AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 sorry seems to be the hardest word | agathe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
la maman poule
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29
SURNOM : Le peu d'amis qu'elle possède l'appelle Angie, ses parents l'appellent affectueusement Lila.
STATUT : Renoue doucement avec sa vie de femme mise de côté ces quatre dernières années.
MÉTIER : Barmaid au Canvas et maman à temps plein le jour.

POSTS : 936 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Maman d'un petit Abel qu'elle a eu par accident avec son ex Arthur Iver. Elle n'a pas eu d'homme dans sa vie depuis qu'elle est tombée enceinte il y a quatre ans. Elle est connue sur Brisbane car ses parents adoptifs sont richissimes. Hélas son caractère de feu et sa personnalité border-line ont conféré à lui construire une très mauvaise réputation.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

ANGOENIX
So tell me when you hear my heart stop. You're the only one who knows. Tell me when you hear my silence, There's a possibility I wouldn't know. So tell me when my sorrows over. You're the reason why I'm closed. Tell me when you hear me falling.


ARTHULINA
We gave our best, it wasn't enough. You get upset, we argue too much. We made a mess of what used to be love. Going nowhere fast. We've reached the climax.


ANGININA
So maybe we're different. Maybe we're totally different. Maybe we'll never be friends. But I know your heart and you know mine.




BEFORE IT'S TOO LATE
And the risk that might break you
is the one that would save
A life you don't live is still lost
So stand on the edge with me
Hold back your fear and see
Nothing is real 'til it's gone



nina3kane2callum • [url=http://www.30yearsstillyoung.com/t15943-friends-only-friends-kane hadriencarlisleagathephoenix
RPs EN ATTENTE : arthur6 • azur3
RPs TERMINÉS : azur1arthur1lydiaphoenix1arthur3debraarthur2nina1arthur4nina2azur2arthur5kane1
PSEUDO : SPURRYQUICK
AVATAR : MEGAN FOX
CRÉDITS : Hedgekjey pour la signature.
DC : X
INSCRIT LE : 21/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14297-angie-karma-karma-don-t-you-let-me-down http://www.30yearsstillyoung.com/t14329-angie-if-you-had-my-love

MessageSujet: sorry seems to be the hardest word | agathe   Ven 1 Sep - 11:22


Angelina ignorait pourquoi mais Abel était particulièrement calme ces derniers jours. Il n'essayait pas de tuer sa mère en semant des legos partout et il ne l'obligeait pas à lui courir après pendant une heure au moment de l'heure du coucher, il disait le mot magique, la couvrait de bisous avant et après sa sieste, ne lui renversait pas son biberon dessus à 5min de partir au taff. Angelina était un peu surprise par cette soudaine accalmie et se demandait si ce n'était pas à mettre sur le compte d'Arthur qui devait définitivement être plus calme qu'elle et jouir d'une autorité naturelle qu'elle n'avait pas forcément sur son fils. Elle ne lui enviait pas ce côté-là, parce qu'elle aimait voir son fils faire le fou et même leurs disputes étaient marrantes parfois bien qu'elle devait le reprendre plusieurs fois. Elle avait plus l'impression d'être manipulée que respectée la plupart du temps mais peut-être que son fils était tout simplement en train de devenir un petit garçon plus obéissant. Pour fêter ce comportement exemplaire, Angelina décida d'emmener son fils au parc d'attraction pour passer une journée mère-fils. Angie avait besoin de décompresser après l'annonce du cancer de son père et c'était une occasion parfaite de se mêler un peu à une foule joyeuse. Angelina et Abel passèrent donc toute une après-midi à jouer et manger de la barbe à papa. Abel était ravie et l'éclat dans ses yeux et son sourire radieux suffisait à réchauffer le coeur de la jeune maman qui était contente de mettre sur pause ce tourbillon infernal qu'était sa vie.

C'était une jolie journée quoiqu'un peu fraîche et Angelina proposa à son fils d'aller acheter un chocolat chaud pour se réchauffer un peu. Ils étaient dans la queue, Abel dans les bras de sa mère lorsque le petit monstre se mit à gigoter dans tous les sens regardant par dessus l'épaule de sa mère. "Gaga, gaga ! Gaga !" Angelina ne comprenait rien de ce qu'il se passe. "Oh my god Abel, calme toi !" Mais son fils se mit à s'agiter de plus belle, Angie se demandait qui il appelait comme ça. Elle se retourna et vit Agathe... La petite sœur de Arthur et accessoirement une excellente amie à elle avant qu'elle ne s'enfuit enceinte à Hawaï. Angie ne savait pas de quoi elle devait être le plus choquée, le fait que son fils la connaisse assez bien pour lui donner un surnom ou le fait qu'elle soit là en face d'elle après tant d'années de silence radio. "Je suppose qu'Arthur a fait les présentations..." dit-elle avec un sourire gêné alors qu'elle s'avançait vers elle...




LAST, BUT NOT LEAST.
hot as hell ☽ He calls me the devil I make him wanna sin. every time I knock, he can't help but let me in. must be homesick for the real. I'm the realest it gets, you probably still adore me with my hands around your neck
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le grand bébé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-huit ans. (23.02.1989)
SURNOM : la demoiselle n'a pas vraiment de surnom, sa mère la surnomme bébé.
STATUT : célibataire, depuis un an.
MÉTIER : auto-entrepreneuse, créatrice de la société Babiver.
LOGEMENT : #316 (maison), bayside.

POSTS : 502 POINTS : 100

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : La demoiselle est une inconditionnelle des musées et de la photographie. + Agathe part découvrir le monde. Elle a déjà visité l’Inde, la Thaïlande ainsi que la Suède. Elle espère pouvoir se rendre en Islande prochainement. + La brunette apprécie la littérature, son auteur de roman favoris est Nicholas Spark.+ Agathe part souvent en randonnée avec ses amis, sac à dos, tente, elle adore être au contact de la nature + Agathe s’imaginait qu’a trente ans, elle serait déjà mariée avec au moins trois enfants. Aujourd’hui, alors qu’elle vient d’avoir vingt-huit ans, la demoiselle n’est pas prête de s
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
#ALOHA

arthur#2 » théodora » angelina » evelina (event) »


☆ ☆ ☆ ☆ ☆

RPs TERMINÉS :
#GOODBYE

arthur » katherine » liviana »
PSEUDO : nabibi, eva.
AVATAR : lucy hale.
CRÉDITS : (avatar) inspiration. ; (gif) lhale-news.
DC : la plus belle fille du coin, penelope.
INSCRIT LE : 29/05/2017

MessageSujet: Re: sorry seems to be the hardest word | agathe   Sam 2 Sep - 20:25


Depuis plusieurs semaines, la vie des Iver avait été totalement chamboulée. La relation entre Amélia et Arthur ne s’arrangeait en rien. Arthur venait d’apprendre qu’il avait un fils ce qui avait pour le moins perturbé leur relation et la perception de cette famille. Heureusement, Babiver allait plutôt bien, même très bien. Cependant, même dans son travail, Agathe se sentait légèrement dépassée. Elle essayait de tout combiner, sa famille, son travail, sa vie privée qui n’était pas la plus parfaite et la plus agréable. Mais surtout, elle essayait de garder son calme et de ne pas sombrer dans un énorme burn-out. Aujourd’hui, la jeune demoiselle se décida. Après son rendez-vous en début d’après-midi, elle ne retournerait pas au bureau et prendrait un peu de temps pour elle. Profiter des derniers instants de soleil avant la froideur hivernale. Comme à son habitude, la matinée passa à une vitesse folle, Agathe ne pris même pas le temps de déjeuner, elle continua de travailler et quatorze heure arriva assez rapidement. Elle donna quelques indications à sa secrétaire et pris le chemin de son rendez-vous. En plein centre-ville, elle rencontra l’une des familles les plus riches de Brisbane. Elle était déjà très heureuse de voir que son entreprise attirait de telles personnes. C’était tout simplement incroyable, elle n’en croyait pas ses yeux. En arrivant devant la maison, elle remit ses cheveux en place, regardant si elle était assez présentable et toqua à la grande porte de marbre.

