AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Not all those who wander are lost || Elisabeth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
l'amoureux des laitues
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans
SURNOM : Martin c'est très bien je trouves, non?
STATUT : célibataire
MÉTIER : kinésithérapeute, en formation d'ostéopathe, militant écologique à ses heures perdues, membre des Sea Sheppherd Australien
LOGEMENT : un appartement à fortitude valley

POSTS : 3213 POINTS : 115

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : J'ai été adopté à l'âge de 15 ans par mon parrain. Obligation? Elant de gentillesse et de générosité du à la pitié? Je ne pense pas. Il a été sincère lorsqu'il m'a fait cette proposition. ≈ J'ai toujours considéré ma cousine Gwen comme ma sœur. Mon adoption n'a fait qu’officialiser la chose ≈ J'étais à New-York lors des attentat du 11 Septembre 2001. Enfant capricieux, je n'ai pas voulu sortir voir les world trade center ce jour là et je suis donc rester avec Ian mon grand frère de 17 ans dans la chambre d'hôtel. Nous n'avons jamais eu de corps à enterrer ≈ Nous avons rapidement été recueilli
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Battle ~

Abby
sujet commun
Alex

Non Battle ~

Hughey #1
Alizée #1
Jameson #9
RPs EN ATTENTE : Like Mother, like son ~


Only family left ~


A grandpa' is just a father without rules ~



We rise by lifting others ~

PSEUDO : Sundae
AVATAR : Adam Gallagher
CRÉDITS : Avatar : @.wings
DC : Thomas & Nathan
INSCRIT LE : 15/04/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t8402-martin-i-m-on-the-hunt-for-who-i-ve-not-yet-become http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas http://www.30yearsstillyoung.com/t8415-martin-david-lenny

MessageSujet: Not all those who wander are lost || Elisabeth   Mar 16 Mai - 21:05


Pendant ce week-end hors du commun j’ai beaucoup accroché avec les personnes présentes. Surtout Ginny, Alex et Elisabeth étant donné que nous avons tous les trois des points communs qui sont assez importants à mes yeux. Ginny est végétarienne et s’intéresse de très près à la cuisine vegan, tout comme Alex. Et Elisabeth est très porté sur la nature et est très engagé pour une cause totalement différente de la mienne. Elle s’engage pour l’être Humain, les enfants plus précisément. Une cause qui, je l’avoue, me laisse totalement indifférent, préférant donner ma voix à ceux qui n’en ont pas, mais une cause tout de même admirable. Enfin, on ne peut pas non plus se battre sur tous les fronts, non ? Quoiqu’il en soit, c’est avec elle, Elisabeth, que j’ai décidé de partir en randonné ce week-end. Et pour cela nous avons choisi le parc national « Vennam Bushland » proche de Brisbane. Je me suis occupé de réservé une petite cabane au milieu de la forêt histoire de passer la nuit là-bas et vraiment profiter à fond de la nature.

Nous sommes donnés rendez-vous à 8h aux abords du parc. J’avais proposé de faire du covoiturage mais quelques changements de dernières minutes ont fait que j’ai été obligé de rouler seul. Mais peu importe. Actuellement je suis là, adosser contre le capot de ma tesla et observe Odin qui s’amuse avec je ne sais quoi dans les hautes herbes. Evidement, mon chien sera de la partie. Je ne peux pas faire une randonné sans lui, c’est plus fort que moi. Et puis ça ne dérange pas Elisabeth, elle me l’a dit. Ils s’entendront bien tous les deux, Odin étant pas mal sociables avec l’être humain ou ses congénères canidés. Il aime tout le monde ce petit.

Je me redresse en voyant une voiture arriver et siffle pour que mon chien se rapproche de moi. C’est ce qu’il fait. Langue pendante, il s’assoie à mes côtés et observe la voiture qui se gare. Lorsqu’Elisabeth sort du véhicule et le contourne, l’animal se lève et me regarde mais ne bouge que lorsque je me décale pour m’avancer vers la jeune femme. Odin est plus rapide et est déjà entrain de lui tourner autour pour lui dire bonjour et à la quête de caresses. Je rigole doucement «Aspirateur à câlin, va » dis-je au chien en souriant avant d’aller prendre Elisabeth dans mes bras pour la saluer «C'est pas trop tôt. Encore un peu et j'allais devenir chauve tellement j'aurais dû attendre !» déclarais-je avec sérieux avant de rigole de bon coeur   « je rigole, t'inquiète pas. Je viens d'arriver » me reprenais-je rapidement en lui tapotant l'épaule «ça va ? Ça a été la route ? Pas trop dur à trouver ?» demandais-je en me reculant « En tout cas Odin est impatient de partir» comme pour confirmer mes propos, mon chien aboie vivement et part en courant vers l’entrée du parc. Je soupire doucement «CALME TA JOIE le chien ! » dis-je, amusé avant de me tourné vers Elisabeth «J’ai pu réservé la cabane dont je t’ai parlé, au fait. C’est super cool, tu verras ! » indiquais-je en retournant à ma voiture pour chercher mon sac à dos que j’épaule.

