AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain ou rejoins un groupe d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant de possible

 Trouble is a friend • Maxyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Robbie, Robinou, La Carotte, allons-y gaiement ! Aussi auto-proclamée Love Doctor.
STATUT : Libre & polyamoureuse ♥
MÉTIER : Artiste (peintre & sculpteuse), curatrice à la galerie d'art, maman d'accueil dans un refuge pour animaux & pirate pour Sea Shepherd
LOGEMENT : En coloc' avec Gio dans une petite maison à Logan City. Venez donc ! Plus on est de fous plus on rit !

POSTS : 1147 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Hippie rêveuse, altruiste & passionnée • Un brin instable, pot-de-colle, impulsive & explosive • Née avec un énorme besoin d'affection et un terrible besoin d'en donner • Aussi née orpheline avec un cœur tout cabossé • Apaisée par le yoga & le krav maga • Vis pour les bains de minuit, la créativité sous tous ses aspects, les roadtrips improvisés, l'amitié, les bons concerts de rock, les cookies vegan, les conversations enflammées avec des êtres authentiques, l'amour libre, les sensations fortes & les roucoulements de chats ♥
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : phoenixgiovannakyte (2)maxynmartin


Phoenix Ellsworth - My brother, my heart, we may not share the same blood (and I may want to rip your head off from time to time) but what ever may come our way, I will always fiercely love you and protect you with all of my being, to infinity and beyond!


Jameson Winters - My future best friend, my fellow Metallica fan, my tartuffe sauvage, I'm bursting from excitment just thinking about all our amazing adventures to come. There's not a word yet, for old friends who've just met.


Duncan Wilde - My savior, my darling, the only doc I trust with my whole heart. I want to know everything about you. And I know you can rescue me. In fact, you already have.


Kyte Savard - No act of kindess, no matter how small, is ever wasted. You're a beautiful soul, one of a kind, and you'll always find a friend in me.


Gio Salvaggi - My muse, my rockstar. Sometimes you get lucky and find a soul that grooves with yours. And man do I love grooving with this lady.

RPs EN ATTENTE : aisling ✢ phoenix (2)
PSEUDO : Birdie
AVATAR : Rachel McAdams
CRÉDITS : avatar: shya
INSCRIT LE : 08/03/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t7659-robin-hope-berry-fall-seven-times-stand-up-eight http://www.30yearsstillyoung.com/t8093-robin-hope-life-is-a-daring-adventure-or-nothing-at-all

MessageSujet: Trouble is a friend • Maxyn    Ven 28 Juil - 19:45



trouble is a friend
"Trouble will find you no matter where you go, oh oh. No matter if you're fast no matter if you're slow, oh oh. The eye of the storm and the cry in the morn, oh oh. You're fine for a while but then start to loose control" + ms.palmer
Mazette ça tournait drôlement là-dedans. Je voyais des visages, des lumières, des sourires, des mouvements, des émotions, et puis je fermais les yeux, et je me laissais transporter par la musique électrisante. Je faisais n’importe quoi mais c’était pas grave parce que c’était magique, et peut-être bien que j’écrasais quelques orteils au passage mais ça non plus c’était pas grave, je pouvais pas m’empêcher de sourire. J'adorais danser, j'ai toujours adoré danser. Attention, je dansais pas comme les ballerines avec des arabesques ou des sauts de chats délicats hein, non moi mon truc c’était plutôt de me tortiller dans tous les sens pour me défouler et me sentir en vie. quel bonheur ! Le plus souvent j'étais plus ou moins en rythme avec la musique, mais j'étais surtout en rythme avec mon cœur, et ça c'était le plus important pour moi. Et alors je dansais n’importe où : dans ma chambre, dans la rue, dans la galerie d’art, sur mon bureau… et ce soir, dans un club. Paradoxalement ce n’était pas mon endroit fétiche où danser - pas assez d’air, trop de pieds qui se glissaient sous les miens… - mais après quelques verres mes amis avaient décidé de continuer la soirée ici, alors ici nous étions allé. Pas qu'on soit resté ensembles fort longtemps ceci dit parce que bien vite moi j’ai ressenti le besoin de partir à l’aventure et je m’en étais allé danser avec des gentils étrangers. Mais ils avaient l’habitude, mes amis, plus personne ne s’inquiétait quand je disparaissais soudainement. C’était peut-être pas très responsable mais j’en avais pas grand chose à faire. J’avais perdu la notion du temps, je voyais plus très nette, j’ondulais gaiement, j’étais dans un joli coton.  

Et puis soudain, au milieu de tout ce joyeux bordel, mon regard s’est arrêté sur une jeune femme qui peinait à tenir debout, visiblement ivre et chancelante, prise en sandwich entre deux hommes qui ne semblaient pas saisir la notion du consentement. Ça m’a énervée, j’ai voulu voler à son secours, alors je me suis empressée de me frayer un chemin jusqu’à eux. Je n’avais pas encore prévu ce que j’allais faire au moment où je suis arrivé à leur hauteur, me voyant repousser brusquement un des types au passage :

- AH T'ES LA ! JE TE CHERCHAIS PARTOUT ! J’ai crié par dessus la musique à l’attention de Grande Blonde mais tout proche de l’oreille de Malotru Premier pour être sûr qu’il m’entende bien et si ça lui pétait un tympan au passage tant pis pour lui, ça lui apprendra. J’ai délicatement pris la main de la jeune femme et je l’ai aidé à s’écarter de Malotru Second Du Nom. Mais Premier restait bêtement planté devant nous, alors je l'ai gentiment invité à nous céder le passage : BOUGE ! TU VOIS BIEN QUE TU DÉRANGES ! Son visage s'est tordu dans ce qui ressemblait à une protestation courroucée et il a pointé Grande Blonde du doigt comme pour lui remettre la faute dessus. SI ELLE EST TROP BOURRÉE POUR DANSER, ELLE EST TROP BOURRÉE POUR TE DIRE OUI OU NON MON GARS, ALLEZ DÉGAGE ! Il a continué de s’exciter avec sa bouche qui se déformait sous la colère et moi je commençais à en avoir vraiment ma claque de toute son agressivité : EH RESTE POLI CONNARD ! MOI AUSSI JE T’EMMERDE ! En fait j’avais rien entendu à ce qu’il venait de me dire mais ça m’avait tout l’air d’une pale insulte alors je les ai foudroyé du regard lui et son pote de merde et j’ai emmené ma nouvelle amie loin d’eux. Une fois dans un coin plus calme du club, je l’ai installée sur une banquette et je me suis penchée à sa hauteur : Hey, ça va ? Tu veux prendre l’air ?





❝we are all such radiant fuckups❞
People will disappoint you and wrong you, but they will also defend you and fight for you and bowl you over with kindness. We are all such radiant fuckups — we have to remember this and love one another for it. And even when it seems impossible, we have to be good to one another, to extend an open hand, to try to bring the light back in to illuminate the darkness.


Dernière édition par Robin-Hope Berry le Lun 31 Juil - 21:23, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la luxure assumée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans
SURNOM : Max, Max la menace, bella
STATUT : Célibataire en détresse.
MÉTIER : Professeure de théâtre au lycée de Brisbane et donne aussi des cours particuliers. Co-fondatrice de la compagnie de théâtre de la ville avec Saul où elle donne des cours bénévolement mais toujours avec autant de passion et aide à surveiller le tout.
LOGEMENT : #478 Logan City

POSTS : 3748 POINTS : 1000

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : I am not what you think...
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
RPs EN ATTENTE :
I am waiting for you.


Je rêve encore de la vie qu'on aurait pu avoir...

RPs TERMINÉS :
ENZO #1 ; NINA #1 ; ENZO #2 ; ENZO #3 ; BILLIE #1 ; MYRDDIN

The love of my life.


