AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain ou rejoins un groupe d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant de possible

 JILLIE ∆ I don't wanna come down, keep spinnin me round & round.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23yo
STATUT : Falling faster and faster.
MÉTIER : barmaid les soirs de wk au Blue Lounge + réceptionniste dans un grand palace la semaine
LOGEMENT : #03 REDCLIFFE

POSTS : 366 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Aventurière dans l'âme ≈ C'est une fille très sociable, elle ne reste jamais dans son coin toute seule ≈ Elle déteste le silence. ≈ Billie est une vraie pipelette, elle adore parler de tout et de rien ≈ Elle a l'esprit très ouvert et adore avoir de nouvelles expériences ≈ Ne la cherchez pas, elle est très impulsive et garce quand elle veut ≈ Douce, serviable, attentionnée, une vraie boule d'amour ≈ Complètement dans les nuages la plus part du temps ≈ Une vraie tête de mule ≈ Elle aime peindre, photographier, dessiner, faire du piano ≈ Très naive ≈ Casse cou ≈ Elle a la bougeotte
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

JILLIE I think you're truly something special, just what my dreams are really made of.


MILLIE WE DON'T FIGHT, WE JUST FUCK. SHE GAVE IN, I GAVE UP. CAN WE JUST LIVE IN THE MOMENT?


BENLIE We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when we're in the trenches and you're under fire I will cover you.

DARIUS — A half truth is a whole lie
EDA —  We have a chance to make a difference til our dying day.
ENZO — Who the fuck are you?
SCARLETT — Bonjour madame.


RPs EN ATTENTE : Camille — underco


RPs TERMINÉS : SCARLETT MILLIE MAXYNXBAMBIXBILLIE
YAEL — Qu'est-ce que j'ai encore branlé
MALO — I'm too good at walking away.
NOAXMALOXBILLIE

PSEUDO : Hellsangels
AVATAR : Alycia Debnam-Carey
CRÉDITS : Alaska.
DC : nope
INSCRIT LE : 25/07/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16199-b-i-l-l-i-e-kiss-it-better-baby http://www.30yearsstillyoung.com/t16205-you-in-my-dreams-that-s-why-i-sleep-all-the-time-billie http://www.30yearsstillyoung.com/t16559-billie-stanford#639290

MessageSujet: JILLIE ∆ I don't wanna come down, keep spinnin me round & round.   Dim 30 Juil - 21:28





JILLIE ∆ So Into You
Sous un ciel étincelant, j'entamais les derniers pas qui me ramenèrent chez moi. Appartement 03, c'est ici que j'avais déposé bagages et autres trucs qui me suivaient partout. Je n'étais pas du genre superficielle à avoir mille et une chose, un minimum me convenait très bien. Une trousse de toilette, quelques tenues adaptées à la saison, mes outils d'arts plastique, mon pc, quelques bouquins que je changeais au gré de mes envies... Bref, tout cela ne signifiait pas grand chose pour moi, je n'étais attachée à presque rien. Hélas, mon piano lui était resté chez mes parents vu son poids et sa difficulté à être transporté. C'était bien ce qui me manquait le plus en ce moment, cela m'aurait certainement aidée à faire le vide dans ma tête. Je revoyais sans cesse ses passages de ma journée... De questions en manipulations, on m'avait interrogée suite au cambriolage de l'établissement où je travaillais. Oui, je ne comprenais rien à tout cela mais voila où j'en étais dans ma vie. J'étais au bord de tout perdre, tout ce que j'avais construit jusque là et mes rêves. J'imaginais déjà mes prochains recrutements qui échoueraient tous en dévoilant mon casier judiciaire, et ça c'était si je m'en sortais au mieux. Je n'étais plus sûre de rien. Fiouu... D'un soupir je m'enfonçais au fond de mon petit canapé, attrapant mon portable, je regardais l'heure. 22H47. Il ne devrait plus tarder. Et à cette idée, un sourire se dessina légèrement sur mon visage. Je me sentis un instant mieux, apaisée. Mais cela ne dura que quelque seconde en me rappelant qu'il était peut-être mêlé à tout ça...? Non. Non, je ne voulais pas y croire et m'en voulais même d'y penser un seul instant. Comment pouvais-je croire qu'il était au courant de quoi que ce soit? Je n'avais aucune preuve. Et de plus, ils en avaient pas plus sur moi, après tout je n'avais rien fais et ils ne pouvaient pas faire grand chose contre ça. Je m'emballais surement, avec la fatigue et mes deux boulots, je n'avais pas tellement le temps de soufflé. L'étrange relation que Jimmy et moi menions depuis quelques temps pouvait aussi y jouer. Je ne savais pas grand chose sur lui et j'en voulais plus. Au fil des jours, mes pensées à son égard ne faisait qu'augmenter, comment allais-je me sortir de tout ça? J'étais tellement accro que je n'avais pas encore prévu de prochain voyage. Cela m'étais totalement sortis de la tête, alors qu'avant... avant... La sonnette de mon studio retentit et d'un bond je partie ouvrir sans prendre la peine de vérifier son identité. J'avais peu de visite, voir aucune, et celle la, je l'attendais.  






Wrap you up in my daisy chains
It's never too late to leave if you wanna leave or to stay if you wanna stay. But, baby I got a feelin' in my bones. Can't get you out of my veins. You can't escape my affection. Is this love or lust or some game on repeat? It's like makin' me crazy. Baby, I need this.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
l'arnacoeur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28
SURNOM : Jim, Jimmy
STATUT : Single, broken heart (Loumy), can't stop playing with girls (Jillie)
MÉTIER : Dealer, arnaqueur
LOGEMENT : #222 River Pines, avec Scarlett qui squatte son canapé

POSTS : 1954 POINTS : 275

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Jumkie qui tente de se convaincre qu'il n'a pas de problème ~ s'est spécialisé dans le vol de voiture ~ instable émotionnellement ~ globetrotter, poissard et supersitieux ~ Lou est son seul pilier, elle est aussi malade que lui
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

Felix ~ Lou #2 ~ Jillie ~ Loyd ~ Maxyn ~ Scarlett





- LOUMY -


I had all and then most of you, some and now none of you Take me back to the night we met I don't know what I'm supposed to do, haunted by the ghost of you


- JILLIE -
Had it from the start Girl, you know just who you are Hold my hand, don't go to far All you' looking for is me Can't you tell 'em what you need



RPs EN ATTENTE : Finnley ~ Lene ~ Cole ~ Scarlett
RPs TERMINÉS : Frankie ~ Lou ~ Lily ~ Scarlett ~ Scarlett #2
PSEUDO : Bad Karma
AVATAR : Bill Skarsgard
DC : -
INSCRIT LE : 05/12/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t12645-you-don-t-know-what-psychopathe-is-sitting-next-to-you-ft-jim http://www.30yearsstillyoung.com/t12693-watch-me-drowning-ft-jimmy

MessageSujet: Re: JILLIE ∆ I don't wanna come down, keep spinnin me round & round.   Lun 31 Juil - 21:00



Girl, you think that you know me
✧ You know everybody makes mistakes Don't let me be yours

Jimmy descendait de sa moto, son bébé, une Harley Iron 883, un modèle de collection, sa seule vraie bonne idée, il en était particulièrement fier, complétement ridicule aux dires de ses proches, ce n'était pas comme si Jimmy en avait eut quelque chose à faire. Cette fierté provenait du fait qu'il avait put se payer cette moto, seul, en vendant plusieurs centaines de grammes de cocaïnes, mais aussi une Porche Cayenne flambant neuve volée au père d'une demoiselle qu'il n'avait jamais rappelé après avoir couché avec elle dans cette même voiture, pourquoi l'aurait-il rappelé de toute façon ? Cette moto, il n'avait pas eut besoin d'un chèque caché dans sa poche par sa mère, ou d'un virement par sa grand mère pour se l'offrir, c'était le fruit de sa liberté et le début de ses emmerdes. En retirant son casque, il prenait soin de le retirer rapidement sans toucher son œil, contourné d'une marque rouge, un futur œil au beurre de noir, marque de sa soirée mouvementé de la veille, où pour une fois il ne s'était pas fait amoché par les hommes de mains de son fournisseur, mais par un client qui n'avait pas voulu le payer. Jimmy s'était pris une sacré droite par ce type, il n'avait pas été payé, mais il avait récupéré sa came, d'un côté il n'avait pas été complétement perdant, du moins c'était ce qu'il s'était dit en rentrant chez lui, et que Scarlett s'était bien foutue de sa gueule. Jimmy n'était pas vraiment connu pour sa bravoure, pour une fois qu'il affronté un problème, il en ressortait avec un œil au beurre noir. Il avait pourtant l'habitude de se prendre des coups, mais maintenant il allait devoir expliquer la situation à Billie, comment un organisateur en événementiel pourrait se retrouver avec un œil au beurre noir ? Il avait tout le temps du trajet jusqu'à la porte d'entrée de chez Billie pour trouver une explication, il n'avait maintenant que quelques marches à monter avant trouver une excuses en béton. Mais pour l'instant rien ne lui venait en tête, et c'était presque dramatique, son casque en main il montait lentement chaque marches jusqu'au première étage où Billie vivait. La demoiselle lui ouvrait la porte, un sourire aux lèvres, le mieux c'était de faire comme ci de rien n'était, comme à son habitude. Jimmy lui sourit à son tour, se penchant sur son front pour lui déposer un baiser avant de retirer sa veste en cuir et de rentrer dans le studio de la jeune femme, avec un peu de chance, Billie ne remarquerait rien. Tu vas bien ? demandait Jimmy naïvement, en jetant un regard autour de lui, et se décida à s'installer dans le canapé, Jimmy réussissait à trouver sa place un peu n'importe où. Depuis que Scarlett avait élu domicile chez lui, il avait dû trouver un endroit où squatter, et depuis ses retrouvailles avec Billie, qu'il n'avait pas revu depuis Sydney, et avec qui il prenait du bon temps, c'était tout naturellement qu'il s'était tourné vers son studio. En se redressant, il se mit à jouer avec l'énorme tubercule Mr Patate qu'ils s'étaient amusés à assembler ensemble quelques jours plus tôt et qui n'avait pas bougé depuis. Tu ne bosses pas ce soir ? dit il en tendant les bras en sa direction pour la ramener à ses côtés.


