AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain ou rejoins un groupe d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant de possible

 time out - agathe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
le papa-surprise
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-deux ans, né un trente juillet.
SURNOM : art' le plus souvent ou arthy quand on veut vraiment le faire chier.
STATUT : célibataire et papa d'un petit Abel qui a trois ans.
MÉTIER : professeur de mathématiques au lycée de brisbane et coach de l'équipe de baseball de l'établissement.
LOGEMENT : appartement à pine rivers avec orion et son fils une semaine sur deux.

POSTS : 1662 POINTS : 1185

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : arthur est l'aîné de la famille iver, il a deux soeurs, amelia et agathe. ● arthur ne se pardonnera jamais de ne pas avoir cru sa soeur quand elle a avoué que leur beau-père la violait. il portera cette culpabilité pour toujours il en est certain. ● arthur a été pendant six ans un coureur de jupons invétéré. il lui arrive de ramener des demoiselles pour occuper son lit mais il est à la recherche de celle qui lui redonnera confiance en l'amour et lui permettra de construire la famille qu'il désire tant. ● arthur adore le sport, particulièrement le baseball. ● arthur est un lecteur assidu.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : keandra#2agathe#2amelia#2loannoalivianalydia#4ombellineangelina#6théodora


ttbc
it all started with the big bang. we found each other and throught the years we changed but one thing stayed the same : the friendship linking us together.

RPs EN ATTENTE : nina ● lily-rose ●

RPs TERMINÉS : anders#1alvaro#1lilyangelina#1lydia#1danielkeandra#1angelina#2angelina#3lydia#2félix#1penelope#1angelina#4lilypenelope#2angelina#5azuragathe#1amelia#1alizéelydia#332nd birthday
PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : tyler hoechlin.
CRÉDITS : Lempika. (avatar) tumblr (gif) astra (signature)
DC : milena grimes & mia strand.
INSCRIT LE : 02/01/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13162p15-tatoue-moi-sur-tes-seins-fais-le-du-bout-de-mes-levres-alex http://www.30yearsstillyoung.com/t13218-but-are-we-all-lost-stars-arthur

MessageSujet: time out - agathe    Sam 5 Aoû - 19:22


agathe & arthur

Aujourd’hui, tu n’avais pas cours de l’après-midi. Tu avais deux cours de dernières années de lycée et ces derniers étaient dispensés de cours cet après-midi pour qu’ils puissent profiter d’une après-midi professionnelle. Cela faisait plusieurs mois que certains de tes collègues préparaient cette journée et tu n’avais jamais réellement pris le temps de savoir ce qu’ils avaient préparé. Tu iras y faire un tour mais avant ça tu as quelques copies à corriger qui restent prioritaires si tu veux pouvoir passer ta soirée avec Abel ce soir et lui donner toute ton attention. Cela devait faire une quarantaine de minutes que tu travaillais quand un de tes collègues entra dans la salle réservée aux professeurs. Quand il te vit, il fronça les sourcils avant de te demander : « Ben Arthur qu’est-ce que tu fais là ? » Tu lèves les yeux le regardant à ton tour les sourcils froncés. Tu avais bien le droit de corriger des copies non ? « Je travaille pourquoi ? » Tu ne comprenais pas pourquoi cela gênait ton collègue quand ce dernier était le premier à passer ses heures de libre à corriger des copies. « Ta sœur vient d’intervenir devant les élèves. Alex et Sasha l’ont invitée vu que sa société de babysitting marche bien. » Tu regardais ton collègue avec de grands yeux éberlués. Merde ! Putain, tu accumulais les conneries avec Agathe ces derniers temps. Tu te mets à rapidement ranger tes copies avant de dire : « Je savais pas qu’elle venait. Putain ! » Tu en as marre, tu en as assez de tout louper avec tes sœurs sans le vouloir. Parce que là pour le coup c’était un manque d’information. Peu importe ta relation avec Agathe en ce moment, tu aurais été là pour l’accueillir dans tous les cas si tu avais su. « Merci ! » Dis-tu à ton collègue avant de quitter la salle des professeurs. Tu te mis donc en marche jusqu’au gymnase où se déroulait l’événement. Il y a une semaine tu as fêté ton anniversaire, un anniversaire auquel Agathe était apparemment venue faire un tour car tu avais trouvé on cadeau au milieu des autres le lendemain matin quand tu as eu enfin le temps de les ouvrir. Tu as demandé à Orion s’il l’avait reçu dans la boîte aux lettres mais il t’affirma que non. Alors elle avait dû venir malgré tout … Et tu ne l’avais pas vu, perdu au milieu de cette foule qui avait pris place dans votre appartement. Tu priais très fort pour que tu n’aies pas été avec Lydia à ce moment là car c’était un débat que tu n’avais nullement envie de rouvrir avec Agathe. Tu ne tardais pas à pousser la porte du gymnase. Il semblait que les interventions soient terminées et que c’était le temps des questions des élèves qui avais envahis le terrain de basket pour venir parler à leur intervenant favoris. Agathe était entourée de quelques élèves et tu la laissais patiemment finir avant de t’approcher et de lui dire : « Hey. » C’était peut-être pathétique mais pour l’instant tu n’avais pas mieux. « Je suis désolé de pas avoir été là tout à l’heure je … » Tu en as assez d’être désolé, tu en as assez de devoir t’excuser. Tu n’es pas le seul fautif dans cette situation mais il est peut-être temps de faire un pas en avant, d’arrêter de s’enterrer dans ne guerre froide qui n’a pas lieu d’être. « Je ne me suis pas occupé de l’organisation de cette journée, je ne savais pas que tu participais. » Dis-tu simplement en guise d’excuse. C’était la vérité, mais est-ce qu’Agathe était prête à l’entendre ?




troublemaker is my name







Spoiler:
 


Dernière édition par Arthur Iver le Lun 7 Aoû - 19:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le grand bébé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-huit ans. (23.02.1989)
SURNOM : la demoiselle n'a pas vraiment de surnom, sa mère la surnomme bébé.
STATUT : célibataire, depuis un an.
MÉTIER : auto-entrepreneuse, créatrice de la société Babiver.
LOGEMENT : #316 (maison), bayside.

POSTS : 473 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : La demoiselle est une inconditionnelle des musées et de la photographie. + Agathe part découvrir le monde. Elle a déjà visité l’Inde, la Thaïlande ainsi que la Suède. Elle espère pouvoir se rendre en Islande prochainement. + La brunette apprécie la littérature, son auteur de roman favoris est Nicholas Spark.+ Agathe part souvent en randonnée avec ses amis, sac à dos, tente, elle adore être au contact de la nature + Agathe s’imaginait qu’a trente ans, elle serait déjà mariée avec au moins trois enfants. Aujourd’hui, alors qu’elle vient d’avoir vingt-huit ans, la demoiselle n’est pas prête de s
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
#ALOHA

arthur#2 » théodora » angelina »
RPs TERMINÉS :
#GOODBYE

arthur » katherine » liviana »
PSEUDO : nabibi, eva.
AVATAR : lucy hale.
CRÉDITS : (avatar) obsession27. ; (gif) blue comet.
DC : la plus belle fille du coin, penelope.
INSCRIT LE : 29/05/2017

MessageSujet: Re: time out - agathe    Dim 6 Aoû - 20:59


Sous les applaudissements des élèves et professeurs, Agathe venait de mettre son premier pied sur la scène de l’auditorium. Tout en accédant au microphone présent sur le devant de la scène, la demoiselle ne pouvait s’empêcher de penser à ce qu’elle avait vécu depuis toutes ses années. Il y a dix ans, elle montait sur cette scène pour recevoir son diplôme en tant que major de promotion, elle y avait donné un discours plein d’espoir et d’avenir. Elle croyait définitivement à son avenir mais jamais elle n’aurait cru que dès sa sortie de l’université elle aurait créé sa propre société et que celle-ci marcherait aussi bien. Se retournant vers les professeurs, elle les remercia d’un geste de la tête avant de reprendre position face à l’assemblée. « Bonjour à tous. Je vous remercie pour votre accueil. lança la demoiselle dans un premier temps. Elle avait un sourire sur ses lèvres et était impatiente de pouvoir raconter son parcours à toutes les personnes présentes en ce jour. Je m’appelle Agathe Iver. Il y a dix ans, j’étais à votre place, terminant ma dernière année de lycée et prête à emprunter le chemin de l’université. » C’était du grand Agathe, elle avait toujours eu une aisance particulière, elle pouvait discuter avec n’importe qui, elle se sentait toujours parfaitement à l’aise. Elle préparait cette intervention depuis des mois maintenant. Journée portes ouvertes. Lorsque son téléphone avait sonné il y a quelques mois, elle n’y croyait pas. Son entreprise était assez reconnue et son parcours assez remarquable pour la faire intervenir devant des étudiants qui entreront dans la vie active rapidement. Une véritable reconnaissance pour la demoiselle.

