AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain ou rejoins un groupe d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant de possible

 I can explain everything - #Bobora (#234)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
le fan inconditionnel
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (26.08.1988)
SURNOM : Bobo
STATUT : Divorcé depuis plus un an (déjà?)
MÉTIER : Réalisateur
LOGEMENT : A logan city avec mon coloc Vittorio

POSTS : 686 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : on m'appelle bob mais tu peux m'appeler Bobo
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
#5 CoraGaiaVittorioGauthierPriamFélixBiancaTeamSushi

RPs EN ATTENTE : Charlie Hazard-Perry // Bianca Gonzalès

RPs TERMINÉS :
PSEUDO : Bobo
AVATAR : Dylan O'brian
CRÉDITS : CShiya
DC : Connor Hazard-Perry
INSCRIT LE : 15/04/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t8412p30-bob-qui-vit-dans-un-ananas-sous-la-mer?nid=34#304448 http://www.30yearsstillyoung.com/t8542-bob-qui-n-a-pas-peur-des-gros-mechants-poissons

MessageSujet: I can explain everything - #Bobora (#234)   Dim 14 Mai - 23:51




I can Explain everything

Sushi me rollin', they hatin'!

Depuis quelques temps j’ai décidé de me préconiser une journée de break dans ma semaine. Je sais que normalement c’est deux (avec le week-end) mais je préfère commencer lentement pour être sur que je tienne plus longtemps. Je sais que je travaillais trop avant et j’ai compris que ce n’est peut-être pas très bon pour moi et pour mon entourage. J’avais donc prévu cette journée comme ma journée zen. Normalement Vitto devait la passé avec moi mais il semblerait qu’il ait eu un imprévu car il à quitter la maison en 5 minutes chronos « Désolé Bob, on fera ça la semaine prochaine là j’ai une urgence. » Ma foi tant pis pour lui. Je profiterai de ma journée tout seul dans mon coin. Je m’installe sur mon canapé suivi de près par mon chat qui n’attendait que ça pour me sauter sur les genoux. Je lui frotte la tête et il se met immédiatement à ronronné, quelques minutes plus tard il dort déjà à poings fermés. Je sais que Vitto n’est pas ravi que nous hébergions cette boule de poil mais pour ma part c’est mon petit rayon de soleil, enfin tant que je ne pense pas à la conversation que j’ai eu avec Bianca suite à sa récupération… Rien que d’y pensé c’est un cauchemar, je n’entend plus que les cries il n’y a même plus de conversation. Juste des mots clés qui me reviennent en pleines gueule "Tu n’étais jamais là !" "J’étais incroyablement seule" "Je crois que tu ne m’as jamais aimé" et le célèbre "je t’ai trompé (mais c'est de ta faute)". Que de bonheur de revoir son ex-femme après presque un an… C’est dans ce genre de moment que je me rends compte qu’elle m’avait manqué (ou pas). Bref heureusement que pour améliorer les choses j’ai au moins pu récupérer mon chat !

ça fait moins d’une heure que je suis en congé que je me fais déjà chier, je crois que les break c’est clairement pas mon fort. J’ai déjà envie de reprendre le travail, l’ordinateur au coin de mon salon me fait de l’oeil. Bon en même temps, si travailler c’est un plaisir autant que je me fasse un peu plaisir non ? Je décale donc mon chat de sur mes genoux et le place sur le canapé (si Vitto voyait ça… Il fusillerait le chat à l’instant) J’arrive à hauteur de mon ordinateur quand la sonnette retenti. Je pense d’abord qu’il doit s’agir de Vitto qui a oublié c’est clés mais je me ravise vite, si c’était belle et bien mon coloc il se serait présenté par la fenêtre et tambourinant jusqu’à ce que je daigne lui ouvrir. Je jette un coup d’oeil à mon chat, la sonnette l’a réveillé et il a les oreilles bien dresser sur sa tête juste au cas où je m’adresse à lui « J’pense que tu devrais descendre de ce canapé, on s’est jamais c’est peut-être bien Vitto. » Le chat m’obéit et quitte le canapé puis se dirige vers la cuisine, je marmonne pour moi en me dirigeant vers la porte « C’est ça va manger… Comme si tu n’étais pas déjà assez gros. »

Me voilà devant la porte, je dois avouer que j’ai un peu les boules. La dernière fois que quelqu’un a sonné comme ça à l’improviste ce n’était nul autre que Bianca et je ne veux pas revivre ça une deuxième fois… J’ouvre la porte est aperçois une mèche rousse, je soupire de soulagement. C’est Cora quelle agréable surprise. Elle m’annonce qu’elle est la pour me rendre mon DVD de BigFish, je ne peux pas croire que ça fait déjà plus d’un an. « Sérieux ? Déjà ? Bah entre seulement, tu veux quelque chose à boire ? » Je me dirige dans la cuisine suivi de près par la rousse. « Tu veux quoi ? » Je me retourne vers elle mais elle semble obnubilée par quelque chose au sol, je finis pas jeter un coup d’oeil mais je ne vois que mon chat. Et puis je comprends, je ne lui ait pas encore parler de ça… « Ah, oui. Hrm j’ai récupérer mon chat… Bianca me l’a rendu. » Merde je voulais lui en parler mais pas vraiment comme ça. « Hmm tu veux qu’on aille s’assoir un instant ou tu dois repartir ? » Je croise les doigts pour pouvoir me rattrapper et lui expliquer les choses un peu mieux.
love.disaster





Vous, les hommes, vous finissez toujours par emprunter le même chemin. Le même chemin qui fut foulé tant de fois... (...) personne ne pense commettre des erreurs dans ses actes... alors que personne ne peut s'échapper du cycle où le karma engendre le karma, et où les tourments engendrent les tourments.  — Hayao Miyazaki.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
la petite sirène
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : la trentaine, nouveau cap dans sa vie. (8/8)
STATUT : célibataire. c'est sous son nez, mais non.
MÉTIER : actrice populaire de cinéma. ancienne enfant star. elle est également fondatrice d'un refuge pour animaux abandonnés
LOGEMENT : #438 loft à Pine Rivers, occupé par dean maguire puisqu'elle passe le plus clair de son temps en floride depuis quelques semaines.

POSTS : 10887 POINTS : 100

PETIT PLUS : elle a eu un enfant à dix huit ans. il lui a été retiré à la naissance par sa mère pour le mettre à l'adoption. ça la hante, bien qu'elle soit passée maitresse dans l'art de ne pas en parler même si depuis quelques semaines, l'envie de partir à sa recherche se fait de plus en plus forte.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

It hurts, you'va made a pretty deep cut. Now, we have to find an other way to love each other.


It might be. May be. It's possible. Somewhere. Sometime. Probably. We may be more than just friends.


