AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 I won't let you unprotected in the fortress of your mind (jamana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
le don juan malgré lui
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34ans (10/12/1983)
STATUT : Père célibataire
MÉTIER : Directeur de l'association Beauregard à Brisbane. Une association qui lutte contre le cancer et accompagne les malades et leur famille.
LOGEMENT : Fortitude Valley #271 avec son fils Mathis, sa meilleure amie Liviana et Luca le fils de cette dernière.

POSTS : 4408 POINTS : 280

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : James a quatre frères et une sœur Il a passé plusieurs années en Afghanistan où il e été témoin de la mort de son frère jumeau, depuis il n’a plus pu remettre les pieds à l’armée ≈ Il est papa d'un petit garçon prénommé Mathis qu'il élève seul. ≈ Très pudique sur sa vie il se fait souvent discret et n’aime pas être le centre de l’attention. ≈ Le sport est son échappatoire et un bon moyen d’évaluer son état d’esprit, plus il en fait moins bien il va. ≈ Encore aujourd’hui il présente des difficultés à dormir et fait fréquemment des cauchemars.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

Liviana #4Milena #2Bro'regard #4SavannahGinny ≈ Maureen [6/6]



RPs TERMINÉS : Siobhan #1Siobhan #2MaxynSavannahSophia #1Bro'regard #1Bro'regard #2Sophia #2Bro'regard #3LivMadisonCoraJamsena #1Jordan #1Jamsena #2Jamsena #3 ≈  Purple TeamAlissa #1AméliaAlissa #2Liv #2Jordan #2EmilyEventHalloweenLiviana #1Lydia #1Liviana #2GinnySamuelScarlettLydia #2Liviana #3Liviana&SamuelMilena #1Tommy


PSEUDO : Mel
AVATAR : Aaron Tveit
CRÉDITS : © (avatar) yumita (signature) Astral
DC : Gauthier Hazard-Perry
INSCRIT LE : 04/04/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t1351-james-ce-raid-se-sera-comme-une-piqure-depingle-mais-une-piqure-en-plein-coeur http://www.30yearsstillyoung.com/t5501-james-the-past-can-hurt-but-you-can-either-run-from-it-or-learn-from-it http://www.30yearsstillyoung.com/t1423-james-beauregard

MessageSujet: I won't let you unprotected in the fortress of your mind (jamana)   Mar 21 Nov - 18:02


I won't let you unprotected in the fortress of your mind
jamana

Une année s’était écoulée depuis le tempête meurtrière, depuis cette nuit d’horreur qui avait fait renaitre en James ses plus vieux démons, une nuit qui avait aussi donné vie à son ange de filleul. L’anniversaire des deux petits monstres était passé et avait été fêté sobrement, les mauvais souvenirs que cette date pouvaient faire resurgir étant encore bien trop vifs dans l’esprit de James et de Liviana. Cependant il n’était pas question pour James de laisser passer l’opportunité de marquer le coup, il avait laissé passer presque deux semaines et gardé le secret d’une surprise qu’il préparait déjà depuis un certain temps. Assis sur le canapé un peu anxieux il attendait le retour de Liviana qui avait finalement fait claquer la porte pour lui offrir un sourire. « Salut toi. » Se levant d’un coup il s’était approché de la brune pour déposer un baiser sur son front, une certaine excitation se lisant dans chacun de ses gestes et ne passant pas inaperçu pour Liviana qui le connaissait si bien. « J’ai une surprise pour toi… » Souriant avec une mine un peu taquine il avait lancé un regard vers derrière le canapé, là où trônait deux sacs de voyage, un pour lui et l’autre ou il avait déjà préparer les affaires des deux petits garçons. « Tu as une heure pour préparer ta valise et ton passeport, je te kidnappe pour quelques jours » S’approchant d’elle alors qu’elle ouvrait la bouche il avait repris aussi vite. « Pas de protestations, j’ai tout prévu, tout est arrangé pour le magasin et on ne sera loin que 3 jours. » Il avait aussi pris la peine de prévenir Samuel, évidemment ce dernier n’avait pas été très emballé par l’idée mais il n’avait pas vraiment de quoi protester, encore plus maintenant que le divorce se concrétisait et James lui avait promis de négocier pour lui un jours supplémentaire avec son fils pour compenser. « Et prends de quoi te baigner ! » Un clin d’oeil vers la brune alors qu’il la laisse disparaitre dans sa chambre pour préparer quelques affaires, son regard se posant sur les deux bambins qui jouaient ensemble. « Il faut quand même qu’on fête vos anniversaires dignement. » Une caresse dans les cheveux de son fils qui lui offre un magnifique sourire.

L’excitation ne le quitte pas  réellement alors qu’il attend le retour de Liviana, pour la douzième fois il vérifie les billets d’avions, les papiers nécessaire qu’il a fait faire pour les deux enfants, son passeport qu’il range dans sa bonne vieille sacoche de voyage. Un vrai père de famille, il ne lui manque plus que les chaussettes dans les sandales pour parfaire son style. « Encore trente minutes. » Qu’il lui crie depuis le bas des escaliers en souriant legerment. Il espère que ce week-end va leur faire du bien, il le sent depuis quelques semaines Liviana est tendue, et il ne doute pas qu’elle a bien des choses à lui dire encore mais souvent ils manquent de temps. Se croisent à peine à la maison, se retrouve pour dormir exténués par des journées trop longues et bien occupées par deux enfants en bas âge. Ils ont besoin de temps tous les deux, ils ont besoin de sortir un peu de cette routine pour se parler. Il l’espère, ce week-end est une chance de se ressourcer pour eux, bien que les deux enfants les accompagnent, il n’imaginait pas partir sans eux.


.
SOME DAYS LIKE I'M BARELY BREATHING
Sticks and stones they may break these bones, but then I'll be ready. It's the start of us, waking up. I don't want control, I want to let go




Revenir en haut Aller en bas
avatar
l'amoureuse malheureuse
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-trois ans (16/08/1984)
SURNOM : liv, depuis sa plus tendre enfance
STATUT : divorcée depuis peu, amoureuse au cœur définitivement brisé
MÉTIER : gérante de Livuel, un commerce spécialisé dans les produits biologiques situé à toowong
LOGEMENT : fortitude Valley #271 avec son fils Luca, son meilleur ami James et son fils Mathis

POSTS : 2377 POINTS : 140

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : elle a donné choisi le nom de son commerce en pensant à son amour pour Samuel, elle a décidé de mixer leurs deux prénoms et Livuel est né › elle est maman d'un petit garçon prénommé Luca depuis le soir d'Halloween (2016) › elle est végétarienne depuis son adolescence › vient tout juste de divorcer et tente de démarrer une nouvelle vie › vient d'apprendre l'existence de son demi-frère
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

LIVUEL
you put your arm around me for the fist time, you made a rebel of a careless man's careful daughter, you are the best thing that's ever been mine


JAMANA
man, oh man, you're my best friend, i scream it to the nothingness, there ain't nothin' that i need home is wherever i'm with you

☆☆☆☆

jamesgaiatommy (3/6)

RPs EN ATTENTE : arthur › katherine › milena › ezra › camber › nino
RPs TERMINÉS : jamessamuel#1milenakatherinemilenamilena 2camberjames fbninosamuel#2ninoagathevittorionissrinkanesurpriseninoezrajamessamuel#3james & samthomasarthursamuelvitto/ninotommysamuelvittorio
PSEUDO : manon
AVATAR : felicity jones
CRÉDITS : cosmic light (avatar) ; tumblr (gifs)
DC : priam strand
INSCRIT LE : 16/02/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13750-never-let-me-go#515069 http://www.30yearsstillyoung.com/t18699-priam-et-liviana-they-stay-together http://www.30yearsstillyoung.com/t13776-liviana-beauregard

MessageSujet: Re: I won't let you unprotected in the fortress of your mind (jamana)   Mar 5 Déc - 11:10


Toute la ville semblait se préparer et s’enthousiasmer a l’approche des fêtes de noël, Adam son chauffeur Uber décrivait déjà ce moment comme la meilleure période de l’année pourtant Liviana qui habituellement trépanait d’impatience à l’idée de faire son sapin n’était pas d’humeur, son divorce et ses récentes découvertes lui avait fait perdre sa foi en la magie. Assise à l’arrière de la voiture, elle faisait tout son possible pour se concentrer sur les propos de son charmant chauffeur, mais Vittorio, Nino, Samuel et Luca occupait ses pensées depuis plusieurs semaines. Il lui fallut presque dix secondes pour réaliser que la voiture était à l’arrêt et cinq de plus pour remarquer qu’elle était arrivée à destination ; impatiente à l’idée de retrouver son fils, elle quitta la voiture et pénétra dans la maison dans la foulée. Elle passa la porte surprise d’entendre aucun bruit et avança jusqu’au salon où elle tomba sur James qui semblait l’attendre depuis moment « Salut toi » « Salut… tout va bien ? » il avait l’air excitée qu’elle se demandait si les garçons allaient bien ou s’il s’était passé quelques choses durant son absence. « J’ai une surprise pour toi… » son premier reflex fut de jeter un coup d’œil dans la cuisine mais rien ne semblait être en train de cuir, ne sachant pas quoi penser, elle balada son regard à travers la pièce et tomba sur deux sacs de voyage remplis posé sur le canapé « Tu m’expliques ? » avait-elle demandé curieusement « Tu as une heure pour préparer ta valise et ton passeport, je te kidnappe pour quelques jours » quoi, comment, mais, mais elle regarda les sacs puis James puis ouvrit la bouche prête à lui bosser une bonne douzaine de questions « Pas de protestations, j’ai tout prévu, tout est arrangé pour le magasin et on ne sera loin que 3 jours » ok pensa-t-elle. Elle resta immobile un instant avant de comprendre que tout ceci était bien réel avant d’afficher un léger sourire ne voulant pas ruiner l’impatience et la joie de son meilleur ami « Et prends de quoi te baigner ! » elle hocha la tête et monta dans sa chambre. Elle passa sa main dans ses cheveux qu’elle attacha d’un geste rapide avant d’ouvrir son armoire, elle examina ce qui se trouvait à l’intérieur avant de sortir des vêtements qui s’adapterait à toutes les destinations possibles. « Encore trente minutes. » elle sursauta, n’arrivant pas à mettre la main sur son maillot de bain qu’elle dénicha après avoir retourné sa garde-robe ; elle ferma sa valise remplie de vêtements pour la montagne et pour la plage avant de rejoindre sa famille dans le salon « C’est bon, je crois » dit-elle avant de prendre son fils dans ses bras et d’embrasser tendrement son filleul. Sans un mot de plus, elle le suivit, installant les enfants à l’arrière de la voiture avant de s’installer à coté de James à l’avant, curieuse, elle avait deviné en voyant les passeports qu’ils quitteraient le pays à bord d’un avion « Je suppose que ça ne sers à rien d’essayer de te soudoyer ? » un petit sourire malicieux étira ses lèvres mais elle comprit en croisant son regard qu’il ne céderait pas. Après une petite demi-heure en voiture, ils arrivèrent à l’aéroport de Brisbane, elle s’occupa des enfants alors que James lui s’occupait des bagages. Elle le suivit sagement, se demandant à chaque pas ce qu’il avait en tête jusqu’à ce qu’ils entrent dans le grand bâtiment de verre, Liviana avança avec les enfants qui semblait fascinait jusqu’à l’immense panneau des destinations « J’ai le droit de savoir maintenant ou tu me fais encore patienter ? » demanda-t-elle en se tournant vers James qui n’avait pas perdu son sourire.