Durant toute l’heure, Agathe raconta comment son idée avait vu le jour. Comment elle avait fait de son projet étudiant une véritable entreprise pérenne. Comment elle avait réussi à se démarquer des autres sites qui proposent des baby-sitters qui se présentent en quelques minutes. Caroline, la personne qui l’avait encouragé, aider financièrement était présente dans la pièce, elle la remercia amicalement, jamais elle n’oublierait ce qu’elle avait fait pour elle. « C’est ainsi que j’ai décidée de me lancer en tant qu’auto-entrepreneuse. Cela fait quelques années que Babiver existe et perdure dans le temps. Ce n’est pas toujours évident, toutes les entreprises ont des moments difficiles, des périodes de doutes mais l’important c’est de toujours essayer, d’innover et de s’entourer de personnes qui aime votre société autant que vous. » Et c’est ce qu’Agathe avait fait, elle vivait pour sa société et rien d’autre. Elle embauchée des personnes avec une réelle envie de faire avancer la compagnie, elle avait un plan parfait pour sa société et personne ne l’empêcherait de le réaliser. La conférence prenait fin mais c’est avec un immense plaisir que la demoiselle restait pour discuter avec les élèves. Des tonnes de questions lui arrivaient au visage, elle était étonnée qu’autant de personnes s’intéressent à Babiver. « Bien sûr, je prends des stagiaires, des alternants. Naturellement, il faut passer un entretien. Avoua-t-elle avec un sourire avant de reprendre assez rapidement. Julia, c’est bien ça ? La demoiselle acquiesça de la tête. Je te propose de venir, jeudi en début d’après-midi. On discutera de ton souhait de vouloir faire une alternance chez Babiver. »

Gardant son sourire sur ses lèvres, la demoiselle attrapa son sac et lorsqu’elle se tourna, elle tomba nez à nez avec son frère, Arthur. « Hum.. Hey. » Cela allait surement être l’un des moments les plus étranges qu’ils ont jamais vécu. Agathe et lui ne se sont pas reparler depuis leur dernière dispute, elle ne pensait pas le voir aujourd’hui. Rapidement, le jeune homme s’excusa mais Agathe secoua la tête. « Ne t’en fais pas, ce n’est pas grave. Ton collègue, hum.. Anthony ? Il m’a prévenue que tu étais occupée. On travaille tous Arthur. » En réalité, elle ne lui en voulait pas du tout. D’un côté elle était plutôt apaisée qu’il n’avait pas été présent pendant sa conférence, leur relation était assez complexe en ce moment, elle ne savait pas comment réagir.


    IVER FAMILY

    I've realized, no matter where you are, or who you're with, I will always honestly, truly, completely, love you. ©️ anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
le papa-surprise
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-deux ans, né un trente juillet.
SURNOM : art' le plus souvent ou arthy quand on veut vraiment le faire chier.
STATUT : célibataire et papa d'un petit Abel qui a trois ans.
MÉTIER : professeur de mathématiques au lycée de brisbane et coach de l'équipe de baseball de l'établissement.
LOGEMENT : appartement à pine rivers avec orion et son fils une semaine sur deux.

POSTS : 1662 POINTS : 1185

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : arthur est l'aîné de la famille iver, il a deux soeurs, amelia et agathe. ● arthur ne se pardonnera jamais de ne pas avoir cru sa soeur quand elle a avoué que leur beau-père la violait. il portera cette culpabilité pour toujours il en est certain. ● arthur a été pendant six ans un coureur de jupons invétéré. il lui arrive de ramener des demoiselles pour occuper son lit mais il est à la recherche de celle qui lui redonnera confiance en l'amour et lui permettra de construire la famille qu'il désire tant. ● arthur adore le sport, particulièrement le baseball. ● arthur est un lecteur assidu.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : keandra#2agathe#2amelia#2loannoalivianalydia#4ombellineangelina#6théodora


ttbc
it all started with the big bang. we found each other and throught the years we changed but one thing stayed the same : the friendship linking us together.

RPs EN ATTENTE : nina ● lily-rose ●

RPs TERMINÉS : anders#1alvaro#1lilyangelina#1lydia#1danielkeandra#1angelina#2angelina#3lydia#2félix#1penelope#1angelina#4lilypenelope#2angelina#5azuragathe#1amelia#1alizéelydia#332nd birthday
PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : tyler hoechlin.
CRÉDITS : Lempika. (avatar) tumblr (gif) astra (signature)
DC : milena grimes & mia strand.
INSCRIT LE : 02/01/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13162p15-tatoue-moi-sur-tes-seins-fais-le-du-bout-de-mes-levres-alex http://www.30yearsstillyoung.com/t13218-but-are-we-all-lost-stars-arthur

MessageSujet: Re: time out - agathe    Lun 7 Aoû - 19:30


Nul besoin que l’on te fasse un cours sur les dynamiques familiales pour savoir que tu aurais dû être au courant de la visite d’Agathe dans ton lycée. C’était un peu la moindre des choses non ? Tu ne comprenais d’ailleurs pas vraiment pourquoi tes collèges n’avaient jamais fait de commentaires à ce sujet, ne serait-ce que pour te prévenir. Tu ne t’étais jamais senti aussi con, particulièrement dans une situation où tu aurais facilement pu bien faire les choses. Il y avait déjà bien assez de problèmes entre Agathe et toi ces derniers temps pour ne pas en rajouter avec des bêtises de ce genre. Merder au niveau familial semblait être quelque chose de récurrent pour toi et surtout d’inévitable. Tu savais que tu aurais dû appeler Agathe de suite quand tu avais trouvé son cadeau mais … Mais pour lui dire quoi ? Et au téléphone en plus ? Non, il te fallait un peu de temps parce que tu savais que tu l’avais blessée, il ne fallait pas être un génie pour le comprendre. Toi cependant, tu avais du mal à te remettre en question sur cette dispute. Parce que oui, tu t’étais effondré devant Lydia mais tu avais prévu de présenter Abel à ta famille avant toute autre personne. Bon, Orion était exclu parce qu’il vivait avec toi. Etre une famille cela devait-il dire toujours se tourner les uns vers les autres tout le temps ? Tu ne savais pas, tu ne savais plus en fait. Oui Agathe était rentrée dans ta vie de manière permanente depuis plusieurs années mais cela ne voulait pas dire que tu te sentais de parler de tout avec ta sœur. C’était bête mais malgré le fait qu’Agathe t’ait vu prendre le parti de ta mère, elle ne t’a pas vu au plus bas. Quand tu étais au plus bas, elle ne te parlait plus et ce sont les autres qui t’ont ramassés à la petite cuillère, Lydia notamment mais aussi Lily. Et tu n’as pas envie d’être au plus bas devant Agathe mais il semblerait que tu arrives à la décevoir quand même donc tu ne devais pas très bien t’y prendre.

Tu arrivais dans le gymnase à la fin de la présentation d’Agathe et tu la laissais aux mains de tes élèves qui lui posaient des questions. Certains sur le chemin de la sortie s’arrêtèrent pour discuter avec toi, te demandant si Agathe était bien ta sœur. Oui, une Agathe Iver dans un lycée où enseigne un monsieur Iver, cela ne passe pas inaperçu. Mais tu es certain qu’ils reviendront à la charge de manière groupée demain. Quand les élèves posant des questions semblent disparaître, c’est à toi de venir voir ta sœur. Tu te sens bête mais tu sais que tu dois le faire. Tu ne sais pas ce que tu vas dire, il va falloir apprivoiser. « Hum.. Hey. » Oui, cette discussion allait être un grand moment. « Ne t’en fais pas, ce n’est pas grave. Ton collègue, hum.. Anthony ? Il m’a prévenue que tu étais occupée. On travaille tous Arthur. » Certes, vous travailliez tous mais toi ton lieu de travail c’était le lycée donc tu pouvais faire une pause dans tes corrections pour venir voir ta sœur non ? Si elle voulait te faire comprendre que tu n’étais pas le bienvenue, le message était assez bien passé pour le coup. « Certes mais ce n’est pas une excuse. » Dis-tu avant d’ajouter : « Je peux t’offrir un café ? » C’était une proposition comme une autre mais il fallait bien commencer par quelque chose. « Je voulais te remercier pour mon cadeau d’anniversaire. Je l’ai trouvé dans ma chambre le lendemain mais j’ignore comment il est arrivé là. » Tu n’avais pas vu Agathe à cette soirée et pourtant, elle avait bien dû y passer non ? A moins qu’Amelia ne soit pas venue qu’avec un seul cadeau dans les mains.




troublemaker is my name







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le grand bébé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-huit ans. (23.02.1989)
SURNOM : la demoiselle n'a pas vraiment de surnom, sa mère la surnomme bébé.
STATUT : célibataire, depuis un an.
MÉTIER : auto-entrepreneuse, créatrice de la société Babiver.
LOGEMENT : #316 (maison), bayside.

