AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain ou rejoins un groupe d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant de possible

 give me shelter ♦ callum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29
SURNOM : Le peu d'amis qu'elle possède l'appelle Angie, ses parents l'appellent affectueusement Lila.
STATUT : Maman d'un petit Abel qu'elle a eu par accident avec son ex Arthur Iver. Elle n'a pas eu d'homme dans sa vie depuis qu'elle est tombée enceinte il y a quatre ans.
MÉTIER : Barmaid au Canvas et maman à temps plein le jour.

POSTS : 724 POINTS : 415

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle est connue sur Brisbane car ses parents adoptifs sont richissimes. Hélas son caractère de feu et sa personnalité border-line ont conféré à lui construire une très mauvaise réputation.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

ANGOENIX
So tell me when you hear my heart stop. You're the only one who knows. Tell me when you hear my silence, There's a possibility I wouldn't know. So tell me when my sorrows over. You're the reason why I'm closed. Tell me when you hear me falling.


ARTHULINA
We gave our best, it wasn't enough. You get upset, we argue too much. We made a mess of what used to be love. Going nowhere fast. We've reached the climax.


ANGININA
So maybe we're different. Maybe we're totally different. Maybe we'll never be friends. But I know your heart and you know mine.




BEFORE IT'S TOO LATE
And the risk that might break you
is the one that would save
A life you don't live is still lost
So stand on the edge with me
Hold back your fear and see
Nothing is real 'til it's gone



nina3kane2callum • [url=http://www.30yearsstillyoung.com/t15943-friends-only-friends-kane hadriencarlisleagathephoenix
RPs EN ATTENTE : arthur6 • azur3
RPs TERMINÉS : azur1arthur1lydiaphoenix1arthur3debraarthur2nina1arthur4nina2azur2arthur5kane1
PSEUDO : SPURRYQUICK
AVATAR : MEGAN FOX
CRÉDITS : Hedgekjey pour la signature.
DC : X
INSCRIT LE : 21/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14297-angie-karma-karma-don-t-you-let-me-down http://www.30yearsstillyoung.com/t14329-angie-if-you-had-my-love

MessageSujet: give me shelter ♦ callum   Dim 27 Aoû - 13:32


give me shelter
— CALLUM&ANGIE

Angelina passait beaucoup plus de temps au manoir Gilmore qu'elle ne l'aurait aimé. Sa mère et son père étaient encore à Sidney pour être à proximité des meilleurs cancérologues du pays et entamer la première chimiothérapie d'Henry, son père. La nouvelle ne s'était pas encore propagé dans la haute société australienne mais sa mère l'avait prévenu que ce n'était qu'une question de temps avant que les gens ne leur adressent des cadeaux et des lettres en tout genre, témoignages d'affection pour ce grand homme qu'était Henry Gilmore. Bien sûr, il ne faisait pas l'unanimité. Son statut d'avocat de la défense était controversé : défendre les ordures de Brisbane, allant du grand-père pédophile au gros bonnet de grand banditisme était compliqué à concevoir pour beaucoup de gens. Mais Henry était également un personnage politique et les gens avaient vite compris qu'il valait mieux l'avoir dans la poche qu'à dos. Alors les Gilmore avaient des tas d'amis : des médecins, des avocats, des politiques, des acteurs, des musiciens, des chefs d'entreprise. Lorsqu'ils apprendront la malheureuse nouvelle, tout ce petit monde s'agitera. Mais Angelina n'était pas censée s'occuper de ça, elle devait déjà gérer l'intendance de la maison et annuler les rendez-vous de son père en fonction de son agenda, puisque sa mère n'était pas en état de le faire ou ne trouvait pas le temps. Elle se retrouvait donc à devoir passer régulièrement dans ce manoir gigantesque qu'elle détestait par dessus tout. Abel était chez son père cette semaine et la jeune femme avait tout le temps de penser et ruminer, ce qui n'était pas forcément bon pour son moral. L'hiver australien n'arrangeait rien.

Lorsque la sonnette bruyante du manoir se mit à retentir entre les murs, Angelina présuma que ce devait être le jardinier ou une livraison de colis. Elle dévala les immenses escaliers qui emmenait à la porte d'entrée et ouvrit la lourde porte. "Tux !" Callum, celui que son père surnommait affectueusement "Tux" du mot anglais 'tuxedo' car Henry répétait à qui voulait l'attendre que le costard avait été créé pour Callum, tellement il le portait bien. Le surnom était né au début de leur collaboration et Angelina comme sa mère avait prit le pli de le surnommer affectueusement de la sorte. "Qu'est-ce que tu fais là ? Mon père n'est pas là..." Angie se demandait si il était au courant elle espérait quand même que sa mère le lui avait dit. Callum était un ami très proche de la famille, Henry le considérait comme son fils spirituel et il était systématiquement invité à leur table. "Rentre je t'en prie..." Angelina détestait être porteuse de mauvaise nouvelle mais elle n'avait pas le choix. Elle ne pouvait pas ne pas le dire à Tux.


And that's how she fell apart
« Bright lights, once again. One more try to make you go away, make you fade. Late nights, more mistakes. My mind is oh so tired but I'm wide awake. I get lost, get drunk, too many thoughts.. I'm all good when days turn in to dark. Bright lights, once again, once again. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Bientôt trente ans (17 octobre 1987)
SURNOM : Les gens le surnomment en général Cal.
STATUT : Veuf depuis quelques mois. Il n'était pas du tout prêt à perdre sa moitié...
MÉTIER : Avocat criminaliste chez W&M, firme qu'il a récemment lancée avec Eireen Murrough.
LOGEMENT : Logan City, #29. Maison qu'il a fait construire avec sa douce après leur mariage.