MAXYN & JOLIA : MY HERO

PSEUDO : lieismyfriend
AVATAR : Margot Robbie
CRÉDITS : lux aeterna
DC : Essence Trembley, aka l'amoureuse de Cendrillon
INSCRIT LE : 24/07/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16117-maxyn-smile-because-it-s-easier-than-explaining-what-is-killing-you-inside#614520 http://www.30yearsstillyoung.com/t16190-maxyn-why-so-serious#617847 http://www.30yearsstillyoung.com/t16188-maxyn-ledger#617842 http://www.30yearsstillyoung.com/t16189-maxyn-ledger#617843

MessageSujet: Re: Trouble is a friend • Maxyn    Dim 30 Juil - 0:40


TROUBLE IS A FRIEND
Friends and lovers show their love in times of trouble, not in happiness...

- Indiana ? Indiana ? T’es où ?
- Alors ma jolie, on fait quoi ce soir ?

Je titubais et ma vision n’était pas au top. J’étais là, perdue… Je ne me souvenais même pas du nom de ce bar/boîte. J’étais venue toute seule ou accompagnée ?

- Indiana ? T’es où ?...
- Indiana nous a dit de rester à tes côtés pour te protéger.

Je regardais ce mec et son acolyte… Je plissais des yeux, ils bougeaient trop et la lumière d’ambiance ne m’aidait pas à les percevoir correctement… La seule chose que je comprenais parfaitement c’était… Leurs gestes.

- Je ne vous connais pas…
- Viens on va mieux se connaître en dansant ou ailleurs si tu préfères… On sait que tu préfères les femmes mais ça c’est car tu n’as pas dû tomber sur le bon mec.

Avais-je réellement compris ce qu’il venait de me dire ? Non c’était faux… J’étais tombée sur le bon et il m’échappait… Il m’avait même déjà échappé.

- Indiana…..
- Arrête d’appeler Indie, elle nous a laissé avec toi, allez, laisse-toi faire.

Sans que je ne comprenne, l’un d’eux s’était mis derrière moi et l’autre était resté devant. Ils se collaient pratiquement à moi en me pelotant ouvertement jusqu’à…


« AH T'ES LA ! JE TE CHERCHAIS PARTOUT ! »

Je regardais à ma droite et je vis une pure inconnue me parlait… Indiana ? Elle avait drôlement changé… Elle me prit par la main et je ne fis rien… Je me laissais guider. Oui c’était Indiana… Elle était blonde aussi… Mais elle avait coupé ses cheveux depuis quand ?

Alors je serrais fermement la main d’Indiana, regardant dans le flou les deux hommes qui m’avaient trop collé… On commençait à s’éloigner et les deux protestaient quant à Indiana, elle gueulait toujours autant voire même un million de fois plus. Toute la pièce devait l’entendre malgré la musique montée à bloc.

Ca allait trop vite pour moi, je ne comprenais rien. Je voyais juste Indiana gueulait et me protégeait. CA c’était une amie ! Et je ne pourrais jamais la remercier assez… Quoique peut-être à l’embrassant ? Non ? Si ?

Je suivais Indiana, on traversait tout le peuple jusqu’à atterrir dans un coin du bar/pub loin du DJ… Ici le son n’était que lointain. Elle m’aida à m’installer sur un banc et là sa voix et son visage m’étaient plus audible et visible…

- Mais t’es pas Indiana… Pourquoi tu m’as défendu ? C’est trop adorable…. Je ne le mérite pas… Mais où est Indiana alors ? Elle est blonde… Comme nous… Elle n’est pas là ?

Je parlais difficilement, je m’entendais à peine et je me forçais à fixer cette inconnue… Inconnue plutôt canon au passage… Très même… Elle avait des yeux si pétillant et son maquillage mettait en avant ses lèvres charnues qui ne demandaient qu’à être embrassées.

- Oui ça va… J’ai la tête qui… Tourne…

Non ça n’allait pas trop, là, de suite, j’avais trop fumé et trop bu… Je ne me souvenais de rien ou à moitié ou je mélangeais les jours.

- Tu es si gentille, comment je peux faire pour te remercier ?...

Je repris sa main dans la mienne, la tenant comme si c’était la chose la plus précieuse au monde et aussi pour maintenir un certain équilibre sur ce banc… Mes yeux bleus devaient être rouges vifs mais j’espérais que la scène n’était pas si horrible à voir…
©junne.


you're my drug
Never regret yesterday. Life is in you today, and you make your tomorrow.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Robbie, Robinou, La Carotte, allons-y gaiement ! Aussi auto-proclamée Love Doctor.
STATUT : Libre & polyamoureuse ♥
MÉTIER : Artiste (peintre & sculpteuse), curatrice à la galerie d'art, maman d'accueil dans un refuge pour animaux & pirate pour Sea Shepherd
LOGEMENT : En coloc' avec Gio dans une petite maison à Logan City. Venez donc ! Plus on est de fous plus on rit !

POSTS : 1147 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Hippie rêveuse, altruiste & passionnée • Un brin instable, pot-de-colle, impulsive & explosive • Née avec un énorme besoin d'affection et un terrible besoin d'en donner • Aussi née orpheline avec un cœur tout cabossé • Apaisée par le yoga & le krav maga • Vis pour les bains de minuit, la créativité sous tous ses aspects, les roadtrips improvisés, l'amitié, les bons concerts de rock, les cookies vegan, les conversations enflammées avec des êtres authentiques, l'amour libre, les sensations fortes & les roucoulements de chats ♥
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : phoenixgiovannakyte (2)maxynmartin


Phoenix Ellsworth - My brother, my heart, we may not share the same blood (and I may want to rip your head off from time to time) but what ever may come our way, I will always fiercely love you and protect you with all of my being, to infinity and beyond!


Jameson Winters - My future best friend, my fellow Metallica fan, my tartuffe sauvage, I'm bursting from excitment just thinking about all our amazing adventures to come. There's not a word yet, for old friends who've just met.


Duncan Wilde - My savior, my darling, the only doc I trust with my whole heart. I want to know everything about you. And I know you can rescue me. In fact, you already have.


Kyte Savard - No act of kindess, no matter how small, is ever wasted. You're a beautiful soul, one of a kind, and you'll always find a friend in me.


Gio Salvaggi - My muse, my rockstar. Sometimes you get lucky and find a soul that grooves with yours. And man do I love grooving with this lady.

RPs EN ATTENTE : aisling ✢ phoenix (2)
PSEUDO : Birdie
AVATAR : Rachel McAdams
CRÉDITS : avatar: shya
INSCRIT LE : 08/03/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t7659-robin-hope-berry-fall-seven-times-stand-up-eight http://www.30yearsstillyoung.com/t8093-robin-hope-life-is-a-daring-adventure-or-nothing-at-all

MessageSujet: Re: Trouble is a friend • Maxyn    Mar 1 Aoû - 1:41



trouble is a friend
"Trouble will find you no matter where you go, oh oh. No matter if you're fast no matter if you're slow, oh oh. The eye of the storm and the cry in the morn, oh oh. You're fine for a while but then start to loose control" + ms.palmer
Elle m’a regardé curieusement pendant un moment, avec ses grands yeux clairs tout brillants, un peu rouges et plein de confusion. Elle semblait surprise que je ne sois pas Indiana alors que nous étions pourtant toutes les deux blondes. J’essayais de suivre mais avec la musique, le discours émietté de ma nouvelle amie et mon cerveau bituré, laissez moi vous dire que ce n’était pas une mince affaire ! J’ai jeté un coup d’œil un peu trop long à ma chevelure pour vérifier sa couleur comme si la réponse à nos questions s’y trouverait, puis j’ai relevé le nez pour chercher ladite Indiana des yeux avant de me souvenir que je ne savais même pas à quoi elle ressemblait. Alors j’ai reposé mon regard sur mon interlocutrice qui semblait fort penaude. J’étais triste qu’elle pense ne pas mériter défense et protection. Ça m’a aussitôt mise en colère contre toutes les personnes de sa vie qui avaient contribué à cette souffrance et cette fausse croyance, et puis ça m’a mise en colère contre le patriarcat aussi, qui brisait les femmes et leur implantait dans la tête l’idée saugrenue qu’elles devaient constamment payer une dette pour leur existence, et tout ça m’a donné des pulsions belliqueuses. Mais ensuite mon amie s’est accrochée à ma main comme à une bouée de secours en me demandant comment elle pouvait me remercier et j’ai secoué la tête avant de m'agenouiller en face d’elle :

- Pas besoin ! J’ai répondu en caressant sa main que je tenais fort pour la rassurer. On est là pour s’entraider, et qui plus est entre femmes !