POSTS : 473 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : La demoiselle est une inconditionnelle des musées et de la photographie. + Agathe part découvrir le monde. Elle a déjà visité l’Inde, la Thaïlande ainsi que la Suède. Elle espère pouvoir se rendre en Islande prochainement. + La brunette apprécie la littérature, son auteur de roman favoris est Nicholas Spark.+ Agathe part souvent en randonnée avec ses amis, sac à dos, tente, elle adore être au contact de la nature + Agathe s’imaginait qu’a trente ans, elle serait déjà mariée avec au moins trois enfants. Aujourd’hui, alors qu’elle vient d’avoir vingt-huit ans, la demoiselle n’est pas prête de s
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
#ALOHA

arthur#2 » théodora » angelina »
RPs TERMINÉS :
#GOODBYE

arthur » katherine » liviana »
PSEUDO : nabibi, eva.
AVATAR : lucy hale.
CRÉDITS : (avatar) obsession27. ; (gif) blue comet.
DC : la plus belle fille du coin, penelope.
INSCRIT LE : 29/05/2017

MessageSujet: Re: time out - agathe    Mer 9 Aoû - 16:43


Arthur avait surement choisit le bon jour pour venir discuter avec Agathe. En effet, la demoiselle était d’excellente humeur. C’est sans doute grâce à la conférence ou au fait que son entreprise soit considérée parmi d’autres grand nom pour venir discuter, apprendre et faire part de son projet avec de jeunes lycéens. La dernière des Iver ne pensait pas que sa société passionnerait autant. Beaucoup de personnes lui posent des questions, demandent comment elle fait pour qu’elle dure depuis toutes ses années. En quelques minutes, elle avait eu des tonnes de demandes de stages, d’alternances ou même d’emplois étudiants. Mine de rien, cela lui faisait extrêmement plaisir. Ce qui la toucha le plus ? Son professeur de littérature qui la félicita. Lorsqu’elle était encore au lycée, la demoiselle avait beaucoup hésité pour son choix de carrière. Professeur de littérature ? Ecrivaine ? Auto-entrepreneuse. Elle avait choisi la dernière solution. Même si encore maintenant, le soir, elle aime écrire des petits chapitres d’un roman qui ne sera sans doute jamais publié. Le plus étonnant, fit de voir Arthur. En effet, la demoiselle ne s’attendait pas à le croiser aujourd’hui. Plutôt étrange lorsqu’on sait qu’il travaille dans l’établissement mais elle n’avait pas imaginé qui viendrait lui parler. Parfois, elle se demandait s’il n’avait pas raison et s’il ne valait mieux pas laisser tomber toute cette histoire de famille parfaite. Après tout, chacun de son côté peut-être une solution aussi.

« Certes mais ce n’est pas une excuse. » Agathe haussa les épaules. A vrai dire, elle ne savait pas vraiment quoi lui répondre. Elle ne lui en voulait pas pour une histoire aussi bête, ce n’était pas grand-chose. « Ne t’en fais pas Arthur, ce n’était qu’une petite conférence, rien de gigantesque. » Bien sûr, Agathe était très heureuse d’avoir pris part à cet évènement mais elle n’avait pas reçu un prix Nobel ou quelque chose dans le genre. Finalement, à ce moment précis, Agathe compris ce qu’il voulait dire par : on marche sur des œufs la plupart du temps. Cette famille s’excusait la plupart du temps pour des choses stupides sans jamais résoudre les vrais problèmes. A ce même moment, Arthur repris la parole. « Je voulais te remercier pour mon cadeau d’anniversaire. Je l’ai trouvé dans ma chambre le lendemain mais j’ignore comment il est arrivé là. » Agathe esquissa un sourire, elle savait que son cadeau lui ferait plaisir, c’était une évidence. Elle lui avait pris deux places. « Je t’en prie. Je me disais que tu pourrais surement y aller avec Abel. Je suis sûr qu’il adora le baseball. Dit-elle avec un petit sourire avant de reprendre. Si tu te demandes, je suis passée à ton anniversaire mais je ne suis pas resté longtemps. » Avoua la demoiselle avec un petit sourire. Elle attrapa son sac à main, y rangea son téléphone portable après avoir consulté sa boite mail. Elle releva son visage vers Arthur. « On va le boire ce café ou ? » Elle ne lui avait pas répondu quand il lui avait posé la question mais quand on parle de café, Agathe dit toujours oui. Elle pourrait en boire un avec son pire ennemi s’il le fallait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le papa-surprise
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-deux ans, né un trente juillet.
SURNOM : art' le plus souvent ou arthy quand on veut vraiment le faire chier.
STATUT : célibataire et papa d'un petit Abel qui a trois ans.
MÉTIER : professeur de mathématiques au lycée de brisbane et coach de l'équipe de baseball de l'établissement.
LOGEMENT : appartement à pine rivers avec orion et son fils une semaine sur deux.

POSTS : 1662 POINTS : 1185

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : arthur est l'aîné de la famille iver, il a deux soeurs, amelia et agathe. ● arthur ne se pardonnera jamais de ne pas avoir cru sa soeur quand elle a avoué que leur beau-père la violait. il portera cette culpabilité pour toujours il en est certain. ● arthur a été pendant six ans un coureur de jupons invétéré. il lui arrive de ramener des demoiselles pour occuper son lit mais il est à la recherche de celle qui lui redonnera confiance en l'amour et lui permettra de construire la famille qu'il désire tant. ● arthur adore le sport, particulièrement le baseball. ● arthur est un lecteur assidu.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : keandra#2agathe#2amelia#2loannoalivianalydia#4ombellineangelina#6théodora


ttbc
it all started with the big bang. we found each other and throught the years we changed but one thing stayed the same : the friendship linking us together.

RPs EN ATTENTE : nina ● lily-rose ●

RPs TERMINÉS : anders#1alvaro#1lilyangelina#1lydia#1danielkeandra#1angelina#2angelina#3lydia#2félix#1penelope#1angelina#4lilypenelope#2angelina#5azuragathe#1amelia#1alizéelydia#332nd birthday
PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : tyler hoechlin.
CRÉDITS : Lempika. (avatar) tumblr (gif) astra (signature)
DC : milena grimes & mia strand.
INSCRIT LE : 02/01/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13162p15-tatoue-moi-sur-tes-seins-fais-le-du-bout-de-mes-levres-alex http://www.30yearsstillyoung.com/t13218-but-are-we-all-lost-stars-arthur

MessageSujet: Re: time out - agathe    Jeu 17 Aoû - 7:57


Tu n’avais jamais été un frère exemplaire. Enfin peut-être que si, jusqu’à tes seize ou dix-huit ans. Après cela, les choses s’étaient détériorées à tel point que tu avais encore aujourd’hui du mal à te dire que tu avais réellement une famille. La preuve était que tu ne savais pas t’y prendre avec cette famille et particulièrement avec Agathe. Certainement qu’Amelia t’en voudra un peu de ne pas lui avoir parlé d’Abel mais elle ne pouvait pas te le reprocher, pas dans cette situation. Par contre, pour Agathe c’était différent. Tu aurais pu te tourner vers ta sœur quand tu as appris la nouvelle, certainement que cela aurait été la bonne chose à faire mais tu ne l’as pas fait. Parce que craquer devant ta sœur n’était pas une option. Craquer devant Lydia alors que vous étiez tous les deux pas bien du tout à ce moment là était plus supportable. Alors non, tu n’étais pas le frère exemplaire mais tu essayais de faire au mieux, un mieux peu suffisant apparemment. Mais tu ne savais pas comment faire mieux. Pour toi, cela faisait douze ans que vous n’étiez pas réellement une famille. Pour Agathe c’était différent, elle était toujours en contact avec Amelia toutes ces années. Toi, tu t’étais retrouvé isolé et oublier le mot famille s’était fait naturellement. Voilà pourquoi tu te retrouvais aujourd’hui encore une fois à t’excuser de ne pas avoir été là pour accueillir Agathe dans ton établissement. C’était peut-être ridicule mais tu aurais dû être là, tu en étais persuadé. « Ne t’en fais pas Arthur, ce n’était qu’une petite conférence, rien de gigantesque. » Certes, tu ne venais pas de louper sa remise des diplômes ou quoi que ce soit mais ce ne sont pas que les grands gestes qui comptent dans la vie. Des fois, des petits gestes d’attention comptent bien plus … Tu n’ajoutes rien cependant car il n’y a rien à ajouter. Tu préfères remercier ta sœur pour ton cadeau d’anniversaire dont tu ignores comment il est arrivé dans ta chambre. « Je t’en prie. Je me disais que tu pourrais surement y aller avec Abel. Je suis sûr qu’il adora le baseball. Si tu te demandes, je suis passée à ton anniversaire mais je ne suis pas resté longtemps. » Tu ignores si Abel adorera le baseball, tu l’espères. Tu vas essayer de partager cette passion avec lui sans chercher à l’obliger non plus. Tu ne veux pas qu’il se sente obligé d’aimer ce sport qui te fait vibrer depuis des années mais tu aimerais lui transmettre cette passion. « Tu aurais pu rester tu sais. Mais merci, j’espère arriver à transmettre mon amour pour le baseball à mon fils un jour. » Pour l’instant cependant ce n’était pas ton but principal. Pour l’instant tu voulais arriver à te faire une place dans la cœur et dans la vie d’Abel, à prendre ta place de père, chose compliquée avec sa mère surprotectrice et omniprésente depuis des années. Mais tu y travailles petit à petit. « On va le boire ce café ou ? » Tu hoches la tête avant de dire : « Bien sûr. » Tu te mets en marche vers la sortie du gymnase vers le petit café sympa qui se trouve non loin de l’établissement. Le malaise est toujours là malgré tout, votre dernière dispute n’est pas derrière vous et ne le sera pas tant que vous ne vous serez pas expliqués sur tout cela. Une fois dans le café, tu t’installes à une table avec ta sœur avant de lui dire : « On devrait peut-être tout mettre à plat non ? » Des fois c’est mieux, des fois non mais vous alliez devoir en parler, au moins pour briser la glace.




troublemaker is my name







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le grand bébé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-huit ans. (23.02.1989)
SURNOM : la demoiselle n'a pas vraiment de surnom, sa mère la surnomme bébé.
STATUT : célibataire, depuis un an.
MÉTIER : auto-entrepreneuse, créatrice de la société Babiver.
LOGEMENT : #316 (maison), bayside.

