AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bug ForumActif en cours
toutes les informations dans ce sujet
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain ou rejoins un groupe d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant de possible

 Surprise yourself every day by your own courage • Loyd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
le coeur meurtri
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (26.07.1989)
SURNOM : Nath, Nathou
STATUT : célibataire et s'y plait bien malgré tout
MÉTIER : Vient de quitter son poste de webmaster chez ABC pour se concentrer totalement sur sa rééducation et compte reprendre les étude en septembre prochain
LOGEMENT : Dans un appartement qu'il trouve un peu trop grand maintenant qu'il habite de nouveau seul.

POSTS : 4786 POINTS : 1245

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Originaire de Cambridge (U.K) il a débarqué à Brisbane il y a 1 ans exactement • Paraplégique depuis 3 ans, mais totalement indépendant, il a quitté sa ville natale pour se prouver à lui-même qu'il était capable de se débrouiller seul • Son père est mort dans l'incendie qui est à l'origine de son handicap, il a fait une tentative de suicide l'année dernière • Naïf mais adorable, un peu trop gentil, Nathan a beaucoup de mal à faire confiance à quelqu'un. La seule personne a qui il fait aveuglement confiance c'est Myrddin • sa plsu grande peur: l'abandon. Ce qui est à l'origine de bien de problè
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Orion #2
Azur
Lene (futur)
Loyd

PSEUDO : sundae
AVATAR : Logan Lerman
CRÉDITS : Avatar @heart attack ; Gif trouvé sur rebloggy ; Sign @Lizzou
DC : Thomas & Martin
INSCRIT LE : 29/05/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t2409-nathan-you-have-the-emotional-range-of-a-teaspoon http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas http://www.30yearsstillyoung.com/t4202-nathan-potter

MessageSujet: Surprise yourself every day by your own courage • Loyd   Mer 2 Aoû - 11:42



C'est incroyable les progrès qu'on peut faire en peu de temps avec un peu de bonne volonté. Autant deux semaines auparavant c'était la catastrophe, autant depuis lundi j'ai gagné en force, équilibre et stabilité, si bien que ça fait 3 jours qu'avec Jeff on est passé à la simple canne. On a abandonné les béquilles pour seulement un seul soutien. Les débuts furent laborieux, surtout à cause du manque de confiance en moi. Je ne fais pas encore assez confiance en mes capacités physiques. Pourtant la force est là, je le sens bien !

Aujourd'hui, samedi, est un jour de repos. Normal, me direz-vous. Mais ça ne signifie tout de même pas que je me laisse aller devant Netflix comme j'avais tant l'habitude. Non. Je suis, aujourd'hui, de sorti. Sans fauteuil roulant ! C'est la première fois depuis très longtemps. Et puis faut bien que je me prenne en main. J'ai pris le métro pour arriver au complexe sportif et je me suis dirigé vers la salle de boxe. Planté là, après avoir retrouvé une respiration plus normale, j'hésite. Si je suis ici c'est pour voir Phoenix. Ça fait un peu trop longtemps que je n'ai plus vu mon boxeur préféré, mais l'idée qu'il ne soit pas sur place vient d'effleurer mon esprit. Et lorsque je toque à deux reprises, je me traite intérieurement de con et d'idiot. J'aurais dû lui envoyer un petit message avant de venir. Au moins je ne me serais pas déplacé pour rien.

Dans un soupire, j'abandonne et me détourne, me promettant de lui envoyer un message par la suite pour que nous nous fixions un rendez-vous un autre jour. Un peu dégoutté, mais surtout emmerdé par ma connerie, je repars en direction du métro et jouis de ce bonheur qu'on peut ressentir quand nous est accessible et qu'on ne soit pas obligé de faire 36 000 détours pour trouver un ascenseur fonctionnel.

