AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain ou rejoins un groupe d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant de possible

Partagez | 
 

 le premier jour du reste de ta vie #fb (roselene)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
la merdeuse
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ( 19/05)
SURNOM : saloperie, connasse, traînée.
STATUT : libre comme l'air. elle est pas de ces filles qui rêvent aux prince(sse)s charmant(e)s
MÉTIER : son taxi en miette, elle doit se contenter de petits boulots en attendant de trouver une solution. elle s'est également inscrite à l'université pour prendre des cours de droit en espérant que la troisième fois, c'est la bonne.
LOGEMENT : toowong #15 ( maison ) avec son chien Patacroute & Matt, qui semble croire que c'est la fête du slip tous les jours

POSTS : 2429 POINTS : 140

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : elle a causé un suicide au lycée. elle a mis du temps à mesurer les conséquences de ses actes. quoique, devant n'importe qui, elle va nier tout implication
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
Roselene ♥

Nathan#1 + Saul#2 + Lou + #Matt2 + #Matt3 + Rose#2
RPs EN ATTENTE : Eva + Bryn + La Camping
RPs TERMINÉS : Saul ; Gauthier ; Nathan + Myrddin ; Camber ; Simon ; Tommy ; Rose ; Anders ; Gaulene#4 ; Gaulene#3 ; Eleanor#1 ; Gauthier#2 ; Kane ; Gio ; Matt#1 ; Tommy#2 ; Eva#1
PSEUDO : SALOPERIE
AVATAR : caitlin stasey
CRÉDITS : (c) invité de bazzart qui restera anonyme.
DC : corapuce et tadamour
INSCRIT LE : 19/05/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t10287-eternal-flame-lene http://www.30yearsstillyoung.com/t10427-je-suis-une-super-nana-lene http://www.30yearsstillyoung.com/t10502-lene-adams#387260

MessageSujet: le premier jour du reste de ta vie #fb (roselene)   Ven 2 Juin 2017 - 15:00


Les efforts vestimentaires ne sont pas de rigueur pour elle ce soir, et c’est fort heureux parce qu’elle a nulle envie d’en faire. Si elle le pouvait, elle serait même capable de sortir ce soir avec le pyjama qui l’accoutre depuis maintenant trois jours sans se dire qu’il y’a un problème. Elle est même allée à la pizzeria avec la veille sans que ça ne lui colle le moindre complexe ou la moindre gêne alors maintenant, plus rien n’est grave. Trois jours, c’est le délai qui s’est écoulé depuis l’annonce de son garagiste que son tacot avait vécu ses dernières heures et pouvait rejoindre le cimetière des taxis, en plus du délai écoulé depuis l’annonce de son renvoi de la société de taxi puisque sans véhicule, il est revenu impossible de conduire les gens d’un point A à un point B. Trois jours passés sur le canapé à cultiver un sacré tas de déchet tout en jouant aux jeux-vidéos entre quelques épisodes de la dernière telenovela à la mode qui contre toute attente à beaucoup éveillé son intérêt. Trois jours qui ont fait d’elle une loque au chômage, triste et déprimante. Bref, l’exact opposé du personnage. Cependant, ce soir a sonné le glas de cette courte période d’oisiveté sociale, puis que Simon, son frère, fête son anniversaire avec plusieurs potes à lui et l’a convié à se joindre à la soirée dans un esprit de réconciliation fraternelle, ou un autre motif du genre. Du moins, c’est bien parce qu’elle n’avait assisté à un anniversaire du jeune homme depuis que celui-ci a vu tomber sa première dent qu’elle se force à y aller en s’disant qu’une fois là-bas, ça ira mieux et que de toute manière, il faudra bien qu’elle trouve un travail si elle veut continuer à payer ses factures et qu’une fête, c’est le meilleur moyen de faire le deuil de sa plus longue relation sentimentale (à savoir son taxi). Une demi-heure après avoir levé son derrière du canapé, la voilà fringuée d’un vieux jean, vieux tee-shirt qui feront très bien l’affaire et armée sous le bras de la grosse peluche koala bourrée de bonbon – qu’elle n’a d’ailleurs pas touché par l’opération du Saint-Esprit – qu’elle a gagné au Queensland show et ainsi prête à se rendre chez son frère pour fêter dignement son entrée dans le monde adulte, ou ça c’est déjà fait ? Note pour elle-même d’observer l’âge indiqué sur le gâteau. Le plus dur de ce trajet sera sûrement le fait d’avoir à prendre le bus, véritable humiliation pour elle, en plus d’être un bain de foule incroyablement agaçant. Vingt heures sonne, ainsi que la sonnette de l’appartement qui s’ouvre sur Rose, la colocataire de ce chère Simon, qui il lui semble doit fêter son anniversaire aujourd’hui. « Heey ! Joyeux Anniversaire ! » débite Lene dans un grand sourire qui ne ferait croire à personne que quelques heures à peine, elle faisait la gueule sur son canapé. « T’as ressorti le gâteau pour l’occasion ? » Elle plaisante, ou pas. Lancer une vanne est plus fort qu’elle. Elle pénètre dans l’appartement, toujours la grosse peluche sous le bras. « Bon alors ? Il est où Simon ? »


