AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain ou rejoins un groupe d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant de possible

 Traquenard au café ✘ TomTom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Serveuse à Death before decaf et cam girl
LOGEMENT : #222 River Pines sur le canapé de Jimmy Ashes

POSTS : 100 POINTS : 35

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Son pseudo dans le milieu du x en tant que cam girl est Johanna
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
AVATAR : Gemma Arterton
CRÉDITS : Avatar : Aerie // Signature : bat'phanie
DC : Non
INSCRIT LE : 11/09/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16820-scarlett-warren-en-cours http://www.30yearsstillyoung.com/t16854-scarlett-i-don-t-give-a-damn-bout-my-reputation#649963

MessageSujet: Traquenard au café ✘ TomTom   Mar 19 Sep - 19:07


Traquenard au café
EXORDIUM.
Il était presque 11h quand la jeune femme arriva sur son lieu de travail une boule au ventre. Il y a une semaine, elle avait téléphoné affolé à Matt, son patron et ami, pour lui demander un congé d’une semaine exceptionnelle qu’il lui avait accordé sans demander plus de détail. Heureusement pour elle, Matt était un brave gars qu’elle connaissait depuis suffisamment longtemps pour lui accorder une faveur. Elle ne savait pas comment elle aurait pu gérer son déménagement éclair suite à l’agression de son proprio, son engueulade avec son frère suite à la découverte de son second boulot et les retrouvailles avec son ex, le tout en continuant de sourire comme une gourde à la clientèle. Scarlett avait toujours eu le chic pour se foudre dans le pétrin, mais là c’était le pompom! Son seul don est de bien s’entourer, elle a toujours trouvé des gens pour l’aider dans des situations désespérés même si cela veut dire renouer des liens inattendus. Par un lien inattendu, elle voulait dire Jimmy, son seul vrai amour qui l’avait rayé de sa vie du jour au lendemain sans plus d’explication. Scarlett l’avait maudit des semaines durant, de lui avoir briser le coeur de cette façon, sans jamais osé affronté son regard. Cependant elle savait qu’il était de confiance et qu’il ne la jugerait pas, il accepta de l’héberger et la réconforta. Peut-être que l’amitié est la plus belle forme d’amour entre les deux après tout. Elle se souvint encore de cette nuit où le propriétaire de l’appartement était venu pour l’agresser, le plan de ce sale type était de percevoir un loyer un nature, ce qu’elle refusa, il devint violent et son seul moyen de s’en sortir fut de lui casser un vase sur le crâne. L’homme inconscient, elle en profita pour faire sa valise rapidement et disparut dans la nuit. Quelque jours avant son frère l’avait prévenu que ce genre d’activité était dangereux, il avait sans doute raison mais ce métier avait aussi ses avantages. Dans tout les cas, cela ne le regardait pas et il était gonflé de lui faire la morale alors que monsieur avait fait de la prison.
Elle alluma une cigarette pour essayait de faire disparaitre son angoisse, elle savait pertinemment que Matt allait lui demander des explications et elle n’allait pas pouvoir jouer de son charme pour y échapper. Elle observa un moment le va et viens des clients pendant que sa cigarette se consumait lentement, elle inspira longuement et trouva enfin le courage d’entrer, un sourire figé sur le visage.

Elle salua ses collègues, inventant un soucis de santé au sein de sa famille, rassurant tout le monde que tout allait bien. Peut-être que si elle se le répétait suffisamment, elle allait y croire aussi? Alors qu’elle se dirigeait vers les vestiaires pour les employés, Matt l’arrêta comme elle l’avait prévu. Il l’invita dans son bureau pour discuter quelques instants, elle le suivit tout sourire, essayant de cacher son malaise. Une fois dans le bureau, ce dernier resta debout en face d’elle. "Tout va bien?" La jeune femme feignit l’incompréhension. "Bien sûr, j’avais juste besoin de souffler un peu." Matt la fixa dans les yeux, essayant de trouver une faille dans son regard. Scarlett lui sourit et posa sa main sur l’épaule de son ami. "Matt… Je vais bien. Promis". Visiblement il ne semblait pas convaincu. Elle s’en voulait un peu de lui cacher tout ça mais il n’avait pas besoin de le savoir. "Tu sais que tu es très craquant quand tu es inquiet?" Immédiatement l’ambiance s’adoucit, ils avaient prit l’habitude de flirter gentiment ensemble, rien de bien sérieux, plus un jeu entre eux. Quand elle était gamine et qu’elle trainait avec Jill, la soeur de Matt, elle en pinçait pour lui, et le jeune homme s’amusait à la taquiner sur le sujet, ce qui la faisait rougir comme une tomate. Les temps avaient bien changés. Matt lui fit un grand sourire "File bosser, va!" Scarlett lui sourit et fila se changer. A ce moment là, elle était persuadée que le problème était réglé, elle était bien loin de se douter ce que son ami était en train de manigancer.

