AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain ou rejoins un groupe d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant de possible

Partagez | 
 

 This is my kingdom come {Félix}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 40 ans
STATUT : Divorcé depuis désormais trois ans. Volage dans l'âme.
MÉTIER : Producteur chez ABC News et propriétaire de sa propre maison d'édition "Millenium".
LOGEMENT : Bayside #812, une villa en bord de mer, à la vue incroyable.

POSTS : 69 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Ne parle plus à sa famille depuis des années • S'est mis en tête de conquérir un de ses journalistes, comme challenge personnel. Mais aussi parce que ce dernier lui plait un peu trop • Divorcé par sa faute, il a levé la main sur son ex-femme dans un élan de colère, en plus d’avoir été infidèle. • A été obligé de quitter Sydney sous peine de voir sa réputation complètement réduite à néant et piétinée.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Félix 2AlizéeTerrence 3Ethan • Toi ?
RPs TERMINÉS : Terrence 1Félix 1Terrence 2Joey
AVATAR : Alexander Skarsgard
CRÉDITS : wiise (sign) + Schizophrenic (ava)
DC : Aucun
INSCRIT LE : 24/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14353-wyatt-come-back-down-to-my-knees#543655 http://www.30yearsstillyoung.com/t14424-wyatt-inside-the-lines http://www.30yearsstillyoung.com/t14426-wyatt-lancaster#546648

MessageSujet: This is my kingdom come {Félix}   Mar 16 Mai - 23:48


Tu restes toujours tard au bureau. Toujours un des derniers à partir, à fermer, croisant le personnel d’entretien. Bourreau de travail, qui s’enferme dans les dossiers pour ne plus vivre. Pour ne plus se concentrer sur sa propre vie. Ton travail a toujours été une échappatoire. Déjà à l’époque où tu étais marié. Par habitude, parce que c’était facile, ce mariage évident avec une copine de Fac. Mais au fond, il te manquait le frisson. Il te manquait la passion, qui te prenait aux tripes. Alors tu donnes le meilleur de toi même chaque jour, au bureau. Tu connais tout tes dossiers sur le bout des doigts, règles tes problématiques assez rapidement. Tu vis pour ton job et c’est probablement pour cela que tu as progressé aussi vite. Que rapidement, tu t’es imposé. Certes le temps ne fait pas tout, la qualité de tes prestations a toujours été au rendez vous, suivant ta motivation et ton implication.
Tu fermes enfin le dossier devant toi, après avoir terminé la relecture de quelques contrats. Un long soupir s’échappe de tes lèvres alors que tu te laisses aller dans ton fauteuil, tournant un instant la tête vers la large fenêtre ouverte sur l’extérieur et la nuit qui ne va pas tarder à tomber. Encore des heures supplémentaires mais tu ne demanderas aucune compensation. Ton salaire est déjà suffisamment astronomique pour que tu joues les exigeants. Qui plus est, depuis ton divorce, ta maison est relativement vide, digne d’un catalogue de design froid et sans chaleur. Belle mais pourtant dénué d’effet personnel. Trop grande, surement, pour un homme seul, mais les grands espaces sont comme une bouffées d’air pour toi. Un oxygène dont tu as besoin.

Tu te frottes le visage avant de regarder ta montre pour constater qu’il n’est pas loin de vingt et une heure. L’heure de rentrer enfin chez toi à bord de ton bolide. Moment d’adrénaline quotidien dont tu ne te lasses pas. Tu finis donc par te lever, récupère ta veste de costume sombre, laissé jusqu’ici sur le dossier de ton fauteuil, avant de la revêtir rapidement. Tu récupère tes clés de voiture, ton portefeuille puis quitte ton bureau après avoir éteint ton ordinateur et bien entendu, la lumière de la pièce. Tu n’as qu’une seule envie désormais, retirer cette cravate qui te serre un peu trop et prendre un bon verre, probablement affalé dans ton canapé. Tu n’as même pas l’envie de sortir, d’arpenter un bar et de finir la soirée en charmante compagnie. La faute à ta belle gueule bien que sévère, ton air dominant et tes costumes impeccables. Un piège, dont tu te délectes. Mais tu as donné cette semaine, si bien que pour une fois, tu sembles aspirer à la tranquillité.