She had the sightless eyes. Telling me no lies. Knockin' me out with those American thighs. Taking more than her share. Had me fighting for air. She told me to come but I was already there. 'Cause the walls start shaking. The earth was quaking. My mind was aching and we were making it and you shook me all night long
acdc



Revenir en haut Aller en bas
avatar
la vie de bohème
la vie de bohème
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt quatre ans et l'innocence d'une gamine de sept ans (22/03)
STATUT : célibataire fleur bleue, elle tombe amoureuse comme on s’endort et d'ailleurs elle a bien du mal à sortir Lene de son esprit
MÉTIER : étudiante en mode, nouvellement styliste pour la future ligne de l’actrice Hannah Siede
LOGEMENT : #123 fortitude valley, en colocation avec Simon

POSTS : 1962 POINTS : 360

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : rose est française ≈ elle vient d’une famille yéniche, artiste de cirque, qu’elle a quittée à ses dix-huit ans ≈ c’est sa grand-mère paternelle qui l’a recueillie à brisbane ≈ elle est très impliquée dans la cause animale et s’est lancé récemment dans un régime végétalien ≈ elle n’a aucun diplôme ≈ elle parle 5 langues : français, anglais, allemand, espagnol et le yéniche ≈ elle vend des bijoux bohèmes/ethniques sur internet
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : ginny 2jamesonHANNAH teamlene 2 (fb)arianemartin, kane & lene

- rolsea -
you can count on me like 1, 2, 3, i'll be there and i know when i need it i can count on you like 4, 3, 2, you'll be there.


- roselene -
your hips, your thighs, you got me hypnotized. let me tell you, girl you got me thinking about all the things i do to you


- sea shepherd -
we can do anything, we could be heroes, me and you. all we're looking for is love and a little light.

RPs TERMINÉS : martin & jamesonginnyhannahlenemartinkanehannah 2
PSEUDO : utopian delusion
AVATAR : sophie turner
CRÉDITS : abisror (avatar) - which witch (codes) - tumblr (gifs) - loonywaltz (userbars) - utopian delusion (crackships)
DC : camber (l.meester) & zachariah (j.mcavoy)
INSCRIT LE : 07/11/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t12235-rose-sur-mon-visage-de-la-poudre-d-or http://www.30yearsstillyoung.com/t12258-rose-sur-mon-visage-de-la-poudre-d-or#447591 http://www.30yearsstillyoung.com/t12261-rose-leoni#447641 http://www.30yearsstillyoung.com/t12528-rose-leoni

