDITS : loonywaltz
DC : Matt le p'tit con - et le grand frère & Ariane l'incandescente
INSCRIT LE : 18/10/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t12335-ginny-sit-still-look-pretty http://www.30yearsstillyoung.com/t12359-ginny-she-smelled-of-daisies-she-drives-me-crazy http://www.30yearsstillyoung.com/t12358-ginny-mcgrath http://www.30yearsstillyoung.com/t12357-ginny-mcgrath

MessageSujet: Re: CORA&GINNY ▲ maybe he'll know   Jeu 18 Mai - 17:45


maybe he'll know
Cora & Ginny

Ce n’était pas un reproche, loin de là. Mais voilà, mon amie me manquait. Son sourire, ses idées, sa confiance, son support. Si tout avait été fait pour que nous ne soyons que de passage dans la vie l’une de l’autre, je m’étais vite prise d’affection et de respect pour Cora. Pour la femme qu’elle était, et pour sa simplicité désarmante qui me faisait du bien, tant de bien, vent de fraîcheur. La revoir après plusieurs jours à tourner en rond, à me questionner, à doucement mettre cartes sur table pour ce qui viendrait, pour la suite avec Noah, pour la suite avec moi surtout, et l’idée de passer du temps avec elle me calmait de suite. Elle trouverait les bons mots, et en temps et lieu, elle serait là. Tou comme moi, si le besoin était nécessaire. C’est pourquoi mon visage s’illumine alors que je vois la silhouette rayonnante de la jeune femme passer la porte grande ouverte de l’atelier. Elle me rejoint, les yeux un brin plus assombris que je ne l’aurais cru, et de suite, je suis piquée. Intriguée, même. Toutefois, je n’insiste pas, l’invitant à s’installer sur le canapé, poussant les livres et les cahiers qui s’y accumulaient un peu trop à mon goût. Le tout nouveau workshop que j’organisais ici avait du bon, à savoir mettre dans la vie dans ce loft bien vide, mais finissait toujours par me laisser pantoise… et submergée de désordre. « Ça va, ça va doucement. » que je réponds naturellement. Avec Noah, tout était au beau fixe. Rien de dramatique, rien d'encourageant. Juste la vie qui suit son cours. « Noah t’as vue d’ailleurs, hier, dans une vieille rediffusion. Tu étais toute jeune, mais il t’a reconnue de suite. Ce gamin m’épatera toujours... » c’était dit, Noah avait toujours eu un faible pour la crinière rousse de Cora, et évidemment, la voir à l’écran l’avait enthousiasmé plus que de raison. « Et toi? C’est la folie, dis-moi? » son arrivée en trombe laissait présager une vie qui filait dans tous les sens. Je ne me souvenais même plus de la dernière fois où nous avions vraiment pris des nouvelles l’une de l’autre. « Veux-tu quelque chose à boire? De l’eau, du thé, du café, du vin? » banalités, qui m'assureraient tout de même qu’elle soit confortable dans mon antre.  

Made by Neon Demon


MARQUEUR DE COMPTAGE DES POINTS
merci de ne pas supprimer


    i'll use you as a warning sign, and if i talk enough sense, then you'll lose your mind. i'll use you as a focal point, so i don’t lose sight of what I want. i've moved further than I thought I could, but I miss you more than I thought I should.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
la petite sirène
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : la trentaine, nouveau cap dans sa vie. (8/8)
STATUT : célibataire. c'est sous son nez, mais non.
MÉTIER : actrice populaire de cinéma. ancienne enfant star. elle est également fondatrice d'un refuge pour animaux abandonnés
LOGEMENT : #438 loft à Pine Rivers, avec Eireen.

POSTS : 10766 POINTS : 160

PETIT PLUS : elle a eu un enfant à dix huit ans. il lui a été retiré à la naissance par sa mère pour le mettre à l'adoption. ça la hante, bien qu'elle soit passée maitresse dans l'art de ne pas en parler même si depuis quelques semaines, l'envie de partir à sa recherche se fait de plus en plus forte.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

It hurts, you'va made a pretty deep cut. Now, we have to find an other way to love each other.


It might be. May be. It's possible. Somewhere. Sometime. Probably. We may be more than just friends.


You're the most important part of me. My twin, my blood. Despite everything. We were born together, we will die together.


So sweet, so innocent. my lovely baby sister, you will unite us.

Ginny#1 + Priam (fb2) + Ginny#2 + #Elisabeth1 + #Bob5 + Heidi#6 + Ginny#3 + Bryn (8/8 )
RPs EN ATTENTE : A venir, Eireen


RPs TERMINÉS : Bob#1 ; Kaleb ; Adriel ; Naia ; Heidi#4 ; Eireen#2 ; Heidi#1 ; Heidi#2 ; Enzo#2 ; OrangeTeam ; Valentin#1 ; Heidi#3 ; Charlie#1 ; Elena ; Célia#1 ; Eireen#1 ; Lawrence ; Ezra#1 ; Enzo ; James ; Bobo#2 ; Eireen#3 ; Enzo#3 ; Charlie#2 ; Ezra#2 ; Valentin#3 ; Bobo#3 ; Priam#1 ; celia#2 ; Priam (fb2) + Finn (fb1) + Bob#4 + Vitto + #Matt1 + Priam#2
PSEUDO : SALOPERIE
AVATAR : roden.
CRÉDITS : (avatar) aslaug (UB) loonywaltz
DC : lenoulove & tadamour
INSCRIT LE : 11/01/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t6585-she-dreamed-of-paradise-cora http://www.30yearsstillyoung.com/t11881-cow-girl-in-the-sand-cora http://www.30yearsstillyoung.com/t6657-cora-coverdale http://www.30yearsstillyoung.com/t7002-cora-coverdale#249272

MessageSujet: Re: CORA&GINNY ▲ maybe he'll know   Ven 26 Mai - 15:03



« Ça va, ça va doucement. » déclare Ginny au moment où Cora commence à poser ses questions, les yeux qui se promènent sur l’agencement de l’atelier de Ginny. Elle a de suite été frappée par un changement d’atmosphère par ici, comme un renouveau, ou juste déménagement. Elle ne saurait trop dire ce qu’il y’a dans l’intention mais, il y’a quelque chose de changé. « Noah t’as vue d’ailleurs, hier, dans une vieille rediffusion. Tu étais toute jeune, mais il t’a reconnue de suite. Ce gamin m’épatera toujours... » Voilà qui est adorable, elle ne peut s’empêcher de demander «  Ah oui ? » en riant, sachant déjà de quelle série il s’agit : celle qui l’a fait connaître, et qui l’a damnée. « Tu lui as dit qu’il peut la trouver en dvd à peu près partout ? » ça, elle le savait parce qu’elle se rappelle encore du jour où Bob en a fait l’acquisition, comme s’il venait de trouver un précieux trésor alors que voilà, ce n’est qu’une vieille série. « Et toi? C’est la folie, dis-moi? » demande t-elle, comme si son activité avait à avoir avec cette absence aussi longue. Cora parait hésitante. Entre le oui et non, parce que même si son emploi du temps reste humain (contrairement à bien des périodes). Oui, d’une certain façon, c’est la folie. « Veux-tu quelque chose à boire? De l’eau, du thé, du café, du vin? » « Du café ! » répond t-elle, comme si c’ était l’évidence même, l’amour des deux jeunes femmes pour la boisson amère n’étant pas un secret bien gardé. « A vrai dire, j’aurais quelque chose à t’annoncer. » dit-elle, de façon neutre, pour ne pas inquiéter Ginny. « J’ai trouvé quelqu’un qui a réussi à localiser Arthur, et le mois prochain, je devrais réussir à aller là bas. »

