AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 somebody that I used to know - rhett

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
la justicière du barreau
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-quatre ans née un cinq décembre 1983.
SURNOM : milou quand on veut réellement l'embêter. mily de temps en temps. lena la plupart du temps.
STATUT : célibataire, adepte du proverbe "mieux vaut être seule que mal accompagnée".
MÉTIER : avocate en droit de la famille dans son propre cabinet nommé Grimes & Hartman qu'elle a ouvert avec une collègue en avril 2017.
LOGEMENT : spring hill, un loft numéroté 72 qu'elle habite seule.

POSTS : 1317 POINTS : 675

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : parle couramment italien ● fait passer son travail et sa carrière avant tout autre chose ● voudrait être mère un jour ● est passionnée des danses de salon ● est très féminine et apprêtée ● a dû remonter la pente il y a deux ans et demie après une rupture médiatique et humiliante ● essaie de garder sa famille en un seul morceau, c'est plus difficile qu'il n'y paraît.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : deanelisabeth#2nikkilonnie (fb)leonardo#2tonycora#2matteoeva#3james#2priam#2


tony & milena
Take my hand let's see where we wake up tomorrow, best laid plans sometimes are just a one night stand. I'd be damned Cupid's demanding back his arrow so let's get drunk on our tears.

RPs EN ATTENTE : tommy#2 ● gauthier#3 ●

RPs TERMINÉS : liviana#1alvaro#1seanelisabeth#1gauthier#1liviana#2elianeteam pizzamatteo#1liviana#3eva#1alvaro#2samueleliane#2théodoratommykaecygauthier#2leonardocorapriamoweneva#2james (fb)
PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : sophia bush.
CRÉDITS : avengedinchains (avatar), sekhmet, tumblr & camber (gif)
DC : arthur iver & mia strand.
INSCRIT LE : 04/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13961-elles-sont-deroutantes-les-filles-aujourd-hui-milena http://www.30yearsstillyoung.com/t13975-foule-sentimentale-milena

MessageSujet: somebody that I used to know - rhett   Mar 24 Oct - 8:37


milena & rhett

L’université de Brisbane … Tu n’avais pas mis les pieds dans cet établissement depuis longtemps. C’était déjà étrange très certainement que tu y aies mis les pieds tout court car tes études tu les avais faites à Berkeley et Harvard. Mais quand tu étais arrivée à Brisbane il y a plus de deux ans et demi désormais, tu étais déboussolée et perdue. Tu n’avais pas la force de te chercher une place dans un cabinet d’avocat, pas quand tu ne savais rien du droit australien. Enfin rien était un bien grand mot. Mais il y avait eu des équivalences à passer avant que tu n’aies le droit d’exercer et cela t’avait arrangé à l’époque. Pouvoir te plonger pendant six mois dans des livres et te reconstruire petit à petit était ce dont tu avais eu besoin. Et puis partager tes cours avec des jeunes qui avaient dix ans de moins que toi était particulièrement drôle, surtout quand ils se persuadaient qu’ils avaient une chance. Tu n’avais que de bons souvenirs entre ces murs. C’était l’époque où tu avais habité avec ta sœur, cette sœur dont tu n’étais toujours pas réellement proche mais en même temps un peu quand même. Tu ne saurais pas définir votre relation. Mais ce n’était pas le sujet du jour. Aujourd’hui, si tu étais à l’université de Brisbane c’était qu’il y avait une bonne raison. Une de tes anciennes professeurs t’avait demandé de faire une intervention dans sa classe et c’est sans hésiter une seconde que tu avais accepté. C’était important pour toi de pouvoir enseigner ce que tu avais appris, le bon comme le mauvais. Et discuter avec la nouvelle génération ne pouvait pas faire de mal. Pour eux c’était aussi un bon moyen d’essayer de se placer, tout marchait dans les deux sens. Tu t’étais donc rendue à l’université après ton déjeuner, clé USB contenant ta présentation dans une poche de ton sac. Avant de te rendre dans l’amphithéâtre, tu passais rapidement aux toilettes pour vérifier que tout était parfait. Toujours être présentable, c’était le plus important.

