AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Milo x Elise " Part I - Game on "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 26 ans
SURNOM : Mil et noug' par ses deux frères
STATUT : Terriblement amoureux de son premier amour, qui va se fiancer à New York avec un autre homme.
MÉTIER : Etudiant en lettre moderne et serveur dans un petit café
LOGEMENT : #46 Loft Fortitude Valley avec Elise

POSTS : 57 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : seropositif, se soignant mal
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

Cap ou pas cap?
Elise ▲



Dream team
Keandra ▲ Tad ▲All the band▲




My sweet sister



Malodrame
Elise Malo ▲
RPs EN ATTENTE : ▲ Elio ▲ Charlie
AVATAR : Jeremy White Allen
CRÉDITS : ANARCHY et jolie Malo gif signa
DC : uc
INSCRIT LE : 10/07/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t15884-milo-haven-bouquine-devant-les-coeurs-vides http://www.30yearsstillyoung.com/t15994-milo-haven-prend-tes-jambes-a-ton-cou-petit-restes-pas-seul-dans-le-bois

MessageSujet: Milo x Elise " Part I - Game on "   Jeu 27 Juil - 14:50



Part One

Elise
&
Milo
Voilà maintenant deux semaines que madame a débarqué comme une fleur. Je me rappelle très bien son arrivé. Elle a toqué à la porte, grand sourire taquin aux lèvres en lançant un « cap ou pas cap de m’héberger ? » En l'espace de quelques secondes, elle était réapparu dans ma vie comme si rien ne s'était jamais passé. L'espace de ces sept ans presque oublié. Je l'avais enlacé, respiré l'odeur de ses cheveux blond. Et puis elle a tout chamboulé.
Je m'étais bien amusé pendant ces sept ans. Maintenant il n'y a plus qu'elle. Plus qu'elle qui compte, qui me rappelle à quel point c'est important de se lever le matin. Jl'a vois, tous les matins dans ma petite cuisine, assise sur un grand tabouret, une tasse de café chaud entre ses mains, les cheveux en pétard, la petite mine et un grand sourire lorsqu'elle me voit la rejoindre. « Toujours pas matinal Haven », elle lance toujours en riant.
C'est là que j'ai compris que je voulais voir cette fille tous les matins encore auprès de moi. Au fond, c'est égoïste, je sais. Y'a que quand on frôle la mort qu'on comprend tout ce qu'on a failli perdre, tout ce qui nous reste encore. Mais je la veux. Entière et qu'à moi. Je veux être le seul à entendre son rire, à caresser sa joue du bout du pouce et sentir ses lèvres.
Je suis tombé amoureux de Elise. Tombé littéralement.

On est dans un petit café, dans le quartier sud de Logan city. J'ai commandé un Irish Coffee et j'écoute Elise me raconter sa nouvelle vie, la peinture, New York, ses frères. Sa période depuis que notre jeu s'est arrêté. Depuis que je l'ai trompé. Et petit à petit j'ai cette petite voix dans ma tête. J'ai cette petit pique, ce désir terrible de vouloir jouer encore. Comme quand on est gamin, en face d'un plateau de jeu. J'ai pas envie de jouer de Elise. J'ai envie de jouer avec elle. J'ai envie qu'on joue ensemble à nouveau. Qu'on reprenne nos vieilles habitudes, à trouver des défis loufoques. J'ai envie de ressentir la poitrine qui se serre, le goût du risque. J'ai envie de jouer. D'être à nouveau un adolescent de dix sept ans qui ne se préoccupe de rien.

Elle me demande comment vont les amours. Question qui pourrait paraître ambigu envers deux ex's mais qui ne l'est pas pour nous. Car on est bien plus que de ex et elle le sait.« Bah tu sais, rien de sérieux. J'ai divagué, rencontré une fille avec qui je suis resté pendant quelques mois mais ça n'a rien donné. Et depuis mon dépistage c'est un peu le néant. J'ai plus l'impression d'être dans la belle et la bête que coup de foudre à Nothing Hill »

Je ricane doucement en plongeant mes lèvres dans le café chaud, le whisky chatouillant ma gorge.  « Et toi, tu as eu des nouveaux partenaires de jeux ? » dis-je comme si de rien n'étais. Car je sais que rien n'est important à par nous deux. Je sais qu'on finira elle et moi ensemble et qu'on sera très heureux au final. Je la vois sourire doucement ; et je remarque alors un indice qui m'avait jusque là échappé. Elle caresse doucement son annulaire. Son annulaire qui porte une jolie bague avec un diamant. Une bague qui ressemble à celle de fiançailles.
Mon monde viendrait de nouveau s’écrouler.  

camo©015



i am a lost boy from neverland Du bonheur à l'état pur, brut, natif, volcanique, quel pied ! . Mieux que la face B d'Abbey Road, les CD d'Hendrix, qu'le p'tit pas de Neil Armstrong sur la lune. Mieux que Woodstock et les rave-party les plus orgasmiques.  Mieux que la liberté. Mieux que la vie....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-cinq ans, presque vingt-six.
SURNOM : Plus souvent Eli, ou Lili et parfois Stead.
STATUT : fiancée à un homme qu'elle a laissé à new-york.
MÉTIER : elise a continué ses études de droit, après bien des démarches administratives et travaille en tant que serveuse à mi-temps, afin de payer tout de même une partie du loyer de Milo.