Son service avait commencé depuis une vingtaine de minutes quand un client bien reconnaissable débarqua en trompe, ce client n’était autre que Tommy, son grand-frère. Bien qu’elle soit en train de s’occuper de clients, elle ne put s’empêcher de lâcher un petit "merde". Elle s’excusa platement auprès du couple qu’elle était censé servir et demanda à une collègue de la remplacer 5 minutes, cette dernière accepta de bon coeur. Scarlett avait toujours su se faire aimer et est toujours la première à aider un collègue dans le pétrin.
Alors qu’elle se dirigeait vers son frère, elle remarqua le regard entre Matt et lui, "Matt sale traitre" pensa-t-elle avant d’attraper son frère par le bras direction l’arrière boutique. Une fois seul, elle regarda son frère froidement, elle était passablement énervée qu’il vienne jusqu’ici pour régler ses comptes avec elle. Certes, Scarlett ne lui avait pas dis où elle vivait actuellement et ne décrochait jamais son téléphone mais ce n’était pas une raison pour la traquer. Le message était pourtant clair, elle ne voulait pas parler, elle l’aurait recontacté une fois calme. Apparemment il était tombé sur une publicité d’elle pendant qu’il flânait sur le net, dire qu’à un pop up près, son secret serait encore intact. A la place une vidéo de quelques secondes de son alter ego Johanna en position coquine avait du se graver dans l’esprit de son grand-frère. Un frisson de dégout parcouru le corps de la jeune femme quand elle imagina ce que son frère avait dû voir. "Qu’est-ce que tu fous ici?" évidemment, la question était plus rhétorique qu’autre chose, elle savait très bien ce qu’il était venu faire ici.


Me, Myself & I
Oh, it's just me, myself and I Solo ride until I die Cause I got me for life Oh I don't need a hand to hold Even when the night is cold ▬ I got that fire in my soul.


Dernière édition par Scarlett Warren le Dim 24 Sep - 16:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la rédemption
la rédemption
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans (13/02/1984)
SURNOM : tommy est déjà un surnom pour thomas, sa petite soeur l'appelle tom-tom mais elle est la seule à avoir ce privilège
STATUT : veuf & père célibataire
MÉTIER : barman au McTavish, et quelques jobs au black pour arrondir les fins de mois
LOGEMENT : #45 redcliffe, avec sa fille de 8 ans, Moïra

POSTS : 2035 POINTS : 450

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : vilain petit canard des Warren ☆ emprisonné au Canada de mi-2013 à fin 2015 ☆ sa femme est décédée dans un accident de la route en 2012 ☆ il a une fille de 8 ans, Moïra, élevée par son frère Marius durant son incarcération ☆ il a vécu à Kenora, Canada, de 2005 à 2015 ☆ avant d'être emprisonné il travaillait comme bûcheron dans une scierie ☆ il essaye désespérément d'arrêter de fumer ☆ il porte son alliance autour du cou ☆ il a une addiction déraisonnable aux sodas et aux boissons sucrées en général ☆ il parle le français et baragouine le serbe
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : scarlett #3loanmariusjamesliviana #2camber #2


RPs EN ATTENTE : milena #2 ☆ lene #3 ☆ izaac ☆ matt
RPs TERMINÉS : #teamburgereva #1aaronscarlett #2lene #2saul #2event d'halloweenvidalliviana #1scarlett #1camber #1lexislene #1saul #1rebecca #1eliemilena #1


PSEUDO : yumita (élodie)
AVATAR : michiel huisman
CRÉDITS : avatar@lux aeterna & sign@nikita77gataleya & crackship@camberbaby & userbar@loonywaltz
DC : hassan & vittorio & anwar
INSCRIT LE : 19/11/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t5613- http://www.30yearsstillyoung.com/t5701- http://www.30yearsstillyoung.com/t5814- http://dawnoftimes.tumblr.com