Deux heures plus tard, Agathe sortit de la maison, un immense sourire sur ses lèvres. Il ne leur fallait pas moins de quatre nourrices à temps pleins pour s’occuper de leurs enfants : Liam, Léo, Kate et Micah. Agathe était conquise, cela allait faire une énorme publicité pour l’entreprise. Ils lui avaient promis d’en parler à leurs amis proches. C’était parfait. Reprenant la route, elle s’arrêta près du parc d’attraction qui s’était installée il y a peu de temps. Agathe entra dans le petit café qui faisait coin et se mis dans la file d’attente. Elle envoya quelques messages lorsqu’elle entendit la voix d’un petit garçon. Elle releva la tête et aperçu le visage du petit Abel accompagné de sa mère Angelina.

Le sang d’Agathe ne fit qu’un tour. Elle n’arrivait pas à le croire, elle qui avait réussi à ne pas la croiser. La jeune Iver avait prévenu Arthur, elle allait surement lui en faire voir de toutes les couleurs quand elle croisera son chemin. Agathe avait été une véritable sœur pour Angelina. Elle avait été l’une de seules de la famille à l’accepter pour ce qu’elle était, à prendre soin d’elle, à l’aimer comme une sœur. Et celle-ci, avait disparu du jour au lendemain sans donner aucune nouvelle. Pourtant, Agathe lui à téléphoner pendant des mois, des semaines sans aucunes réponses, au bout d’un moment on laisse tomber. Aujourd’hui, elle revient comme une fleur et si ce n’était pas pour Arthur ou Abel, elle serait déjà à quatre pièces. « Non. Oh mon dieu, cela était dit tellement sèchement et froidement que c’était presque horrible. Il a surement vu une photo, on fait les présentations ce week-end. » C’était simple, court et précis. Agathe n’avait pas envie de s’éterniser mais pourtant, elle reprit la parole de nouveau. « Je te dirais bien ravie de te revoir mais ce n’est pas le cas. Si tu veux bien m’excuser. » Agathe s’avança vers les bornes pour commander.


    you sound good to me
    It took us a while. With every breath a new day, with love on the line. We've had our share of mistakes. But all your flaws and scars are mine. Still falling for you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la maman poule
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29
SURNOM : Le peu d'amis qu'elle possède l'appelle Angie, ses parents l'appellent affectueusement Lila.
STATUT : Renoue doucement avec sa vie de femme mise de côté ces quatre dernières années.
MÉTIER : Barmaid au Canvas et maman à temps plein le jour.

POSTS : 936 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Maman d'un petit Abel qu'elle a eu par accident avec son ex Arthur Iver. Elle n'a pas eu d'homme dans sa vie depuis qu'elle est tombée enceinte il y a quatre ans. Elle est connue sur Brisbane car ses parents adoptifs sont richissimes. Hélas son caractère de feu et sa personnalité border-line ont conféré à lui construire une très mauvaise réputation.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

ANGOENIX
So tell me when you hear my heart stop. You're the only one who knows. Tell me when you hear my silence, There's a possibility I wouldn't know. So tell me when my sorrows over. You're the reason why I'm closed. Tell me when you hear me falling.


ARTHULINA
We gave our best, it wasn't enough. You get upset, we argue too much. We made a mess of what used to be love. Going nowhere fast. We've reached the climax.


ANGININA
So maybe we're different. Maybe we're totally different. Maybe we'll never be friends. But I know your heart and you know mine.




BEFORE IT'S TOO LATE
And the risk that might break you
is the one that would save
A life you don't live is still lost
So stand on the edge with me
Hold back your fear and see
Nothing is real 'til it's gone



nina3kane2callum • [url=http://www.30yearsstillyoung.com/t15943-friends-only-friends-kane hadriencarlisleagathephoenix
RPs EN ATTENTE : arthur6 • azur3
RPs TERMINÉS : azur1arthur1lydiaphoenix1arthur3debraarthur2nina1arthur4nina2azur2arthur5kane1
PSEUDO : SPURRYQUICK
AVATAR : MEGAN FOX
CRÉDITS : Hedgekjey pour la signature.
DC : X
INSCRIT LE : 21/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14297-angie-karma-karma-don-t-you-let-me-down http://www.30yearsstillyoung.com/t14329-angie-if-you-had-my-love

MessageSujet: Re: sorry seems to be the hardest word | agathe   Lun 4 Sep - 21:21


Angelina avait l'habitude que les Iver tournent les talons à sa vue. Arthur ne pouvait plus se la voir en peinture et elle-même ne manquait jamais de grimacer quand elle voyait son nom afficher sur son téléphone. Leurs échanges se limitaient à "Je dépose/récupère/ramène Abel à telle heure". C'était tout. Jamais rien de plus. Chacun respectait scrupuleusement le planning de garde alternée et c'était sûrement grâce à ça que les tensions semblaient s'être apaisé. À présent, Angelina et Arthur se laissaient totalement indifférents et c'était sans doute le mieux pour leur fils. Quoiqu'il en soit lorsque Angelina lut le mépris et la distance sur le visage d'Agathe, son coeur se serra inévitablement. Cela faisait un moment qu'elle n'avait pas été mise au pieds du mur à cause de son départ précipité. De l'eau avait coulé sous les ponts depuis et tout le monde semblait avoir accepter son retour : certains avaient choisis de royalement l'ignorer et d'autres lui avait rouvert les bras. Ils n'avaient pas forcément compris la fuite d'Angelina mais avaient décidé d'aller de l'avant et de ne plus remettre le passé constamment sur la table. Cependant Angie pouvait comprendre que d'autres personnes avaient plus de réticences à passer outre.

Agathe en particulier avait été une véritable alliée pour Angelina. Elle était la seule qui lui trouvait toujours des excuses, qui essayait d'apaiser les disputes à l'époque où Angie et Arthur formaient un couple passionné et tumultueux. Elle venait sécher ses larmes lorsqu'Angie était persuadée qu'Arthur le trompait et ne loupait jamais une occasion de passer du temps avec elle. Agathe avait été plus qu'une belle soeur, elle avait été une véritable amie et Angelina savait qu'en partant ainsi elle avait mis à mal leur amitié. La phrase de la jeune brune lui brisa le coeur et Angie ne perdit pas de temps pour la rattraper. "Agathe, attends s'il te plait ! S'il te plait laisse moi au moins te parler de 5 secondes !" Elle quitta la queue précipitamment, alors qu'elle attendait depuis déjà 20 minutes et qu'Abel commençait à s'impatienter. Elle rattrapa la jeune femme doucement par le bras pour l'obliger à se retourner et la regarder. Cette fois-ci elle n'irait pas par quatre chemins car elle en avait marre de se trouver des excuses pour toutes les conneries qu'elle avait faite mais plus elle y pensait et moins elle trouvait que partir à Hawaï avait été une mauvaise idée. Comment aurait-elle pu rester ici et vivre une grossesse épanouie alors que tout le monde aurait été sans cesse en train de lui rappeler qu'elle avait un doute sur l'identité du père et qu'elle avait fait cocue le mec le plus parfait de Brisbane ? No way. Angelina avait pris une décision radicale certes mais c'était une situation qu'on ne pouvait comprendre que si on l'avait vécu. "Je sais que je t'ai blessé en partant mais j'avais trompé ton frère et je venais d'apprendre que j'étais potentiellement enceinte de lui. Je ne pense pas que tu aurais séché mes larmes cette fois-ci. J'avais besoin de partir."




