AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 Dance or die || Liv

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans (9.9.1994)
SURNOM : Wolf, Clem
STATUT : célibataire
MÉTIER : danseur et comédien dans Northlight company

POSTS : 1378 POINTS : 1095

PETIT PLUS : Je fais parti des survivants du Tsunami qui a touché la Thaïlande en 2004. Nous étions, avec mes parents et mon frère, parti là-bas car nous voulions changer de notre traditionnel Noël en Nouvelle Zélande. Jamais nous n'aurions dû changer nos habitudes. La première vague nous a séparée : mon père et mon frère d'un côté, ma mère et moi de l'autre. S'en est suivi tout un mois de recherche, de désespoir, de galère, d'espoir, de douleur pour finalement nous retrouver fin janvier 2005. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je m'en suis sorti seulement avec quelques égratignures et une fracture
RPs EN COURS : Cole
Enzo
Wonnie
Maxyn
PSEUDO : sundae
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : Lovebug
DC : Thomas & Nathan & Martin
INSCRIT LE : 06/09/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas

MessageSujet: Dance or die || Liv   Mar 28 Nov - 17:54


Le retour chez Ambroise s'est bien passé que Clément l'aurait imaginer. Il y a, certes, encore pas mal de distance entre eux, ils ont un peu de mal à retrouver leur place au sein de l'appartement -heureusement d'ailleurs que Sybbie est là- mais ça ne dégénère pas. Chacun d'eux semble avoir envie de faire des efforts pour sauver leur amitié. Et ça c'est, malgré tout, très franchement rassurant. Si bien que Clément parvient enfin de nouveau à se concentrer sur ses cours. D'autant plus que l'histoire de Moana ayant mordue Billy ne s'est pas ébruité et l'homme ne semble pas avoir envie de porter plainte. S'il le fait, il est clair et net que la chienne sera piqué dans la semaine qui suit cette affaire. Mais Sara semble avoir réussi a calmer le jeu, ce qui est une très bonne chose et ce pour quoi Clément ne la remerciera jamais assez.


Laissant donc sa chienne aux bons soins de la jumelle Macleod, le jeune néo zélandais sort de l'appartement, en forme et motivé pour suivre son entraînement de danse. Hier c'était le classique, aujourd'hui ça va être le modern jazz. Clairement, Clément assume totalement ces choix artistiques. Il est souvent le seul garçon, mais ça ne le dérange pas. D'autant plus qu'ils sont un très bon groupe. Très peu de rivalité, quelques histoires -avec des filles, après tout, c'est normal qu'elles se crêpent le chignon d'une façon ou d'une autre- mais toujours une bonne ambiance familiale. Clément, il chérit ces entraînements, presque autant que les répétitions avec la troupe.

Arrivant au complexe sportif, le jeune néo zélandais passe les portes, salut joyeusement la secrétaire puis monte à l'étage. Là il va directement se changer, discute plusieurs minutes encore avec Jeremy, le deuxième des cinq hommes de la troupe avant qu'ils ne ressortent ensemble. Pieds nus et en simple jogging et t-shirt, ils entrent dans la salle où les petits s'entraînent encore. Clément salut rapidement leur coach, avant d'aller poser ses affaires et se poser dans un coin avec Jeremy où ils commencent un rapide échauffement, en attendant que le premier cours se finisse.

 « CLEMEEEENT !!!» le jeune néo zélandais à tout juste le temps de se retourner et d'assurer son équilibre qu'une petite fille lui saute littéralement dans les bras. Il la rattrape avec facilité et rigole de bon cœur en la faisant tourner quelques instants avant de la reposer au sol  «Eh ben alors Maëva!ça va ? C'était bien ? »  «OUIIII !» hurle la jeune fille avec un cris strident qui pète les tympans. Le jeune comédien grimace un instant puis sourit, amusé, lorsque la petite sautille sur place en lui expliquant avec une rapidité ahurissante ce qu'elle a fait pendant le cours. Clément échange régulièrement des regards amusé avec son ami avant que la gamine s'en va en courant pour aller se jeter dans les bras de son père.

