AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Nouveau départ / Célia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
les doigts de fée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (02/07/86)
SURNOM : Baby, le surnom que son père lui donnait et que ses amis d'enfance ont adopté
STATUT : célibataire (lucky i'm in love with my best friend)
MÉTIER : créatrice de bijoux qu'elle vend sur Internet/vendeuse à mi-temps dans une boutique d'antiquités
LOGEMENT : #16 Toowong, coloc avec Andy #bestcolocever, Summer (pnj) et Colson (pnj)

POSTS : 885 POINTS : 3165

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Un coeur en or ; un rire ultra communicatif ; une volonté de fer ; un secret bien gardé ; des troubles du comportement alimentaire depuis l'adolescence ; un talent inné pour le karaoké après avoir bu quelques verres
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
RPs EN ATTENTE : Hassan ☆ Joanne ☆ Essence ☆ Liv ☆ Soren ☆ Howard

RPs TERMINÉS : Andy#1
PSEUDO : Liz
AVATAR : Emilia Clarke
CRÉDITS : liz / bat'phanie
DC : aucun
INSCRIT LE : 23/10/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17255-leena-into-the-light-of-the-dark-black-night-en-cours http://www.30yearsstillyoung.com/t17302-leena-here-comes-the-sun http://www.30yearsstillyoung.com/t17303-leena-scofield#668676 http://www.30yearsstillyoung.com/t17332-leena-scofield#669484

MessageSujet: Nouveau départ / Célia   Mar 31 Oct - 14:36


À peine 48h s'étaient écoulées depuis que Leena avait atterri en Australie : les effets du décalage horaire se faisaient encore sentir et lorsqu’elle se réveilla, il lui sembla qu’on lui arrachait les paupières tellement la sensation était brutale. À moitié endormie, elle s’extirpa de son lit et descendit dans la cuisine se faire un thé (depuis que Londres avait conquis son cœur, il n’était plus question de boire du café ; elle avait gardé cette habitude britannique de boire du thé à toute heure et ne pouvait plus vivre sans) avant de renoncer à avaler autre chose en guise de petit-déjeuner. Encore sous le coup du décalage, elle ne se sentait pas à l’aise pour manger quoi que ce soit ; qui plus est son entretien la stressait. Elle remonta alors dans sa chambre pour faire face au défi du jour : s’habiller correctement, pas trop strict/décontracté/classe/négligé, il lui fallait donc trouver la tenue parfaite parmi sa pile de vêtements encore pliés et froissés de ses valises. D’ailleurs, sa chambre entière était encore pleine de paquets et de cartons — il n’y avait que son atelier qui était presque monté, elle avait commencé par lui, car ses commandes ne pouvaient pas attendre. Elle étala donc cinq tenues sur son lit et finit par opter pour une combinaison longue qu’elle avait acheté à une de ses amies londoniennes qui fabriquaient ses vêtements, de couleur jaune moutarde avec une ceinture cuivrées, dont le tissu léger avait une belle tenue. Elle enfila une veste noire et courte par-dessus et décida de nouer ses cheveux en une queue de cheval brouillon (il fallait avoir le visage dégagé et que ses cheveux ne l’entravent pas), avant de se maquiller pour cacher ses cernes et de rehausser son teint et ses lèvres d’un peu de rouge. Elle était prête et elle se mit en chemin, une boule d’anxiété grandissant dans son ventre.

Pourtant sur le papier tout était bon ; elle connaissait Célia Scott via d’anciens amis de Brisbane et s’estimait à la hauteur de ce job (c’était tout ce qu’elle aimait : des antiquités, des belles choses, de l’art, et le contact avec les gens) et le mi-temps lui correspondait parfaitement puisqu’il lui permettait de continuer son propre business en parallèle. Mais c’était beaucoup d’un coup, ce retour sur la terre de son enfance et adolescence, ce rapprochement avec ses parents à qui elle n’avait encore rien dit, ce plongeon vers une nouvelle vie… Et le fantôme de Rhett qui planait un peu partout — et si elle le croisait là, au hasard des rues ?! Si elle était revenue principalement pour lui elle n’était pas encore prête à se retrouver face à lui, et son cœur s’affola un peu plus. Reste concentrée, chaque chose en son temps. Le temps était splendide : un ciel à peine voilé, une chaleur agréable, qui présageait probablement d’une trop chaude journée à venir.

Leena arriva cinq minutes avant l’heure de l’entretien et toqua à la porte de la boutique, dont la devanture, toute en vitre et en bois blanc, lui fit une très bonne impression. Elle entra et tout ce qu’elle vit acheva de la mettre à l’aise : ce n’était ni sombre, ni poussiéreux ni sans dessus-dessous, l’agencement était fait avec goût, la lumière avait toute sa place et les couleurs claires et pastels ressortaient doucement grâce aux parties boisées, plus sombres. Tout était délicat et travaillé. « Bonjour ! Je suis Leena, Leena Scofield, nous avons rendez-vous… » Elle sourit à la jeune femme qui s’avançait vers elle, très blonde et… Très enceinte. « Oh, je ne savais pas, toutes mes félicitations ! » La marche lui avait légèrement rosi les joues et ses yeux brillaient, autant d'excitation que d'un peu de stress. « Ta boutique est vraiment jolie en tout cas, l'agencement est parfait et les pièces sont magnifiques ! »




home again
Many times I've been told speak your mind just be bold so I close my eyes and the tears will clear then I feel no fear my paths will remain straight home again : One day I know I'll feel home again


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (21/09)
SURNOM : Cece/Lia
STATUT : Maman d'un petit prince né le 24/11 et d'une adorable ballerine de 6 ans.
MÉTIER : Ancien médecin, chirurgienne cardiaque. Elle est à présent, propriétaire d'une boutique d'antiquités.
LOGEMENT : Dans une maison à Pine Rivers.