You're the most important part of me. My twin, my blood. Despite everything. We were born together, we will die together.


So sweet, so innocent. my lovely baby sister, you will unite us.

Ginny#1 + Priam (fb2) + #Elisabeth1 + #Bob5 + Heidi#6 + Bryn + Milena + Finn (8/8 )
RPs EN ATTENTE : A venir, Eireen


RPs TERMINÉS : Bob#1 ; Kaleb ; Adriel ; Naia ; Heidi#4 ; Eireen#2 ; Heidi#1 ; Heidi#2 ; Enzo#2 ; OrangeTeam ; Valentin#1 ; Heidi#3 ; Charlie#1 ; Elena ; Célia#1 ; Eireen#1 ; Lawrence ; Ezra#1 ; Enzo ; James ; Bobo#2 ; Eireen#3 ; Enzo#3 ; Charlie#2 ; Ezra#2 ; Valentin#3 ; Bobo#3 ; Priam#1 ; celia#2 ; Priam (fb2) + Finn (fb1) + Bob#4 + Vitto + #Matt1 + Priam#2 + Ginny#2 + Ginny#3
PSEUDO : SALOPERIE
AVATAR : roden.
CRÉDITS : (avatar) christalline (UB) loonywaltz (signa) alaska
DC : lenoulove & tadamour
INSCRIT LE : 11/01/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t6585-she-dreamed-of-paradise-cora http://www.30yearsstillyoung.com/t11881-cow-girl-in-the-sand-cora http://www.30yearsstillyoung.com/t6657-cora-coverdale http://www.30yearsstillyoung.com/t7002-cora-coverdale#249272

MessageSujet: Re: I can explain everything - #Bobora (#234)   Jeu 18 Mai - 11:45


La pluie bat son plein, rappelant à l’occasion à Cora cette soirée qu’elle avait passé avec Bob et qui avait marqué leur retrouvaille après plusieurs années sur des continents différents. Tout en courant sous la pluie, elle s’amuse de faire des parallèles en découvrant que pas très loin, un camion à pizza fait son commerce. Bon, cette fois, elle n’en prendra pas parce que maintenant que Vitto a fait son apparition dans leur vie, ce serait presque un crime, mais ça la fait doucement sourire jusqu’au moment où elle se retrouve devant l’immeuble de Bob, prête à passer l’après-midi avec lui à goûter aux plaisirs simples d’un dvd (même si bon, sa lassitude de regarder Big Fish est toujours bel et bien présente). Bon, l’après-midi n’était pas prévu à ça, mais elle était sûre d’avoir entendu Vitto lui dire que Bob ne ferait rien aujourd’hui, alors là voilà devant la porte qui s’ouvre sur un Bob un peu surpris de tomber sur elle. « Alors ? Tu n’as pas oublié notre petit pari ? »dit-elle en sortant le dvd et en le pointant devant son nez. « Sérieux ? Déjà ? Bah entre seulement, tu veux quelque chose à boire ? » « Et oui, ça fait un an maintenant que tu es revenu. Et oui, je veux bien » dit-elle tout en posant sa veste sur un porte-manteau. « Tu veux quoi ? » « Un café, s’il te plait. » Ou du vin. Mais là, peut-être qu’il est un petit peu trop tôt pour ce genre de petit plaisir. Alors qu’elle le suit, elle ne peut s’empêcher de remarquer la petite boule de poil qui semble avoir élu domicile chez Bob. En bonne amoureuse des animaux, elle ne peut s’empêcher de s’agenouiller pour mieux approcher l’animal. « Ah, oui. Hrm j’ai récupérer mon chat… Bianca me l’a rendu. » Le geste de tendresse qu’elle avait pour le chat se stoppe à l’exact moment où le mot «  Bianca » est prononcé. « Je vois. Ça fait longtemps ? » demande t-elle, plutôt froidement, avec un sérieux décalage dans la bonne humeur qu’elle affichait un peu plus tôt. C’est bête, et ça ne veut sûrement rien dire que Bianca soit là mais, ça énerve drôlement Cora. « Hmm tu veux qu’on aille s’assoir un instant ou tu dois repartir ? » Elle voulait rester. Elle n’en est plus sûre maintenant. Elle finit par se relever. « Le temps de prendre un café. Après, je vais te laisser travailler. » dit-elle en s’forçant à sourire.

MARQUEUR DE COMPTAGE DES POINTS
merci de ne pas supprimer


lie love live love




Revenir en haut Aller en bas
avatar
le fan inconditionnel
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (26.08.1988)
SURNOM : Bobo
STATUT : Divorcé depuis plus un an (déjà?)
MÉTIER : Réalisateur
LOGEMENT : A logan city avec mon coloc Vittorio

POSTS : 686 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : on m'appelle bob mais tu peux m'appeler Bobo
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
#5 CoraGaiaVittorioGauthierPriamFélixBiancaTeamSushi

RPs EN ATTENTE : Charlie Hazard-Perry // Bianca Gonzalès

RPs TERMINÉS :
PSEUDO : Bobo
AVATAR : Dylan O'brian
CRÉDITS : CShiya
DC : Connor Hazard-Perry
INSCRIT LE : 15/04/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t8412p30-bob-qui-vit-dans-un-ananas-sous-la-mer?nid=34#304448 http://www.30yearsstillyoung.com/t8542-bob-qui-n-a-pas-peur-des-gros-mechants-poissons

MessageSujet: Re: I can explain everything - #Bobora (#234)   Jeu 25 Mai - 17:52




I can Explain everything

Sushi me rollin', they hatin'!

Cora se penche pour caresser mon chat et je fait vite le rapprochement, en fait je ne lui ai pas encore parlé du fait que j’avais revu Bianca. Ni de la conversation que nous avons eu suite à ça, conversation dans laquelle Bianca m’a gentiment balancer son infidélité entre deux reproches sur notre mariage. D’ailleurs lorsque j’apprends à Cora que d’où j’ai récupérer mon chat son geste se suspend dans les airs « Je vois. Ça fait longtemps ? » Je ne saurais pas dire exactement, mais clairement trop longtemps pour que je n’ai jamais eu la possibilité de lui en parler « Hrm, deux trois mois je crois. » Je ne sais pas pourquoi je suis mal à l’aise, ça a toujours été ainsi quand on parle de Bianca avec Cora, l’ambiance devient froide, voir glaciale. Je propose à Cora que nous nous posions sur le canapé si elle a le temps « Le temps de prendre un café. Après, je vais te laisser travailler. » Cora me sourit mais c’est comme si ce n’était pas vrai, je lui tend son café et elle me suit dans le salon. « Oh ne t'en fais pas pour moi, je peux bien faire une pause de temps en temps. » Pour toutes les fois ou je travaille trop...