[/color]


Society, you're a crazy breed
It's a mystery to me we have a greed with which we have agreed. Society, have mercy on me I hope you're not angry if I disagree.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (26.06.87)
SURNOM : Elie
STATUT : Mariée mais séparée
MÉTIER : Foundraiser pour l'UNICEF
LOGEMENT : #26 Bayside

POSTS : 1347 POINTS : 180

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Gauthier #7 + Martin +
RPs EN ATTENTE :

Théodora #2
PSEUDO : pimentine
AVATAR : Teresa Palmer
CRÉDITS : damonesque & soft parade
DC : Bryn C. ❃
INSCRIT LE : 05/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13994-galway-girl-elie-donovan#526190 http://www.30yearsstillyoung.com/t14028-elie-no-one-knows-how-far-it-goes http://www.30yearsstillyoung.com/t14131-elisabeth-donovan

MessageSujet: Re: Not all those who wander are lost || Elisabeth   Jeu 18 Mai - 17:38


Entre les tentes, la boue et les combats, durant un week-end, nous avons réussi à forger un groupe. Bien que loin d’être gagné, et surtout avec mon envie d’être présente à ce GN, nous avons lié certains liens, ce qui n’était pas forcément prévu. Pourtant, grâce à tout ça, je garde un souvenir agréable de ce week-end, bien que difficile et surtout à ne jamais refaire. Cela dit, j’ai pu apprendre à connaître Martin, peut-être trop dans l’activisme mais tout de même très intéressant pour tout ce qui est démarche et avancement pour l’environnement et les animaux. Se trouvant alors certains points d’intérêt en commun, une randonnée a rapidement été prévue. Alors que je lui ai fortement indiqué un parc, il s’est gentiment occupé des réservations. Pas encore la grande aventure, mais je le comprends, s’il n’est pas totalement habitué, partir uniquement avec tente et sac à dos, cela peut être assez terrifiant et surtout paraitre très difficile. Je vois l’heure défiler dans ma voiture et je souffle. J’ai horreur d’être en retard mais vu le temps que j’ai mis pour amener Gabriel chez mon cousin et vu les bouchons dans lesquels je suis, je n’y serais pas réellement à 8h00…

08h05, c’est avec finalement moins de retard que ce que j’imaginais que j’arrive à notre point de rendez-vous voyant rapidement que mon camarade de randonnée est venu accompagné de son chien. Bon… Tant qu’il est bien dressé de toute manière ça ira. Je ne sais pas comment je fais, mais même si j’aime les animaux et que je ne veux pas leur faire de mal, je les aime mieux en liberté, je l’avoue. Les animaux domestiques me courant souvent rapidement sur le système… Mais Odin a l’air adorable et ce ne sera pas trop difficile de prendre sur moi pendant cette randonnée tant qu’il sait se tenir. Alors que je sors tout juste de la voiture, le chien est déjà autour de moi et je souris, m’abaissant rapidement pour lui caresser le museau avant de me relever et m’inquiéter plus de mon ami. Ses bras m’entourent rapidement alors qu’il me réprimande sur le fait que je traine et n’arrive pas à l’heure. Faussement outrée par ses propos, j’ouvre grand les yeux alors qu’il rit rapidement prouvant qu’il n’était que dans l’ironie. « Non, je le connais bien celui-là, ne t’inquiète pas. » Alors qu’il parle de son chien, je vois parfaitement qu’il est ce genre de personne à le faire très souvent, et être très centré sur ses animaux. Même si cela a souvent tendance à m’agacer, je souris, je trouve ça plus adorable chez un homme que chez les filles stéréotypées avec leur chihuahua au nom étrange. « Alors ne le faisons pas attendre ! » Et puis avouons-le, son chien est adorable. « J’espère juste qu’il ne va pas être attiré par tous les animaux qu’on va croiser. » Je ris doucement en voyant le chien partir rapidement en direction de l’entrée du parc et donc de l’habitat de tous les animaux en son sein. « Génial, je te fais totalement confiance, et au pire des cas, on se fera une cabane avec les arbres. » Dans un clin d’œil, je hisse mon sac plutôt léger sur mon dos et m’avance à ses côtés pour commencer notre marche. « Tu en fais régulièrement alors des randonnées ou juste de temps en temps pour t’amuser ? » Je sais que ce sport est vu comme planplan chez beaucoup de personnes mais pour moi, c’est une véritable passion par l’aventure et les paysages et nous n’avons encore pas eu le temps d’intégrer toute cette partie à nos conversations.