© Starseed


HARDER TO BREATHE
We were lovers for the first time running all the red lights the middle finger was our peace sign we were sipping on emotions smoking and inhaling every moment it was reckless and we owned it we were high and we were sober we were on and we were over we were young and now I'm older but I'd do it all again



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23yo
STATUT : Falling faster and faster.
MÉTIER : barmaid les soirs de wk au Blue Lounge + réceptionniste dans un grand palace la semaine
LOGEMENT : #03 REDCLIFFE

POSTS : 366 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Aventurière dans l'âme ≈ C'est une fille très sociable, elle ne reste jamais dans son coin toute seule ≈ Elle déteste le silence. ≈ Billie est une vraie pipelette, elle adore parler de tout et de rien ≈ Elle a l'esprit très ouvert et adore avoir de nouvelles expériences ≈ Ne la cherchez pas, elle est très impulsive et garce quand elle veut ≈ Douce, serviable, attentionnée, une vraie boule d'amour ≈ Complètement dans les nuages la plus part du temps ≈ Une vraie tête de mule ≈ Elle aime peindre, photographier, dessiner, faire du piano ≈ Très naive ≈ Casse cou ≈ Elle a la bougeotte
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

JILLIE I think you're truly something special, just what my dreams are really made of.


MILLIE WE DON'T FIGHT, WE JUST FUCK. SHE GAVE IN, I GAVE UP. CAN WE JUST LIVE IN THE MOMENT?


BENLIE We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when we're in the trenches and you're under fire I will cover you.

DARIUS — A half truth is a whole lie
EDA —  We have a chance to make a difference til our dying day.
ENZO — Who the fuck are you?
SCARLETT — Bonjour madame.


RPs EN ATTENTE : Camille — underco


RPs TERMINÉS : SCARLETT MILLIE MAXYNXBAMBIXBILLIE
YAEL — Qu'est-ce que j'ai encore branlé
MALO — I'm too good at walking away.
NOAXMALOXBILLIE

PSEUDO : Hellsangels
AVATAR : Alycia Debnam-Carey
CRÉDITS : Alaska.
DC : nope
INSCRIT LE : 25/07/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16199-b-i-l-l-i-e-kiss-it-better-baby http://www.30yearsstillyoung.com/t16205-you-in-my-dreams-that-s-why-i-sleep-all-the-time-billie http://www.30yearsstillyoung.com/t16559-billie-stanford#639290

MessageSujet: Re: JILLIE ∆ I don't wanna come down, keep spinnin me round & round.   Mar 1 Aoû - 14:34





JILLIE ∆ So Into You
La porte s'ouvrit et je fus submergée par toute sa présence, immédiatement je me sentis mieux. Les traits de stress sur mon visage s'étirèrent pour faire place à un beau sourire. Accueillant son baiser sur le front en fermant les yeux, j'oubliais un instant tout ce à quoi je pensais. Il avait ce pouvoir, oui, et tout comme j'aimais ça, je le détestais aussi. Personne n'avait jusque là eu cet effet sur moi. J'en avais presque peur. “Tu vas bien?" D'un hochement de tête positif pour répondre à sa question, je reprenais mes esprits. Que lui dire? Je n'étais plus sûre, par quoi commencer? Il n'avait pas non plus l'air en plein forme, d'ailleurs, en le suivant du regard je ne pu que remarquer sa démarche étrange, légèrement suspecte. Il se laissa tomber dans le canapé et ses bras se tendirent en ma direction. "Tu ne bosses pas ce soir ?" Une invitation que je ne pu refuser. C'était comme enfin lâcher prise, j'attrapais ses mains et m'autorisais à le rejoindre à moitié sur lui, à moitié sur le canapé. En quelques secondes je me sentis incroyablement en confiance, bercée par sa chaleur et hypnotisée par son délicieux parfum. "Ca peut aller et toi comment tu..." Au même moment, mes yeux se posèrent sur son visage pour croiser son beau regard, mais je pris vite peur en voyant ces marques qui entouraient son oeil. D'un bond je me redressais afin de me pencher sur lui, agrippant délicatement son visage d'une main, je plaquais ses mèches rebelles de l'autre pour libérer son visage. "Oh mon dieu, mais Jimmy que c'est il passé? Tu va bien? Tu as mal?" Quelles questions débiles, mais je n'avais rien d'autres, je m'inquiétais juste pour lui. D'un doigt je caressais doucement le contour de son visage puis laissa ma main tomber. "Attends mon chou, je ne vais quand même pas te laisser comme ça." Dans tous les cas c'était vrai, et je n'allais pas attendre ses réponses pour prendre soin de lui. En moins de deux, je revenais avec une poche de petits pois congelés, rien de mieux! " Ne bouge surtout pas, tu sais il ne faut pas laisser ton œil comme ça, tu risques de le perdre!" Dis-je naïvement. Ouais on m'avait raconté ça la première fois que j'avais eu pareil à l'oeil suite à un choc avec un poteau pendant que je mangeais une glace, bref ce n'était pas le sujet. Sans hésitation, je m'installais cette fois sur lui pour mieux le soigner - oui évidemment -  à califourchon, l'emprisonnant entre l'étreinte de mes jambes. Ce fut avec une extrême douceur que je déposais le sachet glacé sur son oeil, après l'avoir préalablement recouvert d'un torchon pour ne pas non plus le brûler et aggraver son cas. Il n'avait pas l'air de souffrir, plutôt costaux le petit Jimmy, mais je préférais m'en assurer. Plongeant mon regard dans le sien, me retenant de m'y noyer complètement, je cherchais ces réponses qui me hantaient tant... Mais, je n'étais que faiblesse devant cet homme, impossible de lutter plus de quelques secondes, j'avais déjà oublié toute ma journée et ce que je devais lui dire, mes mauvaises nouvelles. J'étais à présent trop concentrée sur ses lèvres, ses belles lèvres qui semblaient m'appeler et me désirer. C'était en tout cas réciproque. Trois. Je laissais tomber la poche glacé pour saisir son visage entre mes mains. Deux. Tanguant un peu plus vers lui pour atteindre mon but, mes cheveux tombèrent en cascade le long de mon visage. Un. Oh. Ses lèvres avaient toujours ce goût sucré et addictif. Fuck. Je mettais dis de pas craquer à un moment non? Pas quoi? Je ne pouvais plus retenir ma langue, mes dents par moment n'était pas bien sages. Je prolongeais ce baiser que trop souhaité par toute mon âme depuis bien trop longtemps. Mon corps se colla contre le sien, espérant qu'il ne sente pas l'incroyable chaos sous ma poitrine. Je pouvais sentir mon coeur battre jusqu'au bout de mes orteils. Aller Billie c'est qu'un baisé. C'est que Jimmy, arrête tes conneries. Chut. Dans un grand effort je nous détachais, reculant légèrement pour déposer mes yeux dans les siens. "Tu m'aurais presque manqué Jimmy Ashes." Dis-je en susurrant contre ses lèvres, avant de lui remettre la poche glacé sur son oeil, histoire de bien le refroidir.