never let me go
to stay ✻ “head stuck in a cycle, i look off and i stare it's like that I've stopped breathing, but completely aware. 'cause you're giving me a million reasons, give me a million reasons.”





Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
le don juan malgré lui
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34ans (10/12/1983)
STATUT : Père célibataire
MÉTIER : Directeur de l'association Beauregard à Brisbane. Une association qui lutte contre le cancer et accompagne les malades et leur famille.
LOGEMENT : Fortitude Valley #271 avec son fils Mathis, sa meilleure amie Liviana et Luca le fils de cette dernière.

POSTS : 4408 POINTS : 280

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : James a quatre frères et une sœur Il a passé plusieurs années en Afghanistan où il e été témoin de la mort de son frère jumeau, depuis il n’a plus pu remettre les pieds à l’armée ≈ Il est papa d'un petit garçon prénommé Mathis qu'il élève seul. ≈ Très pudique sur sa vie il se fait souvent discret et n’aime pas être le centre de l’attention. ≈ Le sport est son échappatoire et un bon moyen d’évaluer son état d’esprit, plus il en fait moins bien il va. ≈ Encore aujourd’hui il présente des difficultés à dormir et fait fréquemment des cauchemars.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

Liviana #4Milena #2Bro'regard #4SavannahGinny ≈ Maureen [6/6]



RPs TERMINÉS : Siobhan #1Siobhan #2MaxynSavannahSophia #1Bro'regard #1Bro'regard #2Sophia #2Bro'regard #3LivMadisonCoraJamsena #1Jordan #1Jamsena #2Jamsena #3 ≈  Purple TeamAlissa #1AméliaAlissa #2Liv #2Jordan #2EmilyEventHalloweenLiviana #1Lydia #1Liviana #2GinnySamuelScarlettLydia #2Liviana #3Liviana&SamuelMilena #1Tommy


PSEUDO : Mel
AVATAR : Aaron Tveit
CRÉDITS : © (avatar) yumita (signature) Astral
DC : Gauthier Hazard-Perry
INSCRIT LE : 04/04/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t1351-james-ce-raid-se-sera-comme-une-piqure-depingle-mais-une-piqure-en-plein-coeur http://www.30yearsstillyoung.com/t5501-james-the-past-can-hurt-but-you-can-either-run-from-it-or-learn-from-it http://www.30yearsstillyoung.com/t1423-james-beauregard

MessageSujet: Re: I won't let you unprotected in the fortress of your mind (jamana)   Mer 27 Déc - 18:38


I won't let you unprotected in the fortress of your mind
jamana

Liviana voulait en savoir plus, son air coquin et questionneur en disait long. Pourtant peu de questions avaient quitté sa bouche, comprenant bien vit que James - têtu comme un mule, n’allait pas lui donner les réponses aussi facilement. Une fois la jeune femme revenue dans le salon toute la petite famille avait été installée dans la voiture, les sacs dans le coffre et le sourire toujours ancré sur le visage du jeune homme. Si il se répétait que Liviana avait besoin de ce voyage la vérité c’était qu’il était le premier à avoir besoin d’un peu d’air frais. La date s’approchait à grand pas…  Cette date tant redoutée tous les ans, il l’avait marqué d’un fer rouge dans son esprit, dans quelques jours ils fêteraient les 5ans… 5années de vie sans Ian, 5 années d’un manque qu’il n’arriverait sans doute jamais à combler et pour lui chaque mois de décembre depuis ces 5 années avaient été un calvaire. Il espérait ne pas revivre le même cauchemar une année de plus… Il voulait s’en défaire tout en sachant pertinemment que prendre de la distance ne serait pas suffisant. Il aurait voulu que son esprit soit constamment occupé par autre chose, pour lui éviter de penser. « Je suppose que ça ne sers à rien d’essayer de te soudoyer ? » Un regard vers la brune, une sourire de plus. « Tu suppose très bien. Je suis une vraie tombe. » Il voulait faire durer le suspense encore un peu, même si la surprise n’avait peut-être pas l’envergure pour autant de cachotterie.

Et même une fois les portes de l’aéroport passées, James n’avait pas faibli, gardant toujours le silence quand à leur futur destination. « J’ai le droit de savoir maintenant ou tu me fais encore patienter ? » Amusé il c’était contenté d’un regard entendu pour lui faire comprendre qu’elle n’allait pas avoir de suite le réponse. Son regard cherchant leur destination sur les panneaux de départ. « Rassure toi c’est à peine une heure d’avion. » En réalité il aurait tout aussi bien pu y aller en voiture, mais l’expérience semblait parfaite pour initier les deux enfants à un voyage en avion, sans qu’ils n’y passent des heures.

Guidant la petite troupe ils avaient finalement rejoint une des portes d’embarquement ou était noté le nom de leur destination : « Bundaberg » Regardant la jeune femme il n’était pas sur que cette destination lui évoque quoi que ce soit et espérait que ses projets pour les prochains jours n’étaient pas encore dévoilés. « Voilà tu connais la destination, pour le reste du programme il faudra encore un peu patienter. » Pas trop non plus puisque déjà tout le monde était invité à monter dans l’avion. Les deux petits garçons leurs yeux grands ouverts de stupéfaction quand l’avion avait quitté le sol et légèrement effrayés lors de l’atterrissage un peu brusque. Tout le monde avait finalement retrouvé le taxi qui les avait déposé dans un petit hôtel familiale non loin de la plage et du parc naturel de mon repos, de quoi commencer à lui donner la puce à l’oreille. « On devrait faire faire une sieste aux enfants, une longue soirée nous attend. » Toujours ce même sourire satisfait sur le visage, James était allé couché Mathis et Luca dans les deux lits prévus à cet effet et mis en place par l’hôtel et une fois fait, avait retrouvé Liviana dans la pièce principale se laissant tomber lourdement dans le canapé. Sa main venant chercher celle de la brune. « On devrait se reposer nous aussi. » Un léger sourire vers elle puis cette air inquiet sur son visage. « Tout vas bien Liviana ? » Il n’est pas dupe, son amie était tracassée depuis plusieurs jours, semaines même et si il connaissait une partie de ses problèmes il lui semblait que l’essentiel lui échappait encore. Ce week end c’est aussi un moyen pour se retrouver les deux.


.
SOME DAYS LIKE I'M BARELY BREATHING
Sticks and stones they may break these bones, but then I'll be ready. It's the start of us, waking up. I don't want control, I want to let go




Revenir en haut Aller en bas
avatar
l'amoureuse malheureuse
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-trois ans (16/08/1984)
SURNOM : liv, depuis sa plus tendre enfance
STATUT : divorcée depuis peu, amoureuse au cœur définitivement brisé
MÉTIER : gérante de Livuel, un commerce spécialisé dans les produits biologiques situé à toowong
LOGEMENT : fortitude Valley #271 avec son fils Luca, son meilleur ami James et son fils Mathis

POSTS : 2377 POINTS : 140

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : elle a donné choisi le nom de son commerce en pensant à son amour pour Samuel, elle a décidé de mixer leurs deux prénoms et Livuel est né › elle est maman d'un petit garçon prénommé Luca depuis le soir d'Halloween (2016) › elle est végétarienne depuis son adolescence › vient tout juste de divorcer et tente de démarrer une nouvelle vie › vient d'apprendre l'existence de son demi-frère
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

LIVUEL
you put your arm around me for the fist time, you made a rebel of a careless man's careful daughter, you are the best thing that's ever been mine


JAMANA
man, oh man, you're my best friend, i scream it to the nothingness, there ain't nothin' that i need home is wherever i'm with you

☆☆☆☆

jamesgaiatommy (3/6)

RPs EN ATTENTE : arthur › katherine › milena › ezra › camber › nino
RPs TERMINÉS : jamessamuel#1milenakatherinemilenamilena 2camberjames fbninosamuel#2ninoagathevittorionissrinkanesurpriseninoezrajamessamuel#3james & samthomasarthursamuelvitto/ninotommysamuelvittorio
PSEUDO : manon
AVATAR : felicity jones
CRÉDITS : cosmic light (avatar) ; tumblr (gifs)
DC : priam strand
INSCRIT LE : 16/02/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13750-never-let-me-go#515069 http://www.30yearsstillyoung.com/t18699-priam-et-liviana-they-stay-together http://www.30yearsstillyoung.com/t13776-liviana-beauregard

MessageSujet: Re: I won't let you unprotected in the fortress of your mind (jamana)   Mar 16 Jan - 12:02


