AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain ou rejoins un groupe d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant de possible

 Two kids with curious hearts not afraid to break || Ezlia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
la pas très girly
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 y.o
SURNOM : Amy
STATUT : Tu sais, à chaque fois que quelqu’un sort un truc vraiment drôle, un truc qui me fait rire, je me retourne pour voir si ça te fait rire aussi, même quand t’es pas là, à chaque fois.
MÉTIER : Secrétaire chez Mecanor
LOGEMENT : Ap. 204 Fortitude Valley, with my baby Lily

POSTS : 1973 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a une petite fille âgée de sept ans • Fait de la boxe dès qu'elle a besoin de se défouler • Est plus que bordélique • N'aime pas parler de son passé • Rêve de voyager un peu partout dans le monde • Écrire la détend • Déteste les fraises • Porte toujours le pendentif que lui a offert son père • Elle passe sa main dans ses cheveux dès qu'elle est gênée • Amy est un vrai garçon manqué : elle est passionnée de sports, ne traîne généralement qu'avec des hommes, regarde les matchs de foot à la télé avec une bière dans une main et une part de pizza dans l'autre • Est un vrai cauchemar en cuisine
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Ezra #8Arthur #2



¤ Leolia ¤
It’s easy to fall in love, but it’s so hard to break somebody’s heart. What seemed like a good idea has turned into a battlefield.


RPs EN ATTENTE :


PSEUDO : Cleo
AVATAR : Lily Wonderful Collins
CRÉDITS : bazzart & tumblr
DC : keandra wailana
INSCRIT LE : 21/12/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t6158-amy-color-my-life-with-the-chaos-of-trouble http://www.30yearsstillyoung.com/t6292-amy-we-can-run-on-love-til-it-dies-again http://www.30yearsstillyoung.com/t7318-amelia-iver

MessageSujet: Two kids with curious hearts not afraid to break || Ezlia   Mer 14 Juin - 0:09




« It’s now or it’s never, we hope it’s forever »
Ezlia

Lui. Encore et toujours lui. Elle aurait dû faire son deuil, passer à autre chose. Mais elle n’avait pas réussi. Oh ça non. Amelia commençait à croire que c’était impossible. Elle avait beau tout faire, tout la ramenait à lui. Son meilleur ami, son Beauregard, son idiot. Et plus dur encore de prendre des distances lorsque les deux succombaient à la tentation. Ils avaient arrêté de mettre des distances, des barrières pour finalement céder. A eux, à cette passion qui les dévorait, qui les consumait petit à petit. Pourquoi pas après tout.. Depuis le nouvel an, tout avait changé. Ils passaient la plupart de leurs nuits ensemble, faisant comme si de rien n’était la journée au garage pour finalement mieux se retrouver la nuit tombée. Pourtant lors de cette fameuse nouvelle année, Amy pensait qu’elle allait le perdre. Il avait voulu mettre de la distance entre eux, ne pas l’impliquer dans sa vie. Qu’elle arrête tout simplement de s’en faire pour lui. Mais c’était trop demandé. Ezra pouvait l’exiger, ce n’était pas pour autant qu’Amelia l’écouterait. Bien au contraire. Et puis minuit venu, Amy se jeta à l’eau, corps perdu sur un Beauregard dont-elle redoutait la réaction. Et contre toute attente, il ne la rejeta pas. Elle avait été tellement habituée les dernières fois qu’au final elle s’était attendue à tout sauf à ça. A cette fin de soirée qui suivie et aux jours suivants. C’était parfait, c’était simple. C’était eux. Il n’était plus question de sujets qui fâchent. Amelia laissait ses sentiments de côté, ne voulant même pas entendre parler de ça. Lui n’insinuait plus qu’il ne voulait plus lui faire de mal et la protéger. Ils laissaient tout ça pour les autres. Pour l’heure il n’y avait qu’eux et leur histoire de plusieurs nuits qui importait.

Les rayons de soleil s’infiltrant dans la chambre du blond, Amelia ouvrit doucement les yeux. Enfin samedi aujourd’hui. Ce qui signifiait pas de boulot et surtout, pas de réveil. Lily-Rose passait le weekend avec Agathe, donc pas non plus de réveil à huit heures du matin pour mettre les dessins animés et lui préparer son petit-déjeuner. Non, elle allait pouvoir trainer au lit, en profiter pour rattraper ses heures de sommeil et surtout profiter de lui. Ses bras l’entourant, ily avait de quoi faire de beaux rêves. Dos à lui, Amelia décida finalement de lui faire face. Son regard se posa alors sur le Beauregard encore endormi. Un sourire en coin des lèvres apparut, à moitié caché par ses bras dans lesquels elle tentait de s'enfouir un peu plus. Les jours, les mois défilaient et ça devenait plus fort, plus intense. Dans ses bras, elle passait par mille émotions. C’était fou de voir à quel point une personne pouvait vous mettre dans tous vos états. Matin câlin, elle déposa de tendre baiser au creux de son cou, remontant doucement pour finalement s’arrêter à l’arrête de la mâchoire du jeune homme. « Bonjour.. » Il commençait à doucement se réveiller. Elle le faisait clairement chier et ça la faisait d’autant sourire. Et alors qu’elle aurait bien profité encore de ce moment, son téléphone se mit à vibrer. Et pas qu’une fois. En général, ça n’envisageait rien de bon, ou du moins, c’était important. Amelia sortit alors des bras d’Ezra pour regarder son portable. James. Rien que de voir le prénom du frère avec qui elle passait ses nuits, son ventre se noua. Surtout en repensant à leur dernière soirée. On peut se voir ? Appel moi. Oui elle le ferait, mais pas maintenant. Surtout pas avec Ezra dans les parages. D’ailleurs, celui-ci commençait à ouvrir doucement les yeux. Amelia posa alors son téléphone et se blottit de nouveau contre le jeune homme. « Et si on restait là, genre pour toujours. Ça serait pas mal comme idée non ? » Elle l’embrassa tendrement avant de poser sa tête contre son torse. Fuir tout, fuir les problèmes. Etre égoïste pour une fois et ne penser qu’à soi. Ne penser qu’à eux deux.        