POSTS : 2235 POINTS : 100

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Végétarienne à forte tendance végane. A co-fondé "Brisbane Animal Refuge" avec Cora. Fondation qui vient en aide aux animaux handicapés et/ou trop vieux parfois pour avoir une chance d'être adopté. A été dans le coma suite au braquage de sa boutique en juin 2016. Elle est écolo, adepte de la récup' et des énergies naturelles. Elle a fait partie de MSF Australie pendant 4 ans. Elle a un berger australien de six ans qui se nomme Finn et un chat a trois pattes qu'elle a adopté et qui s'appelle Octave.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : .
Duncan (7) Jolia (1) Kara (4) Selina (6) Leena (1)


Emily
You may not have my eyes or smile but from that very first moment, you have my heart. I will spend the rest of my life loving you, protecting you, and doing whatever I need to make you happy.


Callen
No one else will ever know the strength of my love. Afterall, you are the only one who knows what my heart sounds like from the inside.


Duncan
Sometimes, you get lucky and find a soul that grooves with yours. Because of you, I laugh a little harder, cry a little less and smile a lot more.


Selina
Side by side or miles apart, we are sisters, connected by the heart. We are different flowers from the same garden.


Jolia
Everyone has a friend during each stage of life. But only lucky ones have the same friend in all stages of life.


Axel
The hardest part wasn't losing you, it was learning to live without you

PSEUDO : Nell
AVATAR : Erin Heatherton
CRÉDITS : ©blue (avatar), ©symphony (sign)
DC : Kaleb le pilote, Kael le cadreur & Spencer le bodyguard.
INSCRIT LE : 22/01/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t6766-celia-living-is-easy-with-eyes-closed http://www.30yearsstillyoung.com/t6820-celia-don-t-cry-because-it-s-over-smile-because-it-happened http://www.30yearsstillyoung.com/t6821-celia-scott http://www.30yearsstillyoung.com/t6869-celia-scott

MessageSujet: Re: Nouveau départ / Célia   Mar 31 Oct - 18:50





Nouveau départ

feat. Leena & Célia


Depuis quelques semaines, Célia jonglait entre Emily et la boutique. Jane avait quant à elle, pris la co-gestion de la boite de nuit. La jeune femme s'en sortait très bien. Elle adorait son boulot et heureusement qu'elle était là. Toutefois, ils avaient fallu quelques semaines pour qu'elles soient à l'aise dans ce nouveau rôle. Mais elles s'en étaient sorties et à présent, le club ne posait plus de problème. Jane consultait Célia pour les grosses dépenses et quand elle souhaitait faire des soirées à thème. En dehors de ça, l'antiquaire savait que la meilleure amie de son compagnon était digne de confiance. Et cela lui permettait de prendre un peu de temps pour elle et pour Emily. Depuis le décès de son père, la petite fille avait un peu changé. Et c'était bien normal. Elle avait encore le cœur plein de peine. Mais plus le temps avançait et plus le poids devenait un peu moins lourd. Même si l'absence était toujours là. Alors voilà pourquoi Célia privilégiait sa fille à sa boutique. Et d'ailleurs, elle avait régulièrement fermé cette dernière. Sauf qu'elle ne pouvait pas continuer ainsi indéfiniment. Sa boutique, c'était son travail. Elle ne pouvait pas se permettre d'en rester éloigné. Et puis elle aimait sa boutique. Encore plus ces derniers temps, ici elle oubliait ses peines et ses incertitudes. Ici, elle se consacrait à sa passion. Seulement, elle ne pouvait pas délaisser sa fille. Alors elle avait décidé d'engager quelqu'un. Elle avait hésité pourtant, parce qu'elle ne se sentait pas capable de confier son bébé à un étranger. Mais ces derniers temps, elle devait se reposer. Et engager quelqu'un, était devenu une réelle nécessité. Elle avait déposé des annonces dans les écoles d'art. Même si l'idée d'avoir un gamin ou une gamine aux commandes de sa boutique, lui nouait un peu l'estomac. Seulement, elle devait se faire une raison. Sauf que, par chance, des amis lui avaient parlé d'une jeune femme qui serait apparemment parfaite pour le poste. Et cette dernière avait pris contact avec Célia qui n'avait toujours pas trouvé quelqu'un pour l'aider à la boutique. Ce qui finalement arrangeait bien les choses. Célia savait à qui elle avait affaire. Ses amis lui avaient un peu parlé de Leena. Et cela la rassurait. Et elle avait même hâte de faire connaissance avec la jeune femme.

Ce jour-là, Célia avait donc donné rendez-vous à Leena. La boutique fermait un peu plus tôt afin qu'elles puissent être tranquilles pour discuter. Célia était vêtue d'une robe noire arrivant juste au dessus des genoux. Et elle avait un petit gilet de couleur vert d'eau. Ses longs cheveux blonds et légèrement ondulés tombaient sur ses épaules. Ses cheveux avaient bien poussé. Mais pour l'instant, elle n'avait pas envie de les couper. Le grossesse lui offrait des cheveux superbes et elle ne comptait pas les couper de si tôt. En attendant la jeune femme, Célia avait fini l'inventaire du mois. Le bilan était bon, même si un peu en dessous de ce qu'elle faisait d'habitude. Mais elle avait fermé plus souvent. Alors elle ne s'en sortait pas trop mal. L'antiquaire avait également mit de l'eau à chauffer afin de prendre un thé avec la jeune femme. Célia adorait le thé et Leena avait vécu des années à Londres alors elle se disait qu'elle devait s'être mis au thé elle aussi. Sinon, elle avait toujours un pot de café dans l'un des placards de l'arrière boutique. Là où elle faisait ses pauses, lisait un peu son courrier avant l'ouverture. Sa petite salle à elle.Bien que là, il y avait aussi quelques cartons qui ne demandaient qu'à être déballés. Mais pour l'instant, la jeune femme n'avait pas le temps. Elle venait de revenir dans la boutique quand elle remarqua une silhouette devant la double porte vitrée de l'entrée. C'était probablement Leena. Célia esquissa un sourire avant de venir à sa rencontre. « Bonjour Leena. Célia Scott mais j'imagine que tu le savais déjà » Elle n'aimait pas faire trop de chichi. Célia n'était pas cérémonieuse surtout pas pour ce genre de choses. L'antiquaire avait une bonne première impression. Et c'était bien le plus important. « Merci. » Ajouta l'antiquaire quand Leena remarqua son ventre arrondi. « Je suis ravie qu'elle te plaise. Je ne voulais pas en faire un endroit poussiéreux et sombre. » Les yeux de Leena s'attardaient sur la boutique. Célia l'observait silencieusement. Elle aimait voir les gens s'émerveillaient devant la boutique et ses différents objets. « Pas trop dur le dépaysement ? » Elle esquissa un sourire avant de proposer. « J'ai mis de l'eau à chauffer, veux-tu boire un thé ? »