Le jeune comédien la suit du regard et fait un signe de la main au paternel avant que son regard ne tombe sur la chevelure rousse de Liv. Son sourire, déjà bien grand, ne fait que grandir encore d'avantage alors qu'il s'excuse auprès de Jeremy pour aller à la rencontre de la jeune femme  « Hello !» s'exclame-t-il joyeusement en allant la prendre dans ses bras  «C'est super cool que tu ais pu venir ! » il lui offre un large sourire puis l'attrape par les épaules pour l'entraîner vers Jeremy  «ça va ? Depuis la dernière fois ? Des nouvelles ? »


This ain't a song for the broken-hearted, no silent prayer for the faith-departed. I ain't gonna be just a face in the crowd, you're gonna hear my voice when I shout it out loud — .
Bon Jovi



:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Fraichement 20 ans
SURNOM : Sunshine
STATUT : Célibatatante à cause de Célibatards...
MÉTIER : Etudiante en art et musique
LOGEMENT : fortitude valley - Cherche collocation
POSTS : 50 POINTS : 180

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : La benjamine du clan Iver
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Clement - Amelia
AVATAR : Katherine McNamara
CRÉDITS : Uto
DC : Non
INSCRIT LE : 12/11/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17478-liv-sur-la-trace-des-liens-du-sang http://www.30yearsstillyoung.com/t17570-seul-on-avance-plus-vite-a-deux-on-avance-plus-loin

MessageSujet: Re: Dance or die || Liv   Mar 5 Déc - 16:08



Dance or die.
Clement & Liv


J’étais là, dans ma voiture, à triturer nerveusement mes doigts. Avais-je bien fait de venir en ces lieux ? Mon regard était perdu sur la bâtisse qui me faisait face. Je devais y retrouver Clément et toute sa troupe de danse avec qui il répétait régulièrement. Ha Clément... jeune homme plein de vie et de positivité. Quand je le voyais, un sourire de bien être naissait sur mes lèvres pour ne plus me quitter. Il était un véritable rayon de soleil pour moi. Il avait le don de me remonter le moral. Parfois même sans mot. Un regard, un sourire, une petite moue et je me mettais à rayonner de bonheur. Il n’est pas difficile d’affirmer qu’il était l’un de mes amis les plus chers. Je le connaissais depuis que j’avais fait mon entrée dans mon école d’art grâce à mon option musique et art de la scène. Nous avions de suite sympathisé lors d’une soirée avec les « anciens » à mon arrivé. Il m’avait tout de suite pris sous son aile. Il partageait bon nombres de mes secrets en autre mon amour pour la musique, surtout le chant. Bien sur l’option art de la scène regroupait également la danse, un domaine où je n’étais pas franchement à l’aise. Même si déjà en termes de chant, même si je chantais comme je respirais, je manquais cruellement de confiance en moi, alors en danse…

Mouvoir ce corps que je ne trouvais pas moche mais pas non plus vraiment très harmonieux… Cela m’était très dur. J’avais du mal à faire ressortir la sensualité par les ports de ma peau moi qui ne me trouvais pas franchement sexy… Clément m’avait donc proposé de m’aider et était devenu, en plus d’être mon ami, mon prof particulier. Déjà, physiquement parlant, une amie qui m’était chère m’avait complètement transformé. Il faut dire que je n’étais pas vraiment féminine avant. Aujourd’hui grâce à elle j’arrive un peu plus à me mettre en valeur… Mais de là à me transformer en diva de la scène, il y avait tout un monde. Bref, du coup le jeune Winchester m’avait proposé de travailler encore plus sur ma confiance en moi en proposant ma candidature pour intégrer son groupe de danse. Il y avait une ambiance vraiment familiale parait-il… Et évoluer dans un tel cadre avec d’autres personnes que lui me ferait du bien à ces dires… Ils pourraient tous m’apporter… Mais ne deviendrais-je pas leur boulet ?

Je jetais un dernier regard dans le rétroviseur intérieur de la voiture pour voir si j’étais acceptable… Je pointais mon reflet du doigt.

- Allez courage jeune fille ! Tu vas te botter le cul, prendre ton courage à deux mains et tu vas entrer, faire ton show et tout déchirer !

Je me fronçais les sourcils d’un air autoritaire avant de sourire enfin. Mon dieu que je n’étais pas crédible.