Le chat nous suit et s’installe naturellement à côté de moi, je ne suis pas sur que Cora veuille que nous parlions de ça mais je préfère clarifier les choses maintenant, je n'aime pas rester sur des non-dits « Elle est de retour en Australie pour Félix, il lui manquait trop apparemment et du coup elle m’a ramener boulette. » Et surtout je ne veux pas que cette histoire se complique et qu’on imagine quelque chose d’autre… Dans le genre, que Bianca serai revenu pour moi et pour sauver notre mariage ou un autre truc comme ça. « J’ai eu le droit à un grande leçon de morale sur notre mariage catastrophique. Bref c’était pas une partie de plaisir de la revoir. » Et je pèse mes mots, surtout quand je pense à ce qu’elle a fait durant notre mariage.

Je finis tout de même pas changer de sujet, « Mais si je comprends bien, si tu me rends mon DvD ça veut dire qu’on va à nouveau pouvoir regarder ce film ? » Comme quoi un an sans voir ce film c’était clairement faisable.

love.disaster





Vous, les hommes, vous finissez toujours par emprunter le même chemin. Le même chemin qui fut foulé tant de fois... (...) personne ne pense commettre des erreurs dans ses actes... alors que personne ne peut s'échapper du cycle où le karma engendre le karma, et où les tourments engendrent les tourments.  — Hayao Miyazaki.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
la petite sirène
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : la trentaine, nouveau cap dans sa vie. (8/8)
STATUT : célibataire. c'est sous son nez, mais non.
MÉTIER : actrice populaire de cinéma. ancienne enfant star. elle est également fondatrice d'un refuge pour animaux abandonnés
LOGEMENT : #438 loft à Pine Rivers, occupé par dean maguire puisqu'elle passe le plus clair de son temps en floride depuis quelques semaines.

POSTS : 10887 POINTS : 100

PETIT PLUS : elle a eu un enfant à dix huit ans. il lui a été retiré à la naissance par sa mère pour le mettre à l'adoption. ça la hante, bien qu'elle soit passée maitresse dans l'art de ne pas en parler même si depuis quelques semaines, l'envie de partir à sa recherche se fait de plus en plus forte.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

It hurts, you'va made a pretty deep cut. Now, we have to find an other way to love each other.


It might be. May be. It's possible. Somewhere. Sometime. Probably. We may be more than just friends.


You're the most important part of me. My twin, my blood. Despite everything. We were born together, we will die together.


So sweet, so innocent. my lovely baby sister, you will unite us.

Ginny#1 + Priam (fb2) + #Elisabeth1 + #Bob5 + Heidi#6 + Bryn + Milena + Finn (8/8 )
RPs EN ATTENTE : A venir, Eireen


RPs TERMINÉS : Bob#1 ; Kaleb ; Adriel ; Naia ; Heidi#4 ; Eireen#2 ; Heidi#1 ; Heidi#2 ; Enzo#2 ; OrangeTeam ; Valentin#1 ; Heidi#3 ; Charlie#1 ; Elena ; Célia#1 ; Eireen#1 ; Lawrence ; Ezra#1 ; Enzo ; James ; Bobo#2 ; Eireen#3 ; Enzo#3 ; Charlie#2 ; Ezra#2 ; Valentin#3 ; Bobo#3 ; Priam#1 ; celia#2 ; Priam (fb2) + Finn (fb1) + Bob#4 + Vitto + #Matt1 + Priam#2 + Ginny#2 + Ginny#3
PSEUDO : SALOPERIE
AVATAR : roden.
CRÉDITS : (avatar) christalline (UB) loonywaltz (signa) alaska
DC : lenoulove & tadamour
INSCRIT LE : 11/01/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t6585-she-dreamed-of-paradise-cora http://www.30yearsstillyoung.com/t11881-cow-girl-in-the-sand-cora http://www.30yearsstillyoung.com/t6657-cora-coverdale http://www.30yearsstillyoung.com/t7002-cora-coverdale#249272

MessageSujet: Re: I can explain everything - #Bobora (#234)   Ven 26 Mai - 12:40


Sa bonne humeur disparait. Elle sait pourtant qu’il n’y a aucune raison à ça. Que Bianca soit venue, ça change quoi exactement ? Elle devrait s’en fiche. Et pourtant, non, c’est pas le cas, ça l’agace énormément parce que ça veut dire Bob a vu Bianca, que Bianca était là et que quelque part, ça veut dire qu’elle est de retour dans le paysage. Ce qui est normal n’arrête pas de crier la conscience de Cora. Elle sera toujours dans le paysage d’une certaine façon. Mais ça, l’actrice ne parvient pas à l’accepter, et ça la refroidit énormément dans cette visite. « Hrm, deux trois mois je crois. » Elle se redresse et lui fait face. Deux-trois mois. Et, pendant tout ce temps, à aucun moment, il ne lui ait venu l’idée de lui en parler. Elle se vexe. Elle le prend très mal, et au moment elle fait face à Bob, on peut observer sur son visage qu’elle est contrariée et l’unique raison pour laquelle elle n’ajoute rien, c’est parce qu’elle sait qu’elle n’a aucune raison de la faire. Bob ne lui doit absolument rien, et reste libre de voir Bianca autat qu’il le souhaite. Il change le sujet de conversation en lui demandant combien de temps elle veut rester. Pas longtemps. Elle veut cacher très loin d’ici sa réaction insensée. « Oh ne t'en fais pas pour moi, je peux bien faire une pause de temps en temps. » S’il le dit. Cora n’arrive pas à rebondir sur le moindre sujet de conversation. Elle est un peu figée dans sa pensée. Elle sait que même sans parler, sa réaction est démesurée, comme la fois où elle a été jalouse alors qu’ils sortaient tous les deux. « Elle est de retour en Australie pour Félix, il lui manquait trop apparemment et du coup elle m’a ramener boulette. » Bob finit par briser le silence. Elle se doute bien que Bianca serait revenue pour Félix, mais malgré toutes les bonnes raisons qui accompagnent ce retour. Elle n’aime pas ça. « J’ai eu le droit à un grande leçon de morale sur notre mariage catastrophique. Bref c’était pas une partie de plaisir de la revoir. » Cora tourne le visage sur lui, c’est bien la première fois qu’il mentionne le contenu de son mariage devant elle. D’ordinaire, il a toujours trop préoccupé par le divorce. « Qu’est ce qu’elle t’a dit exactement ? » demande t-elle, profitant qu’il parle un peu pour mieux savoir. Elle n’a jamais vraiment su ce qu’il s’était passé. « Mais si je comprends bien, si tu me rends mon DvD ça veut dire qu’on va à nouveau pouvoir regarder ce film ? » dit-il en changeant de sujet, un peu brusquement. Peut-être a-t-elle été trop directe. Elle prend une gorgée de café, avant d’ajouter. « Effectivement. C’est une possibilité qui s’offre à nous. »


