AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 J'ai compris ce que voulait dire se brûler, quand mes yeux ont croisé les tient [Dean&Lizzie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans
SURNOM : Sisi/Lizzie/Bethy
STATUT : Célibataire, bien que son cœur (ainsi que d'autres parcelles de son corps) soit on fire quand elle pose ses yeux sur ce charmeur de serpent qu'est Dean Maguire [Officiellement elle a fuit un mariage forcé avec un futur mari qui l'a violée, et frappée à plusieurs reprises. Donc considéré comme un cœur de glace depuis, qui fond de plus en plus à cause de ce brun trop canon #Fichuorganequ'estlecoeurparfois]
MÉTIER : N'avait jamais travaillé de sa vie étant héritière du domaine de Tipperary que ses parents ont repris, et qui leurs revient de droit.. Ici, elle a décidé d'investir sa "fortune" et d'ouvrir et d'être propriétaire de son hôtel de luxe qu'elle a depuis dix ans (date de son arrivée ici à Brisbane) et où elle y travaille en tant que Directrice également (Parallèlement, elle continue à suivre sa passion pour la musique se produisant parfois dans un bar en tant que chanteuse, violoniste et joueuse de cornemuse)

POSTS : 61 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Elle a debarqué ici en changeant d'identité, et de vie, pour ne pas que son futur mari violent la retrouve ça fais dix ans de cela produit venue from the comté of Tipperary [Irlande] Vit seule avec "Espoir" son bébé Husky (mi chien-mi loup, aussi sauvage qu'elle et n'aimant qu'elle d'ailleurs) de 6 mois qui est le seul "mâle" dans sa vie pour lequel elle donnerait la sienne
RPs EN COURS :
Avec le plus beau, et celui avec lequel j'espère être un jour, Dean


Espoir
Mon fils, mon bébé Husky mi chien-mi loup, l'amour de ma vie♡♡

PSEUDO : Sarabiiiiii
AVATAR : Katie McGrath
CRÉDITS : Antigone. AFTERGLOW
DC : Aucun
INSCRIT LE : 16/12/2017
http://www.30yearsstillyoung.com/t17783-ne-vous-fiez-pas-aux-apparences-ft-katie-mcgrath http://www.30yearsstillyoung.com/t17884-un-lien-avec-une-irlandaise-adorable-a-fr-katie-mcgrath

MessageSujet: J'ai compris ce que voulait dire se brûler, quand mes yeux ont croisé les tient [Dean&Lizzie]   Mer 27 Déc - 0:26






Fire meet Gasoline

Dean Maguire & Elisabeth O'Leery

Elisabeth s’était posée dans l’un des bistrots dont Dean Maguire lui avait parler au téléphone, elle avait décidé de venir à pied ne prenant pas du coup sa moto adorée. Dix ans s'était passée depuis son arrivée ici, et son changement radicale d'identité. Aujourd'hui Elisabeth était PDG d'un grand hôtel de Luxe très connu ici à Brisbane, et surtout elle y travaillait incognito comme si elle était une employé lambda. Elle s'était faite quelques très bons amis en la personne de Myrddin, et de Leena Scofield, qui était l'unique à l'avoir connue alors qu'elle était encore blonde, et Elisabeth O'Brien. A l'époque l'ancienne future héritière chantait parfois dans des bars Irlandais, et elle avait adoré ça, c'était sûrement l'un des meilleurs souvenirs qu'elle avait conservé de son ancienne vie. Aujourd'hui, elle était enfin heureuse, et avait repris le contrôle de son existence, à dire vrai c'est ce qu'elle croyait, jusqu'à ce que ces yeux rencontrent ceux de ce Dean Maguire dans ce bar. Cet homme-là lui avait fait l'effet d'une bombe, elle qui ne s'était jamais plus intéressée aux hommes, avait littéralement eut un coup de foudre pour le merveilleux brun qu'il était. Sûr de lui, il lui avait proposé un verre lors de leurs rencontres, verre qu'elle avait refusé. Ce qui avait apparemment attisé sa curiosité étant de ces hommes charmants qui était rarement (voir jamais) éconduit par les jolies dames. Mais elle avait tenu bon jusqu'à la fin de la soirée, fière de ne pas avoir craquer. Finalement, elle lui avait laissé son numéro, étant certaine qu'il l'oublierai très vite, et ne la rappellerait pas. Comme elle avait eu tord, et comme elle était heureuse d'avoir eu tord ! Alors aujourd'hui, elle allait le revoir, et ils allaient pouvoir faire connaissance un peu plus. Peut-être était-il le bon après tout, ou peut-être pas...