it's where my heart is
Albus Dumbeldore ☽ Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
l'amoureux des laitues
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans
SURNOM : Martin c'est très bien je trouves, non?
STATUT : célibataire
MÉTIER : kinésithérapeute, en formation d'ostéopathe, militant écologique à ses heures perdues, membre des Sea Sheppherd Australien
LOGEMENT : un appartement à fortitude valley

POSTS : 3213 POINTS : 115

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : J'ai été adopté à l'âge de 15 ans par mon parrain. Obligation? Elant de gentillesse et de générosité du à la pitié? Je ne pense pas. Il a été sincère lorsqu'il m'a fait cette proposition. ≈ J'ai toujours considéré ma cousine Gwen comme ma sœur. Mon adoption n'a fait qu’officialiser la chose ≈ J'étais à New-York lors des attentat du 11 Septembre 2001. Enfant capricieux, je n'ai pas voulu sortir voir les world trade center ce jour là et je suis donc rester avec Ian mon grand frère de 17 ans dans la chambre d'hôtel. Nous n'avons jamais eu de corps à enterrer ≈ Nous avons rapidement été recueilli
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Battle ~

Abby
sujet commun
Alex

Non Battle ~

Hughey #1
Alizée #1
Jameson #9
RPs EN ATTENTE : Like Mother, like son ~


Only family left ~


A grandpa' is just a father without rules ~



We rise by lifting others ~

PSEUDO : Sundae
AVATAR : Adam Gallagher
CRÉDITS : Avatar : @.wings
DC : Thomas & Nathan
INSCRIT LE : 15/04/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t8402-martin-i-m-on-the-hunt-for-who-i-ve-not-yet-become http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas http://www.30yearsstillyoung.com/t8415-martin-david-lenny

MessageSujet: Re: Not all those who wander are lost || Elisabeth   Jeu 18 Mai - 18:08


Fort heureusement, Elisabeth ne semble pas s’offusquer pour si peu. J’ai d’ailleurs veillé à bien faire ressortir l’ironie dans mon ton. Et puis, ce n’est qu’une hyperbole de toute façon, mais j’aime bien ça, exagérer les choses. Enfin, peu importe. Je me détache d’elle alors qu’Odin nous fait part de son envie de partir. Du coup, Elisabeth décide de ne pas le faire attendre plus longtemps. Je rigole de bon cœur et vais chercher mon sac à dos, lui disant qu’en plus j’ai réussi à réserver la cabane dans la forêt.

«C’est vrai que ça aurait pu être une bonne option ça aussi  » dis-je alrge sourire sur le visage lorsque la jeune femme me dit qu’au pire on peut faire une cabane avec ce qu’on trouve dans la forêt. «On verra bien, mais peut-être qu’on sera content d’avoir un toit sur la tête cette nuit, tu sais ? » dis-je, en fermant ma voiture à clef pour aller rejoindre Odin. « D’ailleurs, non, il est plus de genre froussard ce chien» racontais-je, amusé « Il a même peur des lapins, c’est clairement pas un chien de chasse» dis-je en haussant les épaules «Ce qui n’est pas plus mal que ça, je dois dire »

Je regarde amusé mon chien qui court à droite et à gauche, fait quelques allez-retours puis reporte mon attention sur Elisabeth qui me demande si je fais régulièrement des randonnées. «Yep, tous les week-end. J’ai besoin de ça, d’être dans la nature et tout ça » je souris «Tu sais, quand t’as passé 5 ans sur les routes du monde, c’est difficile de rester sur place même si on a décidé de se poser » lui expliquais-je, haussant les épaules. «Et toi ? t’es aussi une habitué je suppose ? »