Wrap you up in my daisy chains
It's never too late to leave if you wanna leave or to stay if you wanna stay. But, baby I got a feelin' in my bones. Can't get you out of my veins. You can't escape my affection. Is this love or lust or some game on repeat? It's like makin' me crazy. Baby, I need this.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
l'arnacoeur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28
SURNOM : Jim, Jimmy
STATUT : Single, broken heart (Loumy), can't stop playing with girls (Jillie)
MÉTIER : Dealer, arnaqueur
LOGEMENT : #222 River Pines, avec Scarlett qui squatte son canapé

POSTS : 1954 POINTS : 275

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Jumkie qui tente de se convaincre qu'il n'a pas de problème ~ s'est spécialisé dans le vol de voiture ~ instable émotionnellement ~ globetrotter, poissard et supersitieux ~ Lou est son seul pilier, elle est aussi malade que lui
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

Felix ~ Lou #2 ~ Jillie ~ Loyd ~ Maxyn ~ Scarlett





- LOUMY -


I had all and then most of you, some and now none of you Take me back to the night we met I don't know what I'm supposed to do, haunted by the ghost of you


- JILLIE -
Had it from the start Girl, you know just who you are Hold my hand, don't go to far All you' looking for is me Can't you tell 'em what you need



RPs EN ATTENTE : Finnley ~ Lene ~ Cole ~ Scarlett
RPs TERMINÉS : Frankie ~ Lou ~ Lily ~ Scarlett ~ Scarlett #2
PSEUDO : Bad Karma
AVATAR : Bill Skarsgard
DC : -
INSCRIT LE : 05/12/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t12645-you-don-t-know-what-psychopathe-is-sitting-next-to-you-ft-jim http://www.30yearsstillyoung.com/t12693-watch-me-drowning-ft-jimmy

MessageSujet: Re: JILLIE ∆ I don't wanna come down, keep spinnin me round & round.   Ven 11 Aoû - 23:15


Girl, you think that you know me
✧ You know everybody makes mistakes Don't let me be yours

Jimmy prenait pourtant bien soin d'éviter son regard, pour un natif australien, il restait malgré tout avec un teint très pâle, et cet œil au beurre noir qui se dessinait lentement autour de son œil était plus que inévitable, comme un nez au milieu de la figure, on ne voyait que ça. Alors forcément, il avait finit par se faire repérer. "Ça peut aller et toi comment tu... Oh mon dieu, mais Jimmy que c'est il passé? Tu va bien? Tu as mal?" Jimmy se mit à grimacer par ce manque de discrétion de sa part, depuis qu'ils s'étaient retrouvé, Billie et lui, il avait réussi à cacher les coups visibles, quelques bleus sur la jambe ou sur le torse, il baratinait sur une mauvaise chute en moto, ou un coin de table qu'il s'était pris maladroitement. Jimmy était très maladroit de nature, ce n'était d'un côté par complétement faux, mais pour ce coup là en plein visage, il n'avait toujours pas d'argument valable pour se justifier. Non, non, ce n'est rien, ne t'inquiète pas ça va ... lui répondit il animé par le mouvement de panique de Billie. J'ai l'habitude, lui échappait d'entre les lèvres avant de se rattraper. Ça va guérir, c'est juste un bleu... Jimmy espérait qu'elle ne relèverait pas ce qu'il venait de dire, ça lui avait clairement échappé, et pour le coup, c'était peut être la seule vérité qu'il lui avait dite depuis longtemps, qu'il avait l'habitude. Il la laissait lui prendre son visage entre les mains et observait sa blessure de guerre, Billie était de nature très tournée vers les autres, et maintenant qu'elle n'avait Jimmy rien que pour elle, il ne pourrait pas y échapper, il ne pouvait pas non plus lui en vouloir, c'était pour cette principale raison qu'il tenait tant à elle. "Attends mon chou, je ne vais quand même pas te laisser comme ça." Alors qu'elle contournait le bleu de son doigt, avec une extrême délicatesse, Jimmy commençait à s'en vouloir, d'être obligé de lui mentir pour la protéger. Du moins c'était ce qu'il se disait maintenant, que tous ces mensonges, c'était pour la protéger, de son environnement, de ce monde dans lequel il vivait, ce monde qu'il exploitait sans remord, pour la protéger de lui même.

" Ne bouge surtout pas, tu sais il ne faut pas laisser ton œil comme ça, tu risques de le perdre!" Alors qu'elle lui collait un sac de petit pois congelé sur son œil, Jimmy n'osait pas non plus bouger quand elle s'installait à califourchon sur ses cuisses, en profitant pour glisser ses mains dans son dos et prendre contact avec sa peau trop douce à son gout. Il trouvait du réconfort là où il en avait, dans les bras de Billie était une place idéale. Mais non, je ne vais pas le perdre ... La semaine prochaine, se sera juste un mauvais souvenir. Tout devenait tellement compliqué quand les sentiments s'en mêlaient, ce n'était maintenant qu'une question de minutes avant que Billie ne le martèle de questions, c'était son truc ça, posait questions sur questions jusqu'à ce qu'elle obtienne la réponse qu'elle voulait entendre depuis le départ, et Jimmy se sentirait au piège et enchainerait sur un nouveau mensonge. Pour ces mensonges aussi ce n'était qu'une question de temps avant que ça ne lui explose à la figure. Mais Jimmy n'y avait pas réfléchis, pourquoi l'aurait il ? Comment aurait il put se douter que cette simple histoire de cul aurait prit une ampleur qu'il ne maitrisait pas du tout ? C'était pourtant bien le cas, ses lèvres sur les siennes, Jimmy ne maitrisait rien du tout, plus rien depuis un moment déjà, il se laissait aller doucement à ses côtés, alors qu'il serait plutôt simple de reprendre le dessus, Jimmy n'en avait tout simplement pas envie."Tu m'aurais presque manqué Jimmy Ashes." Jimmy acquiesça d'un signe de la tête, un mince sourire aux lèvres. Je fais cet effet là à beaucoup de monde ... sur un ton plus qu'amusé, il ne l'avait pas vu venir, cette poche de glace qui lui revenait contre son œil, alors que ce n'était pas ça dont il avait besoin maintenant. Billie aussi savait bien mener sa barque. Ah, mais j'ai mal Billie ! Un peu de douceur, contre mon œil que je vais perdre ... lui répondait il en prenant son air le plus triste possible.

© Starseed


HARDER TO BREATHE
We were lovers for the first time running all the red lights the middle finger was our peace sign we were sipping on emotions smoking and inhaling every moment it was reckless and we owned it we were high and we were sober we were on and we were over we were young and now I'm older but I'd do it all again



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23yo
STATUT : Falling faster and faster.
MÉTIER : barmaid les soirs de wk au Blue Lounge + réceptionniste dans un grand palace la semaine
LOGEMENT : #03 REDCLIFFE

POSTS : 366 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Aventurière dans l'âme ≈ C'est une fille très sociable, elle ne reste jamais dans son coin toute seule ≈ Elle déteste le silence. ≈ Billie est une vraie pipelette, elle adore parler de tout et de rien ≈ Elle a l'esprit très ouvert et adore avoir de nouvelles expériences ≈ Ne la cherchez pas, elle est très impulsive et garce quand elle veut ≈ Douce, serviable, attentionnée, une vraie boule d'amour ≈ Complètement dans les nuages la plus part du temps ≈ Une vraie tête de mule ≈ Elle aime peindre, photographier, dessiner, faire du piano ≈ Très naive ≈ Casse cou ≈ Elle a la bougeotte
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

JILLIE I think you're truly something special, just what my dreams are really made of.


MILLIE WE DON'T FIGHT, WE JUST FUCK. SHE GAVE IN, I GAVE UP. CAN WE JUST LIVE IN THE MOMENT?


BENLIE We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when we're in the trenches and you're under fire I will cover you.

DARIUS — A half truth is a whole lie
EDA —  We have a chance to make a difference til our dying day.
ENZO — Who the fuck are you?
SCARLETT — Bonjour madame.


RPs EN ATTENTE : Camille — underco


RPs TERMINÉS : SCARLETT MILLIE MAXYNXBAMBIXBILLIE
YAEL — Qu'est-ce que j'ai encore branlé
MALO — I'm too good at walking away.
NOAXMALOXBILLIE

PSEUDO : Hellsangels
AVATAR : Alycia Debnam-Carey
CRÉDITS : Alaska.
DC : nope
INSCRIT LE : 25/07/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16199-b-i-l-l-i-e-kiss-it-better-baby http://www.30yearsstillyoung.com/t16205-you-in-my-dreams-that-s-why-i-sleep-all-the-time-billie http://www.30yearsstillyoung.com/t16559-billie-stanford#639290