Ta présentation se passa merveilleusement bien. Tu avais réussi à intéresser les étudiants, même ceux qui n’avaient certainement pas très envie de se spécialiser en droit de la famille. Cela leur permettait d’ouvrir leurs horizons et de découvrir une spécialité à laquelle ils n’avaient peut-être pas pensée tout de suite. Tu avais eu pleins de questions ce qui t’avait fait plaisir mais bientôt la fin du temps imparti était arrivé et tous les élèves s’étaient évaporés. Après avoir discuté quelques minutes avec ton ancienne professeur, tu avais quitté l’amphithéâtre pour rejoindre ta voiture. Tu avais reçu plusieurs messages pendant l’heure qui venait de passer et tu étais en train d’y répondre quand sans prévenir, tu sentis ta jambe te lâcher. La chute fut malheureusement inévitable alors que tu laissais échapper un cri de douleur. Merde ! Toi qui pensais être débarrassée de tout problème lié à ta jambe, te voilà en train d’en payer les conséquences. La chute n’a pas été trop brutale, tu as eu le réflexe de mettre les mains pour l’amortir un peu balançant ton téléphone au passage qui se trouvait quelques mètres plus loin désormais. Tu étais pour l’instant incapable de te lever, tu sentais la panique t’envahir alors que tu essayais de la contrôler. Tu vis alors un homme se précipiter vers toi et tu voyais ses lèvres bouger mais tu n’entendais rien, toujours au milieu de ta crise de panique. Cependant, tu ne pus t’empêcher de remarquer qu’il semblait familier et pourtant … Et soudain, cela te frappa : « Rhett ? » Demandas-tu étonnée et sans réellement comprendre. Tu devais avoir des hallucinations, il ne te manquait plus que ça …


keep moving forward, stop looking back





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans (22/10/82)
SURNOM : Rhett c'est déjà assez court mais il a déjà entendu Playboy ou numéro 10 en référence à son numéro de joueur
STATUT : Célibataire mais une jolie brune au sourire éclatant fait battre son coeur
MÉTIER : Ancien joueur professionnel de rugby, il a joué dans l'équipe d'Australie et a participé à des coupes du monde. Aujourd'hui il est entraineur de l'équipe de rugby de l'University of Queensland
LOGEMENT : Maison 101, Bayside, avec sa chienne Roxy

POSTS : 524 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Arrivé à Brisbane en 2001 en entrant à la fac ≈ Parti pour l'Europe, en Angleterre entre 2010 et 2016 ≈ De retour à Brisbane depuis janvier 2017 ≈ Possède un labrador nommée Roxy ≈ Tatouage du numéro 10 à l'intérieur de son poignet gauche ≈ Une blessure au genou l'a contraint à abandonner les terrains de rugby pour devenir coach
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
HassanJoanneMilenaLeenaSophia


Rheena, love has no frontier


Rhassan, friendship goes through the time


Rhophia, lost love


Rhoanne, a new starting

RPs EN ATTENTE :
PSEUDO : Elina
AVATAR : Scott Eastwood
CRÉDITS : liloo_59 (vava), Elina (gifs profil)
DC : Non
INSCRIT LE : 12/06/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16996-rhett-it-never-gets-easier-you-just-get-better http://www.30yearsstillyoung.com/t17032-rhett-i-m-walking-on-sunshine http://www.30yearsstillyoung.com/t17033-rhett-hartfield http://www.30yearsstillyoung.com/t17632-rhett-hartfield

MessageSujet: Re: somebody that I used to know - rhett   Mar 26 Déc - 16:00



Somebody that I used to know
Milena & Rhett

Aujourd’hui était une journée somme toute comme les autres. Rien d’exceptionnel, pas d’évènement particulier en perspective. Pourtant, c’était toujours dans la joie et la bonne humeur que Rhett se rendait à son travail. Il avait troqué ses baskets à crampon contre la casquette d’entraîneur de l’équipe de la fac à contre cœur, sous la contrainte, mais il aimait ce qu’il faisait. Même si rien ne pourra jamais remplacer cette sensation d’adrénaline chaque fois qu’il se préparait à rentrer sur le terrain pour disputer un match important. Depuis son accident, sa vie était devenue plus tranquille, il avait bien moins de pression, même si ça lui manquait souvent. Il n’avait pas le choix de toute manière. Il ne pouvait plus jouer. Alors pouvoir coacher les futurs potentiels grands joueurs de l’équipe nationale, c’était déjà une chance. Qui sait, peut-être entraînait-il les stars de demain ? Comme lui l’avait été. Cela pouvait s’avérer frustrant de rester sur la touche sans pouvoir intervenir dans un match mais il savait que son rôle était primordial. Toute l’équipe reposait sur ses épaules, leur cohésion, leur performance. Tout. Le fait d’avoir été un joueur professionnel lui donnait bon nombre d’avantages et de connaissances qu’il pouvait transmettre à son équipe. Et cela n’était pas négligeable.

