AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 highway to hell | jeremy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29
SURNOM : Le peu d'amis qu'elle possède l'appelle Angie, ses parents l'appellent affectueusement Lila.
STATUT : Maman d'un petit Abel qu'elle a eu par accident avec son ex Arthur Iver. Elle n'a pas eu d'homme dans sa vie depuis qu'elle est tombée enceinte il y a quatre ans.
MÉTIER : Barmaid au Canvas et maman à temps plein le jour.

POSTS : 868 POINTS : 350

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle est connue sur Brisbane car ses parents adoptifs sont richissimes. Hélas son caractère de feu et sa personnalité border-line ont conféré à lui construire une très mauvaise réputation.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

ANGOENIX
So tell me when you hear my heart stop. You're the only one who knows. Tell me when you hear my silence, There's a possibility I wouldn't know. So tell me when my sorrows over. You're the reason why I'm closed. Tell me when you hear me falling.


ARTHULINA
We gave our best, it wasn't enough. You get upset, we argue too much. We made a mess of what used to be love. Going nowhere fast. We've reached the climax.


ANGININA
So maybe we're different. Maybe we're totally different. Maybe we'll never be friends. But I know your heart and you know mine.




BEFORE IT'S TOO LATE
And the risk that might break you
is the one that would save
A life you don't live is still lost
So stand on the edge with me
Hold back your fear and see
Nothing is real 'til it's gone



nina3kane2callum • [url=http://www.30yearsstillyoung.com/t15943-friends-only-friends-kane hadriencarlisleagathephoenix
RPs EN ATTENTE : arthur6 • azur3
RPs TERMINÉS : azur1arthur1lydiaphoenix1arthur3debraarthur2nina1arthur4nina2azur2arthur5kane1
PSEUDO : SPURRYQUICK
AVATAR : MEGAN FOX
CRÉDITS : Hedgekjey pour la signature.
DC : X
INSCRIT LE : 21/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14297-angie-karma-karma-don-t-you-let-me-down http://www.30yearsstillyoung.com/t14329-angie-if-you-had-my-love

MessageSujet: highway to hell | jeremy   Mar 25 Juil - 15:28


highway to hell
— felix

Lancée à pleine allure sur la nationale, Angelina savourait chaque seconde. La sensation du vent qui la contrait et le ronronnement de sa moto la portait au septième ciel. Cela faisait au moins quatre ans qu'elle ne s'était pas lancé à pleine vitesse sur le bitume, le paysage de Brisbane rétrécissant dans son rétroviseur. Elle retrouvait des sensations oubliées mais surtout ce sentiment de liberté intense auquel elle était accro avant de tomber enceinte et de se priver de moto. Maintenant que la garde d'Abel était partagée avec Arthur, Angelina pouvait reprendre ses bonnes vieilles habitudes et chevaucher cette moto aux grands airs en faisait partie. Propulsée sur l'asphalte, Angelina ne pensait plus à rien, avalant les kilomètres comme un monstre en colère. Le paysage défilait à ce qui lui semblait la vitesse de la lumière lorsque soudainement elle entendit un bruit bizarre venant de sa moto, elle ralentit par prudence et rejoignit le bas côté de cette route longue et quasi-déserte. Le soleil était en train de se coucher, donnant aux ciels des couleurs roses et orangées. "Putain..." grogna Angie dans son casque. Il ne manquait plus que ça, pour une fois qu'elle prenait du temps pour elle voilà qu'elle se retrouvait dans une situation merdique. Elle descendit de sa bécane et se pencha sur elle pour comprendre ce qui n'allait pas. Ca faisait un bon moment qu'elle n'avait pas plongée ses mains dans le cambouis et elle se sentait comme une véritable débutante. Elle avait beau chercher, elle ne comprenait pas d'où le problème venait.  