MARQUEUR DE COMPTAGE DES POINTS
merci de ne pas supprimer


lie love live love




Revenir en haut Aller en bas
avatar
le fan inconditionnel
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (26.08.1988)
SURNOM : Bobo
STATUT : Divorcé depuis plus un an (déjà?)
MÉTIER : Réalisateur
LOGEMENT : A logan city avec mon coloc Vittorio

POSTS : 686 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : on m'appelle bob mais tu peux m'appeler Bobo
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
#5 CoraGaiaVittorioGauthierPriamFélixBiancaTeamSushi

RPs EN ATTENTE : Charlie Hazard-Perry // Bianca Gonzalès

RPs TERMINÉS :
PSEUDO : Bobo
AVATAR : Dylan O'brian
CRÉDITS : CShiya
DC : Connor Hazard-Perry
INSCRIT LE : 15/04/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t8412p30-bob-qui-vit-dans-un-ananas-sous-la-mer?nid=34#304448 http://www.30yearsstillyoung.com/t8542-bob-qui-n-a-pas-peur-des-gros-mechants-poissons

MessageSujet: Re: I can explain everything - #Bobora (#234)   Dim 28 Mai - 22:44




I can Explain everything

Sushi me rollin', they hatin'!

Cora semble légèrement surprise et déçue lorsque je lui annonce que j’ai récupéré mon chat il y a plus de deux mois. Je suis pour ma part un peu mal à l’aise de cette situation, il faut dire que j’aurais pu en parlé avant, ce n’est pas comme si je n’avais pas vu Cora depuis plus de deux mois… Mais c’est juste que je n’ai jamais trouvé le moment approprier et je ne savais pas vraiment comment amener le sujet sur la table, nous n’avons pas l’habitude de parler de Bianca et encore moins depuis mon divorce alors je ne me voyais tout simplement pas balancer ça de bout en blanc. Enfin, c’était une erreur de toute évidence mais il est trop tard maintenant de toute façon.

Pour changer un peu l’ambiance tendue qui s’est imposée je propose à Cora de prendre un café au salon, elle accepte me précisant qu’elle ne s’éternisera pas pour ne pas déranger. Je redoute un double sens à cette proposition mais je ne relève pas et précise que sa visite me permet de faire un break dans mon travail. Après que nous soyons installé, je finis par cracher le morceau, afin d’éviter tout quiproquo, j’explique pourquoi Bianca est te retour tout en précisant que j’ai pris en peu cher lors de notre rencontre. « Qu’est ce qu’elle t’a dit exactement ? »  Un peu surpris qu’elle me question à ce sujet, je répond toujours pas à mon aise « Oh, rien de bien nouveau. Elle me tient responsable de notre divorce parce qu’avec le boulot, bah j’étais pas souvent là. » Je soupire repensant à ce règlement de compte que j’avais pris dans la gueule… « Enfin, en gros elle me tient rigueur d’avoir tout quitté pour moi et de n’avoir rien eu en retour. » Encore une fois je ne lui avait rien demander mais je ne pouvais pas lui dire ça, nous étions mariés après tout.

Nous finissions par changer de sujet, préférant d’étendre un peu l’atmosphère en revenant sur la présence de Cora ici, soit mon DVD mentionnant que maintenant que j’ai patienté une année sagement nous pouvons peut être le regarder à nouveau « Effectivement. C’est une possibilité qui s’offre à nous. » Je n’en reviens pas, Cora qui accepterai de regarder une nouvelle fois Big fish, je reste suspicieux un instant. « Est-ce que tu me fais une blague ou je dois enregistrer ce moment ? »

love.disaster





Vous, les hommes, vous finissez toujours par emprunter le même chemin. Le même chemin qui fut foulé tant de fois... (...) personne ne pense commettre des erreurs dans ses actes... alors que personne ne peut s'échapper du cycle où le karma engendre le karma, et où les tourments engendrent les tourments.  — Hayao Miyazaki.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
la petite sirène
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : la trentaine, nouveau cap dans sa vie. (8/8)
STATUT : célibataire. c'est sous son nez, mais non.
MÉTIER : actrice populaire de cinéma. ancienne enfant star. elle est également fondatrice d'un refuge pour animaux abandonnés
LOGEMENT : #438 loft à Pine Rivers, occupé par dean maguire puisqu'elle passe le plus clair de son temps en floride depuis quelques semaines.

POSTS : 10887 POINTS : 100

PETIT PLUS : elle a eu un enfant à dix huit ans. il lui a été retiré à la naissance par sa mère pour le mettre à l'adoption. ça la hante, bien qu'elle soit passée maitresse dans l'art de ne pas en parler même si depuis quelques semaines, l'envie de partir à sa recherche se fait de plus en plus forte.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

It hurts, you'va made a pretty deep cut. Now, we have to find an other way to love each other.


It might be. May be. It's possible. Somewhere. Sometime. Probably. We may be more than just friends.


You're the most important part of me. My twin, my blood. Despite everything. We were born together, we will die together.


So sweet, so innocent. my lovely baby sister, you will unite us.

Ginny#1 + Priam (fb2) + #Elisabeth1 + #Bob5 + Heidi#6 + Bryn + Milena + Finn (8/8 )
RPs EN ATTENTE : A venir, Eireen


RPs TERMINÉS : Bob#1 ; Kaleb ; Adriel ; Naia ; Heidi#4 ; Eireen#2 ; Heidi#1 ; Heidi#2 ; Enzo#2 ; OrangeTeam ; Valentin#1 ; Heidi#3 ; Charlie#1 ; Elena ; Célia#1 ; Eireen#1 ; Lawrence ; Ezra#1 ; Enzo ; James ; Bobo#2 ; Eireen#3 ; Enzo#3 ; Charlie#2 ; Ezra#2 ; Valentin#3 ; Bobo#3 ; Priam#1 ; celia#2 ; Priam (fb2) + Finn (fb1) + Bob#4 + Vitto + #Matt1 + Priam#2 + Ginny#2 + Ginny#3
PSEUDO : SALOPERIE
AVATAR : roden.
CRÉDITS : (avatar) christalline (UB) loonywaltz (signa) alaska
DC : lenoulove & tadamour
INSCRIT LE : 11/01/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t6585-she-dreamed-of-paradise-cora http://www.30yearsstillyoung.com/t11881-cow-girl-in-the-sand-cora http://www.30yearsstillyoung.com/t6657-cora-coverdale http://www.30yearsstillyoung.com/t7002-cora-coverdale#249272

