AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain ou rejoins un groupe d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant de possible

Partagez | 
 

 (ryleigh) god save the queen.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : tu as soufflé ta vingt-septième bougie le premier juin.
SURNOM : tu n'aimes pas les surnoms. le seul que tu pourrais tolérer serait leigh et encore.
STATUT : tu es célibataire parce qu'incapable de mettre ton cœur en libre service.
MÉTIER : t'as un master en histoire de l'art, otpion marché de l'art. tu bosses pour maureen hazard-perry. tu t'occupes de sélectionner les œuvres exposées dans leurs hôtels australiens.
LOGEMENT : tu vis sur bayside, au numéro 777. c'est une villa que tu partages avec ton petit frère, william.

POSTS : 154 POINTS : 710

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : tu es la troisième enfants sur quatre d'une riche famille anglaise excellant dans la joaillerie. les bijoux egerton se vendant dans le monde entier. + tu es polyglotte maîtrisant six langues : anglais, français, allemand, espagnol, portugais et arabe. tu as quelques notions de chinois mais pas assez pour tenir une conversations. + tu joues du violoncelle depuis ta plus tendre enfance. + tu connais les rudiments des danses de salon. + tu as recueilli un chaton à ton arrivé à brisbane et tu l'as appelé chat.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
il me manque, c’est atroce. il me manque tellement. c’est pas par vagues, c’est constant. tout le temps, sans répits. #charleigh

trompe moi une fois, honte sur toi, trompe ma meilleure amie, j’te pourris la vie. #mauryleigh
RPs EN ATTENTE : william + gauthier + emre + hannah.
PSEUDO : b_bulle (mel).
AVATAR : scodelario.
CRÉDITS : anaëlle & tumblr & bat'phanie & kiri.
DC : aucun.
INSCRIT LE : 26/06/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t15706-ryleigh-god-save-the-queen http://www.30yearsstillyoung.com/t15749-ryleigh-quand-on-se-bat-moi-je-voudrais-qu-on-en-rigole http://www.30yearsstillyoung.com/t15750-ryleigh-egerton http://www.30yearsstillyoung.com/t15751-ryleigh-egerton

MessageSujet: (ryleigh) god save the queen.   Lun 26 Juin - 17:54






ryleigh diana egerton
oh, wow, lovely!
Pièce d'identité

NOM ≈ egerton. ton nom de famille inspire le respect dans ton angleterre natale. issue d'une famille de la bourgeoisie anglaise, tu fais partie de la haute société, avec son lot de valeurs et de principes pas toujours compréhensibles. et pourtant, tu t'y accroches à ce nom parce qu'il fait parti de toi, peu importe combien tu en as bavé, peu importe le manque d'attention de tes parents. leur sang coule dans tes veines. PRÉNOM(S) ≈ ryleigh. prénom somme toute original mais qui pourtant signifie quelque chose. prénom qui ne passe pas inaperçu et qui s'accorde avec l'importance de ton patronyme. ryleigh la froide, ryleigh l'inaccessible. diana. hommage évident à l'inimitable lady diana. preuve, une fois de plus, de cette passion, de cette identité aristocratique londonienne de ta famille. ÂGE ≈ vingt-sept ans. t'as passé le quart de siècle et pourtant, tu n'as pas pris une seule ride. tu fais attention à toi, tu fais attention à garder la fraîcheur de cette jeunesse que tu ne veux pas quitter aussi vite. LIEU DE NAISSANCE ≈ londres. capitale de la belle angleterre. t'as vécu dans les beaux quartiers toi, t'étais de celles que l'on enviaient toi,  t'avais la cuillère en argent dans la bouche et le cul bordé de nouilles toi. STATUT SOCIAL ≈ célibataire.
tes relations amoureuses sont chaotiques en règle générale. parce que toi, t'es pas capable de poser ton cœur entre les mains de quelqu'un.  tu y tiens bien trop pour le voir bousillé par le premier connard venu.  alors tu te contentes de te choisir quelques hommes qui sont en mesure de t'apporter quelque chose de concret, sans pour autant succomber à ce sentiment qu'est l'amour. au fond, as-tu déjà réellement aimé quelqu'un, comme on aimerait au point de donner ta vie pour la sienne ?
MÉTIER ≈ tu viens d'obtenir ton master en histoire de l'art, option marché de l'art. grâce à tes connaissances, tu as obtenu ton premier emploi sans grande difficulté.
tu travailles pour la filiale hazard-perry et tu es chargée de sélectionner les œuvres d'art qui trouveront leur place dans leur chaîne de luxueux hôtels autraliens.
ORIENTATION SEXUELLE ≈ hétérosexuelle. tu aimes les hommes, leur virilité et leur voix grave. tu n'as jamais tenté l'expérience d'un plaisir charnel avec une femme, ça ne t'a jamais attiré. GROUPE ≈ au secours, j'ai trente ans. AVATAR CHOISI ≈ kaya scodelario.

Les informations en vrac

toi, t'as eu la belle vie. t'as jamais manqué de rien. t'as toujours eu ce que tu voulais sans avoir à faire de caprice. cuillère en argent dans la bouche, chanceuse comme pas deux. t'avais tout, toi. sauf l'attention de tes parents. bien trop occupés par leurs emplois respectifs, leurs responsabilités et tes aînés. t'en as manqué, toi, de cet amour parental dont tout enfant devrait pouvoir bénéficier. mais c'est pas si important que ça au final. tu avais tes frères et ta sœur, c'était amplement suffisant pour toi. t'es l'avant-dernière d'une famille de quatre enfants. y a le grand-frère et la grande sœur. et puis, il y a surtout le petit frère, celui qui te manque un peu plus chaque jour et dont tu as bien du mal à te séparer. la distance qui vous sépare te pèse, à tel point que tu souhaiterais qu'il te rejoigne, pour échapper à tout ce qui se prépare à londres. parce que tu sais qu'il ne veut pas de tout ça, le gamin, tu sais qu'il ne supporte pas la pression sur ses frêles épaules. tu sais que votre rang le dérange, parce que t'es proche de lui, parce que tu veilles sur lui et qu'il se confie à toi, bien plus qu'à n'importe qui d'autre. tu es polyglotte. tu parles six langues couramment : l'anglais, le français, l'espagnol, l'allemand, l'arabe et portugais. tu as également quelques notions de chinois mais tu ne fais que baragouiner quelques mots ou phrases, tout au plus. tu serais incapable de tenir une conversation. très jeune, tu as appris les rudiments de la danse de salon. parce que c'est important pour une fille de ton rang de connaître cet art sur le bout des doigts. tu as également pris de nombreux cours de musique, te passionnant pour l'apprentissage du violoncelle. tu as d'ailleurs fait parti d'un orchestre symphonique pendant une courte période parce que tu voulais voir ce que cela faisait. tu y a pris un grand plaisir mais tu as abandonner l'idée pour pouvoir te consacrer pleinement à tes études et non à une simple lubie passagère. les egerton sont connus pour leur entreprise de joaillerie à travers le monde entier. entreprise familiale partie de rien pour atteindre les sommets, les bijoux egerton font fureur chez les gens possédant un porte-monnaie bien rempli. souvent exposés lors de défilés de mode et portés par de nombreuses célébrités, la fortune de la famille ne s'est pourtant pas faite en une journée. fierté de ton père et adoration de ta mère, l'entreprise familiale perdurera puisque ton grand-frère en assure déjà la direction générale, sous l’œil implacable de ton père, et que ta sœur en assure la comptabilité. tes relations amoureuses ont toujours été catastrophiques. incapable de te livrer, de déposer ton cœur entre les mains d'un homme qui pourrait pourtant prendre soin de toi, tu finis toujours par tout foutre en l'air. incapable de tomber amoureuse, c'est ta façon à toi de protéger ton cœur de toute éventuelle souffrance. ainsi, tes relations de couples sont toujours calculées à l'avance, en fonction de ce que l'homme pourrait t'apporter de positif. tu es inaccessible, toi. mais ce n'est qu'une carapace. on n'ose pas t'approcher, toi. parce que t'as l'air de ces nanas qui prennent les gens de haut, qui pensent être au-dessus de tout. t'as l'air d'être froide, t'as l'air d'être peu bavarde, réservée et secrète. et tu l'es. parce que tu as tellement peur que l'on puisse te briser, tellement peur que l'on en vienne à profiter de toi que tu ne laisses personne t'approcher. ça non. instinct de conservation démesuré, tu n'accordes ta confiance que très rarement. tu apprécies les gens, ils te fascinent parfois mais très peu rentrent dans cette catégorie que l'on appelle amitié. très peu peuvent se vanter de te connaître réellement, très peu peuvent dire qu'ils sont tes proches. parce que, toi, sous toute cette couche de béton armée, t'es plus douce qu'une plume, t'es plus marrante que l'on ne pourrait le penser, t'es plus généreuse que ce que tu laisses voir. rayonnante, créative, curieuse, cultivée. il y a tellement de traits de ton caractère que tu caches aux yeux de tous parce que tu ne veux pas que l'on puisse t'atteindre. gourmande, il faut dire que tu as toujours faim et que tu craques bien facilement pour quelques sucreries. tu n'en n'abuses pourtant pas malgré que ce ne soit pas l'envie qui t'en manque. véritable adoratrice de nos amis les animaux, tu as recueillis un chaton égaré chez toi, le premier jour de ton arrivée à brisbane. et tu comptes bien en prendre soin de cette petite boule de poils. tu ne lui as d'ailleurs pas trouvé de prénom et tu te contentes de l'appeler chat.