   
Here's to us.
I catch you in a light no one else can see. I know you see her, and you'll
never see me. She makes you feel the most, keep your souls alive but what
we had, it never really died. And this is what I'll say if I had any words, wish
we hadn't messed up, now your heart is with hers. And I know that your love
wasn't here to stay I gave you all of mine but you gave it away.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
l'or dans les doigts
l'or dans les doigts
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente deux ans, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : officiellement célibataire. son coeur ? lui il est perdu...
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de Toowong.
LOGEMENT : ap. 159, fortitude valley.

POSTS : 20729 POINTS : 1540

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › quand vous aimez une personne, vous l'aimez pour toujours › a été plongé dans un coma artificiel en août deux mille quinze, s'en est sorti sans séquelles visibles › est sur le point de rencontrer son fils pour la première fois › de retour à l'hôpital après s'être pris une flèche aborigène dans l'épaule gauche, ne connaissant pas encore les dégâts à long terme provoqués par cet accident › vient d'apprendre qu'il n'est pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
amelia #8constanceginny #5ginny #4 (réalité alternative) › livianamatt #1 (fb)#teammalaise (7/7, close)


RPs TERMINÉS : amelia #1amelia #2amelia #3amelia #4amelia #5amelia #6amelia #7cora #1cora #2ginny #1ginny #2ginny #3heidijamesonjamiejoanne › thomas #1thomas #2broregard #1broregard #2family reunion › #pinkteam (battles2016)
the ghosts from the past:
 

PSEUDO : Luleaby
AVATAR : sam claflin
CRÉDITS : tearsflight (avatar)
DC : kaecy wilson (emma watson) › soren west (ian somerhalder) › debra brody (gal gadot)
INSCRIT LE : 07/04/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t6792-ezradorable http://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

MessageSujet: Re: Two kids with curious hearts not afraid to break || Ezlia   Jeu 13 Juil - 15:52



two kids with curious hearts not afraid to break
amelia ∞ ezra

Fatigué. C’était le mot qu’Ezra aurait pu employer ces derniers mois si on lui avait demandé comment il se sentait. Ca résumait toutes les situations en un seul mot, au moins. Fatigué de devoir lutter d’un côté, de devoir jouer de l’autre pour garder une certaine constance. Fatigué des vérités qui commençaient à éclater de tous les côtés alors qu’il avait bien attendu sagement des années que ça arrive. Fatigué de devoir s’expliquer, de devoir comprendre. Il était juste fatigué. Il savait qu’il n’avait pas la vie la plus compliquée, et que tout pouvait être résolu avec du temps et de la patience. Mais ça ne l’empêchait pas d’avoir envie de s’arracher les cheveux par moment, de vouloir taper dans des portes pour se défouler - et pourtant il n’aimait pas ça, taper. Alors il avait commencé à lâcher prise par endroit, par moment. Et la personne avec qui il avait lâché en premier, c’était Amelia. Il l’avait mise à l’écart pendant si longtemps, pensant qu’en la repoussant de la sorte ça irait mieux entre eux, que les choses s’arrangeraient et arrêteraient surtout d’être compliquées. Mais, ça n’avait pas été le cas. Alors il avait arrêté. Ezra avait cédé à ses pulsions, ses envies. Une fois. Deux fois. Et maintenant presque tous les soirs de la semaine à voir Amelia dans ses bras alors que le soleil se levait tranquillement sur Brisbane. Il ne savait pas si c’était un mal pour un bien ou une autre connerie de ce genre, mais ça semblait être redevenu stable entre la jeune femme et lui depuis qu’il avait arrêté de s’inquiéter pour elle et d’agir en conséquence. Et elle ne semblait pas si heurtée que ça au fil des mois, alors il se disait que peut-être pour une fois, il allait avoir quelques moments réellement calmes et tranquilles. « Bonjour.. » En tous cas, pour sur sa nuit avait fini d’être tranquille alors qu’il entendait le téléphone d’Amelia sonner légèrement et la jeune femme s’agiter à ses côtés. Et quelques baisers de sa part plus tard dans son cou, sur sa mâchoire, il finit par commencer doucement à ouvrir les yeux, le soleil venant rapidement lui brûler la rétine. Et il ne se gêna pas pour lâcher un petit soupire - même s’il appréciait énormément la personne, il ne supportait pas qu’on le réveille. Instinctivement tout de même, en sentant Amelia tentait de se blottir toujours davantage dans ses bras, il vint refermer ces derniers autour de son petit corps alors qu’il tentait de comprendre l’heure qu’il pouvait bien être. « Et si on restait là, genre pour toujours. Ça serait pas mal comme idée non ? » Il fronça les sourcils alors qu’il s’apercevait du coin de l’heure que midi était encore bien loin. « Il y a du monde dehors que tu veux éviter pour dire ça là maintenant ? » Parce-qu’en dehors de cette raison, ils n’étaient pas le genre de duo à s’autoriser réellement des phrases de ce genre là. Parce-que ça rendait les choses compliquées, que ça les poussait à devenir un peu trop mielleux l’un envers l’autre et ils n’avaient pas réellement besoin de ça pour maintenant l’équilibre qu’ils avaient mis si longtemps à avoir, à trouver parmi le chaos. « C’est qui qui tente de te joindre à une heure pareille d’ailleurs ? Les gens ne dorment pas le samedi matin ou bien ? » Soupirant, il se détacha légèrement d’Amelia pour attraper son portable à lui qui trainait sur sa table de nuit. Un ou deux messages, des notifications de partout et d’ailleurs mais apparemment pour le moment, rien de bien grave. Si autant avant il n’était pas le genre de personne à rester réellement accroché à son téléphone portable, depuis qu’il avait appris pour Noah et qu’il s’était rabiboché avec Ginny, il avait toujours peur qu’elle ne l’appelle en plein milieu de la nuit pour lui annoncer une mauvaise - voire même plutôt la mauvaise nouvelle. Si bien qu’il admettait passer un peu trop de temps collé à son téléphone portable - il avait par la même occasion découvert les jeux qu’il était désormais possible de télécharger sur les smartphones.