MessageSujet: Re: I can explain everything - #Bobora (#234)   Jeu 1 Juin - 20:36


Elle lutte assez difficilement pour ne pas avoir l’air pénible, ou bien jalouse, du moins pour ne pas réagir bêtement et de façon capricieuse comme il y’a plusieurs mois lors de cette sortie à roller. Mais, c’est compliqué. En grande partie parce que Coran e comprend même pas sa propre réaction. Sa pensée arrête pas de lui crier que Bob a droit de ne pas tout lui dire, de voir son ex-femme et disposer de ses journées avec qui il le veut, mais y’a une partie d’elle qui s’offense et ça, c’est très dérangeant. Un malaise qu’elle tente à tout prix de cacher en étant le moins loquace possible. Elle va juste rester le temps de justifier sa présence, puis filer pour reprendre un peu de contrôle sur elle-même. La façon dont Bob décrit sa rencontre avec son ex-femme attire sa curiosité, et elle se risque à poser la question sur le contenu de leur échange, même si elle sait qu’elle ne devrait pas, c’est de la curiosité mal placée et de recevoir plus d’informations à ce sujet risque de la piquer encore plus. « Oh, rien de bien nouveau. Elle me tient responsable de notre divorce parce qu’avec le boulot, bah j’étais pas souvent là. » Oui, enfin, il était déjà très pris avant le mariage, elle aurait dû le savoir que ça n’irait pas en s’arrangeant. Elle n’avait qu’à pas être aussi conne, se dit Cora d’une manière trait mauvaise, qu’elle se pince pour ne pas le faire à haute voix. « Enfin, en gros elle me tient rigueur d’avoir tout quitté pour moi et de n’avoir rien eu en retour. » Elle soupire. « Tu lui as dit que c’était pas un vrai sacrifice quand t’attend quelque chose en retour ? » demande t-elle, blasée en se ressassant que ce type de mauvaise foi faisait partie des raisons pour lesquels elle avait toujours mal senti ce mariage, mal senti cette relation. Bianca n’a jamais compris qu’épouser un gars du métier, c’est épouser un fantôme. Elle n’ajoute rien de plus. Elle n’a jamais eu le souhait d’en savoir plus sur ce mariage, que ce soit du point de vue de Bianca ou celui de Bob, elle ne se sent pas la légitimité de le juger, même si elle tient à souligner qu’elle ne l’avait jamais senti. Le sujet change, parce que Bob l’évite, parce qu’elle l’évite aussi et probablement parce que ne jamais réussir à faire évoluer les choses semble être devenu une habitude chez eux. « Est-ce que tu me fais une blague ou je dois enregistrer ce moment ? » demande t-il, en parlant de Big Fish, de la possibilité de le revoir –encore…- « Baah non. Je te l’ai pas ramené pour qu’il reste en décoration dans ta bibliothèque. » Elle hausse les épaues avant de reprendre. « Après, si tu me disais que tu préfèrerais le regarder avec Vitto, je serais très compréhensive tu sais. Je peux passer mon tour cette année. »

MARQUEUR DE COMPTAGE DES POINTS
merci de ne pas supprimer


lie love live love




Revenir en haut Aller en bas
avatar
le fan inconditionnel
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (26.08.1988)
SURNOM : Bobo
STATUT : Divorcé depuis plus un an (déjà?)
MÉTIER : Réalisateur
LOGEMENT : A logan city avec mon coloc Vittorio

POSTS : 686 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : on m'appelle bob mais tu peux m'appeler Bobo
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
#5 CoraGaiaVittorioGauthierPriamFélixBiancaTeamSushi

RPs EN ATTENTE : Charlie Hazard-Perry // Bianca Gonzalès

RPs TERMINÉS :
PSEUDO : Bobo
AVATAR : Dylan O'brian
CRÉDITS : CShiya
DC : Connor Hazard-Perry
INSCRIT LE : 15/04/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t8412p30-bob-qui-vit-dans-un-ananas-sous-la-mer?nid=34#304448 http://www.30yearsstillyoung.com/t8542-bob-qui-n-a-pas-peur-des-gros-mechants-poissons

MessageSujet: Re: I can explain everything - #Bobora (#234)   Mer 14 Juin - 0:39




I can Explain everything

Sushi me rollin', they hatin'!

« Tu lui as dit que c’était pas un vrai sacrifice quand t’attend quelque chose en retour ? » Je soupire, au moins je ne suis pas le seul à penser de cette façon. Malheureusement ça n’aurait servi à rien, Bianca est bien trop buté pour me laisser un placer une. Et quant bien même j’arrive à parler je n’ai pas vraiment la sensation qu’elle m’écoute vraiment. « Pour ça, il aurait au moins fallu qu’elle m’écoute. Des fois, je me demande si on a vraiment été mariés… » J’ai l’impression que tout à chamboulé dès la signature de ce foutu bout de papier ! Comme quoi les gens n’ont finalement pas tords quand ils disent que le mariage change tout… Enfin, je pense que mon départ à l’autre bout de la terre à probablement joué un rôle également. Des fois je m’amuse à imaginer ma vie si je n’était pas parti ces 5 ans, est-ce que je serais toujours avec elle ? Est-ce que je serais un réalisateur moins épanoui professionnellement mais avec un famille ? Mais au final, je sais que j’ai fait le bon choix en acceptant de tout quitter pour cette occasion unique, rien que de pensé à l’opportunité que j’ai raté m’aurait dévoré de l’intérieur.

Nous ne nous égarons pas d’avantage dans cette conversation. Cora ne semble pas vouloir se mêler de ces histoires et je l’en remercie intérieurement, je ne suis pas sur de vouloir m’étaler d’avantage non plus. C’est du passé maintenant et il est temps que je tourne la page Bianca pour de bon. Nous changeons donc de sujet et abordons mon sujet préféré Big Fish. « Baah non. Je te l’ai pas ramené pour qu’il reste en décoration dans ta bibliothèque. Après, si tu me disais que tu préfèrerais le regarder avec Vitto, je serais très compréhensive tu sais. Je peux passer mon tour cette année, » Je souris « Pas bête, je pense que je peux te laisse encore une petite année de break pour cette fois et le regarder avec Vitto ! Comme ça cette année on s’occupe de ton film préféré. »