POSTS : 473 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : La demoiselle est une inconditionnelle des musées et de la photographie. + Agathe part découvrir le monde. Elle a déjà visité l’Inde, la Thaïlande ainsi que la Suède. Elle espère pouvoir se rendre en Islande prochainement. + La brunette apprécie la littérature, son auteur de roman favoris est Nicholas Spark.+ Agathe part souvent en randonnée avec ses amis, sac à dos, tente, elle adore être au contact de la nature + Agathe s’imaginait qu’a trente ans, elle serait déjà mariée avec au moins trois enfants. Aujourd’hui, alors qu’elle vient d’avoir vingt-huit ans, la demoiselle n’est pas prête de s
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
#ALOHA

arthur#2 » théodora » angelina »
RPs TERMINÉS :
#GOODBYE

arthur » katherine » liviana »
PSEUDO : nabibi, eva.
AVATAR : lucy hale.
CRÉDITS : (avatar) obsession27. ; (gif) blue comet.
DC : la plus belle fille du coin, penelope.
INSCRIT LE : 29/05/2017

MessageSujet: Re: time out - agathe    Dim 20 Aoû - 16:03


Bien qu’elle n’ait pas encore fait la connaissance du petit Abel, Agathe était quasiment certaine que ce petit garçon serait un amoureux du sport. La vie – enfin plutôt Angelina-, l’avait séparée de son père pendant quatre longues années, elle était presque certaine que celui-ci ferait son maximum pour se rapprocher de son père et de partager de magnifique moments ensemble. C’est d’ailleurs pour cela que la dernière des Iver avait offert des places pour le prochain grand match de la saison. Il pourrait l’emmener et partager un nouveau moment ensemble, quelque chose qui les rapprocheraient et les aideraient à se connaitre encore mieux. Pourtant, Agathe ne se projette pas encore dans cette nouvelle vie de famille, elle ne se voit pas dans son avenir aux côtés d’Arthur et du petit Abel. L’autre fois, elle avait plus ou moins croisé Angelina dans la rue, juste après sa dispute avec son propre frère, autant dire que cette rencontre ne fut pas des plus cordiales. Agathe avait tout juste explosée, une colère noire l’avait envahie et elle ne pense pas que la jeune femme appréciera qu’Iver partage la vie de son enfant, du moins pas pour le moment. « Tu aurais pu rester tu sais. » Bien sûr qu’elle le savait, habituellement, elle serait restée plus longtemps auprès de son frère, même Amélia était présente ainsi que Lydia mais Amélia ne devait pas être au courant de toute l’histoire, loin de là. Préférant ne pas rajouter de l’huile sur le feu, Agathe n’ajouta rien de plus et esquissa juste un petit sourire cordiale.

Acceptant la proposition de son frère, la brune sortit du gymnase et suivit son frère vers la cours de l’établissement. Ensemble, ils quittaient l’enceinte et se retrouvent dans la rue principale. Le café n’est pas très loin, Agathe en a conscience, elle le sait pertinemment. Marchant dans la rue, le silence est pesant, aucun des deux ne s’adresse la parole, personne n’ose dire quelque chose, ils sont dans un immense malaise sans fin. Il faut dire quelque chose mais qui le fera en premier ? Dans le café, ils choisissent une table dans le fond de la salle. Agathe prends la carte et regarde ce qu’elle va commander. « On devrait peut-être tout mettre à plat non ? » C’est dit. Agathe lève son regard de la carte et lui adresse un petit sourire qui voulait surement dire : tu as raison mais je ne sais pas quoi te dire. Alors qu’elle allait reprendre la parole, le serveur venait prendre la commande, Agathe commandait comme à son habitude, un café au lait de soja avec une pointe de caramel et commanda ce que son frère prenait habituellement. Le serveur s’en alla et Agathe reposa son regard vers Arthur. « J’ai surement sur-réagit. lança t-elle dans un premier temps, elle reconnaissait ses torts mais elle n’avait pas que tort et Arthur le savait. Mais, je ne suis pas d’accord avec tout ce que tu as pu dire. Même si tu ne le pense pas, on est une famille. J’essaie de faire en sorte que l’on reste une famille et j’ai l’impression que je suis la seule à vouloir vraiment qu’on reste unie. Parfois, j’ai l’impression que si je ne suis pas là, on serait des inconnus. Doucement elle reprit sans pour autant s’énervée, elle n’était pas du genre à faire des crises en public. Je peux comprendre que Lydia est importante pour toi, c’est normal, elle t’as toujours soutenue, mais j’aimerais être plus importante qu’elle a tes yeux. »


    IVER FAMILY

    I've realized, no matter where you are, or who you're with, I will always honestly, truly, completely, love you. ©️ anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
le papa-surprise
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-deux ans, né un trente juillet.
SURNOM : art' le plus souvent ou arthy quand on veut vraiment le faire chier.
STATUT : célibataire et papa d'un petit Abel qui a trois ans.
MÉTIER : professeur de mathématiques au lycée de brisbane et coach de l'équipe de baseball de l'établissement.
LOGEMENT : appartement à pine rivers avec orion et son fils une semaine sur deux.

POSTS : 1662 POINTS : 1185

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : arthur est l'aîné de la famille iver, il a deux soeurs, amelia et agathe. ● arthur ne se pardonnera jamais de ne pas avoir cru sa soeur quand elle a avoué que leur beau-père la violait. il portera cette culpabilité pour toujours il en est certain. ● arthur a été pendant six ans un coureur de jupons invétéré. il lui arrive de ramener des demoiselles pour occuper son lit mais il est à la recherche de celle qui lui redonnera confiance en l'amour et lui permettra de construire la famille qu'il désire tant. ● arthur adore le sport, particulièrement le baseball. ● arthur est un lecteur assidu.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : keandra#2agathe#2amelia#2loannoalivianalydia#4ombellineangelina#6théodora


ttbc
it all started with the big bang. we found each other and throught the years we changed but one thing stayed the same : the friendship linking us together.

RPs EN ATTENTE : nina ● lily-rose ●

RPs TERMINÉS : anders#1alvaro#1lilyangelina#1lydia#1danielkeandra#1angelina#2angelina#3lydia#2félix#1penelope#1angelina#4lilypenelope#2angelina#5azuragathe#1amelia#1alizéelydia#332nd birthday
PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : tyler hoechlin.
CRÉDITS : Lempika. (avatar) tumblr (gif) astra (signature)
DC : milena grimes & mia strand.
INSCRIT LE : 02/01/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13162p15-tatoue-moi-sur-tes-seins-fais-le-du-bout-de-mes-levres-alex http://www.30yearsstillyoung.com/t13218-but-are-we-all-lost-stars-arthur

MessageSujet: Re: time out - agathe    Mer 30 Aoû - 19:10


Tu trouvais cela dommage qu’Agathe se soit sentie obligée de ne faire qu’un passage à ton anniversaire sans te saluer à cause de cette dispute que vous aviez eue quelques temps avant. Tu te demandais toujours comment cela avait pu prendre de telles proportions mais certainement qu’il était temps que vous mettiez toutes ces choses à plat. Agathe et toi ne viviez pas dans le même monde quand il s’agissait de votre famille. Vous ne regardiez pas la situation du même œil, vous ne pouviez pas avoir la même vision des choses bien entendu. Tu n’en voulais pas à ta sœur, elle avait été celle qui avait essayé en vain de vous rassembler depuis toutes ces années. C’était de la faute de cette position que tu avais prise il y a douze ans, bientôt treize. Amelia ne te connaît pas aujourd’hui, tu n’as joué aucun rôle dans sa vie depuis cette histoire donc elle ne peut pas t’en vouloir pour autre chose. Donc tu attends, faisant quelques tentatives. Peut-être que pou Agathe ce n’est pas suffisant. Enfin, c’était cette histoire avec Abel qui était venu tout mettre à jour. Te tourner vers ta famille n’était plus un réflexe, il fallait le reconnaître. Et ça Agathe n’arrivait pas à le concevoir malheureusement. Tu ne savais pas ce que ce café allait donner mais vous aviez besoin d’en discuter. Ne pas être d’accord ce n’est pas toujours un problème mais il était important que chacun s’écoute et essaye de comprendre l’autre.