Code by Silver Lungs



Spoiler:
 


Dernière édition par Ezra Beauregard le Lun 11 Sep - 23:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la pas très girly
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 y.o
SURNOM : Amy
STATUT : Tu sais, à chaque fois que quelqu’un sort un truc vraiment drôle, un truc qui me fait rire, je me retourne pour voir si ça te fait rire aussi, même quand t’es pas là, à chaque fois.
MÉTIER : Secrétaire chez Mecanor
LOGEMENT : Ap. 204 Fortitude Valley, with my baby Lily

POSTS : 1973 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a une petite fille âgée de sept ans • Fait de la boxe dès qu'elle a besoin de se défouler • Est plus que bordélique • N'aime pas parler de son passé • Rêve de voyager un peu partout dans le monde • Écrire la détend • Déteste les fraises • Porte toujours le pendentif que lui a offert son père • Elle passe sa main dans ses cheveux dès qu'elle est gênée • Amy est un vrai garçon manqué : elle est passionnée de sports, ne traîne généralement qu'avec des hommes, regarde les matchs de foot à la télé avec une bière dans une main et une part de pizza dans l'autre • Est un vrai cauchemar en cuisine
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Ezra #8Arthur #2



¤ Leolia ¤
It’s easy to fall in love, but it’s so hard to break somebody’s heart. What seemed like a good idea has turned into a battlefield.


RPs EN ATTENTE :


PSEUDO : Cleo
AVATAR : Lily Wonderful Collins
CRÉDITS : bazzart & tumblr
DC : keandra wailana
INSCRIT LE : 21/12/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t6158-amy-color-my-life-with-the-chaos-of-trouble http://www.30yearsstillyoung.com/t6292-amy-we-can-run-on-love-til-it-dies-again http://www.30yearsstillyoung.com/t7318-amelia-iver

MessageSujet: Re: Two kids with curious hearts not afraid to break || Ezlia   Jeu 27 Juil - 23:29




« It’s now or it’s never, we hope it’s forever »
Ezlia

On peut se voir ? Appel moi. Ces mots envoyés ne faisaient que résonner dans sa tête. Elle ne voyait pas l’urgence, mais il fallait bien qu’ils en parlent. Qu’ils ne jouent pas aux gamins en s’évitant comme la peste. James et Amelia étaient amis depuis des années et elle ne voulait pas que ce malencontreux baiser gâche tout. Ce n’était pas possible. L’ivresse, la tristesse et la nostalgie n’apportaient décidément rien de bon. Surtout chez la Iver. Mais ça allait mieux. Depuis quelques temps maintenant, tout allait mieux. La belle avait relevé la tête, tiré un trait sur ne serait-ce qu’un sentiment pour pouvoir profiter. Profiter de lui, de ses bras, bref de la vie. Finit les soirées déprimes avec James ou bien Cassia. Elle était au-dessus de tout ça à présent. Elle réglerait l’affaire avec son ami plus tard. Pour l’heure, Amy réveillait doucement le Beauregard pour qui elle n’avait d’yeux. Elle était d’humeur taquine, bien que ça ne soit pas vraiment du goût du jeune homme. Elle le voyait déjà grimacer, ce qui la fit sourire bêtement. Amelia profitait de ces moments car au fond d’elle, la brune savait parfaitement que ça ne durerait pas. Elle n’était pas bête. La Iver savait bien qu’un beau matin, son blond se lèverait et réaliserait que tout ça n’était qu’une pure bêtise. Que ce n’était pas bien, que ce n’était pas eux et qu’au final, ça compliquerait davantage les choses. Elle le savait, mais ne disait rien. Elle préférait se prêter au libre jeu de leurs pulsions et de leurs envies. C’était ainsi. « Il y a du monde dehors que tu veux éviter pour dire ça là maintenant ? » Crap. Amy c’était peut-être un peu emportée. Ces mots pouvaient être vite mal interprétés et pour le coup, ce n’était pas loupé. Qu’est-ce qu’il lui avait pris de sortir ça ? Ça faisait un peu trop cliché, elle le reconnaissait. Un peu trop même. Elle savait que ça ne lui plairait pas. Pas du tout. Il fallait juste qu’elle trouve le moyen de se rattraper à présent. « C’est qui qui tente de te joindre à une heure pareille d’ailleurs ? Les gens ne dorment pas le samedi matin ou bien ? » Amelia rit légèrement à sa réflexion. Ne comptant pas lui parler de James, il allait vite falloir qu’elle trouve quelque chose à dire. Le prétexte du boulot et de son horrible boss ne pouvait malheureusement pas marcher sur Ezra. Et pour cause, c’était lui le patron. « Hum c’est rien.. Juste ma sœur qui veut savoir quand est-ce que je passe récupérer Lily. » Rien de plus, rien de moins.. Elle détestait lui mentir, mais elle n’avait pas tellement le choix.