Une demi-heure plus tard elle n'avait toujours pas trouvé l'origine de la panne, tout semblait aller bien pourtant. Elle regarda son téléphone, il était environ 19heures et elle ne savait pas trop quoi faire. Elle se pencha de nouveau sur sa moto, prenant son visage entre ses mains lorsqu'elle entendit une autre moto se garer sur le bas côté. Elle leva la tête et elle vit un mec arriver vers elle, il était descendu de sa moto et avait enlevé son casque. Il s'avançait vers elle d'un pas assuré aux milieux des dunes de sables, claquant ses bottes en cuir sur le béton de la route. Putain manquait plus qu'un taré profite de ce moment de faiblesse pour venir l'emmerder. Angelina se méfiait de toute le monde, elle avait un petit côté parano et elle préférait annoncer la couleur immédiatement : "J'ai pas besoin d'aide." l'averti la belle brune en lui adressant un regard noir. Elle n'avait pas envie qu'un abruti vienne jouer les chevaliers servants, elle connaissait sa moto, elle n'avait pas besoin qu'on vienne la faire chier à lui dire ce qu'il fallait faire.




TRYING THE BEST I CAN.
anything other than me ☽ I don't want to be anything other than what I've been trying to be lately. All I have to do is think of me and I have peace of mind. I'm tired of looking 'round rooms, wondering what I've got to do or who I'm supposed to be. I don't want to be anything other than me.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-deux ans.
STATUT : en couple, le cœur qui s'affirme mais les sentiments qui se perdent.
MÉTIER : commis de cuisine, là où les mains sont propres et le travail précis.
LOGEMENT : #119 Bayside. Les parents, la fratrie, et puis Cynthia aussi.

POSTS : 386 POINTS : 345

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : troisième fils dans une fratrie de quatre gamins ≈ croyant, plus par défaut que par envie ≈ exception dans la famille, qui dérange un peu le paysage parfait ≈ amoureux de la liberté, de l'humanité, du monde qui l'entoure ≈ commis de cuisine dans un restaurant, aspiration plus étendue ≈ coeur sur la main, trop sensible, de ceux qui donneraient le bras quand on lui demande la main ≈ passionné de moto et de punk anglaise ≈
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

and i could live, could die, hanging on the words you say. and i’ve been known to give my all and jumping in harder than ten thousand rocks on the lake.

cynthia #1

angelinaninazombieclément
PSEUDO : spf (amélie)
AVATAR : charlie heaton
CRÉDITS : (c) avengedinchains
DC : non.
INSCRIT LE : 17/07/2017

MessageSujet: Re: highway to hell | jeremy   Ven 28 Juil - 20:29



 
highway to hell
woah woman, oh woman, don't treat me so mean. you're the meanest old woman that I've ever seen. I guess if you said so, I'd have to pack my things and go


C'était mieux que tout. Mieux que les heures interminables qu'il enchaînait au boulot. Mieux que les paroles de son père, résonnantes, contre les murs de l'église. Du repos, mérité, attendu, celui qui fait du bien et qui prouve que la vie ne se résume pas aux couteaux et aux versets. Il y avait le vent, le soleil qui descendait lentement, et devant ses yeux qu'une route infinie. Mer de bitume qui aurait pu l'avaler. Le corps endolori après des jours à trimer, des bleus sur les coudes et des cernes sous les yeux. Jeremy il profitait rarement des choses, parce qu'il se voyait toujours couvert de responsabilités, parce qu'il faisait toujours en sorte d'aider les autres, avant même de s'aider lui. La réponse de son esprit avait été immédiate, il ne pouvait supporter une journée de repos à rester sans rien faire. Il avait traversé la maison sans croiser âme qui vive. Judith à l'école, Cynthia au travail, et les parents sortis pour quelques courses. Alors il n'avait eu de compte à rendre à personne Jeremy. Quand il a enfourné sa moto, monstre de métal sous ses jambes, c'était pour se faire plaisir. Lui, et lui seul. Rien que le moment. Le Keller avait vite oublié les ordres du chef qu'il entendait constamment dans les cuisines, mais aussi toutes les autres préoccupations. Pour la première fois depuis longtemps, il trouva le moyen d'effacer le sourire de Cynthia. Image accrochée à ses rêves, même éveillés, et qu'il essayait de chasser chaque jours, en vain.