tearsflight&unicorn


Give every day, the chance

to become the most beautiful of your life

 
Life is short, break the rules, forgive quickly, kiss slowly, love truly, laugh uncontrollably, and never regret anything that made you smile
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
les doigts de fée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (02/07/86)
SURNOM : Baby, le surnom que son père lui donnait et que ses amis d'enfance ont adopté
STATUT : célibataire (lucky i'm in love with my best friend)
MÉTIER : créatrice de bijoux qu'elle vend sur Internet/vendeuse à mi-temps dans une boutique d'antiquités
LOGEMENT : #16 Toowong, coloc avec Andy #bestcolocever, Summer (pnj) et Colson (pnj)

POSTS : 885 POINTS : 3165

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Un coeur en or ; un rire ultra communicatif ; une volonté de fer ; un secret bien gardé ; des troubles du comportement alimentaire depuis l'adolescence ; un talent inné pour le karaoké après avoir bu quelques verres
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
RPs EN ATTENTE : Hassan ☆ Joanne ☆ Essence ☆ Liv ☆ Soren ☆ Howard

RPs TERMINÉS : Andy#1
PSEUDO : Liz
AVATAR : Emilia Clarke
CRÉDITS : liz / bat'phanie
DC : aucun
INSCRIT LE : 23/10/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17255-leena-into-the-light-of-the-dark-black-night-en-cours http://www.30yearsstillyoung.com/t17302-leena-here-comes-the-sun http://www.30yearsstillyoung.com/t17303-leena-scofield#668676 http://www.30yearsstillyoung.com/t17332-leena-scofield#669484

MessageSujet: Re: Nouveau départ / Célia   Jeu 2 Nov - 18:02


Si Leena aimait tant la communication et le contact avec les gens, ce n'était pas par hasard : il y avait quelque chose à recevoir de chacun, elle en avait la certitude, et se laissait toujours porter par le plaisir d'une rencontre, d'une nouvelle personne. Célia avait une aura douce et particulièrement rassurante, et au bout de quelques mots Leena se sentit un peu plus apaisée, comme si le stress qui l'avait gagné pour son entretien plus ou moins officiel lui filait doucement mais sûrement entre les doigts. En vérité la gérante des lieux était à l'image de son magasin : calme, aéré, chaleureux. Elle avait un joli sourire et un visage lumineux, encadré par des cheveux à l'éclat solaire. Quand leurs regards se croisèrent, Leena compris qu'elle n'avait pas trop de souci à se faire : Célia inspirait la bienveillance. « Plutôt dur pour le moment, je ne te cache pas, je me remets à peine du décalage horaire et la température est bien plus chaude qu'à Londres, je ne suis plus habituée ! » Elle eut un petit rire. « Mais je ne me plains pas, c'était toujours agréable de retrouver la douceur de Brisbane. Ça faisait bien longtemps. »

Bien longtemps
: c'était positif ou négatif, elle ne savait pas trop. Mais l'heure n'était pas aux questions de ce genre et Leena accepta avec joie le thé qu'on lui proposait, ravie de goûter une nouvelle fois sa boisson préférée. Elle savait peu de choses de Célia - sa situation familiale, maritale etc - mais elle se souvenait qu'elle avait une fille encore jeune. « C'est ton deuxième, c'est ça ? Est-ce que c'est encore plus agréable d'être enceinte la deuxième fois, comme on dit ? » lui demanda-t-elle en souriant, et en espérant de ne pas aller trop loin non plus. Les enfants étaient toujours un sujet délicat : la majorité des gens adoraient en parler, mais certains pouvaient réagir comme si on essayait de violer leur intimité.

« Ton thé est délicieux ! J'ai l'impression d'être à Londres de nouveau » plaisanta-t-elle. Un silence apaisé régnait dans la boutique, fermée pour le moment aux clients. Quand Leena reposa sa tasse, elle se pencha alors et sortit des documents de son sac, ainsi qu'une petite pochette en feutre. « Je t'ai apporté tous les documents imprimés au cas où, mon CV, quelques recommandations d'endroits où j'ai travaillé... dans une galerie d'art de Londres, dans des work-shop et aussi dans une boutique d'objets vintages, qui était bien moins agencé que ton magasin, je dois bien te l'avouer. C'était horrible, il y avait de la poussière partout et aucun système d'étiquetage, je pense que le propriétaire a perdu des fortunes à vendre tout et n'importe quoi sans jamais demander de certificat d’authenticité ! J'ai également apporté quelques unes de mes créations si jamais ça t'intéresse ! » Elle montra la petite pochette qu'elle avait ouverte en deux et qui contenait quelques colliers, bracelets, broches et boucles d'oreille de sa fabrication.




home again
Many times I've been told speak your mind just be bold so I close my eyes and the tears will clear then I feel no fear my paths will remain straight home again : One day I know I'll feel home again


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (21/09)
SURNOM : Cece/Lia
STATUT : Maman d'un petit prince né le 24/11 et d'une adorable ballerine de 6 ans.
MÉTIER : Ancien médecin, chirurgienne cardiaque. Elle est à présent, propriétaire d'une boutique d'antiquités.
LOGEMENT : Dans une maison à Pine Rivers.

POSTS : 2235 POINTS : 100

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Végétarienne à forte tendance végane. A co-fondé "Brisbane Animal Refuge" avec Cora. Fondation qui vient en aide aux animaux handicapés et/ou trop vieux parfois pour avoir une chance d'être adopté. A été dans le coma suite au braquage de sa boutique en juin 2016. Elle est écolo, adepte de la récup' et des énergies naturelles. Elle a fait partie de MSF Australie pendant 4 ans. Elle a un berger australien de six ans qui se nomme Finn et un chat a trois pattes qu'elle a adopté et qui s'appelle Octave.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : .
Duncan (7) Jolia (1) Kara (4) Selina (6) Leena (1)


Emily
You may not have my eyes or smile but from that very first moment, you have my heart. I will spend the rest of my life loving you, protecting you, and doing whatever I need to make you happy.