L’entrainement terminé, il resta quelques instants avec l’un de ses joueurs qui voulait lui parler. Ce jeune homme avait la même ambition que lui. Lui aussi voulait toucher la gloire du bout des doigts. Lui aussi rêvait d’entrer dans l’équipe nationale pour jouer contre les meilleurs joueurs du monde. Un sacré challenge, mais pas impossible pour autant. Rhett aimait beaucoup ce petit gars, il lui rappelait lui au même âge. L’ancien sportif faisait toujours en sorte de se montrer disponible pour ses joueurs, après tout, il était là pour ça. Sa petite discussion avec son étudiant terminée, il prit la direction du bâtiment principal pour aller se chercher un café. Cependant, en chemin il vit une jeune femme s’effondrer. Sans réfléchir une seule seconde, il se précipita vers elle pour l’aider à se relever. Il ne pouvait certainement pas continuer sa route comme si de rien n’était, ce n’était clairement pas son genre. Bien vite, il s’agenouilla devant la demoiselle et posa ses mains dans son dos et sur son bras pour l’aider à se relever. « Mademoiselle, tout va bien ? Rien de cassé ? » Lorsqu’elle releva la tête et que son regard croisa le sien, il eut comme un moment de flottement. Il connaissait cette femme. Il l’avait fréquentée quelques années, mais pas dans ce pays. Comment était-ce possible ? Elle prononça son prénom et il revint sur terre. « Milena ? Mais… » Il secoua légèrement la tête pour remettre ses idées en place. Mieux valait l’aider à se remettre sur pied avant toute chose, non ? Il passa un bras sous le sien pour enserrer sa taille et se releva doucement avec elle pour l’aider à se remettre debout. Ceci fait, il ne la lâcha pas pour autant, de peur que ses jambes ne la tiennent pas. « Je ne m’attendais pas à te trouver ici. Dans cette université. Ou même dans ce pays en fait. Qu’est-ce que tu fais là ? » Conscient que cette question n’était pas la plus appropriée, il rectifia le tir avant qu’elle ne puisse répondre. « Enfin non, je veux dire, est-ce que tout va bien ? Tu ne t’es pas fait mal ? »

Made by Neon Demon


@Milena Grimes




Revenir en haut Aller en bas
avatar
la justicière du barreau
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-quatre ans née un cinq décembre 1983.
SURNOM : milou quand on veut réellement l'embêter. mily de temps en temps. lena la plupart du temps.
STATUT : célibataire, adepte du proverbe "mieux vaut être seule que mal accompagnée".
MÉTIER : avocate en droit de la famille dans son propre cabinet nommé Grimes & Hartman qu'elle a ouvert avec une collègue en avril 2017.
LOGEMENT : spring hill, un loft numéroté 72 qu'elle habite seule.

POSTS : 1317 POINTS : 675

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : parle couramment italien ● fait passer son travail et sa carrière avant tout autre chose ● voudrait être mère un jour ● est passionnée des danses de salon ● est très féminine et apprêtée ● a dû remonter la pente il y a deux ans et demie après une rupture médiatique et humiliante ● essaie de garder sa famille en un seul morceau, c'est plus difficile qu'il n'y paraît.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : deanelisabeth#2nikkilonnie (fb)leonardo#2tonycora#2matteoeva#3james#2priam#2


tony & milena
Take my hand let's see where we wake up tomorrow, best laid plans sometimes are just a one night stand. I'd be damned Cupid's demanding back his arrow so let's get drunk on our tears.