MARQUEUR DE COMPTAGE DES POINTS
merci de ne pas supprimer


lost on you
don't speak ▬ I know just what you're saying so please stop explaining, I know what you're thinking & I don't need your reasons, don't tell me 'cause it hurts




Revenir en haut Aller en bas
avatar
le cul-de-sac
le cul-de-sac
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans
SURNOM : Virginia Mary Elisabeth, pour un max de confusion.
STATUT : anciennement arrangée, bientôt tout sauf mariée, le coeur toujours ancré à un fantôme de son passé.
MÉTIER : peintre et photographe, elle transforme tranquillement son atelier en workshop du dimanche ouvert au public.
LOGEMENT : jongle entre la chambre 214 au St Vincent's Hospital, l'appartement #18 à Pine Rivers et son petit atelier isolé à Logan City.

POSTS : 2638 POINTS : 1580

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Maman de Noah, un petit ange de 6 ans qui lutte contre une maladie le gardant hospitalisé depuis les deux dernières années. ▲ Mariée de force pour faire bonne figure. ▲ Ne s’autorise pas à tomber amoureuse. ▲ A recommencé à peindre après 5 ans de pause. ▲ Accro au café. ▲ N’a que quelques bons amis qu’elle compte sur les doigts d’une main. ▲ Née à Brisbane, expatriée à Londres, revenue depuis 1 an. ▲ Geek dans l’âme, elle adore les BDs et les jeux vidéos. ▲ Végétarienne, yogi aguerrie et adepte de méditation. ▲ A un humour douteux, discret, mais bien sarcastique.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

EZNNY #3EZNNY #4 (réalité alternative)
I wake up alone, in an other life the world was beneath us. Tonight comes, mistaken for a vision. Something of my own creation.


BENNY #4
Running from the start, smile in the smoke, find something to say. Who are we to start over again? Trying to imagine giving it away. Why don't you stay?


SAUNNY #2
Hearts that break the night in two, arms that can't hold you too. Let's take this night from black to blue, I'm just glad you want it at all.


EDWINNY EDWINNY #2 (fb) EDWINNY #3
We're paralyzed, we apologize, our hell is a good life. My hands will shake, my eyes will burn. My throat will ache, watching you turn.


CORA (fb)CORA #2CORA #3
If there's no one beside you when your soul embarks, then I'll follow you into the dark. Just our hearts clasped so tight, waiting for the hint of a spark.


TAD
I'll sit out on the front sofa while your hands, they talk to me. All of this fooling around is as fun as it used to be.

jamie rose #2 elio #TeamMalaise #1 hassan joanne #TeamDrama ▲ ▲ Auden #2




RPs EN ATTENTE : alvaro + kane + debra


PSEUDO : hub
AVATAR : Daisy Ridley
CRÉDITS : loonywaltz
DC : Matt le p'tit con - et le grand frère & Ariane l'incandescente
INSCRIT LE : 18/10/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t12335-ginny-sit-still-look-pretty http://www.30yearsstillyoung.com/t12359-ginny-she-smelled-of-daisies-she-drives-me-crazy http://www.30yearsstillyoung.com/t12358-ginny-mcgrath http://www.30yearsstillyoung.com/t12357-ginny-mcgrath

MessageSujet: Re: CORA&GINNY ▲ maybe he'll know   Mar 30 Mai - 18:47


maybe he'll know
Cora & Ginny

Je ne peux m’empêcher de sourire de fierté à la vue de Cora qui passe l’atelier au peigne fin, détaillant chaque nouvel ajout, réalisant probablement que l’endroit n’est plus qu’un loft de fortune, mais mon oasis, mon appartement. J’y ai élu mes quartiers depuis janvier et au fil du temps, les quelques nuits que j’y passais pour faire le vide et retrouver mon calme sont devenus des semaines, des mois. Edward ne manque pas à me le rappeler, mais ça, c’est pour une autre discussion. Un fin sourire se dessine sur ses lèvres alors que je mentionne Noah et sa découverte récente. « C’est la surprise qui lui a tant plus, je pense. » je revoie la scène, les yeux brillants. « Il ne s’y attendait pas… et il en a parlé pendant des heures après. » son crush de gamin sur la Coverdale n’était plus un secret, aussi adorable soit-il. Je m’affaire maintenant à lancer la cafetière, sous la demande de ma belle amie. Ici, elle savait qu’il y aurait toujours de quoi faire le café le plus corsé de la région, et c’est toute en habitude que je lui prépare sa tasse - et la mienne, les arômes faisant le reste - d’une oreille attentive. Je me félicite même de ne pas m’être envolée dans mes pensées le temps de préparer la boisson, puisque les prochaines paroles de Cora me stoppent direct dans mon geste. « Arthur. » un prénom, un seul qui ramène avec lui un lot de souvenirs, et les confidences que la jeune femme a pu me faire un jour plus triste encore qu’aujourd’hui. Je fais volte-face, l’émotion se lisant sur ma visage, un mélange de surprise, de soulagement, d’inquiétude. Ce gamin perdu, qu’on a voulu faire oublier, que Cora n’a jamais arrêté d’espérer, même en silence. « Où se trouve-t-il? » la première question, logique, nécessaire. Après avoir passé des mois à le chercher, après avoir remuer ses idées noires en tentant de se faire une tête, je savais que la position géographique du gamin, même s’il était à des kilomètres de Brisbane, suffirait à soulager sa mère. « Si tu veux être accompagnée, je suis là. Je serai toujours là Cora, pour vous deux. » elle le savait, j’espérais tellement qu’elle le savait, pour avoir été mon pilier dans d’horribles situations, il était plus que temps que je fasse ma part. « Comment tu te sens? » que j’avance maintenant, me dirigeant vers elle, les tasses en main que je dépose sur la petite table près du canapé. Et je m’installe, lui faisant signe de m’imiter. Attentive.

Made by Neon Demon


    i'll use you as a warning sign, and if i talk enough sense, then you'll lose your mind. i'll use you as a focal point, so i don’t lose sight of what I want. i've moved further than I thought I could, but I miss you more than I thought I should.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
la petite sirène
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : la trentaine, nouveau cap dans sa vie. (8/8)
STATUT : célibataire. c'est sous son nez, mais non.
MÉTIER : actrice populaire de cinéma. ancienne enfant star. elle est également fondatrice d'un refuge pour animaux abandonnés
LOGEMENT : #438 loft à Pine Rivers, avec Eireen.