LAST, BUT NOT LEAST.
hot as hell ☽ He calls me the devil I make him wanna sin. every time I knock, he can't help but let me in. must be homesick for the real. I'm the realest it gets, you probably still adore me with my hands around your neck
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le grand bébé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-huit ans. (23.02.1989)
SURNOM : la demoiselle n'a pas vraiment de surnom, sa mère la surnomme bébé.
STATUT : célibataire, depuis un an.
MÉTIER : auto-entrepreneuse, créatrice de la société Babiver.
LOGEMENT : #316 (maison), bayside.

POSTS : 502 POINTS : 100

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : La demoiselle est une inconditionnelle des musées et de la photographie. + Agathe part découvrir le monde. Elle a déjà visité l’Inde, la Thaïlande ainsi que la Suède. Elle espère pouvoir se rendre en Islande prochainement. + La brunette apprécie la littérature, son auteur de roman favoris est Nicholas Spark.+ Agathe part souvent en randonnée avec ses amis, sac à dos, tente, elle adore être au contact de la nature + Agathe s’imaginait qu’a trente ans, elle serait déjà mariée avec au moins trois enfants. Aujourd’hui, alors qu’elle vient d’avoir vingt-huit ans, la demoiselle n’est pas prête de s
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
#ALOHA

arthur#2 » théodora » angelina » evelina (event) »


☆ ☆ ☆ ☆ ☆

RPs TERMINÉS :
#GOODBYE

arthur » katherine » liviana »
PSEUDO : nabibi, eva.
AVATAR : lucy hale.
CRÉDITS : (avatar) inspiration. ; (gif) lhale-news.
DC : la plus belle fille du coin, penelope.
INSCRIT LE : 29/05/2017

MessageSujet: Re: sorry seems to be the hardest word | agathe   Sam 9 Sep - 13:50


Comment osait-elle ? Agathe était furieuse, cela faisait des semaines qu’elle l’était. Sa relation avec son frère n’était pas à son meilleur moment mais elle le soutiendrait toujours pour le meilleur et même pour le pire. Le pire est définitivement devant elle. Angelina, après des années de silence, elle était revenue comme si de rien n’était. Comme si elle n’était jamais partie sans donner aucune nouvelle. C’est une honte. Afin de ne pas paraitre odieuse, méchante et ne pas faire de crise dans un lieu publique ou face à Abel, la demoiselle s’éloigna de la jeune femme en espérant que celle-ci ne la rattrape pas. « Agathe, attends s'il te plait ! S'il te plait laisse-moi au moins te parler de 5 secondes ! » Se tournant sur elle-même, la brunette est encore plus déçue, elle qui croyait avoir été comprise il y a quelques secondes auparavant. Son regard était véritablement noir de colère, elle la détestait à ce moment précis et rien de ce qu’elle pourrait dire ne rattraperait ce qu’elle avait fait il y a des années de cela. « Je sais que je t'ai blessé en partant mais j'avais trompé ton frère et je venais d'apprendre que j'étais potentiellement enceinte de lui. Je ne pense pas que tu aurais séché mes larmes cette fois-ci. J'avais besoin de partir. » A vrai dire, Agathe ne l’écoutait qu’à moitié, elle essayait surtout de ne pas montrer sur ses grands chevaux.

Angelina savait pourtant à quoi ressembler une Agathe énervée, alors pourquoi la provoquait-elle à ce point ? Continuant à passer sa commande, Agathe repris d’une voix assez calme et basse afin que les autres personnes autour d’elle ne puissent l’entendre. « Tout ce que tu peux me dire ne rattrapera pas les années qui viennent de s’écouler. Tu es partie, ne te fais pas passer pour une victime. Ce n’était pas très amical mais Agathe essayait d’être le moins froide possible alors qu’elle ne commence pas, surtout pas. « Ne fais pas la personne qui connait ma famille après ce que tu as osé nous faire. Les Iver avait été abandonnées tellement de fois que le départ d’Angelina n’était qu’un abandon de plus. De plus, tu as privée Arthur de son fils pendant des années alors que même si ça n’avait pas été le siens, il s’en serait occupée comme si. Angelina savait parfaitement qu’Agathe avait raison. Malgré le caractère d’Arthur, jamais il n’aurait fait du mal à un bébé, à cause d’elle, Arthur avait perdu presque quatre ans de la vie de son fils. Maintenant, arrête de me parler, je suis assez polie et gentille mais n’abuses pas. Je ne ferais pas de scandale ou de crise dans un lieu publique, et encore moins en présence d’Abel. Tout ce qui t’arrives, tu l’as parfaitement méritée. Quand on est une adulte responsable, on prend son courage à deux mains et on ne fuit pas au moindre petit problème. Je t’ai considérée comme une sœur mais maintenant c’est fini. Je ferais des efforts pour mon neveu mais c’est tout. » Finissant de saisir sa commande, Agathe pris son ticket de caisse et s’arrêta devant Abel un sourire aux lèvres. « On se voit demain petit cœur. » Déposant un baiser sur son front, Agathe se rendit au comptoir pour retirer sa commande.


    you sound good to me
    It took us a while. With every breath a new day, with love on the line. We've had our share of mistakes. But all your flaws and scars are mine. Still falling for you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la maman poule
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29
SURNOM : Le peu d'amis qu'elle possède l'appelle Angie, ses parents l'appellent affectueusement Lila.
STATUT : Renoue doucement avec sa vie de femme mise de côté ces quatre dernières années.
MÉTIER : Barmaid au Canvas et maman à temps plein le jour.

POSTS : 936 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Maman d'un petit Abel qu'elle a eu par accident avec son ex Arthur Iver. Elle n'a pas eu d'homme dans sa vie depuis qu'elle est tombée enceinte il y a quatre ans. Elle est connue sur Brisbane car ses parents adoptifs sont richissimes. Hélas son caractère de feu et sa personnalité border-line ont conféré à lui construire une très mauvaise réputation.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

ANGOENIX
So tell me when you hear my heart stop. You're the only one who knows. Tell me when you hear my silence, There's a possibility I wouldn't know. So tell me when my sorrows over. You're the reason why I'm closed. Tell me when you hear me falling.


ARTHULINA
We gave our best, it wasn't enough. You get upset, we argue too much. We made a mess of what used to be love. Going nowhere fast. We've reached the climax.


ANGININA
So maybe we're different. Maybe we're totally different. Maybe we'll never be friends. But I know your heart and you know mine.