- Tu le dois bien à Clément ! Il se donne vraiment du mal pour toi… pour t’aider !

Je continuais à parler à haute voix car j’avais vraiment besoin d’entendre ses mots pour me donner du courage. Cela semblait plus ou moins marcher. Oui je le devais à mon ami.

Je sortais de la voiture et pénétrait enfin la porte d’entrée du complexe sportif. Je me dirigeais vers une dame, une secrétaire visiblement, pour lui demander mon chemin. Elle me l’indiqua très jovialement. Plutôt sympa l’accueil ! Je me dirigeais donc à l’étage comme elle venait de me l'indiquer. J’arrivais dans l’embrasure d’une porte et jetais un œil à l’intérieur pour distinguer plusieurs personnes dont des enfants qui finissaient tout juste leur cours. J’entendis une voix de petite fille crier un prénom que je ne connaissais que trop bien. En regardant dans cette direction je pus voir une petite demoiselle sauter dans les bras de mon ami qui l’accueillit avec plaisir. Je ris dans mes moustaches invisibles en l’observant la regarder avec de grands yeux pleins de tendresse alors que la choupinette le noyait avec le flot intensif de son récit. C’était tout Clément, attentif, à l’écoute, empathique et pleins de douceur sincère. Un chou à la crème qu’on à envie de croquer tellement sa bienveillance est innocente et craquante ! J’étais royalement chanceuse de le compter parmi mes amis.

Le jeune homme suit sa jeune amie, qui rejoint son père,  du regard quand il vient croiser le miens. Il m’offre un large sourire que je lui rends bien évidemment. Il s’approche enfin de moi et me salue en me prenant dans ces bras. Clem est l’un des très rares à pouvoir se permettre ce genre de geste. Je ne suis tactile qu’en vers les personnes en qui j’ai totalement confiance et qui me sont très proches. Comme mes frères. Je ne suis pas très douée pour témoigner de mon affection et de mes sentiments… Surtout avec des hommes… Mais lui et moi n’avions pas d’ambiguïté dans notre relation. Il aurait vraiment pu être mon troisième frère. Il ne l’était certes pas mais c’était tout comme pour moi !

Je lui frottais vigoureusement le dos de la paume de ma main alors que je le serrais fort.

- Merci à toi de m’avoir invité… Je ne te cache pas que je doute encore de ma présence ici… Je suis tellement nerveuse que j’en ai mal aux fesses à force de les serrer !

Cette remarque n’était pas franchement élégante mais c’était le genre de chose que je ne me gênais pas de dire en sa présence. A vrai dire je ne me gênais pas de grand-chose avec lui. Je savais qu’il ne me jugerait jamais. Alors qu’il me trainait vers un jeune homme, je réfléchis à la question qu’il venait de me poser…

- J’ai enfin parlé à Amelia… Nous n’avons pas échangé longtemps mais j’ai enfin trouvé le courage de le faire… Je te raconterais tout après…

Dis-je simplement alors que je sentais mes mains devenir de plus en plus moite alors que nous nous rapprochions de l’inconnu. Clément était bien entendu au courant du faite que j’avais découvert une photo où se trouvait l’ancienne famille de mon père, son ancienne vie dont il n’avait pas parlé à ses enfants. J’en avais parlé à mes deux frères ainés et nous avions ensuite été réclamées des comptes à notre paternel qui nous avoua que nous avions donc deux demi-sœurs et un demi-frère. J’avais été profondément été déçu. Comment avait-il pu tirer un trait aussi facilement sur son ancienne famille, cela voulait dire quelque part qu’il pourrait le faire avec nous également. J’avais besoin de les rencontrer. La famille était plus importante que tout pour moi et quelque part ils en faisaient partie… Mais j’avais peur de leur rejet… Ainsi donc j’avais vu Amélia et cela c’était très bien passé. Bien sûr je raconterais tout à mon ami mais chaque chose en son temps.

- Salut !

Lançais-je nerveusement à l’intention de l’homme en face de qui je me retrouvais après-en. Je levais de grands yeux interrogateur vers mon ami attendant qu'il nous présente.