POSTS : 251 POINTS : 235

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Sa femme est décédée en décembre pendant une mission en Afghanistan. ∆ Il est papa d'une petite fille de cinq ans prénommée Charlotte. ∆ Il a un chien, un braque de weimar, appelé Kaiser. ∆ Il a une phobie des reptiles. ∆ Il est un peu trop workaholic, c'est donc difficile pour lui de concilier son statut de papa monoparental et son boulot. ∆ À force de boire pour se consoler, il a développé un problème d'alcoolisme.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

Give me shelter (Angelina) ∆ Ce soir, j'suis un peu moins seul (Jacob) ∆ Hi, boss (Malo)
RPs TERMINÉS : A new association(Eireen) ∆

PSEUDO : leblond.
AVATAR : Kit Harington
CRÉDITS : ava par Ecstatic Ruby.
DC : None.
INSCRIT LE : 17/08/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16490-alone-without-you-by-my-side-c-w#635761

MessageSujet: Re: give me shelter ♦ callum   Lun 28 Aoû - 21:26


give me shelter
— CALLUM&ANGIE

La relation entre Henry et moi remonte à quelques années déjà. Même si j'avais de très bonnes notes en droit à l'université, la course pour les stages était féroce. Et c'est peu dire: c'était une lutte constante pour trouver le cabinet qui ferait briller notre CV. J'ai eu la chance de me démarquer en entrevue lorsque le fameux Henry Gilmore m'a convoqué après avoir été égayé par ma lettre de motivation. J'ai toujours eu un grand respect pour cet homme, et ce, même avant l'avoir rencontré en chair et en os. Un homme admirable qui a toujours défendu les principes fondamentaux de droit, tel que la présomption d'innocence, et qui a su se tailler un nom dans le domaine juridique. Encore aujourd'hui, je le vois comme un modèle. Mais je le vois surtout comme un second père. Étant très loin de l'Angleterre et ne recevant la visite de mes parents qu'à de rares occasions, il est rapidement devenu ce père que je n'ai jamais eu. Un père qui souligne mes efforts et mes succès sans mettre l'accent sur mes échecs. Nous avons développé une relation à la fois professionnelle et personnelle, tel un père et un fils travaillant de pair. Je ne le remercierai jamais suffisamment pour la chance qu'il m'a donnée, de même que tous ces bons conseils qu'il m'offre lorsque je sollicite son aide. Un grand avocat et un homme bon pour lequel j'ai beaucoup d'estime.

Je ne l'ai toutefois pas vu depuis ce qui me semble des lustres. Nécessitant un deuxième avis pour une procédure judiciaire que je veux tenter, je me décide à me rendre chez lui. Je sais que dans ces heures environ il devrait travailler de la maison - comme il l'a toujours fait - et je ne prends ainsi même pas le temps de lui téléphoner. Après tout, il m'a de nombreuses fois répété que sa porte m'est toujours ouverte. Documents sous le bras, je sors de mon véhicule devant sa somptueuse demeure qui ne faille jamais de m'impressionner. Sourire aux lèvres - ce qui ne m'arrive pas souvent depuis le décès de ma femme - je toque à la porte. Je suis agréablement surpris de voir Angelina m'ouvrir. "Hey! Angie!", je lui dis d'une voix enthousiaste. Malgré les nombreuses tentatives de son père pour nous matcher, elle et moi, nous sommes devenus de très bons amis. J'avais beau lui répéter maintes et maintes fois que j'avais une femme dans ma vie, Henry ne faisait que chanter les louages de sa fille. D'une certaine façon, j'ai toujours trouvé cela plus amusant qu'embêtant. Il aime sa fille et je trouve plutôt flatteur qu'il me voit comme une parfait candidat pour elle. "Je passais pour lui parler d'un dossier... Et aussi pour rattraper le temps perdu. Ça fait un bail que je ne l'ai pas vu." Je suis toutefois embêté d'entendre qu'il n'est pas là. "Ah bon? Où est-il?", je lui demande sur un ton intrigué tout en pénétrant son manoir que je connais désormais trop bien. Je suis loin de me douter que sa santé s'est détériorée...




LOVE CAN THAW A FROZEN HEART
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29
SURNOM : Le peu d'amis qu'elle possède l'appelle Angie, ses parents l'appellent affectueusement Lila.
STATUT : Maman d'un petit Abel qu'elle a eu par accident avec son ex Arthur Iver. Elle n'a pas eu d'homme dans sa vie depuis qu'elle est tombée enceinte il y a quatre ans.
MÉTIER : Barmaid au Canvas et maman à temps plein le jour.

POSTS : 724 POINTS : 415

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle est connue sur Brisbane car ses parents adoptifs sont richissimes. Hélas son caractère de feu et sa personnalité border-line ont conféré à lui construire une très mauvaise réputation.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

ANGOENIX
So tell me when you hear my heart stop. You're the only one who knows. Tell me when you hear my silence, There's a possibility I wouldn't know. So tell me when my sorrows over. You're the reason why I'm closed. Tell me when you hear me falling.


ARTHULINA
We gave our best, it wasn't enough. You get upset, we argue too much. We made a mess of what used to be love. Going nowhere fast. We've reached the climax.


ANGININA
So maybe we're different. Maybe we're totally different. Maybe we'll never be friends. But I know your heart and you know mine.




BEFORE IT'S TOO LATE
And the risk that might break you
is the one that would save
A life you don't live is still lost
So stand on the edge with me
Hold back your fear and see
Nothing is real 'til it's gone



nina3kane2callum • [url=http://www.30yearsstillyoung.com/t15943-friends-only-friends-kane hadriencarlisleagathephoenix
RPs EN ATTENTE : arthur6 • azur3
RPs TERMINÉS : azur1arthur1lydiaphoenix1arthur3debraarthur2nina1arthur4nina2azur2arthur5kane1
PSEUDO : SPURRYQUICK
AVATAR : MEGAN FOX
CRÉDITS : Hedgekjey pour la signature.
DC : X
INSCRIT LE : 21/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14297-angie-karma-karma-don-t-you-let-me-down http://www.30yearsstillyoung.com/t14329-angie-if-you-had-my-love

