AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain ou rejoins un groupe d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant de possible

 maybe this is just a dream (connor)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 20 ans (25/06/1997).
STATUT : célibataire, le plus souvent.
MÉTIER : étudiante en journalisme, stagiaire chez ABC News 24.
LOGEMENT : #119 Bayside, chez les Keller.

POSTS : 1111 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : elle est originaire d'Adélaïde où elle a vécu jusqu'à ses dix-neuf ans ≈ elle a été élevée par une mère célibataire portée sur la boisson et les aventures sans lendemain, et n'a jamais connu son père, parti avant sa naissance ≈ elle a fini par découvrir que son père avait cherché à la rencontrer pendant des années et que sa mère le lui avait délibérément caché, ce qui brisa leur lien ≈ elle a rejoint Brisbane en juin 2016 et séjourne chez les Keller, qui ont accepté de l'aider à prendre un nouveau départ ≈ elle recherche aujourd'hui activement son père, dont elle espère découvrir l'identité.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : I'm not looking for somebody with some superhuman gifts. Some superhero, some fairytale bliss. Just something I can turn to. Somebody I can kiss. I want something just like this.


RPs EN ATTENTE : hassan
RPs TERMINÉS : ninoterrencelydiafinnley
PSEUDO : mischief insane, charlotte.
AVATAR : natalia dyer.
CRÉDITS : (c) saturn, tumblr, loonywaltz.
DC : saul masterson, marius warren.
INSCRIT LE : 23/12/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t13014-stargirl-interlude-cynthia http://www.30yearsstillyoung.com/t13100-cynthia-this-ain-t-ordinary-life http://www.30yearsstillyoung.com/t13113-cynthia-dorman http://www.30yearsstillyoung.com/t13114-cynthia-dorman http://poedameryn.tumblr.com/

MessageSujet: maybe this is just a dream (connor)   Dim 6 Aoû - 22:52



yesterday's gone and tomorrow is not here. the days they are longer, how they quickly disappear. if you learn to move on that's when the pathway becomes clear.