Il ne comptait ni les kilomètres ni les heures. A rouler comme ça, à l'abandon, on pourrait croire qu'il a envie de s'échapper. Quand le soleil viens s'enfoncer un peu plus sur la route, quand le vent frais se glisse sous les vêtements. C'était mieux, mieux que ce qu'il vivait depuis quelques jours. Sourire sous le casque, dissimulé aux autres mais bien présent pour lui. Une journée, rien qu'un peu de répit. Son attention fut détournée par une silhouette lointaine, cachée par le corps d'une moto à l'arrêt. Et parce qu'il faut aider son prochain dans n'importe quelle situation, Jeremy s'arrête à son tour. Il tend la première joue. Casque sous le bras il avance vers l'ombre qui se fait plus détaillée, c'est celle d'une femme. "J'ai pas besoin d'aide." Les premiers mots de la femme font l'effet d'une claque qui traverse le visage. Jeremy il respecte, il sait que les femmes n'ont pas besoin de son aide.  « J'y connais rien de toute façon. » Il argumente ses paroles d'une demi-lune sur son visage, innocent, penaud. Comme une biche prise entre les phares d'une bagnole. « Je voulais juste m'assurer que vous alliez bien. » Il refuse de s'approcher, reste timidement à sa place, les mains tordues dans son dos. « Mais si vous voulez j'ai deux trois outils, je sais pas trop à quoi ils servent mais peut-être que ça peut vous aider. » Charité chrétienne, imprégnée depuis l'enfance, qui pousse Jeremy à se pas tourner les talons, à rester celui que ses parents ont élevés.


craving for attention


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29
SURNOM : Le peu d'amis qu'elle possède l'appelle Angie, ses parents l'appellent affectueusement Lila.
STATUT : Maman d'un petit Abel qu'elle a eu par accident avec son ex Arthur Iver. Elle n'a pas eu d'homme dans sa vie depuis qu'elle est tombée enceinte il y a quatre ans.
MÉTIER : Barmaid au Canvas et maman à temps plein le jour.

POSTS : 868 POINTS : 350

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle est connue sur Brisbane car ses parents adoptifs sont richissimes. Hélas son caractère de feu et sa personnalité border-line ont conféré à lui construire une très mauvaise réputation.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

ANGOENIX
So tell me when you hear my heart stop. You're the only one who knows. Tell me when you hear my silence, There's a possibility I wouldn't know. So tell me when my sorrows over. You're the reason why I'm closed. Tell me when you hear me falling.


ARTHULINA
We gave our best, it wasn't enough. You get upset, we argue too much. We made a mess of what used to be love. Going nowhere fast. We've reached the climax.


ANGININA
So maybe we're different. Maybe we're totally different. Maybe we'll never be friends. But I know your heart and you know mine.




BEFORE IT'S TOO LATE
And the risk that might break you
is the one that would save
A life you don't live is still lost
So stand on the edge with me
Hold back your fear and see
Nothing is real 'til it's gone



nina3kane2callum • [url=http://www.30yearsstillyoung.com/t15943-friends-only-friends-kane hadriencarlisleagathephoenix
RPs EN ATTENTE : arthur6 • azur3
RPs TERMINÉS : azur1arthur1lydiaphoenix1arthur3debraarthur2nina1arthur4nina2azur2arthur5kane1
PSEUDO : SPURRYQUICK
AVATAR : MEGAN FOX
CRÉDITS : Hedgekjey pour la signature.
DC : X
INSCRIT LE : 21/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14297-angie-karma-karma-don-t-you-let-me-down http://www.30yearsstillyoung.com/t14329-angie-if-you-had-my-love

