AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 deuxième fois - Mia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
le bon à rien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29
STATUT : célibataire
MÉTIER : homme a tout faire
LOGEMENT : squatte ici et là

POSTS : 4844 POINTS : 300

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Vitto/Liv - Sohan - Mia - Duncan #4 - Gaia
RPs TERMINÉS : Priam - Duncan FB - Duncan - Lauren-Rose-Cynthia- Vittorio - Silver - Liv - Liv #2 - Vittorio #2 - - Duncan #3 - Liv #3 -
PSEUDO : chacapix
AVATAR : Luke Grimes
CRÉDITS : Kettricken
DC : Eva - Noa - Owen
INSCRIT LE : 20/12/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t12943-nino-marchetti http://www.30yearsstillyoung.com/t17367-6-lettres-4-prenoms http://www.30yearsstillyoung.com/t13177-nino-marchetti

MessageSujet: deuxième fois - Mia    Mar 24 Oct - 13:34


Depuis que Nino était arrivé à Brisbane, c’est-à-dire quasiment un an, il n’avait toujours pas son propre appartement. Il continuait à aller de canapé en canapé. Silver avait fini par le mettre à la porte puisqu’il ne faisait pas d’effort pour s’entendre avec sa colocataire et à force, c’était fatiguant. Depuis, il allait d’un appart à un autre le temps qu’on le supporte. Mais maintenant qu’il avait un taf, il pouvait essayer de se projeter dans son propre appartement. Aujourd’hui, il avait deux visites. Il avait fait un effort pour être présentable histoire d’avoir toutes les chances de son côté. Il savait que son côté négligé pouvait renvoyer une sale image de lui et donc voir passer des opportunités sous son nez. Ce serait la première fois que Nino aurait son propre appartement. 30 ans dans quelques jours et il avait toujours vécu chez sa mère, meme après sa mort. Il n’avait jamais connu la grande indépendance. C’était assez particulier pour lui qui avait toujours besoin d’une branche à laquelle s’accrocher. Cette fois, il devrait faire sans. Il pris donc sa matinée pour visiter ces deux appartements. Le premier était immonde, insalubre à souhait. Il connaissait ça, l’appartement et l’immeuble dans lesquels il vivait à Naples n’étaient pas fraichement rénové ni bien entretenu, les propriétaires avaient laché l’affaire en voyant qu’à chaque nous coup de peinture, des tags apparaissaient le lendemain. Tout se détériorait à vitesse grand V dans ce quartier. Mais pas question pour Nino de vivre à nouveau dans un taudis. Il ne prit pas le temps de visiter l’ensemble, il sortit aussitôt et se rendit dans le second. C’était mieux mais toujours pas ça, c’est qu’il avait des exigences. En réalité, il voulait au moins un balcon où se poser pour fumer le soir. Il ne voulait pas être vue par tout le monde et donc impossible que ce balcon donne sur la rue. Il voulait être au deuxième ou troisième étage maximum s’il n’y avait pas d’ascenseur et au dernier étage si il y en avait un. Là, ce n’était pas le cas, il était au rez de chaussé et c’était assez rédhibitoire pour lui. Il pris quand même le temps de visiter mais savait d’avance que ce ne serait pas ici qu’il apporterait ses valises.
Il sortit donc de cet appartement quand il entendit des gens crier un peu partout autour de lui. Il se demandait ce qu'il se passait et il remarqua un mec, plutôt grand et balaise qui détallait dans les rues de la ville sans sembler faire attention à sa trajectoire, du moins aux personnes qui l'entouraient. A quelques mètres derrière lui, deux flics qui courraient aussi vite que lui. Du moins, presque. Ils semblaient ne pas être à la hauteur pour suivre le rythme en tout cas. Encore un mec qui va se faire coincer d'ici quelques minutes. Nino regardait cette scène avec presque de l'envie. C'est vrai que parfois, ce petit jeu de chat et souris avec les policiers lui manquait. Mais il n'avait pas vraiment le droit à l'erreur ici. Déjà qu’il avait fait un tour au commissariat il y a quelques jours à cause de son frère… . Il ne manquait pas une seconde à cette scène et bientôt, les trois acteurs allaient quitter son champ de vision pour s’engouffrer dans une ruelle plus loin. Nino remarqua bien cette jeune femme qui semblait être dans son monde, un casque sur les oreilles, nez plongé sur l'écran de son smartphone, elle ne pouvait pas bien capter ce qu'il se passait autour d'elle, normal. En regardant bien, Nino reconnu bien la jeune Mia. Soeur du fameux joueur de rugby. Ils s'étaient croisés dans un bar il y a quelques temps maintenant. Le jeune italien l'avait raccompagné chez elle alors qu'elle était totalement bourrée. Elle lui devait une paire de pompe d'ailleurs.
Ni une ni deux, le choc fut inévitable. La jeune femme toute menue n'eut pas de chance face à cette armoire à glace qui venait de la bousculer et bien comme il faut. La voilà les quatre fers en l'air. D'habitude Nino s'en serait amusé mais là, il s'était empressé de traverser la route pour lui venir à la rescousse. Il se penche vers elle et lui tend la main pour l'aider à se relever alors que tout le monde poursuivait sa petite vie. Ca fait deux fois! il lui sourit et lui lance un clin d'oeil.