Le soleil s'était levé. Ce fut son premier constat au moment où Cynthia ouvrit un œil, réveillée par la chaleur d'un des rayons que les rideaux – à peine tirés – avaient laissé passer. Elle ne se souvenait plus de la dernière fois où elle avait dormi d'une traite, pour ne s'éveiller qu'au petit matin. A vrai dire, elle ne se souvenait plus de grand chose, à mesure qu'elle émergeait et prenait conscience que quelque chose, ce matin, était différent de d'habitude. Ces murs n'étaient pas ceux de sa chambre. Ces draps pas ceux de son lit. Et la brune parierait cher que le toit qu'elle avait sur la tête n'était pas celui des Keller. Une intuition bien vite vérifiée au moment où la jeune fille s'étira de tout son long et tourna la tête pour apercevoir une silhouette étendue de l'autre coté du lit. Celle de Connor, dont la présence la prit d'abord de court avant que Cynthia ne mette un peu d'ordre dans ses idées et déduise, par bon sens autant que de mémoire sans doute, que la chambre qu'elle peinait à reconnaître depuis tout à l'heure était certainement celle de son ami. Et là, les détails commencèrent à lui revenir, peu à peu. Elle revoyait la soirée d'hier. Elle se revoyait avec lui, abuser des bonnes choses comme tous les jeunes de leur âge. Elle se revoyait discuter avec lui jusqu'à pas d'heure. Et puis plus rien. Le trou noir, quand pourtant il lui suffisait de faire le lien entre ce dont elle croyait se souvenir et son réveil de ce matin pour reconstituer le puzzle de cette soirée. C'est alors qu'elle comprit, non sans se maudire, non sans s'étrangler de surprise, que Connor et elle avaient du briser un pacte vieux de plusieurs mois. Un pacte qui remontait plus précisément à l'époque où le brun et elle avaient sympathisé au gré des rencontres du Lazy Gang. Un pacte qui leur interdisait jusqu'à lors de dépasser le stade d'une amitié chaste, dénuée d’ambiguïté, et de mélanger les affaires de la petite bande avec ce que chacun pouvait faire de sa vie, de son temps, en privé. Un pacte auxquels ils s'étaient toujours tenus, vivant leurs rencontres chacun de leur coté, ne mélangeant pas ce qui n'avait pas à l'être et entretenant leur complicité sans que jamais quoi que ce soit ne menace de bouleverser cet équilibre. Et pourtant, ce matin, l'évidence était difficile à nier. Un seul coup d’œil à travers la pièce lui suffisait à comprendre que la soirée d'hier n'avait pas du être une soirée comme celles qu'ils avaient l'habitude de passer, ensemble. Que cette fois, ils n'avaient pas du partager ce lit comme deux amis un peu trop éméchés pour terminer la soirée chacun de leur coté. Aussi, une simple vérification lui suffit à constater que si ses sous-vêtements n'étaient manifestement pas là où ils devraient logiquement se trouver, ils demeuraient probablement échoués quelque part autour du lit. Et sans doute en était-il de même pour Connor, bien qu'elle se garda de vérifier. A la place, Cynthia entreprit de se redresser complètement, s'extirpant discrètement du lit pour partir à la recherche de ses dessous. Dessous sur lesquels elle mit rapidement la main, alors qu'elle commença à se rhabiller. Elle aurait pu filer à l'anglaise, déguerpir de cette chambre aussi vite qu'elle en était capable et faire comme si rien de tout ça n'était possiblement arrivé. Elle aurait pu, aussi, compter sur sa discrétion pour parier que Connor ne saurait jamais ce qu'il y avait eu, et qu'ainsi leur amitié ne s'en trouverait jamais menacée. Mais Cynthia, dans un élan de bon sens, se fit la réflexion que ça n'était peut être pas si grave après tout. Qu'ils étaient jeunes, qu'ils avaient une vie à vivre et qu'il valait mieux que ce genre de choses leur arrivent à eux, plutôt qu'avec on ne sait trop quelles énergumènes débarquées de nulle part. La jeune fille ne se pressa donc pas outre mesure, tout du moins jusqu'à ce qu'il lui sembla entendre du bruit de l'autre coté de la porte. Des pas, des portes qu'on ouvrait puis refermait. Des voix qui s'approchaient puis disparaissaient dans un écho. Pas de doute, le matin était bien là, et pas seulement lui. Son seul soulagement étant peut être de se trouver ici et non pas au domicile des Keller, avec Jeremy pour potentiel premier témoin de cette drôle de situation. « Connor, eh. » La brune souffla tout en contournant le lit pour arriver à hauteur du brun. Une main contre son dos, elle le remua jusqu'à sentir que son ami s'éveillait à son tour. « Y'a de l'animation, j'ai comme l'impression que tout le monde est levé. » Tout le monde, ou ceux qu'elle imaginait être les frères et sœurs du jeune homme, dont elle avait plus d'une fois entendu parler. Autant de monde qu'elle aurait été ravie de rencontrer dans d'autres circonstances, mais certainement pas alors qu'elle se trouvait en petite culotte dans la chambre du cadet de la famille. « Il faudrait, tu sais ... que je trouve un moyen de filer sans nous faire repérer. » Et le voyant maintenant s'éveiller pour de bon, Cynthia se pinça la lèvre à l'idée qu'il comprenne – plus brusquement qu'elle en avait eu l'occasion – ce qu'il se passait et à quel point la situation était délicate et le malaise bien présent. Bienvenue au club.



i'll just say that I don't
know my name.
i am lost trying to get found, in an ocean of people. please don't ask me any questions, there won't be a valid answer.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 21 ans (15.04.1996)
SURNOM : Conny ou Conno' mais c'est plutôt rare et surtout pour m'énerver
STATUT : libre comme l'air
MÉTIER : Etudiant dans le marketing et la communication pour l'instant
LOGEMENT : chez les HP la plus part du temps mais aime squatter la colocation de Bryn

