AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Nouveau départ / Célia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (02/07/86)
SURNOM : Baby, le surnom que son père lui donnait et que ses amis d'enfance ont adopté
STATUT : Célibataire (lucky i'm in love with my best friend)
MÉTIER : vendeuse à mi-temps dans une boutique d'antiquités/fabrique & vend des bijoux sur internet
LOGEMENT : #16 Toowong, colloc avec Andy

POSTS : 155 POINTS : 765

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Un coeur en or ; un rire ultra communicatif ; une volonté de fer ; un secret bien gardé ; des troubles du comportement alimentaire depuis l'adolescence ; un talent inné pour le karaoké après avoir bu quelques verres
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
RPs EN ATTENTE : Lisbeth ; Hassan ; Irene
PSEUDO : Liz
AVATAR : Emilia Clarke
CRÉDITS : vodka paradise / bat'phanie
DC : aucun
INSCRIT LE : 23/10/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17255-leena-into-the-light-of-the-dark-black-night-en-cours http://www.30yearsstillyoung.com/t17302-leena-here-comes-the-sun http://www.30yearsstillyoung.com/t17303-leena-scofield#668676 http://www.30yearsstillyoung.com/t17332-leena-scofield#669484

MessageSujet: Nouveau départ / Célia   Mar 31 Oct - 14:36


À peine 48h s'étaient écoulées depuis que Leena avait atterri en Australie : les effets du décalage horaire se faisaient encore sentir et lorsqu’elle se réveilla, il lui sembla qu’on lui arrachait les paupières tellement la sensation était brutale. À moitié endormie, elle s’extirpa de son lit et descendit dans la cuisine se faire un thé (depuis que Londres avait conquis son cœur, il n’était plus question de boire du café ; elle avait gardé cette habitude britannique de boire du thé à toute heure et ne pouvait plus vivre sans) avant de renoncer à avaler autre chose en guise de petit-déjeuner. Encore sous le coup du décalage, elle ne se sentait pas à l’aise pour manger quoi que ce soit ; qui plus est son entretien la stressait. Elle remonta alors dans sa chambre pour faire face au défi du jour : s’habiller correctement, pas trop strict/décontracté/classe/négligé, il lui fallait donc trouver la tenue parfaite parmi sa pile de vêtements encore pliés et froissés de ses valises. D’ailleurs, sa chambre entière était encore pleine de paquets et de cartons — il n’y avait que son atelier qui était presque monté, elle avait commencé par lui, car ses commandes ne pouvaient pas attendre. Elle étala donc cinq tenues sur son lit et finit par opter pour une combinaison longue qu’elle avait acheté à une de ses amies londoniennes qui fabriquaient ses vêtements, de couleur jaune moutarde avec une ceinture cuivrées, dont le tissu léger avait une belle tenue. Elle enfila une veste noire et courte par-dessus et décida de nouer ses cheveux en une queue de cheval brouillon (il fallait avoir le visage dégagé et que ses cheveux ne l’entravent pas), avant de se maquiller pour cacher ses cernes et de rehausser son teint et ses lèvres d’un peu de rouge. Elle était prête et elle se mit en chemin, une boule d’anxiété grandissant dans son ventre.

Pourtant sur le papier tout était bon ; elle connaissait Célia Scott via d’anciens amis de Brisbane et s’estimait à la hauteur de ce job (c’était tout ce qu’elle aimait : des antiquités, des belles choses, de l’art, et le contact avec les gens) et le mi-temps lui correspondait parfaitement puisqu’il lui permettait de continuer son propre business en parallèle. Mais c’était beaucoup d’un coup, ce retour sur la terre de son enfance et adolescence, ce rapprochement avec ses parents à qui elle n’avait encore rien dit, ce plongeon vers une nouvelle vie… Et le fantôme de Rhett qui planait un peu partout — et si elle le croisait là, au hasard des rues ?! Si elle était revenue principalement pour lui elle n’était pas encore prête à se retrouver face à lui, et son cœur s’affola un peu plus. Reste concentrée, chaque chose en son temps. Le temps était splendide : un ciel à peine voilé, une chaleur agréable, qui présageait probablement d’une trop chaude journée à venir.