MessageSujet: Re: Traquenard au café ✘ TomTom   Ven 22 Sep - 7:08


Le trajet en métro lui avait semblé durer une éternité, tout comme celui qu’il avait du faire à pieds entre la station et le coffee shop, Death Before Decaf inscrit fièrement sur la devanture en lettres encore trop peu usées pour que le statut de nouvel établissement du quartier n’ait cessé de lui coller aux vitres. Attablés ici et là quelques clients trompaient l’ennui autour d’un café et de la page sportif du journal, ou profitaient du wifi parce qu’ils n'étaient attendus nulle part en cette matinée annonçant le printemps. « Matt ! » Tommy, pressé, avait presque bondi sur le jeune homme, affairé à vidanger l’une des machines à espresso. « Tommy, Tommy ! J’te sers un café ? » Secouant prestement la tête pour décliner le brun avait répondu « Pas l’temps, dis, Scarlett est là ? » Il espérait, espérait et avait presque croisé les doigts dans son dos pour se porter chance, mais cela n’avait pas suffit « Elle m’a demandé un congé cette semaine. Y’a un pépin ? » Maintenant il y en avait définitivement un, oui. « J’arrive pas à la joindre, elle est pas chez elle … Elle t'a dit pourquoi elle voulait un congé ? » Haussant les épaules d’un air circonspect, Matt avait dodeliné sa tête « Je n’ai pas demandé … J’aurai du ? » Pas spécialement non. Ou plutôt oui, il aurait du, mais il ne pouvait pas savoir. « Non, c'est pas grave. Écoute, je … On s'est disputés, elle filtre mes appels. Et elle est pas à son appart’ alors … » Alors il était bien avancé, pour autant qu’il sache elle pouvait très bien s’être noyée dans la Brisbane River. « Tu peux me tenir au jus, quand elle reviendra bosser … ? C’est une faveur que j’te demande. » Et comme s’il tentait de mettre toutes ses chances de son côté Tommy avait adopté l’air grave des gars qui ne plaisantaient pas. « T’inquiètes, les petites sœurs c'est sacré, c’est bien ce qu'on dit. Je t’appelle à la minute où elle revient prendre son service, deal ? » Deal, sans doute, en espérant qu’elle réapparaîtrait comme convenu et n’était pas actuellement dans la cale d’un cargo pour l’Indonésie pour être vendue comme du bétail. Fallait vraiment que Tommy arrête de regarder des reportages sur les réseaux criminels.

{…}

Même heure, ou un peu plus tard, mais mêmes clients attablés devant un journal et même odeur de café moulu qui chatouillait les narines lorsque le brun avait poussé la porte du Death Before Decaf ce matin-là. Presque midi, à dire vrai. Et Matt n’avait pas menti, Matt n’avait pas failli à sa mission, et Scarlett le toisait d’un regard furieux en guise de remerciement pour tous les efforts déployés pour lui mettre la main dessus. Chienne de vie. Elle n’avait pas eu besoin de mots, le regard parlait de lui-même tandis qu’elle le saisissait par la manche pour l’entraîner dans l’arrière-boutique et attendait d’être hors de vue et d’oreille des éventuels curieux pour aboyer « Qu’est-ce que tu fous ici ? » comme si elle ne connaissait pas déjà un peu la réponse à cette question. Roulant des yeux non sans un brin d’exagération Tommy avait récupéré sa manche en même temps que le ton teinté d’une ironie certaine. « J’avais envie d’un café, supplément crème et moitié de sucre. » Mais oui. « T’as une idée de la semaine que je viens de passer ? J’étais à deux doigts d’appeler les flics, putain. T’aurais pu t’être fait enlever, ou pire ! » Croisant les bras sur son torse d’un air pincé, il n'avait pas pu s’empêcher de l’inspecter des pieds à la tête comme pour s'assurer par lui-même qu’elle était bien en un seul morceau. « Plus personne à ton appart’, pas de réponse à mes messages, je tombe direct sur répondeur quand j'appelle … Si je chope un ulcère faudra pas se demander comment. » Et le voilà qui grommelait, agitant son menton avec agacement, parce que vraiment, elle ne se rendait pas compte. Et pourtant la seconde suivante il soupirait, presque las, et demandait enfin avec un brin d’hésitation dans sa voix fatiguée « Tu vas bien ? » Parce que c’était encore tout ce qui comptait, malgré tout. Y’avait que ça qui comptait, d'ailleurs, pour l’instant.









    - I'm sorry for everything, oh, everything I've done. From the second that I was born it seems I had a loaded gun, and then I shot, shot, shot a hole through everything I loved -

 :burger::
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Serveuse à Death before decaf et cam girl
LOGEMENT : #222 River Pines sur le canapé de Jimmy Ashes

POSTS : 100 POINTS : 35

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Son pseudo dans le milieu du x en tant que cam girl est Johanna
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
AVATAR : Gemma Arterton
CRÉDITS : Avatar : Aerie // Signature : bat'phanie
DC : Non
INSCRIT LE : 11/09/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16820-scarlett-warren-en-cours http://www.30yearsstillyoung.com/t16854-scarlett-i-don-t-give-a-damn-bout-my-reputation#649963