Tu entraînais donc Agathe dans un petit café non loin du lycée. Tu commençais à bien connaître les environs depuis que tu enseignais dans l’établissement. Et des fois tu avais besoin de sortir de la salle des profs, de trouver un endroit plus calme assez étrangement. Une fois assis et les boissons sur le point d’être commandées, tu décidais de lancer les hostilités. Rien ne servait de tourner autour du pot de toute manière. Agathe semble surprise de cette méthode directe mais résignée elle aussi car elle prit la parole en premier. « J’ai surement sur-réagit. Mais, je ne suis pas d’accord avec tout ce que tu as pu dire. Même si tu ne le pense pas, on est une famille. J’essaie de faire en sorte que l’on reste une famille et j’ai l’impression que je suis la seule à vouloir vraiment qu’on reste unie. Parfois, j’ai l’impression que si je ne suis pas là, on serait des inconnus. Je peux comprendre que Lydia est importante pour toi, c’est normal, elle t’as toujours soutenue, mais j’aimerais être plus importante qu’elle a tes yeux. » Cela te faisait mal d’entendre qu’Agathe pensait que tu l’aimais moins que Lydia. Ce n’était pas le cas. Agathe était importante pour toi, c’était ta sœur. Il ne t’était jamais venu à l’idée de la comparer avec Lydia. Lydia était une amie, voilà tout. Malgré ce que tu as vécu, les liens du sang restent plus forts. Mais à tes yeux cela ne veut pas dire toujours tout partager tout de suite, tout le temps. Tu avais prévu de présenter Abel à ta famille, au bon moment et dans tes conditions. Agathe avait juste été plus rapide. Tu allais d’ailleurs devoir organiser cette rencontre maintenant que la garde d’Abel te revenait une semaine sur deux. « Mais tu es plus importante qu’elle, ce n’est pas la question. » Finis-tu par dire légèrement frustré. Tu voulais qu’Agathe comprenne mais tu n’arrivais pas à faire passer ce que tu ressentais. « Tu es ma sœur, bien sûr que tu es plus importante mais … C’était pas beau à voir quand j’ai appris qu’Abel était mon fils. Et Lydia c’est la seule qui m’a vue au fond du trou et inversement. Ce n’est pas une question de préférence ou d’importance ni même de confiance. C’était plus simple pour moi de craquer devant les autres. » Constat qu’Agathe ne comprendra peut-être pas mais si elle remonte dans ses souvenirs, elle se rendra compte qu’elle ne t’a jamais vu réellement craquer. D’abord parce qu’elle s’en fichait de ce qui se passait de ton côté quand Amelia était partie et puis ensuite parce que tu ne l’avais pas laissée voir cette partie de toi. « Et je suis désolé de te dire cela mais Amelia est aujourd’hui pour moi une inconnue. » Dur constat mais tu ne l’avais pas vue, tu ne lui avais pas parlé pendant douze ans avant de la recroiser à Noël. Non, tu ne connaissais pas ta sœur.




troublemaker is my name







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le grand bébé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-huit ans. (23.02.1989)
SURNOM : la demoiselle n'a pas vraiment de surnom, sa mère la surnomme bébé.
STATUT : célibataire, depuis un an.
MÉTIER : auto-entrepreneuse, créatrice de la société Babiver.
LOGEMENT : #316 (maison), bayside.

POSTS : 473 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : La demoiselle est une inconditionnelle des musées et de la photographie. + Agathe part découvrir le monde. Elle a déjà visité l’Inde, la Thaïlande ainsi que la Suède. Elle espère pouvoir se rendre en Islande prochainement. + La brunette apprécie la littérature, son auteur de roman favoris est Nicholas Spark.+ Agathe part souvent en randonnée avec ses amis, sac à dos, tente, elle adore être au contact de la nature + Agathe s’imaginait qu’a trente ans, elle serait déjà mariée avec au moins trois enfants. Aujourd’hui, alors qu’elle vient d’avoir vingt-huit ans, la demoiselle n’est pas prête de s
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
#ALOHA

arthur#2 » théodora » angelina »
RPs TERMINÉS :
#GOODBYE

arthur » katherine » liviana »
PSEUDO : nabibi, eva.
AVATAR : lucy hale.
CRÉDITS : (avatar) obsession27. ; (gif) blue comet.
DC : la plus belle fille du coin, penelope.
INSCRIT LE : 29/05/2017

MessageSujet: Re: time out - agathe    Sam 2 Sep - 20:02


La conception de la famille n’était pas toujours la même pour tout le monde. La plupart des personnes feraient n’importe quoi pour la leur, pour les faire sourire ou pour passer du temps avec eux. Agathe voyait la famille comme toutes ses personnes. Cependant, bien qu’elle ait adoré avoir une famille unie, aimante, ce n’était pas le cas. La première épreuve avait eu lieu lorsqu’elle avait cinq ans, son père était tout simplement partie, il a disparu, tel un voleur. La jeune demoiselle en souffre encore aujourd’hui, elle n’arrive pas à oublier cette trahison. La deuxième épreuve était différente mais tout aussi horrible. Pendant de longues années, leur famille n’en était plus une, Amélia avait vécu une épreuve qui avait chamboulé toute sa vie, Arthur ne l’avait pas soutenue, la famille explosa. D’un côté, Amélia, Agathe. D’un autre, Arthur. Comment avait-il fait pour ne pas la soutenir ? La croyait-il aussi manipulatrice et stratège pour inventer une histoire aussi sordide ? Visiblement, oui. Et aujourd’hui, Agathe à seulement l’impression que tout recommence. Son frère s’éloigne de plus en plus, il part comme un voleur, il se détourne de sa famille, Agathe ne contrôle plus rien. Ceux qui la connaissent le savent, elle déteste de ne pas contrôler. Bien sûr, avec les explications d’Arthur et tout ce qu’il pouvait dire, elle avait envie de le comprendre, de pouvoir lui dire qu’elle le pardonnait mais c’était tellement complexe.

« Et Lydia c’est la seule qui m’a vue au fond du trou et inversement. » La jeune brune avait l’impression de se prendre une grenade en pleine figure. Elle n’avait pas été présente quand il en avait eu le plus besoin il y a des années auparavant, elle était trop occupée à prendre soin d’Amélia et de ses problèmes. Elle l’avait aidé sans jamais se plaindre ou sans jamais prendre des nouvelles de son frère. La vérité c’est qu’elle avait été blessée autant qu’Amélia dans cette histoire mais qu’elle n’avait rien dit. Elle ne voulait pas que tout cela recommence. « Et je suis désolé de te dire cela mais Amelia est aujourd’hui pour moi une inconnue. » Tout en attrapant sa tasse de café, elle pris une gorgée tout en soufflant sur la tasse. La jeune brune hocha la tête positivement. Elle regarda son frère et repris la parole assez difficilement. Cette conversation soulevait beaucoup d’émotions enfouis pour la demoiselle. « Mais ce n’est pas à propos d’Amélia. C’est à propos de toi et moi. » Agathe commençait à comprendre qu’elle ne pouvait plus rien pour les deux jeunes gens, ils n’arrivaient pas à faire table rase du passé, ils se disputeraient surement à vie. La jeune Iver avait pensé pendant un moment que l’accident de train aurait pu les rapprocher de nouveau mais cela n’avait absolument rien changé dans leur relation.

« Arthur.. C’est juste compliqué à expliquer. Elle ne savait pas par où commencer, il fallait qu’elle arrive à faire sortir ses émotions pour qu’ils puissent avancer. Je ne veux pas revivre ce que j’ai vécu quand papa est parti. C’est l’impression que c’est ce qui arrive, tu t’éloignes tellement, de plus en plus.. Je n’ai pas envie de me réveiller un jour et que tu ne sois plus la Arthur. Que tu sois parti, vivre ta vie ailleurs avec une « nouvelle famille ». »


    IVER FAMILY

    I've realized, no matter where you are, or who you're with, I will always honestly, truly, completely, love you. ©️ anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
le papa-surprise
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-deux ans, né un trente juillet.
SURNOM : art' le plus souvent ou arthy quand on veut vraiment le faire chier.
STATUT : célibataire et papa d'un petit Abel qui a trois ans.
MÉTIER : professeur de mathématiques au lycée de brisbane et coach de l'équipe de baseball de l'établissement.
LOGEMENT : appartement à pine rivers avec orion et son fils une semaine sur deux.

POSTS : 1662 POINTS : 1185

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : arthur est l'aîné de la famille iver, il a deux soeurs, amelia et agathe. ● arthur ne se pardonnera jamais de ne pas avoir cru sa soeur quand elle a avoué que leur beau-père la violait. il portera cette culpabilité pour toujours il en est certain. ● arthur a été pendant six ans un coureur de jupons invétéré. il lui arrive de ramener des demoiselles pour occuper son lit mais il est à la recherche de celle qui lui redonnera confiance en l'amour et lui permettra de construire la famille qu'il désire tant. ● arthur adore le sport, particulièrement le baseball. ● arthur est un lecteur assidu.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : keandra#2agathe#2amelia#2loannoalivianalydia#4ombellineangelina#6théodora


ttbc
it all started with the big bang. we found each other and throught the years we changed but one thing stayed the same : the friendship linking us together.