MessageSujet: 66cc00 993366   Jeu 17 Aoû - 0:29





JILLIE ∆ So Into You
Ses mots glissaient dans l'air comme la plus belle mélodie, ils passaient par mes oreilles tout en caressant mon âme peu importe ses paroles, réchauffant immédiatement tout mon corps d'une magie encore incomprise. Mes veines vibraient sous ma peau, me faisaient sentir tellement vivante dans chaque recoin de mon corps... J'en perdais parfois le contrôle, ratant une respiration sous cet immense océan de sentiment. Engloutis sous toutes ses émotions dont il était cruellement coupable. Arg, je te déteste Ashes. Je n'arrivais à rien, mon corps était complètement coincé entre ses filets, il le voulait même. Le savait-il au moins? L'effet qu'il me faisait. L'impact qu'il avait. Brutal, comme une avalanche qui vous avale, pourtant... vous l'avez vu arrivé, mais vous êtes complètement impuissant face à l'immensité qui s'approche de vous. J'en étais là. Entrain de descendre la piste de ma vie, il était derrière, et à moitié devant. Il était partout et moi, fuyante et captivée, déjà condamnée. Cet homme, je n'en avais jamais rencontré de tel... Je ne savais comment le décrire, d'un simple regard posé sur lui et j'y voyais le bonheur. L'envie de sourire me prenait, un sentiment idyllique remplissait mon corps, mon âme. L'envie, le plaisir, la folie m'habitait mille fois plus d'un coup. Une drogue. Il était bien ça pour moi. J'en étais bien consciente et je savais comment la majorité des camés finissaient. J'ai l'habitude. Ses dires me trottaient dans la tête, que voulait-il dire par là? L'habitude d'avoir des coups? De se faire frapper? Que foutait-il donc t-il pour se mettre dans cet état et comment pouvait-il l'accepter comme une habitude? Je me laissais emporter dans mes questions tout comme sur ses lèvres, ne relevant rien pour le moment et profitant de cet instant partagé. Je ne savais pas après tout pour combien de temps cet... ce... nous? Combien de temps nous durerons. J'avais autant envie d'en savoir plus sur lui et sur tous ses mystères qui l'entouraient, que de ne rien apprendre. J'étais convaincue qu'il ne pouvait que me faire tomber, un peu plus, pour lui. Mais c'était peut être grave? J'allais peut être le faire fuir aussi. Avec mes questions... Si il voulait me dire quelque chose il l'aurait fait. Enfin, je crois. Arg! Et depuis quand je me gêne? Depuis quand je me suis arrêtée d'être moi même, pour lui? Non, pour personne et je n'avais pas peur de le perdre ainsi. "Je fais cet effet là à beaucoup de monde ... " Dit-il tout en recevant la poche glacé sur son oeil avec un peu moins de douceur. "Ah, mais j'ai mal Billie ! Un peu de douceur, contre mon œil que je vais perdre ..." Termina t-il avec sa petit bouille là... ARG! Il m'énervait tellement à toujours s'en sortir aussi facilement. Mais ses avant derniers mots me restèrent à l'esprit. Si j'aurais peur de le perdre, ce serait pour cette seule raison. Je ne doutais pas que pas mal de femmes succombaient à son charme, au contraire. Mais... si un jour, c'était à lui? A lui de tomber amoureux de quelqu'un? Cela sera définitivement la fin pour moi. A ces idées noirs et terriblement effrayantes sur le moment, je retournais sur ses lèvres fougueusement pour y trouver du réconfort, pour absorber un peu plus de ma substance préférée. Laissant tomber la poche sur le canapé et le gardant que pour moi. Entre mes mains, sur mes lèvres, je voulais savoir, l'avoir. Mon corps collé contre le sien, ma poitrine plaquée sur son torse sensuellement prête à se dévoiler contre celui-ci, les battements de mon coeur éclatèrent en mon centre comme un feu d'artifice. Je perdais en quelques secondes toutes notions et pensées, hypnotisée par son odeur, abasourdie par la puissance de son âme sur moi. Je voulais la toucher, la sentir entre mes mains, le voir à moi. Mes mains remontèrent le long de sa nuque pour s'enfoncer dans la racine de ses cheveux. Jouant et mordillant avec sa lèvre inférieure, puis vint sa langue sur laquelle je mis un peu plus de force comme pour marquer mon territoire et laisser ma trace. Ressentait-il pareil? J'ouvris les yeux pour le savoir, ma langue délicatement récupéra ce gout de fraise laissé sur mes lèvres et je ne pu empêcher mon sourire illuminer mon visage malgré ma prochaine question. "Il y a beaucoup de monde qui te fait cet effet?" Dis-je tout en me mordant les lèvres un instant, le temps de lui laisser interpréter mes mots comme il le souhait, d'hésiter, de regretter d'avoir quitter ses lèvres, de croiser son beau regard et de fixer ce sale bleu grandissant qu'il avait autour. " Et... Dis moi Jimmy, quand tu disais que tu avais l'habitude, c'était genre... la boxe c'est ta passion? ou...?" Je lui laissais le choix de réponse en un silence pour terminer mes mots même si je m'attendais à ce qu'il esquive toutes mes questions. Ou qu'il me sorte une de ces réponses dont j'ai le droit parfois, celles qui veulent juste dire ne t'en mêle pas. Je lui fis une petite moue inquiète et triste à la fois tentant le tout pour le tout.





Wrap you up in my daisy chains
It's never too late to leave if you wanna leave or to stay if you wanna stay. But, baby I got a feelin' in my bones. Can't get you out of my veins. You can't escape my affection. Is this love or lust or some game on repeat? It's like makin' me crazy. Baby, I need this.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
l'arnacoeur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28
SURNOM : Jim, Jimmy
STATUT : Single, broken heart (Loumy), can't stop playing with girls (Jillie)
MÉTIER : Dealer, arnaqueur
LOGEMENT : #222 River Pines, avec Scarlett qui squatte son canapé

POSTS : 1954 POINTS : 275

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Jumkie qui tente de se convaincre qu'il n'a pas de problème ~ s'est spécialisé dans le vol de voiture ~ instable émotionnellement ~ globetrotter, poissard et supersitieux ~ Lou est son seul pilier, elle est aussi malade que lui
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

Felix ~ Lou #2 ~ Jillie ~ Loyd ~ Maxyn ~ Scarlett





- LOUMY -


I had all and then most of you, some and now none of you Take me back to the night we met I don't know what I'm supposed to do, haunted by the ghost of you


- JILLIE -
Had it from the start Girl, you know just who you are Hold my hand, don't go to far All you' looking for is me Can't you tell 'em what you need



RPs EN ATTENTE : Finnley ~ Lene ~ Cole ~ Scarlett
RPs TERMINÉS : Frankie ~ Lou ~ Lily ~ Scarlett ~ Scarlett #2
PSEUDO : Bad Karma
AVATAR : Bill Skarsgard
DC : -
INSCRIT LE : 05/12/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t12645-you-don-t-know-what-psychopathe-is-sitting-next-to-you-ft-jim http://www.30yearsstillyoung.com/t12693-watch-me-drowning-ft-jimmy

MessageSujet: Re: JILLIE ∆ I don't wanna come down, keep spinnin me round & round.   Dim 27 Aoû - 15:34



Girl, you think that you know me
✧ You know everybody makes mistakes Don't let me be yours

Parfois Jimmy se demandait si ce n'était pas une grossière erreur, Billie et lui, parfois il se disait qu'il aurait mieux fallu ne jamais la revoir, surtout quand elle l'embrassait de cette manière. Billie savait parfaitement lui transmettre ce qu'elle ressentait, à sa manière bien à elle. Jimmy essayait de l'ignorer, il était doué pour ça, ignorait de ce qu'elle ressentait, mais il s'y était pris au jeu. Billie ne voulait probablement pas jouer, au début ce n'était qu'un jeu pour Jimmy, un de plus, il ne saurait pas vraiment expliquer quand ça avait changé pour lui, il ne s'en était pas rendu compte. Mais c'était trop tard, le mal était fait, des deux côtés, et malgré ça, Jimmy était resté. A croire qu'il n'avait pas retenu de ses erreurs, de sa relation avec Scarlett qui aurait finit en overdose pour l'un ou pour l'autre, ou de sa relation avec Lou qui était en train d'imiter le Titanic. Jimmy n'était pas fait pour les relations, il ne savait pas ce que c'était que d'être honnête et loyal, il ne savait pas que c'était une relation saine et équilibrée, il ne l'était pas lui même, il n'était pas non plus capable d'aimer correctement une personne : Jimmy n'était pas le petit ami, gendre, compagnon de vie idéal, encore bien trop égoïste pour penser à qui que se soit d'autres. Il en avait conscience, c'était déjà ça, il essayait de faire des efforts, mais il n'y arrivait pas, et Billie avait débarqué à grand coup de sabot. Maintenant il était trop tard pour lui avouer tout ce qu'elle ne savait pas, depuis trois ans, de l'eau avait coulé sous les ponts,  mais Jimmy était toujours dealer, ce n'était pas si facile à annoncer. C'était pire encore maintenant qu'il tenait à elle. "Il y a beaucoup de monde qui te fait cet effet?" Ses lèvres contre les siennes, leur petit jeu devrait cesser à un moment ou à un autre, il n'y avait pas trente six solutions. Jimmy se laissait faire, docilement, parce qu'il savait qu'il avait déjà quelque chose à se faire pardonner. Jimmy lui souriait malgré tout ce qui lui traversait l'esprit. En ce moment, mise à part  toi, non ... non, je ne vois pas ... . On pouvait appeler ça du talent, être capable de jouer sur deux fronts comme il le faisait, et depuis aussi longtemps, mais à un moment donné ou à un autre, tout se retournerait contre lui. Jimmy laissa échapper un faible rire, et porta son attention sur la jambe de Billie, en laissant ses doigts glissaient sur toute sa longueur. Il devait assumer maintenant, s'il en avait pas eu envie, il aurait disparut quelques jours le temps de se faire oublier, et il serait revenu avec un bouquet de fleur comme si de rien n'était.