Pendant qu’il était sur son téléphone, Amelia posa le sien et se releva doucement. « Je vais nous préparer le petit-déj’. » Elle sourit et déposa un baiser sur ses lèvres avant de s’éclipser dans la cuisine. Elle jeta un coup d’œil dans les placards et dans le frigo avant de se décider à faire des pancakes. Amy prépara la pâte en la faisant un peu à sa sauce –priant pour que ça soit tout de même mangeable. Et une fois prête, elle se lança dans la cuisson. Résultat, minable. Elle était une vraie catastrophe. Le feu étant trop fort, forcément ses pancakes avaient pris une drôle de couleur. Au pire, recouvert de sirop d’érable ça passerait. De dos, la brune entendit des pas se rapprocher d’elle. « Bon tu préfères des pancakes cramés ou archi cramés ? » Elle préférait en rire qu’en pleurer. A chaque fois, Amelia savait qu’il fallait s’abstenir de faire la cuisine, à vouloir faire bien les choses, tout foiré. C’était désastreux. Elle sortit deux assiettes et hop c’était bon, ils pouvaient passer à table. Elle leva le regard sur Ezra qui n’avait toujours pas dégrisé de sa nuit apparemment. « Ça va ? » Elle s’approcha de son Beauregard et se mit sur la pointe des pieds pour déposer un baiser sur sa joue, lui tendant son assiette. « Tiens ça va te redonner des forces. Ou t’empoisonner, à voir. »


   
Here's to us.
I catch you in a light no one else can see. I know you see her, and you'll
never see me. She makes you feel the most, keep your souls alive but what
we had, it never really died. And this is what I'll say if I had any words, wish
we hadn't messed up, now your heart is with hers. And I know that your love
wasn't here to stay I gave you all of mine but you gave it away.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
l'or dans les doigts
l'or dans les doigts
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente deux ans, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : officiellement célibataire. son coeur ? lui il est perdu...
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de Toowong.
LOGEMENT : ap. 159, fortitude valley.

POSTS : 20729 POINTS : 1540

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › quand vous aimez une personne, vous l'aimez pour toujours › a été plongé dans un coma artificiel en août deux mille quinze, s'en est sorti sans séquelles visibles › est sur le point de rencontrer son fils pour la première fois › de retour à l'hôpital après s'être pris une flèche aborigène dans l'épaule gauche, ne connaissant pas encore les dégâts à long terme provoqués par cet accident › vient d'apprendre qu'il n'est pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
amelia #8constanceginny #5ginny #4 (réalité alternative) › livianamatt #1 (fb)#teammalaise (7/7, close)


RPs TERMINÉS : amelia #1amelia #2amelia #3amelia #4amelia #5amelia #6amelia #7cora #1cora #2ginny #1ginny #2ginny #3heidijamesonjamiejoanne › thomas #1thomas #2broregard #1broregard #2family reunion › #pinkteam (battles2016)
the ghosts from the past:
 

PSEUDO : Luleaby
AVATAR : sam claflin
CRÉDITS : tearsflight (avatar)
DC : kaecy wilson (emma watson) › soren west (ian somerhalder) › debra brody (gal gadot)
INSCRIT LE : 07/04/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t6792-ezradorable http://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

MessageSujet: Re: Two kids with curious hearts not afraid to break || Ezlia   Sam 12 Aoû - 16:57