Je suis interrompu par la sonnerie de mon téléphone, je pense d’abord à un appel professionnel mais la sonnerie ne correspond pas à celle installé pour mes contacts pro. Je m’excuse auprès de Cora, lui expliquant que je vais juste voir qui essaie de me joindre, le nom qui s’affiche alors sur mon téléphone n’a pas d’autre effet que de me glacer le sang. Pourquoi donc ma mère essaie-elle de me joindre ? Normalement elle se contente de laisser un message « Désolé Cora, ça semble urgent, ça te gêne pas si je répond ? » Mon amie me fait signe d’agir et je prend mon courage à deux mains et décroche le combiné « Bob Thomas » Je m’annonce au téléphone comme si ce n’était pas ma mère à l’autre bout du fil. Dans un premier temps je n’entends qu’un souffle, personne ne parle, puis la voix d’un homme raison « Je savais que ta mère avait garder contact avec toi. » La totalité de mon sang se glace quand je comprend que je parle à mon père. Je reprends mon calme, serrant mon poing et le desservant pour faire circuler mon sang « Que me vaut l’honneur de t’avoir au téléphone ? » Si mon père appelle c’est pour une raison et je doute qu’il s’agisse d’un simple appel de courtoisie pour me félicité de ma petite carrière. « J’ai essayé d’appeler ton oncle mais cet illuminé ne répond pas. » Je comprends par là que mon père à tout fait pour ne pas avoir à traiter de cette histoire avec moi, malheureusement pour lui il n’a pas eu d’autre choix finalement. « Il y a eu un accident, un petit con s’est pointé au resto avec un flingue et à tenter de dérobé la caisse de ta mère. » Ma respiration ce coupe à ces mots « Comment va maman? » Mon père marque une pause, semblant chercher ses mots, ce qui me rends encore plus inquiet que je ne l’étais « Elle a été touché par une balle perdue, les médecins ont calmé l’hémorragie à son arrivé à l’hôpital mais ils disent que son état est encore critique. » Je manque de m’écrouler sur le sol, ratant le coin de la table sur lequel je voulais m’appuyer. « Préviens ton oncle, je donne ton numéro à l’hôpital pour qu’il te tienne au courant. » Et il raccroche, je finis par revenir à moi, impossible de savoir combien de temps j’ai été déconnecté. Cora semble inquiète, je m’avance vers le canapé, plus lentement que jamais. « C’était mon père, il vient de m’annoncer que ma mère s’est pris une balle perdue lors d’un braquage. Elle est à l’hôpital, les médecins disent que son état n’est pas très rassurant. » Je prends de grandes inspirations, tentant de comprendre et d’assimiler ce qui se passe. Ma mère est donc à l’hôpital…

love.disaster





Vous, les hommes, vous finissez toujours par emprunter le même chemin. Le même chemin qui fut foulé tant de fois... (...) personne ne pense commettre des erreurs dans ses actes... alors que personne ne peut s'échapper du cycle où le karma engendre le karma, et où les tourments engendrent les tourments.  — Hayao Miyazaki.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
la petite sirène
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : la trentaine, nouveau cap dans sa vie. (8/8)
STATUT : célibataire. c'est sous son nez, mais non.
MÉTIER : actrice populaire de cinéma. ancienne enfant star. elle est également fondatrice d'un refuge pour animaux abandonnés
LOGEMENT : #438 loft à Pine Rivers, occupé par dean maguire puisqu'elle passe le plus clair de son temps en floride depuis quelques semaines.

POSTS : 10887 POINTS : 100

PETIT PLUS : elle a eu un enfant à dix huit ans. il lui a été retiré à la naissance par sa mère pour le mettre à l'adoption. ça la hante, bien qu'elle soit passée maitresse dans l'art de ne pas en parler même si depuis quelques semaines, l'envie de partir à sa recherche se fait de plus en plus forte.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

It hurts, you'va made a pretty deep cut. Now, we have to find an other way to love each other.


It might be. May be. It's possible. Somewhere. Sometime. Probably. We may be more than just friends.


You're the most important part of me. My twin, my blood. Despite everything. We were born together, we will die together.


So sweet, so innocent. my lovely baby sister, you will unite us.

Ginny#1 + Priam (fb2) + #Elisabeth1 + #Bob5 + Heidi#6 + Bryn + Milena + Finn (8/8 )
RPs EN ATTENTE : A venir, Eireen


RPs TERMINÉS : Bob#1 ; Kaleb ; Adriel ; Naia ; Heidi#4 ; Eireen#2 ; Heidi#1 ; Heidi#2 ; Enzo#2 ; OrangeTeam ; Valentin#1 ; Heidi#3 ; Charlie#1 ; Elena ; Célia#1 ; Eireen#1 ; Lawrence ; Ezra#1 ; Enzo ; James ; Bobo#2 ; Eireen#3 ; Enzo#3 ; Charlie#2 ; Ezra#2 ; Valentin#3 ; Bobo#3 ; Priam#1 ; celia#2 ; Priam (fb2) + Finn (fb1) + Bob#4 + Vitto + #Matt1 + Priam#2 + Ginny#2 + Ginny#3
PSEUDO : SALOPERIE
AVATAR : roden.
CRÉDITS : (avatar) christalline (UB) loonywaltz (signa) alaska
DC : lenoulove & tadamour
INSCRIT LE : 11/01/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t6585-she-dreamed-of-paradise-cora http://www.30yearsstillyoung.com/t11881-cow-girl-in-the-sand-cora http://www.30yearsstillyoung.com/t6657-cora-coverdale http://www.30yearsstillyoung.com/t7002-cora-coverdale#249272

MessageSujet: Re: I can explain everything - #Bobora (#234)   Ven 14 Juil - 19:30