MessageSujet: Re: give me shelter ♦ callum   Mer 30 Aoû - 21:49


give me shelter
— CALLUM&ANGIE

Bizarrement, la vision de Callum sur le pas de la porte était réconfortante pour Angelina. Voir un visage familier au fin fond du brouillard faisait souvent cet effet-là. Elle avait toujours eu énormément de respect pour Callum qui élevait seul sa fille depuis le décès de sa femme, elle l'était encore plus maintenant qu'elle était maman célibataire elle-même. Elle savait à quel point c'était difficile de se lever tous les matins sans l'envie de continuer mais de devoir garder la tête haute car un petit bout attendait dans sa chambre de voir votre visage au dessus de son petit lit. Callum et Angelina étaient très différents, aucun doute là dessus, mais ils avaient quoi de se retrouver sur ce terrain là. Elle ignorait de quoi était morte sa femme, elle n'avait jamais posé la question car elle n'était pas sûre de vouloir savoir. Derrière sa carapace de reine des glaces résidait un coeur et bien que son empathie ne serait que plus grande à l'égard du bel avocat, elle avait cette faculté de vivre un peu trop fort la destinée des autres. C'était amusant de penser qu'Henry avait pu penser une seule seconde que son imbécile de fille, constamment attirée par les ennuis pourrait avoir un quelconque avenir avec un type comme Callum. Angelina était une rebelle insolente à la sensibilité hypertrophiée, jamais Callum n'aurait supporté son caractère insupportable ou ses excès d'égo. Angelina lui souhaitait beaucoup mieux que ça.

Elle s'écarta donc pour le laisser pénétrer dans la grande demeure, la boule au ventre. Elle ne savait pas à quel moment elle devait lâcher la bombe mais elle allait devoir le faire puisque ses parents lui en avaient laissé la délicate tâche. La jeune femme fit quelques pas dans le hall et se fit la reflexion qu'une boisson chaude, bien que le printemps recommençait à pointer le bout de nez serait de circonstance pour faire passer la pilule. "Assieds-toi je t'en prie, je vais allumer quelques lumières pour rendre un peu moins lugubre cette baraque." dit-elle en joignant le geste à la parole. Il était donc là pour déposer un dossier et voir un peu son père. Lorsque Callum lui demanda où il était, Angie pinça les lèvres. Ok c'était le moment. La belle brune se demandait comment le fils spirituel de son père allait réagir à cette nouvelle. C'était difficile d'imaginer l'immense Richard Gilmore avec son bon mètre 95 ses épaules carrées et sa chevelure noir de jais allongé dans un lit d'hôpital mais puisqu'on y était... "Il est à Sidney avec ma mère." Elle marqua un temps de pause, pour gagner un peu de temps puis enchaîna. "Il a un cancer Tux." Rien que de le dire ça rendait les choses tellement plus réelles. Peut-être qu'en fait c'était elle qui avait besoin d'un café pour se réconforter un peu. "Apparemment ça serait des poumons, il paye pour le cigare qu'il fume tous les soirs depuis qu'il a 20 ans." Angelina eut alors un flash de son père assis dans le gros rocking-chair de la veranda en train de fumer sa pipe puisqu'il refusait de fumer des cigarettes qu'il trouvait vulgaire. "Je sais pas trop comment ça se présente, tu connais ma mère. Soit elle en dit trop, soit pas assez." Elle soupira et osa lui jeter un regard pour guetter sa réaction. "Je suis désolée de te l'apprendre moi je pensais qu'ils t'auraient prévenus mais je pense qu'ils sont un peu à l'ouest en ce moment." Angelina n'était peut-être pas la fille biologique des Gilmore mais sa souffrance était réelle comme si il avait été un des propres membres de son corps.


And that's how she fell apart
« Bright lights, once again. One more try to make you go away, make you fade. Late nights, more mistakes. My mind is oh so tired but I'm wide awake. I get lost, get drunk, too many thoughts.. I'm all good when days turn in to dark. Bright lights, once again, once again. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Bientôt trente ans (17 octobre 1987)
SURNOM : Les gens le surnomment en général Cal.
STATUT : Veuf depuis quelques mois. Il n'était pas du tout prêt à perdre sa moitié...
MÉTIER : Avocat criminaliste chez W&M, firme qu'il a récemment lancée avec Eireen Murrough.
LOGEMENT : Logan City, #29. Maison qu'il a fait construire avec sa douce après leur mariage.

POSTS : 251 POINTS : 235

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Sa femme est décédée en décembre pendant une mission en Afghanistan. ∆ Il est papa d'une petite fille de cinq ans prénommée Charlotte. ∆ Il a un chien, un braque de weimar, appelé Kaiser. ∆ Il a une phobie des reptiles. ∆ Il est un peu trop workaholic, c'est donc difficile pour lui de concilier son statut de papa monoparental et son boulot. ∆ À force de boire pour se consoler, il a développé un problème d'alcoolisme.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

Give me shelter (Angelina) ∆ Ce soir, j'suis un peu moins seul (Jacob) ∆ Hi, boss (Malo)
RPs TERMINÉS : A new association(Eireen) ∆

PSEUDO : leblond.
AVATAR : Kit Harington
CRÉDITS : ava par Ecstatic Ruby.
DC : None.
INSCRIT LE : 17/08/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16490-alone-without-you-by-my-side-c-w#635761

MessageSujet: Re: give me shelter ♦ callum   Mar 5 Sep - 16:59


give me shelter
— CALLUM&ANGIE

Voir ma bonne amie s’avère être une agréable surprise. Nous ne nous sommes pas vus souvent au courant des derniers mois, notamment car j’ai tendance à m’isoler plutôt qu’à sortir de chez moi. La douce compagnie de mes bouteilles d’alcool semble suffire pour atténuer ma douleur, même si je sais qu’il ne s’agit pas d’une réelle façon de guérir d'un deuil. Je préfère toutefois m’épargner la pitié des autres. Me montrer vulnérable est une chose que je trouve insupportable. Callum Whittemore est un homme fort de caractère qui ne se laisse pas abattre par les aléas de la vie. Et pourtant, lorsque la porte de mon chez-moi est fermée, je suis le premier à m’engouffrer dans mon chagrin jusqu’à ce que le haut taux d’alcool dans mon sang m’endorme. Personne ne sait que je suis au fond du gouffre. Personne ne se doute de ma relation maladive avec l’alcool. Personne ne sait que je suis loin de m’en remettre. Je rêve encore de ma femme et il m’arrive de me réveiller en plein milieu de la nuit, et je pourrais jurer la voir étendue à mes côtés. Conquis par des larmes incessantes, je contemple le vide et ne cesse de me demander pourquoi la vie s’est acharnée sur ma famille. Nous étions pourtant heureux, tous les trois. Et dire que nous aurions été quatre… J’aimerais tant pouvoir retourner en arrière et l’empêcher de partir, même si je sais qu’elle n’aurait jamais accepté de rester à Brisbane. Leticia adorait son métier et se hâtait de retourner sur le terrain. Ma femme était militaire et fière, et j’avais toujours respecté son choix de carrière et la passion qu’elle y portait. Toutefois, je ne me suis jamais douté qu’elle finirait un jour par en mourir, emportant dans sa tombe le jeune fétus qu’elle portait.