Remontant le couloir, tu arrives au niveau de l’open-space désert que tu t’apprêtes à remonter en direction de l’ascenseur, jusqu’à ce que tu remarques un bureau isolé dont la lumière est encore allumée. Les bruits des doigts rapides sur le clavier te font sourire en coin. Tu te demandes bien qui peut être encore là à cette heure si tardive. D’ordinaire, à maximum dix neuf heure, le bureau est désert. Ou presque. Peut être quelques périodes plus chargées ou certains daignent rester, mais beaucoup ont des vies de familles. Notion étrangère pour toi, à ton grand désespoir parfois. Tu te diriges donc vers le bureau, remarquant finalement qu’il s’agit de Félix, le petit stagiaire plutôt agréable à regarder, embauché quelques semaines plus tôt. « C’est d’ordinaire moi qui reste le plus tard par ici » Lâches-tu avec un sourire en coin, alors que tu viens caler tes mains dans tes poches, t’immobilisant à côté de son bureau, un sourire en coin sur le visage. « Tu essayes de m’impressionner ? » Tu le provoques un peu, puisqu’en soit, tu sais qu’il fait du bon boulot. Tu t’en es rendu compte, même si vous ne vous êtes que peu croisé. Mais c’est de notoriété publique que tu provoques, que tu mets les gens mal à l’aise, que tu aimes, balancer quelques petites piques et taquinerie, juste pour dominer la conversation. Comme tu aimes dominer dans la vie.


I'm a hurricane
Oh, father tell me, do we get what we deserve ?
by Wiise




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (05/05).
SURNOM : féfé, fifi, fifou, filou, casse-couilles, le chat, bébé chat (les gens sont créatifs oui).
STATUT : marié mais célibataire, c'est compliqué. ou peut-être pas. bref la vodka c'est mal.
MÉTIER : producteur derrière une chaîne YouTube assez populaire, jouant occasionnellement l'acteur, scénariste, et depuis peu cascadeur, en plus d'avoir quelques notions en montage. oui un véritable touche-à-tout.
LOGEMENT : loft industriel #48 à Pine Rivers avec son équipe technique et collègues.

POSTS : 2485 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : il n'assume pas son attirance pour les mecs ≈ c'est un bon vivant qui ne sait pas boire ≈ il dort très/trop peu ≈ c'est un accro de réseaux sociaux ≈ allergie hystérique aux kiwis ≈ voue un culte à Hans Zimmer ≈ pratique la boxe thaï depuis quelques années ≈ sa famille passera toujours avant le reste ≈ natif de sydney, il est à brisbane depuis trois ans ≈
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

lydia #2arthur #2debra #2eliane #2théodoraboboconnoreliokeandrajimmyandreaswyatt #2sofiaaaroncharlie


RPs EN ATTENTE : arsène › dean › toi ?
RPs TERMINÉS :
evanwyattdebraelianelydiaarthurteam pizza

PSEUDO : x-elo-luv-4evah-x.
AVATAR : tyler posey.
CRÉDITS : soapflaws › bat'phanie.
DC : nissrin.
INSCRIT LE : 31/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14474-deodorant-efficace-72-heures-sinon-y-a-des-douches-c-est-bien-aussi-felix http://www.30yearsstillyoung.com/t14515-excuse-moi-je-suis-perdu-tu-peux-m-indiquer-le-chemin-qui-mene-a-ton-coeur-felix http://www.30yearsstillyoung.com/t14532-felix-gonzales http://www.30yearsstillyoung.com/t14556-felix-gonzales

MessageSujet: Re: This is my kingdom come {Félix}   Sam 17 Juin - 15:24


Mon téléphone vibrant contre la table me fait sursauter, un message de Jay. Tu fous quoi ? Comment ça que je fous ? Je bosse qu’est-ce que tu crois ? Je lui réponds alors avant de me rendre compte de l’heure avancée, donc que j’ai manqué à ma promesse de ce soir à savoir se faire une petite soirée entre potes, apparemment depuis que j’ai commencé ce stage je n’ai plus le temps pour rien, ni personne. Il parait que je suis à fond, un peu trop mais il semble oublier tout le harcèlement que j’ai dû mettre en œuvre pour décrocher cette place, ce n’est pas pour me la couler douce, surtout que ce n’était que le sommet de l’iceberg. Jay serait étonné de savoir le boulot que ça représente, surtout quand t’es le stagiaire, que t’as encore tes preuves à faire, et ton statut t’attire toutes les tâches dont tu te serais bien passé. En réalité, je ne m’en plains pas, j’apprends beaucoup sur le fonctionnement interne et comment me servir de tout ça pour ma propre cause. T’inquiètes, j’ai bientôt fini. Je réponds de nouveau à Jay qui s’impatiente. Je suis là dans vingt minutes. Il me connait suffisamment pour savoir qu’il faut compter au moins quarante minutes, voire une heure. Je ne suis pas la personne la plus ponctuelle de l’univers et je n’essaie plus de l’être, je me suis depuis résigné au fait que je ne le serai jamais. Je dépose mon téléphone et me plonge de nouveau dans mes documents, la mission est de prendre autant d’avance que possible car je dois terminer de filmer la vidéo ce week-end, en plus de m’occuper du montage sur lequel je risque de devenir chauve, comme à chaque fois. La vidéo foire aux questions attendra sûrement une autre fois, il va falloir que je mette en place une organisation beaucoup plus efficace sinon je risque bien de finir par me noyer dans tout ce que j’ai à faire.

