AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 again & again (finnley)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
la petite sirène
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : la trentaine, nouveau cap dans sa vie. (8/8)
STATUT : célibataire. elle n'a clairement pas le temps pour ça.
MÉTIER : actrice populaire de cinéma. ancienne enfant star. elle est également fondatrice d'un refuge pour animaux abandonnés
LOGEMENT : #438 loft à Pine Rivers, occupé par dean maguire puisqu'elle passe le plus clair de son temps en floride depuis quelques semaines.

POSTS : 10925 POINTS : 250

PETIT PLUS : elle a eu un enfant à dix huit ans. il lui a été retiré à la naissance par sa mère pour le mettre à l'adoption. ça la hante, bien qu'elle soit passée maitresse dans l'art de ne pas en parler même si depuis quelques semaines, l'envie de partir à sa recherche se fait de plus en plus forte.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

It hurts, you'va made a pretty deep cut. Now, we have to find an other way to love each other.


It might be. May be. It's possible. Somewhere. Sometime. Probably. We may be more than just friends.


You're the most important part of me. My twin, my blood. Despite everything. We were born together, we will die together.


So sweet, so innocent. my lovely baby sister, you will unite us.

Ginny#1 + Priam (fb2) + Heidi#6 + Bryn + Milena + Finn + coramwinny (7/8 )
RPs EN ATTENTE : A venir, Soren, Dean

RPs TERMINÉS : Bob#1 ; Kaleb ; Adriel ; Naia ; Heidi#4 ; Eireen#2 ; Heidi#1 ; Heidi#2 ; Enzo#2 ; OrangeTeam ; Valentin#1 ; Heidi#3 ; Charlie#1 ; Elena ; Célia#1 ; Eireen#1 ; Lawrence ; Ezra#1 ; Enzo ; James ; Bobo#2 ; Eireen#3 ; Enzo#3 ; Charlie#2 ; Ezra#2 ; Valentin#3 ; Bobo#3 ; Priam#1 ; celia#2 ; Priam (fb2) + Finn (fb1) + Bob#4 + Vitto + #Matt1 + Priam#2 + Ginny#2 + Ginny#3 + #Bob5
PSEUDO : SALOPERIE
AVATAR : roden.
CRÉDITS : (avatar) IBEYI (UB) loonywaltz (signa) alaska
DC : lenoulove, tadamour & clarabelle
INSCRIT LE : 11/01/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t6585-she-dreamed-of-paradise-cora http://www.30yearsstillyoung.com/t11881-cow-girl-in-the-sand-cora http://www.30yearsstillyoung.com/t6657-cora-coverdale http://www.30yearsstillyoung.com/t7002-cora-coverdale#249272

MessageSujet: again & again (finnley)   Ven 8 Sep - 20:34



Elle marche d’un pas décidé. La discussion qu’elle n’a eu de cesse de remettre au lendemain depuis des semaines (des années si on prend en compte l’avant révélation) va avoir lieu ce soir. Elle n’est pas tout à fait prête. Elle est même totalement terrifiée par ce qui se dira mais elle décide de faire fi de tout ce que son imagination pourra lui apporter pour faire les pas nécessaire et se mettre devant le fait accompli : dire la vérité à Finn. Lui annoncer qu’elle a eu un enfant. Que leur mère lui a pris. Qu’elle n’a jamais osé aborder cette histoire de peur de leur réaction, et que de toute manière, ce seraient-ils intéressé à ça ? Elle fait la liste mentalement des choses qu’elle doit dire, de l’ordre dans lequel elle va le faire alors qu’elle monte les escaliers menant à l’étage de Finn. Idéalement, tout ce passera bien. Réellement, ça ne dérogera pas des rencontres habituelles. Alors qu’à t-elle à perdre ? Strictement rien. Arrivée à bon port, elle s’empresse de tambouriner à la porte. Elle sait qu’il est là. Elle sait qu’il sait qu’elle est là. Il sait qu’elle sait qu’il sait. Elle tambourine à nouveau en parlant bien fort pour que sa voix passe à travers la porte. « Finn ! Répond moi, je sais que tu es là. J’ai vu la lumière. » Pas de réponse. L’inverse eut été étonnant. Elle frappe encore et insiste. « Finn, ouvre moi, il faut qu’on parle. C’est très important. » Elle soupire. Pourquoi faut-il que la même scène se joue à chaque fois, alors qu’inévitablement, il finira par être lassée de l’entendre frapper à la porte et que si Finn est buté à ne pas réponse, Cora l’est encore plus à insister. « Finn ! Je ne partirais pas tant que tu ne m’auras pas ouvert. C’est vraiment important, je dois te parler avant que ça ne soit officiel. » Parce qu’elle pourrait choisir de garder le silence et attendre qu’un journal sale découvre toute l’histoire pour en faire le scandale de la décennie. Le laisser devoir affronter des hordes de journaliste à sa porte, prêt à poser toutes les questions. Elle pourrait profiter du chaos pour jouer le fantôme. Mais non. Et puis, au-delà du fait qu’il faut qu’il sache pour pouvoir se protéger, elle tient également à lui dire parce que c’est l’ordre des choses. Evidemment, tout ce sentimentalisme, il n’y croira pas. C’est pourquoi elle décide d’être beaucoup plus terre à terre. Plusieurs minutes s’écoulent dans le silence, où elle ne fait qu’entendre quelques vagues bruits de mouvement de l’autre côté de la porte. Elle se décide à juste crier plus fort. « FINN OUVRE MOI ! » Il faudra vraiment qu’elle sache d’où lui vient ce malin plaisir à toujours la faire attendre de l’autre côté de cette porte. « Finn, j’ai un fils. » déclare t-elle, d’une voix mi-forte pour qu’elle passe la porte et en même temps pas trop pour que les voisins n’entendent pas. La formule semble marcher, puis le loquet se fait entendre. Et là, toute la liste de chose à dire qu’elle avait fomenté dans les escaliers : envolée.