« Pour ça, il aurait au moins fallu qu’elle m’écoute. Des fois, je me demande si on a vraiment été mariés… » soupire t-il, face à sa remarque on ne peut plus assassine sur le comportement de Bianca. Cora est un petit peu sur les nerfs, face aux sujets dont ils discutent et à la façon dont elle meurt d’envie de réagir mais qu’elle retient parce qu’elle ne comprend même pas que parler de Bianca puisse la mettre dans ce genre d’état, comme si elle était jalouse de quelque chose alors que l’hispanique ne lui a jamais donné matière à être enviée. « Ouais. Peut-être qu’il est là le problème aussi. On ne se marie pas sur un coup de tête. » ajoute t-elle, toujours un peu sèche, et même si elle s’était jurée de ne pas l’être : dans une position claire de jugement. Le ton de la conversation finit tout d’même par virer. Sûrement parce que Bob n’a pas la tête à entrer dans des détails ou bien parce que les mots de Cora sont un peu hors limite et que de toute manière, elle ne souhaite pas perdre du temps à parler d’une femme dont elle ne fera certainement plus jamais la rencontre. Du moins, son attitude tend à montrer que oui, merci de parler d’autre chose, comme de ce dvd de BigFish qu’elle serait prête à revoir pour la millième fois pourvu que le prénom Bianca ne soit pas remis au goût du jour. « Pas bête, je pense que je peux te laisse encore une petite année de break pour cette fois et le regarder avec Vitto ! Comme ça cette année on s’occupe de ton film préféré. » Elle tourne le visage vers lui, agréablement surprise. « Oh, bonne idée ! Cela faisait un moment que ce cher Elia Kazan n’avait pas eu de moment avec toi et moi. » Elle se dirige déjà vers la bibliothèque pour aller cherche le dvd de son film à elle, n’étant pas plus interpellée que ça par l’appel que reçoit Bob au même moment. « Désolé Cora, ça semble urgent, ça te gêne pas si je répond ? » « Non vas-y » Son visage ne se détourne que lorsque que le jeune homme entame sa conversation, elle reste bien trop occupée à rechercher « La Fièvre dans le sang. » Seulement, après quelques secondes et en entendant le ton de la voix de Bob dans sa conversation, elle se rend compte que quelque chose ne va pas. Aussitôt, elle se rapproche de lui, lui demandant du regard ce qui ne va pas. Elle attends qu’il raccroche, sans attendre Bob lui explique. « C’était mon père, il vient de m’annoncer que ma mère s’est pris une balle perdue lors d’un braquage. Elle est à l’hôpital, les médecins disent que son état n’est pas très rassurant. » Un braquage ? Elle ouvre grand les yeux, se demandant si ce genre de chose peut vraiment encore arriver en 2017. Son regard se radoucit, alors qu’elle demande rapidement. « Tu vas devoir rentrer à Sydney ? Tu as besoin de quelque chose ? » Un lift jusqu’à l’aéroport. Une réservation de billet. Qu’elle l’accompagne. « Je veux dire … » Elle se reprend en posant la main sur son bras, de façon censée être rassurante. « ça va aller. Tu vas devoir aller près d’elle. »


lie love live love




Revenir en haut Aller en bas
avatar
le fan inconditionnel
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (26.08.1988)
SURNOM : Bobo
STATUT : Divorcé depuis plus un an (déjà?)
MÉTIER : Réalisateur
LOGEMENT : A logan city avec mon coloc Vittorio

POSTS : 686 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : on m'appelle bob mais tu peux m'appeler Bobo
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :
#5 CoraGaiaVittorioGauthierPriamFélixBiancaTeamSushi

RPs EN ATTENTE : Charlie Hazard-Perry // Bianca Gonzalès

RPs TERMINÉS :
PSEUDO : Bobo
AVATAR : Dylan O'brian
CRÉDITS : CShiya
DC : Connor Hazard-Perry
INSCRIT LE : 15/04/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t8412p30-bob-qui-vit-dans-un-ananas-sous-la-mer?nid=34#304448 http://www.30yearsstillyoung.com/t8542-bob-qui-n-a-pas-peur-des-gros-mechants-poissons

MessageSujet: Re: I can explain everything - #Bobora (#234)   Mar 25 Juil - 14:00




I can Explain everything

Sushi me rollin', they hatin'!

«  Ouais. Peut-être qu’il est là le problème aussi. On ne se marie pas sur un coup de tête. » La remarque résonne malgré moi dans ma tête. Il est rare que Cora porte un jugement sur mon mariage mais j’ai toujours soupçonné qu’elle pensait qu’il s’agissait d’une erreur depuis le début alors dans le fond cette remarque ne devrait pas me surprendre autant. Enfin pour ma défense je pourrais dire que nous ne l’avons pas fait sur un coup de tête mais, elle comme moi savons très bien que ce qui a précipité mon mariage c’est mon départ en Amérique (et quelques autres détails…) et que donc par conséquent on peut en effet qualifier mon mariage de coup de tête… Cependant, je n’aime pas vraiment comment ça sonne « Coup de tête est un bien grand mot, je dirais plutôt qu'on a peut-être été un peu trop vite en besogne. » J’étais quand même conscient de mon geste à l’époque, même si je le regrette peut être amèrement aujourd’hui. « Ma foi, on ne m’y reprendra pas deux fois… J’aurais fait les choses autrement si je le pouvais. » Mais je ne vie pas dans le passé, maintenant les choses sont faites et on ne peut pas en faire autrement.
« Oh, bonne idée ! Cela faisait un moment que ce cher Elia Kazan n’avait pas eu de moment avec toi et moi. » Je lui souris « C’est partie alors ! » Alors que j’allais accorder cette faveur à mon amie, lorsque la vibration de mon téléphone attira mon attention. Je répondis donc à cet appel.

Si ce n’est pas comme si mon monde s’anéantissait ça s’en rapproche drôlement. Premièrement recevoir un appel de mon père équivaut à un grand chamboulement dans ma vie mais que celui-ci m’apprenne la présence de ma mère à l’hôpital m’achève. J’ai totalement coupé les ponts avec mes parents même si dans le dos de mon père ma mère prenait parfois la peine de demander des nouvelles de son fils, soit part l’intervalle de mon oncle soit par la mienne directement. Alors en soit recevoir un appel d’elle n’est pas des plus surprenant. Mais entendre la voix de mon père, ça je ne m’y attendais pas. J’imagine mon teint devenir livide à l’annonce de mon patriarche, je raccroche avec peine mon téléphone et m’approche de Cora qui ne doit absolument rien comprendre à ce qui ce passe dans ma tête. Je lui explique la situation avec certes une très faible tact mais je ne pense pas que j’aurais pu mieux faire. « Tu vas devoir rentrer à Sydney ? Tu as besoin de quelque chose ? » Cora me fait revenir à moi, j’avale avec grande peine la boule que j’ai dans la gorge. « Non, je ne crois pas… Mon père veut juste que je prévienne mon oncle parce qu’il n’arrive pas à le joindre. » Je réalise à peine l’énormité de ce que je raconte « Je veux dire … ça va aller. Tu vas devoir aller près d’elle. » Je passe ma main dans mes cheveux tentant de reprendre le fil de mes pensé, pour être honnête je suis totalement perdu « Je… » J’imagine déjà la tête de mon géniteur si je débarque à l’hôpital comme une fleur, mais en même temps je ne vais. « ça ne va pas lui faire plaisir à lui mais je pense que je m'en voudrais toute ma vie si je n'y vais pas… » Et pourtant Dieu sait comme je ne veut pas l’affronter dans un moment comme celui-ci, je n’en reviens pas « C’est pas possible… » Je prends ma tête entre mes mains, heureusement la présence de Cora me rassure légèrement, ce qui m’évite surement de partir dans tous les sens. J’attrape la main de Cora, tentant une bonne fois pour toute de reprendre un peu le contrôle de mes sentiments, je tente un sourire qui doit faire un peu peur à voir « J’ose même pas imaginer la tête de mon père quand je vais débarquer… Faudra que je prenne une photo. » L’humour ne me réussit pas autant que je l’espère mais c’est déjà mieux. Je me rend vite compte que je sers peut être un peu trop fort la main de Cora « Excuse moi, je voulais pas te broyer la main… J’essaie juste de comprendre si tout ceci est bien réel. »

love.disaster





Vous, les hommes, vous finissez toujours par emprunter le même chemin. Le même chemin qui fut foulé tant de fois... (...) personne ne pense commettre des erreurs dans ses actes... alors que personne ne peut s'échapper du cycle où le karma engendre le karma, et où les tourments engendrent les tourments.  — Hayao Miyazaki.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
la petite sirène
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : la trentaine, nouveau cap dans sa vie. (8/8)
STATUT : célibataire. c'est sous son nez, mais non.
MÉTIER : actrice populaire de cinéma. ancienne enfant star. elle est également fondatrice d'un refuge pour animaux abandonnés
LOGEMENT : #438 loft à Pine Rivers, occupé par dean maguire puisqu'elle passe le plus clair de son temps en floride depuis quelques semaines.