POSTS : 31 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Milo part 1 - game on
Malo & Miloi'm way too good at goodbyes
PSEUDO : olympienne
AVATAR : cailin russo.
CRÉDITS : AILAHOZ
DC : aucun double compte connu à ce jour.
INSCRIT LE : 30/08/2017

MessageSujet: Re: Milo x Elise " Part I - Game on "   Dim 10 Sep - 22:57



Part One

Elise
&
Milo
« Mais enfin, Elise, tu ne peux pas partir maintenant ! » Une énième dispute, elle ne prend même plus la peine de se retourner pour regarder son fiancé en finissant de boucler sa valise. Elle doit appuyer avec plus de force qu'à l'accoutumée, part pour plus longtemps. « Nate, c'est mon cousin ! Il a besoin de moi. » Elle se retourne et son regard ne laisse pas de place à la discussion. Elle va rejoindre Brisbane. Et c'est ainsi qu'elle se retrouve depuis deux semaines à vivre au crochet de Milo. Nate la tuerait s'il découvrait que la Haven n'était pas son cousin mais son ex-petit-ami et premier amour. Elle profitait toujours de l'absence de Milo pour donner des nouvelles à son petit-ami ; tout n'était jamais tout rose entre eux mais elle l'aimait, ils allaient se marier. Pourtant, elle n'avait encore rien dit à Milo. Il avait déjà bien assez de problèmes comme ça et elle n'était pas là pour ça. Il ne s'intéressait certainement pas à ça, c'était sa vie. Celle qu'elle s'était forcée à bâtir durant sept années. Cette vie qui la rendait heureuse et qui, pourtant, n'avait su la retenir à New-York.

Elise ne s'était pas imaginée voir sa vie ainsi chamboulée juste en parlant avec l'un des frères de son ex. Ils avaient respecté sa décision de ne plus voir, parler ou entendre parler de Milo pendant sept années, même s'ils ne connaissaient pas la nature de cette décision. C'était leur vie privée. Et finalement, c'était elle qui avait demandé ce qu'il était devenu. Elle avait senti une pointe la prendre au coeur quand il lui avait annoncé que Milo avait été diagnostiqué séropositif et la décision de partir s'était imposée. Nate et elle s'étaient disputés, leur mariage devait avoir lieu dans seulement quelques mois et il y avait encore beaucoup de préparatifs. Elle sentait d'ailleurs encore la douleur dans son dos alors qu'il l'avait plaquée contre le mur avant de s'excuser, de lui avoir avoué qu'il ne voulait pas la voir partir. Elle l'aimait et avait passé les derniers jours avant son départ avec lui, lui avait promis de revenir. Mais surtout, elle lui avait menti. Pour pouvoir partir.

Et là, assise en face de son ami, dans ce petit café de Brisbane, elle se sentait bien. Malgré tout ce qu'elle pouvait dire et montrer, il lui avait manqué ; et c'était peut-être pour ça, au fond, qu'elle s'était jetée dans ses bras quand il lui avait ouvert la porte. Le revoir faisait s'envoler ces sept dernières années, comme si elle l'avait quitté la veille. Comme si, jamais, elle ne l'avait défié. Elise savait qu'ils se feraient du mal un jour, parce que ça avait toujours été comme ça entre eux alors elle profitait du moment. De la première fois depuis longtemps où ils étaient bien tous les deux. Elle avait commandé un latte macchiato aux noisettes, c'était une habitude quand ils allaient boire un verre ensemble, déjà à Chicago. « Et depuis mon dépistage c'est un peu le néant. J'ai plus l'impression d'être dans la belle et la bête que coup de foudre à Nothing Hill. » Elle sourit en entendant la mention de son dessin animé préféré et plongea son regard dans celui de son meilleur ami. « Laisse le temps au temps, Milo. Je te rappelle quand même qu'à la fin, la bête finit par trouver sa belle ! » Et puis, c'est à son tour de poser la question. Elise ne sait pas vraiment si elle veut répondre mais sa main repose sur sa bague, joue avec par habitude et baisse les yeux sur sa bague. Elle ne remarque pas la tristesse dans les yeux de son ami, si seulement elle l'avait regardé et c'est un tendre sourire qui prend place sur ses lèvres. « Il s'appelle Nathan, mais je l'ai surnommé Nate et depuis c'est resté. Ça fait cinq ans, maintenant. » Elle ramène sa main gauche sur son genou, comme pour lui cacher la vue du diamant. « On se marie dans quelques mois, quand je reviendrai mais... Je ne partirai pas d'ici sans la certitude que tu vas bien, que tu te soignes bien. » Elle boit une gorgée de son latte, passe rapidement à un autre sujet de conversation. « Tes frères m'ont dit de leur donner de tes nouvelles souvent, et de te frapper si tu ne te soignes pas correctement ou que tu es méchant avec moi ! » Et dans son ton, il y a cette innocence, cette taquinerie, comme quand ils n'avaient que dix-sept ans et qu'ils étaient deux jeunes insouciants.