« Tu supposes très bien. Je suis une vraie tombe. » un air mécontent s’afficha sur son visage, pourtant elle avait compris en croisant le regard de James qu’aucune de ses ruses habituelles ne marcherait aujourd’hui. James tenait à l’effet de surprise et voir le sourire qu’il affichait sur son visage lui apportait assez de réconfort pour patienter. Elle monta dans la voiture avec les garçons, sans lui poser d’autres questions, elle se contenta de regarder les routes à travers la fenêtre en chantonnant les différentes chansons qui passaient à la radio jusqu’à ce que l’aéroport apparaisse sous ses yeux. Une fois les bagages sortis de la voiture, la petite famille pénétra à l’intérieur du bâtiment ce qui éveilla une fois de plus la curiosité de la jeune maman ; son regard se balada le long des panneaux des départs cherchant la ville qui l’accueillerait pour les prochains jours « Rassure toi c’est à peine une heure d’avion » elle hocha la tête en serrant un peu plus Luca « D’accord » . Elle n’avait pas pris l’avion depuis son dernier voyage en Italie il y a des années de ça, loin d’être nerveuse à l’idée de monter à bord de l’appareil, elle était plus inquiète de la réaction des deux garçons pour qui cette expérience serait une première « Tu vas adorer ça bébé » murmura-t-elle en déposant un baiser sur le crâne de son fils. Liviana se laissa guida par James jusqu’au moment où elle arriva devant la porte d’embarquement ou elle pouvait lire le nom « Bundaberg », elle resta silencieuse pendant quelques secondes avant de se tourner vers son meilleur ami qui semblait guetter sa réaction « Voilà tu connais la destination, pour le reste du programme il faudra encore un peu patienter. » « Tant de mystère… mais d’accord, allons découvrir Bundaberg » elle fit son possible pour se montrer enthousiaste même si elle se posait de nombreuses questions concernant cette ville dont elle ignorait tout. Après une demi-heure d’attente, Liviana et les garçons montèrent à bord de l’avion, elle s’installa près de la fenêtre installant Mathis et Luca entre elle et James, gardant un œil sur les deux petits garçons qui passaient de l’émerveillement à l’inquiétude lors de l’atterrissage. Lentement, ils quittèrent l’avion, rejoignant le petit aéroport de la ville avant de monter dans le taxi qui les déposa devant un petit hôtel qui n’avait rien à voir avec les grosses chaines hôtelière qui s’étaient installé à Brisbane il y a des années. Ils furent accueillis par un couple charmant d’une quarantaine d’années qui semblait tenir ce commerce depuis des années maintenant, ils les guidèrent jusqu’à la chambre en leur laissant des brochures sur les différents activités à faire en ville. « On devrait faire faire une sieste aux enfants, une longue soirée nous attend » elle approuve d’un signe de tête avant d’embrasser chacun des enfants « Tu peux t’en occuper ? Je vais ranger nos affaires et explorer les lieux… » elle le regarda filer jusqu’à la chambre des garçons avant de balader son regard un peu partout. Au premier abord la chambre semblait un peu vieillotte mais elle dégagé un charme d’antan qui plaisait à la jeune maman, elle remarqua qu’il n’y avait ni télévision, ni technologie dans la chambre puis attrapa l’une des brochures qui expliquait le choix des propriétaires, loin de toute la pression cet endroit valorisé le repos, la famille et les moments précieux. « On devrait se reposer nous aussi. » elle se tourna vers lui, attrapant la main qu’il lui tendait avant de s’allonger contre son torse dans le canapé « Tout vas bien Liviana ? » elle n’osa pas le regarder dans les yeux, ne voulant pas qu’il puisse lire la tristesse qui venait de gagner son regard « Je ne t’en ai pas parlé plutôt mais on une date pour le divorce… tout sera fini le 15 janvier… » avoua-t-elle en sentant les battements de son cœur s’accélérer ; elle savait que cette date allait arriver, elle ne pouvait plus repousser l’échéance plus longtemps, il était temps pour elle et pour Sam de mettre un terme à leur mariage. Elle se nicha un peu plus profondément dans ses bras essayant de trouver le réconfort dont elle avait besoin « … et j’ai revu mon « frère » au poste de police figure toi et cerise sur le gâteau, il est aussi le frère de Nino, mon employé » dernièrement, sa vie était aussi chaotique qu’une télénovela ou tout se déroulait sans ses yeux sans qu’elle puisse être capable de contrôler quoi que ce soit « Je suis fatiguée par tout ça, les mensonges, les découvertes, je veux juste une journée sans problèmes… » ni plus, ni moins.  



never let me go
to stay ✻ “head stuck in a cycle, i look off and i stare it's like that I've stopped breathing, but completely aware. 'cause you're giving me a million reasons, give me a million reasons.”





Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
le don juan malgré lui
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34ans (10/12/1983)
STATUT : Père célibataire
MÉTIER : Directeur de l'association Beauregard à Brisbane. Une association qui lutte contre le cancer et accompagne les malades et leur famille.
LOGEMENT : Fortitude Valley #271 avec son fils Mathis, sa meilleure amie Liviana et Luca le fils de cette dernière.

POSTS : 4408 POINTS : 280

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : James a quatre frères et une sœur Il a passé plusieurs années en Afghanistan où il e été témoin de la mort de son frère jumeau, depuis il n’a plus pu remettre les pieds à l’armée ≈ Il est papa d'un petit garçon prénommé Mathis qu'il élève seul. ≈ Très pudique sur sa vie il se fait souvent discret et n’aime pas être le centre de l’attention. ≈ Le sport est son échappatoire et un bon moyen d’évaluer son état d’esprit, plus il en fait moins bien il va. ≈ Encore aujourd’hui il présente des difficultés à dormir et fait fréquemment des cauchemars.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

Liviana #4Milena #2Bro'regard #4SavannahGinny ≈ Maureen [6/6]



RPs TERMINÉS : Siobhan #1Siobhan #2MaxynSavannahSophia #1Bro'regard #1Bro'regard #2Sophia #2Bro'regard #3LivMadisonCoraJamsena #1Jordan #1Jamsena #2Jamsena #3 ≈  Purple TeamAlissa #1AméliaAlissa #2Liv #2Jordan #2EmilyEventHalloweenLiviana #1Lydia #1Liviana #2GinnySamuelScarlettLydia #2Liviana #3Liviana&SamuelMilena #1Tommy


PSEUDO : Mel
AVATAR : Aaron Tveit
CRÉDITS : © (avatar) yumita (signature) Astral
DC : Gauthier Hazard-Perry
INSCRIT LE : 04/04/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t1351-james-ce-raid-se-sera-comme-une-piqure-depingle-mais-une-piqure-en-plein-coeur http://www.30yearsstillyoung.com/t5501-james-the-past-can-hurt-but-you-can-either-run-from-it-or-learn-from-it http://www.30yearsstillyoung.com/t1423-james-beauregard

MessageSujet: Re: I won't let you unprotected in the fortress of your mind (jamana)   Jeu 25 Jan - 18:16


I won't let you unprotected in the fortress of your mind
jamana

Les deux enfants avaient été vite endormis, prendre l’avion pour la première fois avait été bien assez de sensations fortes pour toute une journée, et pourtant ils étaient encore loin de finir celle là. James leur prévoyait un tout autre programme pour lequel il leur fallait à tous - un peu de repos. Retrouvant Liviana dans le salon ils avaient tous deux pris place dans le canapé, enlacés et prêts à se reposer. Pourtant James ne dormirait pas - la nuit était déjà une épreuve pour lui - alors trouver le sommeil en milieu d’après-midi était tout bonnement impossible. De plus, récemment, il s’inquiétait pour Liviana, sans avoir trouvé le moment pour aller la questionner un peu. Il était là - la brune dans ses bras - le moment était choisi pour la questionner un peu et prendre le temps de l’écouter si elle en avait besoin. « Je ne t’en ai pas parlé plutôt mais on une date pour le divorce… tout sera fini le 15 janvier… » En posant la question il savait déjà que Liviana n’allait pas bien, que ce projet de divorce prenait de plus en plus forme, mais il n’avait pas imaginé que la date soit déjà fixée. Et si vite. « Oh… Je suis désolé Liviana. Pour vous deux… » Pour leur fils aussi… Il aurait voulu faire plus que d’être désolé, voulu effacer la souffrance qui prenait possession de Liviana et de son frère depuis des mois - depuis cette trahison que Sam regrettait tant. Malheureusement pour eux les temps n’avait pas permis de régler les problèmes et Liviana n’avait pas pu oublier. « Tu es sûre de toi ? » Parce que parfois il lui semblait qu’elle en doutait encore. Et que peut-être il n’avait pas aidé la situation de son frère en refusant de prendre parti. « Tu veux que je t’y accompagne ? » Peut-être avait elle besoin de faire ça seule… mais si ce n’était pas le cas il serait là. Il voulait s’assurer qu’elle le savait.

Resserrant un peu plus ses bras autour de la jeune femme il avait déposé un baiser sur le haut de sa tête. Conscient qu’elle n’avait pas encore vidé tout son sac. « … et j’ai revu mon « frère » au poste de police figure toi et cerise sur le gâteau, il est aussi le frère de Nino, mon employé » Se relevant un peu il avait ouvert les yeux d’étonnement. « Nino ? Tu veux dire que… C’est aussi ton frère ou ? C’est tordu… Il le savait lui ? » Il n’y comprenait pas grand chose et ce depuis le début. « Je suis fatiguée par tout ça, les mensonges, les découvertes, je veux juste une journée sans problèmes… » Un léger sourire qui se voulait rassurant sur les lèvres il lui avait répondu aussi vite. « Je crois que je dois pouvoir t’offrir ça… On est loin de tout ce week end… Juste nous et les enfants. On parles des problèmes aujourd’hui et demain on les efface. Juste pour une journée. » Il aurait aimé en tout cas que les choses soient aussi simples. Tirer un trait sur ce qui pouvait les blesser et ce qui rendait parfois la vie si dur. « Ca te va ? » Avec une peu de chance la journée de lendemain serait assez chargée pour que son plan marche. Au moins pendant une demi journée.


