AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Une rencontre renversante [Milena Grimes]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans
STATUT : Célibataire malgré lui
MÉTIER : Avocat au sein du bureau du procureur
LOGEMENT : Provisoirement chez Cora Coverdale, un loft au #438 à Pine Rivers

POSTS : 54 POINTS : 180

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Comblé par sa vie qu'il jugeait parfaite, Dean a toujours tout considéré comme acquis, y compris ses relations. Hautain avec son meilleur ami Benjamin Brody, il a fini par le perdre. Tout comme sa fiancée, Heidi Hellington, qui l'a quitté du jour au lendemain, sans une explication. Ayant pris conscience de ses erreurs et de ses défauts, Dean a décidé de changer et de profiter de la vie. Carpe diem !
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
AVATAR : Max Irons
DC : /
INSCRIT LE : 11/09/2017

MessageSujet: Une rencontre renversante [Milena Grimes]   Mer 1 Nov - 20:13


Dean était arrivé à la fin du mois d’août à Brisbane, laissant derrière lui Sydney et son ancienne vie. Son amie Cora l’avait convaincu de venir ici pour prendre un nouveau départ. Après tout, plus rien ne le retenait ici. Après huit ans de vie commune, sa fiancée, Heidi, l’avait quitté sans une explication. Le meilleur ami de Dean, Ben, avait suivi peu de temps après afin de s’occuper de son fils.
Grâce à l’aide de la pétillante Cora, le jeune homme avait fait un important travail sur lui-même. Il avait finalement compris une partie de ses erreurs. Considérant tout comme acquis, l’avocat n’avait plus fait aucun effort avec Heidi. Il ne lui avait plus vraiment prêté attention, s’imaginant déjà marié avec la jeune femme et père de ses enfants. Quant à Ben, l’ami de Dean, il menait une vie de débauche et était constamment jugé par l’avocat qui se sentait supérieur à lui.
Plus rien ne le retenant à Sydney, Dean avait accepté l’idée folle de Cora : tout quitter pour venir à Brisbane. Le jeune homme n'en demeurait pas moins quelqu’un de carré et d’organisé. Il n’était donc pas parti avant d’avoir trouvé un nouvel emploi. Alors qu’il était avocat au sein d’un grand cabinet à Sydney, Dean avait été engagé au bureau du Procureur de Brisbane. Et cet emploi lui convenait à merveille. Il ne supportait plus de défendre les pires des criminels. Le fait d’aider les enquêteurs à faire la lumière sur la vérité et de requérir une peine pour la société correspondait davantage à la personnalité de Dean et à l’idée qu’il se faisait du métier d’avocat.

Depuis qu’il travaillait au sein du bureau du Procureur, Dean avait épaulé la police dans plusieurs enquêtes et collaboré à l’arrestation de plusieurs criminels. A la barre, il avait été exemplaire, réussissant à convaincre les jurés de la culpabilité des prévenus. Ses plaidoiries étaient brillantes, et le jeune homme faisait mouche auprès des membres du jury. Lui qui avait eu des difficultés à comprendre les émotions de ses proches savait très bien cerner les réactions des jurés. Il scrutait leurs visages à la recherche de la stratégie qui permettrait de les convaincre. Sa capacité d’adaptation et son esprit d’analyse lui avaient permis d’obtenir de très bons résultats.

Pourtant, si Dean s’était révélé brillant à la barre, une affaire le tracassait depuis plusieurs semaines. Un homme avait déjà tué cinq jeunes femmes, et les enquêteurs n’avaient aucune piste. Les journées du jeune avocat étaient un enfer, et toutes les idées des policiers se soldaient par un échec. Quant à ses nuits, elles étaient courtes et hantées de cauchemars.
Le jeune homme était particulièrement perturbé par cette affaire, et distrait par le manque de sommeil. Alors qu’il rejoignait son bureau, il heurta une jeune femme et le café de cette dernière tenait à la main se renversa sur elle. Confus, il se confondit en excuses.

« Ho ! Je suis désolé, je … Je ne vous avais pas vu, je suis plutôt distrait ces temps-ci.
Vous permettez que je vous offre un autre café ? Et … le pressing peut-être ?
»

Dean lui tendit un mouchoir puis sa main.

« Je m’appelle Dean. Dean Maguire. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
la justicière du barreau
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-trois ans née un cinq décembre 1983.
SURNOM : milou quand on veut réellement l'embêter. mily de temps en temps. lena la plupart du temps.
STATUT : célibataire, adepte du proverbe "mieux vaut être seule que mal accompagnée".
MÉTIER : avocate en droit de la famille dans son propre cabinet nommé Grimes & Hartman qu'elle a ouvert avec une collègue en avril.
LOGEMENT : pine rivers, un loft numéroté 72 qu'elle habite seule.