Society, you're a crazy breed
It's a mystery to me we have a greed with which we have agreed. Society, have mercy on me I hope you're not angry if I disagree.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (26.06.87)
SURNOM : Elie
STATUT : Mariée mais séparée
MÉTIER : Foundraiser pour l'UNICEF
LOGEMENT : #26 Bayside

POSTS : 1347 POINTS : 180

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Gauthier #7 + Martin +
RPs EN ATTENTE :

Théodora #2
PSEUDO : pimentine
AVATAR : Teresa Palmer
CRÉDITS : damonesque & soft parade
DC : Bryn C. ❃
INSCRIT LE : 05/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13994-galway-girl-elie-donovan#526190 http://www.30yearsstillyoung.com/t14028-elie-no-one-knows-how-far-it-goes http://www.30yearsstillyoung.com/t14131-elisabeth-donovan

MessageSujet: Re: Not all those who wander are lost || Elisabeth   Jeu 18 Mai - 18:35


Heureuse de voir que mon camarade n’a pas froid aux yeux et que le campement pourrait être une solution si nécessaire. « Pour une prochaine fois, on ira plus loin et on prendra nos tentes si tu veux. » Même s’il ne faut pas non plus que j’abuse en partant des week-end entier en laissant mon fils, même si celui-ci ne serait pas contre nous accompagner, je ne sais pas si Martin serait heureux de devoir marcher moins rapidement… « C’est possible, et puis si c’est un endroit top, on en sera encore plus heureux, j’en suis sûre. » Il y a des randonnées aventures et d’autres moins, les deux étant souvent tout aussi bien, simplement différentes ! Je ris alors qu’il vend totalement son chien comme étant un trouillard de première catégorie. En même temps ça me rassure, nous ne le verrons pas nous ramener des bêtes protégées ou non. J’imagine tout de même la scène entre le chien et le lapin, assez ridicule mais plutôt risible. « On le protègera si on rencontre ses amis à grandes oreilles, promis. Par contre, il faut faire attention qu’il ne se prenne pas un écrou dans le coussinet, je sais qu’il y en a plusieurs sur les ponts en bois et autres qui ne font pas du bien pour eux. » Ni pour nous mais nos chaussures nous protège bien plus qu’eux.

Apprenant qu’il est un véritable passionné de randonnée tout autant que moi mais aussi de voyage, je suis plutôt étonnée et le regard avec plus d’attention alors que je continue d’avancer pour entrer réellement dans le parc. « Je te comprends ! Et donc, 5 ans sur les routes ? Tu as voyagé seul ou bien par un autre moyen ? » Famille ou autre, j’avoue ne pas réellement le connaitre finalement et en apprendre plus sur lui, son passé et tout le reste est réellement intéressant, savoir comme ce jeune homme est devenu le Martin que je connais. « Oui, j’en fait depuis toujours, j’en ai aussi pas mal besoin, même si j’ai un peu diminué depuis que je suis ici et depuis que j’ai mon fils. Il me suit de temps en temps, mais ça ne reste pas les mêmes randonnées, je ne pourrais pas l’amener un week-end en survie par exemple. » Ce serait un peu indigne de ma part, mais ce mode de randonnée me manque un peu, vu que je n’ai pu en faire depuis plus de cinq ans…






it's where my heart is
Albus Dumbeldore ☽ Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
l'amoureux des laitues
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans
SURNOM : Martin c'est très bien je trouves, non?
STATUT : célibataire
MÉTIER : kinésithérapeute, en formation d'ostéopathe, militant écologique à ses heures perdues, membre des Sea Sheppherd Australien
LOGEMENT : un appartement à fortitude valley

POSTS : 3213 POINTS : 115

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : J'ai été adopté à l'âge de 15 ans par mon parrain. Obligation? Elant de gentillesse et de générosité du à la pitié? Je ne pense pas. Il a été sincère lorsqu'il m'a fait cette proposition. ≈ J'ai toujours considéré ma cousine Gwen comme ma sœur. Mon adoption n'a fait qu’officialiser la chose ≈ J'étais à New-York lors des attentat du 11 Septembre 2001. Enfant capricieux, je n'ai pas voulu sortir voir les world trade center ce jour là et je suis donc rester avec Ian mon grand frère de 17 ans dans la chambre d'hôtel. Nous n'avons jamais eu de corps à enterrer ≈ Nous avons rapidement été recueilli
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Battle ~