POSTS : 10887 POINTS : 100

PETIT PLUS : elle a eu un enfant à dix huit ans. il lui a été retiré à la naissance par sa mère pour le mettre à l'adoption. ça la hante, bien qu'elle soit passée maitresse dans l'art de ne pas en parler même si depuis quelques semaines, l'envie de partir à sa recherche se fait de plus en plus forte.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

It hurts, you'va made a pretty deep cut. Now, we have to find an other way to love each other.


It might be. May be. It's possible. Somewhere. Sometime. Probably. We may be more than just friends.


You're the most important part of me. My twin, my blood. Despite everything. We were born together, we will die together.


So sweet, so innocent. my lovely baby sister, you will unite us.

Ginny#1 + Priam (fb2) + #Elisabeth1 + #Bob5 + Heidi#6 + Bryn + Milena + Finn (8/8 )
RPs EN ATTENTE : A venir, Eireen


RPs TERMINÉS : Bob#1 ; Kaleb ; Adriel ; Naia ; Heidi#4 ; Eireen#2 ; Heidi#1 ; Heidi#2 ; Enzo#2 ; OrangeTeam ; Valentin#1 ; Heidi#3 ; Charlie#1 ; Elena ; Célia#1 ; Eireen#1 ; Lawrence ; Ezra#1 ; Enzo ; James ; Bobo#2 ; Eireen#3 ; Enzo#3 ; Charlie#2 ; Ezra#2 ; Valentin#3 ; Bobo#3 ; Priam#1 ; celia#2 ; Priam (fb2) + Finn (fb1) + Bob#4 + Vitto + #Matt1 + Priam#2 + Ginny#2 + Ginny#3
PSEUDO : SALOPERIE
AVATAR : roden.
CRÉDITS : (avatar) christalline (UB) loonywaltz (signa) alaska
DC : lenoulove & tadamour
INSCRIT LE : 11/01/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t6585-she-dreamed-of-paradise-cora http://www.30yearsstillyoung.com/t11881-cow-girl-in-the-sand-cora http://www.30yearsstillyoung.com/t6657-cora-coverdale http://www.30yearsstillyoung.com/t7002-cora-coverdale#249272

MessageSujet: Re: I can explain everything - #Bobora (#234)   Dim 6 Aoû - 21:59


Elle n’est pas du genre à porter de jugement sur la façon dont les autres mènent leurs vies, et quand il lui arrive de le faire – parce qu’après, c’est là la nature humaine – elle garde toujours ses opinions pour elle. Mais là, c’est un peu trop, la façon dont Bob décrit les choses lui semblent un peu loin de la réalité, et elle n’arrive pas à retenir ses remarques qu’elle aurait du partager il y’a bien longtemps. « Coup de tête est un bien grand mot, je dirais plutôt qu'on a peut-être été un peu trop vite en besogne. » Non, coup de tête est parfaitement adapté. Elle ne se prive pas pour hausser un sourcil et faire comprendre à Bob que « coup de tête » et « vite en besogne » c’est quasiment la même chose. « Ma foi, on ne m’y reprendra pas deux fois… J’aurais fait les choses autrement si je le pouvais. » ajoute t-il, alors qu’elle se pince pour ne pas envenimer le débat. Elle n’est pas venue pour se disputer, à vrai dire, ce serait la dernière chose dont elle aurait besoin aujourd’hui. D’un commun accord tacite, ils changent tous les deux de sujet. Un film sera regardé ce soir, il ne rentre encore qu’à savoir lequel, ce à quoi Cora s’emploi. Jusqu’à ce que le téléphone sonne et que l’atmosphère dans la pièce se transforme. LE ton de la conversation est grave, suffisamment pour que Cora s’en retourne, le regard interrogateur jusqu’à ce que Bob lui explique la situation. Pour elle, il n’y a qu’une seule chose à faire : rentrer à Sydney. « Non, je ne crois pas… Mon père veut juste que je prévienne mon oncle parce qu’il n’arrive pas à le joindre. » Okay. Elle fait une drôle de grimace. Elle ne comprend pas trop l’intérêt de l’appeler si c’est juste pour joindre son oncle, enfin l’explication ne tient pas et elle ne sait pas si Bob dit juste la vérité ou s’il est juste sonné. « Je… » Pour elle, il ne fait nul doute qu’il doit se mettre sur le départ rapidement. « ça ne va pas lui faire plaisir à lui mais je pense que je m'en voudrais toute ma vie si je n'y vais pas… » Bon, visiblement, c’est le choc qui lui fait dire n’importe quoi. Elle tente de lui faire retrouver un semblant de bon sens, attrape sa main pour avoir son attention. « Bob, tu dois y aller. Ce n’est que ton père, tu t’en moques si ta présence le dérange, c’est ta mère qui compte. » lui dit-elle de façon un peu sévère pour qu’il se reprenne. « C’est pas possible… » déclare t-il, abattu, mis devant le fait accompli. Elle n’ajoute rien. « J’ose même pas imaginer la tête de mon père quand je vais débarquer… Faudra que je prenne une photo. » dit-il dans un élan assez raté d’humour, elle lui adresse tout d’même un sourire en pensant que ça l’aidera à encaisser la nouvelle. Sa main est dans la sienne, elle tente de le réconforter du mieux qu’elle peut de l’autre. « Excuse moi, je voulais pas te broyer la main… J’essaie juste de comprendre si tout ceci est bien réel. » « Ce n’est rien. Mais Bob, il va falloir te mettre en route, tu veux préparer un sac pendant que je te réserve un avion, ouje te prête ma voiture. Ce que tu veux. »


lie love live love




Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I can explain everything - #Bobora (#234)   


Revenir en haut Aller en bas
 

I can explain everything - #Bobora (#234)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city :: logements
-