Callen
No one else will ever know the strength of my love. Afterall, you are the only one who knows what my heart sounds like from the inside.


Duncan
Sometimes, you get lucky and find a soul that grooves with yours. Because of you, I laugh a little harder, cry a little less and smile a lot more.


Selina
Side by side or miles apart, we are sisters, connected by the heart. We are different flowers from the same garden.


Jolia
Everyone has a friend during each stage of life. But only lucky ones have the same friend in all stages of life.


Axel
The hardest part wasn't losing you, it was learning to live without you

PSEUDO : Nell
AVATAR : Erin Heatherton
CRÉDITS : ©blue (avatar), ©symphony (sign)
DC : Kaleb le pilote, Kael le cadreur & Spencer le bodyguard.
INSCRIT LE : 22/01/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t6766-celia-living-is-easy-with-eyes-closed http://www.30yearsstillyoung.com/t6820-celia-don-t-cry-because-it-s-over-smile-because-it-happened http://www.30yearsstillyoung.com/t6821-celia-scott http://www.30yearsstillyoung.com/t6869-celia-scott

MessageSujet: Re: Nouveau départ / Célia   Sam 18 Nov - 11:57





Nouveau départ

feat. Leena & Célia


Ce n'était qu'une première rencontre, mais Célia avait déjà une bonne impression vis à vis de la jeune femme. L'antiquaire fonctionnait au feeling et pour l'instant, c'était une agréable surprise que cette belle rencontre. Leena semblait lui ressembler sur bien des points. Elle était souriante, aimable et ouverte. Ce qui étaient des qualités qu'elle recherchait pour sa future employée. Des qualités qui étaient indéniables quand il s'agissait de faire un métier de contact, avec une clientèle. C'était indispensable. Et pour l'instant, ce qu'elle constatait vis à vis de la belle brune était tout à son honneur. Un fin sourire s'étirait sur ses lèvres alors que Leena parlait du dépaysement. Célia en connaissait quelque chose. Non pas, parce qu'elle avait vécu à Sydney puis à Brisbane. Parce qu' il n'y avait pas trop de grosses différences, que ce soit au niveau du climat ou de la vie de tous les jours. Mais c'était plutôt avec ses voyages au Mali. Elle y avait passé bon nombre d'été et de vacances à aider Duncan pour l'école ou en tant que médecin pour le dispensaire qui se trouvait sur les lieux. Célia avait encore de très bons souvenirs quand elle repensait à tout ça. C'était une période à laquelle elle repensait avec le sourire. Mais l'antiquaire se souvenait des premiers jours. Et cela avait été plutôt compliqué. Tout était différent là bas, tout, jusqu'aux coutumes. Mais elle avait adoré. Si elle pouvait, elle repartirai mais pour l'instant, c'était plutôt compliqué. Mais peut-être plus tard. « Le climat de Brisbane et de la région est la première chose à laquelle, on s'habitue très vite. » Un fin sourire s'afficha sur les lèvres de la blonde. Célia ne doutait pas que Leena allait rapidement prendre ses marques. Elle n'en doutait pas une seule seconde. Les deux jeunes femmes s'étaient ensuite installées dans l'arrière salle qui bénéficiait d'une atmosphère détendue grâce à sa décoration faite de bois et de plantes en tout genre, à l'image de la boutique elle-même. Célia posa la théière en porcelaine rosée sur la table avant de reprendre place à la table, devant la jeune femme. A la question de cette dernière, elle esquissa un sourire. Apparemment, on lui avait parlé d'elle. Mais on ne lui avait pas tout dit. Ce qu'elle comprenait. « Non c'est mon premier. J'ai adopté la fille de mon compagnon. Alors je ne pourrais pas te dire. Mais pour l'instant, ça va. » Oui, on ne pouvait pas dire qu'elle avait été très malade les premiers temps. Et là, en fin de grossesse, seul un mal de dos l'empêchait parfois de faire ce qu'elle aimait, et ce qu'elle voulait. « Et toi ? Tu as des enfants. Ou c'est en prévision ? » Ce n'était pas le genre de Célia de se montrer très curieuse. Mais elle avait bien remarqué que Leena semblait encore un peu stressée. Même si cet entretien n'était pas trop formel. L'antiquaire essayait de la mettre à l'aise et pour cela, elle alimentait à son tour la conversation. Et puis, si la jeune femme ne voulait pas répondre à certaines questions, elle était bien sûr tout à faire libre de refuser et de lui dire. Mais Célia ne pensait pas être trop indiscrète. D'autres personnes auraient été plus inquisitrices, ce qui n'était pas son genre. Elle remercia ensuite l'expatriée quand cette dernière lui expliqua que son thé était très bon. Célia ne prenait que des thés locaux et issus de l'agriculture biologique. Elle essayait de faire fonctionner le commerce aux alentours comme elle le pouvait. Les mots suivants de la jeune femme la faisaient sourire. Elle semblait avoir pensé à tout. Célia prit les documents qu'elle lui donnait, y jetant ensuite un œil. Puis elle reporta son attention sur Leena avant de prendre une gorgée de son thé. « Oui je veux bien voir. » Elle jeta un œil à la pochette dont la jeune femme venait de s'emparer. « Ma meilleure amie est également créatrice de bijoux. J'expose régulièrement certaines de ces créations. » Il y avait un petit étale avec les merveilles de Jo. Elle en vendait régulièrement. C'était d'un style bohème chic et cela plaisait à certaines de ces clientes, surtout les plus jeunes. Célia était donc intéressée par ce qu'elle voyait. « Tu as une ligne de création ? Ethnique, bohème, hippie, plutôt classique ? » Peut-être que ces bijoux n'étaient qu'une infime partie de sa collection. « En tout cas, j'aime beaucoup. Surtout ces boucles d'oreilles pendantes. » C'était bien son genre. « On m'a dit que tu faisais des créations. Depuis longtemps ? » En tout cas, elle semblait maîtriser son art. Les détails étaient bien là et très soignés, ce qui mettait en valeur les coloris et les différentes courbes de ces créations.