MessageSujet: Re: Traquenard au café ✘ TomTom   Dim 24 Sep - 16:48


Traquenard au café
EXORDIUM.
Il y a des jours que l’on préférait oublier, des jours où l’on regrettait de s’être lever et il y avait la semaine de Scarlett qui méritait d’être jeter aux oubliettes. Du moins, c’est ce qu’elle aurait voulu, pouvoir tout mettre derrière elle et avancer, reprendre son travail tranquillement et faire comme si tout allait bien, principalement pour s’en convaincre elle-même. Hélas, jamais rien ne se passe comme prévu dans la vie de la jeune femme et la voilà devant son Tommy, prête à régler ses comptes. Après lui avoir demander de façon virulente ce qu’il foutait là, son frère décida d’utiliser le sarcasme, ce qui a le don d’exaspérer Scarlett qui lui fit ressentir en levant les yeux au ciel, croisant les bras sous sa poitrine en signe de désapprobation. « T’as une idée de la semaine que je viens de passer ? J’étais à deux doigts d’appeler les flics, putain. T’aurais pu t’être fait enlever, ou pire ! » Pauvre chou, il était inquiet. "J’ai plus 15 ans! Tu leur aurais raconté quoi aux flics?" elle prit une intonation ridicule pour imiter son frère "Ma petite soeur de 30 ans" elle insista bien sur l’âge "Ne réponds plus à son téléphone et elle a prit des congés à son travail. Mon Dieu elle a peut-être pris des vacances sans me le dire" Elle était très énervée d’être prise encore pour une petite fille, elle était aussi très énervée de savoir qu’il avait en partie raison. Après tout en une semaine elle avait eu le temps de se faire agresser sexuellement, manqué de tuer son agresseur et de disparaitre chez un dealer de drogue. Finalement, peut-être qu’elle en aurait eu bien besoin de la police ou à défaut d’un peu de protection.
Elle vit le regard de son frère la dévisager de la tête au pieds ce qui la mis mal à l’aise, par réflexe elle resserra la pression sur ses bras, se remémorant les bleues qui les avaient ornés quelques jours auparavant ainsi que la violence de l’homme qui les lui avait fait. De légères traces restaient encore sur son bras mais rien de comparable aux premiers jours.  « Plus personne à ton appart’, pas de réponse à mes messages, je tombe direct sur répondeur quand j'appelle … Si je chope un ulcère faudra pas se demander comment. » Au fond d’elle, elle savait pertinemment qu’elle aurait pu faire un effort mais elle avait toujours beaucoup de mal à s’excuser, à avouer qu’elle avait mal agis et surtout à demander de l’aide. A la place de calmer la situation, elle décida de jouer la carte de la provocation. "J’avais peut-être du travail comme un tournage important avec des internautes" évidemment elle faisait référence à un tournage pornographique qui n’avait jamais eu lieu et qui n’était pas du tout au programme mais Scarlett savait très bien que sa simple évocation allait rendre son frère fou. Toujours énervé et sur la défensive, elle regretta ses propos précédents voyant que la colère de son frère avait fait place à de la sincère inquiétude. Oui elle était encore en colère mais voir la fatigue dans le regard de son frère, le voir si triste, brisait quelque chose en elle. Scarlett n’avait jamais été facile à vivre, elle avait enchainé les problèmes mais son frère avait toujours été là quand elle en avait besoin, il l’avait toujours soutenu et épaulé alors qu’elle passait son temps à le repousser.

C’est donc avec avec hésitation que l’homme en face d’elle lui demanda si elle allait bien. Elle soupira "Je vais bien, ne t’inquiète pas." Un flottement se fit, Scarlett baissa les yeux quelques instants "J’ai juste passé la semaine chez… une connaissance. Histoire de me changer l’esprit après notre dispute". Elle ne voulait pas mentir franchement à son frère en inventant une histoire sans queue ni tête mais elle n’avait pas envie de lui dire la vérité. Elle n’avait parlé de son agression qu’à Jimmy et encore, très vaguement, principalement parce qu’elle n’avait pas envie de revivre encore et encore ce moment, ses cauchemars le faisaient déjà suffisamment, puis elle n’avait pas non plus envie de lui dire qu’elle vivait chez un garçon. Étonnement, sa soeur était très pudique quand il s’agissait de sa vie privée. "Écoute, j’aurai dû te prévenir que je ne serais pas dans mon appartement mais comment veux-tu que je te parle de moi quand tu passes ton temps à me faire la leçon." Son ton s’était calmé, elle était enfin prête à avoir une vrai conversation. Du moins, elle était prête à discuter plus calmement, pas sûr qu’elle ose tout lui dire.


Me, Myself & I
Oh, it's just me, myself and I Solo ride until I die Cause I got me for life Oh I don't need a hand to hold Even when the night is cold ▬ I got that fire in my soul.