RPs EN ATTENTE : tommy#2 ● gauthier#3 ●

RPs TERMINÉS : liviana#1alvaro#1seanelisabeth#1gauthier#1liviana#2elianeteam pizzamatteo#1liviana#3eva#1alvaro#2samueleliane#2théodoratommykaecygauthier#2leonardocorapriamoweneva#2james (fb)
PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : sophia bush.
CRÉDITS : avengedinchains (avatar), sekhmet, tumblr & camber (gif)
DC : arthur iver & mia strand.
INSCRIT LE : 04/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13961-elles-sont-deroutantes-les-filles-aujourd-hui-milena http://www.30yearsstillyoung.com/t13975-foule-sentimentale-milena

MessageSujet: Re: somebody that I used to know - rhett   Jeu 28 Déc - 11:11


milena & rhett

Transmettre tes connaissances était quelque chose d’important pour toi. Voilà pourquoi tu n’avais pas hésité à venir partager ton expérience avec un amphithéâtre rempli d’élèves se destinant à exercer ce métier qui te passionne tant. Ce n’était pas gagné au début car tu t’étais lancée dans le droit plus pour ton père que pour toi mais quand tu as pu choisir ta spécialité, c’est là que tu as commencé à réellement te passionner pour ce métier. Une passion que tu n’as pas perdue aujourd’hui. C’est donc pleinement satisfaite que tu sortais de l’université pour rejoindre ta voiture. Mais bien sûr, parce que tu ne pouvais jamais faire les choses simplement, il fallut que ta jambe te lâche en plein air sur le chemin du parking. Depuis ton accident, ta jambe se remettait petit à petit de cette blessure qui laissait des traces encore aujourd’hui. A vraie dire, tu aurais dû t’attendre à ce qu’elle te lâche car ton médecin et ton kinésithérapeute t’avaient prévenus que c’était des choses qui arrivaient. Ils avaient aussi insisté pour que tu portes des chaussures plates dans les six prochains mois mais tu avais refusé catégoriquement tenant bien trop à tes chaussures à talons. Tu prenais donc tous les jours le risque de te fouler la cheville opposée à ta jambe cicatrisée. Mais bon, certains disent qu’il faut souffrir pour être belle, c’est un adage qui ne manque pas de vérité. Tu te retrouves donc à terre, ta jambe te lançant plus que jamais alors que tu te mords la lèvre. L’idée qu’on ait pu te voir tomber ne te dérange pas tant que cela parce que tu sais que tu vas avoir du mal à te relever toute seule. Tu n’eus pas trop le temps de réfléchir à cela car un jeune homme qui devait avoir à peu près ton âge ne tarda pas à faire son apparition à tes côtés. « Mademoiselle, tout va bien ? Rien de cassé ? » Est-ce que tu t’étais cassé quelque chose ? Probablement pas. Tu n’avais mal nulle part à part à ta jambe mais tu savais que pour le coup ce n’était pas un problème d’os cassé. Tu levais les yeux pour remercier l’homme en question de s’en faire pour toi mais tu fus incapable de dire autre chose qu’un prénom. Cet homme ressemblait étrangement à un homme que tu avais rencontré à l’autre bout du monde plusieurs années plus tôt. Mais tu devais halluciner. Cependant, quand tu prononçais son nom, il se figea avant de dire : « Milena ? Mais… » Il semblait aussi surpris que toi de te trouver à Brisbane après toutes ces années sans nouvelle. Ce n’était pas surprenant que vous n’ayez pas gardé contact mais c’était surprenant de vous recroiser à l’université de Brisbane. Tu laissais Rhett t’aider à te relever, t’appuyant sur le jeune homme car tu en avais vraiment besoin. « Merci beaucoup. » Lui dis-tu avec un sourire. Le fait qu’il ne te lâche pas te rassurait car tu n’étais pas encore sûre à cent pourcent de tenir toute seule. « Je ne m’attendais pas à te trouver ici. Dans cette université. Ou même dans ce pays en fait. Qu’est-ce que tu fais là ? Enfin non, je veux dire, est-ce que tout va bien ? Tu ne t’es pas fait mal ? » Tu n’étais pas surprise que Rhett te pose toutes ces questions parce que tu te les posais toi aussi finalement. Tu décidais de commencer par le plus urgent pour qu’il ne se fasse pas trop de soucis. « Je n’ai rien de cassé ne t’en fait pas. Je … Ma jambe me lâche de temps en temps, effets secondaires d’un accident. Cela devrait disparaître avec le temps. » Dis-tu avec un sourire. Tu voulais le rassurer parce que tu savais que ce n’était pas vraiment courant de voir des gens s’effondrer sans raison apparente. Il pouvait peut-être croire que tu t’étais prise les pieds dans tes talons hauts mais s’il y avait bien une chose que tu maitrisais c’était les talons hauts. « Je suis à Brisbane depuis deux ans et demie, j’ai dû quitter New York et mes frères habitent ici. Je suis venue donner une conférence à l’université c’est pour ça que je suis ici. Je suis toujours avocate. » Lui dis-tu avec un petit sourire avant de demander : « Et toi ? Qu’est-ce qui t’amène à Brisbane et dans son université ? »