POSTS : 1047 POINTS : 470

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : parle couramment italien ● fait passer son travail et sa carrière avant tout autre chose ● voudrait être mère un jour ● est passionnée des danses de salon ● est très féminine et apprêtée ● a dû remonter la pente il y a deux ans et demie après une rupture médiatique et humiliante ● n'est pas vraiment proche de sa famille.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : gauthier#2mariuspriamcoralysanderleonardoeva#2rhettdeanowen

RPs EN ATTENTE : elisabeth#2 ● tommy#2 ●

RPs TERMINÉS : liviana#1alvaro#1seanelisabeth#1gauthier#1liviana#2elianeteam pizzamatteo#1liviana#3eva#1alvaro#2samueleliane#2théodoratommykaecy
PSEUDO : mollywobbles.
AVATAR : sophia bush.
CRÉDITS : lux aeterna (avatar), sekhmet & tumblr (gif)
DC : arthur iver & mia strand.
INSCRIT LE : 04/03/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13961-elles-sont-deroutantes-les-filles-aujourd-hui-milena http://www.30yearsstillyoung.com/t13975-foule-sentimentale-milena

MessageSujet: Re: Une rencontre renversante [Milena Grimes]   Dim 5 Nov - 21:08


Le tribunal n’avait pas été depuis un moment un endroit que tu fréquentais souvent. Tu avais pourtant des tonnes d’affaires à plaider mais ton arrêt suite à ton accident de train avait mis un frein à ton ardeur. Tu avais plaidé plusieurs affaires cependant une fois que tu avais pu te remettre à marcher début septembre. Mais il avait fallu trouver un calendrier pour toutes celles manquées pendant les mois hivernaux et cela prenait un peu de temps. Voilà pourquoi tu étais venue très régulièrement au tribunal ces derniers temps et tu profitais de ces moments pour récupérer des dossiers de la part des greffiers pour toi ou tes collègues dépendant de l’activité de la semaine. A la tête de ton cabinet que tu dirigeais avec une amie à toi, c’était ton rôle de te coltiner ce genre d’activité administrative qui faisait tant peur à ton frère. Il était jeune, il était normal qu’il ait envie de pratiquer, de se faire la main. Peut-être que dans quelques années il voudra lui aussi ouvrir son propre cabinet d’orthophonie. Si c’est le cas, tu seras là pour l’épauler dans cette épreuve et l’aider à réussir cette entreprise au mieux. Malgré les relations tendues entre ton frère et tes parents, Leonardo avait le sang Grimes dans les veines, il s’en sortira tu en es certaine. Alors que tu gérais les différents points administratifs avec différents membres du tribunal, tu ne manquais pas de noter qu’un nom semblait raisonner dans toutes les bouches. Dean Maguire. D’après ce que tu avais cru comprendre il était arrivé durant ta période de convalescence pour travailler pour le procureur. Et depuis il avait fait des miracles si tu en croyais les gossips du tribunal bien entendu. A chaque visite son nom résonnait dans tes oreilles de manière incessante et tu ne manquais pas de relever les sous-entendus quand on te disait qu’il fallait absolument que tu rencontres le jeune homme. A chaque visite, ton envie de le rencontrait baissait encore un peu plus dans le négatif. Tu ignorais qui était cet homme qui semblait tous les avoir ensorcelés mais tu n’arrivais pas à croire qu’il soit aussi parfait que tout le monde voulait bien te le faire croire.

Tu regardes ta montre. Tu n’es pas en retard, tu ne peux pas l’être, tu plaides dans quelques heures. Mais il te reste deux petits détails à régler avec une secrétaire du juge qui a statué sur ton client de la semaine dernière et tu comptes bien le régler. Cela te fait bien entendu arriver au tribunal bien trop tôt et il te faut absolument boire un peu de café pour te réveiller. Tu te gares donc sur le parking du tribunal avant d’aller chercher un café dans le Starbucks le plus proche. Quand tu es fatiguée, il te faut retrouver un brin d’Amérique et quelle meilleure manière que la marque verte de café ? Une fois arrivée au tribunal, tes talons claquent sur le sol et un grand sourire se dessine sur ton visage. Tu pouvais enfin porter de nouveau ces chaussures que tu affectionnais tant. Alors que tu avançais vers le bureau du juge, un homme te renversa, faisant couler sur toi le café que tu venais d’acheter et que tu comptais boire amoureusement. « APROEL D » Tu regardes le désastre qu’est le costume que tu as enfilé pour plaider et le mouchoir qu’est en train de te tendre l’homme en face de toi. Il est bien sérieux ? Tu en as partout ! Rien n’a été épargné pour le coup ! Tu sens la colère monter, cette journée avait pourtant si bien commencer … Tu allais lui répondre quand il te dit : « Ho ! Je suis désolé, je … Je ne vous avais pas vu, je suis plutôt distrait ces temps-ci.
Vous permettez que je vous offre un autre café ? Et … le pressing peut-être ? Je m’appelle Dean. Dean Maguire. »
Cette fois, tes yeux se posent réellement sur son visage et tu as envie d’exploser. Dean Maguire … Le fameux … Voilà qu’il venait de te pourrir la journée et tu n’avais rien à faire qu’il soit le miracle de ce tribunal. « Ah monsieur Maguire … Enfin nous nous rencontrons. J’aimerais vous dire que c’est un plaisir mais pas vraiment. » Tu n’as jamais eu la langue dans ta poche et tu ne comptais pas commencer maintenant. Franchement, il venait de te faire perdre tes heures si précisément calculées car désormais c’était dans le magasin le plus proche que tu allais devoir te rendre pour remplacer la monstruosité que tu portais désormais. « Je vais devoir passer le café malheureusement pour me rendre dans un magasin. Le pressing ne sera pas assez rapide pour nettoyer un tel désastre, je dois plaider dans un peu plus d’une heure. » Dis-tu avec un sourire des plus faux. S’il n’avait pas compris qu’il venait de te mettre hors de toi c’était qu’il était vraiment bouché.


keep moving forward, stop looking back





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre renversante [Milena Grimes]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: pine rivers
-