MessageSujet: Re: le premier jour du reste de ta vie #fb (roselene)   Dim 11 Juin 2017 - 12:10


le premier jour du reste de ta vie
Lene & Rose


Pour la première fois depuis son arrivée à Brisbane, Rose allait avoir l’occasion de fêter dignement son anniversaire. Habituée aux repas sans fin, aux heures à danser sur la guitare de son grand frère et aux nombreuses petites attentions de la grande famille qu’était son cirque, la rouquine avait perdu toute joie à l’arrivée de son anniversaire. Avec son unique grand-mère, prendre un an de plus n’avait jamais été amusant. Un repas un peu plus élaboré, un gâteau et un peu d’argent, voilà tout ce à quoi elle avait eu le droit jusqu’à maintenant. Cependant les choses avaient changées désormais qu’elle avait pris son envol aux côté de son colocataire et ami Simon. Par chance, tous deux étaient nés au mois de mars, une occasion rêvée de célébrer ça en grand. Bien que la plupart des gens invités ce soir fasse partie du cercle amical du jeune homme, l’étudiante prenait plaisir à se dire que tout le monde allait également s’amuser en son honneur. Et puis ce soir il y aurait aussi Lene. La plus belle femme sur laquelle ses yeux s’étaient posés, sans exagération aucune. Rose ne cessait de penser à elle, de la voir comme la perfection et de guetter les moindres anecdotes que Simon pouvait raconter à son sujet. Alors quand il lui avait dit quelques jours plus tôt que sa grande sœur serait présente ce soir, sa joie avait été immense.

Dix-neuf heures trente, ou comment réaliser qu’il ne restait plus vraiment de temps avant que tout le monde ne finisse par arriver. Contente que finalement Hannah n’ait pas décidé de garder la robe noire pour elle, Rose enfila sa propre création – une robe courte en dentelle reposant sur un jeu de transparence – avant d’ajouter une dernière touche à son maquillage. Un rouge à lèvres rouge éclatant, une main rapide dans les cheveux et elle était prête. Si Lene ne la remarquait pas avec tout ça, elle ne savait pas trop ce qu’elle pouvait faire de plus. Elle aurait bien pu demander son avis à Simon mais non seulement son colocataire n’était pas la meilleure personne pour juger du degré de sexitude d’une femme, mais en plus de cela, il n’avait toujours pas la moindre idée des sentiments qu’elle portait à sa sœur. Elle allait donc devoir faire avec sa propre intuition. Un peu excitée par l’événement qui arrivait, la rouquine finit par rejoindre le jeune homme dans la cuisine où les derniers préparatifs étaient en cours. « Rose mauvaise nouvelle, on a pas acheté de gobelets » Loin d’être une professionnelle en organisation de soirée, la rouquine afficha un air horrifié, prête à trouver n’importe quelle autre alternative pour ne pas gâcher leur fête. Si sa première idée fut d’utiliser les verres normaux, elle réalisa bien rapidement qu’ils n’en avaient pas assez et que le risque de les casser était trop grand. « Tu veux que j’aille en acheter rapidement ? » lui demanda-t-elle de sa petite voix serviable. « Non toi reste ici, je vais y aller » Et sans même lui laisser le temps d’approuver cette décision qui lui semblait être la plus mauvaise, Simon prit ses affaires et quitta l’appartement en trombes. Il ne manquait plus qu’à espérer que les amis de son colocataire ne seraient pas les premiers à arriver.