Sauf que, vu que je marche, les gens ne font plus vraiment attention. Certes, ma marche laborieuse peuvent leur mettre la puce à l'oreille, mais rien à faire. Lorsque je vais pour m'asseoir, un inconnu d'une vingtaine d'années, casque sur les oreilles, n'a aucun scrupule pour me pousser et me passer devant, prenant donc la dernière place assise de libre. Je reste un instant planté devant lui, mais il feint de ne me voir, sa tête dodelinant à droite et à gauche en fonction du rythme de sa musique. Personne autour ne dit rien non plus et je fini par soupirer.

Obligé de rester debout, je m'accroche du mieux que je peux. Mais c'est sans compter sur le brusque freinage du métro au moment où je voulais réassuré ma prise sur la barre. Ma jambe droite ne me répond pas assez vite et je suis projeté en avant, tombant lourdement sur la personne devant moi avant de m'étaler tout simplement au sol. Je soupire, me maudit un instant moi-même mais aussi le monde, avant de m'asseoir sur le sol. Attrapant ma canne afin de m'aider de cet appuie pour me remettre sur pied, je vois une main arriver dans mon champs de vision. Mon regard suis le bras et se pose finalement sur …

 «Loyd ? » je reste un instant incrédule, tant je ne m'attendais pas à le voir là. Ce n'est que lorsqu'il secoue un peu sa main pour me presser à l'attraper, que je m'exécute. Prenant ma canne dans la main gauche, j'attrape celle que mon ami me tend et le laisse m'aider à me remettre sur pied. J'attrape ensuite son bras le temps de me stabiliser puis soupire doucement  «ça va ? Désolé de t'avoir percuté comme ça avant ... » m'excusais-je en baissant le regard pour épousseter mon pantalon.  «C'était pas voulut » non clairement ce n'était pas voulut. Si une personne ici présente aurait eu l'amabilité de me laisser sa place assise, je ne me serait pas étaler comme une merde aux pieds de mon ami.

Je redresse le regard lorsque les hauts parleurs du métro se mettent à grésiller  « Suite a un incident technique, la circulation est interrompu sur l'ensemble de Ferry Grove Line» indique une voix pré-enregistrée, entraînant de longs soupires et de l'indignation parmi tous les gens présent dans le métro.


We are far from perfect
...but perfect as we are. We are bruised, we are broken, but we are goddamn works of art. But before we could be part of this mosaic we had to break apart like glass we're falling faster than stars






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans
SURNOM : Mitchell, c'est suffisant, pour tout le monde.
STATUT : célibataire opportuniste.
MÉTIER : aux yeux de tout le monde ; coach de boxes en tout genre. A ceux des plus curieux ; baron du commerce illégal de Brisbane.
LOGEMENT : #10, Bayside. Un appartement très satisfaisant mais raisonnable. Comme je n'y suis jamais, il manque cruellement de personnalité.

POSTS : 232 POINTS : 885

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : tatoué, fumeur, loyal, aimable, impulsif et surtout, patron de la nuit, celui qui te procurera ce que tu veux, quand tu veux. Tant que t'as la thune.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : aislingnissrinnathanandreasedwardarianejimmylou
RPs EN ATTENTE : evan ▬ maxyn ▬ auden ▬ helen
RPs TERMINÉS : nathanninamargaritalouwyatt
PSEUDO : Selyne
AVATAR : Tom Hardy
CRÉDITS : Bazzart
DC : L. Quill (D. DeHaan)
INSCRIT LE : 10/07/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t15883-blood-on-hands-loyd?nid=3#603872 http://www.30yearsstillyoung.com/t15946-hate-pays-better-than-contempt-loyd#606000 http://www.30yearsstillyoung.com/t15945-loyd-orthega#605993