Abby
sujet commun
Alex

Non Battle ~

Hughey #1
Alizée #1
Jameson #9
RPs EN ATTENTE : Like Mother, like son ~


Only family left ~


A grandpa' is just a father without rules ~



We rise by lifting others ~

PSEUDO : Sundae
AVATAR : Adam Gallagher
CRÉDITS : Avatar : @.wings
DC : Thomas & Nathan
INSCRIT LE : 15/04/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t8402-martin-i-m-on-the-hunt-for-who-i-ve-not-yet-become http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas http://www.30yearsstillyoung.com/t8415-martin-david-lenny

MessageSujet: Re: Not all those who wander are lost || Elisabeth   Jeu 18 Mai - 20:47


La proposition d'Elisabeth résonne comme une douce mélodie à mes oreilles. Aller plus loin ? Avec nos tentes ? HELL YEAH ! Je la regarde avec un large sourire sur le visage et hoche vivement la tête  «je ne peux qu'accepter et avec plaisir même ! » dis-je enjoué. Rien que l'idée de faire à nouveau du camping sauvage m'excite grandement. La discussion se tourne finalement vers Odin, ce chien surexcité qui ne tien plus sur place et qui veut juste partir à la découverte de ce parc national. J'explique à mon ami qu'Odin est vraiment le genre de chien froussard qui a peur d'un petit lapin et qui n'est clairement pas fait pour la chasse. Ce qui, en soit, n'est pas plus mal que ça. Elisabeth d'ailleurs me dit qu'on le protégera des lapins, mais qu'il faudra qu'on fasse attention aux écrous dans les ponts en bois.

Je regarde vers Odin et hoche la tête  «ouais, on fera attention » dis-je avec sérieux, n'ayant vraiment pas envie que mon chien se blesse. Surtout pas si la randonné doit durer deux jours et qu'il n'y a pas moyen de retourner avant. Enfin, on verra bien. Pour l'instant j'explique à Elisabeth qu'après avoir passer 5 ans sur les routes du monde, se poser est une toute autre affaire et que ce n'est pas possible pour moi. Elle me comprends, elle est dans le même état d'esprit que moi.

 « J'ai voyagé avec mon frère » dis-je lorsqu'elle me demande plus d'explications.  « On a fait le tour du monde ensemble pendant 5 ans, jusqu'à ce qu'on ne se pose à 2012 à Brisbane. Depuis je pars encore régulièrement mais seul cette fois. Ou avec Odin depuis que je l'ai adopté l'année dernière» racontais-je en posant mon regard sur l'animal  « Il a été abandonné ici, à Brisbane, juste parce que c'est anciens propriétaires n'ont pas eu l'argent ni le courage de le rapatrié en Norvège après leur road trip ici» je secoue la tête puis hausse les épaules  « Un mal pour un bien,comme on dit, hein» concluais-je finalement.

Je retourne ensuite la question à Elisabeth, me doutant fortement qu'elle est, elle aussi, une férue de randonné. Et je ne me trompe pas. Elle en fait depuis toujours, mais a fortement diminué depuis 5 ans à cause de son fils. Celui-ci d'ailleurs l'accompagne parfois mais ce serait indigne de sa part à elle de l'embarquer dans ses rando style survis de deux jours. Je rigole de bon cœur et hoche la tête  «Tu m'étonnes  » dis-je, amusé  «Mais c'est cool, il est aussi dehors du coup parfois ? Il a quel âge ? Je trouves ça génial de faire ce genre d'activité avec ses enfants. Ça leur apprends plus la vie qu'être cloîtré chez eux » dis-je en hochant la tête  « d'ailleurs, ça fait longtemps qu't'es ici à Brisbane ?» demandais-je, histoire de relancer la conversation.


Society, you're a crazy breed
It's a mystery to me we have a greed with which we have agreed. Society, have mercy on me I hope you're not angry if I disagree.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans (26.06.87)
SURNOM : Elie
STATUT : Mariée mais séparée
MÉTIER : Foundraiser pour l'UNICEF
LOGEMENT : #26 Bayside

POSTS : 1347 POINTS : 180

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Gauthier #7 + Martin +
RPs EN ATTENTE :

Théodora #2
PSEUDO : pimentine
AVATAR : Teresa Palmer
CRÉDITS : damonesque & soft parade
DC : Bryn C. ❃
INSCRIT LE : 05/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13994-galway-girl-elie-donovan#526190 http://www.30yearsstillyoung.com/t14028-elie-no-one-knows-how-far-it-goes http://www.30yearsstillyoung.com/t14131-elisabeth-donovan