« C’est d’ordinaire moi qui reste le plus tard par ici » perdu dans ma lecture et mes notes, je ne remarque mon boss lorsqu’il s’adresse à moi, ce qui m’offre un second sursaut de la soirée. Il se tient à quelques centimètres à peine de moi, entre moi qui suis assis et lui debout, je me sens complètement dominé, il pourrait facilement m’écraser avec sa chaussure hors de prix. J’esquisse alors un petit sourire pour avoir l’air moins stupide qu’actuellement, je crois que je ne brillerai jamais devant lui, il serait peut-être temps que je l’accepte. « Tu essayes de m’impressionner ? » le sourire que je lui offre cette fois est différent, sans doute insolent compte tenu de notre différence sociale, plus aguichant qu’arrogant cependant. « Ça fonctionne ? » je doute que je suis censé répondre de la sorte à mon patron, mais c’était trop tentant, on me tend le bâton, je le prends avec plaisir. « Enfin j’ai fini ce que je devais faire et ai pris de l’avance sur le reste » Mon téléphone vibre une nouvelle fois alors que je range les papiers qui traînent sur la table. « Vous finissez toujours aussi tard ? » c’est bien ce qu’implique être celui qui reste le plus tard non ? « Ça ne doit pas être simple pour la vie de famille » Il a une femme qui l’attend à la maison, même si certaines rumeurs que j’ai pu capter rendaient ce fait difficile à croire.




A LONELY NIGHT
I usually love sleeping all alone, this time around bring your friend with you but we ain't really going to sleep at all. You ain't gonna catch me with them sneak pictures in my city I'm a young god.▬ king of the fall
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 40 ans
STATUT : Divorcé depuis désormais trois ans. Volage dans l'âme.
MÉTIER : Producteur chez ABC News et propriétaire de sa propre maison d'édition "Millenium".
LOGEMENT : Bayside #812, une villa en bord de mer, à la vue incroyable.

POSTS : 69 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Ne parle plus à sa famille depuis des années • S'est mis en tête de conquérir un de ses journalistes, comme challenge personnel. Mais aussi parce que ce dernier lui plait un peu trop • Divorcé par sa faute, il a levé la main sur son ex-femme dans un élan de colère, en plus d’avoir été infidèle. • A été obligé de quitter Sydney sous peine de voir sa réputation complètement réduite à néant et piétinée.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Félix 2AlizéeTerrence 3Ethan • Toi ?
RPs TERMINÉS : Terrence 1Félix 1Terrence 2Joey
AVATAR : Alexander Skarsgard
CRÉDITS : wiise (sign) + Schizophrenic (ava)
DC : Aucun
INSCRIT LE : 24/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14353-wyatt-come-back-down-to-my-knees#543655 http://www.30yearsstillyoung.com/t14424-wyatt-inside-the-lines http://www.30yearsstillyoung.com/t14426-wyatt-lancaster#546648