Leena arriva cinq minutes avant l’heure de l’entretien et toqua à la porte de la boutique, dont la devanture, toute en vitre et en bois blanc, lui fit une très bonne impression. Elle entra et tout ce qu’elle vit acheva de la mettre à l’aise : ce n’était ni sombre, ni poussiéreux ni sans dessus-dessous, l’agencement était fait avec goût, la lumière avait toute sa place et les couleurs claires et pastels ressortaient doucement grâce aux parties boisées, plus sombres. Tout était délicat et travaillé. « Bonjour ! Je suis Leena, Leena Scofield, nous avons rendez-vous… » Elle sourit à la jeune femme qui s’avançait vers elle, très blonde et… Très enceinte. « Oh, je ne savais pas, toutes mes félicitations ! » La marche lui avait légèrement rosi les joues et ses yeux brillaient, autant d'excitation que d'un peu de stress. « Ta boutique est vraiment jolie en tout cas, l'agencement est parfait et les pièces sont magnifiques ! »




HOME AGAIN
Many times I've been told : speak your mind just be bold, so I close my eyes and the tears will clear then I feel no fear, then I'd feel no way, my paths will remain straight home again : One day I know I'll feel home again




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (21/09)
SURNOM : Cece/Lia
STATUT : Maman d'une adorable ballerine de 6 ans. Enceinte de huit mois (DPA: 11 décembre).
MÉTIER : Ancien médecin, chirurgienne cardiaque. Elle est à présent, propriétaire d'une boutique d'antiquités.
LOGEMENT : Dans une maison à Pine Rivers.

POSTS : 2215 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Végétarienne à forte tendance végane. A co-fondé "Brisbane Animal Refuge" avec Cora. Fondation qui vient en aide aux animaux handicapés et/ou trop vieux parfois pour avoir une chance d'être adopté. A été dans le coma suite au braquage de sa boutique en juin 2016. Elle est écolo, adepte de la récup' et des énergies naturelles. Elle a fait partie de MSF Australie pendant 4 ans. Elle a un berger australien de six ans qui se nomme Finn et un chat a trois pattes qu'elle a adopté et qui s'appelle Octave.
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : .
Duncan (6) Jolia (1) Family (1) Selina (6) Leena (1)


Emily
You may not have my eyes or smile but from that very first moment, you have my heart. I will spend the rest of my life loving you, protecting you, and doing whatever I need to make you happy.


Duncan
Sometimes, you get lucky and find a soul that grooves with yours. Because of you, I laugh a little harder, cry a little less and smile a lot more.


Selina
Side by side or miles apart, we are sisters, connected by the heart. We are different flowers from the same garden.


Jolia
Everyone has a friend during each stage of life. But only lucky ones have the same friend in all stages of life.


Axel
The hardest part wasn't losing you, it was learning to live without you

PSEUDO : Nell
AVATAR : Erin Heatherton
CRÉDITS : ©blue (avatar), ©symphony (sign)
DC : Kaleb le pilote, Kael le cadreur & Spencer le bodyguard.
INSCRIT LE : 22/01/2016
http://www.30yearsstillyoung.com/t6766-celia-living-is-easy-with-eyes-closed http://www.30yearsstillyoung.com/t6820-celia-don-t-cry-because-it-s-over-smile-because-it-happened http://www.30yearsstillyoung.com/t6821-celia-scott http://www.30yearsstillyoung.com/t6869-celia-scott