lie love live love




Revenir en haut Aller en bas
avatar
le jumeau délaissé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : tout juste trente ans et oui, c'est douloureux (huit août)
SURNOM : finn
STATUT : célibataire
MÉTIER : coursier (st-vincent's hospital)
LOGEMENT : appartement #13 à fortitude valley

POSTS : 1135 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : aîné d’une famille de trois enfants ≈ si sa sœur bryn est la prunelle de ses yeux, cora est morte pour lui ≈ il aurait rêvé de devenir neuropsychologue, mais a été contraint d’arrêter ses études ≈ il a un chien, wernicke, âgé de douze ans, borgne et amputé d’une patte ≈ il a un sérieux penchant pour l’alcool depuis quelques mois, même s’il estime que ce n’est que pour se détendre ≈ il est un cerveau avant tout, il a toujours soif d’apprendre, même aujourd’hui ≈ à défaut de s’occuper de lui-même, il donne tout pour les autres.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : brynlou 02cora 02vittorio event halloween
RPs EN ATTENTE : jimmy › heidi › cynthia 02
RPs TERMINÉS : cora 01lydialoucynthia
saul
PSEUDO : leave
AVATAR : caleb landry jones
CRÉDITS : yumi jolie ♡ (ava), hawkgirl (gifs), loonywaltz (userbar)
DC : nope
INSCRIT LE : 01/01/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13131-finn-there-is-no-doubt-even-a-rejection-can-be-the-shadow-of-a-caress http://www.30yearsstillyoung.com/t13151-finn-lonely-one http://www.30yearsstillyoung.com/t13150-finnley-coverdale

