AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 after the virtual (clément)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
la groupie du légiste
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-trois ans (22/10/1994)
STATUT : en couple depuis plusieurs mois sans vraiment savoir pourquoi
MÉTIER : étudiante (paumée) en seconde année de médecine
LOGEMENT : #116 un appartement cosy à redcliffe

POSTS : 1012 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : c'est une accro aux nouvelles technologies, elle adore les réseaux sociaux et possède son blog lifestyle - elle fantasme totalement sur tad cooper - elle est très fière d'être rousse - elle a souffert de boulimie pendant son adolescence, même si tout va bien maintenant c'est un sujet qui reste tabou
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

team tadola
j'irai chercher ton cœur si tu l´emportes ailleurs, même si dans tes danses d´autres dansent tes heures, j'irai chercher ton âme dans les froids dans les flammes


our friendship
cause your love is my love, and my love is your love. it would take an eternity to break us.

☆☆☆

noa - nina - bryn
leena - azur (5/5)

RPs EN ATTENTE : mia - theo - rose
RPs TERMINÉS : le gang - noa - tad - clément
PSEUDO : manon
AVATAR : madelaine petsch
CRÉDITS : class whore (avatar) - tumblr (gif)
DC : priam strand et liviana beauregard
INSCRIT LE : 04/07/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t15786-in-a-dark-brown-voice-she-said-lola#600660 http://www.30yearsstillyoung.com/t15885-red-hair-girl#603967 http://www.30yearsstillyoung.com/t15930-lola-martins#605468 http://www.30yearsstillyoung.com/t16252-lola-martins

MessageSujet: after the virtual (clément)   Dim 22 Oct - 15:08


Lola était loin de se trouver dans les meilleures de sa promotion, pourtant l’université était un de ses endroits préféré. Elle marchait dans les couloirs avec assurance attirant le regard des garçons et des filles sur son passage, elle était admirée et même envié par certains élèves. Assise au milieu de la bibliothèque, Lola essaya tant bien que mal de se plonger dans la lecture de son manuel médicale qui était à ses yeux aussi passionnant qu’un livre religieux. Malgré tout elle persista, essayant de toutes ses forces de comprendre et de mettre en pratique les lignes qu’elle lisait ; sans savoir si ses réponses étaient les bonnes, la rousse remplie l’intégralité de son devoir espérant décrocher au minimum un C. Après avoir rangé ses livres et ses affaires dans son sac, Lola attrapa son téléphone portable et quitta le bâtiment en entendant (comme d’habitude) la gardienne des lieux râler une énième fois sur le bruit que provoquer les talons de la jeune femme sur son parquet si ancien. Une fois sur le campus, elle rencontra et discuta avec un groupe de fille qui partageait un de ses cours puis senti son téléphone vibrer dans la poche arrière de son jeans « Allo ? Sara c’est toi ? » elle n’entendait rien d’autre que des craquements et des bruits aigu semblable à une radio casé ; dans l’espoir de l’entendre un peu mieux ailleurs, la rousse fit quelques pas dans la grande cour « C’est bon, je t’entends, ça va ? » demanda-t-elle après avoir entendu distinctement la voix de sa copine. Comme toujours, Sara se mit à parler rapidement, sans prendre le temps de respirer, elle lui raconta un problème qu’elle avait soit disant eu au boulot et qui la poussait à travailler plus tard ce soir encore pensa-t-elle en réalisant qu’une fois de plus, la soirée qu’elle avait prévu tombé à l’eau. « Ouais, ouais, je comprends… je dois te laisser, j’ai un cours qui commence là… a plus » elle raccrocha sans lui laisser le temps d’ajouter quelques choses. Bien évidemment, Lola n’avait aucun cours de prévu dans les minutes à venir mais écouter Sara trouver une excuse était au-dessus de ses forces, sa journée était agréable et elle refusait de la gâcher à cause d’une nouvelle dispute. Elle rangea son téléphone et se dirigea vers le stand de café qui se trouvait à quelques mètres lorsqu’une silhouette attira son attention, assis sur un banc, plongé dans un livre bien trop épais à son gout se trouvait le garçon avec qui elle avait échangé quelques mots il y a déjà trois semaines. Lola afficha un sourire en repensant à la pièce qu’elle avait vue, c’était une première au théâtre pour elle et elle avait adoré cette expérience, sans doute parce que le comédien principal était doué, drôle et passionné « Salut » dit-elle en arrivant à sa hauteur l’interrompant dans sa lecture « Désolée, de te déranger au milieu de… » elle tenta de lire de titre de son bouquin « … ta lecture » dit-elle finalement en croisant le regard de Clément, si ses souvenirs étaient exact « Je suis Lola, on a parlé de ta pièce sur Instagram et j’ignorais que tu étudiais aussi sur le campus » avoua-t-elle toujours un peu surprise d’être tombée sur lui.