MessageSujet: Re: Not all those who wander are lost || Elisabeth   Dim 21 Mai - 13:29


Il est toujours plus facile d’échanger avec une personne qui partage le même centre d’intérêt que soit. Martin est parfaitement ce genre de personne pour moi. Alors que la randonnée et les sports de nature sont pour moi un essentiel dans la vie, je vois rapidement qu’il pense la même chose et qu’il a besoin de cela tout autant que moi. Pouvoir aller dans les montagnes, les parcs, découvrir le monde à travers nos pas qui se multiplient, et cela en parlant ou bien en silence, je trouve ça simplement grisant. Et même si nous parlons au début, je suppose que comme moi, il aimera à plusieurs reprises trouver la tranquillité de la nature. Cette envie qu’il montre n’est que bon signe. Je sens qu’il sera facile de l’emmener vers des aventures comme j’aime en faire seule ou accompagner, même si depuis quelques temps il est plus difficile pour moi de les organiser, trop complexe à faire pour garder Gabriel avec moi… Et alors que nous avançons dans la verdure du parc, je m’intéresse à ce qui l’anime, ce qui lui a donné l’envie et le besoin de faire toutes ces randonnées. Etonnée, j’apprends donc être en compagnie d’un globetrotter qui a voyagé durant cinq années autour du monde, ce qui doit donc lui avoir permis de voir une partie non minime de notre belle planète. Cela fait donc dix ans qu’il est parti le commencer, il ne devait même pas avoir dix-huit ans, et inconsciemment je me projette et j’imagine l’état d’esprit de sa mère laissant partir ses deux garçons autour du globe, cela a dû être une torture pour elle mais les laisser faire à servi vu ce qu’il est devenu aujourd’hui. Maintenant, il fait des trips de temps à autre seul ou avec son chien. « Ça a dû être génial tant de temps autour du monde, mais du coup tu dois super bien t’entendre avec lui, non ? » Je ne vois même pas comment il est possible autrement de rester cinq ans avec la même personne en voyageant. « C’est top tu as retrouvé le partenaire de tes rêves comme ça. » Lui dis-je dans un clin d’œil, alors qu’il m’explique sa trouvaille en Odin, son chien.

Alors que le sujet passe à moi et mon histoire, je souris quand il dit comprendre. Amener Gabriel est possible mais uniquement pour des randonnées faciles ou bien pas trop longues. Il suit parfaitement et adore ça, mais je ne peux pas encore l’amener sur des chemins de hautes montagnes ou bien où le lieu de pause n’est pas propice pour un enfant. Et je ne veux pas qu’il s’abime juste pour mes propres envies. Je sais cependant que rapidement, il pourra me suivre plus haut et plus loin, sans même que je le lui demande. « Il est dehors tout le temps, sauf quand je ne suis pas là, alors il n’a pas le droit de sortir de la maison tout seul. » Quand je pars courir ou autre, ce sont les seuls moments où il est obligé de regarder la télé, rester dans sa chambre à jouer ou bien dessiner ou s’entrainer au piano, mais je refuse qu’il mette le nez dehors, si besoin il connait le numéro de la voisine, un point c’est tout. « De toute façon, je ne suis pas sûre qu’ils supporteraient d’être enfermé, il a besoin de sortir tout autant que moi et je suis d’accord avec toi. Je ne souhaite pas qu’il passe sa vie devant la télé ou à jouer à la play, j’accepte certaines choses, mais au final je crois que je suis une maman vieux jeux encore. » Je ris doucement à ça, sachant que mon fils ne m’en veut pas. Il a le droit d’avoir les engins qu’il souhaite –et encore il ne les demande pas tant que ça alors…- mais il doit apprendre à les utiliser uniquement en dernier recours et non en remplacement de vie. « Il a 4 ans et on est arrivé à Brisbane depuis un peu moins d’un an. Cela se voit tant que ça que je ne suis pas d’ici ? » Dans un sourire taquin je me retourne vers lui, décidément, je dois avoir une véritable tête de touriste parce qu’en peu de temps, il n’est pas le premier à me demander cela…





it's where my heart is
Albus Dumbeldore ☽ Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.



Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Not all those who wander are lost || Elisabeth   


Revenir en haut Aller en bas
 

Not all those who wander are lost || Elisabeth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-