MessageSujet: Re: Surprise yourself every day by your own courage • Loyd   Mer 2 Aoû - 14:18


surprise yourself every day by your own courage
Nathan & Loyd


L'odeur de la pisse encore chaude, le bourdonnement incessant des lignes et les râles oppressants des habitants des sous-terrains ; je hais le métro et tout ce qui s'y rapporte. Les mendiants à chaque recoins, les mains tendues vers le ciel et la peau noircie par la crasse me laissent de marbre. Si tu le veux vraiment, dans ce monde, il est possible de faire une place, même une toute petite. Alors je suis de ces salauds qui ne donnent rien ; ni une pièce, ni un sourire et encore moins un regard. J'avance tête baissée, bouscule les retardataires, insulte les touristes et me crée un chemin en ligne droite jusqu'aux quais où l'attente est longue, toujours trop longue. Je refuse de m'asseoir car pourtant pas maniaque, je ne sais ce qu'il s'est passé sur ces sièges ; qui a laissé sa trace baveuse pendant un sommeil tout sauf réparateur et qui a marqué les lieux d'une gerbe bien alcoolisée, sentant le rance depuis la surface. Je refuse aussi de m'asseoir car toute la partie gauche de mon corps est meurtrie de blessures superficielle certes, mais douloureuses. Lacéré de l'épaule jusqu'au genou, je maudis encore ce chauffard, ce type bon chic, bon genre sorti de son monstre de ferraille, l'air supérieur et la mèche folle, qui s'empara de mon deux roues et de mon corps réduit à un grain de sable. Sur sa tête seule pèse le poids de ma venue en ces lieux putrides pendant que ma cylindrée gît sur le sol de la casse la plus proche.
L'heure de pointe bat son plein et pour entrer dans la rame qui se présente à moi, je n'ai d'autre choix que de forcer le passage ; ma spécialité. Je grogne après toute personne qui ose se coller à moi, lance des regards inquisiteurs. J'ai passé la journée à donner des coups dans un sac de sable, mes phalanges sont une fois de plus meurtries par cet exercice mais dieu seul sait que je n'hésiterais pas à rouvrir les plaies s'il le fallait. Des gamins paumés qui reçoivent des coups sans se poser de questions, qui en donnent sans se demander pourquoi et qui offrent une confiance aveugle en trois coachs ; parfaits inconnus aux savoirs utiles. Je suis ramené dans le présent par un coup de frein brutal, un cri étouffé et une chute sur mon bras gauche -comme par hasard, journée de merde-, qui m'arrache une grimace, retenue de toutes insultes intempestives. Ma colère grandissante s'envole instantanément à la vue du gamin, assit sur le sol, se débattant comme un diable avec canne pour se remettre sur ses pieds. Qu'est-ce que tu fous là gamin ? Je lui tends une main amicale et il se contente de me regarder avec de grands yeux ébahis comme si j'étais une apparition. J'arque un sourcil et secoue ma main, pressant sa réaction, me regarde pas comme ça, j'ai une vie en dehors de fait que je te sers de soubrette à toute heure du jour et surtout de la nuit. Comme secoué d'une hâte provoquée, il s'agrippe à moi comme un petit singe à un arbre. Ma main entoure son bras et je l'aide à retrouver l'équilibre pendant qu'il s'excuse ; encore et toujours. Je chasse ses peines d'un signe de la main et remets machinalement son col en place comme un père pudique qui fait passer sa virilité avant sa paternité.
Je lève les yeux, écoutant l'annonce qui provoque l'indignation dans l'assemblée puis reporte mon attention sur Nathan dont le regard se perd sur ce type au casque. L'inconnu se lève et bouscule Nate sans ménagement pour prendre la fuite. D'un geste, je l'attrape par la capuche et le remmène à nous brusquement, tu veux que j'te rentre dedans moi aussi ? Ses yeux exorbités par la peur et par son souffle coupé, il secoue vivement la tête. Une vingtaine d'année et une trentaine de kilos de moins, je le pousse violemment sur le siège qu'il vient de quitter ; putain de jeunesse. Passe devant Nate, on va pas poireauter ici dix ans.


be nobody







Revenir en haut Aller en bas
avatar
le coeur meurtri
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (26.07.1989)
SURNOM : Nath, Nathou
STATUT : célibataire et s'y plait bien malgré tout
MÉTIER : Vient de quitter son poste de webmaster chez ABC pour se concentrer totalement sur sa rééducation et compte reprendre les étude en septembre prochain
LOGEMENT : Dans un appartement qu'il trouve un peu trop grand maintenant qu'il habite de nouveau seul.

