AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Un visage du passé. | Elias & Duncan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
le docteur du coeur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans. (13 aout)
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Chirurgien en cardiologie
LOGEMENT : #44 Logan City
Winter is coming.
POSTS : 3804 POINTS : 205

PETIT PLUS : Il adore immortalisé les meilleurs moments de la vie avec un appareil photo. ◈ Il vient d'adopter un petit chaton tout noir avec les yeux verts qui porte le nom de Shadow. ◈ Considère le Mali comme son deuxième pays y ayant fait de l'humanitaire pendant six ans. ◈ Possède des origines roumaine du coté de sa mère, son père est australien. ◈ Son dispensaire pour les enfants d'Afrique ouvre officiellement ses portes le 16 mai 2016.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : KaraCéliaAndrewNinoHadrianColinEliasMa famille

« Always and forever. »
« Brothers souls.»

PSEUDO : Aloa
AVATAR : Sebastian Stan
CRÉDITS : Signature : © anaëlle
DC : Gabriel, l'artiste dans sa bulle.
INSCRIT LE : 16/05/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t2220-duncan-wilde http://www.30yearsstillyoung.com/t10526-duncan-wilde-how-to-save-a-life#388116 http://www.30yearsstillyoung.com/t2352-duncan-wilde#53413 http://www.30yearsstillyoung.com/t7107-duncan-wilde

MessageSujet: Un visage du passé. | Elias & Duncan.   Dim 12 Nov - 23:18



Un visage du passé.
Elias & Duncan.

Duncan travaillait aujourd'hui, comme souvent. On ne peut pas dire qu'il prenait beaucoup de repos, son travail lui tenait à coeur. Et lorsqu'il avait des congés généralement, il passait la plus part de son temps à organiser ses prochains allers-retours au Mali. Dans quelques mois ça serait peut-être différent car sa meilleure amie aurait son bébé et étant très proche d'elle, il passerait probablement ses congés à l'aider avec ses deux enfants, étant seule mais c'était autre chose et Duncan ne pouvait pas bien savoir ce qui l'attendait. Il déambulait dans les couloirs dans l'espoir de tomber sur un interne qui pourrait aller lui chercher les résultats d'un scan qui ne se trouvait pas au même étage. C'était une réelle perte de temps pour lui de bouger entre les étages alors que des patients attendaient pour des consultations mais c'était à croire qu'ils étaient tous aux abonnés absents. Ce n'était jamais bon signe car il y avait souvent au moins un interne qui cherchait toujours à se faire bien voir.

Bref, pas trop le choix. Duncan faisait le pied de grue devant l'ascenseur qui peinait à descendre. Ça aussi, c'était une autre perte de temps. Lorsque les portes s'ouvrirent, il tomba nez à nez avec jeune homme et il ne pu s'empêcher de se dire qu'il l'avait déjà vu quelque part. Le jeune homme sortit de l'ascenseur et Duncan se mit à réfléchir quelques instants et lorsque les portes s'ouvrirent de nouveau, il fit le rapprochement avec Ali. Ali était l'homme qui lui avait apprit à parler le bambara lorsqu'il avait débarqué pour la première fois au Mali. Duncan était jeune et c'était aussi sa première vraie expérience après son internat à Saint-Vincent où il se trouvait en ce moment même. Il aurait pu se débrouiller avec l'anglais mais Ali lui avait expliqué que les gens auraient d'autant plus confiance en lui s'il parlait la langue nationale du Mali et il avait entièrement raison. Cette langue lui servait encore aujourd'hui, alors il ne regrettait rien. Repenser à Ali était vraiment quelque chose de plaisant car il lui avait tant apprit pendant six ans à ses cotés.

Machinalement, Duncan avait récupéré ses résultats de scan puis il était descendu pour s’octroyer une courte pause café. En se retournant sur la terrasse de l'hôpital, son gobelet à la main, il aperçut de nouveau le jeune homme de l'ascenseur. Ce n'était vraiment pas dans ses habitudes, d'aller voir des personnes qu'il ne connaissait pas mais quelque part, il avait l'impression de le connaître et il ne pouvait s'empêcher de penser au fils dont Ali lui parlait souvent. Autant en avoir le coeur net alors il s'approcha du fameux jeune homme en question tout en espérant que la blouse blanche qu'il avait sur lui joue en sa faveur.