Le coeur un peu plus heureux aujourd’hui, je me rends chez Henry pour prendre de ses nouvelles et discuter d’un dossier. Ça fait un bail que je n’ai pas vu cet homme que je considère comme un second père. Il m’a permis de devenir l’avocat que je suis aujourd’hui, grâce à ses sages conseils que je garde précieusement en mémoire. Surpris d'être accueilli par Angelina et d'entendre qu’Henry est absent, j’accepte néanmoins d’entrer dans la demeure. Après tout, je suis très heureux de voir mon amie que je n’ai pas croisée depuis un bail. À sa demande, je prends place sur le fauteuil de cuir. J’observe le visage d’Angelina dont les traits tendus me portent à croire que tombera tôt ou tard une nouvelle que je n’aimerai pas entendre. Je ne dis pourtant rien, attendant patiemment qu’elle parle par elle-même. Et certes, lorsqu’elle me révèle que son père a un cancer, j’en perds littéralement mes mots. Je la laisse continuer de parler en demeurant silencieux. Je suis estomaqué par la lourde nouvelle. Je baisse mes yeux un instant, tentant d’avaler avec difficulté cette nouvelle pour laquelle je n’étais pas préparé. “Tu... tu crois que je peux aller le visiter?”, finis-je par demander d’une voix légèrement tremblante.




LOVE CAN THAW A FROZEN HEART
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29
SURNOM : Le peu d'amis qu'elle possède l'appelle Angie, ses parents l'appellent affectueusement Lila.
STATUT : Maman d'un petit Abel qu'elle a eu par accident avec son ex Arthur Iver. Elle n'a pas eu d'homme dans sa vie depuis qu'elle est tombée enceinte il y a quatre ans.
MÉTIER : Barmaid au Canvas et maman à temps plein le jour.

POSTS : 724 POINTS : 415

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle est connue sur Brisbane car ses parents adoptifs sont richissimes. Hélas son caractère de feu et sa personnalité border-line ont conféré à lui construire une très mauvaise réputation.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

ANGOENIX
So tell me when you hear my heart stop. You're the only one who knows. Tell me when you hear my silence, There's a possibility I wouldn't know. So tell me when my sorrows over. You're the reason why I'm closed. Tell me when you hear me falling.


ARTHULINA
We gave our best, it wasn't enough. You get upset, we argue too much. We made a mess of what used to be love. Going nowhere fast. We've reached the climax.


ANGININA
So maybe we're different. Maybe we're totally different. Maybe we'll never be friends. But I know your heart and you know mine.




BEFORE IT'S TOO LATE
And the risk that might break you
is the one that would save
A life you don't live is still lost
So stand on the edge with me
Hold back your fear and see
Nothing is real 'til it's gone



nina3kane2callum • [url=http://www.30yearsstillyoung.com/t15943-friends-only-friends-kane hadriencarlisleagathephoenix
RPs EN ATTENTE : arthur6 • azur3
RPs TERMINÉS : azur1arthur1lydiaphoenix1arthur3debraarthur2nina1arthur4nina2azur2arthur5kane1
PSEUDO : SPURRYQUICK
AVATAR : MEGAN FOX
CRÉDITS : Hedgekjey pour la signature.
DC : X
INSCRIT LE : 21/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14297-angie-karma-karma-don-t-you-let-me-down http://www.30yearsstillyoung.com/t14329-angie-if-you-had-my-love

MessageSujet: Re: give me shelter ♦ callum   Mer 13 Sep - 22:53


La maison était froide, comme d'habitude. Angelina espérait que les premières chaleurs de l'été réchaufferaient la grande demeure bien trop vide depuis que ses parents étaient partis à Sidney. Elle espérait également qu'ils reviendraient vite au bercail car le manque commençait à se sentir et elle venait à bout d'imagination pour justifier l'absence de ses grands-parents auprès d'Abel qui avait l'habitude de passer beaucoup de temps avec eux. La visite de Callum était imprévue mais elle avait le mérite de lui mettre un peu de baume au coeur, un visage familier et réconfortant dans ce monde de brute. Angelina sentit son coeur se serrer lorsqu'elle vit le visage de Callum se décomposer. Il n'était vraiment pas au courant alors, Angelina commençait à se demander si elle avait bien fait de lui en parler puisqu'il n'avait pas été mis au courant par Henry en personne. Oh puis merde. Tux était de la famille, il se devait de savoir et Angelina aurait mal vécue de devoir lui cacher alors qu'il avait toujours été là pour eux depuis qu'il était rentré dans leur vie. Angie ignorait si Callum se rendait compte de la place qu'il occupait dans le coeur de son père mais elle appréciait sincèrement de le voir toujours venir leur rendre visite, de ne jamais oublier une date importante ou une soirée au manoir des Gilmore. Dans une autre vie, Angelina aurait sûrement adoré être avec un mec comme Callum, c'était ce qu'elle disait en le regardant alors qu'il demandait s'il pouvait voir Henry. Sa carrure rassurante, ses boucles brunes, ses grands yeux de chiens battus. Oui il était clair que dans ce monde Angelina n'était pas faite pour Callum et inversement. Dans ce monde là les filles comme Angelina ne finissait pas avec des mecs biens et rangés comme lui. C'était sa tragédie à elle, cette sorte de malédiction qu'elle pensait porter de devoir sans cesse s'amouracher de torturés qui la plongeait dans les abysses avec elle au lieu de l'aider à la rendre meilleure. Le seul mec correct qu'elle avait jamais eu était le père de son fils et quand on voyait leurs relations actuelles, Angelina se permettait de douter sur ses propres capacités à avoir des relations normales avec les gens.