©️Pando



- Où vont ils les rêves jamais réalisés ? -
- Rejoignent ils les mots jamais dits ? -

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans (9.9.1994)
SURNOM : Wolf, Clem
STATUT : célibataire
MÉTIER : danseur et comédien dans Northlight company

POSTS : 1378 POINTS : 1095

PETIT PLUS : Je fais parti des survivants du Tsunami qui a touché la Thaïlande en 2004. Nous étions, avec mes parents et mon frère, parti là-bas car nous voulions changer de notre traditionnel Noël en Nouvelle Zélande. Jamais nous n'aurions dû changer nos habitudes. La première vague nous a séparée : mon père et mon frère d'un côté, ma mère et moi de l'autre. S'en est suivi tout un mois de recherche, de désespoir, de galère, d'espoir, de douleur pour finalement nous retrouver fin janvier 2005. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je m'en suis sorti seulement avec quelques égratignures et une fracture
RPs EN COURS : Cole
Enzo
Wonnie
Maxyn
PSEUDO : sundae
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : Lovebug
DC : Thomas & Nathan & Martin
INSCRIT LE : 06/09/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas

MessageSujet: Re: Dance or die || Liv   Jeu 7 Déc - 18:32


Après avoir reposer la petite Maëva a terre, celle-ci détale vers son père, comme si de rien n'était. Comme si elle ne sortait pas tout juste d'une heure de danse. Clément la suit du regard, secouant la tête, agréablement surprit par l'énergie débordante de la petite fille. Mais il ne peut se poser d'avantage de questions car, après avoir salué le père de la petite, son regard tombe sur Liv. Avec un très large sourire sur les lèvres, le jeune néo zélandais s'en va l'accueillir en bonne et due forme, la prenant dans ses bras bras et lui disant à quel point il est content qu'elle soit là. Il rigole de bon cœur lorsqu'elle lui dit douter de sa présence ici et qu'elle a tellement peur qu'elle a mal aux fesses à force de les serrer.  «T'inquiète pas Liv » dit-il en lui tapotant l'épaule  «Tout vas bien se passer, j'te le promet » lui assure-t-il avec toute la sincérité du monde. S'il y a bien une troupe qui peut aider Liv à progresser alors c'est bel et bien celle dans laquelle elle vient de mettre les pieds. Et ça, il peut le garantir. Il l'entraîne ensuite derrière elle vers le coin où il s'était posé avec Jeremy. En chemin, Liv lui raconte qu'elle a enfin eu le courage d'aller parler à Amelia. Elles n'ont put échanger que très peu de temps, mais pour une première rencontre s'était déjà bien.  «ça c'est très cool ! » s'exclame Clément  «Mais ouais, tu me raconteras le tout en détail autour d'une bière après l'entraînement, ok ? » il lui fait un clin d’œil puis fait un signe de la main à Jeremy.

 «Liv, j'te présent Jeremy, un des meilleurs danseur de la troupe » présente-t-il son ami. Celui-ci roule des yeux et secoue la tête, amusé  « Jeremy, voici Liv. Elle est dans le même cursus que le mien, mais quelques années en dessous» explique-t-il.  «yep, Clément m'a déjà beaucoup parlé de toi » répond le jeune Australien en s'avançant vers Liv, main tendue  « Il me dit que du bien de toi, que t'es une excellente chanteuse et que t'es plutôt bonne à la danse. Enfin, assez bonne en tout cas pour pouvoir entrer dans notre troupe et qu'tu ne seras qu'un joli plus pour nous» Clément hoche la tête, appuyant silencieusement les propos de son ami  «Mais pas de pression hein » rigole Jeremy en allant tapoter l'épaule de la jeune femme avant de regarder vers le reste du groupe qui s'est assemblé devant la prof.  « On y va ?» demande-t-il en se dirigeant vers la groupe  «Yep, on te suis ! » intervient Clément, lui emboîtant le pas aux côtés de Liv  « Ne te met surtout pas la pression, ok ? Tu danse simplement comme t'as l'habitude, on n'est pas là pour juger, tu sais ?» lui glisse-t-il a l'oreille  «Le plus important pour nous, en vrai, c'est de savoir si tu as ta place dans le groupe. Pas seulement au niveau artistique mais surtout au niveau de … est-ce tu peux apporter un truc en plus. Tu vois ? Une chose, une idée … n'hésite pas à t'exprimer. On est ouvert à toute proposition ! » explique-t-il afin de rassurer son amie afin qu'elle se sente un peu plus à l'aise.