En fait la belle jeune femme ne connaissait pas trop encore Brisbane, enfin si elle connaissait cette ville y ayant passé plus de dix années maintenant,  mais beaucoup d'endroits lui étaient tout de même inconnus pour être honnête, comme ce bar où elle était assise et où elle attendait le beau brun qui avait du retard. La belle brune découvrait des parcelles de cette jolie ville de jour en jour, et elle aimait ce qu’elle découvrait. Durant cette marche qu’elle fit de sa demeure à ce petit endroit sympa où les deux jeunes gens avaient prit rendez-vous, elle fut à chaque fois émerveillée. La ville était tellement belle en cette approche de fêtes de fin d'années, qu'on aurait presque dit une petite ville, quand elle resta durant plusieurs minutes enchantées devant les vitrines de Noel. La jeune femme avait été attristé cependant, de voir à quel point les orphelinats étaient pleins, et cela lui avait encore plus donner envie de fonder une vie de famille. Mais pas maintenant, elle n'était pas prête pour être mère, loin, très très loin de là. Elle devait se construire en tant que femme, accepter qu'un autre homme entre dans sa vie, avant de se projeter si loin. Depuis que le Duc avait abusé d'elle, Lizzie n'avait plus connu le partage de chair avec un autre homme, elle avait un certain blocage sur ce point de vu là. Enfin...

Elle s’asseyait donc à une table, ravie de voir que le staff semblait être des gens discrets, qui la traitait comme une personne lambda tout en lui mettant son café sur la table. Pour réaliser après coup que cette pensée était fortuite, sachant qu'ici personne ne savait qui elle était vraiment. Elisabeth alluma une cigarette (oui parce que quand elle était stressée, elle fumait) et bu une gorgée de son café, quand elle le vit arriver au loin.
Elle sentit son cœur battre la chamade, et faire à lui seul la guerre de 39-45 ‘Du calme, Lizzie, respire!  Ah merde c’est vrai tu fumes, bon bah respire quand même’ . Comment un être aussi parfait que Dean Maguire pouvait avoir foulé cette terre, sérieusement ? La belle brune n'était jamais vraiment tombé amoureuse, à dire vrai elle ne savait même pas ce que le mot "amour" voulait dire. Mais depuis qu'elle avait croisé le regard du jeune homme, sans parler d'amour car cela était bien trop tôt, elle ressentait des picotements très désagréables qui lui traversait tout le corps à chaque fois qu'elle posait les yeux sur lui. Clairement. Depuis qu'elle l'avait vu à son travail, et qu'elle n'avait pas souhaité qu'il lui offre un verre, et qu'à la fin ils s'étaient échangés leurs numéros, elle n'espérait qu'une seule chose :
Le revoir. Chose fait vu que le jeune homme devait la rejoindre d'une seconde à l'autre. Elle prit une profonde inspiration, et bu une gorgée de son eau. Cette soirée allait sûrement être merveilleuse.

☾ anesidora


    Cœur de glace qui fond en ton regard
    On ne peut pas se préparer à un impact soudain. Ça vous frappe, venant de nulle part. Et soudain, votre perception de vous-même est finie, pour toujoursPourquoi as-tu autant d'effet sur moi?