Henry avait été bien naïf de croire une seule seconde que ce couple improbable pouvait être viable. Bien qu'Angelina se demandait si Henry au fond de lui ne savait pas que sa fille n'était en aucun cas destiné à des mecs comme lui. Pauvre Henry. "Ils devraient revenir la semaine prochaine, je pense que ça leur ferait énormément plaisir que tu viennes manger à la maison un soir. Papa aura besoin de voir des visages familiers en qui il peut avoir confiance. Laisse moi te faire un thé ou un café pendant que t'es là." Angelina se rendit compte à ce moment là qu'en réalité elle ne s'était jamais retrouvé seule avec Callum. Il y avait toujours son père ou sa mère pour tenir la conversation, ils n'avaient jamais été vraiment tous les deux sans personne autour. Et pourtant, contrairement à la plupart des autres personnes, Angelina ne craignait pas un silence gênant avec Tux. Il était ici chez lui et elle n'avait pas besoin de jouer un rôle devant lui. Il était au courant qu'elle avait été adoptée (achetée, à vrai dire..) par les Gilmore, que sa mère biologique était une prostituée toxicomane et qu'elle était revenue depuis un an à Brisbane après avoir disparue trois ans à Hawaï lorsqu'elle avait appris qu'elle était enceinte de son fils. Angelina savait qu'Henry se confiait beaucoup à Tux. Elle l'avait même entendu dire un jour à Callum qu'il s'inquiétait beaucoup pour Angelina qui était de plus en plus rebelle et sur la pente descendante même si elle s'était calmée en devenant maman. "Je sais pas pour toi mais c'est une période de merde pour les Gilmore. Comment tu vas ? Comment va ta petite princesse ? Faudrait qu'elle rencontre Abel !" Angelina était à la recherche de copains et de copines pour Abel qu'elle trouvait un peu asociale et sauvage, elle ne voulait pas que son fils devienne un petit tyran des bacs à sable et le meilleur moyen de contrait ce nouveau trait de sa personnalité serait de le mêler aux autres intelligemment.


And that's how she fell apart
« Bright lights, once again. One more try to make you go away, make you fade. Late nights, more mistakes. My mind is oh so tired but I'm wide awake. I get lost, get drunk, too many thoughts.. I'm all good when days turn in to dark. Bright lights, once again, once again. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Bientôt trente ans (17 octobre 1987)
SURNOM : Les gens le surnomment en général Cal.
STATUT : Veuf depuis quelques mois. Il n'était pas du tout prêt à perdre sa moitié...
MÉTIER : Avocat criminaliste chez W&M, firme qu'il a récemment lancée avec Eireen Murrough.
LOGEMENT : Logan City, #29. Maison qu'il a fait construire avec sa douce après leur mariage.

POSTS : 251 POINTS : 235

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Sa femme est décédée en décembre pendant une mission en Afghanistan. ∆ Il est papa d'une petite fille de cinq ans prénommée Charlotte. ∆ Il a un chien, un braque de weimar, appelé Kaiser. ∆ Il a une phobie des reptiles. ∆ Il est un peu trop workaholic, c'est donc difficile pour lui de concilier son statut de papa monoparental et son boulot. ∆ À force de boire pour se consoler, il a développé un problème d'alcoolisme.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

Give me shelter (Angelina) ∆ Ce soir, j'suis un peu moins seul (Jacob) ∆ Hi, boss (Malo)
RPs TERMINÉS : A new association(Eireen) ∆

PSEUDO : leblond.
AVATAR : Kit Harington
CRÉDITS : ava par Ecstatic Ruby.
DC : None.
INSCRIT LE : 17/08/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16490-alone-without-you-by-my-side-c-w#635761

MessageSujet: Re: give me shelter ♦ callum   Lun 2 Oct - 3:54


give me shelter
— CALLUM&ANGIE

Issu d'une famille ayant à sa tête un homme plus dévoué à son boulot qu'à sa femme ou ses enfants, je n'ai jamais eu une relation très étroite avec mon père. Très jeune, il m'a fait clairement comprendre qu'il fallait à tout prix que je réussisse à gagner sa fierté, que cela devra être ma seule et unique ambition. Il fallait coûte que coûte que je sois un homme aussi prodigieux et honorable que lui, sans quoi je ne serais qu'un échec à ses yeux. Il n'y a jamais eu de relation familiale comme telle, entre lui et moi, si ce n'est que je suis sa progéniture et que je dois honorer le nom que je porte. Maintenant expatrié de chez moi, je n'ai plus cette même pression sur mes épaules, quoique je sais qu'il s'attend néanmoins à ce que je continue de faire en sorte de satisfaire ce besoin d'avoir des enfants au futur prometteur. Des enfants qui rayonnent constamment par leur éducation et par ce nom de famille qu'ils portent si fièrement. Personnellement, je n'ai plus de compte à rendre à mes parents. Les visites occasionnelles suffisent, de même que les appels téléphoniques dont je me tanne facilement. En terre australienne, Henry est mon père. Avec cet homme, j'ai ce lien particulier que je n'ai jamais partagé avec mon père biologique. Ce lien qui va au-delà la génétique, ce lien d'amour et d'espèce de fraternité que tout gamin voudrait développer avec son géniteur. Il m'a appris tant de choses et encore aujourd'hui, alors que j'ai une carrière bien lancée, je continue de faire appel à son savoir-faire. Je continue d'apprendre sous sa tutelle et ne cesserai jamais d'apprendre avec lui.