Le joueur derrière l'écran

Sur le net, on m'appelle b_bulle, mais appelez-moi mel. J'ai vingt-cinq ans, et je viens de bordeaux. J'ai découvert 30YSY grâce à un top partenaire, et j'ai cédé à m'inscrire parce que je suis d'une faiblesse déconcertante et que c'est beau chez vous. Malgré mon emploi du temps chargé, je pourrai tout de même être présente tous les jours. Mon personnage est un scénario (charleigh ftw). Je suis content(e) de vous rejoindre dans l'aventure et amour et paillettes dans vos vies.

Code:
<pris>kaya scodelario ≈</pris> ryleigh egerton




Dernière édition par Ryleigh Egerton le Jeu 6 Juil - 18:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : tu as soufflé ta vingt-septième bougie le premier juin.
SURNOM : tu n'aimes pas les surnoms. le seul que tu pourrais tolérer serait leigh et encore.
STATUT : tu es célibataire parce qu'incapable de mettre ton cœur en libre service.
MÉTIER : t'as un master en histoire de l'art, otpion marché de l'art. tu bosses pour maureen hazard-perry. tu t'occupes de sélectionner les œuvres exposées dans leurs hôtels australiens.
LOGEMENT : tu vis sur bayside, au numéro 777. c'est une villa que tu partages avec ton petit frère, william.

POSTS : 154 POINTS : 710

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : tu es la troisième enfants sur quatre d'une riche famille anglaise excellant dans la joaillerie. les bijoux egerton se vendant dans le monde entier. + tu es polyglotte maîtrisant six langues : anglais, français, allemand, espagnol, portugais et arabe. tu as quelques notions de chinois mais pas assez pour tenir une conversations. + tu joues du violoncelle depuis ta plus tendre enfance. + tu connais les rudiments des danses de salon. + tu as recueilli un chaton à ton arrivé à brisbane et tu l'as appelé chat.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
il me manque, c’est atroce. il me manque tellement. c’est pas par vagues, c’est constant. tout le temps, sans répits. #charleigh

trompe moi une fois, honte sur toi, trompe ma meilleure amie, j’te pourris la vie. #mauryleigh
RPs EN ATTENTE : william + gauthier + emre + hannah.
PSEUDO : b_bulle (mel).
AVATAR : scodelario.
CRÉDITS : anaëlle & tumblr & bat'phanie & kiri.
DC : aucun.
INSCRIT LE : 26/06/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t15706-ryleigh-god-save-the-queen http://www.30yearsstillyoung.com/t15749-ryleigh-quand-on-se-bat-moi-je-voudrais-qu-on-en-rigole http://www.30yearsstillyoung.com/t15750-ryleigh-egerton http://www.30yearsstillyoung.com/t15751-ryleigh-egerton

MessageSujet: Re: (ryleigh) god save the queen.   Lun 26 Juin - 17:54






Il était une fois, mon histoire
en plus je savais que j’allais merder comme une conne.

londres, dix ans.
petite tête aux cheveux d’ébène, tu cours autour de la table de la cuisine, à la poursuite de ton frère aîné. aller drew, rends-les moi. que tu chouines, à moitié essoufflée. le garçon agite les partitions sous ton nez avant de prendre la fuite. six ans vous séparent et pourtant, il fait preuve d'une immaturité déconcertante à cet instant. il faut absolument que tu récupères ce qui t'appartient puisque ta leçon doit commencer dans quelques minutes à peine. tu ne voudrais pas décevoir tes parents, toi. déjà qu'ils ne font pas attention à toi alors si, en plus, tu viens à arriver en retard à ta leçon de musique particulière, ce serait la catastrophe générale. tu manques de renverser la gouvernante lorsque tu sors en trombe de la cuisine. elle te hurle de faire attention mais tu ne réponds pas, toi, bien trop occupée à courir après ce frère qui doit bien faire deux, voire trois, têtes de plus que toi et dont ses jambes doivent aisément faire ta taille. autant dire que c'est peine perdue. tu as à peine le temps d'arriver au bout du couloir que sa silhouette se faufile dans un autre. foutue baraque immense. tu le vois bien qu'il fait exprès de t'épuiser parce qu'il ralenti, attendant que tu puisses l'apercevoir avant de prendre une autre direction. il cherche à ce que tu le suives et toi, comme l'enfant naïve que tu es, tu ne comprends pas qu'il a une idée en tête, qu'il te fait tourner en bourrique et que tu tombes dans son piège à une vitesse démesurée. il cherche à te perdre, ton grand-frère alors qu'il t'amène, par des détours inutiles, jusqu'à la salle de musique de la propriété. quand il s'arrête enfin devant la porte, il a cette lueur au fond des yeux. il y a de la malice, beaucoup de malice. tu penches la tête toi, incrédule que tu es, sourcils froncés. tu ne comprends pas pourquoi il ne veut pas te les donner, tes partitions. tu ne comprends pas pourquoi il t'a fait visiter la quasi-totalité des pièces du manoir pour en arriver jusqu'ici. en silence, tu t'approches et, postée devant lui, tu sautilles pour tenter d'arracher les feuilles de sa main. tu es encore bien trop petite pour les atteindre alors qu'il a levé le bras au-dessus de sa tête pour t'empêcher de parvenir à tes fins. cesse de gesticuler ryleigh. un peu de patience. le sérieux mêlé à l'amusement dans le ton de sa voix te font cesser tous tes efforts. tu fronces un peu plus les sourcils, à la fois curieuse et totalement perdue. tu entends quelques coups frappés à la porte, derrière lui. drew finit par te tendre les partitions, un sourire en coin au bord de ses lèvres. vas-y. entre. il se décale légèrement pour te laisser le champ libre. mais tu hésites, comme si tu avais peur de quelque chose. ta main libre, tremblante, vient se poser sur la poignée de la porte et tu jettes un coup d'oeil à ton aîné, comme pour être rassurée. d'un regard, suivit d'un mouvement de menton, il t'encourage. poignée qui se tourne et porte qui s'ouvre. ta bouche qui s'entrouvre, tes yeux qui s'écarquillent, brillants d'émotion. tu le regardes, toi, ton grand-frère. lui, il retient un rire alors que ses mains qui viennent se poser sur tes épaules encore si frêles. joyeux anniversaire. qu'il souffle au creux de ton oreille pendant qu'il t'accompagne jusqu'à l'objet que tu as reçu en cadeau. un violoncelle flambant neuf, parfaitement à ta taille. cela faisait déjà quelques temps que tu disais que le tien était trop petit. tu le sentais parce que tu avais grandi. tu avais demandé à tes parents, ils t'avaient répondu qu'ils s'en occuperaient. encore une chose qu'ils n'auront pas faite. abigail, ta sœur de quatre ans ton aînée, positionne une chaise à côté de l'instrument et, d'un geste précis de la main, elle t'invite à t'y asseoir. excitée comme une puce, tu t’exécutes sans broncher. william, ton cadet d'une année, te tend ton archer. joues leigh. joues qu'il te glisse, sourire imperturbable illuminant son visage. accord parfait de quatre enfants que tout opposent mais qui, pourtant, sont unis comme nulle part ailleurs.