.
SOME DAYS LIKE I'M BARELY BREATHING
Sticks and stones they may break these bones, but then I'll be ready. It's the start of us, waking up. I don't want control, I want to let go




Revenir en haut Aller en bas
avatar
l'amoureuse malheureuse
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-trois ans (16/08/1984)
SURNOM : liv, depuis sa plus tendre enfance
STATUT : divorcée depuis peu, amoureuse au cœur définitivement brisé
MÉTIER : gérante de Livuel, un commerce spécialisé dans les produits biologiques situé à toowong
LOGEMENT : fortitude Valley #271 avec son fils Luca, son meilleur ami James et son fils Mathis

POSTS : 2377 POINTS : 140

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : elle a donné choisi le nom de son commerce en pensant à son amour pour Samuel, elle a décidé de mixer leurs deux prénoms et Livuel est né › elle est maman d'un petit garçon prénommé Luca depuis le soir d'Halloween (2016) › elle est végétarienne depuis son adolescence › vient tout juste de divorcer et tente de démarrer une nouvelle vie › vient d'apprendre l'existence de son demi-frère
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

LIVUEL
you put your arm around me for the fist time, you made a rebel of a careless man's careful daughter, you are the best thing that's ever been mine


JAMANA
man, oh man, you're my best friend, i scream it to the nothingness, there ain't nothin' that i need home is wherever i'm with you

☆☆☆☆

jamesgaiatommy (3/6)

RPs EN ATTENTE : arthur › katherine › milena › ezra › camber › nino
RPs TERMINÉS : jamessamuel#1milenakatherinemilenamilena 2camberjames fbninosamuel#2ninoagathevittorionissrinkanesurpriseninoezrajamessamuel#3james & samthomasarthursamuelvitto/ninotommysamuelvittorio
PSEUDO : manon
AVATAR : felicity jones
CRÉDITS : cosmic light (avatar) ; tumblr (gifs)
DC : priam strand
INSCRIT LE : 16/02/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13750-never-let-me-go#515069 http://www.30yearsstillyoung.com/t18699-priam-et-liviana-they-stay-together http://www.30yearsstillyoung.com/t13776-liviana-beauregard

MessageSujet: Re: I won't let you unprotected in the fortress of your mind (jamana)   Mer 31 Jan - 18:16


Alors qu’elle avait décidé de faire de 2018, une année meilleure que la précédente, la brune avait perdu tout espoir en recevant la convocation du tribunal qui mettrait un terme définitif à son mariage. Allongée dans les bras de son meilleur ami, Liviana ferma les yeux, la simple présence de James agissait comme un antidépresseur, à ses côtés elle oubliait ses angoisses et ses tourments. Après quelques instants de silence, elle se confia finalement lui avouant qu’elle avait finalement reçu la lettre fatidique « Oh… Je suis désolé Liviana. Pour vous deux… » elle le savait même si au fond il n’y était pour rien. « Tu es sûre de toi ? » « Toujours pas, mais je ne changerais pas d’avis » avoua-t-elle rapidement sans prendre le temps de réfléchir. La brune avait repoussé l’échéance pendant plus d’un an jusqu’à ce qu’elle réalise que sa façon d’agir était égoïste et cruelle. « Tu veux que je t’y accompagne ? » elle leva son regard vers le sien, sa présence lui ferait du bien, elle le savait pourtant elle secoua la tête de droite à gauche « Je dois faire ça seule, mais merci » elle déposa un tendre baiser sur sa joue avant de se redresser « Mais… soit là pour lui, ne pense pas à moi ce jour-là, pense uniquement à ton frère, s’il te plait » elle savait qu’il le ferait, pour son frère et pour elle. Sans un mot de plus, elle glissa sa main dans la sienne, caressant sa peau du bout de ses doigts avant de se nicher de nouveau contre son torse. Elle pouvait tout lui dire, sans aucune hésitation, elle lui ouvrit de nouveau son cœur lui racontant sa dernière rencontre avec celui avec qui elle partageait son Adn. « Nino ? Tu veux dire que… C’est aussi ton frère ou ? C’est tordu… Il le savait lui ? » elle haussa les épaules en repensant à la conversation houleuse qu’elle avait eu avec les deux frères en plein milieu du commissariat « Je ne pense pas, il était persuadé qu’il se passait quelque chose entre Vittorio et moi… » la relation entre eux était si sombre qu’elle avait du mal à s’imaginer partager de bons moments en famille avec eux. Sans quitter ses bras, Liviana s’était mise à fixer le mur de leur chambre priant pour que ce week-end soit aussi apaisant que ce que James avait prévu. « Je crois que je dois pouvoir t’offrir ça… On est loin de tout ce week-end… Juste nous et les enfants. On parle des problèmes aujourd’hui et demain on les efface. Juste pour une journée. Ça te va ? » elle approuva d’un signe de tête « Et si on commençait maintenant ? Il est encore tôt, on laisse les enfants dormir encore un peu et on va manger après ? Je commence à avoir faim » elle afficha un petit sourire prête à laisser ses problèmes dans un coin de sa tête. D’un bon, elle quitta le canapé « Et merci pour tout, je ne sais pas ce que je ferais sans toi... tu es le meilleur » elle lui tendit la main et le serra dans ses bras tendrement.



never let me go
to stay ✻ “head stuck in a cycle, i look off and i stare it's like that I've stopped breathing, but completely aware. 'cause you're giving me a million reasons, give me a million reasons.”





Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
le don juan malgré lui
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34ans (10/12/1983)
STATUT : Père célibataire
MÉTIER : Directeur de l'association Beauregard à Brisbane. Une association qui lutte contre le cancer et accompagne les malades et leur famille.
LOGEMENT : Fortitude Valley #271 avec son fils Mathis, sa meilleure amie Liviana et Luca le fils de cette dernière.

POSTS : 4408 POINTS : 280

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : James a quatre frères et une sœur Il a passé plusieurs années en Afghanistan où il e été témoin de la mort de son frère jumeau, depuis il n’a plus pu remettre les pieds à l’armée ≈ Il est papa d'un petit garçon prénommé Mathis qu'il élève seul. ≈ Très pudique sur sa vie il se fait souvent discret et n’aime pas être le centre de l’attention. ≈ Le sport est son échappatoire et un bon moyen d’évaluer son état d’esprit, plus il en fait moins bien il va. ≈ Encore aujourd’hui il présente des difficultés à dormir et fait fréquemment des cauchemars.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

Liviana #4Milena #2Bro'regard #4SavannahGinny ≈ Maureen [6/6]



RPs TERMINÉS : Siobhan #1Siobhan #2MaxynSavannahSophia #1Bro'regard #1Bro'regard #2Sophia #2Bro'regard #3LivMadisonCoraJamsena #1Jordan #1Jamsena #2Jamsena #3 ≈  Purple TeamAlissa #1AméliaAlissa #2Liv #2Jordan #2EmilyEventHalloweenLiviana #1Lydia #1Liviana #2GinnySamuelScarlettLydia #2Liviana #3Liviana&SamuelMilena #1Tommy


PSEUDO : Mel
AVATAR : Aaron Tveit
CRÉDITS : © (avatar) yumita (signature) Astral
DC : Gauthier Hazard-Perry
INSCRIT LE : 04/04/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t1351-james-ce-raid-se-sera-comme-une-piqure-depingle-mais-une-piqure-en-plein-coeur http://www.30yearsstillyoung.com/t5501-james-the-past-can-hurt-but-you-can-either-run-from-it-or-learn-from-it http://www.30yearsstillyoung.com/t1423-james-beauregard

MessageSujet: Re: I won't let you unprotected in the fortress of your mind (jamana)   Dim 11 Fév - 22:59


I won't let you unprotected in the fortress of your mind
jamana

Le divorce de Liviana était un sujet brûlant, un de ceux qu’ils n’abordaient pas tous les jours, parce que sans être un tabou il faisait naitre dans la pièce une ambiance presque malsaine. Une tristesse grandissante que tous deux avaient de la peine à assumer. Pour James, cette impression d’abandonner son frère, d’avoir choisi son camps, ou en tout cas la certitude que c’était ce que son ainé pensait alors qu’il avait tenté à mainte reprise de lui montrer son soutien et d’être le plus impartial possible. Mais sans le dire pourtant il avait fait un choix, en acceptant d’accueillir Liviana sous son toit, en acceptant la distance que son frère avait mise entre eux. Il ne regrettait pas, parce que Liviana était aujourd’hui sa famille autant que Sam, mais parfois un brin de tristesse le prenait en observant la relation qu’il entretenait actuellement avec son frère. Est-ce qu’il aurait pu faire plus pour les rabibocher ? Peut être, mais il le savait cette relation ne lui appartenait pas, et ne pas s’en mêler était sans doute la seule solution pour garder le peu de confiance que son frère avait encore en lui. Pourtant d’un regard extérieur ce divorce lui semblait parfois être une grossière erreur. Sam avait fauté il est vrai, et c’était injustifiable. Mais sa sincérité et ces remords n’avaient ils pas de poids dans la balance ? Et l’enfant qui était maintenant né de leur union ? Il le savait Liviana avait pesé le pour et le contre et pourtant le doute semble encore planer dans son esprit - comme dans celui de tous ceux qui les connaissaient un temps soit peu et voyaient encore l’amour entre eux - si douloureux soit-il.  « Toujours pas, mais je ne changerais pas d’avis » Hochant la tête il n’avait rien ajouté un fois de plus. N’osant pas lui dire qu’elle faisait peut être la plus grosse erreur de sa vie. « D’accord… J’espère juste que tu seras heureuse à nouveau. » Parce que le bonheur vrai et pur n’avait pas traversé son visage depuis bien trop longtemps.