tearsflight&unicorn


Give every day, the chance

to become the most beautiful of your life

 
Life is short, break the rules, forgive quickly, kiss slowly, love truly, laugh uncontrollably, and never regret anything that made you smile
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
les doigts de fée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (02/07/86)
SURNOM : Baby, le surnom que son père lui donnait et que ses amis d'enfance ont adopté
STATUT : célibataire (lucky i'm in love with my best friend)
MÉTIER : créatrice de bijoux qu'elle vend sur Internet/vendeuse à mi-temps dans une boutique d'antiquités
LOGEMENT : #16 Toowong, coloc avec Andy #bestcolocever, Summer (pnj) et Colson (pnj)

POSTS : 885 POINTS : 3165

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Un coeur en or ; un rire ultra communicatif ; une volonté de fer ; un secret bien gardé ; des troubles du comportement alimentaire depuis l'adolescence ; un talent inné pour le karaoké après avoir bu quelques verres
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
RPs EN ATTENTE : Hassan ☆ Joanne ☆ Essence ☆ Liv ☆ Soren ☆ Howard

RPs TERMINÉS : Andy#1
PSEUDO : Liz
AVATAR : Emilia Clarke
CRÉDITS : liz / bat'phanie
DC : aucun
INSCRIT LE : 23/10/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17255-leena-into-the-light-of-the-dark-black-night-en-cours http://www.30yearsstillyoung.com/t17302-leena-here-comes-the-sun http://www.30yearsstillyoung.com/t17303-leena-scofield#668676 http://www.30yearsstillyoung.com/t17332-leena-scofield#669484

MessageSujet: Re: Nouveau départ / Célia   Ven 1 Déc - 17:46


C'était un enjeu évidemment - elle avait besoin de ce job pour l'instant, parce que si sa boutique sur internet s'épanouissait de plus en plus, ce n'était pas encore suffisant pour qu'elle en vive réellement. C'était un enjeu, et de ce que Leena voyait de cette boutique, elle lui correspondait parfaitement. Elle voulait ce poste et se sentait tout à fait en accord avec sa propriétaire, pour l'instant ; cela expliquait aussi sans doute pourquoi elle était un peu nerveuse à l'idée de bien se vendre, de bien paraître. Mais la discussion, qui mêlait pour l'instant privée et professionnel, s'engageait sur un chemin très favorable. Ignorant que Célia avait adopté l'enfant de son compagnon, Leena espéra ne pas avoir été trop indiscrète, mais la suite lui montra que non. « Oh non, pas du tout ! » s'exclama-t-elle en souriant. « Ce n'est pas en prévision pour le moment... Déjà je suis célibataire, et pour le moment pas très installée, je ne me sens pas prête. » Évidemment, il fallait bien que la présence de Rhett plane une fois de plus au-dessus de ses épaules... Célibataire. Bien sûr qu'elle l'était. Il lui semblait même qu'il y avait des années qu'elle n'avait pas été officiellement en couple, puisque ces derniers temps s'étaient résumés à côtoyer Rhett presque tous les jours parce qu'ils étaient inséparables et à partager son lit, sans pour autant mettre une étiquette sur leur relation. Il était son meilleur ami : c'était certain. Mais il y avait autre chose et cette autre chose venait petit à petit perturber les pensées pourtant claires, jusque là, de Leena. Ce qu'elle avait avec Rhett, elle le chérissait plus que tout dans sa vie en ce moment ; le moindre déséquilibre ne risquait-il pas de tout perturber, en négatif ou en positif ?... Cette seule pensée lui donnait envie de se recroqueviller sur elle-même.

Célia regarda les papiers, puis ses bijoux avec attention. Si Leena avait évidemment une petite appréhension en attendant son verdict, elle restait néanmoins sûre d'elle à ce sujet. Ses bijoux la rendaient toujours fière, c'était quelque chose qu'elle fabriquait elle-même, de A à Z, et les pièces qu'elle vendait ou montrait étaient celles dont elle était sûre. Jetant un oeil vers l'étale qui contenait quelques bijoux, que Leena avait remarqués en arrivant, elle se mit à sourire : « Ils sont vraiment très beaux ! C'est super que tu mélanges également des produits de créateur dans ta boutique, ça donne toujours un petit cachet je trouve. Eh bien, hmm... Mon style s'est penché vers l'ethnique depuis que je me suis installée à Londres, mais il reste ethnique chic. J'ai quelques pièces plus simples, mais la majorité a de grandes inspirations ethniques. Oui, je crée depuis le lycée, j'ai d'abord commencé par dessiner des bijoux et des vêtements puis j'ai créé petit à petit mon atelier. Mais j'ai lancé ma boutique depuis Londres, car c'est un endroit vraiment moteur pour les jeunes créateurs ! Et depuis ça marche plutôt bien, j'ai de plus en plus de commandes.... Mais ça correspond très bien avec un travail à mi-temps » dit-elle en se rattrapant à temps : « Je veux dire, ma boutique ne remplit pas du tout un temps plein encore. Et puis, le fait de baigner dans l'art et ma façon à moi de stimuler mon imagination créative. » Elle s'arrêta pour boire une gorgée de thé, dont elle apprécia le goût délicatement parfumé. Célia semblait apprécier les boucles d'oreille, et elle se demanda si lui offrir serait mal vu, comme si elle essayait de l'acheter. « Est-ce qu'il te manque des papiers ? Tu as besoin que je te parle de mes expériences, peut-être ? » En reposant sa talle, celle-ci glissa un peu de la soucoupe, mais elle la rattrapa in extremis. « Je suis désolée, c'est mon premier entretien depuis longtemps et j'ai vraiment envie de travailler ici, alors je suis un peu nerveuse ! » Et elle lui lança un petit sourire un peu gêné mais empreint de sincérité.




home again
Many times I've been told speak your mind just be bold so I close my eyes and the tears will clear then I feel no fear my paths will remain straight home again : One day I know I'll feel home again


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (21/09)
SURNOM : Cece/Lia
STATUT : Maman d'un petit prince né le 24/11 et d'une adorable ballerine de 6 ans.
MÉTIER : Ancien médecin, chirurgienne cardiaque. Elle est à présent, propriétaire d'une boutique d'antiquités.
LOGEMENT : Dans une maison à Pine Rivers.