londres, seize ans.
oh j't'en prie ryleigh, ne fais pas comme si tu étais outrée. tu restes bouche bée devant autant d'aplomb. il te sort par les trous de nez, le hazard-perry. t'aimerais tellement lui encastrer la tête dans le mur, au hazard-perry. ô ça oui, tu aimerais tellement. tout un tas de pensées, d'idées, plus sadiques les unes que les autres, parcourent ta boite crânienne. t'aimerais le faire souffrir autant qu'il te fait souffrir le garçon. parce qu'il ne sait pas tout, lui. il ne sait pas à quel point tu tiens à lui. il ne sait pas à quel point il est important pour toi. il ne sait pas combien vos disputes te font mal. il ne comprend pas que si tu prends la mouche aussi facilement, c'est parce que t'es en plein esprit de contradiction. il ne comprend pas que s'il t'arrive de péter des câbles sans raison, c'est parce que tu refuses de rentrer dans le moule. j'te le ferai regretter charlie. tu peux en être certain. que tu lui craches à la figure, regard dédaigneux, attitude mauvaise. tu l'aimes autant que tu le détestes, et c'est bien ça ton problème. mais toi, toi t'as pas vraiment ton mot à dire au final. parce que c'est comme ça que ça se passe, parce qu'il en a été décidé ainsi. foutue famille à la con. foutu mariage arrangé à la con. ça les amuse, eux, de vous coller un putain d'avenir qu'ils ne vivront que de l'extérieur. mais toi, toi t'as pas ton mot à dire. et lui non plus d'ailleurs. quinze ans que vous avez fait vos premiers pas. pourquoi a-t-il fallut que ce soit dans ces deux familles ? c'était si bien, avant. avant que vous ne grandissiez et que vous ne preniez conscience de ce qui vous attendait. c'était beaucoup trop facile pour les adultes de vous coller dans une case et d'attendre pour voir ce qui allait se passer. sauf que vous, vous n'étiez pas d'accord. ou du moins, vous ne l'étiez plus. et toi, bêtement, tu commences à sombrer dans ce que les gens appellent les sentiments. ça craint cette histoire, t'es dans la merde avec cette histoire. et tu ne le diras pas au principal concerné parce que ça fait déjà bien trop longtemps que vous jouez. ça fait déjà bien trop longtemps que la routine s'est installée. et tu ne supporterais pas qu'il se moque de toi comme il le fait aujourd'hui. journée sans, journée que tu aurais bien voulu effacer de ton tableau pourtant si ensoleillé. oh ça va, arrête de faire la gueule. tu sais bien que même si tu m'emmerdes, je n'aurais jamais pensé ne serait-ce qu'un dixième de tout ce qu'on t'a rapporté. et il se rapproche de toi, avec sa belle gueule et son sourire en coin. tu devrais changer de source d'ailleurs, parce que celle-ci laisse à désirer quand même. tu plisses les yeux, t'as la mâchoire serrée et le visage peu avenant. t'as pas envie de le laisser gagner aussi facilement. et pourtant, il n'y a vraiment que lui qui arrive à t'atteindre de la sorte. t'es qu'un pauvre con. l'assurance, l'aplomb et le calme de la princesse que tu deviens. c'est à ce moment précis qu'il sait qu'il a gagné. c'est à ce moment précis que son bras s'enroule autour de tes épaules et que ses lèvres déposent un baiser sur le haut de ton crâne. tu secoues la tête de gauche à droite, tes yeux qui se lèvent immédiatement vers le ciel et ce soupire qui s'échappe entre tes lippes entrouvertes. on ferait mieux d'y retourner avant qu'ils ne pensent qu'ils peuvent nous marier dès demain. t'étouffes un rire, nerveuse que tu es. et pourtant, tu le suis. parce que leur plan ne verra jamais le jour. les egerton et les hazard-perry. toujours fourrées ensemble, ces deux familles, comme si elles ne formaient qu'une seule et unique assemblée. les brunchs du dimanche étaient souvent animés mais sincèrement, ils faisaient un bien fou, comme si tu pouvais enfin respirer. comme si tu retrouvais un bout de toi qui te manquait. ce n'était pourtant pas qu'une simple impression.