BEFORE IT'S TOO LATE
And the risk that might break you
is the one that would save
A life you don't live is still lost
So stand on the edge with me
Hold back your fear and see
Nothing is real 'til it's gone



nina3kane2callum • [url=http://www.30yearsstillyoung.com/t15943-friends-only-friends-kane hadriencarlisleagathephoenix
RPs EN ATTENTE : arthur6 • azur3
RPs TERMINÉS : azur1arthur1lydiaphoenix1arthur3debraarthur2nina1arthur4nina2azur2arthur5kane1
PSEUDO : SPURRYQUICK
AVATAR : MEGAN FOX
CRÉDITS : Hedgekjey pour la signature.
DC : X
INSCRIT LE : 21/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14297-angie-karma-karma-don-t-you-let-me-down http://www.30yearsstillyoung.com/t14329-angie-if-you-had-my-love

MessageSujet: Re: sorry seems to be the hardest word | agathe   Lun 11 Sep - 13:26


Alors c'était ça avoir des amis ? Ne jamais avoir le droit à l'erreur, ne jamais être faillible. Angelina était choquée de ce qu'elle venait d'attendre et d'être traitée une fois de plus. Ce manque d'humanité, ce ton condescendant et cette méchanceté dans le regard : Angelina avait l'impression d'avoir affaire à Arthur au féminin et c'était visiblement le cas. Le sang d'Angelina bouillonnait, elle n'en revenait pas. Comme si cette famille était 100% parfaite et qu'ils n'avaient jamais eu d'erreurs de parcours. Angelina était furieuse. Elle aurait tellement aimé que ce ne soit pas lui le père, qu'elle ne soit pas liée à cette famille pourrie toute sa vie. Rien qu'à l'idée qu'Abel devienne un jour un mec condescendant et plein de mépris à l'égard des autres la révulsait profondément. Angelina était parfaitement consciente qu'elle avait imposé une séparation difficile à son entourage mais elle avait du mal à comprendre comment les gens pouvaient se comporter de manière aussi odieuse. Ok, elle avait privé Arthur de son enfant mais jusqu'ici elle ne savait pas qui était le père et de deux quand elle voyait comment ça se passait maintenant il n'y avait aucun doute sur le fait que les Iver lui auraient fait vivre un enfer. Elle était certaine que si ils l'avaient su en même temps qu'elle, ils seraient tous aller hurler à qui voulait l'entendre qu'elle avait fait cet enfant dans l'espoir de le garder, elle ne l'aurait pas supporter et aurait fini par se casser de la même manière alors finalement : ça revenait au même. Dans tous les cas elle aurait le mauvais rôle et Angie était habituée à ça. Sauf qu'entre temps on avait diagnostiqué un cancer à son père et qu'elle s'était promis de ne plus dépenser d'énergie inutilement étant donné le long combat qui s'annonçait pour les Gilmore.

"Toujours un plaisir de te parler Agathe, continue comme ça, tu ressembles de plus en plus à ton frère." Angelina secoua la tête et resta clouée sur son place son fils dans les bras. 'tout ce qui t'arrive, tu l'as parfaitement mérité' Les mots d'Agathe étaient imprimés dans son crâne. Angelina se demandait ce qu'elle sous-entendait par là parce qu'il n'arrivait pas grand chose à Angelina en réalité. Les Iver devaient arrêter de croire que le monde tournait autour d'eux et que le fait qu'ils la détestent l'empêche de dormir le soir. Elle n'avait des problèmes qu'avec Arthur et ses amis loyaux, du reste... Tout se passait bien pour elle malgré la maladie de son père. C'était d'ailleurs bizarre à dire mais la maladie de son père avait mis un frein à sa dépression l'obligeant à reprendre du poil de la bête pour donner le change devant ses parents qui n'avaient pas besoin de ses petits problèmes en ce moment. Angelina suivi du regard la silhouette de la tante de son fils lorsque celle-ci fit tomber son porte-feuille sans s'en rendre compte. Angelina hésita une seconde à le laisser là, après tout elle lui avait parlé comme à une merde et ça serait mérité. Mais... Elle regarda son fils. 'Quand on est une adulte responsable, on prend son courage à deux mains et on ne fuit pas au moindre petit problème.' Le moindre petit problème avec de très beaux yeux bleus n'empêche, songea Angie en embrassant son fils. Elle allait agir comme une adulte responsable, tiens. Angelina marcha jusqu'au porte feuille, le ramassa et se dirigea de nouveau vers Agathe. "Tiens t'as fait tombé ça." Elle lui tendit puis planta son regard bleu glacé dans le sien. "Et au faite, je comprends qu'il soit plus facile de me détester que d'essayer de comprendre, et ça me pose aucun problème. Tu seras toujours la tante de mon fils et rien que pour ça je serais toujours là pour toi. Juste histoire que tu le saches et à ce seul titre. On est pas obligé de se parler ou de bien s'aimer le reste du temps."




LAST, BUT NOT LEAST.
hot as hell ☽ He calls me the devil I make him wanna sin. every time I knock, he can't help but let me in. must be homesick for the real. I'm the realest it gets, you probably still adore me with my hands around your neck
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le grand bébé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-huit ans. (23.02.1989)
SURNOM : la demoiselle n'a pas vraiment de surnom, sa mère la surnomme bébé.
STATUT : célibataire, depuis un an.
MÉTIER : auto-entrepreneuse, créatrice de la société Babiver.
LOGEMENT : #316 (maison), bayside.

POSTS : 502 POINTS : 100

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : La demoiselle est une inconditionnelle des musées et de la photographie. + Agathe part découvrir le monde. Elle a déjà visité l’Inde, la Thaïlande ainsi que la Suède. Elle espère pouvoir se rendre en Islande prochainement. + La brunette apprécie la littérature, son auteur de roman favoris est Nicholas Spark.+ Agathe part souvent en randonnée avec ses amis, sac à dos, tente, elle adore être au contact de la nature + Agathe s’imaginait qu’a trente ans, elle serait déjà mariée avec au moins trois enfants. Aujourd’hui, alors qu’elle vient d’avoir vingt-huit ans, la demoiselle n’est pas prête de s
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
#ALOHA

arthur#2 » théodora » angelina » evelina (event) »


☆ ☆ ☆ ☆ ☆

RPs TERMINÉS :
#GOODBYE

arthur » katherine » liviana »
PSEUDO : nabibi, eva.
AVATAR : lucy hale.
CRÉDITS : (avatar) inspiration. ; (gif) lhale-news.
DC : la plus belle fille du coin, penelope.
INSCRIT LE : 29/05/2017

MessageSujet: Re: sorry seems to be the hardest word | agathe   Dim 1 Oct - 11:57


Bien que ce soit une personne très douce et agréable, Agathe connaissait ses défauts et son petit tempérament de feu. C’est très rarement qu’elle s’énerve ou qu’elle soit aussi rancunière mais en ce qui concerne Angelina, la demoiselle n’arrivait pas à se contrôler. Son comportement l’avait tellement énervée et déçue qu’elle ne souhaite pas vraiment la revoir ou avoir une sorte de discussion plus ou moins sincère. De plus, même si sa relation avec son frère Arthur n’était pas au beau fixe, elle ne pouvait pas envisager de prendre son partie contre quelqu’un d’autre. Quelque années auparavant, elle avait pris cette décision et au final, sa famille s’était retrouvée éparpillée et peu solidaire, comme si elle n’existait plus. La plus jeune des Iver ne souhaitait en rien que ce genre de situation se reproduise encore une fois. Agathe mentirait si elle disait que revoir Angelina ne lui faisait pas un peu plaisir. Elle était heureuse de voir qu’elle va bien et que rien de vraiment grave lui était arrivée, qu’elle avait l’air d’être épanoui et plutôt contente de la vie qu’elle mène mais en même temps, elle se souvenait de tout ce qu’elle avait fait en plus de ce qu’elle a fait subir à son frère. Agathe a eu une adolescence complexe, sa mère s’occupait beaucoup d’Amélia – l’histoire du beau-père et tout ça – mais elle avait parfois oublié sa petite fille qui avait tout juste seize ans et avait ses premières peines de cœurs, ses premières découvertes concernant les garçons ou même concernant son avenir.