POSTS : 2235 POINTS : 100

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Végétarienne à forte tendance végane. A co-fondé "Brisbane Animal Refuge" avec Cora. Fondation qui vient en aide aux animaux handicapés et/ou trop vieux parfois pour avoir une chance d'être adopté. A été dans le coma suite au braquage de sa boutique en juin 2016. Elle est écolo, adepte de la récup' et des énergies naturelles. Elle a fait partie de MSF Australie pendant 4 ans. Elle a un berger australien de six ans qui se nomme Finn et un chat a trois pattes qu'elle a adopté et qui s'appelle Octave.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : .
Duncan (7) Jolia (1) Kara (4) Selina (6) Leena (1)


Emily
You may not have my eyes or smile but from that very first moment, you have my heart. I will spend the rest of my life loving you, protecting you, and doing whatever I need to make you happy.


Callen
No one else will ever know the strength of my love. Afterall, you are the only one who knows what my heart sounds like from the inside.


Duncan
Sometimes, you get lucky and find a soul that grooves with yours. Because of you, I laugh a little harder, cry a little less and smile a lot more.


Selina
Side by side or miles apart, we are sisters, connected by the heart. We are different flowers from the same garden.


Jolia
Everyone has a friend during each stage of life. But only lucky ones have the same friend in all stages of life.


Axel
The hardest part wasn't losing you, it was learning to live without you

PSEUDO : Nell
AVATAR : Erin Heatherton
CRÉDITS : ©blue (avatar), ©symphony (sign)
DC : Kaleb le pilote, Kael le cadreur & Spencer le bodyguard.
INSCRIT LE : 22/01/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t6766-celia-living-is-easy-with-eyes-closed http://www.30yearsstillyoung.com/t6820-celia-don-t-cry-because-it-s-over-smile-because-it-happened http://www.30yearsstillyoung.com/t6821-celia-scott http://www.30yearsstillyoung.com/t6869-celia-scott

MessageSujet: Re: Nouveau départ / Célia   Sam 23 Déc - 21:09





Nouveau départ

feat. Leena & Célia


L'antiquaire avait bien remarqué le stress qui se dégageait de la jeune femme. Et cela malgré les sourires qu'elle affichait sur son visage. Bien sûr, Leena était là pour postuler à son offre d'emploi à temps partiel. Célia avait vraiment besoin de quelqu'un pour l'aider avec la boutique. Même avec la meilleure volonté au monde, la jeune femme n'arrivait pas à suivre le rythme fatiguant de ces journées. La boutique avait une belle clientèle et elle ne pouvait pas, ni ne voulait pas la négliger. Elle n'avait pas envie de perdre ce qui l'avait aidé à se reconstruire. Et pour cela, elle avait pris la décision de prendre une employée. Seulement, Célia était difficile. Elle avait déjà vu quelques personnes mais jusque là, aucune d'elle n'avait fait l'affaire. En même temps, Célia marchait au feeling. Et elle n'avait eu aucun atome crochu avec les personnes qu'elle avait rencontré. Des candidats un peu trop intéressés par l'argent et pas assez par les objets qu'il y avait dans la boutique. Elle avait presque fini par se faire une raison et envisager de fermer un temps la boutique. Sauf que des amis l'avaient mis en relation avec Leena. Et dès le premier instant, elle avait apprécié la jeune femme. Célia et elle se ressemblaient sur quelques points. De plus, Leena était artiste ce qui ajoutait un peu plus d'intérêt à sa candidature. Et il était facile de converser avec elle. Un esprit ouvert, vif et intelligent, Célia les appréciait. Cette dernière esquissa un sourire à la réponse de la jeune femme. « C'est exactement la même chose que je me disais avant de rencontrer le père de mes enfants. » Réfractaire au mariage, à l'engagement, à toute forme de « faiblesse ». Parce que l'amour était pour elle une faiblesse. Un moyen que pouvait avoir les autres pour blesser les plus incrédules. Sauf qu'en une année, les certitudes de Célia avait volées en éclats. Et elle ne le regrettait pas. Elle aimait sa vie. Même si à présent, elle se retrouvait seule pour élever deux enfants. Elle ne regrettait aucun de ses choix passés et ça, c'était bien le plus important.

L'antiquaire esquissa un sourire en voyant l'entrain que mettait Leena a parler de sa boutique et des créations qu'elle pouvait faire. « Cela fait plaisir de voir autant d'engouement. Et je comprends très bien. C'est normal d'être fière de ce que l'on fait. Et puis je comprends très bien que travailler dans ma boutique n'est pas une vocation, mais je sais reconnaître les personnes passionnées qui parlent avec le cœur. Tu as besoin d'un temps partiel pour continuer à faire des créations et j'ai besoin de quelqu'un pour être à la boutique quand je n'y suis pas. Donc je crois qu'on peut dire qu'on s'aide mutuellement. Et quand tu pourras vivre complètement de ta passion alors je te laisserai le faire avec plaisir. » Et puis même pour Célia, ce n'était pas une situation qui devait perdurer. Elle ne comptait pas mettre de côté sa boutique. Elle voulait simplement un peu de temps pour profiter de ses deux amours et pour apprendre à gérer son temps. Puis à la question de la jeune femme, Célia reposa un instant ses yeux sur les papiers avant de secouer doucement la tête. Elle esquissa un nouveau sourire. « Non j'ai assez de papiers. » Leena s'excusait ensuite d'être nerveuse. « Ne t'excuse pas. Je peux comprendre. Mais tu n'as pas de souci à te faire. Je peux même te dire que tu es la première personne à me faire une si bonne impression. Alors restes-toi même, c'est ce que j'ai envie de voir. »

tearsflight&unicorn


Give every day, the chance

to become the most beautiful of your life

 
Life is short, break the rules, forgive quickly, kiss slowly, love truly, laugh uncontrollably, and never regret anything that made you smile
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
les doigts de fée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (02/07/86)
SURNOM : Baby, le surnom que son père lui donnait et que ses amis d'enfance ont adopté
STATUT : célibataire (lucky i'm in love with my best friend)
MÉTIER : créatrice de bijoux qu'elle vend sur Internet/vendeuse à mi-temps dans une boutique d'antiquités
LOGEMENT : #16 Toowong, coloc avec Andy #bestcolocever, Summer (pnj) et Colson (pnj)