MessageSujet: Re: This is my kingdom come {Félix}   Hier à 13:42


Ce que tu aimes avec ce petit stagiaire, ce petit Félix, c’est qu’il a du répondant. C’est bel et bien une qualité qui te plait particulièrement. Tu aimes ceux qui s’affirment, qui n’ont pas peur de te tenir tête. Bien sur, tu aimes être maître des situations, en position de force et de domination, pour autant, tu n’aimes pas que l’on s’écrase purement et simplement face à ton autorité. Bien sur une trop grande arrogance face à toi, ou encore condescendance ne te plaira guère et tu remballeras la personne d’une magnifique façon dont tu as le secret, mais au delà de ça, tu es bien plus souvent dans le jeu et les provocations. « Possible » Réponds-tu avec un petit sourire en coin, qui doucement nait sur ton visage. Tu t’approches d’un pas supplémentaire alors que déjà il renchérit pour s’expliquer. Tu balayes son bureau du regard, analysant le travail accompli. Tu te félicites d’avoir céder à son insistance, de l’avoir pris en stage car en plus d’être agréable à regarder, il n’en demeure pas moins sérieux et appliqué. C’est une qualité que tu apprécies particulièrement. « C’est ce que je vois, j’admire ta détermination » Lâches-tu acceptant de le gratifier d’un petit compliment. Tu as beau être un homme exigeant, un supérieur particulièrement intransigeant, tu n’en demeures pas moins conscient des réalités. Conscients que même si les erreurs doivent être soulignées, les performances doivent l’être aussi.

Tu lèves le regard de ses papiers jusqu’à lui lorsqu’il s’adresse une nouvelle fois à toi, un peu curieux. Tu souris en coin. « Pas toujours, mais disons souvent » Oui, tu as toujours été comme ça, même du temps de ton mariage. Même du temps où tout allait bien. Même du temps où tu te satisfaisais de la banalité, de la normalité de ta situation. Bourreau de travail jusqu’au bout des ongles, très impliqué, trop impliqué, même, mais c’est ce qui t’a permis de gravir les échelons aussi vite. Ça et tes grandes capacités, ta perspicacité et la réussite brillante de tes études. Il se montre un peu plus curieux encore et tu dois admettre que la situation t’amuse. Est-il en train de tâter le terrain auprès de toi ou bien est-ce simplement un désir de mieux connaître son supérieur ? Tu imagines pourtant qu’il a dû déjà entendre bon nombres de racontars à ton propos. Peut être essai t-il simplement de se forger sa propre opinion, chose que tu apprécies. « C’est une technique pour tâter le terrain ? » Lâches-tu, un peu en une question rhétorique, simplement pour le mettre un peu plus mal à l’aise. C’est ton petit jeu, imposer un franc parler que la plupart des gens s’interdisent, juste pour observer les réactions de tes pairs. Ce petit stagiaire ne fera pas exception à la règle de ton sale caractère. « Mais sinon pour te répondre, n’ayant plus de vie de famille depuis quelques temps, ça n’est pas réellement un problème » Tu as presque envie de lui dire que ça ne l’a jamais été, après tout tu n’as jamais tellement cherché à faire fonctionner ton mariage ou tes relations. À croire qu’il y a une part de toi qui ne cherche pas la stabilité. Qui l’a cherché à un moment, pour se rendre compte que c’était bien trop ennuyant, bien trop barbant. Un quotidien routinier et insipide, tu n’en veux surtout pas. Alors oui, ton divorce a été compliqué, a été éprouvant, l’est même encore puisque tu es en train de clôturer quelques dernières démarches, mais pourtant, ce que tu retiens de la chose, c’est un profond sentiment de libération. « Et toi alors ? Pas de petit amie, ou petit ami d’ailleurs, je ne suis pas regardant, qui t’attend sagement à la maison ? » Oses-tu demander avec un sourire en coin, alors que tu le domines de ta haute stature, le regard bleuté dans le sien. Tu envisages de lui proposer de te suivre prendre un verre, ou quelque chose comme ça, si en effet il trouve en ta personne un réel intérêt. Oui tu es comme ça, tu ne t’embarrasses pas de réflexions outre mesure. Tu proposes lorsque tu as envie de proposer et que tu sens la personne un minimum réceptive à tes avances. S’il fini par les dénigrer, tu ne t’en offusqueras pas. Tu t’en offusque rarement même si ton ego est bien trop surdimensionné. Tu sais qu’il te suffit de descendre dans un bar pour repartir avec une proie à te mettre sous la dent. Conscient que tu plais, n’ayant pourtant jamais cherché à mentir ou te complaire dans un jeu d’apparence. Tu es toi même, avec ton franc parler parfois cassant, parfois blessant, souvent trop direct. Mais tu ne cherches pas à changer, encore moins à faire des efforts pour qui que ce soit. Sorte d’égoïsme volontaire, mais tu estimes que tu n’as de comptes à rendre qu’à toi même.


I'm a hurricane
Oh, father tell me, do we get what we deserve ?
by Wiise




Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: This is my kingdom come {Félix}   


Revenir en haut Aller en bas
 

This is my kingdom come {Félix}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-