« Tu ressembles de plus en plus à ton frère. » Un sourire aux lèvres assez narquois venait se poser sur le visage d’Agathe, elle ne pouvait rêver de meilleur compliment. Peu importe comment Angelina voyait Arthur, la jeune Iver l’avait toujours considérée comme quelqu’un d’exceptionnel, de fort et de compréhensif quand il le fallait. « Merci beaucoup. » Dans sa voix, on pouvait entendre le sarcasme et la moquerie qu’elle faisait preuve. Peu de personne pouvait se vanter d’avoir vu Agathe dans cet état, aussi énervée et presque méchante à vrai dire. « Et au faite, je comprends qu'il soit plus facile de me détester que d'essayer de comprendre, et ça me pose aucun problème. Tu seras toujours la tante de mon fils et rien que pour ça je serais toujours là pour toi. Juste histoire que tu le saches et à ce seul titre. On est pas obligé de se parler ou de bien s'aimer le reste du temps. » Agathe secoua la tête, un rire sortit de sa bouche, elle n’arrivait pas à croire, elle essayait vraiment de se faire passer pour la victime et cela assez rapidement mettre Agathe hors d’elle. Pourtant, la demoiselle essayait plus ou moins de garder une voix calme et sereine, elle n’allait pas se mettre à hurler en public et encore moins devant son petit neveu. Elle lui lança un petit regard aimant avant de se retourner vers Angelina. « Je pourrais te dire exactement la même chose Angie. Tu essaies de comprendre ? Bien sur que non. Tu te poses en victime, tout le monde me déteste blablabla. Mais des fois tu devrais te demander pourquoi. Elle se faisait vraiment passer pour la petite fille que tout le monde déteste et que personne ne comprends mais elle n’essaie même pas de comprendre les autres. Tu le sais, je suis quelqu’un de très gentille et plutôt juste mais là, je ne peux pas te laisser dire ce genre de chose. Tu ne peux pas me reprocher de ne pas comprendre. On n’est même pas dans cette situation à cause d’Arthur. Bien sûr, c’est une histoire compliqué et peut-être que je ne t’aurais pas soutenue tout de suite mais j’aurais compris et j’aurais été présente pour toi comme une sœur l’est. Secouant la tête, on pouvait entendre la sincérité dans sa voix, elle ne mentait pas, pas du tout. C’était ce qu’elle pensait réellement. Mais j’avais besoin de toi, je t’ai téléphoné, des messages en larmes sur ton répondeur parce que j’avais besoin de mon amie, parce que j’avais aussi des problèmes et au final j’ai compris. Je me suis rendue compte que j’étais toujours la pour tout le monde mais personne ne l’était jamais pour moi. Alors j’ai arrêtée, j’ai repris le cours de ma vie et effacer ton numéro. »


    you sound good to me
    It took us a while. With every breath a new day, with love on the line. We've had our share of mistakes. But all your flaws and scars are mine. Still falling for you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la maman poule
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29
SURNOM : Le peu d'amis qu'elle possède l'appelle Angie, ses parents l'appellent affectueusement Lila.
STATUT : Renoue doucement avec sa vie de femme mise de côté ces quatre dernières années.
MÉTIER : Barmaid au Canvas et maman à temps plein le jour.

POSTS : 936 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Maman d'un petit Abel qu'elle a eu par accident avec son ex Arthur Iver. Elle n'a pas eu d'homme dans sa vie depuis qu'elle est tombée enceinte il y a quatre ans. Elle est connue sur Brisbane car ses parents adoptifs sont richissimes. Hélas son caractère de feu et sa personnalité border-line ont conféré à lui construire une très mauvaise réputation.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

ANGOENIX
So tell me when you hear my heart stop. You're the only one who knows. Tell me when you hear my silence, There's a possibility I wouldn't know. So tell me when my sorrows over. You're the reason why I'm closed. Tell me when you hear me falling.


ARTHULINA
We gave our best, it wasn't enough. You get upset, we argue too much. We made a mess of what used to be love. Going nowhere fast. We've reached the climax.


ANGININA
So maybe we're different. Maybe we're totally different. Maybe we'll never be friends. But I know your heart and you know mine.




BEFORE IT'S TOO LATE
And the risk that might break you
is the one that would save
A life you don't live is still lost
So stand on the edge with me
Hold back your fear and see
Nothing is real 'til it's gone



nina3kane2callum • [url=http://www.30yearsstillyoung.com/t15943-friends-only-friends-kane hadriencarlisleagathephoenix
RPs EN ATTENTE : arthur6 • azur3
RPs TERMINÉS : azur1arthur1lydiaphoenix1arthur3debraarthur2nina1arthur4nina2azur2arthur5kane1
PSEUDO : SPURRYQUICK
AVATAR : MEGAN FOX
CRÉDITS : Hedgekjey pour la signature.
DC : X
INSCRIT LE : 21/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14297-angie-karma-karma-don-t-you-let-me-down http://www.30yearsstillyoung.com/t14329-angie-if-you-had-my-love

MessageSujet: Re: sorry seems to be the hardest word | agathe   Mer 4 Oct - 14:38


La suite... Angelina ne s'y attendait pas vraiment. Elle était habituée à ce que les gens soient en colère contre elle et l'accablent mais lorsque les sentiments venaient s'en mêler, Angie se retrouvait à court d'explications et d'arguments. Il n'y avait pas grand chose qu'elle pouvait dire ou faire pour rattraper les moments où elle n'avait pas été là alors qu'on avait besoin d'elle. Lorsque Agathe déclara que si Angie lui en aviat laissé l'occasion elle aurait tenté de comprendre et d'être là pour elle, Angelina senti son coeur se serrer au point de presque l'étouffer. Agathe avait été particulièrement douce avec elle et avait tenté d'apaiser les choses avec Arthur plus d'une fois. Les disputes étaient nombreuses entre les deux puisque Angelina n'était jamais parvenue à faire confiance à Arthur. Un nombre incalculable de fois elle avait appelé Agathe à la rescousse malgré qu'Arthur détestait mêler sa petite soeur à tout ça. Agathe avait été d'un soutien précieux, c'était indéniable mais hélas leur amitié n'avait pas survécu à la découverte imprévue de la grossesse d'Angelina. Voir ce test postif et apprendre qu'il était trop tard pour se avorter, elle qui n'avait jamais voulu d'enfant, ça avait été une horrible épreuve pour elle et elle remarquait que bien souvent les gens interprétaient ce silence très égoïstement. Tous lui reprochaient d'être parti sans rien dire mais aucun ne tentait de comprendre son geste ou se demandait ce que ça avait du être d'être enceinte de force. Mais Angelina avait pris le pli depuis, Agathe n'était pas la première personne à la confronter sur son passé et elle savait que parfois c'était mieux de garder le silence plutôt qu'envenimer la situation en en rajoutant.

"Si si, j'essaie de comprendre. Je me met à la place des autres et je présente des excuses, même si à chaque fois il semble que ça ne suffit pas. Mais j'essaie quand même de me racheter, parce que j'ai changé et que maintenant j'essaie de faire les choses de la bonne manière. Même si je me suis comportée de manière totalement fucked up pendant un moment." C'était dur d'entendre Agathe dire qu'elle avait renoncé à leur amitié faute de nouvelle. Angelina avait donné des nouvelles à certaine personne mais cela se comptait sur les doigts d'une main. Agathe c'était différent, elle était beaucoup trop concernée à l'époque. Elle était la soeur du principal intéressé. Angelina poussa un soupir et laissa Abel descendre. "Tiens Chéri." dit-elle en lui tendant un jouet sorti de son sac pour le distraire. Elle ne tenait pas à rentrer dans les détails de sa vie privée devant lui. Elle savait qu'Abel comprenait plus de choses qu'il n'en avait l'air, alors autant prendre des pincettes. "Agathe, j'avais des doutes sur l'identité du père c'était super délicat. Je voulais pas qu'on me traite de pute ou autre, j'avais déjà assez honte comme ça. Je suis désolée de t'avoir lâché comme ça, vraiment. Je sais que pour toi c'est que des mots mais si tu me laisses l'opportunité de me racheter, je ne te décevrai pas cette fois. Crois-moi." La confiance se gagne en goutte et se perd en litre, Angelina en faisant l'amer expérience. "Et je n'essaie pas de jouer les victimes, ce n'est pas du tout une position confortable." Si il y avait une chose qui était vraie dans tout ça, c'est qu'Agathe n'était pas une fille méchante. Au contraire, elle était sensible. Angelina était presque sûre qu'elle était la plus à même de son entourage de lui offrir une seconde chance. Angelina la regardait, plantant son regard de glace dans les siens pour prouver sa sincérité. "Si tu le fais pas pour moi, fais le pour Abel. Ça me suffira." Elle ne voulait pas que son fils grandisse dans une famille déchirée où tout le monde détestait sa mère. C'était loin d'être sain et ce n'est pas ce qu'elle voulait pour lui. Bien au contraire.