MessageSujet: Re: highway to hell | jeremy   Lun 7 Aoû - 10:46


highway to hell
— felix

L'instant de pure liberté s'est transformé en scénario catastrophe, parce qu'avec Angelina c'est toujours comme ça. Les choses ne se passent jamais comme elle le devrait. Comme dans un mauvais film, Angelina lève la tête et aperçoit le ciel devenir menaçant, des lourds et épais nuages noirs s'entassant à l'horizon. L'orage n'allait pas tarder à se mettre à gronder, en un claquement de doigt l'ambiance avait changé, passant d'idyllique à apocalyptique. Et pour ne rien arranger, la moto d'Angelina avait décidé de la contrarier, la laissant seule et emmerdée sur le bas côté jusqu'à ce qu'un autre motard s'arrête à sa hauteur. Sûrement pour l'aider. Mais Angie ne l'entendait pas de cette oreille et ne perdit pas une seconde pour faire connaître son mépris à l'intention de son collègue de bécane. Néanmoins contre toute attente, le motard répondit qu'il n'y connaissait rien mais qu'en revanche il pouvait lui passer quelques outils. Angelina le jaugea du regard quelques secondes, se demandant si elle pouvait lui faire confiance. Il avait l'air jeune, beaucoup plus jeune qu'elle : une vingtaine d'années tout au plus. Il y a quelques années, elle aurait sérieusement songer à en faire son quatre-heure mais maintenant c'est une maman responsable et mature, elle ne peut plus se jeter sur les hommes comme la misère sur le monde. Encore moins quand ils sont beaucoup moins âgés qu'elle malgré sa réputation de croqueuse d'homme, qui franchement avait été amplement mérité au vu de son palmarès avant de s'enfuir pour Hawaï. Quoiqu'il en soit, ce mec-là était gentil. Ça se voyait à sa façon de bouger et de parler, Angelina s'était apparemment enflammée un peu trop vite. Prise de remords, elle lâcha un soupir et se retourna complètement vers le jeune homme qui proposait son aide gentiment. "Désolée, j'suis un peu tendue... J'avais tellement hâte de mordre l'asphalte, ça fait des années que j'ai pas pu faire ça et voilà maintenant je suis coincée comme une conne au milieu de nulle part, putain mais qu'est-ce que j'ai fais pour avoir une vie de merde constamment, tu sais toi ?" interrogea t-elle le jeune homme. Elle ne comprenait pas pourquoi c'était toujours à elle qu'il arrivait toutes les merdes de la terre comme si elle était la seule personne du monde qui méritait de vivre des merdes h24. Angelina avait envie de shooter dans sa moto mais elle se retint. Elle était énervée, la femme détendue et pleine d'adrénaline avait laissé place à une boule de nerfs sur le point d'exploser. Néanmoins le jeune homme n'y était pour rien et ça ne valait peut-être pas le coup de s'embrouiller avec un parfait inconnu alors qu'elle était plutôt dans une situation de faiblesse. Elle sortit une clope de l'intérieur de sa veste en cuir et enflamma l'extrémité, elle tira une longue taffe et l'expira. Ça allait un peu mieux. "T'en veux une ?" lui demanda t-elle en levant le menton. Elle marqua une pause, contemplant sa bécane sur le bas-côté, quelque chose lui disait qu'elle ne pourrait pas faire grand chose même avec l'aide de quelques outils. "Je pense pas qu'il y ait grand chose à faire, j'arrive pas à identifier le problème. Je pense que le mieux c'est de la laisser là et de revenir demain avec un pote qui s'y connait..." soupira t-elle à nouveau, résignée à voir son escapade écourtée. Maintenant elle devait trouver une solution pour rentrer chez elle, de plus les épais nuages noirs repérés quelques instants plus tôt se rapprochaient dangereusement, achevant de gâcher ce moment qu'elle attendait depuis si longtemps.




TRYING THE BEST I CAN.
anything other than me ☽ I don't want to be anything other than what I've been trying to be lately. All I have to do is think of me and I have peace of mind. I'm tired of looking 'round rooms, wondering what I've got to do or who I'm supposed to be. I don't want to be anything other than me.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-deux ans.
STATUT : en couple, le cœur qui s'affirme mais les sentiments qui se perdent.
MÉTIER : commis de cuisine, là où les mains sont propres et le travail précis.
LOGEMENT : #119 Bayside. Les parents, la fratrie, et puis Cynthia aussi.

POSTS : 386 POINTS : 345

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : troisième fils dans une fratrie de quatre gamins ≈ croyant, plus par défaut que par envie ≈ exception dans la famille, qui dérange un peu le paysage parfait ≈ amoureux de la liberté, de l'humanité, du monde qui l'entoure ≈ commis de cuisine dans un restaurant, aspiration plus étendue ≈ coeur sur la main, trop sensible, de ceux qui donneraient le bras quand on lui demande la main ≈ passionné de moto et de punk anglaise ≈
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

and i could live, could die, hanging on the words you say. and i’ve been known to give my all and jumping in harder than ten thousand rocks on the lake.