POSTS : 4786 POINTS : 1245

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Originaire de Cambridge (U.K) il a débarqué à Brisbane il y a 1 ans exactement • Paraplégique depuis 3 ans, mais totalement indépendant, il a quitté sa ville natale pour se prouver à lui-même qu'il était capable de se débrouiller seul • Son père est mort dans l'incendie qui est à l'origine de son handicap, il a fait une tentative de suicide l'année dernière • Naïf mais adorable, un peu trop gentil, Nathan a beaucoup de mal à faire confiance à quelqu'un. La seule personne a qui il fait aveuglement confiance c'est Myrddin • sa plsu grande peur: l'abandon. Ce qui est à l'origine de bien de problè
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Orion #2
Azur
Lene (futur)
Loyd

PSEUDO : sundae
AVATAR : Logan Lerman
CRÉDITS : Avatar @heart attack ; Gif trouvé sur rebloggy ; Sign @Lizzou
DC : Thomas & Martin
INSCRIT LE : 29/05/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t2409-nathan-you-have-the-emotional-range-of-a-teaspoon http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas http://www.30yearsstillyoung.com/t4202-nathan-potter

MessageSujet: Re: Surprise yourself every day by your own courage • Loyd   Mer 2 Aoû - 20:17


Je ne sais vraiment pas pourquoi je suis tellement étonné de voir Loyd ici. Je veux dire, il est quand même bien plus que le propriétaire de mon appartement. Il est humain, après tout, et a bien le droit de se balader en ville comme bon lui semble. Il a même le droit de prendre le métro si ça lui chante. Je finit tout de même par réagir et attrape sa main pour m'aider à me relever. Debout sur mes deux pieds, je m'excuse platement de lui être tombé dessus. Il me fait signe pour me dire que ce n'est pas grave et je lui souris simplement pour le remercier avant de le relâcher... au moment où l'autre jeune homme au casque se lève pour prendre la fuite, me bousculant au passage.  « C'est pas vrai putain !» m'exclamais-je en me rattrapant  « Fait gaffe, merde !» engueulais-je l'inconnu déjà fort apeuré et impressionné par Loyd.

Celui-ci le repousse violement sur son siège avant de se tourner vers moi e me dire de passer devant.  « Que … de quoi ? Pourquoi ?» l'interrogeais-je. Je me tourne et vois une des portes du métro ouverte, donnant sur le quai. Je lance un coup d'oeil vers Loyd puis soupire doucement me fraye un passage à travers les gens afin de sortir de la rame. Je fais quelques pas en avant sur le quai puis m'immobilise et me retourne vers Loyd  «...et maintenant? » demandais-je  « Je veux dire … on ferait pas mieux de rester dans le métro, non ? Il ne devrait pas mettre beaucoup de temps de repartir ...» osais-je dire, tout de même très peu sûr de moi. Loyd doit sans doute avoir une meilleure idée.


We are far from perfect
...but perfect as we are. We are bruised, we are broken, but we are goddamn works of art. But before we could be part of this mosaic we had to break apart like glass we're falling faster than stars






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans
SURNOM : Mitchell, c'est suffisant, pour tout le monde.
STATUT : célibataire opportuniste.
MÉTIER : aux yeux de tout le monde ; coach de boxes en tout genre. A ceux des plus curieux ; baron du commerce illégal de Brisbane.
LOGEMENT : #10, Bayside. Un appartement très satisfaisant mais raisonnable. Comme je n'y suis jamais, il manque cruellement de personnalité.