Pourtant parfois une lueur d’apaisement s’y affichait, dans leurs moments de tendresse, le malheur semblait être chassé au grand galop. Dans ces instants ou ils étaient là l’un pour l’autre et que c’était la seule chose qui semblait encore avoir de l’importance. Mais cette fois elle ne voulait pas de sa présence. « Je dois faire ça seule, mais merci » Et si il le comprenait il la sentait trop faible pour accuser le coup que lui procurait l’annonce définitif du divorce. « Mais… soit là pour lui, ne pense pas à moi ce jour-là, pense uniquement à ton frère, s’il te plait » Un sourire avait pris place sur le visage de James qui reconnaissait bien Liviana dans ces propos, son altruisme prenant le dessus. « Tu connais Sam aussi bien que moi… La seule chose qu’il acceptera ce jour là c’est la solitude et peut-être une bonne bière. » Pour avoir vécu plusieurs années avec son frère il était assez bien placé pour savoir que dans les moments de détresse il était le premier à rejeter toute présence, et les années d’expériences avaient appris à toute sa famille qu’il suffisait de lui laisser quelques heures pour accuser le coup avant de s’approcher de lui . Cependant, ils ne parlaient pas là d’une rupture d’amourette qui allaient l’entacher quelques heures et cette fois les choses risquaient d’être bien différentes. « Mais j’irais le voir promis. » Si il devait se faire rembarrer alors soit - ça ne serait pas la première fois.

Collés l’un à l’autre sur le canapé James avait fermé les yeux quelques secondes. Le temps de souffler un peu sans pourtant que le sommeil ne vienne. Reprenant finalement la parole pour s’inquiéter de son amie qu’il sentait de plus en plus préoccupée récemment avec l’intuition que ce divorce n’était pas le seul facteur à prendre en compte. Et effectivement la réponse de la jeune femme l’avait laissé penseur et un peu perturbé. La famille de Liviana semblant s’agrandir un peu plus chaque jour. « Je ne pense pas, il était persuadé qu’il se passait quelque chose entre Vittorio et moi… » « Oh… » Il peinait à suivre toute l’histoire qui semblait sortir d’une pièce dramatique où chaque rebondissement le laissait sans voix. « Et… qu’est ce que tu vas faire ? Vous vous êtes dit quoi ? » Lui dont la famille était de plus soudée avait de la peine à imaginer ce que ce genre de découverte pouvait provoquer chez la brune. Et il ne souhaitait rien de plus qu’un week-end tranquil loin de tracas pour elle. « Et si on commençait maintenant ? Il est encore tôt, on laisse les enfants dormir encore un peu et on va manger après ? Je commence à avoir faim » Devant tant d’enthousiasme James avait laissé un petit rire sortir de sa bouche. « Tout est déjà prévu pour cette soirée madame. » Ils n’étaient pas là sans une idée derrière la tête. « Et merci pour tout, je ne sais pas ce que je ferais sans toi... tu es le meilleur » Secouant la tête faussement modeste il avait serré la brune dans ses bras. « Tu sais bien que je serai toujours là. » Avant de la laisser s’échapper. « Pour ce soir enfile quelque chose de pas trop frais et des chaussure de plage. On est attendu dans moins de 2heures. » Il réveillerait les enfants d’ici une petite heure. Pour le repas, avait fait livré de quoi grignoter en chambre avant de partir avec toute la famille en direction de la plage. La barrière de corail à quelques mètres d’eux seulement. « Tu te souviens la dernière fois, on parlait de ce qu’il fallait avoir vu et fait pour être un vrai australien. » La brune s’était  tournée vers lui. Les pieds qui laissaient leur traces dans le sable. « Je crois qu’il est temps pour toi et pour nos enfants de voir une éclosion de tortue de mer. » Lui avait déjà eu cette chance enfant et en gardait un souvenir extraordinaire. Grace à quelque recherches il savait que des tortues avaient pondues sur ces plages et que l’éclosion était prévue pour ce soir. Il avait organisé son voyage en conséquence. Un habitué des lieux les attendant déjà sur la plage pour les mener à bon port.


.
SOME DAYS LIKE I'M BARELY BREATHING
Sticks and stones they may break these bones, but then I'll be ready. It's the start of us, waking up. I don't want control, I want to let go




Revenir en haut Aller en bas
avatar
l'amoureuse malheureuse
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-trois ans (16/08/1984)
SURNOM : liv, depuis sa plus tendre enfance
STATUT : divorcée depuis peu, amoureuse au cœur définitivement brisé
MÉTIER : gérante de Livuel, un commerce spécialisé dans les produits biologiques situé à toowong
LOGEMENT : fortitude Valley #271 avec son fils Luca, son meilleur ami James et son fils Mathis

POSTS : 2377 POINTS : 140

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : elle a donné choisi le nom de son commerce en pensant à son amour pour Samuel, elle a décidé de mixer leurs deux prénoms et Livuel est né › elle est maman d'un petit garçon prénommé Luca depuis le soir d'Halloween (2016) › elle est végétarienne depuis son adolescence › vient tout juste de divorcer et tente de démarrer une nouvelle vie › vient d'apprendre l'existence de son demi-frère
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

LIVUEL
you put your arm around me for the fist time, you made a rebel of a careless man's careful daughter, you are the best thing that's ever been mine


JAMANA
man, oh man, you're my best friend, i scream it to the nothingness, there ain't nothin' that i need home is wherever i'm with you

☆☆☆☆

jamesgaiatommy (3/6)

RPs EN ATTENTE : arthur › katherine › milena › ezra › camber › nino
RPs TERMINÉS : jamessamuel#1milenakatherinemilenamilena 2camberjames fbninosamuel#2ninoagathevittorionissrinkanesurpriseninoezrajamessamuel#3james & samthomasarthursamuelvitto/ninotommysamuelvittorio
PSEUDO : manon
AVATAR : felicity jones
CRÉDITS : cosmic light (avatar) ; tumblr (gifs)
DC : priam strand
INSCRIT LE : 16/02/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13750-never-let-me-go#515069 http://www.30yearsstillyoung.com/t18699-priam-et-liviana-they-stay-together http://www.30yearsstillyoung.com/t13776-liviana-beauregard

MessageSujet: Re: I won't let you unprotected in the fortress of your mind (jamana)   Dim 25 Fév - 21:30


Depuis plus d’un an Liviana se torturait l’esprit, elle repoussait chaque jour son divorce comme si le temps avait la capacité d’effacer ses problèmes. Elle avait depuis l’aveu de Samuel établi une multitude de liste dans l’espoir que la solution s’impose d’elle-même à travers l’une des deux colonnes. Luca avait pesé lourd dans la balance, le petit garçon était au centre de ses doutes et interrogations. Elle savait que sa décision changerait à tout jamais l’avenir de sa petite tête brune. Pourtant, malgré son profond désir de fonder une grande famille avec Samuel, elle avait été incapable de pardonner, d’oublier, d’effacer cette période sombre de leur histoire d’amour. Malgré ses doutes, elle avait pris une décision, bloquant une date pour le divorce avec les avocats, le cœur lourd, elle avait réalisé que la fin de leur histoire serait officielle dans les semaines à venir. En dehors de Milena (et bien entendu de Samuel), James était le premier à connaitre la date du jugement, incapable de lui cacher la moindre chose, elle avait ressenti le besoin de lui ouvrir son cœur après avoir posé ses valises dans ce petit hôtel familiale. A la recherche de réconfort après cette révélation Liviana s’était naturellement nichée dans ses bras, oubliant pendant un instant le monde qui l’entourait. Elle fit une petite moue en entendant sa question même si elle était incapable de lui en vouloir, le lien qui l’unissait avec son futur ex-mari, le poussait obligatoirement vers ce genre de questionnement. Elle fit son possible pour se montrer sincère avec lui, elle douterait éternellement de sa décision mais il était temps, temps d’avancer, temps d’oublier. « D’accord… J’espère juste que tu seras heureuse à nouveau » elle avait relève son regard vers le sien en entendant ses mots, le doute faisait partie intégral de sa vie mais depuis la naissance de son fils, elle avait compris sur le bonheur pouvait prendre différentes formes « Je le suis grâce à Luca » sans l’avouer à haute voix, elle savait que la présence de Luca la maintenait en vie. Désormais, une seule chose la chagrinait, Samuel, malgré tout, les sentiments qu’elle éprouvait à son regard la poussait à s’inquiéter pour l’avenir du comptable. Liviana le connaissait par cœur, peut-être mieux que sa propre famille, elle savait qu’il se réfugierait dans la solitude en prétendant avoir besoin d’espace. La simple idée de le savoir malheureux et seul, lui serra un peu plus le cœur, elle avait besoin une fois de plus de son meilleur ami, mais cette fois-ci ce n’était pas sur elle qu’il devrait veiller. Sans lâcher son regard, elle le supplia d’être présent pour son frère, il devait durant cette épreuve n’être présent que pour lui « Tu connais Sam aussi bien que moi. La seule chose qu’il acceptera ce jour-là c’est la solitude et peut-être une bonne bière. Mais j’irais le voir promis » elle approuva d’un signe de tête, c’était la seule chose qu’elle avait besoin d’entendre aujourd’hui « Merci, c’est vraiment important, je ne vois pas qu’il soit seul » murmura-t-elle en sentant les larmes lui monter aux yeux. La brune, ne s’attarda pas plus longtemps sur le sujet ne voulant pas le mettre une fois de plus dans une position délicate. Elle changea de sujet rapidement, évoquant avec moins de peine sa dernière rencontre avec son demi-frère qui s’était révélé riche en surprise. Elle lui confia sa principale découverte, Nino, son employé (pas du tout model) était également le frère de son frère « Oh… Et… qu’est-ce que tu vas faire ? Vous vous êtes dit quoi ? » elle haussa les épaules en croisant son regard, une fois de plus, aucune solution ne semblait être la bonne « Il n’avait pas l’air d’être au courant du lien qui m’unis avec son frère mais je n’ai jamais vu autant de haine entre deux personnes… » la situation la dépassait complétement, elle ignorait encore la raison de la discorde entre les deux italiens mais elle était persuadée qu’elle la trouverait futile « Je n’ai pas revu Nino depuis, je lui ai envoyé son chèque mais aucunes nouvelles… » elle était incapable de cacher sa déception en l’évoquant. Elle baissa le regard un moment, essayant de se vider la tête et d’oublier ce qui la tracassait, elle chassa les deux frères de ses pensées avant d’enfouir le visage de Samuel dans un coin de sa tête. James s’était donné beaucoup de mal pour lui faire plaisir ce week-end, touchée par son initiative, elle décida d’agir en conséquence, en se montrant optimiste et souriante. Liviana se redressa sur le canapé interrogeant James sur le programme de leur soirée et des prochains jours « Tout est déjà prévu pour cette soirée madame » elle lui sourit en sentant son estomac gargouiller avant de le remercier, sans lui son monde serait aussi fade qu’une vie sans couleur. « Tu sais bien que je serai toujours là. Pour ce soir enfile quelque chose de pas trop frais et des chaussures de plage. On est attendu dans moins de 2heures » elle approuva d’un signe de tête puis quitta ses bras. Liv, quitta le canapé, attachant grossièrement sa tignasse brune avant de jeter un coup d’œil dans le mini frigo avalant une gorgée d’eau bien fraiche. Elle profita de la sieste des enfants pour se relaxer, elle grignota des cochonneries avant de quitter la pièce, son petit garçon encore légèrement endormi dans ses bras. « Tu te souviens la dernière fois, on parlait de ce qu’il fallait avoir vu et fait pour être un vrai australien. » elle hocha la tête en se demandant ce qu’il avait en tête «  Je crois qu’il est temps pour toi et pour nos enfants de voir une éclosion de tortue de mer » un large sourire étira ses lèvres, une fois de plus il avait visé juste « Tu es parfait… mais tu prépares ça depuis combien de temps au juste ? » demanda-t-elle curieuse avant d’être accueilli par Joanna, une locale spécialisée dans ce domaine qu’elle jugeait magique. Plus impatiente que jamais, elle se laissa guider par la jeune femme qui en plus d’être incroyablement belle semblait être passionnée par son métier avant de prendre place à l’endroit désigné par leur guide admirant avec des étoiles dans les yeux ce qui se déroula sous ses yeux. La scène fut à la hauteur de ses espérances, elle n’oublierait jamais ce moment, ni le regard que Luca avait en découvrant la petite tortue « Je te l’ai dit mais merci, on n’oubliera jamais ce moment » avoua-t-elle en quittant le sanctuaire et Joanna. Une légère brise de vent soufflé sur la plage qui était vide ce soir, Liviana se laissa tomber sur le sable blanc calant Luca entre ses jambes qui admirait l’océan avec de grand yeux « Je sais qu'on a dit qu'on ne parlerait plus de sujet qui fâche mais j'ai besoin de te poser une question... » dit-elle en se tournant vers lui « On vit ensemble depuis un moment maintenant et je veux que je comprendrais si tu ressens le besoin d'avoir de nouveau ton espace » elle se mordit la lèvre, elle se posait cette question depuis un moment maintenant et même s'il n'en avait jamais parlé, elle refusait d'être un obstacle dans son avenir amoureux.