" Et... Dis moi Jimmy, quand tu disais que tu avais l'habitude, c'était genre... la boxe c'est ta passion? ou...?" Jimmy échappa un deuxième rire, en se demandant si sa question était réelle, ou si c'était pour se moquer de lui. Jimmy était très grand, et il savait courir vite, surtout pour fuir les hommes de mains de son boss, il était tout sauf athlétique, et ça se voyait d'ailleurs. S'il avait commencé la boxe, ces techniques lui auraient permit de savoir se défendre, plutôt que d'encaisser sans broncher. Il secouait la tête pour répondre à la négative, non Jimmy ne faisait pas de boxe, ça lui arrivait de rendre les coups, mais les conséquences étaient en général bien pires. Non, tu sais des fois dans les soirées organisées, les gars partent en vrillent, entre l'alcool, et la drogue, ça dérape ... C'est pas rare de prendre des coups ... ça arrive. Répondait Jimmy de manière plus qu'évasive. Il continuait de s'en vouloir de lui mentir, Billie ne le méritait pas, mais il ne pouvait pas non plus lui dire la vérité, cette vérité dérangeante et pourtant bien réelle : Jimmy n'était pas celui qu'il prétendait, il menait avec brio une double vie, celle qu'il partageait avec Billie, et celle sans elle. C'est pas très important ... et toi ? Ton responsable ne devait pas te convoquer ou quelque chose comme ça ? Tu étais hyper stressée, ça s'est bien passé ?



© Starseed


HARDER TO BREATHE
We were lovers for the first time running all the red lights the middle finger was our peace sign we were sipping on emotions smoking and inhaling every moment it was reckless and we owned it we were high and we were sober we were on and we were over we were young and now I'm older but I'd do it all again



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23yo
STATUT : Falling faster and faster.
MÉTIER : barmaid les soirs de wk au Blue Lounge + réceptionniste dans un grand palace la semaine
LOGEMENT : #03 REDCLIFFE

POSTS : 366 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Aventurière dans l'âme ≈ C'est une fille très sociable, elle ne reste jamais dans son coin toute seule ≈ Elle déteste le silence. ≈ Billie est une vraie pipelette, elle adore parler de tout et de rien ≈ Elle a l'esprit très ouvert et adore avoir de nouvelles expériences ≈ Ne la cherchez pas, elle est très impulsive et garce quand elle veut ≈ Douce, serviable, attentionnée, une vraie boule d'amour ≈ Complètement dans les nuages la plus part du temps ≈ Une vraie tête de mule ≈ Elle aime peindre, photographier, dessiner, faire du piano ≈ Très naive ≈ Casse cou ≈ Elle a la bougeotte
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

JILLIE I think you're truly something special, just what my dreams are really made of.


MILLIE WE DON'T FIGHT, WE JUST FUCK. SHE GAVE IN, I GAVE UP. CAN WE JUST LIVE IN THE MOMENT?


BENLIE We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when we're in the trenches and you're under fire I will cover you.

DARIUS — A half truth is a whole lie
EDA —  We have a chance to make a difference til our dying day.
ENZO — Who the fuck are you?
SCARLETT — Bonjour madame.


RPs EN ATTENTE : Camille — underco


RPs TERMINÉS : SCARLETT MILLIE MAXYNXBAMBIXBILLIE
YAEL — Qu'est-ce que j'ai encore branlé
MALO — I'm too good at walking away.
NOAXMALOXBILLIE

PSEUDO : Hellsangels
AVATAR : Alycia Debnam-Carey
CRÉDITS : Alaska.
DC : nope
INSCRIT LE : 25/07/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16199-b-i-l-l-i-e-kiss-it-better-baby http://www.30yearsstillyoung.com/t16205-you-in-my-dreams-that-s-why-i-sleep-all-the-time-billie http://www.30yearsstillyoung.com/t16559-billie-stanford#639290

MessageSujet: Re: JILLIE ∆ I don't wanna come down, keep spinnin me round & round.   Mer 30 Aoû - 23:01





JILLIE ∆ So Into You
Egoïstement, j'attendais une réponse plus que l'autre, sans vraiment savoir si ces prochains dires seraient bons à entendre, ou non. Parfois, il y a ces questions dont on ne veut pas connaitre la réponse, mais on les pose quand même, tout à fait moi. Curiosité, l'égo, naïveté, coeur épris, oh il y avait beaucoup de raison comme tant que j'ignorais. Alors, qu'allait être sa réponse? Je songeais un instant à un certain futur... puis me rappelais de mon passé. Cette blessure à l'âme et au coeur qui ne soigne jamais, celle que je ne voulais plus revivre. L'interdiction était formelle, pourtant je jouais avec le feu, avec Jimmy. D'abord, en m'approchant trop près des flammes, puis en caressant ses formes hypnotisantes, me laissant captiver par cette danse, ce spectacle qu'il jouait dans ma vie. J'en avais pris goût? Oh non, c'était pire. J'étais une pyromane à l'heure actuelle. Complètement dingue de ce phénomène, de cette personne extraordinaire qui se sentait surement comme tous les autres, mais il ne l'était pas, pas pour moi. Evidemment, je ne pouvais m'empêcher de lui montrer, c'était incontrôlable, mon corps lui même se dévouait à lui faire savoir et comprendre ce qu'il me faisait. Sans mon consentement cela va sans dire. D'un baiser fougueux à une étincelle au fond du regard, j'espérais puis renonçais sans cesse. « En ce moment, mise à part  toi, non ... non, je ne vois pas ... » J'aurais pu relever le début de sa phrase, mais son sourire fut trop contagieux, il contamina directement mon visage comme le reflet du sien. Arg, il m'énervait tellement! J'avais ce sentiment de rester sur ma fin, attendant ce petit plus qui... pourrait à la fois faire mon bonheur et mon malheur. Je levais les yeux au ciel, tout en secouant un peu la tête, comme pour montrer que je ne prenais pas ses paroles au sérieux. Soudain, des frissons me parcoururent alors qu'il brulait ma jambe de son passage totalement inconscient de l'effet qu'il produisait sur moi, fuck. D'un léger rire il me retrouva conquise, écoutant attentivement, ou presque, ses prochains mots. « Non, tu sais des fois dans les soirées organisées, les gars partent en vrillent, entre l'alcool, et la drogue, ça dérape ... C'est pas rare de prendre des coups ... ça arrive. » On ne pouvait le nier, Jimmy avait réponse à tout et moi, pauvre accro, je n'avais que le choix de gober chacun de ses mots sans trop me poser de question, qu'est-ce qui aurait pu lui arriver d'autre de toutes manières? Ayant aucune réponse à cette dernière question, je lui portais toute ma confiance. Cela ne me rassurait quand même pas, si il ne l'avait pas encore compris je m'inquiétais pour lui. C'était pas un rythme de vie sain et sauf surtout, j'avais déjà assisté à ce genre de soirée et ce carnage avait fini en cambriolage! Je ne doutais pas que cela était dangereux à présent, mais Jimmy ne devrait pas se retrouver au milieu de cette violence, il devait rester prudent pour... Moi? Oui, c'est ce que je voulais, puis on resterait tous les deux pour toujours, j'irai le mettre en cage comme un animal pour l'avoir à moi toute seule...  Arf n'importe quoi. Je ne voulais rien de tout ça, et tout à la fois, alala, si seulement mes sentiments pourraient être contagieux. Enfin bon... je me rendais compte que j'étais complètement ridicule de m'inquiéter, il était grand et adulte, il savait ce qu'il faisait. Non? Mais je ne pouvais m'en empêcher.« C'est pas très important ... et toi ? Ton responsable ne devait pas te convoquer ou quelque chose comme ça ? Tu étais hyper stressée, ça s'est bien passé ? » Mon coeur sursauta à la fin de ses mots, me rappelant que tout ceci était bien réel, mais pas vraiment non plus. Si il y a encore deux minutes j'avais la chance de pouvoir me faire des films idylliques, Jimmy venait brusquement de me ramener sur Terre.