La sonnette de l’appartement sonna à vingt heures tapantes, à la plus grande surprise de la jeune femme. Simon lui avait pourtant bien dit que les gens ne risquaient pas d’arriver à l’heure pour une raison qu’elle n’arrivait d’ailleurs pas bien à comprendre. Apparemment être à l’heure à une soirée ne faisait pas quelqu’un de cool, apparemment bien sûr. Toute guillerette, elle ouvrit la porte sur la personne qu’elle attendait le plus. « Lene ! » cria-t-elle avant de la serrer dans ses bras quelques instants. « Heey ! Joyeux Anniversaire ! » Touchée qu’elle pense également à son anniversaire, Rose se mit à rougir avant de répondre un merci timide et de l’inviter à entrer dans l’appartement pour pouvoir fermer derrière elle. « T’as ressorti le gâteau pour l’occasion ? » Comme à son habitude, la rouquine ne décela pas l’ironie dans la phrase de la brune et se mit à rire de façon naïve en pensant au gâteau qu’elle avait prévu. Un peu moins girly, mais toujours aussi lourd. « C’est une surprise » Ou pas, vu la façon dont on pouvait lire son visage. Suivant Lene du regard pour admirer son visage, son corps et à peu près tout en elle qu’elle trouvait beau, les yeux bleus de Rose se posèrent sur l’énorme peluche qu’elle tenait sous le bras. Etait-ce pour elle ? Il n’y avait pas beaucoup de chances pour qu’elle offre un koala géant à Simon, alors ça devait être le cas. Contenant toute son excitation, elle fit mine de n’avoir rien vu pour le moment. « Bon alors ? Il est où Simon ? » Ah, Simon. « Il est parti faire des achats de dernière minute, il ne devrait pas tarder à arriver maintenant. Installe toi en attendant, tu es la première alors profites ! » Tout comme elle comptait profiter de ce court instant seule avec elle, forcément. « Je t’aurais bien servi à boire mais ça va être compliqué avant le retour de Simon. Je peux au moins te proposer de manger quelque chose, cette fois-ci il y a des trucs avec de la viande et tout ça. La plupart des gens invités n’aurait pas aimé qu’on remplace les traditionnels mini hot dog par des bâtonnets de légumes » plaisanta-t-elle en référence au dernier repas qu’elles avaient passé toutes les deux. « J’imagine que c’est pour offrir… » Me l’offrir « Mais je peux te mettre ça dans un coin le temps qu’on arrive aux cadeaux ? Tu seras peut-être mieux les mains libres ? » finit-elle par demander en pointant du doigt la peluche, prête à prendre possession de ce qu’elle pensait être son cadeau à elle. « Et puis après tu vas pouvoir me raconter comment tu vas depuis la dernière fois! Tu as sûrement repris le travail depuis le temps »


the sun won't set on us
i ain't ever worry ✻ “i live my day as if it was the last, live my day as if there was no past. i'mma dance my heart out 'til the dawn but i won't be done when morning comes. no tricks, no bluff i'm just better off without them cuffs. the sun won't set on us”




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la merdeuse
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ( 19/05)
SURNOM : saloperie, connasse, traînée.
STATUT : libre comme l'air. elle est pas de ces filles qui rêvent aux prince(sse)s charmant(e)s
MÉTIER : son taxi en miette, elle doit se contenter de petits boulots en attendant de trouver une solution. elle s'est également inscrite à l'université pour prendre des cours de droit en espérant que la troisième fois, c'est la bonne.
LOGEMENT : toowong #15 ( maison ) avec son chien Patacroute & Matt, qui semble croire que c'est la fête du slip tous les jours

POSTS : 2429 POINTS : 140

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : elle a causé un suicide au lycée. elle a mis du temps à mesurer les conséquences de ses actes. quoique, devant n'importe qui, elle va nier tout implication
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
Roselene ♥

Nathan#1 + Saul#2 + Lou + #Matt2 + #Matt3 + Rose#2
RPs EN ATTENTE : Eva + Bryn + La Camping
RPs TERMINÉS : Saul ; Gauthier ; Nathan + Myrddin ; Camber ; Simon ; Tommy ; Rose ; Anders ; Gaulene#4 ; Gaulene#3 ; Eleanor#1 ; Gauthier#2 ; Kane ; Gio ; Matt#1 ; Tommy#2 ; Eva#1
PSEUDO : SALOPERIE
AVATAR : caitlin stasey
CRÉDITS : (c) invité de bazzart qui restera anonyme.
DC : corapuce et tadamour
INSCRIT LE : 19/05/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t10287-eternal-flame-lene http://www.30yearsstillyoung.com/t10427-je-suis-une-super-nana-lene http://www.30yearsstillyoung.com/t10502-lene-adams#387260

MessageSujet: Re: le premier jour du reste de ta vie #fb (roselene)   Dim 9 Juil 2017 - 14:19


