AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 to our fathers' virtues and sins ; Victor & Maura

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans.
SURNOM : Maura, tout simplement.
STATUT : Récemment célibataire, c'est mieux ainsi vu sa condition... Mais ce n'est pas si simple.
MÉTIER : Gérante de la filiale de l'entreprise hotelière familiale en Australie.
LOGEMENT : Pine Rivers. Loft #151.

POSTS : 110 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : A cause de son cancer, elle est suivie par un psy qui fait remonter beaucoup de choses en elle, surtour ses regrets et ses souffrances face à sa famille.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Gauthier ⊱✧⊰ Ryleigh ⊱✧⊰ Théodora ⊱✧⊰ Victor ⊱✧⊰ Emre ⊱✧⊰ Drew ⊱✧⊰ Clan HP
RPs EN ATTENTE : Elizabeth

PSEUDO : katie-lexie
AVATAR : Meghan Ory
CRÉDITS : surfin'bird (avatar)
DC : aucun
INSCRIT LE : 26/06/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t15709-maura-one-sometimes-finds-what-one-is-not-looking-for http://www.30yearsstillyoung.com/t15787-maura-so-why-won-t-you-just-stay-a-little-longer http://www.30yearsstillyoung.com/t15798-maura-hazard-perry http://www.30yearsstillyoung.com/t15983-maura-hazard-perry

MessageSujet: to our fathers' virtues and sins ; Victor & Maura   Dim 16 Juil - 15:27


Maura avait espéré prendre une première journée de repos, mais à peine levée et son café tout juste terminé de couler dans sa tasse, elle avait reçu un myriade d'emails concernant le projet d'acquisition d'un hôtel sur la côte de Brisbane. L'hôtel était en faillite et l'entreprise Hazard-Perry contemplait l'idée de le racheter pour le réhabiliter. Elle avait enfilé une jupe crayon de couleur noire, une blouse à volants décolletée et légère et elle s'était hissé sur ses escarpins rouges avec une lanière autour de la cheville. Elle avait été sur les chapeau de roue toute la matinée, une autre compagnie était intéressée par le rachat de cet hôtel et son équipe n'arrivait pas à savoir de qui il s'agissait. Finalement, à une heure, affamée, elle avertit sa secrétaire qu'elle se rendait au Esquire, le restaurant huppé de Pine Rivers, et qu'il était hors de question qu'on la dérange à moins que ce soit pour lui donner le nom de son concurrent. Arrivée au restaurant, il y avait pas mal de monde, beaucoup d'hommes d'affaire, de couples bourgeois, c'était une mer de costumes, de noir et de chic. Mais Maura ne s'arrêtait pas là. Elle avait besoin de mettre quelque chose dans son estomac. "Je suis désolée Mademoiselle, le restaurant est complet. Je peux vous mettre sur la liste mais il y a au moins 45 minutes d'attente." Maura resta interdite. Trois quarts d'heure? Une éternité! "Vous plaisantez j'espère? Et je serais à quel rang sur cette liste? S'agaça-t-elle légèrement. Elle savait qu'elle aurait dû demander à sa secrétaire d'appeler pour réserver, mais tellement qu'elle avait été occupée, Maura n'en avait pas eu le temps. "Il y a déjà une quarantaine de personnes sur la liste, Mademoiselle." Lui répondit le maître d' avec calme et constance. Elle secoua la tête en se tournant légèrement au moment même où un homme arrivait signalant qu'il avait une réservation au nom de Bellamy. Toutes les lumières s'étaient allumés à l'étage, la belle brune pivota à nouveau posant sa main sur l'avant bras de l'homme aux cheveux bruns. "Victor?! L'homme se retourna, c'était bien lui, Victor Bellamy, ami d'enfance, fils du plus grand concurrent et ami du patriarche Hazard-Perry. Elle lui avait envoyé un email quelques semaines plus tôt pour lui dire qu'elle allait arriver en Australie. Ils n'avaient pas encore e le temps de se voir mais comme depuis une quinzaine d'années, ils restaient en contact même avec parcimonie, ils prenaient des nouvelles l'un d l'autre. Ils se sourirent et s'enlacèrent pour se saluer. Elle en profita pour chuchoter à son oreille, à l'abri du maitre d' : "Dis moi que tu manges seul et que tu peux sauver ta vieille amie de la famine? Elle lui fit les yeux doux s'étant écartée juste assez pour observer son visage. Il était peut-être là en repas d'affaire, dans ce cas ça serait un signe qu'il faudrait qu'elle aille manger ailleurs, mais si Victor était seul alors c'était l'occasion idéale de se retrouver.