londres, dix-huit ans.
non, tu m'écoutes pas. tu comprends pas c'que j'te dis. il est beaucoup trop sérieux l'adolescent. toi qui prends bien souvent les choses à la légère lorsque vous échangez quelques paroles plus ou moins sensées, là, tu te retrouves le dos au mur. ton sourire s'estompe lentement afin que ton visage retrouve cette expression d'attention si flagrante. ton changement d'attitude encourage donc l'adolescent à te parler sincèrement et en toute confiance de ce qui semble le travailler. ces sentiments qui le tiraillent, cette prise de conscience que votre relation a bien évoluée depuis votre plus tendre enfance. y a ton palpitant qui s'accélère sensiblement, cette impression d'avoir du mal à respirer. tu ne sais que trop bien que l'amour qu'il te porte a été réciproque pendant un temps. tu ne sais que trop bien ce qu'il semble ressentir à cet instant précis. sauf que toi, tu as attendu bien longtemps que ces trois mots s'échappent d'entre ses lèvres. si peu de confiance en toi, il y a quelques années, quand il s'agissait d'amour. tu n'avais alors pas osé lui révéler ce que tu ressentais. tu avais bien trop peur qu'il se moque de toi, qu'il te rit au nez. peur d'un échec qui se solderait par un grand malaise s’immisçant entre vos deux âmes pourtant liées. il te dit qu'il t'aime, il te dit que c'est différent, plus fort, plus doux. et tu le crois, toi. si seulement c'était suffisant. charlie ... prononcer son prénom te fait un mal de chien. douleur qui plante un poignard doré dans ta cage thoracique, douleur qui fait tourner le manche de cette dague, lentement. ça te crève le cœur, toi. parce qu'au fond, t'aimerais tant pouvoir lui dire que tu ressens la même chose que lui. t'aimerais tant pouvoir le rendre heureux, qu'il garde ce sourire figé sur ses lèvres que tu as bien souvent rêvé d'embrasser. il aura fallut que tu attendes que je m'éloigne, c'était plus fort que toi, hein ? douceur du ton de ta voix se mêlant avec la violence des tes mots. regret que ce jour ne soit pas arrivé plus tôt. tu te sens secrètement en colère de ne pas avoir attendu plus longtemps. tu te sens secrètement en colère de n'avoir pas pris ton courage à deux mains quand tu ressentais encore la force de ce flot de sentiments incroyablement doux à la sensation. mais toi, aujourd'hui, tu as enfoui tout ça bien au fond de ton cœur, dans une petite boite, à l'abri des regards, même du tien. tu dis être passée à autre chose, tu dis être en couple et ne pas vouloir briser ce que tu commences à ressentir pour cet adolescent qui prend soin de toi, bien que ce ne soit pas charlie. tu parles avec cette calme et apaisante que tu lui as toujours réservé, à lui et rien qu'à lui, dans vos bons moments. j'suis désolée ... y a ton cœur au bord de tes lèvres, ta voix qui se brise et les larmes au bord des yeux. murmure qui se perd dans la brise anglaise, laissant place au silence affreux qui succède un refus. tu esquisses un mouvement d'approche, il recule. tu sais que tu l'as perdu. et ça, ça te brise le cœur en un millier de morceaux qui ne se recolleront jamais. parce que toi, sans lui, tu perds de ta splendeur. toi, sans lui, tu perds de ton éclat. et il s'en va avec un bout de toi accroché sous la chaussure de sa vie. t'as une sale tête toi. raconte. tu te laisses tomber sur le lit de ta sœur. t'es molle, t'es envie de rien. ou alors t'as envie de tout en même temps. tu n'arrives pas vraiment à te décider. la jeune femme te regarde avec bienveillance, t'encourageant à confier ce qui te tracasse. et tu t'épanches, sans retenue aucune. tu lui racontes tout, comment ça s'est passé, ce qu'il a dit, ce que tu as répondu, ce que tu as ressenti. parce que ce sont dans les détails que réside l'importance de ce jour qui aura changé la donne, te donnant un jeu minable pour la fin de la partie. tu lui expliques que tu ne peux pas céder aux caprices que tu avais pu avoir ces deux dernières années, parce que ça te ferait trop mal de revenir en arrière, toi qui prône l'avancée de ta vie. tu lui expliques également que tu ne peux pas renoncer à ce couple que tu formes avec un adolescent somme toute attachant et bien pour toi. tu lui expliques la confusion pourtant évidente de tes sentiments et de ce que tout cela engendre. enfin, tu mets un point d'honneur a lui faire comprendre que tu l'as perdu et qu'il te manque déjà bien plus que tu ne l'aurais imaginé.

londres, vingt-et-un ans.
parle-moi charlie, s'il te plait. trois ans. trois ans et pas un contact. trois ans et pas un seul mot décroché. t'as essayé pourtant, cette fois-là, de revenir. parce qu'il te manque terriblement. t'as eu beau t'employer à vivre sans lui, tu as lamentablement échoué. t'as essayé pourtant, de croiser son regard, d'échanger quelques mots. même pendant les brunchs dominicaux de vos deux familles réunies. rien n'y a fait. tu t'es rendue compte à quel point c'était difficile de faire bonne figure quand le cœur n'y est pas. tu t'es jetée à cœur et à corps perdu dans tes études parce qu'il fallait que ton cerveau soit occupé à autre chose qu'à l'idée de penser que t'avais clairement foiré tout un pan de ta vie. t'as quitté l'adolescent avec qui tu sortais à l'époque et t'en as trouvé un autre. et encore un autre. mais jamais tu n'as laissé aller ton palpitant à croire que c'était possible de se refaire une santé. tu joues la difficile, tu fais comme si rien ne pouvait t'atteindre. tu t'es forgée cette carapace à l'intérieur de ta cage thoracique et t'es jurée que personne ne saurait la briser. parce que tu n'auras réellement aimé qu'une seule fois dans ta vie et t'as trouvé le moyen de laisser passer ta chance, juste par rancune d'un temps où il ne voyait rien, juste parce que ça ne faisait pas de changer de mec comme de chemise et que tu ne pouvais pas te permettre de quitter l'adolescent avec qui tu étais à l'instant où charlie t'a apporté son cœur sur un plateau d'argent. et, au fond, tu regrettes d'être une fille de bonne famille et d'avoir les valeurs que tes parents, pourtant absents et ne portant aucun intérêt à ta personne, t'ont inculqués. c'est pour cette raison que tu t'es mise à l'écart, ce dimanche-là. t'observais la scène de loin, comme la pestiférée que tu pensais être alors que ce n'était pas le cas. un besoin insatiable de prendre du recul face au mur de glace auquel tu te heurtes à chacune de tes tentatives. charlie te manque et tu ne toucheras probablement plus jamais l'espoir de le retrouver, ne serait-ce qu'un peu, comme avant, quand vous n'étiez encore que des enfants ignorants, insouciants et innocents. un mec blessé, ça a besoin de beaucoup de temps leigh. tu sursautes légèrement. perdue dans le fin fond de tes pensées, tu n'avais pas fait attention à l'arrivée de ton petit-frère. un sourire en coin sur ses lippes, il prend place à côté de toi, te bousculant légèrement de l'épaule, comme pour te faire réagir. tu esquisses un semblant de rictus en baissant la tête. trois ans, c'est déjà bien long will. paroles amères qui te laissent un goût âpre au fond de la gorge. t'as mal et tu dois fermer ta gueule. ainsi va la vie et son lot d'erreurs que l'on regrettent plus ou moins. ton addition est salée mais tu gardes la tête haute. toujours. tout le temps. c'est un mec leigh. c'pas assez j'te dis. tu devrais me croire quand même. j'suis ton frère et j'suis un mec. double source digne de confiance. tu arques un sourcil, dubitative. cela dit, il aura au moins eu le mérite de redonner de la couleur sur ton visage si terne. terne de cette attente insupportable, terne de ce silence assourdissant. et bien en tant que femme, sache que l'homme est un enquiquineur suprême. sans vouloir t'offenser, bien évidement. pointe d'amertume, une fois de plus. tu n'es pas de nature très patiente et tu estimes que trois ans, c'est déjà bien suffisamment long comme ça. mais au fond, tu sais bien qu'il a mal, l'homme. tu sais bien que tu l'as blessé profondément. et, au fond, tu ne peux que le comprendre. mais en surface, t'arrives pas à vivre sans lui et ça te crève cette ignorance. oh, moi, j'suis chiant, j'le sais. pas de problème. esquisse d'un rire qui se meurt pourtant bien trop vite. william, il fait de son mieux. william, il te remonte le moral, en toute circonstance. mais lui, c'est pas moi. et lui, il a besoin de plus de temps. tu pousses un soupire et le bras de ton petit-frère vient s'enrouler autour de tes épaules, t'attirant irrémédiablement contre son torse. il finira par te laisser revenir. j'suis sûr que tu lui manques. un baiser déposer sur le haut de ton crâne, tu fermes les yeux. si seulement tu pouvais être persuadée de cette affirmation. si seulement c'était aussi simple. c'est moi la plus grande, c'est moi qui devrait prendre soin de toi. tu m'agaces will. que tu souffles, pourtant pas coléreuse. et y a son rire qui envahi tes tympans et y a ton cœur qui s'enveloppe de douceur. amour d'un frère et d'une sœur que tout oppose mais qui ne peuvent vivre l'un sans l'autre. c'est dingue de voir ce que vous ressentez, l'un pour l'autre. c'est dingue cette force qui fait que quand l'un est mal, l'autre le sent obligatoirement. jumeaux que vous n'êtes pourtant pas. enfin, c'est pourtant tout comme. et toi, tu resteras dans l'étreinte protectrice de ton frère pendant quelques temps encore parce que tu t'y trouves bien et que c'est surtout tout ce dont tu as besoin, à cet instant précis.