two kids with curious hearts not afraid to break
amelia ∞ ezra

S’il y avait bien quelque-chose qu’Ezra n’était pas, c’était du matin. Qu’importe la situation dans laquelle il se trouvait, il n’avait jamais réussi à être une personne éveillée, aimable et bourrée de bonne humeur au saut du lit. Cette journée ne faisait pas partie des exceptions et malheureusement pour Amelia, elle eut le droit aux quelques remarques à peine bien lunées du jeune homme. Pas si violentes que ça non plus, mais si bien à entendre au réveil. « Hum c’est rien.. Juste ma sœur qui veut savoir quand est-ce que je passe récupérer Lily. » Hochant alors rapidement la tête, il vint étirer ses bras au dessus de lui avant d’attraper son téléphone. Il savait qu’il aurait bien pu ne pas agir de la sorte, et qu’il aurait pu largement se permettre de rester au lit le reste de la matinée auprès d’Amelia. Mais cependant, bien qu’il soit heureux que les choses se soient calmées, posées entre eux, il n’assumait pas encore tout à fait d’avoir autant craqué. Et surtout, il tentait de son côté, pour une raison sombre et obscure, de ne pas tomber pour la jeune femme. Même s’il pouvait se le permettre, même si ce n’était toujours pas très clair dans sa tête quant à ce qu’il pouvait ressentir pour Amelia, il ne s’y autorisait pas. Il voulait que tout rentre dans l’ordre autour de lui avant de s’autoriser à penser la moindre autre chose autre que de l’amusement avec elle. « Je vais nous préparer le petit-déj’. » Et alors qu’il pensait justement qu’elle allait se contenter de se lever, elle vint déposer un baiser rapide sur ses lèvres. Geste anodin, geste presque normal même, qui pourtant déroutait toujours autant Ezra. Il n’eut d’ailleurs pas le temps de relever la tête de son téléphone portable qu’Amelia s’éloignait déjà dans d’autres pièces de l’appartement. Ce qui l’étonnerait encore plus surtout, c’était qu’elle arrive à prendre cette situation juste comme elle venait, et comme si tout était normal. Alors qu’il était toujours hésitant quant à la position à adopter de son côté. Il laissa cependant sa concentration plonger dans les mails qu’il avait reçu - la plupart pour le boulot, et même s’il n’était pas censé bosser aujourd’hui, il ne pouvait s’empêcher de toujours vérifier ce qu’il se passait dans son entreprise - quand une odeur plutôt bizarre qu’étrange vint lui chatouiller les narines. Il eut un léger rire quand il reconnut plus ou moins l’odeur de pancakes, et se leva donc à son tour pour rejoindre Amelia dans la cuisine - prêt à intervenir si le feu se déclarait. « Bon tu préfères des pancakes cramés ou archi cramés ? » Laissant sortir clairement un petit rire désormais - elle avait toujours été si mauvaise cuisinière que ça l’étonnait qu’elle ne s’améliore pas avec les années -, il jeta un coup d’oeil par dessus son épaule pour voir le résultat des dégâts. « Est-ce que je vais vraiment avoir le choix, vu la tête qu’ils ont ? » Une meilleure humeur se dégageait du jeune homme, comme quoi il ne lui en fallait pas beaucoup pour repasser du côté plutôt bonne humeur, quelques pancakes mal en point et le tour était presque joué. Pour qu’il soit cependant complètement réveillé, il allait lui falloir un café. Préparant deux tasses de café chaud, il finit par les déposer sur la table de la cuisine alors qu’Amelia finissait d’y déposer à son tour les pancakes. « Ça va ? » Ezra releva le regard qu’il avait laissé s’évader dans le vague alors qu’elle déposait un baiser sur sa joue - ce qui lui tira un sourire. « Ouais ouais, juste… J’suis pas réveillé et j’divague, t’inquiètes pas. » Il étira un petit sourire avant de venir s’asseoir aux côtés de la jeune femme pour prendre le petit déjeuner. « Tiens ça va te redonner des forces. Ou t’empoisonner, à voir. » Son regard navigua quelques instants de son assiette à la frimousse d’Amelia, plusieurs fois d’affilé, avant de tirer un sourire un peu plus large. « J’espère sincèrement que c’est la première solution qui va marcher. Merci quand même. » Et il vint croquer une première bouchée, priant un minimum intérieurement pour ne pas mourir intoxiqué - ou dans d’autres souffrances encore inconnues. Cependant, le silence s’installa de nouveau entre les deux jeunes gens, Ezra repartant dans ses pensées assez rapidement. Il n’arrivait pas à rester concentré sur l’instant présent, à dire vrai, et surtout il ne pouvait s’empêcher de consulter régulièrement son téléphone. Il n’attendait aucun appel, pourtant. Aucun message important ne devait arriver dans la journée non plus. Même, à dire vrai, cette absence de nouvelles signifiait bonne nouvelle. Il tentait de s’en convaincre en tous cas. Car, ces derniers jours, depuis la visite assez importante, imposante, de Ginny, ses pensées ne se tournaient que vers les jours à venir. Et, plus particulièrement, ce jour en particulier où il allait enfin pouvoir voir son fils. Pour de vrai, pas à travers des photos ou des mots, pas à demi-regard dans l’encadrement d’une porte. Non, une vraie rencontre où le petit saurait qui il était par rapport à lui, où ils pourraient se parler de vive voix, où il pourrait enfin prendre la place qui l’attendait depuis des années.

Code by Silver Lungs



Spoiler:
 


Dernière édition par Ezra Beauregard le Mar 12 Sep - 22:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la pas très girly
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 y.o
SURNOM : Amy
STATUT : Tu sais, à chaque fois que quelqu’un sort un truc vraiment drôle, un truc qui me fait rire, je me retourne pour voir si ça te fait rire aussi, même quand t’es pas là, à chaque fois.
MÉTIER : Secrétaire chez Mecanor
LOGEMENT : Ap. 204 Fortitude Valley, with my baby Lily

POSTS : 1973 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a une petite fille âgée de sept ans • Fait de la boxe dès qu'elle a besoin de se défouler • Est plus que bordélique • N'aime pas parler de son passé • Rêve de voyager un peu partout dans le monde • Écrire la détend • Déteste les fraises • Porte toujours le pendentif que lui a offert son père • Elle passe sa main dans ses cheveux dès qu'elle est gênée • Amy est un vrai garçon manqué : elle est passionnée de sports, ne traîne généralement qu'avec des hommes, regarde les matchs de foot à la télé avec une bière dans une main et une part de pizza dans l'autre • Est un vrai cauchemar en cuisine
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Ezra #8Arthur #2



¤ Leolia ¤
It’s easy to fall in love, but it’s so hard to break somebody’s heart. What seemed like a good idea has turned into a battlefield.