and we'll never be royals it doesn't run in our blood. that kind of lux just ain't for us, we crave a different kind of buzz. you can call me queen bee




Revenir en haut Aller en bas
avatar
la bombe à retardement
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 23 ans (9.9.1994)
SURNOM : Wolf, Clem
STATUT : célibataire
MÉTIER : danseur et comédien dans Northlight company

POSTS : 2331 POINTS : 1085

PETIT PLUS : Je fais parti des survivants du Tsunami qui a touché la Thaïlande en 2004. Nous étions, avec mes parents et mon frère, parti là-bas car nous voulions changer de notre traditionnel Noël en Nouvelle Zélande. Jamais nous n'aurions dû changer nos habitudes. La première vague nous a séparée : mon père et mon frère d'un côté, ma mère et moi de l'autre. S'en est suivi tout un mois de recherche, de désespoir, de galère, d'espoir, de douleur pour finalement nous retrouver fin janvier 2005. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je m'en suis sorti seulement avec quelques égratignures et une fracture
RPs EN COURS : Wonnie #7
Cole
Maxwell
Arya
Andreï
Wendy
Lazarus


PSEUDO : sundae
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : Lovebug
DC : Thomas & Nathan
INSCRIT LE : 06/09/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas http://www.30yearsstillyoung.com/t16757-clement-winchester http://www.30yearsstillyoung.com/t16801-clement-winchester

MessageSujet: Re: after the virtual (clément)   Mer 1 Nov - 11:36


Capuche relevée sur sa tête, café dans une main, Clément est penché au-dessus de son livre et soupire à plusieurs reprises. C'est un livre très intéressant normalement, mais il ne peut pas se concentrer sur ce qu'il lit. Trop de chose le travaillent. Ses côtes qui le font encore et toujours souffrir à cause de Marwin qui a jugé bon s'en prendre à lui parce qu'il a osé s'interposer entre lui et Emma, une amie. Le déménagement de ce week-end qui n'a rien arrangé à ses douleurs, la première nuit dans la maison de Billy et surtout le fait que sa mère semble de plus en plus décidé à se débarrasser de Moana, sa chienne qui les accompagne depuis leur arrivé ici, en Australie. Juste parce que Billy n'aime pas les chiens et que la fille de cet homme en a peur. Clément ne comprends pas sa mère, jamais il ne l'aurait pensé capable de penser une telle chose, elle qui aime tellement cette adorable chienne ! Mais son amour pour Billy semble plus fort que son amour pour Moana.

Passant une main sur son visage, il grimace lorsque sa pommette et le bord de son œil gauche sont encore un peu trop sensibles. L'ecchymose sur son visage commence à s'estomper un peu, mais est toujours présente. C'est en parti pour ça qu'il garde la capuche sur la tête, afin de se protéger un peu du regard des uns et des autres. Soupirant, il se redresse et ferme les yeux en grimaçant lorsque ses côtes se rappellent brusquement à lui. Déglutissant, il pose sa main sur son côté et soupire.

Occupé à contrer sa douleur le plus discrètement possible, il n'entends qu'on s'approche de lui que lorsque la voix féminine retente. Celle-ci s'excuse de le déranger pendant sa lecture et lorsque Clément lève le visage et croise le regard de la rousse qui se tient devant lui, son cœur rate un battement. Lola. Cette fille populaire du lycée qui ne le laisse pas tout à fait indifférent. Ils ont échangé quelques mots sur les réseaux sociaux la dernière fois, mais jamais, oh non jamais, il n'aurait oser lui parler en face. Encore moins dans cet état là.

Alors, lorsqu'elle lui rappelle qu'ils ont parlé de sa pièce il y a quelques semaines et qu'elle ignorait qu'il étudiait aussi ici sur le campus, Clément affiche un petit sourire  «Eh ben … surprise » dit-il, rigolant légèrement. Il baisse ensuite le regard sur son livre, observe quelques instants les lignes de la pages puis le referme en soupirant discrètement  «Je me rappelle bien de notre échange, oui » reprend-t-il en attrapant son gobelet de café  « ça m'a fait bien plaisir que tu ais aimé» dit-il avec sincérité, souriant doucement.  « Mais oui, j'étudie le théâtre ici. Enfin, l'art de la scène et ...ouais, je suis en deuxième année et entre normalement en troisième année l'année prochaine» explique-t-il avant de désigner la chaise en face de lui  « Mais assieds-toi, c'est plus agréable que d'être debout» indique-t-il. Il se passe une main dans les cheveux, hésite un instant puis retire sa capuche. Même s'il avait préféré cacher un peu plus longtemps son visage, ce n'est pas ce qu'il y a de plus polie. Alors tant pis si Lola se posera des questions sur son état, ce n'est pas non plus un secret. Enfin, peu importe.  «tu étudies quoi toi ? » demande-t-il finalement, histoire de relancer un peu la conversation.