londres, vingt-six ans.
tu es bien sûre de toi ryleigh ? tu peux aisément lire l'inquiétude dans le regard de ton frère. et puis tu seras seule là-bas. t'es vraiment certaine de ton choix ? parce qu'ici tu as tout ce dont tu as besoin. te trouver un emploi se fera sans problèmes. tu es douée et ... tu soupires, exténuée, tes yeux qui se lèvent vers le ciel et ta main avec pour la faire taire. j'ai plus dix ans vous savez. et puis, je ne serai pas toute seule non plus. et oui, je suis sûre de mon choix. je ne laisserai pas maura seule face à ses frères et théo. je ne peux pas faire ça. parce que, depuis que tout le monde a foutu le camp, chez les hazard-perry, tu es là pour épauler maura. malgré les hauts et les bas, vos deux familles n'ont toujours fait qu'une. maura, elle n'a pas eu la place facile mais elle a de l'ambition et elle sait ce qu'elle veut et ce qu'elle vaut. un espèce de modèle dont tu nieras l'attachement profond pourtant. et puis, t'as pensé à charlie aussi ? parce qu'il sera là-bas, lui aussi. et comment ça va se passer ? il va falloir que l'on te ramasse à la petite cuillère encore une fois ? à moins que tu t'y rendes pour lui et non pour maura. tu restes bouchée bée. alors celle-là, tu ne t'y attendais pas. t'as la mâchoire qui se serre, tu te crispes automatiquement. tu y vas un peu trop fort abigail. je me permets de te rappeler que je vais bien mieux qu'il y a cinq ans. et puis, de toute façon, qu'est-ce que cela peut bien te faire ? tu t'es bien moquée de moi quand je regrettais mon choix alors tu ferais bien de fermer ton clapet indiscipliné. tu vois rouge, tu te mets à parler comme une fille de ton rang, juste pour qu'elle comprenne bien à quel point elle peut te blesser. tu sais bien qu'elle ne pense pas à mal, tu sais aussi bien que si elle est si dure avec toi, c'est pour ton bien. mais rien n'y fait, tu n'arrives pas à rester impassible face à ses remarques assassines. tu sais très bien la considération que j'ai pour maura et je ne la laisserai pas faire ce voyage seule. parce qu'elle n'aura probablement personne sur qui s'appuyer si ça tourne mal. tu sais aussi bien que moi qu'elle était loin d'être en bon terme avec tout le monde. et tu n'as d'ailleurs jamais bien compris pourquoi les autres prenaient un malin plaisir à l'ignorer alors qu'elle s'appliquait simplement à ne pas tout foutre en l'air. cela dit, ces affaires ne t'ont jamais regardées alors tu n'y as jamais vraiment fourré ton nez. juste de loin, comme ça. pourtant, tu auras pu, glaner des informations et y apporter ton grain de sel. mais les histoires familiales sont bien trop complexes pour que tu en rajoutes. vous êtes lourds, c'est fou. leigh s'en sortira très bien. et puis, au pire, si ça vous fait tant chier que ça qu'elle se tire, vous n'avez qu'à la suivre. remarque somme toute exacte de william, qui se tient derrière toi et qui était, jusqu'à présent, resté silencieux. william. la dureté de la voix du grand-frère, face à l'insolence du petit-frère. ne vous avisez même pas de commencer à vous voler dans les plumes tous les deux. autant calmer le jeu le plus rapidement possible. parce que tu sais combien ils s'aiment tous les deux. mais tu sais aussi que l'attitude de william est source de conflit dans la famille. ne vous en faites pas pour moi, je vous assure. je vais bien. et puis, de toute façon, les parents ont tout réglé donc encore moins de panique. parce que tu as usé de ta position de fille egerton dont tout le monde se fout. tu l'admettras sans aucune gêne d'ailleurs. ils ont évité l'un de tes caprices en se pliant à tes demandes. c'est ainsi que tu as obtenu l'achat d'une villa à brisbane et d'un véhicule. au départ, tu ne leur avais demandé qu'un pied à terre. tu ne t'attendais pas à ce qu'il t'offre une villa. peut-être un moyen de se faire pardonner leur absence et leur manque d'intérêt. tu n'en sais rien et tu ne veux pas d'explication. tu estimes que c'est bien trop tard pour ça maintenant. ne me laissez pas partir sur une dispute. je ne veux pas avoir à retourner ce jour dans ma tête en me demandant ce que j'ai raté. je ne suis pas encore partie que vous me manquez déjà. excès de sentiments que tu ne partages qu'avec eux. tes yeux bleus qui passent d'un visage à un autre. tu as besoin d'eux pour avancer et tu ne t'en remettrais pas si vous deviez vous séparer sur une fausse note. fais attention à toi, je t'en prie. et appelle, aussi souvent que possible. sinon je te jure de prendre le premier avion. la résignation d'une sœur qui te prend dans ses bras, l'humeur adoucie par la prise de conscience d'un départ imminent. dans un murmure, tu le lui promets alors que tes bras se renferment autour de sa taille, scellant cette étreinte tant attendue. tu nous manques déjà, cesse d'être aussi dramatique. les bras de drew qui se frayent un chemin autour du corps de ta sœur et du tien. tu retiens un rire qui approuve son aveux silencieux d'un amour fraternel intarissable. en silence, william se joint à ce câlin familial. parce qu'il n'a pas besoin de dire quoi que ce soit. tu sais déjà ce qu'il pense. tu sais déjà que, malgré son accord verbal de ta fuite pour un ailleurs qui n'a rien à envier à la capitale anglaise, ton absence lui déchire le cœur. parce que c'est ce que tu ressens à son égard. william et toi, c'est si fort, c'est si particulier que tu as du mal à respirer rien qu'à l'idée de penser que tu seras loin de lui dans quelques heures.

bisbane, vingt-six ans.
bonjour charlie.
j'espère que tu te portes bien, ainsi que le reste de la famille. je tenais à t'envoyer ce message parce qu'il me semble important que tu sois au courant. j'ai atterri à brisbane il y a quelques minutes à peine. j'ai obtenu mon diplôme. tu avais raison quand tu disais que je pouvais y arriver, que tu avais confiance en moi et mes capacités. au fond, c'est peut-être pour cette raison que j'ai travaillé comme une forcenée. mais là n'est pas le sujet. maura m'a engagé dans la filiale australienne de l'entreprise. je voulais te le dire avant que nous nous croisions par un malencontreux hasard. ne lui en veux pas, elle fait de son mieux.
je t'embrasse.
ryleigh.