POSTS : 10766 POINTS : 160

PETIT PLUS : elle a eu un enfant à dix huit ans. il lui a été retiré à la naissance par sa mère pour le mettre à l'adoption. ça la hante, bien qu'elle soit passée maitresse dans l'art de ne pas en parler même si depuis quelques semaines, l'envie de partir à sa recherche se fait de plus en plus forte.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

It hurts, you'va made a pretty deep cut. Now, we have to find an other way to love each other.


It might be. May be. It's possible. Somewhere. Sometime. Probably. We may be more than just friends.


You're the most important part of me. My twin, my blood. Despite everything. We were born together, we will die together.


So sweet, so innocent. my lovely baby sister, you will unite us.

Ginny#1 + Priam (fb2) + Ginny#2 + #Elisabeth1 + #Bob5 + Heidi#6 + Ginny#3 + Bryn (8/8 )
RPs EN ATTENTE : A venir, Eireen


RPs TERMINÉS : Bob#1 ; Kaleb ; Adriel ; Naia ; Heidi#4 ; Eireen#2 ; Heidi#1 ; Heidi#2 ; Enzo#2 ; OrangeTeam ; Valentin#1 ; Heidi#3 ; Charlie#1 ; Elena ; Célia#1 ; Eireen#1 ; Lawrence ; Ezra#1 ; Enzo ; James ; Bobo#2 ; Eireen#3 ; Enzo#3 ; Charlie#2 ; Ezra#2 ; Valentin#3 ; Bobo#3 ; Priam#1 ; celia#2 ; Priam (fb2) + Finn (fb1) + Bob#4 + Vitto + #Matt1 + Priam#2
PSEUDO : SALOPERIE
AVATAR : roden.
CRÉDITS : (avatar) aslaug (UB) loonywaltz
DC : lenoulove & tadamour
INSCRIT LE : 11/01/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t6585-she-dreamed-of-paradise-cora http://www.30yearsstillyoung.com/t11881-cow-girl-in-the-sand-cora http://www.30yearsstillyoung.com/t6657-cora-coverdale http://www.30yearsstillyoung.com/t7002-cora-coverdale#249272

MessageSujet: Re: CORA&GINNY ▲ maybe he'll know   Ven 2 Juin - 0:06


« C’est la surprise qui lui a tant plus, je pense. Il ne s’y attendait pas… et il en a parlé pendant des heures après.» Rien que l’idée d’imaginer le petit Noah tout heureux de l’avoir aperçu à la télévision, elle sourit. Elle voit de la façon dont Ginny raconte la scène que le petit devait être très amusant à voir. « Et bien ! Je ne pensais susciter encore autant d’émoi, et comment il va alors le jeune homme, mieux ? » demande-t-elle, en appuyant sur le mieux en espérant de tout cœur que Ginny confirme la question. C’est que ce garçon aurait presque pu être son neveu – et qu’il l’est un peu anyway – et qu’elle s’en veut de ne pas être autant présente. Ginny répond à ses questions, et pendant qu’elle prépare le café, pose ses questions à Cora. La jeune femme décide de ne pas y aller de but en blanc, et de ne pas tourner autour du pot dans son annonce et de ne pas faire marcher arrière. Après tout, si cela a été aussi facile à annoncer à Priam, ça le sera pour Ginny également. « Arthur. » prononce Ginny tout en se tournant vers Cora. Oui, Arthur, le prénom qu’elle ne prononçait jamais, comme s’il eut s’agit d’un mort. Elle prend une grande inspiration, elle est étrangement très calme considérant le sujet de conversation. « Où se trouve-t-il? » « Floride. » répond t-elle du tac au tac, sans chercher à étayer plus. « Si tu veux être accompagnée, je suis là. Je serai toujours là Cora, pour vous deux. » Un sourire se dessine devant la proposition de la jeune femme, déjà faite par Priam et déjà refusée par la rousse qui même si elle aime à se savoir entourée préfère faire les choses seules « C’est gentil, mais tu as déjà Noah à t’occuper, et puis, Heidi part en Floride pour un showroom le mois prochain, j’ai que je l’accompagnerais pour l’évènement mais j’irais probablement voir si je peux le rencontrer en même temps. » explique t-elle, sans réaliser pour autant qu’elle parle de quelque chose qui va vraiment se passer. « Comment tu te sens? » demande Ginny en s’approchant d’elle, les cafés à la main. « Fébrile. Terrorisée. Impatiente. J’ai une boule affreuse à l’estomac. J’ai l’impression que n’importe quoi va me faire fondre en larme. » explique t-elle en attrapant son café, le breuvage qui n’est peut-être pas indiqué vu l’état d’esprit.


lost on you
don't speak ▬ I know just what you're saying so please stop explaining, I know what you're thinking & I don't need your reasons, don't tell me 'cause it hurts




Revenir en haut Aller en bas
avatar
le cul-de-sac
le cul-de-sac
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans
SURNOM : Virginia Mary Elisabeth, pour un max de confusion.
STATUT : anciennement arrangée, bientôt tout sauf mariée, le coeur toujours ancré à un fantôme de son passé.
MÉTIER : peintre et photographe, elle transforme tranquillement son atelier en workshop du dimanche ouvert au public.
LOGEMENT : jongle entre la chambre 214 au St Vincent's Hospital, l'appartement #18 à Pine Rivers et son petit atelier isolé à Logan City.

POSTS : 2638 POINTS : 1580

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Maman de Noah, un petit ange de 6 ans qui lutte contre une maladie le gardant hospitalisé depuis les deux dernières années. ▲ Mariée de force pour faire bonne figure. ▲ Ne s’autorise pas à tomber amoureuse. ▲ A recommencé à peindre après 5 ans de pause. ▲ Accro au café. ▲ N’a que quelques bons amis qu’elle compte sur les doigts d’une main. ▲ Née à Brisbane, expatriée à Londres, revenue depuis 1 an. ▲ Geek dans l’âme, elle adore les BDs et les jeux vidéos. ▲ Végétarienne, yogi aguerrie et adepte de méditation. ▲ A un humour douteux, discret, mais bien sarcastique.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

EZNNY #3EZNNY #4 (réalité alternative)
I wake up alone, in an other life the world was beneath us. Tonight comes, mistaken for a vision. Something of my own creation.


BENNY #4
Running from the start, smile in the smoke, find something to say. Who are we to start over again? Trying to imagine giving it away. Why don't you stay?


SAUNNY #2
Hearts that break the night in two, arms that can't hold you too. Let's take this night from black to blue, I'm just glad you want it at all.


EDWINNY EDWINNY #2 (fb) EDWINNY #3
We're paralyzed, we apologize, our hell is a good life. My hands will shake, my eyes will burn. My throat will ache, watching you turn.