Mayday, mayday
This is an emergency You've gotta let me leave I'm laying here, inches away But you can't hear me call mayday.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans
SURNOM : Lord, Vic pour les intimes.
STATUT : Fiancé.
MÉTIER : PDG 'héritier' de la chaîne hôtelière de son père 'The Noble Shield'. Écrivain à ses heures perdues.

POSTS : 112 POINTS : 5

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
PSEUDO : Soapie
AVATAR : Dan Stevens
CRÉDITS : ©Soapie
DC : ras.
INSCRIT LE : 24/06/2017

MessageSujet: Re: to our fathers' virtues and sins ; Victor & Maura   Sam 26 Aoû - 21:17





To our fathers' virtues and sins
Victor commençait petit à petit à s'habituer au rythme de vie australien. C'était quelqu'un qui s'adaptait assez rapidement. Lorsqu'il avait quitté son Angleterre natale pour s'installer avec ses parents aux Etats-Unis, il n'avait pas vraiment trouvé de difficultés face au changement, et c'était pareil maintenant. D'autant plus qu'ici, il avait pu retrouver sa belle, sa fiancée, Irene. Les retrouvailles étaient pleines en émotions, pour Victor en tout cas, qui était bien content de se retrouver à ses côtés, après un an loin l'un de l'autre.
Cependant, même si la raison principale de sa venue à Brisbane était Irene, il avait aussi pensé au côté professionnel des choses. Maintenant qu'il était en tête de la chaîne hôtelière familiale, il fallait qu'il assume ses responsabilités comme il faut. Son père s'occupait encore de quelques trucs par-ci par-là, et ils avaient des bonnes équipes, dans tous les continents, mais Victor s'assurait d'être toujours à disposition même à distance.
A Brisbane, 'The Noble Shield' avait déjà son beau bâtiment, depuis un bon moment déjà, et c'était dans une des suites que Victor avait posé ses valises. Cela lui permettait non seulement de profiter du confort de la suite, mais aussi, et surtout, d'être à côté des affaires si l'on avait besoin de lui.
Sa présence à Brisbane tombait finalement au bon moment puisqu'une affaire y était en cours. Un hôtel en faillite, sur la côte de la ville, attendait un acheteur et Victor voulait sauter sur l'occasion. Niveau finances, ils étaient plutôt bien, alors rien ne les bloquait vraiment, mis à part les éventuels concurrents, vu l'emplacement idéal de l'hôtel. Victor avait déjà des idées de rénovation en tête. Il voulait une sorte de continuité de l'hôtel déjà en ville, avec un plus grand SPA et espace détente, et même un terrain de golf si l'infrastructure le permettait. Mais tout cela, ça n'était pas encore sur papier, 'The Noble Shield' s'apprêtant tout juste à faire une offre.

Victor avait ainsi passé quasi la totalité de la matinée en réunion avec son équipe pour 'brainstormer' tout ça, alors une pause s'imposait, surtout que le Lord avait réservé à l'Esquire la veille, voulant découvrir ce restaurant dont il n'avait eu que des avis positifs.
Rien que la façade était très impressionnante, mais l'intérieur l'était encore plus. Victor annonça alors à l'accueil le nom sous lequel avait été faite la réservation, Bellamy donc. A ce moment-là, il sentit une main se poser sur son bras et un sourire s'afficha sur ses lèvres lorsqu'il s'aperçut que c'était Maura. Une amie d'enfance, avec qui il avait gardé contact depuis le temps. Ils avaient discuté par mail, avant que Maura ne pose ses valises à Brisbane.

Maura ! Très content de te revoir !

Dit-il, avant que les deux amis ne s'entrelacèrent. La jeune femme profite de ce moment pour chuchoter quelques mots à Victor, qui sourit, amusé. Il acquiesça, avant de se retourner vers l'hôte d'accueil.

Ce sera une table pour deux s'il-vous-plaît.

Le maître d' acquiesça à son tour avant de les conduire à une table puis de poser deux cartes de vins devant eux.

Ces retrouvailles méritent un très bon verre de vin, n'est-ce pas ? Que dirais-tu d'un bon Cabernet Sauvignon ?

Victor voulait d'abord s'assurer que son amie aimait bien ce vin avant de commander quoi que ce soit. Un serveur arriva d'ailleurs à ce moment-là pour prendre leur commande avant de remplacer la carte des vins par celle des plats.