tu appuies ta tête contre la vitre du taxi qui te conduit jusqu'à ta nouvelle demeure. tu hésites longuement avant de presser la touche envoyer de ton smartphone. et puis, arrive un instant où tu cesses de torturer ton esprit et que tu te jettes à l'eau. tu penses qu'il est plus judicieux de le prévenir, plutôt qu'il te tombe dessus par la suite. il ne comprendrait probablement pas. cinq années que vous ne vous êtes pas vu. quelques mails et autres messages échangés. toujours très courtois, jamais pourtant bien heureux. tu redoutes le jour où tes prunelles croiseront à nouveau les siennes. tu appréhendes, tu te poses des questions. parce que tu sais que tu seras amenée à le revoir. et il y a cette boule qui se forme au creux de ta cage thoracique, comprimant ton palpitant au passage. et si tu n'arrivais pas à l'atteindre ? et si rien ne changeait ? et si l'espoir, que tu nourrissais en cachette, que le temps avait fait son oeuvre était vain ? tu balaies tes questions du revers de la main. tout ira bien. tu dois t'en persuader.




Dernière édition par Ryleigh Egerton le Dim 2 Juil - 22:15, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 47 ans. Sa jeunesse est loin derrière elle, mais ça ne la dérange pas. Elle ne vit pas dans le passé.
SURNOM : Sa fille aime bien l'appeler Didi ou brownie.
STATUT : Elle est divorcée depuis dix ans. Elle n'a pas retrouvé le grand amour.
MÉTIER : Elle est cardiolgue. Son métier la passionne énormément et probablement un peu trop.

POSTS : 198 POINTS : 370

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : ValentinTriss
PSEUDO : Mannie
AVATAR : Rachel Weisz.
CRÉDITS : Avengedinchains
DC : Aucun.
INSCRIT LE : 29/05/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t15413-diana-thinking-out-loud#587142 http://www.30yearsstillyoung.com/t15444-story-of-my-life#588361 http://www.30yearsstillyoung.com/t15499-diana-armanni#590215

MessageSujet: Re: (ryleigh) god save the queen.   Lun 26 Juin - 18:07


Bienvenue et bon courage pour ta fiche!


Ne laisse pas ta flamme s'éteindre, étincelle après précieuse étincelle, dans les eaux putrides du presque, du pas encore ou du pas du tout. ▵ ©endlesslove.
Strong is the new pretty ▵
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le pro du ballon
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-deux ans (20/06/1985)
STATUT : fraîchement célibataire
MÉTIER : sportif de haut niveau, rugbyman chez les wallabies
LOGEMENT : #316 loft à pine rivers

POSTS : 5808 POINTS : 535

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : il a eu un accident de moto lorsqu'il avait vingt ans, en dehors de la peur, il a eu des plusieurs mois de rééducation ou il a cru ne plus pouvoir jouer, il s'en ai finalement sorti avec une cicatrice sur la joue gauche
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

CORAM - it's like i've been awakened, every rule i had you breakin'. it's the risk that i'm takin', i ain't never gonna shut you out

☆☆☆☆

hassancoracora fb
heidiboblydia 2
kaecy(7/7)

RPs TERMINÉS : ninogracecoragracedarbykanecoragracelydia
PSEUDO : manon
AVATAR : tobias sorensen
CRÉDITS : mouse rat (avatar) ; tumblr (signature)
DC : liviana beauregard et lola martins
INSCRIT LE : 12/12/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t12765-we-were-soulmates http://www.30yearsstillyoung.com/t13174-priam-strand http://www.30yearsstillyoung.com/t12793-priam-strand http://www.30yearsstillyoung.com/t13145-priam-strand

MessageSujet: Re: (ryleigh) god save the queen.   Lun 26 Juin - 18:12


KAYA I love you bienvenue par ici.






Life goes on.
the scars remain
Revenir en haut Aller en bas
avatar
l’orgueil et les préjugés
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 26 ans (le 9 juillet 1990)
SURNOM : (Princess) Chachatte
STATUT : Nobody breaks my heart. Papa de substitution de mon neveu, Oliver âgé de 4 ans.
MÉTIER : Fraîchement diplômé en journalisme, spécialiste en géopolitique du Moyen-Orient. Reporter pour ABC Radio en quête d'aventures et d'histoires à raconter.
LOGEMENT : Pine Rivers au numéro 20, une grande villa avec Gauthier, Théo, Connor & Oliver. Depuis peu, Debra a rejoint la coloc.

POSTS : 720 POINTS : 805

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Paraitrait que snobinard britannique seraient les mots qui me qualifieraient le mieux ∆ Paraitrait quand même que je ne sois pas qu'un crétin, presque sympathique et attachant quand on a le privilège d'apprendre à me connaître même ∆ Paraitrait que la famille, surtout mes frères et ma petite soeur ainsi que mon neveu, sont la prunelle de mes yeux ∆ Paraitrait que je sois un peu volage, libre comme l'air. Paraitrait quand même que ça soit surtout dans le but de me protéger parce que la dernière fois que j'ai aimé ça ne m'a pas trop réussi
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Side by side, connected by the heartHazard-Perry Family#2Theodora#1Connor#1
╌╌╌
Walking away from someone you can't forgetCharleigh#1
╌╌╌
No matter where we go, we take a little of each other everywhereDelie#2
╌╌╌
We've been friends for so long, I can't remember which one of us is the bad influenceKeandra #2Sofia#1Félix#1
╌╌╌

RPs EN ATTENTE : Emre#2 △ Milo#1
PSEUDO : BesidetheCrocodile
AVATAR : Douglas Booth
CRÉDITS : avatar©tearsflight △ signature©jesaisplus
DC : Heidinosaure
INSCRIT LE : 24/03/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t7977-charlie-on-ne-va-pas-se-mentir-tirer-un-trait-sur-les-gens-ca-ne-marche-pas-souvent-il-vaut-mieux-leur-tirer-une-balle http://www.30yearsstillyoung.com/t7996-charlie-your-past-is-just-a-story http://www.30yearsstillyoung.com/t8021-charlie-hazard-perry http://www.30yearsstillyoung.com/t15385-charlie-hazard-perry

MessageSujet: Re: (ryleigh) god save the queen.   Lun 26 Juin - 18:30


LA PLUS BELLE
Tu sais déjà à quel point je suis joie de voir que tu tentes le scénario Et je dois dire que je ne suis point déçu du début de ta fiche. J'ai vraiment hâte d'en découvrir plus sur ta vision de la demoiselle Mais je pense que c'est sur la (très) bonne voie
Si tu as la moindre question concernant la relation Charlie/Ryleigh, la moindre interrogation à propos l'histoire de la demoiselle ou n'importe quel autre aspect du scénario, tu sais déjà où me trouver
De l'amour et des paillettes :
 


We are all broken, that's how the light gets in. △



.:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la fausse parfaite
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans
STATUT : Fiancée
MÉTIER : Rédacteur en chef chez ABC radio
LOGEMENT : Logan City, #13

POSTS : 900 POINTS : 630

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Milena - Nathan - Camille -
RPs EN ATTENTE : Ginny/Matt -
RPs TERMINÉS : Elio - Tommy - Aaron - Lene - Burger Kill -
AVATAR : Natalie Portman
CRÉDITS : avengedinchains
DC : Nino&Noa
INSCRIT LE : 14/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14231-eva-adams

MessageSujet: Re: (ryleigh) god save the queen.   Lun 26 Juin - 18:33



bienvenue a toi! tu es entre de bonnes mains là (a)


FORGIVEN

:burger::
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-trois belles années bien remplies (04.01.1994).
SURNOM : théo. Juste Théo.
STATUT : Maman célibataire, entièrement dévouée à son fils, Oliver.
MÉTIER : En deuxième année de fac de médecine.
LOGEMENT : #20 Pine Rivers. Avec le clan Hazard-Perry.