Dernière édition par Scarlett Warren le Lun 9 Oct - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la rédemption
la rédemption
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans (13/02/1984)
SURNOM : tommy est déjà un surnom pour thomas, sa petite soeur l'appelle tom-tom mais elle est la seule à avoir ce privilège
STATUT : veuf & père célibataire
MÉTIER : barman au McTavish, et quelques jobs au black pour arrondir les fins de mois
LOGEMENT : #45 redcliffe, avec sa fille de 8 ans, Moïra

POSTS : 2035 POINTS : 450

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : vilain petit canard des Warren ☆ emprisonné au Canada de mi-2013 à fin 2015 ☆ sa femme est décédée dans un accident de la route en 2012 ☆ il a une fille de 8 ans, Moïra, élevée par son frère Marius durant son incarcération ☆ il a vécu à Kenora, Canada, de 2005 à 2015 ☆ avant d'être emprisonné il travaillait comme bûcheron dans une scierie ☆ il essaye désespérément d'arrêter de fumer ☆ il porte son alliance autour du cou ☆ il a une addiction déraisonnable aux sodas et aux boissons sucrées en général ☆ il parle le français et baragouine le serbe
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : scarlett #3loanmariusjamesliviana #2camber #2


RPs EN ATTENTE : milena #2 ☆ lene #3 ☆ izaac ☆ matt
RPs TERMINÉS : #teamburgereva #1aaronscarlett #2lene #2saul #2event d'halloweenvidalliviana #1scarlett #1camber #1lexislene #1saul #1rebecca #1eliemilena #1


PSEUDO : yumita (élodie)
AVATAR : michiel huisman
CRÉDITS : avatar@lux aeterna & sign@nikita77gataleya & crackship@camberbaby & userbar@loonywaltz
DC : hassan & vittorio & anwar
INSCRIT LE : 19/11/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t5613- http://www.30yearsstillyoung.com/t5701- http://www.30yearsstillyoung.com/t5814- http://dawnoftimes.tumblr.com

MessageSujet: Re: Traquenard au café ✘ TomTom   Jeu 28 Sep - 20:40


Oh il le connaissait bien, ce visage renfrogné, de même que cet air boudeur qu’elle affichait en croisant les bras pour faire part de son mécontentement ou de sa désapprobation. Les deux à la fois aujourd’hui, probablement, le sarcasme de son frère lui arrachement un roulement d’yeux qu’elle n’avait même pas cherché à atténuer avant de lui faire remarquer à sa manière à quel point il se montrait mélodramatique « J’ai plus quinze ans ! Tu leur aurais raconté quoi aux flics ? Ma petite sœur de trente ans ne répond plus à son téléphone et elle a pris des congés à son travail. Mon dieu elle a peut-être pris des vacances sans me le dire. » Et puisque l’un et l’autre n’étaient au fond pas frère et sœur pour rien, la mine renfrognée de la brune s’était propagée à Tommy, agacé presque autant par le ton qu’employait Scarlett avec lui que par le fait qu’elle avait probablement raison : jamais le moindre policier ne l’aurait pris au sérieux. Jamais là quand on avait besoin d’eux, de toute façon. Mais fallait qu’elle se mette à sa place, aussi, il découvre à peine que n’importe quel pervers du coin – ou de l’autre bout du monde – n’a qu’à taper son pseudo sur un clavier pour la voir à moitié nue (ou plus) et voilà qu’elle disparaissait dans la nature sans donner la moindre nouvelle … Il avait une imagination fertile, lui, surtout pour imaginer le pire. « J’avais peut-être du travail comme un tournage important avec des internautes. » Et voilà qu’elle en rajoutait une couche, maintenant. Les narines pincées par l'agacement, Tommy avait secoué la tête tout en faisant remarquer d’un ton – trop – sérieux « Je trouve pas ça drôle, Scar'. » parce que non, ça ne le faisait pas rire, voilà. Mais las, et comprenant surtout qu’il n'obtiendrait rien du tout s'il continuait sur ce ton-là si ce n’était le droit d'aller se faire voir ailleurs, il avait finalement pris une grande inspiration et changé son fusil d’épaule. Pour en revenir à l’essentiel, d’ailleurs, parce que tout ce qui lui importait à lui c’était que Scarlett aille bien, le reste passait au second plan. Soupirant à son tour, baissant le regard un instant, la jeune femme avait marmonné « Je vais bien, ne t’inquiète pas. » et marqué une pause durant laquelle Tommy était resté silencieux … parce que la réponse lui paraissait un peu maigre, honnêtement. « J’ai juste passé la semaine chez … une connaissance. Histoire de me changer l’esprit après notre dispute. » Une connaissance, bon. Elle lui brûlait les lèvres, l'envie de demander qui, mais par crainte de mettre à nouveau le feu aux poudres il avait préféré s'abstenir. « Écoute, j'aurais dû te prévenir que je ne serais pas dans mon appartement mais comment veux-tu que je te parle de moi quand tu passes ton temps à me faire la leçon. » Elle était venue à toute vitesse et il n'avait pas eu le temps de la retenir, la protestation « Je ne te fais pas la leçon … » Mais à bien y réfléchir si, c’était totalement ce qu'il faisait, et sans qu’il ne s'en rende compte ses réflexes de papa étaient en train de le mener par le bout du nez. « C’est juste que je m’inquiète … » avait-il finalement admis, l'air penaud. Et ça ne changeait rien, qu'elle lui demande de ne pas s’inquiéter, c’était un truc qu'il ne savait pas faire ça, ne pas s’inquiéter. « Mais du coup tu … c’est juste provisoire ? J'ai vu que la serrure et la poignée avaient été changées, à ton appartement. » Et il ne savait pas trop ce qu’il était supposé en conclure à vrai dire, c’était aussi l'une des raisons pour laquelle il s’était inquiété en découvrant ça et en ne la trouvant pas chez elle. « Promet-moi de pas disparaître à nouveau comme ça. » avait-il alors demandé, toujours avec sérieux bien que le ton se soit adouci au fil de la conversation. « Je préfère encore un message laconique pour me dire que tu n'as pas envie de me parler, plutôt que ce genre de silence surprise. » Au moins y'aurait que son ego blessé à soigner, pas son inquiétude. Même s'il la soupçonnait un peu de l’avoir sciemment laissé s’inquiéter pour lui donner une leçon.