Hold on tight, slide a little closer. Up so high stars are on our shoulders, time flies by, don't close your eyes. Kiss by kiss love is like a thrill ride. What goes up might take us upside down, life ain't a merry go round
Bon Jovi



:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
la groupie du légiste
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-trois ans (22/10/1994)
STATUT : en couple depuis plusieurs mois sans vraiment savoir pourquoi
MÉTIER : étudiante (paumée) en seconde année de médecine
LOGEMENT : #116 un appartement cosy à redcliffe

POSTS : 1012 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : c'est une accro aux nouvelles technologies, elle adore les réseaux sociaux et possède son blog lifestyle - elle fantasme totalement sur tad cooper - elle est très fière d'être rousse - elle a souffert de boulimie pendant son adolescence, même si tout va bien maintenant c'est un sujet qui reste tabou
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

team tadola
j'irai chercher ton cœur si tu l´emportes ailleurs, même si dans tes danses d´autres dansent tes heures, j'irai chercher ton âme dans les froids dans les flammes


our friendship
cause your love is my love, and my love is your love. it would take an eternity to break us.

☆☆☆

noa - nina - bryn
leena - azur (5/5)

RPs EN ATTENTE : mia - theo - rose
RPs TERMINÉS : le gang - noa - tad - clément
PSEUDO : manon
AVATAR : madelaine petsch
CRÉDITS : class whore (avatar) - tumblr (gif)
DC : priam strand et liviana beauregard
INSCRIT LE : 04/07/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t15786-in-a-dark-brown-voice-she-said-lola#600660 http://www.30yearsstillyoung.com/t15885-red-hair-girl#603967 http://www.30yearsstillyoung.com/t15930-lola-martins#605468 http://www.30yearsstillyoung.com/t16252-lola-martins

MessageSujet: Re: after the virtual (clément)   Ven 22 Déc - 18:24


Lola qui s’était toujours montré très têtue s’était laissé convaincre lorsqu’une des filles de sa promo lui avait parlait de cette pièce de théâtre. Elle l’avait décrite comme différente des autres avec un casting surprenant, intriguée, la rousse avait accepté de se rendre à une représentation à la condition de pouvoir partir si l’ennui était trop présent. Katy avait tenu sa promesse puisque Lola était restée assisse dans son siège jusqu’à la fin, agréable surprise par la qualité du dialogue et des personnages, elle avait décidé de rédiger un article sur son blog afin de partager cette première expérience. Mais même si elle s’était surprise à apprécier cet art, Lola n’avait pas réellement repensé à la pièce depuis plusieurs jours, ce n’est que lorsque son regard se posa sur Clément que ses souvenirs lui revirent en mémoire. Sans hésiter une seule seconde, la rousse se dirigea vers le jeune comédien assez surprise de le croiser sur le campus « Eh ben … surprise » elle ne put s’empêcher de sourire en observant une note de rouge teindre ses joues. Décidée à jouer les modestes, elle lui remémora leur dernier échange sachant parfaitement qu’il ne l’avait pas oublié « Je me rappelle bien notre échange oui » évidemement pensa-t-elle en jetant un coup d’œil rapide à son livre « ça m'a fait bien plaisir que tu ais aimé » - « C’est vrai ? C’est mignon » avoua-t-elle avec un petit sourire. Logiquement, elle supposait que s’il se trouvait sur le campus c’est parce qu’il étudiait, probablement la littérature ou une matière dans ce style pensa-t-elle en croisant son regard « Mais oui, j'étudie le théâtre ici. Enfin, l'art de la scène et ...ouais, je suis en deuxième année et entre normalement en troisième année l'année prochaine » à sa grande surprise le théâtre n’était pas une option ici mais bien une filiale « Mais assieds-toi, c'est plus agréable que d'être debout » elle approuva d’un signe de tête et posa son sac sur la table en bois avant de s’asseoir  en face de lui. La rousse jeta un coup d’œil rapide à son téléphone avant d’entendre la voix du jeune homme « Tu étudies quoi toi ? » elle rapporta son attention sur Clément observant alors son visage marqué par la violence « La médecine… » avoua-t-elle en examinant les marques près de ses yeux. Sans prendre de pincettes comme toujours elle planta son regard dans le sien décidé à savoir ce qui se cachait derrière ce coquard « Je ne t’imaginais pas du genre bagarreur » dit-elle en remarquant la gêne dans son regard « Qu’est ce qui s’est passé ? Laisse-moi deviner, tu as joué les héros pour une jolie fille ? » à moitié convaincue par sa théorie, elle tenta l’humour pour le détendre.