keep moving forward, stop looking back





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans (22/10/82)
SURNOM : Rhett c'est déjà assez court mais il a déjà entendu Playboy ou numéro 10 en référence à son numéro de joueur
STATUT : Célibataire mais une jolie brune au sourire éclatant fait battre son coeur
MÉTIER : Ancien joueur professionnel de rugby, il a joué dans l'équipe d'Australie et a participé à des coupes du monde. Aujourd'hui il est entraineur de l'équipe de rugby de l'University of Queensland
LOGEMENT : Maison 101, Bayside, avec sa chienne Roxy

POSTS : 524 POINTS : 90

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Arrivé à Brisbane en 2001 en entrant à la fac ≈ Parti pour l'Europe, en Angleterre entre 2010 et 2016 ≈ De retour à Brisbane depuis janvier 2017 ≈ Possède un labrador nommée Roxy ≈ Tatouage du numéro 10 à l'intérieur de son poignet gauche ≈ Une blessure au genou l'a contraint à abandonner les terrains de rugby pour devenir coach
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
HassanJoanneMilenaLeenaSophia


Rheena, love has no frontier


Rhassan, friendship goes through the time


Rhophia, lost love


Rhoanne, a new starting

RPs EN ATTENTE :
PSEUDO : Elina
AVATAR : Scott Eastwood
CRÉDITS : liloo_59 (vava), Elina (gifs profil)
DC : Non
INSCRIT LE : 12/06/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16996-rhett-it-never-gets-easier-you-just-get-better http://www.30yearsstillyoung.com/t17032-rhett-i-m-walking-on-sunshine http://www.30yearsstillyoung.com/t17033-rhett-hartfield http://www.30yearsstillyoung.com/t17632-rhett-hartfield

MessageSujet: Re: somebody that I used to know - rhett   Lun 29 Jan - 3:22


Somebody that I used to know
Milena & Rhett

Combien y avait-il de chance pour que ces deux-là se recroisent un jour ? A Brisbane de surcroit. Il y avait pourtant des milliards d’individus dans ce monde et un nombre incalculables de villes. Pourtant, le monde est petit à ce qu’on dit. Cet adage n’aura jamais été aussi vrai qu’en ce jour. Rhett et Milena s’étaient rencontrés en Angleterre des années auparavant et avaient perdu contact assez subitement. Ils ne s’étaient pas revus depuis. Jusqu’à aujourd’hui. Le hasard faisait parfois bien les choses, jamais Rhett n’aurait imaginé la recroiser un jour. Et pourtant, ce jour était arrivé. Ce fut un véritable choc de tomber sur elle, même si en ce moment, il commençait à avoir l’habitude de retrouver des vieilles connaissances un peu par hasard. Il y avait eu Joanne, puis Leena et très récemment Sophia. Les retrouvailles hasardeuses s’enchainaient. Malgré tout, on ne pouvait pas dire que cela n’était pas surprenant à chaque fois, bien au contraire. A croire que toutes les personnes qu’il avait connues dans sa vie s’étaient passées le mot pour se retrouver dans cette ville. Ce n’était pas plus mal après tout. Au moins, il avait ses amis à proximité.