">
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans.
SURNOM : Maura, tout simplement.
STATUT : Récemment célibataire, c'est mieux ainsi vu sa condition... Mais ce n'est pas si simple.
MÉTIER : Gérante de la filiale de l'entreprise hotelière familiale en Australie.
LOGEMENT : Pine Rivers. Loft #151.

POSTS : 110 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : A cause de son cancer, elle est suivie par un psy qui fait remonter beaucoup de choses en elle, surtour ses regrets et ses souffrances face à sa famille.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Gauthier ⊱✧⊰ Ryleigh ⊱✧⊰ Théodora ⊱✧⊰ Victor ⊱✧⊰ Emre ⊱✧⊰ Drew ⊱✧⊰ Clan HP
RPs EN ATTENTE : Elizabeth

PSEUDO : katie-lexie
AVATAR : Meghan Ory
CRÉDITS : surfin'bird (avatar)
DC : aucun
INSCRIT LE : 26/06/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t15709-maura-one-sometimes-finds-what-one-is-not-looking-for http://www.30yearsstillyoung.com/t15787-maura-so-why-won-t-you-just-stay-a-little-longer http://www.30yearsstillyoung.com/t15798-maura-hazard-perry http://www.30yearsstillyoung.com/t15983-maura-hazard-perry

MessageSujet: Re: to our fathers' virtues and sins ; Victor & Maura   Lun 28 Aoû - 7:29


Tomber sur Victor Bellamy était un signe du ciel. Soit, Maura ne croyait pas forcément  en ce genre de choses, mais trouver Victor ici, qu'est-ce que ça pouvait bien être à part un miracle? Elle le savait en Australie, mais tout comme elle, les voyages faisaient partie de leur vie. Aller et venir, de droite à gauche, pour leurs hôtels, elle savait ce que c'était. Pendue à son bras, elle ne pouvait cesser de sourire, heureuse de le retrouver. Depuis qu'il avait quitté l'Angleterre, ils avaient tenus une correspondance, avec Ryleigh, Victor était ce qui se rapprochait le plus d'un ami. Ils avaient tous les deux pris la voie de leur père respectif. Il la comprenait mieux que personne quand ça touchait à ce domaine. Victor savait ce que ça impliquait. La différence était que lui allait hérité de l'entreprise et qu'elle, elle n'aurait qu'une infime partie du royaume Hazard-Perry. "Je suis contente de te voir aussi!" Lui répondit-elle alors qu'il témoignait sa joie de la voir en l'enlaçant. Quand Victor, le sourire aux lèvres, se tourna vers l'hôte d'accueil du restaurant pour lui annoncer que ce serait une table pour deux, Maura lança un lourd regard sur celui qui l'avait accueilli... Enfant, à une lointaine époque, elle lui aurait tiré la langue. Depuis qu'elle était ici, elle aurait aimé retrouver un peu de cette innocence, mais au lieu de ça, elle sortit un sourire victorieux avant de chuchoter un "Merci..." à son ami. Ils furent guider jusqu'à une table. Maura ne prêtait pas du tout attention aux détails de l'établissement, comme elle l'aurait fait si elle avait été seule à déjeuner, elle était accompagnée et c'était bien mieux. Elle ne prit pas la peine d'ouvrir la carte des vins puisque déjà Victor proposait de célébrer leurs retrouvailles avec un Cabernet Sauvignon. "Je te fais confiance, tu as toujours très bon goût." Le serveur vint échanger les cartes pour celle du menu et prendre commande et une fois reparti, Maura se rajusta un peu sur sa chaise avant de reprendre la parole : "Tu n'imagines pas à quel point je suis heureuse de te voir. J'attendais la fin de semaine pour te contacter, je suis submergée au travail. Ce matin n'a évidemment pas dérogé à la règle et j'en ai oublié de réserver un restaurant et je meurs de faim!" Elle aurait très bien pu trouver un restaurant rapide, mais parfois, elle avait juste envie de prendre son temps et après une matinée comme celle là... la belle brune l'avait bien mérité. Il y avait peu de personnes avec qui Maura arrivait à être naturelle : Ryleigh, Drew et Victor. La première parce qu'elle était sa meilleure amie, le second parce qu'il avait partagé sa vie en dehors du travail et le troisième parce qu'il connaissait tout du monde dans lequel elle travaillait et ce qu'elle devait faire, plus qu'un homme, pour y arriver. Alors avec eux, elle s'autorisait à être un peu moins fermée, un peu moins froide. Juste un peu plus ouverte. Un moment de calme dans la tempête de sa vie quotidienne. "Alors comment va mon concurrent préféré?"