never let me go
to stay ✻ “head stuck in a cycle, i look off and i stare it's like that I've stopped breathing, but completely aware. 'cause you're giving me a million reasons, give me a million reasons.”





Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
le don juan malgré lui
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34ans (10/12/1983)
STATUT : Père célibataire
MÉTIER : Directeur de l'association Beauregard à Brisbane. Une association qui lutte contre le cancer et accompagne les malades et leur famille.
LOGEMENT : Fortitude Valley #271 avec son fils Mathis, sa meilleure amie Liviana et Luca le fils de cette dernière.

POSTS : 4408 POINTS : 280

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : James a quatre frères et une sœur Il a passé plusieurs années en Afghanistan où il e été témoin de la mort de son frère jumeau, depuis il n’a plus pu remettre les pieds à l’armée ≈ Il est papa d'un petit garçon prénommé Mathis qu'il élève seul. ≈ Très pudique sur sa vie il se fait souvent discret et n’aime pas être le centre de l’attention. ≈ Le sport est son échappatoire et un bon moyen d’évaluer son état d’esprit, plus il en fait moins bien il va. ≈ Encore aujourd’hui il présente des difficultés à dormir et fait fréquemment des cauchemars.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

Liviana #4Milena #2Bro'regard #4SavannahGinny ≈ Maureen [6/6]



RPs TERMINÉS : Siobhan #1Siobhan #2MaxynSavannahSophia #1Bro'regard #1Bro'regard #2Sophia #2Bro'regard #3LivMadisonCoraJamsena #1Jordan #1Jamsena #2Jamsena #3 ≈  Purple TeamAlissa #1AméliaAlissa #2Liv #2Jordan #2EmilyEventHalloweenLiviana #1Lydia #1Liviana #2GinnySamuelScarlettLydia #2Liviana #3Liviana&SamuelMilena #1Tommy


PSEUDO : Mel
AVATAR : Aaron Tveit
CRÉDITS : © (avatar) yumita (signature) Astral
DC : Gauthier Hazard-Perry
INSCRIT LE : 04/04/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t1351-james-ce-raid-se-sera-comme-une-piqure-depingle-mais-une-piqure-en-plein-coeur http://www.30yearsstillyoung.com/t5501-james-the-past-can-hurt-but-you-can-either-run-from-it-or-learn-from-it http://www.30yearsstillyoung.com/t1423-james-beauregard

MessageSujet: Re: I won't let you unprotected in the fortress of your mind (jamana)   Lun 23 Avr - 18:34


I won't let you unprotected in the fortress of your mind
jamana

Entendre Liviana exprimer son bonheur était un soulagement. Il en doutait parfois. Evidemment la présence de Luca comptait beaucoup dans la balance. Mais ce n’était pas suffisant - ce n’était pas tout. Lui-même bien placé pour le savoir - Mathis avait beau être le bijou de sa vie, la chose la plus importante et sa raison première de se lever le matin il ne pouvait pas être sa seule bouée. Il n’empêchait pas les cauchemars et les remords… Il ne l’empêchait pas de se poser des questions non plus. Et la suite de la discussion ne pouvait que continuer de l’inquiéter. Cette famille qui sortait de nul part semblait pour le moins perturber son amie. « Il n’avait pas l’air d’être au courant du lieu qui m’unis avec son frère mais je n’ai jamais vu autant de haine entre deux personnes… » Une grimace prit place sur le visage de James. « Cette histoire a l’air plutôt compliquée… Peut-être que tu ne devrais pas trop t’en mêler. » Evidement c’était plus simple à dire qu’à faire. Et lui-même avait la chance d’avoir une famille unie pour qui ce type de problème n’existait pas. Du moins jusqu’à la révélation récente de l’homosexualité de Thomas et la réaction démesuré de son père. Mais c’était encore à un degré différent. James n’avait jamais eu peur de voir un frère ou une soeur secrète arriver de nulle part. « Je n’ai pas revu Nino depuis, je lui ai envoyé son chèque mais aucune nouvelle… » James ne savait qu’en penser. Pour le peu qu’il avait vu Nino il n’avait rien eu à lui reprocher. Mais la situation semblait complexe. « Et tu aimerais qu’il en donne ? Qu’il revienne travailler ? » Parce que s'il avait bien lu la déception dans sa voix. Les choses n’étaient pas si claires pour lui.

Finalement le sujet avait été clos et il avait été question de se préparer pour la soirée que James leur préparait. Une soirée qu’il espérait inoubliable, même si vu l’âge des bambins il y avait peu de chance pour qu’ils s’en souviennent dans quelques années. Peut-être une bonne raison pour recommencer. « Tu es parfait… mais tu prépares ça depuis combien de temps au juste ? » Le regard un peu secret il avait haussé un peu les épaules. « Quelques semaines. » En réalité, il sentait de plus en plus le besoin de s’évader un peu du quotidien, pour elle comme pour lui. Et pour ça l’activité de la soirée était parfaitement choisie. L’éclosion des tortues était un spectacle doux et merveilleux qu’il était heureux de partager avec Liviana et les deux bambins qui couraient après les petites tortues. « Je te l’ai dit mais merci, on n’oubliera jamais ce moment » Déposant un baiser sur la tempe de Liviana il avait passé son bras sur ses épaules pour marcher avec elle le long de la plage. Les enfants s’amusant dans le sable ils avaient fini par les rejoindre en venant s’assoir sur le sable l’un à coté de l’autre vite rejoint par Luca. « Je sais qu'on a dit qu'on ne parlerait plus de sujets qui fâchent mais j'ai besoin de te poser une question... » Tournant son regard vers elle il avait légèrement froncé les sourcils. « Je t’écoute. » Le sujet avait l’air sérieux et le ton qu’elle utilisait lui faisait un peu peur. « On vit ensemble depuis un moment maintenant et je veux que je comprenne si tu ressens le besoin d'avoir de nouveau ton espace » un léger rire était sortie de ses lèvres alors qu’il regardait la brune qui semblait un peu mal à l’aise. « Tu sais que tu m’as fait peur ! » Lui qui s’attendait à une question horrible. La réponse était bien plus simple qu’il ne l’aurait imaginé. « On en a déjà discuté Liviana… T’avoir dans ma vie, toi et Luca… » Passant une main avec douceur sur la tête du petit garçon il avait souri tendrement. « … c’est un bonheur, on serait bien seuls sans vous. » Un mince sourire sur ses lèvres. « Pour être honnête… J’angoisse un peu à l’idée que vous allez nous quitter un jour. Je sais bien que c’est dans l’ordre des choses et qu’un jour tu referas ta vie mais… J’aime bien notre quotidien. Être un père célibataire c’est… Enfin tu sais ce n’est pas simple. Je suis heureux de t’avoir pour me soutenir - j’ai encore besoin de toi alors… Si tu veux bien rester encore un peu. » Ie lui demandait comme une faveur, espérant qu’elle cesse de cette façon de s’inquiéter.