POSTS : 873 POINTS : 2475

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Quatrième enfant d'une fratrie de cinq ; elle a trois frères et une soeur ≈ Elle est maman d'un petit garçon de 4 ans, Oliver ≈ Elle est issue d'une famille londonienne fortunée ≈ (...)
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
ohana ♥ ohana means family. family means nobody gets left behind or forgotten. HP family + charlie + maura + gauthier

girls squad ♥ i may not always be there with you, but i always be there for you. party night
RPs TERMINÉS : groupe pizza + emre#1
PSEUDO : Pearlizz (Jess).
AVATAR : Adelaide Kane.
CRÉDITS : sawyer (avatar.)
DC : aucun.
INSCRIT LE : 14/04/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14721-theodora-maybe-i-m-foolish-maybe-i-m-blind http://www.30yearsstillyoung.com/t14751-theodora-maybe-i-m-foolish-maybe-i-m-blind#562789 http://www.30yearsstillyoung.com/t14753-theo-hazard-perry http://www.30yearsstillyoung.com/t15856-theodora-hazard-perry

MessageSujet: Re: (ryleigh) god save the queen.   Lun 26 Juin - 18:42



Ce choix parfait que tu fais Tu verras, tu ne le regretteras pas
Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche surtout


live. love. laugh.
The most amazing feeling I feel, words can’t describe what I’m feeling for real. My greatest creation was you.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
l'aventurier des temps modernes
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32ans (18/09/1984)
SURNOM : Gautgaut
STATUT : Célibataire marié à son travail et à la montagne.
MÉTIER : Trader dans une grande banque où il est reconnu pour son efficacité.
LOGEMENT : Pine Rivers #20, dans une grande villa avec ses deux frères, sa sœur et Oliver son neveu de 4ans.

POSTS : 1418 POINTS : 710

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Gauthier est l’ainé d’une famille de 5enfants, issu de la haute société anglaise il a reçu une éducation stricte et aristocratique. ≈ C’est un féru d’alpinisme depuis son plus jeune âge et de nature en général. ≈ Il possède un voilier avec lequel il s’évade parfois en mer. ≈ Peu loquace et sûr de lui il impose un certain respect mais certain voit son attitude comme un gage de froideur et d’arrogance. ≈ C’est un homme très différent en société et dans le privé. ≈ C’est un fou de safaris et de sensations fortes. ≈ Il a connu très peu de relation car il n’a pas de temps à y consacrer
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

Elisabeth #5 + Bob + Brother HP + Milena #2 + Théodora + Maura + Elisabeth #6 + Lene #5 + Ryleigh

PSEUDO : Mel
AVATAR : Henry Cavill
CRÉDITS : (c) signature : alaska + gif : soft parade (c) avatar : Dripping Alchemy
DC : James (b) , Elio & Yasmine
INSCRIT LE : 30/04/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t8764-gauthier-we-have-paved-these-streets-with-moments-of-defeat http://www.30yearsstillyoung.com/t10494-gauthier-walk-through-life-with-others

MessageSujet: Re: (ryleigh) god save the queen.   Lun 26 Juin - 19:14



Haaann Ryleigh

Bienvenue sur le forum ! Evidement je plussoie le choix de scénario Et je me réjouis d'en savoir plus aussi
I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you


the other side of fear
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part •• ALASKA (marc levy)


Revenir en haut Aller en bas
avatar
la nouvelle du barreau
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans et toutes mes dents. Vous voulez voir mon beau sourire ? (04/02/1989)
SURNOM : Reen, et c'est bien tout comme surnom
STATUT : Amoureuse, fiancée et tout va bien !
MÉTIER : Avocate, associée à Julian Grimes dans un cabinet depuis le début de l'année 2016
LOGEMENT : Chez Cora. Le temps de se retrouver un appartement

POSTS : 15483 POINTS : 4825

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : fille unique ; issue d'une famille catholique ; a eu une leucémie dont elle s'est remise ; a toujours peur de faire une rechute ; adore sa famille mais est plutôt une personne indépendante ; ancienne joueuse de tennis ; fait beaucoup de sport ; a été fiancée pendant près de sept ans mais a rompu parce qu'il l'a trompée ; a totalement perdu de vue sone x ; allergique au citron et à tout ce qui est à base d'arachide ; très attachée à une célébrité, un sportif qui plus est
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

Lauren #1 (☆) Kael #1 (☆) Kaleb #22 (☆) Kaleb #23 (☆) Kaleb #24 (☆) Kenneth #4



PSEUDO : Nao'
AVATAR : Marie-la-toute-belle-Avgeropoulos
CRÉDITS : Avatar de Nao', Sign de Mad Love
DC : Delilah & Cassandra & Andrew & Selina & Niklas
INSCRIT LE : 05/02/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t659-la-vie-est-un-reve-fais-en-une-realite-eireen http://www.30yearsstillyoung.com/t1645-la-vie-est-un-reve-fais-en-une-realite-eireen http://www.30yearsstillyoung.com/t1395-eireen-murrough

MessageSujet: Re: (ryleigh) god save the queen.   Lun 26 Juin - 19:21


Bienv'nue à toi ^^




LOVE IS NOT AN EASY THING
Can't say how the days will unfold, can't change what the future may hold. But, I want you in it, every hour, every minute. All I want to do is come running home to you, come running home to you. And all my life I promise to, keep running home to you, keep running home, to you


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 21 ans
SURNOM : Conny ou Conno' mais c'est plutôt rare et surtout pour m'énerver
STATUT : libre comme l'air
MÉTIER : Etudiant dans le marketing et la communication pour l'instant
LOGEMENT : chez les HP la plus part du temps mais aime squatter la colocation de Bryn

POSTS : 144 POINTS : 160

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Connor vient d’une famille aisée Londonienne. Il a quatre frères et sœurs et vient de rejoindre 3 d’entre eux à Brisbane il y a un mois à peu près ★ Connor est un grand fêtard, s’il y avait pas les cours il sortirai H24 ★ En plus d’être un grand fêtard c’est également un homme à femme (et à homme également). C’est un grand dragueur et avec sa gueule d’amour il ne se prend pas souvent de râteau ★ Connor a appris à jouer de la guitare, au début pour combler le silence et maintenant surtout parce que c’est un bonne atout de séduction sur la plage ★ Il vient tout juste de débarquer à Brisbane pour
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
Family HPCharlieBrynFélixElisabeth #2

RPs EN ATTENTE : ★ Cynthia Dorman

PSEUDO : Bobo
AVATAR : Cody Christian
CRÉDITS : ironshy
DC : Bob Thomas
INSCRIT LE : 29/03/2017

MessageSujet: Re: (ryleigh) god save the queen.   Lun 26 Juin - 19:37





Bienvenue sur le forum et très bon choix de scénario

J'ai hâte de lire la suite de ta fiche

Bonne chance





Je peux plaire à tout le monde en toute amitié, dans un monde ou même Dieu ne fait pas l'unanimité. — youssoupha.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
le tout feu tout flamme
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 28 ans (30/10/1988)
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Pompier
LOGEMENT : #203 Fortitude Valley