CORA (fb)CORA #2CORA #3
If there's no one beside you when your soul embarks, then I'll follow you into the dark. Just our hearts clasped so tight, waiting for the hint of a spark.


TAD
I'll sit out on the front sofa while your hands, they talk to me. All of this fooling around is as fun as it used to be.

jamie rose #2 elio #TeamMalaise #1 hassan joanne #TeamDrama ▲ ▲ Auden #2




RPs EN ATTENTE : alvaro + kane + debra


PSEUDO : hub
AVATAR : Daisy Ridley
CRÉDITS : loonywaltz
DC : Matt le p'tit con - et le grand frère & Ariane l'incandescente
INSCRIT LE : 18/10/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t12335-ginny-sit-still-look-pretty http://www.30yearsstillyoung.com/t12359-ginny-she-smelled-of-daisies-she-drives-me-crazy http://www.30yearsstillyoung.com/t12358-ginny-mcgrath http://www.30yearsstillyoung.com/t12357-ginny-mcgrath

MessageSujet: Re: CORA&GINNY ▲ maybe he'll know   Ven 2 Juin - 1:22


maybe he'll know
Cora & Ginny

L’amour d’une mère. Ce n’était pas parce que Cora ne côtoyait pas Arthur au quotidien que leur relation n’en était que moins importante. Je n’osais pas imaginer ce qui avait pu se passer si, comme prévu, mes parents avaient décidé de me retirer la garde de Noah. malgré sa maladie, malgré le mariage avec Edward qui avait scellé leur acceptation de me laisser mon fils, jamais je n’aurais pu être aussi forte que Cora face à cette déchirure. Je ne comprenais pas ce qu’elle vivait, mais je serai toujours là pour l’écouter, pour l’appuyer, pour lui donner tout ce que j’ai, ce dont elle avait besoin. Évidemment, je l’interroge, retenant ma hâte d’en savoir trop, trop vite, de la bombarder, de lui faire peur, mal. Voilà qu’elle le situe maintenant. La Floride. Tant d’ironie. J’y étais, il y a un mois. Avec mon propre gamin, avec Ben, et Adam. À vivre un petit moment de bonheur extérieur à tout le monde. Si j’avais su… « C’est fou, après toutes ces années… de savoir où il se trouve. » une place dans le monde, loin d’ici, mais qui les rapproche, qui les unit un peu plus. Évidemment, je lui offre ma présence, si elle peut en avoir le moindre besoin. Mais le nom d’Heidi me retient de m’imposer, ma relation avec la jeune femme étant tout sauf au meilleur de sa forme. « Tu seras entre bonnes mains, avec elle. » aucun sarcasme ici, je vous jure. Je savais que Cora et Heidi étaient d’excellentes amies et que la rousse trouverait réconfort et solidité en la présence de la brune.  C’était tout ce qui comptait, et je n’allais certainement pas mettre mes rancoeurs avec la meilleure amie de Benjamin sur la table en ce moment. « C’est bien, en tout cas. Je suis contente que tu n’y ailles pas seule… même si tu en aurais été absolument capable. » s’il y avait bien quelque chose que nous partagions toutes les deux, c’était cette confiance de pouvoir tout gérer sans l’aide de personne. Voilà qu’elle avait trouvé le meilleur compromis. Je tends sa tasse à Cora, puis m’installe sur le canapé en l’invitant à faire de même. La prochaine question qui me brûle les lèvres touche à ce qu’elle ressent, ce qui se passe dans sa tête, et dans son coeur. Le descriptif qu’elle me confie me fait sourire, doucement. « That’s motherhood. » cette avalanche d’émotions, de contradictions, de craintes, de doutes, de regrets, de douleurs, de joies. Elle y sautait à pieds joints avec le retour d’Arthur dans sa vie, et il n’y aurait rien ici qui serait doux et calme et facile, comme avant. « Et c’est tout à fait normal. C’est un nombre incalculable d’années que tu rattrapes en quelques mois là. Ça finira par s’adoucir, un jour. On s’habitue, on s’adapte. C’est pas facile tous les jours, mais ça en vaut la peine au final. » et j’étais certaine que si j’avais réussi à le faire jusqu’à maintenant, Cora avait tout et même plus pour être fabuleuse dans ce rôle.  

Made by Neon Demon



MARQUEUR DE COMPTAGE DES POINTS
merci de ne pas supprimer


    i'll use you as a warning sign, and if i talk enough sense, then you'll lose your mind. i'll use you as a focal point, so i don’t lose sight of what I want. i've moved further than I thought I could, but I miss you more than I thought I should.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
la petite sirène
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : la trentaine, nouveau cap dans sa vie. (8/8)
STATUT : célibataire. c'est sous son nez, mais non.
MÉTIER : actrice populaire de cinéma. ancienne enfant star. elle est également fondatrice d'un refuge pour animaux abandonnés
LOGEMENT : #438 loft à Pine Rivers, avec Eireen.

POSTS : 10766 POINTS : 160

PETIT PLUS : elle a eu un enfant à dix huit ans. il lui a été retiré à la naissance par sa mère pour le mettre à l'adoption. ça la hante, bien qu'elle soit passée maitresse dans l'art de ne pas en parler même si depuis quelques semaines, l'envie de partir à sa recherche se fait de plus en plus forte.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

It hurts, you'va made a pretty deep cut. Now, we have to find an other way to love each other.


It might be. May be. It's possible. Somewhere. Sometime. Probably. We may be more than just friends.


You're the most important part of me. My twin, my blood. Despite everything. We were born together, we will die together.


So sweet, so innocent. my lovely baby sister, you will unite us.

Ginny#1 + Priam (fb2) + Ginny#2 + #Elisabeth1 + #Bob5 + Heidi#6 + Ginny#3 + Bryn (8/8 )
RPs EN ATTENTE : A venir, Eireen


RPs TERMINÉS : Bob#1 ; Kaleb ; Adriel ; Naia ; Heidi#4 ; Eireen#2 ; Heidi#1 ; Heidi#2 ; Enzo#2 ; OrangeTeam ; Valentin#1 ; Heidi#3 ; Charlie#1 ; Elena ; Célia#1 ; Eireen#1 ; Lawrence ; Ezra#1 ; Enzo ; James ; Bobo#2 ; Eireen#3 ; Enzo#3 ; Charlie#2 ; Ezra#2 ; Valentin#3 ; Bobo#3 ; Priam#1 ; celia#2 ; Priam (fb2) + Finn (fb1) + Bob#4 + Vitto + #Matt1 + Priam#2
PSEUDO : SALOPERIE
AVATAR : roden.
CRÉDITS : (avatar) aslaug (UB) loonywaltz
DC : lenoulove & tadamour
INSCRIT LE : 11/01/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t6585-she-dreamed-of-paradise-cora http://www.30yearsstillyoung.com/t11881-cow-girl-in-the-sand-cora http://www.30yearsstillyoung.com/t6657-cora-coverdale http://www.30yearsstillyoung.com/t7002-cora-coverdale#249272