- Excusez-moi de vous dérangez mais vous me faites vraiment penser à une personne que je connais… C'est un peu bête car Ali n'habite pas du tout ici mais ne pas venir vous parlez m'aurait obsédé tout le reste de la journée, alors me voilà.
made by black arrow




○ THE NIGHT WE MET. ♫♪

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 26 ans
SURNOM : Eli', Jazz
STATUT : erreur, fichier inexistant
MÉTIER : comédien passionné, ancien assistant régisseur désormais acteur dans la Northlight Theater Company, je fais tout pour essayer de me faire une place dans le showbusiness.
LOGEMENT : appartement 120, Redcliffe

POSTS : 51 POINTS : 350

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : né à brisbane, a grandit à deception bay + a des origines maliennes et nigériennes + était dealer quand il était au lycée + à caché son homosexualité jusqu'à la mort de sa mère + à été livreur de pizza, livreur de journaux, laveur de carreau, baby-sitter et serveur + n'a pas de diplômes, à arrêté au lycée pour travailler et gagner de l'argent + est encore un ado dans sa tête + rêve de devenir acteur + travaille dans la Northlight Theater Company depuis trois ans, est acteur depuis 6 mois + considère Saul, Ginny et Noah comme sa deuxième famille
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS :
GINNIAS #1
darlin' if you knew, what you mean to me. if one of us fall in the darkness, the other one will always be here to the rescue. my better half is you.


CLEMIAS (fb)
everything began with that smile... that damn smile. if only I knew what the future were holding, I wouldn't have let myself falling.

Duncan #1

RPs EN ATTENTE : théa, myrddin
PSEUDO : cococute
AVATAR : John Boyega
CRÉDITS : bazzart
DC : non
INSCRIT LE : 07/11/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17429-elias-i-won-t-stop-til-my-name-s-in-lights http://www.30yearsstillyoung.com/t17469-elias-professional-cuddler#675334 http://www.30yearsstillyoung.com/t17474-elias-jazzmyn#675380 http://www.30yearsstillyoung.com/t17473-elias-jazzmyn#675375

MessageSujet: Re: Un visage du passé. | Elias & Duncan.   Lun 13 Nov - 16:43


un visage du passé
Duncan & Elias

Je devais attendre qu'elle me rejoigne. Alors j'étais là, au chevet de Noah, à lui parler du théâtre, de Saul et de la pièce dans laquelle je joue actuellement. Je suis certains qu'il adorerait venir me voir jouer, il serait sûrement mon plus grand fan, mon fan numéro un. Puis je lui dis aussi qu'il me manque, que nos délires me manque, mais qu'on recommencera dès qu'il sera soigné. Puis, mon téléphone j'allume, je regarde le message que Ginny vient de m'envoyer, elle m'attend à la terrasse de la cafétéria. Déposant un baiser sur le front de Noah, je sors alors de la chambre 214 et me dirige vers l’ascenseur. Les portes s'ouvrent, je rentre dedans et descend alors les deux étages. Lorsque la porte s'ouvre, je tombe nez à nez avec un jeune homme, un médecin vu sa tenue. Ce dernier me regarde. Lui souriant poliment, je le salue avant de partir rejoindre ma Ginny.

La voyant alors assise à une table, je la rejoins et l'enlace avant de m'installer en face d'elle. Je lui demande alors comment c'est passé sa journée, puis évidemment, nous nous sommes mis à parler de Noah. Quinze minutes doivent être passées lorsqu'elle décide de partir voir son fils. Je la regarde alors se lever et partir. La pauvre...  Je reste alors assis, me disant que j'allais l'attendre, bien que je sais qu'elle risque de rester plus d'une heure au chevet de Noah. Répondant alors à quelques messages, une voix attire mon attention. Relevant la tête, je reconnais le médecin que j'avais croisé en sortant de l’ascenseur. " Excusez-moi de vous dérangez mais vous me faites vraiment penser à une personne que je connais… C'est un peu bête car Ali n'habite pas du tout ici mais ne pas venir vous parlez m'aurait obsédé tout le reste de la journée, alors me voilà. " Posant mon téléphone sur la table - avec comme fond d'écran une photo de moi et ma mère prise lorsque j'avais cinq ans - je lui souris poliment et l'invite à s'asseoir. Puis le prénom qu'il prononce résonne dans ma tête. Ali... "Votre ami à le même prénom que mon père, j'aime bien ce prénom..." dis-je en le regardant. Pourquoi est-ce que je fais allusion à mon père ? Il faut dire que quand j'entend le prénom Ali, je ne peux pas m'empêcher de penser à lui, à ce père que je n'ai jamais connu et que je connaîtrais probablement jamais. Je lui tend alors ma main et me présente, comme ma mère m'a toujours dit de le faire. " Je m'appelle Elias, mais vous pouvez m'appeler Eli. " Mon regard se pose quelque seconde sur son badge "D. Wilde", j'avais donc le docteur Wilde en face de moi. Il faut dire ce médecin m'intrigue depuis qu'il a prononcé le prénom de son ami en disant que je lui faisais pensé à ce dernier.



Made by Neon Demon



 
FI'm fired up and tired of the way that things have been. Don't you tell me what you think that I can be, I'm the one at the sail, I'm the master of my sea. ✹endlesslove.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

Un visage du passé. | Elias & Duncan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: st vincent's hospital
-