SHADOWS OF THE PAST




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-trois ans, née un dix juillet.
SURNOM : mia c'est déjà bien assez court, les surnoms sont inutiles. il arrive qu'on l'appelle 'princesse' dans sa famille.
STATUT : célibataire, elle attend de tomber amoureuse pour se poser. en attendant, c'est la passion qui l'anime.
MÉTIER : étudiante en journalisme pour rassurer ses parents. son rêve c'est de devenir actrice et elle compte bien tout faire pour y arriver. tout.
LOGEMENT : un loft à pine rivers numéroté 315. elle vit en face de son frère qui a la gentillesse de payer son loyer.

POSTS : 342 POINTS : 420

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : est arrivée à brisbane en avril 2017 ● est née et a grandi à sydney ● est prête à tout (ou presque) pour devenir actrice ● a toujours eu ce qu'elle voulait ● passionnée, elle vit toujours tout à cent pourcent ● est devenue anorexique avant de se faire soigner dans une clinique spécialisée ● a toujours un rapport particulier à la nourriture mais mange normalement ● s'est découvert une passion pour l'écriture.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : hassanpriamwillemninoléopold


miram
I'm only up when you're not down. don't wanna fly if you're still on the ground it's like no matter what I do. i'm only me when i'm with you

RPs EN ATTENTE : cora ● sofia ● ambroise ●

PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : selena gomez.
CRÉDITS : ultraviolences (avatar), tumblr (gifs)
DC : milena grimes & arthur iver.
INSCRIT LE : 15/05/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16735-city-of-stars-are-you-shinning-just-for-me-mia http://www.30yearsstillyoung.com/t16774-mia-don-t-judge-a-book-by-its-cover