J’ai remis des mèches rebelles de sa chevelure en arrière pour dégager son visage et m’assurer qu’elle allait bien. Mais son regard était vitreux et elle peinait à rester droite. J’ai hésité un instant, incertaine de la démarche à suivre. Et puis j’ai eu une sorte d’illumination divine :

- Attend, reste là, je reviens tout de suite.

Je me suis redressée, je l’ai calé contre le dossier de la banquette pour qu’elle ne tombe pas à la renverse, j’ai sommé la personne à ses côtés de veiller sur elle pendant mon absence et puis je me suis faufilée jusqu’au bar non sans jeter des coups d’œil réguliers dans sa direction pour m’assurer que personne ne venait lui chercher des noises.

- Hey ! J’ai fais à l’attention de la barmaid après avoir maraudé tout le monde en passant sous leurs bras. Deux verres d’eau et puis des chips s’il te plait. Devant le regard perplexe qu’elle me lançait je me suis sentie obligée d’enrober un peu : Allez, ma copine est vraiment pas bien, je sais que vous en avez toujours en rab dans le placard là, derrière… là… s’il te plait ?

Apparemment ma moue de détresse et ma tête de fouine qui se penchait de plus en plus par dessus le comptoir ont eu raison d’elle et bientôt je repartais en sautillant avec verres et chips sous le bras. Quand je suis arrivée à la hauteur de ma blonde, j’ai du court-circuité un type qui s’apprêtait à s’asseoir à ma place.

- Mais c’est pas vrai ! Bat les pattes ! C’est ma place ! J’ai rouspété sans prendre le temps de vérifier s’il s’agissait effectivement d’un saligaud ou bien si le damoiseau en question était en fait bien intentionné ou un ami de ma protégée. Mais mon instinct de mère louve avait apparemment prit le dessus et rien d’autre n’avait d’importance. Ils sont lourds ce soir ma parole ! J’ai commenté, furibonde, en m’asseyant sur la banquette tout en fixant l’étranger du regard jusqu’à ce qu’il s’en aille. Ensuite j’ai tendu son verre à mon amie : Tiens, c’est de l’eau, ça va te rafraichir. Je me suis calé plus confortablement, j’ai ouvert le paquet de chips en oubliant que sa fonction première était de sustenter mon amie et j’ai commencé à me servir grassement. Au fait, j’ai lancé comme frappée par la foudre, un sourire bienveillant creusant des fossettes dans mes joues pleines, je m’appelle Robin !






❝we are all such radiant fuckups❞
People will disappoint you and wrong you, but they will also defend you and fight for you and bowl you over with kindness. We are all such radiant fuckups — we have to remember this and love one another for it. And even when it seems impossible, we have to be good to one another, to extend an open hand, to try to bring the light back in to illuminate the darkness.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la luxure assumée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans
SURNOM : Max, Max la menace, bella
STATUT : Célibataire en détresse.
MÉTIER : Professeure de théâtre au lycée de Brisbane et donne aussi des cours particuliers. Co-fondatrice de la compagnie de théâtre de la ville avec Saul où elle donne des cours bénévolement mais toujours avec autant de passion et aide à surveiller le tout.
LOGEMENT : #478 Logan City

POSTS : 3748 POINTS : 1000

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : I am not what you think...
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
RPs EN ATTENTE :
I am waiting for you.


Je rêve encore de la vie qu'on aurait pu avoir...

RPs TERMINÉS :
ENZO #1 ; NINA #1 ; ENZO #2 ; ENZO #3 ; BILLIE #1 ; MYRDDIN

The love of my life.


MAXYN & JOLIA : MY HERO

PSEUDO : lieismyfriend
AVATAR : Margot Robbie
CRÉDITS : lux aeterna
DC : Essence Trembley, aka l'amoureuse de Cendrillon
INSCRIT LE : 24/07/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16117-maxyn-smile-because-it-s-easier-than-explaining-what-is-killing-you-inside#614520 http://www.30yearsstillyoung.com/t16190-maxyn-why-so-serious#617847 http://www.30yearsstillyoung.com/t16188-maxyn-ledger#617842 http://www.30yearsstillyoung.com/t16189-maxyn-ledger#617843

MessageSujet: Re: Trouble is a friend • Maxyn    Mar 1 Aoû - 18:03


TROUBLE IS A FRIEND
Friends and lovers show their love in times of trouble, not in happiness...
Elle avait dit "pas besoin"? Je ne devais pas la remercier...?
Pourtant elle était si jolie. Je pouvais la remercier en lui faisant plaisir... J'en avais envie. Puis quand elle toucha mon visage, dégageant quelques mèches de cheveux assez volages... Mes yeux restaient focalisés sur les siens. Elle était si mignonne... Elle n'était pas comme les autres filles que je rencontrais en soirée...
Et ça jouait en sa faveur. J'aimais l'originalité... Alors j'avançais mon visage vers le sien comme pour l'embrasser mais elle se recula et me dit de rester là. Je la regardais l'esprit flou puis elle partait..
Elle allait me laisser seule ici? Loin de la boîte? Enfin on y était toujours mais dans un endroit plus reculé et...
assez silencieux. J'entendais la musique certes mais c'était très éloigné.

Alors, j'essayais de rester le plus droite possible et mes yeux se fermaient tout seuls... Je ne savais même pas si elle allait revenir, voulait-elle juste coucher avec moi d'où elle dégageait tous les hommes qui venaient m'approcher ? Allez savoir...

- Alors ma belle on est toute seule?

Je fronçais les sourcils et je regardais ce type qui venait s'asseoir à mes côtés.

- J'attends ma copine, elle est super bonne...
- Ah mais un plan à trois je dis pas non...

Il mit sa main sur ma cuisse nue vu que ma robe était assez remontée une fois assise et je le laissais me toucher sans trop savoir pourquoi...

- Elle ne va pas aimer.
- Mais toi t'aimes...

Puis sans trop savoir d'où cette fille sortait, elle revint en hurlant, disant à ce gars de dégager. Elle était si possessive? C'était excitant... Alors je me mordais ma lèvre inférieure de plaisir voyant le gars partir limite en courant. Avait-elle une réputation de bad girl pour qu'elle soit si intimidante?

- T'es super sexy quand tu hurles...

Je riais bêtement avant de prendre le verre qu'elle me tendait. Je bus dedans sans trop savoir ce que c'était....
de l'eau. De l'eau? Mais ça faisait du bien... J'avais si soif à cause de l'alcool que je le bus cul-sec...
Mais je n'avais pas vraiment faim... Alors je contemplais son paquet de chips avant de revenir chercher son regard.

- Maxyn... Je m'appelle Maxyn mais tu peux m'appeler Max pour être plus intime...

Alors, sans gêne, je mis ma main sur une de ses cuisses que je serrais assez fermement.

- Je te serais redevable à vie à cette vitesse là... T'es si gentille et si sexy...

Je souriais encore... Montrant toutes mes dents... Son visage me paraissait pas entièrement net dû à l'alcool mais ça se voyait qu'elle était jolie voire même plus.

- Les garçons c'est chiant...

Je riais caressant sa cuisse du bout de mon pouce... Ca me rassurait de la savoir si proche même si je ne la connaissais ni d'Eve ni d'Adam...
©junne.


you're my drug
Never regret yesterday. Life is in you today, and you make your tomorrow.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Robbie, Robinou, La Carotte, allons-y gaiement ! Aussi auto-proclamée Love Doctor.
STATUT : Libre & polyamoureuse ♥
MÉTIER : Artiste (peintre & sculpteuse), curatrice à la galerie d'art, maman d'accueil dans un refuge pour animaux & pirate pour Sea Shepherd
LOGEMENT : En coloc' avec Gio dans une petite maison à Logan City. Venez donc ! Plus on est de fous plus on rit !