    - I'm sorry for everything, oh, everything I've done. From the second that I was born it seems I had a loaded gun, and then I shot, shot, shot a hole through everything I loved -

 :burger::
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Serveuse à Death before decaf et cam girl
LOGEMENT : #222 River Pines sur le canapé de Jimmy Ashes

POSTS : 100 POINTS : 35

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Son pseudo dans le milieu du x en tant que cam girl est Johanna
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
AVATAR : Gemma Arterton
CRÉDITS : Avatar : Aerie // Signature : bat'phanie
DC : Non
INSCRIT LE : 11/09/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16820-scarlett-warren-en-cours http://www.30yearsstillyoung.com/t16854-scarlett-i-don-t-give-a-damn-bout-my-reputation#649963

MessageSujet: Re: Traquenard au café ✘ TomTom   Lun 9 Oct - 20:33


Traquenard au café
EXORDIUM.
Évidemment qu’elle ne voulait pas le blesser son frère, c’était juste sa façon à elle de se protéger. Le sarcasme et l’agressivité l’avait toujours aider à se cacher, à se montrer plus forte que ce qu’elle ne paraissait et ça lui évitait aussi de dévoiler de vrai sentiment. Elle avait toujours l’impression que si elle disait ce qu’elle ressentait vraiment, les gens allaient s’en servir contre elle, que tout ce qu’elle dirait serra retenu contre elle. Inutile de préciser que Tommy n’avait jamais fait ça, mais elle avait toujours peur que cela lui arrive même si la personne avait toujours été correcte avec elle. C’était comme ça, c’était son caractère et par moment elle aimerait que demander à l’aide soit plus simple.
Son frère qui la connaissait vraiment bien, eu rapidement l’idée de changer de ton, il ne fallait jamais l’affronter frontalement, Scarlett était une vrai tête de mule, au lieu de ça, il lui montra qu’il avait été vraiment inquiet. L’effet fut quasiment immédiat, la jeune femme se radoucit et la conversation pu se faire plus facilement. Scarlett s’ouvrit doucement, elle ne s’excusa pas, des excuses venant de sa part étant une chose quasiment miraculeuse, mais elle montra sincèrement du regret pour son comportement. Elle lui expliqua qu’elle dormait chez une connaissance, elle vit que son frère tiqua à l’évocation de cette "connaissance" mais ce dernier eut la décence de ne pas poser de question pour l’instant. Scarlett lui avait parlé une fois de Jimmy, du moins un jour elle lui avait dit qu’elle fréquentait quelqu’un sans rentrer dans les détails, autant dire que l’homme était très flou aux yeux de son frère. L’air vraiment inquiet de son frère la rassura un peu, quand son humeur était vraiment au plus mal, elle se persuadait toujours que tout le monde la détestait, que tout le monde voulait la contrôler et qu’au fond on s’en foutait bien de sa gueule. Voir quelqu’un d’inquiet faisait disparaitre ses pensées insensées.