Il va sans dire que l'annonce de sa maladie me laisse bouche-bée. Je n'aurais jamais envisagé que cet homme de grandeur pourrait être un jour terrassé par le cancer. Si la vie n'est pas perpétuelle, elle ne semble pas pouvoir s'arrêter pour Henry. Je ne suis pas prêt de faire le deuil de cette figure paternelle et j'espère que la médecine saura lui accorder quelques années supplémentaires. Une tristesse certaine accrochée sur mon visage dominé par une barbe négligée, j'hoche la tête tout en demeurant silencieux lorsqu'Angie m'informe que son père sera de retour la semaine suivante. Quant à sa proposition de boisson chaude, je me contente d'un café. J'aurais certes préféré un alcool fort comme j'en ai l'habitude, mais mes bonnes manières repoussent cette envie inadéquate dans de telles circonstances au fond de mes pensées. Le sujet ayant besoin de changer, Angelina manifeste son intérêt pour ma petite puce, de même que mon état qui, en soi, stagne depuis des mois. "Ça va, comme à l'habitude." J'accompagne mes paroles d'un haussement d'épaules las. "Charlie se porte bien. Je crois qu'il lui faudra encore du temps, mais elle a retrouvé son énergie et sa bon humeur." Je ne peux m'empêcher d'esquisser un sourire sur mes lèvres lorsque je mentionne l'évolution de Charlotte. Même si je suis toujours plongé dans cette même noirceur envahissante, je suis néanmoins heureux que ma fille semble s'en être sortie. "Définitivement! On devrait s'organiser un souper un de ces quatre. Tu viendras souper chez moi et tu amèneras ton fils." Cette idée de partager un repas tous les quatre me plait bien franchement; la présence de mon amie et les rires attendrissants de nos enfants m'apporteraient un réel confort. "Et toi, comment te portes-tu?" Ne voulant pas m'éterniser sur ma personne aux émotions chaotiques, je préfère entendre Angie me parler de sa vie.




LOVE CAN THAW A FROZEN HEART
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29
SURNOM : Le peu d'amis qu'elle possède l'appelle Angie, ses parents l'appellent affectueusement Lila.
STATUT : Maman d'un petit Abel qu'elle a eu par accident avec son ex Arthur Iver. Elle n'a pas eu d'homme dans sa vie depuis qu'elle est tombée enceinte il y a quatre ans.
MÉTIER : Barmaid au Canvas et maman à temps plein le jour.

POSTS : 724 POINTS : 415

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle est connue sur Brisbane car ses parents adoptifs sont richissimes. Hélas son caractère de feu et sa personnalité border-line ont conféré à lui construire une très mauvaise réputation.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

ANGOENIX
So tell me when you hear my heart stop. You're the only one who knows. Tell me when you hear my silence, There's a possibility I wouldn't know. So tell me when my sorrows over. You're the reason why I'm closed. Tell me when you hear me falling.


ARTHULINA
We gave our best, it wasn't enough. You get upset, we argue too much. We made a mess of what used to be love. Going nowhere fast. We've reached the climax.


ANGININA
So maybe we're different. Maybe we're totally different. Maybe we'll never be friends. But I know your heart and you know mine.




BEFORE IT'S TOO LATE
And the risk that might break you
is the one that would save
A life you don't live is still lost
So stand on the edge with me
Hold back your fear and see
Nothing is real 'til it's gone



nina3kane2callum • [url=http://www.30yearsstillyoung.com/t15943-friends-only-friends-kane hadriencarlisleagathephoenix
RPs EN ATTENTE : arthur6 • azur3
RPs TERMINÉS : azur1arthur1lydiaphoenix1arthur3debraarthur2nina1arthur4nina2azur2arthur5kane1
PSEUDO : SPURRYQUICK
AVATAR : MEGAN FOX
CRÉDITS : Hedgekjey pour la signature.
DC : X
INSCRIT LE : 21/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14297-angie-karma-karma-don-t-you-let-me-down http://www.30yearsstillyoung.com/t14329-angie-if-you-had-my-love

MessageSujet: Re: give me shelter ♦ callum   Jeu 5 Oct - 17:59


give me shelter
— CALLUM&ANGIE

C'est rassurant de la voir ici, dans son salon. Avec ses épaules carrées et son regard profond, Angelina se demandait ce que que ça devait être de vivre avec un homme comme Callum. Ne jamais avoir peur qu'il se casse avec une autre ou qu'il perde son job. Etre à l'abri financièrement. Angelina n'avait connu aucun homme depuis l'annonce de sa grossesse et elle n'allait pas en rajeunissant, elle n'avait jamais été le genre de gamine à rêver de se marier et avoir des gosses, mais de temps en temps quand elle était confrontée à des hommes comme Callum la douce caresse d'une routine familiale l'effleurait. Puis elle reprenait vite ses esprits et réalisait qu'elle n'aurait jamais ce genre de vie. Callum était dans une souffrance incommensurable, qu'Angelina ne pouvait même pas imaginer. La perte de sa femme devait être un cauchemar à vivre et Angelina savait que ce n'était pas facile pour lui. Pour qui ce le serait de toute façon ? Une cafetière remplie de café chaud qu'Angie s'était concocté juste avant que Callum arrive trônait sur la table basse. Angelina se leva pour chercher une autre tasse dans le café et leur servi deux grosses tasses de café. "Tiens." Elle prit la sienne et s'installa un peu plus confortablement dans le canapé, reportant toute son attention sur lui.

Elle ne put s'empêcher de sourire lorsqu'il déclara que Charlie se sentait beaucoup mieux et qu'elle avait l'air d'avoir récupérer sa bonne humeur. "Les enfants sont des éponges, c'est cliché mais c'est vrai. Si tu lui donnes l'impression d'aller bien, elle fera sûrement en sorte d'aller bien elle aussi. Je t'admire beaucoup pour tout ce que tu fais, tu sais. Et mes parents aussi." C'était sincère, Callum était quelqu'un de très apprécié dans la famille et Angelina soupçonnait même son père d'avoir mentionné son nom sur son testament. Ca ne dérangeait pas le moins du monde Angelina qui trouvait ça normal. Il était le fils qu'il n'avait jamais eu. Le sujet dévia ensuite sur les enfants, Angelina avait hâte d'emmener Abel à un playdate. "Ta fille est géniale, je suis sûre qu'Abel va littéralement l'adorer. J'espère que elle par contre va réussir à le supporter." Elle lâcha un petit rire nerveux en espérant que Abel ne lui foutrait pas la honte de sa vie en essayant de l'éborgner ou de l'étrangler. Angelina prit une longue gorgée de café lorsque Callum lui demanda comment elle allait. Angie se râcla la gorge nerveusement "Oh tu sais, la routine. Toujours célibataire, toujours seule, toujours la salope qui a empêché Arthur Iver de connaître son fils." Sa réputation la précédait et elle avait l'impression que ça n'allait pas en s'arrangeant. "J'essaie de bien aller, de me laisser avoir par les affres de la dépression mais parfois c'est dur. Etre parent n'arrange bien. Des fois j'aimerais tellement... Lâcher totalement prise, boire au point de m’évanouir dans mon lit, prendre un billet et partir loin de tout pendant quelques temps..." Ces derniers mots flottèrent dans les airs et elle soupira. "Toi t'as toujours tout son contrôle, tu dois me prendre pour une folle."