POSTS : 232 POINTS : 885

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : tatoué, fumeur, loyal, aimable, impulsif et surtout, patron de la nuit, celui qui te procurera ce que tu veux, quand tu veux. Tant que t'as la thune.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : aislingnissrinnathanandreasedwardarianejimmylou
RPs EN ATTENTE : evan ▬ maxyn ▬ auden ▬ helen
RPs TERMINÉS : nathanninamargaritalouwyatt
PSEUDO : Selyne
AVATAR : Tom Hardy
CRÉDITS : Bazzart
DC : L. Quill (D. DeHaan)
INSCRIT LE : 10/07/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t15883-blood-on-hands-loyd?nid=3#603872 http://www.30yearsstillyoung.com/t15946-hate-pays-better-than-contempt-loyd#606000 http://www.30yearsstillyoung.com/t15945-loyd-orthega#605993

MessageSujet: Re: Surprise yourself every day by your own courage • Loyd   Jeu 3 Aoû - 11:10


surprise yourself every day by your own courage
Nathan & Loyd


Il en tremblotte encore, l'inconnu qui pense être le roi du monde, qui pense que le métro, que la ville toute entière lui appartient. Jusqu'à ce qu'il tombe sur son véritable propriétaire et qu'il se prenne une volée. Putain de jeunesse qui me fait commencer à avoir des réflexions de vieux con. Parce que j'ai aucune patience, tu devrais le savoir depuis le temps, je ne quitte pas le casque de vue, l'air menaçant pendant que mon corps, aussi large soit-il, aide Nate à se frayer un chemin dans la foule, le protégeant de l’inattention de certain. Le gamin semble perdu, étonné que je l'incite à sortir, offusqué de ne pas rester dans le confort de la rame. Mais maintenant qu'il se tient debout, hors de question de rester sur ses acquis et de profiter du système en posant son cul sur un petit siège encore humide de la dernière raie qu'il a accueillit. Et puis je dois avouer que ça m'arrange bien, je t'avais dit qu'on irait marcher, t'es devenu fainéant maintenant ? Une main posée dans son dos, je l'incite à marcher vers la sortie ; je l'aide dans les escaliers, plus patient que je ne l'ai jamais été et nous retrouvons l'air libre. Ça fait du bien.
Je ne sais pas combien de temps le métro aurait mit pour reprendre sa route ; une minute ou une heure, peu importe, cet arrêt intempestif m'avait donné l'occasion de fuir cet endroit. Il fait frais mais le vent est bien plus agréable que l'odeur de pisse chaude. Qu'est-ce que tu fous seul dans le métro à une heure pareille ? Les mains enfouies dans les poches, nous prenons le chemin de nos quartiers et je décide de l'accompagner, c'est pas la meilleure des thérapies, hein. Entre les greluches bancales sur leurs hauts talons, les ivrognes titubant une bière à la main et les petits voleurs qui courent plus vite qu'on ne pourrait l'imaginer, je trouve étonnant le choix de Nathan pour ses premières sorties.


be nobody







Revenir en haut Aller en bas
avatar
le coeur meurtri
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (26.07.1989)
SURNOM : Nath, Nathou
STATUT : célibataire et s'y plait bien malgré tout
MÉTIER : Vient de quitter son poste de webmaster chez ABC pour se concentrer totalement sur sa rééducation et compte reprendre les étude en septembre prochain
LOGEMENT : Dans un appartement qu'il trouve un peu trop grand maintenant qu'il habite de nouveau seul.