Mayday, mayday
This is an emergency You've gotta let me leave I'm laying here, inches away But you can't hear me call mayday.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans
SURNOM : Lord, Vic pour les intimes.
STATUT : Fiancé.
MÉTIER : PDG 'héritier' de la chaîne hôtelière de son père 'The Noble Shield'. Écrivain à ses heures perdues.

POSTS : 112 POINTS : 5

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
PSEUDO : Soapie
AVATAR : Dan Stevens
CRÉDITS : ©Soapie
DC : ras.
INSCRIT LE : 24/06/2017

MessageSujet: Re: to our fathers' virtues and sins ; Victor & Maura   Lun 25 Sep - 22:14





To our fathers' virtues and sins
Savoir qu'en plus d'Irene, Victor allait retrouver quelques connaissances et amis de sa vie en Angleterre ou encore aux Etats-Unis, ne pouvait que le rendre ravi. Laisser toute une vie derrière soi dans un autre pays, ce n'était jamais facile. Non pas que Victor avait pris la décision de s'installer indéfiniment ici, ou, même si c'était le cas, les aller-retours entre continents seraient fréquents; mais il fallait tout de même à chaque fois s'adapter au nouveau mode de vie, au décalage horaire, à la nouvelle culture, et bien d'autres choses. Victor était quelqu'un qui s'adaptait plutôt pas mal. Il était assez habitué à bouger un peu partout dans le monde, mais aussi, et surtout, la famille Bellamy était plutôt bien connue dans la 'high society' dans les quatre coins de la terre. 
Retrouver son amie d'enfance ici ne pouvait donc que lui faire plaisir. Il savait que Maura allait venir en Australie également, et comptaient se contacter afin de se voir, mais le destin en avait voulu autrement : qu'ils se retrouvent par pur hasard dans ce joli restaurant de Brisbane. 
Sans tarder, les deux jeunes gens prirent place à l'une des tables et Victor fit déjà une proposition de vin. Il s'y connaissait plutôt bien, et le fait que sa fiancée soit la directrice commerciale de la maison de vins de famille n'avait fait qu'augmenter encore plus ses connaissances dans le domaine. Le serveur leur donna ensuite la carte du menu et les deux amis passèrent commande avant de pouvoir discuter plus tranquillement. 

Je te comprends ! Il y a toujours tellement de choses à faire, encore plus quand on change de pays et donc d'environnement. Le temps de prendre ses marques et tout ce qui va avec. 

Victor et Maura s'étaient toujours bien entendus, et se comprenaient bien, encore plus lorsqu'il s'agissait du travail. Certains penseraient que le fait d'hériter de l'entreprise familiale était facile et qu'il n'y avait pas grand chose à faire à part donner des ordres de temps en temps, alors que c'était loin d'être le cas. Victor, tout comme Maura, étaient très impliqués dans leur boulot, et ça n'était pas prêt de changer. 

Et bien écoute, tout va très bien ! Retrouver Irene ici m'a fait le plus grand bien. Et puis les choses se passent plutôt bien au travail, pas mal de prospects dans le domaine, il y a de quoi faire. 
Et de ton côté alors ? 

Demanda-t-il à son tour avec un sourire bienveillant. Il savait que la déception de Maura était plutôt grande lorsqu'elle avait appris qu'elle ne prenait pas le relais sur la chaîne hôtelière familiale , et à vrai dire, celle de Victor aussi. Il connaissait la jeune femme depuis des années pour savoir qu'elle était quelqu'un de très impliqué et elle méritait plus que quiconque d'être à la tête de l'entreprise. Mais le patriarche en avait voulu autrement, et Victor était un peu étonné de voir que Maura avait fini par accepter alors qu'elle savait très bien qu'elle valait mieux que ça. Mais bon, à la fin, c'était sa vie et ses choix. Victor avait tout de même été honnête avec elle et exprimait son avis, sans aucun jugement, et il savait que son amie acceptait ses retours sans sensibilité. 
Le serveur revint alors avec la bouteille de vin et servit les deux amis. Sans tarder, Victor releva légèrement son verre pour trinquer avec la belle brune. 

A ces belles retrouvailles ! 




">
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: to our fathers' virtues and sins ; Victor & Maura   


Revenir en haut Aller en bas
 

to our fathers' virtues and sins ; Victor & Maura

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: pine rivers :: esquire
-