POSTS : 1147 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Hippie rêveuse, altruiste & passionnée • Un brin instable, pot-de-colle, impulsive & explosive • Née avec un énorme besoin d'affection et un terrible besoin d'en donner • Aussi née orpheline avec un cœur tout cabossé • Apaisée par le yoga & le krav maga • Vis pour les bains de minuit, la créativité sous tous ses aspects, les roadtrips improvisés, l'amitié, les bons concerts de rock, les cookies vegan, les conversations enflammées avec des êtres authentiques, l'amour libre, les sensations fortes & les roucoulements de chats ♥
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : phoenixgiovannakyte (2)maxynmartin


Phoenix Ellsworth - My brother, my heart, we may not share the same blood (and I may want to rip your head off from time to time) but what ever may come our way, I will always fiercely love you and protect you with all of my being, to infinity and beyond!


Jameson Winters - My future best friend, my fellow Metallica fan, my tartuffe sauvage, I'm bursting from excitment just thinking about all our amazing adventures to come. There's not a word yet, for old friends who've just met.


Duncan Wilde - My savior, my darling, the only doc I trust with my whole heart. I want to know everything about you. And I know you can rescue me. In fact, you already have.


Kyte Savard - No act of kindess, no matter how small, is ever wasted. You're a beautiful soul, one of a kind, and you'll always find a friend in me.


Gio Salvaggi - My muse, my rockstar. Sometimes you get lucky and find a soul that grooves with yours. And man do I love grooving with this lady.

RPs EN ATTENTE : aisling ✢ phoenix (2)
PSEUDO : Birdie
AVATAR : Rachel McAdams
CRÉDITS : avatar: shya
INSCRIT LE : 08/03/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t7659-robin-hope-berry-fall-seven-times-stand-up-eight http://www.30yearsstillyoung.com/t8093-robin-hope-life-is-a-daring-adventure-or-nothing-at-all

MessageSujet: Re: Trouble is a friend • Maxyn    Sam 5 Aoû - 1:46




trouble is a friend
"Trouble will find you no matter where you go, oh oh. No matter if you're fast no matter if you're slow, oh oh. The eye of the storm and the cry in the morn, oh oh. You're fine for a while but then start to loose control" + ms.palmer
Venait-elle de dire « t’es super sexy quand tu hurles » ? Interloquée, j’ai arrêté de mâchonner l’espace d’une seconde, sourcil froncé, cerveau peu vif, puis j’ai haussé les épaules et j’ai continué de grignoter. J’avais pas réalisé à quel point j’étais perchée avant de m’asseoir et je me suis dis qu’incontestablement ça allait être difficile de relever mes fesses pour retourner m’agiter sur la piste de dance après ça. A côté, j’entendais mon amie rigoler et je savais pas trop pourquoi mais c’était drôlement communicatif et je me suis mise à glousser un peu moi aussi. J’allais lui proposer quelques chips quand tout à coup elle a fermement attrapé ma cuisse, m’intimant qu’elle s’appelait Maxyn ou Max, qu’elle me serait vite redevable à vie, que j’étais gentille et sexy et que les garçons c’étaient chiant. J’ai acquiescé.

- Ouai c’est vrai… j’ai pris une chips, j’ai attendu quelques secondes, le regard un peu dans le vague, puis j’ai réalisé que quelque chose n’allait pas et j’ai rectifié : enfin, sauf pour le coup d’être redevable, ça c’est pas… Je trouvais plus le mot alors j’ai agité mes mains devant moi comme si ça délivrait distinctement mon message, puis ça m’est revenue d’un coup et je me suis exclamée, justicière : Tu dois rien à personne ! Ok ? Genre... rien du tout !

Ça me semblait important de rappeler quelques notions de liberté et de droits basiques, au cas où ce n'était pas une plaisanterie ou l'alcool qui parlait mais de réelles croyances tordues, et que certaines sous merdes malintentionnés décidaient d'en profiter. J’ai reposé le sachet sur la table, j’ai engloutie mon verre d’eau et je me suis retournée vers elle. Elle me fixait avec des yeux tout pétillants et un peu flous et un sourire jusqu’aux oreilles et alors j’ai senti un sourire me fendre le visage aussi parce qu'elle m'inspirait beaucoup de tendresse.

- T’es trop mignonne ! J’ai lancé en me penchant soudainement vers elle pour la serrer dans mes bras. J'aimais tellement ces rencontres inopinées et légèrement pétée, pleines de bienveillance et de gaité. Et même si les clubs n’étaient pas mon endroit préféré au monde, je devais bien admettre qu’ils étaient riches en rencontres du genre ! Ensuite je me suis écartée et, presque sur le ton du reproche, j’ai demandé : pourquoi je t’ai jamais vu avant ?





❝we are all such radiant fuckups❞
People will disappoint you and wrong you, but they will also defend you and fight for you and bowl you over with kindness. We are all such radiant fuckups — we have to remember this and love one another for it. And even when it seems impossible, we have to be good to one another, to extend an open hand, to try to bring the light back in to illuminate the darkness.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la luxure assumée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans
SURNOM : Max, Max la menace, bella
STATUT : Célibataire en détresse.
MÉTIER : Professeure de théâtre au lycée de Brisbane et donne aussi des cours particuliers. Co-fondatrice de la compagnie de théâtre de la ville avec Saul où elle donne des cours bénévolement mais toujours avec autant de passion et aide à surveiller le tout.
LOGEMENT : #478 Logan City

POSTS : 3748 POINTS : 1000

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : I am not what you think...
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
RPs EN ATTENTE :
I am waiting for you.


Je rêve encore de la vie qu'on aurait pu avoir...

RPs TERMINÉS :
ENZO #1 ; NINA #1 ; ENZO #2 ; ENZO #3 ; BILLIE #1 ; MYRDDIN

The love of my life.


MAXYN & JOLIA : MY HERO

PSEUDO : lieismyfriend
AVATAR : Margot Robbie
CRÉDITS : lux aeterna
DC : Essence Trembley, aka l'amoureuse de Cendrillon
INSCRIT LE : 24/07/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16117-maxyn-smile-because-it-s-easier-than-explaining-what-is-killing-you-inside#614520 http://www.30yearsstillyoung.com/t16190-maxyn-why-so-serious#617847 http://www.30yearsstillyoung.com/t16188-maxyn-ledger#617842 http://www.30yearsstillyoung.com/t16189-maxyn-ledger#617843

MessageSujet: Re: Trouble is a friend • Maxyn    Sam 5 Aoû - 18:13


TROUBLE IS A FRIEND
Friends and lovers show their love in times of trouble, not in happiness...
Malgré ma vision floutée et mon cerveau pas trop connecté,
voir même pas du tout connecté... J'étais à fond sur elle... sur.... Merde, c'était quoi son nom? Puis au pire fuck.... J'allais l'appeler beauté, c'était un compliment et surtout la pure et simple réalité.

- Si! Tu es gentille je te suis redevable... je peux te laisser mon corps en guise d'échange! Tu veux le voir????

Et là je me mettais à rire sans raison....J'étais complètement défoncée, à l'ouest. Carrément sur une autre planète dans une autre dimension. J'étais donc extrêmement loin mais en superbe compagnie, donc je n'avais aucune raison de me plaindre... j'étais si hypnotisée par sa présence que j'en avais oublié les chips et mon verre d'eau. D'ailleurs elle reposait le tout sur la petite table à nos côtés avant de me faire un câlin.
Ohhhh ça voulait dire que j'avais une touche?

Alors je caressais ses cours cheveux blonds... Elle était blonde au moins? On allait dire que oui....
puis elle brisa notre étreinte remplit de passion et d'amour. Enfin pour ma part.