 

camo©️015



HS:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 26 ans
SURNOM : Mil et noug' par ses deux frères
STATUT : Terriblement amoureux de son premier amour, qui va se fiancer à New York avec un autre homme.
MÉTIER : Etudiant en lettre moderne et serveur dans un petit café
LOGEMENT : #46 Loft Fortitude Valley avec Elise

POSTS : 57 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : seropositif, se soignant mal
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

Cap ou pas cap?
Elise ▲



Dream team
Keandra ▲ Tad ▲All the band▲




My sweet sister



Malodrame
Elise Malo ▲
RPs EN ATTENTE : ▲ Elio ▲ Charlie
AVATAR : Jeremy White Allen
CRÉDITS : ANARCHY et jolie Malo gif signa
DC : uc
INSCRIT LE : 10/07/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t15884-milo-haven-bouquine-devant-les-coeurs-vides http://www.30yearsstillyoung.com/t15994-milo-haven-prend-tes-jambes-a-ton-cou-petit-restes-pas-seul-dans-le-bois

MessageSujet: Re: Milo x Elise " Part I - Game on "   Lun 11 Sep - 12:54



Part One

Elise
&
Milo
Elise porte une bague de fiançailles. Elle va se marier. Mais c'est impossible. On est fait pour être ensemble. Je le sais. Depuis toujours. Pour toujours. J'ai l'impression qu'elle enfonce un couteau au fond de mon estomac et qu'elle le tort délicatement. Il s'appelle Nate apparemment. Nom d'abrutit. Probablement un banquier en costard qui sort du travail en s'affalant sur le canapé pour regarder les deniers infos de la bourse de Wall Street. Abrutit. Mais je la regarde. Et dans son regard on peut presque lire le Oui mais lui il ne m'a pas trompé. Lui, il ne m'a pas fait pleuré. Ca me donne envie de vomir.
J'attrape ma tasse et l'avale d'un trait, cherchant à récupérer chaque petite goutte de whisky. Faut que je la récupère. Je sais que je l'ai trop fait souffrir mais je dois la récupérer. Je vais changer, je le sais, juste pour elle. Je vais devenir quelqu'un de bien.  Je vais me ressaisir, arrêter mes conneries. Je vais me soigner, bosser et devenir un adulte responsable.
Putain, même quand je le pense ça sonne faux.

Je suis pas à la hauteur de ce dandy raté. Toutes mes félicitations miss. J'espère qu'il est aussi sexy et marrant que moi. Je supporterais pas que tu t'ennuies avec lui. Quoi que tu sais si un jour Monsieur Nate t'ennuie trop, tu sais où me trouver.  Rire jaune, légère pique. Rien que prononcer ce nom m'hérisse le poils. "Naate". C'est pas un nom. Quel abrutit. Tes frères m'ont dit de leur donner de tes nouvelles souvent, et de te frapper si tu ne te soignes pas correctement ou que tu es méchant avec moi ! J'hausse des épaules. Je n'avais pas donné de nouvelles à Michael et Sean depuis pas mal de temps. J'avais craqué un soir, je pleurais je crois, j'étais ivre pour sûr et j'ait tout dit. Que j'étais malade, tout ça. C'est Sean qui a du pousser Elise à me rejoindre. C'est forcement lui qui a toujours voulu avoir Elise comme belle sœur. Je serais irréprochable Steadworthy, c'est à peine si tu vas me reconnaître. Un vrai petit ange. J'arque un sourcil et je vois un sourire se dessiner sur son doux visage.

Ca fait quand même sept ans. Sept ans et rien n'avait réellement changé. Ou alors tout. Je sais pas vraiment. Je ne sais pas pourquoi je crève l'abces. Je laisse un silence s'installer entre nous. Puis je soupire, Je suis désolé de t'avoir fait du mal. Je sais pas ce qui m'a pris. Je crois que j'avais déjà prévu de partir et je voulais que tu me haïsse au point que je ne te manque plus. C'était un peu tordu je m'en rend compte aujourd'hui. Je baisse un peu la tête. pas fier de ce que j'ai pu faire. Pas fier de moi en general. L'amour et moi c'est assez délirant. J'ai un besoin d'autodestruction, mais aussi de souffrance sadique. Je revois Malo, ma parfaite petite copine d'avant me hurler dessus. Je suis vraiment pas doué pour ça. Bref, je suis sincèrement désolé.

camo©015



i am a lost boy from neverland Du bonheur à l'état pur, brut, natif, volcanique, quel pied ! . Mieux que la face B d'Abbey Road, les CD d'Hendrix, qu'le p'tit pas de Neil Armstrong sur la lune. Mieux que Woodstock et les rave-party les plus orgasmiques.  Mieux que la liberté. Mieux que la vie....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-cinq ans, presque vingt-six.
SURNOM : Plus souvent Eli, ou Lili et parfois Stead.
STATUT : fiancée à un homme qu'elle a laissé à new-york.
MÉTIER : elise a continué ses études de droit, après bien des démarches administratives et travaille en tant que serveuse à mi-temps, afin de payer tout de même une partie du loyer de Milo.