This ain't a song for the broken-hearted, no silent prayer for the faith-departed. I ain't gonna be just a face in the crowd, you're gonna hear my voice when I shout it out loud — .
Bon Jovi



:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Fraichement 20 ans
SURNOM : Sunshine
STATUT : Célibatatante à cause de Célibatards...
MÉTIER : Etudiante en art et musique
LOGEMENT : fortitude valley - Cherche collocation
POSTS : 50 POINTS : 180

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : La benjamine du clan Iver
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : Clement - Amelia
AVATAR : Katherine McNamara
CRÉDITS : Uto
DC : Non
INSCRIT LE : 12/11/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17478-liv-sur-la-trace-des-liens-du-sang http://www.30yearsstillyoung.com/t17570-seul-on-avance-plus-vite-a-deux-on-avance-plus-loin

MessageSujet: Re: Dance or die || Liv   Sam 9 Déc - 16:19



Dance or die.
Clement & Liv


Clément me présente le jeune homme inconnu comme le meilleur danseur de la troupe. Je déglutissais péniblement. Ça promettait ! Aux dires de ce Jeremy, Clem lui avait beaucoup parlé de moi. Quand il m’annonça qu’il savait que je chantais je fronçais les sourcils et pinça très fort et aussi discrètement que possible mon ami. Signe que j’allais le buter en sortant d’ici, quand il n’y aurait plus de témoin autour.

- Je vois en effet qu’il a révélé bien des choses…

Dis-je entre les dents en posant un regard noir sur lui. Je savais très bien qu’il ne pensait pas à mal en offrant cette confidence à son partenaire de danse mais il s’agissait d’un secret que je ne confiais que très peu. Personne ne devait le savoir. J’avais bien trop peur que ça finisse par remonter aux oreilles de ma famille et surtout de mon frère. Il faudra que nous en parlions quand nous serions devant cette fameuse pinte de bière ! Qu'il m'offrirait pour la peine!

Ma rancune s’envola déjà. Je n’arrivais jamais à lui en vouloir trop longtemps. Il avait ce regarde et cette mimique qui me donnaient tellement envie de jouer le rôle de la grand-mère pinceuse de joues !

- A peine…

Répondis-je quand il m’annonça qu’il n’y avait pas de pression d’un petit air mutin en venant me donner une accolade humoristique. J’appréciais l’accueil chaleureux et sans chichi mais je ne m’en retrouvais pas pour autant à mon aise. Venait le moment de rejoindre les autres. S’il y avait eu un trou de souris, aussi petit soit-il, je suis sûr qu’avec ma détermination j’aurais pu rentrer dedans sans problème ! Alors que nous nous approchions du groupe, mon ami pris la parole assez bas pour qu’il ne puisse être entendu que de moi. Je lui répondais alors sur le même ton.

- J’ai peur de faire un faux pas et de me casser la gueule en plein milieu pour finir la risée… le pire c’est que ça pourrait arriver avec ma chance de m…

J’allais employer un langage fleuris quand le regard de la prof se posa sur moi. A la place de mon dernier mot une sorte de gémissement, tel un couinement de rat, m’échappa. On me salua et m’indiqua que la troupe allait danser un peu histoire de me mettre dans le bain avant que je ne danse à mon tour avec Clément. Il avait accepté de m’aider à passer l’audition. Nous avions beaucoup répéter et malgré ce qu’il m’avait assuré, je ne me sentais pas vraiment prête… Mais savoir que je ne serais pas seula à me mouvoir sous le regard des autres me remontait le moral et me donnait un peu de courage. Je ne sais pas si j’aurais pu le faire sans lui.