Alors que Scarlett commençait à baisser ses défenses, une phrase de son frère lui glaça le sang. « Mais du coup tu … c’est juste provisoire ? J'ai vu que la serrure et la poignée avaient été changées, à ton appartement. » Les yeux de la jeune femme devinrent rond, une mine inquiète se figea sur son visage, son cerveau se mit à bouillir sous l’afflux des questions qui lui traversaient l’esprit. Qu’était-il advenu de ses affaires? Est-ce qu’il y avait quelqu’un d’autre dans son appartement? Cette nouvelle lui fit aussi réalisé qu’elle était définitivement à la rue, heureusement que Jimmy pouvait l’héberger sur le long terme, mais il arrivera forcement un moment où il voudra être seul et elle n’aura de nouveau plus rien. L’inquiétude en elle gonfla de plus belle mais devant l’air interrogateur de son frère, elle feignit un sourire. "Je ne compte plus disparaitre." Pour masquer son mal être grandissant, elle décida d’utiliser son arme préféré pour détourner l’attention : l’humour. "J’aurai trop peur de voir les forces spéciales défoncer la porte de mon ami à 6h du matin dans le but de me retrouver." Elle lui fit un sourire timide toujours en réfléchissant aux restes de ses affaires laissés à l’abandon. En signe de nervosité, elle croisa à nouveau ses bras sous sa poitrine.

Un silence se fit durant lequel Scarlett sembla vouloir dire quelque chose à son frère. En réalité elle hésitait à lui demander de l’aide pour récupérer ses biens. Son problème n’avait pas un milliard de solution, il fallait qu’elle trouve une solution pour récupérer ses affaires, c’était de sa vie dont on parlait, de tout ce qu’elle avait accumulé en trente ans d’existence, des souvenirs qu’elle avait du abandonner derrière. Un frisson de dégout la transperça quand elle repensa aux mains de son propriétaire sur son corps. Elle aurait bien demandé à Jimmy d’aller jeter un coup d’oeil mais elle ne voulait pas trop dépendre de lui, après tout c’était un enfoiré de dealer qui l’avait abandonné du jour au lendemain. Certes il l’avait accueilli à bras ouvert sans trop poser de question, mais en ce moment elle avait besoin de quelqu’un de fiable et dans ce rôle, il n’y avait que son grand frère. Les mots étaient cependant trop dur à exprimer, elle préféra plutôt poser une question qui contournait le problème. "Tu n’aurais pas vu des sacs devant ma porte par hasard?"


Me, Myself & I
Oh, it's just me, myself and I Solo ride until I die Cause I got me for life Oh I don't need a hand to hold Even when the night is cold ▬ I got that fire in my soul.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la rédemption
la rédemption
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans (13/02/1984)
SURNOM : tommy est déjà un surnom pour thomas, sa petite soeur l'appelle tom-tom mais elle est la seule à avoir ce privilège
STATUT : veuf & père célibataire
MÉTIER : barman au McTavish, et quelques jobs au black pour arrondir les fins de mois
LOGEMENT : #45 redcliffe, avec sa fille de 8 ans, Moïra

POSTS : 2035 POINTS : 450

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : vilain petit canard des Warren ☆ emprisonné au Canada de mi-2013 à fin 2015 ☆ sa femme est décédée dans un accident de la route en 2012 ☆ il a une fille de 8 ans, Moïra, élevée par son frère Marius durant son incarcération ☆ il a vécu à Kenora, Canada, de 2005 à 2015 ☆ avant d'être emprisonné il travaillait comme bûcheron dans une scierie ☆ il essaye désespérément d'arrêter de fumer ☆ il porte son alliance autour du cou ☆ il a une addiction déraisonnable aux sodas et aux boissons sucrées en général ☆ il parle le français et baragouine le serbe
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : scarlett #3loanmariusjamesliviana #2camber #2


RPs EN ATTENTE : milena #2 ☆ lene #3 ☆ izaac ☆ matt
RPs TERMINÉS : #teamburgereva #1aaronscarlett #2lene #2saul #2event d'halloweenvidalliviana #1scarlett #1camber #1lexislene #1saul #1rebecca #1eliemilena #1


PSEUDO : yumita (élodie)
AVATAR : michiel huisman
CRÉDITS : avatar@lux aeterna & sign@nikita77gataleya & crackship@camberbaby & userbar@loonywaltz
DC : hassan & vittorio & anwar
INSCRIT LE : 19/11/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t5613- http://www.30yearsstillyoung.com/t5701- http://www.30yearsstillyoung.com/t5814- http://dawnoftimes.tumblr.com