cynthia #1

angelinaninazombieclément
PSEUDO : spf (amélie)
AVATAR : charlie heaton
CRÉDITS : (c) avengedinchains
DC : non.
INSCRIT LE : 17/07/2017

MessageSujet: Re: highway to hell | jeremy   Mar 29 Aoû - 19:59




 
highway to hell
woah woman, oh woman, don't treat me so mean. you're the meanest old woman that I've ever seen. I guess if you said so, I'd have to pack my things and go


Le ciel au dessus de sa tête se faisait de plus en plus menaçant, Jeremy jeta un vif coup d’œil à sa montre, et ça faisait maintenant plus d'une bonne heure qu'il était parti de la maison. Ses pensées un peu curieuses, un peu trop étroites pour son esprit s'étaient envolées, et il ne restait qu'une forte envie de retrouver la chaleur du foyer. Accélérant la vitesse sans pour autant dépasser la limite, il pris le chemin le plus court pour retourner à la maison. Une fois rentré il aiderai sa mère à la cuisine, ou sa sœur aux devoirs, et reprendrait un quotidien marqué par les doutes et les questions. Alors il ralentit, retrouve une vitesse lui permettant de faire-tour sans que la moto ne bascule sous son poids, et lorsque que son regard se détourne pour fixer de nouveau la route, il aperçoit cette silhouette sur le bord de la route. Une femme, plus grande que lui, qui semble concentrer toute son énergie sur la moto qui se tient à ses côtés. Jeremy peut sentir que quelque chose ne va pas, et cette charité dans laquelle il a été élevé le pousse à s'approcher de la femme, sans réellement savoir si il est en mesure de l'aider. Jeremy n'y connait rien en mécanique, et dès que sa moto se mets à faire des bruits étranges c'est vers Rad qu'il se tourne. Bien plus habile avec les couteaux qu'avec les outils, il veut quand même être sûr de faire tout son possible pour venir en aide à la femme. Il descend de sa moto, fait tomber le casque de sur sa tête pour venir le glisser sous son bras. L'accueil qu'elle lui réserve est glaciale, peu aimable, et pourtant le Keller se contente de sourire. Il n'a jamais su comment s'y prendre, et pourtant il n'est pas décidé à remonter sur sa moto. Le visage de la brune se détend alors qu'elle lui jette un regard, détaillant son visage Jeremy sait qu'elle est plus âgées que lui. Mais il reste un jeune homme, et la beauté de la brune le frappe aussi rapidement que ses joues deviennent roses. Elle s'excuse, se tourne vers lui pour lui faire face. Jeremy affiche un sourire innocent alors qu'il s'approche, un peu. « Ne vous en faites, je ne l'ai pas pris personnellement. » La moto de la brune est bien plus belle que la sienne, et Jeremy ne peut s'empêcher de détailler le véhicule, un petit sourire sur les lèvres. « Je suis sûr que la vie saura se faire pardonner. Elle vous donnera quelque chose de bien en échange. » Les paroles qui sortent de ses lèvres ressemblent à celles que son père entonne entre les murs de l'église. Jeremy se sent soudain con, de parler comme de cette façon. La brune tire une cigarette de la poche de sa veste, adressant un signe du menton à Jeremy comme pour lui proposer d'en prendre une lui aussi. Les sourcils du jeune homme s'affaissent alors que, d'un geste de la main, il refuse poliment. « Non merci, je ne fume pas. » Il fait le tour du véhicule, se baisse un peu pour en admirer tous les rouages et toutes les courbes. « Je vais vous aider à trouver un endroit sûr pour la garer. Et puis, si vous le voulez, je vous ramènerai en ville. Le temps se gâte et il vas bientôt pleuvoir. » Jeremy dépose son casque sur le sol, sort son téléphone de la poche de sa veste pour prévenir sa mère qu'il sera un peu en retard, qu'elle ne doit pas s'inquiéter. « Moi c'est Jeremy, au fait. » Il adresse un nouveau sourire à la brune, avant de fixer le ciel des yeux. Dieu trouvera sûrement un moyen de le remercier pour sa charité.


craving for attention


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: highway to hell | jeremy   


Revenir en haut Aller en bas
 

highway to hell | jeremy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-