L’avocate sembla tout aussi surprise que le coach sportif. Rien d’étonnant à cela. Il l’aida à se remettre sur ses pieds et ne la lâcha pas pour autant pour lui permettre de garder un certain équilibre le temps qu’elle s’en remette. La surprise le poussa à lui poser tout un tas de questions mais il se ressaisit pour finalement lui demander si elle allait bien. Après tout, c’était la priorité à l’heure actuelle. Elle le rassura sur son état de santé, en précisant que cela lui arrivait souvent à cause d’un accident. Ah ça, il était plutôt bien placé pour le comprendre. Lui aussi avait un problème au genou à cause d’un accident. « Ah, je sais ce que c’est. » Lança-t-il avec un faible sourire. « Tu peux t’appuyer sur moi jusqu’à ce que ça passe, ça ne me dérange pas. » Mieux valait qu’il lui serve de béquille plutôt que de la voir rechuter à cause de la douleur ou d’une incapacité à se tenir debout. Milena lui expliqua ce qu’elle faisait ici à la fac, mais également dans cette ville. Au moins, elle s’était rapprochée de sa famille, c’était une bonne chose. « C’est quand on vit éloigné qu’on se rend compte que la famille nous manque. » Assura-t-il avec un sourire avant de répondre à sa question. « Moi je travaille ici, depuis bientôt un an. J’ai quitté Londres fin 2016 pour revenir ici. Je suis l’entraineur de l’équipe de rugby de l’université. » Il avait dû mettre un terme à sa carrière de joueur professionnel qui le passionnait tant. Pas par choix malheureusement. Il y avait été contraint et forcé à cause de son accident. Un coup dur qu’il avait encore du mal à accepter. « C’est dingue les coïncidences quand même. Le monde est petit comme on dit. Je ne pensais vraiment pas tomber sur toi ici. Mais ça me fait plaisir de te revoir. » Même si elle était partie sans donner de nouvelles, la revoir lui faisait plaisir. « Dis-moi, l’avocate que tu es a un emploi du temps de ministre ou tu as quelques minutes pour aller boire un verre ou un café ? » Ce serait bête de repartir chacun de son côté après tant de temps sans se voir. Mais, peut-être que la jeune femme n’avait pas le temps ? Dans ce cas-là, ça ne serait que partie remise.

Made by Neon Demon




Revenir en haut Aller en bas
avatar
la justicière du barreau
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-quatre ans née un cinq décembre 1983.
SURNOM : milou quand on veut réellement l'embêter. mily de temps en temps. lena la plupart du temps.
STATUT : célibataire, adepte du proverbe "mieux vaut être seule que mal accompagnée".
MÉTIER : avocate en droit de la famille dans son propre cabinet nommé Grimes & Hartman qu'elle a ouvert avec une collègue en avril 2017.
LOGEMENT : spring hill, un loft numéroté 72 qu'elle habite seule.

POSTS : 1317 POINTS : 675

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : parle couramment italien ● fait passer son travail et sa carrière avant tout autre chose ● voudrait être mère un jour ● est passionnée des danses de salon ● est très féminine et apprêtée ● a dû remonter la pente il y a deux ans et demie après une rupture médiatique et humiliante ● essaie de garder sa famille en un seul morceau, c'est plus difficile qu'il n'y paraît.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : deanelisabeth#2nikkilonnie (fb)leonardo#2tonycora#2matteoeva#3james#2priam#2


tony & milena
Take my hand let's see where we wake up tomorrow, best laid plans sometimes are just a one night stand. I'd be damned Cupid's demanding back his arrow so let's get drunk on our tears.

RPs EN ATTENTE : tommy#2 ● gauthier#3 ●

RPs TERMINÉS : liviana#1alvaro#1seanelisabeth#1gauthier#1liviana#2elianeteam pizzamatteo#1liviana#3eva#1alvaro#2samueleliane#2théodoratommykaecygauthier#2leonardocorapriamoweneva#2james (fb)
PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : sophia bush.
CRÉDITS : avengedinchains (avatar), sekhmet, tumblr & camber (gif)
DC : arthur iver & mia strand.
INSCRIT LE : 04/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13961-elles-sont-deroutantes-les-filles-aujourd-hui-milena http://www.30yearsstillyoung.com/t13975-foule-sentimentale-milena