RPs EN ATTENTE :


PSEUDO : Cleo
AVATAR : Lily Wonderful Collins
CRÉDITS : bazzart & tumblr
DC : keandra wailana
INSCRIT LE : 21/12/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t6158-amy-color-my-life-with-the-chaos-of-trouble http://www.30yearsstillyoung.com/t6292-amy-we-can-run-on-love-til-it-dies-again http://www.30yearsstillyoung.com/t7318-amelia-iver

MessageSujet: Re: Two kids with curious hearts not afraid to break || Ezlia   Mar 29 Aoû - 19:06




« It’s now or it’s never, we hope it’s forever »
Ezlia

Elle était irrécupérable. Pourtant, Amelia persévérait. Ses pancakes étaient à la fois un peu trop brunâtre et lorsqu’elle en touchait un, elle sentait la pâte gluante à l’intérieur. A la fois trop et pas assez cuit. Il fallait le faire. Cuisine façon Amy quoi. Elle espérait juste qu’ils n’en finissent pas malades. Bon à la limite ça leur ferait quelques jours de repos, ce n’était pas si mal, mais pas sûr que le Beauregard soit du même avis. D’ailleurs, il finit par venir aux côtés de la jeune femme, sentant probablement la catastrophe arriver. Il y avait une odeur de cramé dans l’air et elle avait certainement dû arriver jusqu’aux narines du blond. « Est-ce que je vais vraiment avoir le choix, vu la tête qu’ils ont ? » Elle rit, ne pouvant pas se vexer sur sa remarque. Elle-même avait un grand doute sur le fait qu’il soit comestible alors.. Ce n’était pas comme si elle avait passé toute la matinée à les préparer, s’en donnant beaucoup de mal. Loin de là. « Non tu n’as pas le choix. » Amy sourit, amusée d’avance de le voir se forcer à en manger pour lui faire plaisir. En tout cas, Ezra semblait moins grincheux. Elle savait qu’il n’était pas du matin, c’était bien connu. Mais allez savoir pourquoi la brune sentait qu’il y avait autre chose. Il n’était pas grognon comme d’habitude. Il y avait quelque chose qui se mélangeait à sa mauvaise humeur matinale. « Ouais ouais, juste… J’suis pas réveillé et j’divague, t’inquiètes pas. » Amelia n’osait pas insister de peur de l’énerver davantage. Elle attendait simplement de voir la suite, préférant à la place jouer dans la maladresse avec ses foutus pancakes. D’ailleurs, tout était prêt, ils pouvaient passer à table. Ezra avait préparé deux cafés, ce qui ne leur ferait pas de mal, bien au contraire.

« J’espère sincèrement que c’est la première solution qui va marcher. Merci quand même. » Les deux installés à table, le festin pouvait commencer. Elle sourit, s’attendant tout de même au pire, la première bouchée se portant à ses lèvres. « Je l’espère aussi. Sinon je suis vraiment un cas désespéré. » Et malheureusement, elle en était bien un. C’était immangeable. Mais Amelia mourrait de faim. Alors le mieux à faire était de couvrir le goût. Et pour cela, rien de mieux que de rajouter une bonne couche de sirop d’érable. Voyant la tête d’Ezra, elle en fit de même dans son assiette. Chose qu’il ne remarqua pas, il était reparti dans ses pensées, loin, très loin. Parce que pour qu’il ne remarque pas que la brune touche à son assiette, il fallait le faire. Mais que lui arrivait-il ? Amy commençait à cogiter à son tour, fixant le blond. Il ne lui fallut pas bien longtemps avant de comprendre pourquoi il était comme ça. Ou du moins à cause de qui. Elle. Depuis son retour il lui arrivait souvent de se retrouver la tête dans les nuages, en pleine réflexion. Il prenait cet air plus sérieux, les traits de son visage se fermaient. Et là, il ne montrait aucune expression, il était comme figé. « Je crois que mon hippopotame a la varicelle. » Toujours aucune réaction. Elle essayait de le faire réagir, mais rien. « C’est si mauvais que ça ? » Amelia posa alors sa fourchette, posant sa main sur la sienne. « La terre à Ezra, je répète, la terre à Ezra, vous me recevez ? » Elle tentait de dédramatiser ce qui allait probablement arriver. Elle le sentait, elle le savait. « Dis, t’es sûr que ça va ? » Et s’il l’envoyait promener, elle n’insisterait pas. Même si Amy voulait crever l’abcès, elle ne savait pas si c’était une si bonne idée. Ou du moins, elle ne savait pas si elle était prête à l’entendre.


   
Here's to us.
I catch you in a light no one else can see. I know you see her, and you'll
never see me. She makes you feel the most, keep your souls alive but what
we had, it never really died. And this is what I'll say if I had any words, wish
we hadn't messed up, now your heart is with hers. And I know that your love
wasn't here to stay I gave you all of mine but you gave it away.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
l'or dans les doigts
l'or dans les doigts
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente deux ans, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : officiellement célibataire. son coeur ? lui il est perdu...
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de Toowong.
LOGEMENT : ap. 159, fortitude valley.

POSTS : 20729 POINTS : 1540

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › quand vous aimez une personne, vous l'aimez pour toujours › a été plongé dans un coma artificiel en août deux mille quinze, s'en est sorti sans séquelles visibles › est sur le point de rencontrer son fils pour la première fois › de retour à l'hôpital après s'être pris une flèche aborigène dans l'épaule gauche, ne connaissant pas encore les dégâts à long terme provoqués par cet accident › vient d'apprendre qu'il n'est pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
amelia #8constanceginny #5ginny #4 (réalité alternative) › livianamatt #1 (fb)#teammalaise (7/7, close)


RPs TERMINÉS : amelia #1amelia #2amelia #3amelia #4amelia #5amelia #6amelia #7cora #1cora #2ginny #1ginny #2ginny #3heidijamesonjamiejoanne › thomas #1thomas #2broregard #1broregard #2family reunion › #pinkteam (battles2016)
the ghosts from the past:
 

PSEUDO : Luleaby
AVATAR : sam claflin
CRÉDITS : tearsflight (avatar)
DC : kaecy wilson (emma watson) › soren west (ian somerhalder) › debra brody (gal gadot)
INSCRIT LE : 07/04/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t6792-ezradorable http://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