MessageSujet: Re: CORA&GINNY ▲ maybe he'll know   Dim 2 Juil - 18:35


Elle n’a pas tourné autour du pot. L’excitation, mêlée à une certaine forme de peur, l’ayant amené à vite se libérer de la nouvelle auprès de Ginny. Elle ne pourrait même pas dire qu’elle attendait ce moment depuis des années, si Cora l’avait longtemps rêvé, elle s’était faite à l’idée qu’elle ne récupèrerais jamais cette part d’elle-même qu’on lui avait retiré douze ans plus tôt. C’était le genre de cicatrice avec laquelle on apprend à vivre et sur lequel on bâtit un quotidien. L’habitude est devenu telle que même en prononçant les mots, Cora peine à croire ce qu’elle raconte et elle a bien besoin de son entourage pour croire ce qu’elle dit pour ensuite y croire elle-même. « C’est fou, après toutes ces années… de savoir où il se trouve. » Elle rit nerveusement. Oui, quelque part, ça le rend tangible. Cette location est comme un deuxième souvenir auquel se rattacher en plus du souvenir de l’accouchement. « Oui, c’est très étrange. Ça fait tellement longtemps, j’ai juste l’impression que son existence vient de poper sur la planète. » explique t-elle, sans trop être sûre de la terminologie pour décrire ce qu’elle ressent. Elle explique brièvement lorsque Ginny propose son aide, qu’elle va bientôt y aller, le voir lui, découvrir ce qu’il s’est passé et commencer à batailler pour le récupérer. Elle mentionne Heidi, puisqu’elle profitera d’une virée à elles pour porter la première pierre. « Tu seras entre bonnes mains, avec elle. » « Elle ne sait pas pour lui, et je ne compte pas lui dire tout de suite, je pense qu’elle sera assez occupée pour ne pas faire attention. » annonce Cora,sûrement pas à l’aise à l’idée de cacher quelque chose à Heidi mais, elle ne se sent pas prête à dire la vérité, de plus qu’elle n’a encore rien avoué à Finn. D’abord Finn, les autres suivront. « C’est bien, en tout cas. Je suis contente que tu n’y ailles pas seule… même si tu en aurais été absolument capable. » « Oui, c’est juste tu sais … » Elle cherche ses mots. « C’est juste que, j’avais peur d’avoir peur de prendre l’avion pour y aller, et je me suis dit que si j’ai une raison plus officielle comme un voyage de copine, disons que, ça m’aurait donné plus peur d’annuler que de partir. C’est un peu tordu comme raisonnement mais, je ne pense pas correctement en ce moment. » Pour ainsi dire, elle ne pense même pas du tout, parce que dernièrement Cora a très facilement le regard perdu dans le vague et la tête en l’air, bien encore plus que d’habitude. C’est tout la situation qui la perd. Elle passe ses journées à imaginer tous les scénarios possibles et imaginable. Le pire comme le mauvais. « That’s motherhood. » lui répond ginny lorsque Cora met des mots sur la façon dont elle se sent, comme si elle pouvait exploser à chaque minute.  La rousse lui répond d’un franc sourire, comme si elle venait de lui confirmer qu’elle est normale,  qu’elle a le courage nécessaire. « Et c’est tout à fait normal. C’est un nombre incalculable d’années que tu rattrapes en quelques mois là. Ça finira par s’adoucir, un jour. On s’habitue, on s’adapte. C’est pas facile tous les jours, mais ça en vaut la peine au final. » « Ouaais. » ajoute t-elle la voix un peu cassée. « Je suis juste encore dans un état où, tu sais, j’ai juste l’impression que je ne contrôle plus rien,j’ai perdu l’habitude de ça. »


lost on you
don't speak ▬ I know just what you're saying so please stop explaining, I know what you're thinking & I don't need your reasons, don't tell me 'cause it hurts




Revenir en haut Aller en bas
avatar
le cul-de-sac
le cul-de-sac
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans
SURNOM : Virginia Mary Elisabeth, pour un max de confusion.
STATUT : anciennement arrangée, bientôt tout sauf mariée, le coeur toujours ancré à un fantôme de son passé.
MÉTIER : peintre et photographe, elle transforme tranquillement son atelier en workshop du dimanche ouvert au public.
LOGEMENT : jongle entre la chambre 214 au St Vincent's Hospital, l'appartement #18 à Pine Rivers et son petit atelier isolé à Logan City.

POSTS : 2638 POINTS : 1580

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Maman de Noah, un petit ange de 6 ans qui lutte contre une maladie le gardant hospitalisé depuis les deux dernières années. ▲ Mariée de force pour faire bonne figure. ▲ Ne s’autorise pas à tomber amoureuse. ▲ A recommencé à peindre après 5 ans de pause. ▲ Accro au café. ▲ N’a que quelques bons amis qu’elle compte sur les doigts d’une main. ▲ Née à Brisbane, expatriée à Londres, revenue depuis 1 an. ▲ Geek dans l’âme, elle adore les BDs et les jeux vidéos. ▲ Végétarienne, yogi aguerrie et adepte de méditation. ▲ A un humour douteux, discret, mais bien sarcastique.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

EZNNY #3EZNNY #4 (réalité alternative)
I wake up alone, in an other life the world was beneath us. Tonight comes, mistaken for a vision. Something of my own creation.


BENNY #4
Running from the start, smile in the smoke, find something to say. Who are we to start over again? Trying to imagine giving it away. Why don't you stay?


SAUNNY #2
Hearts that break the night in two, arms that can't hold you too. Let's take this night from black to blue, I'm just glad you want it at all.


EDWINNY EDWINNY #2 (fb) EDWINNY #3
We're paralyzed, we apologize, our hell is a good life. My hands will shake, my eyes will burn. My throat will ache, watching you turn.


CORA (fb)CORA #2CORA #3
If there's no one beside you when your soul embarks, then I'll follow you into the dark. Just our hearts clasped so tight, waiting for the hint of a spark.