LAST, BUT NOT LEAST.
hot as hell ☽ He calls me the devil I make him wanna sin. every time I knock, he can't help but let me in. must be homesick for the real. I'm the realest it gets, you probably still adore me with my hands around your neck
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le grand bébé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-huit ans. (23.02.1989)
SURNOM : la demoiselle n'a pas vraiment de surnom, sa mère la surnomme bébé.
STATUT : célibataire, depuis un an.
MÉTIER : auto-entrepreneuse, créatrice de la société Babiver.
LOGEMENT : #316 (maison), bayside.

POSTS : 502 POINTS : 100

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : La demoiselle est une inconditionnelle des musées et de la photographie. + Agathe part découvrir le monde. Elle a déjà visité l’Inde, la Thaïlande ainsi que la Suède. Elle espère pouvoir se rendre en Islande prochainement. + La brunette apprécie la littérature, son auteur de roman favoris est Nicholas Spark.+ Agathe part souvent en randonnée avec ses amis, sac à dos, tente, elle adore être au contact de la nature + Agathe s’imaginait qu’a trente ans, elle serait déjà mariée avec au moins trois enfants. Aujourd’hui, alors qu’elle vient d’avoir vingt-huit ans, la demoiselle n’est pas prête de s
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
#ALOHA

arthur#2 » théodora » angelina » evelina (event) »


☆ ☆ ☆ ☆ ☆

RPs TERMINÉS :
#GOODBYE

arthur » katherine » liviana »
PSEUDO : nabibi, eva.
AVATAR : lucy hale.
CRÉDITS : (avatar) inspiration. ; (gif) lhale-news.
DC : la plus belle fille du coin, penelope.
INSCRIT LE : 29/05/2017

MessageSujet: Re: sorry seems to be the hardest word | agathe   Dim 5 Nov - 14:56


Rien ne sera plus jamais comme avant. Agathe ainsi qu’Angelina le savaient très bien. Leur relation n’a jamais été simple, bien au contraire. Alors qu’elle n’était qu’une jeune adule, la dernière des Iver devait déjà prendre parti. Si ce n’était pas à cause d’une énième dispute familiale, c’était pour départager qui avait raison dans le couple Angelina/Arthur. Pour elle, cela n’avait pas toujours été facile à vivre, elle avait ses propres problèmes mais entre ceux d’Amélia et ceux qu’ils avaient dans leur couple, personne n’avait vraiment fait attention à ses besoins, ses envies, ses émotions ou même ses problèmes. Elle était parfois devenue l’ombre d’elle-même, l’ombre de la famille et cela n’avait pas toujours été facile mais finalement, elle s’est toujours relevée, toujours montrer de quoi elle était capable. Elle s’est consacrée sur sa vie professionnelle et est devenue une grande entrepreneuse, fière de son entreprise et des valeurs qu’elle transmet. C’est une jeune femme épanoui et elle n’a pas vraiment envie de retomber dans le passée, de devoir régler les problèmes des autres, de se disputer sans cesse avec Arthur et de passer ses soirées à les empêcher de faire des bêtises.

« Angelina. Je te jure que j’essaie réellement de te comprendre. Je suis sûr que tu as changé et que tu ne me mens pas en me disant que tu souhaites seulement qu’Abel connaisse son père et sa famille. Il n’y aucun problème. Je suis ravie de pouvoir faire la connaissance de mon neveu et tu sais que ce n’est pas un mensonge. Tout comme Lily-Rose, il prendra une grande place dans ma vie, je l’aimerais comme si je le connaissais depuis des années, je serais toujours présente pour lui et je suis certaine que tu n’en douteras pas. Tout ce que pouvait dire Agathe était sincère, elle sera toujours présente pour son neveu et même si elle ne le connait pas encore énormément, elle l’aimait déjà beaucoup. Il avait déjà pris une place importante dans sa vie et personne ne lui reprendrais. Il lui faisait penser à un petit Arthur, et c’était très agréable à revivre. Des fois, elle se demandait même si elle ne regrettait pas d’avoir laissé Adam, et d’avoir abandonné l’idée de fonder sa propre famille. Il y a quelques mois en arrière, elle ne se sentait pas vraiment prête mais elle voyait tout d’un œil différent depuis quelques semaines. Je sais que tu aimerais une seconde chance mais aujourd’hui, je ne peux pas te la donner. Il me faut encore du temps pour digérer ce qui s’est passée et pour accepter ton retour. Bien sûr, je ne dis pas que cela n’arrivera jamais. J’ai besoin de voir si ton retour n’est pas qu’une passade et que dans trois mois tu ne pas disparaitre de nouveau en prenant Abel avec toi. »

Du temps, c’était ce qu’Agathe souhaitait. Elle avait demandée exactement la même chose à Arthur lors de leur dernière conversation. Elle allait prendre un peu de temps pour elle, se focaliser sur ses besoins et ses envies. Faire grandir son entreprise, faire changer sa vie personnelle, mettre un peu d’amour dans tout cela. Naturellement, Agathe repris pendant quelques secondes la parole. « Tu n’as pas besoin de me demander de faire cela pour Abel, je ferais déjà beaucoup de chose pour lui. Je n’ai pas besoin de faire d’effort pour m’amuser avec et profiter de son arrivée dans notre vie. »


    you sound good to me
    It took us a while. With every breath a new day, with love on the line. We've had our share of mistakes. But all your flaws and scars are mine. Still falling for you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la maman poule
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29
SURNOM : Le peu d'amis qu'elle possède l'appelle Angie, ses parents l'appellent affectueusement Lila.
STATUT : Renoue doucement avec sa vie de femme mise de côté ces quatre dernières années.
MÉTIER : Barmaid au Canvas et maman à temps plein le jour.

POSTS : 936 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Maman d'un petit Abel qu'elle a eu par accident avec son ex Arthur Iver. Elle n'a pas eu d'homme dans sa vie depuis qu'elle est tombée enceinte il y a quatre ans. Elle est connue sur Brisbane car ses parents adoptifs sont richissimes. Hélas son caractère de feu et sa personnalité border-line ont conféré à lui construire une très mauvaise réputation.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

ANGOENIX
So tell me when you hear my heart stop. You're the only one who knows. Tell me when you hear my silence, There's a possibility I wouldn't know. So tell me when my sorrows over. You're the reason why I'm closed. Tell me when you hear me falling.


ARTHULINA
We gave our best, it wasn't enough. You get upset, we argue too much. We made a mess of what used to be love. Going nowhere fast. We've reached the climax.


ANGININA
So maybe we're different. Maybe we're totally different. Maybe we'll never be friends. But I know your heart and you know mine.