RPs EN ATTENTE : nina ● lily-rose ●

RPs TERMINÉS : anders#1alvaro#1lilyangelina#1lydia#1danielkeandra#1angelina#2angelina#3lydia#2félix#1penelope#1angelina#4lilypenelope#2angelina#5azuragathe#1amelia#1alizéelydia#332nd birthday
PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : tyler hoechlin.
CRÉDITS : Lempika. (avatar) tumblr (gif) astra (signature)
DC : milena grimes & mia strand.
INSCRIT LE : 02/01/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13162p15-tatoue-moi-sur-tes-seins-fais-le-du-bout-de-mes-levres-alex http://www.30yearsstillyoung.com/t13218-but-are-we-all-lost-stars-arthur

MessageSujet: Re: time out - agathe    Dim 3 Sep - 20:17


C’est un moment crucial tu le sens. Il est temps de tout mettre sur la table et de parler des sujets qui fâchant. Après la tragédie que vous aviez vécue, quand il fut temps de se retrouver, ne pas en parler semblait plus simple. Comme si vous pouviez effacer cette histoire de votre mémoire. C’est sans doute grâce à cela que tu avais réussi à construire de nouveau quelque chose avec Agathe. Cela avait pris du temps mais vous y étiez arrivé. Mais à quoi étiez-vous arrivés réellement ? S’il n’y avait jamais eu cette histoire avec Amelia, tu sais au fond de toi que tes sœurs auraient été les premières au courant quand tu as appris pour Abel. Mais la vie est bien trop cruelle pour vous laisser faire les choses simplement. Ton intention n’avait jamais été de cacher, n’avait jamais été de faire du mal. Tu avais en réalité essayé de te protéger un peu. Tout t’était tombé dessus d’un coup, tu avançais dans un tunnel où la lumière te semblait bien loin avec Abel. Et tu regrettais vraiment d’avoir blessé Agathe mais à ce moment là, tu étais bien incapable de penser à quelqu’un d’autre qu’à toi. De l’égoïsme ? Peut-être ou simplement trop de choses en même temps. La famille c’était pour toi un concept étrange, qui te semblait bien lointain. Tu avais essayé d’être là pour Agathe au fil des années vu qu’elle te le permettait mais apparemment, tu n’avais pas fait les bons choix, pas fait les bons gestes. « Mais ce n’est pas à propos d’Amélia. C’est à propos de toi et moi. » Oui, tu te doutais bien que tu n’allais pas t’en sortir aussi facilement. Agathe n’était pas pour toi une inconnue, du moins tu ne le ressentais pas comme ça de ton côté. Tu essayais vraiment de faire des efforts ces dernières années, tu lui avais présenté des amis, tu avais essayé de la faire entrer dans ta vie mais c’était l’épisode d’Abel qui semblait cristalliser tout le reste. « Arthur.. C’est juste compliqué à expliquer. Je ne veux pas revivre ce que j’ai vécu quand papa est parti. C’est l’impression que c’est ce qui arrive, tu t’éloignes tellement, de plus en plus.. Je n’ai pas envie de me réveiller un jour et que tu ne sois plus la Arthur. Que tu sois parti, vivre ta vie ailleurs avec une « nouvelle famille ». » Tu n’avais jamais eu l’intention de t’éloigner de la famille ou de la quitter ou de la remplacer comme l’avait fait papa. C’était même tout le contraire de ce que tu recherchais. Tu avais essayé de nombreuses fois de renouer avec Amelia sans grand succès et peut-être que cela avait fini par te rendre un peu plus détaché mais il fallait aussi se mettre à ta place. Agathe ne l’a peut-être pas fait exprès mais pendant des années elle t’a isolée tout comme l’a fait Amelia et même si elle voulait l’oublier, cela laisse des traces profondes. « Je ne cherche pas à m’éloigner, ni à couper les ponts avec qui que ce soit comme l’a fait notre père. J’ai juste voulu prendre un peu de temps pour mettre de l’ordre dans ma vie avant de vous présenter mon fils ! » Tu t’énervais légèrement, tu le sentais. Comment est-ce que cette histoire avait-elle pu en arriver là ? « Je n’ai pas de nouvelle famille, je construis juste la mienne petit à petit avec Abel. Je … C’est compliqué pour moi Agathe d’avoir le réflexe de tout faire en famille quand j’ai été isolé pendant des années. Ce n’est pas un reproche, vous aviez raison de m’en vouloir mais tu n’as pas le droit d’attendre de moi que soudainement j’agisse comme si de rien n’était. » Les traces laissées par l’histoire avec Amelia était profondes, trop peut-être.




troublemaker is my name







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le grand bébé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-huit ans. (23.02.1989)
SURNOM : la demoiselle n'a pas vraiment de surnom, sa mère la surnomme bébé.
STATUT : célibataire, depuis un an.
MÉTIER : auto-entrepreneuse, créatrice de la société Babiver.
LOGEMENT : #316 (maison), bayside.

POSTS : 473 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : La demoiselle est une inconditionnelle des musées et de la photographie. + Agathe part découvrir le monde. Elle a déjà visité l’Inde, la Thaïlande ainsi que la Suède. Elle espère pouvoir se rendre en Islande prochainement. + La brunette apprécie la littérature, son auteur de roman favoris est Nicholas Spark.+ Agathe part souvent en randonnée avec ses amis, sac à dos, tente, elle adore être au contact de la nature + Agathe s’imaginait qu’a trente ans, elle serait déjà mariée avec au moins trois enfants. Aujourd’hui, alors qu’elle vient d’avoir vingt-huit ans, la demoiselle n’est pas prête de s
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
#ALOHA

arthur#2 » théodora » angelina »
RPs TERMINÉS :
#GOODBYE

arthur » katherine » liviana »
PSEUDO : nabibi, eva.
AVATAR : lucy hale.
CRÉDITS : (avatar) obsession27. ; (gif) blue comet.
DC : la plus belle fille du coin, penelope.
INSCRIT LE : 29/05/2017

MessageSujet: Re: time out - agathe    Sam 9 Sep - 13:29


Agathe commençait à comprendre ce qui se passait dans la famille Iver. En réalité, le problème remonte à des années en arrière. Depuis l’accident et l’énorme dispute avec Amélia, la famille avait comme qui dirait explosée. Agathe avait pris un partie et quand elle y repense, elle regrette vraiment. Ce jour-là, elle avait reniée Arthur, l’avait exclu d’une grande partie de sa vie mais elle n’était encore qu’une enfant, elle était au lycée, c’était il y a douze ans, elle était jeune et insouciante et pensait qu’elle pouvait portait le monde à bout de bras. Elle venait de faire son entrée en seconde et elle devait déjà devenir une personne forte qui affrontait le monde et le fait d’avoir une famille détruite en plus d’un père absent. Heureusement, c’est au lycée aussi qu’elle a rencontré la personne qu’elle croyait être l’amour de sa vie, celui-ci avec qui elle a partagé de nombreuses années. Bien sûr, ils en ont mis du temps pour se mettre ensemble et à force d’attendre, rien ne dur éternellement. Sa première véritable blessure d’amour avait eu lieu l’an passée lorsqu’ils se sont séparés. Elle a vécu cette séparation seule, Amélia étant trop occupée avec Lily et Arthur avait ses propres problèmes. « mais tu n’as pas le droit d’attendre de moi que soudainement j’agisse comme si de rien n’était. » Prends ça dans tes dents Agathe. A vrai dire, la discussion tourne en rond, personne n’est d’accord et on a bien l’impression que jamais personne ne le sera. Prenant une gorgée de sa boisson Agathe releva la tête vers Arthur, un point dépitée par la situation.

« Je comprends.. Du moins elle essaie de comprendre ce qui est déjà un grand point d’avancement. C’était il y a douze ans, je n’avais que seize ans, j’étais une enfant perdue qui à choisit un camp. Je pense que si tu avais eu mon âge et que tu te retrouvais bloquée entre ton frère ou ta sœur, tu aurais choisi aussi. » C’est une explication comme une autre mais elle ne dit rien de plus. « Je ne me cherche pas d’excuse mais c’était il y a douze ans et crois-le ou non, tu n’as pas été seule à être abandonnée. Maman passait beaucoup de temps avec Amélia pourtant à seize ans on a besoin de sa mère et de son attention. C’était la pire année de ma vie, j’ai enchainé les conneries encore et encore. » Fronçant les sourcils, Agathe n’avait plus vraiment envie de se justifier au final, c’était il y a trop longtemps. Elle le regarde et hausse les épaules. « Il te faut plus de temps, je le comprends. Regardant son téléphone la demoiselle ne savait plus vraiment ce qu’elle pouvait dire ou non. C’était une histoire complexe qui n’aurait jamais de fin. Je vais attendre que tu agisses comme si de rien n’était même si ça prend des années et quand tu auras besoin de moi, tu pourras m’appeler, je viendrais. Mais si ni toi, ni Amélia ne m’appelle, je ne viendrais plus. C’est fatiguant d’essayer sans cesse, d’essayer sans que ça ne fonctionne. Comme tu l’as dit : ça fait douze ans que l’on n’est plus une famille et il est temps de l’accepter. » C’était les paroles les plus sages qu’Agathe avait prononcés depuis des années. Elle serait une personne adulte et responsable. Elle serait présente quand on aura besoin d’elle mais elle ne se bâtera plus pour personne, juste pour elle.