POSTS : 4786 POINTS : 1245

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Originaire de Cambridge (U.K) il a débarqué à Brisbane il y a 1 ans exactement • Paraplégique depuis 3 ans, mais totalement indépendant, il a quitté sa ville natale pour se prouver à lui-même qu'il était capable de se débrouiller seul • Son père est mort dans l'incendie qui est à l'origine de son handicap, il a fait une tentative de suicide l'année dernière • Naïf mais adorable, un peu trop gentil, Nathan a beaucoup de mal à faire confiance à quelqu'un. La seule personne a qui il fait aveuglement confiance c'est Myrddin • sa plsu grande peur: l'abandon. Ce qui est à l'origine de bien de problè
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Orion #2
Azur
Lene (futur)
Loyd

PSEUDO : sundae
AVATAR : Logan Lerman
CRÉDITS : Avatar @heart attack ; Gif trouvé sur rebloggy ; Sign @Lizzou
DC : Thomas & Martin
INSCRIT LE : 29/05/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t2409-nathan-you-have-the-emotional-range-of-a-teaspoon http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas http://www.30yearsstillyoung.com/t4202-nathan-potter

MessageSujet: Re: Surprise yourself every day by your own courage • Loyd   Jeu 3 Aoû - 17:41


La réponse de Loyd ne m'étonne pas. Il n'a aucune patience, je le sais déjà. Sauf avec moi, j'ai l'impression. Je crois bien faire parti de ces rares personnes qui parvient à supporter sans aucun problème. Et j'avoue que ce n'est pas tout à fait déplaisant. Au contraire ! J'hoche doucement la tête puis soupire légèrement lorsqu'il me pousse un peu vers la sortie, me disant que de toute manière il m'avait dit qu'un jour nous irons marcher. Si je suis devenu fainéant ?  «Si j'étais vraiment devenu fainéant, je ne serais pas là entrain de marcher, tu le sais bien  » dis-je en me mettant en route.

Je maîtrise plutôt bien les escaliers, même si l'endurance n'est pas encore tout à fait là et que je suis obligé de m'arrêter quelques instants en haut histoire de reprendre ma respiration. Patient, Loyd attend que je ne me mette en route de moi-même. Marchant à l'air libre, il finit par me demander ce que je foutais dans le métro à une heure pareille, arguant avec le fait que ce n'est pas la meilleure des thérapies.

 «J'étais à la salle de sport » expliquais-je en levant furtivement mon regard sur mon ami  «Je voulais faire la surprise à Phoenix, comme il ne m'a jamais vu autrement qu'assit … mais il était pas là. Donc j'ai fait demi tour et voilà » j'hausse les épaules, avant de m'immobiliser à nouveau, brusquement.  « Eh mais en fait ...» j'observe Loyd de haut en bas et remarque que je peux sans problème le regarder dans les yeux.  «T'es pas grand en vrai » dis-je en souriant, amusé  « C'est fou comment les proportions sont totalement faussé quand on est assit » je rigole doucement et secoue la tête et me remet en route  «Et toi alors ? » demandais-je  «Tu faisais quoi ? » je regarde autour de moi et essaie de m'orienter  «Et d'ailleurs, on va où là... ? » demandais-je subitement, ne sachant pas trop où nous sommes.


We are far from perfect
...but perfect as we are. We are bruised, we are broken, but we are goddamn works of art. But before we could be part of this mosaic we had to break apart like glass we're falling faster than stars






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans
SURNOM : Mitchell, c'est suffisant, pour tout le monde.
STATUT : célibataire opportuniste.
MÉTIER : aux yeux de tout le monde ; coach de boxes en tout genre. A ceux des plus curieux ; baron du commerce illégal de Brisbane.
LOGEMENT : #10, Bayside. Un appartement très satisfaisant mais raisonnable. Comme je n'y suis jamais, il manque cruellement de personnalité.

POSTS : 232 POINTS : 885

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : tatoué, fumeur, loyal, aimable, impulsif et surtout, patron de la nuit, celui qui te procurera ce que tu veux, quand tu veux. Tant que t'as la thune.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : aislingnissrinnathanandreasedwardarianejimmylou
RPs EN ATTENTE : evan ▬ maxyn ▬ auden ▬ helen
RPs TERMINÉS : nathanninamargaritalouwyatt
PSEUDO : Selyne
AVATAR : Tom Hardy
CRÉDITS : Bazzart
DC : L. Quill (D. DeHaan)
INSCRIT LE : 10/07/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t15883-blood-on-hands-loyd?nid=3#603872 http://www.30yearsstillyoung.com/t15946-hate-pays-better-than-contempt-loyd#606000 http://www.30yearsstillyoung.com/t15945-loyd-orthega#605993