POSTS : 17386 POINTS : 2075

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Martin&Rose&Lene - Angelina - Andreas
RPs EN ATTENTE : Nina - Penelope
RPs TERMINÉS : Anders - Anders#2 - Martin - Grace - Tamara - Zahra - Priam - Kara - Breony - Lene - Rose - Yasmine - Yasmine#2 - Sofia - Martin#2 - Team Burger - Alfie
PSEUDO : Amfly
AVATAR : Dougie Poynter
CRÉDITS : Amfly
DC : /
INSCRIT LE : 16/11/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t12524-kane-williamson#458131 http://www.30yearsstillyoung.com/t12540-kane-a-new-day-is-coming#458572 http://www.30yearsstillyoung.com/t12365-kane-williamson#451369 http://www.30yearsstillyoung.com/t12558-kane-williamson#459314

MessageSujet: Re: (ryleigh) god save the queen.   Lun 26 Juin - 19:38


Bienvenue :l:


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: (ryleigh) god save the queen.   Lun 26 Juin - 20:09


bienvenue parmi nous
ton pseudo me dit vraiment quelque chose, on a dû se croiser sur un forum je pense
très bon choix d'avatars en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le retour du boomerang
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 38 ans (10/03/1979).
STATUT : marié depuis onze ans et père de trois enfants, il a précipité la fin de son mariage en faisant les mauvais choix. en pleine procédure de divorce, ses sentiments pour Hannah apaisent son cœur chargé de remords.
MÉTIER : auteur, metteur en scène et producteur de théâtre et de comédies musicales au sein de la Northlight Theater Company, qu'il a co-fondée.
LOGEMENT : anciennement au #24 Logan City, où il n'est plus vraiment le bienvenu. il cohabite aujourd'hui avec Hannah au #407 Pine Rivers.

POSTS : 8103 POINTS : 2650

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : il possède la double nationalité australo-péruvienne ≈ il a entretenu une liaison extra-conjugale pendant trois ans ≈ passionné de théâtre, il est à la tête d'une compagnie mais ses récents déboires ont bien failli lui coûter sa place ≈ il a un demi-frère, né à l'époque où ses parents s'étaient séparés, et une demi-soeur dont il ignore encore l'existence ≈ sa mère souffre de la maladie d’Alzheimer et son père est décédé dans la tempête qui a frappé Brisbane en octobre 2016 ≈ il joue de la guitare à un très bon niveau et songe parfois à passer professionnel.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

hannah #9
i don't know what's in the stars, never heard it from above, the world isn't ours. but i know what's in my heart, if you ain't mine i'll be torn apart.


ginny #2
you're the first one, when things turn out bad. you know i'll never be lonely, you're my only one.


elsie
now that i've lost you, it kills me to say i've tried to hold on as you've slowly slipped away.


☆ meg ☆
it is not clear why we choose the fire pathway. where we end is not the way that we had planned.


☆ camber ☆
without a doubt you are my rhyme and my reason, and i won't let you down.


RPs EN ATTENTE : camber #2 ≈ hassan #2
RPs TERMINÉS : hannah #1lene #1lexis #1tommy #1nathan #1vidal #1joanne #1hannah #2halloween eventdeepika #1joanne #2enzo #1elsie #1hannah #3hassancamber #1hannah #4margaret #1scarlett #1hannah #5jamie #1ginny #1 (fb)hannah #6hannah #7nathan & myrddinjoanne #3hannah #8tommy #2
PSEUDO : mischief insane, charlotte.
AVATAR : oscar isaac.
CRÉDITS : (c) rivendell, tumblr, loonywaltz.
DC : cynthia dorman.
INSCRIT LE : 10/07/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t10373-you-have-trust-issues-not-to-mention-saul http://www.30yearsstillyoung.com/t10410-saul-truth-never-lies-they-will-fall-apart http://www.30yearsstillyoung.com/t10748-saul-masterson http://www.30yearsstillyoung.com/t10827-saul-masterson http://justoscarisaac.tumblr.com

MessageSujet: Re: (ryleigh) god save the queen.   Lun 26 Juin - 20:12



bienvenue à toi I love you ce choix de scénario + kayaaa la parfaite
bon courage pour le reste de ta fiche


:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : dix-huit ans.
SURNOM : vi' la plupart du temps quand on a envie de te donner un surnom. bb par ta maman qui te voit toujours comme un bébé.
STATUT : célibataire et curieuse de goûter à tout elle ne se prend pas la tête et laisse son coeur et ses envies la guider.
MÉTIER : en année sabbatique. ouais enfin ça c'est ce qu'elle raconte à qui veut l'entendre. bien décidée à changer le monde, elle fait du bénévolat dans diverses ONG et elle bosse au Grey Garden comme serveuse pour vivre.
LOGEMENT : une maison numérotée 732 à toowong avec bryn, cesar et trois autres lurons. puis connord notre quatteur professionnel.

POSTS : 125 POINTS : 310

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : audenbrynilhannicolaskatherinegirl squad


RPs EN ATTENTE : priam ●

PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : katherine langford.
CRÉDITS : .Cranberry (avatar), tumblr (gifs)
DC : milena grimes & arthur iver.
INSCRIT LE : 15/05/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t15213-there-s-nothing-as-dangerous-as-a-headstrong-girl-who-knows-her-own-mind-violet http://www.30yearsstillyoung.com/t15273-violet-here-s-to-us-here-s-to-love

MessageSujet: Re: (ryleigh) god save the queen.   Lun 26 Juin - 20:26



bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche
très bon choix de scénario
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le docteur du coeur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans. (13 aout)
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Chirurgien en cardiologie
LOGEMENT : #44 Logan City
Winter is coming.
POSTS : 3598 POINTS : 1375

PETIT PLUS : Il adore immortalisé les meilleurs moments de la vie avec un appareil photo. ◈ Il vient d'adopter un petit chaton tout noir avec les yeux verts qui porte le nom de Shadow. ◈ Considère le Mali comme son deuxième pays y ayant fait de l'humanitaire pendant six ans. ◈ Possède des origines roumaine du coté de sa mère, son père est australien. ◈ Son dispensaire pour les enfants d'Afrique ouvre officiellement ses portes le 16 mai 2016.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : RobinKaraCéliaAndrewEzeckielNinoHadrianNissrin

Rp's passés: OrionMa familleCélia

« Always and forever. »
« Brothers souls.»

PSEUDO : Aloa
AVATAR : Sebastian Stan
CRÉDITS : Signature : © anaëlle
DC : Gabriel, l'artiste dans sa bulle.
INSCRIT LE : 16/05/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t2220-duncan-wilde http://www.30yearsstillyoung.com/t10526-duncan-wilde-how-to-save-a-life#388116 http://www.30yearsstillyoung.com/t2352-duncan-wilde#53413 http://www.30yearsstillyoung.com/t7107-duncan-wilde

MessageSujet: Re: (ryleigh) god save the queen.   Lun 26 Juin - 23:32



Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche !

Chouette choix d'avatar !




○ THE NIGHT WE MET. ♫♪

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (ryleigh) god save the queen.   


Revenir en haut Aller en bas
 

(ryleigh) god save the queen.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: bonjour la trentaine :: fiches validées
-