And that's how she fell apart
« Bright lights, once again. One more try to make you go away, make you fade. Late nights, more mistakes. My mind is oh so tired but I'm wide awake. I get lost, get drunk, too many thoughts.. I'm all good when days turn in to dark. Bright lights, once again, once again. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Bientôt trente ans (17 octobre 1987)
SURNOM : Les gens le surnomment en général Cal.
STATUT : Veuf depuis quelques mois. Il n'était pas du tout prêt à perdre sa moitié...
MÉTIER : Avocat criminaliste chez W&M, firme qu'il a récemment lancée avec Eireen Murrough.
LOGEMENT : Logan City, #29. Maison qu'il a fait construire avec sa douce après leur mariage.

POSTS : 251 POINTS : 235

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Sa femme est décédée en décembre pendant une mission en Afghanistan. ∆ Il est papa d'une petite fille de cinq ans prénommée Charlotte. ∆ Il a un chien, un braque de weimar, appelé Kaiser. ∆ Il a une phobie des reptiles. ∆ Il est un peu trop workaholic, c'est donc difficile pour lui de concilier son statut de papa monoparental et son boulot. ∆ À force de boire pour se consoler, il a développé un problème d'alcoolisme.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

Give me shelter (Angelina) ∆ Ce soir, j'suis un peu moins seul (Jacob) ∆ Hi, boss (Malo)
RPs TERMINÉS : A new association(Eireen) ∆

PSEUDO : leblond.
AVATAR : Kit Harington
CRÉDITS : ava par Ecstatic Ruby.
DC : None.
INSCRIT LE : 17/08/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16490-alone-without-you-by-my-side-c-w#635761

MessageSujet: Re: give me shelter ♦ callum   Mer 11 Oct - 23:57


give me shelter
— CALLUM&ANGIE

La confidence n'est pas quelque chose de facile pour moi, à un point tel que je préfère mentir plutôt que de me mettre à déblatérer mes états d'âme à qui le veut bien. Je n'ai pas particulièrement envie que certaines personnes soient au courant de l'état chaotique de mon esprit, au point tel où je joue la carte de l'homme qui s'en sort quoi qu'il en soit. Certes, je peux me montrer froid et particulièrement irritable lors de mes mauvaises journées, mais jamais je ne me mets à me plaindre de la source de mon comportement exécrable. Sauf qu'avec Angie, c'est différent. Malgré que nous nous voyons pas de façon régulière, cette femme a toujours attiré ma confiance. Et encore aujourd'hui, après des mois sans avoir une réelle discussion avec elle, j'ai l'impression de ne jamais l'avoir perdue de vue. Comme si elle était le genre d'amitié qui ne fluctue jamais, quoi qu'il puisse arriver. Café à la main et sourire aux lèvres malgré la mauvaise nouvelle qui vient de m'être dite, j'écoute mon amie parler avec intérêt. Elle a parfaitement raison sur l'attitude de Charlotte, et je dois avouer ne pas être le modèle parfait pour elle. Au contraire, je suis un livre ouvert. J'ai beau prendre la voix la plus douce qu'il soit avec elle, Charlie est toujours en mesure de déceler la tristesse qui m'assaille. "Tu as parfaitement raison. Sauf que je crois que je ne pourrai jamais vraiment remplacer sa mère et ça se sent quotidiennement..." Je soupire. Je parviens difficilement à gérer ses crises récurrentes, à un point tel où j'ai parfois envie de tout abandonner et de la laisser crier jusqu'à ce qu'elle s'époumone. "Ils s'entendraient bien, je crois. Ça lui ferait du bien aussi de voir d'autres enfants en dehors de la garderie." Il est vrai que Charlie n'a pas l'opportunité de voir ses amis très souvent, étant donné que je ne possède pas beaucoup d'amis ayant des enfants ni le temps de l'emmener aux fêtes de ses amis de la garderie les weekends. Conséquemment, elle se retrouve régulièrement avec les parents de Leticia ou son parrain lorsque je suis dans l'incapacité de m'occuper d'elle.

Ayant besoin de changer de sujet, ou du moins, de ne plus parler des changements stagnants et impertinents de ma vie, je relance la question à mon amie. Je suis surpris d'entendre qu'elle semble se trouver dans un tourment semblable au mien, si bien que je sens un certain réconfort dans ses paroles plutôt obscures. Je lâche un ricanement lorsque j'entends l'ironie dans ses paroles. J'ai en effet toujours eu le contrôle dans ma vie. Toujours. Sauf depuis que Leticia est décédé. C'est comme si ma vie ne m'appartient plus. "Je peux sembler avoir le contrôle, mais je ne l'ai pas du tout..." Mon aveu est emprunt de tristesse, mais je n'ai pas envie de lui mentir. Pas à elle. "Et je ne te prends pas pour une folle. Pour être franc, les nuits où je ne m'endors pas un verre à la main sont rares." C'est la première fois que j'évoque mon problème d'alcool à qui que ce soit. Et étrangement, le dire à voix haute m'apporte un bien indescriptible. "La seule chose qui m'empêche de lâcher prise, c'est Charlie..." Je lève les yeux vers elle, sachant très bien qu'elle doit me comprendre. Sans nos enfants, nous ne serions possiblement plus ici...




LOVE CAN THAW A FROZEN HEART
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29
SURNOM : Le peu d'amis qu'elle possède l'appelle Angie, ses parents l'appellent affectueusement Lila.
STATUT : Maman d'un petit Abel qu'elle a eu par accident avec son ex Arthur Iver. Elle n'a pas eu d'homme dans sa vie depuis qu'elle est tombée enceinte il y a quatre ans.
MÉTIER : Barmaid au Canvas et maman à temps plein le jour.