TAD
I'll sit out on the front sofa while your hands, they talk to me. All of this fooling around is as fun as it used to be.

jamie rose #2 elio #TeamMalaise #1 hassan joanne #TeamDrama ▲ ▲ Auden #2




RPs EN ATTENTE : alvaro + kane + debra


PSEUDO : hub
AVATAR : Daisy Ridley
CRÉDITS : loonywaltz
DC : Matt le p'tit con - et le grand frère & Ariane l'incandescente
INSCRIT LE : 18/10/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t12335-ginny-sit-still-look-pretty http://www.30yearsstillyoung.com/t12359-ginny-she-smelled-of-daisies-she-drives-me-crazy http://www.30yearsstillyoung.com/t12358-ginny-mcgrath http://www.30yearsstillyoung.com/t12357-ginny-mcgrath

MessageSujet: Re: CORA&GINNY ▲ maybe he'll know   Lun 3 Juil - 17:51


maybe he'll know
Cora & Ginny

Encore sous le choc, j’hoche doucement la tête entre la surprise et la nostalgie aux paroles de Cora. Évidemment, l’impression de pouvoir mettre sur une carte, sur des données géographiques, sur Google Maps le fait qu’Arthur est bien ici, présent, que son petit sourire, que sa chevelure ébouriffée, que son corps de gamin bien vif grandissent au fil des jours, tout ça, c’est étrange. Étrange et déstabilisant, et émouvant, et empli de nostalgie. Et là, je ne parle que pour moi, pas pour elle. Je n’ose même pas penser à comment je pourrais me sentir si la situation avait été inversée, si on m’avait pris Noah à la naissance pour le catapulter ailleurs, si après toutes ces années j’avais la preuve qu’il allait bien et qu’il était accessible, que je pourrais bien vite le prendre dans mes bras, le rencontrer, le connaître, entendre sa voix pour la première fois, le voir rire, sourire. Pleurer même. Cora poursuit en me confiant qu’elle a le parfait alibi pour visiter la ville où Arthur se trouve, et la savoir accompagnée me rassure énormément. Comme je le lui mentionne, je ne doute absolument pas de sa force et de son courage – et je la vois bien être en mesure de le rencontrer sans aucune aide extérieure, épreuve des plus difficiles qu’elle a attendu si longtemps qu’elle saura à elle seule la surmonter. Mais Heidi, peu importe notre lien ces derniers temps, me semble être la meilleure option pour soutenir mon amie le temps que la vague de nostalgie et de changements passe. Je suis tout de même un brin surprise lorsque Cora me mentionne que la brunette ne sait pas du tout quelle est la vraie raison derrière cette fameuse visite. « Tu sais… » que j’avance, une gorgée de café plus tard. « Je pense que peu importe son horaire du temps, Heidi sera contente de pouvoir te supporter là-dedans. » si je mettais notre relation à elle et moi de côté, j’avais assez d’objectivité pour voir que la jeune femme était l’une des meilleures amies de Cora et qu’elle serait prête à tout faire pour elle malgré son statut effréné. «Ça te ferait peut-être du bien d’extérioriser, même pas pour qu’elle t’accompagne, juste pour te vider la tête et le cœur, et même pour chasser les derniers doutes avant la rencontre. » je n’étais pas dans les baskets de mon amie et je n’avais absolument aucune idée de ce qu’elle pouvait ressentir, mais je savais pour l’avoir fait une centaine de fois encore qu’en temps de crise, il valait mieux se trouver un allié à qui partager tout ce qui nous brise plutôt que de souffrir en silence. « Je sais qu’on n’est pas trop du genre à se confier l’une et l’autre, mais bon, voilà. Fais ce que je dis, et pas ce que je fais. » petit clin d’œil pour souligner à quel point j’étais douée pour donner des conseils que je ne suivais jamais. Voilà que ma belle amie prend maintenant la parole, et attentive, je me cale un peu plus dans les coussins pour écouter ce qui semble la garder si pensive, si recluse dans ses idées et appréhensions. Sa voix, ses sourcils froncés, son regard qui fuit, et en douceur, sans rien brusquer, je dépose ma tasse sur la table basse pour tranquillement enlacer mes doigts aux siens. Je sais qu’à nous deux, les contacts physiques sont des plus proscrits, que notre bulle nous appartient à nous et personne d’autre, mais je sens que là, de suite, elle a besoin d’un peu de mon amour, d’un peu de mon courage, de soutien, aussi moindre puisse-t-il être. Puis je souris, bienveillante. « Y’a rien de tordu là-dedans. C’est une motivation de plus. Une distraction, peut-être, mais une motivation quand même. » et si les choses ne se passent pas comme prévu, elle aura une échappatoire en bonne et dûe forme pour oublier complètement le reste. Je garde cette partie pour moi par contre, consciente que ce n’est ni le moment, ni la meilleure façon de penser tout de suite à une finalité négative. Valait mieux rester sur une note plus objective. Puis, voilà la constatation qui confirme tout le reste. Cora est devenue maman. Elle l’a toujours été hen, ne vous méprenez pas. Mais elle le vit pleinement depuis qu’elle sait où se trouve son fils et ça, ça n’a pas de prix. À mon discours bien affirmé sur la maternité et tout ce qui suit, c’est une voix un brin cassée qui me répond, et qui mine de rien m’arrache un petit soupir, sourire brisé. J’aimerais tant pouvoir lui dire que tout ira bien, bientôt. Que tout se règlera tout seul, qu’avec de l’amour et de la volonté, tout pouvait marcher. Mais. « La journée où tu as un gamin, c’est la journée où tu décides de ne plus avoir le contrôle sur strictement rien. » je laisse glisser, amusée, incapable de retenir un rire franc de franchir mes lèvres. « Ça semble pire parce qu’en ce moment, tout est encore trop intangible, incertain. Mais une fois que vous vous serez rencontrés, une fois que vous vous connaîtrez, tu n’en voudras plus, du contrôle. C’est un rôle tout en rebondissements, rien n’est pareil, rien n’est routinier, tout peut changer à n’importe quel moment… mais au final, tu en auras l’habitude aussi. De ne t’attendre à rien, d’être toujours surprise, de recommencer à chaque jour. » avec Noah, l’exemple était un peu plus abrupte qu’avec Arthur, mais le résultat en était le même. Aucune journée pour moi ne ressemblait à la précédente, et même si nos situations étaient différentes, elle comprendrait bien vite qu’elle n’avait pas à avoir peur. Qu’à force, on en sortait plus grande, plus puissante, meilleure. « D’ailleurs… » la question me brûle les lèvres maintenant, alors que la mention a été sous-entendue depuis peu. « As-tu pensé à un après ? » j’imagine très peu Cora débarquer en Floride pour en revenir bredouille, avec le plan de retourner voir son fils un jour autre, sans grande marque au calendrier. « Comment est-ce que tu vois la suite ? » je sais que l’interrogation sera difficile à répondre, mais elle me semble inévitable.      

Made by Neon Demon


    i'll use you as a warning sign, and if i talk enough sense, then you'll lose your mind. i'll use you as a focal point, so i don’t lose sight of what I want. i've moved further than I thought I could, but I miss you more than I thought I should.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
la petite sirène
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : la trentaine, nouveau cap dans sa vie. (8/8)
STATUT : célibataire. c'est sous son nez, mais non.
MÉTIER : actrice populaire de cinéma. ancienne enfant star. elle est également fondatrice d'un refuge pour animaux abandonnés
LOGEMENT : #438 loft à Pine Rivers, avec Eireen.

POSTS : 10766 POINTS : 160

PETIT PLUS : elle a eu un enfant à dix huit ans. il lui a été retiré à la naissance par sa mère pour le mettre à l'adoption. ça la hante, bien qu'elle soit passée maitresse dans l'art de ne pas en parler même si depuis quelques semaines, l'envie de partir à sa recherche se fait de plus en plus forte.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

It hurts, you'va made a pretty deep cut. Now, we have to find an other way to love each other.