.
SOME DAYS LIKE I'M BARELY BREATHING
Sticks and stones they may break these bones, but then I'll be ready. It's the start of us, waking up. I don't want control, I want to let go




Revenir en haut Aller en bas
avatar
l'amoureuse malheureuse
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-trois ans (16/08/1984)
SURNOM : liv, depuis sa plus tendre enfance
STATUT : divorcée depuis peu, amoureuse au cœur définitivement brisé
MÉTIER : gérante de Livuel, un commerce spécialisé dans les produits biologiques situé à toowong
LOGEMENT : fortitude Valley #271 avec son fils Luca, son meilleur ami James et son fils Mathis

POSTS : 2377 POINTS : 140

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : elle a donné choisi le nom de son commerce en pensant à son amour pour Samuel, elle a décidé de mixer leurs deux prénoms et Livuel est né › elle est maman d'un petit garçon prénommé Luca depuis le soir d'Halloween (2016) › elle est végétarienne depuis son adolescence › vient tout juste de divorcer et tente de démarrer une nouvelle vie › vient d'apprendre l'existence de son demi-frère
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

LIVUEL
you put your arm around me for the fist time, you made a rebel of a careless man's careful daughter, you are the best thing that's ever been mine


JAMANA
man, oh man, you're my best friend, i scream it to the nothingness, there ain't nothin' that i need home is wherever i'm with you

☆☆☆☆

jamesgaiatommy (3/6)

RPs EN ATTENTE : arthur › katherine › milena › ezra › camber › nino
RPs TERMINÉS : jamessamuel#1milenakatherinemilenamilena 2camberjames fbninosamuel#2ninoagathevittorionissrinkanesurpriseninoezrajamessamuel#3james & samthomasarthursamuelvitto/ninotommysamuelvittorio
PSEUDO : manon
AVATAR : felicity jones
CRÉDITS : cosmic light (avatar) ; tumblr (gifs)
DC : priam strand
INSCRIT LE : 16/02/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13750-never-let-me-go#515069 http://www.30yearsstillyoung.com/t18699-priam-et-liviana-they-stay-together http://www.30yearsstillyoung.com/t13776-liviana-beauregard

MessageSujet: Re: I won't let you unprotected in the fortress of your mind (jamana)   Dim 29 Avr - 17:13


La beauté du paysage, le bruit des vagues, l’odeur de la mer et le sourire présent sur le visage de son fils lui donnait l’impression de flotter sur un nuage de douceur. Loin du bruit incessant de la ville, Liviana se sentait sereine, comme si la nature autour d’elle avait absorbé toute la négativité qu’elle accumulait depuis des semaines. Les pieds enfoncés dans le sable tiède, la brune caressait les cheveux épais de son fils qui admirait l’océan avec des étoiles dans les yeux, ce moment que James lui avait offert serait à jamais gravé dans sa mémoire. Le regard plongé dans le bleu de l’eau, Liviana ne pouvait retenir les dizaines de questions qui torturaient son esprit au quotidien, tout-ceci était-il normal ? Leur vie serait-elle toujours ainsi ? Ne voulait-il pas plus ? Ses questions restaient en suspens. Liv se détacha de ses bras protecteur avant de lui faire part de ses interrogations, il était le seul capable de l’apaiser « Tu sais que tu m’as fait peur… » elle afficha un air innocent « On en a déjà discuté Liviana… T’avoir dans ma vie, toi et Luca… c’est un bonheur, on serait bien seuls sans vous. Pour être honnête… J’angoisse un peu à l’idée que vous allez nous quitter un jour. Je sais bien que c’est dans l’ordre des choses et qu’un jour tu referas ta vie mais… J’aime bien notre quotidien. Être un père célibataire c’est… Enfin tu sais ce n’est pas simple. Je suis heureux de t’avoir pour me soutenir - j’ai encore besoin de toi alors… Si tu veux bien rester encore un peu » elle ne quitta pas son regard, ses mots avaient accéléré les battements de son cœur avant de la faire sourire « D’accord, dans ce cas, je reste… » avait-elle avoué en déposant un baiser sur son épaule. Liviana passa son bras autour de celui de James avant de tourner son regard vers l’horizon « L’idée va te sembler folle mais si on achetait une petite maison à la campagne ? Un petit chalet hors de la ville ? » elle tourna de nouveau son regard vers le sien, l’idée pouvait sembler folle ou prise sur un coup de tête, pourtant Liviana avait la sensation de faire le bon choix « On aurait notre endroit à nous pour souffler et les enfants pourraient profiter de la nature pendant les vacances ? » elle refusait de lui imposer ses idées farfelus mais elle s’imaginait déjà dans un petit chalet en bois au milieu d’une forêt ou près d’une plage comme celle-ci.



never let me go
to stay ✻ “head stuck in a cycle, i look off and i stare it's like that I've stopped breathing, but completely aware. 'cause you're giving me a million reasons, give me a million reasons.”





Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
le don juan malgré lui
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34ans (10/12/1983)
STATUT : Père célibataire
MÉTIER : Directeur de l'association Beauregard à Brisbane. Une association qui lutte contre le cancer et accompagne les malades et leur famille.
LOGEMENT : Fortitude Valley #271 avec son fils Mathis, sa meilleure amie Liviana et Luca le fils de cette dernière.

POSTS : 4408 POINTS : 280

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : James a quatre frères et une sœur Il a passé plusieurs années en Afghanistan où il e été témoin de la mort de son frère jumeau, depuis il n’a plus pu remettre les pieds à l’armée ≈ Il est papa d'un petit garçon prénommé Mathis qu'il élève seul. ≈ Très pudique sur sa vie il se fait souvent discret et n’aime pas être le centre de l’attention. ≈ Le sport est son échappatoire et un bon moyen d’évaluer son état d’esprit, plus il en fait moins bien il va. ≈ Encore aujourd’hui il présente des difficultés à dormir et fait fréquemment des cauchemars.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS :

Liviana #4Milena #2Bro'regard #4SavannahGinny ≈ Maureen [6/6]



RPs TERMINÉS : Siobhan #1Siobhan #2MaxynSavannahSophia #1Bro'regard #1Bro'regard #2Sophia #2Bro'regard #3LivMadisonCoraJamsena #1Jordan #1Jamsena #2Jamsena #3 ≈  Purple TeamAlissa #1AméliaAlissa #2Liv #2Jordan #2EmilyEventHalloweenLiviana #1Lydia #1Liviana #2GinnySamuelScarlettLydia #2Liviana #3Liviana&SamuelMilena #1Tommy


PSEUDO : Mel
AVATAR : Aaron Tveit
CRÉDITS : © (avatar) yumita (signature) Astral
DC : Gauthier Hazard-Perry
INSCRIT LE : 04/04/2015
http://www.30yearsstillyoung.com/t1351-james-ce-raid-se-sera-comme-une-piqure-depingle-mais-une-piqure-en-plein-coeur http://www.30yearsstillyoung.com/t5501-james-the-past-can-hurt-but-you-can-either-run-from-it-or-learn-from-it http://www.30yearsstillyoung.com/t1423-james-beauregard

MessageSujet: Re: I won't let you unprotected in the fortress of your mind (jamana)   Sam 5 Mai - 21:34


I won't let you unprotected in the fortress of your mind
jamana

Décrire sa relation avec Liviana était un exercice un peu périlleux. Pour simplifier ils se présentaient depuis bien longtemps comme des meilleurs amis - avaient abandonné l’appellation âme soeur parce qu’elle semblait bien trop liée à l’amour contenant du désir sexuel, et que Liviana était une femme mariée - à son frère qui plus est. Cependant elle lui semblait parfois le plus approprié, sans Liviana jamais James ne serait venu à bout de cette dépression qui lui avait empoisonné la vie - elle avait été son soutien, son pilier, sa bouée au milieu de la mer quand il était en train de se noyer. Sans forcer les choses elle avait su combler une partie du vide qu'Ian avait laissé. Evidement elle n’était pas Ian, et personne ne le remplacerait jamais, mais c’était probablement avec elle qu’il avait re-sourit pour la première fois - qu’il s’était surpris à avoir oublié - ne serait-ce que quelques secondes qu'Ian ne serait plus jamais à ses côtés. Alors la simple idée qu’elle puisse le déranger ou penser qu’elle était un fardeau pour lui faisait naitre un sourire sur ses lèvres. Lui n’avait pas peur avec Liviana, et il aurait voulu que les choses en soient de même pour elle - qu’elle n’ait même pas à se questionner de la sorte. Mais la brune était comme elle était et il devait accepter le fait qu’elle ait besoin de se rassurer - de sentir qu’elle était toujours la bienvenue sous son toit, ce même si c’était une évidence immuable pour lui. « D’accord, dans ce cas, je reste… » Levant les yeux au ciel en affichant un sourire amusé il avait resserré son bras quand celui de Liviana s’était glissé contre le sien. « J’espère bien. » À son tour il avait posé un baiser sur sa tempe avant de reporter son attention sur l’horizon, là où les vagues jouaient avec le ciel, se mélangeant presque.

« L’idée va te sembler folle mais si on achetait une petite maison à la campagne . Un petit chalet hors de la ville ? » Sentant le regard de la brune sur lui, James avait tourné la tête pour lui faire face, laissant à son amie le loisir de voir l’étonnement dans son regard. « Vraiment ? » Cette requête semblait un peu sortir de nul part - évidemment elle était charmante mais ça ne suffisait pas à en faire quelque chose de réalisable à ses yeux. « On aurait notre endroit à nous pour souffler et les enfants pourraient profiter de la nature pendant les vacances . » Il pouvait aisément s’imaginer le tableau, celui où leurs deux enfants grandissaient en jouant dans la forêt. C’était certes un joli rêve. « Je… Tu me prends un peu par surprise. » Un rire presque dérangé sorti de sa gorge. « Evidement j’aime beaucoup cette idée, offrir un havre de paix à nos enfants. Leur donner le loisir d’avoir cette échappatoire, cet endroit particulier mais… Je ne pense pas qu’on puisse se le permettre. » Evidement, depuis que Liviana vivait avec lui - il faisait des économies importantes sur le loyer qu’elle partageait avec lui - mais depuis que James avait changé de métier pour se concentrer sur l’association son salaire avait considérablement baissé. Et oui directeur d’une association n’était pas le métier le plus lucratif, et ça lui allait très bien, il préférait que l’argent soit investi ailleurs. James avait toujours vécu simplement et il s’estimait heureux d’avoir assez pour offrir une maison avec un jardin à son fils. Aussi banale soit-elle. « Je pourrais peut-être en parler avec mes frères et ma soeur… On pourrait se partager une petite maison, nous ne sommes sans doute pas les seuls à avoir besoin d’un endroit calme pour voir grandir nos enfants. » Cette idée lui semblait déjà plus plausible, évidemment il devait inclure Sam dans cette idée et n’était pas sûr que la perspective enjoue son amie.