MessageSujet: Re: Surprise yourself every day by your own courage • Loyd   Sam 5 Aoû - 17:52


surprise yourself every day by your own courage
Nathan & Loyd


Le commun des mortels se presse dans les rues moites. Il se bouscule, se marche dessus comme s'il s'agissait d'une lutte, comme s'il n'y avait que certains d'entre eux qui auraient la chance, le privilège, de pouvoir rentrer chez soi, poser son cul dans le canapé et attendre que madame leur serve une bière fraîche. Il fuit son travail comme je fuirais l'apocalypse. Je ne comprends pas les plaintes, je ne comprends pas la fuite non plus de toute manière. Pour la plupart, ils ont choisit leur job, leur vie et l'humain de base trouve quand même le moyen de se plaindre. J'arrive à me demander s'il n'est pas fait pour ça finalement. L'herbe est toujours plus verte sur la pelouse d'à côté, et ça vaut pour beaucoup de choses.
Mais s'il y en a bien un sur cette terre que dont j'entends très rarement les complaintes, c'est le gamin. Malgré tout, Nate vit sans se morfondre, se bat se rechigner ; et c'est peut-être ce qui me plaît chez lui, c'est peut-être la raison pour laquelle il trouve grâce à mes yeux. Jusqu'à ce que je sois sorti de mes pensées par sa remarque sur ma taille. Je hausse les sourcils, presque étonné du naturel avec lequel il me balance ça. Un rictus à la fois surprit et amusé s'ancre sur mon visage ; c'est bien la seule personne qui ose me lancer une vanne pareille. Ma taille plus que banale, je n'en fais pas un complexe, loin de là, mais la plupart du temps j'impose le respect et représente l'autorité. Mes rangs me voient comme le baron intransigeant et les autres comme l'ours susceptible et Nathan, du haut de son ignorance, de son insouciance, me chambre sans complexe. Et mais tu sais tu sais que tu s'rais presque arrogant, le gamin, je lui donne un coup de coude mesuré pour me retenir de lui répondre un franc tu sais que je t'emmerde, réponse que n'importe qui d'autre aurait entendu, mais pas lui. Puis il reprend sa route comme s'il m'avait complimenté et moi, sagement, je lui emboîte le pas.
Je sors du travail Nate, comme la plupart des habitants de cette ville, je lui souris comme si j'étais justement comme la plupart des habitants de cette ville, monsieur tout-le-monde. Mais il n'en est rien puisque ce soir, les affaires, les vraies, reprennent et je ferais comme tout les soirs, des infidélités à Morphée. Il me demande enfin où nous allons et je lève les yeux vers les bâtiments qui nous entourent, on suit le trajet du métro, j'imagine que tu rentrais chez toi, hum ? Si c'est le cas, nous allons dans la même direction, si ça ne l'est pas ; je l'éloigne de sa destination. Je ne sais pas vraiment pourquoi il me fait confiance à ce point, je ne sais pas non plus pourquoi ça me plaît ; une sorte de pacte non mentionné entre sa bonne étoile et ma gueule de con. On continue de marcher et le hasard, plutôt le mauvais sort, nous incite à passer devant un refuge. D'ici, j'entends les chiens aboyer et les chats râler. Alors, tu l'as toujours pas adoptée, ta chose ? Je regarde le portail ouvert, accueillant toute âme bienveillante qui voudrait donner une seconde chance à un abîmé de la vie. Qui sait, le prochain ami de Judie m'attend peut-être derrière ces grilles et le moustachu de Nate aussi.


be nobody







Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Surprise yourself every day by your own courage • Loyd   


Revenir en haut Aller en bas
 

Surprise yourself every day by your own courage • Loyd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: redcliffe
-