It might be. May be. It's possible. Somewhere. Sometime. Probably. We may be more than just friends.


You're the most important part of me. My twin, my blood. Despite everything. We were born together, we will die together.


So sweet, so innocent. my lovely baby sister, you will unite us.

Ginny#1 + Priam (fb2) + Ginny#2 + #Elisabeth1 + #Bob5 + Heidi#6 + Ginny#3 + Bryn (8/8 )
RPs EN ATTENTE : A venir, Eireen


RPs TERMINÉS : Bob#1 ; Kaleb ; Adriel ; Naia ; Heidi#4 ; Eireen#2 ; Heidi#1 ; Heidi#2 ; Enzo#2 ; OrangeTeam ; Valentin#1 ; Heidi#3 ; Charlie#1 ; Elena ; Célia#1 ; Eireen#1 ; Lawrence ; Ezra#1 ; Enzo ; James ; Bobo#2 ; Eireen#3 ; Enzo#3 ; Charlie#2 ; Ezra#2 ; Valentin#3 ; Bobo#3 ; Priam#1 ; celia#2 ; Priam (fb2) + Finn (fb1) + Bob#4 + Vitto + #Matt1 + Priam#2
PSEUDO : SALOPERIE
AVATAR : roden.
CRÉDITS : (avatar) aslaug (UB) loonywaltz
DC : lenoulove & tadamour
INSCRIT LE : 11/01/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t6585-she-dreamed-of-paradise-cora http://www.30yearsstillyoung.com/t11881-cow-girl-in-the-sand-cora http://www.30yearsstillyoung.com/t6657-cora-coverdale http://www.30yearsstillyoung.com/t7002-cora-coverdale#249272

MessageSujet: Re: CORA&GINNY ▲ maybe he'll know   Dim 23 Juil - 18:48


L’expression qu’elle a employé lui reste en mémoire. « Poper » comme si pendant tout ce temps-là, Arthur n’avait été qu’un fruit de son imagination qui vient tout juste de prendre forme humaine, comme si c’était de la magie. C’est encore trop ahurissant pour qu’elle le croit, et ce même en en parlant à Ginny qui parait plus surprise qu’elle. Et justement, elle compte très vite faire disparaitre ce sentiment d’apparition magique pour commencer à travailler sur ce qui est tangible et apprendre à connaitre le petit garçon. A ce stade, tout lui semble trop pressé. Elle pense déjà à le ramener là, en Australie, mais il reste encore les mystères qui tourne autour de lui et Cora dans le fond, elle ignore tout de la personne qu’elle va rencontrer. C’est pourquoi pour se donner du courage et se retirer toute chance de pouvoir flancher, elle part avec Heidi. Parce qu’elle sait qu’elle n’aura nulle autre choix que d’essayer d’avoir l’air normale, du moins comme si elle n’avait pas d’enfant caché. « Tu sais… » lui répond Ginny juste après que Cora lui ait appris qu’Heidi ne savait rien de cette histoire. « Je pense que peu importe son horaire du temps, Heidi sera contente de pouvoir te supporter là-dedans. » Elle sait que Ginny ne souhaite qu’être supportive, mais Cora tient à le faire seule. «Ça te ferait peut-être du bien d’extérioriser, même pas pour qu’elle t’accompagne, juste pour te vider la tête et le cœur, et même pour chasser les derniers doutes avant la rencontre. » Elle hoche la tête vivement, signe que c’est un non. « Non, je ne peux pas. Je veux juste le voir, et en parler à Heidi me forcerait à dealer avec le fait que je lui mens depuis près de dix ans, et il est hors de question que je gère ça là, maintenant. Ça va être tellement dur de dire la vérité. Je veux d’abord savoir où j’en suis, et ce que je peux espérer. » explique t-elle, sous entendant que, ce n’est pas parce qu’Arthur vient tout juste de poper sur la planète qu’elle aura le droit de l’emmener avec lui et commencer une nouvelle vie comme s’il n’y avait pas eu douze ans d’éloignement, ou bien comme s’il n’avait pas eu une nouvelle famille à qui s’attacher (quand bien même que ce soit de purs enfoiré qui ont adopté son fils illégalement.) « Je sais qu’on n’est pas trop du genre à se confier l’une et l’autre, mais bon, voilà. Fais ce que je dis, et pas ce que je fais. » Elle étouffe un rire. Effectivement, deux tombes. Et pourtant, ça ne les a pas empêché de partager leurs petits secrets. « J’attendrais le moment pour elle. » dit-elle en essayant de la rassurer, ou du moins pour avoir un peu de calme sur cette affaire. Même si Ginny pense à bien, Cora n’est pas capable de supporter là, le moindre reproche de mensonge à ce sujet. Elle lui explique alors brièvement pourquoi y aller avec Heidi lui est tout d’même paru comme une bonne chose à faire. Parce qu’elle a besoin de se sentir obligé pour faire venir le courage. Ou peut-être que de n’être finalement pas seule mais sans griller son secret la rassurer. Il existe sûrement des tonnes d’explications. « Y’a rien de tordu là-dedans. C’est une motivation de plus. Une distraction, peut-être, mais une motivation quand même. » Oui, parce que comme elle l’explique plus tard. Cora a peur. C’est un énorme pas vers l’inconnu qui se présente à elle, avec beaucoup d’incertitude et un très gros enjeu. Sa gorge se serre rien qu’en l’évoquant avec Ginny, pour qui cela semble être uniquement dû aux règles qui entourent la maternité. (ce qui n’est pas faux) Pour Cora, c’est surtout l’incertitude de ne pas savoir si elle pourra se débarrasser de ce poids qui la pèse depuis tant de temps. « La journée où tu as un gamin, c’est la journée où tu décides de ne plus avoir le contrôle sur strictement rien. » Elle esquisse un sourire, en pensant à Noah, à Ginny, à la situation qui n’est pas facile non plus. « Ça semble pire parce qu’en ce moment, tout est encore trop intangible, incertain. Mais une fois que vous vous serez rencontrés, une fois que vous vous connaîtrez, tu n’en voudras plus, du contrôle. C’est un rôle tout en rebondissements, rien n’est pareil, rien n’est routinier, tout peut changer à n’importe quel moment… mais au final, tu en auras l’habitude aussi. De ne t’attendre à rien, d’être toujours surprise, de recommencer à chaque jour. » « Ouais. » murmurre t-elle « Pour l’instant, je me bats avec le fait de ne pas savoir comment se soldera ce séjour, et si j’aurais l’opportunité de faire tout ce que tu me racontes. » « D’ailleurs… » reprend t-elle, captant l’attention de l’actrice. « As-tu pensé à un après ? » Justement. Oui. Et dans tous les scénarios possibles imaginables, du pire au meilleur. « Comment est-ce que tu vois la suite ? » « J’attend de voir comment ça se passe avec lui, j’attend de recevoir toutes les explications du détective. Et la suite je la vois avec la police et un bon avocat. » explique t-elle, plus sèchement, plus déterminée. Si elle a peur de la suite, c’est là la partie dont elle est la plus sûre.


lost on you
don't speak ▬ I know just what you're saying so please stop explaining, I know what you're thinking & I don't need your reasons, don't tell me 'cause it hurts




Revenir en haut Aller en bas
avatar
le cul-de-sac
le cul-de-sac
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans
SURNOM : Virginia Mary Elisabeth, pour un max de confusion.
STATUT : anciennement arrangée, bientôt tout sauf mariée, le coeur toujours ancré à un fantôme de son passé.
MÉTIER : peintre et photographe, elle transforme tranquillement son atelier en workshop du dimanche ouvert au public.
LOGEMENT : jongle entre la chambre 214 au St Vincent's Hospital, l'appartement #18 à Pine Rivers et son petit atelier isolé à Logan City.