POSTS : 31 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Milo part 1 - game on
Malo & Miloi'm way too good at goodbyes
PSEUDO : olympienne
AVATAR : cailin russo.
CRÉDITS : AILAHOZ
DC : aucun double compte connu à ce jour.
INSCRIT LE : 30/08/2017

MessageSujet: Re: Milo x Elise " Part I - Game on "   Lun 11 Sep - 23:03



Part One

Elise
&
Milo
Quoi que tu sais si un jour Monsieur Nate t'ennuie trop, tu sais où me trouver. Il rigole mais sa phrase résonne dans l'esprit de la blonde. Elle ne sait pas pourquoi ces quelques mots lui font tant d'effets, ça ne devrait pas être le cas. Leur relation datait de sept ans, et s'était terminée de façon plutôt désastreuse. Ils s'aimaient en se faisant mal, ils s'étaient peut-être trop aimés pour pouvoir s'aimer longtemps. Leur relation était comme ça, elle pouvait paraître malsaine, Elise n'en parlait jamais. C'était leur relation, leur lien, leur amour. Alors, quand ça s'était fini, elle n'avait parlé de tout cela à personne, racontant qu'ils s'étaient séparés car ça n'allait plus entre eux ; personne n'avait besoin de savoir qu'il l'avait trompé car elle lui en avait lancé le défi. Si ses frères l'avaient su, Milo ne serait certainement plus capable d'en parler. Et malgré tout, elle savait qu'elle avait sa part de responsabilités - plutôt grande - dans leur rupture. Elle avait souvent imaginé ce qu'aurait pu être leur vie si ça avait été différent, puis elle s'était résignée à refaire sa vie. Elle ne voulait plus souffrir, pourtant son retour allait peut-être les faire souffrir tous les deux. Et ce qui ne sont que des mots ne devraient pas la chambouler autant ; ce ne sont que des mots. Une raillerie comme il avait toujours eu l'habitude d'en faire. Milo avait toujours eu beaucoup d'humour, que Lily trouvait parfois un peu douteux. Elise essaye de se concentrer sur autre chose, se dit que ce n'est que de la nostalgie de leur relation. Elle est avec Nate maintenant et depuis cinq ans, ça ne peut pas être juste le fruit du hasard. Elle essaye de se persuader.

« Je serais irréprochable Steadworthy, c'est à peine si tu vas me reconnaître. Un vrai petit ange. » Elise ne peut s'empêcher de sourire en regardant son meilleur ami, lui, un ange ? S'il était un ange, elle devait certainement être une nonne ou quelque chose comme ça, Mère Thérésa ? Ils n'étaient pas parfaits, elle le savait mieux que personne. Et peu importe combien d'années étaient passées, elle connaissait Milo depuis sa plus tendre enfance. Elle connait beaucoup de choses sur lui, même certains détails, connaissait du moins. En sept ans, des choses ont du changer, elle non plus n'est plus exactement la même. « Milo, je t'aime beaucoup et tu le sais bien mais... Vous n'êtes pas un ange, très cher. » Au final, la conversation naturelle s'essouffle, Elise ne sait pas quelle question poser en premier. Elle a tant de choses à lui demander et tant de sujets qu'elle n'ose pas aborder, elle ne sait plus quoi faire. Sept ans qu'elle ne lui a pas parlé, sept années qu'elle a tenté de l'oublier.

C'est lui qui recommence à parler alors qu'elle se perd dans ses souvenirs, dans les mouvements des gens qui passent dans la rue, les discussions des personnes assises à leurs côtés. Elise écoute Milo, avec parfois l'envie de lui dire de se taire, de l'interrompre parce qu'il n'est pas le seul fautif dans cette histoire. Ils étaient deux, ils étaient jeunes, ils étaient cons. Leur histoire c'était un genre de roman, un film, beaucoup trop de rebondissements. Ils n'étaient que deux adolescents. « T'as pas à t'excuser. » Elle boit son latte, observant les alentours et pose son regard sur un couple heureux, en tout cas ils ont l'air. « Tu sais, on était deux, à être con. » Elise avance sa main sur la table, et la pose sur celle de Milo. Il n'y a rien d'ambigu dans son geste, juste un besoin tactile. Elle n'a jamais été quelqu'un de très tactile avec les autres, avec lui ça avait toujours été différent. « Moi aussi, je suis désolée Milo.. » Elle ressent un étrange soulagement à lui dire qu'elle est désolée, à entendre qu'il l'est aussi. Elle en a rêvé pendant plusieurs semaines après leur rupture brutale. Et encore sept après, ce serait mentir de dire qu'elle ne se sent pas mieux. « Je n'imaginais pas qu'on aurait cette conversation un jour. » Elle rigole, une manière pour elle de décompresser, de détendre l'atmosphère. « Promets moi qu'on ne restera plus jamais aussi longtemps sans se donner de nouvelles. » Parce que même si elle ne lui dira pas comme tel, il compte énormément pour elle. Et l'idée de rester encore sept ans sans le voir, l'entendre ou en entendre parler, l'effraye bien plus qu'elle ne se l'avouerait elle-même. Ce n'est pas comme si elle avait besoin de lui dans sa vie, si ? Peut-être que si.
 

camo©015
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 26 ans
SURNOM : Mil et noug' par ses deux frères
STATUT : Terriblement amoureux de son premier amour, qui va se fiancer à New York avec un autre homme.
MÉTIER : Etudiant en lettre moderne et serveur dans un petit café
LOGEMENT : #46 Loft Fortitude Valley avec Elise

POSTS : 57 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : seropositif, se soignant mal
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