Un raz de marée de joie de vivre lui explose à la figure au moment où la porte s’ouvre. Rose, bien fidèle à elle-même, affiche un grand sourire dans un accueil empli d’énergie et ferait presque grogner Lene tellement sa bonne humeur n’est absolument pas ce que la brune aurait cherché à recevoir à cet instant précis. Mais elle se retient parce qu’après tout, c’est un anniversaire et qu’elle n’est pas du genre à déverser sa mauvaise humeur inutilement. De toute manière, l’accolade de Rose lui coupe suffisamment le souffle pour en retirer toute réaction. La pleine possession de ses moyens retrouvée, Lene est invitée à entrer. Elle en profite pour sortir une petite vanne que Rose ne semble pas comprendre, ce que à ce moment Lene ne saurait condamner puisqu’elle s’amuse plus de la crédulité de la rousse qu’autre chose. « C’est une surprise » « ça marche. Je me chargerais d’enterrer les diabétiques. » ironise t-elle à nouveau avant de changer complètement de sujet pour s’intéresser à celui qui est son véritable hôte de soirée : Simon. « Il est parti faire des achats de dernière minute, il ne devrait pas tarder à arriver maintenant. Installe toi en attendant, tu es la première alors profites ! » explique Lene, qui ne remarque que maintenant qu’elle est effectivement la première. Quelle image de grosse désespérée maintenant elle va offrir aux autres quand ils sauront qu’elle est la première. C’est presque un coup d’poignard de s’en rendre compte. Sa vie est tellement foutue qu’elle n’arrive même plus en retard comme tout l’monde. Sans montrer pour autant la douleur infligé par cette phrase innocente prononcée par Rose, elle remonte sous son bras l’énorme peluche qui en vient à peser lourd et à l’encombrer. Vivement que ce truc atterrisse dans les bras de Simon. « Je t’aurais bien servi à boire mais ça va être compliqué avant le retour de Simon. Je peux au moins te proposer de manger quelque chose, cette fois-ci il y a des trucs avec de la viande et tout ça. La plupart des gens invités n’aurait pas aimé qu’on remplace les traditionnels mini hot dog par des bâtonnets de légumes » Elle étouffe un rire, ne voulant pas se moquer mais la façon dont la chose est dite par Rose la rend très drôle. « Non, en effet. » Elle s’interrompt, histoire de ne pas être vexante. « J’imagine que c’est pour offrir… » demande Rose en désignant l’énorme koala. « Mais je peux te mettre ça dans un coin le temps qu’on arrive aux cadeaux ? Tu seras peut-être mieux les mains libres ? » Elle jette un regard sur la peluche avant de la tendre à Rose. « Ouais, c’est ça. Je ne sais pas si vous avez décidé de séparer les cadeaux pour Simon et toi, bref, pose ça où tu veux. » ajoute t-elle, ravie de se débarrasser enfin de ce truc qui l’encombre plus qu’autre chose. Ce n’est pas sûr que Simon y trouve beaucoup d’intérêt, mais c’est le moment pour lui d’apprendre que Lene n’a jamais été très bonne pour ce qui est de faire des cadeaux aux autres. « Et puis après tu vas pouvoir me raconter comment tu vas depuis la dernière fois! Tu as sûrement repris le travail depuis le temps » Haha. Lene rit intérieurement jaune face à la question de la jeune femme. Alors que cette dernière range la koala, Lene ne prend pas de gant pour répondre. Après tout, perdre son taff, ça arrive à tous nan ? « Ouais, je l’ai repris. Et je me suis faite virée y’a trois jours. Mais, à côté de ça, je vis très bien. Mon coloc a tellement vécu dans l’opulence qu’il ne voit même pas que je lui braque son portefeuille quand je suis à court, que demande le peuple dans ces moments-là. » Elle hausse les épaules, nullement gênée par ce qu’elle raconte avant de se laisser tomber dans le canapé. « Dis-moi, comment ça se fait que y’a encore personne ? T’as bien dit à tes amis que y’aurait à manger ? » demande t-elle, juste pour être sûre. Elle finit par tapoter l’emplacement à côté d’elle pour que Rose vienne s’y asseoir. « Et ça te fait quel âge d’ailleurs ? »


She had the sightless eyes. Telling me no lies. Knockin' me out with those American thighs. Taking more than her share. Had me fighting for air. She told me to come but I was already there. 'Cause the walls start shaking. The earth was quaking. My mind was aching and we were making it and you shook me all night long
acdc



Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: le premier jour du reste de ta vie #fb (roselene)   


Revenir en haut Aller en bas
 

le premier jour du reste de ta vie #fb (roselene)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-