Les traits de mon visage se refermèrent en un instant, comme au son de cette satanée cloche à l'école, je reprenais conscience, avec la peine de chercher comment et quoi lui répondre. Mes mains se détachèrent du jeune homme pour venir se cacher dans mon dos, un signe de nervosité montante évident. Ma gorge légèrement nouée, je fuyais son regard pas très alaise avec ce qui allait sortir de ma bouche. Je me pinçais les lèvres puis tournais la tête cherchant une réponse dans la pièce, mais il n'y avait rien pour venir à mon secours. Je n'avais pas de mensonge sous la main ou de réponse surfaite, je possédais la simple et triste vérité. « Et bien... » Par où commencer? Arg, je détestais me sentir ainsi. Bousillée par mes émotions trop grandes pour mon petit être. Mes grands yeux éteints se reposèrent sur lui, cherchant et puisant le courage qu'il me manquait, en lui. « Pas vraiment non... Je crois que j'ai fais quelque chose de mal Jimmy. » Je n'en savais rien, mais je commençais à le croire, non? Je me disais que si les policiers avaient une preuve, une vérité qui me condamnera sans doute... Je n'aurai plus aucun choix que d'avouer ma culpabilité. Même si je ne savais pas ce que j'avais fais de mal, j'avais peut-être fait quelque chose qui allait gâcher ma vie et je m'en voulais tellement... Je ne pouvais plus le regarder en face sans ressentir l'envie de fondre en larme, alors je me levais et me dirigeais vers la kitchenette. Dos à lui, je lui avouais les accusations que l'on m'avait fait. « Tu te rappel cette soirée au palace? Et bien il y a eu un cambriolage, c'est dingue car personne n'a rien vu venir, ni partir... En y repensant ça devait être de sacrés professionnels, je comprends toujours pas comment ils ont pu croire une seconde que j'étais mêlée à ça, mais... » Je faisais volte face tout en hésitant, puis croisais finalement son regard retenant le mien de déborder. « Tu veux boire quelque chose? » Oh non ce n'était pas de l'humour cette fois, mais juste cet incroyable peur qui me bouffait petit à petit, je n'attendais pas sa réponse puis rejoins l'évier pour laver deux verres tout en continuant mon récit, même si je me rendais compte du peu de sens de mes propos.
« Donc voilà, c'était pour ça, je vais surement me faire virer si ce n'est pas déjà le cas, et y'a ce flic qui... » Je voulais lui parler de ce policier qui me faisait vivre un enfer mais je l'en passais, évitant de ressasser trop de mauvais sentiments. Soudain, le bruit du verre cassé raisonna dans mon appartement. Oh merde. « Ca va t'inquiètes, je gère! » Lançais-je à Jimmy et à moi même, comme pour me convaincre, pourtant... Oh je n'avais rien sous contrôle, ni cette histoire, ni tout ce sang qui s'échappait de mes doigts. Je finis par laisser mes plaies recevoir le jet d'eau du robinet en attendant que cela cesse, oubliant un instant tout le reste, complètement perdue et prise de stresse avec cette histoire, et puis Jimmy. Oh, qu'est ce qui était donc arrivé dans ma vie pour qu'elle tourne ainsi?





Wrap you up in my daisy chains
It's never too late to leave if you wanna leave or to stay if you wanna stay. But, baby I got a feelin' in my bones. Can't get you out of my veins. You can't escape my affection. Is this love or lust or some game on repeat? It's like makin' me crazy. Baby, I need this.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
l'arnacoeur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28
SURNOM : Jim, Jimmy
STATUT : Single, broken heart (Loumy), can't stop playing with girls (Jillie)
MÉTIER : Dealer, arnaqueur
LOGEMENT : #222 River Pines, avec Scarlett qui squatte son canapé

POSTS : 1954 POINTS : 275

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Jumkie qui tente de se convaincre qu'il n'a pas de problème ~ s'est spécialisé dans le vol de voiture ~ instable émotionnellement ~ globetrotter, poissard et supersitieux ~ Lou est son seul pilier, elle est aussi malade que lui
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

Felix ~ Lou #2 ~ Jillie ~ Loyd ~ Maxyn ~ Scarlett





- LOUMY -


I had all and then most of you, some and now none of you Take me back to the night we met I don't know what I'm supposed to do, haunted by the ghost of you


- JILLIE -
Had it from the start Girl, you know just who you are Hold my hand, don't go to far All you' looking for is me Can't you tell 'em what you need



RPs EN ATTENTE : Finnley ~ Lene ~ Cole ~ Scarlett
RPs TERMINÉS : Frankie ~ Lou ~ Lily ~ Scarlett ~ Scarlett #2
PSEUDO : Bad Karma
AVATAR : Bill Skarsgard
DC : -
INSCRIT LE : 05/12/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t12645-you-don-t-know-what-psychopathe-is-sitting-next-to-you-ft-jim http://www.30yearsstillyoung.com/t12693-watch-me-drowning-ft-jimmy

MessageSujet: Re: JILLIE ∆ I don't wanna come down, keep spinnin me round & round.   Dim 10 Sep - 12:20


Girl, you think that you know me
✧ You know everybody makes mistakes Don't let me be yours

Jimmy se rappelait encore les dires de Robin "Il nous faut ces infos, on s'en fout de cette fille, c'est pas comme si elle était importante", sur le  moment ça semblait tellement vrai, mais Jimmy n'en était plus si certain désormais. Ce n'était pas grande chose, juste échanger quelques mots: combien d'agent de sécurité, quelle agence ils avaient engagé, qui serait présent ... Et Billie avaient balancé tout ce qu'il fallait, tout ce qui avait été nécessaire pour que tout se passe correctement. Pour ces infos, Jimmy aurait put fréquenter n'importe quelle autre fille qui travaillait dans ce palace, lui ou même n'importe quel mec du gang, ils auraient put apprendre tout ça par bien d'autres moyens, Donovan aurait put hacker le système du palace, Ren aurait put séduire le directeur du Palace ... Mais il s'était retrouvé seul face à ces quatre amis, pour lui son amitié et sa loyauté pour eux avaient été plus fort, et son histoire avec Billie n'avait pas encore pris cette tournure. La soirée s'était très bien déroulée, Jimmy n'avait pas mis un pied dans le palace de toute la soirée, il était resté à l'extérieur, près du parking, en repérage pour les Lamborghini et la Ferrari avec lesquelles il avait réussi à repartir en l'espace d'une heure trente. Billie ne l'avait pas vu de la soirée, elle lui avait proposé de venir, Jimmy avait prétendu un diner de famille, auquel il n'y allait plus depuis de nombreuse année, au grand désespoir de sa mère. Ren et Declan s'étaient occupés des bijoux et portefeuille dans l'assemblée euphorique, tout s'était passé à une vitesse la plupart ne se s'étaient rendu compte de rien pendant plusieurs heures. Ce boulot leur avait rapporté gros, ils pouvaient se faire oublier pendant un moment. Mais maintenant Jimmy se sentait pris au piège, il avait trahi la confiance de Billie, bien au delà de ce qu'elle pourrait imaginer.

« Et bien... Pas vraiment non... Je crois que j'ai fais quelque chose de mal Jimmy. » Jimmy sentait que quelque chose clochait, Billie n'était décidément pas une très bonne menteuse, contrairement à lui.« Tu te rappel cette soirée au palace? Et bien il y a eu un cambriolage, c'est dingue car personne n'a rien vu venir, ni partir... En y repensant ça devait être de sacrés professionnels, je comprends toujours pas comment ils ont pu croire une seconde que j'étais mêlée à ça, mais... » Jimmy fronçait les sourcils en écoutant attentivement ce qu'elle lui disait. Il la suivait du regard, s'éloignant peu à peu de lui, elle semblait bouleversée.Billie ne devait en aucun cas être confronté à ce cambriolage, elle devait faire partie des victimes collatérales, et non pas faire partie des suspects, c'était le deal, la situation avait été tourné en ce sens, Ren lui avait assuré, qu'est ce qu'il s'était passé pour que Billie passe de l'autre côté du grillage. C'est dingue effectivement ... Mais toi ? Tu étais où  ? Ça doit être un malentendu, ils doivent pister n'importe qui ... C'est surement parce qu'ils n'ont pas d'info, ne t'en fais pas. cherchait Jimmy à la rassurer, les flics n'avaient effectivement rien à se mettre sous la dent. Tu n'as rien vu de toute façon, n'est-ce pas ? . Jimmy essayait de prendre un détaché, mais il était plus tendu que jamais, le coup de poing qu'il s'était pris en pleine figure la nuit dernière semblait bien lointain désormais.