    IVER FAMILY

    I've realized, no matter where you are, or who you're with, I will always honestly, truly, completely, love you. ©️ anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
le papa-surprise
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-deux ans, né un trente juillet.
SURNOM : art' le plus souvent ou arthy quand on veut vraiment le faire chier.
STATUT : célibataire et papa d'un petit Abel qui a trois ans.
MÉTIER : professeur de mathématiques au lycée de brisbane et coach de l'équipe de baseball de l'établissement.
LOGEMENT : appartement à pine rivers avec orion et son fils une semaine sur deux.

POSTS : 1662 POINTS : 1185

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : arthur est l'aîné de la famille iver, il a deux soeurs, amelia et agathe. ● arthur ne se pardonnera jamais de ne pas avoir cru sa soeur quand elle a avoué que leur beau-père la violait. il portera cette culpabilité pour toujours il en est certain. ● arthur a été pendant six ans un coureur de jupons invétéré. il lui arrive de ramener des demoiselles pour occuper son lit mais il est à la recherche de celle qui lui redonnera confiance en l'amour et lui permettra de construire la famille qu'il désire tant. ● arthur adore le sport, particulièrement le baseball. ● arthur est un lecteur assidu.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : keandra#2agathe#2amelia#2loannoalivianalydia#4ombellineangelina#6théodora


ttbc
it all started with the big bang. we found each other and throught the years we changed but one thing stayed the same : the friendship linking us together.

RPs EN ATTENTE : nina ● lily-rose ●

RPs TERMINÉS : anders#1alvaro#1lilyangelina#1lydia#1danielkeandra#1angelina#2angelina#3lydia#2félix#1penelope#1angelina#4lilypenelope#2angelina#5azuragathe#1amelia#1alizéelydia#332nd birthday
PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : tyler hoechlin.
CRÉDITS : Lempika. (avatar) tumblr (gif) astra (signature)
DC : milena grimes & mia strand.
INSCRIT LE : 02/01/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13162p15-tatoue-moi-sur-tes-seins-fais-le-du-bout-de-mes-levres-alex http://www.30yearsstillyoung.com/t13218-but-are-we-all-lost-stars-arthur

MessageSujet: Re: time out - agathe    Jeu 14 Sep - 8:50


Tu es bien conscient que tes paroles ne sont pas ce qu’Agathe veut entendre. Mais tu n’as pas envie de lui mentir, tu n’as pas envie de lui dire que tout va redevenir comme quand vous étiez enfants parce que c’était impossible. Vous aviez grandis, les épreuves traversées étaient bien trop présentes pour que tu puisses faire comme si tout allait bien. Alors tu essayais d’expliquer à Agathe ton point de vue, tu essayais de lui faire comprendre qu’il te fallait du temps. Du temps pour accepter que peut-être il y avait un espoir de sauver cette famille. Tu avais fait des efforts, tu avais fait beaucoup d’efforts au fil des années et tu trouvais cela un peu cruel qu’Agathe te tombe dessus parce que tu n’avais pas parlé d’Abel tout de suite. Tu avais besoin de t’adapter toi aussi à cette nouvelle vie, tu avais besoin de t’y faire avant d’amener Abel rencontrer ta famille. Il n’y a qu’Orion qui a rencontré Abel pour l’instant vu que vous habitiez ensemble mais tu as toujours prévu de le présenter à ta famille. « Je comprends. C’était il y a douze ans, je n’avais que seize ans, j’étais une enfant perdue qui à choisit un camp. Je pense que si tu avais eu mon âge et que tu te retrouvais bloquée entre ton frère ou ta sœur, tu aurais choisi aussi. » Tu ne reprochais pas à Agathe d’avoir choisi, ce n’était pas le problème. Certainement qu’à sa place tu aurais fait la même chose. Ce que tu veux qu’elle comprenne c’est qu’elle ne pouvait pas espérer que quand elle a décidé de ne plus t’en vouloir, tout redevienne comme avant comme si cet épisode n’avait jamais existé. Ce n’est pas possible pour toi, ce n’est juste pas possible. « Je ne me cherche pas d’excuse mais c’était il y a douze ans et crois-le ou non, tu n’as pas été seule à être abandonnée. Maman passait beaucoup de temps avec Amélia pourtant à seize ans on a besoin de sa mère et de son attention. C’était la pire année de ma vie, j’ai enchainé les conneries encore et encore. » Tu avais eu vent de tout cela. Ta mère n’avait pas hésité à te tenir au courant de ce qui se passait à la maison. Tu avais essayé de tendre une main à Agathe mais elle ne voulait pas te voir à l’époque. Tu aurais pu être là pour elle mais la vérité était que tu étais la dernière personne qu’elle désirait voir à ce moment là, à cette période là. Alors ta mère avait décidé de laisser couler, plus par facilité qu’autre chose. « Je ne te reproche pas d’avoir fait un choix Agathe. Bien sûr que tu allais faire un choix. J’aurais aimé être là pour toi durant cette période mais on sait tous les deux que tu ne m’en aurais pas laissé l’occasion. » Tu voulais simplement qu’elle comprenne que tu avais du mal à associer le mot famille avec quelque chose qu’il faudrait mettre au dessus de tout. C’était plus compliqué que cela pour toi parce que tu avais dû te passer de ta famille pendant de nombreuses années. « Il te faut plus de temps, je le comprends. Je vais attendre que tu agisses comme si de rien n’était même si ça prend des années et quand tu auras besoin de moi, tu pourras m’appeler, je viendrais. Mais si ni toi, ni Amélia ne m’appelle, je ne viendrais plus. C’est fatiguant d’essayer sans cesse, d’essayer sans que ça ne fonctionne. Comme tu l’as dit : ça fait douze ans que l’on n’est plus une famille et il est temps de l’accepter. » Est-ce que c’est du temps qu’il te faut ? Tu n’en sais rien … Tu as été touché des essais d’Agathe, vraiment et passer du temps avec ta sœur est quelque chose qui te tient à cœur et que tu aimes faire mais apparemment il faut faire plus. Tu ne sais même pas réellement ce qu’elle attend de toi finalement parce que tu n’es pas certain que tu aurais agis différemment si la situation avait été différente. Avant de présenter Abel, tu avais besoin d’accepter la situation de ton côté. Oui tu avais craqué devant Lydia mais pourquoi est-ce que cela était plus acceptable de craquer devant Agathe ? Tu ne sais pas … « Je ne suis pas un expert des relations familiales mais appeler quelqu’un simplement quand on a besoin de lui, c’est une manière assez étrange d’envisager toute relation non ? » Pour entretenir des relations amicales, on n’appelle pas les gens que quand on a besoin d’eux, cela ne fait pas sens. « On ne sera jamais une famille tous les trois tant qu’Amelia refuse de me pardonner. C’est un fait et il faut l’accepter. Cela ne veut pas dire qu’il faut arrêter d’essayer. J’ai passé douze ans à essayer avec Amelia. » Dis-tu en haussant les épaules.




troublemaker is my name







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le grand bébé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-huit ans. (23.02.1989)
SURNOM : la demoiselle n'a pas vraiment de surnom, sa mère la surnomme bébé.
STATUT : célibataire, depuis un an.
MÉTIER : auto-entrepreneuse, créatrice de la société Babiver.
LOGEMENT : #316 (maison), bayside.

POSTS : 473 POINTS : 60

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : La demoiselle est une inconditionnelle des musées et de la photographie. + Agathe part découvrir le monde. Elle a déjà visité l’Inde, la Thaïlande ainsi que la Suède. Elle espère pouvoir se rendre en Islande prochainement. + La brunette apprécie la littérature, son auteur de roman favoris est Nicholas Spark.+ Agathe part souvent en randonnée avec ses amis, sac à dos, tente, elle adore être au contact de la nature + Agathe s’imaginait qu’a trente ans, elle serait déjà mariée avec au moins trois enfants. Aujourd’hui, alors qu’elle vient d’avoir vingt-huit ans, la demoiselle n’est pas prête de s
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
#ALOHA

arthur#2 » théodora » angelina »
RPs TERMINÉS :
#GOODBYE

arthur » katherine » liviana »
PSEUDO : nabibi, eva.
AVATAR : lucy hale.
CRÉDITS : (avatar) obsession27. ; (gif) blue comet.
DC : la plus belle fille du coin, penelope.
INSCRIT LE : 29/05/2017

MessageSujet: Re: time out - agathe    Dim 1 Oct - 12:34


En réalité, tout ce qu’Agathe venait de dire à Arthur lui brisait profondément le cœur mais elle essayait, pour une fois d’être raisonnable et d’agir en véritable adulte. Cela n’était pas vraiment évident, elle voulait vraiment se mettre à la place de son frère, de ce qu’il avait vécu et des traces que cela pouvait laisser en lui. Malheureusement, cette histoire avait laissé une trace et une amertume à chaque enfant Iver. Mais maintenant, ils sont adultes et préfèrent garder leurs émotions enfouies au fond d’eux sans se préoccuper des autres. C’est étrange mais c’est à quoi ressemblent les iver maintenant. Agathe ne dira certainement pas à Arthur qu’elle a rencontré son neveu et Angelina dans un café l’autre jour, qu’elle a eu une sorte de discussion avec elle et qu’elle se sent légèrement perturbée par son retour soudain. La situation est bien plus complexe pour lui, elle n’a aucune raison valable de s’en plaindre. Visiblement, on en revenait toujours au même point, Amélia. Bien que ce soit sa sœur, il arrivait des fois à Agathe de la détestait plus ou moins.