- Je pourrais te demander la même chose tu sais! Je suis défoncée mais je me serais souvenue de ton visage,
crois moi!


J'avais dit cela en posant mes deux mains sur mes épaules comme pour la forcer à me regarder dans le blanc des yeux... mais ça bougeait. Alors je plissais les yeux comme pour essayer de me concentrer.

- Pourquoi tu bouges autant? J'arrive pas à bien voir ta bouche.....

Le spectacle devait être drôle à voir mais elle était si... spéciale et attachante... et plus si affinité of course.

- Peut être que tu m'as jamais vu avant car je sortais pas du touuuut! C'est Indie qui m'a fait tomber amoureuse des boîtes, des bars... elle m'a appris à boire aussi! Sinon je suis une gentille prof de théâtre au lycée... mais peu de gens m'aiment là bas, ils sont méchants.

Je me stoppais net en lâchant les épaules de Beauté mettant mes deux mains devant ma bouche comme si du vomis m'était remonté jusqu'au bout de mes lèvres.... mais heureusement rien ne sortit.

- Fausse alerte...

Je toussais en recaptant son regard.

- Donc on en était où? Tu me disais à quel point j'étais adorable c'est ça?

J'étais jet laguée complet.
©junne.


you're my drug
Never regret yesterday. Life is in you today, and you make your tomorrow.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Robbie, Robinou, La Carotte, allons-y gaiement ! Aussi auto-proclamée Love Doctor.
STATUT : Libre & polyamoureuse ♥
MÉTIER : Artiste (peintre & sculpteuse), curatrice à la galerie d'art, maman d'accueil dans un refuge pour animaux & pirate pour Sea Shepherd
LOGEMENT : En coloc' avec Gio dans une petite maison à Logan City. Venez donc ! Plus on est de fous plus on rit !

POSTS : 1147 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Hippie rêveuse, altruiste & passionnée • Un brin instable, pot-de-colle, impulsive & explosive • Née avec un énorme besoin d'affection et un terrible besoin d'en donner • Aussi née orpheline avec un cœur tout cabossé • Apaisée par le yoga & le krav maga • Vis pour les bains de minuit, la créativité sous tous ses aspects, les roadtrips improvisés, l'amitié, les bons concerts de rock, les cookies vegan, les conversations enflammées avec des êtres authentiques, l'amour libre, les sensations fortes & les roucoulements de chats ♥
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : phoenixgiovannakyte (2)maxynmartin


Phoenix Ellsworth - My brother, my heart, we may not share the same blood (and I may want to rip your head off from time to time) but what ever may come our way, I will always fiercely love you and protect you with all of my being, to infinity and beyond!


Jameson Winters - My future best friend, my fellow Metallica fan, my tartuffe sauvage, I'm bursting from excitment just thinking about all our amazing adventures to come. There's not a word yet, for old friends who've just met.


Duncan Wilde - My savior, my darling, the only doc I trust with my whole heart. I want to know everything about you. And I know you can rescue me. In fact, you already have.


Kyte Savard - No act of kindess, no matter how small, is ever wasted. You're a beautiful soul, one of a kind, and you'll always find a friend in me.


Gio Salvaggi - My muse, my rockstar. Sometimes you get lucky and find a soul that grooves with yours. And man do I love grooving with this lady.

RPs EN ATTENTE : aisling ✢ phoenix (2)
PSEUDO : Birdie
AVATAR : Rachel McAdams
CRÉDITS : avatar: shya
INSCRIT LE : 08/03/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t7659-robin-hope-berry-fall-seven-times-stand-up-eight http://www.30yearsstillyoung.com/t8093-robin-hope-life-is-a-daring-adventure-or-nothing-at-all

MessageSujet: Re: Trouble is a friend • Maxyn    Dim 13 Aoû - 17:34




trouble is a friend
"Trouble will find you no matter where you go, oh oh. No matter if you're fast no matter if you're slow, oh oh. The eye of the storm and the cry in the morn, oh oh. You're fine for a while but then start to loose control" + ms.palmer
Mince alors Max, elle était encore plus perchée que moi ! Après avoir insisté une nouvelle fois sur le fait qu’elle m’était belle et bien redevable et pouvait me laisser son corps en échange, elle est partie dans un grand fou rire et me tenait à présent fermement par les épaules en me demandant pourquoi je bougeais autant - j’étais immobile. Elle plissait les yeux pour me regarder ce qui lui donnait une petite tête de chouette adorable et alors j’ai pas pu m’empêcher d’éclater de rire à mon tour. Quelle étrange créature !

- C’est pas moi, c'est la pièce qui tourne ! T’inquiètes, je te tiens !

J’ai posé mes mains sur les siennes en espérant lui donner une certaine sensation d’équilibre. Là, elle m’a expliqué son amour récent pour les boîtes de nuit et les bars et l'alcool et que c’était grâce à Indie tout ça. Je me suis demandé un instant pourquoi ce nom m’était familier, et puis j’ai haussé les épaules et j’ai reposé mon attention sur mon amie qui m’apprenait à présent qu’elle était une gentille prof de théâtre au lycée et que peu de gens l’aimaient là-bas, qu’ils étaient méchants. J’ai secoué la tête et j'allais répondre quand soudain elle a lâché mes épaules pour plaquer ses mains sur sa bouche, visiblement nauséeuse. Prise de panique, j’ai regardé autour de moi le plus vite possible puis j'ai saisie le premier récipient qui me passait sous la main et je me suis empressée de le tendre devant Max et qu’elle puisse y régurgiter en paix.

- Mais c’est mon sac ! S'est brusquement exclamée une femme derrière moi en me l'arrachant des mains.

- Ça va, pas la peine de s’énerver, vous avez pas entendu ? Elle a dit fausse alerte !

J’ai roulé des yeux, agacée, puis j’ai reportée mon attention sur ma douce amie qui semblait demander si je la trouvais adorable. J’ai hoché la tête :

- Oui ! Et tu sais les gens de ton lycée, si ils t’aiment pas c’est parce qu’ils te connaissent pas ! J’ai dis avec aplomb, persuadée de savoir exactement de quoi je parlais. Si les gens se comportent comme des connards c’est parce qu’ils ont plein de souffrance et de haine dans leur cœur et c’est triste mais le problème il vient d’eux, pas de toi. Toi… toi t’es trop mignonne !

Prise d’une nouvelle pulsion de tendresse je l’ai encore serré dans mes bras et puis je me suis redressée :

- Il fait chaud et les gens sont chiants, on va prendre l’air ?

Sans trop attendre sa réponse je l’ai prise par la main et je l’ai entrainé à l’extérieur, écartant sans équivoque toute personne osant croiser notre chemin. Et puis enfin, la fraicheur de la nuit nous a accueillie à bras ouverts et moi j’ai pris une grande inspiration avec un sourire jusqu’aux oreilles.

- Ah, quel bonheur ! J'ai tourné la tête vers ma blonde qui était vraiment radieuse. Tu sais mon ancien amoureux il était comédien dans une petite troupe de théâtre aussi, comme toi. Moi je sais pas trop être différentes personnes alors c’est plutôt la peinture mon défouloir. Ça et le krav maga... J'ai secoué la tête parce que le point n'était pas là. J’aime bien les comédiens. Vous êtes beaux. Vous êtes des esprits libres.

Inspirée, j’ai commencé à tourner un peu sur moi-même pour danser doucement. Et puis alors j’ai pris mon amie par la main pour l’inviter à en faire de même, oubliant momentanément qu’elle ne tenait pas très bien sur ses pattes et qu’avec l’alcool qui remontait, la faire tournicoter c’était peut-être pas l’idée du siècle.