« Tu veux boire quelque chose? » Et l'étau se resserrer autour de son cou en croisant le regard de Billie, il n'en fallait pas plus pour qu'il comprenne toute l'ampleur de sa connerie, elle n'était pas bouleversée mais dévastée, et ce n'était clairement pas le but. Jimmy se leva finalement du canapé pour la joindre dans son coin cuisine et la prit dans ses bras, il la sentait presque trembler. « Donc voilà, c'était pour ça, je vais surement me faire virer si ce n'est pas déjà le cas, et y'a ce flic qui...". C'était comme ci Jimmy commençait à ressentir de la culpabilité, pour la première fois de sa vie, du haut de ses 28 ans. Sa plus grosse erreur ce n'était finalement pas celle de s'attacher beaucoup trop à elle, mais bien celle de l'avoir utiliser pour organiser ce cambriolage. Quel flic ? Qu'est-ce qu'il t'a dit ? Tu as besoin d'un avocat ? J'en connais des tas, c'est pas un problème ! Jimmy cherchait à la faire parler sans trop la brusquer, pour la protéger, et pour se protéger, Jimmy en revenait toujours au même point. C'est pas grave pour ton taf, tu en trouveras un autre, des hôtels c'est pas ce qui manque sur Brisbane. Billie devenait très nerveuse et brusque, qu'elle en cassait un verre dans un grand fracas dans l'évier. « Ça va t'inquiètes, je gère! » Jimmy la poussa gentiment loin de l'évier, elle finirait par se blesser. Non laisses je vais le faire, va t'asseoir, calmes toi. C'était maintenant lui qui lui tournait le dos alors qu'il ramassait les gros morceaux de verres qui flottaient sur l'eau au milieu des assiettes sales.


© Starseed


HARDER TO BREATHE
We were lovers for the first time running all the red lights the middle finger was our peace sign we were sipping on emotions smoking and inhaling every moment it was reckless and we owned it we were high and we were sober we were on and we were over we were young and now I'm older but I'd do it all again



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23yo
STATUT : Falling faster and faster.
MÉTIER : barmaid les soirs de wk au Blue Lounge + réceptionniste dans un grand palace la semaine
LOGEMENT : #03 REDCLIFFE

POSTS : 366 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Aventurière dans l'âme ≈ C'est une fille très sociable, elle ne reste jamais dans son coin toute seule ≈ Elle déteste le silence. ≈ Billie est une vraie pipelette, elle adore parler de tout et de rien ≈ Elle a l'esprit très ouvert et adore avoir de nouvelles expériences ≈ Ne la cherchez pas, elle est très impulsive et garce quand elle veut ≈ Douce, serviable, attentionnée, une vraie boule d'amour ≈ Complètement dans les nuages la plus part du temps ≈ Une vraie tête de mule ≈ Elle aime peindre, photographier, dessiner, faire du piano ≈ Très naive ≈ Casse cou ≈ Elle a la bougeotte
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

JILLIE I think you're truly something special, just what my dreams are really made of.


MILLIE WE DON'T FIGHT, WE JUST FUCK. SHE GAVE IN, I GAVE UP. CAN WE JUST LIVE IN THE MOMENT?


BENLIE We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when we're in the trenches and you're under fire I will cover you.

DARIUS — A half truth is a whole lie
EDA —  We have a chance to make a difference til our dying day.
ENZO — Who the fuck are you?
SCARLETT — Bonjour madame.


RPs EN ATTENTE : Camille — underco


RPs TERMINÉS : SCARLETT MILLIE MAXYNXBAMBIXBILLIE
YAEL — Qu'est-ce que j'ai encore branlé
MALO — I'm too good at walking away.
NOAXMALOXBILLIE

PSEUDO : Hellsangels
AVATAR : Alycia Debnam-Carey
CRÉDITS : Alaska.
DC : nope
INSCRIT LE : 25/07/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16199-b-i-l-l-i-e-kiss-it-better-baby http://www.30yearsstillyoung.com/t16205-you-in-my-dreams-that-s-why-i-sleep-all-the-time-billie http://www.30yearsstillyoung.com/t16559-billie-stanford#639290

MessageSujet: Re: JILLIE ∆ I don't wanna come down, keep spinnin me round & round.   Mer 13 Sep - 23:03





JILLIE ∆ So Into You
Jusque là, je n'avais pas encore craqué. Par je ne sais quel miracle, moi qui me mettait à fuir la moindre fourmis, je tenais bon, même si mes nerfs semblaient à bout et prêt à céder. Cette histoire... Il ne m'était jamais rien arriver d'aussi grave dans la vie, rien à moi même, et là... je ne pouvais plus quitter la ville et le pays. J'étais prisonnière d'un sort bien cruel... Sans savoir quoi faire. La peur ne pouvait que m'envahir à la récitation de tous ses faits, moi qui passais mon temps à fuir ces éléments de mon quotidien, j'avais à présent tout expliqué ou presque à Jimmy. Et si, il doutait de moi? Si il imaginait une seule seconde que j'étais coupable? Seigneur, pourquoi je pensais à ça. Aller Billie calme toi... Je devenais pire drama queen avec tout ça. Il était... j'étais pour lui... Arg. Il m'aimait bien non? Il me connaissait en tout cas et j'espérais que cela suffise, que le doute ne soit pas envisageable. Je lui faisais confiance. « C'est dingue effectivement ... Mais toi ? Tu étais où  ? Ça doit être un malentendu, ils doivent pister n'importe qui ... C'est surement parce qu'ils n'ont pas d'info, ne t'en fais pas...Tu n'as rien vu de toute façon, n'est-ce pas ? » Etrangement, toutes ses questions me semblaient familières, comme un effet de déjà-vu. Oui, c'était bien le genre d'interrogatoire que j'avais subi pendant des heures à plusieurs reprises dans le bureau de ce foutu flic. Je grimaçais en l'entendant avant de rejoindre l'évier.

Ses bras enlacèrent ma taille dos à lui et je tombais un peu plus, raide dingue. Complètement, il fallait l'avouer. La, au creux de cette étreinte, je tentais de prendre tout ce que je pouvais de lui. Son contact chaud et rassurant, ce bien être qui m'envahissait de toute part, berçant mon âme de sa voix. Jimmy était toujours tendre et doux avec moi, de quoi fondre de tout mon être. Des frissons me parcouraient, ou bien tremblais-je peut - être, sans vraiment choisir... pourquoi, pour qui. « Quel flic ? Qu'est-ce qu'il t'a dit ? Tu as besoin d'un avocat ? J'en connais des tas, c'est pas un problème ! » Je devenais maladroite avec la vaisselle, cette histoire prenait des ampleurs phénoménales alors que je ne désirais rien d'autre que de rester ici dans cette ville, avec lui, au plus près, à ma place préférée. Un avocat? Je n'y avais pas pensé, mais il n'avait pas tord, c'était peut être une bonne idée? C'est ce que prendrait un coupable en tout cas, non? Je ne voulais pas envoyer le mauvais message aux flics, si après ça c'était pire? Un avocat et... non, je ne voulais pas accepter que j'en avais besoin.« C'est pas grave pour ton taf, tu en trouveras un autre, des hôtels c'est pas ce qui manque sur Brisbane. » Il avait raison, c'est sur vu comme ça... J'avais oublié cette possibilité, ne me laissant plus de place pour rêver à un joyeux avenir, mais ses mots caressaient un nouvel espoir.

« Non laisses je vais le faire, va t'asseoir, calmes toi. » Dit-il en prenant ma place, me décalant comme ci je n'étais qu'une guimauve ramollie. Je ne voulais pas m'éloigner de lui, alors je restais ignorant ses paroles. Enfin, une partie, j'essayais l'autre et tentais de me calmer du mieux que je pouvais. Mes bras vinrent se resserrer sous ma poitrine et tout en le fixant entrain de nettoyer, je répondais à ses questions avec bien plus de sincérité que celles que j'avais donné à la police. « Je... Tout s'est passé très vite, j'étais au palace et... J'aurais jamais pu faire ça, je suis pas une criminelle. Tu le sais Jimmy? » La fin de mes mots étaient comme un appel au secours, si lui, si seulement lui doutait de mon innocence... j'étais foutu et peut être même que cela me donnerait les raisons nécessaires à croire en ma culpabilité dans cette histoire. « J'ai déjà tout raconté à la police, mais ils ne me lâchent pas, j'ai encore rendez-vous dans la semaine... » Désespéré de devoir y retourner pour y subir la torture de ce type, je soupirais longuement pour me calmer. « Je sais qu'ils ont rien contre moi, je pense pas qu'un avocat va jouer en ma faveur, cet inspecteur m'inculperait pour un détail, je ne sais pas ce qu'il a sur moi, mais... » De nouveau je positionnais images l'une après l'autre, reconstituant la soirée pour tenter de tout expliquer à Jimmy. « J'étais la bas et tout se passait bien, les invités étaient ravis, j'avais eu quelques pourboires... J'ai surement parlé à plusieurs personnes, c'est surement filmé, tu crois que j'aurais pu parler à celui qui a fait ça sans m'en rendre compte? » Il en savait surement rien, mais j'avais besoin d'être rassurée et de son avis. Il était le seul à me connaitre toute entière. « J'ai peur Jimmy. » Je ne lui avais jamais rien dit d'aussi profond, à ce moment, pour prononcer ces mots, j'avais renoncé à toute protection, j'étais complètement fragile et je lui ouvrais mon coeur comme je l'avais jamais fais pour personne. Cela ne me faisait plus peur, maintenant qu'il y avait pire. Je pourrais aller en prison. Je pourrais le perdre.