Le soleil maintenant disparu au loin - les deux adultes avaient récupéré leurs garçons pour retourner à l’hôtel. À peine dans leur lit les deux enfants s’étaient endormis profondément, fatigués des émotions de la journée alors que James était allé se doucher avant de trouver place dans le lit. Evidement il avait pris soin de choisir une chambre à deux lits - plus par principe en réalité, parce que comme à leur habitude James et Liviana allaient s’endormir dans le même lit - blottis l’un contre l’autre. Le sommeil prendrait moins de temps à venir chercher James ce soir - comme si l’évasion lui laissait un instant de répit. Il n’empêchera pourtant pas les cauchemars récurrents de revenir cette nuit-là - le réveillant à 4h32 exactement pour ne plus le laisser s’endormir. S’échappant du lit, James avait profité de cet instant de silence pour aller observer le lever de soleil. Quand la main de Liviana s’était posé sur son épaule il l’avait attiré à lui, la faisant prendre place sur ses genoux alors qu’il glissait son menton sur son épaule dans le silence en observant l’horizon. « Bonjour. » Avait-il murmuré à son oreille en glissant un baiser sur son épaule. « Je voulais garder la surprise mais c’est trop de cachoterie pour un week-end. Aujourd’hui on s’évade toi et moi. Les enfants resteront à la garderie de l’hôtel. » Voyant un voile d’inquiétude sur le visage de Liviana il avait de suite enchainé. « Ne t’inquiète pas, je me suis bien renseigné, ils sont très bien notés, ils prendront bien soin d’eux. On va aller plonger toi et moi. » Souriant un peu il regardait l’étendue d’eau si proche d’eux. La barrière de corail était à quelques minutes en bateau, de quoi s’offrir une petite virée forte en émotions et en découverte.


.
SOME DAYS LIKE I'M BARELY BREATHING
Sticks and stones they may break these bones, but then I'll be ready. It's the start of us, waking up. I don't want control, I want to let go




Revenir en haut Aller en bas
avatar
l'amoureuse malheureuse
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-trois ans (16/08/1984)
SURNOM : liv, depuis sa plus tendre enfance
STATUT : divorcée depuis peu, amoureuse au cœur définitivement brisé
MÉTIER : gérante de Livuel, un commerce spécialisé dans les produits biologiques situé à toowong
LOGEMENT : fortitude Valley #271 avec son fils Luca, son meilleur ami James et son fils Mathis

POSTS : 2377 POINTS : 140

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : elle a donné choisi le nom de son commerce en pensant à son amour pour Samuel, elle a décidé de mixer leurs deux prénoms et Livuel est né › elle est maman d'un petit garçon prénommé Luca depuis le soir d'Halloween (2016) › elle est végétarienne depuis son adolescence › vient tout juste de divorcer et tente de démarrer une nouvelle vie › vient d'apprendre l'existence de son demi-frère
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :

LIVUEL
you put your arm around me for the fist time, you made a rebel of a careless man's careful daughter, you are the best thing that's ever been mine


JAMANA
man, oh man, you're my best friend, i scream it to the nothingness, there ain't nothin' that i need home is wherever i'm with you

☆☆☆☆

jamesgaiatommy (3/6)

RPs EN ATTENTE : arthur › katherine › milena › ezra › camber › nino
RPs TERMINÉS : jamessamuel#1milenakatherinemilenamilena 2camberjames fbninosamuel#2ninoagathevittorionissrinkanesurpriseninoezrajamessamuel#3james & samthomasarthursamuelvitto/ninotommysamuelvittorio
PSEUDO : manon
AVATAR : felicity jones
CRÉDITS : cosmic light (avatar) ; tumblr (gifs)
DC : priam strand
INSCRIT LE : 16/02/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t13750-never-let-me-go#515069 http://www.30yearsstillyoung.com/t18699-priam-et-liviana-they-stay-together http://www.30yearsstillyoung.com/t13776-liviana-beauregard

MessageSujet: Re: I won't let you unprotected in the fortress of your mind (jamana)   Mar 22 Mai - 17:43


Liviana ferma les yeux en sentant les lèvres chaudes de James se poser sur son front. L’instant était parfait. Elle réalisait peu à peu que le bonheur naissait dans les petites choses simples du quotidien, comme un moment à la mer en famille. La brune se vida l’esprit, elle avait chassé toutes les mauvaises pensées qui embrumé son quotidien pour laisser place aux ondes positives qui boosterait la nouvelle vie qu’elle tentait de construire. Depuis des semaines, une idée lui trottait en tête, une idée qu’elle avait jugeait stupide lorsqu’elle avait traversé ses pensées la première fois avant de réaliser qu’elle n’était peut-être pas si ridicule. James avait toujours été le premier à connaitre ses envies et ses désirs, cette fois encore, il était le seul à qui elle souhaitait confiait son envie d’être à nouveau heureuse auprès des trois hommes de sa vie. Elle pouvait déjà la voir, cette petite maison au bord de l’eau ou ce chalet cocooning enfouie au cœur des bois qui accueillerait leurs moments de joies et de rires. « Vraiment ? » elle approuva d’un signe de tête enthousiaste avant de lui exposer ce projet qui grandissait de jour en jour dans un coin de sa tête. « Je… Tu me prends un peu par surprise » elle le connaissait si bien qu’il ne lui fallut qu’une seconde pour comprendre qu’elle était peut-être allé trop vite « Evidement j’aime beaucoup cette idée, offrir un havre de paix à nos enfants. Leur donner le loisir d’avoir cette échappatoire, cet endroit particulier mais… Je ne pense pas qu’on puisse se le permettre » elle détourna un instant le regard vers l’océan. Pour le moment, ce projet n’était qu’un projet pour la jeune maman, elle n’avait pas mis le nez dans ses livres de comptes ou dans ses finances, mais elle en rêvait, suffisamment pour le réaliser un jour. « Je pourrais peut-être en parler avec mes frères et ma sœur… On pourrait se partager une petite maison, nous ne sommes sans doute pas les seuls à avoir besoin d’un endroit calme pour voir grandir nos enfants » la brune passa sa main dans ses cheveux décoiffé par la brise fraiche qui soufflait sur cette plage avant de relever la tête vers James « Je préférerais que tu ne leur dises rien. Ce n’est pas que je ne les porte plus dans mon cœur mais je ne peux pas acheter une maison avec ta famille sans inclure Samuel, je refuse qu’il se sente mis de côté » elle l’avait déjà fait bien trop souvent « … tu comprends n’est-ce-pas ? » demanda-t-elle en serrant un peu plus sa main autour de son bras. Liviana afficha un léger sourire avant de passer sa main dans les cheveux bruns de son fils ; l’idée lui semblait peut-être impossible pour le moment mais l’italienne refusait de laisser tomber, elle aurait un jour son havre de paix loin de l’agitation permanente de Brisbane. Le duo n’avait pas débattu plus longtemps sur la question, après avoir joué sur le sable avec les garçons, la famille recomposé avait retrouvé la chaleur et le confort de leur logement. Après un dîner convivial et chaleureux, après une brève histoire qui avait endormi les enfants, Liviana s'était glissé dans un bain chaud pendant presque une heure avant de retrouver James dans la chambre qu’ils partageaient pour le week-end. Sans un mot, Liviana avait poussé le lit de droite vers celui de gauche, faisant en sorte qu’ils ne forment plus qu’un avant de s’allonger de son côté tout près de celui qui partageait ses nuits depuis des mois maintenant. La jeune maman trouva le sommeil rapidement, elle plongea corps et âme dans l’univers des rêves jusqu’à ce que la lumière du matin ne l’attire loin du monde merveilleux qu’elle s’était construite dans ce monde parallèle. Elle tira sur la couette et se tourna avant de réaliser qu’il n’était plus là, que James avait quitté le lit. Elle se redressa lentement, attachant ses cheveux en chignon avant de sortir du lit, elle descendit les quelques marches qui la séparaient du salon avant de rejoindre James. Liviana approcha lentement, telle une petite souris et déposa sa main sur l’épaule de ce dernier avant se laisser attirer sur ses genoux « Bonjour » « Salut toi… » avait-elle murmuré à son tour en affichant un léger sourire. « Je voulais garder la surprise mais c’est trop de cachoterie pour un week-end. Aujourd’hui on s’évade toi et moi. Les enfants resteront à la garderie de l’hôtel » elle se figea un instant, l’idée de savoir les enfants seuls avec une inconnue l’inquiétait « Ne t’inquiète pas, je me suis bien renseigné, ils sont très bien notés, ils prendront bien soin d’eux. On va aller plonger toi et moi » elle ne doutait pas de lui, James ne faisait jamais rien à la légère « D’accord… » dit-elle avant de comprendre ses derniers mots. « Tu m’emmènes visiter l’océan ? » l’idée était excitante, elle n’avait encore jamais fait ça, faire de la plonger était sur la liste de chose à faire un jour dans une vie mais elle n’avait jamais osé sauter le pas « On part à quelle heure ? » elle senti les battements de son cœur se faire plus intense, elle était impatiente. Liviana se redressa et quitta ses genoux après avoir déposé un baiser sur sa joue « On commande au room service ? J’ai une folle envie de gaufres et de chocolat… une tonne de chocolat… » son estomac criait famine et pour la première fois depuis longtemps, elle se sentait heureuse.



never let me go
to stay ✻ “head stuck in a cycle, i look off and i stare it's like that I've stopped breathing, but completely aware. 'cause you're giving me a million reasons, give me a million reasons.”





Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I won't let you unprotected in the fortress of your mind (jamana)   


Revenir en haut Aller en bas
 

I won't let you unprotected in the fortress of your mind (jamana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-