BEFORE IT'S TOO LATE
And the risk that might break you
is the one that would save
A life you don't live is still lost
So stand on the edge with me
Hold back your fear and see
Nothing is real 'til it's gone



nina3kane2callum • [url=http://www.30yearsstillyoung.com/t15943-friends-only-friends-kane hadriencarlisleagathephoenix
RPs EN ATTENTE : arthur6 • azur3
RPs TERMINÉS : azur1arthur1lydiaphoenix1arthur3debraarthur2nina1arthur4nina2azur2arthur5kane1
PSEUDO : SPURRYQUICK
AVATAR : MEGAN FOX
CRÉDITS : Hedgekjey pour la signature.
DC : X
INSCRIT LE : 21/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14297-angie-karma-karma-don-t-you-let-me-down http://www.30yearsstillyoung.com/t14329-angie-if-you-had-my-love

MessageSujet: Re: sorry seems to be the hardest word | agathe   Mar 7 Nov - 18:33


Agathe avait été le joker d'Angelina pendant tout le long de sa relation avec Arthur. Lorsque les choses devaient trop compliquées à gérer ou que l'un ou l'autre dérapait, Agathe était un refuge. C'était une jeune femme douce, attentive, pleine d'empathie. Le genre de personne qui lorsqu'elle vous donnait un conseil prenait en compte tous les facteurs, tous les éléments, pas seulement ce qu'elle voulait que vous fassiez. Il est vrai qu'Agathe avait été un pilier dans la vie d'Angelina mais voilà la vie l'avait rattrapé et l'avait malmené au point qu'elle avait cessé tout contact avec certaines personnes proches de son entourage. Agathe avait du être obligatoirement mise sur le côté étant donné qu'elle était la petite soeur d'un des principaux concernés. Angelina pensait à 80% qu'Arthur était le père et lorsque Abel était né certaines expressions et regards n'avaient fait que renforcer son instinct de maman, puis le test de paternité était venu confirmer ce qui était apparu comme une évidence au fil des années. Mais oui effectivement, Angelina avait peut-être encore une fois sous-estimé les dégâts qu'elle avait fait en faisant le choix égoïste de vivre sa vie loin de tous sans donner de nouvelles.

Finalement, la conversation prit une autre tournure et Angelina sentit le rythme de son coeur ralentir. Ok, ce n'était pas si dramatique, il y avait un semblant de porte ouverte à condition qu'elle s'arme de patience. C'était tout ce dont Angelina avait besoin, assez de quoi s'accrocher et patienter jusqu'à ce que les choses reviennent un tout petit peu normal. Elle était éternellement liée aux Iver, son fils s'appelait désormais Abel Iver, il n'était plus possible de faire semblant comme elle l'avait fait ces dernières années. Alors elle se raccrocherait à ces paroles d'Agathe, pleines d'espoir. Ca lui faisait chaud au coeur de savoir que son fils ne serait pas traité comme le bâtard de la famille et que les soeurs Iver prendrait en considération son existence malgré les circonstances de sa venue. A l'instar de son grand-frère, Agathe craignait qu'Angelina disparaisse à nouveau dans la nature avec son fils sous le bras. Angelina secoua la tête. "Ca n'arrivera pas Agathe. D'autant plus que mon père est gravement malade alors on ne risque pas de bouger de Brisbane pendant un moment. Je commence à peine à retrouver une stabilité c'est pas pour me refoutre dans la merde maintenant." Elle écouta la suite, ne put s'empêcher de lui adresser un sourire plein de bienveillance. "Alors je suis heureuse, je ne veux vraiment pas qu'Iver paye pour mes choix mais je te connais, je connais ton coeur, je sais que tu vas adorer ce gosse de la même manière qu'il t'adore déjà." Rien que de repenser à la facilité avec laquelle Abel avait appelé sa tante lui foutait la chair de poule, comme si l'enfant avait senti l'appel de la famille. "C'est trop te demander de rester juste le temps d'un chocolat chaud ? Le temps qu'il fasse un petit tour de manège ?" C'était pile ou face, Angelina en avait conscience mais elle savait que prendre Agathe par les sentiments pourrait être efficace. "Que tu me racontes au moins rapidement les grandes lignes de ta vie. Tu as l'air... Différente." Elles avaient pratiquement le même âge, Angelina était âgé que d'un an de plus qu'elle, ce qui expliquait aussi qu'elles se soient rapidement rapprochées mais Agathe avait toujours fait beaucoup plus jeune. Ce qui était moins le cas aujourd'hui. La curiosité d'Angie était pique, elle se demandait ce qu'était devenue celle qui avait été son alliée pendant les six mois où elle était sortie avec son frère.




LAST, BUT NOT LEAST.
hot as hell ☽ He calls me the devil I make him wanna sin. every time I knock, he can't help but let me in. must be homesick for the real. I'm the realest it gets, you probably still adore me with my hands around your neck
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le grand bébé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-huit ans. (23.02.1989)
SURNOM : la demoiselle n'a pas vraiment de surnom, sa mère la surnomme bébé.
STATUT : célibataire, depuis un an.
MÉTIER : auto-entrepreneuse, créatrice de la société Babiver.
LOGEMENT : #316 (maison), bayside.

POSTS : 502 POINTS : 100

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : La demoiselle est une inconditionnelle des musées et de la photographie. + Agathe part découvrir le monde. Elle a déjà visité l’Inde, la Thaïlande ainsi que la Suède. Elle espère pouvoir se rendre en Islande prochainement. + La brunette apprécie la littérature, son auteur de roman favoris est Nicholas Spark.+ Agathe part souvent en randonnée avec ses amis, sac à dos, tente, elle adore être au contact de la nature + Agathe s’imaginait qu’a trente ans, elle serait déjà mariée avec au moins trois enfants. Aujourd’hui, alors qu’elle vient d’avoir vingt-huit ans, la demoiselle n’est pas prête de s
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
#ALOHA

arthur#2 » théodora » angelina » evelina (event) »


☆ ☆ ☆ ☆ ☆

RPs TERMINÉS :
#GOODBYE

arthur » katherine » liviana »
PSEUDO : nabibi, eva.
AVATAR : lucy hale.
CRÉDITS : (avatar) inspiration. ; (gif) lhale-news.
DC : la plus belle fille du coin, penelope.
INSCRIT LE : 29/05/2017

MessageSujet: Re: sorry seems to be the hardest word | agathe   Mar 21 Nov - 20:00


Angelina ne semblait pas comprendre la position d’Agathe et cela devenait de plus en plus complexe. Elle ne se remettait donc jamais en question, jamais elle ne s’excusait ou prenait sur elle. Elle n’avait qu’un seul mot en tête : « J’avais trompé ton frère » mais malheureusement, pour la plus jeune des Iver cela n’était pas une excuse suffisante, elle ne le sera jamais. Comment pouvait-elle se regarder dans le miroir ? Dans sa tête, elle croyait vraiment être une victime d’une machination mais c’est entièrement sa faute. Premièrement, si elle n’avait pas trompé Arthur, elle n’aura jamais eu de doute sur l’identité du père de son enfant. Deuxièmement, prendre la fuite n’est jamais une solution. Troisièmement, elle avait eu suffisamment d’années pour se rendre compte de son erreur et pour revenir plutôt. Soyons réaliste, si elle est de retour c’est parce que son père est gravement malade, cela ne réjouit pas Agathe loin de là. Mais s’il n’avait pas eu cette maladie, elle ne serait surement jamais revenue. Personne n’aurait pris connaissance de l’existence d’Abel. Une famille recomposée n’est pas une honte, Agathe le sait bien, elle en côtoie assez régulièrement durant ses journées, la plupart font en sorte que leurs enfants ne manquent de rien et ne ressentent pas de peine concernant cette séparation.