MessageSujet: Re: Traquenard au café ✘ TomTom   Ven 20 Oct - 20:14


Tommy n'aimait pas trop l'entendre et il y avait fort à parier que ce n'était pas de la bouche de Marius ou de Meg qu'il aurait à le faire un jour, mais il s'était probablement assagi. C'était assez paradoxal lorsque l'on considérait son séjour en prison, mais cela trouvait une explication toute simple : c'était au contact d'Alice qu'il avait progressivement abandonné ses habitudes de mauvaise graine, et c'était le décès de son épouse qui avait précipité les déboires judiciaires et la régression momentanée du peu de sagesse qu'il avait accumulé à ses côtés. Et tout, depuis son retour à Brisbane, ne tournait qu’autour de sa volonté de se racheter une conduite et de prouver à ceux – et ils étaient nombreux – qui en doutaient qu’il pouvait être un bon père et un homme responsable. Ce n’était pas toujours chose aisée, certains jours il se sentait pousser des ailes et d’autres il était assailli par le doute, se demandant quel exemple il était pour sa fille en ne pouvant pas lui offrir mieux qu’un appartement à Redcliffe – et pas dans la meilleure partie – et en exerçant un métier qui ne lui plaisait pas … Parce que ce n’était pas l’idée qu’il voulait qu’elle se fasse de la vie, faire un métier qui ne lui plaisait pas, courber l’échine, garder son écharpe dans l’appartement l’hiver parce qu’il y faisait trop froid. Elle était trop jeune pour se résigner à ces acceptations d’adulte. Et puis il y avait Scarlett, en parallèle, celle qui était déjà une adulte bien que le brun tende parfois à l’oublier, ou au moins à ne pas vouloir le voir. Comme s’il oubliait que si ces dix ans d’absence l’avaient changé lui, ils l’avaient forcément changée elle aussi … C’était logique, mais tellement abstrait à ses yeux. Elle était sa petite sœur, celle qui l’appelait Tom-Tom et qui lui faisait parfois signer ses mots d’absence au lycée pour que leurs parents ne fassent pas un énième scandale. Celle qu’il avait continué à appeler durant toutes ces années, la seule Warren avec qui il l’avait fait, avec l’espoir égoïste et insensé sans doute qu’elle finirait par sauter le pas elle aussi, par le rejoindre, alors qu’au fond il avait toujours su que le Canada n’était rien pour elle et que la Brisbane était irremplaçable.

Il essayait d’apprendre, trouver un équilibre entre le fait de vouloir continuer à être le grand frère et le fait qu’elle avait appris au fil des années à se débrouiller sans lui et à ne plus le voir comme la solution vers laquelle se tourner automatiquement en cas de problème. Même quand, comme récemment, elle prenait des décisions qu’il peinait à comprendre et disparaissait sans prévenir en foutant au passage une frousse monstrueuse à son esprit toujours préparé au pire. « Je ne compte plus disparaître. » lui avait-elle pourtant assuré après un court silence, sans que Tommy ne sache bien si elle hésitait ou si elle pesait ses mots. « J’aurais trop peur de voir les forces spéciales défoncer la porte de mon ami à six heures du matin dans le but de me retrouver. » Et ça l’intriguait toujours, son ami, c’était plus fort que lui, bien qu’il n’ait rien laissé paraitre et ce soit contenté de laisser échapper un léger rire et de secouer la tête en laissant une mèche de cheveux lui tomber devant les yeux. « C’est bon, j’ai été un peu excessif, message reçu. » Sourire un brin gêné, mais néanmoins sincère, il avait laissé un silence s’installer à nouveau parce que persuadé que Scarlett avait autre chose à dire. Le silence s’étirait, pourtant, la jeune femme croisant les bras avec l’air d’avoir les mots sur le bout de la langue sans parvenir à les formuler, et finalement c’est avec un brin d’hésitation qu’elle avait questionné « Tu n’aurais pas vu des sacs devant ma porte par hasard ? » Le sourcil arqué, Tommy lui avait offert un regard indécis et vaguement secoué la tête « Je sais pas, j’ai pas fait attention … Pourquoi ? » Des sacs, genre des sacs poubelle ? Et puis il ne pouvait pas mieux savoir qu’elle ce qu’elle avait laissé ou non devant la porte de chez elle avant de partir en vacances. « Et tu n’as pas répondu à ma question, du coup. » avait-il fini par faire remarquer d’un ton prudent. Elle avait assuré qu’elle ne disparaitrait plus, certes, mais il ne savait toujours pas si sa sœur avait décidé de déménager pour vivre chez cet ami, ou ailleurs, ou simplement de changer sa serrure pour dieu sait quelle raison. Peut-être avait-elle pris plus au sérieux qu’il ne le pensait les mises en garde qu’il lui avait fait quant au risque d’un détraqué décide un beau jour de venir sonner à sa porte.









    - I'm sorry for everything, oh, everything I've done. From the second that I was born it seems I had a loaded gun, and then I shot, shot, shot a hole through everything I loved -

 :burger::
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Traquenard au café ✘ TomTom   


Revenir en haut Aller en bas
 

Traquenard au café ✘ TomTom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city
-