and we'll never be royals it doesn't run in our blood. that kind of lux just ain't for us, we crave a different kind of buzz. you can call me queen bee




Revenir en haut Aller en bas
avatar
la bombe à retardement
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 23 ans (9.9.1994)
SURNOM : Wolf, Clem
STATUT : célibataire
MÉTIER : danseur et comédien dans Northlight company

POSTS : 2331 POINTS : 1085

PETIT PLUS : Je fais parti des survivants du Tsunami qui a touché la Thaïlande en 2004. Nous étions, avec mes parents et mon frère, parti là-bas car nous voulions changer de notre traditionnel Noël en Nouvelle Zélande. Jamais nous n'aurions dû changer nos habitudes. La première vague nous a séparée : mon père et mon frère d'un côté, ma mère et moi de l'autre. S'en est suivi tout un mois de recherche, de désespoir, de galère, d'espoir, de douleur pour finalement nous retrouver fin janvier 2005. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je m'en suis sorti seulement avec quelques égratignures et une fracture
RPs EN COURS : Wonnie #7
Cole
Maxwell
Arya
Andreï
Wendy
Lazarus


PSEUDO : sundae
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : Lovebug
DC : Thomas & Nathan
INSCRIT LE : 06/09/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas http://www.30yearsstillyoung.com/t16757-clement-winchester http://www.30yearsstillyoung.com/t16801-clement-winchester

MessageSujet: Re: after the virtual (clément)   Mer 27 Déc - 12:13


Ça fait bizarre à Clément d'être là, face à Lola entrain de discuter avec elle. Cette fille qui semble tellement populaire et surtout totalement innaccessible à ses yeux. Celle à qui jamais il n'aurait osé adresser la parole, encore moins dans l'état dans lequel il se trouve actuellement, si elle n'était pas venue par elle-même. Et même maintenant, alors qu'il tente de faire bonne figure, il se sent rougir lorsqu'elle dit que 'c'est mignon' qu'il se soit souvenu de leur échange et que ça lui ait fait plaisir qu'elle ai aimé la pièce. Fort heureusement, Clément peut parier que les tuméfications sur son visage cache la rougeur que ses joues arboreraient en tant normal. Il finit par lui proposer de s'asseoir, alors qu'il retire sa capuche.

Et évidement, les commentaire sur l'état de son visage ne tardent pas à arriver. S'installant, elle lui demande ce qui s'est passé, posant l'hypothèse qu'il se soit battu pour une fille. Clément laisse échapper un rire jaune alors qu'il referme le livre  «Dans le mile » avoue-t-il en se passant une main sur la nuque  « C'est Marvin, le gros balèze de l'équipe de rugby de l'université qui m'a mit dans cet état» explique-t-il  «Parce que je ne l'ai pas laisser traité Emma comme un objet a qui tu peux mettre la main au cul sans craindre quoique ce soit » il hausse les épaules  «Y a deux semaines, je lui ai cassé le nez parce qu'il s'en était prit à mon meilleur ami et moi. Il a pas supporté qu'on était un peu trop proche physiquement du coup, ben voilà, il a décidé de faire son gros con mais a oublié que je n'était pas du genre à me laisser faire et ...bref. Vengeance » déclare-t-il en montrant son visage, avant de se redresser  « Et les côtes qui en ont prit un coup aussi. C'est surement ce qui me fait le plus chier » il soupire doucement  « Mais bon ...ça va aller, un peu de repos, quelques foutage de gueule de mon meilleur ami et j'vais finir par être de nouveau tout beau comme avant » ironise-t-il en haussant les épaules.

 «T'es en pause toi ? » change-t-il de sujet sans transition  «C'est pas un peu chiant la médecine ? » il incline la tête sur le côté, l'observant avec une moue interrogatrice  «Enfin chiant … plutôt difficile quoi. T'es en quelle année ? Tu comptes finir médecin ? » Clément, curieux ? A peine.


Hold on tight, slide a little closer. Up so high stars are on our shoulders, time flies by, don't close your eyes. Kiss by kiss love is like a thrill ride. What goes up might take us upside down, life ain't a merry go round
Bon Jovi



:
 

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: after the virtual (clément)   


Revenir en haut Aller en bas
 

after the virtual (clément)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: queensland university
-