Cap ou pas cap?
Elise ▲



Dream team
Keandra ▲ Tad ▲All the band▲




My sweet sister



Malodrame
Elise Malo ▲
RPs EN ATTENTE : ▲ Elio ▲ Charlie
AVATAR : Jeremy White Allen
CRÉDITS : ANARCHY et jolie Malo gif signa
DC : uc
INSCRIT LE : 10/07/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t15884-milo-haven-bouquine-devant-les-coeurs-vides http://www.30yearsstillyoung.com/t15994-milo-haven-prend-tes-jambes-a-ton-cou-petit-restes-pas-seul-dans-le-bois

MessageSujet: Re: Milo x Elise " Part I - Game on "   Jeu 21 Sep - 19:21



Part One

Elise
&
Milo
Je ne tourne pas rond. C'est clair. Quelque chose chez moi est vraiment détraqué. Je commence à le croire sincèrement. Parce que je la vois, enfin, en face de moi. Et chaque petit détails insignifiant de son expression, de son visage me rappelle à quel point j'ai été con. Parce que je l'ai perdu. Je l'ai laissé filé. Même pas..je l'ai poussé à partir. Je l'ai poussé à me hair comme je l'ai fait avec toutes et tous. Car dès que j'ai peur je fuis. J'ai fuis Malo et ses douces tendresses, Elio et nos rires, et surtout Elise et nos jeux. Froussard. Et elle s'excuse alors. Je sais pas pourquoi. Pour moi, elle n'a jamais rien fait. Elle m'a juste rendu très heureux. Surement trop alors. Mais j'acquiesce, j'me mord la lèvre, trop fatigué pour bataillé, trop épuisé pour m'expliquer et ressasser un passé qui s'efface petit à petit. Putain de Nate.

Promets moi qu'on ne restera plus jamais aussi longtemps sans se donner de nouvelles. Ah les promesses. Je ne les tient jamais. A part si c'est sous forme de défi. Et puis elle a raison. Depuis qu'elle est ici, j'ai l'impression que rien ne s'est passé en sept ans. Que rien n'a compté. Que j'étais qu'un fantôme de Brisbane. Il me reparait impossible de vivre sans elle. Cap. Sourire taquin, yeux dans les yeux. Sept ans qu'on ne jouait plus à ce jeu. Jeu stupide qui nous a détruit. Jeux qui me fait pourtant sentir vivant. Et sinon comment t'as négocier ton coup pour venir ici? J'imagine que Naate n'est pas ravi à l'idée que tu vive chez ton ex? Elle rougit, baisse des yeux. J'éclate alors de rire, reconnaissant presque la petite Steadworthy de seize ans qui avait fait une connerie. La plus jeune Elise qui avait abusé du jeu et c'était attiré trop d'ennui. Je la connais par cœur, en entière, et je l'adore encore plus avec cette expression. Mon dieu El', me dis pas que tu lui as mentit? Alors laisse moi deviner...je suis la grand mère malade? Un projet artistique ? Quels excuse bidons t'as trouvé pour me cacher à ton merveilleux fiancé? Nouvelle pique, rire moqueur. Je me serais mis moi même une gifle. Mais c'est notre relation. C'est comme ça qu'on fonctionne. J'aime le rouge qui lui monte au joue. Et j'aime ses yeux qui jettent des éclairs de défis, de folies. Et son petit pincement au coin de lèvres souligne qu'elle aurait aussi envie d'en rire.
Rire et pleurer. La base de notre relation. C'est con que je le rencontre pas il m'aurait adoré, non? Tu m'a pas ramené un petit faire part de mariage?

camo©️015



i am a lost boy from neverland Du bonheur à l'état pur, brut, natif, volcanique, quel pied ! . Mieux que la face B d'Abbey Road, les CD d'Hendrix, qu'le p'tit pas de Neil Armstrong sur la lune. Mieux que Woodstock et les rave-party les plus orgasmiques.  Mieux que la liberté. Mieux que la vie....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-cinq ans, presque vingt-six.
SURNOM : Plus souvent Eli, ou Lili et parfois Stead.
STATUT : fiancée à un homme qu'elle a laissé à new-york.
MÉTIER : elise a continué ses études de droit, après bien des démarches administratives et travaille en tant que serveuse à mi-temps, afin de payer tout de même une partie du loyer de Milo.

POSTS : 31 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Milo part 1 - game on
Malo & Miloi'm way too good at goodbyes
PSEUDO : olympienne
AVATAR : cailin russo.
CRÉDITS : AILAHOZ
DC : aucun double compte connu à ce jour.
INSCRIT LE : 30/08/2017

MessageSujet: Re: Milo x Elise " Part I - Game on "   Jeu 5 Oct - 22:42


Part One

Elise
&
Milo
Cap. Comment un si petit mot pouvait-il lui rappeler tant de choses ? Tant de soirées à rire, à pleurer. Tant de défis borderline, à cause d'elle. Au départ, c'étaient des gages gentils, des trucs d'enfants, de jeunes adolescents innocents. Elle avait lancé les hostilités, un soir, en mettant Milo au défi d'aller draguer une fille en soirée. Encore trop gentil. Une deuxième fois, alors qu'ils étaient en boîte, elle l'a défié d'arracher un baiser à une fille qu'elle avait repéré en début de soirée. Mal au coeur. Mais ça passe et putain, c'est bon. Et les défis étaient devenus de plus en plus malsain, leur relation plus perverse, psychologiquement difficile parfois mais ils aimaient ça. Ils s'aimaient en se faisant mal. Ca avait duré longtemps. Et voilà, un mot et elle avait l'impression que le temps s'était arrêté pendant sept ans, que rien de ce qu'elle avait construit n'était réel. Ce jeu était et serait toujours leur vie, leur relation.