Premièrement, à cause d’elle, elle n’avait pas eu vraiment d’adolescence, sa mère l’avait un peu mise de côté parce qu’Amélia avait eu beaucoup de problème. Bien sûr, Agathe comprenait parfaitement mais à cet âge, on ne comprend pas toujours tout. Elle aussi, elle aurait eu besoin de sa mère quand son premier petit-ami la quittée par message ou encore quand elle a perdu sa virginité et qu’au final la relation n’a pas durée si longtemps que ça. Quand on lui a demandait ce qu’elle voulait faire plus tard ou quand elle a subi quelques moqueries au lycée. Mais Amélia était au centre de tout. C’était aussi Amélia qui est restée au centre de la famille quand Lily-Rose a vu le jour, parce que la pauvre Amélia venait d’avoir un enfant si jeune que c’était compliqué à gérer. Des fois, Agathe lui reprochait ses choses sans qu’elle le sache vraiment. Pour la plus jeune des Iver, des fois elle se disait que si elle n’a pas discuté avec son frère pendant toutes ses années. Prenant une gorgée de sa boisson chaude, la brunette regardait son frère sans vraiment savoir quoi dire. « Je comprends Arthur mais peut-être que tu devrais arrêter un peu de te battre pour ta relation avec Amélia et te battre un peu plus pour la nôtre. » Bien sur ce n’était pas vraiment comparable mais il fallait qu’elle lui dise, il n’avait pas qu’une seule sœur, il en avait deux et il fallait les traiter comme des égales. Haussant les épaules, Agathe reposa son verre sur la table et regarda Arthur sans rien dire pendant quelques minutes. « Je sais que ce n’est pas une situation évidente mais des fois, je suis un peu mise de côté. Pas forcément de ta part mais par exemple par maman. Comme si je n’avais pas besoin d’elle parce que je n’ai pas eu des soucis comme Amélia ou parce qu’elle ne pas rejetée comme elle te l’a fait. » Laissant juste quelques secondes de silence, Agathe releva son regard et repris. « Je crois que j’ai besoin d’un peu de temps pour me concentrer sur moi et pas sur les problèmes des autres. »


    IVER FAMILY

    I've realized, no matter where you are, or who you're with, I will always honestly, truly, completely, love you. ©️ anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
le papa-surprise
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-deux ans, né un trente juillet.
SURNOM : art' le plus souvent ou arthy quand on veut vraiment le faire chier.
STATUT : célibataire et papa d'un petit Abel qui a trois ans.
MÉTIER : professeur de mathématiques au lycée de brisbane et coach de l'équipe de baseball de l'établissement.
LOGEMENT : appartement à pine rivers avec orion et son fils une semaine sur deux.

POSTS : 1662 POINTS : 1185

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : arthur est l'aîné de la famille iver, il a deux soeurs, amelia et agathe. ● arthur ne se pardonnera jamais de ne pas avoir cru sa soeur quand elle a avoué que leur beau-père la violait. il portera cette culpabilité pour toujours il en est certain. ● arthur a été pendant six ans un coureur de jupons invétéré. il lui arrive de ramener des demoiselles pour occuper son lit mais il est à la recherche de celle qui lui redonnera confiance en l'amour et lui permettra de construire la famille qu'il désire tant. ● arthur adore le sport, particulièrement le baseball. ● arthur est un lecteur assidu.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : keandra#2agathe#2amelia#2loannoalivianalydia#4ombellineangelina#6théodora


ttbc
it all started with the big bang. we found each other and throught the years we changed but one thing stayed the same : the friendship linking us together.

RPs EN ATTENTE : nina ● lily-rose ●

RPs TERMINÉS : anders#1alvaro#1lilyangelina#1lydia#1danielkeandra#1angelina#2angelina#3lydia#2félix#1penelope#1angelina#4lilypenelope#2angelina#5azuragathe#1amelia#1alizéelydia#332nd birthday
PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : tyler hoechlin.
CRÉDITS : Lempika. (avatar) tumblr (gif) astra (signature)
DC : milena grimes & mia strand.
INSCRIT LE : 02/01/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13162p15-tatoue-moi-sur-tes-seins-fais-le-du-bout-de-mes-levres-alex http://www.30yearsstillyoung.com/t13218-but-are-we-all-lost-stars-arthur

MessageSujet: Re: time out - agathe    Lun 9 Oct - 9:02


Ta famille est une famille bien compliquée. Depuis le départ de votre père, rien n’avait été simple pour vous. Pourtant, vous aviez survécu ce changement en restant une fratrie soudée. Fratrie qui s’était dissoute quelques années plus tard quand votre beau-père était venu vous séparer. Depuis vous couriez après des bribes de normalité sans trop savoir où vous raccrocher. Du moins, c’est comme ça que tu voyais les choses. Avec tes sœurs comme avec ta mère tu ne savais plus réellement sur quel pied danser et c’était très frustrant. Tu avais l’impression d’essayer de bien faire, vraiment mais tu faisais apparemment tout de travers. Avec l’arrivée d’Abel dans ta vie, cela pouvait peut-être changer mais tu avais gardé son arrivée pour toi jusqu’ici, incapable de savoir comment annoncer une telle nouvelle et incapable de savoir à quel moment l’annoncer. Tu avais voulu du temps et tu pensais toujours que c’était mieux ainsi mais tu avais blessé Agathe ce qui n’était pas du tout dans ton intention. Tu pouvais voir que malgré toi, tes paroles blessaient toujours ta sœur. Pourtant, tu essayais d’être le plus honnête possible, ne voulant pas enjoliver une situation qui n’avait rien de très reluisant. Mais tu n’étais pas prêt à ce qu’Agathe vienne te porter le coup fatal : « Je comprends Arthur mais peut-être que tu devrais arrêter un peu de te battre pour ta relation avec Amélia et te battre un peu plus pour la nôtre. » Tu regardais Agathe comme un poisson dans l’eau très certainement. Etait-ce vraiment ce que tu avais fait ? T’étais-tu concentré sur Amelia uniquement en ne pensant plus à Agathe ? Ce n’était pas comme cela que tu avais envisagé tes actions. Tu ne préférais pas une de tes sœurs à l’autre c’est juste que tu avais pris l’habitude de faire des efforts avec Amelia même quand ils étaient sans résultat alors qu’avec Agathe tout semblait couler de source. Mais apparemment ce n’était pas aussi simple que cela. Tu passes une main sur ton visage en t’appuyant sur le dos de ta chaise avant de soupirer. Tu n’avais jamais voulu blesser Agathe de cette manière et tu avais le sentiment que c’était quelque chose de plus profond qui était en train de ressortir. « Je sais que ce n’est pas une situation évidente mais des fois, je suis un peu mise de côté. Pas forcément de ta part mais par exemple par maman. Comme si je n’avais pas besoin d’elle parce que je n’ai pas eu des soucis comme Amélia ou parce qu’elle ne pas rejetée comme elle te l’a fait. Je crois que j’ai besoin d’un peu de temps pour me concentrer sur moi et pas sur les problèmes des autres. » Tu n’avais jamais imaginé qu’Agathe ait pu souffrir ainsi de la situation. Tu étais déjà parti de la maison, habitant sur le campus universitaire quand Agathe était adolescente alors tu n’avais pas été là mais tu n’avais jamais envisagé que votre mère ne lui prête pas attention. De ton côté, cette histoire et cet éloignement familial t’avaient permis de te trouver toi en temps que personne et certainement que cela avait été bénéfique finalement. « Je suis désolé Agathe, je n’ai jamais voulu te faire ressentir ce genre de chose mais peut-être que je n’ai pas assez investi dans notre relation. » Peut-être que tu avais pris Agathe pour argent comptant en effet sans réellement t’en rendre compte, sans t’en apercevoir. « Prend du temps pour toi et laisse les autres régler leurs problèmes, ils sont grands. » Dis-tu avec un petit sourire sur les lèvres. Si Amelia et toi deviez régler vos problèmes, vous le feriez entre vous. Si tu avais besoin de quelque chose avec Abel, tu te débrouilleras. Cependant, tu sentais qu’il fallait que tu tendes la main à ta sœur d’une manière ou d’une autre sinon tu allais la perdre elle aussi. Regardant ta montre, tu finis par dire : « Je … Je vais devoir aller chercher Abel, tu veux venir avec moi ? » Ce n’était peut-être pas grand chose mais c’était un début.




troublemaker is my name







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: time out - agathe    


Revenir en haut Aller en bas
 

time out - agathe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: st anthony's school
-