POSTS : 158 POINTS : 125

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Connor vient d’une famille aisée Londonienne. Il a quatre frères et sœurs et vient de rejoindre 3 d’entre eux à Brisbane il y a un mois à peu près ★ Connor est un grand fêtard, s’il y avait pas les cours il sortirai H24 ★ En plus d’être un grand fêtard c’est également un homme à femme (et à homme également). C’est un grand dragueur et avec sa gueule d’amour il ne se prend pas souvent de râteau ★ Connor a appris à jouer de la guitare, au début pour combler le silence et maintenant surtout parce que c’est un bonne atout de séduction sur la plage ★ Il vient tout juste de débarquer à Brisbane pour
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
Family HPCharlieBrynFélixElisabeth #2 Cynthia

PSEUDO : Bobo
AVATAR : Cody Christian
CRÉDITS : ironshy
DC : Bob Thomas
INSCRIT LE : 29/03/2017

MessageSujet: Re: maybe this is just a dream (connor)   Lun 16 Oct - 22:42




maybe this is just a dream




C’est sur que c’est loin d’être le réveil le plus agréable qui soit. Immergé après une soirée bien arrosée me prend toujours des plombes et vu à quel point mes souvenirs restent flous je pense fortement que l’alcool a du couler à flots hier soir. Dans mon état de semi sommeil, j’essaie de faire remonter à moi les quelques souvenirs qu’il me reste. Il me semble bien que j’étais avec la bande, mais impossible de savoir si tout le monde était là… De flash de shooter me revienne en mémoire, et clairement j’ai du en aligné plus qu’à mon habitude, car il est rare que ça me fasse un tel ravage. A mesure de mon éveil les souvenirs remontent. Effectivement j’étais bien avec la bande mais nous n’étions pas au complet. Je me souviens clairement d’un jeu d’alcool qui a beaucoup trop duré, pour une fois quelqu’un suivait ma descente… Un brin d’image refait surface et j’aperçoit Cynthia me faisant face, une ligné de shooter vide devant elle. Je n’en suis pas étonné, je sais qu’elle n’a pas peur de l’alcool et heureusement pour elle, car vu mon état je n’ose même pas imaginer le sien. La conscience reprenant gentiment le dessus, je me remémore une nouvelle ébauche de la soirée. Après cette partie endiablé la fête a repris son rythme classique… et me revoilà avec Cynthia, j’ai souvenir que nous avons parler, (de quoi? Non, ça je ne sais pas je suis encore bien trop embrouillé) mais ça a duré longtemps. A la fin il n’y avait plus personne, juste nous deux et quelques éclats de rire part-ci part-là… Je pense globalement que j’ai du passé une bonne soirée, même s’il me manque encore une bonne partie de celle-là.

Puis une voix se glisse à mon oreille , aiguë. Ainsi qu’une main bien trop douce pour être celle d’un gars. J’en déduis donc rapidement que mon plan drague initiale n’a pas porté ces fruits (pas étonnant vu l’alcool qui coule encore dans mes veines). Les yeux toujours fermés, je fronce les sourcils, incapable de me souvenir avec quelle demoiselle j’ai bien pu partager mon lit cette nuit. Et après quelques longues secondes, l’info remonta enfin à mon cerveau encore ramolli. Je connais cette voix, je la connais même trop bien, il n’en faut pas plus à ma tête pour se mettre en alerte… Une alarme rouge flamboie sous mes yeux mais je sais qu’il est déjà trop tard. Mon cerveau tente tant bien que mal d’analyser la situation, peut-être avons nous juste partager le même lit afin qu’elle ne rentre pas trop bourré chez elle ? Mais comme le laisse pensé ma tenue d’Adam, je n’en crois pas un mot et m’oblige donc à sauter aux conclusions les plus probables.. Il est dur de réaliser que j’ai (enfin que nous) avons rompu le pacte que nous tenions depuis plusieurs mois maintenant… Même si après tout, je savais très bien que je ne les tiendrai pas… A bien y réfléchir et me connaissant ça ne pouvait que finir par déraper. Maintenant, il ne me reste plus qu’à espérer que Cynthia ne mette pas trop d’attente dans cette soirée.