La discussion dévie, le jeu quitte doucement son esprit, jamais totalement mais elle ne se focalise pas. Nate, son fiancé. Nate et sa colère. Nate, elle et sa putain d'excuse. Elle n'avait même pas été capable de lui dire la vérité, elle ne voulait pas. Parce que sinon, elle serait même pas ici. Plus il parle, plus elle sent ses joues s'empourprer, elle a le regard fixé sur son verre presque vide. Elle ne se laissait pas facilement rougir, mais avec Milo, tout avait toujours été différent. Elise n'était pas une fille à montrer ses émotions, personne ne devait savoir qu'elle avait des faiblesses. « Mon dieu El', me dis pas que tu lui as mentit? Alors laisse moi deviner...je suis la grand mère malade? » Elle ne peut que difficilement retenir un rictus en fusillant son ex du regard. Oh que la situation est risible. C'est pour lui qu'elle s'est foutu dans la merde, pour lui qu'elle a tout quitté. Et ce serait mentir que de dire qu'elle n'apprécie pas ces moments en sa compagnie, que ça ne lui fait rien de le revoir, de vivre avec lui. Ça réveille trop de trucs qu'elle voulait plus. « Oh mère-grand ! » S'écrie-t-elle théâtralement au milieu du café. Elle en fait des tonnes pour mieux cacher sa gêne, pour se reconcentrer trente secondes. Elle secoue la tête, sans le lâcher des yeux. « T'es mon cousin. » Elle ricane. « Mon cousin malade qui se soigne pas et dont j'étais trop proche que pour le laisser crever parce qu'il veut pas accepter. » Elle aurait presque envie de rire si la situation n'était pas si triste. Elle joint ses mains, comme Burns dans les Simpsons. « Si on omet la première partie, je ne suis pas trop une menteuse... » Ses lèvres tremblent alors qu'elle se retient de rire quand il parle de son mariage, de son fiancé qui l'aurait très certainement adoré. Il est cynique et c'est ce qu'elle aime chez lui. « Ne m'en parle pas, les préparatifs sont loin d'être au point. Et il m'en veut déjà assez comme ça. » Elle croise les bras sous sa poitrine en soutenant son regard. « Il m'en veut d'être partie pour un cousin alors s'il savait... Il ferait un malheur. » Et pour la première fois depuis qu'ils parlent ensembles, elle détourne volontairement le regard, sa main se promenant sur son bras. Elle observe les gens autour d'eux, ce couple qui a l'air tellement heureux, ces étudiants qui ont l'air de passer un bon moment. « On s'est violemment disputés avant mon départ. » Son ton est neutre, son regard perdu dans le vague. Elle n'a pas envie de rire. « J'appréhende sa réaction quand il apprendra. Parce que tout s'apprend toujours, non ? » Et c'est bien la première fois qu'elle pense à sa réaction, la première fois qu'elle se dit qu'ils se disputeront encore, peut-être bien plus fort. Et, mêlée à la peur, de l'indifférence, parce que tout ce qui l'importe depuis plusieurs semaines est en face d'elle.




camo©️015
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 26 ans
SURNOM : Mil et noug' par ses deux frères
STATUT : Terriblement amoureux de son premier amour, qui va se fiancer à New York avec un autre homme.
MÉTIER : Etudiant en lettre moderne et serveur dans un petit café
LOGEMENT : #46 Loft Fortitude Valley avec Elise

POSTS : 57 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : seropositif, se soignant mal
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

Cap ou pas cap?
Elise ▲



Dream team
Keandra ▲ Tad ▲All the band▲




My sweet sister



Malodrame
Elise Malo ▲
RPs EN ATTENTE : ▲ Elio ▲ Charlie
AVATAR : Jeremy White Allen
CRÉDITS : ANARCHY et jolie Malo gif signa
DC : uc
INSCRIT LE : 10/07/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t15884-milo-haven-bouquine-devant-les-coeurs-vides http://www.30yearsstillyoung.com/t15994-milo-haven-prend-tes-jambes-a-ton-cou-petit-restes-pas-seul-dans-le-bois