MessageSujet: Re: deuxième fois - Mia    Mar 31 Oct - 9:41


L’alerte sur ton téléphone était arrivée comme un cheveu sur la soupe. Un mail qui venait d’arriver dans ta boîte aux lettres électronique. C’est sans grand enthousiasme que tu l’ouvrais avant de te rendre compte de ce qui se trouvait à l’intérieur. Un film était en train de se préparer, un film pour lequel ils cherchaient une demoiselle pour le rôle titre. Un résumé de l’intrigue se trouvait dans le mail ainsi qu’une partie du script mais tu sautais cela pour te focaliser sur la date inscrite plus bas. Le tournage commencera en janvier, il ne restait donc que deux mois à l’équipe pour trouver ses acteurs. Tu ignores comment la production a réussi à se procurer ton mail mais finalement, peut-être que tous ces castings auront servis à quelque chose. La première audition se déroule dans une semaine et demie. Cela ne t’arrange pas le moins du monde car les examens à l’université vont commencer à te tomber dessus et malgré ton désamour pour tout ce qui est scolaire et universitaire, tu as désespérément besoin de valider ce diplôme pour ne plus avoir tes parents sur le dos. Si tu passes la première audition, les choses ne feront que s’empirer mais tu es bien décidée à travailler d’arrache-pied pour valider tes derniers examens en décembre et valider ton diplôme une fois pour toute. Que le tournage du film commence en janvier était une bénédiction pour le coup même si tu n’aurais pas hésité à lâcher l’université si l’opportunité en valait la peine. C’est donc toute contente et pressée de lire plus que le petit résumé que tu venais de parcourir que tu sortis du café, ton casque de musique sur les oreilles pour aller attendre le bus tranquillement à l’arrêt. L’envie de lire le script était forte mais tu gardais cela pour ton loft où tu pourras commencer à préparer ton audition. Tu es consciente que cette fois c’est réellement ta chance. Tu as passé plusieurs castings, tu as fait quelques pubs, quelques apparitions dans des séries télévisées mais cette fois, on te propose d’auditionner pour le rôle titre et tu ne comptes pas faire les choses à moitié même si cela veut dire travailler jour et nuit jusqu’à la date de l’audition. Plongée dans ton monde et dans ta musique, anticipant déjà bien trop loin dans le temps, tu étais à mille lieux de ce qui se passait autour de toi. Tu n’avais jamais été une grande chanteuse mais tu aimais bien fredonner des petits airs de temps en temps pour le plaisir. Sauf que ton plaisir fut de courte durée car soudain, quelqu’un vint te percuter avec une telle violence qu’il t’aurait été impossible de résister au choc même si tu avais été préparée. Tu t’effondres donc sur le trottoir et dans ton malheur tu tombes sur les fesses. Quelques secondes plus tard tu vois des policiers te dépasser sans s’arrêter. Génial … Voilà que maintenant tu te fais bousculer par des délinquants … « Ca fait deux fois! » Tu lèves les yeux et devant toi se trouve Nino, cet homme que tu avais rencontré quelques semaines plus tôt par pur hasard alors que tu lui avais vomi sur les chaussures après une soirée bien arrosée. Un sourire apparaît sur ton visage alors que tu mets ta main dans la sienne acceptant son aide sans hésiter. « Certes mais cette fois tes chaussures sont intactes. » Ne pus-tu t’empêcher de lui dire. Tu pourrais avoir honte de les avoir couvertes de vomi mais pas vraiment. Cela peut arriver à tout le monde, tu préfères le taquiner à ce sujet plutôt que de jouer la jeune femme honteuse avec le rouge aux joues. Une fois debout, tu enlèves ton casque et vérifie que ton portable va bien avant de lui dire : « Merci. Tu vas bien ? » Il était plus âgé que toi mais tu n’envisageais pas de le vouvoyer, pas possible !




i'm your nightmare
dressed like a daydream. 'Cause we're young and we're reckless we'll take this way too far. It'll leave you breathless. Cherry lips, crystal skies I could show you incredible things. Stolen kisses, pretty lies you're the king baby I'm your Queen.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
le bon à rien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29
STATUT : célibataire
MÉTIER : homme a tout faire
LOGEMENT : squatte ici et là

POSTS : 4844 POINTS : 300

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : Vitto/Liv - Sohan - Mia - Duncan #4 - Gaia
RPs TERMINÉS : Priam - Duncan FB - Duncan - Lauren-Rose-Cynthia- Vittorio - Silver - Liv - Liv #2 - Vittorio #2 - - Duncan #3 - Liv #3 -
PSEUDO : chacapix
AVATAR : Luke Grimes
CRÉDITS : Kettricken
DC : Eva - Noa - Owen
INSCRIT LE : 20/12/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t12943-nino-marchetti http://www.30yearsstillyoung.com/t17367-6-lettres-4-prenoms http://www.30yearsstillyoung.com/t13177-nino-marchetti