Je porte mes mains à mon visage, le frottant légèrement en grommelant, lassant échapper au passage un juron qui pourrait semble-t-il s’adressé à mon mal de crâne mais qui s’avère être en lien avec la situation dans laquelle je m’étais adroitement foutu. J’ouvris enfin mes yeux et  les dirigea vers le regard de mon amie. Je devina sans grand doute que celle-ci s’était légèrement revêtu pendant mon demi-réveil. Intérieurement je ne pu m’empêcher de m’insulter de tous les noms, quel con je faisais. Cynthia croisa alors mon regard « Y'a de l'animation, j'ai comme l'impression que tout le monde est levé. » Mon regard se dirigea automatiquement vers mon réveil, m’annonçant que c’était la fin pour moi. « Sérieusement ! Il est si tard que ça ? » L’heure que m’indiquait mon réveil annonçait clairement qu’un départ discret par la porte d’entrée n’était plus envisageable depuis au moins 50 minutes. Cynthia, a qui j’avais vaguement parler des règles de la maison HP repris la parole « Il faudrait, tu sais ... que je trouve un moyen de filer sans nous faire repérer. » Un soupir s’échappa de mes lèvres « A cette heure-ci Oliver est réveillé…. On peut faire une croix sur la porte d’entré… » Je marquai un silence avant de soupirer à nouveau « Gauthier va me faire la peau s’il apprend que j’ai encore ramener quelqu’un. » Le encore était sorti tout seul, cependant je ne pris même pas la peine de me confondre en excuses, Cynthia me connaissant assez pour ça. Cependant, annoncer cette phrase à haute voix me fit l’effet d’une bombe à retardement, mettant clairement en évidence la situation quelque peu mal aisante qui s’offrait à nous. Pourtant, je tentai en vain de me concentrer sur notre objectif commun sans penser à la situation. « Il y a toujours l’option de la fenêtre, on est au premier étage, mais… C’est pas mal haut. » Il y a bien un arbre qui pourrait aider mais nous ne pourrons l’atteindre que depuis la chambre de Théo, et il faudra clairement que je descende en premier afin de m’assurer qu’il n’y ait pas d’accident. Je finis par me redresser légèrement, prenant garde à ce que le drap qui me recouvre ne disparaisse pas totalement (j’ai beau ne pas être pudique évitons de rendre la situation plus gênante).

Alors que j’aillais finir par me lever pour ramasser mon boxer et un short de sport histoire de me vêtir, on toqua à la porte. Je restai muet indiquant à Cynthia avec de gros yeux qu’il ne fallait pas faire un bruit. Ayant tendance à découcher plusieurs fois par semaine, il était encore possible que la personne s’en aille sans insister. On entendit alors la voix de Charlie surgir derrière la porte tout en s’éloignant « Gauthier ! Le morveux à encore découché. » Je repris une respiration normal me rendant compte que je la retenais depuis que Charlie avait frappé. Une fois assuré que mon frère était à distance, je pris parole « Les arbres ça te pose un problème ? » Enfin, nous n’avons pas beaucoup d’autre option « On peut tenter de se faufiler dans la chambre de ma soeur, de là on peut facilement chopper l’arbre et descendre. J’te suis la flemme de rester ici. » Et comme de toute façon on pensait que j’avais découché autant me casser avant que Gauthier ne me choppe et me force à aller marche en montagne ou je ne sais où. Je jetai un dernier coup d’oeil à mon amie « Par contre il va falloir te vêtir un peu plus je pense… Et moi aussi. » Je me dressai rapidement pour choper un boxer, enfiler un sweat et un jean. C’était mieux que de rester à poil tout de même « Tu trouves toutes tes affaires ou tu veux que je te prête un truc ? »





Je peux plaire à tout le monde en toute amitié, dans un monde ou même Dieu ne fait pas l'unanimité. — youssoupha.

Revenir en haut Aller en bas
 

maybe this is just a dream (connor)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: pine rivers :: logements
-