MessageSujet: Re: Milo x Elise " Part I - Game on "   Dim 15 Oct - 14:24


Part One

Elise
&
Milo
J'éclate alors de rire lors de sa scène théâtrale. Elle a toujours eu le don d'en faire trop. De se moquer des situation qui l'a mette mal à l'aise. Finalement je suis donc le cousin de Elise. Situation plus que loufoque. Moi? Son cousin? C'est à rire jusqu'à se taper la tête par terre. Elise a donc mentit à son cher Nate. J'en souris sans gène. Je me dis que rien n'est alors perdu. Je ne peux me retenir de penser que je pourrais foutre leur couple en l'air. Que je pourrais la récupérer, la garder égoïstement pour moi. Que je pourrais voler ce mariage à cet idiot. Que je pourrais me retrouver en costume ridicule et promettre de jurer fidélité et amour à Mademoiselle Steadworthy. Madame Haven. Mais ça serait idiot. Ca serait impossible, car elle même sait que je suis encore bien trop con pour me marier. Trop peu fiable. m'en parle pas, les préparatifs sont loin d'être au point. Et il m'en veut déjà assez comme ça. Il m'en veut d'être partie pour un cousin alors s'il savait... Il ferait un malheur. Elle détourne le regard. Ca me fait encore plus sourire. S'il savait... S'il savait à quel point on s'est aimé elle et moi. S'il savait à quel point nos années ensemble ont été les plus belles. S'il savait que je donnerait tout pour revenir en arrière et ne jamais envoyé ce mms. Jamis l'avoir trompé, humilié, faite pleurer. Ouais, je donnerait tout pour que ça soit un simple mauvais rêve. Tu voudrais que je t'aide à choisir ta robe? J'ai de très bon gout tu sais? Robe bustier j'imagine? Avec pleins de dentelles. Je lance avec une pointe d'ironie. Au fond ça me ferait bien marrer de l'aider à choisir sa robe. Mais en même la voir une fois dedans me provoquerait trop de pensées contradictoire. Me marier un jour? Impossible. J'me connais trop bien. Mais avec Elise, c'est diffèrent.

Mais elle est absente. Elle regarde autour d'elle. Je sais même pas si elle m'a entendue. On s'est violemment disputés avant mon départ. Je fronce les sourcils. Je connais que trop bien ce regard. Alors je me tais. Je la laisse continuer, avec une petit boule qui se forme au fond de ma gorge. Une petite boule de rage. « J'appréhende sa réaction quand il apprendra. Parce que tout s'apprend toujours, non ? » Et ses yeux se re plonge dans les miens. Je reste silencieux quelques instant. Elise...il ne t'a pas fait mal dis moi? Il ne t'a pas touché? Je te préviens si ce fils de p.. les enfants autour de moi. Je ne finis pas ma phrase. Mes poings se sont serré tout seul. Mes ongles se plante dans mes paumes. Je desserre doucement. Prend une inspiration. Apprendre à gerer ses émotions. Il n'y aucune raison qu'il l'apprenne. Il n'en saura rien okay? Je resterais Milo, ou Paul ou n'importe quel autre nom, ton cousin séropositif qui ne t'a jamais fait d'avance okay? Tu vas te marier et être heureuse, et rien ni personne ne changera ça. Je te le promet.
Mais je le vois encore dans son regard. Je sais pas si je devrais lui dire. Lui dire de fuir et de rester avec moi. Mais au fond, je vaut peut-être pas plus que lui. S'il l'a fait souffrir, moi aussi. Par contre, je te jure que s'il te fait quoi que ce soit, il est mort. S'il lève la main sur toi, je le tue. J'men fous. y'aura pas de mariage. Je t'enferme dans ma chambre, dans mon placard et je te sortirais que lorsque monsieur aura disparu de cette planète. Je lui souris doucement. Puis c'est plus fort que moi. je pose ma main sur la sienne. Celle sur la table. Je la serre doucement. Cette main avec une bague de fiançailles à l'annulaire. Cette main destiné à un autre homme.

camo©️015



i am a lost boy from neverland Du bonheur à l'état pur, brut, natif, volcanique, quel pied ! . Mieux que la face B d'Abbey Road, les CD d'Hendrix, qu'le p'tit pas de Neil Armstrong sur la lune. Mieux que Woodstock et les rave-party les plus orgasmiques.  Mieux que la liberté. Mieux que la vie....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-cinq ans, presque vingt-six.
SURNOM : Plus souvent Eli, ou Lili et parfois Stead.
STATUT : fiancée à un homme qu'elle a laissé à new-york.
MÉTIER : elise a continué ses études de droit, après bien des démarches administratives et travaille en tant que serveuse à mi-temps, afin de payer tout de même une partie du loyer de Milo.

POSTS : 31 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Milo part 1 - game on
Malo & Miloi'm way too good at goodbyes
PSEUDO : olympienne
AVATAR : cailin russo.
CRÉDITS : AILAHOZ
DC : aucun double compte connu à ce jour.
INSCRIT LE : 30/08/2017

MessageSujet: Re: Milo x Elise " Part I - Game on "   Dim 15 Oct - 23:25



Part One

Elise
&
Milo
C'était la première fois qu'elle pensait à son fiancé, à cet homme laissé à New-York et elle ne ressentait pas de culpabilité. A vrai dire, elle n'y avait pas réfléchi mais depuis son départ, il ne lui manquait pas. Elle était tellement occupée entre les visites à l'hôpital pour Milo, les démarches administratives pour se réinscrire à l'université, trouver un petit boulot pour pouvoir payer une partie du loyer de son meilleur ami. Elle squattait et impossible pour elle de ne pas payer une partie. Et si Nate apprenait qu'elle vivait depuis plus de deux semaines chez son ex, il ferait une crise. Parce que Milo et elle s'étaient aimés, elle ne pourrait jamais le nier. Il était son premier amour, le premier dont elle était vraiment tombée amoureuse. Eux et leurs belles années. « Tu voudrais que je t'aide à choisir ta robe? J'ai de très bon gout tu sais? Robe bustier j'imagine? Avec pleins de dentelles. » Et, même le regard perdu dans le vague, elle ne peut retenir un léger sourire, qui s'estompe très vite. Elise n'aurait jamais cru que son meilleur ami la connaissait si bien, même sur ce point. L'imaginait-il dans cette robe ? Non. Il ne devait pas. Elise se faisait des idées, sa phrase n'était rien d'autre qu'ironique, comme à chaque fois qu'il mentionnait ce mariage. Elle essayait d'éviter ce sujet, comme si ça la mettait mal à l'aise, et c'était peut-être le cas. Pourtant, elle aimait Nate. Mais - et elle ne l'avouait pas - moins qu'elle n'avait aimé l'homme en face d'elle. Elle imaginait sa robe, bustier et en dentelles, un rêve de petite fille, une robe digne d'une princesse. Oh oui, elle serait belle ce jour-là, dans sa robe blanche. Elle n'avait même pas encore fait les essayages, elle devait le faire rapidement. Et ses plans avaient basculés, d'ailleurs sa belle-mère lui en voulait beaucoup. Mais ça n'avait jamais été le grand amour entre les deux femmes.