MessageSujet: Re: deuxième fois - Mia    Sam 4 Nov - 16:52


Nino avait ce sentiment que Brisbane restait une petite ville. Malgré ses millions six cent milles habitant, il avait cette impression de ne tomber sur des gens qui étaient tous liés les uns aux autres, ou presque. Sans compter Liviana et ce lien qui l’unissait à son frère, on pouvait parler de Mia, la sœur de Priam Strand. Le rugbyman, victime d’une des magouilles de Nino lors de son voyage en Italie. En effet, a cette période, Nino était dans un trafic lié au tourisme de masse. Il se faisait passer pour un commercial dans une agence de voyage et donnait des clés d’appartement luxueux sur le site internet, mais complétement moisis arrivé sur place. Les touristes devaient récupérer les clés en bas d’un immeuble aux apparences sympa, pas luxueux d’extérieur mais qui ne laissait pas non plus envisager que ce serait tout le contraire. Une fois les clés données, Nino disparaissait et laissait ces touristes face à leur dégout. Il devenait injoignable avec l’impossibilité de retrouver sa trace. L’argent été viré depuis plusieurs semaines, il n’est pas possible de le récupérer non plus. Nino n’était pas le grand penseur de cette organisation, il n’était qu’un petit pion dans la magouille mais ça payait plutôt bien. Il avait fait ça quelques temps avant que celui qui ne tenait les cartes ne se fasse arrêter. Nino s’en était bien sortie. Le rugbyman et le jeune italien s’était recroisé il y a peu de temps dans un bar.
Quelle surprise alors en tombant sur la petite sœur. Plutôt mignonne, encore plus lorsque son maquillage ne coule pas et qu’elle semble être fraiche. « Certes mais cette fois tes chaussures sont intactes. » La réponse le fit sourire. Elle ne manquait pas d’air. Il jeta un œil à ses pompes d’ailleurs, c’était les mêmes mais il avait pris le temps de les balancer dans une machine au Lavomatic. Il avait peur de ne pas les voir en sortir indemnes mais si. La voilà debout devant lui et elle tenait sur ses jambes cette fois. « Merci. Tu vas bien ? » Il acquiesça d’un signe rapide de la tête. « T’as pas eu trop mal ? » il avait vu la chute en face du couloir et en voyant la taille du gaillard qui l’avait fait tomber, ça ne devait pas être très agréable quand même. « tu devrais faire gaffe, quand tu marches dans la rue. Ce truc pourrait te tuer en fait. » Nino n’était pas du tout un accro à la technologie, encore moins aux smartphones et il était toujours impressionné de voir comment les gens pouvaient être transformés en zombie avec cet appareil dans les mains.


SHADOWS OF THE PAST




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-trois ans, née un dix juillet.
SURNOM : mia c'est déjà bien assez court, les surnoms sont inutiles. il arrive qu'on l'appelle 'princesse' dans sa famille.
STATUT : célibataire, elle attend de tomber amoureuse pour se poser. en attendant, c'est la passion qui l'anime.
MÉTIER : étudiante en journalisme pour rassurer ses parents. son rêve c'est de devenir actrice et elle compte bien tout faire pour y arriver. tout.
LOGEMENT : un loft à pine rivers numéroté 315. elle vit en face de son frère qui a la gentillesse de payer son loyer.

POSTS : 342 POINTS : 420

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : est arrivée à brisbane en avril 2017 ● est née et a grandi à sydney ● est prête à tout (ou presque) pour devenir actrice ● a toujours eu ce qu'elle voulait ● passionnée, elle vit toujours tout à cent pourcent ● est devenue anorexique avant de se faire soigner dans une clinique spécialisée ● a toujours un rapport particulier à la nourriture mais mange normalement ● s'est découvert une passion pour l'écriture.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : hassanpriamwillemninoléopold


miram
I'm only up when you're not down. don't wanna fly if you're still on the ground it's like no matter what I do. i'm only me when i'm with you

RPs EN ATTENTE : cora ● sofia ● ambroise ●

PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : selena gomez.
CRÉDITS : ultraviolences (avatar), tumblr (gifs)
DC : milena grimes & arthur iver.
INSCRIT LE : 15/05/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16735-city-of-stars-are-you-shinning-just-for-me-mia http://www.30yearsstillyoung.com/t16774-mia-don-t-judge-a-book-by-its-cover