Sagement, j’allais m’asseoir dans un coin de la salle, à même le sol, pour les regarder faire leur show. Quand les basses se mirent à vibrer et les corps se mouvoir j’en restais bouche bée… Ils étaient tellement beaux, gracieux, coordonnsé… Ils débordaient de sex-appeal… Je n’étais pas sûr de pouvoir faire cela. Mon regard se posa sur Clement, même lui quand il dansait j’avais presque envie de lui croquer les fesses… J’ai dit presque… Tout ça pour dire qu’il transpirait de charme et de charisme. C’était la dessus que je devais travailler et il m’aidait déjà beaucoup lors de nos répétions à deux. J’avais besoin maintenant de faire un pas en avant et d’évoluer en groupe. J’allais avoir du boulot pour imposer ma place et à briller parmi tous ses talents… Le pouvais-je seulement...

Quand la musique se stoppa, je bondissais sur mes pieds pour les applaudir énergiquement. Je rejoignais Clément.

- Tu sais que tu es super sexy quand tu danses grrrrrrrrrrrr…

Lui dis-je en mimant un félin avant de lui donner une claque sur son derrière. C’est ça qui était bien avec lui, il ne se formalisait pas devant pareil action, au contraire ça le faisait marrer. L’absence d’ambiguïté entre nous nous permettait de faire ce genre de geste tout en sachant qu’il n’y avait absolument aucune arrière-pensée derrière, juste de l’humour et du délire… J’allais moins faire ma maline dans quelques minutes alors que je savais que ce serait notre tour.

- Tu as pris la musique ?

Je crus que j’allais tomber dans les pommes quand mon ami m’annonça que c’était moi qui devais l’amener… J’essayais de me repasser la scène dans ma tête… Oh mon dieu oui, il avait raison… Et bien bravo Liv, vous n’aviez pas de musique… comment allez-vous vous en tirer ?




©️Pando



- Où vont ils les rêves jamais réalisés ? -
- Rejoignent ils les mots jamais dits ? -

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans (9.9.1994)
SURNOM : Wolf, Clem
STATUT : célibataire
MÉTIER : danseur et comédien dans Northlight company

POSTS : 1378 POINTS : 1095

PETIT PLUS : Je fais parti des survivants du Tsunami qui a touché la Thaïlande en 2004. Nous étions, avec mes parents et mon frère, parti là-bas car nous voulions changer de notre traditionnel Noël en Nouvelle Zélande. Jamais nous n'aurions dû changer nos habitudes. La première vague nous a séparée : mon père et mon frère d'un côté, ma mère et moi de l'autre. S'en est suivi tout un mois de recherche, de désespoir, de galère, d'espoir, de douleur pour finalement nous retrouver fin janvier 2005. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je m'en suis sorti seulement avec quelques égratignures et une fracture
RPs EN COURS : Cole
Enzo
Wonnie
Maxyn
PSEUDO : sundae
AVATAR : Tom Holland
CRÉDITS : Lovebug
DC : Thomas & Nathan & Martin
INSCRIT LE : 06/09/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t16743-standing-on-the-ledge-i-show-the-wind-how-to-fly-clement#top http://www.30yearsstillyoung.com/t11396-i-know-the-voices-in-my-head-aren-t-real-but-damn-they-have-some-great-ideas

MessageSujet: Re: Dance or die || Liv   Sam 9 Déc - 18:42


Clément a bel et bien capté le regard noir que lui lance Liv après que Jeremy ait révélé qu'il sait qu'elle chante bien. En vrai, le jeune comédien n'a jamais comprit en quoi c'était un secret, pourquoi elle tient tellement à ce que personne ne le sache à part lui, sachant qu'elle fait quand même des études dans cette branche là quoi. Faudra qu'elle apprenne à être un peu plus claire et qu'elle le précise si elle ne veut pas que Clément répète quoique ce soit au reste de la troupe. Mais peu importe. Pour l'instant, le voile noir semble se lever assez rapidement et, tandis qu'ils s'approche des autres danseurs, le jeune néo zélandais explique à Liv pourquoi elle ne doit pas se mettre la pression. Elle, tout ce dont elle a peur s'est de se ramasser au milieu de la pièce et finir par être la risée de tout le monde. Clément roule des yeux et secoue la tête, mais ne peut en dire d'avantage car Rachel, la coach, prend la parole. Elle se présente à Liv, puis indique que la troupe va danser avant de laisser la piste à Clément et la nouvelle recrue. Tandis que son amie s'en va s'asseoir sur le côté, le danseur prend la place sur la piste au milieu de ses camarades.