MessageSujet: Re: again & again (finnley)   Dim 17 Sep - 14:36


⊹ again & again ⊹
CORA & FINNLEY

Avachi sur son canapé, Finn ne s’attendait pas à recevoir de la visite et c’est avec un léger sursaut qu’il accueille le tambourinement contre sa porte. Il lui faut quelques instants pour reprendre ses esprits, embrumés à cause de la paresse qui va de pair avec un jour de congé ou à cause des excès de la veille – une des réponses lui permet de maintenir une certaine dignité, l’autre s’avère véridique – et ainsi identifier ce bruit particulièrement agaçant comme provenant de sa porte et non du téléviseur resté allumé toute la nuit. Il finit par s’asseoir sur son canapé, son regard faisant des allers-retours entre l’entrée et Wernicke, maudissant ce dernier d’être un chien à peu près aussi utile qu’une plante verte – même pas foutu d’ouvrir la porte quand son maître est incapable de tenir debout sans tituber – avant de lui offrir une caresse réconfortante à cette seule pensée négative à l’encontre de son chien. Finn n’est pas décidé à recevoir de la visite aujourd’hui, comme tous les autres jours depuis quelques mois en réalité, pas même celle pourtant toujours agréable de Bryn. Mais la voix derrière la porte se fait entendre et elle n’est pas aussi douce que celle de sa cadette, bien au contraire, c’est celle agaçante de sa jumelle qui résonne et s’adresse à lui. Il ne lui en faut pas plus pour définitivement abandonner l’idée de se lever et s’avachir en bonne et due forme sur son canapé, augmentant le volume du téléviseur au passage. Si en temps normal Cora est la dernière personne qu’il souhaite voir, ce sentiment est d’autant plus accentué aujourd’hui qu’il n’a pas les idées claires. Une rencontre avec elle serait synonyme de joute verbale dont l’un et l’autre ne ressortirait pas indemne, et Finnley n’a pas l’énergie pour se lancer dans un énième combat avec Cora. Son jour de repos est fait, comme son nom l’indique, pour se reposer et se changer les idées, deux termes qui ne sont pas compatibles avec une visite de Cora. Mais celle-ci fait honneur à son trait de caractère qui agace le plus Finn ; sa persévérance. Il se fiche bien qu’elle soit au courant de sa présence dans cet appartement et que le fait qu’il ne daigne pas lui ouvrir est uniquement dû à son envie de l’ignorer royalement, il ne s’en cache pas et il n’a aucun problème à faire comprendre à quelqu’un – particulièrement sa jumelle – que sa présence est exaspérante à ses yeux. Le tambourinement se fait à nouveau entendre et cette fois-ci Cora précise qu’il est important qu’ils parlent. Il tente de mettre à contribution les deux seuls neurones encore réactifs qu’il lui reste pour envisager quel sujet de conversation est suffisamment important pour qu’elle vienne le déranger comme une furie. Le seul qui lui vient en tête étant le paiement des études de Bryn, qu’il élimine toutefois rapidement puisque son semestre a été payé récemment. Il réfléchit – tente de le faire, plutôt – mais aucun sujet ne lui apparaît comme suffisamment valable pour qu’il prenne le temps de supporter la présence de l’actrice, ne serait-ce qu’une poignée de minutes. Cora parvient toutefois à piquer sa curiosité quand elle évoque une annonce officielle, au point où il finit par se lever péniblement du canapé pour se rapprocher de l’entrée. Accoudé au plan de travail de la cuisine, prêt à ouvrir la porte s’il viendrait l’idée à Cora d’être encore plus agaçante qu’elle ne l’est déjà (et déranger ainsi les voisins) pour le forcer à accepter sa présence, il met une nouvelle fois ses quelques neurones pas encore grillés à contribution. Cora sait y faire ; elle sait qu’il est curieux et que si elle veut attirer son attention, elle n’a qu’à laisser une information en suspens. L’agressivité dont elle fait preuve par la suite l’oblige à lever les yeux au ciel par exaspération, avant que la surprise ne finisse par prendre possession de son visage à l’annonce que Cora se permet à travers la porte. Ouvrant finalement la porte à la volée, il tire sa sœur (en veillant toutefois à ne pas lui faire mal) à l’intérieur de son appartement. Il ne manquerait plus que les voisins se précipitent pour admirer le spectacle que leur offre Cora sur un plateau d’argent. Restant silencieux quelques instants, partagé entre l’envie de rire et l’envie de lui crier dessus suite à cette mauvaise blague – parce qu’il ne peut être question que de ça – Finn finit par reprendre sa place contre le plan de travail. « Félicitations, ton plan foireux pour entrer a fonctionné. » Il se permet même quelques applaudissements qui accompagnent son sourire glacial. « Tu deviens de plus en plus créative et douée avec l’âge, tu dois être à l’apogée de ta carrière, profites-en. » Il finit par glisser, lassé, alors qu’il quitte sa sœur des yeux pour verser ses croquettes à Wernicke dont l’impatience commence à se faire sentir. « Bon, maintenant que t’es là, je t’écoute. Qu’est-ce qu’il y a de si important ? » Il exagère volontairement, il a parfois l’impression que Cora vit sur une autre planète et que ses préoccupations restent éloignées de la vie réelle, ainsi il s’attend à une annonce « importante » frôlant le ridicule.


i've been a dead man walking since the day that i was born.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
la petite sirène
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : la trentaine, nouveau cap dans sa vie. (8/8)
STATUT : célibataire. elle n'a clairement pas le temps pour ça.
MÉTIER : actrice populaire de cinéma. ancienne enfant star. elle est également fondatrice d'un refuge pour animaux abandonnés
LOGEMENT : #438 loft à Pine Rivers, occupé par dean maguire puisqu'elle passe le plus clair de son temps en floride depuis quelques semaines.

POSTS : 10925 POINTS : 250

PETIT PLUS : elle a eu un enfant à dix huit ans. il lui a été retiré à la naissance par sa mère pour le mettre à l'adoption. ça la hante, bien qu'elle soit passée maitresse dans l'art de ne pas en parler même si depuis quelques semaines, l'envie de partir à sa recherche se fait de plus en plus forte.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

It hurts, you'va made a pretty deep cut. Now, we have to find an other way to love each other.


It might be. May be. It's possible. Somewhere. Sometime. Probably. We may be more than just friends.


You're the most important part of me. My twin, my blood. Despite everything. We were born together, we will die together.


So sweet, so innocent. my lovely baby sister, you will unite us.