POSTS : 885 POINTS : 3165

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Un coeur en or ; un rire ultra communicatif ; une volonté de fer ; un secret bien gardé ; des troubles du comportement alimentaire depuis l'adolescence ; un talent inné pour le karaoké après avoir bu quelques verres
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
RPs EN ATTENTE : Hassan ☆ Joanne ☆ Essence ☆ Liv ☆ Soren ☆ Howard

RPs TERMINÉS : Andy#1
PSEUDO : Liz
AVATAR : Emilia Clarke
CRÉDITS : liz / bat'phanie
DC : aucun
INSCRIT LE : 23/10/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17255-leena-into-the-light-of-the-dark-black-night-en-cours http://www.30yearsstillyoung.com/t17302-leena-here-comes-the-sun http://www.30yearsstillyoung.com/t17303-leena-scofield#668676 http://www.30yearsstillyoung.com/t17332-leena-scofield#669484

MessageSujet: Re: Nouveau départ / Célia   Jeu 28 Déc - 22:26


C’était drôle comme parfois on pouvait se monter la tête et interpréter chaque moindre détail bien plus que ce qu’il signifiait ; Leena avait l’impression que chacun de ses mots pouvaient être mal interprétés ou aller trop loin, tandis que l’entretien se poursuivait. Elle était à l’aise en compagnie de la jeune femme, c’était indéniable, mais celle-ci restait dans une forme de retenue douce et polie que Leena avait pour l’instant un peu de mal à interpréter. Et puis quand un sourire illumina le visage de Célia et qu’elle se mit à parler à son tour, ayant visiblement compris la nervosité de Leena, alors celle-ci sentit tous ses muscles se détendre. Sa passion pour l’art avait été entendue, et son entrain communicatif ; Leena eut un grand sourire pendant que Célia parlait, et elle fit oui de la tête. « Oh, je suis ravie que l’on se comprenne si bien. Et c’est gentil pour la suite ! Même si je ne pense pas pouvoir vivre pleinement de ma boutique dans un futur proche. » Les compliments lui firent chaud au cœur ; elle ne manquait pas cruellement d’estime d’elle-même mais avait tout de même parfois besoin d’être rassurée et Célia venait de le faire de la manière la plus naturelle et simple du monde. « Cette impression est vraiment réciproque. J’ai hâte de commencer à travailler ici ! Quand as-tu besoin que je commence ? Est-ce que tu as un catalogue de tous tes objets et meubles, que je me familiarise ? » Il lui suffisait d’appréhender un peu la boutique et son fonctionnement pour se sentir à même de bien pouvoir s’en occuper. Niveau relationnel elle était plutôt rôdée, tous ses petits boulots à Londres, plus ou moins alimentaires, l’avait habituée au contact avec les gens, plus ou moins facile selon les personnalités. Il y avait trop longtemps qu’elle avait travaillé à Brisbane pour se souvenir des types de gens, de leurs habitudes ; quelque part c’était aussi une nouveauté, renouer avec cet aspect-là de la ville. À Londres les gens avaient le contact facile, mais étaient plus originaux ; ici ils étaient peut-être plus authentiques, si elle avait dû faire une comparaison. Du moment qu’elle était à l’abri des quartiers que fréquentaient ses parents — qui se rendaient très peu à Brisbane même — et que personne ne leur communiquait l’adresse où elle travaillait, elle était assurée d’être tranquille. « C'est pour quand, ton accouchement ? J'imagine que les derniers mois doivent être fatigants !... » Elle n'osait pas imaginer le boulot que demandait la tenue d'une boutique de la sorte en étant non seulement enceinte mais Maman d'une autre enfant...




home again
Many times I've been told speak your mind just be bold so I close my eyes and the tears will clear then I feel no fear my paths will remain straight home again : One day I know I'll feel home again


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (21/09)
SURNOM : Cece/Lia
STATUT : Maman d'un petit prince né le 24/11 et d'une adorable ballerine de 6 ans.
MÉTIER : Ancien médecin, chirurgienne cardiaque. Elle est à présent, propriétaire d'une boutique d'antiquités.
LOGEMENT : Dans une maison à Pine Rivers.

POSTS : 2235 POINTS : 100

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Végétarienne à forte tendance végane. A co-fondé "Brisbane Animal Refuge" avec Cora. Fondation qui vient en aide aux animaux handicapés et/ou trop vieux parfois pour avoir une chance d'être adopté. A été dans le coma suite au braquage de sa boutique en juin 2016. Elle est écolo, adepte de la récup' et des énergies naturelles. Elle a fait partie de MSF Australie pendant 4 ans. Elle a un berger australien de six ans qui se nomme Finn et un chat a trois pattes qu'elle a adopté et qui s'appelle Octave.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : .
Duncan (7) Jolia (1) Kara (4) Selina (6) Leena (1)


Emily
You may not have my eyes or smile but from that very first moment, you have my heart. I will spend the rest of my life loving you, protecting you, and doing whatever I need to make you happy.


Callen
No one else will ever know the strength of my love. Afterall, you are the only one who knows what my heart sounds like from the inside.


Duncan
Sometimes, you get lucky and find a soul that grooves with yours. Because of you, I laugh a little harder, cry a little less and smile a lot more.


Selina
Side by side or miles apart, we are sisters, connected by the heart. We are different flowers from the same garden.


Jolia
Everyone has a friend during each stage of life. But only lucky ones have the same friend in all stages of life.