MessageSujet: Re: Two kids with curious hearts not afraid to break || Ezlia   Mar 12 Sep - 22:43



two kids with curious hearts not afraid to break
amelia ∞ ezra

« Je l’espère aussi. Sinon je suis vraiment un cas désespéré. » Un léger, faible sourire taquin s’était glissé sur le visage d’Ezra à la suite de la remarque de la jeune femme, mais ce fut un sourire qui ne dura pas. Même s’il tentait de faire de son mieux, ses pensées ne restaient pas au bon endroit assez longtemps pour qu’il puisse appeler ses efforts quelque-chose de productif. Amelia avait beau bouger à ses côtés, avoir même une petite attention envers lui et son estomac qui risquait d’avoir besoin de soutien après ce petit-déjeuner, rien n’y faisait. Même s’il avait fait l’effort de sortir du lit, il aurait bien pu y rester que ça aurait eu le même effet. Seules les paroles de Ginny, leur discussion et les aveux de leur dernière soirée tournaient en boucle dans sa tête. J’ai toujours su que tu l’étais. Oh, bien sur qu’il avait toujours été prêt à être père, et il était prêt désormais à pouvoir le montrer comme il le fallait. Il ne voyait plus les obstacles, les pièges et autres enchantements mis en place par la famille McGrath. Tout ça, c’était du passé. La vérité avait éclaté, et même si elle avait fait mal et déchiré des coeurs, les choses avaient été mises à plat. Le contact de la main d’Amelia sur la sienne le fit alors sortir de ses pensées, non sans un petit sursaut. « La terre à Ezra, je répète, la terre à Ezra, vous me recevez ? » Se redressant quelque peu, Ezra vint prendre une grande inspiration, se frottant les yeux d’une main. « Ouais ouais, désolé. Tu disais ? » Il n’avait absolument aucune idée de qu’est-ce qu’elle pouvait être en train de dire. Si Amelia parlait depuis plusieurs minutes, voire même plusieurs dizaines de minutes - il n’avait aucune notion du temps -, il n’avait pas entendu un seul mot. Il savait qu’il abusait clairement, sur le moment. Il tentait, la plupart du temps de repousser toutes les pensées consacrées à Ginny et le reste de l’histoire quand la jeune femme se trouvait dans les parages. Profiter, penser à autre chose - apparemment, ce n’était pas réellement son fort. « Dis, t’es sûr que ça va ? » Ezra soutenu son regard. Quelques instants, seulement, avant de détourner les yeux. Se recentrer, remettre ses pensées en ordre. Soupirer légèrement pour évacuer un peu la pression intérieure. « Ca dépend ce que tu définis par ça va. » Il finit par secouer la tête, s’adossant à la chaise de cuisine. Ce n’était pas forcément les bons mots à choisir quand vous vouliez rassurer quelqu’un. Pas du tout même - c’était le genre de phrase que vous sortiez pour éviter d’avoir à dire que vous lutiez. Et Ezra, ces derniers temps, il faisait ce qu’il pouvait pour ne pas montrer qu’il luttait. Parce-qu’avec Amelia, tout se remettait presque dans l’ordre et que la dernière fois qu’ils avaient approché le sujet, ça n’avait pas forcément arrangé les choses. Ginny était à part, tabou entre eux. Ca avait toujours été de la sorte et ça avait été pour Ezra pendant longtemps, quand il pensait qu’elle n’avait voulu que briser son coeur. Désormais, c’était différent. Tout était différent. Il s’autorisa un nouveau soupire avant de venir tâtonner dans les poches de sa veste, posée sur la chaise. Une cigarette vint rapidement à être allumée - et à cette heure là de la journée, ce n’était que très rarement bon signe. « Je vais enfin voir Noah. » Lâcher la bombe telle qu’il l’avait reçu, ce n’était pas non plus un geste très malin - mais il ne savait réellement comment aborder le sujet sans froisser, sans fâcher. Son regard vint s’accrocher à celui de la jeune femme. « Du genre, le rencontrer pour de vrai, Amelia. » Elle savait par coeur ce que représentait ce moment pour lui. Elle avait été là, pour tout, à toutes les étapes de cette histoire. Elle était au courant du moindre détail - sauf ces derniers temps. Et avec la dernière soirée avec Ginny, Ezra avait bien gardé des choses pour lui.

Code by Silver Lungs



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la pas très girly
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 y.o
SURNOM : Amy
STATUT : Tu sais, à chaque fois que quelqu’un sort un truc vraiment drôle, un truc qui me fait rire, je me retourne pour voir si ça te fait rire aussi, même quand t’es pas là, à chaque fois.
MÉTIER : Secrétaire chez Mecanor
LOGEMENT : Ap. 204 Fortitude Valley, with my baby Lily

POSTS : 1973 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a une petite fille âgée de sept ans • Fait de la boxe dès qu'elle a besoin de se défouler • Est plus que bordélique • N'aime pas parler de son passé • Rêve de voyager un peu partout dans le monde • Écrire la détend • Déteste les fraises • Porte toujours le pendentif que lui a offert son père • Elle passe sa main dans ses cheveux dès qu'elle est gênée • Amy est un vrai garçon manqué : elle est passionnée de sports, ne traîne généralement qu'avec des hommes, regarde les matchs de foot à la télé avec une bière dans une main et une part de pizza dans l'autre • Est un vrai cauchemar en cuisine
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Ezra #8Arthur #2



¤ Leolia ¤
It’s easy to fall in love, but it’s so hard to break somebody’s heart. What seemed like a good idea has turned into a battlefield.