Ginny#1 + Priam (fb2) + Heidi#6 + Bryn + Milena + Finn + coramwinny (7/8 )
RPs EN ATTENTE : A venir, Soren, Dean

RPs TERMINÉS : Bob#1 ; Kaleb ; Adriel ; Naia ; Heidi#4 ; Eireen#2 ; Heidi#1 ; Heidi#2 ; Enzo#2 ; OrangeTeam ; Valentin#1 ; Heidi#3 ; Charlie#1 ; Elena ; Célia#1 ; Eireen#1 ; Lawrence ; Ezra#1 ; Enzo ; James ; Bobo#2 ; Eireen#3 ; Enzo#3 ; Charlie#2 ; Ezra#2 ; Valentin#3 ; Bobo#3 ; Priam#1 ; celia#2 ; Priam (fb2) + Finn (fb1) + Bob#4 + Vitto + #Matt1 + Priam#2 + Ginny#2 + Ginny#3 + #Bob5
PSEUDO : SALOPERIE
AVATAR : roden.
CRÉDITS : (avatar) IBEYI (UB) loonywaltz (signa) alaska
DC : lenoulove, tadamour & clarabelle
INSCRIT LE : 11/01/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t6585-she-dreamed-of-paradise-cora http://www.30yearsstillyoung.com/t11881-cow-girl-in-the-sand-cora http://www.30yearsstillyoung.com/t6657-cora-coverdale http://www.30yearsstillyoung.com/t7002-cora-coverdale#249272

MessageSujet: Re: again & again (finnley)   Mer 4 Oct - 23:10


Elle insiste encore un peu, en même temps qu’elle prend la décision de revenir un autre jour s’il ne répond pas très vite. C’est mal, mais elle sait qu’elle peut l’avoir à l’usure et le sujet qu’elle veut traiter avec lui justifie qu’elle utilise ces techniques franchement indignes pour obtenir son attention. Du moins, c’est ce dont elle se persuade parce qu’elle sait que c’est pour le mieux et qu’elle a toujours agit dans ce sens : le mieux. Même si la façon d’y parvenir n’est pas partagée par tous et qu’à certain moment, elle ait pu se tromper. C’est avec les mêmes bonnes intentions qu’elle a toujours eu qu’elle se présente ce soir. Elle finit par énoncer la raison de sa venue, ou du moins, le fond de l’annonce qu’elle a lui faire. Elle sait que dit comme ça, ce n’est pas clair, et qu’il ne va pas comprendre. Et elle espère que ça captera sa curiosité. Visiblement, même en prise à des désaccords depuis des années, Cora connait suffisamment son frère pour savoir qu’il voudra savoir et c’est ainsi qu’il se décide enfin à la laisser entrer à l’intérieur. Certes, à contrecœur il semble, mais quand même et il ne faut rien de plus à la rousse. « Félicitations, ton plan foireux pour entrer a fonctionné. » râle t-il, elle ne s’attendait de toute façon pas à un bonjour, ou à une réflexion dénuée de sarcasme, il est comme elle l’attendait. « Tu deviens de plus en plus créative et douée avec l’âge, tu dois être à l’apogée de ta carrière, profites-en. » Elle n’ajoute rien. Primo, parce que c’est inutile. Secundo, parce qu’elle cherche toujours ses mots. Ce type de conversation, ça s’imagine très aisément, mais ça ne se vit pas de la même façon. Elle l’observe nourrir son chien, elle a besoin de tout sa attention – parce que, sans pointer ce fait parce que ça n’est pas le moment, il n’a pas l’air en état d’être attentif - « Bon, maintenant que t’es là, je t’écoute. Qu’est-ce qu’il y a de si important ? » « Je te l’ai dit. J’ai un fils. » réplique t-elle, sûre d’elle (ou presque) marquant un temps de silence pour qu’il comprenne que cette affirmation n’est pas qu’une phrase pour le forcer à ouvrir sa porte mais un véritable fait. « Il a douze ans et, il vit quelque part en Floride. Je l’ai retrouvé que très récemment. » La gêne s’empare d’elle au fur et à mesure où le visage de Finn change d’expression, de couleur aussi. Une boule se forme dans la gorge de la jeune femme. Peut-être aurait-elle du y mettre plus de forme. Peut-être n’y a-t-il pas de mot approprié pour ce genre d’annonce. Toujours est-il, qu’elle finit par se taire avant de couper les quelques secondes de silence. « Je ne voulais pas que tu l’apprennes dans la presse. Danielle avait tout fait pour le cacher et maintenant que je sais où il est, ça sera exposé et, le moment d’en parler s’est imposé. »


lie love live love




Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: again & again (finnley)   


Revenir en haut Aller en bas
 

again & again (finnley)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley :: logements
-