❝we are all such radiant fuckups❞
People will disappoint you and wrong you, but they will also defend you and fight for you and bowl you over with kindness. We are all such radiant fuckups — we have to remember this and love one another for it. And even when it seems impossible, we have to be good to one another, to extend an open hand, to try to bring the light back in to illuminate the darkness.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la luxure assumée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans
SURNOM : Max, Max la menace, bella
STATUT : Célibataire en détresse.
MÉTIER : Professeure de théâtre au lycée de Brisbane et donne aussi des cours particuliers. Co-fondatrice de la compagnie de théâtre de la ville avec Saul où elle donne des cours bénévolement mais toujours avec autant de passion et aide à surveiller le tout.
LOGEMENT : #478 Logan City

POSTS : 3748 POINTS : 1000

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : I am not what you think...
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
RPs EN ATTENTE :
I am waiting for you.


Je rêve encore de la vie qu'on aurait pu avoir...

RPs TERMINÉS :
ENZO #1 ; NINA #1 ; ENZO #2 ; ENZO #3 ; BILLIE #1 ; MYRDDIN

The love of my life.


MAXYN & JOLIA : MY HERO

PSEUDO : lieismyfriend
AVATAR : Margot Robbie
CRÉDITS : lux aeterna
DC : Essence Trembley, aka l'amoureuse de Cendrillon
INSCRIT LE : 24/07/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16117-maxyn-smile-because-it-s-easier-than-explaining-what-is-killing-you-inside#614520 http://www.30yearsstillyoung.com/t16190-maxyn-why-so-serious#617847 http://www.30yearsstillyoung.com/t16188-maxyn-ledger#617842 http://www.30yearsstillyoung.com/t16189-maxyn-ledger#617843

MessageSujet: Re: Trouble is a friend • Maxyn    Dim 13 Aoû - 21:02


TROUBLE IS A FRIEND
Friends and lovers show their love in times of trouble, not in happiness...
Elle était si gentille... trop gentille. Je devais rêver.

- Je ne te mérite pas....

Disais-je après l'avoir vu paniquer concernant mon "alerte vomis". C'était venu d'un coup et reparti aussitôt.
Je détestais vomir, jamais je me ferais vomir volontairement, ça faisait trop mal et rien que l'idée de vomir me donnait envie de vomir mais là n'était pas le sujet.

- Les gens ont raison de pas m'aimer... je suis pas quelqu'un de bien... je suis une mauvaise mère,
amie, amoureuse...


Je riais comme ça d'un coup alors que j'étais triste mais l'alcool m'aidait bien à être entièrement déconnectée.
Alors je préférais me concentrer sur la belle blonde. Belle blonde qui se mit à bouger soudainement...
elle bougeait si vite que je ne compris pas où elle m'emmenait quand elle me força à me lever pour la suivre.
Je ne disais rien, je plissais juste des yeux en priant pour ne pas perdre l'équilibre et là l'air frais flirta avec ma peau et je me sentais... un peu en moins d'une minute. Je fermais les yeux appréciant la braise sur mon visage, la fraicheur sur tout mon corps alors que j'étais en ébullition... Et la belle inconnue se remit à parler. J'ouvris mes yeux et je la regardais danser, tourner sur elle même. Elle me faisait sourire... je tenais debout pour l'instant mais si je tournais, j'allais tomber.

- Je suis tellement un esprit libre que je suis obligée de boire pour oublier et que depuis 2 ans, j'ai dû coucher avec plus de deux cent filles et simuler à chaque fois tant je ne suis jamais rassasiée. Mais avec toi je pourrais l'être... t'as l'air si libéré sexuellement... regarde comment tu bouges...

Je me mordais ma lèvre inférieure en tanguant un peu, manquant de tomber mais je me relevai.

- Ca va, ça va!

Je riais en replaçant mes cheveux en arrière pour bien voir cette inconnue se trémousser.

- Tu me trouves à ton goût alors? Pourquoi tu as tenu à m'éloigner de tout le monde? Tu as quelque chose de précis en tête?

Je m'avançais vers cette belle créature, commençant à prendre le bas de ma robe, le remontant petit à petit en me disant qu'elle voudrait passer à l'action tôt ou tard.
©junne.


you're my drug
Never regret yesterday. Life is in you today, and you make your tomorrow.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Robbie, Robinou, La Carotte, allons-y gaiement ! Aussi auto-proclamée Love Doctor.
STATUT : Libre & polyamoureuse ♥
MÉTIER : Artiste (peintre & sculpteuse), curatrice à la galerie d'art, maman d'accueil dans un refuge pour animaux & pirate pour Sea Shepherd
LOGEMENT : En coloc' avec Gio dans une petite maison à Logan City. Venez donc ! Plus on est de fous plus on rit !

POSTS : 1147 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Hippie rêveuse, altruiste & passionnée • Un brin instable, pot-de-colle, impulsive & explosive • Née avec un énorme besoin d'affection et un terrible besoin d'en donner • Aussi née orpheline avec un cœur tout cabossé • Apaisée par le yoga & le krav maga • Vis pour les bains de minuit, la créativité sous tous ses aspects, les roadtrips improvisés, l'amitié, les bons concerts de rock, les cookies vegan, les conversations enflammées avec des êtres authentiques, l'amour libre, les sensations fortes & les roucoulements de chats ♥
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : phoenixgiovannakyte (2)maxynmartin


Phoenix Ellsworth - My brother, my heart, we may not share the same blood (and I may want to rip your head off from time to time) but what ever may come our way, I will always fiercely love you and protect you with all of my being, to infinity and beyond!


Jameson Winters - My future best friend, my fellow Metallica fan, my tartuffe sauvage, I'm bursting from excitment just thinking about all our amazing adventures to come. There's not a word yet, for old friends who've just met.


Duncan Wilde - My savior, my darling, the only doc I trust with my whole heart. I want to know everything about you. And I know you can rescue me. In fact, you already have.


Kyte Savard - No act of kindess, no matter how small, is ever wasted. You're a beautiful soul, one of a kind, and you'll always find a friend in me.


Gio Salvaggi - My muse, my rockstar. Sometimes you get lucky and find a soul that grooves with yours. And man do I love grooving with this lady.

RPs EN ATTENTE : aisling ✢ phoenix (2)
PSEUDO : Birdie
AVATAR : Rachel McAdams
CRÉDITS : avatar: shya
INSCRIT LE : 08/03/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t7659-robin-hope-berry-fall-seven-times-stand-up-eight http://www.30yearsstillyoung.com/t8093-robin-hope-life-is-a-daring-adventure-or-nothing-at-all

MessageSujet: Re: Trouble is a friend • Maxyn    Mer 30 Aoû - 19:56



trouble is a friend
"Trouble will find you no matter where you go, oh oh. No matter if you're fast no matter if you're slow, oh oh. The eye of the storm and the cry in the morn, oh oh. You're fine for a while but then start to loose control" + ms.palmer
Quand mon amie a reprit la parole, le sourire jovial sur ses lèvres contrastait méchamment avec la détresse dans ses propos. Elle a dit qu’elle buvait pour oublier, que ces deux dernières années elle avait couché avec des centaines de femmes sans éprouver le moindre plaisir et sans jamais pouvoir être rassasiée non plus, et moi j’essayais de comprendre mais j’y arrivais pas et je me demandais pourquoi elle s’infligeait tout ça. Je me demandais ce qu’elle voulait oublier, ce qu’elle cherchait à fuir. J’ai froncé les sourcils pour essayer de me rassembler et fournir une réponse cohérente quand soudain elle m’a coupé le sifflet en disant qu’avec moi elle pourrait être rassasiée et ajoutant un « t'as l'air si libérée sexuellement, regarde comment tu bouges... » qui m’a fait rire de bon cœur et j’en ai oublié mon tracas. Et puis soudain, je l’ai vu se rapprocher de moi en remontant lentement le bas de sa robe, me demandant si je la trouvais à son goût, si j’avais quelque chose en tête. J'ai aussitôt ravalé mon rire et j'ai papillotée comme une idiote le temps que l’information remonte au cerveau. Au lieu de ça, je suis restée interdite, mes yeux caressant la courbe sensuelle de ses jambes galbées. Sa peau avait l’air tellement douce, ma parole. J’avais envie d’y glisser mes doigts, de la toucher, de l’aimer. Elle s’est rapprochée encore et alors c’est ce que j’ai fais, j’ai posé ma main sur sa peau de marbre, remontant doucement le long de sa cuisse. Ensuite j’ai relevé les yeux vers son visage et ses yeux tout éteints m’ont brutalement rappelé à la réalité. J’ai retiré ma main et je l’ai passé dans mes cheveux pour reprendre mes esprits. J’essayais de recoller les morceaux dans mon cerveau bituré mais je crois bien que la colle était défaillante parce que rien ne tenait en place. J’ai secoué la tête :