Et quand son regard se replonge dans celui de son meilleur ami, elle voit ses sourcils froncés et un éclat de colère au fond de ses yeux clairs. Il ne t'a pas fait mal ? C'est presque de l'inquiétude mêlée à la colère dans sa voix, il commence une insulte qu'il ne finit pas. Pas besoin, elle sait très bien ce qu'il veut dire. Si Nate l'a touchée... Elle ne répond pas mais son esprit lui rappelle la douleur lancinante de son dos qui heurte le mur quand il l'a poussée, alors qu'ils se disputaient encore. Et le lendemain, il la demandait en mariage. Il s'était excusé, il ne l'avait pas fait exprès. Il y avait eu d'autres fois, d'autres bleus et chaque fois, des attentions, des fleurs et des mots doux. Il n'était pas quelqu'un de méchant et Elise le poussait souvent à bout, comme elle l'avait fait avec Milo. Elle le voit serrer le poing, n'ayant toujours pas dit un mot alors qu'il reprend la parole. Il ne saura jamais. Il ne peut pas lui promettre, mais elle aimerait y croire plus que tout. « Tu vas te marier et être heureuse. » Et au fond, elle voudrait lui crier qu'elle ne sait plus. Elle ne sait plus ce qu'elle veut. Mais elle met ça sur le compte de leurs disputes. Elle l'aime depuis cinq ans, quelques petites disputes ne vont pas les tuer. Son absence ? Peut-être. « Par contre, je te jure que s'il te fait quoi que ce soit, il est mort. S'il lève la main sur toi, je le tue. J'men fous. y'aura pas de mariage. Je t'enferme dans ma chambre, dans mon placard et je te sortirais que lorsque monsieur aura disparu de cette planète. » Et sa main qui se pose sur la sienne, qui lui cache la vue de cette bague de fiançailles finit de la reconnecter à la réalité. Elle ne bouge pas sa main, retrouve des sensations bien connues et enfuies au fond de son coeur. Des sensations datées de sept ans, qu'elle pensait avoir oubliées, enfermées dans un tiroir au fond de son coeur. Elle se souvient qu'ils ne se lâchaient que rarement, qu'il lui tenait la main chaque fois qu'il le pouvait ; quand elle buvait son café le matin, quand ils marchaient en rue, quand ils étaient au lit. Elle ne fait pas ça avec Nate, moins tactile, moins proches peut-être. Et, au fond, si elle est partie, c'est peut-être aussi pour fuir un mariage dans lequel elle ne serait pas heureuse ? Elle chasse directement cette idée, jamais elle n'avait émis aucun doute. Ca devait être le stress de s'unir pour la vie. Néanmoins, elle sourit franchement à son meilleur ami. « Ton placard n'est pas l'endroit le plus confortable pour y passer un long moment. Ta chambre et un lit, c'est quand même mieux. » Elle rigole et essaye de détendre l'atmosphère déjà tendue, depuis qu'elle a évoqué la peur de revoir son fiancé. Elle serre doucement la main de son ami, n'essaye même pas de se retenir. « Tu sais, il n'est pas violent. J'suis pas une femme battue... Mais c'est vrai que nos disputes tournent parfois un peu mal. Je le pousse à bout. Comme j'ai toujours fait. » Elise savait que c'etait déjà ce qu'elle avait fait à l'époque, et merde, qu'est ce qu'elle regrettait de l'avoir fait. « Alors oui, des fois, on dépasse les limites. La veille de sa demande, il m'a poussée et mon dos a frappé contre le coin de la table. Rien de méchant, me dirais tu. » Mais elle se souvient de la colère dans son regard, elle l'avait rarement vu ainsi. Et c'est ce qui lui fait peur dans le fait de devoir un jour y retourner et, peut être, tout lui avouer. « Mais on est pas ici pour parler de ma vie sentimentale ! » Elle lui sourit, sans pour autant bouger sa main, elle se sent bien. « Je suis ici pour toi, pour ta santé. Parce que putain, j'ai pas envie de te voir crever Haven. T'as pas encore profité entièrement de ta vie. » Et rien que d'imaginer qu'il pourrait mourir lui fait monter les larmes, pour la première fois depuis qu'elle l'a appris.



camo©️015
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Milo x Elise " Part I - Game on "   


Revenir en haut Aller en bas
 

Milo x Elise " Part I - Game on "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city :: starbucks coffee
-