POSTS : 724 POINTS : 415

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle est connue sur Brisbane car ses parents adoptifs sont richissimes. Hélas son caractère de feu et sa personnalité border-line ont conféré à lui construire une très mauvaise réputation.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

ANGOENIX
So tell me when you hear my heart stop. You're the only one who knows. Tell me when you hear my silence, There's a possibility I wouldn't know. So tell me when my sorrows over. You're the reason why I'm closed. Tell me when you hear me falling.


ARTHULINA
We gave our best, it wasn't enough. You get upset, we argue too much. We made a mess of what used to be love. Going nowhere fast. We've reached the climax.


ANGININA
So maybe we're different. Maybe we're totally different. Maybe we'll never be friends. But I know your heart and you know mine.




BEFORE IT'S TOO LATE
And the risk that might break you
is the one that would save
A life you don't live is still lost
So stand on the edge with me
Hold back your fear and see
Nothing is real 'til it's gone



nina3kane2callum • [url=http://www.30yearsstillyoung.com/t15943-friends-only-friends-kane hadriencarlisleagathephoenix
RPs EN ATTENTE : arthur6 • azur3
RPs TERMINÉS : azur1arthur1lydiaphoenix1arthur3debraarthur2nina1arthur4nina2azur2arthur5kane1
PSEUDO : SPURRYQUICK
AVATAR : MEGAN FOX
CRÉDITS : Hedgekjey pour la signature.
DC : X
INSCRIT LE : 21/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14297-angie-karma-karma-don-t-you-let-me-down http://www.30yearsstillyoung.com/t14329-angie-if-you-had-my-love

MessageSujet: Re: give me shelter ♦ callum   Aujourd'hui à 8:36


Parce que c'était aussi ça d'être parent. Avoir l'impression de ne rien faire correctement et de tout foirer avec son enfant à chaque seconde. On se remet en question constamment, on se demande si on a adopté le bon ton, si on a réagit de la bonne manière, si on rend notre enfant heureux. Angelina ne s'était jamais sentie aussi en danger que depuis qu'elle était mère car c'était quelque chose qu'elle n'avait jamais pensé inné chez elle. Elle n'avait jamais désiré d'enfant jusqu'à ce qu'elle apprenne qu'elle était enceinte de quatre mois. Elle qui n'avait jamais été vraiment à l'écoute de son corps s'était retrouvé avec un petit bidon rond du jour au lendemain alors que jusqu'ici elle gardait une plastique impeccable. Devenir maman avait bouleversé le peu de certitude qu'elle avait dans la vie et elle avait du apprendre à faire un tas de choses dont elle se serait jamais crue capable. Contre toute attente, celle qui s'était faite adoptée à cause d'une mère toxicomane incapable de s'occuper d'elle, s'était découvert un instinct maternel immédiat lorsqu'elle avait entendu pour la première fois les battements de coeur de son bébé dans la salle d’échographie de son médecin. De là était venue un besoin viscéral de protéger ce bébé coûte que coûte... Alors elle était partie loin, puis elle était revenue. On connaissait l'histoire. Alors, Angie aussi avait des regrets, des souffrances, et elle qui manquait généralement cruellement d'empathie n'avait aucun mal à comprendre la situation de Callum. Même si bien sûr elle n'avait jamais perdue d'être cher, elle se doutait du vide qu'avait laissé la mort de sa femme dans son coeur mais aussi dans celui de sa fille. "Non tu ne pourras jamais remplacé sa mère c'est sûr mais tu peux réussir à la combler de bonheur par toi-même. Je suis sûre que c'est déjà le cas..." Angie songea alors que les nanas devaient se battre pour aller chercher leurs mômes en même temps que lui à la crèche. C'était un sacré papa. Une histoire touchante.

Elle pensait sincèrement qu'il avait le contrôle parce que c'était l'image qu'il renvoyait, et c'était l'image qu'elle s'était faite de lui au fil des années. Son père ne ferait pas confiance à n'importe qui en affaire et si Callum avait réussi à rentrer dans son cercle intime, c'est que c'était quelqu'un de solide. Spécialisé dans la gestion de crise. Mais les cordonniers sont souvent les plus mal chaussés... Ce qui lui fut confirmé lorsqu'il se confia sur sa situation, elle tenta de masquer sa surprise. Elle n'imaginait pas du tout Callum s'adonner à la boisson pour noyer sa peine. Elle n'arrivait pas à imaginer qu'un mec aussi droit et sérieux que lui puissent finalement panser ses plaies de la même manière que les gens lambdas. Mais si Angelina pouvait être bourrée de défaut, elle n'avait pas celui de juger quelqu'un en souffrance. Elle avait peut-être parfois du mal à manifester son soutien mais jamais elle ne se permettait de juger. La main d'Angelina quitta le mug de café chaud pour se poser sur le genoux de Callum en signe de réconfort. Elle était touchée par cet homme à la carrure rassurante qui finalement perdait pieds, s'accrochant à des réminiscences de bonheur pour ne pas perdre la face devant sa fille et parvenir à vivre une vie presque normal malgré la douleur lancinante propre à celle de la perte d'un être cher. "Tu sais... Je sais qu'on se connait surtout via mon père mais... T'es le bienvenu quand tu veux. Que ça soit ici ou chez moi, si parfois tu veux parler ou juste ne pas parler et profiter d'un peu de compagnie, n'hésite pas. Je suis là. On se sentira seul et malheureux à deux." dit-elle avait un petit sourire encourageant. Ils étaient habitués à se voir uniquement dans le contexte du manoir Gilmore mais peut-être qu'ils avaient autre chose à s'apporter. Peut-être que leur forteresse de solitude seraient moins difficiles à vivre s'ils se montraient solidaires de temps à autre. Après tout, Callum faisait parti de la famille.


And that's how she fell apart
« Bright lights, once again. One more try to make you go away, make you fade. Late nights, more mistakes. My mind is oh so tired but I'm wide awake. I get lost, get drunk, too many thoughts.. I'm all good when days turn in to dark. Bright lights, once again, once again. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: give me shelter ♦ callum   


Revenir en haut Aller en bas
 

give me shelter ♦ callum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: bayside
-