Wrap you up in my daisy chains
It's never too late to leave if you wanna leave or to stay if you wanna stay. But, baby I got a feelin' in my bones. Can't get you out of my veins. You can't escape my affection. Is this love or lust or some game on repeat? It's like makin' me crazy. Baby, I need this.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
l'arnacoeur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28
SURNOM : Jim, Jimmy
STATUT : Single, broken heart (Loumy), can't stop playing with girls (Jillie)
MÉTIER : Dealer, arnaqueur
LOGEMENT : #222 River Pines, avec Scarlett qui squatte son canapé

POSTS : 1954 POINTS : 275

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Jumkie qui tente de se convaincre qu'il n'a pas de problème ~ s'est spécialisé dans le vol de voiture ~ instable émotionnellement ~ globetrotter, poissard et supersitieux ~ Lou est son seul pilier, elle est aussi malade que lui
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

Felix ~ Lou #2 ~ Jillie ~ Loyd ~ Maxyn ~ Scarlett





- LOUMY -


I had all and then most of you, some and now none of you Take me back to the night we met I don't know what I'm supposed to do, haunted by the ghost of you


- JILLIE -
Had it from the start Girl, you know just who you are Hold my hand, don't go to far All you' looking for is me Can't you tell 'em what you need



RPs EN ATTENTE : Finnley ~ Lene ~ Cole ~ Scarlett
RPs TERMINÉS : Frankie ~ Lou ~ Lily ~ Scarlett ~ Scarlett #2
PSEUDO : Bad Karma
AVATAR : Bill Skarsgard
DC : -
INSCRIT LE : 05/12/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t12645-you-don-t-know-what-psychopathe-is-sitting-next-to-you-ft-jim http://www.30yearsstillyoung.com/t12693-watch-me-drowning-ft-jimmy

MessageSujet: Re: JILLIE ∆ I don't wanna come down, keep spinnin me round & round.   Lun 25 Sep - 18:10


Girl, you think that you know me
✧ You know everybody makes mistakes Don't let me be yours

Tout s’était passé très vite cette soirée, chaque membre avait été précis, efficace et rapide, probablement leur meilleur coup jusque-là, mais à quel prix ? S’il avait su qu’il y avait le moindre pourcentage de risque que Billie soit considérée comme complice, Jimmy leur aurait tenu tête, et ils auraient choisi un autre pigeon pour obtenir les infos, une des femmes de ménages, ou l’une des stagiaires, Ren aurait pu draguer l’un des barmans ou serveurs, il y avait tellement de solutions, tellement de personnes qui aurait pu tout obtenir et dont tout le monde se foutait royalement qu’ils finissent en prison ou non. Jimmy n’aurait pas imaginé que les choses auraient pris cette tournure aussi dramatique, car non seulement Billie était dans le viseur de la police, mais il ne faudrait pas grand-chose pour qu’il remonte à Jimmy, et tout aussi vite pour qu’ils trouvent tous les autres. « Je... Tout s'est passé très vite, j'étais au palace et... Je n’aurais jamais pu faire ça, je suis pas une criminelle. Tu le sais Jimmy ? » Jimmy fronçait les sourcils, ce n’était pas vraiment ce qu’il cherchait à savoir, mais elle était complétement déboussolée, s’il lui montrait sa nervosité, elle perdrait totalement pieds. Bien sûr que non que Billie n’était pas une criminelle, elle avait peut-être déjà voler un vernis à ongle ou un stylo dans un magasin comme n’importe quel gamin, mais ce n’était rien comparé à ce que lui faisait. Avec l’expérience, Jimmy avait appris à dissimuler tout ce qu’il avait sur lui, argent comme came, il avait appris à déguerpir au moindre doute, il s’était fait arrêté plusieurs fois, il n’avait pas vraiment la tête d’un dealer de quartier, avec son allure de gosse de riche, il arrivait à leur échapper, coup de chance ou réel talent, Jimmy ne s’était jamais vraiment posé la question, il arrivait à s’en sortir c’était le principal. Mais non tu n’es pas une criminelle Billie… tu as bien trop de valeur pour ça … Si tu faisais quelque chose tu n’arriverais pas à te regarder dans un miroir ! La preuve en était, elle était pleine de remord alors qu’elle n’avait rien fait de mal, ou du moins rien cette soirée-là. Tu n’as rien pris qui n’était pas à toi ?! Tu n’as pas transporté quelque chose ?! tu t’en serais rendu compte, personne ne t’a demandé de faire quelque chose ?! Jimmy enchainait les questions, tout en sachant les réponses, pour lui montrer qu’elle l’avait exécuté que son travail pour lequel elle était payé, qu’elle n’avait rien fait de tout ça, ce n’était pas dans le scénario, les vols ils les faisaient eux même.



Lui aussi essayait de rester le plus calme possible, c’était surtout elle qui avait besoin d’extériorisé ce qu’elle avait sur le cœur, il pourrait la préparer à sa manière aux éventuelles questions qu’elle pourrait avoir, au style good cop/bad cop, ils essaieront de la piéger, mais si elle ne sait rien, elle ne peut rien lâcher, le même principe que « pas de corps, pas de crime » « J'ai déjà tout raconté à la police, mais ils ne me lâchent pas, j'ai encore rendez-vous dans la semaine... » Alors qu’il piochait toujours un à un les morceaux du verre qui s’était éclaté en milliers de morceaux, il secouait la tête. C’est surtout pour savoir si tu as vu quelque chose, si tu as parlé à quelqu’un de louche, peut être que dans la foule il y avait quelqu’un qui sortait du lot ? Qui n’était pas la même ambiance que les autres … Elle n’avait pas pu repérer Ren ou Donovan, c’était impossible, ils avaient eu ordre de l’éviter soigneusement, et Billie ne les avait jamais rencontrés dans la vraie vie, ni même entendu parlé d’eux, tout était calculé. Sur le moment tu penses leur avoir tout dit, mais à force de réfléchir et de cogiter là-dessus, il y a peut-être des choses qui te reviennent, même insignifiantes pour toi… Il prenait soin de ne pas trop en dire non plus, à force de trop réfléchir, Billie ferait peut-être le lien avec lui, avec tout ce qu’il lui avait demandé sur son lieu de travail, quitte à tomber dans la paranoïa, autant s’y coller jusqu’au bout. « Je sais qu'ils ont rien contre moi, je pense pas qu'un avocat va jouer en ma faveur, cet inspecteur m'inculperait pour un détail, je ne sais pas ce qu'il a sur moi, mais... » Il en venait enfin à bout de tous ces minuscules morceaux de verre et les jeta à la poubelle comme s’il était chez lui. Jimmy commençait à se demander qui était ce fameux inspecteur, et surtout qui était sur leur liste, peut être que pour la sortir de là, il était plus simple de faire incriminer quelqu’un d’autre, la plupart des bijoux étaient encore à l’entrepôt, tout n’avait pas encore était vendu, tout ce dont il avait besoin c’était quoi ? Une empreinte, un mobile, un objet volé et une voiture, ou de rentrer chez cette personne pour y déposer ce qu’ils avaient volé, il devrait en parler à Ren, ce ne devrait pas être trop compliqué à organiser, quitte à y aller avec elle. Je pense qu’au contraire, ça t’aiderait beaucoup, il te guiderait dans ce que tu dois dire et ne pas dire, pour ne pas te causer de problème, tu as des droits, la présomption d'innocence c’est pour tout le monde ! Dis-moi ce que tu en penses, je peux appeler mon père il t’en trouvera un très bien. Les relations avec son père étaient dans l’ensemble assez conflictuelles, le moins ils se parlaient, le mieux c’était, mais en cas de besoin, il savait qu’il pouvait compter sur l’appui de sa mère pour obtenir ce qu’il voulait de son père. « J'étais là-bas et tout se passait bien, les invités étaient ravis, j'avais eu quelques pourboires... J'ai surement parlé à plusieurs personnes, c'est surement filmé, tu crois que j'aurais pu parler à celui qui a fait ça sans m'en rendre compte ? » Jimmy secouait la tête, non il n’y avait pas de caméra, ou du moins pas dans la salle de réception, seulement à l’entrée principal du Palace, et à l’entrée des employés, celles à l’extérieure avaient été neutralisés, Jimmy était resté des heures devant les moniteurs de ces foutus caméra ce soir là.« J'ai peur Jimmy. » Sa détresse était réelle, c’était ce qu’il craignait, et il ne savait pas quoi lui répondre, il la prenait à nouveau dans ses bras pour la réconforter d’une connerie qu’il avait lui-même commise.


©️ Starseed


HARDER TO BREATHE
We were lovers for the first time running all the red lights the middle finger was our peace sign we were sipping on emotions smoking and inhaling every moment it was reckless and we owned it we were high and we were sober we were on and we were over we were young and now I'm older but I'd do it all again



Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: JILLIE ∆ I don't wanna come down, keep spinnin me round & round.   


Revenir en haut Aller en bas
 

JILLIE ∆ I don't wanna come down, keep spinnin me round & round.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: redcliffe :: logements
-