- Attends… Max, je comprends pas… pourquoi tu voudrais faire l’amour avec qui que ce soit si ça te fait pas plaisir ? J’ai demandé naïvement, hébétée et désemparée. J’ai cherché mes mots mais j’arrivais pas à les arranger intelligemment dans ma tête alors j’ai décidé de tout lâcher et on verrait bien dans quel ordre à la sortie : Tu vois pour moi faire l’amour c’est un moment agréable, doux ou sauvage, amical ou amoureux, seul ou à cinquante, peu importe, mais toujours agréable, tu vois ? Avec des explosions de sensations intenses totalement exaltantes et du respect et des orgasmes et de la bienveillance et du rire et de la liberté et des étoiles et des… des… Je me suis rendue compte que je m'étais perdue en cours de route. Enfin bref "chacun sa came, chacun son chemin", comme on dit, mais Max, si c’est pas agréable… ça sert à quoi ? Je la regardais avec les yeux tout ronds, franchement déconfite. Je me disais que j’avais peut-être mal compris, qu’il devait y avoir une explication juste à tout ça, et j’espérais de tout cœur que c’était pas une histoire d’auto-sabotage, même si je commençais à avoir de plus en plus de doutes.





❝we are all such radiant fuckups❞
People will disappoint you and wrong you, but they will also defend you and fight for you and bowl you over with kindness. We are all such radiant fuckups — we have to remember this and love one another for it. And even when it seems impossible, we have to be good to one another, to extend an open hand, to try to bring the light back in to illuminate the darkness.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la luxure assumée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans
SURNOM : Max, Max la menace, bella
STATUT : Célibataire en détresse.
MÉTIER : Professeure de théâtre au lycée de Brisbane et donne aussi des cours particuliers. Co-fondatrice de la compagnie de théâtre de la ville avec Saul où elle donne des cours bénévolement mais toujours avec autant de passion et aide à surveiller le tout.
LOGEMENT : #478 Logan City

POSTS : 3748 POINTS : 1000

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : I am not what you think...
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
RPs EN ATTENTE :
I am waiting for you.


Je rêve encore de la vie qu'on aurait pu avoir...

RPs TERMINÉS :
ENZO #1 ; NINA #1 ; ENZO #2 ; ENZO #3 ; BILLIE #1 ; MYRDDIN

The love of my life.


MAXYN & JOLIA : MY HERO

PSEUDO : lieismyfriend
AVATAR : Margot Robbie
CRÉDITS : lux aeterna
DC : Essence Trembley, aka l'amoureuse de Cendrillon
INSCRIT LE : 24/07/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16117-maxyn-smile-because-it-s-easier-than-explaining-what-is-killing-you-inside#614520 http://www.30yearsstillyoung.com/t16190-maxyn-why-so-serious#617847 http://www.30yearsstillyoung.com/t16188-maxyn-ledger#617842 http://www.30yearsstillyoung.com/t16189-maxyn-ledger#617843

MessageSujet: Re: Trouble is a friend • Maxyn    Ven 1 Sep - 16:53


TROUBLE IS A FRIEND
Friends and lovers show their love in times of trouble, not in happiness...
J'étais si proche d'elle que j'étais dans mon nuage. Je sentis sa main sur ma cuisse, ce qui me fit avoir de bref frissons, un sourire un peu bête sur mon visage... J'étais ailleurs. Elle m'avait sauvé du grand méchant loup pour me remercier comme il se devait ou alors étais-je tout bêtement en train de rêver?

Le rêve... Voilà un sacré traître. Si traître qu'une fois bien proche d'elle, je vis comme un dégoût à mon égard. Je la dégoûtais soudainement? Je ne pouvais que la comprendre. Je me dégoûtais moi-même. Je la regardais s'éloigner, je me perdais dans son regard que j'essayais de comprendre mais j'avais du mal à tout bien... aligner. Mon cerveau était perdu dans le brouillard, mes yeux me jouaient des tours... J'avais dû mal à me concentrer... Surtout qu'à l'entente de ses mots, j'avais peur de comprendre alors que je me croyais déjà perdue. Qu'est-ce que j'avais dit? Plus je l'écoutais parler et plus je me sentais brisée et plus j'avais envie de pleurer, mais pour pleurer ça demandait bien trop de force. Force que je n'avais pas trop à cet instant.

Elle semblait quelqu'un de si doux, si sensible, si intelligent, si bien.. Pourquoi était-elle avec moi? Elle s'était inquiétée et là elle voudrait me redonner au grand méchant loup?

- L'amour ça fait mal.

Disais-je soudain, après ses longs mots sur le sexe à plusieurs ou solitaire.

- La dernière fois que j'ai trop aimé faire quelque chose avec quelqu'un, ce quelqu'un m'a abandonné.
Je dois réparer les pots cassés maintenant.


Et ce sont de gros pots cassés.

- Puis parfois je me dis que c'est mieux ainsi. Je dois sûrement payer pour quelque chose ou me sentir encore plus sale que je ne le suis. De toute façon jamais je le récupérerais et je suis sûre qu'aujourd'hui je le dégoûterais.

Je tanguais sur place, je tenais pas vraiment droite mais la fixer m'aidait à être un peu table... Un peu.
©junne.


you're my drug
Never regret yesterday. Life is in you today, and you make your tomorrow.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Robbie, Robinou, La Carotte, allons-y gaiement ! Aussi auto-proclamée Love Doctor.
STATUT : Libre & polyamoureuse ♥
MÉTIER : Artiste (peintre & sculpteuse), curatrice à la galerie d'art, maman d'accueil dans un refuge pour animaux & pirate pour Sea Shepherd
LOGEMENT : En coloc' avec Gio dans une petite maison à Logan City. Venez donc ! Plus on est de fous plus on rit !

POSTS : 1147 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Hippie rêveuse, altruiste & passionnée • Un brin instable, pot-de-colle, impulsive & explosive • Née avec un énorme besoin d'affection et un terrible besoin d'en donner • Aussi née orpheline avec un cœur tout cabossé • Apaisée par le yoga & le krav maga • Vis pour les bains de minuit, la créativité sous tous ses aspects, les roadtrips improvisés, l'amitié, les bons concerts de rock, les cookies vegan, les conversations enflammées avec des êtres authentiques, l'amour libre, les sensations fortes & les roucoulements de chats ♥
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : phoenixgiovannakyte (2)maxynmartin


Phoenix Ellsworth - My brother, my heart, we may not share the same blood (and I may want to rip your head off from time to time) but what ever may come our way, I will always fiercely love you and protect you with all of my being, to infinity and beyond!


Jameson Winters - My future best friend, my fellow Metallica fan, my tartuffe sauvage, I'm bursting from excitment just thinking about all our amazing adventures to come. There's not a word yet, for old friends who've just met.


Duncan Wilde - My savior, my darling, the only doc I trust with my whole heart. I want to know everything about you. And I know you can rescue me. In fact, you already have.


Kyte Savard - No act of kindess, no matter how small, is ever wasted. You're a beautiful soul, one of a kind, and you'll always find a friend in me.


Gio Salvaggi - My muse, my rockstar. Sometimes you get lucky and find a soul that grooves with yours. And man do I love grooving with this lady.