MessageSujet: Re: Nouveau départ / Célia   Mar 31 Oct - 18:50





Nouveau départ

feat. Leena & Célia


Depuis quelques semaines, Célia jonglait entre Emily et la boutique. Jane avait quant à elle, pris la co-gestion de la boite de nuit. La jeune femme s'en sortait très bien. Elle adorait son boulot et heureusement qu'elle était là. Toutefois, ils avaient fallu quelques semaines pour qu'elles soient à l'aise dans ce nouveau rôle. Mais elles s'en étaient sorties et à présent, le club ne posait plus de problème. Jane consultait Célia pour les grosses dépenses et quand elle souhaitait faire des soirées à thème. En dehors de ça, l'antiquaire savait que la meilleure amie de son compagnon était digne de confiance. Et cela lui permettait de prendre un peu de temps pour elle et pour Emily. Depuis le décès de son père, la petite fille avait un peu changé. Et c'était bien normal. Elle avait encore le cœur plein de peine. Mais plus le temps avançait et plus le poids devenait un peu moins lourd. Même si l'absence était toujours là. Alors voilà pourquoi Célia privilégiait sa fille à sa boutique. Et d'ailleurs, elle avait régulièrement fermé cette dernière. Sauf qu'elle ne pouvait pas continuer ainsi indéfiniment. Sa boutique, c'était son travail. Elle ne pouvait pas se permettre d'en rester éloigné. Et puis elle aimait sa boutique. Encore plus ces derniers temps, ici elle oubliait ses peines et ses incertitudes. Ici, elle se consacrait à sa passion. Seulement, elle ne pouvait pas délaisser sa fille. Alors elle avait décidé d'engager quelqu'un. Elle avait hésité pourtant, parce qu'elle ne se sentait pas capable de confier son bébé à un étranger. Mais ces derniers temps, elle devait se reposer. Et engager quelqu'un, était devenu une réelle nécessité. Elle avait déposé des annonces dans les écoles d'art. Même si l'idée d'avoir un gamin ou une gamine aux commandes de sa boutique, lui nouait un peu l'estomac. Seulement, elle devait se faire une raison. Sauf que, par chance, des amis lui avaient parlé d'une jeune femme qui serait apparemment parfaite pour le poste. Et cette dernière avait pris contact avec Célia qui n'avait toujours pas trouvé quelqu'un pour l'aider à la boutique. Ce qui finalement arrangeait bien les choses. Célia savait à qui elle avait affaire. Ses amis lui avaient un peu parlé de Leena. Et cela la rassurait. Et elle avait même hâte de faire connaissance avec la jeune femme.

Ce jour-là, Célia avait donc donné rendez-vous à Leena. La boutique fermait un peu plus tôt afin qu'elles puissent être tranquilles pour discuter. Célia était vêtue d'une robe noire arrivant juste au dessus des genoux. Et elle avait un petit gilet de couleur vert d'eau. Ses longs cheveux blonds et légèrement ondulés tombaient sur ses épaules. Ses cheveux avaient bien poussé. Mais pour l'instant, elle n'avait pas envie de les couper. Le grossesse lui offrait des cheveux superbes et elle ne comptait pas les couper de si tôt. En attendant la jeune femme, Célia avait fini l'inventaire du mois. Le bilan était bon, même si un peu en dessous de ce qu'elle faisait d'habitude. Mais elle avait fermé plus souvent. Alors elle ne s'en sortait pas trop mal. L'antiquaire avait également mit de l'eau à chauffer afin de prendre un thé avec la jeune femme. Célia adorait le thé et Leena avait vécu des années à Londres alors elle se disait qu'elle devait s'être mis au thé elle aussi. Sinon, elle avait toujours un pot de café dans l'un des placards de l'arrière boutique. Là où elle faisait ses pauses, lisait un peu son courrier avant l'ouverture. Sa petite salle à elle.Bien que là, il y avait aussi quelques cartons qui ne demandaient qu'à être déballés. Mais pour l'instant, la jeune femme n'avait pas le temps. Elle venait de revenir dans la boutique quand elle remarqua une silhouette devant la double porte vitrée de l'entrée. C'était probablement Leena. Célia esquissa un sourire avant de venir à sa rencontre. « Bonjour Leena. Célia Scott mais j'imagine que tu le savais déjà » Elle n'aimait pas faire trop de chichi. Célia n'était pas cérémonieuse surtout pas pour ce genre de choses. L'antiquaire avait une bonne première impression. Et c'était bien le plus important. « Merci. » Ajouta l'antiquaire quand Leena remarqua son ventre arrondi. « Je suis ravie qu'elle te plaise. Je ne voulais pas en faire un endroit poussiéreux et sombre. » Les yeux de Leena s'attardaient sur la boutique. Célia l'observait silencieusement. Elle aimait voir les gens s'émerveillaient devant la boutique et ses différents objets. « Pas trop dur le dépaysement ? » Elle esquissa un sourire avant de proposer. « J'ai mis de l'eau à chauffer, veux-tu boire un thé ? »

tearsflight&unicorn


Give every day, the chance

to become the most beautiful of your life

 
Life is short, break the rules, forgive quickly, kiss slowly, love truly, laugh uncontrollably, and never regret anything that made you smile
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (02/07/86)
SURNOM : Baby, le surnom que son père lui donnait et que ses amis d'enfance ont adopté
STATUT : Célibataire (lucky i'm in love with my best friend)
MÉTIER : vendeuse à mi-temps dans une boutique d'antiquités/fabrique & vend des bijoux sur internet
LOGEMENT : #16 Toowong, colloc avec Andy