Owens,le meilleur des meilleurs ♡
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans
STATUT : Célibataire malgré lui
MÉTIER : Avocat au sein du bureau du procureur
LOGEMENT : Provisoirement chez Cora Coverdale, un loft au #438 à Spring Hill

POSTS : 85 POINTS : 215

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Comblé par sa vie qu'il jugeait parfaite, Dean a toujours tout considéré comme acquis, y compris ses relations. Hautain avec son meilleur ami Benjamin Brody, il a fini par le perdre. Tout comme sa fiancée, Heidi Hellington, qui l'a quitté du jour au lendemain, sans une explication. Ayant pris conscience de ses erreurs et de ses défauts, Dean a décidé de changer et de profiter de la vie. Carpe diem !
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : HeidiBenMilenaEvaAryaGaïaElisabeth
RPs EN ATTENTE : Cora ▲ Ezra ▲ Matt
AVATAR : Max Irons
DC : /
INSCRIT LE : 11/09/2017

MessageSujet: Re: J'ai compris ce que voulait dire se brûler, quand mes yeux ont croisé les tient [Dean&Lizzie]   Sam 6 Jan - 22:13


Dean avait longtemps été un idiot. Focalisée sur son idée de vie parfaite, qui consistait en un bon job, une femme, une maison puis une famille, il s’était mis à juger ceux qui ne partageaient pas le même idéal. Il avait fini par snober puis délaisser ses amis, y compris sa fiancée, Heidi. Et les siens lui avaient naturellement tourné le dos.
Mais Dean avait changé, du moins l’espérait-il. Et aujourd’hui, il essayait de prendre les choses de manière plus détachée et de profiter davantage de la vie. Concentré sur ses idéaux, il avait sans doute, à l’époque, laissé passer une grande partie de sa jeunesse, qu’il était aujourd’hui prêt à rattraper.

C’est ainsi que le jeune homme s’était retrouvé dans un bar branché de la ville avec quelques collègues, un soir après le boulot. Et il avait sorti son plus beau sourire, prêt à ramener une fille chez lui –ou plutôt chez Cora, l’amie qui l’hébergeait– si l’occasion se présentait.
Et aussi difficile que cela puisse paraître, ce n’était pas si facile de se laisser aller.
Si Dean était plein de bonnes résolutions, les mettre en application n’était pas si évident. Tout d’abord, il peinait à draguer les femmes, puisqu’il ne s’y était plus essayé depuis plus de dix ans. Et quant à s’abandonner avec une inconnue, alors là, ça semblait carrément au-dessus de ses forces. C’était sans doute un raisonnement très féminin, mais le jeune avocat avait du mal avec l’idée de s’envoyer en l’air avec la première venue. Il ne craignait pas de se mettre à nu, ou de partager des moments intimes. Mais il avait l’impression de rejoindre un camp, le camp des gars qui draguent en soirée, couchent avec une fille et la jettent comme une vulgaire chaussette. Et ça, ce n’était pas Dean, peu importe ce qu’il voulait se faire croire.

Ce soir-là, Dean était donc sorti avec ses collègues. Il riait à la blague de l’un d’eux quand son regard croisa celui d’une magnifique jeune femme : une belle brune aux yeux clairs dont le regard l’hypnotisa instantanément. Le jeune homme l’avait immédiatement rejoint et lui avait proposé un verre. A sa grande surprise, la brunette avait refusé. Dean n’avait pas insisté, en parfait gentleman, mais c’est en déclinant sa proposition que la jeune femme avait réellement attiré son attention.
En règle générale, Dean offrait un verre à une fille, obtenait son numéro, et ne la rappelait jamais. Mais le fait que cette jeune femme refuse faisait d’elle une femme différente.
A la fin de la soirée, cette belle brune l’avait encore surpris davantage en lui laissant son numéro au moment de quitter le bar. Dean l’avait appelé dès le lendemain, et ils avaient maintenant rendez-vous dans un autre bar que le jeune avocat avait choisi.

Le jeune homme pénétra dans le bar et parcourut du regard quelques tables, à la recherche de son rendez-vous. Il repéra rapidement la belle brune et s’installa en face d’elle en lui servant un sourire charmeur.

« Bonsoir Elisabeth. »

Dean planta son regard dans celui de la jeune femme, comme pour la sonder. Il semblait amusé.

« Hé bien, que m’a valu ce changement d’avis lors de notre première entrevue ? Un refus puis ton numéro …   J’aime ces revirements de situation. »

Un serveur passa et Dean l’interpela.

« Que désires-tu boire ? »
Revenir en haut Aller en bas
 

J'ai compris ce que voulait dire se brûler, quand mes yeux ont croisé les tient [Dean&Lizzie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley :: canvas
-