POSTS : 2638 POINTS : 1580

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Maman de Noah, un petit ange de 6 ans qui lutte contre une maladie le gardant hospitalisé depuis les deux dernières années. ▲ Mariée de force pour faire bonne figure. ▲ Ne s’autorise pas à tomber amoureuse. ▲ A recommencé à peindre après 5 ans de pause. ▲ Accro au café. ▲ N’a que quelques bons amis qu’elle compte sur les doigts d’une main. ▲ Née à Brisbane, expatriée à Londres, revenue depuis 1 an. ▲ Geek dans l’âme, elle adore les BDs et les jeux vidéos. ▲ Végétarienne, yogi aguerrie et adepte de méditation. ▲ A un humour douteux, discret, mais bien sarcastique.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

EZNNY #3EZNNY #4 (réalité alternative)
I wake up alone, in an other life the world was beneath us. Tonight comes, mistaken for a vision. Something of my own creation.


BENNY #4
Running from the start, smile in the smoke, find something to say. Who are we to start over again? Trying to imagine giving it away. Why don't you stay?


SAUNNY #2
Hearts that break the night in two, arms that can't hold you too. Let's take this night from black to blue, I'm just glad you want it at all.


EDWINNY EDWINNY #2 (fb) EDWINNY #3
We're paralyzed, we apologize, our hell is a good life. My hands will shake, my eyes will burn. My throat will ache, watching you turn.


CORA (fb)CORA #2CORA #3
If there's no one beside you when your soul embarks, then I'll follow you into the dark. Just our hearts clasped so tight, waiting for the hint of a spark.


TAD
I'll sit out on the front sofa while your hands, they talk to me. All of this fooling around is as fun as it used to be.

jamie rose #2 elio #TeamMalaise #1 hassan joanne #TeamDrama ▲ ▲ Auden #2




RPs EN ATTENTE : alvaro + kane + debra


PSEUDO : hub
AVATAR : Daisy Ridley
CRÉDITS : loonywaltz
DC : Matt le p'tit con - et le grand frère & Ariane l'incandescente
INSCRIT LE : 18/10/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t12335-ginny-sit-still-look-pretty http://www.30yearsstillyoung.com/t12359-ginny-she-smelled-of-daisies-she-drives-me-crazy http://www.30yearsstillyoung.com/t12358-ginny-mcgrath http://www.30yearsstillyoung.com/t12357-ginny-mcgrath

MessageSujet: Re: CORA&GINNY ▲ maybe he'll know   Mar 1 Aoû - 2:18


maybe he'll know
Cora & Ginny

C’était cool, être maman. C’était pas facile, c’était pas doux, c’était pas simple. C’était le genre de rôle qu’on apprenait aux dépends de nos gaffes, le poste qu’on ne maîtrisait jamais bien, qui nous effrayait autant qu’il nous fascinait. Mais c’était inné. Et malgré le fait qu’on avait l’impression en tout temps que le monde s’étiolait sous nos pieds, et qu’on perdait toute forme de contrôle à chaque nouvelle situation, ça s’apprenait. Ça venait à grand coup d’amour, de sourire, de nuits blanches et de câlins. C’était notre petit humain, et ce genre de création méritait toute la place et plus encore dans notre vie. « Laisse-toi le temps. Ce sont 7 années d’expérience qui parlent aussi... » il ne fallait pas qu’elle voit ça plus gros que ça ne l’était déjà, et le pas à pas me semblait être pas mal comme compromis question de ne pas s’effrayer soi-même devant l’ampleur de ce nouveau rôle pour Cora. Sa réponse, son aise me donne l’envie de préciser un peu plus, de voir comment justement, elle pense organiser sa vie une fois Arthur arrivé, fraîchement débarqué. Pas de plans, pas de grosse liste exhaustive, juste une question simple. Comme je connaissais mon amie, je me doutais qu’elle avait déjà une approche bien objective de la chose, et qu’elle avait réfléchi à la question pour s’assurer de ne pas en faire un coup de tête, et surtout de ne pas apparaître en fleur dans la vie du gamin avant de se barrer sans donner plus de signe de vie. « Ça en fait du monde, tout ça. » que je pense à haute voix, avant de prendre une nouvelle gorgée de mon breuvage, repassant le tout dans ma tête pour essayer de voir où je pourrais donner un coup de main, quelque chose. Il fallait dire que depuis le début des procédures du divorce, j’avais eu à creuser avec des avocats plusieurs aspects des papiers et certificat reliés à mon gamin – et donc, peut-être que quelque chose appris de mon côté pourrait lui être utile. C’était encore trop tôt probablement, et Cora avait été bien claire sur le fait qu’elle voulait tout faire seule, s’y rendre par elle-même et aviser de la suite comme une grande et je ne l’estimais qu’encore plus pour cela, mais je gardais l’info le plus vive possible en tête, au cas où. L’annonce du divorce n’étant pas faite – puisqu’Edward réfléchissait encore à sa position face à tout cela, je me garde donc de trop entrer dans les détails. « Si je peux faire quoi que ce soit, n’hésite pas… j’aimerais vraiment aider, mais je ne veux pas m’imposer non plus. » Cora était l’une des personne les plus fortes que je connaissais, je savais qu’elle refuserait mon aide, mais je tentais tout de même. « Il… le détective, il l’a localisé facilement? Tu sais un peu dans quel genre de famille il se trouve? » l’instinct de mère qui s’ancre sur ce genre de questions, qui espère que peu importe où le garçon se trouve, il y soit bien traité, au mieux des capacités.    
 
Made by Neon Demon


    i'll use you as a warning sign, and if i talk enough sense, then you'll lose your mind. i'll use you as a focal point, so i don’t lose sight of what I want. i've moved further than I thought I could, but I miss you more than I thought I should.






Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: CORA&GINNY ▲ maybe he'll know   


Revenir en haut Aller en bas
 

CORA&GINNY ▲ maybe he'll know

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city :: logements
-