Le serveur lui ramène gentiment sa boisson, Agathe lui esquisse un sourire tout en le remerciant. En toute honnêteté, la plus jeune des Iver se sentait mal à l’aise. Elle n’avait pas l’habitude d’être aussi froide, distante, méchante et surtout médisante envers une personne. Elle qui est si douce, calme, sereine et réfléchis sort de ses gonds quand elle voit Angelina. Bien sûr, elle pourrait tout effacer, lui donner une seconde chance, lui dire qu’on fait tous des erreurs mais c’est bien trop compliqué. Elle ne trahirait jamais son frère, jamais elle ne lui ferait autant de peine. C’est impossible. « C'est trop te demander de rester juste le temps d'un chocolat chaud ? Le temps qu'il fasse un petit tour de manège ? Agathe n’en croyait pas vraiment ses oreilles mais Angelina semblait vraiment sérieuse dans cette invitation assez surprenante. Que tu me racontes au moins rapidement les grandes lignes de ta vie. Tu as l'air... Différente » Encore heureux qu’elle était différente, cela faisait quatre ans, elle n’allait pas rester la même petite jeune fille qui se croyait trop fragile pour le monde adulte. Elle est devenue une très grande femme d’affaire, fière de ses projets et qui manie assez parfaitement sa vie familiale et sa vie professionnelle. « Je pense que tu comprendras ma réponse, je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Du moins, pas tout de suite. Et comme tout ce qu’Agathe dit, c’est sincère. Je pense que pour l’instant, il serait préférable que je me concentre sur Abel, sur son entrée dans ma vie et non sur ton retour. Je n’ai pas envie de m’attacher pour rien. »


    you sound good to me
    It took us a while. With every breath a new day, with love on the line. We've had our share of mistakes. But all your flaws and scars are mine. Still falling for you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la maman poule
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29
SURNOM : Le peu d'amis qu'elle possède l'appelle Angie, ses parents l'appellent affectueusement Lila.
STATUT : Renoue doucement avec sa vie de femme mise de côté ces quatre dernières années.
MÉTIER : Barmaid au Canvas et maman à temps plein le jour.

POSTS : 936 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Maman d'un petit Abel qu'elle a eu par accident avec son ex Arthur Iver. Elle n'a pas eu d'homme dans sa vie depuis qu'elle est tombée enceinte il y a quatre ans. Elle est connue sur Brisbane car ses parents adoptifs sont richissimes. Hélas son caractère de feu et sa personnalité border-line ont conféré à lui construire une très mauvaise réputation.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :

ANGOENIX
So tell me when you hear my heart stop. You're the only one who knows. Tell me when you hear my silence, There's a possibility I wouldn't know. So tell me when my sorrows over. You're the reason why I'm closed. Tell me when you hear me falling.


ARTHULINA
We gave our best, it wasn't enough. You get upset, we argue too much. We made a mess of what used to be love. Going nowhere fast. We've reached the climax.


ANGININA
So maybe we're different. Maybe we're totally different. Maybe we'll never be friends. But I know your heart and you know mine.




BEFORE IT'S TOO LATE
And the risk that might break you
is the one that would save
A life you don't live is still lost
So stand on the edge with me
Hold back your fear and see
Nothing is real 'til it's gone



nina3kane2callum • [url=http://www.30yearsstillyoung.com/t15943-friends-only-friends-kane hadriencarlisleagathephoenix
RPs EN ATTENTE : arthur6 • azur3
RPs TERMINÉS : azur1arthur1lydiaphoenix1arthur3debraarthur2nina1arthur4nina2azur2arthur5kane1
PSEUDO : SPURRYQUICK
AVATAR : MEGAN FOX
CRÉDITS : Hedgekjey pour la signature.
DC : X
INSCRIT LE : 21/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t14297-angie-karma-karma-don-t-you-let-me-down http://www.30yearsstillyoung.com/t14329-angie-if-you-had-my-love

MessageSujet: Re: sorry seems to be the hardest word | agathe   Ven 24 Nov - 16:14


Agathe n'imaginait pas à quel point elle avait tort. La maladie de son père avait été déclaré il y a deux mois, soit 10 mois après son retour, il n'y avait donc aucune corrélation avec son retour d'Hawaï et le cancer de son père. Angelina était rentrée à Brisbane il y a bien longtemps et c'était dans le but d'assumer ses responsabilités. Elle ne pensait pas au coeur d'une machination car cela faisait bien longtemps qu'elle n'essayait plus d'intellectualiser ce qu'il s'était passé à cette période de sa vie. Elle était tombée enceinte, elle était partie prendre un nouveau départ puis était finalement revenue une fois qu'elle s'était rendue compte de sa connerie. Ca avait pris du temps certes, mais en attendant elle avait vécu l'expérience géniale d'élever son enfant au bord de l'océan dans un environnement fait de bonheurs simples. Elle ne pouvait pas empêcher les gens de la juger à ce sujet, mais ils ne pouvaient pas non plus la projeter constamment comme la folle du village. Angelina méritait une seconde chance, comme tout le monde, et seuls ceux qui connaissaient vraiment son coeur réussiront à trouver la force au fond d'eux pour l'incorporer à nouveau dans leur vie. Et Angelina savait qu'au fond, Agathe était capable de le faire, elle lui donnerait le temps qu'il faudra. Et puis si jamais elle ne revenait pas, alors elle aura au moins essayé.

C'est pour cela qu'elle ne s'offusqua pas lorsqu'Agathe refusa de lui parler un peu de sa vie. Angelina haussa mollement les épaules, un sourire bienveillant dessiné sur son visage, signe qu'elle n'était là pour se battre ou se justifier. "Aucun soucis, c'est toi qui décide. En tout cas, n'hésite pas à me texter si tu veux me voir. J'ai repris mon vieux numéro. Je répondrais cette fois-ci." Elle hésita à lui serrer légèrement le bras en signe d'affection puis se retint. C'était trop tôt, Agathe l'avait dit, et elle devait respecter les distances qu'elle souhaitait mettre en elles deux même si en soit c'était douloureux pour la jeune maman. Après tout, Agathe était la plus douce des Iver, peut-êter réaliserait-elle éventuellement qu'en vouloir à Angelina ne servirait à rien et que de l'eau avait coulé sous les ponts depuis. Ils parvenaient à peine avec Arthur à se mettre à un co-parenting efficace. Si Arthur malgré la rancoeur justifiée qu'il ressentait parvenait à tout mettre de côté pour le bien de son fils, il y avait des chances qu'Agathe l'imite. En attendant, Angelina était habituée à être détestée de tous et tant que son fils n'en faisait pas les frais,
elle était largement capable de prendre sur elle. "Abel, viens, on s'en va." dit-elle à son fils qui vint vers elle. "Dis au revoir à Agathe." Le petit bonhomme s'approcha de sa tante et tendit le front, trop habitué à ce qu'on lui embrasse le front en guise d'au revoir comme ses grands-parents le faisaient depuis qu'il était tout petit. Angelina adressa un dernier sourire à Agathe et tourna les talons, espérant que ce ne serait pas la dernière fois qu'elle recroiserait ce petit bout de femme qui semblait avoir bien changé.




LAST, BUT NOT LEAST.
hot as hell ☽ He calls me the devil I make him wanna sin. every time I knock, he can't help but let me in. must be homesick for the real. I'm the realest it gets, you probably still adore me with my hands around your neck
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: sorry seems to be the hardest word | agathe   


Revenir en haut Aller en bas
 

sorry seems to be the hardest word | agathe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: redcliffe :: dreamworld
-