MessageSujet: Re: somebody that I used to know - rhett   Sam 3 Fév - 12:14


milena & rhett

Rhett était pour toi associé à un souvenir londonien. Depuis ton déménagement à New York quand tu avais douze ans, tu étais retournée assez régulièrement à Londres. Du moins à partir de tes dix-huit ans tu y étais retournée régulièrement. Et chaque visite avait amené son lot de retrouvailles et de nouvelles rencontres. Car les amis que tu laissais derrière toi à chaque départ se faisaient de nouveaux amis que tu rencontrais la fois suivante et sinon vous sortiez assez pendant ton séjour pour faire de nombreuses rencontres. Rhett avait été une de ses rencontres avec qui le courant était de suite passé. Vous aviez passé de très bons moments lors de ton voyage et puis quand tu étais partie, il n’avait pas réellement été question de garder contact. Tu te souvenais bien du jeune homme cependant d’où ta capacité à le reconnaître aujourd’hui même à l’autre bout du monde. Londres et Brisbane semblaient être des villes liées car tu avais également retrouvé Gauthier en Australie, des retrouvailles qui t’avaient fait très plaisir. Mais tu n’avais jamais pensé recroiser Rhett parce que même à l’époque vous n’évoluiez pas dans les mêmes cercles. Lui rugbyman professionnel et toi avocate en devenir. La vie avait cependant une drôle de manière de faire les choses car voilà que Rhett se trouvait être ton sauveur face à ta jambe défectueuse. Ton kiné ne cessait de te dire que ça allait rapidement s’arranger et que bientôt ces chutes ne seraient qu’un lointain souvenir, pour l’instant tu les subissais régulièrement et cela commençait à t’exaspérer. Tu ne te fis pas prier quand Rhett te proposa son aide et tu t’appuyais sur lui une fois sur tes pieds le temps de t’assurer que ta jambe tenait désormais le coup et que tu pouvais tenir seule debout. Une explication de la situation était nécessaire cependant et sans rentrer dans les détails, tu expliquais à Rhett pourquoi tu en étais là. « Ah, je sais ce que c’est. Tu peux t’appuyer sur moi jusqu’à ce que ça passe, ça ne me dérange pas. » Tu répondis au jeune homme avec un sourire avant de lui dire : « Merci. » Mais une fois ton explication donnée, c’est comme lors de chaque retrouvaille, il faut expliquer comment la vie vous a amenée à Brisbane. Tu commençais à avoir raconté cette histoire des dizaines de fois et comme d’habitude, tu ne disais jamais réellement toute la vérité. Personne n’avait besoin de le savoir en effet. Tu expliquais donc à Rhett que c’était ta famille que tu étais venue rejoindre à Brisbane. « C’est quand on vit éloigné qu’on se rend compte que la famille nous manque. Moi je travaille ici, depuis bientôt un an. J’ai quitté Londres fin 2016 pour revenir ici. Je suis l’entraineur de l’équipe de rugby de l’université. » Ta famille t’avait toujours manquée dans le sens où tu n’avais jamais réellement eu une famille aimante et à peu près normale. Mais Leo avait été un des frères avec lequel tu avais été le plus proche et le retrouver t’avait fait énormément plaisir. Rhett était donc arrivé à Brisbane après toi pour enseigner le rugby. Il avait dû se passer quelque chose pour qu’il mette un terme à sa carrière, tu te souvenais que c’était un vrai passionné. « Félicitations ! Je vois que le rugby est une constante dans ta vie professionnelle. Jouer ne te manque pas trop ? » Tu avais du mal à imaginer être soudainement privée de plaider devant un tribunal. Il y avait quelque chose dans le fait de se trouver devant un juge, de défendre un client, une sorte d’adrénaline dont tu comptais profiter un moment. « C’est dingue les coïncidences quand même. Le monde est petit comme on dit. Je ne pensais vraiment pas tomber sur toi ici. Mais ça me fait plaisir de te revoir. Dis-moi, l’avocate que tu es a un emploi du temps de ministre ou tu as quelques minutes pour aller boire un verre ou un café ? » Un sourire se dessina sur ton visage. Tu n’avais jamais pensé revoir Rhett toi non plus mais cela ne voulait pas dire que ce n’était pas une bonne surprise. Tu n’avais du jeune homme que de bons souvenirs et il n’y avait pas de raisons pour que cela change. « Moi non plus surtout que je ne viens pas souvent sur les bancs de l’université. » Dis-tu avec un clin d’œil. Tu n’oubliais pas la proposition de Rhett. Tu n’avais rien de prévu et ce que tu avais à faire pouvoir attendre ce soir quand tu rentreras chez toi. « J’ai toujours le temps pour des anciennes connaissances. » Dis-tu en te détachant du jeune homme pouvant tenir sur tes deux jambes. « Tu connais un endroit pas loin ? » Lui demandas-tu car ce n’était pas le quartier de Brisbane que tu connaissais le mieux il fallait l’avouer. « Passer de Londres à Brisbane n’a pas été trop dur ? » Demandas-tu au jeune homme curieuse car l’adaptation à la vie australienne avait été pour toi assez compliquée au début.


keep moving forward, stop looking back





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: somebody that I used to know - rhett   


Revenir en haut Aller en bas
 

somebody that I used to know - rhett

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: queensland university
-