RPs EN ATTENTE : aisling ✢ phoenix (2)
PSEUDO : Birdie
AVATAR : Rachel McAdams
CRÉDITS : avatar: shya
INSCRIT LE : 08/03/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t7659-robin-hope-berry-fall-seven-times-stand-up-eight http://www.30yearsstillyoung.com/t8093-robin-hope-life-is-a-daring-adventure-or-nothing-at-all

MessageSujet: Re: Trouble is a friend • Maxyn    Mar 12 Sep - 16:05




trouble is a friend
"Trouble will find you no matter where you go, oh oh. No matter if you're fast no matter if you're slow, oh oh. The eye of the storm and the cry in the morn, oh oh. You're fine for a while but then start to loose control" + ms.palmer
Quand j’ai vu la bouille si joviale de mon amie se décomposer devant moi j’ai senti mon cœur s’emballer de panique. Qu’est ce que j’ai encore dit ? Qu’est ce qu’il se passe ? Qui t’as fais du mal ? Quelqu’un ! Faites quelque chose ! Sauvez-la ! « L’amour ça fait mal », elle a dit tout à coup, me stoppant dans ma spirale infernal du sauveur impuissant. Sa voix était toute brisée et j’ai eu envie de récupérer tous les morceaux un à un pour les recoller avec de l’amour à profusion. « La dernière fois que j'ai trop aimé faire quelque chose avec quelqu'un, ce quelqu'un m'a abandonné. Je dois réparer les pots cassés maintenant. » J’ai senti mon cœur et ma gorge se serrer. Ma pauvre petite créature abimée par la vie, qui avait osée l’abandonner ? Qui ?! Je commençais à m’échauffer toute seule quand elle a reprit : « Puis parfois je me dis que c'est mieux ainsi. Je dois sûrement payer pour quelque chose ou me sentir encore plus sale que je ne le suis. De toute façon jamais je le récupérerais et je suis sûre qu'aujourd'hui je le dégoûterais. » Cette fois c’en était trop, j’ai vivement secoué la tête et je l’ai attrapé par les épaules pour la regarder dans les yeux. J’ai ouvert la bouche avec l'intention de lui balancer une phrase de soutient qui se voulait bien encourageante et inspirante en commençant par son prénom pour plus d’emphase, et puis j’ai réalisé que quelque chose manquait. Merde, comment s’appelait-elle déjà ? Je l'avais sur le bout de la langue. Ma... Maggie ? Myrtille ? Mowgli ? Ouai, elle avait une tête de louve, c’était surement Mowgli. Quoi que… c’était un peu étrange comme prénom, quand même… Je suis restée comme ça quelques secondes, et puis je suis passé au plan B :

- Ecoute ma louve, tu es une personne merveilleuse et forte et magique et tu mérites tout le bonheur et l’amour du monde entier et bien au de-là même, de toutes les galaxies ! Ce type qui t’a abandonné je le connais pas mais tu vois j’aime déjà pas sa gueule ! Et puis il doit pas être bien dans sa tête s’il t’a laissé tombé ! Moi je suis sûre que tu peux le récupérer quand tu veux, ce soir même, là, maintenant, tout de suite ! Mais je sais pas si il le mérite…

Mon discours avait pris une tournure bien plus revancharde qu’initialement prévue mais j’étais lancée. Personne n’avait le droit de faire du mal à mes amis, PERSONNE ! Le fait qu’on venait de se rencontrer, que je ne savais presque rien d’elle et que j’avais momentanément oublié son prénom n’était que des détails. J’avais toujours aimé me dire que moi et mon nez pointu on était doués pour sentir les gens et elle, je pouvais pas l’expliquer, mais je la sentais bien. Et alors si elle était la gentille, l'autre, c'était forcément le méchant. Certains diraient que j'avais les circuits courts ou une vision trop noir et blanc des choses, et moi je leurs dirais d'aller se faire voir à l'autre bout du globe. Alors avec une infime douceur j’ai caressé le visage de mon amie en la regardant dans les yeux et c'est tout naturellement que j’ai demandé :

- Tu veux qu’on aille lui botter le cul ?






❝we are all such radiant fuckups❞
People will disappoint you and wrong you, but they will also defend you and fight for you and bowl you over with kindness. We are all such radiant fuckups — we have to remember this and love one another for it. And even when it seems impossible, we have to be good to one another, to extend an open hand, to try to bring the light back in to illuminate the darkness.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la luxure assumée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans
SURNOM : Max, Max la menace, bella
STATUT : Célibataire en détresse.
MÉTIER : Professeure de théâtre au lycée de Brisbane et donne aussi des cours particuliers. Co-fondatrice de la compagnie de théâtre de la ville avec Saul où elle donne des cours bénévolement mais toujours avec autant de passion et aide à surveiller le tout.
LOGEMENT : #478 Logan City

POSTS : 3748 POINTS : 1000

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : I am not what you think...
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
RPs EN ATTENTE :
I am waiting for you.


Je rêve encore de la vie qu'on aurait pu avoir...

RPs TERMINÉS :
ENZO #1 ; NINA #1 ; ENZO #2 ; ENZO #3 ; BILLIE #1 ; MYRDDIN

The love of my life.


MAXYN & JOLIA : MY HERO

PSEUDO : lieismyfriend
AVATAR : Margot Robbie
CRÉDITS : lux aeterna
DC : Essence Trembley, aka l'amoureuse de Cendrillon
INSCRIT LE : 24/07/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16117-maxyn-smile-because-it-s-easier-than-explaining-what-is-killing-you-inside#614520 http://www.30yearsstillyoung.com/t16190-maxyn-why-so-serious#617847 http://www.30yearsstillyoung.com/t16188-maxyn-ledger#617842 http://www.30yearsstillyoung.com/t16189-maxyn-ledger#617843

MessageSujet: Re: Trouble is a friend • Maxyn    Mar 12 Sep - 20:09


TROUBLE IS A FRIEND
Friends and lovers show their love in times of trouble, not in happiness...
Cette fille était officiellement mon ange gardien. L'alcool devait aider mais je voyais comme une auréole au-dessus de sa tête. Elle était si douce, dans ses gestes, sa façon de me toucher, son accent, le timbre de sa voix. J'aurais aimé être dans un lit et qu'elle me câline longuement, ou alors qu'elle me coiffe mes cheveux séchant mes larmes de ses doigts si fins et si beaux.

- Tu voudrais m'aider à lui faire mal comme il m'a fait mal?

J'avais compris ses mots mais je voulais être sûre d'avoir compris. Je me perdais dans son regard.. Puis sa façon de m'appeler "ma louve" me faisait davantage sourire. Enfin un surnom affectueux, ça faisait du bien au moral. A travers le sexe j'avais une forme d'affection mais CETTE affection là était bien plus dure à trouver. Tellement dure que je la trouvais dans une inconnue à peine rencontrée il y a une heure au milieu de nulle part.

- Il m'a laissé moi et ma fille il y a deux ans, sans rien me dire. Pour revenir ensuite et j'ai eu le malheur de retomber dans ses bras. Peut-être que lui aussi n'aime que coucher avec moi mais que dans la vie de tous les jours je suis un boulet. Comme je suis un boulet pour toi ce soir car je suis foutrement saoule.

Je commençais à pleurer comme un gros bébé. Je ne savais pas ce qu'il me prenait. L'alcool ne devait pas aider, certes, je n'avais plus les yeux en face des trous, mes jambes étaient bien trop faibles. On était là, dehors... Loin du brouhaha de l'intérieur.

- Je suis désolée... Je ne comprends pas pourquoi je pleure aussi bêtement.

Je m'asseyais en tailleur au sol, ma robe avait bien trop remonté, on voyait ma culotte mais là je pensais à autre chose. A trop de choses.

- Je tuerais pour que cette scène soit réelle et que tu me coucounes dans ton lit. Mais qui me dit que t'es réelle? T'es si gentille et belle. Il y a obligatoirement un piège là-dessous non?

Je devais être ridicule à voir.
©junne.


you're my drug
Never regret yesterday. Life is in you today, and you make your tomorrow.






Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Trouble is a friend • Maxyn    


Revenir en haut Aller en bas
 

Trouble is a friend • Maxyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley :: electric playground
-