Tête baisser, comme tout les autres, il reste parfaitement immobile, les yeux fermés et la respiration lente et régulière, attendant le début de la musique. Et lorsqu'elle, commence, pour Clément, c'est comme si plus rien n'existait autour de lui. Seulement, lui, son corps, ceux des autres et la musique. Il n'y a plus de Billy qui l'emmerde, il n'y a plus cette fameuse soirée avec Ambroise, il irait même tellement loin jusqu'à dire qu'il n'y a plus eu ce Tsunami qui a détruit sa famille. Le monde dans lequel il se trouve lorsqu'il danse, c'est un monde de bonheur, un havre de paix. Ou sa famille est entière, où Ambroise est simplement son meilleur ami sans aucune ambiguïté et où ses rêves se réaliseront. La chorégraphie, il la connaît par cœur. Avec la troupe, ils ont tellement répéter ensemble qu'ils sont parfaitement synchronisé. Même les mouvements les plus durs qui requiers le plus de force physique de maîtrise des corps, ils les réussissent.

Ce sont les applaudissements de Liv qui le fait revenir assez brusquement à la réalité, plusieurs secondes après que la musique se soit stoppée. La respiration courte, il relève le regard vers la jeune fille qui s'approche de lui et lui adresse un de ses grands sourires qui montrent à quel point il se sent bien, actuellement. En s'approchant, féline, Liv lui dit qu'il est sexy quand il danse et lui met une tape sur les fesses. Clément, il en rigole et prend le tout avec légèreté car il sait qu'entre eux ce ne sont que des taquineries et que rien n'est sérieux.

 «Pas aussi sexy que quand tu chantes » lui répond-t-il sur le même ton avec un clin d'oeil et un sourire malicieux, avant que Liv ne lui demande s'il a prit la musique. L'interrogeant du regard il secoue la tête et lui fait silencieusement comprendre que non, c'était à elle de prendre la musique. Mais ils n'ont pas le temps d'argumenter d'avantage, car la coach s'approche d'eux [color=darkgreen «Et voilà Liv, tu viens d'avoir une très bonne représentation de ce que tu vas pouvoir accomplir en intégrant la troupe»[/color] dit-elle, sourire éternel sur les lèvres  «Tu te sens prêtes à essayer ? Il nous faudrait ta musique et ... » Clément s'approche  « Je … c'était à moi de l'emmener mais je l'ai oublié à l'appartement ...» la femme tarde son regard sur le jeune homme puis hoche la tête et sourit doucement  «Bon alors donne moi le titre de la musique que vous avez choisi, je vais la télécharger. En attendant, pour te faire comprendre que c'est mal d'oublier ce genre de chose très importante tu vas nous faire une petite improvisation »

Clément la supplie du regard quelques instants puis soupire et hoche la tête, résigner. De toute façon, il n'a pas le choix. Même si l'improvisation n'est vraiment pas son fort, ça fait parti des exercices qui sont demander lors d'éventuelles auditions. Rachel hoche la tête puis porte son attention sur Liv  « Allez vient ma chérie, on va le laisser seul dans sa galère» lui dit-elle avec un clin d'oeil vers Clément.

Sourire en soin, il les suit du regard et secoue doucement la tête avant de se détourner et se placer au milieu de la pièce pour se concentrer au maximum. La silence se fait dans la salle avant que la musique se commence. Un léger sourire étire les lèvres du jeune homme, comprenant parfaitement où Rachel veut en venir. C'est une musique douce, mais elle ne veut pas qu'il suive le rythme exacte. Et surtout, elle va vouloir voir régulièrement des changements rythme. Des pas lents puis rapide et un bon équilibre entre mouvement debout et mouvement au sol. C'est bon. Got it.. Il laisse passer quelques secondes encore avant de se redresser et commencer les enchaînement de pas comme si sa vie en dépendait.


This ain't a song for the broken-hearted, no silent prayer for the faith-departed. I ain't gonna be just a face in the crowd, you're gonna hear my voice when I shout it out loud — .
Bon Jovi



:
 

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Dance or die || Liv   


Revenir en haut Aller en bas
 

Dance or die || Liv

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: redcliffe :: hibiscus sports
-