POSTS : 155 POINTS : 765

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Un coeur en or ; un rire ultra communicatif ; une volonté de fer ; un secret bien gardé ; des troubles du comportement alimentaire depuis l'adolescence ; un talent inné pour le karaoké après avoir bu quelques verres
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
RPs EN ATTENTE : Lisbeth ; Hassan ; Irene
PSEUDO : Liz
AVATAR : Emilia Clarke
CRÉDITS : vodka paradise / bat'phanie
DC : aucun
INSCRIT LE : 23/10/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17255-leena-into-the-light-of-the-dark-black-night-en-cours http://www.30yearsstillyoung.com/t17302-leena-here-comes-the-sun http://www.30yearsstillyoung.com/t17303-leena-scofield#668676 http://www.30yearsstillyoung.com/t17332-leena-scofield#669484

MessageSujet: Re: Nouveau départ / Célia   Jeu 2 Nov - 18:02


Si Leena aimait tant la communication et le contact avec les gens, ce n'était pas par hasard : il y avait quelque chose à recevoir de chacun, elle en avait la certitude, et se laissait toujours porter par le plaisir d'une rencontre, d'une nouvelle personne. Célia avait une aura douce et particulièrement rassurante, et au bout de quelques mots Leena se sentit un peu plus apaisée, comme si le stress qui l'avait gagné pour son entretien plus ou moins officiel lui filait doucement mais sûrement entre les doigts. En vérité la gérante des lieux était à l'image de son magasin : calme, aéré, chaleureux. Elle avait un joli sourire et un visage lumineux, encadré par des cheveux à l'éclat solaire. Quand leurs regards se croisèrent, Leena compris qu'elle n'avait pas trop de souci à se faire : Célia inspirait la bienveillance. « Plutôt dur pour le moment, je ne te cache pas, je me remets à peine du décalage horaire et la température est bien plus chaude qu'à Londres, je ne suis plus habituée ! » Elle eut un petit rire. « Mais je ne me plains pas, c'était toujours agréable de retrouver la douceur de Brisbane. Ça faisait bien longtemps. »

Bien longtemps
: c'était positif ou négatif, elle ne savait pas trop. Mais l'heure n'était pas aux questions de ce genre et Leena accepta avec joie le thé qu'on lui proposait, ravie de goûter une nouvelle fois sa boisson préférée. Elle savait peu de choses de Célia - sa situation familiale, maritale etc - mais elle se souvenait qu'elle avait une fille encore jeune. « C'est ton deuxième, c'est ça ? Est-ce que c'est encore plus agréable d'être enceinte la deuxième fois, comme on dit ? » lui demanda-t-elle en souriant, et en espérant de ne pas aller trop loin non plus. Les enfants étaient toujours un sujet délicat : la majorité des gens adoraient en parler, mais certains pouvaient réagir comme si on essayait de violer leur intimité.

« Ton thé est délicieux ! J'ai l'impression d'être à Londres de nouveau » plaisanta-t-elle. Un silence apaisé régnait dans la boutique, fermée pour le moment aux clients. Quand Leena reposa sa tasse, elle se pencha alors et sortit des documents de son sac, ainsi qu'une petite pochette en feutre. « Je t'ai apporté tous les documents imprimés au cas où, mon CV, quelques recommandations d'endroits où j'ai travaillé... dans une galerie d'art de Londres, dans des work-shop et aussi dans une boutique d'objets vintages, qui était bien moins agencé que ton magasin, je dois bien te l'avouer. C'était horrible, il y avait de la poussière partout et aucun système d'étiquetage, je pense que le propriétaire a perdu des fortunes à vendre tout et n'importe quoi sans jamais demander de certificat d’authenticité ! J'ai également apporté quelques unes de mes créations si jamais ça t'intéresse ! » Elle montra la petite pochette qu'elle avait ouverte en deux et qui contenait quelques colliers, bracelets, broches et boucles d'oreille de sa fabrication.




HOME AGAIN
Many times I've been told : speak your mind just be bold, so I close my eyes and the tears will clear then I feel no fear, then I'd feel no way, my paths will remain straight home again : One day I know I'll feel home again




Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Nouveau départ / Célia   


Revenir en haut Aller en bas
 

Nouveau départ / Célia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: pine rivers
-