MessageSujet: Re: deuxième fois - Mia    Sam 11 Nov - 9:59


Ce petit bout de script qui venait de te tomber entre les mains, c’était ta chance, tu le sentais. Et celle-là tu n’avais pas le droit de la laisser passer. Les castings, c’est un monde particulier. Si tu n’arrives pas à attraper l’intérêt des chargés de casting devant toi, tu n’auras pas plus de deux minutes. Tu sais ce que c’est, tu ne l’as que trop vécu depuis tes dix-huit ans. Tu as vu beaucoup de gens abandonner, tu aurais pu baisser les bras mais tu refuses de le faire, pas tant que tu es certaine que tu es faite pour ce métier. Alors tu vas te battre et ce film est exactement l’opportunité que tu recherches. Bien entendu, il faut que tu arrives à convaincre mais tu vas travailler d’arrache pied pour y arriver. C’est l’esprit perdu dans tes rêves professionnels qui fait que tu ne fais pas attention au monde qui t’entoure. Tu es sur un trottoir en train d’attendre le bus, que peut-il t’arriver ? Et bien apparemment tu peux te faire renverser par un homme en train de fuir la police ! Le choc fut assez brutal tu ne pouvais le nier mais dans ta malchance, tu arrivais tout de même à tomber sur les fesses limitant les dégâts physiques qui auraient pu être entraînés par une telle chute. Ce n’est vraiment pas le moment de te faire mal. Des béquilles suffiraient à briser cette chance qui se dessinait devant toi et tu refusais que cela soit le cas. Tu allais te relever, rassurée qu’aucune douleur n’apparaisse ailleurs qu’au niveau de ton postérieur quand une main se présenta devant toi rattachée à un corps et à une tête que tu n’avais pas vus depuis un moment. Nino de son prénom, tu n’avais jamais demandé son nom de famille. Malgré ton état d’ébriété, tu te souvenais de son prénom. Cet homme t’avait ramené chez toi saine et sauve un soir où tu avais trop bu et où tu n’étais pas bien. Tu ne le connaissais pas, vraiment pas mais il ne te semblait pas bien méchant. « T’as pas eu trop mal ? » Tu es debout désormais, heureuse d’avoir oublié les chaussures à talons et d’avoir opté pour les baskets aujourd’hui. L’été revenait à Brisbane et tu allais bientôt pouvoir sortir jupe et chaussures d’été pour ton plus grand bonheur. Tu aimais la période estivale, tu trouvais qu’il y avait tellement plus de possibilités pour s’habiller à ce moment là de l’année. « Ca va. Ce sont mes fesses qui ont le plus pris, elles s’en remettront puis mon bras un peu mais ça va passer. » Tu arrivais à tout bouger sans problème, c’était juste le choc de se faire percuter qu’autre chose. Vu que tu te trouvais face à Nino désormais, tu rangeais tes écouteurs et ton téléphone dans ton sac alors que le jeune homme te disait : « tu devrais faire gaffe, quand tu marches dans la rue. Ce truc pourrait te tuer en fait. » Tu ne peux t’empêcher de laisser un sourire s’étaler sur tes lèvres. Tu n’étais pas certaine que tu aurais pu éviter de te faire renverser, même sans la musique. Tu étais trop dans ton monde et puis l’homme était arrivé bien trop vite. « J’étais tranquillement sur le trottoir en train d’attendre mon bus. C’est pas tous les jours qu’un débile décide de se faire poursuivre par la police. J’espère qu’ils l’attraperont. » Tu n’avais jamais très bien compris le principe de courir pour échapper aux autorités. Elles vous rattraperont de toute manière non ? Tu n’avais jamais eu à faire à la police dans ta vie donc tu ne pouvais pas trop témoigner. « Qu’est-ce que tu faisais par ici ? » Lui demandas-tu curieuse d’en savoir plus sur lui.




i'm your nightmare
dressed like a daydream. 'Cause we're young and we're reckless we'll take this way too far. It'll leave you breathless. Cherry lips, crystal skies I could show you incredible things. Stolen kisses, pretty lies you're the king baby I'm your Queen.



Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: deuxième fois - Mia    


Revenir en haut Aller en bas
 

deuxième fois - Mia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: pine rivers
-