RPs EN ATTENTE :


PSEUDO : Cleo
AVATAR : Lily Wonderful Collins
CRÉDITS : bazzart & tumblr
DC : keandra wailana
INSCRIT LE : 21/12/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t6158-amy-color-my-life-with-the-chaos-of-trouble http://www.30yearsstillyoung.com/t6292-amy-we-can-run-on-love-til-it-dies-again http://www.30yearsstillyoung.com/t7318-amelia-iver

MessageSujet: Re: Two kids with curious hearts not afraid to break || Ezlia   Dim 24 Sep - 17:53




« It’s now or it’s never, we hope it’s forever »
Ezlia

Il ne l’écoutait pas. Il n’écoutait rien. Elle avait eu beau faire la conversation pendant au moins dix minutes, rien ne changea. Amy préféra même se stopper et raconter une bêtise de plus pour savoir si ça allait le faire réagir. Mais rien. Au moins elle était fixée, il se passait bien quelque chose dans la tête du Beauregard. Elle voulait juste savoir quoi pour pouvoir avancer. En espérant juste qu’un conflit n’était pas en prévision. Si elle était le sujet concernée, il fallait que l’Iver se contrôle, se canalise pour ne pas déraper. Ne pas montrer de l’importance. Ne pas montrer que malgré tout, cela l’affecterait. Non, la brune ne voulait plus se montrer autant vulnérable. Enfin, fallait-il encore qu’elle y arrive. « Ouais ouais, désolé. Tu disais ? » Complètement ailleurs, Ezra finit tout de même par revenir auprès d’elle. Amelia soupira légèrement, cela confirmait bien que tout ce qu’elle avait bien pu dire, il ne lui en avait donné aucune importance. « Rien, rien d’important. » Même si ça la contrariait, le fait qu’elle se préoccupait de lui passait avant toute chose. Ezra n’était pas bien. Elle le voyait bien, elle le sentait. Et il ne valait mieux pas l’ignorer, le laisser dans ses tracas. Amy a toujours été là pour lui, dans les bons, comme dans les mauvais moments et elle ne comptait pas changer ça. Non. Tant pis si elle se laissait de côté, il passait en premier. Toujours. « Ca dépend ce que tu définis par ça va. » Son pouce caressait doucement le dos de sa main, les yeux toujours rivés sur le blond. Niveau psy, Amelia était nulle. Elle n’était pas douée avec les mots et ne savait jamais quoi dire. Elle ne trouvait jamais les bonnes choses à dire, elle s’en sentait même gênée. Alors elle préférait justement se taire. Sa présence devait être suffisante. Du moins, il n’aurait pas le choix.

« Je vais enfin voir Noah. » Et voilà, la bombe venait d’être lâchée. Et la jeune femme devait digérer la nouvelle. Enfin non, le fait de savoir qu’il allait enfin connaître son fils l’enchantait. Elle sourit, bêtement, tellement contente et enthousiaste pour Ezra. « Du genre, le rencontrer pour de vrai, Amelia. » Oui, elle se doutait qu’ils n’allaient pas juste se faire un skype ou s’appeler. Mais tellement elle était restée bouche-bée, il fallait qu’il continue dans sa lancée. Et puis, Ez devait probablement encore assimiler cette nouvelle également. Depuis tout ce temps... « Sérieusement ? » Elle sourit de plus belle avant de s’avancer pour le prendre dans ses bras. « Je suis tellement contente pour toi ! Pour vous. Il va en avoir de la chance ce petit bonhomme de t’avoir comme père, officiellement. » Elle ne savait pas si ses mots sonnés très justes et appropriés, mais elle s’en foutait. Seul son bonheur importait. Ce n’était pas comme si cela faisait presque cinq ans qu’il avait attendu ce jour. « Tu vas y arriver, tu seras le meilleur, ça j’en doute pas. » Elle déposa un baiser à la commissure de ses lèvres avant de se reculer pour reprendre sa place initiale. Dans toutes ses belles paroles, une chose venait à présent la travailler. Et forcément ce fut plus fort qu’elle, alors elle le lui demanda. « Tu l’as donc revu ? » Pas besoin de préciser de qui il était question. Outch. Dur à prononcer à voix haute. Amelia s’en voulu même de l’avoir pensé tout haut. Parce que oui, elle se doutait déjà de la réponse. « Désolé, j’aurais pas dû, laisse tomber.. » Elle soupira, prenant machinalement les deux assiettes encore à moitié remplies. « Ça ne me regarde pas. » Elle ne le regardait plus, elle n’y arrivait pas. Amy se leva avec la vaisselle et se rendit jusqu’à l’évier, nettoyant les assiettes sales. Elle n’avait pas envie d’en parler. Rien que d’y penser, son estomac se noua. Elle avait ses peurs, ses doutes et le fait qu’il puisse la revoir, cela la terrorisait complètement. Elle ne pouvait en aucun cas le lui en empêcher, surtout que Noah était en jeu. Mais une partie d’elle connaissait déjà malheureusement la fin de l’histoire. Et il y aurait forcément des cœurs brisés. Ou du moins, un.


   
Here's to us.
I catch you in a light no one else can see. I know you see her, and you'll
never see me. She makes you feel the most, keep your souls alive but what
we had, it never really died. And this is what I'll say if I had any words, wish
we hadn't messed up, now your heart is with hers. And I know that your love
wasn't here to stay I gave you all of mine but you gave it away.






Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Two kids with curious hearts not afraid to break || Ezlia   


Revenir en haut Aller en bas
 

Two kids with curious hearts not afraid to break || Ezlia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley :: logements
-