Axel
The hardest part wasn't losing you, it was learning to live without you

PSEUDO : Nell
AVATAR : Erin Heatherton
CRÉDITS : ©blue (avatar), ©symphony (sign)
DC : Kaleb le pilote, Kael le cadreur & Spencer le bodyguard.
INSCRIT LE : 22/01/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t6766-celia-living-is-easy-with-eyes-closed http://www.30yearsstillyoung.com/t6820-celia-don-t-cry-because-it-s-over-smile-because-it-happened http://www.30yearsstillyoung.com/t6821-celia-scott http://www.30yearsstillyoung.com/t6869-celia-scott

MessageSujet: Re: Nouveau départ / Célia   Jeu 11 Jan - 20:36





Nouveau départ

feat. Leena & Célia


Célia était le genre à apprécier les gens qui parlaient avec le cœur. Elle n'était pas une personne hautaine. Elle n'était du genre non plus à se fier aux apparences. Elle n'était pas snob pour un sou. Et pourtant, elle avait évolué dans un milieu professionnel qui faisait parfois la part belle aux apparences. Mais elle, elle n'était jamais rentrée dans un moule. Elle n'aimait pas la foule, les centres commerciaux, les musiques de boites de nuit. Elle préférait ses boutiques vintages, ses vinyles, faire les marchés aux puces. Voilà ce qu'elle appréciait. Elle aimait l'authenticité. Et en voyant Leena, elle avait l'impression de se faire un peu en elle. Elles avaient quelques points communs dont celui de fonctionner avec le cœur. De se laisser guider par ce dernier et faire ce que l'on aimait. Alors elle se sentait bien en compagnie de la jeune femme. Et elle essayait comme elle le pouvait de la mettre à son tour à l'aise. Célia lui avait dit qu'il était inutile de stresser de la sorte. Qu'elle ne la jugeait pas, qu'elle pouvait se détendre. Et apparemment cela fonctionnait bien puisque Leena lui parlait de sa passion, de sa boutique en ligne et de tout le travail qu'elle faisait pour elle. Et c'était plaisant à écouter. « Pourquoi pas. Il suffit parfois d'une rencontre pour que les choses changent, qu'une marque se fasse connaître. » Quand Célia avait racheté la boutique alors qu'elle n'était qu'une ruine, beaucoup s'était inquiétait. Beaucoup de personnes avaient eu peur qu'elle n'arrive pas au terme de son projet. Et pourtant, pendant des mois elle avait travaillé ici entre ses quatre murs. Elle avait fait en sorte de l'agencer à son image, de lui donner une âme afin que les gens puissent s'y sentir comme chez eux. Et que cette boutique ne soit pas qu'un amas de poussière et de bric à brac en tout genre. Non. Ici, tous les objets avaient leur place et leur coin attitré. Cela permettait un très bon rendu un et les clients se sentaient moins perdus. Ils savaient où ils devaient se diriger s'ils n'avaient pas envie de s'attarder sur autre chose. Les gens qui rentraient dans sa boutique prenaient en général leur temps. Elle attirait les passionnés, les collectionneurs, ceux qui cherchaient des objets avec des âmes, avec un vécu, une histoire. Chaque objet dans la boutique était unique. Et c'était ça que les gens recherchaient. A la question de Leena, elle reposa sa tasse de thé après avoir bu une gorgée et se leva pour aller jusqu'à son comptoir où se trouvait sa caisse et tous les papiers administratifs de la boutique, enfin une partie en tout cas. Elle reprit tout en ouvrant un tiroir. « Je suis de la vieille école et je note tout sur livre de compte. » Elle esquissa une lègère grimace amusée tout en revenant vers la jeune femme. « Pourtant j'ai un logiciel informatique mais je n'y mets pas tout. » Elle posa le livre devant Leena avant d'ajouter tout en reprenant place à la table. « Dans ce livre, tu trouveras toutes les entrées de marchandises mais aussi les commandes de clients. Pour chaque jour tu as un décompte. Et il y a des récapitulatifs pour chaque mois. Et sur l'ordinateur, j'ai installé un logiciel de compte où j'enregistre toutes les ventes. Chaque mois, les comptes sont fait automatiquement. » Elle avait eu du mal à se mettre au logiciel quand elle avait ouvert la boutique. Mais le comptable qu'elle avait engagé pour la guider dans ses premiers pas de commerçante lui avait dit que c'était la meilleure solution. Et il était vrai que c'était bien plus efficace. Puis alors que la jeune femme feuilletait un peu le gros livre, elle ajouta après une réflexion. « La semaine prochaine si ça te convient ? Bien sûr, ce sera des demi journées mais tu peux m'aider à la boutique cette semaine si tu le souhaite, histoire de te familiariser avec le lieux et les clients. » Elle ne se voyait pas lancer Leena dans le grand bain, seule et sans être un minimum à l'aise entre ses murs. Après c'était aussi à elle de voir si elle se sentait capable de gérer la boutique ainsi, sans une petite « immersion ». Puis Célia prit une nouvelle gorgée de thé avant d'ajouter : « Pour le vingt et un décembre. Je pensais pouvoir gérer la boutique, ma fille et la boite de mon compagnon, mais je me rends compte que c'est plus compliqué que prévu. Surtout en cette fin d'année, les gens cherchent le cadeau original ou parfait. La boutique a beaucoup de commandes à honorer et j'ai encore trois ventes aux enchères à faire avant la fin du mois. Donc comme tu peux le voir, c'est assez compliqué ces derniers temps. » Pendant de longues semaines, Célia avait repoussé l'idée de prendre quelqu'un à sa boutique. Parce qu'elle se disait qu'elle était capable. Mais le fait est qu'elle se fatiguait à présent assez rapidement. Et elle ne voulait pas mettre sa santé, ni celle du bébé en péril. Alors voilà, elle se décidait à prendre une employée.

tearsflight&unicorn


Give every day, the chance

to become the most beautiful of your life

 
Life is short, break the rules, forgive quickly, kiss slowly, love truly, laugh uncontrollably, and never regret anything that made you smile
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Nouveau départ / Célia   


Revenir en haut Aller en bas
 

Nouveau départ / Célia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill
-